Page 1

Saison

13/14

à

T ê t e — à

s e t ê T —

Direction Petter Jacobsson

Tê te


2

3

Pour sa seconde saison à la tête du Centre Chorégraphique National - Ballet de Lorraine, Petter Jacobsson vous invite au dialogue et à la découverte de l’art chorégraphiquesous toutes ses formes. Emanuel Gat, Francis Picabia, Merce Cunningham, Noé Soulier, Mathilde Monnier… seront les acteurs de cette saison en tête-à-tête avec vous, le public, toujours plus fidèle à nos rendez-vous.   Je tiens à saluer les nombreuses collaborations du Centre avec les institutions culturelles lorraines : l’Opéra national de Lorraine, notamment avec la reconstitution du ballet Relâche de Francis Picabia et la présence de l’Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy, la collaboration avec les Scènes Nationales de Lorraine autour du festival Exp.édition #01, la coopération avec la Scène Nationale de Vandoeuvre-lès-Nancy avec (Re)connaissance qui permet de soutenir une compagnie ou un chorégraphe lorrain ; mais aussi avec le Nancy Jazz Pulsations.

For his second season at the head of the Centre Chorégraphique National – Ballet de Lorraine, Petter Jacobsson invites you to a dialogue and to discover choreographic arts of all kinds. Emanuel Gat, Francis Picabia, Merce Cunningham, Noé Soulier, Mathilde Monnier… will be among the participants of this season, in conversation with you, the public, who are increasingly loyal to our events. I wish to pay tribute to the Center’s numerous collaborations with the Lorraine cultural institutions: the Opéra National de Lorraine, particularly with the reconstruction of Francis Picabia’s ballet Relâche, and the presence of the Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy; the collaboration with the Scènes Nationales de Lorraine for the festival Exp.édition #01; the cooperation with the Scène Nationale de Vandoeuvre-lèsNancy for (Re)connaissance, which provides support for a company or a choreographer from the Lorraine region; and also for the 40th edition of the Nancy Jazz Pulsations.

Enfin, je remercie nos partenaires publics que sont l’Etat, I would also like to thank our la Région Lorraine et la Ville de Nancy, government partners, the Minister de leur soutien indéfectible of Culture, the Lorraine Region and en cette période économique the city of Nancy, for their unfailing difficile et qui nous permet support in this difficult economic d’apporter à tous une part de rêve time, allowing us to bring a share et d’émotions, un peu d’Art of dreams and emotion, a little dans nos vies… Art, into our lives… En vous souhaitant Have a wonderful season with une belle saison avec the CCN-Ballet de Lorraine. le CCN-Ballet de Lorraine.

André Larquié Président du CCN Ballet de Lorraine


4

5

Tête-à-tête-à-têtes Notre saison 2013-2014 regarde la modernité, la mettant en « communication » avec ce qu’on trouve dans le paysage créatif d’aujourd’hui. C’est une saison autour du dialogue, de l’influence et des connexions entre artistes, spectateurs et créateurs, entre différents temps et périodes de l’histoire, et entre leurs combinaisons « possibles » ou « improbables ». Un de nos trois programmes à l’Opéra observe précisément une des voies de notre modernité qui a eu des influences innovantes jusqu’à ce jour. Nous montrerons des évènements importants de cette voie, au travers des 90 années passées, pour les faire revivre et les mettre en contexte avec des méthodes et des significations contemporaines. Parmi ces évènements, il y aura Relâche de Francis Picabia, Sounddance de Merce Cunningham, et une création, Corps de Ballet de Noé Soulier. Avec un autre programme, et un autre exemple de ces

Tête-à-tête-à-têtes « débats créatifs », nous aurons aussi la possibilité de voir un chorégraphe en « tête à tête » avec lui-même. Pour ce programme, j’ai invité Emanuel Gat à créer deux pièces pour la compagnie, afin de montrer sa diversité et permettre au public de découvrir les différentes possibilités d’expression chez un artiste. Afin de continuer le dialogue avec une des chorégraphes les plus respectées de France, Mathilde Monnier, nous allons présenter la première d’une reprise majeure – sa pièce Rose (2001), louée par la critique. De plus, nous allons montrer des moments forts de notre répertoire, ainsi que des oeuvres des chorégraphes et des compagnies invitées dont Maguy Marin, Eszter Salamon, Xavier Le Roy... Grâce à ces évènements, en mouvement continuel et en dialogue interconnecté, le CCN — Ballet de Lorraine vous invite à rejoindre notre danse. Tout est en expansion ! Une expansion à travers une chaîne d’événements réactifs...

Bienvenue !

Our season 2013-14 looks at our modernity, putting it in “communication” with what is happening in today’s creative landscape. It is a season about dialogue, the influence and connections between artists, spectators and creators, between different times and periods in history, and between their “possible” and “improbable” combinations. One of our three Opera house programs takes a specific look at a path of modernity that has had groundbreaking influence up to our present time. We will show important events from this path, spanning over the last 90 years, to reenact them and put them into context with contemporary methods and current relevance. Among these events will be Francis Picabia’s Relâche, Merce Cunningham’s Sounddance and a new creation, Corps de Ballet, by Noé Soulier. In another example of these “creative chats”, we will have the chance to witness one choreographer’s “tête à tête” with himself.

For this program, I have invited Emanuel Gat to create two works for our company, in order to display the diversity of his work and to allow the public to discover the variety of expressions coming from one artist. Continuing our dialogue with one of France’s most respected choreographers, Mathilde Monnier, we will in the spring première an important recreation – her critically acclaimed Rose from 2001. In addition, we will also present highlights from our recent repertory, as well as works by invited guest choreographers and companies, for example: Maguy Marin, Eszter Salamon, Xavier Le Roy... With such a multitude of events, in constant movement and interconnected dialogue, the CCN - Ballet de Lorraine invites you to come and join in our dance. Everything is expanding! Expanding through a chain of reactive events… Welcome !


6

Me. 25 Sep. à 20h au CCN

Avant-Tournée

• Hedda Chorégraphie : Ingun Bjørnsgaard

Me. 9 Oct. de 18h30 à 20h30 au CCN

Atelier On Danse

avec Emanuel Gat

Ve. 11 Oct. de 18h à 20h au CCN

Happening Performances musique & danse avec le Nancy Jazz Pulsations

Emanuel Gat Je. 7, Ve. 8, Sa. 9 Nov. à 20h & Di. 10 Nov. à 15h à l’Opéra national de Lorraine

• Transposition #1 & • Transposition #2 Créations d’Emanuel Gat

Me. 20 Nov. de 18h30 à 20h30 au CCN

Me. 5 Fév. de 18h30 à 20h30 au CCN

Atelier On Danse

Atelier On Danse

avec Noé Soulier

Je. 5 Déc. de 19h à 20h au CCN

Apéro Danse avec Meg Harper répétitrice de Merce Cunningham

Me. 11 Déc. de 18h30 à 20h30 au CCN

Atelier On Danse

avec Thomas Caley autour du travail de Merce Cunningham

Je. 17 Oct. de 19h à 20h au CCN

Je. 7 et Ve. 8 Nov. à 14h30 à l’Opéra national de Lorraine

Je. 12 Déc. de 19h à 20h au CCN

Répétition Publique

Séances Scolaires

Répétition Publique

du travail en cours d’Emanuel Gat

Ve. 18 Oct. de 18h à 20h au CCN

Happening Performances musique & danse avec le Nancy Jazz Pulsations

Chorégraphie : Emanuel Gat

à v d R

de Sounddance de Merce Cunningham

Je. 9 Jan. à 20h au CCN

AvantTournée

• In the Upper Room Twyla Tharp • Fabrications Merce Cunningham

avec Petter Jacobsson et Thomas Caley autour de Relâche Ma. 11 Fév. de 19h à 20h au CCN

Apéro Danse

• Relâche avec Petter Jacobsson, Thomas Caley, Carole Boulbés et Christophe Wavelet Ma. 18 Fév. de 19h à 20h au CCN

Répétition Publique du travail en cours de Noé Soulier

Me. 5 Mar. de 18h30 à 20h30 au CCN

Paris — New York – Paris Sa. 15, Ma. 18, Me. 19 Mar. à 20h & Di. 16 Mar. à 15h à l’Opéra national de Lorraine

• Relâche Concept : Francis Picabia Reconstitution Chorégraphie : Petter Jacobsson et Thomas Caley

• Sounddance

Merce Cunningham

• Corps de Ballet Création de Noé Soulier

Atelier On Danse 

avec Eszter Salamon artiste en accueil studio au Ballet de Lorraine

20 13

2014

7

Ma. 18 Mar. à 14h30 & Me. 19 Mar. à 11h à l’Opéra national de Lorraine

Séances Scolaires

• Paris – New-York – Paris Me. 16 Avr. de 18h30 à 20h30 au CCN

Atelier On Danse avec un danseur du CCN – Ballet de Lorraine

Nanc y Tête – à – Tête –à – Têtes Du 14 au 29 Mai 2014

• àprogrammation l’Opéra national

de Lorraine et au CCN – Ballet de Lorraine


8

e t tê

9

Qu’est-ce qu’un « tête à tête » avec soi-même ? Que se passe-t-il quand ce « face à face » se manifeste dans un processus artistique du mouvement, et que l’intimité de son propre discours artistique est rendue publique? Nous avons fait une commande à Emanuel Gat, chorégraphe de renom international, pour faire précisément cela. Pour créer deux pièces qui expriment et communiquent deux qualités différentes de son travail – une observation consciencieuse de la diversité de son exploration du mouvement.

à

What is a “tête à tête” with oneself? What happens when this “face to face” is manifested in an artistic movement process, and the intimacy of one’s own artistic discourse is made public? We have commissioned internationally renowned choreographer Emanuel Gat to do just this. To create two pieces which express and communicate two different qualities of his work – a conscientious observation of the diversity within his exploration of movement.

Emanuel Gat À l’Opéra national de Lorraine

Transposition #1 Transposition #2

7, 8, 9 nov. 2013 > 20h 10 nov. 2013 > 15h

t ê t e


10

Emanuel Gat

Emanuel Gat est né en Israël en 1969. Il découvre la danse à l’âge de 23 ans lors d’un atelier d’amateurs sous la direction du chorégraphe Israëlien Nir Ben Gal. Il intègre quelques mois plus tard la compagnie Liat Dror Nir Ben Gal avec laquelle il se produira sur les scènes internationales. Il débute sa carrière de chorégraphe indépendant en 1994.  Dix ans plus tard il fonde la compagnie Emanuel Gat Dance au Suzanne Dellal Center à Tel Aviv.  Il y crée plusieurs pièces dont Voyage d’hiver (2004), Le Sacre du printemps (2004), qui recevra un Bessie Award, avant de choisir de s’installer en France, à la Maison Intercommunale de la Danse à Istres en 2007. Silent Ballet sera la première pièce créée en France. Suivront quatre créations dont Brilliant Corners en 2011, The Goldlanbergs et Corner Etudes à l’été 2013 pour le festival Montpellier Danse dont il est artiste associé.    Emanuel Gat est régulièrement l’invité de compagnies et de structures pour lesquelles il crée ou transmet des pièces, entre autres : le Ballet de l’Opéra de Paris, la Sydney Dance Company,  le Ballet du Grand Théâtre de Genève, le Ballet de Marseille, le Ballet National de Pologne.

11

Le terme musical de transposition The musical term of renvoie au processus ou transposition refers to the à l’opération de déplacer une process, or operation, of moving collection de notes vers le haut a collection of notes up or ou vers le bas d’un même down in pitch by a constant intervalle, tout en gardant interval, while maintaining des structures rythmiques the same tonal and et tonales identiques. rhythmical structures. Né d’une adaptation libre de cette A free take on that creative démarche de création, ce nouveau procedure, this new program programme créé pour le Ballet created for Le Ballet de Lorraine propose deux de Lorraine, offers two observations distinctes sur distinct observations on la nature humaine à travers human nature through the le processus de transposition. process of transposition. Ces deux pièces sont des Both pieces are playful expérimentations ludiques qui experimentations with shifting déplacent des idées et contenus ideas and contents from their de leur environnement original original environment into new vers de nouveaux modes choreographic modes. chorégraphiques. Les altérations The alterations which certain que subissent certaines données data and systems undergo as a et systèmes comme résultat result of that transposition, de la transposition, deviennent becomes a way of enhancing un moyen de donner une nouvelle visibility while looking visibilité aux questions en lien into questions relating avec les individus et la société. to people and society. Emanuel Gat

Transposition #1 Transposition #2 Créations Emanuel Gat


12

13


14

Pa ris

w Ne

Paris

En coproduction avec l’Opéra national de Lorraine

15

Cette saison témoigne d’un arc d’histoire qui a commencé avec ce qui pourrait être considéré comme un des premiers « happenings » ou, comme ses créateurs l’ont nommé, un ballet « instantanéiste» : Relâche de 1924. Créée par Francis Picabia et Erik Satie, cette œuvre comprend aussi le film surréaliste Entr’acte, un « entracte cinématique » par René Clair. Nous continuons ensuite vers les années 1970 à New York avec Sounddance de Merce Cunningham. Une des idées proposées par Relâche est la notion d’« ici et maintenant » en dramaturgie de la performance : la joie et l’intérêt du moment sans besoin des conventions d’un scénario. Ceci introduit l’idée d’abstraction – une idée que le travail de Cunningham explore sans cesse. Nous constatons aussi les connexions et les influences de la génération d’artistes de Picabia sur la danse et la performance. La soirée se terminera par une création de Noé Soulier, jeune chorégraphe français, déjà primé, influencé par ces idées et l’exploration Petter Jacobbson de l’abstrait et du vocabulaire de la performance. This season looks at an arc of history, starting with what could be considered one of the first “happenings”, or as its creators deemed it, an “instantist” ballet: Relâche, from 1924. Created by Francis Picabia and Erik Satie, the work also includes the surrealist film Entr’acte, a “cinematic intermission”, by René Clair. We then continue on to the 1970’s in New York, with Merce Cunningham’s Sounddance. One of the ideas proposed in Relâche was the notion of “here and now” in performance dramaturgy: the joy and interest of the moment with no need for a conventional story line. This introduces the idea of abstraction – an idea that Cunningham’s work continually explored. We can also see the connections and the influences that Picabia’s generation of artists have had on dance and performance. The evening’s program will close with a new piece by Noé Soulier, a young, French, award-winning choreographer, who has been influenced directly or indirectly by these ideas of exploration in abstraction and performance vocabulary.

Paris — New York — Paris Opéra national de Lorraine

Relâche Sound dance Corps de Ballet

15, 18, 19 mars 2014 > 20h & 16 mars 2014 > 15h

rk Yo


16

17

“Bring dark glasses and so« Apportez des lunettes noires et de quoi vous boucher les oreilles », mething to plug your ears with”, avertissait un encart publicitaire paru warned a publicity insert in an dans une livraison de la célèbre revue issue of the famous avant-garde d’avant-garde 391. Avec l’humour magazine 391. With the insolent insolent qui caractérise ses auteurs, humor that characterized le ballet est intitulé Relâche. its creators, the ballet was Ce ballet instantanéiste en deux entitled Relâche. This “instantist” actes et un entr’acte ballet in two acts, with a film cinématographique sont une intermission was a commission commande de l’imprésario et mécène by the impresario and patron Rolf de Maré, le Diaghilev scandinave. Rolf de Maré, a Scandinavian Son principal maître d’œuvre, Diaghilev. The principal masterFrancis Picabia, figure majeure mind behind it, Francis Picabia, du mouvement Dada et complice was a major figure in the Dada de longue date de Marcel Duchamp. movement and long-standing Son complice est Erik Satie, pianiste accomplice of Marcel Duchamp. du légendaire cabaret Montmartrois His musical partner was le Chat noir. C’est lui qui, un an Erik Satie, pianist at the avant sa mort et avec une intrépidité legendary Montmartre cabaret intacte, en assure la réalisation Le Chat Noir. Satie created the musicale et Jean Börlin en conçoit score for Relâche, one year la chorégraphie. Quant au jeune René before his death, and Clair, futur auteur d’À nous la liberté, Jean Börlin created the il porte à l’écran un scénario conçu choreography. As for the young pour l’occasion par Picabia. René Clair, future author of Voici Entr’acte, l’un des tout premiers À nous la liberté, he brought to films surréalistes. Enchâssé dans the screen a scenario written for le spectacle, sa projection elle aussi the occasion by Picabia. This was Entr’acte, one of the fait sensation. Car c’est bien first surrealist films. Embedded la première fois qu’un spectacle in the performance as interdestiné à la scène fait ainsi dialoguer mission, its projection created le cinéma avec la danse, a sensation equal to that of les arts visuels et la musique. the dance. Because this was Pour mieux confier au public very well the first time that a le soin d’en résoudre l’énigme. performance designed for the En effet, de quoi y a-t-il Entr’acte stage allowed for such dialogue pour qui fait Relâche ? between film and dance, C’est au terme d’une durable the visual arts and music. et passionnante recherche que To better entrust to the audience le CCN – Ballet de Lorraine le fait the task of solving the enigma. aujourd’hui entrer à son répertoire. Indeed, how does one take Pour vous en restituer l’intensité. “intermission” from something that is at “rest”? Now, after a Christophe Wavelet long and passionate research, the CCN – Ballet de Lorraine brings this work into their repertory, to restore for you its full intensity.

Relâche

(1924)

de Francis Picabia et Erik Satie avec Entr’acte de René Clair Chorégraphie Jean Börlin Reconstitution Petter Jacobsson et Thomas Caley Dramaturgie Christophe Wavelet Scénographie Annie Tolleter Lumières Eric Wurtz Consultante spécialiste de Picabia Carole Boulbés Direction musicale Adrien Azan-Zieblinski Avec l’Orchestre symphonique et lyrique de Nancy


18

Petter Jacobsson & Thomas Caley

Danseur Etoile au Sadler’s Wells Royal Ballet à Londres de 1984 à 1993, Petter Jacobsson voyage à travers le monde aussi bien en tant qu’artiste invité qu’avec plusieurs compagnies internationales. En 1993, il s’installe à New York où il commence une carrière de danseur contemporain indépendant. Il chorégraphie au Royal Opera House à Stockholm et est nommé directeur artistique du Ballet Royal de Suède à Stockholm de 1999 à 2002. Durant cette période, il est désigné Chorégraphe de l’année 2002 par la Société des chorégraphes suédois pour son travail de modernisation du Ballet Royal Suédois. Le chorégraphe/danseur Thomas Caley est né aux Etats Unis. Entre 1994 et 2000, il travaille en tant que premier danseur avec la Merce Cunningham Dance Company. En 1997, il commence une collaboration avec Petter Jacobsson et présente leurs travaux à New York. Il retourne sur la scène de danse freelance et s’installe à Stockholm pour continuer sa collaboration avec Petter Jacobsson. Ils créent en 2005 leur compagnie Scentrifug. Scentrifug a produit et présenté plus de vingt travaux en Suède et à une échelle internationale (de New York à Berlin). Ils ont reçu un Gold mask pour la meilleure chorégraphie avec Chess the musical en 2003. Leur travail se développe vers la vidéo et ils participent à des festivals de Los Angeles à Tokyo. En Juin 2011, Petter Jacobsson succède à Didier Deschamps à la direction du CCN - Ballet de Lorraine. Thomas Caley est coordinateur de recherche au CCN – Ballet de Lorraine.

19


20

21

Sound dance

Sounddance pourrait être considérée comme une des pièces de Merce Cunningham les plus (1975) aimées des spectateurs et des critiques ! Cunningham a créé Sounddance à son retour, après avoir passé neuf semaines Chorégraphie au Ballet de L’Opéra de Paris Sounddance could easily be en 1973 pour la création considered one of Merce Merce Cunningham d’Un Jour ou Deux. Cunningham’s most beloved Musique Quand il a retrouvé ses danseurs, pieces, by audiences David Tudor, il a voulu créer une œuvre and critics alike ! Untitled à l’opposé de l’uniformité Cunningham created et de l’unisson du ballet. Sounddance upon his Il a chorégraphié un « chaos Décor, costumes return after spending nine organisé », rapide et vigoureux. et lumières : weeks with the Paris Opera La scène est divisée par Mark Lancaster Ballet in 1973 where he un somptueux rideau doré, created Un Jour ou Deux. gracieusement drapé, conçu Reconstruction Back with his own dancers, par l’artiste Mark Lancaster. Thomas Caley he created a work Cette compression de l’espace et Meg Harper in opposition to ballet’s se rajoute aux couches uniformity and unison. superposées de la chorégraphie He choreographed a fast and frénétique, comme si nous voyions vigorous « organized chaos. The stage is divided in ce cosmos miniature de danse the middle of its’ depth by à travers un microscope. a gracefully draped plush Le musicien et compositeur gold curtain, designed by David Tudor a écrit la musique artist Mark Lancaster. puissante et insistante This division or compressing de Sounddance. Elle fournit of the space adds to the un accompagnement énergétique overlapping and frenetic parfait pour la chorégraphie choreography, as if we were pressante de Cunningham. seeing a miniature dance cosmos through a microscope. Thomas Caley The dancers enter the stage as if thrust from the curtain, and at the end of the dance, with their exit, they are swallowed by it, as though they were being sucked into a wind tunnel. Musician and composer David Tudor created a powerful and driving score for Sounddance. It provides the perfect energetic accompaniment to Cunningham’s fast paced choreography.


22

Merce Cunningham

Né en 1919, Merce Cunningham étudie le théâtre et la danse à Seattle. Il fait la rencontre de John Cage, début d’une longue amitié et collaboration artistique. Engagé par Martha Graham, il est soliste de la compagnie de 1939 à 1945. En 1943, il présente ses chorégraphies et enseigne à l’Ecole de l’American Ballet à New-York. En 1952, il fait partie du mouvement Theatre piece de John Cage qui marque le début du happening. Il fonde à New York en 1953 la Merce Cunningham Dance Company. John Cage devient directeur musical et restera associé à la compagnie jusqu’à sa mort en août 1992. En 1964, la compagnie s’envole pour une tournée mondiale de six mois. La reconnaissance publique et critique de Cunningham, Cage et leurs collaborateurs, fait de cette tournée un tournant décisif dans l’histoire de la compagnie. À partir des années 1970, Cunningham chorégraphie pour le cinéma et la vidéo. Décédé en 2009, il est considéré comme le chorégraphe qui a réalisé la transition conceptuelle entre danse moderne et danse contemporaine notamment en intégrant une part de hasard dans le déroulement de ses chorégraphies.

23

Noé Soulier

Noé Soulier, Paris 1987, a étudié au CNSM de Paris, à l’École Nationale de Ballet du Canada et à PARTS – Bruxelles. Il obitent sa licence de philosophie à l’université de Nanterre et étudie actuellement en Master à la Sorbonne. En 2010, il est lauréat du concours Danse Élargie, organisé par le Théâtre de la Ville – Paris et le Musée de la Danse – Rennes, avec la pièce Little Perceptions. En 2011-12, il participe au programme de résidence du Palais de Tokyo : Le Pavillon. En 2013-14, il présente Mouvement sur Mouvement à la Ménagerie de Verre dans le cadre du Festival d’Automne et réalise une création pour le CCN – Ballet de Lorraine. Depuis Le Royaume des ombres, le travail de Noé Soulier ne cesse de questionner ce qui fait danse, en mélangeant discours philosophiques, scientifiques, vocabulaire classique et contemporain. Que ce soit dans Idéographie ou Signe blanc, qui examinaient le statut de la pantomime dans le ballet, il construit une poétique de la danse par fragments, où parole et gestes sont le résultat d’un processus d’engendrement continu, engageant un vertige de la perception.


24

25

In Corps de ballet, I try to Dans Corps de ballet, j’utilise display in time and space the la technique et le vocabulaire de la danse classique pour tenter way in which classical dance vocabulary is structured. de faire apparaître certaines It’s a question of caractéristiques de leur choreographing different ways organisation interne. J’essaie of analyzing this vocabulary to de déployer temporellement see what they can produce in et spatialement la manière dont the way of choreography. est structuré le vocabulaire. Classical dance technique Ainsi, de nombreux pas de danse was elaborated through many classique peuvent être dérivés successive generations of de manière combinatoire d’un petit nombre de pas primordiaux. dancers and choreographers. This is particularly clear in Il s’agit de chorégraphier the pantomime gestures. différentes analyses These movements have du vocabulaire de la danse an emotional resonance, which classique pour voir for me, can only be the result ce qu’elles produisent comme of a long social process. chorégraphies. La technique This process is part of a de la danse classique a été progressive crystallization in élaborée par de nombreuses which we have come to give générations successives particular weight to symbols de danseurs et de chorégraphes. that were merely conventional Ces gestes ont une résonnance to begin with. Even if we don’t émotionnelle qui me semble know these gestures, ne pouvoir être que le résultat they are more or less familiar d’un long processus social. to us since we belong to a Même si on ne connaît pas culture that has inherited them. le nom de ces gestes, ils nous This legacy is often sont plus ou moins familiers unconscious, but that only car nous appartenons makes it so much more à une culture qui en a hérité. profound. I try to connect J’essaie de me greffer sur myself to this legacy while cet héritage en le détournant de diverting it from its original sa fonction initiale. En détachant function. By separating les gestes d’une ligne narrative the movements from their explicite, de nombreux sens et connotations peuvent surgir. explicit narrative line, numerous meanings and connotations Les mouvements sont alors can arise. The movements à la limite du sens, de l’évocation then are on the edge: et du non sens. of meaning, evocation and nonsense. Noé Soulier

Corps de ballet Création Noé Soulier Création Costumes  Mark Wallinger


26

27

à—

T ê t e

— à

s e t ê T

Tête —

Tête-à-tête-à-têtes… célèbre la variété des arts du spectacle vivant par un programme important à l’Opéra et au CCN – Ballet de Lorraine. Afin de continuer le dialogue avec une des chorégraphes les plus respectées de France, Mathilde Monnier, nous allons présenter la première d’une reprise majeure – Rose (2001), louée par la critique. De plus, nous allons montrer des moments forts de notre répertoire : Objets re-trouvés de Mathilde Monnier et In the Upper Room de Philip Glass et Twyla Tharp. Aussi, nous avons invité des chorégraphes et des compagnies, dont Maguy Marin avec May B, Giselle d’Eszter Salamon et Xavier Le Roy, ainsi que des oeuvres qui demandent la participation du public comme dans Made in Nancy de Joanne Leighton. En plus de nos chorégraphes invités, nous donnerons aux danseurs du CCN l’opportunité de présenter leurs propres créations, ainsi que la présentation du « Gala » des élèves de nos cours de danse. Tête-à-tête-à-têtes… celebrates the diverse and ever increasing performing arts forms, with our expanded program at the Opera house and CCN – Ballet de Lorraine. Continuing our dialogue with one of France’s most respected choreographers, Mathilde Monnier, we will première an important recreation – her critically acclaimed Rose from 2001. In addition to this, we will show highlights from our repertory : Objets re-trouvés by Mathilde Monnier, and In the Upper Room by Philip Glass and Twyla Tharp. We have also invited guest choreographers and companies, for example : Maguy Marin with May B, Giselle by Eszter Salamon and Xavier Le Roy and works that request public participation such as in Made in Nancy by Joanne Leighton. In addition to our invited guests, we give the dancers of the CCN the opportunity to present their own creations, as well as presenting the biannual « Gala » for our dance training program.

Tête - à - Tête à - Têtes

à l’Opéra national de Lorraine

Rose

22, 23 & 24 mai 2014 > 20h

Objets re-trouvés

22 mai 2014 > 20h

In the Upper Room 23 & 24 mai 2014 > 20h

May B

16 mai 2014 > 20h

au CCN – Ballet de Lorraine

LAB BLA BAL Du 14 au 29 mai 2014


28

29

La vie en (r)ose on suppose on oppose on impose on appose on dépose on repose on indispose et finalement une dose de ménopause avec repose, sclérose et ankylose mais la chose qui ose. Man Ray

With Rose, Mathilde Monnier Avec Rose, Mathilde Monnier couldn’t help but question ne pouvait manquer d’interroger that which is specific to ce qui fait la spécificité a corps de ballet. d’un corps de ballet. How can one dancer carry, Comment un danseur peut-il represent or let down lui-même porter, représenter the corps de ballet ou décevoir le corps de ballet of which they are a part?  dont il est un élément? For this, Mathilde Monnier Aussi, Mathilde Monnier a-t-elle has written 19 parts, écrit 19 partitions, 19 solos, 19 19 solos, 19 blazons blasons d’un corps à reconstituer puisque « Chaque solo trouve to piece together, because, son sens à partir de l’exploration as she says, “Each solo finds d’une partie du corps. its meaning in the exploration Les 19 solos, s’ils étaient mis of one part of the body. ensemble, pourraient The 19 solos, if they were correspondre à un corps put together, could make up entier mis en mouvement. » one whole body in movement.” Dont acte. And so it is done.

Rose Conception chorégraphique Mathilde Monnier


30

Objets re-trouvés Chorégraphie Mathilde Monnier

31

Objets re-trouvés s’articule sur ce que possèdent les danseurs de cette compagnie, à savoir un répertoire commun, une part du patrimoine de l’histoire de la danse. Comment, à partir de là, faire émerger la part subjective et créative de chacun ? Comment un interprète fait-il pour re-vivre son rôle, que se raconte-t-il pour ré-activer une chorégraphie ? Quelle est cette part non nommée à côté de l’écriture chorégraphique ? Il nous faut lire dans leur corps cet incroyable voyage d’une poétique de la danse. Cette création est un hommage aux danseurs, à leur force, à leur puissance créatrice.

In the Upper Room est un magnifique ballet de quarante minutes qui nécessite une énergie inépuisable et qui capte l’urgence et la vigueur du paysage contemporain avec un style merveilleusement unique. La chorégraphie associe le vocabulaire classique avec des inflexions modernes et athlétiques.

In the Upper Room Musique Philip Glass In the Upper Room Chorégraphie Twyla Tharp

Mathilde Monnier Mathilde Monnier occupe une place de référence dans le paysage de la danse contemporaine française et internationale. De pièce en pièce, elle déjoue les attentes en présentant un travail en constant renouvellement. Sa nomination à la tête du Centre chorégraphique de Montpellier Languedoc-Roussillon en 1994 marque le début d¹une série de collaborations avec des personnalités venant de divers champs artistiques (Jean-Luc Nancy, Katerine, Christine Angot, La Ribot, Heiner Goebbels...)et une équipe de création fidèle (Annie Tolleter, Eric Wurtz, Olivier Renouf, I-Fang Lin, Julien Gallée-Ferré...).

(commande de la Twyla Tharp Dance Company) © 1986 Dunvagen Music Publishers Inc. Used by permission


32

Maguy Marin Danseuse et chorégraphe née à Toulouse, Maguy Marin étudie la danse classique au Conservatoire de Toulouse puis entre au ballet de Strasbourg avant de rejoindre Mudra (Bruxelles), l’école pluridisciplinaire de Maurice Béjart. En 1978, elle crée avec Daniel Ambash le Ballet-Théâtre de l’arche qui deviendra en 1984 la Compagnie Maguy Marin. Le Centre chorégraphique national de Créteil et du Val-de-Marne voit le jour en 1985 : là se poursuivent un travail artistique assidu et une intense diffusion de par le monde. En 1987, la rencontre avec le musiciencompositeur Denis Mariotte amorce une collaboration décisive qui ouvre le champ des expériences.   Une nouvelle implantation en 1998, pour un nouveau Centre Chorégraphique National à  Rillieux-la-Pape. Un “nous, en temps et lieu” qui renforce notre capacité à faire surgir « ces forces diagonales résistantes à l’oubli » (H. Arendt). L’année 2011 sera celle d’une remise en chantier des modalités dans lesquelles s’effectue la réflexion et le travail de la compagnie. Après l’intensité des années passées au CCN de Rillieux-la-Pape, s’ouvre la nécessité d’une nouvelle étape à partir d’un ancrage dans la ville de Toulouse, dont l’accueil permettra de continuer à ouvrir l’espace immatériel d’un commun qui cherche obstinément à s’exercer.

33

May B est un récit lointain, reculé, surgi d’un temps sans époque, d’une vie sans ordre ni mesure, d’une tension enfouie dans les rêveries de l’étrange, sans mémoire, sans histoire. Les danseurs, issus d’une scène du crétacé, êtres cavernicoles d’un monde que nous percevons comme étant nôtre parce qu’il appartient à nos fibres plus encore qu’à nos cultures, retracent une histoire de géologie mêlée de généalogie. Mais ce “raconter” n’est pas narratif, il ne décrit que des intuitions, des inductions, il saisit la multiplication des gestes – les uns après les autres – du passage et de la reconnaissance d’un non-tout à fait humain vers la constitution de l’homme : comment s’arracher lentement d’une masse inexpressive et méfiante d’argile, de plâtre, de déchets essayant d’aboutir à une formidable conformation prête, peut-être, à entrer dans l’histoire. La force et la puissance de May B restent intactes dans cette capacité – qui peut paraître aujourd’hui invraisemblable – de raconter des histoires de brisures constitutives, de mises au monde et d’enfance, de grognements et de hurlements aboutissant dans l’arc de son récit à la reconstitution d’une parade parfaitement expressionniste.

May B Compagnie Invitée Cie Maguy Marin Chorégraphie Maguy Marin Musiques originales Franz Schubert, Gilles de Binche, Gavin Bryars Costumes Louise Marin

Coproduction Compagnie Maguy Marin, Maison des Arts et de la Culture de Créteil La Compagnie Maguy Marin est subventionnée par, le Ministère de la Culture et de la Communication, la Ville de Toulouse, la Région Midi-Pyrénées et reçoit l’aide de l’Institut français pour ses projets à l’étranger.


34

35

LAB BLA BAL est notre événement régulier au CCN – Ballet de Lorraine, constitué de performances, représentations, débats et ateliers. Il s’agit d’un temps, public mais informel, réservé au jeu, au questionnement et à la recherche sur les possibilités infinies de la danse.

LAB BLA BAL is our recurring event at the CCN Ballet de Lorraine of Performances, showings, talks, gallery and workshops. It is time, public but not formal, set aside for playing, questioning and researching the infinite possibilities in dance.

LAB BLA BAL

à l’Opéra national de Lorraine programme non définitif (dates communiquées ultérieurement) Giselle  d’Eszter Salamon et Xavier Le Roy Performances avec la participation du public dont Made in Nancy de Joanne Leighton qui rassemblera 99 amateurs Créations de danseurs du CCN – Ballet de Lorraine Gala des cours de danse du CCN – Ballet de Lorraine le 28 Mai 2014 à 20h et le 29 Mai 2014 à 15h


36

Afin de sensibiliser le public à l’univers d’un chorégraphe, à un courant chorégraphique ou à une thématique particulière, le CCN propose des conférences, des ateliers, des démonstrations des danseurs qui permettent de faire la lumière sur des langages chorégraphiques, des plus classiques au plus hybrides et donc de mieux appréhender les propositions éclectiques à l’image des mutations actuelles de la danse. C’est également l’occasion pour le public, de rencontrer les artistes.

v d R

Ces rendez-vous constituent une nouvelle façon d’aborder les œuvres, aiguisent le regard sur les spectacles et créent des moments privilégiés.

37

Avanttournées

Apéro danse

Ultime répétition avant le départ, les avant-tournées offrent la possibilité de voir ou revoir les pièces qui font le succès de la compagnie en France et à l’étranger.

Verre en main, les apéros danse sont une formule conviviale qui permettent de mieux appréhender une pièce chorégraphique. Animés par des artistes impliqués directement dans le processus de création ou de transmission, ils sont l’occasion de donner des clés de lecture d’une pièce chorégraphique, de nouer un dialogue et de poser des questions. Ces discussions permettent de goûter à l’expérience de soirées conviviales.

Mercredi 25 sept. 2013 à 20h : • Hedda Chorégraphie : Ingun Bjørnsgaard Jeudi 9 Janv. 2014 à 20h : • In the Upper Room Twyla Tharp •Fabrications Merce Cunningham — Tarifs : 12€ en plein tarif et 8€ pour les enfants de – de 12 ans. Réservation : 03 83 85 69 08 ou www.ballet-de-lorraine.eu

Mercredi 11 février 2014 de 19h à 20h : > Ballet de Lorraine • Apéro Danse sur Relâche avec Petter Jacobsson, Thomas Caley, Carole Boulbés et Christophe Wavelet — Tarif entrée + verre + cacahuètes (!) : 8€

14 20

Nanc y

Jeudi 5 décembre 2013 de 19h à 20h > Ballet de Lorraine • Apéro Danse avec Meg Harper répétitrice de Merce Cunningham

Réservation au 03 83 85 69 08


38

Le CCN-Ballet de Lorraine et Nancy Jazz Pulsations s’associent pour un nouveau concept d’apéros concerts où les danseurs du CCN improviseront des chorégraphies contemporaines sur des sets électro. Un choc des disciplines et des cultures ! Vendredi 11 octobre 2013 de 18h à 20h > Ballet de Lorraine • Marie Madeleine (dj set) • Rj Henry (dj set) Vendredi 18 octobre 2013 de 18h à 20h  > Ballet de Lorraine • Deep Purple Redman (avec chapelier fou) • Léla Frite & Sornette — Entrée libre En partenariat avec Nancy Jazz Pulsations

Répétitions publiques

Ateliers on danse

Les répétitions publiques sont l’occasion de découvrir le processus de création d’une chorégraphie, de s’immerger dans le travail des danseurs ou des compagnies invitées. Elles se veulent un moment interactif : les danseurs sont en situation de travail avec le chorégraphe et présentent des fragments du spectacle. Les répétitions publiques s’accompagnent d’un échange entre artistes et spectateurs.

Pour des amateurs ne pratiquant pas ou peu la danse mais désireux de la découvrir ou pour des confirmés ayant envie d’approfondir leur approche du mouvement, nous proposons des ateliers « On danse » (séance de 2h de 18h30 à 20h30) qui permettent d’aller à la rencontre de chorégraphes issus d’horizons différents et de s’initier à leur gestuelle développée dans le spectacle. Ouvert à tous sans condition de niveau.

Jeudi 17 octobre 2013 de 19h à 20h > Ballet de Lorraine • Répétition publique du travail d’Emanuel Gat

Mercredi 9 octobre 2013 de 18h30 à 20h30  > Ballet de Lorraine • Atelier On Danse avec Emanuel Gat

Jeudi 12 décembre 2013 de 19h à 20h > Ballet de Lorraine • Répétition publique de Sounddance de Merce Cunningham

Mercredi 20 novembre 2013 de 18h30 à 20h30 > Ballet de Lorraine • Atelier On Danse avec Noé Soulier

Mardi 18 février 2014 de 19h à 20h > Ballet de Lorraine • Répétition publique du travail de Noé Soulier — Entrée Libre Réservation obligatoire 15 jours avant la date de répétitions au 03 83 85 69 08

Mercredi 11 décembre 2013 de 18h30 à 20h30  > Ballet de Lorraine • Atelier On Danse avec Thomas Caley autour de la technique de Merce Cunningham Mercredi 5 février 2014 de 18h30 à 20h30 > Ballet de Lorraine • Atelier On Danse avec Petter Jacobsson et Thomas Caley autour de Relâche

v Rd

HAPPENING Performances musique & danse avec le Nancy Jazz Pulsations

39

Mercredi 5 mars 2014 de 18h30 à 20h30  > Ballet de Lorraine • Atelier On Danse avec Eszter Salamon artiste en accueil studio au Ballet de Lorraine Mercredi 16 avril 2014 de 18h30 à 20h30 > Ballet de Lorraine • Atelier On Danse avec un danseur du Ballet de Lorraine en lien avec Tête-à-Tête-à-Têtes — Inscription à l’atelier tarif normal : 12€ tarif abonné du CCN : 8€ Plus d’informations auprès de Cécile Potdevin : cpotdevin@ballet-de-lorraine.eu


40

Opéra d’Oslo

• Hedda Chorégraphie : Ingun Bjørnsgaard 5 Octobre 2013 (Metz)

Centre Pompidou

• Planes Chorégraphie : Trisha Brown

15 Octobre 2013 (Brives)

CCN de Belfort

• Performing, Performing Chorégraphie : Petter Jacobsson et Thomas Caley • Made in Nancy Chorégraphie : Joanne Leighton

14 Novembre 2013 (Belfort)

Maison du Peuple Le Granit

• Sketches from chronicle Chorégraphie : Martha Graham • Steptext Chorégraphie : William Forsythe • Fabrications Chorégraphie : Merce Cunningham

To ur né es

Théâtre des Treize Arches

13 Novembre 2013 (Belfort)

• Welcome to paradise Chorégraphie : Joëlle Bouvier & Régis Obadia

17 Novembre 2013 (Nanterre)

Maison de la Musique

• Steptext Chorégraphie : William Forsythe • The Vertiginous Thrill of Exactitude Chorégraphie : William Forsythe Fabrications Chorégraphie : Merce Cunningham

18, 19 Décembre 2013 (Lorient)

Grand Théâtre

• Duo d’Eden Chorégraphie : Maguy Marin • Welcome to paradise Chorégraphie : Joëlle Bouvier & Régis Obadia

24 Janvier 2014 (Scène Nationale Blois)

L’Hectare de Vendôme Halle aux Grains

• In the Upper Room Musique : Philip Glass Chorégraphie : Twyla Tharp • Fabrications Chorégraphie : Merce Cunningham

16, 17 et 18 Janvier 2014 CCN (Aix en Provence)

Le Pavillon Noir

• In the Upper Room Musique : Philip Glass Chorégraphie : Twyla Tharp • Fabrications Chorégraphie : Merce Cunningham 21 Janvier 2014 (Saint Etienne)

l’Opéra Grand Théâtre

• In the Upper Room Musique : Philip Glass Chorégraphie : Twyla Tharp • Objets re-trouvés Chorégraphie : Mathilde Monnier

30 Janvier 2014 (Joué les Tours)

Espace Malraux

• Sketches from chronicle Chorégraphie : Martha Graham • Steptext Chorégraphie : William Forsythe • Fabrications Chorégraphie : Merce Cunningham 6 et 7 Février 2014 (Combs la Ville)

Scène nationale de Sénart L’Arène

• Welcome to paradise Chorégraphie : Joëlle Bouvier & Régis Obadia

14 Février 2014 (Miribel)

L’Allegro

• Welcome to paradise Chorégraphie : Joëlle Bouvier & Régis Obadia 28 Février 2014 (Neufchâteau)

Le Trait d’Union

• Objets re-trouvés Chorégraphie : Mathilde Monnier 2 Avril 2014 (Niort)

Le Moulin du Roc

• The Vertiginous Thrill of Exactitude Chorégraphie : William Forsythe • The Vile Parody of Address Chorégraphie : William Forsythe • Steptext Chorégraphie : William Forsythe 9 Avril 2014 (Genève)

Bâtiment des Forces Motrices

• EEEXEEECUUUUTIOOOOONS !!! Chorégraphie : La Ribot • Objets re-trouvés Chorégraphie : Mathilde Monnier

15 Avril 2014 (Le Mans)

Les Quinconces

• Sketches from chronicle Chorégraphie : Martha Graham • In the Upper Room Musique : Philip Glass Chorégraphie : Twyla Tharp

s e é n r u

2 et 3 Octobre 2013 (Norvège)

41

16, 17, 18 et 19 Juillet 2014 (Israël)

Opéra de Tel Aviv

• Sounddance Chorégraphie : Merce Cunningham • In the Upper Room Musique : Philip Glass Chorégraphie : Twyla Tharp

Contacts diffusion Diffusion en France Julie George 33 (0)1 43 38 03 33 julie-george@wanadoo.fr Diffusion Internationale  Thérèse Barbanel 33 (0)1 48 93 66 54 tbarbanel@numericable.fr Plus d’informations sur notre site www.ballet-de-lorraine.eu


42

43


44

45

À ce titre, le CCN - Ballet de Lorraine accorde une grande importance à l’accueil de compagnies indépendantes. Chaque compagnie accueillie bénéficie d’un apport financier, de la mise à disposition de studio et d’un soutien logistique avec pour objectif de faciliter les échanges et le partage.

Acc ueil

Du 21 au 26 octobre 2013

Du 3 au 5 mars 2014

Compagnie Sans Sommeil

Compagnie Botschaft Gbr

(Danielle Gabou) avec la création

Transe

Du 28 octobre au 2 novembre 2013

Compagnie ngc25

(Hervé Maigret) avec la création

Bigus, L’Alchimiste

(Salamon Eszter) avec

The living Monument

Du 14 au 19 avril et du 5 au 10 mai 2014

Compagnie Nunatak

(Véronique Albert) avec

Allongé (és), jusqu’à ce qu’il neige

Du 13 au 18 janvier 2014

Compagnie Lionel Hoche avec

Lundijeudi

tu di o

Le soutien aux compagnies en résidence constitue l’une des missions importantes précisées par le Cahier des missionset des charges des Centres Chorégraphiques Nationaux.


46

47

Rejoignez-nous sur la toile et devenez nos interlocuteurs privilégiés pour avoir toutes nos informations, photos et vidéos en exclusivité.

Sur notre Site internet

we b

http://www.ballet-de-lorraine.eu

Sur notre Facebook

https://www.facebook.com/ CCNBalletdeLorraine

Sur Viméo

e l r u S

https://vimeo.com/user14790650

Sur Twitter

https://twitter.com/CCN_BdL

Sur Numéridanse.tv www.numeridanse.tv

La vidéothèque internationale de danse en ligne numeridanse.tv a pour objectif la constitution de la première base de données audiovisuelles numériques relatives à l’univers de la danse, référençant sous formes d’extraits ou d’œuvres intégrales à la fois des spectacles chorégraphiques filmés, des adaptations/fictions, des documentaires et des ressources pédagogiques. Le CCN - Ballet de Lorraine dispose d’un fond d’archives important depuis 1978, date d’installation de la compagnie à Nancy, et qui

se veut le reflet de l’évolution de la danse en France depuis les années 1970 jusqu’à aujourd’hui avec le travail des chorégraphes contemporains. Afin de sauvegarder le patrimoine chorégraphique du centre, un travail de numérisation important de plus de 40 années d’archives audiovisuelles a été réalisé avec le soutien spécifique du Ministère de la Culture et de la Communication. Les œuvres du répertoire du CCN sont consultables sur numéridanse.tv.


48

49

Les actions du CCN – Ballet de Lorraine sont donc basées sur la rencontre et le dialogue avec les artistes. Le CCN poursuit une politique de propositions fréquentes de rencontres, d’échanges, d’actions de formation et de sensibilisation avec tous types de publics. Les artistes chorégraphiques du CCN deviennent le vecteur de transmission de l’apprentissage des codes artistiques.

-

Fort de son expérience, le CCN - Ballet de Lorraine propose une politique d’éducation à tous niveaux en ouvrant ses espaces de travail ou dans les lieux collaborant avec le CCN. 

Actions liées aux productions

sa tio n

Le CCN - Ballet de Lorraine est une source d’éducation de l’art chorégraphique et s’attache à développer une stratégie de sensibilisation et de fidélisation des publics participant ainsi à la démocratisation des pratiques culturelles et au renouvellement des publics.

Sen sibi li

Les parcours chorégraphiques si vous êtes enseignant ou éducateur d’une structure sociale, etc, des parcours peuvent être mis en place dans le cadre d’une Matinées scolaires production chorégraphique du CCN. certaines des pièces chorégraphiques Ces parcours permettent de venir proposées dans la saison du CCN - dans les studios et d’observer Ballet de Lorraine sont présentées les danseurs en répétition ; de les à destination d’un public scolaire rencontrer et d’échanger autour ou issu de structures spécifiques. de leur métier et des œuvres Ces représentations permettent, répétées. Ils peuvent être couplés à l’issue du spectacle, de rencontrer avec une visite du CCN - Ballet l’équipe chorégraphique et donnent de Lorraine et une rencontre avec aux élèves et usagers la possibilité l’équipe de l’atelier costume. de réagir « à chaud » sur la pièce.   Clin d’œil chorégraphique Dans le cadre d’un projet danse Jeudi 7 et mis en place dans votre structure Vendredi 8 novembre (sociale, scolaire, étudiante, 2013 à 14h30 associative…), un danseur du CCN > Opéra national de Lorraine peut intervenir afin de vous aider à Séances Scolaires réaliser votre projet chorégraphique. • TÊTE-A-TÊTE Chorégraphie : Emanuel Gat Mardi 18 mars 2014 à 14h30 & Mercredi 19 mars 2014 à 11h > Opéra national de Lorraine Séances Scolaires • PARIS - NEW YORK PARIS Tarif : 6€/ élève + 1 place accompagnateur offerte par tranche de 10 élèves

Action de pratiques chorégraphiques Les ateliers Ces actions permettent de prendre conscience de son corps et de sa place dans un groupe. Ils  peuvent être en lien avec la programmation du CCN, ce qui permet de mieux comprendre par la pratique une œuvre, en apportant des clés de langage chorégraphique. Si vous êtes enseignant ou éducateur d’une structure sociale, etc, des ateliers peuvent être mis en place dans le cadre d’un projet «danse» afin de permettre aux personnes d’explorer des pratiques artistiques et de développer leur créativité.


50

Les parcours spécifiques   Le CCN – Ballet de Lorraine entend proposer des actions spécifiques, concertées et adaptées à tous les types de publics.  

51

Avec des structures specialisees : le CCN a pour mission de permettre aux publics les plus éloignés d’avoir accès à la danse L’Institut des Jeunes Sourds de Jarville La Malgrange Cultures du cœur Le Foyer d’accueil médicalisé de Marly Le Foyer d’accueil spécialisé d’Essey les Nancy

Avec l’Education Nationale (de la maternelle aux écoles supérieures)

Lycée Bichat de Lunéville : établissement proposant l’Option Danse pour lequel le CCN organise des master-classes autour des grandes œuvres de notre répertoire.

Les Ateliers croisés : dans le cadre des ateliers de pratique artistique pilotés et financés par la DAAC  et la DRAC pour favoriser la pratique et la création chorégraphique en milieu scolaire.

Sciences Po et le CCN s’associent afin de proposer aux élèves une formation artistique permettant d’établir un parallèle entre leur parcours en sciences politiques, l’art chorégraphique et le répertoire du CCN-Ballet de Lorraine.

Formation de formateurs «Danse à l’école» : pilotée par l’Inspection Académique  à destination des enseignants, cette formation propose une immersion dans l’univers chorégraphique et donne des pistes à explorer pour un travail dans les classes avec les élèves.

L’Institut Régional des Travailleurs Sociaux et le CCN proposent aux étudiants de l’IRTS de mettre au cœur de leur apprentissage de techniques éducatives un parcours artistique permettant de mieux comprendre le parallèle entre la danse et la construction de l’individu.

Plus d’informations auprès de Mélanie Ozouf, Chargée des Relations Publiques / Action Culturelle  mozouf@ballet-de-lorraine.eu & 03 83 85 68 92


52

Cours de danse classique

Encadrés d’une équipe pédagogique de formation professionnelle aux parcours artistiques riches et variés, les élèves bénéficient de conditions de travail de qualité et peuvent ponctuellement profiter d’ateliers avec des professeurs et chorégraphes invités au CCN.

Daria Dadun et Juliette Mignot

Cours de danse contemporaine

Ces cours de danse se veulent une célébration du plaisir et de l’amusement qui nous est proposé de partager. Cette saison se terminera par le gala annuel réunissant l’ensemble des élèves sur le plateau de l’Opéra national de Lorraine le 28 Mai 2014 à 20h et le 29 Mai 2014 à 15h.

Leïla Bessahli

urs Co

dan se

Le CCN - Ballet de Lorraine offre à chacun la possibilité de danser en suivant des cours de qualité dans un esprit d’écoute et d’ouverture. Les cours permettent de développer des qualités physiques, musicales et des aptitudes techniques. Des cours de tous niveaux (des enfants aux adultes, des débutants aux confirmés), de danse classique et de danse contemporaine, en passant par les cours sur pointes ou d’assouplissement, sont ainsi dispensés de septembre à juin (hors vacances scolaires).

53

Envoi du dossier d’inscription sur demande.

e

Plus d’informations auprès d’Eric Wouts : ewouts@ballet-de-lorraine.eu & 03 83 85 69 08


54

Par ten aire s

s l e r u t l u c

55

Exp.édition #01 Biennale de danse en Lorraine

Les structures s’organisent en réseau, sous un principe de mutualisation des moyens, afin de renforcer leur action en direction de la danse contemporaine. Un programme partagé est mis en place, et propose au public un parcours chorégraphique quasi continu pendant Une manifestation d’envergure deux mois sur la majeure partie nationale connaîtra sa première du territoire régional. édition en octobre et novembre Une cinquantaine de rendez-vous 2013. A l’initiative des trois (spectacles) seront donnés au public Scènes nationales de Lorraine, sur cette période, sans oublier ce projet rassemble actuellement des propositions destinées au jeune une quinzaine de structures public, des stages de formation dans les quatre départements professionnelle, des ateliers de la Région. Cet événement en milieux scolaire et universitaire, sera reconduit en 2015. des rencontres professionnelles « Exp. Edition » devient la nationales, des expositions, Biennale de danse en Lorraine. des cycles vidéo-danse, etc... La création de cet événement répond à un besoin constaté par l’ensemble des acteurs de la vie chorégraphique en région. Ce besoin est celui d’une plus forte présence de cette discipline, sous-représentée en terme de diffusion de spectacles. Le programme comportera des projets portés par des artistes de renommée nationale et internationale, ainsi que par des compagnies installées en Lorraine. Le projet sera renforcé par une action éducative et culturelle conséquente. Redonner au territoire lorrain une attractivité suffisante pour que puisse advenir une émergence chorégraphique, réveiller, chez les différents acteurs du spectacle vivant l’envie de vivre de nouvelles aventures artistiques, sont les défis qu’il convient de relever au-delà de la nécessité de revitaliser un secteur d’activité.

Un artiste de renommée européenne, Josef Nadj, sera le « fil rouge » de la manifestation, présentant, sur au moins six structures, quatre pièces différentes ainsi qu’un travail d’expression plastique et photographique. Cinq compagnies lorraines seront diffusées lors de ce temps fort. Trisha Brown (USA), Benoit Lachambre (Canada), Maria-Clara Villa Lobos (Belgique), Israel Galván (Espagne) ou Emanuel Gat (Israël) seront quelques-uns des artistes de dimension internationale présents lors de ce rendez-vous...

Bar-le-Duc, Forbach, Frouard, Homécourt, Lunéville, Mancieulles, Maxéville, Metz, Nancy, Saarbrücken, Senones, Vandœuvre, Verdun sont les villes qui accueilleront cette première édition.


56

(Re) connaissance 2013 En association avec le Centre Culturel André Malraux, scène nationale de Vandoeuvre-lès-Nancy, le CCN - Ballet de Lorraine participe au concours de jeunes talents (Re)connaissance 2013.  L’objectif est de rendre visible, au travers d’un événement annuel, la diversité de la création chorégraphique en donnant plus d’opportunités de diffusion à des talents encore peu identifiés ou peu diffusés. L’idée maîtresse de ce projet est de [re]découvrir ensemble des talents chorégraphiques pour mieux les accompagner à l’avenir et sur une longue durée, repérage au niveau local, régional et international. L’envie est de croiser les regards sur les œuvres chorégraphiques afin d’imaginer une manifestation qui aurait lieu chaque année chez l’un des partenaires du projet. Renseignements Billetterie CCAM Rue de Parme 54500 Vandoeuvre T. 03 83 56 15 00 www.centremalraux.com

57

Saison 2013-2014 de l’Opéra national de Lorraine Turandot   Puccini 4 octobre 2013 à 20h 6 octobre 2013 à 15h 8, 10 et 12 octobre 2013 à 20h Candide Bernstein 5, 6 décembre 2013 à 20h 8 décembre 2013 à 15h 10 et 11 décembre 2013 à 20h Le Cirque Chaplin 27, 28 décembre 2013 à 20h 29 décembre 2013 à 15h 1er janvier 2014 à 17h

Barbe-Bleue  Offenbach 20, 21 février 2014 à 20h 23 février 2014 à 15h 25, 27 février 2014 à 20h Siegfried et l’anneau maudit  Wagner (Au Théâtre de la Manufacture) 21, 22, 26, 27, 28 et 29 mars 2014 à 20h 23 et 30 mars 2014 à 15h La Clémence de Titus  Mozart 29 avril 2014 à 20h 2, 6 et 8 mai 2014 à 20h 4 mai 2014 à 15h Il Medico dei pazzi  Battistelli 20, 24, 26 et 28 juin 2014 à 20h 22 juin 2014 à 15h

L’Orfeo Monteverdi 10 janvier 2014 à 20h 12 janvier à 15h 14, 16 et 17 janvier 2014 à 20h Renseignements et billetterie : Opéra national de Lorraine 1 rue sainte Catherine 54000 Nancy T. 03.83.85.30.60 F. 03.83.85.30.66 I. opera-national-lorraine.fr


58

59

Abonnement Privilege • 1ère catégorie

Hors abonnement 100€

comprend : Emanuel Gat Paris – New York – Paris Tête-à-Tête-à-Têtes + Aperos danse sur inscription préalable

+ Ateliers on danse

Info s

s e u q i t a r p

sur inscription préalable

+ visite des coulisses avant les représentations à l’Opéra

Comment réserver

Plein tarif : • 1ère catégorie • 2nde catégorie

30€ 20€

Tarif réduit : • 1ère catégorie • 2nde catégorie

20€ 15€

Tarif – 12 ans : • Représentation à l’Opéra National de Lorraine • Au CCN

10€ 8€

Tarif famille : 10€/enfant de –12 ans

Abonnement Opera

+ 50% du plein tarif pour maximum deux adultes accompagnateurs

3 représentations

75€ 50€

Tarif réduit : • 1ère catégorie • 2nde catégorie

50€ 30€

+ 2 places offertes (par tranche de 10)

• 2nde catégorie 

Au CCN – Ballet de Lorraine la billetterie est ouverte au public du lundi au vendredi de 14h à 19h À l’Opéra national de Lorraine les jours de spectacle, trente minutes avant le début des représentations Spectateurs à mobilité réduite Une loge est réservée aux personnes à mobilité réduite. Afin de vous accueillir le mieux possible, merci de nous en faire la demande au moment de la réservation.

Par téléphone

Tarif groupe (min de 10 personnes) : • 1ère catégorie 20€/p

Plein tarif : • 1ère catégorie • 2nde catégorie

Billeterie

15€/p

au CCN – Ballet de Lorraine 03 83 85 69 08 via Digitick 0892 700 840 (0,34 euros/minute)

+ 2 places offertes (par tranche de 10)

Bénéficiaires des réductions sur présentation des justificatifs : adhérents cours de danse du CCN, jeunes de 12 à 25 ans, étudiants, séniors (+60 ans), carte Cézam, carte Jeune Nancy Culture, demandeurs d’emploi, abonnés des structures culturelles lorraine, résidents Residhome

Tarif professionnel : • Tarif 15€ Tarif Avant Tournées : • Plein tarif 12€ • Pour les enfants de - de 12 ans. 8€ Tarif LAB 2014 : • En plein tarif • En tarif réduit

15€ 8€

En ligne

sur notre site internet www.ballet-de-lorraine.eu ou sur Digitick : www.digitick.com

Paiement

A la billetterie : espèces, chèques et cartes bancaires Sur internet : carte bancaire À l’Opéra national de Lorraine : (uniquement les jours de représentations à partir de 19h30) Règlement uniquement en espèces et en chèques

Accès CCN – Ballet de Lorraine, 3 rue Henri Bazin, 54000 Nancy Tram : Ligne 1 arrêt Division de Fer - Station Vélostan Parkings : Porte ou Quai Sainte Catherine gratuit en soirée Opéra national de Lorraine Place Stanislas Nancy Tram : Ligne 1 arrêt Cathédrale Station Vélostan A proximité parking Vaudémont


60


Programme CCN Ballet de Lorraine 2013/14  
Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you