__MAIN_TEXT__

Page 1

Sommaire

PAGES 2 ET 3 Commémoration d’Izieu PAGE 4 IZIEU L’église Saint-Maurice CHAZEY-BONS Le donjon du Temple PAGE 5 CHEIGNIEU-LA-BALME Juliette, une centenaire en pleine jeunesse ! PAGE 6 CULOZ “Plus on est de fous, plus on trie”

PAGES 7, 8, 9 Fête des mères, recettes, bricolage pour enfant BELLEY Jouez avec l’UCAB PAGE 10 BELLEY Le bénévolat à l’Honneur PAGES 11 ET 24 BELLEY Un partenariat innovant au bénéfice des entreprises du bassin belleysan PAGES 12, 17 ET 21 Retour sur le salon Bugey ’Expo PAGE 13 L’horoscope de mai vous est offert par : MCB Menuiserie

PAGE 14 Nelle de Paul Gamberini Sudoku PAGE 15 Municipales 2020, Publicommuniqué de Dimitri Lahuerta PAGES 16 ET 17 Cuisine PAGE 18 Animaux PAGE 19 Petites annonces PAGE 20 Allo services PAGE 22 Agenda Les Grandes Médiévales au Grand Parc d’ANDILLY PAGE 23 CULOZ 2 e fête du vélo


IZIEU

Page n° 2

75 ans après ce jour maudit

« 75 ans après ce jour maudit nous sommes très nombreux ce matin à nous réunir, pour associer à ceux d’Izieu le souvenir des 14 000 enfants déportés depuis la France, dont 2 500 seulement sont revenus. Nous souvenir des crimes nazis, de la complicité de l’Etat français, des Justes reconnus par l’état d’Israël et de ceux qui sont restés anonymes… » C’est par ces mots que Thierry Philip, président de la Maison d’Izieu, a débuté le 6 avril dernier la commémoration des 75 ans de la rafle des 44 enfants et de leurs 7 éducateurs. 75 ans après, la Maison d’Izieu est devenue un lieu de mémoire de la Shoah, mais aussi un lieu de réflexion sur le crime contre l’humanité, un lieu de référence dans la lutte contre toutes les formes de discrimination. En ce jour particulier, de nombreux élus et personnalités avaient fait le déplacement, comme Serge et Beate Klarsfeld, Mme Joanna Kosinska-Frybes, consul général de Pologne, M. Max Maldacker, consul général d’Allemagne, Piotr Cywinski, directeur du Musée d’Etat d’Auschwitz-Birkenau ainsi que la famille Donnedieu de Vabres, qui a remis officiellement les archives privées du second juge français au procès de Nuremberg, Henri Donnedieu de Vabres. En marge de la commémoration, les Petits Chanteurs de Saint-Marc ont entonné des

chants autrefois chantés par les enfants de la colonie d’Izieu, suscitant une émotion à peine contenue dans l’assistance. L’artiste Olivier Camen, plasticien travaillant sur la mémoire des enfants d’Izieu, a inauguré son exposition de photographies et valises, dorénavant ouverte au public. Winfried Veit, l’artiste allemand, a offert 4 nouveaux portraits au fusain de Serge et Beate Klarsfeld, Ita-Rose Halaunbrenner et Fortunée Benguigui, les deux mamans qui se sont battues aux côtés des Klarsfeld dans leur traque de Klaus Barbie. Enfin, les élèves de CM1-CM2 de l’école de Brégnier-Cordon ont apporté un peu de poésie en inaugurant les plantations qu’ils ont réalisées devant la maison, avec le concours de l’Ordre national de Romarin. « 75, c’est le nombre d’années que Klaus Barbie a volées aux enfants », poursuivit Thierry Philip. « L’antisémitisme s’exprime de nouveau à voix haute. L’Histoire nous apprend qu’il fleurit dans une société qui n’est pas à l’aise avec elle-même. Où la réussite est ressentie comme illégitime, où l’on a intérêt à inventer des boucsémissaires. Combattre l’antisémitisme n’est pas seulement l’intérêt des Juifs. C’est celui d’une démocratie apaisée dont nous rêvons tous ». Fabienne B.

Au revoir les enfants »

«

« Si nous cessions d’y penser, nous achèverions de les exterminer. Les morts dépendent de notre fidélité » (Vladimir Vankelevitch). L’œuvre d’Olivier Camen est une fiction, une approche des enfants d’Izieu empreinte de pudeur et d’émotion. Une œuvre collective, évoquant les disparus au moyen d’objets et de toiles tirées des photos de la colonie. Pour s’acquitter de ce devoir de mémoire, l’artiste a fait appel à 44 parents de toutes origines et confessions. Chacun s’est vu confier la mémoire d’un des enfants afin qu’il devienne un « relais de mémoire ». Le relais de mémoire devait trouver une valise ancienne, la remplir avec un cahier scolaire où il consignait ses recherches sur l’enfant, des vêtements, des étoffes, des chaussures, ou tout autre accessoire ou objet le symbolisant. Olivier Camen a voulu que ces 44 relais soient des parents, pour qui préparer une valise pour son enfant n’est pas un acte anodin. Pour la réalisation des toiles, l’artiste a ensuite puisé dans la valise de chaque enfant. « Je réalise des patrons, je coupe des étoffes, je couds, j’habille… C’est ma façon d’aborder l’intime, d’instaurer un dialogue entre passé et présent ». Les 44 valises et les toiles associées constituent l’installation. Une partie de l’œuvre est d’ores et déjà visible dans certaines pièces de la maison. Un travail incroyable, saisissant, qui incarne les enfants sans masquer leur absence. Photo (ci-dessus) : Sarah Szulklaper, 11 ans – Mina et Claudine Halaunbrenner, 5 et 8 ans.

Serge klarsfeld et Aexandre Halaunbrennen, devant le portrait de Serge Historien et avocat français, Serge Klarsfeld est un Défenseur de la cause des déportés juifs en France. Il a consacré sa vie à la reconnaissance de la Shoah. « Ce lieu est le symbole du fanatisme anti-juif de la Gestapo. Nous avons mis la même énergie pour ramener Klaus Barbie de la Cordillère des Andes où il s’était réfugié. C’est une histoire très triste, mais à la fois morale puisque pour 1 fois, le bourreau a été jugé, condamné et est mort en prison ». Parmi les enfants raflés, il y avait Claudine, 5 ans et sa sœur Mina, 8 ans et demi. Leur frère Alexandre Halaunbrennen (1931), reste à Lyon avec leur maman, Ia-Rosa. « Ma mère avait confié mes deux petites sœurs à la Maison d’Izieu, réconfortée par l’idée qu’elles seraient en sûreté, au chaud et bien nourries ». 75 ans plus tard, il pleure toujours ses petites sœurs disparues : « Je pense à elles tous les jours. Je n’ai jamais pu faire mon deuil. J’ai appris leur mort en 1946, en lisant le journal… ». Ita-Rosa et Alexandre Halaunbrenner participeront au combat mené pour faire traduire Klaus Barbie en justice en France, et seront parties civiles au procès de Lyon en 1988. Photo (En haut à G.) «Une partie des invités» : les petits chanteurs de Saint-Marc, Beate Klarsfeld (au centre) à côté d’Alexandre Halaunbrennen, les élèves de la cité internationale de Lyon, et des élus.


izieu

C’

Page n° 3

Les enfants sont toujours les premières victimes

est une personnalité incontournable pour évoquer la Shoah. Historien polonais, directeur du musée d’Etat d’Auschwitz-Birkenau, Piotr Cywinski est depuis quelques années membre du Comité d’Administration de la Maison d’Izieu. Dans un français parfait (il a vécu 11 ans entre la Suisse et l’Alsace), il évoque ce lieu de mémoire si particulier et fait le lien entre inquiétudes d’hier et d’aujourd’hui.

Ballad’Ain : Êtes-vous là à titre personnel ou pour représenter le musée d’AuschwitzBirkenau ? Piotr Cywinski : « Nous avons signé une sorte de partenariat entre le musée d’Auschwitz-Birkenau et la Maison d’Izieu, mais selon ma conception des choses, c’est davantage une histoire personnelle. L’équipe de la Maison d’Izieu est fantastique, dévouée, très motivée,

c’est un grand plaisir de collaborer.

Ballad’ : Auschwitz ou la Maison d’Izieu, quel lieu évoque le plus la mémoire de la Shoah ? Piotr C. : Auschwitz était un lieu de mort, ici c’est un lieu de vie. Chaque lieu de mémoire est différent, celui-ci est très poignant. L’histoire des enfants est très concrète, très précise ; ce ne sont pas des chiffres, ni des statistiques mais des visages, des noms. Ensuite il y a ce contraste absurde entre la beauté du site et l’histoire tragique. Je ne connais pas d’autre lieu de mémoire en Europe où ce contraste est plus grand, entre ce qui est beau, vivant, se développe, au regard de ce qui ne se voit plus. C’est un endroit très spécial. Ballad’ : On dit parfois que les enfants sont toujours vivants tant qu’ils sont dans la mémoire. Qu’en pensez-vous ?

Piotr C. : C’est ce que disent les vivants, les enfants discuteraient peut-être cette thèse… Ce qui est sûr, c’est que quels que soient les conflits, les génocides, l’époque, les enfants sont toujours les premières victimes. Si ce lieu peut avoir une vocation, au-delà de l’évocation des 44 enfants, c’est de s’interroger sur la place laissée à l’enfance dans un monde de guerre d’adultes. Ballad’ : Vous faites le lien avec des situations d’aujourd’hui ? Piotr C. : Nous vivons dans un Monde de moins en moins réactif, en tout cas pas plus qu’à l’époque des enfants d’Izieu. Il y a 2 ans, 60 000 personnes ont été massacrées en Birmanie, 600 000 autres déplacées, et ce dans une indifférence quasi totale. C’est une évolution qui fait peur. Ballad’ : Comment réagissez-vous à la montée des actes antisémites en France, mais aussi dans toute l’Europe ? Piotr C. : C’est très inquiétant. Nous enregistrons de plus en plus de visites à Auschwitz, au point de devoir réguler le public. Paradoxalement, l’antisémitisme monte dans toute l’Europe : Italie, Espagne, Scandinavie, Pologne… En France c’est plus visible encore car

c’est ici que la communauté juive est la plus grande (la moitié de la diaspora européenne). Ballad’ : Comment expliquez-vous cela ? Piotr C. : C’est comme si l’on vivait une accélération du changement de civilisation. Les gens ne voient pas où va le monde, cela crée un stress, des inquiétudes qui, même inconscientes, génèrent un repli sur soi et un égoïsme xénophobe. Ballad’ : En tant que directeur du musée d’Auschwitz-Birkenau, avez-vous un rôle particulier pour lutter contre ce phénomène ? Piotr C. : Avec mon équipe nous réfléchissons à cela, oui. Il faut changer quelque chose dans la transmission de la mémoire ; il faut qu’à la sortie d’une visite, les gens ne soient pas seulement abattus mais ressentent une inquiétude morale sur le monde d’aujourd’hui et l’avenir de leurs enfants. Auschwitz-Birkenau reçoit des visiteurs de toute l’Europe, d’Asie, d’Israël… Mais très peu originaires des Pays Arabes, du Proche-Orient, et pas du tout d’Afrique sub-saharienne. Peut-être est-ce là maintenant qu’il faudrait porter la connaissance ? Propos recueillis par Fabienne

Beate Klarsfeld, devant son portrait au fusain réalisé par l’artiste Winfried Veit Née en 1939 à Berlin, elle a consacré sa vie entière avec son mari Serge à la mémoire de la Shoah, notamment en débusquant les anciens nazis partout dans le monde pour les traîner devant les tribunaux. Aujourd’hui, l’octogénaire reste une militante engagée. A Izieu, elle a enjoint le public, en particulier les jeunes, à voter aux élections européennes pour des partis pro-européens, pour combattre l’extrême-droite « sinon (…) de telles manifestations ne pourront plus avoir lieu… ».

+ d’infos : Maison d’Izieu 70 route de Lambraz -01300 Izieu www.memorializieu.eu


cheignieu-la-balme // chaZey-bons // izieu // confrerie

Page n° 4

La sieste du petit faon

L’église Saint-Maurice

J

ean-Yves Collomb, son épouse Noëlle et leurs petits enfants sont partis fin avril à la cueillette de morilles dans les bois autour de Cheignieu-la-Balme. Quel ne fut pas leur émerveillement d’apercevoir un faon endormi parmi les ronces ! « En 60 ans de marche en forêt c’est la première fois que je vois cela ! » nous dit Jean-Yves. Joie des enfants : une vision si rare et précieuse, c’est comme passer dans le dessin animé de Bambi... Prise de photos bien sûr, mais sans jamais toucher le faon pour que sa mère ne relève pas l’odeur humaine avec le risque qu’elle l’abandonne. Jean-Yves Collomb a offert une de ses photos au Ballad’Ain, sachant l’amour que l’équipe porte aux animaux. Rappelons-nous : le jeune chevreuil s’appelle le « faon » (jusqu’à 6 mois), puis « chevrillard » (de 6 à 12 mois). Que tout le monde se rassure, il est reparti avec sa mère ! Merci de ce partage J-Y Collomb L’équipe du journal

Le donjon du Temple

L

e Bas-Bugey est une mine de richesses patrimoniales... Chaque promenade un peu attentive ouvre plus grand l’éventail de celles-ci. Ainsi au lieu-dit La Batie, au sein d’une propriété sur la commune de Chazey-Bons, se dresse un monument impressionnant inscrit sur la liste des monuments historiques : le donjon du Temple ! Seule la tradition vocale attribue à ce bâtiment une origine templière, mais beaucoup d’indices laissent à penser que l’on peut se fier à celle-ci. Samuel Guichenon, historien né le 18 août 1607 à Mâcon mentionne le seigneur du lieu en la personne de Pierre de Rossillon jusqu’en 1330. Nous sommes tout près de l’époque des templiers... 29 propriétaires successifs ont été identifiés malgré des trous importants. Citons Catherine de Rossillon (1370), Amé de Liveron (1650) et les Sœurs du monastère de la Visitation de Belley (1679-1789). La famille Bouvet et ses proches possèdent La Batie depuis 138 ans et la partie templière appartient aujourd’hui à Alain Bouvet, restaurateur à Chazeybons depuis 6 ans.

Photos : le donjon du temple L’arc en ogive de la voute du bas

Aujourd’hui Le fils d’Alain, Thomas, passionné par l’histoire du lieu, pense que ce site était beaucoup plus vaste et qu’il était relié au château de Beauregard par un souterrain. Le donjon de 11m40 de côté est fait de murs de 1m70 d’épaisseur, et il semble avoir été conçu en relation avec le cosmos. La preuve en est fournie lorsque le jour et à l’heure du solstice un seul mur reçoit durant quelques instants le soleil. Thomas est persuadé que ce lieu avait une vocation hautement mystique, comme le prouve la salle du bas dominée par une voûte en croisée d’ogive (entre autres). Le donjon a perdu son dernier étage (d’environ 8 mètres), mais inexplicablement il a traversé toutes les vicissitudes de l’histoire (un incendie en 1911 par exemple). C’est un lieu troublant par l’intensité vibratoire qui s’en dégage où règnent bon nombre de mystères quant à son histoire réelle et à son rôle véritable... Michel Bigoni

D

epuis trois ans la commune d’Izieu, La Fondation du Patrimoine soutenus par l’association Pierres et Patrimoine d’Izieu investissent dans d’importants travaux : la restauration de l’église Saint-Maurice. La réfection de la toiture d’ardoises est terminée depuis novembre 2018. 2ème phase à l’étude : le chœur et deux vitraux historiés à restaurer à l’identique. L’association Pierres & Patrimoine continue avec dynamisme à collecter des fonds en organisant de nombreuses manifestations. Parallèlement le Père Bertrand-Berhault a lancé auprès de la paroisse de Saint-Benoît, Lhuis et Serrières de Briord une campagne de souscription pour aider au financement du chœur, de l’ambon, des boiseries et des bancs de l’église Saint-Maurice d’Izieu. Avec quel succès ! Les paroissiens ont répondu avec une grande générosité et ont témoigné une confiance extraordinaire au projet. Le 6 avril dernier, le Père Frédéric Pelletier, vicaire général du diocèse de Belley Ars et le Père Bertrand Berhault ont célébré l’Eucharistie au cours de laquelle ils ont béni l’autel et l’ambon. Sur le devant du chœur est gravé le martyr des saints innocents, épisode de l’évangile choisi pour rappeler ce jour douloureux du 6 avril

1944 où 44 enfants juifs et 7 adultes ont été déportés vers les camps de la mort. La paroisse, la commune d’Izieu et l’association Pierres et Patrimoine remercient les personnes suivantes : M. Marc Gruson qui a fabriqué l’autel et l’ambon. La sculpture du devant de l’autel a été réalisée par Philippe Duret. M. Philippe Poyet et M. Pascal Tisserand ainsi que tous les élèves de l’école La Mache, Lyon 8ème qui ont participé à la réalisation du projet d’aménagement de la boiserie et des bancs. Les nombreux bénévoles qui ont travaillé « dans l’ombre » pour nettoyer et aménager l’église Saint-Maurice d’Izieu. Les paroissiens de nos communes voisines pour cet élan de solidarité exceptionnel. Comment faire un don ? Par courrier : envoyez un chèque à l’ordre de la Fondation du Patrimoine - Eglise d’Izieu - à : Fondation du Patrimoine - 27 boulevard Antoine de Saint-Exupéry 69009 LYON. Le reçu fiscal sera établi et envoyé exclusivement au nom et adresse figurant sur le chèque. Par Internet : sur le site sécurisé de la Fondation du Patrimoine : www.fondation-patrimoine.org/44023

Les Commandeurs du Bugey ont un nouveau Grand Maître

A l’occasion de l’ AG du 13 avril des commandeurs du Bugey qui s’est tenue à Saint-Paul-de-Varax, Le grand Maitre Sylvain Cochet a passé la main à JeanBaptiste Philippon, 54 ans, ingénieur agronome et commandeur du Bugey depuis 2012. A ce titre et en tant que président du jury, il remettra le prix Command’Or arts et lettres du Bugey, 3ème édition, le 18 mai prochain à Lochieu au Musée du Valromey, dans le cadre de la nuit des Musées.

Photo : Jean-Baptiste (à g.) avec Sylvain Cochet


Juliette, une centenaire en pleine jeunesse !

cheignieu-la-balme

vigne se situait aux Lombadières à l’opposé de celles du fameux Manicle, et sa famille se vantait d’une meilleure exposition soulevant ainsi des discussions gentiment amusées entre les propriétaires respectifs… Parallèlement, Juliette a toujours aimé l’école, écoutons-la :

L

e 7 avril, la commune de Cheignieula-Balme par son maire Marc Buet et par de très nombreux habitants, ont fêté les cent ans de Juliette Jacquemet née Jacquand. Ceux qui ne savent pas ont de la peine à imaginer que cette femme a atteint un tel âge tant elle est vive de corps et d’esprit !

« Un jour, en hiver où régnait un grand froid, l’institutrice nous avait dit que nous pouvions rester chez nous, mais je ne l’ai pas dit à mes parents et je fus seule à venir en classe ! J’ai eu mon certificat d’études avec distinction, je fis zéro faute à la dictée... Elle est la dernière à parler patois dans le village, langue qu’elle n’employait, il y a peu encore, que pour terminer ses histoires afin d’amuser ses proches ! ». Son mariage

Née d’une maman qui venait d’attraper la grippe asiatique, elle a franchi gaillardement ce « passage », car comme l’a souligné humoristiquement Marc Buet : « Pour vivre cent ans, il faut commencer jeune ! ».

En 1950, elle épousa Clément Jacquemet, cheminot conducteur au dépôt d’Ambérieu. Elle l’accompagna donc : les machines étaient au charbon et le linge à nettoyer était très sale. Et puis, il lui fallait préparer le « panier » pour les repas ! A l’époque, l’électroménager, c’était encore une chimère ! A la retraite de son mari, le couple revint s’installer à Cheignieu.

Sa jeunesse

Ils se souviennent...

Elle a donc vu le jour dans une famille d’agriculteurs, et vit aujourd’hui seule dans une maison familiale au centre du village (côté Cheignieu). Avec ses deux sœurs, elle participe au travail de la ferme : polyculture, jardin, poules, lapins et vigne à une époque où tout se faisait à la force des bras, sans tracteur qu’une paire de vaches pour tirer le char ou la charrue ! Pour la petite histoire, leur

Écoutons à présent son neveu Henri : Même aujourd’hui quand on repart à Lyon, elle nous donne comme avant des fraises du jardin, de la compote, du gâteau, un gratin et elle est très gênée si elle n’a rien à donner… Adolescents, elle nous prêtait sa mobylette sans aucune retenue pour nous faire plaisir. Souvent nous avions un petit billet pour aller au bal...

Elle savait gérer son budget suivant l’adage : « Il faut toujours garder une poire pour sa soif ». Bonne couturière au quotidien et bonne cuisinière au fourneau pour les civets, les truites, les bûches et autres succulences, elle savait aussi « donner » pour sa commune en prenant souvent la responsabilité des piqûres pour les habitants qui suivaient un traitement ! Elle s’est aussi investie pour la gestion de la bibliothèque communale. Son secret ? Vivre intensément sa présence dans sa famille, sa commune, donner beaucoup d’elle-même pour ces deux univers...

Michel Bigoni

Page n° 5


culoz // belley

Page n° 6

L’Ucab visite Crest

“P lus on est de fous, plus on trie”

L

e 27 avril était organisée “plus on est de fous, plus on trie”, une demi-journée de ramassage de déchets sur la commune de Culoz. 15 participants ont pris part à l’événement dans une bonne ambiance malgré le travail à effectuer. En effet, certains secteurs de la commune étaient souillés par des détritus, du papier de bonbons au bidon de métal, en passant par les bouteilles de bière et même des ordinateurs portables. La demi-journée s’est terminée par un pot offert par la municipalité de Culoz. À l’année prochaine ! Perrine sur la photo.

A

ccueil chaleureux, échanges d’expériences riches, visite de centre-ville vivante et innovante tels peuvent être les mots pour résumer cette journée à CREST. En effet, c’est là dans cette ville labellisée Plus Beaux Détours de France, célèbre par sa Tour médiévale classée, qu’une délégation « Belleysane» a été reçue ce mercredi 17 avril. L’objectif : échanger sur la question de la vacance commerciale et plus largement aborder les solutions mises en place par nos homologues drômois pour revitaliser leur ville. Les élus et techniciens de la Ville de CREST, accompagnés par des représentants des communautés de communes « Crestoise et Pays de Saillans », ainsi que du « Pays du Diois » au côté de l’Union commerciale, industrielle et artisanale, ont concocté une visite de terrain dense. Au programme de cette journée, rencontre avec une nouvelle génération de commerçants : artisans d’art, nouvelle enseigne d’habillements « made in France », Boutique valorisant la gastronomie locale, réhabilitation de locaux vacants en boutique

à vocation multiples (boutiques de jeux et lieux de rencontres ludiques / Fab Lab ; Tiers lieux / espaces d’expérimentations et d’innovations…), réappropriation de l’espace public avec l’installation de guinguette en bord de la Drôme. Une population de « néo-ruraux » réinvestissent dans la pierre et contribuent également à la redynamisation du cœur historique de CREST où il y fait bon vivre, déambuler à travers les ruelles ou se retrouver en terrasse sur les nombreuses petites places qui animent la ville. L’Art et le Tourisme contribuent nettement à l’attractivité de cette cité médiévale. C’est la tête et yeux plein d’images et de témoignages que les représentants de la Ville, de la Communauté de Communes Bugey SUD (CCBS) et de l’Union Commerciale et artisanale de Belley (UCAB) sont repartis. Forte de tous ces constats, la délégation belleysane aura-t-elle pu trouver matière à innover sur la question de la revitalisation du commerce de centre-ville ? Avec une approche concertée et innovante ? L’avenir le dira…

Serge Bal en dédicaces

L

e dernier recueil de poésies de Serge Bal illustré par les « dessins » de Dominique Cazeneuve paru aux éditions belleysannes “Les ogres de papier” est plus qu’un livre : c’est une œuvre d’art en tout ! Les poèmes de passage, chemin faisant, comme les qualifie l’auteur, sont posés sur du velin de 220g entre des paysages peints, aquarelle, lavis et pastel. L’ouvrage au format à l’italienne (paysage) s’ouvre horizontalement ou se déploie d’un coup en « accordéon contrarié ». L’éditrice Isabelle Coste a fait appel à tout son talent et toute sa patience pour répondre aux exigences de Serge…

Mais le résultat est là : précieux et rare ! Quant aux poèmes, ils sont dans la lignée de l’écriture de l’auteur : des instantanés de sensations, d’émotions qui font écho aux moments essentiels, parfois douloureux, de sa vie. Nostalgie, questionnement, souvent espérance et foi en la nature, tels sont les maîtres-mots, supports de sa créativité. Mi-avril, les nouvelles propriétaires de la librairie belleysanne “Entre-parenthèses”, Clarisse et Claire, l’ont reçu pour une signature de son ouvrage. Michel Bigoni Photo : Serge et son éditrice


Limonade aux cerises

Recette tirée du livre « Je prépare mes boissons maison », de Delphine Pocard, éditions Terre vivante. Voir p. 16. Réalisez cette jolie limonade en deux temps trois mouvements. Pour varier les plaisirs à tout moment de l’année, vous pouvez remplacer les cerises par les fruits rouges de votre choix, frais ou surgelés. Pour 2 à 3 personnes l Préparation : 10 minutes - 200 à 300 g de cerises dénoyautées - Le jus de 2 citrons - 80 cl d’eau gazeuse - 1 à 4 c. à soupe de sirop d’érable - Quelques glaçons et quartiers de citron

Mixer les cerises avec le jus de citron. Filtrer afin d’obtenir un coulis. Ajouter l’eau gazeuse et le sirop d’érable. Servir accompagné de quelques glaçons et quartiers de citron.

© Delphine Pocard

Petit bricolage enfant

à réaliser avec l'aide d'un adulte

Papillon à offrir à sa maman

Pour faire ce papillon, il te faut : - Du papier couleur - Des ciseaux - 2 yeux auto collants - De la colle Découpe dans du papier de couleur 4 grands cœurs et 4 cœurs de taille plus petite que tu colleras à l’intérieur de chaque grand cœur. Ce seront les ailes du papillon. Pour faire le corps allongé du papillon : Découpe 5 cœurs de petite taille. Colle les, les uns en dessous des autres. Colle les yeux sur le premier cœur. Dessine la bouche et les antennes. Décore à ta guise.

Dimanch

e 26 mai


Lieu jaune en court-bouillon printanier, mayo-paprika Recette extraite du livre “Poissons et autres produits de la mer” de Marie Chioca, éditions Terre vivante PRÉPARATION 5 MIN | CUISSON 30 MIN Voici une recette à réaliser à la poissonnière, avec des saveurs un peu plus printanières et de bien jolies couleurs ! Si vous n’avez pas de poissonnière, faites lever les filets de votre lieu jaune, ou découpez-le en darnes, qui rentreront ainsi sans problème dans un grand faitout. Dans ce cas, la cuisson sera plus courte (environ 15 minutes).

Ingrédients pour 6 pers. • Un lieu jaune de ligne d’au moins 60 cm de long • 5 brins de persil • 3 feuilles de laurier • 1 branche de céleri • 3 brins de thym

• 1 botte de cébettes • 1 botte de carottes nouvelles • 500 g de petits pois écossés (frais ou surgelés) • 1 tête d’ail frais • 2 c. à soupe de paprika (+ 1 c. à café pour la mayonnaise) • 2 c. à soupe rases de gros sel Recette : ••Nouer les éléments du bouquet garni (persil, laurier, céleri, thym). Mettre tous les ingrédients (sauf les petits pois) dans une poissonnière, ajouter de l’eau froide de façon à bien recouvrir le tout, couvrir puis mettre sur le feu (ou sur deux feux idéalement). Quant le bouillon arrive à ébullition, compter 30 minutes de cuisson. © Marie Chioca •• Pendant ce temps, réaliser une mayonnaise maison à l’huile d’olive, en ajoutant une cuillerée à café de paprika bien parfumé avec les jaunes d’oeufs et la moutarde. •• 7 minutes avant la fin de la cuisson, ajouter les petits pois dans le bouillon. •• Sortir le poisson du bouillon sans le briser, puis les légumes avec une écumoire (on peut en laisser un peu dans le bouillon, pour la soupe du soir). Servir au choix avec des pomme de terre ou du riz. À noter que le lieu jaune cuit ainsi peut aussi tout à fait être consommé froid, en salade, c’est un régal ! Espèces de substitution : cette recette peut aussi être réalisée par exemple avec un gros merlu, du congre, une grosse rascasse, un brosme, un églefin, une légine et encore beaucoup d’autres poissons blancs entiers ultra-frais !


Page n° 10

ARGENT : Raymond Chaudy : Membre du C. A. du Comité de l’Ain des Médaillés durant 17 ans. Durant 8 ans il avait assuré la responsabilité de la Commission Communication du Comité.

Le bénévolat à l’Honneur

L’A.G. de la Fédération Française des Médailles de la Jeunesse et des Sports et de l’Engagement Associatif (FFMJSEA) s’est déroulée fin mars au Palais Episcopal. Ce fut l’occasion de récompenser des dirigeants bénévoles de la région belleysanne qui oeuvrent ou ont œuvré avec un grand dévouement. Lors de l’A.G. Aimé Mazuit a précisé : « Je pense que nous ne mettons pas assez en valeur nos bénévoles. En France un peu plus de 13 millions de français sont bénévoles soit 25 % e notre population. Ils constituent le fondement de la vie associative, sans lesquelles les 1.300.000 associations en activités n’existeraient pas. Je crois toujours au bénévolat et reste positif. »

Elu au Comité Régional de Gymnastique de 2000 à 2016 comme secrétaire, il prendra la place de trésorier général de 2016 à nos jours. Parallèlement il siègera à la commission finances du CDOS de l’Ain de 1996 à nos jours. Francisco Martinez : Francisco est d’abord élu en 2000 au comité départemental de Karaté du Rhône. Il rentre en 2012 à la commission nationale d’arbitrage de Karaté. Puis en 2013 jusqu’à ce jour il est membre du conseil d’administration de la Fédération de karaté. Depuis 2014 il est président de la Ligue Rhône Alpes de Karaté. Ces activités et responsabilités ne lui suffisent pas : de 2002 à 2010 il est arbitre international de Karaté et depuis 2010, il est arbitre mondial à la World Karaté Fédération.

LISTE DES RÉCIPIENDAIRES HONORÉS : Médaillés Ministériels - OR : Gilbert Lelaquet : il est rentré au Comité de l’Ain de Gymnastique en 1984 ou il occupera le poste de secrétaire jusqu’en 1996. Puis il en sera le président jusqu’en 2008. Il est toujours membre du Conseil d’Administration.

Médaillés Fédéraux - BRONZE : Michèle Pizzera : est toujours présente lors des différentes manifestations du Comité, où elle s’investit sans compter. Depuis janvier 2012 elle assure les fonctions de « Vérificateur aux comptes » du Comité. Tâche qu’elle accomplit avec rigueur.

Médaillés Départementaux : Récompensant des belleysants, BRONZE : André Heureux : Membre de « la Cible Belleysanne » depuis 40 ans, au bureau depuis 25 ans. Il en a été le président de 1995 à 2003. Il est également un moniteur confirmé avec de grandes qualités pédagogiques reconnues par tous. C’est un homme qui anime le club par sa gentillesse et son dévouement de chaque instant. Jean-Claude Labry : Membre du club d’athlétisme « ASA Belley ». Entraîneur spécialisé dans les lancers depuis 15 ans. Il a formé de nombreux athlètes au lancer du disque, qui se sont illustrés en championnat régional et national. Jean-Claude occupe également la fonction de trésorier du club depuis l’année 2013. Claudine Niquet : Membre du « Club d’Animation Sportive des Retraités » de Belley depuis 15 ans, elle en est la secrétaire depuis 9 ans. Elle est également accompagnatrice sportive « Jeux de boules » depuis 2014. Dans « une vie antérieure », elle a assuré trois mandats comme bénévole à la Croix rouge Française. Paul Perrin : Durant 15 ans il s’est occupé des Resto du Cœur de Belley , en en étant le responsable durant 4 années. Parallèlement il était membre du bureau de l’association « Lumière contre la Leucémie » durant 15 ans. Il a occupé le poste de secrétaire de l’Amicale des Anciens Elèves du Lycée de Belley durant 25 ans. Pierre Rosset : Commence sa carrière de bénévole au « Foyer des Jeunes de Belley » section Basket durant 12 ans comme secrétaire et Officiel de Table de Marque.

belley

De 1989 à 1997, membre du conseil de parents d’élèves au collège Lamartine dont de nombreuses années comme trésorier. De 1982 à 2011, membre du CA de l’Office de Tourisme de Belley. Depuis 1991 membre de l’association « La route du Bugey ». Et pour finir depuis 2005 membre de l’association « Cyclo Bugey » dont il en assure la présidence depuis 2008. Magali Sastourne : Membre de l’association « Groupement Sportif Féminin », club de gymnastique, depuis 15 ans. Rentrée comme bénévole au sein du C.A., elle a très rapidement pris le poste de trésorière qui était à pourvoir. Malgré des périodes difficiles, elle a travaillé sans jamais baisser les bras avec les bureaux successifs. Son engagement est sans relâche auprès des enfants et des parents. Christine Treboute : En janvier 1999 création de l’association “Lumière contre la Leucémie” qu’elle intègrera tout de suite et en prendra la présidence en janvier 2009. Elle laissera la présidence cette année tout en restant membre de cette association. Aimant le contact et les responsabilités, elle s’était également investie comme membre organisateur dans un comité de brocante de 2004 à 2016. François Viallet : Membre du « Club Omnisports », section Volley ball. Comme joueur, d’abord, puis comme membre du bureau depuis 2001 ou il prendra la place de trésorier. Au-delà de ses compétences, fort appréciables pour un président d’association, François est apprécié pour son charisme, et son don d’ubiquité. ARGENT : Jean-Michel Berthet, adjoint sports ville de Belley Michèle Bellemain, adjointe en charge de la Culture et du Patrimoine ville de Belley OR : Pierre Berthet, Maire de Belley

D.P. Aimé Mazuit


Un partenariat innovant au bénéfice des entreprises du bassin belleysan

BELLEY

Page n° 11

Sous l’impulsion du groupement d’entreprises Bugey Développement (BD), en partenariat étroit avec la Communauté de communes Bugey Sud (CCBS), et avec le soutien de la Région Auvergne Rhône- Alpes et l’État, au travers de la sous-préfecture et la DIRECCTE et Pôle Emploi, l’Afpa a été retenue comme opérateur du Centre de Développement de Compétences Bugey Sud. Voir page 24. près un accord de partenariat signé en décembre 2018 et la présentation du projet aux entreprises en février 2019, l’inauguration de ce nouvel outil au bénéfice de l’emploi est prévu le vend. 12 avril 2019.

A

Bugey Développement, pilote, a sollicité l’ensemble des opérateurs, l’AFPA a été retenue pour développer sur le territoire de Belley ce projet partenarial dont l’accord de principe a été signé le vendredi 16 décembre 2018.

Une recherche partenariale pour accompagner les enjeux de demain du territoire Une analyse fine des besoins du secteur géographique a été menée par Bugey Développement et la communauté de communes Bugey Sud. Il en ressort que le niveau de qualification de la population reste inférieur aux moyennes départementales et régionales alors même que l’étude pour la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC – étude sur la filière industrielle en 2016) a prouvé que les emplois industriels de demain seraient nécessairement plus qualifiés. Les contraintes de mobilité qui s’imposent aux habitants du territoire Bugey Sud sont fortes et complexifient les projets de formation. Face à cet enjeu commun, la Communauté de communes Bugey Sud et l’association Bugey Développement ont travaillé conjointement et réunis leurs ressources pour soutenir ensemble un projet d’envergure en vue de développer de la formation en réponse aux enjeux constatés sur leur territoire.

Un programme qui se veut en réponse aux attentes des entreprises du bassin L’étude des besoins a permis de mettre en lumière les formations nécessaires pour répondre aux attentes des entreprises en matière de compétences. Le Centre de Développement des Compétences Bugey Sud se voit donc doté de nouveaux plateaux techniques : - « Soudage » et agrémenté d’un dispositif virtuel, permettant aux apprenants de commencer leur apprentissage en toute sécurité devant des situations simulées. - « Montage – Câblage » délocalisé à cette occasion du centre Afpa de proximité afin de permettre le démarrage d’une action de formation en décembre 2018. - « Technicien en Maintenance Industrielle » également mobilisé. La réflexion se poursuit sur la mise en œuvre d’un plateau « Caces » (Conduite des engins de manutention) afin de répondre aux attentes règlementaires en pleine évolution. Enfin, bon nombre de formations dites « Règlementaires » comme les habilitations électriques, les formations à la prévention et à la maitrise des incendies ou aux techniques de secourisme ont été proposées sur le site, permettant aux publics de limiter leurs déplacements à l’extérieur du bassin. L’inauguration s’est déroulée à Ugiparc, avec les partenaires de l’opération : Didier Pidou, Président de Bugey Développement, René Vuillerod, Président de la Communauté de communes Bugey Sud et Christophe Picard, Directeur régional de l’AFPA Auvergne – Rhône Alpes. C.P.

L’objectif est triple : - dynamiser le marché de l’emploi en qualifiant des demandeurs d’emploi, - rendre le territoire plus attractif pour les entreprises, - et renforcer la dynamique économique que représente la vente de services de formation.

Lors de l’inauguration - Discours de René Vuillerod

A propos de l’Afpa : Avec 145 000 personnes formées en 2017, dont 85 000 demandeurs d’emploi et 60 000 salariés, l’Afpa (Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes) est un opérateur majeur de la formation professionnelle en Europe. Epic depuis le 1er janvier 2017 et membre du service public de l’emploi, elle accompagne les demandeurs d’emploi et les salariés, depuis plus de 65 ans, de la formation à l’emploi : insertion, reconversion, professionnalisation. Acteur majeur de l’alternance et des transitions professionnelles, l’Afpa est aussi le partenaire formation et conseil de plus de 6000 entreprises. Elle est également le 1er organisme de formation des personnes en situation de handicap. + d’info : www.afpa.fr


Retour sur le salon Bugey’Expo 2019 DÉCOLIZ… et tous vos rêves se réalisent

© Peggy Garnaud Photographe C’est un magicien… non, un décorateur… ou plutôt un metteur en scène. Lui se présente volontiers comme « un magicien de scénographie ». Son univers emprunte à Tim Burton le grain de folie, la féérie, le sens du détail… Vous avez pu découvrir son stand au salon Bugey Expo : la grotte d’Alice au pays des merveilles, où chacun pouvait se faire photographier dans un vrai décor de cinéma. A l’origine, Baptiste Donneau-Renard était aide-soignant. Il a gardé de son premier métier l’empathie, le sens de l’écoute, qu’il met au service de ses clients. Il propose ses services principalement pour des mariages, où il conçoit des scénographies sur mesure, en adéquation avec l’univers des mariés, mêlant éléments aquatiques, effets spéciaux, pyrotechnie, vidéo... Un voyage, à la découverte de l’enfant caché en chacun de nous. Autodidacte, Baptiste est venu à la décoration à la mort d’un être cher. « Quand j’ai vu l’émotion suscitée par le décor que j’avais créé à cette occasion, j’ai compris que j’avais peut-être des choses à raconter… ». En 2011, il fonde son entreprise, Décoliz, et laisse sa créativité s’exprimer, pour le plus grand bonheur de tous ceux qui font (et feront !) appel à lui. + d’infos : Baptiste Donneau-Renard, Décoliz, 11 rue de Saint Didier, 01470 BRIORD 06 50 73 47 58 - www.decoliz.com

**********

L’animateur des 3 jours lors du salon Bugey’Expo - En ITW avec LKCommunication, Loïc Kata vice-président de l’UCAB.

Perle de KaOlin, « Où l’émotion et la couleur s’entremêlent »

Quelques gouttes d’huiles essentielles, de la porcelaine, des couleurs pastel aux plus chatoyantes, des pinceaux tout doux… et le sourire indéfectible de Stéphanie Zampin. Voici « Perle de KaOlin », la recette « DIY* » d’une peintre-créatrice sur porcelaine, pour révéler l’artiste qui sommeille en chacun de nous... Pour son 2ème Bugey Expo, Stéphanie Zampin tenait à ce que le public retrouve ce qui fait l’essence de son atelier-boutique, en installant une table d’initiation à la peinture sur porcelaine. « J’ai préparé des supports en laissant des zones blanches pour que chacun puisse venir y poser quelques couleurs. Pour apprendre les premières techniques, les premiers gestes… ». Dans son nouvel atelier-boutique à Belley, vous pourrez vous adonner à l’art de la décoration, ou tout simplement acheter les créations raffinées et élégantes de Stéphanie. Les ateliers conviennent à tous les publics, néophytes ou plus expérimentés. Les porcelaines sont cuites sur place dans un four de potier à 850°C. Alors laissez-vous tenter par une échappée colorée, le temps d’un après-midi, d’une journée… et plus si affinités ! * Do It Yourself + d’infos : Atelier-boutique Perle de KaOlin, 6 Rue Georges Girerd, 01300 Belley - 06 11 83 40 52 www.perledekaolin.com

********** Nathalie Bouvet : Artistiquement « Vintage » !

Le stand de Nathalie Bouvet au salon Bugey’Expo, joliment décoré « tendance », a connu une forte fréquentation. Le tout à l’image de son travail de barbière, diplôme qu’elle obtient dès 1989 avant la grande mode actuelle des porteurs de barbe ! Son magasin à Belley, ouvert depuis 1991, est entièrement consacré aux hommes, avec pour spécialité le rasage au coupe-choux, plutôt réservé aux initiés comme l’est Nathalie, Maîtresse dans cet art. Elle a fait partie des trente sélectionnés dans toute la France au concours organisé à Toulouse, par l’entreprise internationale REVLON avec son modèle Pierre-Jean Decroze. Ce fut là une belle récompense sacrant sa pratique. Ce succès professionnel, elle le doit aussi à sa volonté de continuer à se former inlassablement. Ainsi sous peu elle se rendra à Bovino dans la région des Pouilles, chez le maître-barbier depuis 1820 : SCAPICCHIO qui fut le coiffeur d’Alcapone ! Photo : Nathalie et Georges.

Page n° 12 Retour sur le questionnaire Ballad’Ain

BELLEY Animation avec Ballad’Ain

Bonjour chères lectrices et chers lecteurs, Puisque vous avez été nombreux à venir au salon Bugey’Expo, organisé par notre toute nouvelle présidence de l’Union des Commerçants et Artisans de Belley, et que, chemin faisant, vous êtes venus jusqu’à notre stand…alors MERCI d’avoir pris le temps de vous y arrêter… Merci de ces échanges riches de messages positifs, constructifs, prometteurs…

Le questionnaire : nous avons pris le temps de découvrir toutes vos réponses, et dans l’ensemble à la question : « Vous prenez Ballad’Ain parce que vous aimez ? » vous avez répondu : « - Les informations sur le territoire - La diversité des informations et les sujets de proximité - Les infos qu’il donne Lire les articles - Les bonnes recettes de cuisine - L’agenda des festivités - Les actualités de la région - Il est gratuit - Lire les nouvelles de la ville - Tout (recettes cuisinées, manifestations des alentours, actualités de Belley, jeux enfant) - Les différentes rubriques - Les infos locales - Les animations - Les jeux, les dessins, les évènements - Lecture facile, publicités locales, découvertes - Son contenu est très représentatif des activités locales - Oui beaucoup beaucoup de rubriques intéressantes et d’infos - Infos professionnels, sorties, cuisine - … ». Quand à la question : « Une proposition de nouvelle (s) rubrique (s) »,sachez que nous prenons en compte toutes vos remarques mais la variété des infos publiées chaque mois dépend de la publicité qui détermine la pagination (variable de 16 à 32 pages) pour chaque édition. Pour cette édition le SUDOKU réapparait (*clin d’œil, ceux qui nous l’ont réclamé se reconnaitront). Pour les autres elles ont déjà été traitées dans des éditions, certes pas régulièrement par manque de place : - Faits divers/ humoristiques sur périmètre de distribution - Sport et cinéma – Apiculture - BIO/Nature - Bien-être – BD - Découverte de notre patrimoine - Conseil sur les livres, citation philosophique - Des propositions de randonnées … Retrouvez par thème des infos déjà publiées et postées sur notre SITE : www.ballad-et-vous.fr

Les enfants sont venus nombreux pour apporter leur dessin sur le thème des animaux de la ferme. Ils sont tous repartis avec un lot offert par le journal. Photos (ci-dessus) : Léane 8 ans et son frère William 6 ans sont venus faire leur dessin sur place ! (ci-dessous) : Julia 4 ans et Izia 6 ans en pleine création !

Photo (ci-dessous) : des fidèles lecteurs du journal ! Découvrez d’autres photos en pages 17 et 21 du salon Bugey’Expo et sur : www.ballad-et-vous.fr

Bonne découverte de cette édition ! L’équipe du journal

Un record pour cette édition : 5390 visiteurs ! L’UCAB est fière de cette réussite et remercie les bénévoles, tous les organisateurs, les partenaires ainsi que les exposants. Le comité de pilotage travaille déjà sur l’édition 2020 ! Photos (ci-dessous) : L’inauguration - Stand UCAB et l’anniversaire d’Annie !


L’horoscope de mai vous est offert par :

CAPRICORNE (22 décembre - 20 janvier) Un mois tout en douceur vous attend. Votre caractère sera enjoué et vous aurez envie de lâcher prise, de suivre votre intuition. Vous apprécierez votre nouveau rythme de vie, vous vivrez vos émotions sans chercher à les dissimuler. Professionnellement, vous garderez une certaine poigne tout en maintenant un climat de confiance autour de vous. Côté cœur, la période s’annonce excellente. Vous serez en osmose totale avec votre partenaire, quant aux célibataires, ils ne manqueront pas d’inspiration… Forme, une belle énergie, toute en sobriété. VERSEAU (21 janvier - 19 février) Une configuration astrale plutôt bienveillante en ce mois de mai. Professionnellement, vous traiterez les problèmes avec ingéniosité et efficacité. Dans votre vie privée, la communication occupera une place importante. Vous rencontrerez des personnes influentes, sachez saisir votre chance ! Côté cœur, vous serez en demande d’une relation amoureuse passionnée. Mais attention à ne pas être trop intrusif(ve) avec votre moitié ! Forme, c’est le printemps, reprenez une activité de plein air. POISSONS (20 février - 20 mars) Un mois mi-figue, mi-raisin en perspective. Sachez vous poser et ne pas agir dans la précipitation… Professionnellement, une baisse d’énergie pourrait vous empêcher d’être aussi efficace que d’ordinaire. Soufflez, n’insistez pas si les choses ne se passent pas forcément comme prévu. Côté cœur, en revanche, vous serez gâté(e) avec une Vénus qui vous réservera des moments exquis. Forme, de la tension dans l’air : occupez-vous de vous, de votre corps et de votre mental. Pratiquez la méditation. BÉLIER (21 mars - 20 avril) Un mois de mai mouvementé vous attend. Professionnellement, vous aurez de quoi faire avancer votre situation, votre créativité sera remarquée. Attention toutefois à ne pas vous éparpiller ! Côté cœur, un début de mois en demi-teinte, mais sachez être patient(e), la suite s’annonce nettement plus joyeuse ! Célibataire, un coup de cœur serait même très probable… Forme, une belle énergie et un dynamisme à toute épreuve. Cependant, vous serez très sollicité(e) et il vous faudra apprendre à déléguer. TAUREAU (21 avril - 21 mai) Une période de transition commence… Les projets seront au cœur de votre vie ce mois-ci. Professionnellement, vous exprimerez votre créativité et laisserez enfin parler votre petite voix intérieure. Côté cœur, vous voudrez rompre vos habitudes. Si votre moitié vous suit, ce sera un nouveau souffle dans votre relation ; sinon, il y aura des remises en question. Célibataire, une rencontre est possible, mais restez prudent(e), ne vous enflammez pas trop vite ! Forme, pensez à vous. GÉMEAUX (22 mai - 21 juin) Une configuration astrale tout à votre avantage, profitez-en ! Professionnellement, vous serez tenté(e) d’en faire toujours plus, tant votre motivation et votre énergie seront grandes. Organisez-vous, afin de ne pas vous disperser ni vous fatiguer inutilement. Côté cœur, les choses vont bouger... Le passé risque de ressurgir dans votre vie. Il vous faudra choisir… et renoncer. Si la situation s’avérera tendue sur le moment, vous ferez au final un grand pas en avant. Forme, à force de courir, vous vous épuisez : faites de bonnes nuits de sommeil pour récupérer.

CANCER (21 juin - 22 juillet) Un mois en demi-teinte vous attend. Professionnellement, des contrariétés sont à prévoir. Vous entrerez en conflit avec votre entourage, surtout en seconde partie de mois. Attention à ne pas réagir de façon trop virulente, ce qui ne ferait qu’empirer les choses. Côté cœur en revanche, vous serez sur un petit nuage. Vous aimerez passionnément… Forme, les tensions au travail perturberont votre sommeil et vous pomperont beaucoup d’énergie. Reposez-vous et misez sur des activités relaxantes. LION (23 juillet - 22 août) Attendez-vous à un mois de mai un peu «rock n’roll»! Professionnellement, les astres vont booster vos projets. Vous rencontrerez beaucoup de soutien dans votre entourage, cela vous galvanisera. En revanche, sachez vous adapter et réagir si les choses ne se passent pas exactement comme vous l’auriez souhaité. Côté cœur, vous serez comblé(e). Les projets avec votre moitié vous rapprocheront, vous vivrez de beaux moments de complicité. En solo, les nombreuses sorties créeront des opportunités de rencontre. Forme, une énergie à toute épreuve ! VIERGE (23 août - 22 septembre) Mai ne restera pas dans les annales pour les natifs de la Vierge… Il vous faudra puiser au fond de vous pour vous remobiliser et affronter les vicissitudes de la vie quotidienne. Professionnellement, vous vous sentirez moins investi(e) qu’en temps normal. Vous rêverez de liberté et d’indépendance…Peut-être estce le moment de vous installer à votre compte ? Côté cœur, un peu d’indécision, qui compliquera les choses... Cependant, vous finirez par y voir plus clair. Gardez confiance… Forme, un peu de lassitude. Evitez de vous focaliser sur ce qui vous contrarie ! BALANCE (23 septembre - 22 octobre) Ce mois de mai vous demandera de sortir de votre zone de confort. Il faudra vous affirmer, sans pour autant utiliser la manière forte. Faites plutôt preuve de diplomatie… Professionnellement, n’hésitez pas à exprimer vos attentes, cela aura pour mérite de clarifier les choses. Côté cœur, la qualité de votre relation amoureuse sera votre principal objectif : vous mettrez tout en œuvre pour l’atteindre. Les sentiments en seront renforcés de part et d’autre. Célibataire, priorité à l’amusement ! Forme, vous reprendrez confiance en vous. SCORPION (23 octobre - 22 novembre) Un mois un peu déstabilisant en perspective. Professionnellement, vous ferez des rencontres enrichissantes pour la suite de votre carrière, à vous de montrer de quoi vous êtes capable. Sur le plan relationnel, vous vous recentrerez sur votre foyer, votre cercle intime ; cela vous rassurera et vous puiserez auprès de vos proches l’énergie pour affronter l’adversité. Forme, un peu de vague à l’âme par moments, changez-vous les idées en faisant des activités de plein air. SAGITTAIRE (23 novembre - 21 décembre) Un mois sous haute tension vous attend. Gardez votre calme, et surtout votre humour. Professionnellement, apprenez à prendre les choses avec davantage de légèreté, la pression retombera et vous pourrez reprendre le travail dans de meilleures conditions. Côté cœur, vous ne vous sentirez pas toujours en phase avec votre moitié, notamment sur le plan financier. Cela parasitera la relation, mais n’en tirez aucune conclusion hâtive. Forme, vous aurez envie de souffler, de vous aérer… alors faites-le !

Page n° 13


n elle de paul gamberini // jeu

Page n° 14

Saint-Anthelme

On peut même s’interroger sur ce qu’il aurait pu bricoler s’il était tombé à notre époque où l’indifférence générale transforme les zombis, consommateurs que nous sommes presque tous, en adeptes inconditionnels de supermarchés ou de téléphonie mobile, voire plus si affinité. Pour en savoir davantage le mieux était d’imaginer une rencontre en éprouvant une curiosité légitime compte tenu du décalage millénaire entre son monde moyenâgeux et le nôtre. Et puis allait-il être disposé à communiquer ? Bref, me disais-je, on verra bien !

Je le voyais hésitant car la politique n’était plus vraiment son truc de religieux céleste, mais malgré tout il m’assura de ses prières pour me rassurer et après m’avoir accordé sa bénédiction il s’évapora subitement pour retrouver les lumières de son éternelle demeure. Je restais là, hébété, à moitié rassuré avec le sentiment profond qu’il allait peut-être bien nous laisser tomber pour de bon ? Affaire à suivre !

Paul Gamberini

Détente ! Difficile

Facile

Diabolique

Solutions Diabolique

Je le retrouvais donc assis sur un banc, devant la Cathédrale de Belley, accoutré de tous ses atours de pompes et de circonstances religieuses avec sa mitre, sa canne et sa bague de prélat aussi enclin qu’autrefois à évangéliser tout ce que nous avions de brebis égarées dans notre bon vieux Bugey généreux de mousseux et de robustes convivialités. Certes, il était heureux de voir qu’on lui refaisait sa façade de Cathédrale mais il se désolait de la voir aussi déserte de fréquentations qu’un salon du livre religieux, consacré à Sainte Gudule, par une belle journée de printemps. Je m’efforçais de lui expliquer que les choses avaient beaucoup changé mais qu’en tant que Patron de la ville, j’insistais, il avait toujours d’énormes responsabilités. Que pour l’année à venir le plus important allait être la préparation de nouvelles élections municipales avec des enjeux considérables pour la ville de Belley et pour sa région. Ceux que je pouvais lui citer. Que cette fois il ne devait pas se dérober et qu’il devait utiliser tout son pouvoir de Saint Patron pour nous apporter un peu de clairvoyance afin d’élire une équipe capable d’adoucir nos misères.

facile

Sa biographie généreuse nous raconte que c’était un savoyard, un vrai, né à Chignin vers 1106 sur une terre de vignobles bien exposés et toujours renommés. Puis, devenu adulte, qu’il aurait longuement œuvré dans toutes les Chartreuses du coin avant d’être nommé évêque de Belley avec, cerise sur le gâteau, le titre de Prince du Saint-Empire. Bref, un parcours remarquable fait de piété, de rigueur et de gravité, qui pourrait nous faire penser que ce n’était pas vraiment un noceur forcené.

Avec lui, ce devait être du sérieux de chez les bienheureux sérieux accrochés à leur dogme bien ficelé de très saintes recommandations.

Difficile

Peut-être en surprendrais-je quelquesuns si je leur racontais que notre bonne vieille ville de Belley était toujours placée sous la protection de Saint Anthelme. Un Patron sorti tout droit de son Moyen-Âge avec l’esprit d’une époque imprégnée de grande ferveur et de pieuses orientations, quand le moindre religieux illuminé ne sortait jamais de chez lui sans être surmonté de sa belle auréole dorée brillante de spiritualité. Ceci afin d’impressionner les derniers réfractaires du coin, des purs ou des durs résistants, toujours les mêmes, afin de les ramener dans le giron protecteur de la très Sainte Mère l’Eglise. Une période religieuse, s’il en est, quand l’organisation sociale trouvait son équilibre entre les inévitables et les très nombreuses tentations terrestres, entre la conscience du péché, la purification du confessionnal, la miséricorde du tabernacle et l’espoir d’une éternité de très longue durée dans un au-delà de type « Club Méditerrané », avec cocotiers, sable blanc, mer bleue, boissons inclues et j’en passe…Tout un programme prometteur qui se déroulait d’abord entre un baptême et une extrême onction placés sous la surveillance étroite et bienveillante de quelques congrégations, comme celles des bénédictins, des cisterciens, des chartreux et d’autres émerveillés. De tout ce qui transformait le Bugey et ses campagnes en un vaste monastère complétement tourné vers le ciel. C’était il y a longtemps. Depuis les choses ont beaucoup changé et on peut se demander ce qu’est devenu notre bon Saint Anthelme ? Comme il n’apparaît pas trop souvent, pour ne pas dire jamais, on pourrait essayer de l’invoquer par la prière pour avoir de ses nouvelles, mais avec un doute quant aux résultats. Car il faut bien admettre que les communications avec l’au-delà ne sont pas offertes aux communs des adorateurs ramollis que nous sommes largement devenus. Mais avant de faire des tentatives de contacts on pourrait se demander qui était ce fameux Saint Anthelme ?


Bugey - nord-isere - savoie // belley

La journée des professionnels du tourisme en Bugey

Page n° 15

Municipales 2020

Publi-communiqué

Mardi 2 avril, l’Office de Tourisme Bugey Sud Grand Colombier organisait sa journée annuelle dédiée aux acteurs touristiques. Une nouvelle formule qui a su séduire une quarantaine de professionnels et d’élus du territoire. La matinée était consacrée à une bourse d’échange de brochures pour bien préparer la saison avec une trentaine d’Offices de Tourisme, hébergeurs et sites culturels, sportifs ou de loisirs limitrophes (Bugey, Nord Isère, Savoie). Photo : « Les Tops du tourisme ».

Dimitri Lahuerta conduira un groupe de travail pour préparer les Municipales de Belley en 2020. Une réunion publique se tiendra le jeudi 23 mai à la salle des fêtes à partir de 19h15 à Belley.

L’

après-midi, l’OT et le service tourisme de la Communauté de communes ont présenté leurs actions 2018 et projets 2019 avant de remettre les tops du tourisme, trophées réalisés par l’entreprise Pic Bois Gravures de Brégnier-cordon (labellisée Origin’ain). Ont été récompensés, pour leurs aménagements ou actions : La Maison de la réserve naturelle du marais de Lavours (top de l’Accueil famille) // Accueil pour tous : Le gîte du coeur (Valromey-sur-Séran / Sutrieu) // Accueil cycliste : La boutique du Colombier (Culoz) // Présence digitale : Le Naturel des Ours (Haut-Valromey) // Oenotourisme : les gîtes de Sarah et Claude Leblanc (Chavornay, Belmont-Luthézieu, SaintMartin-de-Bavel) // Développement durable : L’effet Bulles (Haut-Valromey). La journée s’est poursuivie par une table ronde sur la thématique « comment concilier tourisme et valorisation des espaces naturels ? », animée par Sophie Rosso du cabinet d’ingénierie marketing ID-Tourism.

Sont intervenus : Véronique Baude, Conseillère Départementale du canton de Gex et VicePrésidente en charge du développement durable, du tourisme et de la promotion du Département de l’Ain, pour la politique de développement des Espaces Naturels Sensibles (ENS). - Claire Venot, Responsable du Service nature et biodiversité du Conseil Départemental de l’Ain. - Estelle Charrut, Responsable du service tourisme de la cc Bugey Sud. - Laura Desmoucelle, responsable de la Maison du marais et éducatrice nature à la Réserve naturelle du Marais de Lavours. - Nicolas Greff, Responsable de l’antenne Ain du Conservatoire Rhône-Alpes des Espaces naturels. Après la table ronde, Le Domaine Monin de Vongnes a fait déguster les vins du caveau, autour des tartes au cassis de la pâtisserie Ducroux (Saveurs de l’Ain). Office de Tourisme Bugey Sud Grand Colombier : Tél : 04 79 81 29 06 - 04 79 87 51 04 contact@bugeysud-tourisme.fr www.bugeysud-tourisme.fr

« Belleysan depuis toujours, engagé dans la vie associative, économique et politique, j’ai désormais la volonté de conduire une dynamique de travail et de projets pour la ville de Belley et le territoire de Bugey Sud. En 2014, je me suis présenté sur la liste conduite par Christian Jimenez, j’ai eu l’opportunité de travailler au sein de l’exécutif de la communauté de communes BUGEY SUD où j’ai prouvé mes aptitudes à mener des projets et obtenir des résultats concrets pour le bien des habitants de ce territoire. A la suite du décès de notre leader, qui nous a tous affecté, c’est avec un esprit de responsabilité que j’ai pris la fonction de 1er Adjoint de la ville et répondre ainsi à l’attente de l’équipe. J’ai pu accompagner dans des circonstances toutes particulières Pierre BERTHET qui a assuré le rôle de Maire. Il a pris cette lourde responsabilité et a poursuivi avec courage et implication l’action municipale.

Désormais, il est temps pour ma génération de mener l’action et d’apporter une nouvelle dynamique, c’était l’engagement de l’équipe municipale : former les jeunes pour assurer l’avenir de Belley et BUGEY SUD.

Avec les personnes qui m’entourent et qui soutiennent pleinement ma démarche, nous allons engager un travail de fond pour aller à la rencontre des habitants, les questionner, programmer des réunions publiques, débattre et ainsi construire un véritable projet innovant et répondant aux attentes des Belleysannes, des Belleysans et des Bugistes. Ce sera aussi le renforcement de l’équipe avec des femmes et des hommes qui présenteront les qualités nécessaires pour servir au mieux le citoyen tout en partageant les mêmes valeurs de responsabilité, de respect, d’humanisme, de liberté et d’attachement à notre République. A 38 ans, dirigeant d’entreprise, avec l’expérience d’un mandat, j’ai cette énergie, cette motivation pour poursuivre l’action municipale avec plus d’audace, d’initiatives, d’ambitions pour accélérer les changements profonds dont Belley a besoin. Nous restons avec l’équipe à l’écoute des citoyens et de tous ceux qui souhaiteront nous soutenir. Nous leur donnons rendez-vous à Belley, salle des fêtes (centre-ville) le jeudi 23 mai à partir de 19h15 pour une 1ère réunion publique. » C. P. du 29/03/19 Contact : 06 46 46 66 41 Dimitri LAHUERTA 01300 BELLEY d.lahuerta.d@orange.fr


cuisine • recette

Page n° 16

Pasta alle vongole Recette extraite du livre “Poissons et autres produits de la mer” de Marie Chioca, éditions Terre vivante PRÉPARATION 10 MIN | CUISSON ENVIRON 10 MIN Une recette traditionnelle italienne (les vongole sont de savoureuses petites palourdes de Méditerranée), contenant peu d’ingrédients, mais dont l’alchimie est absolument parfaite. Il existe plus de trente variétés de palourdes dans le monde. À défaut de véritables vongole d’Italie, toutes peuvent convenir ici, y compris les palourdes d’élevage dites « japonaises » (mais élevées sur nos côtes), qui permettent d’alléger un peu la pression sur les espèces sauvages… Ingrédients pour 4 pers. • 320 g de bonnes pâtes italiennes, idéalement des pâtes blanches • 1 kg de palourdes ultrafraîches • 3 gousses d’ail • 1 petit piment rouge frais, pas trop fort • 4 c. à soupe d’huile d’olive • 15 cl de vin blanc sec • Quelques brins de persil • Parmesan pour servir • Sel

Recette : ••Bien rincer les palourdes. •• Faire cuire les pâtes à l’eau peu salée (car le jus des palourdes le sera aussi), le temps indiqué sur le paquet pour une cuisson al dente. En les égouttant, conserver 3 cuillerées à soupe d’eau de cuisson. •• Pendant ce temps, faire revenir l’ail finement émincé et le piment découpé en tout petits cubes dans une grande poêle avec l’huile d’olive. Quand c’est à peine doré (l’ail ne doit surtout pas brunir), ajouter le vin blanc et laisser un peu évaporer à gros bouillons pendant 3 minutes. •• Ajouter les palourdes et les 3 cuillerées © Marie Chioca d’eau de cuisson des pâtes (l’amidon qu’elle contient aide à lier la sauce, cela se fait beaucoup en cuisine italienne), bien mélanger, poser un couvercle et laisser cuire quelques minutes, juste le temps d’ouvrir les coquilles (on les entend s’ouvrir dans la poêle d’un claquement sec). ••Dans un grand plat, mélanger le tout : pâtes, palourdes et sauce de cuisson, en ajoutant le persil haché aux ciseaux. •• Servir aussitôt, avec un peu de parmesan râpé.

© Marie Chioca

Je prépare mes boissons maison 100 recettes saines, rafraîchissantes, nourrissantes, réconfortantes Jus, smoothies, kéfirs, infusions, latte, gaspachos, cocktails sans alcools... la palette des boissons bio à base d’ingrédients frais est infinie ! Ce recueil en propose pour tous les goûts (sucrées ou salées), à tout moment de la journée et en toutes saisons. Les recettes sont supervisées par une diététicienne qui indique leurs atouts nutritionnels. Delphine Pocard est auteur et photographe culinaire. Spécialiste en cuisine bio, créative et gourmande, elle partage ses recettes et ses astuces sur son blog Cuisipat. Aude Laurent est diététicienne-nutritionniste. En s’adaptant aux tendances, elle apporte des conseils personnalisés et préconise une alimentation équilibrée. Disponible le 16 avril 2019 – 120 pages – 12 € – coll. Facile & bio – éd. Terre vivante En librairies, magasins bio et sur boutique.terrevivante.org

© Delphine Pocard

Matcha latte coco Recette tirée du livre « Je prépare mes boissons maison », de Delphine Pocard, éditions Terre vivante. » Dans un autre récipient, fouetter Voici l’une de mes boissons préférées ! vivement le lait de coco pour le faire Parfumé à souhait, le matcha latte coco mousser avant de l’ajouter dans les peut se passer de sucre. Même s’il est verres. ici préparé froid, voire frappé, vous » Pour décorer, saupoudrer de cannelle, pouvez aussi, en hiver, le consommer de vanille et/ou de poudre de matcha, en boisson chaude ! puis ajouter éventuellement quelques Ingrédients pour 2 pers. glaçons et un peu de sucre. Déguster Préparation : 10 minutes la préparation tout en la mélangeant • 2 c. à café de thé matcha en poudre régulièrement. • 40 cl de lait de riz © Delphine Pocard • 1 c. à café de vanille en poudre Astuce : • 1 c. à café de cannelle en poudre Pour rafraîchir le lait de coco rapidement, disposez-le • 10 cl de lait de coco bien froid (maison) au congélateur, dans sa boîte, pendant une quinzaine de • 4 glaçons et 1 à 2 c. à café de sucre (facultatif) minutes. Recette : » Dans un bol, mélanger le thé matcha, le lait, la vanille et la cannelle. Répartir dans de grands verres.


specialites gourmandes !

Page n° 17

Le ramequin bugiste avec Emilie Manos

P

our apprécier le ramequin, à ne pas confondre avec la fondue savoyarde, il faut être tombé dans le caquelon familial dès l’enfance ou alors en déguster au moins trois fois pour l’apprécier, disons le vénérer… C’est ce qui se dit dans la vallée de l’Albarine entre Tenay, Saint-Rambert et Ambérieu les trois grandes et seules « cités » de ce fromage, si ce ne sont les villages alentours.

Le journal Ballad’Ain a rencontré lors du salon Bugey’Expo de Belley une productrice de tomes à ramequin du GAEC “Les perceneige” à Arandas au lieu dit Indrieu : Émilie Manos. Ils ne sont plus que deux à exercer cet art. La ferme est donc située dans les montages du Bugey au cœur d’un élevage de 80 vaches laitières de race Montbéliarde élevées 7 mois de l’année dans les près… Émilie ne travaille qu’à partir de lait cru,

Recette du ramequin pour deux personnes

Ingrédients : 2 fromages pour deux bons mangeurs, une gousse d’ail, 10gr de beurre, de l’eau, de la crème (si vous trouvez le plat trop fort, une cuillerée par convive…), du sel et du poivre. Faire revenir la gousse d’ail hachée dans le beurre, mettez à fondre les ramequins coupés en lamelles avec de l’eau tiède (le même poids d’eau que celui du ramequin) sans faire bouillir. Ajouter si nécessaire par goût crème ou un carcaillon

qui est un fromage à pâte molle créé par Émilie. A déguster comme une fondue savoyarde avec du pain légèrement rassis. Rajouter de l’eau si le ramequin s’épaissit. Vous pouvez accompagner ce plat d’une salade et d’un saucisson à cuire avec un vin blanc ou rouge du Bugey*. Bon appétit ! *L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Pâtisserie Marmillon Pierre Marmillon a confectionné 2 oeuvres gourmandes lors du dernier salon Bugey’Expo. Une fois achevées, elles ont été généreusement offertes à l’ensemble des personnes présentes... Découvrez ses créations sur : www.ballad-et-vous.fr

dans la pure tradition bugiste. Le lait encore chaud est écrémé (0 % de matière grasse), puis il est mis à cailler pendant 24 heures. Moulés à la main, égouttés, démoulés, les ramequins sont salés, retournés. Ensuite, ils sont mis au séchoir sous surveillance durant 15 jours. Une fois secs, dans des bacs pendant 1 à 2 mois, ils se confinent, s’affinent privés de lumière. Enfin, ils seront lavés à l’eau claire

jusqu’à acquérir cette transparence dorée qui les rend si précieux. Une véritable alchimie ! Signalons qu’Émilie à côté de cette production a remporté, en 2018 au «Farm cheese awards» le titre de meilleur des fromages à pâte persillée du monde grâce à son Bleu d’Indrieux.


animaux

Page n° 18

Association “les chats libres de Yenne”

1ère édition de “La fête des animaux” en Savoie

Dimanche 19 mai de 10h à 19h au Parc du Verney à Chambéry. - La Ligue de Protection des Oiseaux LPO de Savoie - La S.P.A de la Savoie - Le Centre de Sauvegarde de la Faune Sauvage des pays de Savoie (CSFS Savoie) - Les Chats Libres de Chambéry - Le Refuge” Amis des Bêtes” d’Aix-les-Bains - Animal Rescue Savoie - Ethique et Chiens -Savoinimaux 2 concerts gratuits : Stéphanie VALENTIN, artiste musicienne & Groupe Pop rock «Korb et les Krackens» Et aussi : - Une tombola organisée par l’AJAS - L’élection du plus beau corniaud organisée par la SPA de Savoie - une exposition photo «Stop aux préjugés» - Exercice de marché en laisse et explications du langage canin - Démonstration de trappe de chat errant - des animations pour les enfants : coloriages, confection de masques d’animaux, clowns avec maquillage et sculptures sur ballons, jeux... - une initiation aux gestes de premiers secours sur un animal en détresse : coup de chaud, arrêt cardio respiratoire, désobstruction des voies aériennes. - des quiz, une initiation au pôle dance.... Notre association, l’Association Justice Animaux Savoie (AJAS) est une association loi 1901 créée en septembre 2014. Elle n’est composée que de bénévoles et ne vit que d’adhésions ou de dons, nous ne percevons aucune subvention.

GALGOS FRANCE

SAUVETAGE DES LÉVRIERS ET AUTRES CROISÉS D’ESPAGNE

LALA ET LAZO

Ils sont inséparables ! Un couple plein d’amour et de respect. Lazo ne peut pas vivre sans Lala… Nous espérons qu’ils soient adoptés ensemble ! Actuellement en refuge en Espagne.

ENCINA

Elle a 1 an environ et est pleine croissance, jeune chienne qui devrait déborder d’innocence, de tendresse et être sociable... N’oubliez pas les autres !

http://galgosfrance.net

LES CHATS LIBRES DE CHAMBÉRY ATHOS

Jeune adulte calme, sage, propre. Beaucoup d’affection à offrir.

NAMOUR

Mâle 9 mois, très doux, adore jouer, ok chats.

SPA DE SAVOIE NARCO

Mâle 8 mois, adorable et joueur. A placer en maison avec une famille aimant les grandes balades.

AMIS DES BETES CHIOTS X BEAUCERON

2 mois et demi à placer en maison. Familles avec enfants de préf. Seront de très gdes tailles

SNAP

IVY ET NOISETTE

NOUGAT

AVA

PLATINE

CARMEN

TINO

HERZOG

F. X Colley de 9 ans avec son petit caractère. Elle rêve d’avoir une retraite paisible et tranquille. Mâle de 2 ans. Très beau avec ses yeux vairons qui lui donne un look sympa. Gentil mais pas tout à fait propre.

F. X de 5 ans. Adorable et très très câline. A placer ss contrat de garde. Renseignements à l’accueil du refuge.

Beau rouquin de 18 mois, très timide mais avec de la patience et de de l’amour on peut faire des miracles...

N’oublier pas les autres ! Recherche FA d’accueil ! 67 rue St François de Sales 73000 Chambéry Tél. 09 72 47 45 84 www.chatslibreschambery.com

Un peu d’histoire... L’association « les chats libres de Yenne » est née de la rencontre de quelques conseillers municipaux et de quelques citoyens amis des chats soucieux du bien-être de tous – humains, félins et petite faune sauvage ! Après plusieurs réunions en mairie nous avons finalisé notre projet et nommé notre association, c’était le 20 mai 2016. Nous étions alors peu nombreux (9 personnes), mais convaincus qu’il fallait limiter la prolifération des chats, et aussi de leur venir en aide en leur apportant des soins et de la nourriture ! Le bureau et le conseil d’administration ont été constitués, la mairie a hébergé notre siège social et les statuts ont été votés. L’adhésion a été fixée à 15 euros par an. La déclaration en préfecture s’est faite le 30 mai 2016 et l’inscription au Journal officiel est parue le 3 septembre 2016. Une convention a été établie avec la mairie pour officialiser notre partenariat et une subvention nous a été allouée en 2016, une autre en 2018. Notre objectif principal est de limiter la population féline errante (bien souvent issue d’abandons) par la stérilisation des chats errants sur la commune de Yenne et ses hameaux. Des accords ont été passés avec différents cabinets vétérinaires : – clinique la Louve – Belley (01) – clinique du Bas Bugey – Belley (01) – clinique du Repère – St Genix S/Guiers (73) Nous ne les remercierons jamais assez pour leur disponibilité et leur bienveillance (à l’égard de chats parfois très sauvages !). Les captures sont effectuées avec un système de trappes, les chats sont testés exempts de maladies contagieuses puis stérilisés et identifiés (S ou marque ronde dans l’oreille, ou tatouage). Ils sont ensuite relâchés sur leur territoire où ils vivent « libres » sous l’œil attentif des adhérents qui les nourrissent. Nous avons à ce jour (Mars 2019), stérilisé 66 chats :

744 rte de Montagny 73000 Chambéry Tél. 04 79 33 24 44 spa-savoie.org Facebook : S.P.A de Savoie

2 femelles Malinoise à placer ensemble en maison, très gentilles, joueuses, pas ok chats. Femelle croisée Border Collie de 8 mois très dynamique, gentille.

Femelle croisée Cane Corso de 2 ans très gentille, joueuse.

Mâle croisé Berger Malinois de 10 mois, joueur.

Et tout les autres !

Chemin des Massonats 73100 Aix les Bains Tél. 04 79 61 24 63 www.amisdesbetes.com

21 mâles et 45 femelles dont certaines étaient gestantes. Dans ce cas la stérilisation est possible bien que l’intervention soit plus complexe. Les virus de la leucose (Felv) et le sida du chat (FIV) avaient disparu de notre secteur, mais récemment une femelle et ses chatons ainsi qu’une femelle d’un hameau voisin ont dû être euthanasiés, car après concertation avec les vétérinaires et en accord avec nos statuts, et bien que cet acte soit regrettable, il nous faut veiller à la non propagation de ces dangereux virus. Les chats stérilisés étant rendus à la liberté, le risque pour eux et pour les autres félins est trop important. En effet ces virus de l’immunodéficience féline se transmettent par la salive lors de bagarres, ou tout simplement par le partage de la nourriture et de l’eau, ou encore par l’urine des litières. Nous avons également recueilli et fait soigner des chats blessés et assurons les soins nécessaires à nos chats libres. Notre autre but étant de sensibiliser la population à la nécessité de stériliser les chats, nous avons entrepris une campagne d’affichage pour promouvoir la stérilisation. L’association compte à ce jour 24 adhérents. Comme les années précédentes, nous nous engageons au sein de la commune en participant à diverses manifestations (brocantes, foire de la Ste Catherine, jeux et animations du 14 Juillet et défilé de chars du 15 Août). Un marché aux plantes aura lieu à la mairie de Yenne le 5 Mai 2019, et une collecte d’aliments pour chat sera organisée le 8 Juin 2019 au Carrefour Market de Yenne. Et nous poursuivrons notre action auprès des chats errants ! Aussi : Yennoises et Yennois, amis des chats, Rejoignez-nous ; adhérez ! leschatslibresdeyenne@yahoo.com facebook : “les chats libres de Yenne” Tél : 07 68 24 86 14 (Amis des chats qui avez lu cet article : les dons sont les bienvenus !) La présidente : Laurette Bolliet


petites annonces L’ENTREPRISE

Page n° 19 RECRUTE

Entreprise de menuiserie, agencement, serrurerie et vitrerie, avec un atelier de fabrication aluminium et bois, recherche responsable de pose avec expérience probante pour ses activités de : - Menuiseries extérieures en aluminium, bois, PVC… - Vérandas et pergolas aluminium. - Portes de garage, garde corps, portails. - Fermetures et Stores. - Menuiserie intérieure et agencement. - Entretien et SAV : remplacement de vitrages, réglages de menuiseries, remplacement de serrures et quincailleries, réparation de volets roulants et stores. Un Chef d’équipe/Responsable de pose expérimenté en menuiserie Capable d’organiser votre chantier en toute autonomie, avec une grande capacité d’adaptation et le sens des responsabilités, vous avez le souci du détail et de la rentabilité. Votre discipline de travail, votre bon relationnel, votre grande capacité d’adaptation et d’organisation et votre souci du travail qualitatif, rapide et bien fini, sont les atouts nécessaires pour réussir dans votre mission. Vous intervenez sur chantiers dans un rayon de 60 kms autour de BELLEY. Un Responsable de fabrication autonomes Menuiserie aluminium Capable de lire des plans et de vous organiser, vous êtes autonome, polyvalent, ponctuel et minutieux, Vous avez le souci du détail, de la qualité des produits fabriqués, et de la rentabilité. Votre discipline de travail, votre grande capacité d’adaptation et d’organisation et votre souci du travail qualitatif, rapide et bien fini, sont les atouts nécessaires pour réussir dans votre mission. Pour les deux offres, une expérience probante d’au moins 5 ans dans les domaines demandés et le permis B sont exigés. Salaire selon expérience. Contacter : MCB Menuiserie ZA de Penaye 01300 CHAZEY BONS - 04 79 87 80 15 - contact@mcbmenuiserie.fr

Agence : 16 rue lamartine -----ouvert sur rendez-vous 7/7j 04 79 81 13 65 - 06 64 86 39 40 Prochaine édition Mardi 4 JUIN

BIEN-ETRE Philippe Cellier HYPNOSE, Magnétisme, Coaching Devenir non-fumeur, perte de poids, stress, estime de soi, douleurs… 3 place des Fours à Belley Tél : 06 22 30 21 78 Découvrez l’hypnose lors d’une visite gratuite au cabinet, sur RDV Philippe Cellier TÉL : 06 22 30 21 78 JOSEPH Rebouteux - Magnétiseur Barreur de feu - Passeur d’âmes Du lundi au mercredi (38) Charancieu Du jeudi au samedi (01) Belley Samedi : consultation sans rdv de 9h à 11h30 Sur RDV : 07 82 31 04 69

RENCONTRE H 63 ans ss charge habite campagne ch F pour marche ciné voyages et + Ecrire S/Réf. N° 5 H 61 ans libre sérieux souhaite rencontrer une dame pour partager une relation durable Ecrire S/Réf. N° 6

DIVERS VENDS - chalumeau + oxygène 10m3 et acétylène 6m3 1100€ - Motoculteur Staub STX500 306 cm3 6 vitesses avec remorque soc motobineuse 1300€ - Compresseur Prodif 220V 8 bars 80€ - Nettoyeur pression elem technic 1800W 140 bard 60€ - Défonceuse Festool OF10 + accessoirs 250€ - TÉL : 06 03 09 04 47

Moteur VDS moteur reconstruit par les usines RECAM TYPE MCR-708 21/01/86 N° 95 G. Complet Boite vitesse et l’embrayage est neuf - alternateur démareur - 1000€ - 06 64 86 39 40 (répondeur, merci!)

IMMO Vente 01 Sutrieu vends MAISON 90m2 plainpied 2548m2 terrain construc 2 garages abri bois Tél. : 04 79 87 47 16

CAMPING CAR

VENDS CCAR C25 Turbo diesel Intégral 1993 CT OK 150 000 kms Prix : 9000€ Bon Etat Tél. : 09 83 42 31 04

SERVICE Services aux particuliers ménage, vitres, grenier, jardinage, petits trav. bricol. déchetterie, labourage jard, nettoyage terrasse karcher, taillage haie etc. devis – Service aide pers. âgées avec CESU Tél : 06 09 45 41 31 www.bretineau-services.com Service à la personne “Haut Bugey Service” La solution pour tous vos petits trav. bricol. menuiserie, carrelage, petite maçonnerie, jardinage, entretien haie, terrasse, nettoyage, serrurerie, déménagement… Devis Tél : 06 80 13 76 90 - 04 74 35 25 01


marignieu // belley

Page n° 20

Le 25 et 26 mai : grande fête du four de Marignieu

C

omme le temps passe, déjà le retour de la grande fête du four de Marignieu ! Et quel retour ! Cette année, la fête se déroulera alors que le “Tour de l’Ain” passera dans la commune... Mais prenons les choses dans l’ordre : La fête débutera dès le vendredi soir avec la vente de tartes, de pains près de la buvette. Le samedi 25, la vente se poursuivra jusqu’au soir où se déroulera le repas champêtre dansant sous chapiteau. Au menu ? Une entrée avec tarte à la courge, aux épinards et la désormais traditionnelle tarte « Marignolane », spécialité de la commune. Le plat principal sera composé de diots et gratin cuits au four banal. Puis viendront les fromages et le café... Le dimanche dès le matin, se tiendra le videgrenier, gratuit pour les 3 premiers mètres et totalement gratuit pour les enfants (cette indication pour les exposants évidemment).

Pour réserver une place: 06 03 54 74 64 ou 06 11 61 32 01 Le “Tour de l’Ain” en prime ! Puis, passage ce dimanche à partir de 8h du “Tour de l’Ain” avec tout d’abord les cyclotouristes, la caravane et le tour entre 10h et 12h retransmis par FR3. Une fête qui attirera pour toutes ces raisons la grande foule, et le président Christophe et son équipe seront là pour bien vous accueillir : la convivialité étant le maître-mot de Marignieu. Un parking sera à la disposition des visiteurs.

Publi-communiqué L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Pour tout nouveau contrat à partir du 1 er MAI 2019

Tous au chantier!

S

uite à l’installation dans la nouvelle école St ANNE à BELLEY, deux classes (moyenne section, grande section/CP, des maîtresses AGNES et CLAUDIA) se sont lancées dans un projet «maquette de l’école et engins de chantiers». Dans l’objectif d’apprentissages, dans le domaine des ARTS : « AGIR, S’EXPRIMER, COMPRENDRE à travers les activités artistiques », les élèves ont récupéré et trié des petits cartons, bouchons, boutons, ficelles, petites bouteilles en plastique...afin de créer la maquette de l’école puis les engins de chantier.

Les groupes d’âges se sont mélangés, entraidés chaque jeudi après-midi (travail en petits groupes) : gros engins de chantier collectifs, petits engins miniatures individuels, fresque à partir de peinture d’engins, une école en mosaïque...avec l’aide de parents. Tous les élèves se sont mis en oeuvre à imaginer, créer, composer. Afin de clore le projet, une exposition «des objets d’Art et de la maquette» dans l’école est prévue mi mai. Entrée libre aux parents. Photos : des enfants des 2 classes lors des ateliers.


association // jeu ballad’ain

Initiative Bugey : un bilan positif Pour ses 20 ans Initiative Bugey réalise une année exceptionnelle. En 2018, l’action d’Initiative Bugey a permis de soutenir la création et le développement de 35 entreprises tout en apportant un soutien permanent aux entrepreneurs et de créer ou de maintenir 101 emplois sur le territoire de la communauté de communes de Bugey Sud et du plateau d’Hauteville. Une action efficace en faveur de l’emploi 46 % des entrepreneurs bénéficiaires d’un prêt d’honneur délivré par la plateforme étaient des demandeurs d’emploi. Plus de 3 millions d’€ injectés dans le territoire Le montant total des prêts sans intérêts ni garanties accordés aux entrepreneurs a atteint 471 300 € en 2018, dont 466 300€ de prêts d’honneur Initiative Bugey et 5 000€ de prêts Nacre (dispositif public réservé aux demandeurs d’emploi). L’attribution de ces prêts d’honneur dont le montant moyen s’élève à 10 362 €, continue de créer un important effet de levier sur prêt bancaires. Ces dernières font confiance aux projets des créateurs soutenus par le réseau : 1 € de prêt d’honneur entraîne en moyenne 6 € de financements bancaires associés. En 2018, ce sont ainsi 2 618 360 € de prêts bancaires qui ont été accordés en complément des prêts d’honneur. Au total, ce sont ainsi plus de 3 089 600€ d’euros injectés dans l’économie. Ce sera la dernière année où Initiative Bugey interviendra sur les deux Communautés de communes, en effet la Communauté de communes du plateau d’Hauteville a fusionné avec Haut Bugey Agglomération le 1er janvier 2019. Au-delà du soutien financier, un accompagnement vers la réussite La plateforme Initiative Bugey ne couvre pas uniquement le financement des projets : forte de son équipe composée de 2 salariés et 42 bénévoles, dont 10 marraines et parrains, 194 chefs d’entreprise dont les 47 nouveaux entrepreneurs de l’année ont pu être accompagnés en 2018 pendant la préparation de leur dossier puis pendant toute la durée de remboursement de leur prêt (3 ans en moyenne).

Page n° 21

Ils ont trouvé les pièces d’OR !

Conjugué au soutien financier, cet appui humain de la plateforme a permis aux entreprises créées d’afficher, en moyenne, un taux de pérennité de 92 % après 3 ans d’existence. Ce chiffre, nettement supérieur à la moyenne nationale s’explique par le bon dimensionnement des plans de financement et par la qualité de l’accompagnement. 2018 : les nouveaux porteurs de projets Belley : L’Institut Aurelie Payot : Soin de beauté en salon//Decapxtrem : Autres travaux spécialisés de construction// Bour’bon Saveurs 974 : Restauration rapide//STNR : Transports routiers de fret de proximité// Boulangerie du Mail : Boulangerie - Pâtisserie//Carrelia : Commerce de gros d’appareils sanitaires et de produits de décoration// Bio de France LFG : Commerce//Boucherie Gourmande : Boucherie et traiteur//ChampdorCorcelles : E.F.I.C.A.S Sport : Educateur Sportif//Chazey Bons : Roady : centre auto Entretien et réparation de véhicules automobiles légers//Cormaranche en Bugey : Auto-Psie : Entretien et réparation de véhicules automobiles légers//La Parenth’aise : Activités spécialisées de design//Culoz : Aux Vents et Marées : Poissonnerie//Thermi Fluides : Ingénieries, études techniques//Hauteville Lompnès : Taxi Fred : Transports de voyageurs par taxi//Haut Valromey : Clinique Vétérinaires des Neiges : Vétérinaires//Magnieu : K2M : Transports routiers de fret de proximité // Peyrieu : Activ’expertise : Diagnostic immobilier //Rossillon : L’Escale : Restauration traditionnelle//Talissieu : AC Paysages : Services d’aménagement paysager//Virieu Le Grand : Au Petit Paton : Boulangerie - Pâtisserie//Virignin : Fucina Electricité : Travaux installation électrique//Bugey Sud Menuiserie : Travaux de menuiserie bois et pvc// Menuiserie Richard : Travaux de menuiserie bois et pvc//

Voici une partie des heureux gagnants du jeu des «pièces d’OR». Pour rappel, le journal a offert 1000 € soit 10 gagnants de 100 € chacun pour fêter ses 15 ans ! Il fallait s’armer de patience et pour certains d’une loupe pour trouver les 20 pièces qui étaient cachées dans les éditions de février et de mars 2019... Vous avez été perspicaces ! Votre fidélité a été récompensée, bravo et rendez-vous pour le prochain jeu... qui ne saurait tarder ! L’équipe du journal Photo (de g. à d.) (et le gain) : Laurie, les parents de Marjorie Reynaud de Tresserve (Maroquinerie Vanity-voir pub page 9) - Josyane Pascal de Belley (Territoire d’Hommepub page 6) - Francis Peugmet de Belley (Carrefour Belley) - Martine Dupont de St Martin de Bavel (Guilde des Orfèvres, Patrice Lançon-pub page une) - Corinne Berthet et ses filles Fanie et Romie de Pollieu (Au Jardin des plantes, Voglans-pub page une).

Des gagnantes lors du Salon Bugey’Expo Lots offerts par Carrefour Belley sur questions définies par l’animateur.

6 familles ont également gagné 6 Tirages photos pendant ces 3 jours. Lots offerts par Photo Phil (voir pub page 9). Merci à ces généreux commerçants !


Agenda // evenement

Page n° 22 lBROCANTE à IZIEU le 1er dimanche du mois de 10-18h, chemin de Chenouche Et Pentecôte les 8 et 9 juin, 5 mai, 2 juin, 7 juillet, 4 août, 1er septembre, 6 octobre Monter 200 m après l’église d’Izieu, au coeur du village (01300) Tél. : 06 60 85 94 73 04 79 87 25 27 http://vivre-en–bethanie.fr

l19/05 CHAMBERY

l8/06 Festival Rock’Fort à CRESSIN-ROCHEFORT

1ère édition de “La Fête des animaux” de 10h à 19h au Parc du Verney : La Ligue de Protection des Oiseaux LPO de Savoie - La S.P.A de la Savoie - Le Centre de Sauvegarde de la Faune Sauvage des pays de Savoie (CSFS Savoie) - Les Chats Libres de Chambéry - Le Refuge” Amis des Bêtes” d’Aix-les-Bains - Animal Rescue Savoie - Ethique et Chiens (Voir le programme en page 18)

L’association Loisirs et Culture de CRESSIN-ROCHEFORT vous donne rendez-vous le samedi 8 JUIN pour la 6 ème édition du Festival Rock’Fort. Pas moins de 6 groupes seront sur scène pour une soirée de plaisir, de partage et surtout de Musique ! Spectacle GRATUIT. Place des Fêtes. Buvette/Snack. Facebook : festivalrockfort

• L’Agenda du 8 mai au 9 juin • lHoraires BANQUE POPULAIRE BELLEY L’agence est ouverte du mardi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h45 à 17h45 – Le jeudi fermeture à 12h et ouvert l’après-midi de 13h45 à 17h45 – Samedi de 8h/12h30. l8/05 LOCHIEU Le musée du BugeyValromey est ouvert gratuitement 10h/18h, visite libre et gratuite de l’expo. permanente et de l’expo. Temporaire, maquillages pour enfants, ateliers créatifs, jeux géants en bois. http://patrimoines.ain.fr/n/musee-dubugey-valromey/n:970 - 04 79 87 52 23 l8/05 VEYRINS Vide-jardin org. par Les mains vertes du Dauphine 9h/13h particuliers uniquement : 2€ entrée gratuite 06 44 83 95 26 l8/05 VÉZERONCE-CURTIN Rando Pédestre de village par la section Randonnée de l’Assoc. Familles Rurales : La Vézerontine, salle Diamantelle (7h30 à 9h30) 5€ - gratuit jusqu’à 12 ans - 3 parcours de 8,13 et 19 kms - repas : 10€ (5€ jusqu’à 12 ans) 06 52 70 62 44 – 06 84 70 90 42 l11 ET 12/05 SAINT MARTIN DE BAVEL Fête des fours : cuisson des tartes salées et sucrées dans les 4 fours du village. Vente place du jeu de boule, buvette, org. par les Festives de Saint Martin de Bavel smbfestives@gmail.com l12/05 VIRIEU LE GRAND Les journées plaisirs : salon des artisans créateur, et de la vente directe avec des produits d’exceptions ... 06 77 63 50 21 l16/05 BELLEY Groupe de parole pour les proches d’une personne atteinte d’une maladie d’Alzheimer ou apparentée 17h15/19h15 à la maison de retraite de Bon repos 06 85 11 14 19 l17/05 CHINDRIEUX Concert de Minawa Sotta (électro a textes) et Akousty Roots (reggae) sdf à partir de 20h 04 79 54 52 54 l18/05 SONGIEU Fête du jeu de 13h à 19h & Bal Folk de 20h30 à 22h30 au chalet des deux sapins – entrée gratuite 04 79 42 51 97 l18/05 BREGNIER-CORDON Tournoi de pétanque amical en doublette place des sports à partir de 13h. Rest. et buvette S/ place multisportsloisirs01@gmail.com l18/05 LOCHIEU Le musée du BugeyValromey accueille la Confrérie des Commandeurs du Bugey pour la remise du prix Command’OR lors de la nuit des musées 04 79 87 52 23 l18/05 ORDONNAZ Visite nocturne du Musée du Comte, ancienne fruitière, qui a ouvert ses portes en 1881 et a conservé intacts les instruments servant aux fromagers de jadis. Dégustation de Comte. 20h 06 49 95 66 09 l18/05 PARVES Soirée théâtre spectacle offert par la commission culturelle de Parves et Nattages à 20h30 l18/05 PONT-DE-BEAUVOISIN (38) Concert des Chœurs du Guiers à l’Église des Carmes à 18h30 https://leschoeursduguiers.opentalent.fr l18 et 19/05 VERTHEMEX Soirée théâtre comique, le 18 à 20h30 et le 19 à 15h et les l1 et 2/06 CHANAZ Le 1er à 20h30 et le 2 à 15h. 8€ (une partie de la recette reversée à la ligue contre le cancer) languesdeviperes73@gmail.com l19/05 AIX-LES-BAINS Salon les journées au casino Poker Bowl avec divers prestataire mode, accessoires, …06 77 63 50 21 l19/05 CHAMBERY «La Fête des animaux» 10h/19h Parc du Verney (Voir le programme en page 18) l19/05 CEYZERIEU Vide Grenier champ de

foire La Gavinière de 6h30 à 14h. 1€/m S des écoles 06 19 93 03 52 l19/05 ORDONNAZ Printemps des cimetières : Visite commentée du site des trois nécropoles. Visite de l’ancienne chapelle des Chanoines de St Ruf. Évocation des rites funéraires locaux. Gratuit, départ : 10h devant l’église 06 49 95 66 09 l19/05 PONT DE BEAUVOISIN (38) Concert Musique de l’Artillerie de Lyon 15h30 sdf, entrée libre leclef.annie@gmail.com l22/05 AOSTE Atelier mosaïque spécial fête des mères : Décore une boite cœur en carton, 14h30, durée 2h www.mairie-aoste.org l25/05 SAINT GENIX SUR GUIERS Videgrenier de l’école Jeanne d’arc dans la cour de l’école. Entrée exposant 7h, entrée public 8h 06 35 56 99 71 - 06 35 56 99 71 l25 et 26/05 CULOZ 2 jours d’épreuves départementales : 200 boulistes le 25 et 100 le 26. Par le secteur Bouliste du Bas Bugey. Stade stabilisé. Venez nombreux les encourager ! louis.michallet@wanadoo.fr lDu 27/05 au 7/06 CORBONOD Expo. sur les risques naturels «On n’a jamais vu ça!» à la Mairie 04 50 56 18 30 l1er/06 BELLEY Concert de musique sacrée Chœur et ensemble instrumental : Mendelssohn, bach, Strauss, Rutter, Gjeilo. Cathédrale à 20H30. Ensemble cantabile d’Albertville. Direction Nicolas Amet. Assoc. Pour le Renouveau des Orgues de Belley. 15 €, réduit 10 €, gratuit – 12 ans – 06 32 35 44 90 l1/06 LUCEY Soiree années 80 org. par Lucey Animation sdf à partir de 19h30 -06 32 52 12 92 luceyanimation73@gmail.com l2/06 CORBONOD Sur lyand 360 organise pour la 8ème année consécutive la traditionnelle Montée : rando. de 9,6 kms ouverte aux randonneurs, cavaliers ou vététistes. Départ 9h depuis la cour de l’école primaire de Gignez/Corbonod, inscrip. à partir de 8h15 06 33 46 24 24 l2/06 CULOZ Expo. La Maison du Patrimoine a été utilisé pour école durant deux cents ans. Elle y conserve l’homme de Culoz, homo-sapiens de -8750 ans mais également l’histoire de ses hommes célèbres et les industries de Culoz. Ouverture 15h/18h luc.giguet@free.fr l2/06 IZIEU Vide-greniers 10/18h chaque 1er dimanche et Pentecôte 06 60 85 94 73 http://vivre-en-bethanie.fr l2/06 LA BRIDOIRE Vide Grenier (réservé aux particuliers) de l’A.V.I.E place de La Résistance 9h/16h inscrip. oblig. : 09 53 16 14 80 - asso.avie@gmail.com l2/06 MOTZ Roll’Athlon 100 Course internationale de 100 km en roller Haut Rhone N’Roller l2/06 SAINT ANDRE LE GAZ 3ème foire aux boulons Espace le verger à prox. de la salle polyv. saganimations.blogspot.com/ l5/06 AOSTE Atelier mosaïque spécial fête des pères 14h30 04 76 32 58 27 l8/06 BELLEY Show danse Rock’n Jazz par L’assoc. l’Aca-Danse de Belley et l’Ecole de danse Rock’n Jazz org. le gala de fin 20h30 à l’Intégral 06 82 57 20 37 l8/06 BELLEY Atelier do in auto massage + Cercle de femme renseig. et inscrip. 06 26 26 80 94 lDu 8/06 au 26/07 VONGNES Expo. de l’assoc. : les Peintres de Rignat 9h/12h 14h/19h entrée libre au Le Caveau Bugiste 04 79 87 92 32 - www.caveau-bugiste.fr l9/06 MOTZ Traditionnelle Foire aux cochons avec repas à midi et soupe au lard

le soir org. par le Comité des Fêtes l9/06 PARVES Les foulées et le trail de panama org. par l’amicale des sapeurspompiers de Parves et Nattages www.fouleedepanama.com

Un évènement à annoncer ? + d’infos : www.ballad-et-vous.fr Rubrique AGENDA

calendrier 2019 de la Société des courses d’Aix-les-Bains lDimanche 9 juin Galop 8 courses Premium lDimanche 16 juin Galop 7 courses P.M.H.

- 15h

Rassemblement de voitures anciennes (1930) et courses de poneys - 14h lLundi 1er juillet Galop 7 courses Premium - 11h30 lDimanche 7 juillet Galop 8 courses Premium - Fête de l’hippodrome - Grand Prix d’Aix-Les-Bains - Grand Steeple Chase - 15h (infos : hippodromesenfete.fr) lJeudi 11 juillet Galop 8 courses Premium - Avec les crazy Dunkers (basket acrobatique) - 16h15 lJeudi 25 juillet Trot 7 courses P.M.H. - 14h00 lDimanche 28 juillet Trot 7 courses P.M.H. - Course de dromadaires - Grand Prix de Savoie - 14h00 lLundi 29 juillet Trot 7 courses P.M.H. - Baptêmes de dromadaires - 14h00 lDimanche 4 août Trot 7 courses P.M.H. - Course de poneys attelés - 14h00 lMardi 6 août Trot 7 courses P.M.H. - 14h00

Grand Parc d’Andilly

Grandes Médiévales : les 8, 9, 10, 15, 16 juin

Publi-communiqué

Retrouvez le programme complet et la billetterie sur : www.lepetitpays.com Gagnez vos entrées sur : www.ballad-et-vous.fr

C

yeux, mais…qui ette année n’a jamais existé : e n c o r e , bienvenue dans notre l’édition 2019 fiction médiévale ! apportera son lot de Profondément nouveautés… enraciné dans Spectacles de musique l’Histoire, le parc De nouveaux groupes proposera aussi rejoignent les Condors, de suivre la vie Les Gueules de Loup… et les aventures Compagnie Craobh Rua ©Thibaut Demurgé de personnages : nos amis Irlandais i m a g i n a i r e s reviennent avec un tout participant à la nouveau registre. grande épopée de la Compagnie Furthak construction et du Folk : l’un des groupes développement d’une folkloriques italiens ville nouvelle au les plus animés et Moyen Age. suivis dans leur pays. C’est donc une équipe Spectacles de nos de ce joli projet que artistes et leurs fidèles nous mettrons à animaux. ©Stephan Avdjian l’honneur sur le site Compagnie Kalidor : Paul vous présente Mona et Simone, deux des Grandes Médiévales. Ils expliqueront leur projet bien sûr, la construction de ce vaches acrobates. Compagnie chevaux et comédiens : au village prévu sur 30 à 40 ans, mais aussi les travers des chemins, découvrez l’osmose fondements qui les animent : protection du patrimoine, découverte des méthodes de parfaite entre l’homme et ses ânes. De très nombreuses nouveautés sur les travail ancestrale aventure collective... chemins du parc : théâtre, jonglerie, Enfin, ils assureront diverses animations en présentant les métiers d’antan qu’ils animation de feux… présenteront également dès juin 2019 dans Chaque jour, plus de 20h de spectacles ! Pour cette nouvelle édition, nos invités le site de Montcornelles dans l’Ain. « Au cours des 30 à 40 prochaines années, d’honneur seront nos voisins ! des artisans bâtisseurs professionnels “Montcornelles, L’Epopée des Bâtisseurs” Connaissez-vous l’histoire de la fondation (tailleurs de pierre, charpentiers, maçons, et de la construction d’une ville neuve, forgerons, …) mettront en œuvre les châtellerie savoyarde de la première moitié techniques de construction médiévales. Ils bâtiront, années après années, un du 14e siècle en terre de Bugey ? C’est une ville qui se construit sous vos village du 14e siècle. »


2 fête du vélo à Culoz le 15 juin e


Communauté de communes Bugey Sud Un nouvel espace de formation technique et technologique adapté aux métiers du territoire a ouvert ses portes à Belley.

34 Grande rue BP3 01301 Belley CEDEX Tél. 04 79 81 41 05 accueil@ccbugeysud.com www.ccbugeysud.com

LE CENTRE DE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES BUGEY SUD

12 avril 2019, une inauguration à la hauteur de l’ambition du projet.

FORMEZ-VOUS AUX MÉTIERS DU TERRITOIRE ! Le réseau d’entreprises Bugey Développement, la communauté de communes Bugey Sud et L’Agence pour la Formation Professionnelle des Adultes (AFPA) ont uni leurs forces pour ouvrir un centre de formation professionnelle adapté aux besoins des entreprises locales.

Un centre de formation local :

plus besoin de parcourir des kilomètres pour se former !

Un partenariat exemplaire qui a permis la concrétisation du projet en un temps record de sept mois.

En jeu, un triple objectif :

L’emploi

L’insertion

OFFRIR aux salariés l’opportunité d’acquérir de nouvelles compétences professionnelles

DONNER à tous les chances d’accéder ou de se maintenir dans l’emploi

La compétitivité des entreprises

CONTACT AU : 06 45 28 92 78 GAELLE.DESMARIS@AFPA.FR

APPORTER une solution aux entreprises locales qui font face à un manque de main d’œuvre qualifiée, notamment dans la filière industrielle.

Soutenus par :

Un centre de formation performant : un plateau technique de 1 000 m2, des ateliers équipés, des mises en situation professionnelle, une expérience métier des formateurs, une pédagogie centrée sur le geste professionnel et des stages en entreprise.

Profile for Ballad'Ain

Ballad'Ain mai 2019  

PAGES 2 ET 3 Commémoration d’Izieu PAGE 4 IZIEU L’église Saint-Maurice CHAZEY-BONS Le donjon du Temple PAGE 5 CHEIGNIEU-LA-BALME Juliette, u...

Ballad'Ain mai 2019  

PAGES 2 ET 3 Commémoration d’Izieu PAGE 4 IZIEU L’église Saint-Maurice CHAZEY-BONS Le donjon du Temple PAGE 5 CHEIGNIEU-LA-BALME Juliette, u...

Profile for balladain
Advertisement