Page 1

orée de crissier, lausanne AWP M. ARMENGAUD M. ARMENGAUD A.CIANCHETTA

CONCOURS, PROJET LAUREAT, MARS 2013


orée de crissier crissier,lausanne projet lauréat pour La coordination et la réalisation d’un quartier mixte sur d’anciennes parcelles industrielles LIEU Crissier, Lausanne, Suisse type études urbaines, coordination et réalisation de logements, de bâtiments à usage mixte et espaces publics MAÎTRISE D’OUVRAGE Plazza Immobilien AG MAÎTRISE D’OEUVRE

AWP

MATTHIAS ARMENGAUD MARC ARMENGAUD ALESSANDRA CIANCHETTA

EQUIPE AWP : M. Armengaud, D. Brochard, A. Cianchetta, B.Gentil, L. Guilpain, G. Guinovart, A. Ibnolmobarak, M. La Parra Knapman, N. Manzano, M. Nemeta MAÎTRISE D’OUVRAGE: PLAZZA IMMOBILEN AG

SURFACE SHON 6,8 ha (Parcelle) dont 85.100 m2 (Surface construite)

NATURE INVASION

CALENDRIER Lauréat du concours 2013 - Début du chantier 2015-2016 IMAGES IMAGES© AWP, renders SBDA

AWP (Marc Armengaud, Matthias Armengaud, Alessandra Cianchetta) a remporté un concours pour la création d’un quartier pilote près de Lausanne. Le site de projet offre une vue imprenable sur le lac Léman, et par-delà, sur le massif du Jura et des Alpes. Le site d’une surface de 68.000 m² verra la réalisation de 390 logements, proposant une grande variété de typologies - de la maison de ville à l’immeuble d’habitation - offrant ainsi une flexibilité maximale à l’opération. Le projet propose également des aménagements publics, espaces verts et réseaux d’espaces publics ; des espaces tertiares, un espace commercial, un hôtel, ainsi que des locaux éducatifs DE L’INFILTRATION DE LA NATURE PLAN DE SITUATION et deSCHÉMA santé. Les préoccupations environnementales ont été constamment mises en avant, mettant en valeur la position unique du site. Le projet est une illustration exemplaire de la collaboration entre autorités publiques et développeurs privés, dans le désir partagé de créer un espace de vie de grande COUPE TRANSVERSALE qualité pour le 21ème siècle. AWP � ORÉE DE CRISSIER � PRÉSENTATION DU

AWP | office for territorial reconfiguration

orée de crissier


description du projet

Rappel historique C’est en 1958 que les « Zürcher Ziegeleien » (aujourd’hui Conzzeta AG) ont construit sur ce site la briquèterie la plus moderne d’Europe. La production a été complétée ultérieurement par des produits en béton. Suite à une réorientation de stratégie, l’actuelle briquèterie fut vendue en 1996-97. La production des produits en béton a été déplacée plus tard sur un autre site. Depuis lors, le terrain délaissé par les palettes de briques est désaffecté. Une nouvelle affectation du site est étudiée par la Municipalité dès la fin des années 1990. Cependant, ce n’est qu’à partir de 2007 que les études reprennent en vue d’élaborer le premier plan directeur localisé (PDL) de Crissier, le PDL « Ley Outre ». Ce document est approuvé par le Conseil d’état en avril 2011, après plusieurs études sectorielles faites par des bureaux spécialisés. Peu avant, l’unique propriétaire, Plazza Immobilien SA, du Groupe Conzzeta, avait informé la commune de son intention de mettre en valeur le secteur 3 du PDL dont il dispose, donnant ainsi le coup d’envoi au présent projet.

reconfiguration territoriale, Christ & Gantenbein et Fruehauf, Henry & Viladoms, ont présenté des concepts d’aménagement de haute qualité. Le projet lauréat est celui de l’agence parisienne AWP (Marc Armengaud, Matthias Armengaud, Alessandra Cianchetta) dont le concept a été primé à l’unanimité du jury. Il se caractérise par un aménagement basé sur le principe d’une trame urbaine (14 mètres de largeur des bâtiments et 16 mètres d’espaces libres entre les bâtiments) sous-tendant une grande diversité architecturale et permettant une grande flexibilité dans la programmation des constructions (en termes temporels ou d’affectation). La dimension de cette trame est idéale pour les piétons qui pourront accéder à un réseau important d’espaces publics minéraux (places) ou verts (parc). Le quartier disposera d’une zone centrale de rencontre ainsi que d’une terrasse de verdure face aux Alpes et au Jura. Les éléments environnementaux ont été traités avec une grande attention. En terme quantitatif, le projet prévoit environ 60% de logement et 40% d’activités, ainsi qu’un programme public (parc public, école et accueil pour la petite enfance dont le programme définitif sera défini ultérieurement). La surface totale des parcelles est de 68.000 m2, ce qui permettra, à terme, par étapes, d’accueillir environ 390 logements (en comptant 2,6 habitants en moyenne par logement). La densité projetée, conforme au projet d’agglomération Lausanne-Morges (PALM) est d’environ 200 habitants et emplois par hectare. Les activités prévues doivent être compatibles avec le logement : administration, ateliers d’artisans et d’indépendants, hôtel, EMS, activités en lien avec la santé, ainsi que des commerces et activités de proximité (épicerie, laverie, coiffeur, café, etc.), générateurs de vie sociale.

Quartier de grande qualité Des ambitions élevées en matière de mixité de logements et d’activités, équipements publics inclus, d’espaces urbains et d’architectures, de sécurité et de développement durable sont fixés dans l’accord cadre co-signé par le Canton, la Commune et le propriétaire. Ce dernier a accepté d’organiser un concours d’urbanisme sous la forme de mandats d’étude parallèles (MEP). Trois bureaux d’architectes-urbanistes, AWP Agence de

Partenariat public-privé La Municipalité tient à relever l’excellent esprit de partenariat qui anime l’ensemble des acteurs de ce projet innovant et motivant. Autorités cantonales, régionales et communales travaillent main dans la main avec le propriétaire sur la base de règles du jeu pré-établies. Les intérêts publics et privés sont pris en compte dès le début des études, avec notamment un accord sur le cofinancement des infrastructures publiques à réaliser.

En ce début de 21ème siècle, le développement harmonieux de Crisser repose essentiellement sur la requalification de ses anciennes zones industrielles aujourd’hui désaffectées. Parmi ces dernières, le plateau du futur quartier de l’Orée de Crissier jouit d’une situation exceptionnelle, proche à la fois de la nature, des axes de communication et des transports publics. Surplombant la route reliant Prilly à la jonction autoroutière de Crissier, c’est un belvédère offrant une vue magnifique sur les Alpes et le Jura. Il hébergera à moyen terme environ 390 logements très diversifiés et abordables, ainsi que 33.000 m2 d’activités de proximité et de destination.

AWP | office for territorial reconfiguration

orée de crissier


Nous en sommes convaincus : la transformation de cette ancienne zone industrielle en un quartier convivial aux affectations diversifiées sera, non seulement une réussite, mais aussi une référence exemplaire de ce type de démarche. Les premières constructions pourraient débuter fin 2015/début 2016.


Crédit photo : Gregori Civera

AWP agence de reconfiguration territoriale

PROFIL DE L’agence AWP (Marc Armengaud, Matthias Armengaud, Alessandra Cianchetta) Basée à Paris et Bâle (AWP-HHF), l’agence de reconfiguration territoriale AWP, lauréate des Naja 2006 décernés par le ministère de la Culture et de la Communication et du Palmarès des Jeunes urbanistes 2010 organisé par le ministère de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, conduit depuis 2003 des projets de maîtrise d’oeuvre et des études stratégiques (architecture, paysage, urbanisme), principalement pour la commande publique et la recherche, en France et dans le monde. Nos projets d’édifices et d’espaces publics proposent de nouvelles formes d’habitabilité qui reconfigurent les relations entre public et privé, intérieur et extérieur, symbole et usage. Ces projets articulent les échelles dans l’espace mais aussi dans le temps. Les thèmes fondateurs sont les éléments (l’air, l’eau, la nuit), la mobilité, et les limites (vivant/virtuel, low-tech/hi-tech, ville/campagne). Les réalisations existantes ou en cours démontrent la volonté de donner à habiter des espaces qui racontent leur environnement pour en conserver les traces après l’édifi cation. En ce sens, nous proposons des bâtiments «vivants» , doués de mémoire et de sensations, afin de relever le défi du temps et des changements d’usage. Les projets de recherche et d’expérimentation pour des architectures temporaires et mobiles sont conduits en partenariat avec des institutions académiques et culturelles, des entreprises et des collectivités territoriales, et donnent lieu à des expositions, publications, enseignements et expérimentations. Notre méthodologie interdisciplinaire correspond à une créativité en réseau, réunissant architectes, designers, artistes et chercheurs du monde entier. AWP développe actuellement une étude stratégique pour le plan guide des espaces publics de La Défense, ainsi que le Jardin de l’Arche, un espace public icônique long de 800 m, situé directement à proximité de la Grande Arche de La Défense, ainsi qu’une série de folies et émergences (culture & loisirs). ACTIVITés Architecture / Urbanisme / Design / Architecture du paysage / Espace public / Recherche urbaine et prospective www.awp.fr

AWP | office for territorial reconfiguration

orée de crissier


PARTNERS PROFILE ALESSANDRA CIANCHETTA Alessandra is a partner at AWP and the Director of AWP-UK. Her portfolio of award-winning designs ranges from major large scale public projects to temporary installations mostly focusing on public realm and cultural equipments. Among her latest ongoing projects are the design of a 800 m long iconic public space and follies project for the Jardins de l’Arche, below the Grande Arche de la Défense and around the new Arena 92, the masterplan for the development of all urban spaces in the La Défense CBD, Paris and a series of cultural & leisure small buildings and follies in a Park in Poissy (Fr). Other relevant projects include The Lantern pavilion in Sandnes, No, nominated for the Mies van der Rohe Award in 2009, the sculpture park for the LAM, Museum of Modern, Contemporary and Outsider Art of Lille Métropole, Fr, the public realm redesign of Capodichino airport, the Ferro-Gomma Hub multimodal park, both in Naples, It (with Rogers Stirk Harbour & partners) and a public square for the high speed station in Florence (with Foster & partners). She has also curated and designed exhibitions for major cultural institutions (such as the GAMC, City of Architecture and Heritage and Pavillon de l’Arsenal, Paris, Fondazione Adriano Olivetti, Rome, COAC, Barcelona, among others) written books and essays (Park Guell, Gustavo Gili, 2002, Alvaro Siza_: Private Houses 1954_–_2004, Skira 2004 and Nightscapes, nocturnal landscapes, Gustavo Gili, 2009) and lectured and exhibited her work worldwide. Invited Professor at Columbia University GSAPP The Shape of Two Cities / New York-Paris Special Programme since 2012, Visiting Professor at the Master «Extraordinary Landscapes», Naba, Milan, It, at the Azrieli Visiting Critic at the School of Architecture and Urbanism, Carleton University, Ottawa, Ca, for which she currently directs a theory & design DSA, Alessandra is also a member of the Newham Design review panel in London since 2007. Awarded with the French Ministry of Culture Prize for Best Young Architects in 2006 and with the French Ministry of Ecology, Sustainability, Transport and Housing PJU urban planning award 2010, she graduated from the“La Sapienza” Rome, Etsa Madrid and Etsa Barcelona, she later attended advanced studies on criticism and landscape theory at UPC, Barcelona and Ehess, Paris and worked with José Antonio Martinez Lapeña - Elias Torres in Barcelona and with Franco Zagari in Rome, before founding AWP in Paris in 2003. MARC ARMENGAUD Founding member of AWP, Marc is responsible for the research and experimental projects at the office, being in charge of curatorial work for exhibitions, publications, lectures and strategic studies. He has directed various interdisciplinary studies focusing on new forms of public spaces, temporary communities and nighttime mobility, for the French Ministry of Culture and Communication and for the City on the Move Institute, PSA foundation. He is currently directing a prospective strategic study about water networks and territorial policies, “le grand Paris de l’eau”, for the group Suez Environnement aiming to establish a relation between public spaces and “inhabitable” infrastructures. He is also curator for an exhibition night in the metropolis for Paris’ Urban Center, Pavillon de l’Arsenal. Marc regularly writes for the architecture magazine D’Architectures and is the author of several books and essays about architecture and perception issues in urbanism: among others, Nightscapes (GG Barcelona, 2009), L’Estuaire est une région bien intéressante (in Revue 3030, Estuaire Biennale catalogue, 2009), Corps à corps de la perception et du territoire (ENSAPM, 2009), Espaces invisibles (publiques) (Voies Publiques catalogue, Pavillon de l’Arsenal, 2006), Drawing movements in the dark (in : Nat Chard, drawing indeterminate architecture, Springer, 2005). Associate Professor at the Paris Malaquais School of Architecture since 2009, Marc directs project studios and regularly organizes workshops and international seminars. In addition he is often invited to lecture and teach at architecture universities worldwide. Awarded the French Ministry of Ecology, Sustainability, Transport and Housing’s PJU Urban Planning award in 2010, Marc studied philosophy at Paris Sorbonne University (DEA) and is working on a PhD in Architecture (University of Paris – Est). MATTHIAS ARMENGAUD Founding member and director of AWP, Matthias is in charge, since 2003, of the practice’s architectural, landscape and urban projects both in France and internationally (Scandinavia, Italy, Switzerland, China, etc), focusing on public spaces, cultural facilities, infrastructures and large-scale masterplanning. He is currently working on a several-year mission for Defacto to develop the masterplan for the development of all urban spaces in the La Défense CBD, and another mission for the state of Geneva concerning the masterplanning of all public spaces and mobility for the 230ha Praille-Acacias-Vernets area, in the south of Geneva, as well as for the construction of the Evry wastewater treatment plant and that of cultural facilities in Bois le Roi, France. He collaborates regularly with Dominique Perrault (retail towers, harbours, museum projects) and with ADPI (the architecture deparment of the Paris Airport company), both in France and internationally. Founder of the “Troll” label and responsible for several strategic studies about nighttime mobility for the City on the Move Institute and the municipalities of Rome, Copenhagen, Malmö, Paris, Brussels, Barcelona, Helsinki, Rome, Toronto and Belgrade, he is also founding director of MTMA, and urban trends forecasting agency, and a consultant for future cities for several institutions. Currently associate professor at ENSA Versailles (Fr) and visiting professor (expert) at Fribourg (Switzerland) Engineering and Architecture school, Matthias has been invited to lecture and chair juries at several architecture universities (the EPFL in Lausanne, 2009, the ENSA Versailles, 2008, the “Extraordinary Landscapes” master’s program at Politecnico de Milano, 2006-08, Elisava Barcelona, 2005, Marne-la-Vallée Architecture School, 2003-05, among others). He won first place at the Forum des jeunes architects in 2000; the Tony Garnier urban planning prize organized by the French Academy of Architecture in 2001; the French Ministry of Culture prize for Best Young Architects in 2006, and the French Ministry of Ecology, Sustainability, Transport and Housing, PJU urban planning award in 2010, Matthias is a graduate from the Versailles School of Archtiecture, and founded AWP in Paris in 2003.

AWP | office for territorial reconfiguration

orée de crissier


orĂŠe de crissier AWP press@awp.fr

25, rue Henry Monnier - 75009 Paris - FRANCE Tel : 33 (0)1 53 20 92 15

Orée de Crissier, Lausanne (FR)  

Projet lauréat pour la coordination et la réalisation d’un quartier mixte sur d’anciennes parcelles industrielles

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you