Page 1

Le Journal de Bollène B U L L E T I N

D ’ I N F O R M A T I O N S

D U

P A R T I

S O C I A L I S T E

G R A T U I T — N ° 2 — P I N T E M P S / E T E

Editorial P A R

A N T H O N Y

Z I L I O ,

Chères Bollénoises, Chers Bollénois,

DANS CE NUMERO : Éditorial

1

Vous avez dit

1

Ligue du Sud ? Si le Lez nous était 2 conté... Enfin du nouveau à 2 Bollène ! ZAC : Bompard a

3

tout perdu ! Les associations en 3 danger Mort du centre-ville

4

Les socialistes de Bollène sont ravis de vous retrouver dans les colonnes de leur journal au lendemain des élections régionales de mars dernier aussi je vous remercie à nouveau en leur nom de la confiance que vous avez témoigné à notre liste conduite par le président de Région Michel Vauzelle. Cette victoire du peuple républicain bollénois sur l’extrême-droite démontre le désaveu d’une politique idéologique irresponsable d’un maire qui ne semble répondre ni aux besoins ni aux attentes de sa population. Dernier exemple en date, le 8 mai 2010, alors que tous les maires de notre pays ont rendu hommage dans leur ville aux femmes et aux hommes qui sont tombés pour la France lors de la Seconde Guerre Mondiale, Madame Bompard a préféré rester silencieuse. Les commerçants bollénois lui reprochent ses «absences» au sein de leurs commerces – absence physique désormais habituelle mais également absence des promesses électo-

D E

B O L L E N E

2 0 1 0 — I S S N 1 9 6 7 - 7 9 0 1

H T T P : / / B O L L E N E . P A R T I - S O C I A L I S T E . F R

P R E M I E R

S E C R É T A I R E

rales non tenues. Plus grave encore, le Maire de Bollène se plait à faire état de son engagement contre l’avortement ou encore à évoquer «la très forte imJe fais le rêve d’un Bollène du migration que connaît la ville», les «vivre ensemble» dans la commu«1% de catholiques pratiquants» qui nion des origines, des cultures et des sont pour elle «une catastrophe» religions. en rajoutant que «l’islam est « Notre Ville Notre Ville fort». s’est construite s’est construite Est-ce réellement une attitude sur la diversité, responsable de la part d’une élue sur la elle est le lien de de la République que de faire diversité […]» ceux qui étaient état de préoccupations personrejetés par la misènelles religieuses dont on pourre, la violence, la rait douter de la finalité si ce n’est peur et qui ont trouvé une terre d’ade mettre en exergue des différen- sile qui est devenue leur patrie. ces et d’en faire un amalgame ? Notre conception de Bollène est Je réaffirme que la sécurité est le inscrite dans l’histoire des femmes plus grand échec de l’équipe muni- et des hommes qui ont construit cipale de Madame Bompard car si notre Ville et plus que toute autre, les vols de voiture ont diminué, le cette Ville est la République : celle sentiment d’insécurité ne cesse de qui octroie des droits et impose des s’accroître. devoirs. Enfin, je regrette l’amalgame fait par beaucoup de citoyens entre Alors, Madame, Monsieur, penl’insécurité et l’immigration ainsi sons ensemble à ce que nous vouque la banalisation récente de pro- lons de mieux pour notre ville de pos racistes dans les rues de France Bollène. né du faux débat sur l’identité nationale qui n’est en rien une solution contre l’insécurité.

Vous avez dit Ligue du Sud ?

Bollénois, pour qui avez-vous voté en 2008 ? Vers quelle dérive nous entraîne-t-on depuis ? Electeurs de Madame Bompard, vous y retrouvez-vous ? Après avoir scandé les slogans blâmables du FN, elle a endossé la thèse du MPF et maintenant, elle pousse la porte de la Ligue du Sud : un cran de plus à droite de l’extrême droite. Et s’il ne vous restait plus qu’à conjuguer vos désespoirs, elle qui « pense avoir été élue par désespoir ». (Vaucluse Matin du 16 mai 2010) Quel aveu révélateur d’une politique irresponsable de la part de Madame Bompard, qui semble favoriser le communautarisme en opposant les religions, en soufflant l’exaspération… (Vaucluse Matin du 16 mai 2010) Certains d’entre vous ont bien compris, dès les élections régionales, puisque la Gauche arrive en tête.


Si le Lez nous était conté… Deux dates… 1993 Le Lez inonde Bollène, 1 mètre place de la mairie 2003 Une nouvelle crue équivalente à celle de 1993. La ville est épargnée ! Pourquoi ? De Jean-Pierre Genton à Marc Serein, ces élus socialistes ont pris leurs responsabilités et entrepris des travaux dont le COÛT n’a pas de PRIX au regard de la sécurité.

Et depuis ? Le duo Bompard-Beck surfe de critiques en accusations dans un seul but : désinformer pour déstabiliser laissant près d’un millier de riverains du Lez sans travaux de protection. Madame Bompard, qui n’a pas vécu ces deux dernières crues, fuit ses responsabilités, elle qui n’a rien à craindre, n’habitant pas à Bollène !

Un pont-levis, voilà la solution ! Contre la crue du « désespoir » aussi.

Le billet de la Mouette Rieuse

Enfin du nouveau à Bollène !!! Enfin une action importan- mieux que de continuer à nous du Titin bar et aller déposer son te, une action qui va dynamiser le centre-ville, une action qui va changer la vie des Bollénois, une action innovante, une action qui marquera. Pardon ? Vous ne voyez pas ? M’enfin ! comme dirait Gaston Lagaffe, z’avez pas remarqué que le cours de la République est remis en double sens ? Non, écoutez, il faut quand même que vous preniez conscience de l’importance de la Chose : - D’abord, la mise en double sens a permis de zigouiller un platane, qui ne demandait pas LE JOURNAL DE BOLLÈNE

faire de l’ombre. - Ensuite, cette mise en double sens a permis de délester la rive gauche du Lez d’une bonne trentaine de place de parking… gratuites …proches du centreville… De quoi largement compenser l’hypothétique apport d’acheteurs et de chalands que la mise en double sens pourrait amener… ce qui reste encore à démontrer… Ne persifflons pas : la circulation dans le centre de Bollène va en être fluidifiée. Pour partir

courrier à la poste, le fait de passer par la rive gauche du Lez au lieu d’aller faire le tour par la rive droite va bien vous faire gagner une bonne cinquantaine de secondes… Si, si, c’est sérieux : M. Eymard, l’expert municipal des essais routiers, au péril des HIHIHIÂR ailes de sa voiture, pourra vérifier lui-même… Bref, en voilà une initiative qu’elle est bonne !!! En plus, elle n’a pas coûté grand-chose, juste quelques milliers d’euros. Avouez qu’il aurait été dommage que notre duo de choc s’en prive…

N°2—PRINTEMPS/ETE

PAGE

2


BULLETIN D’INFORMATIONS DU PARTI SOCIALISTE DE BOLLENE

PAGE

3

ZAC : Bompard a tout perdu !

Madame Bompard bouderait-elle 1000 emplois ? Hier, grâce à la ZAC, Madame Bompard évoquait 1000 emplois. (Spécial ZAC)

Aujourd’hui, elle remet en cause leur création en grippant la machine par le biais de plusieurs requêtes auprès du tribunal administratif en un mois environ.

Plus grave, par de basses attitudes politico-politiciennes, elle a fait retirer à l’intercommunalité la compétence d’aménagement de la ZAC et de la voie ferrée.

Merci Madame Bompard, car, désormais, grâce à votre politique, près de 80 camions emprunteront le chemin de l’école du hameau de la Croisière, sur 4 demi journées, trafic multipliant les dangers pour nos enfants. Madame le Maire joue avec le feu et se brûle ! D’une part elle affirme dans le spécial ZAC de mars 2009 : « ce tracé (de la voie ferrée) est celui du Sud… C’est ce projet que la commune entend défendre. »

Une des attaques contre l’intercommunalité porte sur une délibération que les élus bollénois ont voté à l’unanimité.

Si M-Claude Bompard n’avait pas intenté de requête, la ZAC avancerait à grands pas.

D’autre part, dans les grands aménagements que renferme le PLU, seul le tracé Nord est retenu par la ville. Ce tracé est irréalisable en raison des décisions prises par EDF & AREVA. Une contradiction de plus au palmarès de Madame le Maire.

Les associations en danger

Une « Charte » dangereuse pour les associations bollénoises.

L’indépendance de TOUTES nos associations résistera-t-elle à cette Charte ?

La Municipalité a établi une Charte associations. pour gérer les associations « Des critères de Bonus Malus » : bollénoises. Madame BOMPARD et ses La vie associative « La ville responsable des amis accusent gratuitement bollénoise ne se politiques locales » : l’ancienne municipalité de Pour le Parti Socialiste « copinage ». Cependant elle limite pas à la bollénois, aucune politique met en place une charte qui journée des quelle qu’elle soit, ne doit semblerait lui permettre de associations... influencer ou menacer la récompenser ou de pénaliser liberté d’action et certaines associations. l’épanouissement de nos


Mort du centre-ville

« Une ville sans centre, c’est une ville qui meurt. » Ce slogan est celui clamé par Madame Bompard lors de la campagne des municipales. Qu’a-t-elle fait depuis ? RIEN ! Pose de panneaux publicitaires de grandes enseignes, qui invitent à éviter le centre-ville. Bravo!

Proposer aux enfants et adolescents, pour leurs vacances, une destination unique, pour un court séjour : Vassieux-en-Vercors.

Et, jusqu’à quand ?...

Projet d’une salle des fêtes en rase campagne, à 3 Km du centre, sur des terres agricoles, contribuant ainsi à la régression rurale, régression contre laquelle MarieClaude Bompard dit vouloir lutter !

Quelle proposition de logements : Pour les retraités aux faibles revenus ? Rien ! Pour les familles éclatées ? Rien ! Pour les jeunes couples ? Rien !

La municipalité d’extrême-droite se contente de critiquer sans

Profond mépris à l’encontre de la jeunesse en démolissant le Skate-park Olivier Martin !

Et qu’en est-il des promesjamais proposer. ses de 2008 sur « l’installation d’artisans et de commerçants dans le centre ? » Rien ! Et le marché « Provençal » ?

Acte 1 : démolition sans préavis ni alternative du skate-park Olivier Martin Acte 2 : montée en puissance du mécontentement (presse des 15 et 19 avril) Acte 3 : revirement subit, un skate-park serait inscrit au budget primitif 2011

La belle Arlésienne… Paroles, Paroles, Paroles …..

N’est-ce pas gouverner par à coups ? D I R E C T E U R P S

D E

D E

L A

P U B L I C A T I O N

V A U C L U S E — D É P Ô T

B O L L E N E — 3 1 ,

R U E

D E

S O C I A L I S T E . F R — T I R A G E S

:

L É G A L L A :

5 0 0 0

A N T H O N Y :

J U I N

Z I L I O —

2 0 1 0 —

P A I X — 8 4 5 0 0

I M P R E S S I O N

E D I T E U R

:

:

P A R T I

F E D E R A T I O N

D U

S O C I A L I S T E

D E

B O L L E N E — H T T P : / / B O L L E N E . P A R T I -

E X E M P L A I R E S — G R A T U I T –

I S S N

1 9 6 7 - 7 9 0 1

 Restons en relation… (à envoyer : PS de Bollène - 31, rue de la Paix - 84500 Bollène ou directement par mail à l’adresse : ps-bollene@neuf.fr)

□ Je souhaite rencontrer le Premier Secrétaire □ Je souhaite rencontrer un(e) élu(e) socialiste □ Je souhaite recevoir de l’information du PS bollénois □ Je soutiens le PS bollénois Nom :

. Prénom :

Adresse : Téléphone :

.

Code Postal/Ville : Mail :

.

@

NE PAS JETER SUR LA VOIE PUBLIQUE

.


Le Journal de Bollène - numéro 2  

Bulletin de l'opposition municipale Printemps Ete 2010

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you