Issuu on Google+

ÊTRE


ÊTRE

Brice BENEDETTI


D

epuis plusieurs mois, jour après jour, des créations ont été imaginées puis réalisées dans le cadre de l’A.R.C errances. Un jour, une création, laisser son esprit vagabonder, essayer de se libérer. L’exercice n’est pas si facile, être libre sans s’égarer. Piège tendu mais qui doit être évité. Errer pour mieux nous révéler, voilà ce que je peux retenir de cette démarche. Voguer, mais finalement finir par apponter. Créer une cohérence dans tant de diversité, c’est là un autre défi. Diversité dans les créations pour aborder dans ce livre, le sujet qui m’a été révélé, être, exister.


N’être


Commencement d’une fin Fin d’un commencement Tout ceci est un cycle Cycle qui pour nous N’est qu’une fois permis.


nfi enu’d tnemecnemmoC tnemecnemmoc nu’d niF elcyc nu tse icec tuoT suon ruop iuq elcyC .simrep siof enu’uq tse’N


Flotter parmi d’autres Elu dans la multitude Ai-je été désigné ?


sertua’d imrap rettolF edutitlum al snad ulE ? éngiséd été ej-iA


Etre nĂŠ dans des cases Savoir exister, les faire bouger, Se dĂŠvelopper pour exister.


sesac sed snad ĂŠn ertE ,reguob eriaf sel ,retsixe riovaS .retsixe ruop reppolevĂŠd eS


Naître est le commencement de l’individu. C’est l’aboutissement d’une symbiose entre deux humains Devenir un à partir de deux Multiplication de l’être, but ultime de l’existence.


.udividni’l ed tnemecnemmoc el tse ertîaN sniamuh xued ertne esoibmys enu’d tnemessituoba’l tse’C xued ed ritrap à nu rineveD .ecnetsixe’l ed emitlu tub ,ertê’l ed noitacilpitluM


Naissance d’un caractère, naissance de son individualité, Dans le corps d’un autre. Premier instant de conscience en attente de pouvoir émerger pleinement.


,étilaudividni nos ed ecnassian ,erètcarac nu’d ecnassiaN .ertua nu’d sproc el snaD .tnemenielp regremé riovuop ed etnetta ne ecneicsnoc ed tnatsni reimerP


ĂŠtre


Pensée flottante Qui se lit puis se délit. Plus ou moins concrète Pour finalement peut être, disparaître.


etnattofl eésneP .tiléd es siup til es iuQ etèrcnoc sniom uo sulP ,ertê tuep tnemelanfi ruoP .ertîarapsid


Idées, souvenirs qui nous échappent Cruauté de l’existence Qui nous rend fragiles mais si humains.


tneppahcé suon iuq srinevuos ,seédI ecnetsixe’l ed étuaurC .sniamuh is siam seligarf dner suon iuQ


Je ne peux m’entendre, réfléchir, m’exprimer, dans tant de chaos Chaos humain, télévisuel, radiophonique, et autres stratégies Qui conduisent l’individu à avancer vers Un seul chemin. Celui du chacun pour soit.


soahc ed tnat snad ,remirpxe’m ,rihcéflér ,erdnetne’m xuep en eJ seigétarts sertua te ,euqinohpoidar ,leusivélét ,niamuh soahC .nimehc lues nU srev recnava à udividni’l tnesiudnoc iuQ .tios ruop nucahc ud iuleC


De haut en bas, de droite à gauche. Je me perds, Je me perds dans la foule qui bouge. Difficile de pouvoir émerger dans ce monde Qui s’affronte, qui s’étire pour finalement nous Engloutir.


.ehcuag à etiord ed ,sab ne tuah eD ,sdrep em eJ .eguob iuq eluof al snad sdrep em eJ ednom ec snad regremé riovuop ed elicfifiD suon tnemelanfi ruop erité’s iuq ,etnorffa’s iuQ .rituolgnE


Esprit garrotté, formaté ou indomptable Enchaîné pour ne pas déranger Survivre ?


elbatpmodni uo étamrof ,éttorrag tirpsE regnaréd sap en ruop énîahcnE ? ervivruS


Doit battre pour se dĂŠbattre.


.erttabĂŠd es ruop erttab tioD


Pensées influentes qui se développent, ricochent Rebondissent plus ou moins sensibles. Qui parfois divisent ou s’accomplissent Outils difficiles parfois assassins Sur un public plus ou moins conquis.


tnehcocir ,tneppolevéd es iuq setneuflni seésneP .selbisnes sniom uo sulp tnessidnobeR tnessilpmocca’s uo tnesivid siofrap iuQ snissassa siofrap selicfifid slituO .siuqnoc sniom uo sulp cilbup nu ruS


Réseaux de pensées Réseaux sociaux Réseaux professionnels Rhizome humain impalpable mais si crucial hélas.


seésnep ed xuaeséR xuaicos xuaeséR slennoisseforp xuaeséR .saléh laicurc is siam elbaplapmi niamuh emozihR


Esprit de conscience Esprit intelligent Il croît, il se remplit encore et encore. Connaissance intellectuelle et émotionnelle Elément clé fait pour disparaître Est-il impossible de laisser trace de tout cela ?


ecneicsnoc ed tirpsE tnegilletni tirpsE .erocne te erocne tilpmer es li ,tîorc lI ellennoitomé te elleutcelletni ecnassiannoC ertîarapsid ruop tiaf élc tnemélE ? alec tuot ed ecart ressial ed elbissopmi li-tsE


Organe plus ou moins fort Qui résonne, plafonne Carburant à bout A bout de souffle Tombé à l’épuisement Laissant ses membres sans commandant.


trof sniom uo sulp enagrO ennofalp ,ennosér iuQ tuob à tnarubraC eflfuos ed tuob A tnemesiupé’l à ébmoT .tnadnammoc snas serbmem ses tnassiaL


Dispar -ĂŠtre


Disparaître, Ultime condamnation de l'être. Laisser des traces, Dernier témoignage de notre passage.


,ertîarapsiD .ertê'l ed noitanmadnoc emitlU ,secart sed ressiaL .egassap erton ed egangiomét reinreD


Prisonnier de son corps, de ses pensÊes. ` Douleur imaginaire ou concrète.


` .seÊsnep ses ed ,sproc nos ed reinnosirP .etèrcnoc uo erianigami rueluoD


Je te vois mais tu n’es pas là Ta trace est là, bien présente comme ultime témoin de ta Disparition.


àl sap se’n ut siam siov et eJ at ed niomét emitlu emmoc etnesérp neib ,àl tse ecart aT .noitirapsiD


Combat de plus Combat souvent perdu Coup de grâce de l’existence Coup après coup Jour après jour Je disparais, ils disparaissent de mon globe Temporel.


sulp ed tabmoC udrep tnevuos tabmoC ecnetsixe’l ed ecârg ed puoC puoc sèrpa puoC ruoj sèrpa ruoJ ebolg nom ed tnessiarapsid sli ,siarapsid eJ .leropmeT


Reposerai-je calme et paisible ? Que me restera t-il ? Moi entre quelques planches de bois Dans ce lieu froid si bas


? elbisiap te emlac ej-iaresopeR ? li-t aretser em euQ siob ed sehcnalp seuqleuq ertne ioM sab is diorf ueil ec snaD


Fin d’une réalité concrète Instant figé, si bien discret On perd, on se perd cette fois ci c’est fait Fallait-il faire ce qui a été fait ? Ultime Dilemme


etèrcnoc étilaér enu’d niF tercsid neib is ,égfi tnatsnI tiaf tse’c ic siof ettec drep es no ,drep nO ? tiaf été a iuq ec eriaf li-tiallaF emmeliD emitlU


Brice BENEDETTI imprimé en 2012 réalisé dans le cadre de l’atelier Errances EESAB – site de Rennes option: Communication, mention: Edition d’auteur,médiatisation L’atelier Errances /le blog: http://www.errances.fr/ Errances éditions: http://errances.editions.free.fr/



Être