__MAIN_TEXT__

Page 1

Travaux du Tunnel du Chat : Interview avec Jean-Paul Cart Responsable du Service études et travaux à la Direction des routes du Département de la Savoie, Jean-Paul Cart revient pour Ballad’Ain sur l’état d’avancement des travaux du Tunnel du Chat.

A

ire a m m So page 2

ce jour, le planning des travaux entrepris dans le Tunnel du Chat est-il respecté ?

La réouverture du tunnel est-elle toujours prévue en novembre prochain ?

A ce jour, le délai des travaux est respecté. Pour ce faire, les entreprises travaillent 24 heures sur 24, en 3 postes et 6 jours sur 7. L’état d’avancement en tunnel est le suivant: tous les équipements anciens sont déposés, le génie civil est quasiment terminé avec le rescindement du support rocheux brut, son confortement, les caniveaux, trottoirs, niches de sécurité, etc. Et la pose des tôles acier de voûte et aluminium de piédroits est en cours, de même que les équipements.

La réouverture du tunnel rénové à la circulation publique ainsi que la mise en service de la galerie pour les piétons et cyclistes sont prévues simultanément mi-novembre prochain.

Que reste-t-il à effectuer d’ici à la réouverture du tunnel ? Il reste la poursuite de la pose des tôles de voûte et de piédroits, l’éclairage entièrement LED, les équipements de ventilation et de sécurité, la finition des équipements en galerie, les chaussées, avec notamment un revêtement clair en tunnel pour un meilleur confort des usagers, les tests et essais de l’ensemble des équipements reliés au centre OSIRIS à Albertville, la création d’une bande cyclable montante entre le giratoire et les restaurants côté Bourdeau et les aménagements paysagers.

Des cyclistes empruntent toujours le col du Chat malgré l’interdiction et les automobilistes sont très nombreux sur cet itinéraire. Ce trafic dense dans le col avait-il été anticipé ? Bien entendu, c’est pour cette raison que le Département a réalisé en 2012 et 2013 d’importants travaux de sécurisation (900 k€) sur cet itinéraire, en complément des deux giratoires d’extrémité avec la RD 1504 (1 M€).

Lise Boisselier


Page n° 2

“Sois le changement que tu veux voir dans le monde”. Gandhi

Environnement • Sommaire

Les inestimables bienfaits de L’EAU COURANTE

I

l ne serait pas inutile de revenir sur l’importance de l’eau avec tout ce qu’elle représente de plaisirs et de commodités lorsqu’elle nous arrive en abondance, de façon aussi aisée qu’une simple manipulation de robinet. Un geste complétement banalisé qui transforme l’un des éléments les plus précieux pour nos existences en un jaillissement qui semble être acquis pour toujours et dont on oublie souvent la longue histoire de son indispensable disponibilité. Finis les puits, les citernes, les sources intermittentes, les marigots éloignés ou les périodes de sècheresses, etc. Mais imaginons qu’un jour notre fameux robinet se mette à gouter et que plus rien ne vienne s’écouler ; plus le moindre liquide pour nous rassurer dans l’immédiat d’une angoisse terrifiante laissée sans réponse, là où on découvre ce que des crises extrêmes peuvent provoquer de situations dramatiques. Nous n’en sommes pas là, et c’est heureux, mais ce rappel a le mérite de faire prendre conscience du problème posé quant à l’importance de nos installations et à la fiabilité de nos approvisionnements actuels. Un petit préambule nécessaire pour comprendre que les décisions qui vont être prises en matière d’organisation et de compétences par la Communauté de Communes Bugey Sud, pour nos approvisionnements en eau potable, et de façon annexe pour nos assainissements, avec la complexité des réseaux, la disparité des sources et leurs caractères spécifiques, sont extrêmement importantes. Elles vont demander, de la part de chaque commune, une participation volontaire et positive pour continuer d’assurer la qualité et la disponibilité d’un besoin usuel indispensable voir même vital. Certes, la variété des alimentations actuelles fait que certaines municipalités sont plus favorisées que d’autres, que cela dépend de

la proximité et de l’abondance des sources existantes, de l’état de leurs réseaux et de la disponibilité des intervenants, souvent des bénévoles : merci à eux. On peut donc comprendre leurs réticences, lesquelles sont parfois exprimées comme des atteintes aux libertés et aux privilèges particuliers de leurs sacro-saintes situations traditionnelles. Mais là encore il convient de réaliser que l’existence même de nos villages est désormais conditionnée par une politique qui prône les regroupements et la solidarité à même de sous-tendre la nature, sinon l’idéal (parfait ?) des Communautés de Communes, dont la nôtre : Bugey Sud…..

Mais avons-nous le choix ? Je ne le pense pas et ça peut être dommage pour ceux qui s’attachent encore à un esprit de ruralité et de proximité, que je comprends et que je partage souvent, mais c’est comme ça ! Alors, qu’en est-il ? D’abord, qu’il y a une loi (NOTRE) et que rien ne devrait compromettre son application avant la date buttoir de 2020. Ce qui veut dire que la Communauté de Communes Bugey Sud devra la respecter et la mettre en œuvre, dans les meilleures conditions possibles, afin de prendre les compétences de l’eau et celle de l’assainissement sur l’ensemble de son territoire : un très vaste programme ! Pour ce faire il convient, d’abord, de faire un état des lieux, d’examiner les installations de toutes les villes et tous les villages afin d’avoir les données techniques indispensables pour maîtriser cette très importante transition. Une vaste étude va donc être lancée dont l’estimation financière est conséquente, certes, mais qui sera couverte en grande partie par l’Agence de l’Eau et par d’autres aides. C’est dans ce but que des dispositions communautaires ont été prises et ont été approuvées à la majorité de ses représentants. La procédure est engagée et ne devrait plus être contrariée.

Mais qu’en sera-t-il de l’avenir lorsque les compétences auront été basculées à la Communauté de Communes Bugey Sud ? Pour ma part je ne peux évoquer que ce que je connais d’une petite commune comme celle de Saint Champ, dont je suis le maire, et faire comprendre pourquoi j’ai adhéré à cette décision de transfert. L’eau potable de notre commune est puisée dans la nappe de BRENS, puis elle est acheminée sur le réservoir de MARIGNIEU après un long trajet assuré par des relevages mécaniques. Un parcours qui fait que le prix au m3 rendu est élevé. A cela s’ajoute la nature de nos réseaux de distribution lesquels devront être impérativement renforcés dans leur totalité. Ce sont des investissements importants et urgents qui dépassent des capacités financières dont l’avenir n’est pas garanti : dotations incertaines. Sans oublier la rénovation impérative de nos réseaux d’assainissement pour lesquels les sommes à engager sont considérables. Ce sont des chantiers importants qui ne pourront être pris en charge que dans le cadre d’une structure communautaire. On peut également espérer que les prix de ces services, eau et assainissement, seront modulés afin de présenter des tarifs uniformes sur l’ensemble de la communauté et que les maires conserveront un droit de regard quant au choix des prestataires de services afin de faire valoir la concurrence et le savoir-faire pour maintenir la qualité, les coûts et la disponibilité d’une commodité inestimable : l’eau courante et potable au robinet. D’ailleurs je pense que mon ami Marcel sera entièrement d’accord avec moi !

Bon courage et bon travail, donc, à ceux qui vont prendre cette importante responsabilité ! Paul Gamberini

Sommaire •

Septembre 2017

... Au fil des pages : 4•ITW Sylvie Schreiber Ecole de 4 jours 1/2 à Belley • Grand Jeu de l ’Ucab 5• ITW Gaël Aibar, nouveau chef du centre d’incendie et de secours de Belley 6• L’église Saint Vincent de Nattages (01): le grand défi ! 7• La pomme en fête au Bouchage (38) • Veyrins-Thuellin (38) Forum des associations 8• Belley : Fête du sport 10• Flaxieu (01)- L’oratoire rénové et consacré 11• L’Horoscope 12• L’Agenda du 8/09 au 13/10 - Infos Ballad’Ain 12, 13• Journées Européennes du Patrimoine 14• Cuisine Ballad’Savoie 15• Aix-Les-Bains :Les jeunes de chez nous 15, 16• Aiguebelette Journées des Plantes • ITW -Jean-Louis ValérienPerrin ... Bonnes découvertes !


Ambléon (01)

Page n° 3

Le lac d’Ambléon : « espaces naturels sensibles » Ce lac de montagne circulaire, situé à 712 m d’altitude, entouré de sapins est réputé comme l’un des plus beaux de la région.

C

e site fait partie des 32 sites labellisés «Espaces Naturels Sensibles» (ENS) dans le département de l’Ain. Ces milieux sont destinés à être préservés, valorisés et ouverts au public, quand cela est possible (option non favorable au lac d’Ambléon vu la configuration et la fragilité du lieu). Le Conservatoire d’espaces naturels Rhône-Alpes (Cen Rhône-Alpes) de concert avec la municipalité, les propriétaires de terrain, les pêcheurs, chasseurs et habitants de la commune, y mène une politique remarquable de protection et d’information auprès des habitués qui fréquentent ses rives. En 2015, 40 personnes aux compétences diverses ont en grande partie nettoyé le lac et ses pourtours, rendant à ce joyau toute sa beauté sauvage. Une politique de protection avant tout Information dans un premier temps, notamment en direction de ceux qui se baignent dans ses eaux remarquablement pures et énergisantes. La municipalité depuis longtemps interdit ces baignades panneau à l’appui, mais c’est peine perdue. Un autre panneau du CEN très explicatif sera prochainement posé et son non-respect pourra entraîner des amendes conséquentes. Les eaux du lac sont très pures et nourrissent une flore et une faune sensibles à l’environnement. Une fleur y poussant à proximité est même rarissime.

Vu la petitesse du lac, les crèmes solaires nuisent à sa pureté. Le battage des nageurs, les bateaux pneumatiques perturbent les nidifications toutes proches dans les roseaux. Une grande partie du pourtour est zone marécageuse, régulant les eaux, les filtrant et son piétinement met en péril ses fonctions. Les cueillettes de plantes y sont déconseillées fortement. La présence multiple de feux de camp (grillades notamment) fait courir des risques conséquents d’incendie tout autour. Exemple d’une intervention... En juillet, deux jeunes femmes, membres du CNE, ont mené une action d’information sur le petit accès direct au lac de la route où se pressent les baigneurs, soulignant ce qui vient d’être dit sur la fragilité du lieu.

Espérons que ces interventions suffiront à une prise de conscience évitant ainsi des mesures plus coercitives. Chaque prise de conscience apportant un souffle nouveau à la vie, à la nature et

nous éloigne de l’inconscience entraînant le non respect des richesses de notre environnement. Michel Bigoni http://www.cen-rhonealpes.fr/


JEU organisé par

Page n° 4

• Interview

Grand JEU pour les 40 ans des commerces de Belley (L’Ucab) ! Du vendredi 15 septembre au mercredi 11 ocotbre, les commerçants de l’Union Commerciale (L’Ucab), toujours désireux de récompenser leurs clients organisent un grand jeu. Pendant cette période et à cette occasion, des sacs collectors en tissus seront distribués aux clients.

10 enveloppes seront gagnantes à hauteur de 150 € maximum par enveloppe en chèques cadeaux UCAB. Principe du jeu : « Vos achats remboursés ! »

Découvrez vite le règlement du jeu chez vos commerces (voir la liste ci-dessous). Bonne chance ! Les membres de l’Ucab : -A la source d’Eden -Angel’Hair -Angelot -Atelier des Sens -Au Bonheur des Dames -Auto Ecole Bas Bugey -Axa -Ballad’Ain -Bettinelli -Brasserie des Terreaux -Bugey Optique -Café du commerce

-Café du Palais -Cap Cool -Cap Vital -Caprices Boutique -Cat’sNet -Cellier des 3 Pierres -Côté presse -Cris Conduite -Dellablanche -Drog’Déco -Entre Parenthèses -Fidelta -Gagnioud Automobile -Genevrey -Géraldine -Goumaz Jean-Pierre -Grain de Malice -Hugo Chaussures -Imprimerie Gonnet -La Guilde des Orfèvres -La Table Bugiste -La vie claire -L’arrosoir -Lolorico -Lavandine

-Le Bouchon -Le chantier -Le télégraphe -Le Temporel -Les 2 épicuriens -Les Saveurs d’Eden -Levet Créateur -LK Communication -Marmillon -Marylee -MMA Assurances -Optic 2000 -Optique des Terreaux -Passion beauté

-Pharmacie Belleysane -Pharmacie Cavagna -Pharmacie des Terreaux -Pharmacie Richoux -Photo Phil -Prémilieu -Rapid’Hom -Spar -Studio Misenscènes -Tan’s Café -Territoire d’Homme -Tonin Coiffet -Vanity -Zest Urban

Ecole : la semaine de 4 jours 1/2 maintenue à Belley

A

partir de la rentrée 2017, l’organisation de la semaine scolaire sur 4 jours dans les écoles maternelles et élémentaires publiques est rendue possible suite à la publication d’un décret le 29 juin au Bulletin Officiel. Une dérogation qui relance le débat sur les rythmes scolaires, laissant aux acteurs locaux la difficile tâche d’en repenser l’organisation. Si un tiers des écoles a d’ores et déjà choisi de repasser à 4 jours, les taux sont très disparates d’une académie à l’autre avec une appétence plus forte dans les départements ruraux. A Belley, la mairie a fait le choix de rester à 4.5 jours. Rencontre avec Sylvie Schreiber, adjointe en charge des affaires scolaires de la ville. Sylvie Schreiber : « Pour la rentrée on ne change rien, on reste sur la semaine de 4.5 jours, même si la mairie se positionne sur un retour à 4 jours l’année prochaine. Ballad’Ain : Pourquoi ne pas l’avoir fait cette année ? S. S. : Le décret est paru tard (29 juin) donc cette question n’a pu être mise à l’ordre du jour des 4 conseils d’école de Belley qui ont eu lieu avant cette date. De plus, cela aurait impliqué des changements importants pour tout le monde avec peu de temps pour se retourner. Ballad’ : C’est-à-dire, concrètement ? S. S. : Pour les parents, pour notre personnel, cela engendre des modifications d’horaires significatives. Cela implique aussi les transports, car certains enfants viennent des communes extérieures ou de hameaux de Belley. Pour toutes ces raisons, nous n’avons

pas voulu précipiter les choses. Et nous allons travailler dans les mois à venir avec les enseignants, les parents d’élèves, pour voir ce que l’on fait l’année prochaine. Ballad’ : Avez-vous réalisé un sondage auprès des parents et/ou des enseignants ? S. S. : Non, ce sera probablement le rôle des parents délégués, nous réfléchirons ensemble à la formulation de ce sondage. Nous verrons ce qui en découle, même si je pense connaître la réponse. Une majorité des gens est plutôt favorable au retour à la semaine de 4 jours. Ballad’ : Pourquoi 4 jours ? S. S. : Depuis le début de la réforme on entend que les enfants sont fatigués. Surtout en maternelle, mais aussi jusqu’au CE2. Ces 5 matinées étaient faites pour les apprentissages fondamentaux, mais pour des raisons logistiques il a fallu mettre d’autres activités (sport, musique…), car les après-midi sont trop courtes, on ne peut pas placer tous les primaires sur les mêmes créneaux. Du coup cela perd son sens. Ballad’ : On est loin de ce qui se fait dans les pays nordiques… S. S. : Exactement. Notre société n’est pas en adéquation avec ces rythmes. Les parents

travaillent, le temps de collectivité des enfants a grimpé. On a eu une hausse de fréquentation de la cantine, pour les plus petits ce n’est pas très adapté. Ballad’ : Est-ce vraiment de la compétence des municipalités de se positionner sur les rythmes scolaires ? S. S. : Ce n’est pas aux politiques de dire ce qui est le mieux pour l’enfant, pour moi c’est de la compétence de l’Education Nationale. On nous dit que l’enfant doit être au centre de la réflexion, en fait il n’y est jamais. Chaque fois on déplace le débat. Les collectivités ont aussi leurs contraintes, de locaux, financières... Ballad’ : Quel bilan faites-vous de ces 4 années ? S. S. : La première année nous avons proposé de la garderie améliorée, en sollicitant nos équipes (très réactives) pour proposer des animations. Puis à l’issue d’un projet éducatif (PEDT) co-construit avec parents, enseignants et Marie Chevalier, responsable jeunesse au Centre Social, nous avons proposé des TAP (temps d’activité périscolaire) faisant appel à des intervenants extérieurs, des animateurs sportifs de la ville, des enseignants du conservatoire de musique… Au fil des années la fréquentation a diminué, les parents se sont organisés différemment.

Nous avions donc décidé d’arrêter les TAP pour revenir à de la garderie améliorée, ce que nous proposerons cette année. Ballad’ : Les écoles environnantes se sont plutôt positionnées sur un retour à la semaine de 4 jours. Cela annonce une grosse pagaille à la rentrée avec tous ces rythmes différents… S. S. : Cela était le cas car aucune école n’avait les mêmes horaires, et les écoles privées ne travaillaient pas le mercredi matin. Ce sera sans doute compliqué pour les associations, nous le verrons à la fête du sport. A la rentrée certains parents risquent aussi d’être en difficulté car le centre de loisirs restera fermé le mercredi matin… Ballad’ : Quelles autres nouveautés pour cette rentrée ? S. S. : L’école des Cordeliers verra une ouverture de classe pour les moins de 3 ans, il y a déjà une dizaine d’inscrits. Nous ne bénéficions d’aucun dédoublement pour les classes de CP à Belley car aucune école n’est classée en REP ou REP+. Par contre, l’école Jean Ferrat bénéficie d’effectifs réduits pour toutes les classes. Enfin, l’accompagnement à la scolarité CLAS organisé par le Centre Social se poursuit et bénéficiera à davantage d’enfants du primaire cette année, que ce soit pour le public ou le privé. »

+ d’infos : Consultez et téléchargez les horaires de l’école de votre(vos) enfant(s) à la rentrée 2017 sur education.gouv.fr/horaires-ecoles Propos recueillis par Fabienne Bouchage


Interview

Page n° 5

Gaël Aibar, nouveau chef du centre d’incendie et de secours de Belley

I

l prend officiellement ses fonctions au 1er septembre de cette année. Tout juste hissé au grade de capitaine, ce natif d’Ambérieu a obtenu le poste de chef de centre de la caserne des pompiers de Belley. Une aubaine pour celui qui a fait toute sa carrière dans l’Ain ! Rencontre avec Gaël Aibar, le nouveau chef des pompiers de Belley.

Ballad’Ain :

La caserne de Belley, c’est combien de sapeurs pompiers ?

Gaël Aibar :

« 19 sapeurs pompiers professionnels, et un effectif de sapeurs pompiers volontaires qui fluctue en permanence : 70 inscrits sur les listes mais une cinquantaine de sapeurs pompiers volontaires vraiment opérationnels. Un de mes objectifs est d’augmenter cet effectif, afin d’avoir plus de souplesse sur les équipes, les astreintes.

Ballad’ : Est-ce difficile de recruter ?

G. A. : Il faut avoir

16 ans minimun, un casier judicaire vierge, savoir nager, passer une visite médicale et réussir le test de recrutement. Le niveau physique demandé est accessible à la plupart des gens qui postulent. Le contrat d’engagement est de 5 ans, reconductible. Il faut être motivé et avoir envie de rendre service, car même si cette activité peut apporter beaucoup, les contraintes sont importantes (formation, disponibilité, interventions, astreintes...). Il ne faut pas s’engager à la légère.

G. A. : Ici comme ailleurs on constate un turn-over de plus en plus important. Il y a encore 20 ans, un pompier sortait à 57 ans en ayant fait une carrière complète dans la même caserne. Aujourd’hui c’est de plus en plus rare.

Ballad’ : Les femmes ont-elles leur place dans une caserne ?

Ballad’ : Concrètement, pour un jeune

Ballad’ : Globalement, quelle est la nature de vos interventions ?

qui voudrait s’engager comme sapeur pompier volontaire, comment procéder ?

G. A. : On en a de + en +, c’est un véritable atout, surtout dans le secours à personne. Elles ont une approche différente.

G. A. : Au niveau national, 7% des interventions concernent des feux, 80% du secours à la personne… Ces chiffres peuvent surprendre, c’est le résultat notamment d’une bonne prévention en matière d’incendie. Ballad’ : Avez-vous envoyé des équipes pour lutter contre les feux de forêt du sud de la France cet été ?

G. A. : Cette année a été une grosse année pour les feux de végétation, nos équipes sont parties déjà 4 fois. Généralement pour des missions de 4 jours, 7 au maximum. Les renforts extradépartementaux, notamment pour les feux de forêt, fonctionnent par zone de défense. Tous les ans de début juin à fin septembre, chaque département de la zone doit armer en permanence un “groupe feu de forêt”, constitué de 4 engins + 1 véhicule de commandement. Pour l’Ain chaque semaine des personnes sont d’astreinte pour ce détachement-là. Ballad’ :

Ils ont une formation particulière ?

G. A. : Oui c’est obligatoire, même en local pour les feux de végétation et les feux de forêt. Ce sont des risques et des équipements spécifiques, avec une cinétique de feu souvent très rapide. On compte 5 niveaux de formation.

Ballad’ : Vous venez de prendre vos fonctions en tant que chef du centre d’incendie et de secours de Belley. Quels sont vos objectifs pour les mois à venir ? G. A. : Les objectifs me seront dictés par ma hiérarchie. Mais Je veux d’ores et déjà développer l’effectif des sapeurs pompiers volontaires, travailler sur la formation, aller à la rencontre des employeurs du secteur pour signer des conventions de disponibilité avec eux (mise à disposition du sapeur-pompier volontaire pour effectuer de la formation ou des interventions. Possibilité également de conventionner pour ces deux volets). Bien évidemment, dans ce cadre le SDIS est en mesure de proposer différentes actions en contrepartie des dispositions engagées par l’employeur du sapeurpompier volontaire. Ballad’ : C’est un beau challenge qui vous attend… G. A. : Pour un officier la prise d’un commandement est un grand moment dans sa carrière. On a la chance d’avoir un travail où l’on peut exercer des emplois très divers, c’est enrichissant. Après deux postes occupés à l’état-major, je reviens sur la partie opérationnelle. C’est une nouvelle expérience, un nouveau challenge. Avec du management, de la formation, de la gestion de plannings, du matériel... c’est ce qui fait la richesse du poste ! ».

Propos recueillis par Fabienne Bouchage


Belley (01) • Nattages (01)

Page n° 6

Belley - La Banque Populaire

L’église Saint Vincent de Nattages :

« En toute convivialité… »

le grand défi !

S

i l’église de Nattages n’est pas au centre du village, elle en est l’âme. Nombreux sont les habitants qui y tiennent, qui l’admirent. Le fait est là, et cette église (sous le vocable de saint Vincent, patron des vignerons, et datée du 12e siècle puis largement remaniée aux 14e et 17e, a besoin d’être restaurée. La commune lui a offert une toiture neuve.

C’

est en ces termes que Sébastien Nau, directeur de la Banque Populaire de Belley, a «invité» quelques uns de ses clients pour un petit déjeuner préparé part le «B52», bar belleysan géré par Mme et M. Léoty. Loin d’un marketing officiel, Sébastien Nau a endossé pour quelques heures le métier de barman puisqu’il a assuré le service à l’ensemble des personnes présentes, clients ou pas, qui avaient répondu à l’invitation. En effet, ce rendez-vous permet à d’autres professionnels du secteur de découvrir, de manière informelle, l’accueil de la banque. A la base, ces trois rencontres annuelles instaurées par le Siège, revêtent une approche différente lorsqu’elles se déroulent à Belley et le directeur y tient tout particulièrement. Loin des bureaux conformistes, ces entrevues se déroulent à tour de rôle chez des clients dans un créneau horaire matinal, soit entre 7h et 9h30.

Une nouvelle ère permettant de changer l’image des banquiers est-elle en marche ? Quoiqu’il en soit, le développement des uns générant celui des autres, il en résulte un dynamisme impressionnant particulièrement dans les secteurs de la restauration et de l’automobile. Comme le souligne M. Nau : « la Banque Populaire fait parti des banques ayant une grande agilité au profit de ses clients. » Des conseils ? « De la rigueur, du bon sens et ne pas oublier que la trésorerie est le carburant de l’avenir… » Prochaine rencontre ? Mercredi 27 septembre à Virignin au restaurant « Le Bouche à Oreille ». De bonne heure et de bonne humeur !

Au tour des vitraux, maintenant ! Et bien, c’est là que le défi est à relever ! Il est fait appel à un très grand maître en vitraux : Joël Mône, célèbre artisan verrier lyonnais, écrivain et philosophe. Évidemment, le coût est élevé, mais l’œuvre sera de toute beauté et offrira à ce lieu un attrait culturel puissant. Appel aux donateurs Il est donc fait appel au mécénat, comme aux temps anciens où chacun participait à l’élaboration d’œuvres qui font aujourd’hui notre fierté nationale. La municipalité de Parves-et-Nattages et l’association locale Parves-et-NattagesPatrimoine ont confié à la Fondation du patrimoine le soin de gérer l’appel aux dons – avec reçu fiscal permettant de déduire les sommes versées des impôts dus. Cette souscription s’adresse à tous, particuliers comme associations et entreprises. Un livre d’or dans l’église rappellera à la mémoire des temps futurs le nom des donateurs, s’ils le désirent.

Journées du patrimoine pour tout savoir... L’église sera ouverte le samedi 16 septembre. - A 14 h 30, Joël Mône le maître verrier donnera une conférence sur le verre et le vitrail dans le temps évolutions et modes, et il présentera aussi la création qu’il fera pour l’église de Nattages avec projections. - A 19 h 30 il y aura un concert classique : le quatuor Piesnostrom, qui jouera de la musique d’inspiration slovaque, suivi d’une dégustation de vins par le caveau du château de Lucey.

+ d’infos : x.danheux@wanadoo.fr ou paulette.jourdan@orange.fr - Fondation du patrimoine, Tél. : 04 37 50 35 78

Soyons zen à Pont-de-Beauvoisin (38) ! LE SALON "DETENTE ET BIEN ETRE" THERAPEUTES ZEN vous attend à la salle polyvalente, route de Belley, les 16 et 17 septembre. Venez découvrir un art de vivre Zen ! Conférences et ateliers en continu, nombreux thérapeutes et praticiens, tout sur le bien-être, de la nutrition bio à l'habitat pacifié...

Une cinquantaine d'exposants et une vingtaine de conférences en continu. Energie et conscience, sera le thème de ce salon avec les différents professionnels du bien-être : auteurs, créateurs, producteurs... Entrée 3€ (gratuit pour les enfants de - 15ans).

Tirage au sort avec votre ticket d'entrée ! Un week end Zen et SPA pour 2 pers. à gagner !


Le Bouchage (38) • Veyrins-Thuellin (38)

La pomme en fête au Bouchage

L’

association La Pomme au Pays des Couleurs organise chaque année sa célèbre «Fête de la Pomme». A la fois ludique et gastronomique, la 19e édition se déroulera le dimanche 8 octobre de 9 h à 18 h. Cette Fête de la Pomme est en effet devenue un rendez-vous incontournable d’automne, renommée pour son animation et la qualité des fruits présentés par les producteurs locaux. Depuis que les professionnels du fruit ont décidé de promouvoir leur savoirfaire et leurs produits, en s’associant avec le village, le système fonctionne parfaitement et les résultats sont là pour le démontrer. Cette année encore, les stands regorgeront de différentes variétés de pommes et les visiteurs pourront choisir, sur les conseils avisés des producteurs, leurs fruits à pépins parmi les saveurs douces ou acidulées aux parfums prononcés. Des pommes vouées à la panière posée sur la table ou à la confection de compotes, de tartes... Vous découvrirez toute une gamme de pommes, des plus anciennes aux plus récentes, avec explications des origines et des croisements grâce au savoir de l’association “Les Croqueurs de Pommes” et vous pourrez vous procurer, entre autre, des plants de pommiers auprès de la Jardinerie Latour. Des artisans présenteront leurs fabrications : miel, confitures, sirops, et même thés et cafés… le tout à base de pommes, bien évidemment.

Les associations du village proposeront fricassées de boudin, tartes aux pommes, beignets, pommes d’amour et bien d’autres gourmandises. A midi, en famille ou entre amis, vous vous installerez sous un chapiteau où un repas vous sera servi par une équipe sympathique de bénévoles de l’association. Les enfants ne seront pas oubliés puisqu’ils pourront faire des tours de manège traditionnel, ainsi que des balades gratuites à dos de poneys proposées par les Ecuries de Montcarra. La Fête de la Pomme sera animée musicalement, à partir de 14 h, grâce au groupe morestellois LeZaquarelles. Tout au long de la journée, vous assisterez à des démonstrations de tournage sur bois et de vannerie. Il y aura également des démonstrations de travail d’un chien de berger sur oies et canards. Cette année, nous avons choisi une animation qui, nous l’espérons, devrait ravir les grands comme les petits avec un show stunt réalisé par COKILLE ; Il offrira aux visiteurs trois démonstrations sur la journée, et un jeu avec le public. Nous vous attendons nombreux pour une journée de détente et de convivialité dans notre commune du Bouchage.

Infos pratiques : dimanche 8 octobre de 9 h à 18 h au Bouchage, à 5 km de Morestel, sur la route de Belley. Entrée libre et parkings gratuits.

Page n° 7

Veyrins-Thuellin Forum des associations «Samedi 9 Septembre, l’heure sera au choix des activités pour la saison 2017/18 lors du Forum des Associations. Ce sera l’occasion de prendre des renseignements et de faire vos inscriptions auprès d’une trentaine d’associations. Certaines associations proposeront des démonstrations et des essais.» A la salle polyvalente de 9h à 13h 29 associations présentes Toute la matinée : Association Sportive Veyrlinoise, démonstration et essai de badminton et de volley Toute la matinée : Fleur de conscience, essai de Reiki 9h30 : Judo Club, démonstration 10h30 : Les Ateliers du Taiji, démonstration 11h : La Bricole and Co, chant 11h : Fleur de conscience, démonstration d’auto-massage 11h-11h20 : Les Ateliers du Taiji, essai

11h30 : Centre Socio Culturel J. Bedet, essai de zumba 12h-12h30 : Judo Club, essai et démonstration

+ d’infos : Mairie des Avenières VeyrinsThuellin CS 30028 • 1, Square Emile Richerd 38630 Les Avenières Veyrins-Thuellin Tél. : 04 74 33 83 35 viecitoyenne@lesavenieres.fr


Belley (01) : Evènement • Sport • Résultat jeu

Page n° 8

Belley : Journées des associations culturelles Samedi 9 septembre de 9h à 18h30 à la salle des fêtes

L

es associations participantes

Atelier créatifs : Atelier Ange Arts Tél. 04 79 81 58 08 La quête de l’elfe Echanges culturels : France Afrique Tél. 09 51 98 74 78 Université Inter-Ages du Bugey Tél. 09 66 98 66 56 Environnement : Société des naturalistes du Bugey Tél. 04 79 81 10 15 Histoire – patrimoine : Abis

Ain généalogie Tél. 04 79 81 19 73 Société savante Le Bugey Tél. 04 79 81 80 16 Intergénérationnel : Au cœur des différences Tél. 06 85 11 14 19 Loisirs ré-créatifs : Amicale philatélique Tél. 04 79 81 23 91 Atelier des couleurs Tél. 06 19 17 19 86 Bridge club Belley-Bugey-Valromey Tél. 06 88 48 70 64 Trois petits points etc Tél. 04 57 03 50 94 Musique – chant : Arob Tél. 04 79 81 70 87 Chorale Chantelouve Tél. 06 40 78 00 47

Club des accordéonistes du Bugey Tél. 04 79 81 57 55 Jeanne d’Arc Tél. 04 79 87 31 42 Théâtre – lecture littérature : Les Cocasses Tél. 04 79 81 19 43 Millefeuille Tél. 07 78 54 19 58 Participe présent Tél. 06 17 88 55 61 Voyage en écriture Tél. 06 79 73 74 87 Les animations : démonstration de peinture sur porcelaine, réalisation d’un kokedama, initiation au bridge, millefeuille et concert

Belley : Fête du sport Samedi 9 septembre à L’Intégral Marathounette 10 h course N°1 sur 500 m CP filles & garçons 10 h 15 course N°2 sur 500 m CE1 - CE2 filles 10 h 30 course N°3 sur 500 m CE1 - CE2 garçons 10 h 45 course N°4 sur 1 000 m CM1 - CM2 filles 11 h course N°5 sur 1 000 m CM1 - CM2 garçons

Résultat du jeu «Tour de France» Mme Dupont Monique d’Artemare a offert le maillot à son petit fils Cédric Girerd pour de prochaines sorties à vélo !

Animations podium 1ère Partie 14 h 00 > CTTBY (tennis de table) 14 h 15 > Fitness attitude 14 h 30 > Centre de danse C. Barragué 14 h 40 > Country 14 h 55 > Les Mille pas

15 h 10 > L’Atelier danse 15 h 25 > L’Aca danse 15 h 40 > Entracte 2ème Partie 16 h 00 > Récompenses (sportif et bénévole de l’année) 16 h 30 > Judo 16 h 45 > Aïkido 17 h 00 > Semeia capoeira 17 h 15 > Karaté 17 h 30 > Groupement sportif féminin 17 h 45 > Jeanne d’Arc (gym) 18 h 00 > Fin des animations podium Sur place • Restauration, buvette, barbecue, plateau repas à 6€ • Espace ludique gratuit avec : • VTT trial

• Slackline (funambulisme) • Parcours vahiné • Parcours aventure Wipe out • Trampoline élastique • Parcours acrobatique Animations sur sites extérieurs • Baptêmes de plongée l’après-midi à la piscine (avenue PaulChastel) • Aviron à la Base multimodale de Virignin • Grand prix cycliste de la ville organisé par l’Union Cycliste Culoz-Belley, départ à 13 h du stade Diano (route de Saint-Germain)

Belley : Liste des associations sportives* Enregistrées en mairie ; Ballad’Ain n’est pas responsable du contenu de ces informations

*

Aïkido club du Bugey Tél. 04 79 87 85 86 Hanuman Gym Boxing Tél. 06 22 17 52 77 Judo club de Belley Tél. 06 21 55 33 58 Karaté-club belleysan Tél. 04 79 81 50 52 Club de taï chi chuan de Belley Tél. 06 45 00 56 67 Athlétique sport Aixois Tél. 04 79 81 82 58 Le Furet 4 x 4 Club Belley Tél. 06 74 76 15 78 Rallye auto - Ecurie du Furans Tél. 04 79 81 21 05 Moto-club belleysan Tél. 06 26 82 50 86 Club de modélisme belleysan Tél. 06 20 12 68 95 Cyclo Bugey Belley Tél. 04 79 81 53 16 Union cycliste Culoz-Belley Tél. 04 79 81 02 16 Gym forme détente Tél. 06 95 30 59 52 Jeanne d’Arc – Gymnastique Tél. 04 79 87 31 42 Groupement Sportif Féminin (GSF) Tél. 06 10 55 20 54 Fitness Attitude Tél. 06 15 58 81 41

Badminton club de Belley Tél. 06 31 27 30 08 Boule belleysanne Tél. 04 79 81 55 40 Pétanque sportive belleysanne Tél. 04 79 42 25 68 Tennis club de Belley Tél. 06 22 01 34 68 Club de tennis de table Belley – Yenne Tél. 06 95 59 89 73 Foyer des Jeunes Belley Basket (FJBB) Tél. 06 07 86 68 64 Club Sportif Belleysan (CSB) Tél. 06 71 40 48 61 Football club de Belley (FCB) Tél. 06 28 97 08 37 Handball club Belley (HCB) Tél. 07 69 37 11 95 Bugey Olympic Club (BOC) Tél. 04 79 54 52 41 Club d’Animation Sportive des Retraités (CASR) Tél. 04 79 81 11 31 Club omnisport Fsgt Tél. 04 79 42 23 93 L’Eléphant Blanc Tél. 07 82 31 04 69 Association Bugiste de Sport Adapté (ABSA) Tél. 04 79 81 30 32 Ain roc Tél. 04 79 81 42 56 Belley sport pédestre Tél. 06 88 73 82 31 Club des randonneurs pédestres de Belley Tél. 04 79 42 29 22 Spéléo Bugey Avant-Pays Savoyard Tél. 04 79 52 21 27

Aviron Bugey Haut-Rhône Tél. 06 81 45 09 19 Cercle des nageurs Belley Bugey Sud Tél. 06 14 13 54 75 Scaph club Tél. 04 79 87 46 24 Arc club bugiste Tél. 06 52 53 57 52 Cible belleysanne Tél : 09 50 38 90 74 L’Aca Danse de Belley Tél : 06 82 57 20 37 Ain si danse Tél. 06 08 57 43 61 Atelier Danse Tél. 06 67 75 77 78 Centre de danse Tél. 06 17 98 80 44 Claq’Dance Tél. 06 82 33 62 90 Les Mille pas Tél. 04 79 81 38 69 Louv’folk Tél. 04 79 81 58 67 Temps danse jazz Tél. 06 24 61 08 85 Tëgg Fecc Tél. 07 58 49 21 65 Trans’en Danses Tél. 06 72 20 67 97

Belley : Nouveautés au Club Sportif Belleysan

Découvrez l’article sur : www.ballad-et-vous.fr Rubrique « ACTU » puis « SPORT »


Ca c’est passé cet été dans le Bugey ! Les pré-Zébouilles : concert sur un radeau ! Dans le cadre des spectacles qui précèdent la dixième édition du festival Artzébouilles les 4, 5 et 6 août à Ceyzérieu, en guise de préambule, une série de spectacles se déroulent sur une vingtaine de jours sur les communes alentours. Évoquons l’un d’entre eux, particulièrement spectaculaire et de grande qualité musicale : “Le piano du lac”! Sur les rives de l’Écoinçon, à l’extrémité du Plan d’eau au Nord du « Lac du Lit au Roi » sur la commune de Cressin Rochefort, s’est tenu un concert en tout envoûtant. Le ciel, l’eau dans un cadre de verdure magnifique ont donné une dimension romantique au récital de quatre artistes talentueux jouant sur un radeau dérivant savamment sur le lac. L’association « La Volière aux pianos » Elle est née autour du travail artistique de Voël Martin, amoureux des pianos et de leur détournement par leur utilisation en des lieux improbables : dans la neige, dans les arbres et ici sur l’eau... Un tour de France des plans d’eau, presque cinq concerts par semaine, avec l’Espagne en fin de parcours, tel est l’exploit accompli par cette troupe passionnée ! Daniel Trutet au violoncelle, Delphine Coutant au chant et violon, Cédric Granelle au piano et Voël à la trompette et à la nage pour diriger le radeau, ont réellement enchanté plus de deux cents spectateurs par la grande délicatesse et unité de leur répertoire composé en majorité de leurs compositions. Et pour joindre l’art au plaisir de la table, le restaurant l’Écoinçon avait concocté un vaste barbecue pour l’après spectacle... Une soirée qui marquera les mémoires.

Artzébouilles 2017 : une magie ensoleillée ! Pour sa dixième édition, le festival d’Artzébouilles à Ceyzérieu a déployé toutes les facettes de sa magie. Comment recevoir des milliers de personnes, aligner plus de quarante spectacles, une vingtaine de concerts, six ateliers, treize expositions, un espace détente et jeune public, une scénographie pétillante d’innovations, des lieux de restauration de qualité ?

Sous le regard du maître d’œuvre Michel Perrimbert, les 400 bénévoles accomplissent leur tâche avec fluidité, sans aucun accroc. Le président d’Artzébouilles définit ainsi l’ambition que se donne à chaque fois le festival : « imagination, conviction, nouveauté, qualité, création, fantasme, outrance, voyage, imprévu, rencontre, humour, poésie… » Quelle est la portée d’une manifestation pareille ? C’est une formidable matrice d’émerveillements et d’éveil : on en ressort le cœur en fête, prêt à aborder la suite plus légèrement, avec de beaux désirs d’inventer nouvellement sa vie, la vie. La magie des spectacles, et des concerts nimbe les artistes-enchanteurs d’une aura partagée par la foule des spectateurs, tous unis dans la même féerie, cette ambiance qui devrait accompagner nos jours et nos nuits. Les Préambouilles : 1 village, 1 soir, 1 spectacle N’oublions pas ces douze spectacles organisés dans les villages de Bugey Sud, généralement en plein air, qui se sont déroulés du 10 juillet au 3 août. Leur vocation est de rendre une partie du festival accessible au plus grand nombre, de valoriser les territoires alentours et bien sûr de mettre l’eau à la bouche des amateurs d’arts de la rue tout en mêlant avec gourmandise les restaurateurs ou les producteurs locaux. Et la gazette ? Et puis, Bill Rupi et ses partenaires réussissent chaque jour du festival à sortir la gazette du festival (la p’tite souris) remplie d’anecdotes et de photos : un exploit parmi tant d’autres ! Objectif à présent : un bilan et la conception du festival 2019...

Une cité du Moyen-âge en Bugey ! Comment présenter succinctement le projet Montcornelles, l’épopée des Bâtisseurs qui verra la fondation et la construction d’une ville neuve, châtellenie savoyarde de la première moitié du XIVe siècle en terre de Bugey ? Elle sera située sur la commune d’Aranc, non loin d’Hauteville-Lompnes. Ce projet prendra la forme d’un chantier médiéval entouré « d’une approche narrative qui sera déclinée sous différents médias: livres, BD, jeux de découvertes, contes …. et pourquoi pas web-série, film... ». Il ne s’agira pas de reproduire une cité du Moyen-âge qui aurait jadis existé, mais de lancer un chantier aux façons de ce temps là avec des hommes et femmes d’aujourd’hui.

Page n° 9 La communauté de communes s’est engagée dans ce beau projet aux savoir-faire variés : maçons, charpentiers, forgerons avec pour maître d’œuvre Régis Navarro, ingénieur matériaux. Il précise : « “Tous les artisans mettent en oeuvre des matériaux. C’est en découvrant les propriétés universelles de ceux-ci et en se replaçant dans un contexte historique et culturel qu’on appréhende avec respect et émerveillement la maîtrise du geste et l’art de ces bâtisseurs !” Une fête annonciatrice... Voilà donc : avant les dernières rencontres administratives une grande fête en l’honneur de ce projet et du Moyen-âge s’est tenue à Aranc en cette fin juillet. Artisans du bois, de la pierre, des arts décoratifs, des costumiers, de la danse et bien d’autres ont attiré une belle foule de visiteurs qui ont pu bénéficier entre autres de la prestation du duo « Rêve Errance » de Roxanne Pellerin et de Philippe le Jacquet installés à Rothonod, musiciens et chanteurs offrant les merveilles de ces deux arts du Moyen-âge.

Cheignieu la Balme : soirée à la chapelle Saint-Claude Tout d’abord : une association A l’initiative de M. Jean-Pierre Passerat De La Chapelle, l’Association Chapelle Saint Claude est née le 18 août 2003 lors d’une Assemblée générale constitutive à la salle des fêtes de Cheignieu La Balme. Elle a pour but de faire vivre la chapelle Saint Claude mise à disposition par ses propriétaires en y organisant des manifestations culturelles : concerts, conférences, expositions … Le bureau comprend une dizaine de membres sous la présidence de Marie-Ange Baron. Une soirée détente réussie Soirée détente, soirée festive en cette fin août, avec un apéro dînatoire, après moult spectacles, expositions des plus sérieuses. C’est dans le chai du château situé à côté de la chapelle qu’une bonne centaine de convives ont bénéficié d’une soirée très agréable sous le charme de deux artistes Emilie et Michaël de l’ensemble « Doucet-Music ». Ce fut l’occasion pour les cheignieulats et amis parfois lointains de se retrouver avec la participation pour le chapiteau et son montage de l’association “Cheignieu en fête”.

A retenir Signalons que le 6 octobre en soirée se déroulera dans la chapelle un spectacle poétique avec accompagnement musical mis au point et interprété par l‘association “Voyage en écriture”.

Champagne en Valromey : exposition et soirées pour la paix Une exposition Pour la première édition d’ “acteurs de paix”, c’est la galerie Agua Caliente à Champagne en Valromey qui recevaient jusqu’à la miaoût les artistes Stéphanie Caldy et Serge Marie. Ceux-ci ont exposé une vingtaine d’œuvres autour du thème de la paix à travers des inspirations très novatrices. La nature avec les quatre mondes questionnant la mémoire et nourrissant l’espérance et les luttes actuelles. Deux soirées Parallèlement, deux soirées originales et puissantes se sont tenues en soirée. Retenons la seconde mercredi 9 août où sept acteurs ont proposé chacun à leur façon leur participation au combat pour la paix. Rama Mani et son « théâtre de la transformation » présente quelques femmes de civilisations et de pays différents engagées pour la paix. Rajni Copra, conte merveilleusement bien la lutte d’un village contre la déforestation. Marie-Hélène Ciocca récite un poème de haut vol qui lui a été inspiré par les derniers attentats. Henri Cruvman avec force et humour joue avec les sonorités de la langue caucasienne, et récite de grands poètes. Puis interviennent Daisy au chant et Georges Barcos à la guitare : un grand moment de chants sud-américains et la création de leur dernière composition: « la Merveille ». Enfin, Franck Alison lis deux de ses poèmes inspirés qu’il interprète avec ferveur. Une exposition et deux soirées en tout remarquables, comme un air d’espérance, de rencontres et de partages.

Par Michel Bigoni

A Découvrir Les photos & d’autres infos sur : www.ballad-et-vous.fr


Animaux • Flaxieu (01) • Petites Annonces

Page n° 10

GALGOS FRANCE

SAUVETAGE DES LÉVRIERS ET AUTRES CROISÉS D’ESPAGNE

INDIEN

Galgo 10 ans, câlin, sensible.. N’aime pas la voiture, si il faut le transporter il faut un sédatif. Ok chiens, chats, enfants. Besoin d’un jardin.

MIMI

Podenca, 6 ans, ok chats et chiens. Besoin d’espace et si possible d’un compagnon. Il lui faut qql de doux et calme qui lui donne confiance. N’oubliez pas les autres !

http://galgosfrance.net

LES CHATS LIBRES DE CHAMBÉRY GRIZZLY

Matou de 9 mois, adore les calins et la compagnie des humains et des chats.

CUILLÈRE

Femelle de 8/9 mois, encore un peu timide mais très douce, OK chats.

N’oubliez pas les autres !

67 rue St François de Sales 73000 Chambéry Tél. 09 72 47 45 84

www.chatslibreschambery.com

SPA DE SAVOIE

AMIS DES BETES

CARAMEL

RITON

M X Border Collie 7 ans. Besoin d’une vie stable, de promenades et de jeux. Ok chiens.

ORKA

F Griffon 18 mois, adorable et affectueuse, idéale pour une vie de famille. A placer en mais. clôturée.

MALKO

X Shar-Pei 12 mois. Timide mais gentil un super toutou pour celui qui saura l’apprivoiser !

CHICA

Doyenne 10 ans, X Labrador, gentille, besoin d’un maître présent. Vous bénéf. de l’opé. doyens !

CHATONS

Comme chaque année de nombreux chatons attendent une famille d’adoption, venez vite les voir !

Mâle croisé Beagle Harriet, castré, 5 ans, timidi mais tellement tendre et collant !

PEPETTE

Femelle croisée Border Berger, stérilisée, 4 ans, gentille et énergique.

Flaxieu - L’oratoire rénové et consacré

A

près les travaux de l’église en 2004 à Flaxieu, c’est au tour de l’oratoire à l’entrée du village de bénéficier d’une belle rénovation. La bénédiction par Monseigneur Pascal Roland, évêque de Belley/ Ars, a précédé une procession jusqu’à l’église où fut célébrée la messe. Les cérémonies se sont terminées par un vin d’honneur où Serge Bal, maire du village a retracé le déroulement des travaux.

Son origine reste mystérieuse ; elle pourrait dater de l’époque gallo-romaine. Son eau était dotée de vertus médicinales attestées par l’inscription située sur le fronton. La fontaine en forme d’arche a été construite à la fin du 15ième siècle à l’initiative d’Aymon de Montfalcon évêque de Lausanne et frère d’Hugonin seigneur de Flaxieu. »

Brève historique de l’oratoire « L’oratoire dit de la Sainte Fontaine témoigne du riche passé de Flaxieu.

KEILA

Femelle croisé Husky 2 ans, stérilisée, tonique et agréable, n’aime pas les chats.

JORGE

Mâle croisé Griffon, castré 18 mois, fougueux et hyperactif.

GWENDA

F Dogue Allemand stérilisée, 6 ans, affectueuse, a besoin d’un maître tendre et unique.

Et plein d’autres vous attendent...

Les chatons sont arrivés ! Ne les oubliez pas !

744 rte de Montagny 73000 Chambéry Tél. 04 79 33 24 44 spa-savoie.org

Chemin des Massonats 73100 Aix les Bains Tél. 04 79 61 24 63 www.amisdesbetes.com

IMMO Location Pont de Beauvoisin Isère T4 à rénover 90m2 1er étage 2 caves DPE en cours prix 65000€ Tél : 04 75 00 10 75 Belley loue appart F2 2ème étage chauf gaz individ. plein centre calme 65m2 loyer 400€+20€chgs DPE : C libre de suite Tél : 04 79 81 35 04 (matin de préf) Loue T2 rez jardin avec garage à Cavalaire Var 300m des commerces de la mer tt conf Tél : 06 67 68 37 92

IMMO Vente

Offre de service Services aux particuliers ménage, vitres, grenier, jardinage, petits trav. bricol. Déchetterie etc. devis personnalisé – Service d’aide pers. âgées Tél : 06 09 45 41 31 avec CESU www.bretineau-services.com

Divers Tracteur 1963 tondeuse motoculteur fendeuse tronçonneuse outils divers Tél : 04 79 42 08 78 (10h-12h)

Equitation

Vends BELLEY Appart Hyper centre 90m2 (loi carrez) DPE : C - GES : B Entièrement équipé dans maison de ville. Possibilité cave - garage. Dans petite copro. Pas de charge. Entièrement rénové. Pas de travaux. Calme. Lumineux. 2ème étage + combles Agence Noblimo Tél : 04 79 87 26 92

Selle western état neuf, modèle unique, fait main, 490€ négociable. + Divers affaires d ’é q u i t a t i o n (tapis, sangles, sacoches...)

Tél : 06 67 61 39 97 (sms de

préférence)

APRETO, association de soins, réduction des risques et prévention des addictions recherche des : FAMILLES D’ACCUEIL RELAIS dans les départements : Ain, Haute-Savoie, Savoie, Jura et Isère. Pouvant accueillir des personnes pour les accompagner dans leur démarche de soin, d’insertion sociale et/ou professionnelle sur des durées variables (d’une nuit à plusieurs jours). Conditions : Disponibilité, tolérance et bienveillance. Pouvoir offrir une chambre individuelle à la personne accueillie. Activité bénévole avec indemnisation journalière pour frais de séjour (30 euros/jour). Accompagnement des familles d’accueil et de la personne accueillie assuré par les travailleurs sociaux de l’APRETO. Pour tous renseignements : APRETO - 61 rue du château rouge – 74 100 Annemasse. Tél : 04 50 38 23 81 - 06 82 56 58 79 - 06 08 72 28 75


Grand Horoscope de la rentrée ! Ce mois-ci la Vierge à l’honneur ! Bélier Cancer Capricorne (22 décembre - 20 janvier) Un peu de nervosité en ce mois de septembre. La conjoncture astrale sera propice aux conflits, il vous faudra beaucoup de vigilance et la maîtrise de vos émotions pour échapper à ce climat hostile. Notamment dans votre travail. Pensez à vous et à votre bien-être avant tout ! Vos amours seront calmes, cependant les célibataires pourraient faire une rencontre importante. Vos finances s’avèreront satisfaisantes malgré un été en dents de scie, mais gare aux engagements sur le long terme. Soyez prudent(e) !

Verseau (21 janvier - 19 février) Un mois de septembre fort agréable vous attend. Dans tous les domaines de votre vie, l’heure sera à l’apaisement et à la sérénité. Ce serait presque trop beau pour y croire… Au travail, vous déborderez d’énergie et vos résultats seront excellents. Dans vos amours, les couples se sentiront épanouis et approfondiront leur relation, alors que les célibataires auront toutes leurs chances de faire une rencontre déterminante. Quant à vos finances, gestion optimale ! Profitez de cette période faste pour vous ressourcer.

Poissons (20 février - 20 mars) Une période fertile en échanges vous attend, mais n’allez pas trop vite dans vos conclusions : sachez canaliser vos énergies dans un sens constructif. Votre famille sera votre priorité et vous ferez votre possible pour que l’harmonie y règne en maître. Dans le travail, votre flair vous fera avancer. En revanche, il y aura de l’instabilité dans vos finances, sachez être vigilant(e) ! En amour, attention aux émotions qui vous mènent par le bout du nez et risquent de vous entraîner dans une histoire de cœur complexe…

(21 mars - 20 avril) Ce mois de septembre s’annonce riche en péripéties. Vous serez sujet(te) à des vagues d’humeur qui pourraient compliquer les rapports avec votre entourage. Professionnellement, vous aurez tendance à être agacé(e) par des broutilles, qui viendront à bout de votre patience. Mais tout ne relève pas de votre compétence ! Heureusement, dans vos amours vous serez ouvert(e) et communicatif(ve), des moments de tendre complicité vous attendent. Quant à vos finances, elles seront correctes, mais ne faites pas trop d’excès quand même !

Taureau (21 avril - 21 mai) Une reprise tout en douceur pour ce mois de septembre. Du moins dans les 15 premiers jours, car la fin du mois s’annonce moins sereine. Côté travail, vous serez encore en mode « été », c’est-à-dire pas très concentré(e) sur l’objectif ! Côté cœur, que vous soyez en couple ou célibataire, vous vivrez vos amours telles qu’elles se présentent, sans trop intellectualiser les choses, sans vous prendre la tête, malgré le flou de certaines situations. Quant à vos finances, à vous de fixer les limites à ne pas franchir…

Gémeaux (22 mai - 21 juin) Quel mois prometteur ! La conjoncture astrale favorisera les accords et les partenariats. Dans votre travail, vous serez en pleine possession de vos moyens, vos compétences seront remarquées et votre sens de la communication fonctionnera à merveille. Amour, en couple vous serez romantique, votre pouvoir de séduction sera au sommet. La chance accompagnera les célibataires, qui pourraient ne pas le rester bien longtemps. Seule ombre au tableau : des finances à surveiller de près. Forme, excellente.

(21 juin - 22 juillet) Ce mois de septembre sera riche en rebondissements et en nervosité. Durant la période, vous serez soumis(e) à bien des tensions, surtout dans votre travail. Le climat sera parfois électrique. Ne vous laissez pas intimider, gardez confiance en vous ! Vous tirerez de cette épreuve une force pour plus tard. Vos amours et vos finances seront heureusement préservées. En couple, vous aurez envie de profiter de l’harmonie qui vous lie, alors que les célibataires feront des rencontres. Finances, en progrès, bravo !

Lion (23 juillet - 22 août) Un mois très agréable vous attend, dans bien des domaines. Professionnellement, vos compétences seront largement reconnues et on appréciera votre savoir-être. En amour, vous vivrez de doux moments empreints de bien-être et de complicité avec l’être aimé, quant aux célibataires, ils pourraient faire une rencontre marquante à bien des égards. Vos finances seront stables et vous vous en préoccuperez plus en détail vers la fin du mois. Forme, une énergie sans faille, surtout à compter du 20. Prometteur !

Vierge (23 août - 22 septembre) Ce mois de septembre s’annonce plaisant. Au travail, l’ambiance sera sereine, vous visualiserez ce que vous désirez pour la suite : cela vous motivera pour la rentrée. Vos amours iront bien, que ce soit en couple ou en solo. Quant à vos finances, faites preuve d’un peu plus de réflexion avant de craquer pour tout et n’importe quoi… Côté forme, une belle énergie, mais ralentissez le rythme et tout sera parfait. Cette année n’a pas été facile et vous avez bien besoin d’en garder un peu sous le pied...

Page n° 11

Balance (23 septembre - 22 octobre) Vous allez aimer ce mois de septembre ! Si durant la première quinzaine vous serez soumis(e) à quelques tensions, essentiellement professionnelles, le reste du mois s’annonce plaisant. Vos amours et vos finances se porteront très bien durant cette période. Les couples auront besoin de rompre avec la monotonie, quant aux célibataires, ils rechercheront le dépaysement et l’exotisme. En revanche, le secteur professionnel s’annonce moins serein, l’ambiance sera nerveuse et il vous appartiendra de ne pas vous laisser contaminer par ces contrariétés. Finances, plutôt bonnes.

Scorpion (23 octobre - 22 novembre) Un mois de septembre actif en perspective. Débordant(e) de projets, vous aborderez la rentrée avec une belle énergie et l’envie de déplacer les montagnes ! Dans votre travail, vous montrerez votre envie de progresser, ce qui ne laissera personne indifférent. Côté cœur, vous ferez part à votre conjoint de vos attentes et de vos envies de changement dans cette relation. Célibataire, une personne très proche de vous pourrait vous déclarer sa flamme, l’amour est à portée de main... Vous ne vous ennuierez pas ce mois-ci !

Sagittaire (23 novembre - 21 décembre) Une rentrée tout en douceur pour les natifs du Sagittaire. Après les périodes difficiles que vous avez traversées, c’est le moment de mettre entre parenthèses tout ce qui vous tracasse et de croire en votre avenir. C’est principalement votre carrière qui bénéficiera de cette conjoncture astrale, vous aurez envie de vous impliquer davantage professionnellement. En amour, quelques incompréhensions à déplorer, vous devrez faire des concessions, alors que les célibataires auront de la difficulté pour donner suite à leurs rencontres. Finances, soyez attentif(ve) !


Agenda • Infos Ballad’Ain • Vongnes (01)

Page n° 12

• L’Agenda du 8 septembre au 13 octobre •

Un évènement à annoncer ? + d’infos : www.ballad-et-vous.fr rubrique «AGENDA» 16/09 A R O B Concert flûte et orgue Bach, Chopin, Debussy, W i d o r , M i d o r i Murai-Perrot et Junko Ito Bordage cathédrale de Belley samedi 16 septembre à 20h30 Tarif : 10€, réduit : 8€. Renseignements : 06 20 44 62 78 l

l17/09

BELLEY – 16ème Edition de la Foulée Belleysanne et Balade Gourmande. Départ de 9 à 9h30 au stade Diano (route de St Germain) Course nature 12km départ 10h précise: animation, tombola, barbecue frites, buvette & Balade gourmande (Marche conviviale sur chemins avec haltes gourmandes avec groupes musicaux et produits locaux en dégustation). Inscript. : 06 88 73 82 31 - 06 85 10 70 27 www.belleysportpedestre.org (Belley Sport Pédestre) l12 et 13/10 31è Entretiens de Belley au Pays de Brillat-Savarin Organisé par la ville dans le centre. Conférences, animations, marché des producteurs, etc. Billetterie du Grand buffet du 13/10 - 18€ en vente à l’Intégral : Tél. 04 79 42 04 12

lintegral@belley.fr Programme complet : www.belley.fr

l8/09 SEYSSEL Karaoké «Les amis des jardins de l’île» sous la Grenette -19h

l16 et 17/09 SEYSSEL Animations marionnettes, musiques 10h/12h-15h/18h

l9/09 SEYSSEL Film : Buena vista social club 21h cinéma Le Condate + 9/09 Film : Les Hommes du feu + 10/09 Film : Les as de la jungle à 18h

l16/09 SEYSSEL Concert

BELLEY Reprise de chants de La Chantelouve 9h/18h30 sdf - bernard. meyrand@chantelouvechoeur48.net l9/09

CORBONOD Journée belote au restaurant Le Belvédère de Sur Lyand

l9/09

l9/09 LES AVENIERES 5 édition de «La grande tablée des Aves» 06 08 07 08 89 ème

MORESTEL Rentrée associations morestelloises salle de l’Amitié dès 9h 04 74 80 80 01

l9/09

l9/09 SEYSSEL Braderie Populaire salle des assoc.

du

Secours

SEYSSEL Animations autour du football inscrip. au stade du Fier à partir de 17h

l9/09

l10/09 + 8/10 TIGNIEU-JAMEYZIEU Rassemblement mensuel de véhicules anciens 10h/13h 06 20 65 42 66

CHAZEY-BONS Reprise des cours austin’s country sdf 19h 06 10 65 87 15

l12/09

BELLEY Reprise des ateliers de danse de bal folk salle de l’Amitié 04 79 81 58 67 - www.louvfolk.sitew.fr

l14/09

AOSTE Visite guidée du musée et four 15h + Atelier « fouilles » 16h30 + Balade contée dans Aoste 18h 04 76 32 58 27 www.musee-aoste.fr

l16/09

Dans l’intimité de Paul Claudel concert littéraire à l’église 18h30 http://claudel-stendhal.com l16/09 BRANGUES

La BALME Les GROTTES Visite guidée du village 16h en bas des Grottes résa. conseillée + soirée lampe de poche et bougies 20h/22h30, 06 09 73 43 35

l16/09

MOTZ Concert du trio English Ayres «Folk songs» l16/09

l16 et 17/09 ROSSILLON

Salon d’Automne

des Peintres sdf 04 79 42 55 76 www.henribidauld.com

«Funky Daddies» au Restaurant Le Chapeau de Paille à partir de 19h

l17/09 AOSTE Atelier « Fibulae » (ancêtre de l’épingle à nourrice) 16h30 www.musee-aoste.fr lDu 19 au 23/09 SEYSSEL Semaine espagnole à la Boucherie du Rhône

CHANAZ Reprise des ateliers de danse de bal folk salle de Boigne (bâtiment mairie, à l’étage) 19h45/22h30 04 79 81 58 67 (en soirée) l22/09

Au cœur des amours des cerfs 18h à la Maison du Marais inscrip. 04 79 87 90 39

l23/09 AIGNOZ + 29 et 30/09

l23/09 CORBONOD Soirée dansante au Belvédère de Sur Lyand

MORESTEL visite du Musée Canson & Montgolfier du cœur historique d’Annonay et des jardins de brogieux inscrip. 04 74 92 56 77 - 06 78 72 53 54

l23/09

l23/09 MOTZ Soirée théâtre «Pizza révolution» par la Compagnie «La pluie et le beau temps» sdf de Chateaufort 20h30 06 83 26 08 94 lDu 23/09 au 5/11 SEYSSEL Costumes et peintures Lydie Coste et Marie Coste sur la musique d’Olivier Messiaen Le Train rouge l23/09 SEYSSEL (74) Loto de l’UCAPS 19h/23h30 sdf

Le jardin des livres au Jardin de Ville 9h/18h www.morestel.fr

l24/09 MORESTEL

l26/09 MORESTEL Le portugal Film de Claude et Françoise Herve 20h30 au Cinéma Le Dauphin www.morestel.fr l30/09 MOTZ Vide-dressing

sdf 9h/16h30

lDU 30/09 au 1/10 SEYSSEL 1er Rallye automobile véhicule historique de compétition

AIGNOZ Balade à dos d’âne 14h park. de la réserve inscrip. 04 79 87 90 39

l1/10

l1/10 CHAMPAGNEUX Course de lévriers 10h/ 17h 06 88 05 86 28 www.clds.fr

IZIEU Vide greniers, collections, antiquités, fripes au cœur du village 10h/18h 06 60 85 94 73

l1/10

l1/10 VEYRINS THUELLIN 22ème fête d’automne produits du terroir, artisanat… vt@yahoo.fr

CHAZEY-BONS Après-midi workshop danse country catalane + soirée concert 06 10 65 87 15 ******

l7/10

Journées Européennes du Patrimoine Les 16 et 17 septembre 2017

LA MAISON D’IZIEU p r o p o s e r a des visites thématiques de la maison et de l’exposition permanente, ainsi que des animations pour les enfants tout au long des Journées Européennes du Patrimoine, les 16 et 17 septembre 2017. Entrées gratuites. Horaires d’ouverture : Le 16 : 14h-18h & Le 17 : 10h-18h + d’infos : www.memorializieu.eu ****** l16/09 ORDONNAZ Visite gratuite à la découverte des richesses historiques et des curiosités architecturales : site de l’ancienne forteresse savoyarde, église et puits des chanoines de St Ruf, Mur des dames, etc. Départ: 10h devant la mairieécole. Tél. : 04 74 40 90 37 l16, 17/09 MORESTEL Les journées du patrimoine 04 74 80 19 59 l17/09 AOSTE Visite guidée de l’église Saint-Didier d’Aoste rdv Musée 15h 04 76 32 58 27

Visite guidée du village de LABALME-LES-GROTTES à la rencontre des seigneurs, des inventeurs, au sein des églises et aux portes des châteaux. Départ 16h en bas des Grottes. Résa. cons. 06 09 73 43 35 - unionguides.balme@yahoo.fr

l16/09

L’université d’été à Vongnes

Retrouvez toutes les infos : www.ballad-et-vous.fr Agence Ballad’Ain

16 rue Lamartine 01300 Belley

Prochaine édition Mercredi 4 Octobre 2017

Ouvert : mardi-jeudi-vendredi 9h30-12h & 14h-17h & S/rdv de 17h à 19h Tél. 04 79 81 13 65 info@balladain.fr

La zone de distribution du journal Ballad’Ain :

Ain (01) : Andert, Anglefort, Arbignieu, Artemare, Belley, Béon, Brégnier-Cordon, Ceyzérieu, Champagne en Valromey, Chazey-Bons, Contrevoz, Corbonod, Culoz, Cuzieu, Flaxieu, Hauteville-Lompnès, Lhuis, Magnieu, Marignieu, Massignieude-Rives, Murs-Gélignieux, Ordonnaz, Parves, Peyrieu, Pugieu, St Benoit, Seyssel, Talissieu, Virieu le Gd, Virieu le Pt, Virignin, Vongnes. Isère (38) : Aoste, Brangues (Boulangerie), Cessenoud (“Verte Campagne”), Charancieu (“Brioche Pasquier”, “Guinet”), Corbelin (Boul. “J. Thévenet”), Morestel, Le Bouchage (“Lestra”, “Aub. du Marais”), Isère (38) : Pont de Beauvoisin (Boul./Pâtis. “Charly B”, “Val’Meubles”, “Meubles Vagnon”), Les Abrets, Les Avenières, St Didier d’Aoste (“Total”), Veyrins-Thuellin.

Savoie (73) : Aix-les-Bains, Bourget du Lac, Chambéry (Z.I. de Voglans et Z.I.

Landiers Nord), Champagneux (Boulangerie), Chanaz, Domessin (Boulangerie), Gresy/Aix, Jongieux (“Le cellier de Sordan”), La Chautagne, La Motte-Servolex, La Bridoire (Boulangerie), Lucey (Auberge), Novalaise, Pont de Beauvoisin (O.T., “Bar du centre”, “Carré”), St Alban de Montbel (“Garage BPC”, Boul. “A l’Epi d’Or”), St Genix-S-Guiers, St Jean de Chevelu, Vions (Chèvrerie), Yenne.

Haute-Savoie (74) : Seyssel.

C’

est au Caveau Bugiste de Vongnes que les commandeurs des vins du Bugey avec leur grand Maître, Sylvain Cochet, ont tenu leur université d’été. Ils ont pu profiter d’un temps et d’un lieu exceptionnels. Ils ont été « choyés » tant par les vins offerts par Jean et le Caveau Bugiste, que par la cuisine et les plats de Eric Oliver du “Vieux Tilleul”. Un fait nouveau dans la démarche des Commandeurs et le souci de mettre à l’honneur ceux qui font valoir les valeurs du Bugey et de la viticulture, par toutes formes d’expressions artistiques, orales, médiatiques, poétiques, littéraires où artisanales... Désormais le grade de “Command’Or” du Bugey est créé et quatre commandeurs ont été distingués.

Les quatre « Élus » Tout d’abord, Rémi Delorenzi, médaille d’or pour l’ensemble de son travail, de son œuvre et le souci qu’il a de transmettre son savoir. Médailles d’honneur : Caroline Daeschler, sommelière de grand talent et ambassadrice du label « Vignobles et découvertes » pour les vins du Bugey. Jean Chaudet du Caveau bugiste, nul besoin de le présenter, son charisme, son savoir furent à l’origine de la renommée des vins du Bugey. Michel Bigoni enfin pour ses livres et chansons mûrit sur la terre du Bugey, « Ce Bugey que tu mets en valeur également à travers les articles du Ballad’Ain ». Une journée exceptionnelle en tout dans l’expansion culturelle de cette grande confrérie.


Le Bugey • Culture

Page n° 13

Journées Européennes du Patrimoine Rendez-vous les 15, 16 et 17 septembre en Bugey Sud Publi-communiqué

22

communes du Bugey Sud vous proposeront visites et animations durant ce grand week-end dédié à la découverte du patrimoine sous toutes ses formes et coordonné par la communauté de communes. Zoom sur les animations famille, autour du thème national “jeunesse et patrimoine” : chasse aux énigmes en VTT Arboys en Bugey, randonnée commentée du patrimoine par les jeunes d’Artemare et exposition de tableaux des élèves, visite insolite de Belley et aventure numérique sur les légendes du Bugey par l’Office de Tourisme, création artistique en hommage à la terre par Mireille Belle à Belley, exposition sur la vie des jeunes de Béon au fil du temps, à Culoz, rallye pédestre surprise et insolite et animations en bois au château de Montvéran, activités et visites enfants au Mémorial des enfants d’Izieu et parcours pour les petits explorateurs dans les rues du village, jeu de piste à Massignieu-de-Rives, concours de dessin en l’église de Peyrieu, rallye pédestre à Ruffieu-en-Valromey et découverte balado-ludique à Songieu.

Mais aussi : A Artemare, Arboys-en-Bugey, Belley, Béon, Cheignieu-laBalme, Culoz, Flaxieu, Izieu, Lochieu, Massignieu-de-Rives, Parves-et-Nattages, Peyrieu, Pollieu, Rossillon, Ruffieu, Saint-Champ, Saint-Germainles-Paroisses, Saint-Martinde-Bavel, Songieu, Talissieu, Virieu-le-Grand et Vongnes : des visites libres ou commentées de sites, d’églises, de villages, d’atelier d’artiste, du théâtre, des concerts, conférences, expositions, rallyes découverte et jeux grandeur nature… Retrouvez le programme détaillé des animations sur le site internet : www.bugeysud-tourisme.fr dans les mairies, commerces et offices de tourisme. Renseignements : Office de Tourisme Bugey Sud Grand Colombier +33 (0)4 79 81 29 06 contact@bugeysud-tourisme.fr

Lectures d’automne en pays bugiste

S

outenons les auteurs de la région. Leur dimension littéraire est parfois supérieure aux stars du système culturel parisien. Quatre livres à trouver ou à commander à la librairie belleysanne “Entre parenthèses”. “Un été de passage” par Jean-Marie Terron Riche de son prix Coquelicot pour son roman “Le ramoneur des montagnes”, Jean-Marie Terron vient de signer son treizième ouvrage “Un été de passage”. Avec son remarquable pouvoir d’évocation du temps passé, à travers son roman, l’écrivain nous entraîne dans le rude pays de Savoie pour une fabuleuse histoire aux côtés de personnages ancrés dans leurs traditions et menée par une héroïne entreprenante qui veut voir son destin changer, malgré sa vie solitaire dans sa ferme... Beaucoup d’émotions réservées au lecteur. “L’amour naît dans le champagne (et se noie dans la verveine)” par Christine Thivel. Correspondante de presse sur Belley, Christine sort son deuxième ouvrage après un essai “Les lumières d’une longue nuit”. Plus léger, ce roman met en scène lors d’un dîner trois couples devisant sur l’un d’eux

en proie à une séparation. La notion de Couple y est passé au crible avec une clairvoyance rare, certes un peu mordante, mais toujours rattrapée par les pirouettes talentueuses de l’écrivaine. Ce roman serait tout indiqué pour être mis en scène au théâtre. “La petite fille et la louve solitaire” par Colette Sonzogni. On ne présente pas Colette, artiste inscrite dans le paysage bugiste et bien au delà. Elle unit cette fois-ci son talent d’illustratrice à celui de l’écriture avec ce conte illustré. Sa louve (Grande-Rue et original à l’Intégral) méritait d’être hissée à un niveau légendaire, c’est ce qui vient d’être réalisé par l’artiste même. Le Petit Chaperon Rouge revisité donne à sa Louve les dimensions d’un conte qui ne s’effacera pas de la mémoire bugiste. A noter le remarquable travail d’impression de Pierre Porre directeur de l’Imaginerie. “De l’instant à l’éphémère” par Mérédith Achquem. Certes, elle habite en Bretagne, mais elle séjourne en été chez une amie à Fitignieu... Son livre est une suite de messages reçus par médiumnité d’une proche amie décédée.

N’entrons pas dans les détails, cet ouvrage est un formidable message d’amour, de lumière et de joie.

C’est un appel à tout oser par amour pour briser le cadre de nos vies étriquées ! Quelques citations pour tous ceux que le visible ne suffit pas ?

Amuse-toi à vivre ! Vis, aime démesurément ! Apprends la folie ! Honore chaque pierre, chaque aspect de la vie, crée-toi, comme Dieu créa le monde... Aux éditions le livre actualité.

Michel Bigoni


Cuisine

Page n° 14

Galettes aux champignons et salade de chou Recettes tirées du livre Ma lunch-box sans gluten, de Frédérique Barral, éditions Terre vivante

Ces galettes dorées, croustillantes à l’extérieur et fondantes à l’intérieur sont tout à fait exquises.

PRÉPARER LES GALETTES La veille, cuire le quinoa en suivant les instructions au dos du paquet. Nettoyer et hacher les champignons. Pour 4 petites galettes Éplucher et râper la carotte. La veille Réserver au réfrigérateur, à Préparation : 5 minutes couvert. Le jour J Le jour J, faire revenir les Préparation : 5 + 5 minutes champignons dans une Cuisson : 2 minutes poêle avec un filet d’huile de cuisson pendant 2 minutes. POUR LES GALETTES Ajouter l’ail et l’échalote 1 c. à soupe de quinoa et poursuivre la cuisson 2 4 c. à soupe de champignons minutes supplémentaires de Paris tout en remuant à la cuillère 2 c. à soupe de carottes en bois. Verser dans un Huile de cuisson au goût saladier, ajouter les carottes © Frédérique Barral neutre (de coco, d’olive, etc.) râpées, le persil et mélanger. 2 belles pincées d’ail semoule Verser la fécule de pomme de 2 belles pincées d’échalote semoule terre et mélanger pour enrober les légumes. 1 c. à café de persil ciselé surgelé Dans un autre récipient, à l’aide d’une 18 g de fécule de pomme de terre fourchette, fouetter l’oeuf en omelette, 1 gros oeuf saler, poivrer, ajouter le quinoa et les Sel et poivre graines de sésame. Mélanger à la fourchette. ½ c. à café de graines de sésame Chauffer un large filet d’huile de cuisson dans une poêle. Lorsque l’huile est bien POUR LA SALADE DE CHOU chaude, disposer une cuillère à soupe de ¼ de petit chou blanc préparation dans la poêle afin de former 3 c. à soupe d’huile d’olive au goût neutre une galette. Recommencer l’opération trois 1 c. à café de tamari allégé en sel fois et retourner les galettes après 1 minute 1 c. à café de moutarde maison de cuisson.

“Ma lunch-box sans gluten” Menus bio et gourmands à emporter au fil des saisons Si le déjeuner à emporter est en soi un casse-tête, il l’est d’autant plus quand il s’agit d’éliminer le gluten. Frédérique Barral propose 60 recettes gourmandes et nourrissantes, faites maison : terrine de petit pois, porc aux abricots, madeleines à la noisette… 20 menus entrée / plat / dessert classés par saison pour se régaler à l’heure de la pause. Frédérique Barral, confrontée à la maladie cœliaque, a choisi d’en cultiver les côtés positifs à travers de nouveaux produits, de nouvelles saveurs et de nouvelles expériences culinaires. Elle est rédactrice en chef de Niépi, 1er magazine consacré à la vie sans gluten. Disponible le 22 septembre 2017 – 120 pages 14 € – coll. Cuisiner sans – éd. Terre vivante. En librairies, jardineries, magasins bio et sur boutique.terrevivante.org

PRÉPARER LA SALADE DE CHOU Émincer le chou blanc en fines lanières. Dans un petit récipient mélanger l’huile d’olive, le tamari et la moutarde maison. Verser sur le chou et mélanger. Recouvrir le fond d’une lunch box isotherme de salade de chou et déposer les galettes pardessus. VARIANTE Utilisez au choix du quinoa noir, rouge ou blond pour jouer avec les couleurs. Astuce Pour ma recette de moutarde maison, reportez-vous à la page 52 de mon livre Mon Placard sans gluten, paru aux éditions Terre vivante.

© Frédérique Barral

31e Entretiens de Belley Au Pays de Brillat-Savarin « Herbes et plantes en cuisine » 12 et 13 octobre 2017

Conférences, animations, démonstrations culinaires Marché et grand buffet

Programme complet dans notre prochaine édition, sortie le 4 octobre


Aix-les-Bains (73) • Aiguebelette (73)

Page n° 15

Une recette à base de plantes : L’HUILE DE CAROTTE Par Célia Rohner et Cécile Aubel « le Chaudron Magique » (voir page 16)

L

Les jeunes de chez nous Morgane et Chloé, un délicat parfum de fleurs

C

es deux filles de la campagne étaient faites pour se rencontrer: une passion commune pour les fleurs, une envie professionnelle similaire et une furieuse envie de partager leur talent avec les Aixois. Morgane, 25 ans, et Chloé, 30 ans, ont depuis toujours été attirées par la beauté et le parfum des fleurs. Du choix des végétaux à la création de compositions florales en passant par des assemblages audacieux de couleurs et de parfums, les deux jeunes femmes se complètent à merveille. A l’heure des choix professionnels, Morgane suit sa passion de toujours tandis que Chloé s’engage dans des études de psychologie. Mais, pour cette dernière, l’évidence se dessine rapidement et elle prend la décision d’une reconversion professionnelle. Il y a six ans, les deux jeunes femmes se rencontrent lors de leur apprentissage du métier à Lyon. Elle sympathisent pendant leurs études et se rejoignent sur le projet commun d’ouverture d’une boutique.

Fin 2014, elles lancent leur commerce rue de Chambéry à Aixles-Bains pour proposer une offre différente, actuelle et moderne, orientée vers la décoration de la maison et transmettre leur passion à leur clientèle. Morgane est guidée principalement par son envie de pouvoir laisser sa créativité s’exprimer tandis que Chloé souhaite travailler en toute liberté tout en se consacrant à sa vie de famille. Maman d’un petit Augustin âgé de 18 mois, elle apprécie de pouvoir faire confiance à Morgane pour gérer la boutique en son absence et vice-versa. Pour les deux amies, le soutien mutuel est primordial dans leur relation amicale et professionnelle. Installées dans leur commerce depuis deux ans et demi, elles sont ravies des retours : «nos clients apprécient notre travail et sont fidèles. Notre plus grande satisfaction reste la confiance qu’ils nous portent». Les deux jeunes femmes ont, aujourd’hui, des ébauches et des idées de projets pour leur avenir commun. Nul doute que cette collaboration a de beaux jours devant elle.

Lise Boisselier

a carotte est riche en béta carotène qui est le précurseur de la vitamine A, vitamine de la peau et des yeux. Cette recette, très facile à réaliser vous permet de réaliser une huile qui vous aidera à garder un peu plus longtemps votre beau teint halé de l’été ! A l’aide d’une brosse à légumes, nettoyez 2 carottes bio sous l’eau du robinet. Il ne faut pas les éplucher car la provitamine A est surtout présente dans la peau. A l’aide de l’épluche-légumes, faites des lanières de carotte.Laissez reposer ces lanières de carotte pendant 24 heures afin qu’elles perdent leur eau. Le lendemain, mettez les lanières de carotte dans un bocal en verre propre et sec et couvrez d’huile de jojoba (ou huile de sésame). Laissez macérer dans la cuisine pendant 5 jours, puis filtrez (et jetez les lanières de carottes). Vous obtenez une belle huile orange car le béta-carotène contenu

dans la carotte est passé dans l’huile. Pour obtenir une huile encore plus concentrée en béta-carotène, renouvelez l’opération avec de nouvelles carottes : épluchez les carottes, faites des lanières, laissez reposer une nuit et mettez vos lanières dans l’huile qui a servi à la première macération. Filtrez après 5 jours et ajoutez 2% d’huile essentielle de lavande fine qui est connue pour ses propriétés réparatrices de la peau. La présence d’huile essentielle permet une meilleure conservation de votre huile et lui donne une odeur agréable. Option plus : ajoutez 20% d’huile végétale de rose musquée, réparatrice et anti-rides. Cette huile peut être appliquée sur tout le corps après l’exposition solaire pour prolonger le bronzage. Attention : En raison de la présence d’huile essentielle, cette huile ne doit pas être appliquée avant l’exposition au soleil.

Journées des Plantes au Lac d’Aiguebelette le programme des 7 et 8 octobre CONFÉRENCES > Samedi 7 à 15h « Les milieux naturels remarquables de l’Avant-Pays Savoyard » Sébastien DURLIN, Partons pour un tour d’horizon des écosystèmes et de leurs espèces fleuries qui font le caractère et la singularité de ce joli petit pays... > Dimanche 8 à 14h «La santé par les plantes» Célia ROHNER et Cécile AUBEL « le CHAUDRON MAGIQUE » Depuis toujours, les hommes utilisent les plantes pour se soigner. Dans l’arsenal des soins existants, quelle est la place de la phytothérapie aujourd’hui ?

« ETHNOBOTANIQUE PRATIQUE » Des ateliers gratuits Samedi 11h, 13h30 et 16h La cuisine vagabonde de Christine BELLEVILLE Dimanche à 11h : Cosmétique naturelle Dimanche à 16h : Les plantes médicinales Deux ateliers animés par Le CHAUDRON MAGIQUE Tout le week-end, La tombola, un tirage toutes les heures et le magnifique tablier de jardin des Journées des Plantes au Lac d’Aiguebelette à gagner. Point Conseils - Conférences Restauration - Animations


Pages 15 et 16

INTERVIEW Jean-Louis Valérien-Perrin Président de la Société des Courses d’Aix-les-Bains

L

es 5 et 6 août derniers ont marqué la fin de la saison des courses à l’hippodrome aixois. Ce dernier week-end d’effervescence était placé sous le signe de l’équitation américaine avec démonstrations, présentations et animations diverses. Rencontre avec Jean-Louis Valérien-Perrin pour un bilan de la saison 2017.

Comment s’est déroulée la saison ? « Globalement, elle s’est très bien passée notamment au niveau des courses de galop en juin et juillet. Ensuite, nous avons eu des aléas tels que des chevaux accidentés ou absents. Malgré ces petits soucis, nous nous estimons chanceux. Nous sommes vraiment aidés, les services de la mairie entretiennent le terrain afin qu’il reste toujours correct et les socioprofessionnels sont tous venus.

En ce qui concerne le public, il a répondu présent tout au long de la saison et nous sommes ravis de nos résultats. Les visiteurs n’hésitent pas à prendre des paris, ils semblent bien s’amuser entre les courses et les animations, le tout dans une ambiance détendue et conviviale.

Officiellement, c’est votre dernière saison à la présidence. Qu’est-il prévu pour votre succession ? Oui, c’est ma seizième et dernière année. Bien entendu, j’assure mon successeur de mon aide et mon soutien pour que la transition se passe bien. Je serai encore très présent.

INTERVIEW Journées des Plantes au Lac d’Aiguebelette Rencontre avec Célia Rohner et Cécile Aubel « le Chaudron Magique »

P

résentes aux Journées des plantes, Célia et Cécile, animeront : à 11h : un atelier de cosmétique naturelle à 14h : une conférence sur les plantes médicinales à 16h : un atelier plantes médicinales « La santé par les plantes » Interview de Cécile, sorcière gentille au Chaudron Magique Présentez-nous votre activité de « sorcière » au Chaudron Magique « J’ai commencé mon initiation à la reconnaissance et à l’utilisation des plantes sauvages en 2006. Après plusieurs années de pratique, j’ai souhaité à mon tour transmettre ces savoirs. Aujourd’hui, je propose différents stages et formations pour tous ceux qui souhaitent se rapprocher de la nature en apprenant à reconnaitre et utiliser les plantes sauvages en cuisine et pour préserver leur santé. La phytothérapie est-elle à la portée de tout le monde ? Oui, à condition d’être motivé, curieux et patient car cela implique d’apprendre à reconnaitre les plantes sans erreur et de les utiliser avec discernement et à bon escient. Quelles maladies peut-on soigner lorsqu’on débute en phytothérapie ? Tout d’abord, on peut apprendre à éviter de tomber malade grâce aux plantes dépuratives qui vont nous permettre d’aider l’organisme à éliminer les toxines en excès et à renforcer les défenses naturelles. La prévention et le drainage sont deux piliers de la phytothérapie.

Quelles sont donc les premières plantes qu’on apprend à utiliser ? Des plantes très communes et faciles à reconnaitre comme le pissenlit, l’ortie, le plantain, la ronce, l’origan… Lesquelles pourrait-on cueillir cet automne ? L’automne est la période dédiée à la récolte des racines : pissenlit, consoude, gentiane, bardane, ortie… On peut également continuer à récolter durant cette période les feuilles de plantain, d’ortie, de mélisse… C’est aussi une période de regain pour les plantes sauvages comestibles et le moment de récolter les baies sauvages comme la prunelle, les cenelles de l’aubépine et les cynorhodons de l’églantier, les mures… Comment se préparent ces plantes ? On peut les faire sécher pour les utiliser sous forme de tisanes ou décoctions ou encore extraire leurs principes actifs de différentes manières : alcoolature, huile de macération solaire, macérât glycériné. » A découvrir, une recette à base de plantes l’huile de carotte en page 15 Contact : 38620 Velanne aubel.cecile@orange.fr ou 06 17 76 39 55 http://lechaudronmagique.org/wp/ Retrouvez leurs activités d’automne sur le site du chaudron magique

Quel est votre souvenir le plus mémorable ? Il y a environ 8 ans, France Galop m’a contacté pour savoir si notre hippodrome avait la capacité d’accueillir des courses Premium. J’ai répondu sans hésiter par l’affirmative. Nous avons du réaliser beaucoup d’investissements et d’aménagements. La force de l’hippodrome aixois reste son terrain en herbe. La course sur herbe apporte au cheval une certaine souplesse et un comportement différent. Les propriétaires et les écuries en sont très friands. »

Photos : Vue des tribunes et Jean-Louis Valérien-Perrin Propos recueillis par L.ise Boisselier

Profile for Ballad'Ain

Ballad'Ain Savoie septembre 2017  

• Sommaire • Septembre 2017 ... Au fil des pages : 4•ITW Sylvie Schreiber Ecole de 4 jours 1/2 à Belley • Grand Jeu de l’Ucab 5•ITW Gaël Aib...

Ballad'Ain Savoie septembre 2017  

• Sommaire • Septembre 2017 ... Au fil des pages : 4•ITW Sylvie Schreiber Ecole de 4 jours 1/2 à Belley • Grand Jeu de l’Ucab 5•ITW Gaël Aib...

Profile for balladain
Advertisement