Page 42

MÉTIER

Décontamination en préparation : nettoyage des sols, murs, plafonds,; dépose des revêtements endommagés. Un intervenant externe finalisera la prestation (peintre, ébéniste…). I N• NMatériels O V A :N T décontamination des matériels électroniques, électriques & électroménager. • Déblais : enlèvements des objets irrécupérables, après accord avec l’expert. • Désodorisation : des locaux, des matériels, des vêtements.

Mes Atouts

Marc-Antoine Caruzzo : spécialiste de l’après-sinistre • •

Réactivité : intervenir dans les plus brefs délais pour définir et réaliser la prestation, Des services spécialisés en interne : ateliers de traitement de matériels électroniques et électriques, • Réduction des coûts (pas de sous-traitance) • Délais d’intervention optimisés.

Avant Après

Avant Après

Avant Après

Stopper l’aggravation des dommages causés par un incendie ou un dégât des eaux, décontaminer un site industriel, mettre en œuvre les mesures conservatoires d’urgences (MCU) sont les services proposés par Marc-Antoine Caruzzo. Réactivité, efficacité, rapidité, fiabilité, innovation et expertise sont les maîtres mots de ce chef d’entreprise.

«V

otre urgence est mon métier », tel est le slogan porté par MarcAntoine Caruzzo. Expert de l’aprèssinistre depuis plus de vingt ans, il a acquis une solide expérience professionnelle en Métropole auprès de plusieurs structures, dont l’entreprise Belfor, puis en créant sa propre activité. «  C’est un métier très spécifique qui existe depuis plus de 40 ans en Métropole. Il a été mis en œuvre pour protéger les biens quand un incendie survenait. Dans les années 70, le coût d’un micro-ordinateur représentait l’équivalent de 2 000 000 F, alors qu’avec des techniques écrites, reconnues et validées, on pouvait sauver le matériel sans avoir besoin de le remplacer pour 200 000 F. Si au départ, ce métier s’adressait aux professionnels et aux industriels, aujourd’hui il vise aussi les particuliers », explique MarcAntoine. Encore peu et mal connu en Nouvelle-Calédonie, ce métier exige des connaissances spécifiques.

42 

« Sur le territoire, la tendance est plutôt : on jette tout, on ne sauve rien, quel que soit le sinistre, ce qui ne va pas dans l’intérêt de l’entreprise ni de la compagnie d’assurance. Lors d’un sinistre, mon métier consiste à sauver ce qui peut l’être, préparer les supports pour une remise en état ultérieure, rendre le bâtiment le plus habitable possible », poursuit-il. Aujourd’hui, l’entreprise travaille principalement en partenariat avec les syndics et les agences immobilières du territoire.

LES MCU, INDISPENSABLES À LA SURVIE DES BIENS L’objectif des MCU consiste à protéger les biens selon des méthodes particulières en fonction du sinistre et à entreprendre tous travaux urgents permettant de fiabiliser et de sécuriser le sauvetage et la

Artisans, commerces de proximité et professions libérales - 2019

récupération de l’usage de ce bien quel qu’il soit : bâtiment, mobilier, matériel. «  Les MCU vont permettre d’éviter la dégradation irrémédiable d’un bien, de diminuer les coûts de nettoyage, d’allouer les délais nécessaires aux opérations d’expertise sans risque d’aggravation  », commente Marc Antoine L’enlèvement des appareils électriques sensibles à la corrosion, la mise en sécurité des fenêtres et portes, l’utilisation de la méthode « stop corrosion » si besoin, sont également des prestations proposées.

INCENDIE – DÉGÂTS DES EAUX Marc-Antoine intervient principalement dans deux domaines : l’incendie et les dégâts des eaux. « Les dégâts causés par un incendie sont les plus souvent issus des fumées et du

Profile for mis.

U2P-NC magazine  

Découvrez le magazine des entreprises de proximité en Nouvelle-Calédonie

U2P-NC magazine  

Découvrez le magazine des entreprises de proximité en Nouvelle-Calédonie

Profile for awa-com