Page 1

la Rédactrice en chef du Carnet de Bord

carnet Carnet de Bord de bord

Responsable plongée de FUN&FLY

Naïta ZAPPA : de la Polynésie au Soudan, et

de Micronésie aux Galapagos en passant par le Mozambique, il y a peu de destinations où elle n’a pas trempé ses palmes. Monitrice de plongée, en créant le département plongée de FUN&FLY il y a 16 ans, elle a concilié passion et travail et vous l’avez eue de nombreuses fois au téléphone. Son action consiste désormais à trouver de nouvelles destinations et à les négocier aux meilleures conditions.

Vo ya ge d’Ex ce ptio n

Les journalistes-photographes du Carnet de Bord

expédition Andaman

Do ssie r safari plongées

Phil SIMHA est l’un des journalistes-photographes

les plus publiés en Europe (Plongeurs International, unterwasser, SUB, Buceadores, etc.). Des montagnes de l’Himalaya aux richesses des océans, son expérience inclut plus de vingt ans d’activité dans la nature et l’écotourisme. Formateur d’instructeurs réputé, Phil dirige également chaque année des dizaines de formations professionnelles et de stages photos à travers le monde. Depuis 2006, il copilote l’agence SUNFISH productions et passe près de six mois par an en mer, à la recherche d’émotions à partager avec tous. www.sunfishproductions.com www.idc-europe.com

Guide de stina tio ns voyagez selon vos envies

Eco vo l o nta ire pourquoi pas vous ? Informations & réservations

0 820 420 820 (0.12 Ludovic SAVARIELLO a découvert la plongée à 12 ans dans le golfe de Sainte Maxime. Depuis, sa passion pour la mer ne s’est jamais essoufflée. Ingénieur en génie maritime, Ludovic a travaillé dans la robotique et dans l’acoustique sous marine. Son engagement pour le développement durable l’a, par ailleurs, conduit à la mise en place de certifications Haute Qualité Environnementale dans le domaine de la construction. Ludovic est aujourd’hui Instructeur Régional à la FFESSM en Côte d’Azur. Enfin, sa passion pour la photographie sous-marine l’a amené à collaborer pour plusieurs magazines y compris des magazines de mode ! Son reportage sur la Nouvelle Calédonie « Le Tour du Caillou » fut primé par l’association des journalistes plongeurs par la remise de la Palme de Bronze en 2003. www.ludovic-savariello.com

de l’étranger

€ / mn)

+ 33 (0)5 67 31 16 12

www.fun-and-fly.com 27 boulevard des Minimes - 31200 TOULOUSE Fax : 05 61 57 29 81 - E-mail : plongee@fun-and-fly.com Licence d’Etat 031950020


www.fun-and-fly.com

Cliquez et plongez au cœur du rêve… Un site dédié aux plaisirs de la plongée, du voyage et de la découverte Plaisir d’être au cœur de l’actualité

Chaque semaine les découvertes, nouveautés et autres scoops du monde sous-marin autour de la planète bleue.

2 www.fun-and-fly.com

Plaisir des yeux

Plaisir de l’information

Plaisir des sens

Plaisir de la recherche

Des centaines d’images à découvrir en galerie photo ou en diaporama dans toutes nos pages destinations

Laissez-vous guider par vos envies pour trouver le voyage qui vous ressemble

Tableaux météo, classification des plongées, descriptif des safaris et croisières étape par étape, compte-rendus de voyages, avis de pro…

Moteur de recherche multi-critères, comparateur, sélection, offres spéciales…


edito sommaire

L

e voyage est sans aucun doute le plus formidable moyen que nous ayons pour nous évader du quotidien : mettre un terme aux e-mails, oublier les embouteillages, déconnecter le portable et passer du « rêve numérique » à la réalité en plein masque… Et pour vous qui ouvrez ce « Carnet de Bord », il est certain que le voyage se doit avant tout d’associer la découverte de sites d’exception à la passion de la plongée. Mais il doit aussi entretenir ce lien supplémentaire qui nous lie : le fait que nous partageons les mêmes envies d’évasions privilégiées et les mêmes préoccupations. Comme vous, nous tenons à profiter d’environnements de haute qualité, mais toujours dans le respect des écosystèmes et des cultures locales. Nous pouvons en attester, puisque nous avons vécu et construit chacun des voyages que nous vous proposons, avec passion, avec entêtement aussi parfois, et toujours avec vos envies à l’esprit. Et si FUN&FLY grandit depuis quinze ans, c’est le mérite d’une formule qui s’est affirmée grâce à vous : une collaboration sans fard inutile, mais toujours à l’écoute de vos besoins, avec une haute exigence de qualité. C’est dans ce même esprit qu’est né ce « Carnet de Bord », dont le concept original reflète mieux que jamais notre passion et nos engagements. Loin des catalogues classiques, il s’invite chez vous comme un ami toujours prêt à partager vos rêves ; dès que l’envie de voyager et de plonger vous envahit. Ne dit-on pas que le plus beau voyage est celui que l’on n’a pas encore fait ? Nous sommes prêts à parier que le vôtre se trouve probablement au détour d’une des pages de notre Carnet de Bord… Bonne lecture, bon voyage ! Naïta ZAPPA

CREDIT PHOTOS : Couverture : dans le lagon d’Aldabra (Seychelles), Pascal Kobeh L. Savariello, P. Simha, D. Brandelet, S. Bonneau, H. Hettich, JM. Mille, JC. Pratt, F.Maxant, RA. Naderi, D. Deflorin, Y. Chocoloff, O.Gautier, B. Hopff, www.wouwsedivers.nl, www.silent-symphonie.com, OT Oman, Bunaken Seabreeze, Afrique Découverte, Siladen Resort & Spa, AAA Resort, S. Virgili, Fish’n Fin, B&D Kirkby, J. Untereiner, A&G Perée, ©marcbonnard-fotolia.com.

Gros plan sur l’expertise de FUN&FLY

Savoir-faire

6/9 voyage d’exception Expédition en Inde, archipel d’Andaman : îles oubliées, ignorées, préservées…

10/13 croisières confort Du mythe à la réalité

14/19

Dossier : le safari plongées Un art du voyage à part entière

20/22

ecovolontariat Ecovolontaire : pourquoi pas vous ?

Trucs et astuces

23

Comment approcher de plus près vos stars aquatiques favorites ?

24/29 Port-Folio Requin baleine de Djibouti, Philippines magiques, Sulawesi : rendez-vous avec l’insolite

rencontre

30/31

René Heuzey ou les coulisses du film Océans

32/49

Guide destinations

Voyagez selon vos envies : 24 destinations vedettes

Carte Club

0

Entrez dans le cercle privilégié des membres du club FUN&FLY


savoir -faire

gros plan sur

l’expertise fun&fly

ethique et transparence FU N&FLY s’e ngag e Comme tous les plongeurs, nous avons conscience de la fragilité de nos écosystèmes et sommes convaincus que l’avenir de l’homo sapiens est intimement lié aux équilibres naturels de notre planète et de ses océans. Nous avons à cœur de développer, à tous les niveaux de notre métier, une conscience et une véritable action éco-citoyenne, par notre soutien, par nos actions de collecte, et au quotidien en privilégiant des partenaires et des fournisseurs qui partagent cette volonté d’agir pour un développement durable.

4 www.fun-and-fly.com

Impressions : le choix d’un papier certifié PEFC

Membre fondateur du TOP  : plus de transparence et de qualité

La fabrication de ce « Carnet de Bord » a fait l’objet de toutes les attentions à l’égard de l’environnement. Il a été imprimé avec des encres végétales, sur un papier blanchi sans chlore, certifié PEFC (Program for the Endorsement of Forest Certification) issu de forêts européennes. Cette certification garantit une gestion durable des forêts : respectueuse de l’environnement, socialement bénéfique et économiquement viable.

Les principaux tour-operators français de voyages plongée se sont réunis en association autour d’une charte éthique qui les engage à plus de transparence (sur les tarifs, le choix des correspondants, la communication…). Ce logo vous garantit que vos vacances sont prises en charge par des professionnels dont la motivation première est qu’elles soient réussies !


Testé et approuvé l’espr it FU N&FLY Vous êtes un plongeur privilégié !

Des voyages sur mesure : c’est notre spécialité

Il est facile de mettre en brochure 10 nouvelles destinations chaque année, moins d’en assurer la qualité ! Chez FUN&FLY nous avons choisi de ne vous proposer que des voyages que nous avons repérés et expérimentés. Nous pouvons donc vous garantir la qualité de vos vacances. Vous verrez  : notre collaboration étroite et fidèle avec nos correspondants locaux vous confère un statut de client important, entouré de toute les attentions, partout où vous allez. Pour les plus aventureux nous proposons des expéditions et croisières exploration. La règle du jeu est simple  : la qualité des plongées est une quête sans garantie, mais le frisson de la découverte est à ce prix.

En tant que spécialiste du voyage plongée, nous vous devons un service sur mesure. Vous préférez voyager sur vols réguliers, un transfert personnalisé, un combiné inter-îles, réserver une excursion ou faire une extension touristique ? Toute l’année nos conseillers voyages vous aident à inventer, construire, agrémenter votre voyage au 0820 420 820

Des partenaires solides et toujours une longueur d’avance : c’est notre force Notre exigence à l’égard de nos correspondants n’a pas de limite pour garantir votre plaisir en voyage et en plongée ! Tous doivent porter haut nos valeurs fondamentales, telles que le souci du détail, la passion du métier, l’attention à vous porter, en un mot l’envie de faire de vos vacances un vrai moment de perfection. Toutes ces qualités et bien d’autres, nous les avons trouvées par exemple chez Abyss, créateur suisse de voyages plongée. C’est pourquoi nous en avons fait notre partenaire privilégié depuis 15 ans !

Vous offrir toutes les garanties : c’est notre devoir En tant que professionnels du voyage, nous nous engageons sur les garanties que seul un tour opérator spécialisé peut vous offrir : - des contrats d’assurance spécialement négociés chez TMS pour les plongeurs, tant en annulation qu’en assistance. Par exemple, qui d’autre peut vous proposer un remboursement si une otite vous empêche de plonger ? - la garantie des fonds déposés grâce à notre adhésion à l’APS - l’accès aux meilleures conditions des compagnies aériennes grâce à des accords privilégiés et à notre agrément IATA


Voyage d’Exception

I n de arch i pe l d’An daman

iles oubliées, ignorées,

préservées... par phil simha

6 www.fun-and-fly.com


au large du volcan actif de

T

andis que les propositions de voyages plongées habituelles continuent à juste titre de battre leur plein, émerge de temps à autres une nouvelle destination, un lieu privilégié resté encore inconnu des voyageurs. À michemin entre l’Inde et la Thaïlande, les îles secrètes de la mer d’Andaman comptent au rang de ces lieux rares. Empreintes des signes d’une civilisation quasi inconnue et encore mystérieuse aujourd’hui, les 200 îles d’Andaman semblent effectivement être restées un paradis hors du temps ; l’un de ces lieux rares où les traces de civilisation sont encore introuvables, où la main de l’homme n’a pas encore scarifié un environnement mythique. En soi, la simple idée de découvrir un tel sanctuaire pourrait déjà être une motivation suffisante pour se jeter dans le prochain avion. Ajoutez-y un bateau lui aussi unique, un équipage plus qu’à la hauteur de sa tâche, le sentiment bien réel de faire partie des rares explorateurs d’une région mystérieuse, et vous aurez tous les éléments voulus pour partir vers l’une des rares destinations qui puissent venir confirmer que les derniers lieux préservés de ce monde sont bien à découvrir au coeur même de la planète bleue.

Pour le plongeur explorateur, l’aventure commence, comme d’habitude, par les longues heures de vol, indispensables pour confirmer le sentiment d’éloignement total. Débarqués à Chennai (anciennement Madras), il est en effet vite évident que la découverte qui s’offre n’a rien à voir avec les destinations classiques.

l’ambiance est posée

la culture est affirmée la partie phare du voyage peut commencer L’océan Indien mérite ici plus que jamais son nom, puisque ce sont bien cette fois les temples hindous ou les couleurs et les odeurs des marchés typiques de ce payscontinent qui viennent stimuler les sens du voyageur. Sur les plages, les bohémiens Gypsys et les pêcheurs locaux discutent autour de tasses de thé fumant ; dans les marchés, les châles, saris et autres vêtements typiques ne concèdent rien aux couleurs éclatantes et

contrastées des étals croulant sous les fruits, légumes et autres épices. Devant leurs échoppes, les artisans martèlent à l’aide d’outils rudimentaires, la pierre, le bois ou les métaux qui deviendront, entre leurs mains expertes,   accessoires ménagers ou souvenirs pour les touristes. De tous les côtés, les têtes hochent et dodelinent, les sourires souvent rougis par les feuilles de bétel mâchées sont accueillants et la communication repose bien davantage sur la chaleur des regards qui se croisent que sur une langue commune à partager. Au terme de ces premières journées, alors que le soleil disparaît derrière l’horizon, l’ambiance est posée, la culture est affirmée, et la partie phare du voyage peut commencer… Dès l’embarquement à bord du superbe voilier S/Y Siren, la prise en charge par l’équipage est totale, le service au-delà de toutes les attentes et l’organisation des plongées aussi bien rodée qu’une mécanique de précision – le plongeur est écarté de toute préoccupation, son rôle se limitant à jouir et profiter d’une prestation aussi exceptionnelle que l’environnement unique qui l’attend. D’île en île, des reliefs granitiques au

barren


Voyage d’Exception

Les Negritos

ou le microcosme ethnique des Andaman Descendus directement des premiers hommes modernes parvenus dans la région, les Negritos des Andaman se sont vraisemblablement sédentarisés il y a près de 60 000 ans. Uniques dans le sud-est asiatique, ces peuplades présentent un type négroïde et une taille pygméenne (d’où le nom espagnol Negrito, «petit noir »). Ils sont ainsi probablement les derniers survivants des premières migrations africaines dans la région, longtemps confinés dans un isolement qui a préservé un mode de vie de chasseurscueilleurs, étonnamment terrien pour une peuplade insulaire. Après des dizaines de milliers d’années de vie en autarcie, les dernières tribus Negritos des Andaman ne comptent plus que quelques centaines, voire dizaines d’individus suivant les îles. Au fil des derniers siècles, les maladies importées par les premiers explorateurs, l’acculturation, les déplacements forcés et l’appropriation des terres ont creusé un fossé qui ne sera plus comblé. Parmi les quatre groupes que composent les quelques 600

8 www.fun-and-fly.com

Negritos des Andamans, seuls les justement nommés Sentinelles continuent à repousser de leurs flèches tout contact avec les civilisations extérieures. La menace qui pèse sur eux est si claire, que ce sont les Andamanais eux-mêmes qui sont descendus dans la rue pour empêcher la construction d’un aéroport international dans leurs îles. À court terme, des bungalows commenceront pourtant à pousser sur des îles désertes et de nouvelles pressions se feront sentir sur tout l’environnement des Negritos. Un contexte qui peut naturellement conduire à se poser la question du bien-fondé d’un tourisme plongée dans la région. Mais force est de constater que le danger ne se cache pas dans de rares expéditions autonomes, loin des tribus cachées et avec un impact zéro sur l’environnement. La dernière menace qui pèse sur les Negritos réside dans un développement accéléré à outrance, à la cheville d’un tourisme massif et bon marché : plus tard cela arrivera, mieux ce sera pour les îles Andaman et tous ses habitants naturels… n

panache d’un volcan encore actif, de paysage en paysage, pas une âme qui vive en surface. Riche du rare privilège de se sentir seul au monde, les sentiments d’éloignement et de découverte se confirment intensément. Mais au coeur de cet univers, c’est très clairement sous l’eau que la vie prend tous ses droits, dans une débauche de variétés rarement rencontrées. Immersions sur des récifs en pente douce, dérives fantastiques autour de secs à l’architecture anarchique, descentes au pied d’un volcan actif sur fond de sable noir, chaque plongée amène la découverte de nouveaux paysages et de plaisantes surprises.

le sentiment fort d’avoir vécu

une aventure unique Dans les zones les plus coralliennes, les tables d’acropora géantes semblent s’étirer pour couvrir la plus grande surface possible, les gorgones dorées scintillantes se dressent dans le courant pour mieux tendre leurs rameaux vers la lumière du soleil et les alcyonnaires affichent une palette de couleurs impressionnistes, du blanc le plus pur au rose le plus pastel. Au pied du volcan actif de Barren, le contraste se fait encore plus saisissant, lorsque seul le sable noir, résidu des coulées de lave, descend en douceur vers les abysses, orné de parterres d’éponges et de coraux mous aux couleurs magiques sur ce fond obscur. Dans cette diversité, les récifs


PASSION : CREATEUR DE VOYAGE PLONGEE CHEZ FUN&FLY

coralliens sont le royaume du tout petit et le repère de certaines espèces endémiques. En contraste total, les secs immergés sont eux le point de rencontre des pélagiques du large. Les bancs de carangues argentées tourbillonnent dans le bleu, les barracudas se comptent parfois par centaines ; les gaterins, lutjans, vivaneaux et autres communautaires du récif se regroupent à l’abri des courants, sillonnant les reliefs sans paraître s’affoler de la présence des plongeurs. Rares et furtifs, les requins préfèrent apparemment se tenir à distance raisonnable des faiseurs de bulles, mais leur timidité est vite compensée par l’attitude débonnaire d’un mérou géant qui prend placidement la pose pour les photographes. Et si la peur de manquer de “gros” devait se manifester, une ou plusieurs raies manta viennent, lors de chaque plongée ou presque, rappeler que l’océan reste le lieu de toutes les surprises pour qui garde l’oeil ouvert : honorant le visiteur de leur curiosité, elles offrent occasionnellement un ballet en contre-jour d’une grâce rare, avant de disparaître comme elles sont arrivées, d’un simple battement d’aile dans le bleu. Au terme des dix jours de cette magnifique aventure, c’est à regret que l’on débarque du Siren pour retrouver le rythme terrestre. Un regret pourtant largement compensé par le sentiment fort d’avoir vécu une aventure unique, au bénéfice d’une expédition qui atteint parfaitement ses objectifs d’éloignement, d’exotisme et de plongée loin des sentiers battus. Pour quelques temps encore, un environnement exceptionnel, une expérience totale, un voyage unique sur la route de soi… n

Phil Simha : Naïta, pourquoi ne pas vous contenter, comme tant d’autres, de séjours en mer Rouge qui affichent toujours complet? Naïta Zappa : Parce que la plongée et les voyages sont une passion ! Chacun sait qu’en amour, si on ne se renouvelle pas, les sentiments s’émoussent... J’imagine qu’il en est de même pour mes clients, qui sont eux aussi des passionnés! PS  : Comment, au jour d’aujourd’hui, parvient-on encore à trouver de nouvelles destinations? NZ  : Là effectivement est la difficulté : trouver des sites vierges et intéressants est une véritable gageure ! Mais mon métier me met quotidiennement en contact avec des correspondants du monde entier ; en restant constamment aux aguets, j’arrive à être parmi les premiers à avoir connaissance des sites qui s’ouvrent. Il n’y a peut-être plus de terres ou de mers à découvrir, mais il reste en revanche encore quelques endroits depuis longtemps inaccessibles (volonté des gouvernements, conflits, etc.). Et puis, surtout, il y a le rêve que génèrent aussitôt des noms comme Andaman ou Nicobar : ce sont des endroits sur lesquels on garde toujours un oeil attentif et plein d’envie, au cas où...

PS : Une fois que vous avez choisi une nouvelle destination, comment celle-ci devient-elle réalité? NZ  : En effet, la destination seule ne suffit pas : encore faut-il pouvoir s’appuyer sur des prestataires locaux fiables. Pour cela, le réseau privilégié construit au fil des ans est le point de départ essentiel. Puis viennent de longues heures de recherches où les nouvelles technologies sont bien utiles pour vérifier la faisabilité des étapes : Skype, E-mail, Google Earth – tout est bon pour collecter des informations ! Ensuite, un voyage de prospection est indispensable pour s’assurer que les choix sont bons, en changer au besoin, et vérifier que la destination tient ses promesses. Andaman a été une rare exception, puisque les sites ne sont accessibles que quatre mois par an à cause des moussons. Dès le printemps 2009, pour ne pas perdre une année, j’ai décidé de monter une expédition de prospection en compagnie de clients attirés par l’aventure, et d’un journaliste pour couvrir l’événement. La satisfaction ayant été totale, le reste est surtout question de négociation : quand on découvre une telle perle, le plus dur est d’en garder l’exclusivité...


croisières confort

du mythe à

la réalité par Ludovic savariello

les bateaux de croisière

sont aujourd’hui de veritables hôtels flottants mais l’aventure est toujours presente

10 w w w . f u n - a n d - f l y . c o m


aujourd’hui

M

le teck et le bain à bulles se sont invités sur les ponts supérieurs

irabeau disait «les hommes sont comme les pommes : quand on les entasse, ils pourrissent». Impression sûrement partagée par ces plongeurs voyageurs il y a plus de 30 ans, lorsque croisière rimait très souvent avec galère. Le bateau servant au périple s’apparentait alors plus à un bateau de pêche qu’à un bateau de croisière. Il fallait vraiment aimer l’aventure et l’odeur du gazole pour s’y risquer. Les cabines étaient situées à l’extérieur sur le pont avant ou arrière, le personnel offrant de modestes duvets ou des couvertures pour limiter les effets de la rosée matinale.... L’ambiance musicale était très souvent dictée par le rythme endiablé des pistons en étoile du compresseur, fidèle ami du plongeur. En 30 ans, beaucoup de choses ont changé. Le bateau est aujourd’hui conçu pour les besoins spécifiques d’une croisière plongée. Ce n’est donc plus le vieux chalutier transformé pour les aventures d’une croisière. Parcourons donc le navire que chaque plongeur considère aujourd’hui comme un standard : Tout d’abord, la zone plongée se situe généralement à l’arrière car elle permet un accès facile à la mise à l’eau ou aux dinghys dans le cas d’un bateau à fort tonnage ou à fort tirant d’eau. Cette zone plongée permet à la fois le stockage, le gonflage et le rinçage du matériel. La plongée au nitrox étant très souvent proposée, l’embarquement de bouteilles tampons

d’oxygène ou de compresseur à membrane devient fréquent. Les croisières accueillant de plus en plus de vidéastes et de photographes, les bateaux disposent très souvent de compartiments dédiés au stockage de ce matériel fragile avec des bacs de rinçage ainsi que des prises de courant permettant la recharge des batteries. Le briefing étant un moment incontournable afin de ne pas rater sa plongée, des tableaux sont fixés dans cet espace plongée. Il n’est pas impensable d’envisager que dans quelques années tous les navires seront équipés de systèmes de localisations de toutes les palanquées. Le système acoustique existe déjà…

La conception actuelle laisse la part belle au respect de l’environnem ent Côté vie, les bateaux sont aujourd’hui de véritables hôtels flottants. Le teck et le bain à bulles se sont invités sur les ponts supérieurs. Les couchettes extérieures ont aujourd’hui cédé la place à de véritables cabines climatisées avec salles de bains privatives et téléviseur avec lecteur DVD. L’évolution des équipements de cuisine permet aujourd’hui d’apprécier les talents d’un cuisinier dans un espace plus proche d’une salle à manger que d’un carré. Côté communication, le téléphone satellitaire

s’étant démocratisé, il permet, en plus de la VHF, de garder le contact avec ses proches, tant grâce au téléphone qu’au mail. Cette conception ciblée des bateaux de croisière plongées laisse aussi la part belle à l’impact sur l’environnement. Tout d’abord, l’évolution des moteurs diesel destinés à une utilisation marine, mais aussi la réalisation de carènes de plus en plus stables au roulis et au tangage contribuent à la diminution de la consommation de carburant. Par ailleurs, les cuves à eau noires (eaux usées) se généralisent. Elles permettent ainsi de limiter les rejets en mer et d’effectuer la vidange au port. Enfin, la production d’énergie ne se résume plus à la seule utilisation des moteurs et donc à la consommation de carburant. En effet, les panneaux solaires ont eux aussi fait leur apparition sur certains bateaux de croisière. Dans votre vie de plongeur voyageur, vous croiserez peut être des navires hors du commun comme l’Undersea Explorer permettant d’aller à -350 mètres dans un sous-marin embarqué, ou d’autres équipé d’un positionnement dynamique ou disposant de leur propre caisson de recompression… Pour profiter de ce véritable plaisir de vivre à bord, ne vous trompez pas : les plus beaux navires sont très souvent loin des destinations fréquentées par le tourisme de masse. Vous les trouverez plutôt dans des endroits reculés et parfois même insolites… n


croisièr es con fort

du mythe à

la réalité

Des bateaux

d’exception Le MANTA CRUISE : Fleuron de notre flotte maldivienne, le Manta Cruise est un confortable yacht aux lignes modernes, offrant un espace à vivre inégalé.

Vous aimerez : les nombreux espaces communs, vastes et confortables, les 2 cabines supérieures, largement ouvertes sur l’extérieur, le diving dhoni, véritable base de plongée flottante indépendante.

Embarquez : aux Maldives, pour des croisières de 6 à 12 nuits, en itinéraires classique ou Grand Sud.

Le SIREN : Tant par son charme et sa conception que par son service, le Siren est véritablement un bateau haut de gamme, offrant le charme des voiliers en bois, l’espace d’une unité de 34 m et le confort des équipements modernes...

Vous aimerez : le service et l’organisation à bord, véritablement exceptionnels, le charme des bois précieux, ambiance «  voilier de légende  », les équipements modernes à disposition, comme les ordinateurs dans chaque cabine. Embarquez : en Inde, pour des croisières exclusives dans l’archipel d’Andaman, en Indonésie, direction Komodo, l’île aux dragons, et pour le meilleur de la Thaïlande en 10 nuits.

12 w w w . f u n - a n d - f l y . c o m


L’OCEAN HUNTER 3 : Ancien bateau de recherche scientifique reconverti en bateau de croisière, il a conservé l’aspect pratique de grands espaces dédiés à la plongée, mais sa décoration particulièrement soignée le place parmi les vaisseaux d’exception. Vous aimerez : le service à bord et notamment les repas la très grande plage arrière, particulièrement bien pensée pour les photographes, le loundge, véritable salon de lecture et video. Embarquez  : à Palau (Micronésie), en direction des sites les plus prestigieux de Peleliu, Ngemelis et Ulong Channel.

Le NEMO : Premier du genre, il a ouvert la route aux bateaux de croisière nouvelle génération en Egypte : conception soignée, décoration moderne, service personnalisé … une véritable révolution! Vous aimerez  : le salon supérieur, avec son bar et ses fauteuils en rotin, la déco design, résolument moderne l’accueil et l’ambiance à bord. Embarquez  : en Egypte, pour des circuits St John’s ou Triangle d’Or suivant les saisons.

Le SKY DANCER : Confortable yacht disposant d’un vaste pont de plongée particulièrement bien équipé, ce bateau permet d’affronter les navigations parfois mouvementées de cette région du Pacifique.

Vous aimerez : le service à bord et le professionnalisme de l’équipage, l’équipement des cabines dotées de rangements et d’une grande salle de bain avec douche séparée, sèche-cheveux, peignoirs … la qualité des repas sous forme de buffet varié le midi et servis à table le soir. Embarquez  : aux Galapagos, en direction des sites mythiques de Wolf et Darwin.


Dossier l e s a f a r iP plongées

le safari plongées, un art du voyage à part entière par phil simha

safari,

un pourquoi, pour qui ?

P

our un Africain de langue swahili, le terme “safari” signifie voyage. Pour le voyageur occidental, l’idée de safari renvoie à l’Afrique et à des images d’expéditions en brousse, de campement en campement. Mais en plongée, la notion de safari reste méconnue, probablement parce qu’elle est encore exclusive et absente des offres habituelles des catalogues. Posez-vous la question : combien de pays pensez-vous avoir visités, alors qu’en plongeur passionné, ce ne sont en réalité que les côtes que vous avez explorées? Dans certaines régions choisies, le safari plongées met justement fin au dilemme en s’ouvrant sur un horizon plus large que celui de la seule plongée, afin de valoriser également les étapes terrestres. Au rythme de deux à trois nuitées par étapes, à la découverte de trois ou quatre sites, ces voyages s’effectuent sur une période de deux semaines, lorsqu’ils ne sont pas prolongés par des extensions personnalisées. Au gré des destinations, c’est une embarcation typique aménagée, un minibus ou un 4x4 qui sert de support à l’expédition. En Afrique, les lodges des parcs nationaux alternent avec les chambres climatisées du bord de mer, tandis qu’aux Philippines, ce sont des bungalows les pieds dans l’eau qui encouragent au farniente. Lors de chaque étape, les sacs sont déposés avec soin au pied du lit ; pour chaque plongée, les blocs sont gonflés et gréés avec le sourire. Libre de tout tracas logistique, le voyageur n’a plus qu’à profiter de son séjour pour se partager entre plongées privilégiées (une vingtaine de plongées en moyenne au programme) et excursions terrestres à la rencontre des paysages, de la culture et des habitants. Un véritable art du voyage, que les amateurs initiés recherchent à chaque projet de voyage. n

14 w w w . f u n - a n d - f l y . c o m


Christophe Paul, fondateur d’Abyss : “Le safari, c’est le cocktail idéal !” Lorsqu’il est parti à 16 ans pour les Philippines, Christophe Paul ne suspectait pas le rôle que l’archipel allait jouer dans sa vie. Au fil des ans, des boulots et des salons, perfectionnant l’idée du safari plongées, il a construit la réputation de l’agence Abyss autour de ces îles qu’il connaît par coeur. “Après plusieurs années comme guide et moniteur autour de Cebu, j’ai créé mon premier safari Visayas en 1991, poursuivant la vision d’un voyage de classe mondiale avec la garantie d’un accompagnant hautement qualifié. Les safaris encadrés par nos guides Abyss sont devenus une marque de fabrique, d’abord aux Philippines avec les Visayas, puis Magellan et Camiguin, mais aussi en Indonésie où, dans un genre différent, la formule itinérante trouve à Bali toute sa valeur. De plus, le safari accommode parfaitement les souhaits de nombreux voyageurs – accompagnant non-plongeur, passager sensible au mal de mer, ou même couple en voyage de noces qui a envie d’une sphère privée à la fin de la journée. Dans tous les cas, ce qui nous motive dans la création d’un safari, c’est de réussir la juste combinaison entre plongée et terrestre – et d’y associer les bonnes personnes sur place. Lorsque ce but est atteint, les plaisirs et les sensations sont hautement diversifiés, le sentiment de découvrir la destination est bien réel et le dépaysement peut être absolu.”


Dossier le safari plongées

par phil simha

Philippines, visayas,

safar i d’îles en îles

au cOEur de la diversité de l’archipel des philippines, il semble impossible de se contenter de fouler le sable d’une seule ile ou de ne s’émerveiller que devant un seul paysage… le dilemne est résolu : impressions en direct du safari visayas

S

i les croisières ont de nombreux avantages, se retrouver pour une fois plongeur itinérant plutôt que croisiériste permet de répondre à tous les besoins. Pour ce safari dans l’archipel des Visayas, c’est la bangka, bateau traditionnel à balanciers, qui sert de moyen de transport et de base de plongée. Le jour, elle accueille confortablement plongeurs, bagages et matériel, pour naviguer efficacement d’un site à l’autre ; le soir, elle cède la place à l’intimité des bungalows de charme et des tables d’hôtes. Avec cinq étapes au programme et de une à quatre plongées par jour, ce safari Visayas nous emmène à la rencontre d’espèces passées maîtres dans l’art du camouflage, spécialités sous-marines locales. Entre descente sur tombant et dérive sur récif, une séance de «muck diving», la plongée nez dans le sable, se révèle magique grâce au regard d’aigle de nos guides. Ailleurs, les eaux claires et les reliefs font naître des perspectives en grand angle, pour apprécier pleinement la densité des récifs et le passage des pélagiques dans le bleu. Et que dire encore, de l’émotion vécue lorsqu’un hippocampe pygmée, dissimulé dans les branches du corail, se retourne vers vous, le temps d’une photo ?

16 w w w . f u n - a n d - f l y . c o m


La diversité est omniprésente, délicieuse et complète, illustrée aussi dans les étapes terrestres : du calme envoûtant d’une ferme d’orchidées, à l’hystérie collective des spectateurs d’un combat de coqs ; en passant par une journée démarrée au petit matin dans les étranges formations géologiques de Chocolate Hills, à la rencontre du tarsier, le plus petit de tous les mammifères terrestres. Et pour conclure on hésite entre baignade sous une chute d’eau ou coucher de soleil sur la plage, cocktail en main… De jour en jour, on se laisse séduire par l’alternance des rythmes et des impressions. Deux semaines qui valent plusieurs mois en termes de sensations et, surtout, qui donnent une réelle envie de recommencer au plus tôt. n


Dossier le safari plongées

ce sont nos cli e nts

qu i e n par le nt le m i e ux Safar i

cam ig u i n

"le safari à camiguin m’a laissé une impression très équilibrée"

Catherine Roques, niveau 3 “Mon binôme attitré et moi avons une large expérience de séjours et croisières, mais seul le safari nous permet vraiment de coupler le culturel avec la plongée. Sinon, nous rajoutons volontiers une extension en circuit terrestre pour mieux profiter du pays. Le safari à Camiguin, aux Philippines, m’a laissé une impression très équilibrée et m’a donné une grande envie de recommencer ce type d’expérience : ce sera probablement à nouveau les Philippines, lors d’un prochain voyage !”

18 w w w . f u n - a n d - f l y . c o m


Philippe Fargerel, PADI Rescue Diver

Safar i

Afr iqu e Découve rte

“Alors que nous avions l’habitude de privilégier la croisière pour en voir le plus possible sous l’eau, la partie terrestre devient maintenant de plus en plus essentielle dans nos voyages. Et en Afrique du Sud, on tombe dans la démesure en mer comme sur terre. Pour la plongée, ça commence sangles aux pieds dans un Zodiac de 10 mètres qui saute la vague pour t’emmener voir les requins. Sur terre, ça continue avec les réserves, toute la faune sauvage et les espaces infinis… Là-bas, c’est fou, tout est grand ! Alors, sur de telles destinations, oui, il est essentiel de vivre les deux aspects du pays, absolument et à fond.”

"on tombe dans la démesure en mer comme sur terre"

Safar i

Bali Sandy Cabanot, niveau 3 “Nous consacrons chaque année deux à trois voyages à la plongée, plutôt en croisière. Le safari offre une autre approche, que ce soit à Bali ou aux Philippines. Aux Visayas, nous avons par exemple bien apprécié le fait que les plongées servent aussi de prétexte aux transferts d’île en île. Mais Bali reste notre plus fort souvenir : avec le concours de l’agence, nous avons pû y organiser notre mariage sous-marin, aux couleurs locales et dans un véritable temple immergé… Les faire-parts avec passage d’alliance sous-marin, envoyés après coup, ont fait leur effet, c’est le moins qu’on puisse dire ! Alors de tous les voyages, celui-là gardera forcément un goût unique…”

"bali reste notre plus fort souvenir"


« Ou l’homme acceptera la réconciliation avec la nature, et les responsabilités qu’elle implique, ou bien il ira joyeusement engager sa race dans les plus graves périls ». Théodore Monod

écovolontai r e

pourquoi pas

vous? par Ludovic SAVARIELLO

L

es mers et les océans occupent près des trois quarts de la planète. Ce vaste ensemble participe directement au fonctionnement du système terre : de la production d’oxygène et l’absorption du dioxyde de carbone, aux services fournis à nos sociétés comme les ressources alimentaires et énergétiques ou les loisirs balnéaires. Tout comme les autres grands écosystèmes, les mers et les océans doivent être gérés de manière durable. Aujourd’hui, est-il possible de concilier les activités de loisirs comme les voyages plongées avec une gestion durable des océans ? La réponse semble être positive à travers deux tendances émergentes et novatrices. Tout d’abord, grâce à certaines actions de sensibilisation, vous pouvez dorénavant adapter votre comportement de plongeur pour préserver ce que vous aimez mais aussi choisir votre destination plongée en fonction de critères de tourisme responsable ! Ensuite, si vous souhaitez aller plus loin dans la démarche, pourquoi ne pas partir dans le cadre d’un voyage écovolontaire ? Voici quelques tuyaux pour aller progressivement vers une conduite responsable !

20 w w w . f u n - a n d - f l y . c o m

Protégez durablem ent ce que vous aim ez !

Si vous ne savez pas par où commencer dans le changement de vos habitudes de plongée, faites un tour sur le site www.longitude181.org, où vous trouverez la charte du plongeur responsable. Vous aurez alors avec vous une check-list des bonnes pratiques avant, pendant et après la plongée. Cette charte a été adoptée par la Fédération Française de Plongée (FFESSM) ainsi que plusieurs associations de moniteurs de plongée européennes. Très concrètement il faudra, par exemple, veiller à ne plus labourer les fonds marins en raison d’une mauvaise stabilisation. L’impact semble minime aux yeux d’une seule personne mais sur des sites très fréquentés où des centaines de plongeurs trempent leurs palmes tous les jours, les conséquences peuvent être désastreuses à la fois sur la flore, la faune fixée (le corail par exemple) et sur toute la communauté de poissons dans cet écosystème. Partez en vacances sans mettre votre conscience en congés !

Aujourd’hui, le choix de la destination plongée se fait avant tout selon deux critères prépondérants : le budget et l’intérêt. Pour ceux et celles désirant aller plus loin dans


L’avis d’Albert FALCO, capitaine de la Calypso Ludovic Savariello (LS) : Albert Falco, tout d’abord merci de prendre un peu de votre temps pour cet interview destiné au « Carnet de Bord » de FUN&FLY. Nous abordons dans une des rubriques l’écovolontariat. D’après vous, la protection des mers et des océans est-elle grandissante du fait de la sensibilisation de masse sur le sujet du développement durable ? Albert Falco (AF) : Je pense, en effet, qu’il y a une prise de conscience générale. Par exemple, la nécessité des réserves marines ne fait plus aucun doute pour l’avenir. Cependant, au moment où l’on dit « il faudrait », il se passe des années et des années avant que ce soit réalisé. A travers les films auxquels je participe, j’axe mon combat contre cette inertie. Il y a des choses à faire, rapidement. Chaque fois que l’homme décide d’aider la Nature, la Nature le lui rend trois fois plus. Cela fait dix huit ans que je me bats pour des réserves marines à Marseille et pourtant cela n’avance pas. Regardons les succès de Port Cros et de Scandola en Corse. Aujourd’hui, les mérous juvéniles qui naissent à Port Cros en restant deux mois à l’abri dans le plancton arrivent maintenant à Marseille. Si nous sommes capables de reproduire ce modèle de réserves le long de nos côtes, le bénéfice de ces dernières se verra 100 à 200 km plus loin. LS : Grâce à cette sensibilisation sur la protection de l’environnement, de nouvelles pratiques de voyages apparaissent comme celles de l’écovolontariat. En quoi, selon vous, ces pratiques peuvent-elles aider à la protection des mers et des océans ? AF  : Je considère que ces actions peuvent être efficaces si elles concernent l’aide aux missions scientifiques ou l’aide à la sensibilisation du grand public. Concernant cette dernière, je suis ravi de voir les effets positifs des patrouilles maritimes faites dans les calanques de Marseille. Grâce à cette sensibilisation, les gens prennent conscience des dégâts qu’ils occasionnent sans le savoir sur les fonds marins tant par des comportements irresponsables comme les rejets de sacs plastiques à la mer ou le mouillage sur des fonds fragiles. Cette sensibilisation est primordiale car elle ne touche pas uniquement les plus jeunes mais un très large public. LS  : Concernant l’écovolontariat à des fins scientifiques, considérez-vous que ces actions soient utiles ? AF : Bien entendu. Les missions scientifiques sont le point de départ soit d’une constatation (blanchiment des coraux, disparition des espèces), soit d’une confirmation d’éventuels doutes. L’aide pour ces missions apportée par des écovolontaires est donc une démarche intéressante à condition que ces rapports servent à une prise de conscience et à la mise en place d’actions concrètes. Pour cela, il faut que ces études soient diffusées le plus largement possible. Je suis, à ce sujet, le parrain de la Fondation Antinéa dont le navire, Fleur de Passion, est parti du port de Marseille au début du mois de Juillet 2009 pour faire un état des mers et des océans de la planète sur 10 ans. Cette démarche est similaire à celle réalisée en 1977 dans le bassin méditerranéen par le commandant Cousteau. LS : Quelle est la composition de l’équipage ? AF : L’équipage est composé de marins, de scientifiques, de vidéastes et de photographes. Par la réalisation de films et de reportages, le public pourra redécouvrir la beauté des mers et des océans mais aussi leurs faiblesses. LS : Albert Falco, merci pour cet interview destinée aux plongeurs qui voyagent avec FUN&FLY. AF : Je réponds toujours présent quand il s’agit de parler de la protection des mers et des océans. Merci à vous. n


écovolontaire :

pourquoi pas

vous? leur comportement de plongeur responsable, pourquoi ne pas choisir aussi son voyage en fonction des incidences environnementales que ce dernier entraîne ? Privilégiez, par exemple, les plongées dans une réserve. En effet, grâce au paiement de droits d’entrée, vous contribuerez dans la plupart des cas aux revenus de fonctionnement de cet outil de protection. Des Galapagos aux îles Cocos en passant par la réserve de Ras Mohammed en Egypte, tourisme et gestion durable des parc composent un savant équilibre. Si vous ne savez pas quelles questions il faut se poser, alors allez sur www.echoway.org. Ce site gratuit donne des conseils de voyage pour plusieurs destinations. A ce niveau, vous voilà en train d’approcher l’écotourisme ! Passez à l’action avec l’écovolontariat

L’écovolontariat allie l’écotourisme et le soutien à des actions de recherche, protection et conservation, directement sur le terrain. Ses objectifs sont : Agir bénévolement au service de la préservation de l’environnement, de la protection ou de la valorisation des espèces et des habitats naturels. n Sensibiliser l’écovolontaire à la protection de la nature à travers une immersion utile et intense. n

a vous d’agir avec fun&fly SOUDAN

Vous ne connaissez rien à la biologie ou à l’écologie ? Ce n’est pas grave, il suffit d’être motivé et d’avoir un esprit d’ouverture. Vous, plongeurs certifiés, vous voilà maintenant en possession d’une véritable compétence pouvant servir à l’accomplissement de multiples projets. Vous pouvez, en effet, être acteurs dans la mise en place de récifs artificiels, étudier le blanchiment des coraux en mer tropicale ou observer les cétacés. Pour exemple, une journée type d’écovolontaire sur le suivi des cétacés comprend très souvent les tâches suivantes : Inventaire des individus. Prises de photos afin d’identifier les spécimens rencontrés. n Enregistrement des chants de baleines à l’aide d’hydrophones (microphone sous-marin). n Dépouillement à terre des fiches d’identification. n Mise à jour du trajet des cétacés par des tracés sur des cartes marines. n Sensibilisation de l’écovolontaire par la participation à des conférences sur la protection des espèces. n n

Côté budget, les frais de déplacements (billets d’avion..) ainsi que les frais relatifs à la mission sont la charge du participant. n

Bibliographie : protection de l’environnement et engagement citoyen - Guide international du volontariat pour la nature, éd. Safran, Bruxelles, 2007 - Ecologiquement vôtre, Steven Weinberg, Editions Rol Schleicht Planète vivante, WWF, Editions de Monza - Le Guide du Routard du Tourisme Durable – Edition 2009

suivi des raies et requins en partenariat avec le projet « Divers Aware of Sharks » de L’Equipe Cousteau Croisière du 26/02 au 07/03/2010 Le projet Divers Aware of Sharks de l’Equipe Cousteau (http://fr.cousteau.org/ environment/plongez-pour-requins) : paradoxalement, malgré l’engouement des plongeurs pour les récifs de Mer Rouge, cela reste une région où peu de recherches ont été menées pour estimer le statut de espèces clés d’élasmobranches (requins et raies), les modes de migration, les périodes de résidence et les sites clés d’agrégation. Armés de vos appareils photo et de tablettes immergeables, vous participerez au recensement des raies et requins rencontrées lors de vos plongées en notant les espèces, le nombre, la

profondeur, l’heure, la température… Compilées en fin de croisière, ces informations participeront à la mise en place de données fiables pour la science.

Tarif : 1980 € Ce tarif comprend : le vol Paris / Caire AR avec Air France, les taxes aéroport, le visa egyptien, la première et la dernière nuits au Caire en chambre double petitdéjeuner avec les transferts, le vol Caire / Port Soudan AR, 7 nuits à bord en pension complète, 15 à 18 plongées, la participation aux travaux de la Fondation. Il ne comprend pas : les repas au Caire, les boissons et pourboires, les taxes et le visa du Soudan.

La mission vous intéresse, mais la date de vous convient pas ? Avec un minimum de participants, nous pouvons organiser le même voyage à une autre date.

D’autres voyages incluant une mission d’écovolontariat sont en cours d’élaboration : interrogez-nous, inscrivez-vous à notre newsletter, nous vous tiendrons au courant. 22 w w w . f u n - a n d - f l y . c o m


Trucs et Astuces

com m ent approcher

de plus près vos stars aquatiques favorites ? par Ludovic SAVARIELLO

Un voyage plongée est totalement réussi si les rencontres sous-marines sont à la hauteur des attentes. Voici donc quelques conseils pour vous aider à ne pas rater l’immanquable ! Tout d’abord, il est impératif d’écouter très attentivement le briefing donné par le guide. C’est, en effet, à chaque fois un concentré d’expérience qui vous parle. L’approche des animaux commence avant tout sur le bateau ! Ensuite, il faut retenir que certains comportements en plongée sont plus favorables aux rencontres que d’autres. L’approche d’un banc de poissons, par exemple, doit se faire en prenant en compte le fait qu’en face de vous, vous avez autant de capteurs de pression que de poissons. En effet, grâce à leurs lignes latérales, les poissons perçoivent tout changement de pression même minime. Le palmage constitue un changement de pression brusque. De ce fait, si vous souhaitez vous approcher au plus près d’un banc, adoptez un palmage court en amplitude avec un battement lent. En deux mots, n’appuyez pas sur vos palmes comme un triathlète, vous serez sans doute distancé. Par ailleurs, si le soleil est au rendez-vous et que le banc est compact voir même sombre, placez vous plutôt dans l’ordre suivant : soleil, banc, plongeur. En effet, par cette position, il n’y aura pas d’ombre portée de votre silhouette sur le banc et donc vous constituerez une source de stress en moins. Essayez de proscrire tout type d’appel sonore en plongée. Ces derniers sont très efficaces pour faire fuir les animaux ! Toujours concernant l’approche, gardez à l’esprit que l’observation et l’analyse des comportements dominants est indispensable. Un banc en train de fuir l’attaque d’un prédateur est indiscutablement plus difficile à approcher. De manière générale aussi, un banc de poissons est plus facilement accessible lorsque vous remontez le courant. Les surpressions liées à votre palmage seront évacuées dans la direction opposée au banc.... Enfin, sachez que l’immobilité et une respiration la plus silencieuse possible (c’est à dire avec un rythme respiratoire le plus lent possible) sont en général des clés de succès pour

l’observation. Ne cherchez pas à suivre une raie manta, elle vous distancera. Pour l’observation des requins-marteau, l’emplacement idéal est proche de la station de nettoyage. Par ailleurs ne descendez jamais à l’aplomb de l’animal que vous souhaitez observer, vous provoquerez sûrement sa fuite. Descendez plus loin pour vous approcher ensuite vers le point d’observation situé de préférence plus bas que l’animal lui même. Dans un tout autre registre, les interactions de jeux entre le

plongeur et les animaux sont très rares et ciblées sur quelques espèces. Les dauphins en font partie. Si ces derniers ont décidé de vous approcher, alors vous pourrez nager avec eux. Sachez tout de même que ces animaux sont beaucoup moins farouches lorsque l’approche se fait en apnée. En effet, les bulles des plongeurs provoquent des ruptures d’impédance dans le fonctionnement de leur sonar. C’est la différence de propagation du son entre l’air (vos bulles) et l’eau qui perturbe la plupart des dauphins. n


Djibouti : Le requin-baleine (rhincodon typus),

Stéphan Bonneau , Photographe animalier, sous l’eau comme sur terre, des contrées tempérées aux jungles et aux déserts, passionné par le vivant sous toutes ses formes autant que par les hommes et les femmes qui le protègent, et toujours en quête d’images fortes pour le dire. www.stephan-bonneau.com 24 w w w . f u n - a n d - f l y . c o m


Toujours élégamment vêtu de gris - bleu moucheté de blanc, façon ciel étoilé, sorte de voie lactée animale d’une dizaine de mètres de long, il ne manque jamais le rendez-vous hivernal du golfe de Tadjoura. En cette saison les eaux djiboutiennes lui offrent en effet bombance de plancton et de krill, dont il ingurgite quotidiennement prés d’une tonne, en filtrant quelques 2000 tonnes d’eau par heure ! Un repas pantagruélique pour le plus gros poisson du monde, consommé en groupes de plusieurs dizaines d’animaux.


Hauser Hettich Jean-Christophe Pratt

26 w w w . f u n - a n d - f l y . c o m

Philippines magiques


Vous serez surpris par les multiples visages de cet archipel de 7107 Îles‌

Hauser Hettich Jean-Christophe Pratt


Sulawesi : rendez-vous avec l’insolite

Didier Brandelet. Photographe passionné depuis toujours par les mystères et la beauté des fonds sousmarins. C’est un tableau créé par la Nature que chaque forme animale ou végétale révèle sur les photos. www.blue-down.com 28 w w w . f u n - a n d - f l y . c o m


Le détroit de Lembeh est l’un des rares endroits sur la planète mer où l’on peut trouver autant d’espèces rares et une biodiversité unique. C’est le temple de la photo-macro ! Instant magique, la reproduction des poissons mandarins. Ces magnifiques poissons vivent en colonie entre 4 et 5 m. Pendant un court instant, en fin de journée, ceux-ci se reproduisent. Le mâle et la femelle montent ensemble pour un collé serré frénétique. Il y a une multitude d’autres espèces rares : des nudibranches de toutes formes et de toutes les couleurs, des poissons-crapaud, pierre, scorpion, fantôme… La liste est longue ! De quoi remplir une encyclopédie sur quelques kilomètres carrés de plongée !


R e n c o n t r e Rene Heuzey

rene heuzey

ou les coulisses

du film

oceans par Ludovic SAVARIELLO

Interview de René Heuzey, un des directeurs photos sous-marin du film « Océans » de Jacques Perrin (producteur de « Microcosmos, le peuple de l’herbe » et réalisateur du « peuple migrateur ») et de Jacques Cluzaud. Sortie en salles prévue le 27 janvier 2010.

Ludovic Savariello : René, quel a été l’objectif du tournage du film « Océans » ? René Heuzey  : Jacques Perrin est un homme passionné par la mer et extrêmement sensible à la menace des océans causée par la pêche et la pollution. De ce fait, il a voulu réaliser un film naturaliste engagé sur la protection de cet environnement. Le film « Océans » a donc eu comme objectif de montrer à la fois les merveilles et la fragilité de cet univers menacé. LS  : Combien de temps a duré cette aventure ? RH  : Le tournage a duré 4 ans avec 2 ans de préparation. Nous avons couvert environ 20 mers et océans différents. Il y avait 4 équipes de tournage sous-marin ainsi que 4 équipes pour l’extérieur. Au total, le tournage a fait travailler près de 150 personnes. LS  : Quelle a été la principale difficulté technique à surmonter pour un obtenir un film avec des images naturalistes saisissantes ? RH  : Jacques Perrin étant un homme de cinéma, ce dernier voulait tourner ce film en 35 mm. La problématique de la prise de vue sous-marine en 35 mm est celle de la longueur de la bande. En effet, pour pouvoir être là au bon moment, il a fallu rester des heures et des heures en plongée. Contrairement aux deux

30 w w w . f u n - a n d - f l y . c o m

précédents films de Jacques Perrin, les scènes ont été tournées en situation réelle et la caméra a dû s’adapter aux animaux. La capacité de stockage d’une caméra en 35 mm n’était donc pas adaptée à un tel objectif. Nous avons utilisé des caméras HD (Haute Définition) mais en obtenant un rendu cinéma et non documentaire comme ce que l’on est habitué à voir sur des émissions animalières. Par ailleurs, Jaques Perrin a voulu créer une dynamique nouvelle dans ce film avec des prises de vues inédites. Par exemple, nous avons fixé des caméras sur des torpilles, ou nous avons utilisé un système remorqué par un bateau avec une caméra intégrée. Ce système nous a permis d’avoir des plans de dauphins de face et de côté comme si nous nagions avec eux. LS : Comment avez-vous surmonté le problème du tournage en HD ? RH  : Dans la mesure où les images terrestres ont été tournées en 35 mm, nous étions obligés d’avoir la même sensibilité d’images en sous-marin qu’en terrestre. Tout cela avec un rendu « cinéma » et non «  télévision  ». Pour cela, nous avons dû gérer les problèmes techniques liés à la fois à la prise de vue sous-marine mais aussi à la HD comme par exemple le tournage avec une faible lumière. Nous y sommes arrivés grâce à une préparation qui a duré une semaine sur Marseille avant le tournage en compagnie de


l’expert européen de la HD. Cela nous a permis de disposer de caméras ayant 50 minutes de film avec une autonomie en énergie de 3 heures. Grâce aux plongées réalisées en recycleurs, nous avons donc pu tourner sur des scènes pendant plus de 4 heures. Grâce à tout cela, nous avons pu être présents pour capter des séquences sous-marines exceptionnelles.

donné les lieux et les dates correspondant à la présence des animaux que nous voulions filmer.

LS : Pour conclure cette interview, quelle est ta rencontre la plus émouvante lors du tournage ?

LS : Le fait d’avoir parcouru une vingtaine de mers et d’océans doit contribuer à constater in situ la disparition ou la raréfaction de certaines espèces menacées.

LS : Quel a été le rôle du directeur photos sous-marin sur le tournage ?

RH : Effectivement. Il me vient à l’esprit deux exemples flagrants. Tout d’abord, celui du thon rouge de Méditerranée. Cette espèce est fortement menacée. Il y a quelques années, les pêcheurs prenaient le thon rouge uniquement lorsque ce dernier rentrait en Méditerranée par le golfe de Gibraltar, c’est-à-dire aux environs du mois de mai. Aujourd’hui, avec l’augmentation des moyens techniques de pêche (bateaux à plus grande capacité de stockage, moyens aériens pour le repérage… ), les quantités pêchées chaque année augmentent considérablement. La demande japonaise étant constante tout au long de l’année, l’offre s’est adaptée. Les thons sont capturés lors de leur arrivée annuelle en méditerranée et sont ensuite parqués vivants dans des fermes, comme par exemple, à Malte. Grâce à cela, le thon est embarqué tous les deux à trois mois sur des bateaux japonais. Dans le même ordre d’idée, la menace qui pèse sur la survie des requins est elle aussi flagrante. Le « fining » ou pêche des ailerons en est en grande partie responsable.

RH : J’ai deux souvenirs magiques sur ce tournage. Tout d’abord, celui d’un petit pseudorque* avec lequel j’ai pu jouer pendant plus de dix minutes en Nouvelle Zélande. En fait, il m’a imité pendant toute cette rencontre. Lorsque je montais, il montait lui aussi, lorsque je disais oui avec la tête, il faisait le même mouvement, lorsque je lâchais des bulles, il en lâchait également ! Pour moi ce fut vraiment un instant magique. C’était la première fois que je rencontrais un pseudorque, et il n’avait sûrement jamais croisé de plongeur du fait de l’éloignement du site choisi pour les besoins du tournage. Ma deuxième grande émotion, je l’ai eu à côté de Melbourne en Australie, en filmant la migration annuelle des crabes. Il faut imaginer pour cela une superficie équivalente à un terrain de foot recouverte de crabes sur une hauteur d’un mètre ! C’était vraiment exceptionnel. Lors du montage du film, des scientifiques ayant visionné cette scène m’ont avoué qu’ils n’avaient jamais vu une telle concentration !

RH : Pour ce tournage spécifiquement, le directeur photos sous-marin avait délégation des réalisateurs pour le tournage des séquences. En effet, dans la mesure où il y avait 4 équipes de tournage sous-marin, les réalisateurs ne pouvaient pas être présents sur les 4 lieux de tournage différents, séparés par des milliers de kilomètres. Nous avions donc loué une borne satellite qui nous a permis d’envoyer, chaque soir, nos images sur Paris et d’avoir le retour instantané des réalisateurs. Enfin, grâce à cette délégation, nous avons pu proposer de nouvelles séquences en fonction des opportunités de rencontres du tournage. LS : Comment avez-vous choisi les lieux pour le tournage de ce film ? RH  : Le film a été tourné avec une équipe d’une vingtaine de scientifiques tels que François Sarano (anciennement responsable scientifique de l’équipe Cousteau). Tous ces spécialistes nous ont

*pseudorque : Le genre Pseudorca ne comprend qu’une seule espèce Pseudorca crassidens appelée communément fausse orque, pseudorque, ou faux épaulard. Comme l’orque, c’est une redoutable prédatrice. Ses proies préférées sont la bonite et le thon, mais elle n’hésite pas à s’attaquer à des dauphins, et parfois des requins ou de jeunes baleines.


un monde de plongées Parce que vos envies vous appartiennent, qu’elles sont primordiales et ne se discutent pas, faites-en votre idéal de voyage plongée

Laissez-vous guider par vos envies parmi notre sélection

S’immerger dans une nature sauvage

Echanger entre passionnés SULAWESI nord page 34 LEMBEH page 34 EGYPTE : TRIANGLE D’OR page 35 maldives page 36 PHILIPPINES page 37 malaisie-sipadan page 37

st eustache page 38 oman page 38 mozambique page 39

Toutes nos destinations OCEAN INDIEN 1 INDE Archipel d’andaman et Nicobar 2 MALDIVES croisières et séjours 3 SEYCHELLES Praslin, les Amirantes ASIE 4 THAILANDE Phuket, Similan et Iles du Sud 5 INDONESIE bali safaris et séjours Bali / Lombok 6 INDONESIE sulawesi Bunaken, Lembeh et Sangihe 7 MALAISIE Sipadan et Layang-Layang 8 PHILIPPINES safaris Visayas, Magellan, Camiguin séjours Moalboal, Bohol, Pandan et Busuanga 9 MICRONESIE Palau, séjours et croisières PACIFIQUE 10 POLYNESIE archipels de la Société et Tuamotu 11 GALAPAGOS croisières et circuits en Equateur 12 COCO croisières et circuits au Costa Rica

32 w w w . f u n - a n d - f l y . c o m

CARAÏBES 13 MEXIQUE Cozumel, Playa del Carmen et Yucatan 14 ANTILLES Guadeloupe, les Saintes, Martinique, la Dominique 15 st eustache ATLANTIQUE 16 acores Iles de San Miguel et Terceira 17 cap vert Ile de Sal afrique 18 AFRIQUE DU SUD MOZAMBIQUE safaris Afrique Découverte 19 MOZAMBIQUE Tofo, Pomene et Parc Kruger 20 TANZANIE Pemba et parcs du Nord 21 MADAGASCAR Nosy Be et Nosy Iranja 22 OMAN Moscate et Musandam mer rouge 23 DJIBOUTI Goubbet et 7 Frères 24 SOUDAN croisières 25 EGYPTE croisières et séjours

14 15 12 11

13


Plaisir et confort

Vivre des émotions fortes

Combiner culture et plongée

maldives/medhufushi page 44 mersa alam page 45 sulawesi/siladen page 45

afrique du sud/mozambique page 40 djibouti page 41 soudan page 41 Galapagos page 42 polynésie page 42 palau page 43

thaïlande page 46 mexique/cozumel page 47 dahab page 47 philippines/camiguin page 48 inde/andaman page 48 bali page 49

16 25 22

17 24 23 3 20 19 18

21

8

1 2

7 6

4 5

9

10


Echanger entre passionnés

SU LAWESI nord Sangihe, Bunaken, Bangka, Lembeh croisières 9 à 11 nuits / 25 à 35 plongées

les points forts sous l’eau la variété des plongées en une seule croisière le passage par Lembeh l l’encadrement personnalisé en palanquées de 2 à 4 l l

hors plongées les paysages sauvages et les mouillages solitaires le petit nombre de passagers et le service à bord l le bateau accompagnateur base de plongée l l

BUDGET 500 e

1000 e

1500 e

2000 e

2500 e

3000 e

3500 e

Sont inclus : le vol Paris / Manado AR avec les taxes aéroport, les transferts, 9 ou 11 nuits à bord en cabine double pension complète, 3 à 4 plongées guidées par jour, une excursion.

Autres voyages sur cette destination : séjours à Lembeh, Manado, Bunaken, Siladen, Bangka

Il fait bon vivre à bord du Paisubatu : 10 passagers maximum à bord, accompagnateur francophone, vie en extérieur sur le pont supérieur où les délicieux repas indonésiens sont servis avec le sourire, cabines largement ventilées et confortable bateau accompagnateur servant de base de plongée avec compresseur et matériel… Mais si tout a été particulièrement bien pensé, le circuit est tout aussi riche en bonnes surprises : des muckdives de Lembeh aux tombants colorés de Bunaken, en passant par les secs poissonneux du nord des Sangihe, richesse et diversité sont les maîtres mots des 3 à 4 plongées proposées chaque jour. De quoi satisfaire tous les goûts, avec malgré tout un accès facile au départ de Manado.

LE M B E H on a plongé sur la lune… séjour 7 nuits / 20 à 25 plongées

les points forts sous l’eau l’endémisme des espèces rencontrées le côté insolite des plongées (type muck dive sur fond de sable noir) l l’œil des guides de plongée l l

hors plongées le charme et le confort des hôtels l’accueil des indonésiens l le dépaysement assuré l l

BUDGET 500 e

1000 e

1500 e

2000 e

2500 e

3000 e

3500 e

Sont inclus : le vol régulier Paris / Manado AR avec les taxes, les transferts, 7 nuits en chambre double et pension complète, 3 plongées bateau /jour + plongée du bord.

Poisson-mandarin, poisson-crapaud, poisson-fantôme, nudibranches en tous genre, seiche flamboyante, poulpe mimétique : autant d’espèces insolites que tout amateur de macrofaune rêve de voir inscrites à son palmarès  ! Dans le détroit de Lembeh, grâce à l’œil exercé des guides de plongée, ces rencontres deviendront quotidiennes et rythmeront vos 3 à 4 immersions par jour. Ce détroit, surnommé à juste titre la mecque de la muck dive, attire photographes et passionnés du monde entier avec lesquels vous pourrez partager vos expériences dans le cadre magnifique d’un des deux hôtels que nous vous proposons.

Autres voyages sur cette destination : croisière au départ de Manado, séjours à Bunaken, Siladen, Manado et Bangka

34 w w w . f u n - a n d - f l y . c o m


Echanger entre passionnés

EGYPTE : TR IANG LE D’OR Brothers, Daedalus et Elphinstone croisière 7 nuits / 15 plongées

les points forts sous l’eau la beauté et la richesse des tombants les plongées sur 3 des plus beaux sites de la Mer Rouge l les rencontres possibles avec des espèces pélagiques l l

hors plongées le confort du bateau le Nemo le concept exclusif qui garantit une prestation de qualité l le tarif tout inclus, sans mauvaise surprise l l

l’avis de l’expert Cette croisière est un must en Egypte puisqu’elle regroupe 3 des sites de plongée les plus appréciés d’Egypte. Les îles Brothers (big et small) et Elphinstone vous permettront de découvrir de magnifiques tombants colorés par une multitude d’alcyonnaires. A la pointe des Brothers les chanceux pourront même observer des scènes de chasse spectaculaires mettant en scène requins gris, thons et carrangues. Le récif circulaire de Daedalus quant à lui pourra vous réserver d’autres surprises si les requins-marteau ou encore le timide requin-renard croisent votre route. Réservée à des plongeurs expérimentés (niveau 2 minimum) cette croisière est un passage obligé pour tous les amateurs de pélagique. Muriel Pozzallo Conseillère voyages plongées BUDGET 500 e

1000 e

1500 e

2000 e

2500 e

3000 e

3500 e

Sont inclus : le vol charter Paris / Hurghada AR avec les taxes, le visa, la croisière 7 nuits en cabine double et pension complète, le forfait boisson, les taxes d’accès aux sites sous-marins, le forfait de 15 plongées air ou nitrox

Autres croisières sur cette destination : St Johns, Brothers, Longitude 34, Latitude 27 , Vertiges et Légendes, Vertige des Brothers, Zabargad


Echanger entre passionnés

maldives Exclusif : les Maldives selon Abyss croisière 7 à 12 nuits / 15 à 25 plongées

les points forts sous l’eau les stations de nettoyage de raies mantas optimisant les chances de voir ces animaux l les requins-baleine l les plongées dans les passes l

hors plongées le confort des bateaux les différents itinéraires possibles (classique, grand sud) l la soirée barbecue sur une plage déserte l l

l’avis de l’expert Destination incontournable, les eaux maldiviennes regorgent d’une faune riche et variée. La formule croisière permettant de naviguer vers les sites les plus convoités tels que Ari atoll pour une croisière classique ou encore Gan tout au sud, vous donnera toutes les chances de croiser les espèces emblématiques qui peuplent ces eaux. Le ballet des raies manta surprises en plein festin, le passage du majestueux requin-baleine ou encore la recherche des requins-marteau dans le bleu vous procureront des émotions incomparables. En croisière grand sud, c’est un récif intact, exubérant et coloré qui agrémentera vos plongées. Chaque semaine, d’octobre à mai, nous vous proposons des croisières de 7 à 12 nuits à bord de deux bateaux affrétés en exclusivité par Abyss. Valérie Labadens Conseillère voyages plongées BUDGET 500 e

1000 e

1500 e

2000 e

2500 e

3000 e

3500 e

Sont inclus : le vol régulier Paris / Male AR avec les taxes aéroport, les transferts, 7 à 12 nuits à bord en pension complète, 15 à 25 plongées.

Autres voyages sur cette destination : séjours hôtels Medhufushi, Filitheyo

36 w w w . f u n - a n d - f l y . c o m


Echanger entre passionnés

PH I LI PPI N ES Les Visayas avec Abyss safari 12 nuits / 22 plongées

les points forts sous l’eau la beauté du récif, l’un des plus riches du monde la parfaite connaissance des sites permettant de trouver une macro-faune exceptionnelle l les plongées accessibles à tous les niveaux l l

hors plongées le charme des petits hôtels en bord de mer l’organisation parfaitement rodée par 20 ans d’expérience l le guide francophone, garant de la réussite du voyage l l

BUDGET 500 e

1000 e

1500 e

2000 e

2500 e

3000 e

3500 e

Sont inclus : le vol Paris / Cebu AR avec les taxes, tous les transferts, 12 nuits en chambre double pension complète, 22 plongées, les excursions, le guide Abyss. Partez en solo : supplément chambre individuelle non obligatoire.

Le concept du safari plongée est né ici il y a 20 ans, de l’envie de découvrir chacune de ces îles, de partager du temps avec les pêcheurs et les enfants du village voisin, de pique-niquer aux chutes d’eau ou de visiter des marchés, tout en gardant la part belle aux richesses sous-marines, grâce à 2 ou 3 plongées par jour. Jamais voyage n’a été mieux pensé, peaufiné, pour faire plaisir à chacun. L’extraordinaire richesse du récif corallien et le savant mélange de terrestre et sous-marin font de ce voyage une occasion unique de faire plaisir aux plongeurs comme aux non-plongeurs, aux débutants comme aux expérimentés, aux voyageurs solo comme aux familles.

Autres voyages sur cette destination : Safaris Camiguin et Magellan, séjours à Pandan, Moaboal, Panglao et Busuanga, croisières.

malaisie-sipadan les îles de Mabul et Kapalai séjour 7 nuits / plongées illimitées

les points forts sous l’eau le nombre et la diversité des plongées la présence de grands bancs de poissons l l’abondance de macro-faune rare l l

hors plongées le confort des hôtels l’organisation sans faille des clubs de plongée l les multiples extensions touristiques possibles l l

BUDGET 500 e

1000 e

1500 e

2000 e

2500 e

3000 e

3500 e

Sont inclus : le vol Paris/Kota Kinabalu AR avec les taxes, 1 nuit en chambre double à Kota Kinabalu, 6 nuits en bungalow double et pension complète à Mabul ou Kapalai, le forfait 3 plongées bateau/jours + illimitées du bord.

Autres voyages sur cette destination : croisière sur le Célèbes explorer (Sipadan) ou séjour à Layang Layang.

C’est à partir de Mabul ou Kapalai que s’organisent les plongées sur le site mythique de Sipadan, petite île océanique de la mer des Célèbes. Les tombants abrupts qui bordent l’île permettent d’observer une faune riche et dense : le célèbre banc de barracudas pouvant former certains jours un mur compact ou encore les bancs de perroquets à bosses qui se laisseront approcher. D’autres sites autour de Mabul et Kapalai viennent compléter ces plongées avec une faune très différente  : sur fond de sable, vous partirez à la recherche d’autres espèces plus petites et rares, hippocampe pygmée , poisson-feuille, poulpe à ocelles bleues… La diversité des plongées combinée au professionnalisme des guides et au confort des hôtels font de cette destination une étape incontournable parmi les plus beaux spots sous marins.


S’immerger dans une nature sauvage

ST E USTACH E Trésor caché des Caraïbes séjour 7 nuits / 10 plongées

les points forts sous l’eau la préservation des sites grâce au parc marin les nombreux juvéniles qui y trouvent refuge en saison l l’épave du Charles Brown et ses bancs de poissons l l

hors plongées les balades sur le volcan en compagnie d’une biologiste l la vieille ville et ses monuments historiques, empreints d’histoire l les paysages sauvages l

BUDGET 500 e

1000 e

1500 e

2000 e

2500 e

3000 e

3500 e

Sont inclus les vols Paris / St Martin / St Eustache AR avec les taxes, les transferts, 7 nuits en bungalow équipé base 2 personnes, la location de scooter, 10 plongées air ou nitrox.

St-Eustache est un petit joyau des Caraïbes éloigné du tourisme de masse. Il y règne une paix et une atmosphère exceptionnelle, renforcés par le naturel chaleureux et souriant des habitants. Hors des circuits habituels, St-Eustache regorge néanmoins de trésors et de secrets. Elle est devenue un haut lieu de la plongée sous-marine, tant ses fonds recèlent de beauté. Les 36 sites sont protégés grâce à un Parc Marin, actif depuis 10 ans, et offrent des profils très différents : plongée profonde ou non, épaves, tombants et récifs multicolores. St-Eustache est également fière d’héberger la plus grande épave des Caraïbes, le Charles Brown. L’équipe du club de plongée de Scubaqua vous attend dans une ambiance très sympa, bien sûr pour découvrir les fonds de l’île, mais aussi pour refaire le monde autour d’un verre.

oman Moscate et les Daymaniats séjour ou croisière 7 nuits / 10 à 15 plongées

les points forts sous l’eau la variété de coraux mous la densité de la faune l les sites encore peu fréquentés l l

hors plongées l’accueil réservé à la villa Dune la formule croisière aux îles Daymaniats proposée en exclusivité l les nombreuses possibilités de visites dans l’arrière-pays l l

BUDGET 500 e

1000 e

1500 e

2000 e

2500 e

3000 e

3500 e

Sont inclus le vol Paris / Moscate AR avec les taxes, le visa et les transferts, 7 nuits en chambre double et petit déjeuner ou en croisière en pension complète, le forfait 10 plongées en séjour ou 15 plongées en croisière.

Autres voyages sur cette destination : croisières dans la péninsule de Musandam

38 w w w . f u n - a n d - f l y . c o m

La côte dentelée du Sultanat d’Oman encore peu fréquentée par les plongeurs est l’endroit idéal pour tous ceux qui veulent sortir des sentiers battus. Nous avons choisi le club Dune, seul à proposer à la fois des séjours dans la confortable villa située à Moscate et des croisières à la découverte des îles Daymaniats. Ces îlots intacts et sauvages au large de Moscate vous révèleront une faune particulièrement riche : coraux mous de toutes sortes, gros bancs de lutjans, énormes poissons-ange, tortues … Les plongées le long de la côte à partir de Moscate vous permettront d’explorer d’autres sites tels que l’île Fahal et ses murènes léopard, l’épave Al Munassir et ses hippocampes…et pourquoi ne pas prolonger votre séjour à la découverte d’un arrière-pays préservé où, à flanc de montagne, le désert vous révèlera ses mystères.


S’immerger dans une nature sauvage

MOZAM B IQU E Tofo et Pomene séjour 7 nuits / 10 plongées

les points forts sous l’eau les requins-baleine durant de nombreux mois les chants des baleines en été l les raies manta qui viendraient se reproduire dans la baie l l

hors plongées les kilomètres de plages désertes bordées de dunes l l’ambiance décontractée et le sourire des mozambicains l la lagune de Pomene et ses flamands roses l

l’avis de l’expert Si vous aimez l’ambiance africaine chaleureuse, les immenses plages désertes, les balades à cheval dans le bush et les plongées mantas et requin-baleine, cette destination est faite pour vous. A une vingtaine de kilomètre d’Inhambane, vieille ville coloniale au charme suranné, se profile la baie de Tofo avec son petit village de pêcheurs. Ici, les amateurs de gros seront comblés : requin-baleine toute l’année (et principalement d’octobre à mai), raies manta, bancs de ludjans et tazards, sans oublier les poissons-feuille, crevettes harlequin, et autres curiosités… Pomene se situe à environ 150 km au nord de Tofo. Loin de tout, construit sur un bras de sable situé entre océan et lagune et ombragé de filaos, Pomene ravira les amoureux de nature et d’isolement. Naïta Zappa Responsable plongée BUDGET 500 e

1000 e

1500 e

2000 e

2500 e

3000 e

3500 e

Sont inclus les vols Paris / Johanesbourg / Inhambane AR avec les taxes, les transferts, 7 nuits en chambre double petit-déjeuner, 10 plongées Passez quelques jours à Pomene : environ 700 € l’extension 3 nuits en pension complète / 4 plongées avec transferts en avion

Autres voyages sur cette destination : safari Afrique du Sud et Mozambique


Vivre des émotions fortes

AFR IQU E DU SU D - MOZAM B IQU E Circuit Afrique Découverte safari 12 nuits / 18 plongées

les points forts sous l’eau les espèces de requins variées l les plongées sportives hors des sentiers battus l la plongée sans cage avec le requin tigre l

hors plongées la formule itinérante permettant de découvrir 2 pays très différents l la visite de réserves animalières africaines l la personnalité attachante du guide l

l’avis de l’expert De Aliwal Shoal à Sodwana Bay en Afrique du Sud en passant par Ponta Do Ouro au Mozambique, ce safari est un subtil mélange de découverte de la faune terrestre et sous-marine. Au programme : une balade en bateau sur le lac Ste Lucia et la visite d’une réserve à la rencontre des big five, la connaissance de la culture zoulou grâce aux récits passionnés de Brian, le guide francophone, et les émotions fortes en plongées où les plongeurs avertis pourront approcher plusieurs espèces de requins rares tels les taureaux, zambezi ou tigres. Ce voyage s’inscrit sous le signe de la découverte d’une faune sauvage et d’une culture forte à travers deux pays frontaliers très contrastés. Juliette Virgili Conseillère voyages plongées

BUDGET 500 e 1000 e 1500 e 2000 e 2500 e 3000 e 3500 e 4000 e Sont inclus : Le vol Paris Durban AR avec les taxes, le safari 12 nuits en chambre double et demi-pension, 18 plongées, les visites à terre. Voyagez en solo : supplément chambre individuelle non obligatoire.

Autres voyages sur cette destination : séjours au Mozambique (Tofo et Pomene)

40 w w w . f u n - a n d - f l y . c o m


Vivre des émotions fortes

dji bouti Goubet, Tadjoura et les 7 Frères croisière 7 nuits / 12 à 15 plongées

les points forts sous l’eau les requins-baleine en quantité à l’automne l’abondance et la taille des poissons aux 7 Frères l l’épave de la Dame Blanche, recouverte de corail noir l l

hors plongées le lac Assal, endroit unique au monde les mouillages sauvages et magnifiques l l’accès facile en vol direct l l

BUDGET 500 e

1000 e

1500 e

2000 e

2500 e

3000 e

3500 e

Sont inclus le vol Paris / Djibouti AR avec les taxes, les transferts, 6 nuits à bord en pension complète, 12 à 15 plongées, la dernière nuit à l’hôtel en chambre double.

D’octobre à février le circuit des croisières va vers Goubet via le golfe de Tadjoura. Cet itinéraire pénètre dans les failles du grand rift et ses décors puissants, vous assure des nuits calmes sur des mouillages uniques et déserts et vous emmènera à la rencontre des rassemblements de requins-baleine où vous vivrez des moments exceptionnels avec ces géants pacifiques. Chaque fois que la météo le permet, le bateau ira jusqu’aux 7 Frères. A la limite entre la Mer Rouge et l’Océan Indien, ces sites mythiques vous réservent ce qu’il y a de mieux : récif riche et intact, bancs de poissons compacts, grosses loches, dauphins curieux…

soudan Retour en mer originelle croisière 9 nuits / 14 à 18 plongées

les points forts sous l’eau les bancs de requins-marteau l’épave de l’Umbria et le village sous-marin pré-continent II l le récif intact comme il y a 20 ans l l

hors plongées le passage au Caire et ses possibilités de visites l les mouillages solitaires dans de magnifiques lagons l les navigations courtes l

BUDGET 500 e

1000 e

1500 e

2000 e

2500 e

3000 e

3500 e

Sont inclus le vol Paris / Caire AR avec les taxes, le visa égyptien, les premières et dernières nuits au Caire en chambre double petit-déjeuner avec les transferts, le vol Caire / Port Soudan AR, les transferts, 7 nuits à bord en pension complète, 14 à 18 plongées.

Le Soudan est l’endroit le plus proche de chez nous où vous êtes assurés de rencontrer les grands pélagiques tels que requins (marteau, gris...) et raies (léopard, manta...). Vous y retrouverez une Mer Rouge intacte, telle qu’il y a 20 ans, et les 6 jours de croisière vous permettront de découvrir des sites vierges et grandioses tels que - l’»Umbria», l’une des plus belles épaves au monde - le récif du phare de Shanganeb et ses bancs de requins et autres pélagiques tels que barracudas ou carangues par centaines - Sha’ab Rumi et le village sous-marin pré-continent II installé par Cousteau.


Vivre des émotions fortes

GALAPAGOS destination Wolf et Darwin croisière 9 nuits / 20 plongées

les points forts sous l’eau les bancs de requins marteaux La variété et la densité de la faune pélagique l La possibilité durant la saison d’été de rencontrer le requin baleine en plongée l l

hors plongées Des sites où l’on côtoie la faune sauvage de près et sans artifice l Le caractère originel des îles volcaniques et l’impression du bout du monde l Les nombreuses possibilités d’extensions en Equateur l

BUDGET 500 e

1000 e

1500 e

2000 e

2500 e

3000 e

3500 e

Sont inclus : Le vol régulier Paris / Guayaquil AR avec les taxes aéroport, les transferts, la première et la dernière nuit en chambre double et petit déjeuner à Guayaquil , la croisière de 7 nuits en cabine double et pension complète avec 3 ou 4 plongées/jour.

Galapagos : une multitude d’îles volcaniques où la vie règne en maître. A terre on a la sensation que les rôles ont été inversés, ce ne sont plus les animaux qui vivent parmi les hommes mais plutôt nous qui sommes leurs invités. Sous l’eau, le scénario est le même : requins Galapagos, requins soyeux, requins-marteau, dauphins, raies ou encore requin-baleine se côtoient lors d’une même plongée. Ce sont des sensations fortes qui vous attendent lors des plongées à bord d’un des confortables bateaux de croisière qui vous amènera vers Wolf et Darwin.

polynésie Rangiroa : un atoll des Tuamotu séjour 8 nuits / 10 plongées

les points forts sous l’eau la présence d’espèces pélagiques en très grand nombre la visibilité et le bleu unique des passes l l’inattendu qui peut surgir à tout moment l l

hors plongées l’accueil des polynésiens la beauté des lagons avec des dégradés de bleu incomparables l la culture polynésienne avec les danses, courses de pirogues … l l

BUDGET 500 e

1000 e

1500 e

2000 e

2500 e

3000 e

3500 e 4000 e

Sont inclus le vol Régulier Paris/Papeete AR avec les taxes , 1 nuit en chambre double à Papeete, le vol intérieur Papeete/Rangiroa , le séjour de 7 nuits en bungalow double demi pension , 10 plongées matériel inclus.

Rangiroa fait partie de ces sites mythiques dans le monde où tout plongeur rêve de tremper ses palmes. La réalité est bel et bien à la hauteur du mythe quand on croise sous l’eau plusieurs centaines de requins gris dans une même plongée. Ce sont de grands moments de plongées qui vous attendent dans les passes où, par courant rentrant, la visibilité peut atteindre les 50 mètres. Sur cette destination, nous vous proposons un combiné de plusieurs îles et atolls : Fakarava, autre atoll des Tuamotu qui viendra compléter les plongées spectaculaires de Rangiroa avec ses deux passes, les îles hautes de la société ou encore les Marquises qui vous permettront de découvrir toutes les facettes de la culture polynésienne.

Autres voyages sur cette destination : Séjour combiné à Moorea, Bora-Bora, Raiatea, Huahine et Fakarava ou croisière plongée dans les Tuamotu au départ de Fakarava.

42 w w w . f u n - a n d - f l y . c o m


Vivre des émotions fortes

palau Micronésie mythique combiné séjour / croisière 12 nuits / 36 plongées

les points forts sous l’eau la quantité de pélagiques sur certains sites les tombants vertigineux l le lac aux méduses l l

hors plongées les paysages grandioses l le confort du bateau de croisière l l’ambiance et l’accueil francophone à Carp Island l

l’avis de l’expert L’arrivée en avion dévoile une myriade de petits îlots verdoyants, posés sur une mer turquoise, comme autant d’invitations à des découvertes sous-marines. La réalité n’est pas décevante : les tombants vertigineux recouverts de coraux entourent les îles, ponctués de promontoires qui sont autant de postes d’observation des pélagiques qui patrouillent en nombre dans le bleu : requins, bancs de barracudas et de carangues, napoléons, raies aigles… Accrochés au platier (grâce au « reef hook », un crochet fixé à la stab par une cordelette), flottant dans le courant, les plongeurs immobiles se laissent entourer par les bancs de poissons, puis dérivent le long de canyons ou de tombants. Envie de variété ? une visite au lac aux méduses, une plongée dans le lac des poissons-mandarin ou l’observation des nautiles sont pour vous ! Naïta Zappa Responsable plongée

BUDGET 4000 e 4500 e 5000 e 5500 e 6000 e 6500 e 7000 e 7500 e

Sont inclus : le vol Paris / Koror (Palau) AR avec les taxes, tous les transferts, 1 nuit à Koror en petit-déjeuner, 4 nuits à Carp Island en bungalow double pension complète, 6 plongées, la croisière 7 nuits en pension complète avec 5 plongées par jour.

Autres voyages sur cette destination : séjours à Koror, croisière seule ou séjour seul à Carp


Plaisir et confort

maldives Medhufushi ou le rêve couleur carte postale séjour 7 nuits / 10 plongées

les points forts sous l’eau le professionnalisme du club de plongée les multiples passes de l’atoll l les pélagiques du site « Mantas and more » qui porte bien son nom l l

hors plongées la déco design, résolument moderne le spa et le restaurant sur pilotis, ouverts sur la mer l le service raffiné et personnalisé l l

Le Medhufushi est un magnifique resort 5*, au cœur d’un atoll intimiste, où la décontraction se mêle au luxe avec une certaine subtilité. L’hébergement raffiné et le cadre exceptionnel permettent de profiter pleinement d’un service personnalisé et d’une cuisine de qualité. Vous profiterez de sa situation privilégiée sur l’atoll de Meemu, toujours plus loin vers le sud … vos plongées alterneront dérivantes dans les passes en compagnie des pélagiques et plongées coralliennes sur un récif particulièrement préservé.

BUDGET 500 e

1000 e

1500 e

2000 e

2500 e

3000 e

3500 e

Sont inclus le vol Paris / Male AR avec les taxes, les transferts en hydravion, 7 nuits en bungalow double demi-pension, 10 plongées.

Autres voyages sur cette destination : séjours à Filitheyo, croisières Classiques et Grand Sud

44 w w w . f u n - a n d - f l y . c o m


Plaisir et confort

EGYPTE - M E RSA ALAM Un hôtel de charme, l’Oasis séjour 7 nuits / 15 plongées

les points forts sous l’eau le package plongée incluant 1 sortie sur Elphinstone l les sites encore préservés l le récif accessible en départ du bord permettant plus de liberté l

hors plongées le charme et le confort de l’hôtel Oasis l la tranquillité du site l l’effort fait par les propriétaires sur la préservation de l’environnement l

BUDGET 500 e

1000 e

1500 e

2000 e

2500 e

3000 e

3500 e

Sont inclus : le vol charter Paris / Hurghada ou Mersa Alam AR avec les taxes, les transferts, 7 nuits en bungalow double et demi pension, le forfait 15 plongés.

Nous avons sélectionné cet hôtel pour son charme et l’attention particulière portée par les propriétaires à la décoration des bungalows. Construit à l’image d’un village nubien, dans des matériaux locaux et sans dégradation du site, cet hôtel est vraiment atypique par rapport aux constructions habituellement rencontrées sur la côte égyptienne. Côté plongée la formule originale proposée par le club vous permettra de découvrir les sites de cette région en départ du bord : en 4x4 pour les sites lointains, directement à partir de la plage de l’hôtel ou encore en bateau pour les sites plus au large tels que le tombant d’Elphinstone ou Samadaï.

Autres voyages sur cette destination : Séjours à El Nabaa hôtel Equinoxe, en écolodge Mersa Shagra et Wadi Lahami.

SULAWESI - SILADEN Escapade au Siladen Spa Resort séjour 7 nuits / 10 plongées

les points forts sous l’eau la proximité des sites de plongées les magnifiques tombants très colorés l la présence de macrofaune et de bancs de poissons sur les mêmes sites l l

hors plongées les décors de carte postale de l’île de Siladen l le spa proposant des soins multiples l le service stylé et l’ambiance relaxante l

BUDGET 500 e

1000 e

1500 e

2000 e

2500 e

3000 e

3500 e

Sont inclus le vol Paris / Manado AR avec les taxes, les transferts, 7 nuits en bungalow double pension complète, 11 plongées.

La grande île de Sulawesi étire ses côtes au profil très découpé dans une zone où se rejoignent les eaux de l’Océan Indien et de l’Océan Pacifique : la mer des Célèbes. Cette disposition géographique explique l’extrême bio-diversité des fonds sous-marins, notamment au niveau de la faune et de la flore fixées, ainsi que de la petite faune de récif (hippocampes, poissons-feuille...). Le Siladen Spa Resort se situe dans un site de rêve recouvert d’une végétation luxuriante sur l’île de Siladen, au coeur du parc national de Bunaken. Décor de carte postale, bungalows offrant luxe et espace, service et table raffinés et spa aux soins multiples : une véritable adresse de grand standing.

Autres voyages sur cette destination : croisières au départ de Manado , séjours à Lembeh, Bunaken, Manado et Bangka.


Combiner culture et plongée

mexiqu e

Cozumel : la perle des Caraïbes séjour 7 nuits / 10 plongées

les points forts sous l’eau les plongées dérivantes la quantité de poissons inhabituelle dans les Caraïbes l les excursions à Hol-Box, habitat saisonnier de nombreux requins-baleine l l

hors plongées La qualité de l’accueil francophone au club de plongée les multiples possibilités d’extensions culturelles dans le Yucatan l l’hébergement à l’Hacienda San Miguel : calme, charmant et bien situé l l

BUDGET 500 e

1000 e

1500 e

2000 e

2500 e

3000 e

3500 e

Sont inclus : le vol Paris / Cancun AR avec les taxes, tous les transferts, le ferry de Playa del Carmen à Cozumel AR, 7 nuits en studio double petitdéjeuner, 5 jours / 10 plongées avec les transferts hôtel/bateau.

Avec ses 20 km de récifs coralliens Cozumel est un joyau recouvert par la jungle et bordé de plages immaculées. Le commandant Cousteau a découvert à Cozumel un véritable paradis sous-marin, aujourd’hui protégé par une réserve. Les plongées se font dans le courant et le bateau suit  : murs, tombants, récifs de coraux et grottes défilent comme au cinéma dans une explosion de couleurs. Les plus chanceux y trouveront tortues, raies et dauphins. Si les couleurs éclatantes sont typiques des Caraïbes, la densité et la variété de la faune n’appartiennent qu’à Cozumel. Mais au Mexique, il y a aussi une vie après la plongée. Une soirée passée sur le zocalo au son des mariachis et vous sentirez vibrer la fibre latine qui sommeille en vous!

Autres voyages sur cette destination : séjours à Playa del Carmen, extensions touristiques dans le Yucatan.

egypte - dahab

L’authenticité d’un village bédouin séjour 7 nuits / 10 plongées

les points forts sous l’eau la facilité des plongées accessibles à tous l les tombants de « Blue Hole » et « Canyon » l la préservation des sites moins fréquentés que ceux d’autres stations balnéaires l

hors plongées l’ambiance paisible et le coté authentique de ce petit village l les paysages grandioses du désert du Sinaï l la culture bédouine l

BUDGET 500 e

1000 e

1500 e

2000 e

2500 e

3000 e

3500 e 4000 e

Sont inclus : les vols charter Paris /Sharm El Sheikh AR avec les taxes, tous les transferts, 7 nuits en chambre double et petit déjeuner ou demi pension, le forfait 10 plongées.

Si vous recherchez le calme, une ambiance décontractée, un endroit à l’écart des hordes de plongeurs, alors le village de Dahab est fait pour vous. Ici, peu de grands hôtels ou de constructions anarchiques, Dahab a su garder son âme. Côté plongée aussi, la formule est originale : les plongées se font le long de la côte, en départ du bord sur des sites accessibles à tous. Le blue hole et canyon, sites incontournables, vous permettront de découvrir un relief découpé où se cachent mérous, perroquets, tortues et bien d’autres espèces encore… Si l’on ajoute à cela la proximité du désert du Sinaï et les balades possibles à travers de surprenants canyons, les oasis ou encore le monastère Ste Catherine, Dahab réunit tous les paramètres d’un voyage réussi alliant plongée et culture.

Autres séjours sur cette destination : Sharm el Sheikh, Hurghada, El Gouna, Mersa Alam, Safaga, Wadi Lahami…

46 w w w . f u n - a n d - f l y . c o m


Combiner culture et plongée

thailande Archipel des Similan et Richelieu croisière 7 nuits / 15 plongées

les points forts sous l’eau la richesse du récif l les plongées accessibles à tous l la diversité des plongées l

hors plongées la qualité de l’accueil et du service des équipages thaïlandais l les îles paradisiaques : sable blanc et blocs de granits l les multiples possibilités de découverte culturelle du pays l

l’avis de l’expert La destination rêvée pour tous ceux qui veulent allier leur passion pour la plongée et la découverte d’un pays. La formule croisière plongées permet de naviguer vers des sites tels que les îles Similan et le rocher de Richelieu où le récif foisonne de vie. Les gorgones géantes ornent certains tombants et le requin-léopard, avec sa robe tachetée, viendra sans doute vous saluer. A terre, le décor est digne d’une carte postale : plages de sable blanc bordées de gros blocs de granits aux formes arrondies, le tout adossé à une végétation luxuriante. Ceux qui souhaitent approfondir leur séjour pourront également prévoir une extension touristique, pourquoi pas à Bangkok ou Chiang Mai, à la découverte des temples, de la culture et de la population de ce pays plein de richesses. Steven Ordonneau Conseiller voyages plongées BUDGET 500 e

1000 e

1500 e

2000 e

2500 e

3000 e

3500 e

Sont inclus : le vol régulier Paris / Phuket AR avec les taxes, les transferts, 1 nuit en chambre double et petit déjeuner avant et après la croisière, 5 nuits à bord en cabine double pension complète, 15 plongées.

Autres voyages sur cette destination : séjour à Phuket, croisière Iles du Sud, croisière « le meilleur de la Thaïlande »


Combiner culture et plongée

bali Tour de l’île avec Abyss safari 12 nuits / 22 plongées

les points forts sous l’eau la variété des fonds et types de plongée la macro-faune rare l la rencontre avec les mola-mola géants l l

hors plongées la culture omniprésente de l’art, de l’accueil, des croyances l l’équilibre entre visites terrestres, détente et plongées l les paysages contrastés, entre volcans, rizières et bords de mer l

l’avis de l’expert Sur cette île magique, le choix est déjà cornélien entre les multiples possibilités de plongée, de la magnifique épave du Liberty aux mucks dives de Secret Bay, en passant par Manta Point… Mais comment faire si l’on y ajoute l’envie d’un massage dans les spas magiques des hôtels, l’attrait d’une des multiples cérémonies religieuses dans l’un des 20 000 temples de l’île, l’appel du marché de Ubud, véritable caverne d’Ali Baba ou des grandioses paysages des rizières en terrasse ? Nous vous avons trouvé la solution : deux semaines d’itinérance, alternant plongées et visites, afin d’offrir un échantillon complet des merveilles de cette île hors normes. Juliette Virgili Conseillère voyages plongées

BUDGET 500 e

1000 e

1500 e

2000 e

2500 e

3000 e

3500 e

Sont inclus le vol régulier Paris / Denpasar AR avec les taxes, tous les transferts, 12 nuits en chambre double pension complète, 22 plongées, les excursions, un guide francophone. Voyagez en solo : supplément chambre individuelle non obligatoire

Autres voyages sur cette destination : séjours à Bali (Candidasa et Tulamben) et Lombok

48 w w w . f u n - a n d - f l y . c o m


Combiner culture et plongée

philippines les secrets de Camiguin safari 12 nuits / 22 plongées

les points forts sous l’eau La variété des coraux dans leurs formes et leurs couleurs La macro-faune omniprésente l La diversité des plongées tantôt sur tombants, sur récif ou de type muck dive sur fond de sable noir l l

hors plongées Les visites et les activités possibles entre les plongées L’authenticité de cette région encore peu touristique l L’encadrement et la connaissance des sites par le guide Abyss l l

BUDGET 500 e

1000 e

1500 e

2000 e

2500 e

3000 e

3500 e

Sontinclus :levolParis/CebuARaveclestaxesaéroport,12nuitsenchambredouble et pension complète, le forfait de 22 plongées, les excursions, le guide francophone. Voyagez en solo : supplément chambre individuelle non obligatoire.

La formule safari est idéale pour découvrir plusieurs îles et sites de plongée d’une même région. Lors de ce safari vous naviguerez en bangka (bateau traditionnel philippin) de Duka Bay à Anda en passant par Camiguin à la découverte de sites encore peu fréquentés. L’une des particularités de ce circuit est qu’il ravira aussi les non plongeurs grâce aux visites et activités de pleine nature qui ponctueront le parcours.

Autres voyages sur cette destination : Safaris Visayas et Magellan, séjours à Pandan, Moaboal, Panglao et Busuanga, croisières

inde - andaman Expédition exclusive Andaman et Nicobar croisière 13 nuits / 30 plongées

les points forts sous l’eau Le fait d’être seuls sur tous les sites Les raies manta et l’abondance de la faune sous-marine l L’ambiance particulière au pied du volcan en activité l l

hors plongées Le circuit découverte de l’Inde L’accompagnateur FUN&FLY l Le confort et le charme du bateau privatisé l l

BUDGET 4000 e 4500 e 5000 e 5500 e 6000 e 6500 e 7000 e 7500 e Sont inclus le vol régulier Paris / Madras AR avec les taxes, tous les transferts, le circuit 3 nuits Madras, Mahabalipuram et Pondichery (voyage d’avril uniquement), le vol Madras / Port Blair AR, 9 nuits à bord en cabine double pension complète, 32 plongées air ou nitrox, 1 nuit à Port Blair en chambre double petit-déjeuner

Dates proposées en 2010 : du 09 au 22/02 et du 04 au 19/04

les Iles Andaman, après 50 ans d’isolement quasi total, viennent de recevoir du gouvernement indien l’autorisation de s’ouvrir au tourisme de façon limitée, c’est à dire à condition que leur développement soit mesuré et respecte scrupuleusement les ressources naturelles. Nous avons affrété pour vous le magnifique bateau Siren pour 2 croisières à la découverte des sites encore quasiment vierges de Barren, Narcondam ou Passage Islands. Les plongées y sont très variées (tombants, éboulis, secs, grottes…) mais toujours très colorées grâce à l’abondance de coraux mous et surtout animées par la présence de multiples bancs de poissons. Un voyage très complet grâce à une approche culturelle de l’Inde, pays fascinant et attachant, et une croisière plongée à l’ambiance «  premiers explorateurs »…


votre carte club fun&fly Prenez la carte et entrez dans le cercle privilégié des m em bres du Club FUN&fLY. Profitez de nombreux avantages, développés pour nourrir votre envie de plongée et de voyages, votre passion pour ces horizons lointains, ces sites du bout du monde… 2 % de remise sur tous vos voyages*

Avec la carte FUN&FLY vous bénéficiez immédiatement, avec votre conjoint et enfants, de 2% de remise sur tous vos voyages (forfait vol international + hébergement + plongées) *hors promotions ou opérations spéciales.

Des privilèges exclusifs

Grâce à nos relations privilégiées avec nos correspondants, nous avons négocié pour vous des attentions et avantages exclusifs, de la Tanzanie à l’Egypte, du Mexique en Indonésie et

sur bien d’autres destinations : gonflages Nitrox offerts, prêt de l’équipement de plongée, dîner aux chandelles sur la plage ou repas de fruits de mer, plongées gratuites…

Avec votre carte, vous protégez l’Océan

Pour chaque carte club, nous reversons 5€ à Surfrider Foundation qui lutte pour la protection du littoral et la préservation des océans au nom de tous ceux qui y pratiquent leur passion. En rentrant au club, vous soutenez l’association et recevez le kit du nouvel adhérent.

Entrez gratuitement sur les salons

Sur simple demande nous vous enverrons une invitation pour le Festival Mondial de l’Image Sous-Marine ou le Salon de la Plongée de Paris.

Tous les avantages de la carte sont sur :

www.fun-and-fly.com

Comment obtenir votre carte club FUN&FLY ? Valable 3 ans, elle est proposée au prix de 50€. Appelez nous au 0 820 420 820 dès maintenant ou demandez votre carte à votre conseiller, lors d’un prochain projet de voyage. Elle vous permettra de bénéficier immédiatement de 2 % de remise. Bien souvent ce premier achat suffira à la rembourser, pour bénéficier alors de 3 ans d’avantages gratuits.

parlez voyage avec Une équipe de plongeurs Parce que nous savons que la plongée est l’élément déterminant du choix de vos vacances, nos conseillers voyages sont tous plongeurs et partent régulièrement sur nos destinations, pour assouvir leur passion ou en voyage de formation. Juliette : Maldives, Philippines, Sulawesi, Bali, Malaisie, Thaïlande, Polynésie, Galapagos, Afrique du Sud et Mozambique, Mexique, Oman, Egypte, Komodo. Valérie : Philippines, Sulawesi, Egypte (du nord au sud !), Maldives, St Eustache Muriel : Guadeloupe, Djibouti, Egypte, Açores Steven : Philippines, Thaïlande, Malaisie, Bali, Mexique, Rodrigues, Guadeloupe, les Saintes, Egypte

50 w w w . f u n - a n d - f l y . c o m


la Rédactrice en chef du Carnet de Bord

carnet Carnet de Bord de bord

Responsable plongée de FUN&FLY

Naïta ZAPPA : de la Polynésie au Soudan, et

de Micronésie aux Galapagos en passant par le Mozambique, il y a peu de destinations où elle n’a pas trempé ses palmes. Monitrice de plongée, en créant le département plongée de FUN&FLY il y a 16 ans, elle a concilié passion et travail et vous l’avez eue de nombreuses fois au téléphone. Son action consiste désormais à trouver de nouvelles destinations et à les négocier aux meilleures conditions.

Vo ya ge d’Ex ce ptio n

Les journalistes-photographes du Carnet de Bord

expédition Andaman

Do ssie r safari plongées

Phil SIMHA est l’un des journalistes-photographes

les plus publiés en Europe (Plongeurs International, unterwasser, SUB, Buceadores, etc.). Des montagnes de l’Himalaya aux richesses des océans, son expérience inclut plus de vingt ans d’activité dans la nature et l’écotourisme. Formateur d’instructeurs réputé, Phil dirige également chaque année des dizaines de formations professionnelles et de stages photos à travers le monde. Depuis 2006, il copilote l’agence SUNFISH productions et passe près de six mois par an en mer, à la recherche d’émotions à partager avec tous. www.sunfishproductions.com www.idc-europe.com

Guide de stina tio ns voyagez selon vos envies

Eco vo l o nta ire pourquoi pas vous ? Informations & réservations

0 820 420 820 (0.12 Ludovic SAVARIELLO a découvert la plongée à 12 ans dans le golfe de Sainte Maxime. Depuis, sa passion pour la mer ne s’est jamais essoufflée. Ingénieur en génie maritime, Ludovic a travaillé dans la robotique et dans l’acoustique sous marine. Son engagement pour le développement durable l’a, par ailleurs, conduit à la mise en place de certifications Haute Qualité Environnementale dans le domaine de la construction. Ludovic est aujourd’hui Instructeur Régional à la FFESSM en Côte d’Azur. Enfin, sa passion pour la photographie sous-marine l’a amené à collaborer pour plusieurs magazines y compris des magazines de mode ! Son reportage sur la Nouvelle Calédonie « Le Tour du Caillou » fut primé par l’association des journalistes plongeurs par la remise de la Palme de Bronze en 2003. www.ludovic-savariello.com

de l’étranger

€ / mn)

+ 33 (0)5 67 31 16 12

www.fun-and-fly.com 27 boulevard des Minimes - 31200 TOULOUSE Fax : 05 61 57 29 81 - E-mail : plongee@fun-and-fly.com Licence d’Etat 031950020

/pdf-9  

http://babelmedias.com/docs/bd/reas/pdf-9.pdf

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you