Issuu on Google+

toute l'info loisirs des stations

N°39

février-mars 2010

poursuivez votre lecture sur www.actumontagne.com

Sports

ça bosse dur à Megève ! Itinéraires

Le col d'Entrèves sans entrave Montagne ski 245X45:Mise en page 1

www.felix-creation.fr - Photo : Semaphore, P. Leroy

© Philippe Royer

Tendances

1/09/09

10:48

Page 1

Des bains à ciel ouvert Être utile à tous, c’est vous faciliter la montagne… www.ca-des-savoie.fr

Être utile à tous


sports

© Megève Tourisme/Lokigraph.com

2

Koralp

Chaud dedans ! Spécialisé dans le conseil, la conception et la commercialisation de mobiliers pour les magasins de sports, Koralp s'est diversifié en créant un département pour répondre aux besoins spécifiques des hébergeurs et des particuliers, notamment en matière de stockage du matériel de ski et de séchage des chaussures. Conçues par et pour les pros, cet équipement compact permet de suspendre de deux à six paires. Grâce à sa modularité, il peut aussi sécher les gants ou les casques, moyennant un simple changement de support. Nec plus ultra, le K-Stockdry existe aussi en version programmable. n À partir de 400 € HT. Renseignements au 04 76 26 76 84.

SEUL

599

La coupe d’Europe de bosses fait une nouvelle fois étape à Megève, les 28 février et 1er mars prochains. Un bon moyen de se roder avant d’intégrer le calendrier du circuit de la coupe du monde de freestyle. Mais aussi l’occasion de légitimer l’attribution à la station des épreuves de ski acrobatique, si Annecy organise les JO de 2018.

L

EMEN

T

LA S E TOU MAINE E T DU 27 COMPR N FAMIL LE Pour 2 MARS AU IS ! adultes 2 4 A 7 nuits VRIL et 2 enf e + 4 forf n apparteme ants (-15 ans) 2010 n a + des a its 6 jours les t pour 4 perso vantag es (loca Contamines H nnes tion ma a tériel, E uteluce AutrE S S F...) F o (hôtel, résiden rmulES P o ce de to S S iblES urisme ... de 2 à 10 p

Ça bosse dur à Megève !

ersonn

es)

a station chic des Alpes peaufine son image de sportive. Depuis quatre éditions, elle est devenue un haut lieu des glisses branchées en qualité d’étape incontournable de la coupe d’Europe de freestyle. Et elle espère bien, d’ici à deux ans, pousser la porte du circuit coupe du monde. Une ambition logique pour celle à qui le comité de candidature d’Annecy 2018 a finalement confié –  après arbitrage – l’organisation des épreuves de freestyle (ski acrobatique), si le CIO retenait en juillet 2011 la capitale haut-savoyarde comme arène des XXIIIe Jeux d’hiver. "Il faut dire que le site de la Cote 2000 se prête particulièrement bien à l’accueil du freestyle et de ses trois disciplines olympiques, le ski de bosses, le saut acrobatique et le skiercross, avec une seule raquette d’arrivée, idéale pour l’accès du public", estime Gilles David, en charge des événements au club de ski de Megève. Pour cet ancien membre de l’équipe de France de ski de bosses des

années 80, entraîneur remarqué de Richard Gay, l’enfant du pays, médaillé de bronze aux bosses aux JO de Salt Lake City, il faudra juste retailler légèrement les profils de la piste afin qu’elle offre plus de pente aux épreuves coupe du monde et olympiques. Mais en attendant, pour la prochaine étape de la coupe d’Europe, qui est en quelque sorte la division  2 du cirque blanc, la piste est parfaite. Elle a été préparée au cours de l’été dernier. Il ne faudra plus que cinq heures de machine, une dizaine de jours avant le coup d’envoi des épreuves le 28 février, pour former les bosses et les tremplins, et le spectacle pourra avoir lieu. Des sauts plus gros

Cent vingt athlètes sont attendus sur les pentes de la Cote  2000 les 28 février et 1er mars, parmi lesquels pourraient figurer certains coureurs du circuit coupe du monde. "Ceux qui n’auront pas été sélectionnés aux Jeux de Vancouver ou qui ont

été blessés, peuvent très bien être au départ de nos deux épreuves, une descente simple et une parallèle, pour se remettre en selle", indique Gilles David, qui s’attend à du haut niveau. "Depuis l’homologation des sauts tête en bas, le niveau de qualité acrobatique en ski de bosses a beaucoup augmenté. Beaucoup de clubs se sont adjoints les compétences d’entraîneurs typés gymnastique et trampoline. À Megève, nous avons ainsi recruté Antoine Prellier, dont le travail a permis à nos compétiteurs de gagner de l’amplitude dans leurs sauts." Les six compétiteurs coupe d’Europe du team Megève seront de la partie. Entraînés par Richard Gay, désormais coach de la section freestyle du ski-club mégevan, la plus importante de France, ils auront à cœur de s’illustrer devant leur public, et devant leurs aînés du circuit élite, tout juste revenus de Vancouver. Avec, espérons-le, une médaille autour du cou… n Sophie Chanaron

telex Arêches-Beaufort

18/04/10 : 1re journée de la propreté

1 050 m > 2 300 m • 04 79 38 37 57 11-14/03/10 : 24e Pierra Menta (ski alpinisme) 31/03-03/04/10 : 6e festival de l’humour

Chamonix 1 035 m > 3 842 m • 04 50 53 00 24

Réservez vite au 04 50 47 05 10 Les Contamines Réservation Bandeau couv:Mise en page 1 20/01/10 17:52 Page 3 MEGÈVE NOUVEAU À mour Park tA

dans Le Sain

28/02/10 : Run & skate (course à pied dans la neige et ski de fond) 11-13/03/10 : coupe de Chamonix (patinage artistique)

Sallanches 555 m • 04 50 58 04 25 11-28/02/09 : 10 biennale des peintres de montagne (à l’ancienne poste) 10/04/09 : Roots dans la vallée (festival de musique reggae, à la salle Léon Curral) e

Servoz

Domancy 550 m • 04 50 58 14 02 27-28/03/10 : salon des vins à la Tour Carrée (salle polyvalente)

Les Saisies

1 252 m > 3 275 m • 04 50 54 00 71 02/05/10 : Free ride days (waterslide…)

1 000 m > 1 900 m • 04 50 55 50 62

Jean-François Fayolle

Meilleur Ouvrier de France en Boulangerie ∗

Argentière Les Grands Montets

Les Houches

Le Pain et la Pâtisserie par

Notre-Dame de Bellecombe

18/02/10 : contest de VTT slope style, ski et snowboard freestyle, en soirée

17, 24/02 & 03/03/10 : baptêmes de ski-joëring 28/02/10 : clôture du festival de musique actuelle "Les Dégivrés" (également aux Houches les 26 et 27)

Tél 04 79 38 90 96

1 300 m > 1 500 m • 04 50 54 60 71

850 m • 04 50 55 50 62

jean-francois.fayolle@wanadoo.fr

Megève

Vallorcine

Crest-Voland

24/02/10 : Les Houches Kids Contest (freeride, big air et boardercross, pour les 7-14 ans) 25-27/03/10 : Grolleandski (festival de cinéma "décalé", dans l’esprit du Groland)


sports

3

Des points pour  Annecy 2018

Actumontagne Mont-Blanc : Avec l'organisation de ces championnats du monde junior de ski alpin 2010, quel était l'enjeu pour la Haute-Savoie ? J.-M. Peillex : Cet événement mondial, qui a rassemblé 350  athlètes de 15 à 20  ans originaires d'une quarantaine de pays, vient rallonger la longue liste d'événements internationaux que notre département, berceau des jeux olympiques d’hiver, organise depuis de longues années. Nous montrons aux décideurs du CIO notre capacité à organiser des événements d'envergure, à accueillir des délégations du monde entier, à assurer leur sécurité. Nous leur montrons également que tout le territoire s’implique. Ces championnats du monde ont eu un effet très mobilisateur et fédérateur pour les jeunes et les structures associatives, comme les ski-clubs des différentes stations du département, et de celles du Pays du Mont-Blanc en particulier. Il y a eu un important travail collectif qui a permis à tous les bénévoles

de nos différentes communes, de se retrouver, d’échanger. Tout cela devrait peser favorablement dans le dossier d'Annecy 2018. AMB : Plus globalement, quelle est la politique du Conseil général dans le domaine des sports d’hiver ? JMP : Le Conseil général de HauteSavoie, par l'intermédiaire de ma commission, est un partenaire privilégié du Comité de ski du MontBlanc, relais local de la fédération française de ski. Nous aidons toutes les disciplines, et notamment les plus petites comme les sports nordiques ou le saut à ski. On a ainsi contribué à recréer une dynamique autour de cette dernière discipline dans le Val Montjoie, la vallée de Chamonix et du côté de la vallée d'Abondance. Concernant l'élite sportive, le Conseil général va octroyer une aide de 1 500 € à la trentaine d'athlètes haut-savoyards sélectionnés pour Vancouver. Le Conseil général accompagne aussi les communes dans leurs investissements en équipements, à condi-

© Mairie de Saint-Gervais

En accueillant les championnats du monde junior de ski alpin début février, la Haute-Savoie a montré une nouvelle fois  son savoir-faire dans l'organisation de grands événements sportifs et sa capacité à mobiliser. Un bon point pour  le dossier de candidature d'Annecy 2018, désormais porté  par Edgard Grospiron. Les explications du maire  de Saint-Gervais, Jean-Marc Peillex, président de la commission sports, tourisme et montagne au Conseil général. tion qu'ils aient un intérêt départemental. Depuis deux ans, nous avons également engagé un plan de 5  millions d'euros pour améliorer les systèmes d'enneigement des stations, afin qu'ils soient plus performants et moins gourmands en eau et en énergie. Ces engagements contribuent au maintien et au développement de l'économie autour du ski.

Transferts privés groupes et individuels vallée, gares, aéroports Tél. +33 (0)4 50 53 05 55 - Fax +33 (0)4 50 55 95 59 www.chamonix-bus.com - chamonixbus@transdev.eu

AMB : Un tel événement profite-t-il à l'attrait de la Haute-Savoie ? JMP : Incontestablement, car à cette occasion on parle de ski, de neige, de tourisme. Dans le cas des championnats du monde, on rappelle au grand public non averti que le Pays du Mont-Blanc est une destination touristique. n Propos recueillis par Sophie Chanaron

LES CONTAMINES-MONTJOIE

Depuis plus de vingt ans, Bruno et Dominique Stritmatter sillonnent les Alpes et autres territoires montagneux, en chien de traîneau. Installés aux Contamines, ils font partager leur passion au grand public, en organisant des baptêmes et plus si affinités ! "Pour les plus mordus, et ceux qui n’ont pas peur des conditions spartiates, nous partons en raid de 3, 4 ou 5  jours, en autonomie complète. Nous faisons étape dans des chalets d’alpages, loin des itinéraires fréquentés. Dépaysement garanti !", assure le couple, qui élève vingt-six Groenlandais. Pour se familiariser avec ces compagnons bâtis pour l’endurance au froid et à l’effort, Bruno et Dominique ont concocté un produit sympa, la nuit du trappeur. Juste avant le crépuscule, ils emmènent les trappeurs amateurs pour une balade en attelage d’une vingtaine de minutes, avant de retourner à la structure pour voir évoluer la meute en liberté, et d'assister au repas des chiens. "Athlètes de haut niveau, ils engloutissent quotidiennement 500 g de croquettes, soit l’équivalent de 4 000 calories !", précise Dominique. Le groupe se retrouve ensuite sous la tente où, éclairé à la bougie, il partage un bon repas dans une ambiance que Davy Crockett et autres Daniel Boon, trappeurs légendaires, n’auraient pas reniée ! Cette sortie façon Grand Nord (85 €) rencontre un succès fou. Un bon conseil, réservez dès votre arrivée dans la station, car les deux mushers privilégient la convivialité et la qualité, donc pas question d'être trop nombreux. Le gage de préserver l’esprit de cette discipline nordique, plébiscitée par les vacanciers. n

SALOMON DYNASTAR HEAD TECNICA SUN VALLEY DARE 2 BE CRAFT LEKI TSL...

SKI - RENTAL - SALE

Réparation, entretien par des professionnels. Finition pierre.

CMBH

Chamonix mont-blanc hélicoptères Tous travaux aériens - Vols touristiques Transports de passagers - Films / Photos 130 Chemin des Morilles 74400 Chamonix Tél. +33 (0)4 50 54 13 82 info@chamonix-helico.fr chamonix-helico.fr

Réalisation Atelier Ésope 04 50 53 23 51 - © photos Philippe Fragnol

Renseignements : Les Voyageurs de l’hiver 06 21 83 52 39 ou à l’OT 04 50 47 01 58.

Dessin C. Adam

© B. Stritmatter

Musher d’un jour… ou plus !


sports

4 CHAMONIX

Les Saisies

Un autre regard sur l'himalayisme

K-STOCKDRY Sèche-chaussures 2 à 6 paires : • Compact (27 cm de large) • Modulaire (support gants et casque) • Efficace (ventilation air chaud) Livraison express

Appelez-nous au 04 76 26 76 84

www.koralp.com - info@koralp.com

© François Damilano

Cet hiver, skiez les pieds au chaud !

Prix doux pour les voisins !

Au printemps dernier, le guide de haute montagne chamoniard François Damilano a repris sa caméra pour suivre une cordée de huit alpinistes amateurs et leur guide Paulo Grobel, au Manaslu, huitième plus haut sommet de la planète (8 163  mètres). Une expédition en rupture avec le culte de la performance qui caractérise les expéditions commerciales dans l’Himalaya depuis les années  70. Paulo Grobel, himalayiste chevronné, et François Damilano expérimentent depuis deux ans une méthode d’approche de la haute altitude à l’encontre de la surenchère de ces dernières années, poussant les aspirants à un 8 000  mètres à utiliser cordes fixes, oxygène et même produits dopants, dans une quête du sommet à tout prix. Nos deux montagnards privilégient une progression douce, prônée depuis vingt-cinq ans par leur confrère du Chablais Jean-Pierre Bernard. Une façon d’apprivoiser la haute altitude et de s’acclimater à elle pour éviter, ou du moins limiter, les traumatismes liés à la haute montagne (mal aigu des montagnes et ses complications, l’œdème pulmonaire ou cérébral). L’ascension s’effectue lentement, par petits paliers de 300 à 400 mètres, à partir d’une succession de camps d’altitude, plutôt qu’un vaste camp de base, et en autonomie complète. Le duo avait déjà témoigné de cette approche dans un premier documentaire, La Stratégie de l’escargot. Les protagonistes avaient tous atteint le sommet qu’ils s’étaient fixé – le Dhaulagiri 7 246 mètres –, cela dans un état de bien-être incomparable pour des amateurs. Au Manaslu, la cordée emmenée par Paulo Grobel au printemps 2009, a eu davantage de fil à retordre avec les éléments. Elle a dû rebrousser chemin à quelques mètres du but… Du coup, le film de François Daminalo, Parenthèse à 8 000  mètres, est bien différent de ce qu’il aurait dû être. À travers les témoignages des uns et des autres sur leurs motivations à participer à cette itinérance au long cours singulière, on assiste à une réflexion autour de l’échec et du renoncement, un thème rarement traité dans le documentaire d’aventure. À voir à l’occasion d’une soirée-débat au Podium, 121 route de la patinoire. En partenariat avec Terres d’Aventures. n

À petits pas, sur les pentes du Manaslu.

telex Passy

Flumet

1 350 m > 1 750 m • 04 50 58 80 52

Espace Diamant

20/02/10 : "Le petit poucet" (théâtre), à 19 h à l’espace animation 21/03/10 : derby des Passerands (course humoristique en ski, snowboard…)

1 000 m > 1 600 m • 04 79 31 61 08

Crest-Volant-Cohennoz Espace Diamant

1 260 m > 1 650 m • 04 79 31 62 57 16/02/10 : Mardi Gras (maquillage pour les enfants, spectacle musical…) 9-16/04/10 : semaines de Pâques (spectacle de feu, découverte du biathlon, ski nocturne…)

16/02/10 : soirée caritative au profit de l’association "Tous pour Mathilde" (descente aux flambeaux, soupe bûcheronne, concert…) 28/02/10 : spectacle pour enfants "Le Trésor d’Opoual"

Hauteluce Espace Diamant

1 150 m > 2 069 m • 04 79 38 80 31 16/02/10 : bal masqué au village

Les Saisies Espace Diamant 1 650 m > 2 000 m • 04 79 38 90 30

Cet hiver, la société des remontées mécaniques des Saisies bichonne la clientèle familiale de proximité. Elle a concocté à son intention la carte Easy, une carte de fidélité qui octroie un large éventail de réductions les week-ends et le mercredi. Ainsi, les forfaits de ski journée alpins et nordiques sont gratuits pour les moins de six ans et à moitié prix pour les moins de 18  ans si au moins trois membres d’une même famille dont un adulte, skient ensemble. Une offre valable même pendant les vacances scolaires  pour les titres de transport ! Hors vacances scolaires, la carte Easy offre à son détenteur des rabais de 10 % dans certains restaurants et dans les écoles de ski (ESF et ESI), de 20 % sur le matériel de location ou sur l’entrée au hammam de l’institut Tahiti Eden Spa. "Nous proposons aux détenteurs de la carte des soirées VIP pour rencontrer nos ambassadeurs, des réductions pour notre nouvelle attraction, le Mountain Twister", ajoute Béatrice Chamiot, responsable des ventes de la Régie des Saisies. "Et si vous achetez au moins six journées de ski par personne, nous vous offrons un accès illimité au Mountain Twister et aux remontées mécaniques pendant une journée l’été prochain." Valable pour une saison d’hiver et d’été, cette carte vous coûtera 5 €, à multiplier par autant de membres que comprend la famille. n

20-21/03/10 : 27es Jeux Aériens (rassemblement de montgolfières) 28/03/10 : 16e Étoile des Saisies (course de 42 km, comptant pour le Grand prix de ski de fond longue distance)

Notre-Dame-de-Bellecombe Espace Diamant

1 150 m > 2 070 m • 04 79 31 61 40 Jusqu’au 14/03/10 : À la conquête du Diamant (jeu de piste sur le domaine skiable, pour trouver et gagner un diamant de 4 kg, d’une valeur de 4 000 €) 2-3/03/10 : journées du bien-être (santé, habitat, découverte et alimentation)


M G M

C

r é a t e u r

d

’ I

M M o b I l I e r

d

’ e

x C e p t I o n

Profitez des nouvelles dispositions fiscales pour vous offrir votre appartement mGm PRogRAmmes ImmobILIeRs :

sur les plus grands domaines skiables.

FLaine

Le Centaure SamoënS

La Reine des Prés

n Dispositif Scellier meublé n Économisez jusqu’à 75 000 € d’impôts

LeS carroz d’arâcheS

n Investissement plaisir, vous permettant de défiscaliser et de profiter de votre bien

Le Grand Bornand

n Cumulez les avantages : Récupération de la TVA 19,6% 25% de réduction d’impôts sur votre achat H.T. Loyers garantis et occupation propriétaire

Les Chalets de Jouvence Le Village de Lessy

teL : +33 (0)4 50 09 62 62


sports

© OT Praz-sur-Arly/Mario Colonel

6

Sous la neige, des diamants ! e n g a t n o m o f n L'i ! au quotidien Disponible également dans les offices de tourisme !

Des indices, des plans, de la perspicacité… et c'est reparti pour une éblouissante chasse au trésor !

L’Espace Diamant a réussi son coup : faire parler de lui ! "À la conquête du diamant", le jeu de piste permettant de gagner une pierre de cristal d’une valeur de 4 000 €, a mis le dernier-né des domaines skiables reliés sous les feux de la rampe. Après la découverte du premier joyau, un second a été dissimulé sur l’une de ses 185 pistes : la fièvre n’est pas prête de retomber !

À

l’association de promotion de l’Espace Diamant, on se frotte les mains. Le jeu concours "À la conquête du diamant", lancé pour doper la notoriété du dernier domaine relié français, est un grand succès. Le buzz médiatique a bien eu lieu ! Les caméras –  notamment celles de Télématin et de Combien ça coûte –, les micros des radios et plusieurs grands quotidiens ont zoomé sur cette opération de com inédite : un diamant d’une valeur de 4 000 €, caché quelque part sur l’une des 185  pistes de ce domaine skiable relié. "Jamais, depuis sa création en 2005, l’Espace Diamant n’avait réussi à focaliser autant l’attention des médias", se félicite Patrice Blanc-Gonnet. Et le public s’est, lui aussi, pris au jeu. À tel point que la contremarque de la pierre de cristal de 4  kg a été découverte dès le 17  janvier dernier, alors que deux indices sur sept seulement avaient été divulgués ! "On a été un peu surpris que le joyau ait été localisé

si vite", reconnaît le directeur de l’office de tourisme de Praz-sur-Arly, impressionné par la perspicacité du vainqueur, Christophe Bougault. Le plaisir de l’investigation

Il faut dire que cet instituteur de Megève est un familier des jeux de piste. Il se défend néanmoins d’être un pro des jeux-concours. "J’ai surtout fait preuve de méthode, travaillé autour de mots figurant dans l’énigme et qui me parlaient ; puis j’ai bien étudié le plan du domaine skiable, avant d’aller vérifier mes hypothèses à ski, c’est-à-dire sur la piste Douce des Saisies, où j’ai trouvé un chalet tourné vers le Mont-Blanc et dont la sablière, une poutre de sa charpente, arborait bien la contremarque du diamant", explique le jeune enseignant qui a pris un évident plaisir à participer au jeu, et surtout à faire travailler ses méninges. "J’ai redécouvert beaucoup de choses sur l’histoire et le patrimoine de ce territoire, c’est ça qui était passionnant dans ce jeu",

ajoute Christophe, précisant que s’il était ravi d’empocher la flamboyante pierre de cristal Swarovski, ce n’était pas de sa possession qui l’avait motivé, mais bel et bien l’adrénaline que procure la résolution de l’énigme. Face à l’engouement du public, les organisateurs du concours de l’Espace Diamant et leur partenaire, la joaillerie Chic Altitude à Megève, ont décidé de remettre en jeu une deuxième pierre équivalente. La chasse au trésor continue donc, à la grande joie de Christophe qui se relance dans l’aventure, les statuts du jeu-concours l’autorisant à le faire. "Mais la foudre ne frappe jamais deux fois au même endroit ! D’ailleurs, pour l’instant je suis dans le noir et il y a beaucoup de concurrence." Effectivement, ils sont nombreux, habitants ou vacanciers, à replonger dans la légende du Diamant, qui n’a pas livré tous ses secrets. Rendez-vous sur le site espacediamant.com pour les indices et tous les détails ! n Sophie Chanaron

 hiver ! Nouveau téléski cet  Diamant u  d e tt ce a  f lle ve u o  n e un

185 km de pistes Office de Tourisme | Tél. +33 (0)4 50 21 90 57 | www.prazsurarly.com


itinéraire

7

Le col d’Entrèves sans entrave

telex

Pas de pente extrême, juste une belle balade sur glacier, avec la Tour ronde en ligne de mire… et la corde pour seule entrave !

Praz-sur-Arly Espace Diamant 1 036 m > 2 070 m • 04 50 21 90 57 16-21/02/10 : carnaval de Praz (animations de rue, percussions…) 28/03/10 : Chemin des contrebandiers (randonnée conviviale en raquettes ou ski de randonnée)

Combloux Évasion Mont-Blanc 1 100 m > 1 853 m • 04 50 58 60 49 08-12/03/10 : 12e festival de la gastronomie régionale et du patrimoine 11/03/10 : veillée d’autrefois

Course de ski de randonnée en terrain glaciaire, le col d’Entrèves représente une porte d’entrée dans l’univers de la haute montagne. Même sans avoir un excellent niveau à ski, vous pouvez profiter des sorties collectives organisées par la compagnie des guides de Chamonix vers ce col panoramique. Après cette traversée, il est temps de mettre les peaux de phoque sous vos skis pour entamer la montée. Une montée progressive au début, sur une portion très esthétique et crevassée du glacier, qui nécessite parfois un encordement. Vous arrivez à proximité de la belle face nord de la Tour ronde, avec les aiguilles d’Entrèves à votre gauche. Il ne reste plus qu’à remonter la grande pente qui mène au col d’Entrèves, tout en profitant de la vue splendide sur le versant italien du mont Blanc. Au col, à 3 527 mètres, vous découvrez un panorama inhabituel vers le sud des Alpes : le Grand Paradis, le Val d’Aoste, les Écrins… La Noire ou la Blanche

Pour la descente, vous reprenez la belle pente de la montée, que vous appréciez d’autant plus que

894 m > 1 650 m • 04 50 58 01 57 © Jean-Louis Le Garrec

17, 21 & 24/02/10 : initiation au télémark (avec prêt de matériel) Tous les mercredis, du 10/02/10 au 03/03/10 : Cordon cent flammes (descentes aux flambeaux, suivies d’un spectacle avec jongleurs et cracheurs de feu)

La Giettaz Évasion Mont-Blanc 1 110 m • 04 79 32 91 90

c’est par vos propres moyens que vous l’avez gravie ! Ensuite, deux options : soit vous rejoignez l’itinéraire de la vallée Blanche, en bifurquant légèrement à gauche, soit vous empruntez "la Noire", un itinéraire en rive droite du glacier du Géant, réservé aux bons skieurs, car plus raide. Les deux options se rejoignent au replat appelé "la salle à manger", et il ne reste plus qu’à descendre vers Chamonix, en profitant de la vue sur les Drus et l’aiguille Verte. "Cette course à la journée s’adresse à des gens qui n’ont pas forcément un fort niveau à ski, et peut représenter une première sortie en ski de rando, une initiation à la haute montagne. C’est un itinéraire purement gla-

ciaire, peu pentu si on ne prend pas la variante de "la Noire", donc peu exposé aux risques d’avalanches. Mais il ne faut l’entreprendre que par beau temps, pour profiter de la vue et pour des raisons de sécurité (avec du brouillard, on peut se perdre sur cet immense glacier)", précise Jean-François Collignon, directeur de la compagnie des guides de Chamonix. n Jeanne Palay

Compagnie des guides de Chamonix : 04 50 53 00 88. Course collective : 95 € par personne (6 personnes maxi). En individuel : 310 € pour le groupe (6 personnes maxi).

14/02/10 : La Saint-Valentin skis aux pieds (jeu au pied des pistes pour gagner un bouquet de fleurs ou un repas au restaurant) 28/03/10 : Aravis snow trail (course à pied sur neige)

Les Contamines-Monjoie Évasion Mont-Blanc

1 164 m > 2 500 m • 04 50 47 01 58 24/02/10 : La ronde nocturne (course de ski de fond dans le village) 04-10/04/10 : fête des œufs (chasses aux œufs, ateliers décorations, courses de ski avec des œufs à gagner…)

Megève Évasion Mont-Blanc 1 113 m > 2 525 m • 04 50 21 27 28 24-25/03/10 : championnats de France de skicross 09-11/04/10 : 4e open de danse sportive

Saint-Gervais-Mont-Blanc Évasion Mont-Blanc

850 m > 2 525 m • 04 50 47 76 08 6-7/03/10 : challenge vol et ski (parapente) 6-12/03/10 : 26e festival Mont-Blanc d’humour

CHAMONIX MONT-BLANC Tout le Mont-Blanc à portée de main !*

*Mont-Blanc in Touch !

Cet hiver, choisissez

”LE” forfait...

ésope © photos Chlorophylle et Eugene Zhulkov

V

oilà une course de ski de randonnée qui commence sans effort, puisque c’est le téléphérique de l’Aiguille du Midi qui, depuis Chamonix, vous propulse à 3 842 mètres d’altitude. Et déjà, la haute montagne vous en met plein la vue : le mont Blanc, les Grandes Jorasses, les Drus, le Cervin, le mont Rose… Cette sortie vers le col d’Entrèves emprunte le début de l’itinéraire de la vallée Blanche. Il faut donc cheminer encordé sur l’arête de l’aiguille du Midi, pour rejoindre le glacier du Géant, que vous descendez jusqu’au pied de la Pyramide du Tacul. Là, vous quittez l’itinéraire de la vallée Blanche, qui bifurque à gauche. Vous continuez tout droit, sur un faux-plat descendant parfois exposé aux chutes de sérac. Pas question de traîner, donc, dans ce petit passage.

Cordon Évasion Mont-Blanc

6 domaines de ski exceptionnels en illimité autour du Mont-Blanc (France, Italie, Suisse) > Grands Montets (Top inclus), Domaine de Balme, Brévent Flégère, Les Houches (France) Courmayeur (Italie) - Verbier 4 Vallées (Suisse) à partir du forfait 6 jours

4 sites d’excursion mondialement connus > Téléphérique de l’Aiguille du Midi (Accès Vallée Blanche) - Train du Montenvers Mer de Glace Tramway du Mont-Blanc - Funivie Monte Bianco (Vallée Blanche côté italien)

Et beaucoup d’autres avantages…

compagniedumontblanc.com


people

8

Bulles de bonheur

Spa ‐ Hammam ‐ Balnéo ‐ Onglerie  Amincissement ‐ Soins visage et corps       Power Plate… 

À Flumet, station-village du Val d’Arly, un nouvel institut de beauté a ouvert ses portes, Bulle de bien-être. Sa créatrice, une jeune esthéticienne, Audrey Marque, est bien décidée à en faire un havre de détente incontournable.

Femme ‐ Homme 

F

rileuse, la jeunesse d’aujourd’hui ? Audrey Marque témoigne du contraire. Cette jeune femme de 22 ans vient d’ouvrir à Flumet, station-village du Val d’Arly dont elle est originaire, un centre de beauté très cosy, Bulle de bien-être. "J’ai toujours eu l’idée de monter un institut, même si, un temps, j’ai voulu être institutrice. J’ai commencé des études pour le devenir et puis, finalement je suis revenue à mon premier choix, esthéticienne." Elle a fait ses armes à Lyon, en travaillant dans différents instituts et parfumeries. Au bout de quatre ans, en décembre  2008, se sentant capable de voler de ses

       Une plage horaire flexible      du lundi au samedi     04 79 38 58 71  Rue du Mont Blanc à côté de l’église             73590 FLUMET  www.bulledebienetre.jimbo.com 

ne g a t n o m o f n i ' L ! au quotidien

propres ailes, elle retourne à Flumet. C’est en effet dans son village natal, à proximité de Praz et Megève, qu’elle veut se lancer. L’air des montagnes lui manquait-il ? Sans doute un peu ! Mais surtout, notre entrepreneur en herbe a compris qu’en station, il y avait encore une carte à jouer sur le créneau du bien-être. Ses parents, commerçants à Flumet, l’encouragent à tenter l’aventure. Elle trouve les fonds nécessaires pour s’installer, et fait l’acquisition d’une maison typique du village, où tout était à refaire, mais très bien placée. Après plusieurs mois de travaux, son rêve se concrétise en janvier dernier. Aménagé

T

élites du ski alpin haut-savoyard et savoyard, méritent mieux. "Nos structures scolaires n’ont pas évolué depuis vingt ans. Chaque classe skiétude de nos vallées est à la merci de la bonne volonté des chefs d’établissement de collèges qui, malgré les conventions tripartites entre les comités de ski, les Conseils généraux et l’Éducation nationale, restent décideurs au sein de leurs établissements et ne privilégient pas assez la pratique du ski." Cependant, pour Laurent Hudry, une lueur d’espoir se profile avec la mise en place du parcours d’excellence sportive par la fédération française de ski, nouvelle organisation de la filière haut niveau, voulue par Bernard Laporte et confirmée par son successeur, la secrétaire d’État aux sports, Rama

Stages compétition de ski alpin © Agence Zoom

Ouvert toute l’année. Soins + modelage à partir de 35 €.

Avec sa structure d’entraînement Pro-Camps, Laurent Hudry a vu passer, en dix ans, près d’un millier de jeunes skieurs mordus de ski de compétition. Retour sur une success story ! out a commencé en 2001 à Chamonix. À l’époque Laurent Hudry, qui a fait ses armes dans la prestigieuse ski académie de Burke Mountain au nord-est des États-Unis, se forme au métier d’entraîneur à l’ENSA (École nationale de ski et d’alpinisme), en vue de décrocher son BEES 2e degré de ski alpin. Une fois le diplôme en poche, il décide de créer sa propre structure d’entraînement dédiée aux jeunes, dans laquelle plus d’un millier de compétiteurs en herbe ont depuis parfait leur ski. Parallèlement, il prend en charge le ski-club de Méribel (saison 2004-05), qu’avec son équipe d’entraîneurs, il a conduit parmi les meilleurs clubs de France chez les jeunes (classement AFESA 2007-09). Mais pour lui, les jeunes

Jean-Pierre Vidal, champion olympique de slalom, parrain historique de Pro-camps.

sur 150  m², son centre abrite trois cabines de soin, dont une cabine duo, un hammam, une cabine UV, un espace de remise en forme, et une tisanerie avec vue sur la rivière et la forêt. "Idéal pour lâcher prise et se détendre", souligne Audrey. Dans son cocon douillet, elle propose des soins à la carte classiques, avec la marque Académie, et des rituels de beauté avec Cinq Mondes, griffe très "hype", inspirée par des soins et massages ancestraux venus d’Asie et d’Orient. À découvrir sans tarder ! n SC

Le chouchou des kids ! © Pro-Camps

N O U V E A U

© Bulle de bien-être

Audrey Marque (à droite) se démarque avec des soins et massages ancestraux asiatiques et orientaux.

Accessible à toutes celles et tous ceux qui recherchent la performance : Étoile d’or - Ski d’or - Coq d’or - Licenciés - Préparation tests techniques et CAPA.

Yade. Un projet dont Laurent Hudry suit de très près l’évolution. "Si rien n’est fait dans les cinq ans à venir, des structures privées, calquées sur le modèle des ski académies nordaméricaines, que je connais bien, pourraient émerger au sein de nos vallées. Elles ont prouvé leur efficacité en matière de résultats et pourraient permettre l’accès à l’excellence sportive des jeunes skieurs des deux Savoie", indique le boss de Pro-Camps, affirmant que ses partenaires haut-savoyards, Eurova Industrie et les entreprises Gaston Perollaz basées à Cluses, le soutiendraient s’il venait à créer une structure similaire. À bons entendeurs ! n SC www.pro-camps.com

du mois de juin au mois de novembre (stage de 4 à 10 jours)

 Infos  www.pro-camps.com - info@pro-camps.com ou au 04 79 24 20 43 (laissez vos coordonnées - renvois de brochure)  Inscriptions  avant le 30 avril 2010 (places limitées) Établissement habilité tourisme par arrêté préfectoral.

Moûtiers


culture

9

© Coopérative fruitière du Val d'Arly

Le reblochon et le beaufort, c'est vachement bon !

De l'alpage à l'étal La coopérative fruitière du Val d’Arly, à Flumet, fabrique du reblochon et du beaufort, dont une partie est commercialisée dans ses trois boutiques. Des véritables cavernes d’Ali Baba, où d’autres fleurons du terroir savoyard sont aussi en vente. Rencontre avec Philippe Bouchard, le directeur, qui souhaite, à travers ses magasins de proximité, rapprocher producteurs et consommateurs, et assurer la pérennité de l’agriculture de montagne. Actumontagne Mont-Blanc : Présentez-nous la coopérative. Philippe Bouchard : Elle a été créée en 1969 par des producteurs soucieux de prendre en main leur destin, et le devenir de leurs produits. Aujourd’hui, la coopérative collecte quotidiennement du lait auprès de ses soixantequinze sociétaires, répartis sur un territoire allant du bout du lac d’Annecy jusqu’à Combloux, en passant par Ugine et tout le Val d’Arly. Ce lait est transformé dans notre atelier, essentiellement en reblochon et en beaufort, car nous avons l’avantage d’être installé en double zone AOC. Nous fabriquons aussi de la tomme de Savoie et du beurre. Une partie de notre production est ensuite commercialisée dans nos trois magasins, celui de la coopérative, ici, à Flumet, celui

installé à Faverges, et depuis Noël, dans celui que nous avons ouvert au cœur de Megève. AMB : Mais dans ces trois magasins, on trouve aussi d’autres produits que ceux fabriqués par la coopérative ? Ph. B. : Effectivement ! Installés au cœur de notre zone géographique, nos magasins ont aussi vocation à commercialiser et à valoriser les produits de notre territoire. Nous y vendons, en plus de nos propres fabrications, celles de petites exploitations locales et artisanales : différents fromages, du miel, des confitures ou encore des produits de salaisons. Et nous réfléchissons à élargir cet assortiment car il y a de la demande, tant côtés producteurs que consommateurs.

AMB : Le consommateur s’y retrouve-t-il ? Ph. B. : La finalité d’une coopérative n’est pas la recherche du profit pour le profit, mais bel et bien d’assurer la pérennité des exploitations agricoles familiales et le maintien de leur savoir-faire sur leur territoire. Nous vendons des produits de qualité au juste prix *. C’est l’un des atouts d’un circuit de distribution de proximité comme le nôtre, de plus en plus plébiscité par le consommateur. n Propos recueillis par Sophie Chanaron

(*) Entre 10 et 15 % moins chers qu’en grande distribution, hors promotion.

Passy

© Réserve natuelle de Passy

La nature expliquée Le chalet d'accueil de la réserve naturelle de Passy est situé à Plaine-Joux, au cœur du massif des Fiz, face au mont Blanc. Géré par l'association des Amis de la réserve naturelle de Passy, il invite le public à parcourir de manière ludique et pédagogique les paysages, la faune, la flore ou encore l'histoire de ce territoire de 1 800 hectares, qui avec les réserves limitrophes des Aiguilles rouges et de Sixt-Passy, constitue le plus grand territoire protégé de la Haute-Savoie. Cette saison, l'exposition consacrée à Passy, une histoire de paysage, a été complètement remaniée, pour une meilleure accessibilité au grand public. L'équipe de la réserve organise par ailleurs de nombreuses activités nature pendant les vacances scolaires : visite guidée des expos, goûter-conte, balade nocturne, découverte géologique ludique, sortie naturaliste... n Ouvert tous les jours de 10 h 30 à 17 h 30. Entrée libre. Renseignements au 04 50 93 87 54


culture

10 CLUSES

Jessie Evans, le 2 avril à l’Atelier.

Centre Hermès - 32, rue des Grives - 38920 Crolles cedex 112A - France Tél. : +33 (0)4 38 92 02 09 - Fax : +33 (0)4 38 92 02 10 - editions.serac@actumontagne.com Directeur de la publication : Didier Ethvignot - Rédactrice en chef : Sophie Chanaron Rédaction : Jeanne Palay, Martin Léger - Relecture : Jeanne Palay Publicité: Vincent Aveline, Régis Baron - Administration : Sonia Delahaye Maquette : Groupe Curious communication - Imprimeur : Imprimerie du Pont-de-Claix Actumontagne est une marque déposée à l'I.N.P.I.

© DR

Société éditrice Les Éditions du Sérac SARL au capital de 8 537 € - ISSN 2103-2718

Musée Montagnard des Houches Les Houches (Haute-Savoie) à 8 km de Chamonix

Découvrez le patrimoine rural du Pays du Mont-Blanc Exposition temporaire : Les Houches, côté femmes Du 21 décembre 2009 au 30 avril 2010, ouverture les lundis, mercredis et vendredis, de 15 h à 18 h. 2 place de l’église - 74310 Les Houches - Téléphone 04 50 54 54 74

Dédié aux musiques actuelles, l'Atelier, espace d'art et de culture ouvert à Cluses il y a trois ans, s'est imposé depuis comme un lieu majeur de leur diffusion. Sa programmation annuelle fait largement écho au festival Musiques en stock*, événement musical gratuit créé en 2001, qui, avec près de 30 000  spectateurs, fait partie des plus importantes manifestations culturelles de Haute-Savoie. Parmi les artistes qui vont se produire dans la salle de 400 places de l'Atelier en février et mars, The Original Wailers, trois des célèbres musiciens qui accompagnaient Bob Marley (23  février à 20 h 30), le chanteur Loïc Lantoine (4 mars), Soan, ex-candidat de la Nouvelle Star au look de rocker gothique (10  mars), la chanteuse de folk-électro Jessie Evans (2 avril). L'Atelier abrite aussi une médiathèque, qui participe au Printemps des poètes. Elle consacre ainsi, du 2 au 27 mars, une exposition à Andrée Chedid, romancière, nouvelliste, poète, grand-mère du chanteur Matthieu Chedid alias M. Des lectures de ses textes seront données par Maurice Petit, comédien et concepteur de l'exposition. n (*) Du 7 au 10 juillet pour l'édition 2010. Renseignements au www.atelier-cluses.fr ou à l’OT 04 50 98 31 79, ot@cluses.fr.

SAINT-GERVAIS MONT-BLANC

Les Houches

Les voix des femmes

Quand mars rime avec farce ! Du 6 au 12  mars prochain, les humoristes en vue, et ceux appelés à le devenir, vont défiler sur les planches du théâtre Montjoie à Saint-Gervais, pour la 26e  édition du festival Mont-Blanc d'Humour. Un rendez-vous qui, cette année, se recentre sur la découverte des nouveaux talents du rire, sans pour autant oublier les têtes d'affiche. La programmation témoigne donc de cet équilibre, avec quatre spectacles d'artistes renommés et trois soirées découvertes. C'est Michel Boujenah qui donnera le coup d'envoi, avec son spectacle "Enfin libre", le 6 mars prochain. Autres têtes d'affiche, Michaël Grégorio, (le 8  mars), ou encore Elisabeth Buffet (10  mars) et Sophie Mounicot (12  mars), représentantes de la gente féminine qui décoiffent ! Les artistes en herbe auront trois soirées pour dévoiler l’étendue de leur palette. Parmi eux, Béatrice Facquer (7 mars), Richard Hervé (9  mars) ou encore Sophie Bonduelle (11  mars), plus deux autres artistes, dont les spectacles auront été sélectionnés lors d'un tremplin organisé par le groupe Tranchant. Originaire de la région, Catherine Salvador, l'épouse d'Henri Salvador, est la marraine de l'édition 2010. En clôture du festival, le 12 mars, elle remettra le prix Henri Salvador Mont-Blanc d'humour à l'artiste choisi par le jury (en cours de constitution à l'heure où nous mettons sous presse). n

© collection Musée montagnard des Houches

n°39 février-mars 2010

Les rendez-vous de l'Atelier

Le Musée montagnard des Houches, qui consacre actuellement une jolie exposition aux femmes de la communauté montagnarde, participe au 12e  Printemps des poètes, qui se déroule partout en France, du 8 au 21  mars. Le thème de cette manifestation nationale, Couleur femme, fait donc écho au propos du musée. Celui-ci a ainsi décidé, le 8  mars, date de la journée de la femme, d’accueillir les Passeurs de mots, un groupe de lectrices à haute voix de Sallanches. À partir de 20 h 30, elles feront entendre des poèmes contemporains sur les femmes et écrits par des femmes, parmi lesquelles Andrée Chedid, Vénus Khoury-Ghata, grand prix de l’Académie française, Chantal Couliou, Régine Desforges… Auparavant, à 18 h, les Passeurs de mots seront à la bibliothèque des Houches pour d’autres lectures publiques de textes. Une façon vivante de montrer que la poésie est un genre littéraire dont la gent masculine n’a pas l’exclusivité ! n

Sallanches

Ne pas déranger !

© CNM/B. Bellon

Renseignements à l’OT : 04 50 47 76 08 ou sur www.st-gervais.net.

En hiver, les conditions climatiques sont défavorables aux animaux : le froid, la neige, le vent… Pour se soustraire à la rudesse des éléments, certains d’entre eux ont trouvé la parade, ils rentrent en inactivité, comme la marmotte ; d’autres migrent comme le milan, un rapace protégé. Ceux qui continuent à mener une vie active doivent faire face aux dépenses énergétiques et à une nourriture peu abondante et peu accessible. C’est pourquoi, les nombreux dérangements de la faune en hiver par l’homme peuvent augmenter la prédation ou détériorer les conditions physiques des espèces, pouvant entraîner la mort. Les gallinacés de montagne (tétras-lyre, bartavelle), le chamois et le bouquetin sont les espèces les plus vulnérables à cette saison. Pour respecter la faune, il suffit de suivre quelques règles simples : ne pas sortir des pistes damées des domaines skiables et, dans les espaces naturels, éviter de sortir des itinéraires classiques. En randonnées à raquettes ou à ski, suivre les tracés estivaux. En descente en ski, choisir des tracés dans des zones ouvertes et complètement enneigées ; et surtout, tenir les chiens en laisse. Pour en savoir plus sur la vie des animaux en hiver, visitez l’exposition permanente du Centre de la nature montagnarde, dont le remaniement de la scénographie s’est achevé en mars 2009. Dans la partie consacrée à la faune de montagne, elle évoque la cohabitation parfois difficile entre les Attention au tétras-lyre… animaux et l’homme. n

L’histoire d’un fantastique voyage au coeur du temps et de la Vallée de l’Arve

Espace Carpano & Pons - 74300 Cluses T : 04 50 96 43 00 - F : 04 50 96 46 99 Courriel : musee@cluses.fr Site internet : www.musee-cluses.fr


TENDANCES

11

© Thermes de Saint-Gervais

Une eau naturellement chaude, à 38 °C, donne à ce bassin extérieur un grand confort… sans gaspillage énergétique.

Bains à ciel ouvert

Le Spa thermal du Mont-Blanc

Cet été, les Thermes de Saint-Gervais ouvriront leur premier bassin extérieur à l’eau thermale, invitant à différentes sessions de massages. C’est la première phase de requalification et d’extension de leur espace bien-être, appelé à devenir un pôle d’excellence en médecine esthétique et anti-âge.

T

hierry Coffinet, directeur des Thermes de Saint-Gervais, est un homme heureux. Le projet d’évolution de l’établissement thermal, qu’il mûrit depuis sept ans, va enfin prendre forme. "Nous avons trouvé l’architecte en mesure de concrétiser, dans le budget fixé, le concept imaginé par Isabelle Castelli du cabinet Scalaa. Il s’agit de Gaston Müller, figure de Saint-Gervais, qui a notamment signé la reconstruction des refuges de Tête Rousse et du Nid d’Aigle en 2005 et 2006 à SaintGervais. L’association de ces deux experts, l’une dans l’aménagement des spas, l’autre de la montagne, est une vraie réussite", s’enthousiasmet-il en évoquant le futur spa thermal du Mont-Blanc. Ce prochain espace, qui représentera un investissement de 2,5 millions d'euros pour les laboratoires Rivadis, concessionnaire des Thermes, aura une âme très minérale ; il sera en osmose avec son écrin naturel, d’où il tire sa substantifique moelle, l’eau du Mont-Blanc. Ici, point d’exotisme de pacotille auquel ont succombé nombre de spas, promet le directeur des thermes, mais

naturellement chaude

Ce nouveau temple de la beauté et du bien-être, qui ambitionne de faire des Thermes de Saint-Gervais un pôle d’excellence en médecine esthétique et anti-âge, sera livré en décembre 2010. Mais avant cela, dès l’été prochain, le public pourra s’immerger dans les Bains de SaintGervais, un nouvel espace détente à ciel ouvert, aménagé à l’arrière du bâtiment principal. "Plongés dans une eau thermale naturellement chaude – 38 °C – aux vertus anti-âge et anti-inflammatoires reconnues, ils vont pouvoir effectuer au sein de ce bassin extérieur, un parcours rythmé par différents massages du corps, selon l'équilibre du yin et du yang", explique Thierry Coffinet. Ces nouveaux bains devraient contribuer à doper la fréquentation de l’espace bien-être des thermes, ouvert il y a plus de dix ans. "Cette activité représente aujourd’hui 45 % du chiffre d’affaires total des thermes.

service

care of you 17 beautician take o servizio 17 estetiste al su

Nous sommes arrivés à un palier de 19 500  clients, qu’il nous était difficile de franchir sans cet outil-là", analyse Thierry Coffinet. De fait, sur le marché très concurrentiel du bienêtre, les opérateurs doivent sinon innover, sans cesse étonner ! n Sophie Chanaron

un décor s’inspirant de la géographie locale, grandiose et tout aussi propice à l’évasion.

26

17 esthéticiennes à votre

zoom sur… L'Inde et Bali à la carte La carte des soins du spa thermal s'enrichit cette saison de deux nouveaux soins : le massage indien du visage aux huiles végétales bio et le massage balinais. Doux et relaxant, le premier s'inspire des rituels ayurvédiques. Il délasse et stimule la peau. À la clé, un visage plus lisse et plus éclatant. Le second, issu d'un soin traditionnel indonésien, s'effectue aux huiles végétales bio tièdes. Un soin corporel complet, relaxant et énergétique.

Le massage, !! enfin accessTibemleps * rs du

Formule Ho

à partir de

39 €

Une eau thermale à 38°C Natural spring water at 38° Aqua termale a 38°

www.thermes-saint-gervais.com * Tél. 04 50 47 54 57

eme

Festival Mont-Blanc d'Humour de saint-gervais

MICHEL BOUJENAH

MICHAEL GREGORIO

elisabeth buffet

PASSY - PAYS DU MONT-BLANC L’ÉLÉGANCE, LE TEMPÉRAMENT.

Bandeau couv:Mise en page 1

20/01/10

17:52

Page 3

MEGÈVE NOUVEAU À mour Park tA

dans Le Sain

WWW.ST-GERVAIS.NET

Le Pain et la Pâtisserie par

Jean-François Fayolle

Meilleur Ouvrier de France en Boulangerie Tél 04 79 38 90 96 jean-francois.fayolle@wanadoo.fr

Megève

Les Saisies

Notre-Dame de Bellecombe

Crest-Voland

sophie mounicaut


intense par

DE

nature

PF

LA

A É R

D

T É R EN

SA

AT

L A E I I RE OFFIC S KI IO N

VO

FRANCAISE DE

MEDIAPACK - RCS LYON 378 046 452 / Crédit photos : Shutterstock - Fotolia - Agence Zoom

C N IE A MONT BL


ACTUMONTAGNE