Babybook Enfant - Automne / Hiver 2012-13

Page 1


Photo. : Olivier Ribardière


Tartine et Chocolat 6, rue de la Tour Maitresse, Genève Tel : +41 22 310 40 80

www.tartine-et-chocolat.fr





éditorial

© Casting Babybook Enfant 2012

Emmanuel De Brantes, président du jury du casting Babybook Enfant 2012-2013 Richard Blat, organisateur du casting Babybook Enfant et éditeur du magazine Babybook Enfant

CASTING-SHOOTING-STYLISME VOTRE TRILOGIE FASHION DE CET HIVER! Tout nouveau, tout chaud pour l’hiver, vous tenez entre vos mains un magazine rare puisque l’éditeur de cette édition, Helvetica Media SA, fête avec vous ses 4 ans d’existence! Un numéro que nous avons voulu très doux, et même douillet! Passez votre main sur la couverture et découvrez le toucher «Soft Touch» semblable à du velours. L’hiver sera au cocooning, au plaisir d’un feu de cheminée, aux joies de la neige. Nos pages dédiées aux stations de sport d’hiver vous seront certainement fort utiles pour faire votre choix et envisager une destination famille pour les vacances. Lovez-vous dans une bergère et laissez-vous emporter par le monde fabuleux de la Mode: cette édition comporte en effet une section impressionnante dédiée à la mode, dans laquelle nous avons privilégié les toutes dernières tendances junior, empreintes de luxe, d’imagination et de raffinement. Une mode qui fait la part belle aux grandes marques et aux créateurs les plus pointus. Sans compter un shooting d’anthologie ayant pour thème les contes de fées. Comme quoi, il est possible de lire un shooting à ses enfants! Le splendide mannequin Sabrina Guilloud - première dauphine Miss Suisse en 2010 et bientôt maman à l’heure où paraît ce numéro - accompagnée de la délicieuse et déjà très professionnelle Laurène Oliveira, nous ont offert des pages de rêve et de beaux moments de complicité. Mais les parents ne seront pas oubliés dans ce numéro! Nos interviews exclusives leur feront découvrir des personnalités d’exception dont le styliste Jean Paul Gaultier, un immense couturier dont l’univers est si proche de celui de l’enfance. Séverine Ferrer nous fera aussi le plaisir d’une grande interview à bâtons rompus en revenant sur les prémices de sa

carrière. Notez bien qu’elle participera au jury de notre grand Casting - le plus grand casting d’Europe précisons-le - qui se déroulera entre le 9 novembre et le 18 novembre prochains aux Automnales, à Palexpo Genève, avec de nombreuses animations. La grande finale, quant à elle, aura lieu à Verbier, le 2 février 2013. Une cinquième édition qui s’annonce d’ores et déjà flamboyante dans le magnifique décor de la station valaisanne, l’une des plus magiques des Alpes suisses! Plus de 1000 enfants sont conviés à ce casting de rêve dont le jury réunira de nombreuses célébrités et personnalités du monde de la mode et des médias. Le galériste et chroniqueur, Emmanuel de Brantes en sera l’éminent président. Les 10 finalistes gagneront un séjour avec leurs parents, d’une durée de 5 jours au printemps 2013. Ils repartiront également avec un Press Book professionnel et l’assurance de figurer dans les pages «Fashion» de notre prochaine édition Babybook Enfant printemps/été 2013, stylés et habillés par les plus grands noms de la mode Junior. Une très belle expérience transgénérationelle qui réunira les enfants, leurs parents, voire leurs grands-parents! Et qui permettra à ces enfants d’effectuer un premier pas dans le monde de la mode et pourquoi pas?, une première étape dans le milieu artistique: cinéma, pub ou mode, le champ des possibles est ouvert! Si vous souhaitez vivre un moment magique, loin d’un esprit acharné de compétition, rejoigneznous lors des prochaines présélections 2013! Je vous donne rendez-vous pour de nouvelles aventures au printemps prochain et, d’ici là, bonne chance à tous les enfants!

Richard Blat, Editeur 7


Pour pleiiiiin d’avantages. Un club pour les familles. Protez-en! • Chaque mois des rabais exclusifs • Plus de 20 bons de réduction pour les nouveaux membres • Plein d’autres avantages prix! Inscrivez-vous, c’est gratuit!

www.coop.ch/hellofamily


10 30 90 110 128

Société

20 26 32 136 193

Déco Marc DONNET-MONAY

36 38 41

Jean Paul Gaultier Marc Donnet-Monay Séverine Ferrer Marie-Christine Barrault Marc Bonnant

Familles recomposées: enfer ou paradis? Mon enfant a-t-il du talent? Enfants et alimentation Les mineurs non accompagnés Le billet du papa

Réussir une chambre junior Une chambre pour enfants 100 % bio Shopping déco

SOMMAIRE

Entretiens exclusifs

Shopping

44 46 50 114 118

Bio Produits Jouets Beauté Bijoux/accessoires

Spécial Mode

54 58 66 70 92 160

Loisirs

120 124 125 127 166 174

Baby fashion Girl fashion Boy fashion Shooting «Il était une fois...» Tendances Sports d’hiver

Cinéma Lecture 0 - 4 ans Lecture 5 - 10 ans Lecture Parents Les bons plans de l’hiver Agenda

Culinaire Séverine FERRER – © Franck Socha

150 152

Il est beau mon gâteau! Recettes express

Psychologie

14 132 140

La sexualité de l’enfant expliquée aux parents La sexualité pendant la grossesse La mort d’un enfant, le deuil des parents

Santé/Bien-être

148 144 156

Vive les pépins! Médecine douce pour les enfants L’allaitement du XXIe siècle Enfant et sport de compétition

Adresses

188

Maternité

Marie-Christine BARRAULT

9


10


L’enfance de l’art On ne présente plus Jean Paul Gaultier, génie incontesté de la mode ayant su garder un caractère ludique. Très jeune son talent s’exprime dans le cadre familial, avant qu’il n’en vienne à dessiner les vêtements des mannequins et des stars les plus célèbres, se faisant très vite une place parmi les plus grands noms de la couture française. Retour sur son enfance déjà très rock’n’roll… Votre enfance, c’était bien?

C’était super! J’ai grandi entouré d’amour; ma grand-mère surtout m’adorait et me laissait faire tout ce que je voulais. Mais je n’étais pas heureux à l’école. J’étais rejeté car je n’étais pas bon en foot, ni en sport de manière générale.

Quel enfant étiez-vous?

J’étais un enfant très rêveur et solitaire; je pouvais passer des heures à regarder le ciel et les nuages…

Quels souvenirs forts avez-vous conservés de votre enfance?

Quand j’avais neuf ou dix ans, j’ai regardé avec ma grandmère le film Falbalas de Jacques Becker. Ce fut une véritable révélation! C’est un vieux film des années 40, qui décrit la vie d’une maison de couture à Paris. On y découvre les défilés de mode de l’époque. C’est en voyant ces défilés que j’ai su que je voulais devenir couturier.

Quel type d’habits faisiez-vous pour votre ours en peluche?

Je lui confectionnais des faux seins en forme de cônes, en papier journal. Mon ours s’appelait Nana. Je l’ai gardé et, à présent, il est devenu une véritable célébrité puisqu’il fait le tour du monde avec l’exposition «La Planète Mode de Jean Paul Gaultier».

Vous êtes le parangon de la marinière, aimez les univers marins? Est-ce lié à un souvenir d’enfance?

Oui, ma grand-mère m’habillait déjà en marinière. Pour moi, cela représente aussi les voyages et les horizons lointains.

Quels sont les univers de votre jeunesse qui vous ont toujours inspiré?

De quelle manière votre grand-mère a-t-elle influencé votre sens artistique?

Ma grand-mère me laissait expérimenter sur elle-même mes talents de coloriste: ses cheveux étaient tantôt bleus tantôt roses, elle était punk avant l’heure! Parallèlement, ma mère me laissait regarder un peu tout et n’importe quoi à la télévision, même les émissions qui n’étaient pas spécialement pour les enfants. Je suis ainsi tombé un soir sur la Revue des Folies Bergères, et j’ai trouvé fascinantes ces filles en résille et plumes. Le lendemain je me suis fait attraper par mon professeur en train de les dessiner en classe. C’est comme ça que je me suis enfin fait accepter par les autres élèves, qui ont adoré mes dessins!

Avez-vous eu un mentor vous ayant soutenu durant votre jeunesse?

ENTRETIEN exclusif

JEAN PAUL GAULTIER

À 18 ans, j’ai envoyé mes croquis à Pierre Cardin. J’ai eu la chance de lui plaire et d’intégrer son équipe et voilà comment j’ai démarré. À 18 ans…

L’univers de l’enfance est très présent dans votre style. On vous surnomme «l’enfant terrible de la mode», pensez-vous n’avoir jamais grandi?

En effet, je crois qu’il est très important de savoir s’amuser, de garder un œil d’enfant et de rester ouvert aux autres. Je souhaite que le monde Gaultier soit sans frontières, multiculturel et joyeux!

Propos recueillis par Illyria Pfyffer

Le Paris des cartes postales, le cinéma, les punks…

© Robert ALAMO

Comment s’habillaient votre mère et votre grand-mère?

Ma grand-mère portait des corsets; c’est aujourd’hui l’une des pièces fétiches de mes collections.

11


ENTRETIEN exclusif

JEAN PAUL GAULTIER Fragments biographiques 24 avril 1952 Naissance de « l’enfant terrible de la mode française ».

Été 1992 JP Gaultier lance sa première collection « GAULTIER JEAN’S ».

Octobre 1999 JP Gaultier lance son deuxième parfum pour femme : «FRAGILE».

24 avril 1970 Entrée chez Pierre Cardin.

Avril 1993 JP Gaultier lance son premier parfum pour femme « Jean Paul Gaultier ».

2001 Création des costumes de la tournée mondiale de Madonna «Drowned World».

24 septembre 1993 Première transmission de la série télévisée «EUROTRASH» qu’il anime avec Antoine de Caunes, sur la chaîne Channel 5 en Grande-Bretagne.

14 juillet 2001 Nomination de JP Gaultier en tant que Chevalier de l’Ordre de la Légion d’Honneur.

24 avril 1971 Entrée chez Jean Patou. 1974 - 1975 Retour chez Pierre Cardin, mais cette fois à Manille où il crée les collections destinées aux États-Unis. 1976 Fabrication des premiers bijoux électroniques, avec son collaborateur Francis Menuge. Octobre 1976 Première collection en son nom présentée au Palais de la Découverte (Paris). Octobre 1978 Première collection avec son partenaire japonais, Kashiyama, puis présentation semestrielle de la collection femme. 1981 JP Gaultier change de partenaire. Ses vêtements sont désormais fabriqués en Italie par Gibo (chaîne et trame), et par Équator (maille). Kashiyama continue de produire sous licence, les articles JP Gaultier pour le Japon et l’Extrême-Orient. Été 1988 Le styliste lance sa première collection « JUNIOR Gaultier ». 1989 Création des costumes du film de Peter Greenaway : Le cuisinier, le voleur, sa Femme et son amant. 1990 Création des costumes de la tournée mondiale de Madonna « Blond Ambition World Tour 90 ».

12

Janvier 1994 Création des costumes portés par Victoria Abril dans le film Kika, de Pedro Almodovar. Septembre 1994 Le styliste lance une nouvelle ligne « JPG » : une collection unisexe à tendance sportswear et à des prix très modérés qui remplace la ligne « JUNIOR Gaultier ». 1994 Pour la première fois, JP Gaultier réalise la création entière des costumes d’un film de Caro & Jeunet : La Cité des Enfants Perdus. Octobre 1995 JP Gaultier lance son premier parfum pour homme : « LE MALE ». Janvier 1997 JP Gaultier lance sa première collection haute-couture, saison Printemps/Été 97, nommée « Ambiance Salon de Couture ». 1997 Création des costumes du film de Luc Besson : Le Cinquième Élément. Mars 1998 JP Gaultier lance sa première collection « Jean Paul Gaultier FOURRURES » automne/hiver 98-99. 8 juillet 1999 Le créateur signe un accord de partenariat avec la maison Hermès International, pour l’union de la calèche et du pull marin.

14 février 2002 JP Gaultier inaugure à New-York sa première boutique aux États-Unis avec la participation de Philippe Starck. Mars 2003 Nicole Kidman est habillée par Jean Paul Gaultier Couture pour la remise de l’Oscar de la Meilleure Actrice. Juin 2003 Création des costumes de Johnny Hallyday pour sa tournée européenne et pour ses 60 ans. JP Gaultier lance sa première ligne cosmétique pour hommes «Tout Beau, Tout Propre». Janvier 2004 JP Gaultier change de partenaire et est désormais fabriqué par Euro Cormar pour la ligne «JEAN’S PAUL GAULTIER» qui remplace la ligne «GAULTIER JEAN’S». Mars 2004 Le styliste présente sa première collection Hermès, prêt-à-porter femme. Mai 2004 Création des costumes de l’acteur principal Gaël Garcia Bernal, pour le nouveau film de Pedro Almodovar ayant fait l’ouverture du Festival de Cannes 2004 : La mauvaise éducation. Juin 2004 Ouverture de « Pain Couture by Jean Paul Gaultier », une exposition présentée à la Fondation Cartier pour l’Art Contemporain. Réalisation d’un documentaire sur


Première collection pour enfants «Junior Gaultier».

Novembre 2004 Il gagne le prix CFDA du Meilleur Designer International (NY).

Printemps 2010 Collaboration avec Roche Bobois. Création d’une ligne de meubles distribués à l’automne 2010. Collaboration avec La Perla. Création d’une ligne de Lingerie Créateur.

2006 Création des costumes de la tournée mondiale de Madonna: «Confessions Tour ». Février 2008 Marion Cotillard est habillée par GAULTIER PARIS pour recevoir son César et son Oscar de la meilleure actrice pour son rôle d’Édith Piaf dans La Môme. Mai 2008 Kylie Minogue est habillée par GAULTIER PARIS pour sa tournée mondiale. Automne 2008 Création des Costumes de « Blanche Neige », ballet d’Angelin Preljocaj. Collaboration avec Évian et création de 5 bouteilles «Haute Couture ». Printemps 2009 Création des costumes de la tournée 2009 de Mylène Farmer. Automne 2009

Juin 2010 JP Gaultier est distingué par L’AmFAR pour l’ensemble de son œuvre et son action dans la lutte contre le SIDA. Décembre 2010 Ouverture de la nouvelle boutique « Jean Paul Gaultier » à Tokyo. Février 2011 Le créateur reçoit le Globe de cristal dans la catégorie « créateur de mode ». Juin 2011 Lancement de « La Planète mode de Jean Paul Gaultier ». Ouverture de l’exposition intitulée « De la rue aux étoiles », au musée des Beaux-arts de Montréal consacrée aux 35 ans de carrière du couturier. L’exposition sera par la suite, présentée au Dallas Museum of Arts en novembre, et au Fine Young Museum de San Francisco

en mars 2012. Juillet 2011 Lancement du parfum masculin «Kokoriko». Deuxième collaboration avec La Perla. Mars 2012 JP Gaultier nommé créateur artistique pour Coca Cola Light. Mai 2012 JP Gaultier est membre du jury du 65ème festival de Cannes. Il est également récompensé aux Dufstars Awards de Berlin pour l’ensemble de ses parfums. Juin 2012 Création des costumes de l’opéra «Les Noces de Figaro» mis en scène par Jean-Paul Scarpitta à l’Opéra Orchestre National de Montpellier. Madonna est habillée en Jean Paul Gaultier Paris pour la Tournée MDNA.

Collection Junior Gaultier Automne - Hiver 2012-2013

ENTRETIEN exclusif

Jean Paul Gaultier par Tonie Marshall, nommé : Les Falbalas de Jean Paul Gaultier.

Le styliste Jean Paul Gaultier a saisi très tôt les enjeux de notre société, qu’il a de tout temps, su intégrer dans ses modèles avant-gardistes. Curieux de toutes les cultures et contre-cultures, il s’empare de l’air du temps avec audace, proposant une esthétique multiculturelle empreinte d’humanisme: détournements, transgressions, métamorphoses, réinterprétations, métissages… Décomplexé et généreux, il fait sauter les frontières et revendique le droit à la différence, en concevant une nouvelle manière de faire et de porter la mode. Son immense respect pour le travail manuel et l’élégance en font également l’un des rares couturiers capables de concilier tradition et modernisme. Publié à l’occasion des 35 ans de carrière du créateur, cet ouvrage explore d’une manière innovante et originale les liens privilégiés qu’entretient Jean Paul Gauthier avec le monde de la scène musicale et des arts, à travers 5 grands chapitres: Les Paris de Jean Paul Gaultier - Le Boudoir - À fleur de peau - Jungle urbaine et Metropolis. Organisé sous la forme d’entretiens menés par Thierry-Maxime Loriot, ce livre réunit les interviews de 50 personnalités de la mode dont Pierre Cardin, Tom Ford, Inès de La Fressange, etc.; mais aussi du cinéma avec Pedro Almodovar, Josiane Balasko, Juliette Binoche, Catherine Deneuve, Tonie Marshall, Rossy de Palma, Micheline Presle etc.; de la musique avec Mylène Farmer, Boy George, Yvette Horner, Madonna, Kylie Minogue etc.; du design, des médias, de la photo ou encore de la danse! Illustré par de nombreuses images d’archives ainsi que par 500 photographies réalisées par de grands noms du métier comme Jean-Baptiste Mondino, Bettina Rheims, William Klein, David LaChapelle etc., cet ouvrage a reçu Le Grand Prix du livre de Mode.

13


14


Vous êtes tranquillement en train de regarder un dessin animé lorsque soudain, votre petite Lili, 3 ans, belle à croquer dans sa robe à volants, commence à se frotter allègrement contre le canapé. C’est ainsi que, légèrement déstabilisé, vous réalisez. Inspirez, expirez, inutile de vous affoler. Oui, votre enfant a une sexualité. Changeante, évoluant au gré de son développement psychologique et de sa croissance, mais bel et bien présente. Et ce, depuis sa naissance. Une sexualité différente de celle de l’adulte

Sexualité, enfant: des mots qui vont très bien ensemble mais qui pourtant, ont parfois besoin de temps pour trouver une sonorité agréable aux oreilles des parents. Sans doute parce que l’on a tendance à se limiter au plaisir génital, privilège longtemps réservé à tort aux grands. «La première fois que j’ai surpris ma fille en train de se faire du bien, je me suis demandé où elle avait bien pu apprendre ça», se souvient Claire, maman de Théa, 7 ans. «C’est sûr, ça fait bizarre. Mais c’est normal, ils grandissent. Il faut s’y faire», ajoute Annabelle, dont l’aînée vient à peine de fêter ses 5 ans. «Oh! Le mien, il a commencé tôt! Déjà tout bébé, il mettait la main dans sa couche! C’était drôle! On a dit, c’est bien le fils de son père!», dit en riant Céline, 37 ans, un enfant. Amusement, étonnement, gêne, inquiétude... Les premières manifestations explicites de la sexualité laissent rarement indifférent. Or, bien qu’elles puissent effectivement prêter à confusion, il est important de ne pas confondre la motivation des enfants avec celle des adultes. «Pour l’enfant, la sexualité est dite partielle. Il s’agit de découvrir son corps, une zone érogène après l’autre», explique Laurence Darcourt, psycho-

logue clinicienne et psychanalyste. En revanche, «la sexualité de l’adulte réunit toutes les zones et est complète quand il y a satisfaction génitale. Ce qui différencie aussi la sexualité de l’enfant de celle des adultes, c’est la présence d’un autre nécessaire. Chez l’enfant, le plaisir est dit auto-érotique. L’adulte, quant à lui, est généralement en souffrance s’il reste seul. Il a besoin d’un partenaire.» Ainsi, la sexualité du petit d’homme s’organise-t-elle d’un stade à l’autre, zone après zone. Raison pour laquelle on parlera de sexualité infantile. Et Laurence Darcourt de préciser que «la sexualité, c’est tout ce qui provenant du corps, engendre du plaisir. Il est difficile de penser la sexualité de l’enfant comme une sexualité, car une fois adulte, on ne pense plus à l’extrême plaisir que procure la bouche, par exemple. Pourtant, il s’agit là d’un plaisir qui est de l’ordre de l’orgasme buccal. Il suffit de regarder un bébé au sein pour s’en rendre compte.»

Plaisirs des sens dès la naissance

Une sexualité au berceau? Difficile à imaginer. Et pourtant! Les prémices de la sexualité se dessinent très tôt, tant sur le plan physique que sur le plan affectif. Grâce aux réponses satisfaisantes données à ses besoins (faim, froid, fatigue, besoin de communication etc.), le bébé développe à la fois une capacité d’attachement à l’autre et un sentiment «de

lui-même», fondement d’une bonne estime de soi. Des éléments clés qui, à l’âge adulte, rendront possible une relation personnelle et amoureuse harmonieuse, correspondant au fait d’avoir accès au bien-être et au plaisir, pour soi et avec un autre.

psychologie

LA SEXUALITÉ DE L’ENFANT EXPLIQUÉE AUX PARENTS

Par ailleurs, si les soins du corps sont agréables et nécessaires à la santé et à la structuration du tout-petit, au début de la vie, c’est surtout la bouche qui constitue la source privilégiée du plaisir. D’où le nom de stade oral, pour désigner la période des six premiers mois. Explications de Laurence Darcourt: «Le stade oral est lié au besoin vital de se nourrir, et il est d’emblée associé au plaisir de sucer. La bouche devient ainsi le lieu d’une activité auto-érotique. Le bébé tète sa langue, sa lèvre, il suce ses doigts, sa couverture et trouve ainsi, une satisfaction dite sexuelle.» L’apparition des dents marque une nouvelle étape dans le développement du bébé. L’alimentation étant maintenant variée, la nature des matières fécales est davantage ressentie. Le transit devient alors source de plaisir, de tension et de satisfaction à l’expulsion.

Les joies de l’autonomie!

«Hourra! Enzo a fait caca!»... C’est ainsi que, grâce à l’immédiateté rendue possible par les réseaux sociaux, Anna annonce fièrement, photo à l’appui, la réussite de l’épreuve du pot de son petit /...

15


psychologie

roi. Enthousiasme partagé par ses amies mamans, indifférence à peine déguisée des autres nullipares. Bienvenue dans le stade anal! Sous vos applaudissements.

mien, dis?» Des enfants qui veulent savoir comment on fait les bébés, et qui vous disent un jour: «Je veux me marier avec toi.» Œdipe es-tu là?

Moments de joie parfois intense pour les parents qui, pour encourager à la propreté, n’hésiteront pas à gratifier d’un «Oh le beau gros caca!» l’enfant qui aura su se vider ailleurs que dans sa couche, idéalement aux toilettes. De son côté, le petit prend plaisir à contrôler ses sphincters. Expulser. Retenir. Le plaisir de faire. De faire plaisir, aussi. Ou pas. Un sentiment de toute-puissance, pas forcément facile à abandonner.

Et puis, face à eux, se trouve un adulte pris dans un tourbillon de questions et qui, un manuel de psychologie dans une main, une encyclopédie dans l’autre, tente de comprendre, de répondre. Un adulte qui doit aussi poser des limites et des interdits. Parce que, comme l’explique Laurence Darcourt, «les grands enjeux de cette période, c’est de devenir un être humain civilisé qui a intégré le fonctionnement de son corps, qui connaît son désir, qui en a intégré les limites et les interdits et qui peut se confronter aux autres qui ont intégré les mêmes interdits. Ce n’est pas pour rien que l’enfant commence à aller à l’école vers 5-6 ans. C’est parce qu’il est prêt à s’intégrer dans la collectivité.»

Un vent de liberté

Dès l’âge de trois ans, la zone érogène se déplace vers la zone génitale. Mais attention, selon Laurence Darcourt, «le stade phallique ne peut se mettre en place que lorsque les premiers stades se sont bien passés. L’enfant peut alors s’occuper de cette nouvelle zone, nouvelle dans la prédominance des sensations, même

«C’est surtout la bouche qui constitue la source privilégiée du plaisir» si celles-ci existaient avant. Le pénis est accessible, il n’est plus enfermé dans la couche, il «vit librement». Bien sûr, les choses sont un petit peu plus compliqué pour les filles. Le clitoris est caché, non visible, elles le découvrent par hasard, sans savoir réellement ce qui a procuré cette sensation agréable. Elles doivent donc le chercher.» Un vent de liberté souffle donc sur ce petit être sans tabou, désormais conscient d’être une fille ou un garçon, et qui s’adonne à la manipulation et à l’exploration de ses parties génitales. Un petit d’homme qui joue au docteur avec ses amis, ses frères ou ses sœurs. Ou qui, curieux, tente de toucher les seins de sa maman ou le sexe de son papa. Les filles veulent savoir pourquoi elles n’ont pas de zizi, tandis que les garçons veulent être rassurés: «Il ne va pas s’envoler le

16

Un adulte qui doit parler à son enfant, donc. Choisir des mots simples, adaptés à son âge et à sa personnalité. «Les choses que tu fais, il faut les faire en privé, quand tu es seul»; «Ton corps t’appartient. Les adultes n’ont jamais le droit de le toucher.» «Papa, c’est l’homme de maman. Tu ne peux pas te marier avec lui. Plus tard, toi aussi tu auras un amoureux.» Un adulte qui doit se remémorer sa propre enfance, faire face à ses blocages et difficultés, et qui a d’autant plus peur de mal s’y prendre, qu’on a envie d’accompagner son enfant, sans le faire culpabiliser. «Le plus dur, pour moi, c’est quand j’ai vu mon fils et sa cousine en train de se frotter l’un contre l’autre. J’avais envie de hurler, tellement j’étais choquée. J’ai quand même essayé de me calmer, mais je les ai tout de suite séparés et j’ai dit qu’il ne fallait plus le faire. Je crois que j’ai été un peu violente. J’ai peur que ma réaction ne les ait perturbés», raconte Maria. Réaction différente du côté de Barbara: «Je suis montée dans la chambre. Ma fille jouait au docteur avec la petite voisine. Elles étaient en train de se regarder mutuellement le sexe. Alors je leur ai simplement dit: «Bah alors, les filles, vous les connaissez, vos fleurs!» Et

puis je suis repartie. Ça m’a fait sourire, je sais que c’est normal.D’ailleurs, après, ma fille n’avait pas du tout l’air gêné. Elle n’a pas ressenti le besoin d’en reparler, je crois. Et moi non plus.»

Comment faire pour bien faire?

Pour Laurence Darcourt, «jouer au docteur est parfaitement normal, quand c’est entre des enfants d’un âge équivalent et qui ont envie de découvrir la même chose. Ils cherchent à découvrir comment c’est fait et quel plaisir ils peuvent avoir. Il n’est pas nécessaire d’intervenir. En revanche, ce qui est inapproprié, c’est quand il y a une grande différence d’âge et que ce n’est pas un acte consenti. Ajoutons que, quand c’est entre frères et sœurs, il est fondamental d’interdire. C’est normal qu’ils essaient, mais il faut être très ferme. L’interdiction de l’inceste s’applique à toute la famille.» Aux alentours de l’âge de 6 ans, et grâce à la résolution du complexe d’Œdipe, l’enfant entre dans la période dite de latence. L’occasion pour tout le monde de reprendre son souffle!

Le calme avant la tempête

«Regarde pas, je me change!» «Pas de bisous devant les copains, s’il te plaît!»… Votre enfant grandit, la pudeur s’installe, il a maintenant des secrets. Une nouvelle intimité qu’il faut respecter. Il affirme sa singularité, délimite son territoire. Il n’y a pas de quoi s’offusquer. À partir de 6 ans et jusqu’à l’âge de 10 ans, l’enfant a également besoin de s’identifier à ses pairs. D’ailleurs, «les filles, c’est nul!» et «les garçons, c’est bête!»… Rester entre semblables et dévaluer le sexe opposé devient donc une façon de renforcer son sentiment d’appartenance; sentiment de puissance pour les garçons, et de féminité pour les filles. Il arrive que durant cette période, les enfants se détournent de la question de la sexualité. «Eurk! Le sexe, c’est dégoûtant!» Mais vont-ils jusqu’à provoquer sa disparition? Pas vraiment. L’énergie sexuelle est majoritairement transposée dans d’autres activités. La fameuse


«Jouer au docteur est parfaitement normal quand c’est entre des enfants d’un âge équivalent» L’enfant pose moins de questions. Pourtant, il grandit. Ses transformations physiques ne sont pas loin. Faut-il lui en parler? La solution de Ludivine, maman de Martin, bientôt 11 ans: «Mettre des livres à sa disposition dans la bibliothèque. Comme ça, quand il en a besoin, il lui suffit de piocher dedans. Et puis, il

y a aussi les cours à l’école.» Marine, elle, a choisi de prendre les devants: «Mes filles, je leur ai tout expliqué, vers l’âge de 9 ans. Les seins, les règles, la reproduction. Parce qu’aujourd’hui, elles se transforment beaucoup plus tôt.» L’avis de Laurence Darcourt? «Ce n’est pas facile de parler à quelqu’un de sa sexualité quand les signes de l’apparition de la sexualité préadolescente sont déjà visibles. En outre, il n’est pas souhaitable qu’une fille ait ses règles sans savoir ce qui lui arrive. Idéalement, on devrait parler à son enfant tout au long de son développement, avec des mots qui vont avec son âge. Il ne devrait donc pas y avoir de surprises. Quand on n’a pas pensé ou su le faire, rien n’est jamais perdu, il ne faut pas culpabiliser. Et heureusement, il n’y a pas que les parents! On peut, par exemple, demander à un adulte en qui l’enfant a confiance de le faire à notre place.»

Un enfant s’éteint, un adolescent s’éveille

Les hormones se déchaînent, les jambes, les aisselles et le pubis se font plus velus, les organes génitaux grandissent, les seins poussent, la voix change. C’est le temps de l’apparition des premières règles et des éjaculations nocturnes. Un nouveau corps à appréhender, parfois mal accepté, souvent un peu disproportionné. Vive la puberté! Le préadolescent a besoin d’être rassuré. Il se compare aux autres, se demande si ce qu’il vit est normal. Il est très fragile. C’est pourquoi il est important de le valoriser. De lui expliquer que sa transformation est loin d’être achevée, en mettant l’accent sur ce qu’il est, plutôt que sur son apparence.

psychologie

sublimation! Apprendre à lire, à écrire, pratiquer un sport ou un instrument de musique… Autant de tâches dans lesquelles l’enfant doit à présent s’investir. De leur côté, les parents doivent désormais accompagner leur progéniture dans sa scolarité et l’aider à développer ses centres d’intérêt.

Face à un désir sexuel de plus en plus fort, la pratique de la masturbation augmente, fantasmes à l’appui. Et, bien qu’encore balbutiante, son orientation sexuelle consciente est en voie de se préciser. Ce que le préadolescent vit dans son corps est à ce point intime, qu’il n’est pas forcément facile de parler de ces mouvements pulsionnels et de ces questionnements. En outre, le jeune commence à s’éloigner de ses parents et à trouver d’autres interlocuteurs. Une séparation souvent un peu douloureuse pour les parents, mais nécessaire. Peu à peu, le préadolescent se fraie un passage vers l’adolescence, période qui marquera son entrée dans la sexualité dite adulte. Il connaîtra ses premiers flirts, sa première envie de l’autre, son premier partenaire. Tout ce qui s’est passé dans la petite enfance - affectivement et psychologiquement - se remettra en mouvement et donnera la possibilité d’être remanié et de se résoudre. Il s’agira alors de l’écouter s’il le demande, de le rassurer et de le guider, tout en se tenant à l’écart. Et un jour, l’adolescent prendra définitivement son envol. Il ne restera alors plus qu’à lui souhaiter des amis, des amours et, si possible, pas trop d’emm...!

Dominique Borzillo 17


ENTRETIEN

4 questions à Laurence Darcourt Psychologue, clinicienne et psychanalyste, Laurence Darcourt est l’auteure de l’ouvrage «100% Dolto».

1. Pourquoi les parents sont-ils souvent mal à l’aise face à la sexualité de leurs enfants? Les parents sont ainsi car, au fond, ils sont mal à l’aise avec leur propre sexualité. Parfois, on n’a pas d’autre choix que de consulter. Mais ce n’est pas forcément nécessaire. L’enfant donne l’occasion aux parents de grandir. Cela peut donc leur faire du bien à eux aussi, de se retrouver confrontés à leurs propres blocages et difficultés. Pour les conjoints, cela peut être l’occasion de parler et de faire évoluer la relation et la sexualité qui les lient. 2. Quand on parle de plaisir, de jouissance… Ces sensations sont-elles comparables à celles expérimentées par l’adulte? C’est comparable en intensité, car ce sont des sensations très fortes. Mais l’enfant ne recherche pas l’orgasme puisque ses organes génitaux ne sont pas arrivés à maturation. Il cherche à sentir ce qu’il peut sentir. À son niveau. 3. Certaines situations, comme voir son enfant se caresser, peuvent être troublantes pour certains parents. Comment réagir si on les surprend? Quand on surprend son enfant, il faut le rassurer. Lui dire que tous les enfants le font. Et si cela a eu lieu dans sa chambre, il faut s’excuser, lui dire: «Pardon, j’aurais dû frapper.» La masturbation est un acte normal qui appartient à la sexualité durant toute la vie. Certains enfants ne le font pas, simplement parce qu’ils ne l’ont pas découvert. Mais ça arrivera un jour.

18

4. Faut-il laisser les frères et sœurs prendre leur bain ensemble? Certainement pas! L’interdit de l’inceste s’applique à toute la famille. Laisser un frère et une sœur prendre un bain ensemble, c’est banaliser un interdit fondamental.

Propos recueillis par Dominique Borzillo




Aujourd’hui, l’idée du couple uni pour la vie est révolue ; l’amour se conjugue désormais sur plusieurs temps et avec plusieurs personnes. Entre couple et enfants, comment créer un nouvel équilibre, jouer de nouveaux rôles tout en restant soi-même? Respect, amour, distance, patience, tolérance sont les jalons du parcours mené par de nouveaux combattants pour la paix, où s’ancre la famille contemporaine. Comment décrire une famille recomposée?

Ce type de famille comprend un couple d’adultes, mariés ou non, et au moins un enfant né d’une précédente union de l’un des conjoints. Les enfants issus de ce couple, et qui vivent au quotidien avec des demi-frères ou demi-sœurs, font aussi partie des familles recomposées. En Suisse, il n’existe pas de véritable étude sur le sujet mais si l’on se réfère à celle citée par Émilie Vivas, émanant de la division «Enquêtes et études démographiques» de l’Insee, et portant sur la société française, en 2006, plus d’1,2 million d’enfants de moins de 18 ans vivaient dans une famille recomposée. Et ce chiffre augmente chaque année puisqu’ils sont aujourd’hui près de deux millions. Ainsi, une famille française sur dix est une famille recomposée. En Suisse, on peut estimer que le résultat atteint aisément les mêmes proportions. La majorité de ces enfants vivent avec un seul de leurs parents, et le nouveau conjoint de ce dernier - le plus souvent un beau-père. Mais quand le couple nouvellement formé n’a pas de progéniture en commun, ces enfants vivent dans une famille comprenant peu de frères et sœurs. D’ailleurs, pour un tiers d’entre eux, ils sont les seuls enfants de la famille. Environ un quart des enfants vivant dans ce type de famille, sont nés après la recomposition familiale : ils résident donc avec leurs deux parents auxquels viennent s’ajouter, lorsqu’il y en a, les

demi-frères et sœurs. À noter que le plus souvent, il s’agit de familles nombreuses. L’enfant le plus âgé de la nouvelle famille, a en moyenne sept ans de moins que le plus jeune de ses demi-frères ou demi-sœurs, issus de la précédente union d’un de ses parents. Dans ces familles, on constate aussi que la femme est souvent plus âgée que l’homme : c’est le cas dans un tiers des familles recomposées, contre un cinquième dans les familles traditionnelles. Enfin, les parents de familles recomposées sont moins diplômés et dans une situation plus fragile sur le marché du travail que les autres couples avec enfants. À souligner enfin que les mères de familles recomposées, ont un niveau de diplôme très proche de celui des mères de famille monoparentale.

Rien de nouveau sous le soleil

Aujourd’hui, on parle beaucoup des familles recomposées. Les sociologues de la famille les examinent comme de nouveaux sujets d’étude. Mais en réalité, on trouvait déjà un grand nombre de familles de ce type auparavant, mais qui n’étaient pas du même type. Les familles recomposées d’aujourd’hui «J’ai trois papis», indique Léo à la sortie de l’école. «Ce week-end, je vais chez ma maman, le prochain chez mon papa avec mes demi-frères», précise Chloé à une amie. Aujourd’hui, 13 % des enfants de moins de 15 ans vivent dans une famille dite recomposée. Le nombre de ces familles, même s’il est encore modeste, a considérablement augmenté depuis les

SOCIETE

Familles recomposées: enfer ou paradis?

années 1980. Il faut dire que, même si le divorce est permis par la loi, il a longtemps été synonyme d’opprobre et n’a commencé à être socialement accepté qu’à partir des années 1970. L’essor des familles recomposées lui est intimement lié. Les familles recomposées à travers les siècles Pourtant, ce type de famille existe depuis longtemps. En effet, d’après l’étude de Marie-Odile Mergnac, au XVIIe et XVIIIe siècle, il était fréquent qu’un père abrite chez lui des enfants nés de deux, voire trois mariages différents. La raison ? La fréquence des veuvages et le fait que le mariage était naguère une nécessité économique. Des raisons qui ne sont pas celles d’aujourd’hui, mais qui aboutissent aux mêmes conséquences pour les enfants, à savoir un même toit rassemblant des demi-frères et des demi-sœurs, parfois en grand nombre. Avant, le remariage s’imposait de façon dramatique lorsque l’époux restant devait assurer la survie d’enfants en bas âge. Il fallait d’urgence trouver un nouveau père ou une nouvelle mère. Ainsi avant le XIXe siècle, la moitié des hommes devenus veufs se remariaient dans l’année, contre un quart des femmes devenues veuves. La quantité de « dispenses de pauvreté» accordées par les évêchés pour autoriser des remariages dans un délai plus court que celui prévu par le droit canon, souligne bien la nécessité de ces alliances rapides. /...

21


SOCIETE

Les familles recomposées dans les contes Voilà pourquoi, dans les contes de Perrault, de Grimm et, plus largement, dans les contes populaires de nos campagnes d’hier, les belles-mères et les beaux-pères sont-ils si fréquents. Pour ne citer que les plus connus, le père de Blanche-Neige, tout comme le père de Cendrillon, se remarie après le décès de son épouse en couches.

Le rôle du parent par alliance Pour se structurer, l’enfant a besoin de comprendre que son beau-père ou sa belle-mère n’est pas un copain ou un égal, mais un adulte, sur lequel il peut compter et à qui, en échange, il doit respect et obéissance. Les beaux-parents ont un rôle éducatif ou, au moins, le devoir d’autorité et de protection, sans pour autant qu’il leur soit demandé de se substituer au père ou à la mère. Dans cette relation – qui dépendra de ce qu’ils se sentiront prêts à investir et de ce que les enfants auront besoin de trouver auprès d’eux –, le rôle du parent présent est décisif. Il doit aider son conjoint à prendre sa place dans la famille, en le responsabilisant et en lui laissant des

Évidemment, les beaux-parents, les belles-mères en particulier, n’y ont pas bonne presse, mais c’est la loi du genre que de présenter, dans les contes, les cas les plus dramatiques.

initiatives en matière de vie familiale.

La parenthèse du XIX siècle À partir de la seconde moitié du XIXe siècle, avec le recul progressif des remariages, les familles recomposées disparaissent. La situation économique s’améliore, le nombre d’enfants par couple diminue, l’espérance de vie augmente... Le remariage n’est plus une nécessité économique cruciale, dont peut dépendre la vie même des petits et du conjoint survivant. Par ailleurs, l’idée d’amour par-delà la mort, ou encore d’engagement éternel se développe petit à petit. Déjà, les romantiques rêvent de passions persistant au-delà de la mort. Il convient de rester fidèle à son conjoint non seulement jusqu’au bout de sa vie à lui, mais aussi jusqu’au bout de la sienne propre. En un siècle et demi, la proportion des remariages de veufs va considérablement chuter, au point de tomber en dessous des 11% en 1913.

pratique la plus courante. Si elle facilite la relation au début, cette pratique est ambivalente, car

e

Comment se faire appeler? Évidemment, l’appellation «papa» ou «maman» n’est pas souhaitable, surtout si le vrai «papa» ou la vraie «maman» participe à l’éducation de l’enfant. Se faire appeler par son prénom est la elle ne permet pas de nommer explicitement les places respectives de chacun et ne pose pas clairement les limites entre l’enfant et l’adulte. Il est donc essentiel que le parent par alliance ne joue pas au «copain» avec l’enfant et que sa place d’adulte soit clairement signifiée par des responsabilités précises. Il faut parfois accepter le surnom choisi par l’enfant. Il a l’avantage de marquer à la fois le statut particulier de cet adulte-là et d’être porteur d’une charge affective qui crée du lien.

Être un parent juste Doit-on traiter son propre enfant et celui de l’autre de la même façon? Tous les parents de famille recomposée sont confrontés à cette question. S’il faut veiller à ne privilégier personne, on ne peut nier qu’il existe une différence entre la relation qui nous lie à notre propre enfant et celle qui nous lie à celui de l’autre. Admettre cette réalité, c’est se donner les moyens d’être un parent juste. Comme dans les familles traditionnelles, il s’agit donc d’accepter que l’on considère chaque enfant de façon différente. C’est toujours une relation singulière qui se construit entre deux personnes. L’important est d’être attentif aux éventuelles inquiétudes de l’enfant du conjoint, et d’en parler avec lui pour le rassurer. Souvent, cet enfant pense qu’il ne «mérite» pas d’être aimé de la même façon par les adultes avec qui il vit. A contrario, il faut faire attention à ne pas être moins exigeant avec l’enfant de l’autre sous prétexte que l’on «n’est ni son père ni sa mère». Aucun enfant n’y trouve son compte: l’un se

Ainsi, si les familles recomposées semblent être une nouveauté du XXe et du XXIe siècle, nous voyons qu’il n’en est rien puisqu’hormis cette parenthèse allant de 1850 à 1960, elles sont quasiment aussi vieilles que l’homme.

sentira délaissé, l’autre «harcelé». Des rendez-vous en tête-à-tête avec son enfant permettent de lui montrer que son statut n’est pas menacé et de préserver une intimité.

Les divergences dans l’éducation Les règles concernant la vie commune doivent être énoncées clairement et respectées par tous, même si les enfants ne partagent le même toit que le week-end. Rien de pire que des parents

Principales difficultés modernes Il faut savoir que l’expérience d’une famille recomposée est devenue chose courante, mais qu’elle reste au niveau intrinsèque «contre-nature». Dans l’intimité, chez l’adulte concerné, la famille recomposée pourrait être vécue comme

22

qui se contredisent devant les enfants. Ceux-ci le ressentent et utilisent les failles. Si des désaccords – inévitables – apparaissent, il faut savoir «laisser passer» sur l’instant, avant d’en reparler, en tête-à-tête, pour se mettre d’accord sur la règle à suivre. Enfin, dans les familles recomposées plus que dans les autres, il est nécessaire d’inventer des rites (fêtes, discussions, sorties), car cela permet de tisser collectivement une culture familiale.


Cette dynamique particulière explique des émotions communes aux personnes vivant dans ce type de structure familiale, comme la jalousie, la frustration et le sentiment d’être rejeté. Des sentiments provenant de la déception, pour les adultes, de ne pas être l’unique attraction de leur conjoint, et pour les enfants, de ne pas prendre la place du parent absent et ainsi, récolter toute l’affection et l’attention du parent restant. On trouve aussi, chez certains enfants, le sentiment de trahir son parent biologique, du fait du lien créé avec son parent par alliance. De par sa complexité, une famille recomposée devra miser, pour s’épanouir, sur la patience, le temps, l’empathie ainsi que sur le soutien constant du parent biologique envers son conjoint. Sans une solide complicité du couple, les enfants ne sauront trouver leur compte. La coopération de tous pour forger de nouvelles habitudes de vie reste essentielle. L’autorité devra prioritairement être régie par le parent biologique. Toutefois, le parent par alliance se devra de participer au bon fonctionnement de la maison et donc, imposer une forme d’autorité sans chercher à se substituer au père ou à la mère biologique. En effet, de la même façon qu’il possède sa place dans la famille recomposée, le parent par alliance a également son mot à dire et sa part de responsabilité en ce qui concerne l’éducation du fils ou de la fille de son conjoint, dans le quotidien mais aussi au niveau de la maison. Sans cet investissement, et sans le soutien du parent biologique, l’harmonie et le respect seront difficilement acquis. Le parent par alliance devenant dans ce cas plutôt une marionnette, un adulte sans autorité et sans responsabilité, sans aucun recours dans une famille où il sera pour le moins exclu et dévalorisé aux yeux de l’enfant.

Dans la société, l’adulte est responsable de l’enfant. Dans la rue, si besoin est, un adulte viendra en aide à un enfant. Dans un lieu public, un adulte viendra si nécessaire expliquer, sermonner un enfant dont la conduite serait incorrecte. Dans une famille recomposée, il est donc effectivement possible et naturellement souhaitable que, sans abus ou tentative de prendre le rôle de la mère ou du père, le parent par alliance ait lui aussi un rôle à jouer dans l’éducation de ses quasi-enfants. Les enfants, de leur côté, devront également s’adapter et évoluer dans cette nouvelle dynamique ; voyant leur parent biologique se montrer heureux avec le nouveau conjoint, l’enfant apprendra à tisser un lien avec ce dernier ou, tout du moins, à le respecter. Les sujets secondaires mais sensibles à méditer en couple ou en famille, sont principalement ceux qui concernent le budget, les vacances, les week-ends et les conflits avec le parent par alliance.

La nouvelle fratrie Dans toutes les familles, les enfants ont plus ou moins d’affinités avec leurs frères et sœurs. L’amour n’est pas une obligation. Pourquoi alors, demander aux enfants des familles recomposées d’en faire plus? La règle d’or est le respect de chacun. C’est en s’efforçant d’être un parent juste, à l’écoute de chacun de ses enfants – notamment en cas de conflit – que l’on créera les

SOCIETE

un type de «polygamie rétroactive» où la famille s’élargit en incluant le passé au cœur même du couple, avec l’exconjoint(e) et les enfants d’un autre homme ou d’une autre femme.

conditions d’une bonne entente entre ces derniers.

L’organisation dans la maison L’idéal est que chaque enfant ait sa propre chambre ou, au moins, qu’il y ait une chambre réservée aux enfants en visite le week-end. Dans la réalité, les enfants sont souvent amenés à devoir partager leur chambre. Entre très jeunes enfants, ce partage favorise une vraie complicité. Mais, dans tous les cas, il est préférable de leur

Exprimer ses ressentis, se garantir de «petits» succès sont la garantie d’un bien-être qui se construira dans le temps et le respect de chacun. Le mode d’emploi idéal étant celui que chaque acteur construira en fonction de son histoire individuelle.

demander leur avis. La condition sine qua non reste que chacun se sente respecté dans son lieu de vie, à commencer par ceux qui résident le plus souvent dans la maison. Un paravent ou un rideau pour séparer une même pièce peut suffire pour permettre à chacun d’avoir un minimum

Claire Raffenne

d’intimité et faire que tout le monde se sente chez soi.

Marâtre Auteure: Caroline de Bodinat Editions: Fayard Elle a trente-deux ans, un caractère de chat de gouttière. Elle, c’est Mathilde, avant de rencontrer Eugène, divorcé, quarante-cinq ans, père de deux enfants, Vincent, quinze ans, et Chloé, bientôt onze. Les deux adolescents sont coriaces, ils ont dégommé plus d’une marâtre, mais Mathilde est tenace. Avec eux, elle connaîtra les claquements de porte, la jalousie, l’ambivalence des sentiments, la paix armée, les petites victoires à l’arraché. Ce roman plein d’humour porte un regard caustique et d’une grande justesse sur une situation devenue un phénomène de société: plus d’un million d’enfants en France vivent aujourd’hui dans une famille recomposée.

23


temoignage

« Familles recomposées : ce n’est pas gagné ! » Témoignage de de Lionel Chamoulaud Si recomposer une famille est une expérience riche

nomène de société actuel, mais adresse aussi un

d’ouverture, de générosité et de tolérance, cela ne

message d’espoir à ceux et celles, parents, enfants,

se fait pas sans heurts et sans grincements de dents!

beaux-parents, demi-frères, demi-sœurs qui les

À 50 ans, faire accepter à ses enfants déjà grands,

composent et souhaitent y tisser des relations har-

la venue d’un petit frère, et vivre avec les ados de

monieuses.

sa nouvelle compagne n’est pas une mince affaire. Le regard, l’analyse, les clefs et solutions apportés Avec ce livre témoignage, courageux et honnête,

par la psychologue Béatrice Copper-Royer, auteur

Lionel Chamoulaud retrace les huit mois ayant pré-

de Les enfants ne sont pas des grandes personnes,

cédé et suivi la naissance d’Elliot, le fruit de son

complètent cet ouvrage où chacun puisera ses ré-

amour avec Alison. Truffé d’anecdotes jalonnant

férences personnelles, ainsi qu’un mode d’emploi

la vie du journaliste, ce livre vient jeter une ombre

afin de mener sa propre «famille recomposée» sur

sur l’image des familles recomposées, grand phé-

la route du mieux-être, voire du succès!

À lire pour d’utiles éclairages au quotidien • Familles recomposées guide pratique, de Marie-Dominique et Théo Linder / Hachette. • Famille recomposée : guide de premiers secours pour une vie harmonieuse, d’Agnès de Viaris / Éditions Pascal. • Former une famille recomposée heureuse. Comment faire pour que chacun trouve sa place, de Jean-Paul Sauzède et Anne Sauzède-Lagarde / Collection Vivre en famille- Interéditions. • Familles recomposées : le divorce et ses conséquences sur la famille, de Patrick Lelong / Guide France-Info / Éditions Jacob-Duvernet.

24


MAMAN CÉLIBATAIRE ?

Vos soirées sont longues et ennuyeuses ?

PAR E N T


SOCIETE 26

Mon enfant a-t-il du talent? «Mon fils est un génie en mathématiques!», «Ma fille chante de manière incroyable», «La mienne savait lire avant même de savoir marcher!» Que n’a-t-on pas entendu ces phrases de parents éblouis devant les premiers pas artistiques, sportifs ou scolaires de leurs parents! Mais y a-t-il un fond de vérité derrière ses mignonnes fanfaronnades? Le talent de nos progénitures est-il aussi manifeste que les parents se plaisent à l’imaginer? Voici quelques pistes de réflexion émanant de deux professionnels, l’un spécialiste du cerveau droit (artistique), l’autre du cerveau gauche (mathématiques)… De quoi éclairer nos lanternes.


C’est dommage mais compréhensible. Quand on sait par expérience la difficulté que représente le fait de mener une carrière, on devient aussi, avec le temps, plus hésitant à encourager les vocations comme on le faisait au début.

Alain Carré Comédien romand, musicien de la langue française, il a dirigé plusieurs écoles de théâtre, en Belgique, en France mais aussi en Suisse. Il est à présent directeur artistique du festival de théâtre Mme de Staël. Comment détecter un talent particulier chez un enfant?

Selon moi, déceler le talent chez un enfant ne suit aucune règle générale Ce peut être tel professeur qui découvre une aptitude particulière chez un de ses élèves, tel parent qui souhaite que son fils ou sa fille embrasse la carrière artistique, ou simplement l’enfant lui-même qui se sent appelé par une vocation. Derrière tous ces chemins, l’on trouve une constante: le rôle joué par les parents ou par un mentor. Sans eux, le talent trouvera difficilement le terrain pour s’épanouir, quelle que soit la discipline. Prenons modestement le cas de Mozart: sans son père, il ne serait pas devenu Mozart. Les parents, s’ils ne décèlent pas le génie chez leur descendance, doivent à tout le moins l’éveiller à l’art.

Comment faire en sorte que l’enfant ne se démotive pas?

Un enfant reste un enfant, avec ses moments de fatigue, de désintérêt; dans ces périodes-là, les parents sont précieux car, en imposant une forme d’autorité, ils vont conduire l’enfant à ne pas céder au moindre caprice, à la fatigue ou à l’envie d’arrêter. Galvauder un talent serait une erreur d’éducation. Imposer de continuer est parfois nécessaire, je n’ai jamais connu d’élève, parmi les enfants mais aussi les adultes, qui n’ait pas eu une chute d’intérêt, une lassitude à un moment donné. À l’inverse, en tant que professeurs, nous pouvons débusquer un talent dont l’élève se sent investi mais dont le relais n’aura pas été fait ou encouragé par les parents. Il y a toujours une certaine méfiance vis-à-vis des carrières artistiques... Les

Un jour, j’ai eu un élève qui, à 10 ans, était très doué en écriture. Je me suis aperçu qu’il connaissait la signification des 38000 mots du Petit Robert! Incroyable! Ses parents ont préféré l’orienter vers une carrière scientifique et médicale… En tant qu’enfant, il y a la rencontre avec l’intuition des parents et avec l’enseignement d’un maître. Si un artiste n’a pas rencontré un maître dans sa vie, cela n’est pas possible. Par exemple, étant père moi-même, je me suis toujours refusé à faire de ma fille un singe savant. Si l’on a ressenti un potentiel chez l’enfant, mieux vaut le confier à un mentor plutôt que de le faire monter sur un tabouret lors d’une réunion de famille/... et lui imposer de se produire devant toute la famille.

SOCIETE

parents estiment en effet que l’enfant gagnera mieux sa vie en s’orientant dans d’autres types de métiers.

«Sans les parents ou un mentor, je ne crois pas qu’un enfant puisse avoir le génie propre de vouloir se développer lui-même. Il faut la rencontre entre l’intuition des parents et l’enseignement d’un maître.» Alain Carré

L’EXEMPLE DE RIMBAUD En 1864, Rimbaud a 10 ans. Il est premier de classe en latin et grec. Son professeur lui demande d’écrire une rédaction scolaire de 10 lignes sur un sujet libre. Il choisit de dénigrer l’apprentissage de ces deux langues arguant que ce sont des langues mortes. La tournure du texte est si brillante que le professeur reconnaît immédiatement le talent de ce garçon et lui donne la note maximale. Lorsque Rimbaud termine son cursus, à l’âge de 14 ans, son professeur le recommande à un jeune confrère, demandant à ce dernier de parfaire l’éducation de l’élève. Le jeune enseignant qui a tout juste 22 ans, propose à Rimbaud de rencontrer des poètes plutôt que de terminer le lycée. Il a senti l’urgence chez cet enfant. Au vu de son vécu familial (Rimbaud a été élevé par sa mère avec son frère ainé et ses deux sœurs, il n’y a jamais eu de père à la maison), le professeur devient le père idéal pour le jeune poète. Celui qui va l’aider à se développer dans la discipline qu’il aura lui-même choisie. C’est le début d’une carrière précoce et éblouissante.

27


SOCIETE

Bernard Halter Professeur de mathématiques à Lausanne et journaliste spécialisé en musique classique. Comment détecter un talent particulier chez un enfant? Il me semble qu’aujourd’hui, l’on assiste à une tendance généralisées, consistant à décréter que tel ou tel enfant est surdoué alors qu’il n’a que, de temps à autres, quelques fulgurances. Il suffit parfois qu’un enfant ait quelque peine à se concentrer ou à mener à bien un travail régulier, pour qu’on crie au génie. Je n’adhère pas à cette vision des choses posant d’entrée, le diagnostic de «surdouance». Nombre d’enfants ont de très bonnes compétences, des capacités impressionnantes, mais risquent de ne rien en faire si on leur colle une étiquette de génie. C’est la porte ouverte à des croyances fantaisistes. Ils vont penser: «Si je ne travaille pas, c’est parce que je suis surdoué, je n’en ai pas besoin». En revanche, parler d’enfants ayant d’excellentes compétences dans un domaine particulier, est beaucoup plus profitable. J’aime leur communiquer des références de livres, leur proposer des énigmes ou des problèmes ouverts, pour répondre à leur envie d’apprendre par eux-mêmes.

Faut-il un mentor en mathématiques comme on le voit dans le domaine artistique? Le phénomène me semble moins marqué dans une carrière scientifique. Il existe toutefois des structures auxiliaires qui peuvent orienter les enfants. Je pense notamment au cours Euler qui existe à l’EPFL depuis 2008. Il a été conçu pour les enfants romands à très haut potentiel en mathématiques, en marge du cursus scolaire classique. On constate que ces jeunes apprennent très vite et sans vraiment d’aide. Il faut surtout les canaliser et leur donner des exercices. Paradoxalement, il faut les accompagner dans l’acquisition de leur autonomie. On ne peut pas seulement dire à un enfant: «Tu es brillant, voilà une tonne de livres, lis-les!»... Un cours doit être élaboré, structuré et c’est seulement après que l’enfant pourra se mettre au travail, faire des exercices etc. Il y a toujours un danger d’enfermement chez un enfant aux aptitudes exceptionnelles. Il ne faut pas en faire des mutants, mais au contraire leur permettre de s’épanouir. Leur apprendre autre chose que des mathématiques, comme par exemple, des langues étrangères. Ils ont en effet parfois tendance à se dire

28

«l’allemand, ce n’est pas important, je suis une grosse brute en maths». Un accompagnement pédagogique doit persister pour ces enfants, quitte à leur laisser un grand champ d’expression dans le cadre de leur formation plus spécifique.

Propos recueillis par Illyria Pfyffer

Les cours Euler sont donnés par des doctorants, postdocs et chercheurs en mathématiques de l’EPFL. Le programme complet s’étale sur six ans et comprend aussi bien le programme de mathématiques de l’école secondaire que des cours dans des branches normalement enseignées au niveau universitaire. Les instances organisatrices ont tenu à assortir ce programme d’un accompagnement individualisé, réalisé par des spécialistes des enfants tout au long du cursus et permettant de garantir que l’intégration sociale de ces derniers, et l’association des cours scolaires classiques et du cours Euler se déroulent bien.


VERBIER St-Bernard, le plus beau terrain de jeux pour vos enfants, ĂŠtĂŠ comme hiver.

verbier.ch 29


ENTRETIEN exclusif

MARC DONNET-MONAY un comique... professionnel Avec un nom pareil, on aurait pu penser qu’il aurait choisi un nom de scène, eh bien non, Marc Donnet Monay persiste à être un artiste accessible avec 37 homonymes en Suisse romande. On le retrouvera cet hiver dans deux spectacles hilarants (normal non?) et on ne se gêne pas pour vous dire que c’est le chouchou de la rédaction. Entretien avec ce papa de deux enfants, sérieux ET farfelu. © Claude DUSSEX

Vous êtes une star…en Suisse romande! Comment les enfants s’adressent-ils à vous lorsqu’ils vous rencontrent?

Mais ils s’en foutent complètement les malappris! Si j’étais Harry Potter ou Titeuf, ça se passerait sûrement mieux. Cela dit, je me souviens qu’une fois dans une cour de récré où un jeune garçon m’a désigné du doigt en disant à ses copains: «lui, c’est une star!» Je n’avais pas perdu ma journée.

Quel pitre étiez-vous petit?

Assez pitre justement, déconneur, grande gueule, sûr de moi. Après il y a eu l’adolescence où je suis devenu très timide et introverti, et maintenant il y a un équilibre entre les deux. Enfin j’espère.

Le monde de l’enfance, ça vous inspire?

Le monde de l’enfance en tant que tel non, mais le fait d’être parent oui, c’est même l’un des principaux sujets de mes spectacles! C’est un sujet génial car avoir des enfants, c’est en même temps extraordinaire et parfois insupportable. Bref, un sujet en or, et qui touche tout le monde.

Quelles étaient vos maîtres à rire quand vous étiez jeune, c’est à dire au siècle dernier?

C’est vrai que je me fais vieux, merci de me le rappeler. Ma première idole a été Roland Magdane, une star à l’époque! Et puis François Silvant, Coluche, Desproges. Les classiques quoi!

Comment faire rire à la fois des parents et des enfants?

C’est simple, il suffit de faire rire les enfants! Après, les parents

30

sont tout heureux de voir leurs gamins rire alors ils se marrent aussi! Ça ne vous est jamais arrivé, hein, hein?

Quel métier souhaitez-vous faire quand vous serez grand?

Le même si possible. Effectivement quand j’ai commencé à faire ça, j’ai été tout heureux de rencontrer des gens qui avaient autant envie de s’amuser que moi, de faire les guignols. J’ai même été ébloui. Voir Patrick Lapp, 50 ans à l’époque, se comporter comme un petit garçon de 6 ans, c’était une révélation pour moi. C’est ça que je veux faire!

Quel métier souhaiteriez-vous que votre fils ne fasse pas?

Si son activité peut rester dans les limites de la légalité, ça m’arrangerait. S’il faut aller lui rendre visite en prison… Et puis tant qu’à faire, qu’il choisisse un métier qu’il aime.

Quels trésors d’ingéniosité devez-vous déployer pour ne pas avoir à faire de blagues lors de soirées entre amis?

Lors des soirées entre amis, il n’y a pas de problèmes car, de toute façon tout le monde délire. Je pense que ça doit être plus difficile d’être médecin, et de répondre aux petites angoisses médicales de tout le monde.

Le mythe du clown triste est-il vrai? Êtes-vous sinistre à la maison?

Il y a un fond de vérité je pense. Je n’envisage pas l’humour personnellement sans une certaine forme de mélancolie. Sinon c’est de la bonne humeur, qui n’a rien à voir avec l’humour. C’est l’erreur des animateurs télé, je trouve: ils confondent les


Est-ce sympa d’être votre ami? Ou vous inspirez-vous systématiquement de votre entourage pour vous en payer une bonne tranche?

Ce n’est pas sympa d’être mon ami, je suis quelqu’un de plutôt solitaire… pas très doué pour partir en vacances avec des copains. Oui, je m’inspire souvent des gens que je rencontre, des expériences que je fais, mais sans trahir personne.

Comment éduque-t-on son enfant quand on est comique professionnel?

Je ne sais pas si ça a un rapport… Moi j’ai une théorie sur l’éducation: ce qu’on transmet à nos enfants, ce n’est pas ce qu’on leur dit, c’est ce qu’on est. Les règles n’ont pas beaucoup d’importance, ils ne vont pas les appliquer toute leur vie! Par contre, votre propre façon d’envisager les problèmes, votre ouverture d’esprit, votre calme, votre sens de la justice ou je ne sais quoi, c’est cela qui va les marquer profondément.

Après la lecture des tarifs postaux, quelle grande conférence scientifique allez-vous nous préparer?

J’ai eu un sketch sur les amendes d’ordre suisses, qui marchait pas mal aussi. Je dois encore réfléchir à la suivante, ce sont des sujets de la plus haute importance.

Quels moyens démesurés mettez-vous en œuvre pour faire rire?

Aucun… Je ne me suis toujours servi que de ma langue… Il n’y a qu’à voir mes spectacles, pas d’effets pyrotechniques particulier. Dans le dernier il y avait quand même deux chaises, j’avais fait un effort. Dans le prochain il y aura même un petit bureau, je crois.

Propos recueillis par Illyria Pfyffer

Être parent selon Marc Donnet-Monay (extraits de spectacles)

Ils me font rire avec leur pub, là, manger-bouger.fr, manger-bouger.fr... alors que nous on se tue à essayer de faire que nos gamins ne bougent pas quand on mange... On voulait monter un site d’ailleurs avec ma femme: manger-pasbouger.fr. Ou biberonsfermetagueule.com! La soirée des parents, c’est une soirée où les profs expliquent aux parents ce qu’ils font avec les élèves. Jamais très bien compris à quoi ça sert, ça... Y’a que les profs qui font ça! Moi mon garagiste par exemple, il me convoque pas une fois par année pour m’expliquer ce qu’il va faire sur ma voiture. Ben non, il la répare et pis c’est tout! Il est pas là: “alors voilà, donc là je fais tout un travail sur les soupapes, hésitez pas à intervenir si vous avez des questions...”

«Marc Donnet-Monay transmet sa joie» Nouveau spectacle, mise en scène de Jean-Luc Barbezat.

Dès le 6 février 2013 dans les villes de Vevey, Moutier, Fribourg, Payerne, Lausanne, La Neuveville, Porrentruy, Yverdon et bien d’autres mégalopoles. Marc Donnet-Monay participe également au spectacle «Le tour du monde en 80 jours», avec Kaya Güner, Frédéric Gérard, Karim Slama et Jade Amstel, donné jusqu’en janvier 2013 dans toute la Suisse romande.

ENTRETIEN exclusif

deux. Mais à part ça non, je ne suis pas sinistre à la maison. Il faut dire que je suis avec des gens que j’aime bien.


societe

ENFANTS ET ALIMENTATION Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es Aujourd’hui, les cas d’obésité chez les enfants sont en nette expansion. La situation est à ce point alarmante que l’on en vient à parler d’épidémie. La problématique de l’alimentation des enfants s’invite donc chaque jour davantage au cœur des préoccupations des parents. Le Dr Lubos Tkatch de l’Institut IMEA à Coppet, lequel comprend une dizaine de médecins et thérapeutes confirmés, fait le point avec nous sur un sujet qui grossit à vue d’œil. Dès sa naissance, le nourrisson a le goût du sucré bien plus ancré en lui que tout autre. La nature serait-elle mal faite?

L’enfant a besoin d’avoir de nombreuses expériences gustatives pour diversifier ses sensations, car au départ, il est un peu limité. Tout ce qui sort du sucré lui est indifférent, voire désagréable. L’amertume, par exemple, provoque chez lui une méfiance. Méfiance qui remonte à l’âge préhistorique - une sorte de réflexe inné que nous avons conservé pour empêcher nos enfants de goûter aux plantes toxiques que l’on trouve dans la nature. En effet, les aliments comestibles sont doux la plupart du temps. Voilà une explication biologique et historique fort intéressante pour comprendre pourquoi les enfants

32

n’aiment pas forcément les légumes et conservent une réticence envers les aliments non sucrés. Mais petit à petit, à force de diversification gustative, l’enfant va finalement accepter de manger d’autres aliments que ceux ayant un goût sucré. Ceci nécessite malgré tout un temps d’adaptation, très variable selon les enfants, et qui peut même durer jusqu’à l’adolescence pour certains. Tout est question de répétition, de sensibilisation. L’éducation du goût sera donc primordiale et se fera progressivement en diversifiant les expériences gustatives. Mais n’oublions pas qu’à terme, dans tous les cas ou presque, les enfants en viennent progressivement à apprécier les mêmes aliments que les adultes.


Voilà un élément extrêmement important. Il ne faut pas se voiler la face; notre alimentation moderne est en partie responsable de l’explosion de l’obésité. Bien sûr, nous bougeons moins, mais je pense que c’est la consommation de boissons sucrées et d’aliments transformés qui joue un rôle majeur dans cette explosion. Par l’expression «aliments transformés», je veux parler des aliments industrialisés qui contiennent des sucres rapides, des graisses cachées, trop de sel, conservateurs, des colorants, des acides gras trans (c’est à dire hydrogénés) ou encore de l’acide gras palmitique, un acide gras végétal bon marché aux effets délétères sur la santé. On sait notamment que cet acide augmente la résistance à l’insuline; autrement dit qu’il favorise le diabète de type 2 à force de consommation. Évidemment, ces ingrédients sont très pratiques pour les industriels parce qu’ils sont peu onéreux. Pour les parents, il est donc essentiel de prendre garde à ce qu’ils achètent pour leurs enfants. Qui plus est, tous ces ingrédients interagissent entre eux et nous ne connaissons pas vraiment la réaction finale…

Quelles sont les mesures à prendre pour enrayer ce phénomène d’obésité infantile?

été confirmé par les dernières études scientifiques. A la place, on peut faire par exemple un petit cocktail avec de l’eau, du citron et un peu de sirop d’agave, c’est très désaltérant. Le problème avec les boissons sucrées, c’est qu’elles contiennent du sucre et en même temps, affichent un indice glycémique très élevé, puisqu’elles sont sous forme liquide. En buvant un tel breuvage, le sucre passant rapidement dans le sang, ce qui crée une réaction en chaîne qui se met en place, sur le plan métabolique et hormonal. Et au final, cela conduit à une élévation du taux d’insuline à l’origine d’une prise de poids inéluctable. En effet, l’insuline a deux actions: elle fait baisser le sucre en le faisant pénétrer dans les cellules, mais en même temps, elle joue un rôle majeur dans le stockage des graisses après transformation du sucre en graisse.

societe

Quels aliments ou ingrédients faut-il éviter?

Quelle éducation alimentaire donner à ses enfants? La composante comportementale est très importante dans l’éducation alimentaire et ici, le rôle des parents est primordial, de même que leur responsabilité. Ils participent, sans le moindre doute, à l’éducation nutritionnelle de leurs enfants qui ne se fera pas toute seule. Leur donner un cadre strict et limiter les tentations, est un minimum. Il est plus facile de ne /...

Penser bio. Dès l’enfance, il faut vraiment viser une alimentation la plus naturelle possible, de préférence biologique: c’est un réel avantage pour les petits. Consommer les aliments sans trop les transformer est également bénéfique. Lorsque l’on se goinfre de biscuits, de surgelés, le problème est que nous nous habituons vite à manger mal, et nous avons l’impression de ne pas apprécier les autres aliments parce qu’ils sont fades. Il est clair que les aliments transformés ont du goût, beaucoup de goût et ce n’est pas par hasard: on leur rajoute des exhausteurs de goût, et c’est là tout le problème. Par ailleurs, il n’y a pas de miracles, si l’on veut qu’un enfant mange sainement, il faut purement et simplement éliminer les boissons sucrées, toutes les boissons sucrées. On sait en effet que la consommation d’un verre de limonade de type Coca ou Sprite par jour – et un verre de 2 dl, ce n’est pas beaucoup! – augmente le risque de diabète de 30%! Sur le long terme, c’est énorme! En plus une prise pondérale excessive est inévitable, comme cela a Une graisse végétale hydrogénée est une graisse végétale qui a été chauffée à haute température pour créer des liaisons hydrogène supplémentaires pour la rendre plus liquide, donc plus facilement utilisable dans l’industrie alimentaire. Cela lui donne des propriétés physiques nouvelles mais s’avère très mauvais notamment sur le plan cardiovasculaire, bien plus que les acides gras saturés que l’on trouve dans la viande ou les produits laitiers.

33


maigrit à la fois quand on pratique une activité physique mais aussi en dormant! C’est un double mécanisme.

societe

Les composantes liées à l’hérédité entrent-elles vraiment en ligne de compte dans la prise de poids chez l’enfant?

Oui, hélas car devant la calorie, nous ne sommes pas tous égaux. Il faut tenir compte de la constitution de l’hérédité. Actuellement, environ 30% de la population affiche un rendement calorique élevé. Cela signifie que pour un apport calorique donné, ces personnes auront un rendement supérieur à d’autres. En conséquence de quoi, elles auront besoin de moins manger pour garder le même poids corporel que la moyenne de la population. Ainsi ces personnes brûleront moins les excès caloriques que d’autres, et dans le même temps, elles les stockeront plus facilement. Avec l’invention du frigo qui nous permet de stocker les aliments, ce qui était utile à une époque où nous connaissions des famines, est devenu aujourd’hui un handicap…

Quels moyens mettez-vous en œuvre lorsque vous êtes confronté à de jeunes enfants dont l’obésité est manifeste?

Dr Lubos TKATCH pas boire de cola s’il n’y en a pas à la maison que de l’interdire s’il se trouve régulièrement dans le frigidaire. Mieux vaut aussi éviter d’acheter des aliments qui pourraient tenter nos enfants. C’est une règle de base qui permettra d’éviter les conflits familiaux. L’enfant a une capacité extraordinaire d’adaptation aux nouvelles situations. Ne pas donner de bonbons à son enfant n’est pas un problème si vous ne l’avez jamais habitué à en manger.

On parle beaucoup de stress émotionnel qui nous pousserait à la malbouffe. Est-ce aussi valable chez les enfants?

Même si nous avons parfois tendance à les sous-estimer, être attentif aux facteurs de stress émotionnel de votre enfant est une donnée importante, car ceux-ci influencent indéniablement les habitudes alimentaires. Si votre enfant est mal dans sa peau, qu’il a des soucis, qu’il subit des brimades à l’école ou dans la cour de récré, il peut faire l’expérience de troubles du comportement alimentaire, secondaires à des problèmes psychologiques. Dans ce cas, l’aide d’un spécialiste est fortement recommandée. Inversement, essayer de gérer le problème seul n’est pas recommandé.

Et le sport dans tout ça?

Sempiternel sujet, maintes fois rabâché: l’exercice physique est un bienfait fondamental pour vos enfants. Une heure d’activité physique par jour est suffisante mais nécessaire. Le type de sport n’a que peu d’importance pourvu que votre enfant se dépense suffisamment. Identifier ses envies spontanées et l’encourager encore et toujours est très bénéfique, il aura ainsi naturellement du plaisir à bouger. L’activité physique non seulement permet de brûler des calories pendant l’effort, mais surtout, elle augmente le métabolisme de base. Ainsi on

34

Nous les coachons et leur donnons des objectifs assez faciles à atteindre, en les encourageant à faire du sport et en reprenant un à un les points énoncés plus haut. Mais il n’y a pas de solution miracle, ce sont de nouvelles habitudes à adopter sur le long terme. Nous fixons ensemble des objectifs et faisons le point mensuellement. À chaque fois, on corrige, on affine et, de mon côté, j’essaye de comprendre pourquoi l’enfant ou l’adolescent n’est pas arrivé à suivre les recommandations. Bien sûr, si les parents sont obèses, l’enfant aura plus de risques de le devenir lui-même. Il y a donc toute une éducation familiale à faire car généralement, ce ne sont pas les enfants qui font la cuisine… C’est aussi un travail sur la personnalité de l’enfant. Pour l’inciter à faire du sport, il ne faut pas qu’il soit déprimé à la base. S’il l’est, il aura envie de manger du sucre et augmentera ainsi la sérotonine de son cerveau… Tout est lié car l’être humain a de nombreuses facettes, il faut donc envisager l’aide dans sa globalité.

Propos recueillis par Illyria Pfyffer Synthèse Pour manger sainement, il faut: •

Consommer bio

• Revenir à une alimentation mettant de côté les produits transformés et surtout les boissons sucrées • Prendre des collations pour éviter d’avoir trop faim lors des repas principaux (flocons d’avoine riches en protéines, pommes, oléagineux, etc.) • Limiter les produits riches en graisses tels que les produits laitiers, fromages, beurre, crème, viandes grasses mais aussi la charcuterie etc. (les produits laitiers light sont utiles) • Éviter au maximum les aliments qui combinent sucres et graisses, comme les pâtisseries • Pratiquer une activité physique régulière et la répartir sur toute la semaine (l’effet bénéfique sur le métabolisme dure entre deux et trois jours!).


Votre bébé évolue, son lait aussi. LA NUTRITION NOUVELLE GÉNÉRATION VOUS ATTEND. BABYNES.COM

SCANNEZ ET DÉCOUVREZ LE SYSTÈME EN ACTION Avis important. L’allaitement au sein est idéal pour votre enfant. L’OMS recommande un allaitement exclusif jusqu’à l’âge de 6 mois. Nestlé soutient ces recommandations et conseille de continuer à allaiter, ainsi que de consulter votre pédiatre avant de décider d’introduire une alimentation diversifiée.


deco

RÉUSSIR UNE CHAMBRE JUNIOR, SIMPLE COMME UN JEU D’ENFANT! Quoi de plus romantique qu’une chambre de bébé avec ses jolis smocks, son papier peint rose tendre et ses rideaux en organza achetés à prix d’or? Oui, mais voilà, bébé grandit et plutôt vite. Alors plutôt que de revoir la déco tous les six mois, mieux vaut prendre en amont l’avis de professionnels. Suivez le guide.

«Une chambre d’enfant doit avant tout être fonctionnelle» avertit Pascal Luthy, directeur de la Maison Dupin, une grande entreprise suisse de décoration d’intérieur. «Elle doit pouvoir évoluer. Il ne faut donc pas hésiter à prévoir rapidement une zone d’étude avec un bureau.» La conception d’un tel espace suit en général trois étapes: la période bébé, la petite enfance et la préadolescence. À chaque changement de période, il est important de bien marquer le passage. «Le premier cycle doit correspondre à des meubles gais, pas trop fragiles, les moins dangereux possibles avec des angles adoucis. Il est également important de bien respecter l’ergonomie et le côté pratique. La zone lit devra être prévue pour accueillir à terme, un lit de 140 cm - une taille de plus en plus fréquente chez les adolescents» indique Pascal Luthy. Penser aussi à prévoir des zones de jeux avec des tapis mous, géniaux pour faire de la gymnastique et amortir les chutes. Dans une chambre pour bébé, mieux vaut ne pas mettre de miroirs au risque de transformer nos chères têtes blondes en Narcisse en puissance. Quant à l’emplacement d’une télévision future, plutôt que de trancher, mieux vaut anticiper et prévoir la connectique en attendant que bébé ait grandi.

36

Autre point important soulevé par Pascal Luthy: «Ne négligez surtout pas l’éclairage et prévoyez impérativement une lampe ou une applique pour pouvoir travailler au bureau et lire sans se faire mal aux yeux. Pensez aussi à des lampes de chevet efficaces et à un éclairage général de la pièce sur variateur pour augmenter le confort de l’enfant lors de maladies ou de siestes par exemple. Enfin pour les revêtements de mur, pas de panique. Si vous choisissez une peinture, vous pourrez choisir une couleur enfantine puis, comme il faut de toute façon repeindre régulièrement les murs, varier les tons au fil des ans. Pour les papiers peints, c’est plus difficile, aussi vaut-il mieux choisir des tons neutres.»

et contemporaines que le cuir, les laques ou le tissu.»

Changer sans tout changer

Comment changer un tel espace lorsque l’enfant se lasse? La lassitude est une évolution saine. Il est naturel qu’un enfant souhaite changer sa chambre dès 7-8 ans avec le passage à «l’âge de raison». «Si vous avez anticipé l’évolution, changer quelques accessoires (comme les rideaux, le tapis ou le linge de lit) ou installer un nouveau bureau suffiront à donner un tout autre look. Et si vous y ajoutez une peinture neuve, le tour sera joué» souligne Pascal Luthy.

Et après?

Si vous avez la possibilité de concevoir

Existe-t-il une vie hors du rose la chambre d’enfant depuis une page pour les filles et du bleu pour les blanche, pensez à prévoir une salle champions? de bains attenante. Une fois devenu Eh bien, non! Le thème des princesses est in-dé-mo-dable, talonné de près par celui des marins pour les garçons. Si l’on en croit Pascal Luthy, ce qui change aujourd’hui, c’est le choix des matériaux et le design qui, tous deux, sont de plus en plus soignés. «Nous réalisons régulièrement des lits sur mesure en suspension, avec des lumières à l’intérieur et des systèmes de pieds transparents. Il existe également des marques industrielles comme Presotto ou Fendi qui combinent des matières aussi nobles

adolescent, votre enfant vous en sera vivement reconnaissant. Sans compter que lorsqu’il aura quitté le cocon familial, vous pourrez toujours utiliser sa chambre comme chambre d’ami. «Le must, c’est d’avoir une salle de bains privative communiquant avec la chambre et une petite pièce borgne pour y concevoir un dressing car un enfant a rapidement besoin d’une armoire d’au moins 2 mètres de long! C’est l’idéal pour en faire un Tanguy» ajoute amusé Pascal Luthy.


dEco

Pascal LUTHY, Directeur général de la Maison Dupin

Réalisations de la Maison Dupin S.A.

Le saviez-vous? On pense souvent que la moquette n’est pas indiquée pour une chambre d’enfant. Pourtant, elle dispose d’un grand nombre de propriétés intéressantes: elle amortit les chocs et, en la passant à l’aspirateur chaque semaine, elle reste un lieu très propre qui nettoie même l’air ambiant lorsqu’elle est en laine.

À éviter: Travailler une décoration avec des couleurs primaires ou très vives: c’est assez spectaculaire au début mais devient rapidement lassant. Mieux vaut une harmonie de couleurs, belles et relaxantes. Si l’enfant a mis le doigt sur une couleur en particulier, il est intéressant de respecter son désir, dans la mesure du possible. Il se sentira respecté et trouvera dans son repaire, un plaisir et un confort incontestables.

37


deco

Une chambre pour enfants 100% BIO Il est possible de protéger nos enfants en les faisant évoluer dans un environnement sain, tout en protégeant notre planète. Et pour cela, il faut «penser bio» au moment d’envisager des travaux dans la chambre de nos tout-petits. «Penser bio», c’est avant tout une question de choix dans les matériaux, mais également une réflexion sur l’aménagement même de la chambre, de manière à ce que l’enfant grandisse dans un environnement serein et sécurisant.

L’importance du choix des matériaux

Les gros travaux devraient toujours être réalisés durant l’absence des enfants, car poncer un parquet, décoller un papier peint ou décaper une peinture provoque beaucoup de poussière qui contient de nombreuses toxines (comme du plomb, présent dans les peintures jusqu’aux années 70). Il est donc toujours plus prudent de profiter des vacances scolaires pour effectuer ces travaux, puis de bien aérer pendant plusieurs semaines avant d’y faire dormir les enfants. S’il s’agit d’une chambre de bébé, ces travaux ne devront bien-sûr pas être réalisés par la future maman!

Les murs et les sols

Les peintures non bio sont la première source de toxines dans le foyer. Elles contiennent des composés organiques volatiles (COV), produits chimiques qui lui donneront son odeur de «peinture fraîche» souvent insupportable: le toluène, l’ammoniaque, l’acétone, les biocides et même l’éther de glycol pour les peintures à l’eau. On a pu d’ailleurs noter des liens entre ces composants et les troubles de la santé comme maux de tête, retard de croissance ou problèmes neurologiques. À éviter donc dans l’espace réservé à nos tout-petits! Il ne faut pas non plus acheter les marques de peintures des grandes multinationales (toutes celles qu’on trouve dans les magasins de bricolage) mais leur préférer celles des petits fabricants de peintures naturelles qui indiquent la liste des ingrédients. Quant aux papiers-peints, c’est la colle qui pose le plus de problème et il faudra là encore en choisir une sans COV. Pour les sols, le choix est plus vaste. Après avoir éliminé les sols en PVC (deuxième source de toxines après les peintures), le meilleur choix est le parquet naturel massif ou encore celui en bambou, posé à l’ancienne (c’est-à-dire sans colle mais à l’aide de clous). Il existe également le Linoléum, fabriqué à

38

base d’huile de lin et totalement biodégradable, mais difficile à marier en terme de style, à un intérieur gai et moderne, tout comme les carrelages naturels en terre cuite ou en pierre, pas vraiment adaptés à la déco des chambres d’enfants. La moquette enfin, contrairement aux idées reçues, constitue un très bon revêtement écologique si elle est 100% pure laine vierge. Ainsi, elle est biodégradable, naturellement ignifuge et elle est hypoallergénique puisqu’elle résiste aux acariens. Elle demandera seulement à être changée assez régulièrement.

Les meubles

Le choix le plus bio reste le meuble d’occasion et les vieux meubles de famille ou trouvés dans une brocante. Évidemment cela peut vite limiter le style de l’aménagement d’intérieur… Si on souhaite une chambre plus contemporaine, même avec des meubles neufs, il est important de choisir les bons matériaux. De ce fait, mieux vaut choisir ainsi des meubles en bois massif, si possible d’origine européenne ou issus de forêts écologiques et gérées durablement, ou encore des meubles dont le label vous garantit l’utilisation de matériaux de fabrication respectueux de l’environnement en ce qui concerne le bois mais également les colles. On évitera surtout les meubles réalisés à base d’aggloméré dont l’émanation des colles peut s’avérer très nocive pour la santé de nos enfants. Quant au style lui-même, il est toujours judicieux de choisir des meubles modulables, qui suivront l’évolution des enfants: couffin transformable en panier de rangement, lit de bébé transformable en lit de grand, bureaux-rangements-cabanes, table à langer-commode etc. Le choix du matelas est également très important pour le confort de leurs nuits: il doit être en latex naturel, en coir (l’enveloppe de la noix de coco) ou en pure laine vierge, enveloppé d’une housse en coton bio.


Une grosse partie du budget alloué aux travaux sera consacrée aux rideaux. En effet, ceux-ci gardent la chaleur l’hiver et bloquent les rayons du soleil pour garder la fraîcheur l’été. Ils sont donc fondamentaux à l’aménagement d’une chambre bio. Idéalement, ils devraient être sans doublure isolante en pvc et en matières naturelles telles que le coton bio, la laine bio (certifiée Demeter), les laines mérinos qui s’adaptent naturellement à la température du corps et de la pièce, la soie, le chanvre naturellement isolant, le bambou doux et hypoallergénique ou la jute bio. Nombre de ces textiles seront généralement ivoires car non blanchis par des agents chlorés très agressifs. En couleur ou à motifs, ils auront été teints grâce à des pigments naturels et ils décoreront parfaitement la chambre en rideaux, coussins, linges de lit etc. Des labels bio pour le textile existent et garantissent les matières premières (Produits Bio Certifiés), une production éthique (SKAL ou FWF), ou encore un impact sur l’environnement minimal (OKO TEX). Et bien sûr, recycler de vieux draps de lin, trouvés dans les greniers ou les brocantes, sera toujours une bonne idée.

Enfin, on veillera à aérer au maximum la chambre des enfants, ce qui réduira de moitié la pollution de l’air intérieur. Les produits utilisés pour la nettoyer seront bio, c’est important surtout pour les bébés qui vivent au ras du sol et mettent tout à la bouche.

Anne-Laure Ferry-Adam

deco

Les textiles

Enfin, une chambre d’enfant, et surtout de bébé, bio, doit posséder dans sa déco une peau de mouton! Comme transat ou tapis d’éveil pour les petits et fauteuil-tapis pour les plus grands, c’est la pièce phare d’une déco contemporaine.

L’aménagement

Tous ces matériaux vont donc composer le cadre de la nouvelle chambre de vos enfants. Mais il reste quelques éléments importants dont il faudra tenir compte pour créer un environnement sain et harmonieux dans lequel les p’tits loups vont grandir, dormir, travailler et s’amuser! Ces quelques principes que l’on retrouve également dans le Feng-shui, vont permettre de rendre l’espace clair, calme, gai et agréable à vivre. Pour sécuriser les enfants, et plus encore les nouveau-nés, il est important que la porte soit visible du lit, et que celui-ci soit placé contre un mur (qui soutient). Tous les meubles de pièce vont donc être placés dans l’axe lit/porte: fauteuil pour nourrir, espace change et espace jeux pour les bébés, puis espace rangement, travail et jeux pour les plus grands. Rien de mieux que des espaces bien déterminés et rangés pour créer une harmonie propre à favoriser en alternance le sommeil et l’éveil. Pour la décoration de la pièce, pensez d’accrocher des images aux murs, mais rien de trop fort ne doit venir perturber la contemplation des enfants. Photos de famille, dessins «œuvres d’art»… Il faut éviter tout ce qui est suspendu dans cette décoration: mobiles, cadres, lustres car c’est une source d’angoisse inconsciente pour les enfants, les ombres qu’ils projettent pouvant être menaçantes pour eux et sont toujours susceptibles de tomber. © Yunus DURUKAN

39


deco

Et la couleur dans tout ça? Aujourd’hui, l’orientation pour une décoration de chambre d’enfant est le «non bébé». En gros, on oublie les papiers peints ou les motifs enfantins tels que les petits lapins, nounours, clowns etc. On les remplace par des motifs adultes mais adaptés à l’enfant, et l’on crée à l’envie un univers poétique, vintage ou contemporain. Pour les filles, on note une dominante de motifs floraux, que ce soit dans les papiers peints, les textiles, les rideaux ou la literie, associés à des unis dans les tons roses anciens pour l’effet vintage (vieux rose, rose poudré, framboise...), violets, lilas, verts tendres et acidulés, taupes, gris et bruns. Pour les garçons, les motifs à rayures et à carreaux associés à des unis tiennent le haut du pavé. Ceci, dans tous les tons de bleu (en référence à l’univers marin, aux explorateurs et aux sportifs) mais aussi de vert franc, rouge ou orange pétant, et comme pour les filles, dans les taupes, gris et bruns. L’important, c’est de bien doser le mix entre motifs à carreaux et motifs à rayures, en mélangeant les tailles ou en intégrant des fleurs en semis ou stylisées, et des «aplats de couleurs» peints. Actuellement, nous travaillons beaucoup sur la base d’un seul mur peint de couleur foncée, ou présentant des rayures horizontales de tailles différentes directement peintes sur le mur. Cela évite le «total look» et permet de souligner un joli meuble, une tête de lit ou de délimiter un espace bureau ou de lecture.

PET_Annonce_BB_Def1_meo20120924.indd 2

La décoratrice d’intérieur genevoise Anne-Laure FerryAdam est diplômée de la prestigieuse école du Louvre où elle a effectué une spécialisation en Architecture et Décors Intérieurs des Grandes Demeures. Passionnée depuis toujours par les textiles d’ameublement et la décoration d’intérieur, elle a notamment œuvré au sein de la société House and Home Design Ltd située sur l’Ile de Man en Grande-Bretagne où elle a réalisé la décoration d’un nombre considérable de manoirs et grandes maisons. Son expérience lui permet d’être à l’aise aussi bien dans le plus pur style anglais que dans l’Art déco ou le style «boudoir» des XVIIe et XVIIIe siècles européens.

24.09.12 17:58


2

3

1

deco

6

5

8

4

7

1 – Câlin Câline – Couffin – www.calincaline.fr 2 – Anne-Claire Petit – Cerf crocheté à la main - www.anneclairepetit.nl 3 – Natalys – Commode Monceau Rose – www.natalys.com 4 – Zolinia – Abat-jour Medium Ming Ming Ciel – www.zolinia.com

5 – Bloom – Siège fresco chrome – www.bloombaby.com 6 – Nattiot – Tapis Tufté Main Mondito – www.nattiot.com 7 – Pilepol – Tapis Eléphant fausse fourrure – www.pilepoil.biz 8 – Natalys – Armoire Factory Blanche – www.natalys.com

41


2

deco

1

3

5 6

4

3

1 – Fly – Set de 3 patères Kouet – www.fly.ch 2 – Bartsch – Papier peint «Nuages de coton» – www.bartsch-paris.com 3 – Nanana – Tour de lit Ronron Vichy Turquoise – www.nanana.fr

42

4 – Anne-Claire Petit – Pingouin crocheté à la main – www.anneclairepetit.nl 5 – Kids on Roof – Bureau et tabourets Bo Buro – www.kidsonroof.com 6 – Anne-Claire Petit – Bonhomme de neige crocheté à la main – www.anneclairepetit.nl


7 8

deco

9 10

11 12

7 – Bartsch – Papier peint «Croissants de lune» - www.bartsch-paris.com 8 – Filedanstachambre – Lit junior Diabolo – www.fdtc.com 9 – Pfister – Chaise en cuir rembourrée Andermatt – www.pfister.ch

10 – Richard Lampert – Bureau établi + Etagères colorées – www.richard-lampert.de 11 – Lilikim – Fauteuil Kloob – www.lilikim.com 12 – Serendipity – Lit R toddler – www.serendipity.fr

43


On en mangerait Ce labello contient du beurre de karité certifié de culture biologique et de l’huile naturelle de jojoba pour protéger les lèvres intensément et éviter leur dessèchement.

BIO

Prix: Fr. 3.90 www.labello.ch

En avant la musique! MiniMaracas en bois coloré naturel non traité. Particularité: ils sont laqués avec des encres végétales.

Perché! Fabriqué en Europe à partir de multiplis de bouleau de la Baltique et de médium écologique provenant des forêts gérées de façon durable. Toutes les finitions sont non-toxiques. Prix: Fr.1600.www.oeufnyc.com

Prix: Fr. 35.www.deuz.biz

Sauvez sa peau! Cette crème corps à la texture baume délicieusement fondante est parfaite pour les peaux sèches à très sèches. Grâce à son exceptionnelle concentration en beurre de karité (25%), elle nourrit intensément et protège la peau qui n’est plus que douceur. Prix: Fr. 31.www.loccitane.ch

Yellow is beautiful Un joyeux cardigan jaune à losange bicolore pour un look très seventies. En coton et cachemire. Prix: Fr. 84.www.disunecouleur.com

Pour les tout-petits Les soins «enfants des collines» ont été spécialement créés pour s’adapter à la peau délicate des petits. Les lotions 100% bio sont garanties sans paraben, sans silicone, sans additif, ni parfum de synthèse. Prix à partir de Fr. 23.50 www.attitude-bio.com

Une protection design Enfin une protection d’angle fun qui s’affiche. Ces protections sont en forme de têtes d’animaux et fabriquées en silicone non toxique. Elles ne contiennent pas de Bisphénol Prix: Fr. 9.www.chougarou.com

Oh comme c’est bio! Des soins bio labellisés Ecocert et Cosmebio, des ingrédients d’origine naturelle comme de l’eau florale, de la verveine bio, de la menthe poivrée bio, des extraits d’agrumes et de la glycérine végétale, font de ces produits (gels lavant, shampoings et savons liquides pour maman et bébé) des must du quotidien. Flacons durables en aluminium entièrement recyclable. Prix Flacon pompe alu: Fr.18.90 Prix Recharge écologique: Fr.13.80 www.gmtcosmetics.com

44


Jouer sainement Ce jeu de l’Oie est imprimé sur du coton bio et l’encre est non toxique. Les pions sont en bois naturel. Dimensions: 60 x 60 cm

BIO

Prix: Fr. 29.70 www.deuz.biz

Un écureuil sur le dos Ce cartable écureuil est en coton biologique labellisé et dispose de deux fermetures aimantées. Les détails sont sympas: une poche intérieure et des bretelles ajustables. Dimensions: 23 x 23 Prix: Fr. 42.www.coqenpate.com

Des meubles évolutifs Maïko est la nouvelle collection haut de gamme de chez Sauthon. Un style chic et épuré avec des espaces de rangement ultra fonctionnels. Les meubles sont laqués blancs sans solvant et se marient à merveille avec le décor orme! Le lit 140x70 cm est à barreaux amovibles et se transforme sans efforts en lit junior pour un enfant de 7 ans. La commode à 3 tiroirs comporte une sécurité de fermeture. Pratique: tablettes latérales et porte-serviette sont à monter à droite ou à gauche. Commode dès Fr.459.Lit: dès Fr. 355.www.sauthon.com

Idéal pour la balade Couverture 100% naturelle Swisslaine et coton. Taille: 106x75 cm. Ces couvertures ne sont pas recommandées pour dormir.

Un shampoing tout en un ! Shampoing doux pour le corps et les cheveux de bébé. Fabriqué à base de saponine de noix indienne et de résine de capaïba amazonienne, il a été testé par de nombreux parents et s’avère génial pour les peaux ainsi que les cheveux fragiles.

Prix: Fr. 69.www.zizzz.ch

Sac de couchage on board!

Prix: Fr. 18.www.alpaderm.com

Composé de laine Swisswool, 100 % naturelle, sans produits chimiques, ces sacs de couchage conviennent aux bébés de 0 à 6 mois et qui pèsent au minimum 4 kg. Ils permettent d’établir une routine de sommeil même lorsque vous êtes hors de la maison. Prix: Fr. 109.www.zizzz.ch

Masser bébé il n’y a rien de mieux Respiration aisée est un gel enrichi d’huiles essentielles 100% bio et à la vanille de Madagascar. Idéal pour que le massage soit à la fois un moment de plaisir et un bienfait pour la santé. Pour les bébés dès l’âge de 3 mois. Prix: Fr. 7.www.pranarom.com

Bio et beau Une robe sweat à la page et à manches courtes sur un t-shirt à manches longue blanc cassé, le tout souligné de leggings rayés chics. La collection coopnaturaline est réalisée en 95% coton bio et 5% d’élasthane. T-shirt: Fr. 14.90 Robe: Fr. 17.90 Leggings: Fr. 12.90 www.coop.ch

45


PRODUITS

Un transat pour buller Besoin de faire un somme, tout en se laissant bercer? Cette mini-balancelle accompagne les siestes des petits. Elle propose plusieurs vitesses car chaque enfant a son rythme. Le couchage est agrémenté de motifs représentant les animaux de la jungle.

Prix: Fr. 83.50 www.iobimbo.it

Un tire-lait ergonomique et révolutionnaire Le tire-lait manuel Philips AVENT est le premier conçu pour stimuler le débit de lait en imitant la technique naturelle de succion des bébés. Il est particulièrement rapide et doux. Il a été cliniquement prouvé qu’il est aussi efficace qu’un tire-lait électrique hospitalier, mais il a été jugé comme étant bien plus confortable et agréable à utiliser. Prix: Fr. 79.www.vivosan.ch

Un sac à dos chic et fonctionnel

Poupée lapin Chloé

Le sac à dos spécial maternité de Tuc Tuc est doté d’une large poche à fermeture éclair et de deux poches latérales. Avec son tissu à carreau bleu et blanc, il sera utile et classe pour vos sorties, et vous permettra de transporter tout ce dont votre enfant a besoin.

Joli lapin soyeux, vêtu d’une robe rose. Votre petite sera heureuse d’avoir un compagnon tellement doux et mignon, s’insérant à la perfection dans un style féminin et enfantin à la fois. Prix: Fr. 90.90 www.atelierdecourcelles.com

Prix: Fr. 94.50 www.tuctuc.es

Le roadster des garçons Jimmy Thunders est la nouvelle voiture radiocommandée super sprinteuse. Elle possède une télécommande intuitive, facile à manipuler et en forme de volant. Elle a également des phares colorés qui s’allument pendant la course avec un moteur qui vrombit et un klaxon. Prix: Fr. 42.30 www.chicco.ch

Le cadeau de naissance de bébé chic & trendy D’adorables petites commodes aux coloris pastels dévoilent tout le nécessaire pour les premières heures de bébé: body, bavoir, bonnet et moufles de naissance. Craquants! Prix: Fr. 157.30 www.tartine-et-chocolat.fr

Des coussins à la tête du client

Vous avez dit mugz? Envie d’une glace, mais vous n’en avez pas ou plus au congélateur? Prenez un Mugz! Ces petites machines à glace, au look fun d’animaux, ne prennent que 3 minutes pour transformer les ingrédients – sucre, lait, crème, eau et tout ce que vous souhaiterez ajouter comme des noisettes, des raisins, des bonbons etc. – en une délicieuse et onctueuse portion de crème glacée. Prix: Fr. 18.90 www.myidbox.com

Les magnifiques coussins BY Matao sont personnalisables: on peut y faire broder son prénom, ainsi que choisir parmi 6 coloris. Ces accessoires de décoration embellissent nos intérieurs, avec leur matière feutrée et leurs lettres en cuir argenté. Prix: Fr. 83.50 www.bymatao.com

Rodeo Drive

La poussette Herlag Ferrara à siège réversible est très pratique et évolue avec votre enfant. Un confort de conduite redoutable et une construction compacte assurent une maniabilité hors normes. On avance vite et sans effort, en ville ou sur des terrains accidentés. Efficace en toutes situations, elle répond à toutes les exigences d’une poussette de standing. Prix: Fr. 589.www.baby-walz.ch

46


Tout doux pour les frimas

De couleur vert d‘eau, il est noué autour du cou pour être chic à l’heure du repas! Avec son petit col, les petits seront sages comme des images! Fabriqué en éponge douce.

Une ravissante couverture en laine accompagnée de son petit bonnet de naissance permettra à bébé d’être transporté bien au chaud en toutes circonstances. Dimension 60x80 cm.

Prix: Fr. 19.30 www.nanana.fr

Une poupée de lin Bertille est une grande poupée faite à la main dans des draps de grand-mère et dont la garde robe est modifiable. Celle-ci est joliment habillée d’une robe multicolore, d’un panty assorti et d’un chèche.

Prix: Fr. 150.www.babyboxshop.com

Pour un goûter raffiné Djeco propose une jolie ligne de vaisselle en porcelaine, dont cette tendre assiette aux dessins délicats et poétiques issue de la collection «Chatmallow». Les enfants seront ravis de passer à table à l’heure du goûter! Prix: Fr. 9.www.djeco.com

Prix: Fr. 133.90 www.lucasdutertre.com

PRODUITS

Le Bavoir du Dimanche

Un jeu d’éveil idéal Le Nid d’Éveil Fun Travel est pratique et léger. Il se transforme en un nid douillet pour favoriser le repos de l’enfant, en portique ou en tapis d’éveil pour le distraire à la maison comme en voyage. Idéal pour toutes les occasions: vacances, week-end entre amis et balades au parc, pour partager des moments de plaisir avec son enfant. Prix: Fr. 119.www.chicco.ch

Une turbulette ultra-chic

Un luminaire irrésistible

Un mix de joyeux pingouins et de petites étoiles noires et blanches, quoi de plus adorable? Un joli mélange plein de charme et de fantaisie pour bien tenir au chaud nos petits poussins. Turbulette 0-9mois

La lumière joue un rôle important pour les petits. Ils vont donc adorer la lampe My Buddy pour leur chambre. Une légère pression sur la casquette et la lumière s’allume ou s’éteint. Avec sa lumière douce, blanc-chaud‚ c’est la lampe idéale avant de s’endormir. Pendant la nuit, un croissant de lune reste allumé sur le ventre de ce copain lumineux, donnant ainsi confiance à l’enfant et l’aidant à s’orienter s’il s’éveille.

Prix: Fr. 84.90 www.lucasdutertre.com

Quand l’art colle à la peau La marque Tattyoo, créee par des designers genevois, conçoit des tatouages artistiques et éphémères car lavables. Ils se collent, dansent et ondulent sur la peau, le temps d’une soirée, d’un jour ou d’une semaine. Prix: dès Fr. 7.30 www.tattyoo.com

Prix: Fr. 100.www.philips.ch

Une poussette multi positions dès la naissance Le modèle B-AGILE est conçu pour rendre la vie des parents plus facile et plus sécurisante. Jugez plutôt: d’une seule main elle se déplie en toute simplicité. Le système est également modulable: des adaptateurs amovibles permettent de fixer les coques de type sleeper ou nacelle. Enfin, les multiples positions d’inclinaison du dossier incluent la position complètement allongée ce qui la rend adaptée aux nouveau-nés. Elle s’utilise jusqu’à 15 kg. Prix: Fr. 289.www.baby-walz.ch

47


Une poussette sans pousser! Promener son enfant sans effort est devenu possible grâce au modèle MyoTronic. Animée par un moteur électrique, montée sur un châssis aluminium, elle inaugure une nouvelle ère. La réponse pour de nombreuses mères désireuses de se ménager après les longs mois de grossesse.

PRODUITS

La Sucette du Big Boss Pour les bébés qui veulent jouer aux grands, rien de tel qu’une sucette Hugo Boss gris anthracite. Cet accessoire rassurant est idéal pour finaliser un look chic et raffiné pour bébé.

Prix: Fr. 1990.www.baby-rose.ch

Prix: dès Fr. 30.www.atelierdecourcelles.com

Une baignoire pour les petits espaces Un porte-clé USB fun pour les enfants

Stokke flexibath a imaginé une baignoire futuriste et colorée pour égayer la salle de bain. Elle offre confort et simplicité d’utilisation avec un plateau qui se plie d’une seule main et un poids de 1,3 kg. Vous adorerez sa maniabilité et sa facilité de rangement.

Avec son design de super héros, cette clé USB ravira les enfants qui aiment rester branché! Prix: Fr. 20.90 www.linnamorata.com

Prix: Fr. 45.50 www.stokke.com

Bien au chaud pour l’hiver Ce linge de lit en voile de coton blanc, aux délicats motifs en étoiles, est idéal pour accompagner les nuits du bébé. Ce produit doux s’avérera vite indispensable au confort de bébé. Prix: Fr. 69.90 www.ketiketa.com

Pour les soins de votre trésor Le nouveau coffret bébé & enfant Weleda contient un choix de produits de soins de grande qualité avec ses substances lavantes douces à base végétale. Le shampooing corps et cheveux, délicatement parfumé, nettoie tout en douceur la peau et les cheveux de bébé sans irriter les yeux. Les précieuses huiles d’amande et de sésame hydratent la peau, la protègent du dessèchement et lui confèrent un aspect doux et soyeux. Prix: Fr. 36.www.weleda.ch

Un pot multifonction Un petit pot coloré qui réunit trois fonctions. Au départ c’est un pot, mais il sert aussi de rehausseur, ainsi que de siège à installer sur les toilettes des grands. Enfin, son volant et son jeu musical amuseront bébé. Installé, c’est lui le chef, il conduit!

De petits anges pour veiller sur bébé D’adorables poupées fabriquées à partir de coton veilleront sur le sommeil des tout-petits. Tailles: 20 ou 31 cm

Prix: Fr. 30.20 www.iobimbo.it

Prix: Fr. 40.90 www.marieberte.com

Trench-coat tendance pour maman Sortir et garder son bébé auprès de soi sans se dévêtir, impossible on dira. Eh bien non, avec ce manteau spécialement prévu pour épouser la forme du bébé et de la maman. Voilà qui plaira à celles qui aiment les escapades citadines sans se compliquer la vie.

48

Prix: Fr. 369.www.sonnenkind.ch


Le transat qui évolue avec bébé

Gigoteuses candides

Ce joli transat de Babybjörn est utilisable de la naissance à 24 mois environ. Réglable sur 3 positions, il peut être plié à plat. Il possède une ceinture et une barre de jeu amovibles, transformant le transat en fauteuil style rocking-chair pour une utilisation en 2e âge.

Prix dès: Fr. 96.90 www.pigmee.com

Prix: Fr. 111.35 www.babybjorn.com

PRODUITS

Pour dormir en toute quiétude, dans une matière très soyeuse, cette gigoteuse grise, cousue avec des broderies argent faites main, sera parfaite. Son rembourrage est hypoallergénique (100% coton).

Une poussette ergonomique pour la ville

Rouge comme l’amour Avec cette turbulette rouge design de woolmark, votre bébé dormira bien au chaud dans un écrin soyeux et très tendance. Pour plus de sécurité, la fermeture sur le côté rend difficile l’ouverture par le bébé.

Quoi de plus utile qu’une poussette ultra légère, qui ne pèse que 5 kg? D’un simple geste elle se replie de façon compacte si bien qu’on peut la porter sur le dos! Le châssis, fabriqué à partir d’une matière plastique très solide, est léger et robuste à la fois. Le tissu utilisé pour l’assise est similaire à de la toile de parachute. Les roulettes de la Quinny Yezz sont identiques à celles utilisées sur les patins: la poussette devient ainsi extrêmement facile à manœuvrer et à pousser.

Prix: Fr. 78.90 www.woolrich.it

Prix: Fr. 269.www.quinny.com/ch-fr

La bavette fashion Des petits pois rouge et vert kiwi habilleront avec subtilité le repas des bambins. Prix: Fr. 12.90 www.tenclothes.be

Une décoration de Noël à emporter partout! Ce sapin est un grand totem fabriqué en carton recyclé. Toute la famille se réjouira de le construire! Assemblé, l’arbre de 150 pièces mesure 75x60x60 cm.

Un coffret irrésistible

Le coffret Alpaderm «Mont Rose» est LE cadeau de Noël par excellence pour les bébés. Il comprend un peignoir 0-3 ans en coton bio fabriqué en Europe, une huile de massage bio 100 ml, un shampoing ultra-doux bio 200 ml, une brosse écologique pour cheveux fins et une éponge naturelle. Prix: Fr. 99.www.alpaderm.ch

Prix: Fr. 30.www.kidsonroof.com

49


Tut Tut Bolides - mon garage éducatif de V-Tech

Chien avec 3 functions

JOUETS BY

Aboie, renifle et agite ses pattes. Piles fournies.

Garage électronique, dépanneuse inclus. À partir de 12 mois.

Bébé Anabelle interactif de Zapf Env. 46 cm. Réagit comme un vrai bébé: fait des bruits réalistes et de jolies mimiques. À partir de 3 ans.

Mallette Monsieur Patate de Playskool Mallette transparente comprenant de nombreux accessoires. À partir de 2 ans.

Peluche Ours St. Bernard

Bouteille Sigg Exclusivité Franz Carl Weber

Set Metro City de Brio Avec phares lumineux, effets sonores et une famille de figurines gratuite. Piles fournies. À partir de 3 ans.

50

env. 60 cm. env. 100 cm.


Maison de ville de Playmobil

Convoi exceptionnel avec pelle mécanique hydraulique de Siku

1:50. La forme 4-axiale de ce convoi exceptionnel est impresionnante. Il transporte une pelle hydraulique avec un godet pour creuser en profondeur.

Avec 2 grands escaliers et une sonnette qui tinte. Les volets se ferment et les rideaux sont interchangeables. Piles non fournies. À partir de 6 ans.

Hélicoptère Spider Fox de Carrera RC 2,4 Ghz. 4 voies. Hélicoptère d’extérieur radiocommandé avec mode débutant ou avancé. Commande des rotors coaxiaux d’excellente qualité. Prête à l’emploi. Batteries fournies. À partir de 6 ans.

Talkie Walkie masque de Spiderman Superbe design représentant le masque de Spiderman. Portée: env. 80 m, clip ceinture, antennes flexibles. Piles non fournies. À partir de 3 ans.

Sur les toits de Paris, Augmented Reality de Ravensburger 1000 pièces. Grâce à la technologie innovante de réalité augmentée, les puzzles sont désormais vivants. Il te suffit de construire le puzzle, de télécharger gratuitement l’application, de diriger ton iPhone® ou ton iPad®2 vers le puzzle et de te laisser surprendre!

App Mates Cars Single Pack Une figurine de jeu spéciale pour l’application gratuite Cars de Disney. À partir de 4 ans.

Magic Angry Birds Ipad App Contient la figurine du Roi Cochon ainsi que des instructions pour télécharger la version HD gratuite de l’application Angry Birds pour iPad. À partir de 4 ans.

51


Coffret de départ ICN de Märklin

JOUETS BY

Train à piles et attelages magnétiques. Le train dispose de 3 vitesses, de 3 fonctions sonores et d’un système de signalisation à trois feux. À partir de 3 ans.

McQueen Hawk de Cars Ce véhicule interactif donne des commandes vocales en fonction des mouvements de vol ou de conduite. Piles non fournies. À partir de 4 ans.

Création de cristaux de Cosmos Avec des expériences captivantes et variées, le petit chimiste peut cultiver lui-même des cristaux et découvrir leurs secrets. À partir de 12 ans.

Monopoly Millionaire Le Monopoly classique dans une présentation jet set luxueuse. Des pions de mise à niveau, un nouveau type d’argent et des cartes «Style de vie» thématiques pour une version extravagante du Monopoly.

Storio 2 de V-Tech Tablette d’apprentissage interactive avec appareil photo numérique, 15 applications préinstallées et une grande bibliothèque contenant des jeux éducatifs pour s’amuser, apprendre et développer sa créativité. Disponible en bleu et rose. Piles non fournies. À partir de 4 ans.

Assortiment Monster High Poupées Halloween Disponible en 4 modèles. À partir de 6 ans.

52


Publireportage

Un projet qui aide à grandir, jour après jour Sur le chemin qui le mène à la découverte du monde et à l’autonomie, l’enfant a constamment besoin de nouveaux stimuli adaptés à chaque phase de son développement : c’est ainsi qu’est née la ligne de Jouets Chicco. Notre gamme regroupe des produits, spécifiques et sûrs, étudiés spécialement pour satisfaire les exigences de l’enfant et favoriser ses aptitudes durant les différentes phases de sa croissance. Pour répondre à ses besoins spécifiques les jouets Chicco se divisent en 3 grandes catégories:

Les bons stimuli pour bien grandir. Toucher, regarder, agiter, écouter, mordiller, sont des actions qui permettent à l’enfant de découvrir le monde qui l’entoure tout en développant ses sens et ses capacités. Le projet de croissance Chicco se traduit par une offre vaste et diversifiée, capable d’accompagner l’enfant en lui donnant les stimuli adaptés à chaque étape de sa croissance. Les Jouets parlants bilingues stimulent l’enfant afin qu’il développe son langage à travers l’écoute, la mémorisation et la répétition de comptines, de premiers mots et de phrases courtes. Dès sa naissance, grâce à une curiosité innée et à un fort désir de communiquer, l’enfant apprend en effet spontanément une langue étrangère, au même titre que sa langue maternelle. La volonté de Chicco est de proposer des jouets éducatifs bilingues dès 6 mois avec un contenu riche et évolutif avec l’âge de l’enfant.

En collaboration avec des experts en ergonomie, Chicco a développé la ligne Ergo. Les produits de la gamme Ergo respectent la physiologie de bébé tout en lui permettant de découvrir librement son environnement. Grâce au système innovant de réglage, les jouets de la gamme Ergo s’adaptent à la taille de l’enfant et à ses capacités motrices. Confortablement installé et dans une position naturelle, bébé découvre les différentes activités des jouets de la gamme Ergo.

La ligne de produits qui unit la spécialisation de Chicco dans le monde de l’enfant au design sportif et unique de Ducati. Des jouets avec les quels l’enfant peut interpréter avec fantaisie et créativité des situations typiques du monde des adultes, favorisant le processus de construction de son identité. Voici la nouvelle piste amusante pour des courses passionnantes. 4 modes de jeu : 1. PREMIÈRE COURSE, 2. PISTE INTERACTIVE, 3. CIRCUIT DE COURSE 4. PREMIÈRE RADIOCOMMANDÉE

Vous trouverez plus d’informations sur: www.chicco.ch


2

baby fashion

1

4

45

3

6

7

1 – Levi’s – T-shirt à manches longues – www.levis.com 2 – Bonnie and Claude – Barboteuse à pois – http://bonnieandclaudestore.bigcartel.com 3 – Guess – Ensemble robe et pantalon blanc – www.guess.com 4 – Roberto Cavalli – Robe pour nouveau-né – www.robertocavalli.com

54

5 – Guess – Ensemble pyjama et bonnet baby – www.guess.com 6 – Boss – Pyjama en velours et bavoir – www.atelierdecourcelles.com 7 – Frilo – Combinaison chic fille ou garçon – www.friloswissmade.com


10

8 9

baby fashion

11

12

14 15

16 13

8 – Tuc Tuc – Chemise estampada – www.tuctuc.com 9 – New Generals – Body butterfly sonic – www.newgenerals.com 10 – Woolrich – Salopette rayée – www.woolrich.it 11 – Little Marc Jacobs – Pyjama en jersey et bonnet – www.atelierdecourcelles.com 12 – Tartine et Chocolat – Chemisette fleurie – www.tartine-et-chocolat.fr

13 – Crocs – Retro Sprint Sneaker Kids gris léger – www.crocs.com 14 – Chloé – Robe – www.atelierdecourcelles.com 15 – Timberland – Combinaison jersey et bonnet rayé – www.atelierdecourcelles.com 16 – Ten – Chaussons Kitty Dot Ten – www.tenclothes.be

55


baby fashion

1

2

3 5 4

6

7

1 – Ketiketa – Veste à capuche Babu Nanu – www.ketiketa.com 2 – Woolrich – My first Parka – www.woolrich.it 3 – Chloé – Blouson – www.atelierdecourcelles.com 4 – Tartine et Chocolat – Pantalon en velours lisse – www.tartine-et-chocolat.fr

56

5 – Roberto Cavalli – Ensemble jaquette, chemise et pantalon – www.robertocavalli.com 6 – Puma – Blouson Teddy Baby – www.puma.ch 7 – Camper – Chaussures Pelotas – www.camper.com


9

baby fashion

8

10

12

11

13

14

8 – Tartine et Chocolat – Parka Choriste – www.tartine-et-chocolat.fr 9 – Chloé – Ceinture en cuir – www.atelierdecourcelles.com 10 – Timberland – Tee-shirt jersey – www.atelierdecourcelles.com 11 – 7 Zétoiles – Cape chaperon rose – www.7zetoiles.com

12 – Ketiketa – Bonnet Babu Nanu – www.ketiketa.com 13 – Little Marc Jacobs – Doudoune nylon enduit brodé – www.atelierdecourcelles.com 14 – 10is – Chaussures hiver – www.10-is.com

57


girl fashion

1

2

3

6 5 4

7

8

1 – Dkny – Chèche en voile de coton – www.atelierdecourcelles.com 2 – Orianne Collins – Bracelets Yummylicious – www.oriannecollins.com 3 – Bonnie and Claude – Col à pois – www.bonnieandclaudestore.bigcartel.com 4 – Fiorucci – Culotte – www.fiorucci.it

58

5 – Gucci – Sac à main cœur – www.gucci.com 6 – H&M – Collants motifs oiseaux ou lisses – www.hm.com 7 – Fiorucci – Sac à dos coeurs – www.fiorucci.it 8 – Diesel – Ceinture Hello Kitty – www.diesel.com


9

10

13 12

girl fashion

11

15 16 14

9 – Benetton – Jaquette – www.benetton.com 10 – Ralph Lauren – Veste militaire – www.ralphlauren.com 11 – Marithé + François Girbaud – T-shirt fushia – www.atelierdecourcelles.com 12 – Fiorucci – T-shirt Youngwear – www.fiorucci.it

13 – Zadig et Voltaire – Pull cœur – www.zadig-et-voltaire.com 14 – Crocs – Bottes Wellie iridescent rain – www.crocs.com 15 – Peak Performance – Tee-shirt Purple Haze – www.peakperformance.com 16 – Roberto Cavalli – Robe et sac – www.robertocavalli.com

59


1

2

girl fashion

3

5

4 6

7 8

1 – Dolly by Le Petit Tom – Robe en chiffon doux – www.dolly-collection.com 2 – Lacoste – Robe tunique fluide à motifs – www.lacoste.com 3 – Little Couture – Cardigan – www.littlecouture.com 4 – Ralph Lauren – Manteau long – www.ralphlauren.com

60

5 – I pinco pallino – Robe Swarovski – www.pincopallino.com 6 – Tartine et Chocolat – Robe Clara – www.tartine-et-chocolat.fr 7 – Catimini – Robe métamorphose – www.catimini.com 8 – Little Marc Jacobs – Ballerines souris en cuir – www.atelierdecourcelles.com


10

11

9

girl fashion

13

14

12

16

17 15

9 – Diesel – Veste Hello Kitty – www.diesel.com 10 – New Generals – Pull butterfly flutter – www.newgenerals.com 11 – Marithé + François Girbaud – Robe tricot – www.atelierdecourcelles.com 12 – Kookaï – Jupe imprimée pois flockée – www.kookai.com 13 – Camper – Chaussures TWS – www.camper.com

14 – Dkny – Pantalon brodé de sequins – www.atelierdecourcelles.com 15 – Camper – Bottines PEU – www.camper.com 16 – Bellerose – Veste Isabel – www.bellerose.be 17 – Caterpillar – Chaussures montantes Kids Floyd – www.catfootwear.com

61


2

girl fashion

1

4 3

5

6 7

9 8

1 – Ralph Lauren – Pull bulldog jumper– www.ralphlauren.com 2 – David Charles – Robe bleu satin – www.davidcharleschildrenswear.com 3 – Little Marc Jacobs – Jupon en tulle, brodé de fleurs – www.atelierdecourcelles.com 4 – Pepe Jeans – Ceinture – www.pepejeans.com 5 – Camper – Bottes fourrure – www.camper.com

62

6 – Muskhane – Kimono bicolore – www.muskhane.com 7 – Les toiles blanches – Robe – www.lestoilesblanches.com 8 – Bosabo – Sabot – www. audouin-bosabo.com 9 – Chloé – Ballerines – www.atelierdecourcelles.com



1

girl fashion

2

3

5

4

6

7

1 – Little Marc Jacobs – Manteau fausse fourrure – www.atelierdecourcelles.com 2 – Catimini – Manteau fuchsia – www.catimini.com 3 – Ten – Manteau hiver - www.tenclothes.be 4 – Santoni – Chaussures Santoni Kent – www.santonishoes.com

64

5 – Le Petit Marcel – Chaussures Bastreety – www.littlemarcel.com 6 – Hummel – Chaussures montantes Stadil Glimmer – www.hummel-sport.fr 7 – Benetton – Bottes en cuir – www.benetton.com


10 Rue de la Tour-Maîtresse – 1204 GENEVE


1

3

boy fashion

2

6

5

4

8

7 9

1 – Roberto Cavalli – Ensemble garçon – www.junior.robertocavalli.com 2 – Boss – Cravate – www.atelierdecourcelles.com 3 – Boss – Veste de costume en laine froide – www.atelierdecourcelles.com 4 – Paul Smith Junior – Chaussures Loomis – www.paulsmith.co.uk 5 – Benetton – Pantalon à pinces – www.benetton.com

66

6 – Timberland – Chemise Plaid popeline – www.atelierdecourcelles.com 7 – Camper – Chaussures – www.camper.com 8 – Catimini – Chaussettes rayures – www.catimini.com 9 – Santoni – Chaussures Santoni Harvard – www.santonishoes.com


10

11

12

14

boy fashion

13

15

17 16

10 – Ronnie Kay – Pull tresses tricotées – www.ronniekay.it 11 – Timberland – Tee-shirt jersey – www.atelierdecourcelles.com 12 – Boss – Pantalon en velours milleraies – www.atelierdecourcelles.com 13 – Lacoste – Chemise à carreaux – www.lacoste.com

14 – Boss – Chemise en popeline à carreaux – www.atelierdecourcelles.com 15 – Hummel – Boots Limoges Bluetawney – www.hummel-sport.fr 16 – Nathalie Verlinden – Chaussures montantes Zorro – www.nathalieverlinden.com 17 – Minelli – Basket en cuir – www.minelli.fr

67


1

boy fashion

2

3

5 4

6 7

1 – Globe – Planche à roulettes Bantam – www.globe.tv 2 – DKNY – Chemise à carreaux Tubic – www.atelierdecourcelles.com 3 – Peak Performance – Tee-shirt Peacoat – www.peakperformance.com 4 – New Generals – Cardigan Beetle Sonic – www.newgenerals.com

68

5 – Dim – Sous-vêtements Merry Christmas – www.dimparis.com 6 – Crocs – Dashiell Leather Shoe Boys – www. crocs.com 7 – Feiyue –Black multitone – www.feiyue-shoes.com


8

9

12

11

boy fashion

10

13 14

15

8 – 7 Zetoiles – Caban Sherlock – www.7zetoiles.com 9 – Ronnie Kay – Veste fourrée – www.ronniekay.it 10 – Ronnie Kay – chemise blanche et noire – www.ronniekay.it 11 – Ten – Sweat-shirt Kyle multi couleur – www.tenclothes.be

12 – Catimini – Pantalon sergé surteint – www.catimini-boutique.com 13 – CAT – Chaussures montantes kids Harris – www.catfootwear.com 14 – Puma – Baskets Usain Bolt evospeedometer – www.puma.com 15 – Havaianas – Bottes de pluie Always Summer – www.havaianas.com

69


Il était une fois...

La petite fille: Maman, maman, lis-moi une histoire !

La maman: Mais bien sûr ma chérie, laquelle souhaites-tu? Une histoire de princesses? De cheval blanc? D’ours polaires?

La petite fille: Oh oui maman! Je les veux toutes!

70


Maman

Robe: PIETRO BRUNELLI Boucles d’oreilles: ADLER Foulard: HERMES Casquette: DIESEL

Fille

Robe: JUNIOR GAULTIER Chaussures: NINETTE Déco chambre: ELISA GASSERT

71




Boucle d’or et les trois ours De Jacob et Wilhelm Grimm Tout près de la forêt habitait une petite fille qui avait les che-

et un petit. Elle se coucha sur le grand lit, celui du grand ours

veux si blonds et si bouclés qu’on l’appelait «Boucle d’Or».

évidemment, mais elle le trouva trop dur. Alors elle se coucha

Dans la forêt, près de la maison de Boucle d’Or, vivait

sur le moyen lit, celui du moyen ours, mais elle le trouva trop

une famille ours. Il y avait le grand ours, le moyen ours

mou. Enfin, elle se coucha sur le petit lit, celui du petit ours

et le petit ours. Comme il faisait très beau et que la soupe

et le trouva tout à fait comme il faut, alors elle s’y endormit.

était bien trop chaude pour être mangée tout de suite, les trois ours décidèrent de faire une petite promenade

Les trois ours, une fois leur promenade terminée, rentrèrent à

en attendant que le déjeuner refroidisse un peu. Ils sor-

la maison. Le grand ours voyant son bol s’écria: «Quelqu’un a

tirent donc tous les trois, laissant derrière eux la porte de

touché à ma soupe!» Le moyen ours voyant son bol s’exclama:

la maison entrouverte - ils ne craignaient pas les voleurs.

«Quelqu’un a touché à ma soupe!» Le petit ours regardant son bol dit: «Quelqu’un a mangé toute ma soupe!»

Ce jour-là, Boucle d’Or avait aussi eu l’envie de se promener dans la forêt et, chemin faisant, elle arriva près de la maison

Le grand ours avança dans la pièce et vit sa chaise: «Quelqu’un

des trois ours. Elle frappa à la porte mais n’entendit aucune

s’est assis sur ma chaise!» Le moyen ours, s’avançant alors

réponse. Alors comme elle était bien curieuse de savoir qui

vers sa chaise s’exclama: «Quelqu’un s’est aussi assis sur ma

pouvait vivre ici, elle entra.

chaise!» Et le petit ours, comme il se doit, s’approchant à son tour de sa chaise, pleurnicha: «Quelqu’un a cassé ma chaise!»

En arrivant dans la salle à manger, elle remarqua sur la table trois bols de soupe. Elle s’approcha du grand bol, celui du

D’un pas décidé le grand ours se dirigea vers l’escalier qu’il

grand ours, goûta la soupe et la trouva bien trop chaude. Elle

grimpa quatre à quatre, suivi par le moyen ours et par le petit

s’approcha alors du moyen bol, celui du moyen ours, goûta

ours qui séchait ses larmes.

la soupe et la trouva bien trop salée. Elle s’approcha enfin du petit bol, celui du petit ours, goûta la soupe et la trouva telle-

Le grand ours une fois dans la chambre avança vers son lit:

ment à son goût qu’elle la mangea jusqu’à la dernière goutte.

«Quelqu’un s’est couché sur mon lit!» Le moyen ours s’approchant aussi, dit: «Quelqu’un s’est également couché sur mon

Ensuite elle voulut s’asseoir. Elle s’assit sur la grande chaise,

lit!» Et le petit ours, s’étonna alors: «Il y a quelqu’un sur mon

celle du grand ours, mais la trouva bien trop haute. Elle s’assit

lit!»

sur la moyenne chaise, celle du moyen ours, mais la trouva trop bancale. Elle s’assit alors sur la petite chaise, mais comme

Boucle d’Or, réveillée par la voix des ours, ouvrit les yeux et

Boucle d’Or était trop lourde, elle la cassa. «Ce n’est pas grave,

vit les trois ours penchés au-dessus d’elle. Elle eut très peur et,

se dit-elle, continuons la visite.»

voyant la fenêtre ouverte, elle s’y précipita et sauta par dessus pour courir vite jusque chez elle! Les trois ours ne la revirent

Elle vit alors un escalier au bout de la pièce et entreprit de le monter. Arrivée en haut, elle vit une grande chambre à coucher dans laquelle se trouvaient trois lits: un grand, un moyen

74

plus jamais.


Maman

Robe: JEAN PAUL GAULTIER Bracelet: HERMES Bottines: HERMES

Fille

Ensemble top et pantalon: ILUDIA Montre: ESPRIT KIDS

Déco: chambre ELISA GASSERT


Robe et ballerines:

BABY DIOR

Ourson avec marinière:

JUNIOR GAULTIER



Cendrillon

«Est-ce que j’irai au bal comme cela avec mes habits?» Sa Marraine ne fit que la toucher avec sa baguette, et en même temps ses habits furent changés en une magnifique robe de princesse.

Maman

Robe: LACOSTE Pantalon: JEAN PAUL GAULTIER Montre bracelet: SWAROVSKI Tongs et sac: LA HEERA

Fille

Robe: DOLCE & GABBANA Chaussures: EQUERRY

Déco: chambre ELISA GASSERT Sac: LA HEERA


Robe: BABY DIOR Poupée: BARBIE


Maman

Robe: LACOSTE Etole: LA HEERA

Fille

Robe: JOHN GALLIANO KIDS Ballerines: GUCCI Déco: chambre ELISA GASSERT veste GUCCI


Alice au pays des merveilles «Alice ne trouvait même pas extraordinaire d’entendre parler un lapin blanc qui se disait: «Ah! J’arriverai en retard!» En y songeant par la suite, il lui sembla bien qu’elle aurait dû s’en étonner, mais sur le moment, cela lui avait paru tout naturel. Cependant, quand le Lapin en vint à tirer une montre de son gousset, à la regarder avant de se mettre à courir de plus belle, Alice sauta sur ses pieds, frappée par cette idée que jamais elle n’avait vu de lapin avec un gousset et une montre.»

Robe et serre-tête: GUCCI Ballerines: EQUERRY Bracelet: ESPRIT KIDS Déco: Lapin TRUDI Montres FLIK FLAK Veste cuir DIESEL


Fille

Robe: ARMANI JUNIOR Chaussures: EQUERRY Lunettes: GUCCI Montre: FLIK FLAK Manteau: JOHN GALLIANO KIDS

Maman

Robe: MISSONI Boucles d’oreilles: ADLER Bottes: HERMES Déco: chambre ELISA GASSERT



La Reine des neiges De Hans Christian Andersen Il était une fois un bien méchant sorcier qui avait fabriqué un miroir dont la particularité était que le Bien et le Beau en se réfléchissant en lui, se réduisaient à presque rien. Les plus beaux paysages y devenaient des épinards cuits et les plus jolies personnes y semblaient laides. Un jour le miroir lui échappa et tomba dans une chute vertigineuse sur la terre où il se brisa en des milliards de morceaux. Dans une grande ville, deux enfants pauvres avaient un petit jardin. Ils n’étaient pas frère et sœur, mais s’aimaient autant que s’ils l’avaient été. Leurs parents habitaient juste en face les uns des autres. Lui s’appelait Kay et elle Gerda. Un jour d’été, Kay et Gerda étaient assis à regarder un livre d’images quand brusquement Kay s’écria: «Aïe, quelque chose m’a piqué au cœur et une poussière m’est entrée dans l’œil. Je crois que c’est parti, dit-il.» Mais ce ne l’était pas du tout! C’était un de ces éclats du miroir ensorcelé. «Pourquoi pleures-tu? cria-t-il à Gerda, tu es laide quand tu pleures, est-ce que je me plains de quelque chose? Oh! Cette rose est dévorée par un ver et regarde celle-là qui pousse tout de travers, au fond ces roses sont très laides.» Il donna des coups de pied dans la caisse et arracha les roses. Peu à peu, il se transforma et devint méchant. Un jour d’hiver, au milieu de la place du village, arriva un grand traîneau peint en blanc dans lequel était assise une personne enveloppée d’un manteau de fourrure blanc avec un bonnet blanc également. Kay y accrocha son petit traîneau. La neige se mit à tomber si fort que le petit garçon ne voyait plus rien devant lui, son petit traîneau était solidement fixé et menait un train d’enfer derrière le grand. Après un très, très long moment, le grand traineau s’arrêta et la personne qui le conduisait se leva. C’était une dame très grande et très mince, étincelante: la Reine des neiges. «Nous en avons fait du chemin, dit-elle, mais tu es glacé, viens dans ma peau d’ours.» Elle le prit près d’elle dans le grand traîneau, l’enveloppa du manteau. «As-tu encore froid? demanda-t-elle en l’embrassant sur le front.» Son baiser était plus glacé que la glace et lui pénétra jusqu’au cœur déjà à demi glacé. Il sombra dans l’oubli total, il avait oublié Gerda. Alors, elle l’emmena dans son château loin, très loin. Mais que disait la petite Gerda, maintenant que Kay n’était plus là? Où était-il? Nul ne savait où il était. On versa des larmes, la petite Gerda pleura beaucoup et longtemps. Un jour de printemps Gerda se dit: «Je vais partir à sa recherche.» Après nombre d’aventures qui lui firent perdre beaucoup de temps, elle entendit des pigeons de la forêt lui dire qu’ils avaient vu le petit Kay en compagnie de la Reine des neiges: «Elle allait sûrement vers la Laponie où il y a toujours de la neige et de la glace. Son véritable château est près du pôle Nord, sur une île appelée Spitzberg. Demande au renne qui est attaché à la corde.» «Oh! Mon Kay, mon petit Kay, soupira Gerda... Sais-tu où est la Laponie?» demanda-t-elle alors au renne. «Qui pourrait le savoir

mieux que moi, répondit l’animal dont les yeux étincelèrent. C’est là que je suis né, que j’ai joué et bondi sur les champs enneigés.» Gerda pria le renne de l’emmener en Laponie. Ils partirent aussitôt et arrivèrent au Finmark où ils rencontrèrent une Finnoise qui était aussi magicienne. Elle dit au renne: «Le petit Kay est en effet chez la Reine des neiges et il y est parfaitement heureux, il pense qu’il se trouve là dans le meilleur lieu du monde, mais tout ceci vient de ce qu’il a reçu un éclat de verre dans le cœur et une poussière de verre dans l’œil. Il faut que ce verre soit extirpé sinon il ne deviendra jamais un homme et la Reine des neiges conservera son pouvoir sur lui. Le jardin de la Reine commence à deux lieues d’ici.» Le renne y conduisit la petite fille. À présent, il nous faut voir comment était Kay à ce moment. Il ne pensait absolument pas à la petite Gerda, et encore moins qu’elle pût être là, devant le château. Les murs de celui-ci étaient faits de neige pulvérisée, les fenêtres et les portes de vents coupants, il y avait plus de cent salles formées par des tourbillons de neige. Au centre trônait la Reine des neiges quand elle était à la maison. Le petit Kay était bleu de froid, et même presque noir, mais il ne le remarquait pas. Un baiser de la reine lui avait enlevé la possibilité de sentir le frisson du froid et son cœur était un bloc de glace. «Maintenant je vais m’envoler vers les pays chauds, dit la Reine. Je veux jeter un coup d’œil dans les marmites noires.» Elle parlait des volcans qui crachent le feu, l’Etna et le Vésuve. Elle s’envola et Kay resta seul dans les immenses salles vides. Il regardait les morceaux de glace et réfléchissait. C’est à ce moment-là que la petite Gerda entra dans le château par le grand portail fait de vents aigus. Elle vit Kay, le reconnut et lui sauta au cou. «Kay! Mon gentil petit Kay! Je te retrouve enfin.» Mais lui restait immobile, raide et froid, alors Gerda pleura de chaudes larmes qui tombèrent sur la poitrine du petit garçon, pénétrèrent jusqu’à son cœur et firent fondre le bloc de glace, entraînant l’éclat de verre qui se trouvait là. Alors Kay éclata en sanglots. Il pleura si fort que la poussière de glace coula hors de son œil. Il reconnut Gerda et débordant de joie, cria: «Gerda, chère petite Gerda, où es-tu restée si longtemps? Où ai-je été moi-même? Il regarda alentour. «Qu’il fait froid ici, que tout est vide et grand.» Il se serrait contre sa petite amie qui riait et pleurait de joie. Un infini bonheur s’épanouissait. Gerda lui baisa les joues qui devinrent roses, elle baisa ses yeux qui brillèrent comme les siens, elle baisa ses mains et ses pieds et Kay redevint sain et fort. Alors les deux enfants se prirent par la main et sortirent du grand château. Kay et Gerda retournèrent d’abord chez la femme finnoise. Ils se réchauffèrent dans sa chambre, et elle leur donna des indications pour le voyage de retour. Kay et Gerda allaient main dans la main, et tandis qu’ils marchaient, un printemps délicieux plein de fleurs et de verdure les enveloppait. (Extraits)

84


La Reine des Neiges Robe, manches et col: PIETRO BRUNELLI Boucles d’oreilles: ADLER Escarpins: HERMES Sac: LA HEERA

Gerda

Veste ski: BABY DIOR Pull: LACOSTE Pantalon: JUNIOR GAULTIER Après-ski: BABY DIOR Lunettes et cache-oreilles: GUCCI Skis: DYNASTAR Casque: CASCO



Vivement le retour en Suisse! Veste et après-skis: BABY DIOR Pull: DIESEL KIDS Pantalon: MONTCLERC Bonnet: REGINA Echarpe: LACOSTE Gants: SNOWLIFE Déco: Grand ours blanc TRUDI Petit ours DIMPEL Pingouin WWF


Remerciements

Nos chaleureux remerciements vont à toute l’équipe qui a participé à ce shooting de contes de fée: Modèle maman: Sabrina GUILLOUD Modèle fille: Laurene OLIVEIRA Photographie: Fabian GUIGNARD Coiffure: Damien OJETTI de DAMIEN & CO Maquillage: Morgane DICKLER Stylisme et coordination: Illyria PFYFFER Mais aussi... Florian BAUDEVIN, Yunus DURUKAN, Elisa GASSERT, Annie HOCHSTADTER (SOTRENDY.CH), Tania OLIVEIRA et Pauline REYMOND. Un immense merci aux boutiques et aux marques ci-après pour leur sympathique participation: AU BERCEAU D’OR - BON GENIE - HOFSTETTER SPORTS - PLOUM - TRICOSA HABITS & CHAUSSURES - FRANZ KARL WEBER ADLER - DIOR - DIESEL - ESPRIT - FLIK FLAK - JEAN PAUL GAULTIER JOHN GALLIANO - GUCCI - HERMES - LACOSTE - LA HEERA - NETWORK PR PR FACT - SWAROVSKI

«Votre enfant a un joli minois?» Vous souhaitez vivre une expérience unique et assister aux coulisses du premier shooting de mode de votre enfant âgé de 0 à 12 ans? Chaque année la rédaction du magazine Babybook Enfant recherche ses 10 égéries qui présenteront les nouvelles tendances junior dans un lieu magique!

Laurene et Tania

Les places sont limitées, alors inscrivez votre enfant dès maintenant sur la page «casting» de notre site internet www.babybook.ch

88


En attendant bébé n°2… Robe: SONIA RYKIEL Boucles d’oreilles et pantalon: Jean Paul Gaultier Etole: LA HEERA Chaussures: LACOSTE LIVE Veste et combinaison bb: FRILO Coussin lolettes: MILO & LILIROSE Sac à langer: THEOPHILE ET PATACHOU Draisienne: BAGHERA Porte-biberon: PASITO A PASITO Déco: chambre ELISA GASSERT


© Franck Socha

SÉVERINE FERRER UNE MAMAN STAR HEUREUSE Séverine Ferrer est une personnalité hyper active. Mini-Miss à 7 ans, elle vient tout juste d’être nommée ambassadrice de la Réunion en septembre dernier et de terminer un livre pour les enfants. Celle qui sera membre du jury du casting Babybook Enfant (le 2 février prochain à Verbier), nous a accordé un entretien plein d’énergie et de bonne humeur. Séverine Ferrer, vous connaissez bien la Suisse?

Oui! J’adore la Suisse! Par le passé, j’ai fait une émission pour le Festival de Jazz de Montreux et joué dans des pièces de théâtre au Théâtre Montreux-Riviera. Récemment, je suis également venue à Lausanne pour les séances de dédicaces de mon livre intitulé: Vivre ma planète. Enfin, je me réjouis beaucoup de participer au casting Babybook Enfant en février prochain!

90

Comment avez-vous vécu le fait d’être immergée très jeune dans le monde du spectacle?

Cela ne m’a posé aucun problème: depuis l’âge de trois ans, je savais que c’était la voie que je voulais suivre. Je ne savais pas comment faire, puisque je viens de l’île de la Réunion, à 13 000 km de la France. En outre, mes parents n’étaient absolument pas dans le métier, mais très tôt déjà, je savais que j’étais faite pour le théâtre.


Comment devient-on Mini-Miss?

À l’âge de 7 ans, j’étais en colonie de vacances et une dame de la métropole - elle-même Miss - a organisé dans l’hôtel tout proche, l’élection de Mini-Miss Réunion. J’y ai participé et j’ai gagné! À partir de là, tout s’est accéléré, j’ai fait des défilés de mode et des publicités. À 8 ans, j’ai créé mon premier groupe, le «babyshow» et nous avons fait des spectacles dans toute l’île jusqu’à mes 13 ans.

Était-ce difficile de continuer votre scolarité en parallèle?

Non, pas du tout, j’ai même fait les 400 coups avec mes copines! Seulement le mercredi et le samedi, au lieu de pratiquer une activité extrascolaire, j’allais sur des défilés ou des shootings. La seule condition que m’ont imposée mes parents, était de bien travailler à l’école. J’ai eu beaucoup de chance car mes parents m’ont toujours encouragée et soutenue. Ils ont rapidement réalisé que mes ambitions n’avaient rien d’un caprice. J’ai ainsi pu avancer à la fois dans un monde d’adulte et dans un monde d’enfant, ce qui m’a peut-être fait murir plus vite. Aujourd’hui, j’ai deux enfants de 12 et 5 ans. J’ai aussi beaucoup voyagé et la chance d’avoir déjà une belle carrière derrière moi. Je suis la preuve vivante que l’on peut avoir été une enfant star et être épanouie! D’ailleurs mes enfants ont envie de faire exactement la même chose que moi et ça se passe très bien. Je précise que ce sont eux qui ont demandé à être mannequins, je ne leur ai rien imposé. Évidemment, je les trouve tous deux très mignons, mais c’est normal je suis leur maman, donc pas très objective…

Vous allez être membre du jury pour le prochain casting Babybook Enfant. Plus de 1000 enfants vont y participer et 150 se retrouveront en finale à Verbier. À quels critères prêterez-vous une attention toute particulière pour votre sélection finale?

un déchirement terrible que d’avoir à choisir entre plusieurs enfants. Mais le choix se fait souvent entre les deux derniers. Souvent, ils ont autant de potentiel l’un que l’autre. Il faut aussi prévenir les parents qu’ils doivent anticiper cela. D’expérience, je sais que c’est dur, tout d’un coup, de se dire qu’un autre enfant a été pris à la place du sien. Les enfants aussi vont s’interroger: «Qu’est-ce que j’ai de moins que lui?», «Qu’est-ce qui me manque?»... Mais heureusement, chaque casting a ses critères bien établis, et ce n’est pas parce que l’on a échoué à l’un, que l’on ne réussira pas à l’autre.

Parlez-nous de votre livre-CD pour enfants.

C’est une belle aventure initiée par une amie, la rédactrice en chef de Salut les Copains. Elle a écrit un livre de contes pour enfants, et pour le CD joint, elle m’a dit: «Il n’y a qu’une seule personne qui puisse l’enregistrer, c’est toi!»... On a rapidement trouvé une éditrice et le projet est parti sur les chapeaux de roue. Par ailleurs, comme je suis ambassadrice du WWF depuis plus de 10 ans, j’ai pu associer le petit panda à ce projet. C’est une initiation tout en douceur à l’écologie car il est primordial d’éduquer les enfants à la protection de l’environnement et de rééduquer les grands aussi! Le livre marche fort en Suisse et nous travaillons déjà sur le second…

Quelle est votre prochaine actualité?

Je commence bientôt une tournée en Suisse, pour présenter une pièce intitulée Ma première fois, écrite par Ken Davenport. Je vais également participer à un long métrage en mars 2013, où je tiendrai l’un des rôles principaux.

Un dernier mot?

Saluez bien fort de ma part le public suisse et dites-lui que je suis impatiente de le retrouver à Verbier!

entretien exclusif

Toute petite, lorsque je regardais des chorégraphies de Claude François à la télévision, j’aimais les reproduire, j’avais envie de chanter, de faire un métier lié au milieu artistique, sans vraiment savoir lequel exactement ni comment y parvenir. Dès l’âge de quatre ans, j’ai commencé à suivre mes premiers cours de danse. D’abord le classique, puis le jazz, le flamenco, le rock acrobatique, la danse africaine. Dès 9 ans, j’ai entamé mes premiers cours de théâtre. Mes exemples étaient tous américains: Shirley Temple, Drew Barrymore, Jodie Foster, Will Smith…

Propos recueillis par Illyria Pfyffer «Mon île fait partie de moi, elle coule dans mes veines.»

Les critères sont simples: c’est une question de feeling. On ressent tout de suite si un enfant est capable de faire un casting ou pas, s’il a du potentiel, une vraie aisance, un naturel, une spontanéité qui ressort de la personnalité de ce petit bonhomme ou de cette petite bonne femme. Soit l’enfant a ce petit quelque chose en plus, soit il ne l’a pas. Mais, me connaissant, j’ai envie de vous dire que je serai une bonne maman pour tous ces enfants qui vont participer et, s’ils ont besoin de venir pleurer sur une épaule, ils pourront utiliser la mienne sans aucun problème. Je suis là pour répondre à leurs attentes, aux questions qu’ils ont à me poser. Pour avoir participé à des castings à travers le monde entier, je sais que c’est toujours

91


LES COLLECTIONS Automne / Hiver 2012


93


94


95


96


97


98


99


100


101


102


103


104


105


106


107


108


Prépare toi maman, on part en ville!

TENDANCES

Se déplacé en ville na jamais été aussi facile.

Capote avec intérieur en filet respirant pour une aération maximale.

Assise large et très confortable qui suit la croissance de l’enfant.

Nouvelle capote avec filet pare-soleil rétractable.

Structure ultra-compacte et léger.

Poussette Siège Auto Nacelle/lit-auto

Le bonheur est un voyage qui commence dès l’enfance. www.chicco.ch

là où il y a un 109 enfant


ENTRETIEN exclusif

MARIE-CHRISTINE BARRAULT ACTRICE DE NAISSANCE

On ne présente pas Marie-Christine Barrault. Cette grande dame du théâtre et du cinéma français est sur tous les fronts. On la verra bientôt au cinéma dans le film Le grand méchant loup, librement inspiré de l’histoire des Trois petits cochons, aux côtés de Benoît Poelvoorde, Kad Merad, Charlotte Le Bon et Léa Drucker. Elle jouera également dans L’art de la fugue avec Agnès Jaoui, Benjamin Biolay, Élodie Frégé, Nicolas Bedos et Guy Marchand. Mais aujourd’hui, c’est surtout la mère d’Ariane et de David qui s’est confiée à nous avec générosité et passion, évoquant tour à tour son enfance et sa vision de l’éducation.

Marie-Christine Barrault, avez-vous eu une enfance heureuse?

Non, pas tellement, hélas. Entre ma naissance et mes 17 ans, j’ai eu une jeunesse chaotique au niveau émotionnel et affectif, marquée par des épisodes très douloureux tels que le divorce, la maladie, la séparation… Par exemple, je n’ai connu mon père que malade puis mort, ce n’est pas la relation habituelle qui lie une petite fille à son père. Mon père affichait une personnalité très forte que j’ai beaucoup admirée. Quant à ma mère, qui était peintre, elle n’était pas très douée avec les enfants. Ceci m’a fait grandir et

110

murir très vite. C’est étonnant mais je ne réagissais pas comme un enfant et savais objectivement mieux que ma mère, ce qui était bon pour moi. Heureusement, j’ai toujours fait la différence entre ce qui dépendait de moi, ce qui me constituait et ce qui m’arrivait. Ainsi, j’aimais beaucoup l’école. Le milieu scolaire me convenait très bien tant ma curiosité d’apprendre était grande. Ce fut un point d’appui très important étant jeune. D’ailleurs j’aurais adoré être pensionnaire. Si cela prenait la forme d’une punition pour les autres enfants, pour moi, ça aurait été le paradis de vivre en groupe avec mes camarades.


Oui, je l’avais déjà, mais la plupart du temps, il s’agissait d’un sourire de façade. J’étais trop perturbée pour qu’il vienne vraiment de l’intérieur. En même temps, j’ai toujours eu le goût du bonheur. J’étais assez forte intérieurement, plus que mes sœurs qui ont moyennement encaissé le choc de notre enfance. Les difficultés ne m’ont pas affectée profondément, j’ai toujours su exactement ce que je voulais faire, par une sorte de cheminement intérieur. Et aujourd’hui, si je suis aussi incroyablement positive, c’est parce que je ne pars jamais battue et que cela me donne une énergie extraordinaire.

état d’appétit fondamental, j’aimais tout lire! À l’école, j’ai eu la chance de balayer tous les auteurs classiques tels que Corneille, Racine, Molière etc., avant même d’aller au théâtre. Mon premier succès s’est concrétisé à l’âge de 15 ans, quand j’ai joué dans L’annonce faite à Marie, de Paul Claudel. La pièce eut un succès tel, qu’à la fin de la représentation, le collège entier pleurait. Cette complète réussite fut la preuve tangible que j’étais faite pour ce métier.

Alliez-vous souvent au théâtre et au cinéma étant enfant?

Je ne suis pratiquement jamais allée au théâtre à cette période! Sauf pour aller voir mon oncle (le fameux comédien JeanLouis Barrault). Fort heureusement, il montait des pièces Aujourd’hui, que conservez-vous de cette période très différentes. J’ai ainsi eu la chance d’écouter des œuvres de votre vie? majeures comme celles de Claudel, Feydeau, Marivaux etc. Bien qu’avec le temps, nous ayons tous tendance à regarder Cela m’a donné une connaissance intime du théâtre. Quand vers son passé et en particulier vers sa jeunesse, je ne suis au cinéma, c’est venu beaucoup plus tard. Je n’avais pas le pas du tout nostalgique de ce temps-là. Je dois simplement droit d’aller au cinéma, étant petite. Je voyais peut-être un film reconnaître que c’était la période de tous les possibles, le par an lors de la kermesse… moment où l’on fait de belles rencontres. Mais pour rien au C’est à Londres où j’étais en Hypokhâgne que j’ai enfin pu monde, je ne voudrais la revivre, alors que depuis que je suis combler mon retard en visionnant chaque semaine, une adulte, je n’aurais rien voulu vivre différemment. quantité considérable de films. Voyant mon appétit pour le cinéma, Madeleine Barraud, ma tante qui «Je suis rentrée dans Quel caractère aviez-vous enfant? était aussi ma marraine, m’a lancé: Je n’avais pas un caractère tout à fait «Avec le physique que tu as, en tout cette profession les armes évident. Mais avec le recul, je pense que cas, tu ne feras pas de cinéma». à la main» c’était du au fait que j’étais plus douée pour Comme elle se trompait! On a découvert le monde des adultes. Aujourd’hui, devenue grand-mère, en effet que j’étais particulièrement photogénique j’observe souvent l’une de mes petites-filles dont le caractère devant la caméra! C’est une immense chance, car on est pourrait être qualifié parfois de difficile. photogénique ou on ne l’est pas, on ne peut rien y faire. Or si elle l’est, c’est simplement parce qu’elle n’est pas faite pour être une petite fille dépendante et obéissante. Je pense que cela de moi; je n’aimais pas que l’on m’empêche d’aller là où j’avais envie. Je n’ai jamais été insouciante, j’avais trop de choses à résoudre. Un temps, j’ai même envisagé une vocation religieuse… Le sentiment de ma voie artistique est venu très tôt. Dès huit ans, je ne m’imaginais pas faire autre chose que du théâtre! Mais j’étais assez fine mouche pour ne pas en parler autour de moi: je savais déjà que cela ferait des vagues! J’étais à ce point certaine que c’était là le métier pour lequel j’étais faire, que je me suis préparée très tôt à exercer ce dernier. Et depuis lors, tout ce que j’ai entrepris, était orienté dans ce but. Mais pour faire ce métier, il faut admettre que mieux vaut s’y être préparé. C’est une véritable manière d’être au monde. Sans ce mal-être de ma jeunesse, je n’aurais pas été armée comme je l’ai été pour affronter les rôles. Je suis rentrée dans cette profession les armes à la main car il ne faut pas se leurrer: c’est une guerre où il faut conquérir son territoire.

Quelle était votre activité favorite durant votre jeunesse?

Je ne perdais pas de temps dans les sorties, ma mère était très sévère sur ce point. Heureusement, j’ai eu une très grande amie durant toute mon enfance et mon adolescence, ce qui a allégé mon quotidien. En outre je lisais beaucoup, dans un

Par qui avez-vous été soutenue dans votre volonté de devenir comédienne?

ENTRETIEN exclusif

Enfant, aviez-vous déjà ce sourire que l’on vous connaît et qui est inséparable de l’image que l’on a de vous?

Ce n’est certainement pas mon oncle qui m’a aidée, lequel voyant mon envie de faire du théâtre, m’a lancé: «Qu’est-ce que tu veux donc faire dans ce métier, ma pauvre fille?! Il n’y a qu’à te regarder pour voir que tu n’es pas faite pour la scène, mais plutôt pour être notaire.» C’est en débutant dans le métier d’actrice que j’ai eu la chance de rencontrer certaines personnes qui m’ont montré le chemin, notamment Geneviève Rex, un professeur de chant avec laquelle j’ai travaillé ma voix pendant plus de 30 ans, quasiment jusqu’à la fin de sa vie d’ailleurs. Elle m’a appris le métier à travers la voix, le mental, et m’a montré comment appréhender un texte comme une partition musicale. Elle m’a servi de colonne vertébrale. Entre nous, il y avait beaucoup plus qu’une simple amitié.

Vous avez beaucoup parlé dans vos livres, du sentiment amoureux. Qu’en est-il de l’amour filial?

On me voit comme une femme amoureuse parce que ma grande histoire d’amour avec Vadim a été très médiatisée. Mais en fait, je suis dotée d’un amour filial incroyable! Être mère m’a fait découvrir le seul véritable amour sur lequel j’ai construit ma vie de femme. J’insiste beaucoup sur le fait que je suis véritablement devenue femme, le jour de la naissance de mon fils David. Ce fut le premier jour de ma vie d’adulte, /...

111


ENTRETIEN exclusif

SELECTION FILMOGRAPHIQUE Ma nuit chez Maud, d’Eric Rohmer, 1969 Avec Françoise Fabian et Jean-Louis Trintignant Le distrait, de Pierre Richard, 1970 Avec Pierre Richard et Marie Pacôme L’amour l’après-midi, d’Eric Rohmer, 1972 Avec: Bernard et Françoise Verley et Zouzou Cousin, Cousine, de Jean-Charles Tacchella, 1975 Avec Victor Lanoux et Guy Marchand Perceval le gallois, d’Eric Rohmer, 1978 Avec André Dussolier et Fabrice Luchini

j’avais 21 ans. Je me suis éduquée avec mes enfants et cela a donné somme toute d’assez bons résultats. En tant que mère, j’ai fait tout le contraire de ce que j’avais vécu étant enfant. J’ai accordé à mes enfants un respect total relatif à ce qui se passait dans leur tête. J’ai constamment été à l’écoute de leurs besoins, de leur vraie identité, de leurs études. Tout en étant présente, je me suis toujours efforcée de leur laisser le plus d’autonomie possible. Et aujourd’hui, Ariane et David travaillent tous deux dans le cinéma…

Quel regard portez-vous sur l’éducation actuelle des enfants?

Aujourd’hui, nous vivons une période difficile en matière d’éducation. Je suis née à une époque où les personnes qui m’ont élevées disposaient des mêmes codes que moi, des mêmes références, de la même culture. J’ai étudié les Humanités comme on les appelait, j’ai une culture classique qui me permet de battre toute la famille au Trivial Pursuit! Mais aujourd’hui, mes petits-enfants n’ont plus les mêmes références que moi. Ils vivent avec un ordinateur, ils n’ont plus les mêmes moyens d’expression, les mêmes références culturelles. Barbie leur parle plus que les grands auteurs classiques. Je suis la seule à leur offrir des livres pour Noël, à les emmener à l’opéra, au ballet, voir des spectacles. Pas facile pour un enfant d’avoir accès à ce genre de culture si de manière générale, l’éducation n’encourage pas ce type d’activités.

Vous soutenez des organisations comme l’association suisse «Vol de nuit», au profit des enfants défavorisés d’Argentine. Est-ce un combat?

Je suis très sensible à ce genre d’actions et je mets toutes mes forces à les soutenir. Par exemple, je travaille beaucoup avec la Fondation Abbé Pierre. Ces engagements sont très cohérents avec ma façon de voir le monde. Il faut que ceci corresponde à quelque chose en vous de très profond. Cela me rend furieuse de voir qu’à 20 ans, des enfants défavorisés d’Argentine n’ont aucun avenir. Je veux leur tendre la main, faire en sorte qu’ils puissent s’en sortir, au lieu de finir dans la rue une fois l’école terminée. Tout est dans l’éducation.

Propos recueillis par Illyria Pfyffer 112

Femme entre chien et loup, d’André Delvaux, 1978 Avec Rutger Hauer Stardust memories, de Woody Allen, 1980 Avec Woody Allen et Sharon Stone Les mots pour le dire, de José Pinheiro, 1982 Avec Nicole Garcia et Daniel Mesguich Un amour en Allemagne, de Andrzej Wajda, 1982 Avec Armin Mueller-Stahl et Hanna Schygulla Un amour de Swann, de Volker Schlöndorff, 1984 Avec Jeremy Irons et Ornella Muti Le soulier de satin, de Manoel de Oliveira, 1984 Avec Luis Miguel Cintra et Patricia Barzyk Le meilleur de la vie, de Renaud Victor, 1985 Avec Sandrine Bonnaire et Jacques Bonnaffé Le pouvoir du mal, de Krzysztof Zanussi, 1985 Avec Vittorio Gassman Adieu je t’aime, de Claude Bernard-Aubert, 1988 Avec Bruno Cremer L’œuvre au noir, d’André Delvaux, 1988 Avec Sami Frey, Gian Maria Volonté et Anna Karina Prisonnières, de Charlotte Silvera, 1988 Avec Bernadette Lafont et Annie Girardot Un été d’orages, de Charlotte Brandstrom, 1989 Avec Judith Godrèche et Murray Head L’amour nécessaire, de Fabio Carpi, 1990 Avec Ben Kingsley Marie Curie, une femme honorable, de Michel Boisrond, 1991 Avec Luigi Diberti Bonsoir, de Jean-Pierre Mocky, 1994 Avec: Jean-Claude Dreyfus, Serge Riaboukine Mon père avait raison, de Roger Vadim, 1996 Avec Claude Rich La Dilettante, de Pascal Thomas, 1999 Avec Catherine Frot, Sebastien Cotterot et Barbara Schulz La disparue de Deauville, de Sophie Marceau, 2007 Avec Sophie Marceau, Christophe Lambert, Simon Abkarian Non ma fille, tu n’iras pas danser, de Christophe Honoré, 2009 Avec Chiara Mastroianni et Marina Foïs


Rencontrer des jeunes adultes entre 20 et 30 ans ne vous convient pas ? Le langage sMs n’est pas votre tasse de thÊ ?

est fait pour vous !


2

4

3

BEAUTe

1

7

5

6

8

9

1 – Toofruit – Crème tendre pour enfants 30ml – Fr. 24.- – www.toofruit.com 2 – L’Occitane – Crème Lavante Main Bonne Mère – Fr 16. – ch.loccitane.com 3 – Klorane – Gel douche nourrissant Délice Fruité – Fr 8.95 – www.klorane.com 4 – Ultrasun – Protection solaire indice 50 100ml – Fr. 43.50 – www.ultrasun.ch 5 – Interview – Mousse de Coiffage – interview.fr

114

6 – La Roche-Posay – Hydreane BB Crème 40ml – Fr 22.50 – www.laroche-posay.ch 7 – Rene Furterer – Huile de beauté nutrition intense – www.renefurterer.com 8 – Amavita Senses – Crème Pieds 100ml – Fr 13.90 – www.amavita.ch 9 – Jean-Louis David – Gamme Urbancare – www.jeanlouisdavid.com


12 11

BEAUTe

15

13

16

14 17

18

11 – Niwel – Gamme de soins pour les cheveux crépus et métissés – www.niwel.fr 12 – Garnier – Concentré Anti-Taches 300ml – Fr. 18.90 – www.garnier.ch 13 – Clarinsmen – Nettoyant Exfoliant 2 en 1 – Fr 34. – www.clarins.com 14 – Avène – Soin unifiant anti-taches D-Pigment 30ml – Fr 39.90 www.avene.ch

15 – Aesop – Shampooing Apaisant 500ml – Fr 57. – www.aesop.com 16 – Nivea – Crème pour le corps Repair & Care 300ml – Fr 7.50 – www.nivea.ch 17 – Sélène – Crème protectrice et nourrissante 200ml – Fr 54.- www.selenecosmetique.com 18 – Coiff&Co – Gamme de soins, différents types de cheveux – www.coiffandco.com

115


3

1

4

BEAUTe

2

6

5

7

11

8 10

9

12

14 13

1 – Max Factor - Mascara False Lash Effect – Fr 22.90 – www.maxfactor.ch 2 – Thierry Mugler – Alien les parfums de cuir – Fr. 84.- – www.mugler.com 3 – La Roche-Posay – Mascara Respectissime Ultra Doux – Fr 29.50 – www.laroche-posay.ch 4 – Chanel – Palette Premier Regard – Fr 77.- – www.chanel.ch 5 – Azzaro – Parfum Night Time pour Homme 100 ml – Fr 95.- – www.azzaroparis.com 6 – Chanel – Eau de Parfum Coco Noir – dès Fr. 146.- – www.chanel.ch 7 – Maybelline – Dream Fresh BB Crème 8-en-1 – Fr. 13.90 – www.maybelline.ch

116

8 – Chanel – Sublimage la Crème Yeux 15 ml – www.chanel.ch 9 – Hermès – Parfum L’Ambre des Merveilles 100 ml – Fr 182. – www.hermes.com 10 – Cartier – Parfum Déclaration d’un soir – www.cartier.com 11 – Swarovski – Eau de Toilette Swarovski Edition 50 ml – Fr 71. – www.swarovski.com 12 – Covergirl – Rouges à lèvres – Fr 13.50 l’unité – www.covergirl.ch 13 – L’Oréal – Rouge à lèvres ColorRiche Fr. 20.90 – www.loreal.com 14 – Vichy – Traitement de renaissance capillaire – Fr 69.- le coffret – www.vichy.ch


NIVEA BABY

CRÈME APAISANTE POUR LE CHANGE

Les fesses de bébé sont l’une des zones les plus sensibles de tout son corps, puisqu’elles sont en permanence en contact avec des couches humides ou sales. Les irritations de la peau sont quasiment inévitables. La percée des premières dents peut également entraîner des irritations de la peau. De plus, sa peau n’a pas encore développé l’ensemble de ses fonctions de protection.

Contenant de précieux composants, la Crème Apaisante Express NIVEA Baby prend soin avec une grande efficacité des fesses de votre bébé. NIVEA Baby a mis au point la Crème Apaisante Express pour soulager rapidement les fesses rouges de bébé. La pommade contenant 5% de panthénol et du calendula apaise efficacement et rapidement la peau sensible et préserve sa santé. Les rougeurs et les irritations sont rapidement diminuées.

La Crème Apaisante Express forme un film protecteur sur la peau et ne contient ni alcool, ni colorants et est sans parfum. Elle peut être appliquée sur le siège ou sur d’autres parties du corps et convient également aux adultes.

Tous les produits de soins NIVEA Baby ont été développés en coopération avec des pédiatres et des dermatologues et ont été testés cliniquement avec succès.

www.nivea.ch/baby


1

BIJOUX

3

5

2

4

6

7

8

10 9

11 1 – Michel Jordi – Montre Snow White – www.micheljordi.ch 2 – Cartier – Collier Collection Dépaysement – www.cartier.com 3 – Miu miu – Lunettes de soleil – www.miumiu.com 4 – Longchamp – Sac Clavier – www.longchamp.com 5 – Swatch – Montre Chrono Plastic Acid Drop – www.swatch.ch 6 – Adidas – Malette ordinateur – www. adidas.ch

118

7 – Pandora – Boucles d’oreille en argent et topaze bleue – www.pandora.com 8 – Stephen Webster – Bague «Forget me not» – www.stephenwebster 9 – Dolce & Gabbana – Lunettes de soleil – www.dolcegabbana.com 10 – Filofax – Fourre pour Ipad avec agenda, collection Pennybridge – www.filofax.ch 11 – Freitag – Sac Carolus – www.freitag.ch


14

13

12

BIJOUX

15

17

18 19

16

20 12 – Charriol – Collier Collection Forever Young – www.charriol.ch 13 – Hublot – Montre Atelier – www.hublot.com 14 – Swarovski – Bracelet Resin en émeraude – www.swarovski.ch 15 – Adler – Boucles d’oreille – www.adler.ch 16 – Orianne Collins – Collier pour enfants – www.oriannecollins.com

17 – Prada – Lunettes de soleil – www.prada.com 18 – Ebel – Montre Edition Braclet en couleur – www. ebel.com 19 – Orianne Collins – Boucles d’oreille OC Tales – www.oriannecollins.com 20 – Caran D’Ache – Plume Ryndia – www.carandache.ch

119


Le Jour des corneilles Finalement

A L’AFFICHE

Le fils Courge vit au cœur de la forêt, élevé par son père, un colosse tyrannique qui y règne en maître et lui interdit d’en sortir. Ignorant tout de la société des hommes, le garçon grandit en sauvage, avec pour seuls compagnons les fantômes placides qui hantent la forêt. Jusqu’au jour où il sera obligé de se rendre au village le plus proche et fera la rencontre de la jeune Manon… Au cinéma le 24 octobre 2012

© finalement 2012

Frankenweenie Disney

Après la mort soudaine de Sparky, son chien qu’il adorait, le jeune Victor se tourne vers le pouvoir de la science pour ramener à la vie celui qui était aussi son meilleur ami. Il lui apporte au passage quelques modifications de son cru... Victor va tenter de cacher sa création «faite main», mais quand Sparky s’échappe, les camarades de Victor, ses professeurs et la ville tout entière vont apprendre que vouloir mettre la vie en laisse peut avoir quelques monstrueuses conséquences. Réalisé en stop-motion et en noir et blanc, Frankenweenie est entièrement créé en 3D et apportera au film d’animation classique en image par image, une toute nouvelle dimension. Au cinéma le 31 octobre 2012

©2012 Disney

Les cinq légendes - 3D Dreamworks

©2012 Getty Images

120

Que le Père Noël fasse son apparition peu avant Noël n’a rien de bien étonnant. Mais on ne l’avait encore jamais vu en compagnie du Lapin de Pâques, du Marchand de sable, de la Fée des dents (dans les pays anglo-saxons, c’est une fée qui récompense les dents tombées), de Jack Frost le bonhomme de neige et d’autres personnages adorés des enfants. Dream-Works Animation rend cette rencontre inédite possible. Créatures mystiques et dissemblables, ces gardiens des rêves vont devoir faire face à l’affreux croquemitaine Pitch. Ce vilain malfaiteur veut plonger le monde dans les ténèbres éternelles en poussant les enfants à ne plus croire à ces merveilleuses légendes. En leur prêtant leur voix, Alec Baldwin, Hugh Jackman, Isla Fisher, Chris Pine et Jude Law donnent vie aux personnages succulents de ce film d’epic fantasy et d’aventure en 3D. Au cinéma le 28 novembre 2012


elle s’appelle ruby 20th Century Fox Film

©2012 Twentieth Century Fox Film Corporation All Rights Reserved

Au cinéma le 29 novembre 2012

bilbot Le hobbit : le voyage inattendu

A L’AFFICHE

Six ans après l’incroyable succès de Little Miss Sunshine, les réalisateurs Jonathan Dayton & Valerie Faris, reviennent avec une comédie romantique surprenante avec leur acteur fétiche Paul Dano et une révélation: la surdouée Zoé Kazan, actrice principale et scénariste de: Elle s’appelle Ruby. Calvin (Paul Dano) est un romancier à succès, qui peine à trouver un second souffle. Encouragé par son psychiatre (Elliott Gould) à écrire sur la fille de ses rêves, Calvin voit son univers bouleversé par l’apparition littérale de Ruby (Zoe Kazan) dans sa vie, amoureuse de lui et exactement comme il l’a écrite et imaginée. Euphorisante, joyeusement absurde et mettant également en scène Antonio Banderas, Annette Bening, Chris Messina, Steve Coogan, Elle s’appelle Ruby est une feel-good comédie sur l’amour impossible, et les surprenantes difficultés qui naissent quand l’impossible devient réalité.

Warner Bros Bilbo le hobbit suit les aventures du personnage principal Bilbo Sacquet, entraîné dans une quête héroïque pour reprendre le Royaume perdu des nains d’Erebor, conquis longtemps auparavant par le dragon Smaug. Abordé à l’improviste par le magicien Gandalf le Gris, Bilbo se retrouve à intégrer une compagnie de 13 nains menée par Thorin Ecu-de-Chêne, guerrier légendaire. Ce voyage les emmènera au Pays sauvage, à travers des territoires dangereux grouillant de gobelins et d’orques, de wargs assassins et d’énormes araignées, de changeurs de peau et de sorciers. Au cinéma le 12 décembre 2012 ©2012 Twentieth Century Fox Film Corporation All Rights Reserved

Mes héros Pathé Maxime est un chef d’entreprise qui fait des heures supplémentaires pour sauver sa compagnie d’ambulances au risque de sacrifier sa femme et ses enfants. Apprenant que sa mère est en garde à vue, il va la sortir de prison… et se le fait aussitôt reprocher. Olga, sa mère, est en effet une femme de caractère. Il apprend qu’elle s’est à nouveau disputée avec son père et décide de la ramener chez elle. C’est l’occasion pour Maxime de passer un week-end loin de ses responsabilités, chez ses parents, deux sexagénaires qui, depuis quarante ans, s’aiment autant qu’ils s’engueulent. Cette parenthèse joyeuse dans une vie agitée est l’occasion pour le fils de se rappeler d’où il vient. La vie a beau être éphémère et injuste elle peut aussi être envisagée comme une suite de petits bonheurs. D’autant plus qu’ils ont un invité… Au cinéma le 12 décembre 2012

©David KOSKAS

121


l’odyssée de pi 20th Century Fox Film

A L’AFFICHE

À la suite d’un naufrage spectaculaire en pleine mer, le jeune Pi Patel âgé de 17 ans, se retrouve seul survivant à bord d’un canot de sauvetage. Seul, ou presque... Richard Parker, splendide et féroce tigre du Bengale est aussi du voyage. C’est le début d’une aventure incroyable. L’instinct de survie des deux naufragés leur fera vivre une odyssée hors du commun au cours de laquelle Pi devra développer son ingéniosité et faire preuve d’un courage insoupçonné pour résister aux éléments déchainés. Porté par un espoir indéfectible, l’aventure de Pi l’emmènera bien plus loin encore. Au cinéma le 19 décembre 2012

© 2012 Twentieth Century Fox Film Corporation All Rights Reserved

Les mondes de Ralph Disney

Découvrez Ralph, le nouveau héros méchamment gentil! Dans une salle d’arcade, Ralph la casse est le héros mal aimé d’un jeu des années 80. Son rôle est simple: il casse tout! Pourtant il ne rêve que d’une chose, être aimé de tous. Vanellope Van Schweetz quant à elle, évolue dans un jeu de course , fabriqué uniquement de sucreries. Son gros défaut: être une erreur de programme, ce qui lui vaut d’être interdite de course et rejetée de tous. Ces deux personnages n’auraient jamais dû se croiser... et pourtant, Ralph va bousculer les règles et voyager à travers les différents mondes de la salle d’arcade pour atteindre son but: prouver à tous qu’il peut devenir un héros. Ensemble, arriveront-ils à atteindre leurs rêves? ©2012 Disney

Au cinéma le 5 décembre 2012

Le monde de nemo 3D Disney PIXAR Dans les eaux tropicales de la Grande Barrière de corail, un poissonclown du nom de Marin mène une existence paisible avec son fils unique, Nemo. Redoutant l’océan et ses risques imprévisibles, il fait de son mieux pour protéger son fils. Comme tous les petits poissons de son âge, celui-ci rêve pourtant d’explorer les mystérieux récifs. Lorsque Nemo disparaît, Marin devient malgré lui le héros d’une quête unique et palpitante. Le pauvre papa ignore que son rejeton à écailles a été emmené jusque dans l’aquarium d’un dentiste. Marin ne s’engagera pas seul dans l’aventure: la jolie Dory, un poisson-chirurgien bleu à la mémoire défaillante et au grand coeur, va se révéler d’une aide précieuse. Les deux poissons vont affronter d’innombrables dangers, mais l’optimisme de Dory va pousser Marin à surmonter toutes ses peurs. Au cinéma le 9 janvier 2013 ©2012 Disney/Pixar

122


Ernest et Célestine Les Armateurs

A L’AFFICHE

Dans le monde conventionnel des ours, il est mal vu de se lier d’amitié avec une souris. Et pourtant, Ernest, gros ours marginal, clown et musicien, va accueillir chez lui la petite Célestine, une orpheline qui a fui le monde souterrain des rongeurs. Ces deux solitaires vont se soutenir et se réconforter, et bousculer ainsi l’ordre établi. Au cinéma le 12 décembre 2012

©2012 LES ARMATEURS

Le monde fantastique d’Oz Disney

Quand Oscar Diggs (James Franco) - un obscur magicien à l’éthique douteuse - se retrouve propulsé du poussiéreux Kansas au luxuriant Pays d’Oz, il pense que la gloire et la fortune s’offrent enfin à lui. Sa rencontre avec trois sorcières, Theodora (Mila Kunis), Evanora (Rachel Weisz) et Glinda (Michelle Williams) va pourtant tout remettre en cause car aucune d’entre elles n’est convaincue qu’il correspond bien au grand sorcier que tout le monde attendait. Traitant à contrecoeur les problèmes rencontrés par les habitants du Pays d’Oz, Oscar doit bientôt découvrir en qui il peut avoir confiance et de qui il doit se méfier avant qu’il ne soit trop tard. Faisant appel à ses «pouvoirs» magiques à grand renfort d’illusions, d’ingénuité - voire d’un soupçon de sorcellerie - Oscar se transforme peu à peu non seulement en un grand et puissant sorcier, mais aussi en un homme meilleur. ©2012 Disney

Au cinéma le 3 avril 2013

123


LECTURE

0-4 ANS

Pompons et chiffons

25 poèmes de Maurice carême

Auteure et illustratrice: Soledad Bravi Editions: Loulou & compagnie Enfin un abécédaire de vêtements et d’accessoires d’hier et d’aujourd’hui. Dans la série des énumérations infinies, on découvre des habits oubliés et même des vêtements qu’on utilise tous les jours sans en connaître le nom!

Dés 2 ans Parution: octobre 2012 Auteur: Maurice Carême Editions: Naïve jeunesse avec le soutien de Jacadi

Dès 4 ans Parution: octobre 2012 Auteure: Marlène Jobert Illustrations: Christophe Besse Editions: Atlas

Chanté par Domitille et illustré par Olivier Tallec. Un beau CD live pour découvrir l’éternelle jeunesse des poèmes de Maurice Carême sur une note moderne et rafraichissante et voyager au cœur des émotions de l’enfance. Un disque à écouter entre enfants, parents et grands-parents, et par tous ceux qui souhaitent accompagner le bien-grandir des enfants.

Une jeune fée étourdie transforme par erreur un poussin en un étrange animal… Tout le monde l’adore - la petite Odile en particulier mais sa grande taille provoque des accidents en chaîne à la ferme… ainsi que la fureur de la maman de la petite fille. Que va-t-il arriver à cet animal hors du commun?

Dès Fr. 23.-

Dès Fr. 18.20

Dès Fr. 21.10

Comptines à mimer pour Noël Dès 18 mois Parution: octobre 2012 Comptines interprétées: Rémi Guichard Illustratrice: Mélisande Luthringer Editions: Nathan 12 comptines traditionnelles ou inédites à mimer pour attendre et fêter Noël! Avec un CD pour s’accompagner. 1. Petit Papa Noël 7. Cinq petits moutons 2. Mon Beau Sapin 8. Entre le bœuf et l’âne gris 3. Flocons de Neige 9. L’as-tu vu? 4. Clic-clac dans mes mains 10. La marche des rois 5. Vive le vent! 11. Petit garçon 6. Boule de gui 12. Petits lutins Dès Fr. 18.-

124

Dora Un fantastique Noël

Les bisous du Croqu’Odile

Charivari chez les Sorcières

Parution: octobre 2012 Collection: Dora Editions: Albin Michel

Parution: octobre 2012 Auteur: Carole Crouzet Editions: Graine 2

C’est Noël, Christmas! Dora prépare le réveillon. Mais Chipeur va faire une grosse bêtise qui risquerait de tout gâcher… Grâce à un voyage dans le temps, Dora va lui expliquer qu’il faut être sage pour avoir des cadeaux du Père Noël. Chipeur va alors tout faire pour ne pas être sur la liste des enfants pas sages. Finira-t-il par recevoir des cadeaux?

Un album illustré drôle et poétique à lire aux enfants, dès 4 ans. Dans le monde des sorcières aussi, on tente d’adopter les principes écologiques, ce qui n’est pas sans provoquer quelques bouleversements et situations cocasses! Cet album propose de découvrir les méthodes et astuces que les sorcières ont imaginé pour s’adapter à leur nouveau mode de vie. Par exemple, notre sorcière a l’idée d’utiliser son dragon domestique comme sèche-cheveux et revendique ainsi les avantages des énergies naturelles!

Dès Fr. 11.30

Dès Fr. 18.-


5-10 ANS

Jean-Marie Defossez

Contes des quatre horizons

Atlas du monde de 7-10 ans

A partir de 5 ans Parution: octobre 2012 Auteur et illustrateur: Olivier Desvaux Editions: Gründ

A partir de 7 ans Parution: février 2013 Auteur: Nicholas Crane Editions: Père Castor Flammarion

Nous retrouvons dans ce nouvel album les personnages si attachants des Contes des quatre saisons qui reçoivent cette année la visite d’un panda venu de l’Est. Leurs nouvelles aventures les conduisent aux quatre coins du globe et ils découvrent, à travers maintes péripéties, d’autres amis, d’autres horizons! Les illustrations d’Olivier Desvaux viennent apporter, comme dans les Contes des quatre saisons, une dimension mystérieuse et poétique à ces histoires animalières pleines d’humour et de valeurs éternelles.

Un atlas entièrement illustré pour la plus ludique des leçons de géographie! Des océans aux continents, un voyage autour du monde en 20 cartes grand format, enrichies d’illustrations évoquant les principales caractéristiques de chaque région (faune et flore, histoire, population, symboles nationaux, relief, etc.). En regard de chaque carte, de courtes rubriques approfondissent les informations essentielles, notamment en matière de développement durable et des rabats à soulever dévoilent des faits insolites, faciles à mémoriser.

Dès Fr. 17.-

Ma valisette de Noël

Coll. Opération sauvetage Parution: octobre 2012 Auteur: Jean-Marie Defossez Illustrateur: Yves Besnier Editions: Bayard

Noé et Lisa sont en mission secrète: pour découvrir pourquoi les dauphins s’échouent volontairement sur une plage au large des côtes australiennes, ils vont enfiler l’incroyable combinaison inventée par le professeur Groscerveau, et se transformer euxmêmes en dauphins! «Opération sauvetage»: une nouvelle série pour les enfants dès 8 ans, dont l’enjeu est la sauvegarde des animaux et de la nature, avec de nombreuses péripéties et beaucoup d’humour. Dès Fr. 9.10

Dès Fr. 13.-

Le Larousse junior de la cuisine

A partir de 7 ans Parution: octobre 2012 Auteur: Raphaëlle Michaud Editions: Gründ

A partir de 7 ans Parution: octobre 2012 Auteur: Collectif Editions: Larousse

Trois livres pour découvrir quinze conte regroupés en thématique: la Magie de Noël, la Neige et le Froid et Cœur de glace, avec une planche d’autocollants, des décorations de Noël à détacher et un très beau décor pour s’amuser à rejouer ses histoires préférées. Une superbe valisette à la couverture pailletée avec les classiques des contes de Noël et de l’hiver à emporter partout: chez soi ou sur la route des vacances.

Plus de 80 recettes simples et ludiques pour faire aimer la cuisine sont proposées aux enfants. Des classiques aux plus sophistiquées: taboulé à la menthe, crumble aux pommes, gâteau au yaourt, tarte aux Carambar, mousse au chocolat, friture de Pâques, crêpes de Mardi gras, mini- feuilletés à l’emmental, soupe à la citrouille, pommes au four... Les recettes sont réparties en sept onglets: C’est la rentrée! Happy Halloween, Joyeux Noël, Carnaval en cuisine, Joyeuses Pâques, Vive les vacances, Bon anniversaire! De nombreuses illustrations accompagnent les recettes et trois planches d’autocollants, en fin de livre, permettent aux enfants de décorer leurs onglets. Dès Fr. 15.-

Dès: Fr. 10.-

Dauphins en péril

LECTURE

Dauphins en péril

Dauphins en péril

Le loup des sables, encore lui! (T2) A partir de 8 ans Parution: novembre 2012 Auteur: Asa Lind Illustratrice: Violaine Leroy Editions: Bayard Pour Zackarina et son ami, le loup des sables, tout - de la bêtise des adultes jusqu’aux secrets de l’univers -, est matière à réflexion! Ainsi, jour après jour, sans s’en rendre compte, Zackarina grandit... Ainsi, son ami le loup de sables, se rend-il à la raison qu’elle a moins besoin de lui... Dès Fr. 20.10

125


Le biberon qui fait évoluer l’allaitement.

0

6

m+

La seule tétine inclinée qui reste toujours pleine de lait et prévient les risques de coliques. Pour les premières semaines. m+

290 2 Une tétine à base légèrement arrondie. Le bout de la tétine est plus long et comporte davantage de nervures afin d’être plus élastique et d’aider le mouvement naturel de succion du bébé. À partir de 6 mois.

Step Up, le biberon qui sait comment grandit bébé

m+

m+

Une Tétine à base large et arrondie qui comporte des nervures pour se rapprocher au plus près de la sensation du sein maternel. Pour les premiers mois.

Step Up, le biberon qui suit la croissance de bébé et qui évolue avec lui. Les trois formes de tétines ont été conçues pour suivre l’évolution de la façon de manger de bébé. Elles s’adaptent au développement de sa bouche qui change mois après mois. Les bébés grandissent pas à pas et Step Up est là pour les accompagner. www.stepup.chicco.com

Le bonheur est un voyage qui commence dès l’enfance. www.chicco.ch

là où il y a un enfant


PARENTS

Psy-trucs pour les 9-12 ans Auteure: Suzanne Vallières Editions: De l’homme

Parution: octobre 2012 Auteur: Xavier Pommereau Editions: Le livre de poche En vrille: les ados qui «pètent les plombs», se droguent, s’automutilent ou sombrent dans l’anorexie. En vrac: les parents qui assistent, impuissants, à ce désastre. Les mères sont les premières à décrypter les signaux d’alerte et ce sont elles qui souffrent le plus. Surtout lorsqu’elles manquent de soutien ou doivent affronter par ailleurs des problèmes personnels. Que disent-elles? Comment les aider à faire face? Xavier Pommereau a rencontré six mères dont il restitue ici le témoignage. Il apporte à chacune un éclairage précis, susceptible de lui offrir un début de solution. Xavier Pommereau est psychiatre, responsable du Pôle aquitain de l’adolescent (centre Abadie) du CHU de Bordeaux. Il est l’auteur, entre autres, de Quand l’adolescent va mal et de L’ Adolescent suicidaire. Dès Fr. 17.-

Un enfant épanoui 0-6 ans Auteure: Laurène Castelli Editions: Hachette Chaque enfant grandit en traversant de grandes étapes de développement: communiquer, se nourrir, dormir, s’exprimer, marcher, parler, être propre, jouer, partager des savoirs etc. Comprendre comment s’élaborent ces étapes permettra à chaque parent d’accompagner au mieux son enfant pour lui donner confiance en lui et lui procurer toutes les clés pour devenir un adulte épanoui. Dès Fr. 20.-

- Mon enfant est-il accro à la technologie (ordinateur, jeux vidéo, téléphones portables etc.)? - Comment savoir si mon préadolescent est victime d’intimidation? - A quel âge devrais-je commencer à lui donner de l’argent de poche? - Quels changements importants surviennent au début de l’école secondaire? - Pourquoi la discipline est-elle importante à la maison? Ce livre apporte des réponses claires aux questions que beaucoup de parents se posent au sujet du développement de leur enfant de 9 à 12 ans. Il démystifie certaines notions relatives à l’évolution de l’enfant, en présentant trucs et conseils qui faciliteront la vie des parents. Chaque thème est résumé en psy-trucs simples et à la portée de tous, qui pourront être appliqués à la vie quotidienne. L’auteure, Suzanne Vallières, est psychologue, formatrice, thérapeute et conférencière spécialisée dans la jeunesse. Dès Fr. 25.30

Mini-burger party

Le règne de la séduction Parution: octobre 2012 Auteur: Daniel MARCELLI Editions: Albin Michel

LECTURE

Ados en vrille, mères en vrac

Dans nos sociétés démocratiques et individualistes, sous couvert de respecter la liberté de chacun, la contrainte et la coercition apparaissent comme des moyens d’un autre âge. En politique, comme en matière de marketing, il convient de susciter le désir pour convaincre l’individu d’agir «librement»: c’est le rôle de la séduction. Alors, en matière éducative, face au dilemme «interdire ou séduire», les adultes en appellent à la séduction pour obtenir l’adhésion. Mais cette forme subtile de soumission n’a pas pour corollaire la reconnaissance d’une autorité. Dans la lignée de ses précédents ouvrages, Daniel Marcelli ouvre une réflexion très nouvelle sur l’autorité et sur l’évolution de nos sociétés modernes, aux confins de la psychologie de l’enfant et de la psychopathologie de la vie quotidienne.

Dès Fr. 23.-

L’art de faire la paix au quotidien

Parution: octobre 2012 Auteur: Blandine Boyer Editions: Larousse

Parution: novembre 2012 Auteur: Anne Tardy Editions: Marabout

Ce coffret contient une presse à steak haché, 8 moules à buns, un emporte-pièce pour découper la garniture (fromage, tomate etc.) et un livre de recettes pour préparer une burger party (5 étapes illustrées pour apprendre à faire son pain soi-même et 34 recettes inventives et très simples à réaliser dont 3 recettes sucrées).

Petit manuel pour apaiser notre relation aux autres avec des citations, des encadrés, des témoignages, des conseils de thérapeutes. Comment se faire entendre sans crier? Peut-on faire des compromis sans se sacrifier. En un mot, Anne Tardy se propose de nous apprendre à vivre en harmonie avec les autres, en famille, entre amis et au travail. Pour rétablir une paix troublée, il est utile de faire preuve de patience, d’apprendre à s’excuser mais aussi à pardonner. Bien entendu, ce travail ne peut se fonder que sur une certaine sérénité intérieure. Dès Fr 18.90

Dès Fr. 13.-

127


ENTRETIEN exclusif

Marc Bonnant, l’Art d’être grand-père On ne présente plus Marc Bonnant, figure tutélaire de la justice et de la pensée genevoise. Son éloquence force l’admiration, son intelligence foudroie les esprits, son hédonisme émarge les habitudes du cru. Et pourtant, ce personnage que l’on croirait téléporté du XVIIIe siècle est aussi un père, et même un grand-père. Ne gâtons pas notre plaisir, goûtons aux délices de ses plus belles réflexions sur le sujet. Maître, vous êtes quintuplement grand-père. L’amour se démultiplie-t-il?

Oui, et c’est l’un des étonnements, je dirais même l’un des miracles de l’existence. J’avais le sentiment d’avoir connu une paternité heureuse, comblée, intense. Et au fond, je n’imaginais plus vraiment avoir de disposition pour aimer à nouveau avec cette même force, ce même intérêt, ce même enthousiasme. Je partais de l’idée qu’un amour comblé fait que, par nature, l’on n’est plus en manque, que l’on n’est plus en recherche et l’on a perdu l’aptitude à s’émouvoir. Or, à ma grande surprise, il n’est rien resté de cette idée, puisqu’à partir du moment où ma première petite-fille est née, j’ai vécu cela comme un bouleversement total. Je m’attendais à aimer mes petits-enfants parce qu’ils sont les enfants de mes filles, alors qu’à vrai dire, je les aime comme des êtres autonomes, presque indépendamment de cette filiation. La réflexion que cela m’a conduit à faire, c’est que cette aptitude à l’amour et au renouvellement de l’amour (qui, en cela, se révèle n’être pas un territoire occupé mais un territoire aux limites perpétuellement reculées) est un signe très singulier de l’âme. C’est même probablement ce qui fait la dignité de cet animal que nous sommes par ailleurs. Aimer, savoir aimer, renouveler l’amour et ne jamais tirer la moindre conclusion ou conséquence définitive de l’amour. L’amour ne conclut pas, il est vécu. Il se vit sur le mode perpétuel du présent. S’agissant des petits-enfants, j’observe que «l’Art d’être grandpère», pour citer une œuvre de Victor Hugo, et découvrir ce rapport singulier, est une découverte absolument superbe. Mais qui n’est pas sans surprise, car qui pourrait imaginer qu’une découverte qui vous renvoie à votre âge avec tout ce que cela peut avoir d’angoissant, puisse aussi provoquer un certain effet de rajeunissement? Bien sûr, cela ne donne pas les embrasements d’une jeunesse feinte. Mais j’ai vécu cette datation avec légèreté, mu par le désir d’accompagner ces jeunes vies. Ce qui surprend quand on aime très violemment, très intensément cet être qui vient de naître, c’est qu’au fond,

128

on pense qu’il s’agit là d’un amour absolument unique. Et nécessairement, l’on prend conscience alors qu’au même moment, des milliards d’hommes partagent cette même unicité. Voilà une chose qui me trouble infiniment sur le plan de la réflexion. Comment vivre la sensation de l’unique lorsque l’on sait que l’unique est universel? Comment puis-je attacher tant de prix à ce qui est «vulgaire» (vulgaire au sens latin de «qui appartient à tous)? Et pourtant, c’est ainsi. Vous aimez votre enfant et inévitablement, savez que le monde entier éprouve cette même sensation, formulée parfois différemment. Dans cette nouvelle relation d’amour, vous pensiez pourtant être le premier homme du monde, mis face au premier petit enfant du monde, éprouvant une sorte de vertige édénique. Inventer ce qui est, et qui est très répandu, pose quelques problèmes à une intelligence scrupuleuse…

«Ne jamais tirer la moindre conséquence définitive de l’amour. L’amour ne se conclut pas, il est vécu. Il se vit sur le mode perpétuel du présent.» Est-il plus facile d’être grand-père que père?

On dit couramment qu’il est plus facile d’être grands-parents que parents, parce que l’on ressent une grande part de joie, sans vivre cette forme de quotidienneté pouvant entraîner une certaine usure et qui, surtout, a sa part de responsabilité immédiate dans le devenir de la famille. Mais nous avons aussi une responsabilité d’une intensité accrue. Notamment lorsque l’on souhaite transmettre à ses petits-enfants un certain patrimoine immatériel. Le temps n’est pas infini. Jusqu’à trois ans environ nous ne pouvons leur donner que de l’amour et rien d’autre. Certes, cela les constitue mais nous ne pouvons rien leur transmettre – le langage vient plus tard. La conversation est l’une des formes de transmission de l’héritage. Celui qui importe principalement. Pour cela les grands-parents ont peu de temps.


J’appartiens à une génération où les pères étaient, non pas moins aimants, mais immédiatement moins présents, à l’inverse des jeunes pères actuels. Ma génération ne s’occupait pas des petits-enfants, ne donnait pas les biberons, ne langeait pas. Au fond, nous donnions un rendez-vous à nos enfants, fixé pour un peu plus tard, et au cours duquel nous nous escrimions à leur témoigner notre affection. Pour ma part, le changement est intervenu lorsque je suis devenu grand-père. Je me suis surpris, pour la première fois de ma vie, à donner le biberon! À 68 ans! J’étais fort maladroit, plutôt angoissé, mais le petit être que je tenais dans mes bras a eu la courtoisie de ne pas pleurer, de me marquer sa reconnaissance par un sourire qui relevait davantage de l’instinct que de la dédicace. J’ai donc découvert une forme de proximité, de l’ordre du charnel, que je n’avais pas avec mes enfants, parce que ma génération d’hommes n’était pas appelée à endosser un tel rôle. À mon époque, nous n’étions pas loin d’imaginer que notre virilité nous interdisait de le faire. C’est dire les chemins absurdes dans lesquels je me suis senti… parfaitement à l’aise. Aujourd’hui, je me réjouis du moment où l’affection ne sera plus la seule manière d’intervenir auprès de l’être. Le rire, la caresse, l’émerveillement sont très agréables mais quels plaisirs aussi que l’activité commune, la réflexion, lorsque débutent les questions d’une certaine importance! Il faut réapprendre à répondre, faire naître des attentes et ensuite, les satisfaire. Je me souviens qu’avec mes enfants, j’étais un peu obsédé par les mondes révolus, notamment les civilisations grecques et latines. J’ai fait donc le choix avec mes filles, avant même qu’elles ne fassent des études, de leur raconter des histoires relevant de la mythologie. N’oublions pas qu’il y a plusieurs lectures possibles des mythes et des légendes. Il y a un récit premier, tournant autour de l’aventure, de l’enchantement. Et un deuxième degré de l’ordre du symbolique, de la vérité dite ou de la morale suggérée. J’aimais leur raconter ce genre d’histoires. Aujourd’hui, presque 40 ans après, elles en gardent encore le souvenir: l’univers de leur enfance est, dans son évocation, encore peuplé de ces dieux et de ces héros.

Qu’est ce qui vous fascine chez l’enfant?

Je me réjouis de la curiosité qu’ont les enfants. Celle qui est à l’origine du frémissement d’une intelligence, qui les fait s’interroger et interroger autrui. L’enfant entre 5 et 15 ans environ, a une mémoire absolue. C’est à ce moment-là, il me semble, qu’il faut intervenir. Le temps de la plus grande

réceptivité. Plus tard, la mémoire décline et nécessite des substituts à ce don formidable tels que la méthode, le travail, l’application. Le terrain devient moins fertile. Je ne suis pas du tout rousseauiste dans ma vision de l’éducation. Contrairement à ce philosophe pour qui il était nécessaire de laisser l’enfant s’épanouir en harmonie avec sa nature, je pense que l’enfant, l’homme, grandit par les contraintes (le mot est rude, je sais!) que l’on exerce sur lui, l’exigence qu’on lui réserve, l’effort auquel on le soumet. Si j’avais à arrêter des principes d’éducation, j’insisterais pour que les enfants aient la tête bien pleine. Je ne connais pas de tête très bien faite qui ne soit d’abord une tête pleine. Si vous admettez que l’intelligence est l’aptitude à comparer, à choisir, à discriminer noblement, on ne peut pas comparer le néant au néant.

Justement, comment décririez-vous une éducation réussie?

Au-delà de l’intelligence comme aptitude pure, sur laquelle on ne peut agir, je souhaiterais que mes petitsenfants apprennent, apprennent encore et toujours.

Aujourd’hui, l’éducation est une amnésie programmée: plus personne n’apprend rien par cœur, c’est fort dommage! Il y a tout un débat autour du «Ce n’est pas savoir que de savoir par cœur». Je trouve ceci complètement stérile. La mémoire doit être sollicitée, requise, convoquée! Bien entendu, elle nous jouera des tours un jour, et nous finirons par oublier bien des choses mais je soutiens qu’il y a une grande différence entre quelqu’un qui a lu l’Iliade et qui l’a oubliée et quelqu’un qui ne l’a pas lu du tout.

ENTRETIEN exclusif

En devenant grand-père, avez-vous découvert quelque chose de vous-même que vous ne connaissiez pas?

Là-dessus, Jacqueline De Romilly a écrit un charmant petit livre qu’il me plait de citer, intitulé Le trésor des savoirs oubliés. La thèse de Jacqueline De Romilly est précisément celle-ci: en psychanalyse, on ne doute pas qu’il soit possible de faire affleurer à la mémoire, par la sollicitation de l’inconscient, des choses dont l’être analysant n’a pas conscience et qu’il a refoulées. Et qu’en cela, l’on puisse faire affleurer à cette mémoire, à cette conscience, des événements tristes que l’on aurait voulu fuir ou masquer. Pourquoi, a contrario, ne pourrait-on pas faire revenir à soi, des choses heureuses et oubliées (comme des lectures, des histoires ou des réflexions) qui se seraient déposées par strates, comme un limon fertile, et dont nous n’avons pas nécessairement conscience, mais qui, à l’occasion d’un exercice de mémoire, d’un mot ou d’une évocation, nous reviennent subitement? D’avoir su, fait que vous savez; d’avoir été ignorant, fait que vous l’êtes à jamais. /...

129


ENTRETIEN exclusif

Pour en revenir à l’éducation, les temps jouent aussi leur rôle: les moyens de l’éducation, l’idéologie des professeurs, les techniques concourent à en modifier les formes, mais si je devais énoncer une éducation idéale, elle serait très livresque, pas naturelle du tout.

de lecture. Le fait de le conserver dans cette sacralité qui m’est familière (même si le mot est exagéré), peut dissuader les enfants qui, souvent, sont trop sollicités, de poursuivre leur lecture. Les esprits contemporains ne semblent peu faits pour ce type d’effort.

Cette idée simpliste qu’il faut cueillir des fleurs, se promener dans la nature, être à l’écoute du chant des oiseaux, c’est charmant, mais totalement niais. Jamais un esprit ne s’est forgé de la contemplation de la nature. Bien entendu l’âme peut avoir ses mouvements océaniques, le cœur ses palpitations. Je ne néglige pas la beauté de la nature, ni le fait qu’elle puisse provoquer des sensations vives, mais si je parle de l’intelligence, la nature ne dit rien à l’intelligence, et inversement.

Si l’on veut qu’ils s’adonnent à cette activité, il faut peutêtre oublier cette lecture académique dont je vous parle, il faut y mettre du naturel, ne plus la considérer comme une discipline, mais davantage comme un plaisir. On dit qu’il faut que l’enfant puisse lire un livre comme il regarde la télévision ou pianote sur son ordinateur, et qu’il n’ait pas le sentiment de faire un effort, mais qu’au contraire, sa liberté s’ébroue.

L’intelligence, c’est le livre et la parole, véritables bibliothèques vers l’infini et exercices de mémoire! Et ne pas songer un instant à se reposer dans cette entreprise, ce serait une offense faite à soi-même. Il convient d’avoir des moments calmes, oui, mais il faut se méfier: le goût du calme ressemble à s’y méprendre à de l’abandon, à de la paresse ou à de l’insignifiance. Je préfère penser qu’un esprit doit être perpétuellement sur le qui-vive, dans un état de tension, fatigue heureuse y comprise.

En matière de lectures enfantines, quel type d’ouvrages conseilleriez-vous?

Je tenterais d’abord de les détourner des lieux où le vocabulaire est dégradé et où l’esprit se débande: les bandes dessinées, les jeux vidéo, la télévision. Je préconiserais très vite et avant que les enfants ne sachent lire, qu’on leur fasse la lecture à haute voix. De beaux textes. Puis très vite leur désigner les livres essentiels. Je ne m’attends pas à ce que les enfants abordent d’emblée des traités de rhétorique, mais pensez au roman, au roman du XIXe siècle, c’est merveilleux à lire! La lecture est une manière d’avoir une double vie - une double vie légitime qui plus est -, une manière de multiplier les univers. J’aimerais pouvoir apprendre à lire consciencieusement à mes petits-enfants. Plus tard, il serait souhaitable qu’ils entrent en lecture de manière sérieuse, profonde et respectueuse, en ayant des égards pour le livre, l’appréhender comme je le fais, en ayant à porté de main, un traité de métrique, un traité de rhétorique, un dictionnaire etc. Pour ma part, je n’ai jamais abandonné un livre. Il est vrai que je ne fais pas vraiment en lecture des choix aléatoires. Quand un ouvrage ne me convient pas, je considère que le mal est en moi. Je me dis que si ce livre ne me dit rien, c’est que je manque de concentration, de compréhension. C’est donc moi que je violente, je suis un obstiné. Cela dit, je comprends bien qu’on puisse désacraliser l’acte

130

Les temps sont à la liberté très exaltée… Pourquoi pas? Les êtres semblent heureux du seul fait de pouvoir se dire libres, ou d’avoir l’illusion de l’être. Mais à la question fondamentale «La liberté pour quoi faire?», les réponses sont très, très courtes! J’admets que, pour partie, il convient d’accueillir le monde tel qu’il vient. Je l’admets en me faisant une vive violence. Parce que le monde tel qu’il vient me semble incompatible avec les principes d’éducation qui m’étaient familiers.

Aimiez-vous l’école?

J’ai eu une scolarité heureuse, j’ai admiré mes maîtres, l’école était un lieu de joie, mais il faut avoir l’esprit suffisamment critique pour se dire que c’était à un instant donné, en un lieu particulier et que ceci ne correspondait qu’à ma seule vision individuelle. Les lieux ont changé, les temps ne sont plus les mêmes, la question est de savoir ce qui peut être conservé de cette éducation ancienne dans les turbulences particulières, libertaires et idéologiques d’aujourd’hui. Pour en revenir à mes petits-enfants, si je peux jouer un rôle, en évoquant mon idéal d’éducation quelque peu astreignant, quitte à aller contre l’avis des parents qui se montrent souvent plus réalistes, alors je le ferais avec plaisir. Jacques Isorni, un célèbre avocat, a écrit un petit livre nommé La Fièvre verte dans lequel il disserte sur l’art d’être grand-père, sur cette sensation très violente et très heureuse à la fois. Je crois me souvenir qu’il conclut en disant que les petitsenfants devraient être élevés par leurs grands-parents. Je pense qu’il voulait dire par leur grand-père.

Quelles ont été vos lectures de jeunesse?

J’ai aimé infiniment Stendhal et Balzac, mais ai aussi lu beaucoup de théâtre. Étant jeune, l’on m’avait offert une édition pour la jeunesse de Plutarque qui comportait quelques 400 pages - une paille à côté des milliers de pages des Vies parallèles des hommes illustres. J’ai pris un réel plaisir à cette lecture. La lecture des biographies est en effet très instructive, c’est une approche de la littérature par le texte, mais aussi de l’Histoire par son aspect contextuel.


Je n’ai connu que mon grand-père paternel, mais comme je ne résidais pas en Suisse à cette époque, je l’ai seulement croisé à l’occasion de vacances. Je me souviens d’un grand et honnête homme, d’une sagesse, d’une mesure et d’un protestantisme confinant à l’ennui à force de dignité. C’était un homme juste et je ne suis pas convaincu que les intelligences justes m’amusent durablement. J’aime trop la fantaisie, l’excès, la démesure. Cet honnête homme, qui avait assurément des lectures, s’est avéré trop mesuré pour mon enchantement d’adolescent.

Si vos enfants enseignaient à vos petits-enfants des comportements que vous réprouvez, comment réagiriez-vous?

D’abord, je m’efforcerais de garder à l’esprit à chaque instant que les premiers acteurs dans la vie d’un enfant sont ses parents. Je ne suis le substitut de rien. J’essaierais donc d’être léger en amour, ce qui m’est souvent difficile, de ne pas être trop intrusif, ce qui m’est encore plus difficile. Ma fille Arlène m’a dit un jour: «Tu es le seul père goy qui soit une vraie mère juive!»… Il est vrai que j’ai un côté «mère juive», dans ce que cela a d’admirable mais aussi d’encombrant. Maintenant, vais-je pouvoir apprendre la légèreté avec mes petits-enfants, du seul fait de ne plus être au front? Et ce, alors même que l’éducation est un combat? S’il devait y avoir des comportements que je désapprouve, d’abord je m’interrogerais moi-même sur les raisons qui font que je les désapprouve - il ne suffit pas que je sois hostile à quelque chose, pour que cela soit objectivement négatif. Je pense avec humilité. Je me demande toujours: «Mais pourquoi est-ce que je pense ceci?» ou encore «Ce que je pense n’est-il pas trop personnel pour avoir une portée universelle?»… Savoir ce que l’on pense n’est rien. Mais savoir pourquoi l’on pense les choses d’une certaine manière est essentiel. Si je devais considérer, après ce travail d’analyse, qu’une de mes filles, la mère donc, se trompe, je le lui dirais, quitte à lui déplaire. La réflexion préalable à mon intervention lui confère son autorité. Et mon âge et le désintéressement de mon amour. Peu importe l’agacement que je susciterais. Il se dissipera.

L’âge de l’enfance que vous préférez?

Dès le moment où la parole est autre chose qu’un charmant babil. Je ne suis pas très sensible aux mots d’enfants. Je trouve poétique et charmant que l’on désigne faussement et que l’on nomme mal, mais pas durablement. Je préfère quand l’intelligence et la rigueur assurent la relève; c’est un émerveillement de voir un être qui se forme, surtout s’il se forme agréablement, et qui se demande en permanence: «Qu’est-ce qui fait que l’on devient?»...

Dans ma vision des choses, être n’est rien, c’est devenir qui importe. C’est la fameuse formule socratique: «Devenir capable de soi». Comment un être devient-il capable de lui-même? Avec quels concours extérieurs? Ce n’est pas simplement en fonction d’une dynamique ou d’un ressort qui lui seraient propres. Quels sont les concours, les aides, les stimuli extérieurs? Selon moi, un grand-père et une grand-mère font partie de ces stimuli nécessaires. Mais pour en revenir à votre question, je regrette qu’à l’âge adulte, nous perdions quelque peu cette disposition à l’émerveillement, pour devenir parfois totalement cyniques à la fin de nos jours. J’abhorre le cynisme alors que l’émerveillement, c’est-à-dire la part d’étonnement, d’incrédulité et de désirs que suscite la vie, est une très belle vertu et ses premières manifestations sont bouleversantes. J’aimerais que cela demeure, que cette joie demeure.

Qu’aimeriez-vous que vos petits-enfants conservent de vous?

J’aurais du plaisir à ce qu’ils gardent un certain temps, je ne veux pas être trop exigeant, le souvenir de m’avoir croisé. Qu’ils conservent à l’esprit, au cœur, certaines choses que j’ai pu leur dire, mes invitations à incarner un type d’être plutôt qu’un autre. J’aimerais qu’ils soient pour partie des héritiers, quitte à demander le bénéfice d’inventaire. Intellectuellement s’entend. Je soutiens volontiers que pour libre que nous nous voyons, nous ne le devenons qu’en acceptant d’être l’addition de nos dettes. A l’égard d’une tradition, de nos maîtres, d’une filiation, d’une origine.

ENTRETIEN exclusif

Comment décririez-vous votre grand-père? Quelles étaient vos relations?

Nos dettes sont notre reconnaissance et notre gratitude. Que mes petits-enfants se disent demain, ou après demain, qu’ils me doivent quelque chose, dans l’ordre de l’esprit même infinitésimal, me réjouirait. Et s’ils devaient avoir tout oublié de moi, je ne doute pas que, là haut, je me résignerais à… ne pas avoir été.

Propos recueillis par Illyria Pfyffer

Marc Bonnant sera aux côtés de Bernard-Henri Lévy et Alain Carré les 23, 24 et 25 novembre prochains dans le cadre intimiste du Théâtre «Les Salons» pour plaider et discourir lors de trois spectacles distincts conçus autour des Fleurs du Mal de Charles Baudelaire.

Informations: www.les-salons.ch Réservations: Tél. 022 807 06 33 (répondeur)

131


132


Des semaines, des mois, voire des années que vous l’espériez. Et voilà qu’un beau matin, enfin, la petite barre tant attendue a fini par s’afficher. «Chériiii! On va avoir un bébé!» Larmes, embrassades, petite danse de joie. Un câlin pour fêter ça? Sujet peu abordé, parfois tabou, la sexualité pendant la grossesse est pourtant, sauf avis médical contraire, fortement conseillée. Poursuivre une activité sous quelque forme que ce soit (pénétration, caresses…) préserve les liens du couple, prépare un accueil équilibré de l’enfant à venir et diminue le risque de problèmes sexuels post-partum. Or, s’il est possible de dresser quelques généralités, la question ne sera que mieux comprise quand traitée au cas par cas. Les trois premiers mois: des hauts et des bas, parfois le calme plat

«Avant de tomber enceinte, les rapports peuvent vraiment devenir une contrainte», raconte Aline, mère de trois enfants. «Au début, c’est amusant, excitant, on ne touche plus Terre. Mais quand ça ne marche pas, ça vire à l’obsession. On fait l’amour parce que c’est le bon moment dans notre cycle, mais le désir n’est pas forcément là.» Pour certains couples, l’annonce de la grossesse peut être vécue comme un soulagement. Désinhibition, sentiment de liberté, envisager désormais l’amour non plus avec la pression de se reproduire, mais pour le plaisir, tout simplement. Se transforme-t-on en chauds lapins pour autant? Pas nécessairement. En fait, il n’est pas rare que les trois premiers mois riment avec libido proche de zéro. Nausées, fatigue, seins douloureux, maux de tête, constipation, brûlures d’estomac, sécheresse vaginale… Des désagréments que l’on essaie, tant bien que mal, de supporter, mais qui peuvent provoquer une baisse de désir. Et lorsque rapports sexuels il y a, ce qui était plaisant peut soudain devenir inconfortable, voire carrément désagréable.

«Si j’ai eu des relations en tout début de grossesse? Non, pas vraiment… J’étais beaucoup trop obsédée par ma condition. J’étais à l’affût du moindre signe, de la moindre sensation, se souvient Sophie. En outre, il y avait aussi l’idée que j’allais devenir maman et que beaucoup de choses allaient changer.» Un retour sur soi, une prise de conscience quant à son rôle de futur parent, des questionnements nouveaux… un état physique et psychologique, en somme, qu’il s’agit d’appréhender, parfois au détriment de sa sexualité. Au début, il n’est pas toujours évident de tout concilier. Autre frein possible: la peur de la fausse couche. Et si faire l’amour était risqué? À moins que votre médecin ne vous l’ait déconseillé, rien ne s’oppose à ce que vous poursuiviez vos ébats. Bien au contraire. Mais il n’empêche... «Pour ma première grossesse, pas de problème, explique Louise. Mais pour la deuxième, c’était différent. Je me sentais beaucoup plus fragile, moins en confiance. Du coup, je faisais très attention. Alors oui, forcément, ça a eu un impact sur ma vie sexuelle.» Pour Maja Boussina, physiothérapeute ASP/ASPUG et sexologue SSS, «il est

psychologie

La sexualité pendant la grossesse

très difficile de généraliser. On peut expérimenter une baisse, comme une hausse de la libido. La question de la sexualité est très personnelle et ce qui est déterminant au cours de la grossesse, c’est de savoir comment la sexualité était vécue avant. Il faut donc envisager la grossesse, même si c’est quelque chose de nouveau, davantage comme une continuité. Si une femme est obsédée par son corps quand elle tombe enceinte, c’est qu’elle l’était sans doute déjà avant. De la même manière, si l’on rencontrait déjà des difficultés d’ordre sexuel, ces dernières ne seront pas forcément résolues au cours de la grossesse. Mais, encore une fois, il n’y a pas de règles.»

Le deuxième trimestre: une forme olympique

Vous venez de passer le cap du troisième mois. Première échographie: bébé est bien accroché, tout va bien. Vous voilà donc, vous et votre partenaire, en principe, rassurés. Les nausées et autres joyeusetés du premier trimestre ont enfin disparu pour laisser place à de nouvelles formes appétissantes et à un regain de libido. Une avidité sexuelle parfois dévorante. «Chienne en chaleur», «cocotte-minute», un état que certaines femmes se plaisent /...

133


psychologie

à résumer de façon très imagée. «Je n’ai jamais été aussi bien que pendant cette période, raconte Julie. Rétrospectivement, quand je regarde les photos, je me demande bien pourquoi, parce qu’en toute objectivité, j’étais énorme. Énorme, mais souriante! J’aimais mon corps, j’étais amoureuse de mon mari, et très gourmande. De nourriture, comme de sexe!» Etre moins fatiguée, se sentir plus proche de son partenaire, avoir le sentiment d’être plus accomplies parce qu’on porte la vie, sont autant de facteurs qui peuvent augmenter le désir. Et puis, il y a les rondeurs. «Des rondeurs qui, rappelle Maja Boussina, sont enfin acceptées par une société qui prône la minceur, les muscles, les corps lisses. Là, soudainement, on a le droit. On a un alibi. On vit son corps sans culpabilité, ce qui a pour effet de favoriser sa sexualité. On n’a plus besoin d’être dans le contrôle corporel. D’ailleurs, plus on est dans le contrôle, moins la sexualité est épanouie. Il faut pouvoir lâcher pour ressentir.» Hypersensible, la femme l’est aussi physiquement. Le vagin est plus vascularisé, la lubrification meilleure. Les sensations sont aidées du fait du volume plus important des organes génitaux. Cependant, Maja Boussina insiste: «En matière de sexualité, on a affaire à un tout. On ne peut pas séparer la tête du corps. Il faut que les deux soient en harmonie. C’est parce qu’elles sont épanouies, que certaines femmes deviennent plus libérées, plus disponibles et, du coup, peuvent même atteindre l’orgasme pour la première fois. Orgasme qui peut d’ailleurs être vécu différemment. L’utérus est plus dur et l’on peut ressentir des spasmes utérins ou des contractions qui peuvent inquiéter les futures mères. Il s’agira alors de les rassurer.»

Des formes affolantes

«J’ai détesté toutes mes grossesses, annonce tout de go Catherine, mère

134

de trois enfants. Je suis plutôt du genre à faire attention à ma ligne. Mais là, très vite, je me suis mise à prendre beaucoup de poids. Mon compagnon avait beau me dire que j’étais la plus belle, je ne me sentais vraiment pas désirable. J’avais très peu envie et quand ça arrivait, c’était bof.» Même son de cloche du côté de Sandrine: «Sexy enceinte? Vous préférez que je vous parle de mes gaz incontrôlables ou de mes varices vulvaires?» Ces femmes qui se sentent mal à l’aise avec leur corps, peinent à éprouver du désir. Mais il en est d’autres qui, bien que désirantes, se sentent délaissées, rejetées par leur partenaire. La preuve? Des forums de discussion sur Internet qui regorgent de témoignages désolants. «Il ne me touche plus», «il est tout le temps fatigué», «il a mal à la tête», «il dit qu’il ne peut pas», «pour nous, ça a été zizi mou jusqu’au bout», «je m’excite sur un morceau de bois», «j’ai l’impression d’être une grosse vache dégoulinante de graisse, «un boudin sur pattes». Des expériences parfois si douloureuses que certaines, pour que tout redevienne comme avant, vont jusqu’à regretter leur grossesse. «En effet, confirme Maja Boussina, certains hommes ne voient plus leur compagne comme une femme, mais comme une mère ou une sorte de madone intouchable. Ça dépend de l’éducation, de la culture… C’est quelque chose de très inscrit, de compliqué et l’on souhaite à toutes ces femmes, que tout redevienne normal à la fin de leur grossesse. Mais n’oublions pas que les hommes aussi, subissent de plein fouet les changements liés à la grossesse. Ça les renvoie à leurs propres peurs. Ils se questionnent sur leur rôle de futur père, se demandent s’ils seront à la hauteur, s’ils auront toujours leur place une fois le bébé né.» Et qu’en est-il de celles qui se désintéressent de leur conjoint?

Pour Maja Boussina, «ce sont généralement des mères pour qui la sexualité sert à enfanter. Ce sont elles que l’on retrouve le plus souvent en consultation postpartum, car elles n’ont plus de désir. Même si, rappelons-le, une baisse de la libido est normale après un accouchement.»

«Allô! Papa maman? Ici bébé!»

«Oh oui! Oh oui! Oh ouiiiii!» étiezvous en train de vous écrier, lorsque soudain, votre homme s’est arrêté. Tétanisé. «Chérie, je crois que je viens de toucher la tête du bébé.» Vous avez beau lui expliquer que, bien qu’honorablement membré, c’est strictement impossible, rien n’y fait. Monsieur est bloqué. Vous voilà à présent, un bébé dans le ventre à couver, et un compagnon sur les bras à gérer. Pas de panique! Une explication scientifique de votre gynécologue, habitué à calmer ceux qui auraient peur de faire mal au fœtus, devrait suffire à le rassurer. Autre barrière possible: sentir le bébé bouger. Un étranger en soi, un intrus qui s’immisce dans l’intimité du couple. Une sensation parfois inconfortable, tant pour la femme que pour l’homme. «Bien sûr, il faut du temps pour s’y habituer, nous rassure Maja Boussina. Mais si les blocages persistent, qu’on est en souffrance ou que ça devient source de conflit, on peut éventuellement songer à se faire aider. Parfois, il suffit d’une consultationpourqueçaredémarre.» Les trois derniers mois: «Fais pas ci, fais pas ça, bébé est bientôt là!»

«Je suis crevée!», «Tu m’écrases!», «Non, pas comme ça!»

La fatigue, un ventre de plus en plus imposant… Maintenir des relations sexuelles jusqu’à l’accouchement peut s’avérer compliqué. Tant et si bien que nombreux sont ceux qui finissent par doucement


abandonner la partie. Néanmoins, pour qui désire conserver une activité sexuelle jusqu’à l’arrivée du bébé - certains le font jusque dans la chambre de la maternité! -, ce peut être l’occasion de faire travailler son imagination, d’expérimenter de nouvelles positions. Et pourquoi ne pas s’adonner à de simples caresses? Un massage, peut-être? Libre à chacun de trouver ce qui lui convient le mieux. Si toutefois vous craignez un accouchement prématuré, seul votre médecin pourra vous renseigner.

La sexualité pendant la grossesse: une nécessité?

«Bien sûr, on peut vivre sans avoir de relations sexuelles, pour autant que les deux soient d’accord. Un couple, c’est toujours une histoire d’harmonie. Ce n’est, heureusement, pas seulement une affaire de sexualité. Même si elle en fait partie», explique Maja Boussina. Mais en cas de difficultés, il est important de communiquer. Et surtout, ne pas perdre de vue que ce ne sont que neuf mois dans une vie. Neuf mois certes intenses, bouleversants. Neuf mois faits de surprises et de joies. De peines, aussi, parfois. Mais avec au bout, la venue au monde d’un beau bébé.

Dominique Borzillo

135


societe

Les Mineurs Non Accompagnés Mineur Non Accompagné: trois mots pour résumer une sombre réalité, celle d’enfants, majoritairement des garçons âgés de 15 à 18 ans et qui, pour des motifs divers et variés, ont quitté leur pays. Ce peut être l’Afghanistan, l’Érythrée, la Guinée ou la Gambie. En tous les cas, un pays qui, pour de bien tristes raisons, pousse ces enfants à partir et, parfois, à traverser des océans avant d’arriver ici, sans leurs parents. Vas, vis et deviens

«Là-bas, faut du cœur et faut du courage, mais tout est possible à mon âge. Si tu as la force et la foi, l’or est à portée de tes doigts», chantait Jean-Jacques Goldman. L’Europe, pour ces mineurs, signifie: du travail, de la nourriture à volonté, des gens heureux et en bonne santé. C’est ce qu’on dit. D’ailleurs, il suffit de regarder le cousin des voisins: il est parti, il a réussi, il a une voiture et de beaux habits. Il faut que tu y ailles, toi aussi. Influencés par ce que montrent les médias, nombreux sont ceux qui idéalisent l’Occident, sans vraiment se rendre compte de la réalité qui les attend. Les parents pensent que leurs enfants y recevront une bonne éducation ou qu’ils gagneront de l’argent qui aidera la famille restée au pays. Un pays où, souvent, il y a la guerre, la violence, les menaces, la famine. Pas d’autre choix. Fuir pour survivre. Mais parmi les enfants migrants, il y a également ceux qui viennent rejoindre une famille plus ou moins proche, les fugueurs, les errants et les victimes de traite ou d’exploitation.

Sur la route

Il est rare que les enfants se déplacent seuls. En principe, à toutes les étapes du projet migratoire, ils rencontreront des intermédiaires qui, contre rémunération, promettront à la fois le voyage et l’aide nécessaire une fois arrivés à destination. À pied, à cheval, en bateau, en camion… La route est longue, semée d’embûches et de dangers. Un périple qui peut durer des semaines, des mois, voire des années. L’avion? Plus risqué. La probabilité est plus grande de se faire expulser. Toutefois, l’immigration n’est pas forcément illégale. L’enfant peut tout aussi bien se faire inviter par des amis ou de la famille et obtenir un visa, pour autant qu’il soit récupéré à son arrivée par les personnes concernées. Dans d’autres cas encore, muni parfois de faux documents d’identité, le mineur voyagera en compagnie d’un adulte. L’un de ses parents, du moins en apparence.

Ici ou là-bas

Une terre promise qui tient ses promesses? En fait, il est fréquent qu’à l’arrivée, ces mineurs soient abandonnés dans des lieux publics, généralement dans un parc ou aux abords d’une gare. Première désillusion. Lorsqu’un passeur est intervenu, le mineur devra en outre travailler pour rembourser le voyage, au risque d’être exploité. Comme dans tous les pays, il y a les méchants et les gentils. Proies idéales des personnes mal intentionnées, certains se retrouvent dans des réseaux de drogue ou de prostitution. Dans le meilleur des cas, on les déposera devant la porte d’un foyer ou d’une association. Ou alors ils seront repérés par des travailleurs sociaux qui les

136

orienteront vers des structures adaptées, où ils bénéficieront d’une prise en charge. Le but de ces mineurs? Être protégé et si possible, régularisé. Le début d’une procédure longue, fastidieuse, variable en fonction des pays, souvent décourageante. Avec toujours, le risque, au bout, de se faire expulser. Mais parce que les chances de régularisation peuvent être minces, il est facile de glisser dans la clandestinité. Certains mineurs préfèrent ne pas se déclarer ou fuir le foyer. Rester ici ou repartir, tenter sa chance ailleurs, mais toujours animé de ce fol espoir, celui d’une vie meilleure, tel est le quotidien de ces mineurs non accompagnés.

Comment les choses se passent-elles en Suisse?

En Suisse, pour la grande majorité des Mineurs Non Accompagnés, la seule possibilité de se trouver légalement sur le territoire est l’asile. La législation précise qu’«est considéré comme non accompagné, le mineur qui a été séparé de ses deux parents et qui n’est pas pris en charge par un adulte investi de cette responsabilité par la loi ou la coutume». Toutefois, l’asile étant difficile à obtenir et parce que nombre de ces jeunes ne répondent pas aux critères exigés, beaucoup choisissent la clandestinité.

La procédure est la suivante: • Arrivée sur le territoire. • Enregistrement de la demande d’asile dans l’un des quatre centres d’enregistrement et de procédure. • Attribution d’une «personne de confiance». • Attribution à un canton, proportionnellement à l’importance de la population. • Placement dans un foyer ou, pour les moins de 15 ans, dans une famille d’accueil. • Insertion dans le système de scolarité, obligatoire jusqu’à l’âge de 15 ans, dans une classe normale ou d’accueil. • Après l’âge de 15 ans, possibilité de prendre des cours mais qui, la placementupart du temps, ne débouchent pas sur une formation reconnue et qualifiante. • À partir de l’âge de 15 ans et 3 mois, après avoir déposé une demande d’asile, il existe pour ces mineurs une possibilité de travailler, mais une partie du salaire sera retenue automatiquement pour rembourser la dette d’assistance et pour d’éventuels frais d’expulsion. Les postes proposés sont des emplois précaires. • Les requérants d’asile, mineurs non accompagnés, reçoivent une somme d’argent mensuelle en liquide pour couvrir leurs frais de nourriture, d’habillement et de loisirs. • Ils ont accès aux soins et à l’assistance sociale.


Le récit de Sophie

Gaëlle a 15 ans, elle vient d’Angola. Elle est arrivée en Suisse avec un

Sophie est une petite fille congolaise de 11 ans. Elle est arrivée en Suisse

homme alors qu’elle n’avait que 10 ans. La seule chose qu’elle nous

en 2005. «Mon père m’a envoyée ici pour que je puisse faire des études

raconte à propos de son voyage, qui reste un douloureux souvenir pour

et pour que je sois en sécurité, car dans mon pays, c’est dangereux.

elle, est que sa mère l’a envoyée avec cet homme afin qu’elle puisse

Il y a des endroits où je ne pouvais pas aller toute seule car des gens

venir en Europe pour étudier et pour être protégée car la situation en

me lançaient des pierres. En plus, ici on apprend mieux, car l’école est

Angola n’était pas stable. «Il m’est arrivé des choses difficiles. J’ai vécu

meilleure. Au Congo, ce n’est pas toujours possible d’aller à l’école.»

quelque temps avec cet homme, mais je préfère ne pas en dire plus.»

Sophie est arrivée en Suisse par avion avec l’un de ses oncles. Ils sont

Aujourd’hui, Gaëlle va à l’école, travaille dur et réussit bien. Son

allés directement à Vallorbe pour se faire enregistrer mais son oncle est

éducatrice, qui l’accompagne pour l’entretien, nous dit que Gaëlle est

ensuite parti. Sophie a un autre oncle qui vit en Suisse avec sa femme

une jeune fille très volontaire. Lorsqu’elle est arrivée en Suisse, elle est

et sa fille de 5 ans.

allée trois mois dans une classe spéciale pour apprendre le français

«Au début je ne pouvais pas vivre avec mon oncle et sa famille. Les gens

et depuis, elle est très bien intégrée dans le système normal. Elle

m’ont dit qu’ils n’avaient pas la preuve qu’il soit vraiment mon oncle.

souhaiterait devenir coiffeuse.

Ils ont fait une enquête et maintenant, ils savent que nous sommes

«Dès mon arrivée, je suis allée à Vallorbe pour m’inscrire comme

vraiment de la même famille, mais je ne peux pas aller vivre avec eux.

requérante d’asile et j’ai reçu l’ordre de quitter la Suisse, mais mon

Je ne comprends pas pourquoi et je suis vraiment triste. Je les vois de

retour n’était pas possible. Je n’ai aucun papier et l’Angola ne délivre

temps en temps, mais comme ils habitent un autre canton, ce n’est pas

pas facilement d’extraits de naissance. Je dois aller plusieurs fois par an

évident.»

à l’office des migrations pour faire signer mon ordre d’expulsion. Mais à

Sophie vit dans un foyer avec des enfants d’horizons différents ayant des

part ça, rien ne se passe.»

difficultés avec l’école, la famille ou la justice. Elle va à l’école et réussit

Gaëlle est en Suisse depuis 5 ans. Elle est parfaitement intégrée à ce

bien. Elle a des copines et se plait beaucoup en Suisse.

pays dans lequel elle apprécie de vivre. Mis à part quelques petits

Depuis son enregistrement à Vallorbe, elle n’a eu qu’un seul contact avec

inconvénients, comme par exemple le fait de ne pas pouvoir avoir de

les autorités des migrations. Personne ne lui explique la situation dans

carte bancaire avec son permis N, elle trouve que tout va plus ou moins

laquelle elle se trouve, si ce n’est son éducatrice qui essaie de lui en

bien.

parler de temps en temps. Mais cette dernière ne sait pas vraiment quoi

Lors de notre rencontre, nous lui avons demandé si elle pensait devoir

faire de plus. Sophie ne comprend pas pourquoi elle n’a pas le droit

retourner en Angola un jour et si elle se préparait à cette éventualité.

d’être en Suisse, et ce qu’est l’asile. Elle ne sait pas non plus ce qu’est un

Sa réponse a bien évidemment été négative. «Je ne suis pas du tout

Mineur Non Accompagné.

prête à retourner en Angola. Au début, les éducateurs m’en parlaient,

Sophie sait qu’elle pourra rester en Suisse jusqu’à l’âge de 18 ans au

mais plus maintenant. Je n’ai d’ailleurs plus aucun contact dans mon

moins. C’est ce qu’on lui a dit. Elle ne comprend pas ce qui lui arrive et

pays d’origine. Je fais parfois des recherches par moi-même, mais

la seule chose qui l’ennuie vraiment, c’est de ne pas pouvoir vivre avec

pour l’instant, je n’ai rien de concret. Je ne parle plus le portugais et ne

son oncle. Elle n’a plus de contact avec les gens de son pays et personne

connais plus rien de mon pays. Je sais juste que par endroit, il est très

ne la prépare à l’éventualité de devoir y retourner. Elle n’en a d’ailleurs

dangereux d’y vivre, et j’ai peur de devoir y retourner. D’autant que je ne

aucune envie.

sais pas du tout ce que je pourrais faire là-bas.»

Source: Terre des Hommes avec leur aimable autorisation.

Statistiques émanant de l’Office fédéral des migrations (ODM)

societe

Le récit de Gaëlle

Principaux pays d’origine des RMNA:

- Nombre total de requérants d’asile en 2011: 22 551 - Nombre et pourcentage de requérants d’asile, mineurs non accompagnés (RMNA): 327 (1,45%) - Pourcentage de RMNA entre 15 et 18 ans: 84,3% - Pourcentage de RMNA de sexe masculin: 75,2% - Pourcentage de RMNA de sexe féminin: 24,8%

Afghanistan: 53 (16,2%) Érythrée: 40 (12,2%) Tunisie: 34 (10,4%) Biélorussie: 19 (5,8%) Guinée: 18 (5,5%) Gambie: 16 (4,9%) Somalie: 16 (4,9%) Sri Lanka: 14

Guinée-Bissau, Maroc, Syrie: 11 Algérie: 9 Éthiopie: 8 Côte d’Ivoire: 7 Nigéria: 6 Angola, Kosovo, Serbie: 5 Russie: 4

137


temoignages

Mohammad, Ali et Reza, Mineurs Non Accompagnés Dans la ville de Kremlin-Bicêtre (région parisienne), le Centre Enfants du Monde (CEM) prend en charge jour et nuit une vingtaine de Mineurs Non Accompagnés. Le but de cette association? Les protéger des dangers de la rue et les aider à faire respecter leurs droits, en attendant que la justice décide de leur sort. Parce qu’ils sont amenés à cohabiter avec des adolescents de nationalités variées, le CEM a mis en place un atelier cuisine. L’occasion, tous les vendredis, de faire découvrir un peu de sa culture d’origine et de se valoriser en montrant son savoir-faire. Aujourd’hui, c’est au tour de Mohammad , Ali et Reza, trois jeunes Afghans, de s’activer derrière les fourneaux. Une parenthèse heureuse entre un passé douloureux et un avenir où tout reste à construire. Dans la cuisine du Centre Enfants du Monde, Mohammad rince le riz. Un survêtement bleu, une paire de savates, un torchon à carreaux jeté sur l’épaule. Ce matin, il est dispensé du cours de français – d’habitude obligatoire, du lundi au vendredi, de 10 heures à midi. Son regard émeraude est concentré, ses gestes précis. Il prend son rôle de chef très au sérieux. «On va manger des crudités et ensuite un Kabuli Palaw. Parce que c’est facile et je pense que les autres vont aimer». En Afghanistan, c’est sa mère qui le préparait. Mais à force de la regarder faire, il a fini par apprendre. Hier, il est allé au supermarché accompagné de Marion, une éducatrice du foyer. Il regrette de ne pas avoir trouvé toutes les épices. Et puis le cumin et la cardamome en flacons «sont différents». Les produits Leclerc, il va pourtant falloir qu’il s’y habitue.

vue identitaire puisque, du coup, en fonction de la réglementation de son pays d’origine, il devra renoncer à sa nationalité première.»

Au même instant, accroupi sur une chaise, Ali s’égosille sur les chansons de son mp3, branché pour l’occasion à deux petites enceintes. Reza, qui a momentanément délaissé ses bouquins pour participer à l’atelier, esquisse quelques pas de danse. Les paroles sont tristes. «Ça parle d’un homme qui aime une Persane. Elle raconte sa vie, elle est en difficulté et lui demande de l’aider». Mais l’ambiance est joyeuse. Leurs larmes, ils les gardent pour les oignons. Une fois qu’ils auront salé et poivré les pilons de poulet, pressé les citrons, épluché puis coupé les carottes et les pommes de terre en bâtonnets, les concombres et les tomates en rondelles.

Agglutinés autour de la cuisinière électrique, Mohammad, Ali et Reza sont en ébullition. Le temps file. Vite, faire revenir les oignons, frire les carottes et les pommes de terre, jeter les raisins secs dans le coulis de tomates, le riz dans l’eau frémissante. Les cuillères en bois tournent à toute allure, le chef goûte et commente. «C’est bien.» Peu à peu, les effluves d’un passé remué se propagent dans les couloirs jaune citron du centre. La pression est retombée. La sauce mijote, le poulet dore, «ça va aller». Midi trente. Encore un peu de sel, un dernier coup d’œil au four.

Aujourd’hui en sécurité, Mohammad, Ali et Reza, tous trois âgés de 14 ans, reviennent de loin. Partis seuls, ils ont traversé le Pakistan, l’Iran, la Turquie, la Grèce et l’Italie. Plus de 12 000 kilomètres, parfois sans manger. En train, en bateau, en camion, cachés, recroquevillés, avec toujours la peur au ventre. Des mots que Reza ne connaît pas en français, mais qu’il mime, le corps plié en deux, la tête enveloppée dans ses bras. Arrivés épuisés, repérés gare de l’Est par un travailleur social en maraude, ils ont finalement accepté d’être conduits au Centre Enfants du Monde. «Les parents mettent souvent la pression pour que leur enfant continue vers les pays situés plus au nord. Mais s’il a moins de 15 ans, c’est mieux qu’il reste. Si l’Aide Sociale à l’Enfance le prend en charge pendant trois ans avant sa majorité, qu’il va à l’école ou qu’il a obtenu un diplôme, en principe, il pourra réclamer la nationalité française», explique Marion. «Un choix personnel qui n’est pas forcément évident d’un point de

138

La France? Les trois adolescents n’y sont que depuis trois mois. Assez pour vouloir y vivre. Parce qu’ «ici, il n’y a pas de problèmes. En Afghanistan, c’est trop dangereux.» Mais une fois encore, la route sera longue et probablement jalonnée d’obstacles. «Leur passage au Centre est une étape au cours de laquelle ils peuvent reprendre des forces. On les aide à se reconstruire et on essaie aussi de leur donner le maximum pour qu’ils puissent s’intégrer à ce pays dont ils ne connaissent rien». Alors, quand Mohammad tente de comprendre le fonctionnement des plaques de cuisson et qu’Ali s’acharne en vain sur une boîte de conserve, l’éducatrice se doit d’être là. «Attends, je vais te montrer».

Dans le réfectoire, se trouvent 7 filles et 16 garçons de 10 nationalités différentes, qui découvrent les saveurs de la cuisine afghane. À table, on ne parle pas beaucoup. Question de culture. Mais à en juger par les assiettes vides, le pari est gagné. Verdict du chef, sourire aux lèvres, une main agrippée à sa belle tignasse châtain clair. «Oui, c’était bon». Comme à la maison? «Il ne faut pas penser à avant. Toujours penser à après, sinon, ça fait trop mal au cœur, à la tête et au ventre.» Plus tard, Mohammad voudrait devenir photographe. «Pour montrer». Reza, lui, aimerait «faire de la politique en France, parce qu’on a besoin de gens pour ça». Tout à l’heure, accompagnés d’une éducatrice spécialisée, Mohammad, Ali, Reza et les autres iront visiter la Tour Eiffel. Symbole d’une terre d’accueil qu’ils ont semée d’espoir et que peut-être, un jour, ils considéreront comme leur patrie.

Dominique Borzillo



Psychologie

La mort d’un enfant, Le deuil des parents Le deuil survenant à la suite de la perte d’un enfant, est une période tragique pour les parents. Étant responsables de celui-ci et de sa protection, ils ont une impression d’échec et portent en eux un sentiment de culpabilité énorme. De plus, la plupart des parents voient en leurs enfants le prolongement d’eux-mêmes et mettent en eux leurs propres aspirations. La mort devient alors la fin de leurs désirs secrets de continuité, et emporte dans son sillage une partie d’eux-mêmes.

La mort d’un enfant est un drame, le plus douloureux de tous. C’est un arrachement, une amputation. Les parents le vivent avec de profonds sentiments d’injustice et de culpabilité. Tous les deuils entraînent des bouleversements; la mort de l’enfant plonge dans le non-sens.

qui commence à être mieux connu grâce à de nombreuses associations bénévoles qui s’engagent dans l’accompagnement de parents frappés par la mort de leur enfant, mais aussi à certains ouvrages et témoignages, qui paraissent actuellement sur le sujet.

Pourtant, aussi cruelle qu’elle puisse être, la mort est une réalité objective incontournable qui se moque bien de nos sentiments de justice et d’injustice et qui peut atteindre tout être vivant, quel que soit son âge. Il est dans l’ordre habituel des choses qu’elle touche les personnes âgées. En revanche, la mort d’un enfant brise ce cycle de la vie que nous considérons comme normal parce qu’habituel. Même si nous n’acceptons pas facilement non plus, la mort des personnes âgées lorsqu’elles nous sont proches.

La mort d’un enfant donne place au deuil le plus difficile qui soit, quel que soit l’âge de l’enfant. Qui dit deuil difficile, ne dit pas pour autant deuil compliqué, voire pathologique. Certes, plus un deuil est difficile plus il est susceptibles d’entraîner des complications en raison surtout des fragilités antérieures de la personne en deuil et des fonctions que cette relation brisée assurait. Aussi est-il tout à fait naturel et habituel qu’un deuil très difficile dure des années, même s’il ne se complique pas.

Du fait que la mort des enfants était jadis très fréquente, qu’elle pouvait frapper la moitié d’une fratrie - raison pour laquelle, celle-ci était souvent nombreuse -, il était courant d’entendre dire que le deuil en était facilité, voire inexistant. De nombreux documents montrent le contraire. Mais ils prouvent aussi que les liens entre parents et enfants, n’étaient pas de ceux que nous connaissons actuellement. Dans les milieux aisés, les enfants n’étaient pas élevés par leurs parents tandis que dans les familles pauvres, ils étaient une force de travail. La vie humaine n’avait pas la même valeur et était plus facilement perdue. Aussi la mort était-elle considérée comme plus naturelle parce que plus fréquente, celle des enfants y compris.

Nature de l’attachement

C’est donc bien la nature et la profondeur de l’attachement qui est à la source du sentiment de deuil. Les enfants étant aujourd’hui ce que nous avons de plus précieux, leur mort est devenue atroce. Quelle est la nature profonde de ce lien? Étrange question tant il paraît naturel! Le deuil reste un sujet difficile et même encore tabou, mais

140

Les étapes du deuil - La première étape: le choc et le déni. - La deuxième étape: la désorganisation. - La troisième étape: la réorganisation. - La quatrième étape: la réappropriation. - La cinquième étape: la transformation, la guérison.

Comme tous les deuils, celui en rapport au décès d’un enfant engendre une période de choc suivie d’une longue période de dépression avant d’arriver au rétablissement. Comme tous les deuils, il se vit dans la difficulté à accepter la réalité de la mort et dans le désir éperdu de conserver celui qui n’est plus. La particularité du deuil d’un enfant se trouve dans les sentiments de culpabilité. Quels que soient la richesse de leur amour, le mal qu’ils se sont donné pour lui et la permanence de leur accompagnement jusqu’au moment de la mort, les parents se sentent coupables du décès de leur enfant.


Plutôt que de parler du deuil des parents, il serait préférable de parler du deuil de la mère, du deuil du père, mais aussi du deuil des frères et sœurs qui ont si souvent le sentiment d’être oubliés. Douleur poignante de la mère, moins apparente du père alors que les frères et sœurs font tout pour masquer la leur.

Témoignage de Nathalie S.

«Voilà un mois que notre petit Baptiste est né sans vie, une semaine avant le terme. C’était un beau bébé de 3,9 kg, 54 cm, le portrait de son grand frère. J’ai passé une superbe grossesse, sans aucun problème. Le dimanche 26 juin, je ne sentais plus bouger le bébé, je pensais que l’accouchement était proche, et qu’il n’avait plus beaucoup de place! Dans la nuit de dimanche à lundi, j’avais quelques contractions, mais rien d’inquiétant. En me réveillant lundi matin, je n’avais plus de contractions et je ne sentais toujours pas bouger le bébé. J’ai demandé à mon mari de m’accompagner à la clinique pour savoir ce qui se passait. La sage-femme a essayé de trouver le cœur du bébé, en vain... Un gynécologue de garde a constaté le décès du bébé. Nous étions effondrés, pourquoi nous?! À 10h00, la sage-femme a provoqué l’accouchement et notre petit Baptiste est né à 16h05. Nous avons vu notre petit garçon, il était si beau... À ma demande, je suis sortie de la clinique le lendemain, je ne voulais pas rester seule, j’avais besoin d’être entourée, par mon fils, mon mari et ma famille. Nous avons donc envoyé les faire-part de décès puis organisé les funérailles, notre fils repose maintenant près de sa grand-mère.»

L’aide apportée aux parents pour accueillir le deuil

Les interruptions médicales de grossesse sont de mieux en mieux prises en charge; les parents ont maintenant de plus en plus souvent la possibilité de préparer l’accueil de leur enfant, même si tout cela est encore loin d’être généralisé. C’est plus rarement le cas en matière de morts in utéro: l’annonce tombe comme un couperet, inattendue, et le souhait des parents s’accorde aux protocoles médicaux pour «en finir» au plus vite. Les parents, préparés à la naissance de leur enfant, ne sont en aucun cas préparés à l’accueil d’un petit être décédé. Notre société éludant de plus en plus le sujet de la mort en général et celle des enfants en particulier, aucune personne n’ayant été directement concernée ne semble savoir en quoi pourraient consister ces préparatifs. Cette rencontre est donc fréquemment à l’origine de regrets futurs pouvant avoir des conséquences très graves. C’est là qu’une prise en charge éclairée par l’équipe médicale est primordiale. Pris au dépourvu, les parents refuseront souvent une bonne partie de ces propositions qu’ils jugeront

aberrantes sur le moment (comment accepter des photos de son enfant décédé? Comment le tenir dans ses bras alors même que l’on n’a pas encore réalisé sa mort?) L’important est que ces propositions soient faites car souvent, les parents reviennent sur leurs positions premières après quelques jours, et heureusement, il est généralement encore temps.

Pour que la vie continue…

Ce sont des mots choisis avec soin qui peuvent prendre toute leur signification quand on doit réfléchir au sens de la vie. Surtout lorsque l’on est confronté à une épreuve aussi difficile, voire tragique, qu’est la mort d’un enfant. Plusieurs formes de deuil seront à identifier, à décrire, à imager, à expliquer à soimême ou aux autres, et à partager pour, avec le temps, venir à bout de ce sentiment.

Claire Raffenne

Psychologie

Auraient-ils été parfaits qu’ils se sentiraient encore coupables: ils ont fait naître un enfant pour la vie, pas pour la mort. Ils ont donc, dans leur esprit, failli à leur mission!


entretien

L’AVIS DU PSYCHANALYSTE En quoi la mort d’un enfant est-elle inacceptable? Concrètement, comment réagir en cas de deuil d’un enfant?

La mort d’un enfant va clairement à l’encontre de l’ordre des choses. On n’enterre pas son enfant, c’est l’enfant qui enterre les parents. C’est une rupture de l’ordre naturel des choses qui garantit la survie de l’espèce, la succession des générations. L’enfant, c’est ce qui nous inscrit dans l’immortalité, qui poursuit notre propre vécu. Le perdre, c’est scandaleux et inacceptable. Mettre un enfant au monde est déjà, pour une femme, perdre une partie de son corps. Certaines femmes n’arrivent pas à en faire le deuil: elles se sont habituées à vivre neuf mois avec un petit être dans leur corps et ressentent ce fameux «baby blues» lors de la naissance. Lorsque l’enfant meurt en arrivant au monde, le deuil est encore plus difficile à faire. Les parents font le deuil de tout ce que représentait inconsciemment cet enfant pour eux, puisqu’il n’a pas encore d’identité propre. Il n’a d’existence que dans l’imaginaire de leur parent. Les parents font donc le deuil de cet imaginaire, des rêves de ce que l’enfant allait devenir. Cela m’évoque La promesse de l’Aube, magnifique roman de Romain Gary où celui-ci décrit tout ce que sa mère souhaitait pour lui. Il explique clairement que ces attentes se sont révélées très lourdes à porter puisqu’il lui était impossible de réaliser tous les rêves de sa mère. Par la suite, ses relations avec les femmes devinrent problématiques car il ne pouvait pas représenter tout ce qu’elles espéraient. Il y a toujours un écart entre l’enfant réel et l’enfant rêvé.

Le sentiment de culpabilité est-il inévitable?

Lors de la perte d’un nouveau-né, la mère se sent presque toujours responsable. Le cas est malgré tout sensiblement différent si l’on déplore la perte d’un enfant des suites d’une maladie grave (cancer, maladie génétique etc.) ou d’un accident (noyade, accident de la route, etc.). Dans de nombreux cas, ce sentiment de culpabilité va perdurer, accompagné du ressenti de n’avoir pas tout fait correctement.

On constate que les couples sont fragilisés ou se séparent souvent suite à un drame. Peut-on éviter ce genre de situation?

Il n’y a pas de recette, il faut évaluer la situation au cas par cas. L’analyse est importante. La personne qui a perdu son enfant peut en parler librement avec le psychanalyste et envisager le deuil avec lui. Chaque famille ne va pas avoir les mêmes rituels, la même façon d’aborder le problème. Certaines personnes veulent absolument rompre avec leur conjoint. Parfois cela est nécessaire parce que salvateur, mais parfois la famille peut aussi avoir un effet très bénéfique.

142

Faire le deuil suppose de faire un ensemble de rituels. Il faut penser à la pierre tombale, l’inscription dans le livret de famille, le rituel religieux, l’enterrement etc. Il est fondamentalement important de donner un prénom à cet enfant, même s’il est mort-né. Il y a aussi des rituels plus personnels. Je pense au cas d’une patiente, mère d’un bébé décédé très peu de temps après la naissance. Elle avait pris des photos de la chambre qu’elle avait préparée pour lui et avait réalisé tout un album de photos du bébé dans son berceau, avec ses jouets, ses vêtements... Si la mère a envie de le faire, il faut qu’elle se l’autorise. En revanche, il ne faut pas remplacer l’enfant décédé par un autre, ni donner le même prénom à l’enfant suivant. Il faut que chacun ait son identité propre, que chacun soit un sujet à part entière. Parler de ce décès est aussi un rituel de choix. Dans les consultations avec le psychanalyste, la parole est mise au travail, pour alléger, soulager et délivrer. Ce travail, s’il peut être initié chez le spécialiste, doit pouvoir se prolonger au sein de la famille. Il est extrêmement important de pouvoir exprimer sa douleur. Souvent, malheureusement, une douleur est transmise parce que les choses sont tues, car on a peur de traumatiser. On ne se rend souvent pas compte qu’on traumatise surtout en ne disant pas.

Propos recueillis par Illyria Pfyffer

Pascale Méla, psychanalyste. Pascale Méla a réalisé ses études universitaires à Paris 4 Sorbonne. Elle est aussi: Membre de L’Association Mondiale de Psychanalyse, Membre de la Nouvelle École Lacanienne, Membre de l’Association Suisse Romande de l’École Européenne de Psychanalyse et Membre Fondateur du Cercle Freudien Romand d’Études Cliniques et Littéraires.



sante

L’ALLAITEMENT DU XXIe siècle Avec un mode de vie s’accélérant de manière exponentielle, il n’est pas facile au sortir d’un accouchement, de tout arrêter pendant quatre mois, et de se retrouver dans une situation exclusive de distributrice automatique de lait. Surtout lorsqu’il faut ensuite repartir de plus belle dans la jungle professionnelle tout en gratifiant encore notre bout de chou de moult tétées. Petit panorama des possibles. Quand il est question d’allaitement, on constate que les mamans suisses sont bien placées au niveau européen. En effet, selon une étude nationale datant de 2003 mais qui a au moins le mérite d’exister, 94% des femmes suisses allaitent leur enfant à la naissance! Cet excellent résultat diminue toutefois sur la durée puisque seulement 20% des bébés sont allaités complètement durant 6 mois. Avec un quotidien qui nous impose des réactions aussi rapides que sur Twitter, comment faire en sorte de trouver du temps pour l’allaitement – qui se révèle souvent être un job à plein-temps – alors que nous avons besoin de repos avant que le travail ne pointe le bout de sa souris? La solution consistant à utiliser un tire-lait est une option intéressante quand on travaille, mais il faut être consciente qu’elle nécessite beaucoup de temps et d’abnégation. Une autre solution qui semble intéressante et bien plus durable qu’il n’y paraît, est de combiner allaitement maternel et lait maternisé, en alternant les tétées. Mais attention: dans ce cas, il faut toujours commencer par donner le lait maternel avant le biberon et non l’inverse. Pourquoi? Tout simplement parce que le biberon ne nécessite aucun effort de la part du nouveau-né, alors que trouver et téter le sein exige un certain travail et crée en outre un lien très fort avec la mère. Pour les prématurés, on fera téter le bébé au moins 20 minutes, avant de compléter avec un biberon.

144


La sage-femme Léa Trujillo qui connaît bien la question, tient à rassurer les futures mères: «L’allaitement mixte, c’est possible. Quand je vois les mamans épuisées le soir, ce n’est pas un drame de remplacer la dernière tétée de 23 heures par un biberon pour leur laisser le temps de se reposer. Cela permet aussi au papa de participer à la vie du nourrisson car souvent, les jeunes mamans veulent tout faire. Je ne blâme pas l’allaitement mixte car j’ai vu quantité de jeunes mères arrêter totalement de donner le sein simplement parce qu’elles étaient trop fatiguées. C’est dommage cette politique du tout ou rien. Si vous donnez un ou deux biberons par 24 heures, vous n’aurez aucun problème à produire suffisamment de lait. Mais pour que la lactation fonctionne sans soucis, il faut au moins donner trois tétées par 24 heures. Donc, n’hésitez pas à demander des conseils auprès de votre sage-femme. Notre rôle est justement d’accompagner et de conseiller, et non pas d’obliger les mamans à avoir tel ou tel comportement.»

Allaitement mixte, mode d’emploi

Pour réussir l’allaitement mixte, tout est question de timing. Laissez passer les premiers jours de vie de votre bébé en l’allaitant exclusivement au sein, afin qu’il s’habitue à ce mode de succion. En effet, si vous donnez le biberon trop tôt, il refusera rapidement le sein car cela demande plus d’efforts. En revanche, si vous incorporez le biberon trop tard, il le refusera tant il sera attaché à son petit bout de sein. Il y a aussi la personnalité de ce petit être qui joue un rôle non négligeable. Eh oui! Déjà à cet âge-là, les bébés sont très différents… Les casaniers n’aimeront pas changer leurs petites habitudes et pourront refuser d’avoir deux moyens d’alimentation. Mais rassurez-vous, il y a de fortes chances que votre bébé s’habitue sans peine à cette double vie. Il suffit parfois d’un peu de persévérance et de patience. /...

Site utiles www.allaiter.ch www.stillberatung.ch www.babyleacare.ch

sante

Déculpabiliser les mamans

En pôle position «Les mamans prennent toujours la même position de «berceuse» pour allaiter. Pourtant, ce n’est pas vraiment la meilleure option», insiste Léa Trujillo. «Il est conseillé de changer les positions pour éviter les crevasses. À califourchon, en ballon de rugby, sur les côtés, plus on change, mieux c’est.»

Combien de tétées par jour? Quand on est jeune maman, il n’est pas facile de savoir combien de tétées l’on doit donner. Voici quelques indications pour vous guider, même s’il est difficile de généraliser étant donné que chaque bébé réagit différemment.

1. Les deux premières semaines: donner des tétées à la demande

Consultations allaitement

durant les premiers jours, puis essayer de passer rapidement à une tétée toutes les trois heures. Cet allaitement est très bénéfique

Toutes les mamans ont droit à trois consultations d’allaitement

car il augmente les défenses immunitaires du bébé et il n’y a

remboursées par les caisses d’assurance maladie. Cela permet de

pas besoin de stériliser le sein comme c’est le cas des biberons!

gérer son allaitement de manière individuelle et de ne pas caler un schéma tout fait sur des situations pouvant être très différentes les

2. À partir de la troisième semaine: une tétée toutes les quatre heures,

unes des autres.

soit six tétées par jour.

145


sante

Durée de l’allaitement mixte L’Organisation Mondiale de la Santé recommande six mois d’allaitement au sein, puis de poursuivre en combinant le lait avec de alternant une alimentation solide, jusqu’à ce bébé ait atteint l’âge de 2 ans. En pratique, en Suisse, on arrête souvent l’allaitement à partir du quatrième mois, lorsque les mamans reprennent le chemin du travail. On remarque dans ce contexte que stress et tétées ne font pas bon ménage: les femmes constatent souvent que la tension ou l’épuisement dus au travail diminuent leurs montées de lait, et cela, le bébé va le sentir. «Penser donc à bien se reposer, à boire beaucoup et à profiter du week-end pour rester avec bébé et favoriser la lactation» recommande Léa Trujillo. Avant d’ajouter: «Les mamans se posent parfois trop de questions. Si la lactation baisse, le fait de se reposer permet de la faire reprendre relativement facilement.»

Comment faire quand on a des jumeaux? «La nature est bien faite, il y a habituellement suffisamment de lait pour les deux bébés. On pourra allaiter soit les deux en même temps - chaque bébé à un sein - soit à tour de rôle» indique Léa Trujillo. «Évidemment avec les triplés, l’allaitement sera plus difficile…»

Le rot Il ne sert à rien de taper sur le dos du bébé quand il a fini. Mieux vaut le poser et le relever car c’est le passage de la position horizontale à la position verticale qui provoque le rot.

Illyria Pfyffer

Le témoignage de Blanche Pour mon premier enfant, j’avais déjà 38 ans. Je n’étais donc pas vraiment une jeunette mais je tenais beaucoup à allaiter ma fille pour lui donner mes anticorps et ainsi, mieux la protéger en cas de maladie. Cela a très bien marché puisque je l’ai allaitée six mois durant, puis encore 3 mois en complétant son alimentation. Allaiter a été contraignant car je ne voulais pas tirer mon lait et me sentir une sorte de vache à lait humaine. D’autant plus que la quantité produite en 15 minutes était ridicule et correspondait environ à une cuillère à soupe… Je me suis sentie plusieurs fois désemparée et un peu asservie face à cette contrainte omniprésente, difficile à concilier avec une activité professionnelle trépidante. Combien de fois ai-je dû demander de l’aide à droite et à gauche pour pouvoir assumer ce bébé tout en travaillant? Et une semaine après avoir arrêté l’allaitement, ma fille a fait une otite doublée d’une petite bronchite! Mais grâce à l’allaitement, j’ai vraiment eu l’impression de l’avoir protégée durant ses neuf premiers mois! Avec le deuxième enfant, l’allaitement exclusif a été plus difficile car j’avais déjà 43 ans. Être réveillée 3 fois par nuit, dormir seulement 3 heures d’affilée pendant plusieurs mois n’a pas été un scénario tenable longtemps. Aussi, dix jours après sa naissance, ai-je décidé d’introduire un biberon par jour pour me permettre de souffler. On m’avait voué aux gémonies en me disant que j’allais compromettre l’allaitement maternel, que le sevrage allait automatiquement survenir. Eh bien rien de tout cela n’est arrivé! J’ai pu nourrir ma fille autant que je le désirais sans perdre ma lactation et lui donner un, voire deux biberons par jour quand je devais m’absenter. Au lieu d’être vécues comme une punition, les périodes de ravitaillement se sont ainsi révélées plus confortables, moins liées à un sentiment de survie comme pour mon premier enfant. J’ai pu organiser mon planning de manière plus souple sans avoir perpétuellement une horloge dans la tête. Cela m’aurait d’ailleurs beaucoup culpabilisée de ne plus allaiter pour des raisons professionnelles. De même, le papa a pu être plus engagé dès le début en donnant très tôt le biberon et en me soutenant la nuit si j’étais trop fatiguée pour la nourrir. Je recommande donc vraiment l’allaitement mixte, ce qui ne veut pas dire moitié-moitié, mais seulement que le biberon peut être utilisé en option. Cela m’a permis de continuer à allaiter alors que je pensais sérieusement arrêter. C’est devenu un compromis très acceptable lorsque j’ai recommencé à travailler. Mon credo? Allaitez, allaitez, il en restera toujours quelque chose!

146

Propos recueillis par Illyria Pfyffer


“Lea a accepté le biberon facilement. Elle a pu boire tout de suite.” Judith, maman de la petite Lea, 6 mois

Le biberon sur le modèle de la nature

12683(CH_FR)A4#1

Nouveau

Notre nouveau biberon permet de combiner encore plus facilement l’allaitement au sein et l’alimentation au biberon. Nous n’avons jamais été aussi proches de la nature. Les alvéoles douces et souples de cette tétine exclusive permettent de téter de façon naturelle comme au sein. Le système anti-colique innovant réduit en outre le mal de ventre. Philips AVENT. Pour un départ optimal dans la vie.


sante

Vive les pépins! Médecine douce pour les enfants Grippe, rhume, coup de froid ou sinusite? Ayez confiance en vos enfants! Ils ont une capacité extraordinaire à se défendre. Et nous pouvons par quelques gestes simples, leur donner un coup de pouce pour renforcer leurs défenses naturelles. Comment?

Pour mieux résister aux infections hivernales, pensez tout d’abord à booster leur système immunitaire. Il s’agit principalement de bien manger, de dormir suffisamment, de bouger au grand air et de respecter les règles de base en matière d’hygiène. Bien évidemment, ces conseils restent valables durant toute l’année, mais il est particulièrement important de les suivre durant la saison froide.

148

Bien manger

Une alimentation saine est variée est essentielle pour bien nourrir nos cellules. Misez sur la vitamine C, présente, par exemple, dans les oranges, le kiwi et le chou. En cure, pour se prémunir contre les virus saisonniers, quelques gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse diluées dans une boisson (voir encadré). Évitez les farines blanches, diminuez les produits laitiers, et, par pitié, éliminez les céréales chocolatées et sucrées du

matin. Remplacez-les par des œufs cuits, du pain complet, du muesli «fait maison» (facile et économique), du porridge à base de flocons d’avoine (mais si, vos enfants vont aimer, ce n’est qu’une question d’habitude). Ajoutez de la cannelle et sucrez au besoin avec du miel ou du sucre d’agave. Consommez de bonnes huiles «première pression à froid» (colza, cameline, pépins de raisin) et de l’huile de poisson pour les oméga-3 et les oméga-6.


Marika Hofmeister Maîtrise en anthropologie sociale. Formation de naturopathe.

Repos et calme

Le stress chronique ou la fatigue contrarient les réactions immunitaires. Autant que possible, laissez vos enfants se reposer quand ils en ont besoin. Veillez également à ce qu’ils se couchent tôt ou fassent une sieste lors de périodes de grosses fatigues. Pensez enfin à une bonne aération de leur chambre.

Hygiène de vie

Cela semble évident, mais exigez de vos enfants qu’ils se lavent les mains plusieurs fois par jour de retour à la maison et avant de manger: les virus se propagent par l’air et passent par le nez et les yeux. Une habitude qui vous préservera vous et vos enfants contre bon nombre de maladies saisonnières. Observez aussi vos enfants pour bien connaître leur constitution et les habitudes qui leur sont particulières. Cette vigilance vous permettra d’agir

rapidement en cas de changement de comportement.

Si votre enfant est malade, que pouvez-vous faire?

Les infections hivernales étant le plus souvent virales et bénignes, inutile de se précipiter sur des antibiotiques sauf en cas de complications ou d’avis médical contraire. Voici quelques pistes: Réagissez dès les premiers symptômes: repos et hydratation s’imposent. Préparez un thé ou une infusion au thym, romarin, eucalyptus ou à la menthe (mais de l’eau chaude peut suffire) et ajoutez-y le jus d’1à 2 citrons pressés et 1 cuillerée à café de miel. Renouvelez l’opération plusieurs fois par jour. Donnez enfin de l’extrait de pépins de pamplemousse en cure. Laissez la fièvre se faire, tout en surveillant votre enfant et faites confiance en sa capacité à s’auto-guérir. Pas la peine de chercher à faire baisser la fièvre à tous prix et

sante

par tous les moyens: il s’agit d’une réaction saine de défense de l’organisme contre une agression interne (comme une infection par exemple). La fièvre permettra d’éliminer les microbes et ainsi de garder et de retrouver la santé et son équilibre. Surveillez néanmoins la montée de près et si la température passe au-delà des 40 °C, faites-la baisser doucement (bain frais). Consultez si elle persiste ou reste trop élevée; En aromathérapie, plusieurs remèdes ont fait leurs preuves, comme les huiles essentielles de ravintsara (Cinnemomum c. ravintsare), d’eucalyptus (Eucalyptus radiata) et de laurier (Laurus Nobilis). Comment faire? Diluer 2-3 gouttes de chaque huile essentielle dans 5ml d’huile végétale (amande douce, jojoba, macadamia) et massez le mélange sur le corps de votre enfant (le thorax, le dos, la plante des pieds, etc.), plusieurs fois par jour. Cette formule peut également être utilisée en prévention.

Marika Hofmeister

L’extrait de pépins de pamplemousse ou huile de pépins de pamplemousse (à ne pas confondre avec l’huile essentielle), est connu pour ses propriétés antibactériennes, antivirales, antiparasites et désinfectantes. Très efficace contre le rhume et la grippe, il convient à tout le monde, y compris aux bébés et femmes enceintes (à condition de ne pas souffrir d’une allergie aux agrumes). À toujours utiliser dilué dans de l’eau ou du jus du fruit et à absorber par voie orale. Vous adapterez la posologie selon l’âge et le poids de l’enfant, et pouvez l’acheter «biologique» dans les magasins bio ou boutiques diététiques..

Prendre un verre de jus de pamplemousse au petitdéjeuner est très bénéfique. Les antioxydants qu’il renferme jouent un rôle dans le renfort de la défense de l’organisme et aident, entre autres, à prévenir l’apparition de maladies cardiovasculaires. En plus, un demi-pamplemousse couvre à lui seul les trois quarts des besoins journaliers d’un adulte en vitamine C. Voici donc un véritable ami!

149


Culinaire

IL EST BEAU MON GÂTEAU! Et paf ! Le prochain anniversaire de notre petit dernier pointe le bout de son nez. Dans la check-list, à côté des traditionnels châteaux gonflables, des invitations, de la décoration, des jeux à prévoir et autres préparatifs indispensables, il y a… le gâteau! Mais plutôt que de commander une énième forêt noire, pourquoi ne pas envisager un gâteau personnalisé? Aujourd’hui, le métier de cake designer est en plein essor. Babybook Enfant a pensé à vous et vous propose une sélection parmi les meilleurs artistes en la matière. Pâtisserie Mage Cette entreprise familiale, spécialisée dans la pâtisserie depuis deux générations, confectionne artisanalement de ravissants gâteaux au décor personnalisé. Il est possible, par exemple, de reproduire le doudou préféré de votre bout de chou ou même sa photo. Du gâteau simple avec un petit dessin en passant par la photocopie comestible ou les figurines en massepain, tout est possible ou presque… et les enfants en raffolent. Route de Malagnou, 52, 1208 Genève / Tél. 022 736 44 40 / info@pattiseriemage.ch www.patisseriemage.ch

Wallie’s cake La passion dévorante de Wallie pour les gâteaux ne date pas d’hier! Dès l’âge de 6 ans, elle s’initie à la pâtisserie et se fascine pour ce monde merveilleux de la décoration de desserts que, depuis lors, elle n’a plus jamais quitté. Aujourd’hui, elle propose ses créations toutes plus folles les unes que les autres ainsi que des cours de cake design. Tél. 077 475 86 30 / wallie@walliescakes.com www. walliescake.com

Rêve de gâteaux Voilà une maman qui a démarré son activité il y a un an seulement. Recouvertes de pâte à sucre, ses créations s’adressent tant au petits qu’aux grands enfants. Difficile de ne pas craquer quand on voit ses réalisations. Ligia Jaffry, Route de Saint Légier, 60, 1800 Vevey / Tél. 079 205 77 26 /revedegateau@hotmail.com www.facebook.com/pages/Rêve-de-Gâteaux/

Rêve sucré Tatiane a commencé à concevoir des gâteaux à l’âge de 12 ans. Depuis, elle n’a eu de cesse de perfectionner son art, en prenant notamment des cours au Brésil. À la demande, elle réalise aussi du scrapbooking, ce qui permet de donner une touche originale à la table des desserts. Tatiane Moraes dos Santos Vésy, Lécherolla, 73, 1470 Lully / Tél. 078 656 30 54 /tatiane@ revesucre.ch www.revesucre.ch

150


Les personnages et décorations des gâteaux de cette petite entreprise, sont 100% comestibles et entièrement réalisés par le chef Patrice Bruchec. Saveurs sans faim propose aussi des cours pour petits et grands, histoire de réaliser soi-même ses propres gâteaux. Un joli moment de cuisine à vivre en famille. Saveurs sans faim, rue des Grottes 32, 1201 Genève / Tél. 079 419 40 12 / patrice@saveurssansfaim.ch www.saveurssansfaim.ch

Culinaire

Saveurs sans faim

Cake topper Federica s’est lancée presque par hasard dans la création de gâteaux personnalisés. Tout a commencé lorsqu’elle a découvert la pâte fimo à l’approche de son propre mariage. C’est ainsi qu’elle en est venue à créer sa petite entreprise nommée Cake Topper et depuis, elle ne s’arrête plus! Ses créations, gâteaux de mariage ou d’anniversaire, sont disponibles sur son site internet. Federica Riccobono, Av. du Midi, 3, 1950 Sion / federicachezvous@yahoo.com http://caketopperdifefina.wordpress.com

Picolina Cupcakes & Co Fondée il y a une année, cette jeune entreprise propose depuis février 2012 toute sorte de cupcakes et gâteaux pour les événements importants: mariages, baby shower, anniversaires, fêtes de famille etc. Nicol Flores / Tél. 078 882 98 24 / picolina.cupcakes@hotmail.com / http://picolinacupcakes.wix. com/picolina-cupcakes-co /Facebook: Picolina Cupcakes & Co.

Jess-Art-Gâteaux Voilà de jeunes artisans qui aiment marier les fruits exotiques dans de délicieuses créations originales. Du gâteau Barbie au Super Mario, il y en a pour tous les goûts. Route de Prilly, 5, 1004 Lausanne / Tél. 021 624 96 36 www.jess-art-gateaux.ch

151


TARTE AUX ÉPINARDS

Culinaire

Ingrédients pour 4 personnes – Préparation: 10 min – Cuisson: 25 min

Ingrédients • 1 pâte brisée • 250 g d’épinards hachés à la crème surgelés • 30 cl de crème fraîche • 150 g de fromage râpé • 2 œufs • sel et poivre

Préparation: Dégeler les épinards au micro-ondes. Mélanger les épinards et le fromage râpé. Battre les œufs, ajouter la crème, saler, poivrer. Étaler la pâte dans un moule. Répartir le mélange épinards/fromage sur la pâte. Verser le mélange œufs/crème dessus. Cuire au four env. 25 min à 200°C.

Conseils: On peut utiliser toute sorte de fromage (gruyère, chèvre…) selon votre goût. On peut facilement ajouter des dés de jambon ou des lardons.

CRUMBLE AUX POMMES Ingrédients pour 4 personnes – Préparation: 10 min – Cuisson: 30 min

Ingrédients • 6 pommes • 150 g de beurre • 150 g de farine • 125 g de sucre

Préparation: Éplucher les pommes, les couper en dés et les répartir dans un plat. Mélanger farine, beurre et sucre, jusqu’à obtention d’une consistance de panure. Parsemer la pâte sur les pommes. Cuire 30 min à 180°C.

152

Conseils: Ajuster la quantité de sucre à votre goût. Servir avec une boule de glace vanille.


MILKSHAKE POIRE-BANANE Ingrédients pour 4 personnes – Préparation: 5 min

Culinaire

Ingrédients • 1 banane • 2 poires • un peu de lait froid

Préparation: Éplucher les fruits et les couper en petit cubes. Les passer au mixeur. Ajouter un peu de lait jusqu’à obtention d’une consistance légère. Servir dans des verres hauts, avec une paille.

Conseils: Ajuster les fruits et les quantités selon vos goûts. On peut également épicer le mélange avec du basilic haché par exemple. On peut également utiliser du yaourt ou de la glace.

SOUPE À LA COURGE Ingrédients pour 4 personnes – Préparation: 10 min – Cuisson: 30 min

Ingrédients • 1 kg de courge • 2 pommes de terre • 1 poireau • 1 oignon • huile d’olive • sel, poivre, persil • crème • fromage râpé

Préparation: Peler les légumes et couper la courge et la pomme de terre en dés. Émincer l’oignon. Mettre tous les ingrédients dans une casserole avec un peu d’huile et faire revenir 10 min. Couvrir d’eau et porter à ébullition. Saler, poivre et ajouter le bouillon. Cuire pendant 25 minutes environ. À la fin, ajouter le persil et passer le tout au mixeur. Rajouter un peu de crème, selon votre goût.

Conseils: Servir avec du fromage râpé servi à volonté.

153


RATATOUILLE

Culinaire

Ingrédients pour 4 personnes – Préparation: 10 min – Cuisson: 30 min

Ingrédients • 2 tomates • 1 aubergine • 2 courgettes • 2 poivrons • huile d’olive • sel, poivre, herbes de Provence

Préparation: Couper les tomates en dés. Couper les poivrons en petits morceaux (enlever les graines). Éplucher et trancher les courgettes en fines lamelles. Couper l’aubergine en petits cubes. Hacher les oignons, les faire revenir dans un peu d’huile (3 cuillères à soupe). En remuant dans une grande casserole, ajouter dans l’ordre, toutes les 3 minutes: poivrons, aubergine, courgettes, tomates. Assaisonner et cuire à feu doux pendant 30 minutes.

Conseils: Éplucher les courgettes en alternant une lanière épluchée avec une lanière brute: c’est plus esthétique et permet d’avoir un légume plus tendre à la cuisson.

PÂTES A LA CARBONARA Ingrédients pour 4 personnes – Préparation: 20 min – Cuisson: 20 min

Ingrédients • 500 g de tagliatelles fraîches • 1 gousse d’ail • 100 g de petits lardons fumés • 40 g de parmesan râpé • 40 g de pecorino râpé (fromage de brebis) • 30 g de beurre • 2 œufs battus • sel, poivre

Préparation: Chauffer le beurre dans une grande casserole (ou wok), incorporer l’ail pressé. Retirer l’ail dès qu’il brunit. Ajouter les lardons et laisser mijoter à tout petit feu pendant 20 minutes. Battre les œufs dans un bol, saler, poivrer. Cuire les pâtes fraîches al dente dans beaucoup d’eau salée, égoutter. Incorporer les pâtes dans la casserole de lardons, retirer du feu. Ajouter les œufs battus, râper et incorporer la moitié de chacun des deux fromages, mélanger. Rajouter le reste des fromages, mélanger. Servir immédiatement.

154

Conseils: On améliore sensiblement la recette en remplaçant les lardons par des cubes de jambon fumé ou encore mieux, par du filet de porc fumé coupé en dés. On peut éventuellement remplacer le pecorino par un fromage de chèvre, sous forme de bûche - difficile à émincer, mais terriblement bon!


155


156


Une délicate Alchimie Lorsque l’on est enfant, pratiquer un sport à un niveau de compétition exige d’immenses sacrifices, ce dont les parents doivent avoir conscience. Claude-Alain Porchet, jeune gymnaste de 26 ans, déjà retraité de la compétition, lève le voile avec nous sur les efforts demandés et le quotidien des jeunes sportifs d’élite. Comme très souvent dans ce milieu, Claude-Alain Porchet commence la gymnastique dès l’âge de 4 ans, en suivant son père à l’entraînement. Il appartient d’ailleurs à la troisième génération de gymnastes dans la famille. Ce sport lui parle immédiatement et il n’a bientôt de cesse d’aller s’entraîner encore et toujours. À 10 ans, il réalise qu’il souhaite faire carrière, histoire de se dépasser, d’aller toujours plus loin. Mais évidemment, cela implique certains sacrifices: peu de temps pour jouer avec les copains, peu de loisirs et une hygiène de vie stricte. «Lorsque j’ai débuté le sport, je jouais avec les copains, faisais du foot, du vélo mais plus le temps passait, plus cela est devenu difficile et je me demandais pourquoi je passais autant de temps dans une salle de sport alors que j’aurais pu m’amuser avec mes amis» explique-t-il.

faut lui laisser vivre le moment présent. Mieux vaut qu’il se rende compte par lui-même s’il est fait ou non pour le sport. A contrario, les parents ne devraient pas imposer tel ou tel sport à un enfant. Il est préférable qu’il en essaye plusieurs avant de faire son choix définitif», conseille le jeune homme.

«Dans le sport, il faut toujours un moment où se libérer l’esprit car il est important que la tête suive. Faire les choses machinalement n’est pas le chemin idéal à suivre.» Claude-Alain Porchet À 15 ans, le rêve de Claude-Alain se concrétise: il intègre le Centre National d’Entraînement de Macolin, situé au-dessus de Bienne. Il y côtoie les meilleurs sportifs du pays, que ce soit en gymnastique, en judo, en natation ou en taekwondo. L’ambiance est magique et la rencontre avec d’autres athlètes de disciplines différentes, un réel plaisir. «On apprend à vivre en collectivité, à s’entraider, à se gérer seul: autant d’éléments très formateurs pour un adolescent. On apprend aussi la discipline, l’écoute et le respect de l’autre, à se conformer à des règles et à des horaires. Par exemple, il faut toujours arriver 5 minutes en avance et commencer absolument à l’heure», insiste-t-il. /...

© Loic PRIVET

Doté d’un mental à toute épreuve, il suit un programme spécial «Sport - études» dès le cycle secondaire, qui lui permet de finir les cours à 15h30 et de partir à l’entraînement, samedi compris. Seul le dimanche est «off». Pourtant, il ne regrette rien, affirmant: «C’est moi qui l’ai choisi». Évidemment l’entourage est essentiel et le rôle des parents fondamental. «Il n’y a rien de pire que ceux qui bloquent les motivations de leur enfant car on lui bloque toute sa vie. Il

sante

ENFANT ET SPORT DE COMPétition

157


© Loic PRIVET

Le Centre lui permet de décupler ses capacités mais aussi d’appréhender ses points faibles. Il lui faut redoubler d’efforts pour les améliorer. Il progresse rapidement mais la gymnastique est une discipline rigide, difficile. Les limites physiques le poussent parfois dans ses ultimes retranchements. «Par moments, c’était un peu trop extrême, notamment les jours où physiquement, j’avais de la peine et ne comprenais pas pourquoi l’entraîneur insistait pour que nous nous entraînions toujours plus, alors que le corps ne suivait pas.»

Faire carrière… ou pas

Claude-Alain s’entraîne comme un fou, mais hélas, la santé lui manque: «Vous pouvez bien avoir le mental, l’entourage, la volonté etc., mais si vous n’avez pas la santé, vous n’y arriverez pas.» En 2010, il subit une opération aux hanches. Le couperet tombe, il doit se calmer et abandonner l’espoir de continuer au plus haut niveau dans sa discipline. Un sacré coup dur pour un jeune homme qui avait déjà de jolis résultats derrière lui.

mental, de la volonté et de la persévérance, on n’arrive à rien. Il faut

Illyria Pfyffer

Comment savoir si son enfant a des aptitudes particulières en gymnastique? Lorsqu’il est trop jeune, il est difficile d’évaluer les réelles capacités d’un enfant. Il convient d’être patient et de laisser planer le doute le temps d’être vraiment convaincu. «Ce n’est pas toujours ceux qui ont le plus de facilité au départ qui feront la meilleure carrière», affirme Claude-Alain Porchet. «Oui il est nécessaire d’avoir du talent pour réussir dans cette discipline mais sans l’envie, un bon

bosser. Ceux qui ont du talent, de la facilité ne sont pas ceux qui travaillent le plus. Or pour arriver tout en haut, il faut aussi travailler intensément.»

MACOLIN, UN COCON POUR LES CHAMPIONS À Macolin, les athlètes bénéficient de l’apport des sciences du sport et de conditions d’entraînement optimales. Ils ont la possibilité d’utiliser à la fois l’infrastructure sportive et les prestations du Swiss Olympic Medical Center Macolin-Bienne, ainsi que les salles de séminaire et les structures d’hébergement et de restauration. Les sportifs d’élite bénéficient ainsi de conditions exceptionnelles pour

LA GYMNASTIQUE, PLUS C’EST TÔT, MIEUX C’EST

optimaliser leur entraînement.

Les moments de pause dans une carrière sont rares. La gymnastique

158

impose dès le plus jeune âge, l’acquisition de nombreuses

PALMARES

compétences sportives difficiles, telles que l’équilibre, la souplesse,

À 6 ans, Claude-Alain Porchet est sacré champion genevois en

la force, la vitesse de réaction, la coordination des membres inférieurs

gymnastique artistique.

et supérieurs (ce qui signifie utiliser les bras et les jambes en même

À 8 ans, il devient champion romand en gymnastique artistique.

temps). Chaque membre doit être sollicité et travaillé en harmonie

À 11 ans, il remporte son premier titre national en catégorie junior.

avec les autres. On commence par des exercices simples tels que des

À 12 ans, il intègre les Cadres Nationaux Espoirs, qui réunissent les

roulades, avancer à quatre pattes, marcher sur diverses surfaces, se

meilleurs gymnastes du pays âgés de 12 à 15 ans, puis la catégorie

tenir sur une balle, sauter en hauteur, se hisser sur des espaliers etc.

junior réunissant des sportifs de 15 à 18 ans, avant de participer aux

C’est une excellente activité de base pour les enfants, une vraie porte

compétitions internationales.

d’entrée pour les autres disciplines sportives. Mieux vaut démarrer

En 2006, à l’âge de 20 ans, il est premier remplaçant au sol pour les

au plus tard dès l’âge de 6 ans. À cet âge, l’enfant va acquérir des

Championnats du monde.

caractéristiques essentielles pour la suite de son parcours sportif.

En 2008, il gagne une étape de coupe du monde.

Des aptitudes apprises aisément chez un enfant de 6 ans, seront

2009, il manque d’arriver en finale des Championnats du monde.

impossibles à maîtriser à 12 ans, le retard étant irrémédiable.

En 2010, blessé, il arrête la compétition.


atupri.ch

Mivita vous accompagne une vie durant Un complément à l’assurance de base. Pour la mère et l’enfant. Sans oublier le papa, naturellement! Les assurances complémentaires apportent la sécurité financière là où l’assurance de base ne parvient pas à satisfaire aux besoins individuels. A partir des exemples présentés, examinons les prestations générales de Mivita et ses services individuels spécifiques qui permettent d’éviter des coûts élevés de traitement et de thérapie … pour des primes étonnamment avantageuses. Le secret de Mivita - très populaire et proposée exclusivement par Atupri – est convaincant et logique. Mivita s’adapte à la phase de

vie et au sexe de chaque assuré(e). Cela a toute son importance: en fonction de la phase de la vie et selon que l’on soit un homme ou une femme, il se présente des situations de santé qui exigent des formes de traitement variables. Pour citer quelques exemples très fréquents et non négligeables, les traitements d’orthodontie extrêmement coûteux ou les soins de l’acné concernent principalement les adolescents et les jeunes adultes, tandis que la prévention, les cures, la chirurgie plastique, la psychothérapie et bien d’autres prestations sont plutôt susceptibles d’être d’actualité dans la seconde moitié de la vie.

Exemples de primes: Mivita convient à la famille et rime avec solidarité, femmes et hommes payant des primes équivalentes. Les principaux bénéficiaires sont les enfants: si un parent au moins conclut une assurance Mivita, les enfants bénéficient d’une réduction de 50 % maximum:

13 – 25 ~ Contraception, maternité (ex. cours de préparation à l’accouchement, suivi de la mère et de l’enfant, suivi prénatal et post-natal, indemnité d’allaitement, accouchement à domicile, maison d’accouchement et examens génétiques), traitements des affections cutanées/de l’acné, surpoids, chirurgie plastique (ex. correction des oreilles décollées, réduction mammaire, épilation), psychothérapie, prestations dentaires.

Enfants jusqu’à 12 ans: à partir de 10 francs / mois Adolescents et jeunes adultes jusqu’à 25 ans: à partir de 17 francs / mois La fantastique diversité des prestations Mivita • Médicaments non remboursables • Médecine alternative • Hôpital de soins aigus, division commune dans toute la Suisse • Transports • Moyens auxiliaires comme les lunettes, les lentilles de contact, les chaussures ou semelles orthopédiques, les appareils de mesure de la tension artérielle, entre autres • Location de matériel médical • Prestations spécifiques en cas de voyage à l’étranger • Assurance de protection juridique des patients • Service disponibles 24h/24: appels d’urgence, assistance à l’étranger, entre autres • Jusqu’à 25 ans: participations aux soins dentaires et à l’orthodontie • A partir de 13 ans: prévoyance santé • A partir de 13 ans: promotion de la santé, cotisations pour le fitness, divers cours et tests de performance • A partir de 26 ans: aideménagère • A partir de 26 ans: balnéothérapies et cures de convalescence Quelques exemples de prestations Mivita suivant la phase de vie et le sexe 0 – 12 ~ + | Bébés nageur, massages bébés, lit pour les parents à l’hôpital,

allergies, traitement des troubles du développement (ex. logopédie, dyslexie, dyscalculie, THADA), surpoids, chirurgie plastique (ex. correction des oreilles décollées), prestations dentaires.

13 – 25 | Traitement des affections cutanées/de l’acné, surpoids, chirurgie plastique (ex. correction des oreilles décollées), psychothérapie, prestations dentaires. 26 – 44 ~ Contraception, maternité (ex. cours de préparation à l’accouchement, suivi de la mère et de l’enfant, suivi post-natal, indemnité d’allaitement, accouchement à domicile, maison d’accouchement et examens génétiques), surpoids, ligature, stérilité, chirurgie plastique, psychothérapie. 26 – 44 | Surpoids, chirurgie plastique (ex. correction des oreilles décollées), stérilisation, troubles de l’érection, psychothérapie. www.atupri.ch Call Center 0844 822 122


1

SPORTS D’HIVER

2

3

4

5

6

9

8

7

1 – Stance – Gripper cush Lakai – www.stance.com 2 – 7Zétoiles – Doudoune Retro Gamer – www.7zetoiles.com 3 – Hellyhansen – K Explorer gants – www.hellyhansen.com 4 – Hellyhansen – K Rider Ins Bib – www.hellyhansen.com

160

5 – Benetton – Veste Puffer – www.benetton.com 6 – Barts – Hotte bête sauvage – www.barts.eu 7 – Dkny – Chapka nylon doublée fausse fourrure et polaire – www.atelierdecourcelles.com 8 – Eastpak – Sac à dos Padded Forest – www.eastpak.com 9 – Hellyhansen – K HH sous vêtements – www.hellyhansen.com


10

11

12

15

14

16

SPORTS D’HIVER

13

17 20

19 18

21

10 – Benetton – Veste down – www.benetton.com 11 – Julbo – Masque Space – www.julbo-eyewear.com 12 – Benetton – Echarpe et bonnet – www.benetton.com 13 – Barts – Casque décoré – www.barts.eu 14 – Absorba – Pilote ciré mordoré doublé polaire – www.absorba.net 15 – Chloe – Manteau doublé – www.atelierdecourcelles.com

16 – Dkny – Blouson réversible ouatiné bimatière – www.atelierdecourcelles.com 17 – Sorel – Youth tofino noir – www.sorel.com 18 – Camper – Bottes fourrure Pee – www.camper.com 19 – H&M – Gants brodés – www.hm.com 20 – Orage – Pantalon Tassara – www.orage.com 21 – Stöckli – Laser – www.stoeckli.ch

161


Pour les moments paisibles de la vie Nouveau

Swing maxi & Calma

Le nouveau tire-lait électrique double pompage Swing maxi offre des avantages reconnus : une production de lait plus importante combinée avec une teneur énergétique plus élevée en un temps record. Grâce à la solution d’alimentation innovante Calma, la transition entre le sein et le biberon n’a jamais été aussi facile. Gagnez un temps précieux pour prendre soin de vous, vous détendre et profi ter de moments paisibles avec votre beau bébé. www.swing-maxi.com www.medela.com « L’expression et l’allaitement sont faciles grâce à l’application iPhone medelaMe, disponible gratuitement sur l’App Store ! »

ad_swing_maxi_calma_consumer_190x133_fr.indd 1

20.09.12 14:23


2 4 1

SPORTS D’HIVER

3

7

6

5

9

8

1 – Ronnie Kay – Baby Pium Arancio – www.ronniekay.it 2 – Little Marc Jacobs – Bonnet enfant – www.atelierdecourcelles.com 3 – Catimini – Chaussettes imprimées – www.catimini-boutique.com 4 – Reima – Pantalon lozenge – www.reima.ch 5 – Benetton – Veste down – www.benetton.com

10

6 – Catimini – Bonnet écharpe maille – www.catimini-boutique.com 7 – Crocs – Gust boots Hello Kitty – www.crocs.com 8 – Camper – Bottes Wabi – www.camper.com 9 – Peak Performance – Pantalon Keystone – www.peakperformance.com 10 – Sigg – Gourde wild scout – www.sigg.com

163


1

SPORTS D’HIVER

3 2

4

5

6

7

10

8

9

1 – Catimini – Gilet sans manches – www.catimini-boutique.com 2 – Mou – Bottes square blizzard – www.mou-online.com 3 – Reima – Veste Tromso – www.reima.ch 4 – Timberland – Combi-pilote nylon doublé – www.atelierdecourcelles.com 5 – Marithé + François Girbaud – Bonnet tricot effet chiné – www.atelierdecourcelles.com

164

6 – Marithé + François Girbaud – Doudoune, enduction déperlante – www.atelierdecourcelles.com 7 – Teva – Bottes Lenaweew – www.teva.com 8 – Benetton – Bonnet – www.benetton.com 9 – Lacoste – Echarpe à rayures – www.lacoste.com 10 – Peak Performance – Ginger hood – www.peakperformance.com



Les bons plans de l’hiver

166


De la détente à Anzère

© Christoph Sonderegger

©Anzère Tourisme

STATIONS

Un moment magique à Loëche-les-bains

Nombre de pistes 2 pistes sur 2 km.

Erli

Prix Adulte: Fr. 20/jour. Enfant - de 6ans: Fr. 8/jour. Enfant: Fr. 15/jour.

Nombre de pistes 17 pistes sur 50 km

Torrent

Prix Adulte: Fr. 32/jour. Enfant: Fr. 17/jour. En bref Deux pistes de luge de 1.2 km et 1.5 km, un jardin des neiges Redcarpet Kids Club qui accueille les plus petits, la conduite d’un snowgroomer pour enfants, un parc Fun et Freestyle pour débutants et les restaurant Wildstrubel (avec le label «familles bienvenues») avec une vue panoramique sur Loëche-les-bains et les Alpes valaisannes. Le petit + Forfaits famille avantageux avec par exemple l’accès aux bains thermaux, ou l’abonnement de ligne de bus.

Nombre de pistes 14 sur 52 km. Prix Adulte: Fr. 52/jour. Enfant: Fr. 32/jour. Etudiants et Seniors: Fr. 46/jour En bref Une station dynamique qui propose chaque jour des activités différentes pour les petits et les grands, par exemple une initiation au ski de randonnée ou aux raquettes, des cours de peinture, une animation sur la patinoire avec l’Ecole Suisse de Ski, des soirées astronomies, des courses de luge, un concours de ski etc. On n’oubliera pas la bonne dizaine de restaurants de la station et leurs mets traditionnels ou classiques. Une station vraiment idéale pour les familles. Le petit + Le centre Anzère Spa & Wellness offre détente et bien-être dans un cadre majestueux, face aux plus beaux sommets des Alpes Valaisannes. Informations En voiture par l’autoroute A9, prendre la sortie Sion Est, puis suivre la direction d’Ayent et enfin celle Anzère. En train: sortir à la gare de Sion puis prendre le car postal en direction d’Anzère.

Informations Accès en voiture: Autoroute A9, sortie Sierre, suivre Leuk – Leukerbad.

Loëche-les-bains / Leukerbad Tourisme Rathaus – 3954 Leukerbad Tel: +41 (0)27 472 71 71

Anzère Tourisme Place du village – CP 33 – 1972 Anzère Tel: +41 (0)27 399 28 00

info@leukerbad.ch www.leukerbad.ch

info@anzere.ch www.anzere.ch

167


publidestination

Les familles avec enfants sont plus que jamais les bienvenues dans les Alpes vaudoises! Le ski et l’hébergement, auprès de 32 partenaires participants, sont gratuits pour les enfants jusqu’à 9 ans (nés en 2004 et plus jeunes) dans les stations des Alpes vaudoises qui sont à deux pas de chez vous! Les familles apprécieront particulièrement les jardins des neiges, les pistes pour débutants et les plaisirs de la glisse avec les enfants. Les amateurs de l’hiver vont adorer le skijöring, la course de luge, le ski nordique et la raquette ainsi que les infrastructures sportives variées. Jeu, information et réservation sous: kids.alpes.ch

Leysin – Les Mosses: Pourquoi chercher plus loin? La région propose de nombreuses possibilités sportives, un Tobogganing Park pour des frissons et un snowpark avec un super-pipe de 5 mètres de haut. Pour les familles, le secteur des Mosses propose le plus grand jardin des neiges de Suisse. www.leysin-lesmosses.ch © Jose Crespo

Château-d’Oex – Rougemont – Rossinière et L’Etivaz: Pays-d’Enhaut Le Pays-d’Enhaut est accessible par le Col des Mosses ou par la MOB depuis Montreux et Montbovon. Apprendre à glisser en toute sécurité dans le jardin des neiges ou sur les pistes entre Château-d’Oex et Zweisimmen. Decouvrez également la capitale mondiale de la montgolfière. www.chateau-doex.ch DR

Villars – Gryon: Familles bienvenues La station, labellisée «Familles bienvenues», est située sur une terrasse naturelle avec un panorama unique qui s’ouvre sur les Alpes et la majesté du Mont-Blanc. Les non-skieurs disposent d’une vaste offre découverte, allant de la raquette aux promenades d’hiver sur neige damée. www.villars.ch © Villars Tourisme

Les Diablerets: 1200m à 3000m Cet authentique village de montagne se situe au pied de l’imposant massif montagneux du Glacier 3000! Tous les plaisirs de la neige vous attendent: ski et snowboard bien sûr, mais aussi ski de fond, balades en raquettes ou promenades à pied, descentes en luge, patins sur glace ou curling. www.diablerets.ch © Sebastien Staub

3 QUESTIONS à Steve Beck, Responsable marketing de la Communauté d’Intérêt Touristique des Alpes Vaudoises

QU’EST CE QUE LES ALPES VAUDOISES ONT DE PLUS QUE LES AUTRES N’ONT PAS? Les Alpes vaudoises peuvent s’enorgueillir d’une proximité inégalée avec le bassin lémanique et d’une accessibilité exceptionnelle, également depuis Fribourg et Bulle pour le Pays-d’Enhaut. Par ailleurs, il faut souligner la gratuité de l’activité ski et l’hébergement dans la chambre des parents, pour les enfants jusqu’à 9 ans! Une belle économie en perspective. DE QUELLES REALISATIONS ÊTES-VOUS LE PLUS FIER? Nous disposons d’installations que beaucoup nous envient telles que la Berneuse et le Glacier 3000 avec le restaurant tournant Le Kuklos, ou celui imaginé par Mario Botta. L’offre gastronomique des Alpes vaudoises est en effet particulièrement attrayante! Nous accueillons aussi nombre de manifestations telles que la 35ème édition du Festival International de Ballons de Château d’Oex du 26 janvier au 3 février prochain, le Villars Night Showl es mercredi et les samedi du 13 février au 6 mars 2013, ou encore le 44ème Festival Musique et Neige aux Diablerets du 1er janvier au 2 mars 2013 avec 9 concerts répartis sur cette période. QUELLES SONT LES MEILLEURES INSTALLATIONS POUR LES ENFANTS? Nous sommes très fiers des jardins de neiges de nos stations, notamment le plus grand de Suisse au Col des Mosses. Nous avons aussi un espace Barbapapa pour les tous petits, à ski ou en luge à Rougemont; des pistes pour débutants à Leysin, Villars centre et Gryon (Frience); et bien sûr le Glacier 3000 avec ses pistes simples et larges pour les enfants. A noter aussi la possibilité de louer du matériel de ski au sommet du Glacier et de prendre un Brunch au Botta3000. Le brunch est gratuit jusqu’à 9 ans toute l’année!


Du fun à Leysin

De la poudre à Morgins

STATIONS

© Morgins Tourisme

Nombre de pistes 33 pistes sur 60km. Prix Adulte: Fr. 47/jour. Enfant: Fr. 31/jour. Jeunes et seniors: Fr. 42/jour. En bref Leysin a une belle brochette d’activités à proposer. Outre les randonnées en raquette et le Tobogganing Park, Leysin dispose d’une piscine, d’une patinoire et d’un tennis. Côté culturel, Leysin dispose d’un musée, le Vieux Leysin, présentant une exposition permanente retraçant la vie quotidienne d’hier et d’aujourd’hui dans le village. restaurant panoramique tournant Le petit + Le restaurant tournant incontournable de la station, le Kuklos. Un restaurant culminant à 2’048 mètre d’altitude, on y découvre un paysage splendide tout en dégustant un délicieux repas. Informations Facilement accessible, Leysin se trouve à moins de 30 minutes de l’autoroute et des grands axes ferroviaires. En voiture: quitter l’autoroute A9 et prendre la sortie 17 «Aigle» en direction des Mosses/Ollons. Traverser Aigle, puis suivre la direction Leysin. En train: prendre le train jusqu’à Aigle puis prendre la ligne de train A des TPC direction Leysin.

Nombre de pistes Avec 283 pistes sur 650 km, Morgins fait partie intégrante du domaine skiable des Portes du soleil, réunissant 12 stations suisses et françaises. Rien moins que le plus grand domaine skiable du monde! Prix Portes du Soleil: Adulte: Fr. 57/jour. Enfant: Fr. 43/jour. Remise à partir de 4 forfaits identiques achetés simultanément par une famille. -10% pour tout achat d’un forfait saison jusqu’au 11 novembre 2012. En bref Morgins est une station remplie de surprises! Marché de Noël, concerts, balades en chien de traineaux ou encore carnaval des enfants, la station ne manque pas d’activités. Idéal pour se promener au clair de lune en raquettes ou à pied grâce aux sentiers balisés entre Morgins et La Chapelle d’Abondance. Le petit + Envie d’une soirée tranquille? Une belle liste de baby-sitter est disponible sur le site de la station! Informations En voiture: sortir de l’autoroute A1 à la sortie 18 direction Saint-Triphon en direction de Pas-de-Morgins puis suivre Morgins. En train: prendre la ligne AOMC à Aigle direction Morgins.

Leysin Tourisme Place Large – 1854 Leysin Tel: +41 (0) 24 493 33 00

Morgins Tourisme Place du Carillon 1 – CP 55 – 1875 Morgins Tel: +41 (0)24 477 23 61

info@leysin.ch www.leysin.ch

tourisme@morgins.ch www.telemorgins.ch

169


Depuis 20 ans Lets Travel, spécialiste de l’Asie et de l’Océan Indien vous propose des séjours d’exception !

Des destinations à découvrir en famille avec des circuits spécialement conçu pour vous et vos enfants (Thaïlande, Bali, Vietnam, Sri Lanka…) et une hôtellerie luxueuse avec de nombreuses prestations adaptées à des séjours avec vos petits chérubins à l’île Maurice, aux Maldives & aux Seychelles. Notre équipe spécialiste et passionnée se fera un plaisir de vous conseiller! Tél. 022 731 82 82 resa@letstravel.ch www.letstravel.ch

CréaTeurS De VoyageS Sur MeSure


du fond à la vallée de joux

© VERBIER St-Bernard

© Claude Jaccard

Nombre de pistes 27 remontées mécaniques sur 100 km.

Nombre de pistes 11 remontées mécaniques sur 42 km.

Prix Adulte: Fr. 64/jour Enfant: Fr. 33/jour

Prix Adulte: Fr. 27/jour. Enfant: Fr. 17/jour. Un tarif spécial pour les familles est disponible dès Fr. 44

STATIONS

DU rêve à verbier

En bref Porte d’entrée principale du Domaine des 4 vallées (Verbier, Thyon, Veysonnaz et Nendaz), Verbier offre un terrain de glisse sans limites. C’est le domaine skiable le plus vaste et plus complet de la destination, pour permettre à tout skieur de varier continuellement les pistes. Hormis le ski, on ne manquera pas le karting sur glace dès 7 ans, les balades en chiens de traîneau et l’après-ski dans l’atmosphère inimitable de Verbier village. Autre must: la piste de luge de la Tzoumaz, la plus longue de Suisse romande, avec son dénivelé de 848 mètres. On y descend pendant plus d’une heure! Le petit + Attendu depuis bientôt une décennie, le restaurant des Gentianes, en forme d’igloo et construit en bois d’aulne avec poutraison apparente, est enfin ouvert. Bâti partiellement sur du permafrost, il peut accueillir jusqu’à 160 personnes. Informations Accès en voiture: autoroute A9, sortie E27/22, Martigny, continuer en direction de Gd-St-Bernard/Verbier. Traverser Sembrancher et suivre indication Verbier. Accès en train: emprunter la ligne du Simplon jusqu’à Martigny. Puis prendre la ligne Martigny-Le Châble.

En bref La Vallée de Joux est un véritable paradis pour les skieurs de fond avec 220 km de pistes spécialement préparées et incluant une liaison sur la France! A cela s’ajoutent 20 km de chemin tracé pour la marche, 30 km pour les raquettes et 5 pistes de luge. Cerise sur le gâteau, on peut aussi espérer patiner sur la plus grande patinoire naturelle d’Europe lorsque le lac de Joux devient entièrement gelé. Au chapitre des nouveautés touristiques, on signalera également Astroval, le tout nouvel observatoire astronomique et sa coupole rotative. Il permet notamment le pointage du télescope de l’horizon au zénith tout en offrant un abri satisfaisant pour les observateurs. Le petit + Le forfait ski-bains: à l’achat d’une carte journalière, l’entrée à la piscine couverte du Sentier est offerte. Le forfait ski nocturne-fondue au téléski de l’Orient est aussi particulièrement sympa pour continuer le ski jusqu’au bout de la nuit. Informations Accès en voiture par les sorties d’autoroute de Cossonay, Aubonne, Gland et Nyon ainsi que via l’échangeur d’Essert Pittet. Ainsi on rejoint facilement les 3 cols qui entourent la Vallée de Joux. Accès en train: la Vallée de Joux, est reliée à la gare CFF et TGV de Vallorbe.

Office du Tourisme de Verbier Carrefour Central 2 – CP 300 – 1936 Verbier Tél. +41 (0)27 775 38 88

Vallée de Joux Tourisme / Centre sportif Rue de l’Orbe 8 – 1347 Le Sentier Tél: +41(0)21 845 17 77

info@verbier.ch www.verbier.ch

info@valleedejoux.ch www.myvalleedejoux.ch

171




Agenda

OCTOBRE 2012 Exposition Rail expo Nyon NYON (VD)

Quand? Du vendredi 19 au dimanche 21 octobre Quoi? 33e Rail Expo Nyon Thème 2012: La Vapeur. Trains miniatures, bateaux, camions, vapeur vive, maisons de poupées, aéromodélisme, Bourse etc. Horaires: Ve, 18h-22h / Sa, 10h-19h / Di, 10h-18h. Où? Salle du Stand, Route du Stand 5, 1260 Nyon

Festival nature Salamandre MORGES (VD) Quand? Week-end du 26-28 octobre Quoi? Nombreuses animations sur la nature à travers films, diaporamas, labo découverte, expo, contes, atelier des enfants, galerie des artistes etc. Entrée gratuite. Où? Théâtre et Foyers de Beausobre, Morges Tél. 032 710 08 25

Le tour du monde en 80 jours

NovioduRun NYON (VD)

ONEX (GE)

Quand? Samedi 3 novembre Quoi? Course à pied au cœur de la vieille ville de Nyon. Familles, enfants et coureurs de tous niveaux bienvenus. Inscription jusqu’au mercredi 31 octobre minuit pour un dossard personnalisé et le jeudi 1er novembre pour un dossard normal. Possibilité de s’inscrire sur place jusqu’à 1h avant le départ de la catégorie choisie. Où? Centre ville de Nyon www.noviodurun.ch

Quand? Mardi 30 octobre et mercredi 31 octobre Quoi? 20h00 - Cette adaptation hilarante du roman de Jules Verne a fait un tabac lors de sa création au théâtre Boulimie à Lausanne. Elle réunit une belle brochette de comédiens et humoristes suisses: Jade Amstel, Marc DonnetMonay, Kaya Güner, Frédéric Gérard et Karim Slama qui s’en donnent à cœur joie dans cette comédie très enlevée. Où? Salle communale d’Onex, route de Chancy 131, 1213 Onex. www.spectaclesonesiens.ch

Expostion Open Air MORGES (VD) Quand? Jusqu’au mercredi 31 octobre Quoi? Une exposition ludique de promotion des sciences proposée par le Réseau romand Science et Cité, en plein air. Conçue comme un jeu de piste ludique et didactique autours des notions d’évolution et de révolution. Où? Zone de repos du Parc Pré Vert du Signal de Bougy, Bougy-Villars Tél. 021 821 59 30 www.signaldebougy.ch

Exposition Laurent Vuilliamoz CHESEAUX_NOREAZ (VD)

Rosaspina NEUCHATEL

©Massimiliano Valle

Quand? Dimanche 28 octobre Quoi? 14h30 (spectacle en italien) et 17h (spectacle en français) - C’est l’histoire de Rosaspina, qui va à la rencontre de son destin pour grandir, et d’un roi et une reine qui apprennent ce qu’aucun sommeil ne peut dissoudre, aucune épine ne peut le faire oublier. Une version douce et visionnaire de la Belle Au Bois Dormant. Où? CCN-théâtre du Pommier, rue du Pommier 9, 2000 Neuchâtel Tél. 032 725 05 05 www.ccn-pommier.ch

174

Quand? Jusqu’au dimanche 4 novembre Quoi? «La nature donne tout, il faut s’en inspirer». Dans ces paroles, tout est dit: la fascination de Laurent Vulliamoz pour la nature qui l’entoure, plus particulièrement la montagne, et son statut de peintre, de passeur d’émotions à travers les formes, les couleurs, les textures, les contrastes que la nature nous offre en spectacle. Où? Centre Pro Natura de Champ-Pittet, Chemin de la Cariçaie 1, 1400 Cheseaux-Noréaz Tél. 024 423 35 70 www.pronatura-champ-pittet.ch

NOVEMBRE 2012 Festival de Jazz CHESEREX (VD) Quand? Samedi 3 novembre Quoi? Né en 1975 par un groupe d’amis passionnés, le Festival de Jazz, événement phare du village, continue de faire parler de lui le temps d’une soirée. Où? Village de Chéserex www.jazz-cheserex.com

Magicien malgré lui MORGES (VD) Quand? Dimanche 4 novembre Quoi? 11h00 - Alors qu’il prépare de nouveaux tours, la fée Paulette s’écrase chez le magicien suite à une erreur de vol. Trop occupé pour prendre soin d’elle, il va commettre la grave erreur de la vexer… Pour le punir, la fée lui enlève alors tous ses pouvoirs et les donne aux enfants du public. Où? Théâtre de Beausobre, Morges. Tél. 021 804 97 16 www.beausobre.ch

Bibliomonde vous emmene NEUCHATEL Quand? Dimanche 4 novembre Quoi? 14h00 - Dans le monde fascinant des langues, vous pourrez écouter, voir, partager les contes, lectures bilingues, chants, musiques, danses d’ici et d’ailleurs et des énigmes. Où? CCN-théâtre du Pommier, rue du Pommier 9, 2000 Neuchâtel Tél. 032 725 05 05 www.ccn-pommier.ch www.bibliomonde.info

Heure du conte MONTHEY (VS) Quand? Mardi 6 novembre 16h45 Quoi? L’heure du conte est animée par Giselle Chevier et Roseline Clavière et dure 45 minutes. Elle est organisée pour les enfants dès 6 ans et l’entrée est libre. Où? Médiathèque de Monthey, rue du Fay 2a, 1870 Monthey Tél. 024 475 75 60 mediatheque@monthey.ch www.mdt-monthey.ch

Voyages organisés GENEVE Quand? Mercredi 7 novembre 14h30


Atelier de percussions et musique corporelle NYON (VD) Quand? Mercredi 7 novembre Quoi? L’Usine à Gaz et la compagnie Les Pieds sur la Tête vous proposent un atelier composé de jeux de percussion et de musique corporelle le mercredi matin destiné aux enfants dès 6 ans et à leurs parents. Où? Usine à Gaz, rue César Soulié 1, 1260 Nyon www.usineagaz.ch

La lanterne Magique MORGES (VD) Quand? Mercredi 7 novembre 2012 Quoi? Film surprise! Pour les enfants entre 6 et 12 ans. Séances à 13h30 et 15h30. Abonnement en vente dès le 12.09.2012 à la Boutique Pile ou Face, rue Louis-de-Savoie 42 à Morges. Où? Cinéma Odéon, Place Dufour, Morges Tél. 021 801 48 46 www.lanterne-magique.ch

Laurent Gerra GENEVE Quand? Jeudi 8 novembre à 19H30 Quoi? Le music-hall est la grande affaire de son métier d’imitateur hors-catégorie dont il est le meilleur grimpeur. De sa voix, il franchit des cols insoupçonnables. Il ne lui fallait qu’une dernière chose pour réaliser son rêve d’enfant: un bigband. Chose bien faite avec le grand orchestre de Fred Manoukian et ses 19 musiciens. Où? Arena de Genève, route des Batailleux 3 1218 Grand Saconnex. Tél. 0901 566 500 www.ticketcorner.ch www.fnac.ch

Nuit des contes GRANDVAL (BE)



 



Quand? Vendredi 9 novembre à 19h Quoi? Veillée autour du fourneau à banc dès 19h. Entrée libre. La soirée se prolonge en dégustant des raclettes aux chandelles ou des friandises du fumoir (prestation payante). Où? Maison Banneret Wisard, Place du Banneret-Wisard 1, 2745 Grandval. Tél. 032 499 97 55 www.banneret-wisard.ch

La nuit du conte TAVANNES (BE) Les pieds sur la tête: Mange ta soupe! NYON (VD) Quand? Mercredi 7 novembre 14h30 Quoi? Ce spectacle, élaboré aussi bien pour les enfants que les parents, explore les joies et les peurs de l’enfance en un instant joyeux et vivant, porté par deux artistes pétillants d’enthousiasme, mélange de prouesses circassiennes, de sons, de mélodies et de couleurs. Où? Usine à Gaz, rue César soulié 1, 1260 Nyon www.usineagaz.ch

Quand? Vendredi 9 novembre Quoi? Tout feu, tout flamme. Avec un thème pareil, la traditionnelle Nuit du Conte sera chaude! Ce sont les conteuses et les musiciens de L’Echappée Belle qui feront traverser les flammes aux petits comme aux grands. Les trois conteuses, Lucie Cortat, Isabelle Plomb Gafner et la bibliothécaire Isabelle Petignat Berry, seront accompagnées au hang par deux musiciens, Philippe Tharin et Jeff Fleury. En se mêlant à la voix des conteuses, cet instrument acoustique original colore et rythme les histoires pour nous emmener dans le monde de l’imaginaire, celui où tout peut arriver! Où? Le Royal, Grand-Rue 28, 2710 Tavannes. Tél. 032 481 26 27 www.leroyal.ch

Les automnales GENEVE

Agenda

Quoi? Monsieur Jaune est spécialisé dans la découverte de paysages inconnus. Grâce à une carte très particulière et après de nombreuses péripéties, il pourra entrer au Pays de la Pierre. Il a aussi entraîné Sam Suffi qui va lui organiser de superbes vacances! Prix Enfants: Fr. 10.-, Adultes: Fr. 12.-; 20ans/20francs: Fr. 8.Où? La Traverse, Genève, rue de Berne 50. Location/Rens.: Service culturel Migros Genève, Stand Info Balexert

Quand? Du vendredi 9 au dimanche 18 novembre Quoi? Le rendez-vous trans-générationnel et interactif par excellence: offres et bonnes affaires pour la maison, le bien-être et les loisirs, les saveurs et le divertissement; jeux, concours, animations, spectacles, espaces pour les petits, restauration. Où? Palexpo, Genève www.automnales.ch

Hänsel et Gretel, une histoire en livre animé TRAMELAN (JU) Quand? Vendredi 9 novembre à 17h00 Quoi? La famine règne dans le pays et la misère durcit les cœurs. Hänsel et Gretel sont abandonnés au plus profond de la forêt et découvrent une curieuse maisonnette en pain d’épice. Ils la grignotent avec délice, ignorant qu’elle appartient à une terrible sorcière mangeuse d’enfants. Cette pièce est inspirée du conte des frères Grimm et est interprétée par le théâtre Couleurs d’Ombres. Où? Auditorium CIP, Tramelan, Les Lovières 13 Tél. 032 486 06 06 www.cip-tramelan.ch

Journée du patrimoine horloger LA CHAUX-DE-FOND / LE LOCLE (NE) Quand? Samedi 10 novembre Quoi? Une chance exceptionnelle de visiter des artisans et des entreprises où se conçoivent et se fabriquent les montres Swiss Made. Mais aussi une occasion de parcourir musées et autres lieux de La Chaux-de-Fonds et du Locle, inscrites sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2009 pour leur urbanisme horloger. Où? La Chaux-de-Fonds, Le Locle www.urbanismehorloger.ch

175


Agenda

Soirée des contes MORGES (VD) Quand? Samedi 10 novembre Quoi? Différents contes racontés par M. Bettens. Pour tout public. Où? Château de Morges Tél. 021 316 09 90 www.musees-vd.ch/fr/chateau-morges

Les Dents de la Rivière ETOY (VD)

Quand? Le dimanche 11 novembre de 9h30 à 11h30 Quoi? Découvrez l’environnement d’un animal emblématique de nos cours d’eau: le castor. Pistez-le et apprenez à découvrir les indices discrets qui attestent de sa présence le long de la forêt alluviale de l’Aubonne. Où? RDV sur le parking de l’hôtel Lunika à Etoy.

Sociétés animales MONTORGE, SION (VS) Quand? Jusqu’au 11 novembre 2012 Quoi? Sous le titre de «Sociétés animales», la Maison de la Nature aborde les interactions des animaux sauvages et domestiques vivant en groupes. Tant les insectes (abeilles, termites) que les vertébrés en sont les vedettes. Où? Maison de la nature à Montorge, Sion. Tél. 027 395 36 39 www.maisondelanature.ch

Kid Manoir VUARRENS (VD) Quand? Samedi 17 novembre Quoi? La comédie musicale fantastique. Entrez petits imprudents, entrez dans le manoir de la famille Trouillet! Découvrez sa légende et ses mystères. Affrontez votre peur... Un seul d’entre vous pourra réaliser son rêve. Qui sera l’élu? Kid Manoir, la vérité est au bout du manoir. Kid Manoir, un jeu interactif animé par la mystérieuse Malicia. Où? Grande salle de Vuarrens Tél. 077 440 17 80 ou à l’office du tourisme d’Echallens: Tél. 021 881 50 62 www.vuarrens.ch

Il était deux grand-mère NEUCHATEL

fois

une

Quand? Dimanche 18 novembre à 17h Quoi? Entre histoires et rires, la tristesse cède la place au désir de vivre et de recommencer.

176

Une rencontre entre une grand-mère qui pensait qu’elle ne pouvait plus trouver un sens à la vie et une petite-fille, ravie de retrouver la grand-mère de son enfance. Où? CCN-théâtre du Pommier, Rue du Pommier 9, 2000 Neuchâtel Tél. 032 725 05 05 www.ccn-pommier.ch www.teatro-pan.ch

Atelier lanterne de StNicolas MOUTIER (BE) Quand? Du jeudi 21 novembre au jeudi 28 novembre Quoi? Viens réaliser ta lanterne de St-Nicolas sous forme d’atelier pour les enfants de 5 à 8 ans. Tout est prêt afin que les petites mains viennent réaliser de fabuleuses lanternes. Les enfants participant à cet atelier sont ensuite invités à illuminer le chemin de St-Nicolas lors de la parade en ville de Moutier le 6 décembre 2012. Prix: CHF 15.- matériel et goûter inclus. Délai d’inscription: 16 novembre. Où? Centre Culturel de la Prévôté, rue du Centria 57c, 2740 Moutier www.ccpmoutier.ch

La promenade du roi LA CHAUX-DE-FOND (NE) Quand? le 24 novembre 2012 à 17h15 Quoi? Un spectacle en tableaux de Guy Jutard, des dialogues de couleurs aux formes pures, qui s’accordent et se répondent du tac au tac. Prix: Fr. 30.- Tarif réduit: Fr. 20.- et Fr. 15.Où? Arc en Scènes, La Chaux-de-Fonds, Avenue Léopold-Robert 29 Tél. 032 967 60 50 www.arcenscenes.ch

18e Course des pavés LA NEUVEVILLE (BE) Quand? Samedi 24 novembre Quoi? Course des Pavés exceptionnelle du 700e. Plusieurs courses organisées: contre la montre pour adulte, de 1500 à 7500 m.; course en ligne pour la

jeunesse de 550 à 1’650 m.; nordic walking 8’500 m, et classement famille. Où? Dans la ville de la Neuveville. info@fsg-neuveville.ch www.fsg-neuveville.ch

Maison du Père Noël LES ROCHERS-DE-NAYE (VD) Quand? Du vendredi 23 novembre au lundi 24 décembre Quoi? Le Père Noël vous attend sur les cimes, niché dans sa grotte au sommet des Rochersde-Naye au-dessus de Montreux, à plus de 2042 m d’altitude. Ne manquez pas cette visite inoubliable! Où? Les Rochers-de-Naye www.montreuxnoel.com

Spectacle pour enfants BIERE (VD) Quand? Samedi 24 novembre à 17h00. Quoi? Spectacle pour enfants organisée par Le Bec. Tout public. Où? Grande salle de Bière Tél. 076 535 55 79 www.le-bec-event.ch

Marché de Noël ST-CERGUE (VD) Quand? Weekend du 24-25 novembre Quoi? Le traditionnel marché de Noël à StCergue vous accueille dans la salle communale avec une ambiance festive au bon goût de Noël. Artisanat, idée cadeaux, animations et stands en tous genres vous plongeront dans cette douce atmosphère de Noël.. Où? Salle communale de St-Cergue www.st-cergue.ch

Gare St-Bazar, bureau des objets trouvés... NYON (VD) Quand? Vendredi 28 novembre à 14h30 Quoi? Gare St-Bazar, bureau des objets trouvés. Le temps est long, les journées se ressemblent toutes. Au milieu des valises, Hyppolite et sa clique essaient de trouver refuge dans


décembre Quoi? Le marché de Noël de Fribourg a lieu dans le centre historique, entre la Rathausplatz et la Franziskarnerstrasse, à quelques pas de la Cathédrale. La majeure partie du marché est consacrée aux produits de Noël et à l’artisanat, on y trouve des jouets, des décorations de Noël, des crèches etc. Où? Entre la Rathausplatz et la Franziskarnerstrasse, Fribourg.

Marché de Noël MONTREUX (VD) Quand? Du vendredi 23 novembre au lundi 24 décembre Quoi? Dès fin novembre et jusqu’au 24 décembre, le Marché de Noël de Montreux dresse chaque année 146 chalets décorés et illuminés le long des quais du lac Léman. La ville vibre au son de Noël. Où? Place du Marché, quais, Grand-Rue de Montreux www.montreuxnoel.com

Village de Noël CAUX (VD) Quand? Du vendredi 23 novembre au lundi 24 décembre Quoi? Pour sa 17ème édition et troisième année consécutive, Montreux Noël présente un site complémentaire perché au cœur du village de Caux, sur les hauts de Montreux. Devant un panorama exceptionnel sur le lac Léman et les Alpes, les familles et les enfants découvriront le parc des rennes, une crèche géante, de nombreux animaux, le village des lutins et la poste du Père Noël. Où? Village de Caux www.montreuxnoel.com

Supercross PALEXPO (GE) Quand? Vendredi 30 novembre et samedi 1er décembre Quoi? Le Supercross est un événement spectaculaire à ne pas manquer, rassemblant les meilleurs pilotes du monde. Alliant sport, light show et sono sans oublier le fabuleux «Jump Contest», le supercross compte comme manche officielle du championnat suisse de Supercross. Une exposition de motos et accessoires regroupe également constructeurs et fournisseurs du milieu motocycliste. Où? Palexpo, Genève www.supercross-geneve.com

Décembre 2012

Marché de Noël FRIBOURG Quand? Du lundi 26 novembre au dimanche 23

Marché de Noël VILLARS S/YENS (VD)

Quand? Du samedi 1er au dimanche 2 décembre de 11h00 à 19h00 Quoi? Stands avec des assortiments-cadeaux des produits du domaine et des créations des exposants invités. Où? Domaine du Cotrable, Route de Lavigny 4 1168 Villars S/ Yens Tél. 021 800 32 67 marche@domaineducotrable.ch www.domaineducotrable.ch

Festival arbres en lumière GENEVE Quand? Du samedi 1er décembre au dimanche 6 janvier Quoi? La 2ème édition du festival arbres et lumières se tiendra en vieille ville de Genève. Une dizaine d’artistes habillent les arbres de lumière sur une dizaine d’arbres dans les rues de la vielle ville. Venez admirer ces illuminations lors d’une promenade cet hiver. Des visites guidées gratuites ont aussi lieu, en français et en anglais pendant toute la durée du festival. Où? Vielle ville de Genève www.ville-geneve.ch

Calendrier Géant de l’Avent MORGINS (VS) Quand? Du samedi 1er au lundi 24 décembre Quoi? Les habitants du village vous invitent à partager la féérie de Noël en leur compagnie. Chaque jour, un morginois vous ouvre sa porte entre 18h00 et 19h00, pour partager un moment convivial autour d’un vin chaud et de petites gourmandises. Où? Village de Morgins Tél. 024 477 23 61 www.morgins.ch/agenda-morgins.html

L’Ile au trésor oublié LIGNON (GE) Quand? Mercredi 28 et jeudi 29 novembre à 16h30 et 18h Quoi? Ainsi commence l’histoire de L’île au trésor oublié: Le seigneur Pantalon aidé de son serviteur Arlecchino embarquent sur un bateau pour trouver ce trésor que les hommes ont refusé de chercher. Requins, pirates, tempêtes attendent nos deux héros dans cette quête tumultueuse vers la vérité. Leur frêle embarcation échoue sur une île déserte. Arlecchino est le seul survivant. Il explore l’île et découvre à son insu le trésor avec son impressionnant gardien: Capitan. Par la compagnie du Bateau Ivre. Où? Nax Tél. 027 203 17 38

discours et distribution de biscômes que les enfants reçoivent des mains de Saint Nicolas. En journée, marché de Noël. Où? Romont, Grand-Rue, et Château Tél. 025 651 90 55

Agenda

l’amusement. Mais Mme Schlumpf, employée terne et rigide, les en empêche. Retrouverontils un jour la liberté pour laisser s’épanouir leur univers? Spectacle de marionnettes pour tout public, dès 5 ans présenté par la troupe «la poule qui tousse». Où? Usine à Gaz, rue César soulié 1, 1260 Nyon www.usineagaz.ch

Marché de Noël LUCERNE

Fête de la Saint-Nicolas ROMONT (FR)

Quand? Du samedi 1er au lundi mercredi 19 décembre Quoi? Le merveilleux marché de Noël vous enchantera avec ses différents stands. Des animations multiples! Tout est réuni pour vous donner un bel avant-goût de Noël. Où? Place Franziskanerplatz à Lucerne www.luzern.com

Quand? Samedi 1er décembre Quoi? A la tombée du jour, cortège aux flambeaux défilent à travers la ville. Dans la cour du Château:

177


Agenda

Boîtes - Nuna Théâtre VILLARS-SUR-GLÂNE (FR) Quand? Samedi 1er décembre de 11h00 à 11h35 et dimanche 2 décembre de 11h00 à 11h35 ou de 15h00 à 15h35 Quoi? Composé de Cécile Henry et Catchou Myncke, le Nuna Théâtre convie les tout-petits à un spectacle tendre et ludique qui leur est spécialement dédié. Au centre du plateau, une kyrielle de boîtes que les comédiennes empilent, imbriquent, bousculent et manipulent au fil de jeux de construction grandeur nature qui fascinent les jeunes enfants. Recherche d’équilibre et de compréhension de l’environnement, maîtrise du corps et développement des perceptions, Boîtes évoque leurs préoccupations quotidiennes avec drôlerie et générosité. De 18 mois à 5 ans. Où? Nuithonie, rue du centre 7 1752 Villars-sur-Glâne. Tél. 026 350 11 00 spectacle@fribourgtourisme.ch

Quoi? Atelier pour enfants accompagnés d’un

Tél. 021 804 66 44

il emmène avec lui ses mandarines, cacahuètes et pains d’épices. Après avoir parcouru les rues de la ville, accompagné de ses ânes, il offrira ses friandises aux enfants réunis. Pour les grands c’est un bon verre de vin chaud qui les attend. Où? De la gare au centre ville, 2740 Moutier.

eplacote@avasad.ch

Tél. 032 493 45 11

adulte pour cuisiner ensemble des recettes simples et gourmandes. Pour partir à la découverte de nouveaux goûts en partageant un moment unique. Où? Espace Prévention, Place du Casino 1, Morges

www.espace-prevention.ch

Marché de Noël LA NEUVEVILLE (BE)

Un jour mon petit doigt a dit NYON (VD) Quand? Mercredi 5 décembre à 14h30 Quoi? Histoires de petit doigt conteur, de poules et de renards, du plus petit qui est le plus fort, de Marie

Course de l’escalade GENEVE Quand? Samedi 1er septembre Quoi? La course de l’escalade, manifestation la plus populaire à Genève, se déroule tous les ans dans les rues de la vieille ville de Genève. Une course pour tous les niveaux, réunissant petits et grands, coureurs débutants ou athlètes, tout le monde est le bienvenu. Important: les participants revêtent un déguisement de leur choix pour la course! La journée se termine avec La Marmite. Où? Dans les rues de la vielle ville www.escalade.ch

Heure du comte MONTHEY (VS)

Froufrou qui avait peur du loup et d’un lapin musicien. Ces récits sont enrichis de chansonnettes extraites du collectage de Frederic Mathil «enfantines de Genève» telles qu’on les chantait vers 1895 au Faubourg SaintGervais à Genève. Où? Usine à Gaz, Rue César soulié 1, 1260 Nyon www.usineagaz.ch

Marché de Noël du Coq d’Inde NEUCHATEL Quand? Du jeudi 6 au samedi 8 décembre 2012 Quoi? Un marché d’artisans et de petits commerçants animés par leur passion du bon et du beau! C’est probablement le plus petit, mais aussi le plus charmant des marchés de Suisse romande. Où? Place du Coq d’Inde, Neuchâtel http://marche-coq-inde.blog.24heures.ch

Grand marché de Noël couvert MORGES (VD) Quand? Du mercredi 5 au dimanche 9 décembre Quoi? Le plus grand marché couvert de Suisse romande vous attend à Morges dans la magnifique halle en bois de la gare. Plus de 160 exposants artisans - 90% sont des artisans romands - présentent comme

Quand? Mardi 4 décembre à 16h45 Quoi? Heure du conte animée par Giselle Chevier et Roseline Clavière. Durée 45 minutes. Pour les enfants dès 6 ans. Entrée libre. Où? Médiathèque de Monthey, Rue du Fay 2a, 1870 Monthey Tél. 024 475 75 60 mediatheque@monthey.ch www.mdt-monthey.ch

chaque année leurs propres créations: verre soufflé,

La fête en cuisine St-Nicolas MORGES (VD)

Parade de St-Nicolas MOUTIER (BE)

Quand? Mercredi, 5 décembre de 15h00 à 16h30

Quoi? St-Nicolas est de retour dans sa grande hotte,

178

Quand? Jeudi 6 décembre Quoi? Les commerçants de la région vous attendent nombreux au marché de Noël de La Neuveville. Fondue géante et patinoire organisées par «Animations 2520» au programme. Où? 2520 La Neuveville, Jura bernois. www.jurabernois.ch

poterie, décoration florale, objets en tissu, bois, céramique, sans oublier les confitures et le foie gras. Entrée libre. Deux restaurants sur place, parkings à proximité Où? Halles CFF, Place de la Gare à Morges Tél. 021 803 16 55 info@phfprod.com www.phfprod.com

Quand? Jeudi 6 décembre

©Patrick Fruteau de Laclos

La curiosité des anges NEUCHATEL Quand? Vendredi 7 décembre à 20h30 Quoi? Deux clowns perdus comme deux cloches ou purs comme deux anges, réduisent le monde à quelques questions fondamentales. Finalement être


Quoi? Pour une sortie en famille, en avant-goût de Noël, ce marché se tient au bord du lac. Sucrerie, cadeaux, décorations, produits locaux, de nombreux stands vous attendent. Important: tous les commerces de Rive seront ouverts le dimanche 9 décembre. Où? Quartier de Rive, Nyon www.quartierderive.ch

il se transforme petit à petit en poisson. Un comte moderne sur la différence et la tolérance, sur le courage pour devenir soi-même. Où? CCN-théâtre du Pommier, Rue du Pommier 9, 2000 Neuchâtel Tél. 032 725 05 05 www.ccn-pommier.ch

Agenda

clown, n’est ce pas avoir la curiosité des anges? Où? CCN-théâtre du Pommier, Rue du Pommier 9, 2000 Neuchâtel Tél. 032 725 05 05 www.ccn-pommier.ch www.compagnie-entreprise.fr

La Trotteuse (course) LA-CHAUX-DE-FOND (NE)

Bouli Année Zéro Carouge (GE)

Quand? Samedi 8 décembre 2012 Quoi? Course à pied qui s’adresse autant aux sportifs confirmés qu’aux amateurs. Au cœur de la ville La Chaux-de-Fonds. Où?, Centre ville, La Chaux-de-Fonds www.latrotteuse.ch

Quand? Mardi 18 décembre à 19h00, mercredi 19 décembre à 15h00 et 20h00, jeudi 20 et vendredi 21 décembre à 19h00, samedi 22 décembre à 15h00 et 20h00 Quoi? Bouli Miro naîtra à la fin du spectacle. En attendant, il nous parle depuis le ventre de sa mère dont on peut suivre la grossesse comme un match de foot en direct ou une aventure du Commandant Cousteau. Il se pose logiquement des questions de graine: quelqu’un peut-il allumer la lumière? Quand est-ce que j’aurai des orteils? C’est qui, cette nana qui me reluque? C’est Petula, sa cousine, qui sent monter le coup de foudre... Où? 56, route de Frontenex 1207 Genève. Tél. 022 735 79 24 info@amstramgram.ch www.amstramgram.ch

Cirque: Alice aux pays des merveilles MORGES (VD)

Concert de la Maîtrise L’Annonciade ROMONT (FR)

Quand? Samedi 8 décembre 2012 à 20h00 et dimanche 9 décembre 2012 à 17h00 Quoi? Ce cirque-poème est une nouvelle interprétation envoûtante et déroutante. Cette fois-ci, nous voici face à une Alice urbaine, contemporaine, une Alice des grandes villes chinoises. Les acrobates chinois représentent tour à tour le Lapin blanc trop pressé, la Reine de Cœur trancheuse de têtes et bien d’autres personnages. Où? Théâtre de Beausobre, Morges Tél. 021 804 97 16 www.beausobre.ch

Quand? samedi 15 décembre à 20h Quoi? L’Annonciade - Maîtrise de la Glâne, est une formation chorale d’une quarantaine de voix d’enfants et de jeunes, de 5 à 20 ans. Son répertoire est large, de la musique religieuse à la variété en passant par la musique populaire traditionnelle. Où? Romont, Collégiale (rue de l’Eglise) Tél. 026 651 90 55 www.annonciade.ch

Les Artisanales de Noël NEUCHATEL Quand? Du samedi 8 au dimanche 16 décembre Quoi? La magie de Noël déploie tous ses effets enchanteurs au travers du plus grand marché couvert d’artisans-créateurs de Suisse. Mille et une lumières invitent à une balade magique dans la grande tente chauffée. Où? Place du Port, Neuchâtel www.lesartisanalesdenoel.ch

Ski & Party VEYSONNAZ (VS) Quand? Samedi 15 et dimanche 16 décembre Quoi? Votre bout de chou est prêt à se lancer sur les pistes? Alors venez participer à ces deux journées d’animation et cours de ski gratuits avec l’Ecole Suisse de Ski de Veysonnaz. Où? Station de Veysonnaz www.veysonnaz.ch

Amours hivernales ETOY (VD) Quand? Dimanche 9 décembre de 9h30-11h30 Quoi? Il fait froid et pourtant les truites vivent un grand moment d’amour. Venez découvrir les lieux secrets de leur reproduction, ainsi que l’attention qu’on leur porte pour assurer leur fraye. Où? RDV sur le parking de l’hôtel Lunika à Etoy

Marché de Noël NYON (VD) Quand? Dimanche 9 décembre.

Jérémy Fischer NEUCHATEL Quand? Samedi 15, dimanche 16 et mercredi 19 décembre. A 17h le samedi et dimanche), à 14h30 le mercredi Quoi? - Jérémy est un garçon pas comme les autres,

Marché de noël des enfants MONTHEY, CENTRE VILLE (VS) Quand? Du mardi 18 au dimanche 23 décembre Quoi? Animations gratuites pour les enfants: grimages, spectacles, Père Noël, carrousel, jeux de piste, contes, bricolages, etc. Pour les plus grands, 50 exposants et artisans proposent des produits du terroir. Avec animation musicale et restauration. Où? Centre ville de monthey Tél. 024 475 79 63 tourisme@monthey.ch www.montheytourisme.ch

Bulle des boîtes PLAN-LES-OUATES (GE) Quand? Samedi 22 décembre de 15h30 à 16h30. Dimanche 23 décembre de 11h00 à 12h00 Quoi? A Carréville, «y a des boîtes à tout, pour tes rêves les plus fous». Bulle croit que le lait sort du frigo, que la farine vient du placard et que les poissons sont des rectangles panés. Jusqu’au jour où il lui faut quitter la ville pour chercher une graine de pensée. Elle devra affronter les ogres d’aujourd’hui: pollution, surconsommation, pub, et protéger son temps de cerveau disponible. Où? Route de Saint-Julien 116, 1228 Plan-les-Ouates. Tél. 022 884 64 66 à la Mairie de Plan-les-Ouates www.plan-les-ouates.ch

Spécial Noël en Fête MORGINS (VS) Quand? Du samedi 22 au vendredi 28 décembre Quoi? Vivez la féérie de Noël à Morgins. Plusieurs

179


Agenda

animations sont programmées pour le bonheur des enfants et des parents: Contes de Noël, visite des lutins du Solstice d’hiver, l’atelier bricolage des P’tis Lutins, etc. Sans oublier la visite du Père Noël le 25 décembre. Où? Village de Morgins Tél. 024 477 23 61 www.morgins.ch/agenda-morgins.html

Arrivée du Père Noël à skis VEYSONNAZ (VS)

Quand? Mardi 25 décembre Quoi? 17h15: départ de la descente & marche aux flambeaux 18h00: arrivée du Père Noël et de la descente aux flambeaux sur la Place de la Télécabine. Distribution de petits cadeaux aux enfants. Accueil avec vin chaud, thé et raclette. Inscription à Veysonnaz Tourisme Où? Station de Veysonnaz www.veysonnaz.ch

Le Père Noël aux Paccots LES PACCOTS (FR) Quand? Mercredi 26 décembre 2012 Quoi? Le lendemain de Noël, le Père Noël prolonge la Fête aux Paccots! Dès 10h00, vous pourrez le surprendre à skis sur les pistes où il distribuera des friandises! L’après-midi, c’est en traîneau tiré par ses chevaux et accompagné de ses petits lutins et de ses ânes, que le Père Noël entamera la tournée des établissements du centre des Paccots. Vers 16h, devant le Point Info, le Père Noël sera accueilli en chansons. Tout le monde est convié à venir partager l’ambiance de Noël autour d’un apéritif. Où? Les Paccots Tél. 021 948 84 56 info@les-paccots.ch www.les-paccots.ch

Atelier création de bagues en tissu, pour enfants de 6 à 14 ans GENEVE Quand? Tous les mercredis de 15h00 à 17h00 jusqu’au mercredi 26 décembre

Quoi? Crée toi-même tes bagues ou offre-les à ta maman ou à ta grand-maman. Fr. 40.-, matériel et goûter inclus. Sur inscription (minimum 2 enfants - maximum 6). Du lundi au vendredi pendant les vacances scolaires. Autres horaires possibles sur demande. Où? Rue de la Terrassière 48b, 1207 Genève Tél. 079 330 83 86 willemincat@hotmail.com

Quoi? La Suisse romande est un véritable nid à humoristes de talent. Ce gala de Nouvel an sera composé d’un menu particulièrement festif, avec des sketches originaux, des duos et des trios parmi nos humoristes romands préférés. Où? Théâtre de Beausobre, Morges Tél. 021 804 97 16 info@beausobre.ch www.beausobre.ch

Concert de Noël avec le groupe «Stratus» VEYSONNAZ (VS)

Nouvel an et feux d’artifices VEYSONNAZ (VS)

Quand? Jeudi 27 décembre à 18h30 Quoi? Concert de Noël dans l’église de Veysonnaz. Stratus est une chorale composée de 23 chanteurs issus des régions de Nendaz, Sion et Veysonnaz. Une belle chorale pour partager des moments magiques autour de chants de Noël et de chansons de variété. Où? Eglise de Veysonnaz Village, entrée libre. www.veysonnaz.ch

Quand? 31 décembre Quoi? 17h45: Descente aux flambeaux ou marche aux flambeaux avec Snowli. 18h30: arrivée place de la télécabine. Accueil en musique avec vin chaud, thé et raclette. 24h00 Feux d’artifices en face du Restaurant Greppon Blanc. Où? Station Veysonnaz. Réservation à Veysonnaz Tourisme. www.veysonnaz.ch

La balade enchantée CHATEL-ST-DENIS (FR) Quand? Vendredi 28 décembre Quoi? Randonnée à raquettes d’environ 30 à 40 minutes, destinée aux enfants, à la tombée de la nuit! Les petits trappeurs seront sensibilisés à la vie de la faune et termineront leur sortie dans une cabane. Les enfants pourront reprendre des forces avec un goûter tout en écoutant les récits palpitants d’une conteuse. L’encadrement sera assuré par un accompagnateur en montagne diplômé. Rendez-vous à 16h15 en décembre et en janvier et à 17h30 en février sur le parking de Rathvel. Inscriptions auprès de l’Office du Tourisme jusqu’à la veille à midi. Fr.10.--/enfant (matériel non compris) Où? Châtel-St-Denis Tél: 021 948 84 56 info@lespaccots.ch www.les-paccots.ch

Le réveillon du rire MORGES (VD) Quand? lundi 31 décembre à 21h00

Janvier 2013 Descente aux flambeaux CHATEL-ST-DENIS Quand? Jeudi 3 janvier, mardi 12 et mardi 19 février Quoi? Vivez une expérience inoubliable: descendre la piste de Borbuintze à la lueur des flambeaux! Encadrement par les moniteurs de L’Ecole Suisse de Ski des Paccots. Rendez-vous au départ du téléski de Borbuintze à 19h00. En cas de météo incertaine, contacter l’Ecole Suisse de Ski des Paccots, Où? Les Paccots Tél. 021 948 78 86

Galettes des Rois NYON (VD) Quand? Dimanche 6 janvier Quoi? Le traditionnel cortège avec les rois mages et la galette des r ois géante concoctée par les boulangers de Nyon. Où? Ville de Nyon www.sic-nyon.ch


NEUCHATEL Quand? Du mardi 8 au vendredi 11 janvier Quoi? Cohésion et harmonie sont les qualités demandées aux formations qui évoluent sur la glace à l’occasion du Neuchâtel Trophy. Reliés entre eux par différentes prises de mains, les patineurs offrent un spectacle enchanteur d’où ressort un esprit d’équipe incontestable Où? Patinoires du Littoral, Neuchâtel www.neuchatel-trophy.com

Morgins Yannick Ecoeur Trophy MORGINS (VS) Quand? Samedi 12 janvier Quoi? Course de ski alpin. Le Trophée est remis en jeu d’année en année. Sous forme de patrouille de deux personnes, il s’adresse autant aux familles qu’aux sportifs chevronnés. Où? Morgins Tél. 024 477 23 61 www.morgins.ch/agenda-morgins.html

Robinet et Vieilles Armoire NEUCHATEL Quand? Samedi 12 et dimanche 13 janvier à 17h00 Quoi? Cela se passe à Paris dans la rue Broca, peuplée de surprenants personnages comme cette fée sortie tout droit d’un robinet et qui se trompe dans les sorts et les dons qu’elle jette sans réfléchir ou cette sorcière envahissante depuis son placard à balais… Où? CCN-théâtre du Pommier, Rue du Pommier 9, 2000 Neuchâtel Tél. 032 725 05 05 www.ccn-pommier.ch

Chair de papillon GENEVE Quand? mardi 15, mercredi 16 et jeudi 17 janvier à 19h00 Quoi? Le Petit Chaperon Rouge a des grosses fesses et des grosses cuisses. Vous ne le saviez pas? Damien Bouvet, lui, le sait. Et il vous les montre. Il sait ce que seuls les clowns savent. Parce que Damien Bouvet est un clown. Il est aussi poète. Conteur. Comédien.

Magicien. Il sait des trucs sur Blanche-Neige, des trucs sur le Père Noël, des trucs sur la chair des papillons, et puis plein de petits trucs encore, comme la vie incroyable du Roi des Rats. Il croit aux contes de fées, à condition d’en faire ce qu’il veut, dans son costume invisible d’enfant. «Promenons-nous dans les bois pendant que Damien n’y est pas. Si Damien y était, il vous mangerait...» Mise en scène de Jorge Pico. Où? 56, route de Frontenex, 1207 Genève Tél. 022 735 79 24 www.amstramgram.ch

Morgins Snow Day MORGINS (VS)

Agenda

Neuchâtel Trophy – Coupe du Monde de patinage synchronisé

Quand? Dimanche 20 janvier Quoi? Morgins propose aux enfants et aux plus grands de découvrir l’univers de la neige et de se familiariser avec les joies qu’elle procure. Le 20 janvier, exceptionnellement, les leçons de ski, la location de matériel et l’accès au domaine du Géant sont gratuits! Où? Morgins - espace du Géant. www.morgins.ch/agenda-morgins.html

Cendrillon mène le bal Vuarrens (VD) Quand? 19 janvier à 17h. Quoi? L’histoire de Cendrillon comme vous ne l’avez jamais imaginée. Prenez une serpillière, une poignée de confettis, une bonne formule magique, secouez le tout sur un air rock and roll et savourez le spectacle. Où? Grande salle, Vuarrens Location/Rens.: Sur place www.vuarrens.ch

Disney sur Glace Le voyage imaginaire GENEVE Quand? Vendredi 18 janvier en anglais 19h30 Samedi 19 et dimanche 20 janvier à 10h30, 14h00 et 17h30, Quoi? Faites de l’imaginaire votre destination! Partez pour un voyage vers les mondes magiques de Disney. Le Roi Lion, La Petite Sirène, Lilo et Stitch et Peter Pan seront au rendez-vous! Découvrez le royaume des lions avec Simba et Nala; parcourez le royaume enchanté d’Ariel et Sébastien; amusezvous avec Lilo et Stitch en lançant un «aloha» et envolez-vous dans le ciel étoilé avec Peter Pan et son impertinente amie la Fée Clochette. Ce voyage au cœur des histoires féériques Disney vous emportera si loin que vous ne voudrez plus en revenir! Où? Arena de Genève, route des Batailleux 3, 1218 Grand Saconnex. Billets à l’entrée ou sur www.ticketcorner.ch et www.fnac.ch

Swisscom Nordic Day LES MOSSES (VD) Quand? Samedi 19 janvier Quoi? Grande journée d’initiation à la pratique du ski de fond, enseignée par des professionnels. Ouverte à tous, enfant et adulte. Location du matériel sur place possible à des tarifs avantageux. Inscription indispensable. Organisation: Club Nordique Où? Les Mosses – la Lécherette Info: Office du Tourisme Les Mosses – La Lécherette Tél. 024 491 14 66 info@lesmosses.ch

A l’aide NYON (VD) Quand? Le 23 janvier à 14h00 Quoi? Je t’aide, tu m’aides, et si on s’entraidait? Ce spectacle de marionnettes et théâtre d’ombre dirige les projecteurs sur les profiteurs, les courageux et les manipulateurs. Tous, tour à tour, nous aidons ou sommes aidés, autant le faire avec le sourire! Où? Usine à Gaz, Rue César soulié 1, 1260 Nyon www.usineagaz.ch

FOXTRAIL LES MOSSES – LA LECHERETTE (VD) Quand? Dimanche 27 janvier Quoi? Course de ski de fond longue distance, la FoxTrail - Fond’action est une course populaire en «mass start». Ouverte à tous, elle est courue en style libre sur une distance de 15 ou 30 km, en parcourant les paysages somptueux de l’Espace Nordique des Mosses. Dans la journée, une course est également proposée aux plus jeunes. Elle entraîne les participants dans une ambiance magique que suscitent les paysages féeriques du Col des Mosses. La FoxTrail Fond’action saura ravir tout amateur de ski de fond! Organisation: Comité FoxTrail – Fond’action Où? Les Mosses – la Lécherette Info: Office du Tourisme Les Mosses – La Lécherette Tél. 024 491 14 66 info@lesmosses.ch

181


Février 2013

Agenda

4e SnowUp interjurassien SAIGNELEGIER (BE)

Quand? Dimanche 3 février Quoi? Le principe du SnowUp est le même que celui des SlowUp estivaux, promouvoir la mobilité douce. Diverses animations seront mises en place sur les sites de départ, d’arrivée et à la Theurre, endroit de croisement des deux boucles: la première partant de Saignelégier et la seconde des Reussilles. Possibilité de louer des raquettes sur place. Où? Les Reussilles/Tramelan, Jura bernois www.snowup-interjurassien.ch

Transalp vaudoise LES MOSSES (VD) Quand? Du lundi 4 au dimanche 10 février Quoi? Ne pas rater cette course de chiens de traîneaux pure race qui se déroule sur un total de 136 km. à travers les Alpes Vaudoises. Une belle expérience avec les Mushers et leurs attelages, une ambiance de Grand Nord! Des présentations sur le monde des chiens de traineaux seront organisées dans chaque station qui accueille cet événement. Inscriptions: www.cscpt.ch Où? Les Mosses – la Lécherette Info: Office du Tourisme Les Mosses – La Lécherette Tél. 024 491 14 66 info@lesmosses.ch

141ème carnaval de monthey MONTHEY, CENTRE VILLE (VS) Quand? Du 7 au 12 février Quoi? Cette tradition ancestrale se déroule durant les quelques jours précédant le mercredi des Cendres. Du jeudi au mardi, masques, chars, «guggenmusik», et autres animations rythment le cœur de la ville. Le fameux cortège du dimanche, qui évoque les thèmes chauds de l’actualité locale, régionale ou internationale, attire quant à lui chaque année un large public. Où? Centre ville de Monthey www.carnavaldemonthey.com

Carnaval des enfants VEYSONNAZ (VS) Quand? Vendredi 8 février Quoi? 18h30: cortège des enfants avec Guggenmusik sur la route principale de la station. Pause bonbons pour les enfants. 19h30: arrivée Place de la télécabine, concert de Guggenmusik, jongleur de feu, arrivée de la descente aux flambeaux, vin chaud et thé offerts, raclette. 21h00: Concours de masques. Où? Station de Veysonnaz. www.veysonnaz.ch

Carnaval de Romont ROMONT (FR) Quand? Samedi 9 février Quoi? En matinée: concours de masques pour les enfants. L’après-midi: grand cortège avec Guggenmusik, chars et groupes. Mise à feu du bonhomme-hiver. Bataille de confettis. Concert des guggenmusiks. Où? En ville de Romont http://carnavalromont.ch

Carnaval des enfants MORGINS (VS) Quand? Mardi 12 février Quoi? Les enfants défilent devant un sympathique jury sur un petit parcours, à ski, en luge ou à pied. Une autre manière de présenter son déguisement en mêlant glisse et amusement. Les meilleurs déguisements seront récompensés. Où? Morgins – Piste du Géant www.morgins.ch/agenda-morgins.html

Rivella Family Contest LES BUGNENETSSAVAGNIERES (NE) Quand? Dimanche 10 février Quoi? Une course familiale à ski ou à snowboard qui fait étape dans la station qui a vu naître le champion Didier Cuche. Où? Les Bugnenets-savagnieres www.swiss-ski.ch

Circus Incognitus MONTEY (VS)

Minifocus NYON (VD)

Quand? Dimanche 10 février Quoi? 17h00 avec l’un des meilleurs clowns du moment, à la fois mime, jongleur et acrobate, débordant d’inventivité. Où? Théâtre du Passage, Grande salle Tél. 032 717 79 07 billetterie@theatredupassage.ch www.theatredupassage.ch

Quand? Mercredi 13 février à 14h00 Quoi? Les quatre musiciens, issus des groupes Monofocus et Mazalda, travaillent depuis longtemps avec des éléments ludiques, enfantins, qui s’ajoutent à leur culte du grincement et de la rouille. Les étranges archives revues à la gouaille électro, les guitares distordues, le tuba aux vibrations ventriculaires et l’orgue entêtant sont toujours d’actualité dans cette boîte à musique géante. Où? Usine à Gaz, rue César soulié 1, 1260 Nyon www.usineagaz.ch

Carnaval des enfants LES PACCOTS (FR) Quand? Lundi 11 février Quoi? Jeux, cortège en musique, lâcher de ballons, goûter et mise à feu du Bonhomme hiver! Un aprèsmidi haut en couleur pour le plaisir de tous les petits. Offert par l’Office du Tourisme. Où? Les Paccots, Tél. 021 948 84 56 info@les-paccots.ch www.les-paccots.ch

Fabrication du fromage SEMSALES (FR) Quand? Mardi 12 et mardi 19 février à 10h00 Quoi? Humez les saveurs uniques de la fromagerie

182

de Manu, maître-fromager! Visite guidée des installations et des caves d’affinage suivie d’une dégustation apéritif. Rendez-vous à 10h00 au tearoom de la fromagerie de Semsales. Animation gratuite, sans inscription. Où? Fromagerie de Semsales Emmanuel Piller. Rte de la Broye 10 1623 Semsales Tél.026 918 51 15 www.fromagerie-semsales.ch

Disco Glace LES PACCOTS (FR) Quand? Mercredi 13 février Quoi? Pour vivre une disco d’hiver avec lumières et fumigènes, l’Office du Tourisme convie petits et grands à venir s’éclater sur la glace des Paccots de 19h00 à 21h00! Où? Les Paccots Tél. 021 948 84 56 info@les-paccots.ch www.les-paccots.ch


Les Hivernales NYON (VD)

Quand? Jeudi 14 février Quoi? Offrez-vous une soirée insolite en amoureux à la montagne. Balade en raquettes pour commencer et rejoindre ainsi les hauteurs de la station, afin de partager, en tête-à-tête, un souper des plus romantiques. Où? En altitude. www.morgins.ch/agenda-morgins.html

Quand? Du jeudi 28 février au dimanche 3 mars Quoi? Un festival à la programmation rock, très rock mâtinée d’électro au cœur de l’hiver ce n’est pas courant. Des artistes internationaux et les étoiles montantes suisses s’y bousculent, histoire de faire la fête durant les grands frimas. La programmation sera annoncée durant l’hiver sur le site internet Où? Ville de Nyon info@leshivernales.ch www.leshivernales.ch

Spectacle de Magie VEYSONNAZ (VS) Quand? Jeudi 14 février à 18h00 Quoi? Un spectacle de magie épatant pour petits et grands. Où? Salle de gymnastique du village de Veysonnaz. www.veysonnaz.ch

Mars 2013 Carnaval des enfants MOUTIER (BE) Quand? Samedi 2 mars Quoi? «Les pays» sera le thème de cette prochaine édition du traditionnel carnaval de moutier Où? Dans les rues de Moutier. Tél. 032 494 53 43 www.jurabernois.ch

Rallye du Goût MORGINS (VS)

Istoria NEUCHATEL Quand? Samedi 16 et dimanche 17 février à 17h00 Quoi? «Papa, raconte-moi une nouvelle histoire, une histoire qui n’a jamais été racontée…» Et voici ce père mit à l’épreuve par son propre enfant qui le pousse à devenir le héros du récit et à sortir de sa routine confortable. Où? CCN-théâtre du Pommier, Rue du Pommier 9, 2000 Neuchâtel Tél . 032 725 05 05 www.ccn-pommier.ch

Balades au clair de lune LES PACCOTS (FR) Quand? Vendredi 22 février à 18h30 et vendredi 22 mars à 19h Quoi? Balade d’environ 1h30, suivie d’un repas en cabane, sous la conduite du Club Alpin Suisse, section Dent de Lys. Rendez-vous à 18h30 au Point Info des Paccots. Inscriptions indispensables auprès de l’Office du Tourisme jusqu’à la veille à midi. Fr. 30. - adulte, Fr. 20. - enfant jusqu’à 16 ans. Où? Les Paccots Tél: 021 948 84 56 info@les-paccots.ch www.les-paccots.ch

Quand? Samedi 2 mars Quoi? Découverte des produits du terroir en famille ou entre amis, au cours d’une randonnée en raquettes à neige, à la lumière des torches. Au fil du chemin, dégustez les produits du terroir proposés sur les stands de ravitaillement. Une délicieuse raclette vous attend en fin de parcours. Où? Morgins Tél.. 024 477 23 61 www.morgins.ch/agenda-morgins.html

mars à 11h00 et 14h30 Jacques reçoit des graines qui donnent naissance à un haricot géant. Il grimpe et découvre un monde bien mystérieux. Où? La Julienne, route de St-Julien 116, Plan-les-Ouates Tél. 022 880 05 16 croquettes@bluewin.ch

Babar et Ferdinand ROMONT (FR)

Agenda

Soirée St-Valentin MORGINS (VS)

Quand? Samedi 2 mars Quoi? Un violon (Isabelle Meyer), un piano (François Killian), et un comédien-magicien (Pierric) pour conter l’histoire de Babar le petit Eléphant et de Ferdinand le jeune Taureau. Mis en musique par Poulenc et Ridout. Où? Les Capucins, Romont (Grand-Rue 48) Tél. 026 651 90 55 www.les-capucins.ch

Vy NEUCHATEL Quand? Mardi 5 mars à 20h00 Quoi? Un spectacle qui ouvre grand le livre du passé d’une enfance bercée par la présence oppressante de sa grand-mère. Une marionnette accompagne Vy dans cet univers oublié, nous malmène et tire les ficelles pour ne pas grandir. Où? CCN-théâtre du Pommier, Rue du Pommier 9, 2000 Neuchâtel Tél. 032 725 05 05 www.ccn-pommier.ch

championnats Suisse de biathlon LES MOSSES (VD) Quand? Samedi 23 et dimanche 24 mars Quoi? Le plateau des Mosses - La Lécherette accueillera une fois encore la Coupe Suisse de Biathlon pour les amoureux des sports nordiques. Cette alliance entre la pratique du fond et le tir ravit coureurs et spectateurs. Course ouverte aux élites et aux amateurs. Samedi: coupe suisse de biathlon (sprint) + Kids Trophy pour les jeunes et biathlon populaire. Dimanche: Coupe suisse de biathlon (départ groupé et poursuite). Où? Les Mosses – la Lécherette Info: Office du Tourisme Les Mosses – La Lécherette Tél. 024 491 14 66 info@lesmosses.ch

Jacques et le haricot magique PLAN-LES-OUATES (GE)

©Gérard Pascal

Le petit poucet LAUSANNE (VD) Quand? Du mercredi 6 au dimanche 10 mars Quoi? D’après Charles Perrault, adaptation et mise en scène de Laurent Gutman. «En réalisant le conte de Perrault, j’ai été stupéfait par sa force. Le voyage du Petit Poucet est celui d’une vie. Le voyage qui permet de quitter ses parents en tant qu’enfant et de les retrouver parce qu’on est devenu adulte» explique Laurent Gutman. Où? Le petit théâtre, place de la cathédrale 12, 1005 Lausanne Tél. 021 323 62 13 info@lepetittheatre.ch www.lepetittheatre.ch

Quand? Samedi 2 à 14h00 et 16h00, et dimanche 3

183


Rhizikon NEUCHATEL

Agenda

Quand? Jeudi 7 mars à 20h00 Quoi? Une pièce sur le rapport au risque - folie ou nécessité - qui nous amène à cheminer au bord des précipices Le rapport au risque («rhizikon» en grec) est un sujet quotidien pour une trapéziste, dont le métier est de côtoyer le vide. Où? CCN-théâtre du Pommier, Rue du Pommier 9, 2000 Neuchâtel Tél. 032 725 05 05 www.ccn-pommier.ch

19ème course internationale de chiens de traîneaux LES MOSSES (VD)

Quand? Samedi 9 et dimanche 10 mars Quoi? Un spectacle de qualité sur le plateau Les Mosses - La Lécherette pour une course sprint sur un parcours de 8 à 16 km, l’une des manifestations les plus importantes de la catégorie. Quelques 500 chiens disputeront deux manches, selon les catégories et le nombre de chiens composant l’attelage. L’un des grands rendez-vous de l’hiver pour les amateurs de grand spectacle! Organisation: Comité des Chiens de Traîneaux Où? Les Mosses – la Lécherette Info: Office du Tourisme Les Mosses – La Lécherette Tél. 024 491 14 66 info@lesmosses.ch

Soirée raquette sous les étoiles LES PACCOTS (FR) Quand? Jeudi 7 et jeudi 14 mars 2013 Quoi? A la tombée de la nuit, rien de tel qu’une balade en raquettes à neige dans un cadre féérique! Évidemment, la sortie sera suivie d’un repas et encadrée par un accompagnateur en montagne diplômé. Inscription nécessaire auprès de l’Office du tourisme la veille à midi. Rendez-vous au Point Info des Paccots à 19h00 Fr. 35. -adultes, Fr.25.-enfants Où? Les Paccots, Tél. 021 948 84 56 info@les-paccots.ch www.les-paccots.ch

Les ours dorment enfin NEUCHATEL Quand? Samedi 9 mars à 17h00 Quoi? Entre des ours insomniaques, un enfantoiseau et un gardien zélé, il se passe de drôles de choses dans ce zoo. Une fable d’aujourd’hui profonde et poétique. Où? Théâtre du Passage, Passage Maximilien-deMeuron 4, 2000 Neuchâtel Tél. 032 717 79 07 billetterie@theatredupassage.ch info@theatredupassage.ch www.theatredupassage.ch

La montagne aux trois couleurs CHENE-BOUGERIE (GE) Quand? Samedi 9 et dimanche 10 mars Quoi? Dans le cadre du festival de marionnettes. Grande bouche brave un interdit. La tribu est un danger. Comment retrouver la flèche magique? Où? Salle J.J Gautier, rue Vallon 2, Chêne-Bougeries Croquettes (programme disponible dès février)

Le Pop-up Cirkus MONTHEY (VS) Quand? Samedi 16 mars à 11h et 15h Quoi? Un très grand livre s’ouvre. Il prend vie. «Les enfants, Mesdames et Messieurs, le Pop-up Cirkus est arrivé!» Madame Loyale feuillette, joue et manipule. Entre un fauve rugissant et un jongleur éternuant, elle nous emmène dans l’univers magique du cirque, où les artistes semblent capables de tout. Par le Théâtre l’Articule. Mise en scène Titoune du Cirque Trottola et Fatna Djahra. Où? Au P’tit théâtre de la Vièze, Monthey www.labavette.ch

La Brebis Galeuse NEUCHATEL Quand? Samedi 16 et dimanche 17 mars à 17h00 Quoi? La brebis est toute seule. Elle semble taquine. Peut-être parce que les autres la rejettent. Mais dans sa solitude, elle cache un secret. Elle lutte pour être acceptée par les autres sans changer, car sa diversité contient un univers riche en émotions! Où? CCN-théâtre du Pommier, Rue du Pommier 9, 2000 Neuchâtel Tél. 032 725 05 05 www.ccn-pommier.ch

Grain de son LAUSANNE (VD) Quand? Samedi 16 et dimanche 17 mars à 14h00 et 17h00 Quoi? Après la tournée avec The Do et sa collaboration avec Camille sur leur premier album, Milenka présente aujourd’hui Grain de Son, un spectacle musical destiné au très jeune public. En explorant la poésie des bruits, des sons, des notes, ils vont vous révéler les secrets de la création d’une chanson… Où? Le petit théâtre, place de la cathédrale 12, 1005 Lausanne Tél. 021 323 62 13 info@lepetittheatre.ch www.lepetittheatre.ch

Festival du film archéologique NYON (VD) Quand? Du mardi 19 au samedi 23 mars Quoi? Le Festival International du Film d’Archéologie de Nyon propose durant une semaine une plongée dans le temps. Où? Musée romain, rue Maupertuis, 1260 Nyon www.mrn.ch

Rock the Pistes Festival PORTES DU SOLEIL (VS) Quand? Du mercredi 20 au dimanche 24 mars – concert le samedi 23 mars au sommet de la

184

Foilleuse à Morgins –. Quoi? Un festival unique en Europe accessible avec votre forfait de ski! Des concerts gratuits en journée sur des scènes éphémères au coeur du domaine skiable des Portes du Soleil, seulement accessibles à ski. Le meilleur de la scène pop/ rock francophone et internationale dans un cadre exceptionnel et insolite! Où? Concerts sur le domaine skiable des Portes du Soleil. Tél. 024 477 23 61. www.morgins.ch/agenda-morgins.html

Faire un lapin de Pâques en chocolat ZERMATT (VS) Quand? Le mardi 26 et le jeudi 28 mars 2013 Quoi? Avez-vous envie de mouler votre propre lapin de Pâques? Vous recevrez de l’aide pour réaliser votre lapin avec une couverture en chocolat (chocolat à fondre), des moules et des éléments décoratifs. À la fin, vous repartirez chez vous avec votre lapin de Pâques. Inscription à l’Office de tourisme Zermatt. Où? Chez le boulanger à Zermatt Tél. 027 966 81 00 www.zermatt.ch/wolli

SKI – 24 LES MOSSES – LA LECHERETTE (VD) Quand? Samedi 30 et dimanche 31 mars Quoi? Une course à courir sur 24 heures seul ou par équipe en style libre. Un défis de taille, à relever dans une ambiance conviviale et festive, puisque cet événement se veut aussi être la fête de fin de saison du ski de fond. Un événement inédit dédié à tous les pratiquants du ski de fond, amateurs ou confirmés. Où? Les Mosses – La Lécherette Info: Office du Tourisme Les Mosses – La Lécherette Tél. 024 491 14 66 info@lesmosses.ch

Chasse à l’œuf et au lapin MORGINS (VS) Quand? Samedi 30 mars 2013 Quoi? Morgins fête Pâques de façon originale: surmonter les épreuves qui se dressent sur la route. Pour cela, il faudra faire appel à tous ses sens: agilité, logique et culture générale. Avec à la clé, la joie de repartir avec son lapin en chocolat. Où? Morgins Tél. 024 477 23 61 www.morgins.ch/agenda-morgins.html

Final Count Down LES DIABLERETS (VD) Quand? Du vendredi 29 mars au dimanche 14 avril 2013 Quoi? Pour faire profiter au mieux les familles des derniers jours aux sports d’hiver, offres spéciales d’hébergement et réductions sur les forfaits de ski, animations variées et activités fun pour tous âges. Où? Les Diablerets Tél. 024 492 00 10 www.diablerets.ch


Mai 2013

Ateliers Pop-up MONTHEY (VS)

Salon international du livre et de la presse PALEXPO (GE)

Quand? Mercredi 3 et jeudi 4 avril 2013 de 10h à 16h Quoi? Au moyen du pliage, du découpage et de l’illustration, les enfants sont amenés à réaliser quelques-uns de ces ouvrages magiques, appelés aussi, livres en relief, à tirettes ou à volets, livres carrousel ou livres “pêle-mêle”. Avec pour thème l’univers du cirque et du théâtre. Prix: 80.- par enfant, 75.- pour les frères et sœurs. Où? P’tit théâtre de la Vièze, Monthey www.labavette.ch

Quand? Du mercredi 1er au dimanche 5 mai Quoi? Authentique rencontre entre lecteurs et monde de l’écrit, le plus grand événement culturel de Suisse romande propose l’offre de près de 600 exposants et des centaines d’animations pour tous les âges, sur plus de 10’000 m2 de stands. Ludique, didactique et interactif. Où? Palexpo, Genève www.salondulivre.ch

41e Salon International des Inventions de Genève PALEXPO (GE)

Le jardin sous la lune LAUSANNE (VD)

Quand? Du mercredi 10 au dimanche 14 avril Quoi? La plus importante manifestation annuelle au monde consacrée exclusivement à l’invention. Toutes les 1’000 nouveautés de 46 pays sont exposées ici pour la première fois. Où? Palexpo, Genève Tél. 022 736 59 49 www.invention-geneva.ch

Waterslide VEYSONNAZ (VS) Quand? Samedi 13 avril Quoi? Fête de fin de saison. Traversée d’une gouille géante à ski ou en snowboard. Près du Tipi au sommet de la télécabine. Dès 11.00 animations, concert et jacuzzi au tipi. Où? Veysonnaz www.veysonnaz.ch

Fontaine, je boirai de ton eau LAUSANNE (VD) Quand? Du mercredi 17 avril au dimanche 28 avril Quoi? Dans cette création de danse contemporaine, ludique et accessible au jeune public, les chorégraphes Corinne Rochet et Nicholas Pettit, abordent le thème de la vanité en s’inspirant de trois fables de Jean de la Fontaine: Le corbeau et le renard, la Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf et le Lièvre et la tortue. Où? Le petit théâtre, place de la cathédrale 12, 1005 Lausanne Tél. 021 323 62 13 info@lepetittheatre.ch www.lepetittheatre.ch

Ernesto a un trou dans sa poche MONTHEY (VS) Quand? Samedi 20 avril à 17h Quoi? Ernesto a un trou dans sa poche raconte l’histoire d’une famille de lapins qui attrapent soudain la pauvreté comme on attraperait une maladie. Mais, heureusement, comme tous les enfants, Ernesto aime garder plein de choses dans sa poche. Il trouvera une solution imprévisible! Par l’Ensemble Materialtheater et le Théâtre Octobre, d’après Elzbieta, mise en scène Alberto García Sánchez Où? Au Théâtre du Crochetan Tél. 024 475 79 63 www.labavette.ch

Quand? Du mercredi 1er au dimanche 5 mai Quoi? Dans le jardin du petit théâtre: un tipi… et dans le tipi: un jardin. Un vrai jardin, comme un monde miniature, avec des chemins, des mousses, une vieille souche, un arbuste, une minuscule cascade et même des grillons qui chantent. Un jardin pour enfants, un espace de liberté avec des jouets, des instruments de musique, des livres, des poèmes, des odeurs. Où? Le petit théâtre, place de la cathédrale 12, 1005 Lausanne Tél. 021 323 62 13 info@lepetittheatre.ch www.lepetittheatre.ch

Festival de contes «Paroles sous le Pommier» NEUCHATEL Quand? Du 3 au 5 mai Quoi? Le Festival «Paroles sous le Pommier» propose huit spectacles de contes et des animations publiques à Neuchâtel. Pendant trois jours, des artistes du Liban, du Canada, du Sénégal, de France et de Suisse raconteront des histoires pour les enfants et les adultes. Où? CCN-théâtre du Pommier, Rue du Pommier 9, 2000 Neuchâtel Tél. 032 725 05 05 www.ccn-pommier.ch

Ficelles NEUCHATEL Quand? Samedi 11 et dimanche 12 mai Quoi? Un spectacle aussi fluide qu’un nœud coulant, qui déroule de joyeuses trouvailles. Joliment ficelé. Et drôlement attachant! Où? Théâtre du Passage Tél. 032 717 79 07 billetterie@theatredupassage.ch www.theatredupassage.ch

PERMANENTS Animations VEYSONNAZ (VS) Quand? Tous les dimanches, lundis, mardis et mercredis à partir du lundi 24 décembre 2012 jusqu’au 12 avril 2013 Quoi? Dimanche: apéritif de bienvenue dès 16h15 au bas de la piste des Mayens. Lundi: visite de la ferme pédagogique aux Masses sous inscription. Mardi: balade accompagnée d’environ 3h00 sur inscription et randonnée nocturne en peaux de phoque ou raquette. De décembre à mars, lampe frontale obligatoire, départ à 17h30. Descente ou marche aux flambeaux les semaines de Noël, Nouvel an et Carnaval. Mercredi: balade en raquettes accompagnée d’environ 3h00; deux projections de films à la salle Beausoleil à 17h30 et 20h30. Où? Veysonnaz, plus d’informations sur le site web www.veysonnaz.ch

Agenda

Avril 2013

Les jeux sont faits! Hasard et probabilités GENEVE Quand? Jusqu’au dimanche 7 avril Quoi? Est-il possible de prévoir l’avenir et de dompter le hasard? Si oui, avec quel degré de certitude? Le visiteur découvre les probabilités et les statistiques par une série de «problèmes» et autres jeux. Où? Musée d’histoire de sciences, Parc de La Perle du Lac, 128 rue de Lausanne à Genève Tél: 022 418 50 60 www.ville-ge.ch/mhs

Disco sur glace MORGINS (VS) Quand? Les mardis soirs pendant les vacances scolaires. Quoi? Petits et grands, amusez-vous et glissez en musique sur la patinoire naturelle de Morgins. Location de patins en face de la patinoire. Sous réserve de bonnes conditions météorologiques. Où? Patinoire de Morgins www.morgins.ch

Balade en chien de traineau VEYSONNAZ (VS) Quand? Tous les Mardis Quoi? Rendez-vous à côté du télésiège Etherolla aux Collons entre 9h00 et 12h00. Inscriptions à Veysonnaz Tourisme, CHF 15.adulte / CHF 10.- enfant Où? Station de Veysonnaz. Plus d’informations sur le site www.veysonnaz.ch

185


Agenda

éVéNEMENTS PERMANENTS KK.ZOO GENEVE Quand? Jusqu’au dimanche 21 avril Quoi? Le caca, il faut bien l’admettre, c’est un sujet un peu tabou: à éliminer au plus vite, ni vu, ni connu! Pourtant, si l’on dépasse cette première répulsion, on se rend compte que les crottes sont bien plus que de simples déchets malodorants. Où? Muséum d’Histoire Naturelle, route de Malagnou 1 à Genève Tél. 022 418 63 00 www.ville-ge.ch/mhng

Pêche sous glace MORGINS (VS) Quand? Les mercredis matins pendant les vacances scolaires. Quoi? Découvrez la pêche sous glace au Lac de Vonnes à Châtel. Muni d’appâts phosphorescents et d’une canne à pêche, vous voici prêt à «taquiner» les poissons, sous les conseils avisés des gardes-pêche. Sous réserve de bonnes conditions météorologiques. Où? Lac de Vonnes à Châtel

Course nocturne chiens de traîneaux MORGINS (VS)

de

Quand? Hiver 2012-2013 Quoi? Morgins organise pour la 2ème édition une course nocturne accueillant des mushers de toutes catégories, qui pourront en découdre sur 22 km. Une épopée menant les attelages sur les hauteurs de la station, où s’esquissent de magnifiques panoramas. Où? Morgins Tél. 024 477 23 61 www.morgins.ch/agenda-morgins.html

Ateliers de peinture, coloriage, décoration, et dessin LAUSANNE (VD) Quand? Jusqu’au 29 mai, le mercredi de 14h00 à 16h00 Quoi? L’Espace Artistique de Béthusy propose des ateliers pour les enfants tels que: coloriages, dessins, décorations, atelier de découpages etc. Les bambins seront ravis de créer toutes sortes de formes rigolotes. De 3 ans à 5 ans accompagnés d’un parent, ou seuls de 6 à 10 ans. Fr. 15.- par enfant et par période de 60 min. / matériel, goûter compris. Groupes de 4 à 6 enfants. Où? Av.de Béthusy 31, 1012 Lausanne. Tél. 076 332 15 82 espaceartistiquedebethusy @yahoo. com www.espaceartistiquedebethusy. abcweb.ch

Reflets, La photographie au musée de zoologie LAUSANNE (VD) Quand? Jusqu’au 27 janvier 2013 Du mardi au jeudi de 11h00 à 18h00 Du vendredi au dimanche de 11h00 à 17h00 Fermé le lundi Quoi? Avec Reflets, le musée de zoologie a envie de s’exposer. Non pas exposer ses collections, mais plutôt ses missions. Montrer les coulisses du musée autant que son histoire et sa beauté. Les quelques

cent clichés présentés ici se divisent en trois thèmes: le photographe regarde, le photographe documente, le photographe archive Où? Musée de zoologie, 5e étage du Palais de Rumine, Aile nord, salle d’exposition temporaire, Palais de Rumine Place de la Riponne 6, Lausanne Tél. 021 316 34 60 www.zoologie.vd.ch

Activités créatrices ROMONT (FR) Quand? Du 9 décembre au 15 mars 2013 (sauf le lundi) Quoi? Dans l’atelier qui leur est réservé, les enfants se familiarisent avec les formes, la couleur et la transparence. Le thème et la technique utilisés pour ces activités créatrices sont en lien avec l’exposition temporaire en cours. Où? Vitromusée à Romont

Natale in piazza Événements de Noël LUGANO, CENTRE VILLE (TI) Quand? 01 décembre 2012 - 6 janvier 2013 Quoi? Lugano présente de nombreux événements et spectacles pendant la période des Fêtes de Noël. 37 jours spéciaux dans les rues du centre ville pour que Noël soit une fête. Où? Lugano, centre ville. Tél. 058 866 66 30 eventi@luganoturismo.ch www.luganoturismo.ch


Villars-sur-Ollon / Suisse

CH - 1884 Villars-sur-Ollon Tel. +41 24 495 31 31 villars@eurotel-victoria.ch www.eurotel-victoria.ch


MATERNITé

FRIBOURG hôpital fribourgeois (HFR) HFR Fribourg - Hôpital cantonal - 1708 Fribourg - Tél. 026 426 71 11 - www.h-fr.ch HFR Riaz, rue de l’Hôpital 9 - 1632 Riaz - Tél. 026 919 91 11 www.h-fr.ch Avec plus de 1400 accouchements par an, les deux maternités de l’hôpital fribourgeois (HFR) disposent du plateau technique de référence le plus complet du canton. Elles proposent aux mamans un cadre confortable et sûr, grâce au savoir-faire d’une équipe pluridisciplinaire composée de sages-femmes, d’obstétriciens, de pédiatres et d’infirmiers. Un projet de naissance respectueux de la physiologie de l’accouchement fait de chaque naissance à l’HFR un moment privilégié pour la maman et son enfant. En outre, la maternité de l’HFR Fribourg – Hôpital cantonal détient le label «Hôpitaux amis des bébés» de l’UNICEF.

HÔPITAL DALER Route de Bertigny 34 - 1709 Fribourg - Tél. 026 429 91 11 www.daler.ch Avec plus de 1’000 naissances par année, l’Hôpital Daler représente la maternité la plus importante du canton de Fribourg. Les gynécologues et obstétriciens expérimentés de l’établissement ainsi que l’équipe de la maternité assurent une prise en charge optimale dans de toutes nouvelles salles d’accouchements, aménagées selon les équipements les plus modernes. Divers cours de préparation à la naissance viennent compléter l’offre proposée: traditionnelle, gymnastique prénatale, haptonomie, préparation à la naissance en piscine, conseil en allaitement. L’Hôpital Daler dispose de chambres privées, semi-privées ou communes et, sur réservation, d’une chambre familiale. Pour plus d’informations: 026 429 93 60

Maison de Naissance le Petit Prince Chemin de Nazareth 5 - 1762 Givisiez - Tél. 026 469 07 27 www.le-petit-prince.ch Inscrite sur la liste des hôpitaux depuis le 1er février 2012, les parturientes ont dorénavant la possibilité de séjourner durant 3 à 4 jours après l’accouchement dans un espace familial nouvellement aménagé pour accueillir la famille. L’accompagnement haptonomique caractérise son activité pour le suivi de grossesse, l’accouchement, le postpartum et le soutien à l’allaitement. Le choix des parents, le respect de la vie et la reconnaissance des compétences et des ressources du couple à mettre au monde leur enfant dans un lieu intime et sécurisant constituent les fondements essentiels de l’activité de ses sagesfemmes. Bien-être et bien naître sont la devise du Petit Prince.

GENèVE HUG MATERNITÉ

188

Boulevard de la Cluse 30 - 1205 Genève - Tél. 022 382 68 16, 7j/7j et 24h/24h http://gyneco-obstetrique.hug-ge.ch Située au coeur de Genève et reliée à un plateau médico-technique de pointe, la Maternité dispose de huit salles d’accouchement, de deux salles physiologiques (salles nature), d’un secteur prénatal, d’un service de néonatologie et d’une aile post-accouchement. Un suivi de grossesse personnalisé est proposé ainsi qu’un programme de cours de préparation à la naissance vaste et varié: l’accouchement, la grossesse en mouvement, le soulagement des douleurs, le retour au domicile, l’allaitement, la grossesse multiple, la découverte du futur bébé.


Avenue J.D. Maillard 3 - 1217 Meyrin - Tél. 022 719 61 11 www.latour.ch La Maternité de l’Hôpital de La Tour est heureuse de vous accueillir et de vous accompagner dans votre projet de naissance. Vous serez entourés par une équipe pluridisciplinaire expérimentée, au cœur d’un établissement disposant d’une infrastructure médicale de haute technologie. 24h/24h, nos spécialistes sont «au service» de la naissance. Notre maternité dispose de quatre salles d’accouchement accueillantes et agréables. Deux d’entre-elles sont équipées d’une baignoire de relaxation et d’accouchement pour préparer en douceur la naissance de votre enfant.

Clinique des Grangettes Chemin des Grangettes 7 - 1224 Chêne-Bougeries - Tél. 022 305 01 14 www.grangettes.ch Le service de maternité a de nouvelles chambres à la fois contemporaines et chaleureuses apportant tout le confort nécessaire pour la maman et son bébé. Des cours de préparation à la naissance individuels ou en groupe en anglais ou en français, ouverts au futur Papa, sont proposés. La maternité accueille environ 1000 mamans par année, ce qui fait d’elle la première maternité privée en Suisse.

MATERNITé

HÔPITAL DE LA TOUR

Clinique Générale-Beaulieu Chemin Beau-Soleil 20 - 1206 Genève - Tél. 022 839 59 12 www.beaulieu.ch Dotée d’un équipement médical de pointe et d’un confort accru pour la mère et son enfant, la Maternité de la Clinique Générale-Beaulieu se distingue par une ambiance chaleureuse et personnalisée. Notre personnel, qualifié dans les soins néonatologiques, bénéficie d’une formation continue pour les cours d’allaitement et de réanimation. Par leur écoute et leur disponibilité, nos sages-femmes et infirmières puéricultrices vous accompagnent à chaque étape de votre vie de nouveaux parents, de la préparation à la naissance à votre retour à domicile.

JURA ET JURA BERNOIS Hôpital du Jura Site de Delémont - Faubourg des Capucins 30 - 2800 Delémont Tél. 032 421 25 00 La maternité a été entièrement rénovée en 2007. Elle est équipée de manière contemporaine et chaleureuse, notamment avec trois salles d’accouchement, dont une salle «nature» intégrant une baignoire et un lit rond. Chaque parturiente a la possibilité de préparer son plan de naissance et accoucher selon son choix. Toutes les chambres sont équipées de WC/douche et d’un salon d’allaitement. Le service compte 13 lits répartis dans 5 chambres à 2 lits et 3 chambres à 1 lit. L’équipe médicale et soignante travaille en collaboration et offre un suivi global et sécurisé. Les sages-femmes et nurses proposent des prestations supplémentaires autour de la grossesse et la naissance: consultations de grossesse, entretien précoce, préparation à la naissance, haptonomie, massages pour bébés et débriefing post-partum. .../

189


MATERNITé

MAISON DE NAISSANCE LES CIGOGNES SARL Route principale 21 - 2824 Vicques - Tél. 078 608 94 45 ou 032 493 45 88 www.les-cigognes.ch A proximité de l’Hôpital de Delémont, l’accouchement se fait dans les mêmes conditions qu’à la maison, avec un équipement médical de base pour faire face à une urgence. Le cours de préparation à la naissance a lieu 1 fois par semaine, ceci durant 6 semaines. Il comprend: la théorie, la gymnastique douce, la relaxation, l’allaitement maternel, et le visionnage d’un film. L’accouchement naturel est possible grâce à un siège d’accouchement, des tapis, un lit podium, une liane et une baignoire.

NEUCHATEL HÔPITAL NEUCHÂTELOIS Rue de la Maladière 45 - 2000 Neuchâtel - Tél. 032 713 30 00 www.hopital-ne.ch La maternité de l’HNE accueille près de 1700 naissances par an, ce qui en fait l’une des plus grandes maternités de Suisse romande après les hôpitaux universitaires, en garantissant une prise en charge adaptée et une large palette de prestations (baignoire d’accouchement, acupuncture notamment). La maternité est labellisée «Hôpital favorable à l’allaitement maternel» par l’UNICEF. Elle propose une consultation systématique à 36 semaines de grossesse, des consultations d’échographie, d’urogynécologie, d’infertilité et une consultation d’acupuncture obstétricale, qui viennent compléter l’éventail de ses prestations.

Maison de Naissance Tilia Chemin des Valangines 9 - 2000 Neuchâtel - Tél. 032 724 12 23 www.tilia-naissance.ch La Maison de Naissance Tilia offre un cadre intime, sécurisé et naturel aux parents et futurs parents qui veulent donner naissance à leur enfant au plus près de leurs envies. Après la naissance, la famille peut rester quelques jours dans une chambre d’hôtes. Tilia est bien plus qu’un lieu où accoucher! Elle offre un toit à de nombreux thérapeutes dont les compétences peuvent se rencontrer et s’associer afin de se mettre au service de l’accompagnement à la naissance.

valais

Hôpital du Valais Hôpital de Sion, Avenue du Grand-Champsec 80 - 1951 Sion - Tél. 027 603 40 00 www.hopitalvs.ch Hôpital de Viège, Pflanzettastrasse 8 - 3930 Viège - Tél. 027 970 33 33 www.spitalvs.ch L’Hôpital du Valais a deux maternités, l’une à Sion et l’autre à Viège. Celle de Sion accueille 1’800 bébés par an. Elle offre un suivi personnalisé, basé sur le respect de la physiologie et dispose d’équipes médicales ainsi qu’un plateau technique 24h/24. La dilatation dans l’eau ainsi que des cours de préparation à la naissance classique et en piscine sont également proposés. Des sages-femmes spécialisées accompagnent les patientes en situation de vulnérabilité pendant la grossesse. La maternité respecte la charte de soutien à l’allaitement.

190


Avenue du Grand Champsec 80 - 1950 Sion - Tél. 027 603 85 87 www.gaïa.ch La maison de naissance est un lieu destiné aux familles qui souhaitent vivre l’évènement de la naissance de façon naturelle, dans l’intimité et la sécurité. Celle-ci se situe dans l’enceinte de l’hôpital, ce qui permet un transfert rapide en cas de complications. De plus, elle offre l’alternative entre la naissance médicalisée et l’accouchement à domicile. Les parents choisissent alors une sage-femme de la maison de naissance qui les accompagnera de la conception jusqu’aux premiers mois de l’enfant dès lors que la grossesse, l’accouchement et les suites de couches restent dans le cadre de la physiologie.

VAUD Maternité du CHUV Département de Gynécologie-Obstétrique et Génétique médicale Avenue Pierre-Decker 2 - 1011 Lausanne - Tél. 021 314 35 18 www.chuv.ch/dgo De grandes chambres fraîchement rénovées dont certaines avec vue sur le lac sont prêtes à accueillir les femmes et leur nouveau-né. Des spécialistes de l’accouchement, de la médecine fœtale prénatale, de la néonatologie proposent un suivi et une prise en charge de pointe à laquelle s’associe tout le savoir-faire des professionnels de l’accompagnement en périnatalité (sages-femmes conseillères, cours de préparation à la naissance dans diverses langues, ostéopathe). Un lieu chaleureux et sécurisant, idéal pour ces moments si importants de la vie.

MATERNITé

MAISON DE NAISSANCE GAÏA

Clinique de La Source Avenue Vinet 30 - 1004 Lausanne - Tél. 021 641 31 20 www.lasource.ch Confort, sécurité, bien-être, design, confiance, disponibilité, complicité, intimité… La maternité de la Clinique de La Source vous offre un cadre dans lequel votre médecin gynécologue et nos sages-femmes vous accompagnent tout au long de votre grossesse. Grâce à cet espace privilégié alliant confort et technologie médicale de pointe, vous pourrez vous préparer et accueillir votre enfant en toute confiance et sérénité. Nos sages-femmes se tiennent à votre disposition pour une visite personnalisée de notre maternité «Source de Vie».

Hirslanden Clinique Cecil Avenue Ruchonnet 53 - 1003 Lausanne - Tél. 021 310 51 80 www.hirslanden.ch/lausanne Chaque naissance est unique! Accueillez votre bébé en toute sécurité dans une atmosphère intime et réconfortante. Nos sages-femmes et votre gynécologue vous offrent une prise en charge personnalisée. Les chambres avec vue sur le lac, combinent le charme romantique d’un bâtiment historique avec l’efficacité d’un équipement de pointe. Nos menus sont le fruit d’une collaboration avec le Chef Carlo Crisci; ils vous enchanteront. Un dîner en tête-à-tête et un sac de change de la marque Rossi vous sont offerts. Nos prestations: cours de préparation à la naissance (anglais et français), entretien prénatal et projet de naissance, aquagym, relaxation, ostéopathie, cours de massage pour bébé.

191


« Tout pour future maman & bébé, le conseil et le service en + ! »

Abonnement Formule 12 mois INE SEMES

20.-

TRIEL

Printem

2011

ps - été 2012

Enfant

DIVOR CER EN SU ISSE ? Pas vraim

Facile

ASSUR AN les piège CES s!

ent...

E vitez

Ilham

-ÉTÉ

- OCTO

2012

BRE 2011

CHF

MAGAZ

Octobre

Ce qui

EMPS

TRIEL

PRINT

SEMES ZINE

nous

ur

2 numéros pour CHF 40.+ port CHF 5.- par numéro (UE: CHF 12.- par numéro)

SORTI ES EN FAM Tous les ILL bons plan E de cet ét é

s

LE MEDIA

FAMILI

MAGA

ZINE

AL SUISSE

BABYBO

ANS À 10 DE 0

OK ENFAN

T

- MAGA

Wawrink

DES FEDE différenciea PAREN RER Retrouv TSOLO ez l’amo

CHF 20.-

N° 05

Casting CHF

20.-

enfants

Scannez

insc rire

BABYB

OOK

Pour vous

Enfant 0 - 2 ans Mobilier et Literie KISSY KISSY PAZ RODRIGUEZ COUDEMAIL SPECIAL DAY ...

THÉOPHILE & PATACHOU PAZAPAS BÉBÉ FIRST ...

Future Maman

Formule 24 mois

PIETRO BRUNELLI

... En exclusivité à Genève !

4 numéros pour CHF 70.au lieu de CHF 8 0. -

+ port CHF 5.- par numéro (UE: CHF 12.- par numéro)

Abonnez-vous & offrez l ’abonnement vos amis sur Rue de la Rôtisserie 8 | 1204 Genève tél. +41 22 310 50 80 | fax +41 22 312 09 89 | info@auberceaudor.ch

Choisissez le meilleur pour vous et votre bébé, accouchez à La Source avec votre gynécologue ! Votre participation sans assurance privée: fr. 5’800.honoraires de votre gynécologue et du pédiatre non inclus.

Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse Ad 27-12 babybook.indd 1

Tél +41 (0)21 641 31 20 Fax +41 (0)21 641 33 66

Pour vivre pleinement votre grossesse, participez à nos cours de préparation à la naissance donnés à la Clinique par nos sages-femmes et visitez notre maternité Source de Vie en contactant notre équipe.

www.etcdesign.ch - Photos©Th. Zufferey

www.babybook.ch

www.auberceaudor.ch

www.lasource.ch/maternité maternite@lasource.ch 17.07.12 13:32


Être papa, c’est difficile. Encore plus aujourd’hui avec la nouvelle règle officieuse du partage équitable des tâches entre hommes et femmes. Alors plutôt que de déclencher un véritable muesli sous un crâne, un papa, un vrai, vous livre ses expériences. Comment patienter jusqu’à ce que mon enfant parle?

Peut-on prendre la place de la maman?

Mais où sont passées les règles sociales qui définissaient clairement le rôle des pères? Travailler pendant que Madame s’occupe des enfants… et de toutes les tâches de la maisonnée en général, je vous le dis tout de go: c’est FI-NI. Le dernier bastion à être tombé est clairement la maternité du nourrisson. Il suffit de nous regarder, nous, les nouveaux pères, exhibant fièrement notre progéniture lors de longues promenades, attendrissant par la même occasion toutes les mères, voire grands-mères rencontrées sur notre passage. Auparavant, nous étions accoudés au comptoir, lisant l’Équipe et attendant patiemment que nos enfants aient un âge plus avancé permettant des pratiques sportives et intellectuelles réjouissantes. Désormais, nous ne formons plus qu’un avec le nourrisson et le couvrons de notre attention jalouse. Ce qui peut sembler un peu extra-terrestre au début, devient vite une addiction ineffable. Essayez et vous verrez.

Est-ce grave si je ne ressens absolument rien pour mon fœtus avant la naissance?

Je vous assure que rien ne me prédestinait à jouer un rôle déterminant dans les premières années de mes enfants. Du moins, aucun repère social ne m’avait balisé un tel chemin attendu que le rock, les soirées Nintendo et les virées en karting ne correspondent pas vraiment à des activités de préparation à la naissance. Soyons francs: les bébés de mes amis ne m’ont jamais intéressé non plus et j’étais loin de m’attendre à ce qui allait révolutionner mon univers après l’accouchement. La grossesse ne m’a absolument pas touché, je n’ai utilisé aucune technique de communication balistique avec le fœtus. Tout s’est déroulé dans une sorte de joyeux déni, à des hectares de toute projection d’engagement paternel.

L’accouchement a ébranlé toutes ces certitudes. Même les heures d’attente infinies et l’accompagnement de mon épouse durant les contractions n’avaient provoqué que l’affirmation d’une empathie évidente pour ma chère et tendre. Seule l’arrivée au monde proprement dite de mon enfant a été stupéfiante. Un instant magique, une révolution copernicienne! D’un coup d’un seul, le Très-Haut m’a transformé d’époux baba-cool en Alma Mater au masculin. Dès cet instant, je n’ai eu de cesse de m’approprier les tâches historiquement dévolues aux mères, comme pour prendre une place qui ne m’était pas destinée, la revendiquer et l’assumer. J’ai spolié mon épouse de tout ce qui pouvait l’être. Seul l’allaitement a résisté, faute de munitions. Cette passion naissante pour la chose puérile a grandi et ne m’a plus jamais quitté. Le relationnel avec mon bébé, que je pensais terne, sans intérêt, s’est révélé très riche. Le pouvoir de façonner un être à l’image qui nous semble la meilleure, l’accompagner, le guider dans son développement, est d’un intérêt fou. À ce titre, les premiers temps de vie d’un nourrisson me semblent revêtir la plus haute importance tant la rapidité de développement est étonnante. Je me suis même surpris à souhaiter stopper le cours du temps, pour en profiter toujours plus, souhaitant conserver ma fille à l’état de bébé, un peu comme un bonzaï… Vain espoir, balayé par l’irrémédiable avancée des années.

Le billet du Papa

Mauvaises questions et bonnes réponses

Lors de l’arrivée d’un deuxième enfant, peut-on partager son amour en deux?

Et c’est justement au pire moment de mon existence, celui qui voit à présent mon petit être de quatre ans s’émanciper de mon exclusive sphère d’influence, que mon épouse me gratifie d’un nouveau bébé. Cette fois-ci, ma grande question prénatale fut: comment pourrais-je partager en deux l’amour insondable que je porte à mon premier enfant, en accordant autant d’attention au second? Serais-je capable de trouver assez d’amour, un amour tout neuf, pour en faire profiter le nouvel arrivant? À nouveau, j’avais tout faux. La vraie question est à présent: comment ne pas spolier mon premier enfant de l’amour que le second accapare irrémédiablement? O tempora, o mores!

Jean Jaeckel 193


EDITION: Automne/Hiver 2012-2013 Helvetica Media SA Rue Blavignac 10 - 1227 Carouge info@helveticamedia.ch Richard Blat | Directeur Général r.blat@helveticamedia.ch t. 022 301 18 75 - f. 022 301 18 76 Illyria Pfyffer | illyria@babybook.ch | Rédactrice en chef Fabian Guignard | Photographe Laurence-Marie Pauchard, Dominique Borzillo, Claire Raffenne, Marika Hofmeister, Jean Jaeckel | Collaborateurs externes Sabrina Guilloud, Laurene Oliveira | Mannequins Damien Ojetti | Coiffeur Morgane Dickler | Maquilleuse Pauline Reymond, Julien Candolfi, Tania Costa Marques| Stagiaires de rédaction Sarah Auvray | Correctrice Yunus Durukan | Graphiste / Maquettiste Mariko | Illustratrice Marie Jombart | Développeuse Web Florian Baudevin | Marketing, publicité Joana Ferreira (Myrialys) | Service administratif / Comptabilité Abonnement Helvetica Media SA Rue Blavignac 10 - 1227 Carouge GE Suisse Remerciements particuliers: Samantha Lucchetta, Arbenita Sadiku, Elisa Gassert, Annie Hochstadter, Tania Oliveira Imprimé par SRO KUNDIG

La rédaction n’est pas responsable des textes, des dessins et des photographies qui engagent la seule responsabilité de leurs auteurs. La reproduction même partielle des articles, illustrations publiés dans le magazine Babybook Enfant est interdite. *Tous les prix dans le magazine sont exprimés à titre indicatif en CHF et si besoin converti au cours du jour.


Coop a occupé en 2011 la 1ère place dans le classement des entreprises de distribution établi par oekom.

Pour les défenseurs de la forêt. Coop présente la première couche certifiée FSC de Suisse. La cellulose qui la compose provient ent de bois issu d’une gestion responsable des es forêts. Blanchies sans chlore, les couches cerrtifiées FSC ont un impact sur l’environnementt de 30% inférieur à celui des couches ordinaires. Micro-aérées et dotées d’un noyau

absorbant ultra-doux, ces couches offrent un confort optimal. Avec elles, les enfants sont parés pour de nouvelles aventures! Les s couches certifiées FSC sont en vente dans c les Coop City et dans les grands supermarle chés Coop. ch


UN BAIN DE TENDRESSE ET UN SOIN EN DOUCEUR * Tous les produits NIVEA Baby sont développés en collaboration avec des dermatologues et des pédiatres.

Le nouveau NIVEA Baby Shampoo & Bath aux extraits naturels de camomille nettoie tout en douceur et respecte les cheveux fins et la peau délicate de bébé. Sans parabens, ni alcool, ni colorants, ni savon.*

www.NIVEA.ch/baby www.facebook.com/nivea.ch 0800 80 61 11 (lu–ve, 9–12 h)

196