Page 1

LE MAGAZINE SUISSE DES JEUNES PARENTS

N°36 • MARS 2015 / MAI 2015

FR. 6.–

URS O NC r CO jou

sé ille n u fam r en agne àg

Père après 50 ans

est-ce raisonnable? Comment bien

masser bébé

Grossesse

les bobos de la maternité

GROS PLAN

Pourquoi aime-t-il tant se déguiser?


Sommaire N°

36

URSne O NC semai Parcs O C ez 1 nter

mars - mai 2015

n 2) Ce Gagcances àtails en p. -7vous sur

a d e de v (plus de er, rend g.ch a ticip é

8 news Le plein d'idées

z

r bymcours r pa a b . Pou w on ww brique c ru

18 lectures Des livres pour grandir

p. 8 - news

20 actualité Comment parler de la guerre aux enfants

22 trip Vacances en famille: nos stations «coup de cœur»

32 clic-clac L'atelier photo

36 spectacle «Super Elle» Le livre magique qui raconte la vie

p. 22 - trip

40 grossesse Les bobos de la maternité

46 0-12 mois La marche: à chacun son rythme

50

p. 40 - grossesse

12-36 mois NON, NON et NON!

5


36 56 36 mois et + Il veut faire de la musique! Pourquoi pas le violoncelle?

p.56 - 36 mois et +

58 papa Père après 50 ans: est-ce bien raisonnable?

60 psycho Se déguiser c'est rêver sans dormir!

62 bien-être Le massage de bébé

64 santé Les allergies, le mal du siècle?

66 sport L'équitation, plus qu'un sport, une formation à la vie

p.60 - psycho

68 témoignage Des triplés, panique à bord!

73 carnet d'adresses

p. 68 - témoignage

6


news Une petite

révolution Puériculture. OrganicKidz a créé le premier biberon en acier

inoxydable. Pour les repas de bébé, ils représentent la meilleure option pour les mamans à la recherche d’une alternative fiable, saine et respectueuse de l’environnement. Sa paroi simple conductrice de chaleur, vous permet de chauffer le biberon en le plaçant quelques secondes sous l’eau chaude. De nombreux coloris sont disponibles. Existe également en version isotherme, avec une double paroi qui garde au chaud ou au froid le contenu pendant 6 heures, rendant les sorties, les nuits et les voyages beaucoup plus faciles! Biberon Acier Inox 200ml, à partir de CHF 25.95 (Prix indicatif) Disponibles en pharmacie et chez Mère et terre, Babygreen.ch, Swissecoshop.ch et Jubilane.ch. www.organickidz.ca

Vêtements

smart

Mode. Raphiflo est un nouveau webshop en Suisse offrant des

vêtements «smart» pour bébés et enfants de 0 -10 ans. «Smart» parce que cela signifie : beau, élégant, chic, habillé, à la mode et ayant du style. A côté des classiques de Petit Bateau, le webshop introduit des marques de vêtements qui ne sont aujourd'hui pas encore présentes en Suisse et qui ont des styles différents comme CKS (rebelle), Gold (chic), Vinrose (trendy), Ducky Beau (doux). Son produit phare est Mc Alson, le boxer short américain, qui fait rêver les petits garçons de devenir grand comme Papa. Petit plus: la livraison est gratuite en Suisse. www.raphiflo.ch

Classique

mais design! Poussette. La Bugaboo Cameleon3 Collection Classique Sable offre un

look intemporel, s'inscrivant ainsi comme un véritable classique. Avec cette couleur, adoptez l'intemporalité du désert, le calme de la plage et la robustesse du trench-coat. Les habillages de base et les habillages complémentaires Sable sont revêtus d'une doublure matelassée blanc cassé en micro-polaire au niveau de la capote extensible, de la nacelle, et de la housse du matelas. En outre, les accessoires couleurs sable (chancelière et ombrelle) vous permettent d'apporter une touche finale personnelle. Modèle complet à partir de CHF 1'379.- (Prix indicatif) www.bugaboo.com

12


actualité

Comment parler de

Les évènements survenus en France début janvier ont interpelé grand nombre de parents et d’éducateurs sur la manière d’expliquer la guerre aux enfants. Comment aborder le problème, faut-il les préserver et comment les rassurer? Texte: Aurélie Harnois

L

a guerre en direct

Les médias ont envahi notre quotidien et lorsqu’un évènement grave se produit le réflexe de tout adulte est de vouloir en être informé. Télévision, radio, internet, journaux, autant d’images et de sons que les enfants reçoivent en simultané. Ils sont de véritables éponges et peuvent être très choqués par ce qu’ils voient ou entendent. Chez les tout-petits, il est préférable de les tenir éloignés de ces images qui pourraient les angoisser en leur expliquant tout simplement qu’ils sont trop jeunes pour cela. Cependant, certains psychologues préconisent de ne pas le leur interdire à tout prix et de continuer à vivre normalement. Quoi qu’il en soit, si par mégarde ils en ont connaissance et qu’ils vous en parlent, il est très impor-

20

Le dialogue avec les parents est essentiel

tant de les écouter. Il faut qu’ils disent ce qu’ils en ont compris et ce qu’ils ressentent. L’adulte se doit lui aussi d’exprimer son analyse, sa révolte. L’enfant pourra ainsi prendre conscience de ce qu’il éprouve et trouvera cela normal puisque ses parents ressentent des émotions. Bien souvent, les enfants ne retiennent pas du tout la même chose que les adultes de ce qu’ils voient ou entendent. Ils pourront être davantage choqués par un jouet abandonné au milieu de décombres que par les ruines elles-mêmes par exemple. Au

delà de la parole, c’est souvent par le dessin ou le jeu que l’enfant exorcise ses angoisses et ses émotions. Il est donc complètement normal qu’il dessine des bombes ou des pistolets et qu’il joue à la guerre avec nounours, c’est même plutôt positif! En grandissant, les images deviennent plus accessibles et les analyses que l’enfant en fait s’affinent. Les échanges avec les copains à l’école ou ce que les enseignants vont en dire vont l’influencer dans son appréciation. Le dialogue avec ses parents reste essentiel. Les images sont devenues omniprésentes et apprendre à les décrypter développe l’esprit critique et une meilleure compréhension de nos sociétés.

Eduquer, apaiser, rassurer Les adultes sont souvent bouleversés par ce qu’ils voient et

© Luis Louro - Fotolia.com

LA GUERRE aux enfants?


grossesse

LES BOBOS de la maternité Texte: Isabelle Taillefer

L

a peau

Elle est bien sûr en première ligne. La prise de poids, les hormones modifient son élasticité et sa qualité. Si la peau est grasse, la grossesse va arranger cet état, dans le cas de sécheresse, l’hydratation de la peau est le meilleur moyen pour éviter qu’elle ne souffre trop. Il y a aussi, évidemment, les vergetures, que toutes les femmes redoutent. Ces cassures des tissus élastiques de l’épiderme s’installent sur le ventre, les seins, les fesses et les cuisses. Violacées au début, elles deviennent blanches et nacrées après cicatrisation. Toutes les femmes n’en sont pas sujettes, cela dépend de la qualité de la peau, du poids mais aussi de l’âge, plus on vieillit moins on a de chance de voir apparaître ces vilaines zébrures. Il n’y a pas de solution miracle pour s’en prémunir, l’hydrata-

40

tion au maximum pour augmenter la souplesse de la peau reste le seul conseil avisé qui tienne. L’acné peut également survenir lors de la grossesse. Avec la prise de contraceptifs, les peaux grasses ont tendance à s’assécher, les hormones de grossesse réveillent bien souvent une acné endormie sur le visage, le dos et parfois la poitrine. Il existe des

L’activité physique est indispensable

traitements appropriés pendant la grossesse mais une bonne hygiène quotidienne permet bien souvent d’atténuer l’éclosion de boutons (nettoyage de la peau avec un savon surgras et une lotion adaptée, éviter le

maquillage, n’employer que des produits non comédogènes et ne pas forcer sur les gommages). Le masque de grossesse survient avec l’exposition solaire, surtout chez les brunes. Il s’agit d’une hyper pigmentation de la peau favorisée par l’accroissement des hormones de grossesse, et donc de la mélanine qui est responsable de la pigmentation de la peau. Ces petites plaques se localisent sur le front, les tempes, les joues et la bouche. Elles apparaissent chez 70% des femmes enceintes aux alentours du 4ème mois pour disparaître après l’accouchement. Pour l’atténuer, utiliser des crèmes solaires avec des indices appropriés. Il est fréquent de souffrir de démangeaisons pendant la grossesse, surtout sur le ventre, là où la peau va le plus s’étirer; plus la peau est sèche, plus les gratouillis vont être ressentis. Là encore, seule l’hydratation peut calmer ces démangeaisons.

© Gilaxia-iStock

Être enceinte, dans l’inconscient collectif, c’est être radieuse, emplie de plénitude, respirer la joie de vivre. Cependant, la grossesse amène souvent son lot de petits bobos qui peuvent parfois gâcher le quotidien. Voici donc une petite liste non exhaustive de ces petits tracas auxquels vous pourriez être confrontés.


12-36 mois

NON NON NON

Jusqu'à présent, vous étiez en symbiose avec bébé et voilà que soudainement, vers ses 18/24 mois, il vous repousse et dit non à tout, systématiquement. Votre petit ange rentre dans sa phase d'opposition qui durera environ une année. Courage et patience! Cette (mauvaise) période est nécessaire à son bon équilibre; votre capacité à gérer les situations va être mise à rude épreuve mais c’est aussi un entraînement à la prochaine crise…celle de l'adolescence. Texte: Aurélie Harnois

P

ourquoi s'oppose-t- ter son pouvoir sur vous. Il a un de même? Il a envie d'une chose, il à tout? sentiment de toute puissance et comme vous, et pour l'obtenir

Il vient de découvrir l'autonomie, il se déplace tout seul et comprend qu'il est une personne à part entière. L'apprentissage de la marche lui permet de faire ses propres expériences, sans ses parents. Le «non» lui sert à exprimer ses désirs, ses envies. Vous passez votre temps à le contrarier en lui disant quoi faire, il veut montrer qu'il existe, il sait que vous l'aimez et tente par ce biais de tes-

50

cherche inconsciemment à comprendre les règles que vous lui imposez. Il découvre par ailleurs que vous usez beaucoup du non, alors pourquoi n'en ferait-il pas

Il veut montrer qu’il existe

s'opposera à vous, tout comme vous le faites envers lui. Il est grand maintenant, du moins le croit-il et veut donc décider tout seul. Il peut même aller à dire non à quelque chose qui lui ferait plaisir, simplement pour vous contredire et s'affirmer. Il est cependant capable d’être un véritable amour à la crèche ou avec ses grands- parents car il perçoit que la principale source d'autorité se trouve chez ses parents.

© Artlux - Fotolia.com

et


papa

Père après 50 ans:

est-ce bien

raisonnable? En Suisse comme partout ailleurs, on devient parent de plus en plus tard; que ce soit du côté des femmes comme de celui des hommes. Ainsi, 5% des pères le sont après 50 ans, c'est trois fois plus qu'en 1980. Etre père après 50 ans engendre des questionnements, des doutes, des craintes.

es risques accrus

D

Contrairement à la femme, l'homme on le sait bien, peut procréer toute sa vie. Cependant, plus le père est âgé lors de la conception, plus la possibilité que l'enfant naisse avec des problèmes de santé augmente. Plusieurs études scientifiques ces dernières années tendent à prouver que l'âge du père influe

58

sur les risques d'autisme, de schizophrénie, de trisomie ou encore de nanisme. On commence à comprendre que ces pathologies ne sont pas seulement le fait de l'âge de la mère. Le processus de spermatogénèse (fabrication des spermatozoïdes) montre avec l'âge avancé du père des altérations de la copie ADN, car l'homme aussi a une horloge biologique. La mortalité infantile est également en hausse de 16% chez les

enfants dont les pères ont plus de 50 ans. Mortalités dues principalement à des malformations ou des cancers des enfants. Cependant, la principale préoccupation de ces papas se situe par rapport à leur forme physique, psychologique et bien sur à leur longévité... Car selon la loi de la biomédecine reproductive en Suisse, les parents doivent pouvoir élever leurs enfants jusqu'à la majorité.

© RonHStock - iStock

Texte: Sylvie Reitz


témoignage

Des triplés,

panique à bord! Texte: Arnaud Faller

E

n Suisse, jumeaux et triplés représentent 3,5% de toutes les naissances. On dénombre 40% de triplés de plus qu’il y a vingt ans. Cette augmentation résulte de l’âge tardif auquel les femmes deviennent mères, (elles ont souvent des ovulations doubles ou triples, décuplant ainsi la probabilité de grossesses multiples) mais également de fécondations in vitro. En effet, plus de la moitié des grossesses de triplés est issue d’une FIV. Ces grossesses ne sont pas sans risques. La possibilité d’un accouchement avant terme est dix fois plus élevée lors de grossesses

68

multiples. Ces enfants naissent en moyenne à 32 semaines, ce qui représente un risque accru de complications durant la période néonatale (pulmonaires, maturation de l’intestin...). Nombre d’entre eux ont besoin de soins spécifiques et restent en moyenne hospitalisés durant 4 à 6 semaines. On remarque également que les enfants issus de grossesse multiple grandissent moins vite, leur taille est souvent inférieure de 4 à 5 cm à l’âge adulte que les singletons. Ils peuvent aussi présenter un retard du développement, le taux est 17 fois plus élevé chez les triplés. Pour toutes ces raisons, le

suivi de la mère et des enfants est très encadré.

Le choc «Il n’y a pas d’autre mot pour décrire le ressenti à l’annonce de l’arrivée de triplés». Claire a 38 ans, elle est déjà mère de deux enfants de 3 et 5 ans et exerce le métier de puéricultrice. Avec Antoine, mon mari, nous avions vraiment le désir d’un troisième enfant, il était plus que temps vu mon âge. Après confirmation de ma grossesse, je suis allée passer mon échographie seule. J’ai vu le personnel médical s’agiter, deux puis trois

© Shestakoff - Fotolia.com

Rêver d’une famille nombreuse, c’est une chose; mais faire face à une grossesse multiple en est une autre. Cependant, passé le choc de l’annonce, l’aventure extraordinaire peut commencer avec son lot de stress, de joie, de fatigue, d’angoisse et de bonheur. Rencontre avec deux mamans de tribus aux parcours différents.

Profile for babymag.ch babymag.ch

N°36 - FR - babymag.ch  

babymag.ch, le magazine suisse des jeunes parents

N°36 - FR - babymag.ch  

babymag.ch, le magazine suisse des jeunes parents

Profile for babymag
Advertisement