Issuu on Google+

20158 Milano, Via Legnone, 4 tel. +39.02.6749881 – milano@avsi.org

47521 Cesena, Via Padre Vicinio da Sarsina, 216 tel. +39.0547.360811 – cesena@avsi.org

AVSI USA – www.avsi-usa.org Headquarters: 125 Maiden Lane 15th floor – New York, NY 10038 DC Office: 529 14th Street NW – Suite 994 – Washington, DC 20045 Ph/Fax: +1.202.429.9009 – infoavsi-usa@avsi.org – www.avsi-usa.org

bilancio sociale 2009

AVSI ITALIA – www.avsi.org

bilan social 2009


L e thème du développement des peuples est intimement lié à celui du développement de chaque homme. Par nature, la personne humaine

est en tension dynamique vers son développement.

Chacune de nos connaissances, même la plus simple est toujours un petit prodige, parce qu’ elle ne s ’ explique jamais complètement par les instruments matériels que nous utilisons.

Scolarisation pour les adultes dans le Nord de l’Ouganda. Photo gracieusement fournie par Brett Morton

(Caritas in veritate)


L a crise est la meilleure bénédiction qui peut arriver aux personnes et aux pays, parce que la crise apporte des progrès. La créativité naît de

l ’ angoisse, comme le jour naît de la nuit sombre. Durant les crises naissent l ’ imagination, les découvertes et les grandes stratégies. Celui qui surmonte la crise se dépasse lui-même sans être dépassé. Celui qui attribue à la crise ses échecs et ses pénuries, violente son talent propre et respecte plus les problèmes que les solutions. Sans crise il n ’ y a pas de défis, sans défi la vie est une routine, une agonie lente. Sans crise il n ’ y a pas de mérites. C ’ est dans la crise où surgit le meilleur de chacun, parce que sans crise, tout vent est caresse. Parler de la crise c ’ est la promouvoir, et se taire dans la crise c ’ est exalter le conformisme. Au lieu de ceci, travaillons dur. Mettons un terme d ’ une fois pour toutes à la seule crise menaçante, qui est la tragédie de ne pas vouloir combattre pour la surmonter. Albert Einstein


Par souci écologique AVSI a décidé de ne pas imprimer ce bilan social et de se limiter à le publier sur son site Internet www.avsi.org Pensez à l’environnement avant d’imprimer ce document

Chaque année, le bilan de la Fondation AVSI est certifié par une grande société d’audit et, par souci de transparence, publié et consultable sur le site Internet www.avsi.org et publié dans un quotidien.

Certification qualité en conception des projets AVSI

Lauréat de l’Oscar Bilan 2004 Catégorie sans but lucratif

AVSI est associée à la Compagnia delle Opere (Compagnie des Œuvres)

Partenaire culturel et scientifique, www.sussidiarieta.net

Bilan social de l’AVSI réalisé par Giampaolo Silvestri, Maria Teresa Gatti, Elena Riva et Elisabetta Ponzone. Photos gracieusement fournies par Brett Morton, Fabrizio Arigossi, Giorgio Salvatori, Luca Rossetti, Fabrizio Lava, Marco D’Andrea Meeting de Rimini, personnel AVSI dans le monde. Graphique Accent on Design, Milan (Italie) Traduction Sara Bello

AVSI ITALY – www.avsi.org 20158 Milan, Via Legnone, 4 tél. +39.02.6749881 milano@avsi.org

47521 Cesena, Via Padre Vicinio da Sarsina, 216 tél. +39.0547.360811 cesena@avsi.org

AVSI USA – www.avsi-usa.org Headquarters: 125 Maiden Lane 15th floor – New York, NY 10038 DC Office: 529 14th Street NW – Suite 994 – Washington, DC 20045 Ph/Fax: +1.202.429.9009 – infoavsi-usa@avsi.org – www.avsi-usa.org


4 6 8

où nous nous trouvons, ce que-nous faisons Présentation Note méthodologique

première partie

profil 12 13 14 16 17 18 19

La mission Les valeurs guides AVSI, qui sommes nous Les parties prenantes Les partenaires locaux Le réseau AVSI Le système de gouvernance d'entreprise Le structure organisationnelle

deuxième partie

rapport social et enviromental 22 24 28 32 34 36 38 40 43 46 52 53 54 56 57 59

La coopération au développement Liste projects en cours en 2009 Domaine socio-éducatif Section parrainage d'enfants Développement urbain Prévention et protection de la santé Formation professionnelle et développement des PME Agriculture et environnemental Aide humanitaire d'urgence Adoptions internationales Le Ciné-journal Les Ressources Humaines Les bénévoles dans les sièges sociaux en Italie Le personnel à l'étranger La formation La Campagne Tentes et les Points AVSI Donateurs privés : partenariat et développement

troisième partie

données économiques

64 66 67 68 70 71

L'ampleur de l'activité du point de vue économique Indicateur d'efficacité L'efficacité de la collecte des fonds Bilan 2009 Compte de résultat Rapport de la société d'audit

quatrième partie

Sièges et réseau AVSI 72 73

Sièges Avsi Réseau AVSI


où nous nous trouvons, ce que nous faisons

CANADA

O C É A N

O

P

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE

C

É

C

A N

I F

U E I Q

G

A

O

MEXIQUE

M

L E

D U F E U E I Q X

CUBA HAÏTI C A R A Ï B E S

VENEZUELA

AVSI, les chiffres d’une année :

COLOMBIE

présence : 38 Pays projets en cours : 100

EQUATEUR

expatriés italiens : 103 personnel recruté sur le territoire : 1 138 personnes personnel en Italie : 58 (employés, collaborateurs, conseillers, bénévoles, stagiaires)

PÉROU

BRÉSIL

bénéficiaires directs : 4 000 000 personnes bénéficiaires indirects : 17 500 000 structures éducatives fabriquées ou rénovées : 157

PARAGUAY CHILI

parrainages : 33 480 enfants et jeunes bénéficiaires assistance sanitaire : 1 888 600 personnes assistés avec le programme de prévention de la transmission materno-fœtale du VIH-SIDA : 35 863 jeunes mères vaccinations effectuées : 65 196 personnes puits d’eau : 36 fabriqués, 265 réhabilités bénéficiaires formation : 14 197 opérateurs bourses d’étude assignées : 979 aux jeunes méritants soutien aux activités génératrices de revenu ou microcrédit : 14 230 personnes partenaires locaux concernés : 700

4

BILAN SOCIAL 2 0 0 9

ARGENTINE


où nous nous trouvons, ce que nous faisons

FÉDÉRATION DE RUSSIE LITUANIE POLOGNE ALLEMAGNE AUSTRIA SUISSE R.F.Y. ROUMANIE KOSOVO BULGARIE ESPAGNE ITALIE ALBANIE PORTUGAL M E R

KAZAKHSTAN

LIBAN

M É D I T E R R A N É E

PALESTINE JORDANIE

EGYPTE INDE

BIRMANIE

THAÏLANDE SIERRA CÔTE LEONE D’IVOIRE

PHILIPPINES

SOUDAN

NIGERIA

SRI LANKA

OUGANDA KENYA

A

R.D.CONGO

RUANDA BURUNDI

T

O C É A N

L

I N D I E N

A

ANGOLA

N

E Q U T I

MOZAMBIQUE

Type de projet : Agriculture et environnement Aide humanitaire et urgence Formation professionnelle et développement PME Santé Socio-éducatif Parrainage à distance Développement urbain

Pays dans lesquels AVSI réalise ses projets Pays dans lesquels AVSI assure la promotion de ses activités 2 0 0 9 BILAN SOCIAL

5


première partie présentation

Changer de peau Une année de changements et de défis : voilà ce que représente pour AVSI le 2009, une année marquée par la crise, la réduction des financements et la certitude de l’espoir. Une contribution déterminante a été apportée par Benoît XVI avec la Caritas in Veritate, qui rappelle qu’il faut ancrer au Vrai le processus de développement. Aujourd’hui, comme jamais, dans ce contexte compliqué, il est clair que le développement n’est pas seulement le résultat des politiques et des grands projets, mais c’est la personne qui fait la différence. “Le thème du développement des peuples est intimement lié à celui du développement de chaque homme. La personne humaine est en tension

dynamique vers son développement”. (Caritas veritate)

G8 développement Dans le cadre du G8 en Italie, la Fondation AVSI a été invitée à participer au sommet des ministres sur le développement, à Rome, avec une intervention intitulée “la personne au centre du développement”, inspirée du programme réalisé à Salvador Bahia pour l’inclusion d’une zone urbaine informelle, grâce à un partenariat entre AVSI, Coopération italienne, Banque Mondiale, Cities Alliance et gouvernement de l’État de Bahia. Le Ministre italien, M Frattini, a voulu présenter cette expérience comme paradigme de coopération internationale.

La coopération au développement doit s’occuper moins des procédures et plus des personnes. Il faut se demander : que faut-il

faire pour que les financements arrivent au destinataire ? Voici le but, fondé sur l ’efficacité des résultats. Le message qu’il faut passer est un modèle de développement qui doit commencer de la personne, c’est-à-dire du bas. Tout cela est clair dans le projet Ribeira Azul auquel la Coopération italienne participe avec orgueil.

M. Franco Frattini, Ministre italien des Affaires étrangères

Rome, G8, Farnesina, 11 juin 2009, Side Event “Ribeira Azul: The Human Being at the Core of Development Policies

6

BILAN SOCIAL 2 0 0 9


présentation première partie Coopération Italie-Brésil-Mozambique De nouveaux acteurs apparaissent sur la scène internationale avec leur nouveau poids et de nouvelles perspectives s’ouvrent pour les initiatives de promotion du développement. Le Brésil, un des 5 Pays de Heiligendamm (Brésil, Chine, Inde, Mexique, Afrique du Sud), a lancé des initiatives de coopération Internationale, et, suite à un accord avec l’Italie, est en train de réaliser avec notre pays une intervention à Maputo, pour améliorer les conditions de vie d’un quartier pauvre, en suivant la méthodologie adoptée à Bahia. En 2009, l’AVSI a participé avec enthousiasme à cette initiative, en prouvant de façon évidente et concrète de vouloir répéter les expériences réussies.

Les 20 ans de la déclaration des droits de l’enfant L’anniversaire de la déclaration des droits de l’enfant a été l’occasion pour réaffirmer la centralité de l’éducation dans le processus de développement. Cette année, l’AVSI a accordé une importance particulière à l’éducation des enfants, première étape à réaliser pour un développement digne. Des crèches, des écoles maternelles, des centres d’enfants, des program-

mes préscolaires : des réalités autant simples que révolutionnaires. Parmi les projets figurent les crèches en Brésil et le programme PELCA, prescolar en la casa, créé en Équateur pour valoriser et instruire les familles sur leurs responsabilités dans l’éducation et les soins aux enfants. Tous ces projets sont réalisés avec le soutien à distance.

Le développement intelligent La rencontre du comité technique et opérationnel (CTO), occasion de réflexion sur l’expérience pour apprendre des leçons et des méthodologies, portant cette année sur les thèmes de la dénutrition, de l’agriculture et de l’alimentation, thèmes de l’Expo 2015, a mis en valeur alimentation et nutrition comme expériences qui engagent la raison et le cœur de l’homme. Donner de la dignité à la personne signifie également poser les bases pour la production des aliments, les soins des mamans aux enfants, y compris l’allaitement, pour la transformation des aliments. Le développement intelligent est donc un développement qui commence de la simplicité de la personne et de l’évolution de la relation avec la réalité.

La première crèche est née des besoins des enfants et du désir de les aider parce que c ’ est là qu’ils rencontrent des visages humains,

des personnes qui savent les regarder de façon unique. Il ne s ’ agit pas de les éduquer didactiquement, mais de leur transmettre la certitude d ’ appartenir à quelqu’ un. Parce que quand tu n ’ as personne, tu ne sais même pas à qui tu appartiens, tu es fragile et tu deviens agressif. Mon désir est qu’ils puissent être des protagonistes dans la favela, dans leur vie. Ainsi qu’ils deviendront des hommes nouveaux..

Rosetta Brambilla, directrice œuvres éducatives Giussani, Belo Horizonte, Brésil

Èquateur

Mozambique

Extrait tiré d’une interview de Michela Gambini pour l’émission “Sulla Via di Damasco”, Raidue

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

7


première partie note méthodologique

Note méthodologique À sa 6ème édition, le Bilan Social de la Fondation AVSI a mis à profit, du point de vue technique, le processus d’élaboration issu de l’expérience précédente en y apportant toutes les améliorations que seulement l’action directe permet de déterminer en tant que chemins utiles à parcourir. Cette année aussi, les références méthodologiques fondamentales ont été les suivantes : * les “ G3 Guidelines ” (Lignes directrices G3) élaborées par la Global Reporting Initiative (GRI)1, qui constituent le standard le plus répandu à l’échelle internationale * les “ Principi di redazione del bilancio sociale ” (Principes de

rédaction du bilan social) élaborés par le Groupe d’étude pour le Bilan Social (GBS)2 2001 pour le contexte italien. Ce texte a été rédigé en fonction des critères suivants : * clarté dans l’exposition des contenus ; * concision dans les modes de présentation, même à travers l’utilisation de tableaux et du langage visuel en général ; * précision des données et des informations. Ce document a été rédigé selon les principes de transparence, d’exactitude, de crédibilité et de vérifiabilité.

En particulier, le Bilan Social présente les caractéristiques suivantes La partie descriptive concernant la mission, le profil d’entreprise, les activités, la structure organisationnelle et les systèmes de gestion, est conforme aux critères indiqués par la GRI et opportunément adaptés afin de répondre aux spécificités d’une ONG. -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------La partie concernant les indicateurs économiques complète les mesures demandées par la GRI, opportunément adaptées, par plusieurs informations sur la collecte de fonds et quelques indicateurs d’efficacité. -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------Les indicateurs de performance environnementale ne font pas l’objet d’une section spéciale comme il est prévu par la GRI, car ils sont mentionnés dans la partie des résultats de certains projets réalisés dans le domaine agricole et de ceux concernant l’amélioration des sites urbains. -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------En ce qui concerne les indicateurs sociaux, on suit la logique de la GRI par rapport aux employés. Pour les indicateurs exprimant l’impact des actions de la Fondation AVSI sur les personnes et sur leur contexte et, donc, permettant d’apprécier le degré de poursuite de la mission de l’AVSI, il a été estimé nécessaire de se reporter à la logique de construction des mesures de performance que l’OCDE, l’ONU et la Banque Mondiale ont convenu d’adopter pour l’évaluation des interventions de coopération. Cette classification identifie trois catégories d’indicateurs : input, output, outcome (voir tableau 1).

Tableau 1 - Indicateurs de input, output et outcome Objectifs

Définitions3

Input

Ressources humaines employées pour la réalisation des interventions, décrites en détails dans le tableau du Personnel à l’Étranger (deuxième partie)

Output

Résultats immédiats des activités concourant à l’obtention de l’objectif spécifique : il s’agit de biens, services, décisions et autorisations engendrés directement dans la phase opérationnelle

Outcome

Effet à court terme, en termes d’amélioration du bien-être, obtenu sur les bénéficiaires directs de l’intervention

1 La Global Reporting Initiative est une initiative de l’organisation non gouvernementale Ceres dont le siège social est situé à Boston. Depuis 1997, elle regroupe des exposants d’importantes sociétés de conseil, d’entreprises, de syndicats, d’organisations environnementalistes et religieuses, des investisseurs institutionnels, dans le but d’élaborer des indicateurs pouvant décrire l’incidence économique, sociale et environnementale de l’activité des entreprises. 2 Le Groupe d’étude pour le Bilan Social est un comité fondé en 1988 par des chercheurs et des opérateurs qui, en Italie, s’occupent de la responsabilité sociale d’entreprise pour élaborer un outil de reporting à même de fournir un compte-rendu exhaustif, vérifiable et comparable sur les effets sociaux produits par l’activité de l’entreprise. 3 « Manuel opérationnel de monitorage et évaluation des initiatives de Coopération au Développement », Ministre des Affaires Etrangères – Direction générale pour la coopération au développement.

8

BILAN SOCIAL 2 0 0 9


note méthodologique premiére partie

Dans la première phase de récolte des données, la contribution des différentes unités opérationnelles responsables des projets a été décisive. Les informations qu’elles ont fournies ont été fondamentales aux fins des agrégations figurant dans ce document.

En particulier, dans la présentation des résultats concernant l’activité de coopération au développement on a : * décrit les caractéristiques typiques de chaque domaine d’intervention * mis en évidence la synthèse des résultats obtenus par les différents projets réalisés en 2008, découlant de l’agrégation des données analytiques fournies par chaque chef de projet.

À travers la solidarité nous sommes en train d’aider les familles agricoles à se battre contre le cercle vicieux de l ’ usure et à sortir de la pauvreté

Père Benjamin, prêtre catholique, Birmanie

La Banque du riz : une coopérative d ’ agriculteurs est en train d ’ aider les familles agricoles à se regrouper et combattre l ’ usure et la pauvreté. Tout a commencé par père Ben, rencontré en Birmanie et aidé, après que le cyclone Nargis avait détruit, en 2008, la vie de millions de personnes

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

9


AVSI Haïti, Ducis marché de Orioli

Grâce à ce projet j ’ ai appris comment produire et planter des arbres et comment préparer l ’ engrais pour les nourrir,

mais j ’ ai surtout appris qu ' il est important d ’ appartenir à une organisation et que ceci implique des responsabilités, qui permettent de créer quelque chose ensemble qui contribue à une vie meilleure pour tous. Tout cela améliore la communauté dans laquelle nous vivons. Alfred, agriculteur de l ’ association OSOGWOD partenaire de AVSI dans le sud de Haïti pour le projet “Réalisation de pépinières pour la production de plantes nécessaires à la reforestation”


première partie

profil 12 13 14 16 17 18 19

La mission Les valeurs guides AVSI, qui sommes nous Les parties prenantes Les partenaires locaux Le réseau AVSI Le système de gouvernance d'entreprise La structure organisationnelle


première partie profil

La mission Promouvoir la dignité humaine à travers les activités de coopération au développement en portant une attention particulière à l’éducation, dans le cadre de la Doctrine Sociale Catholique.

Le problème de la pauvreté n ’ est pas le manque des choses, mais le manque d ’ espoir. Ce qui manque est la prise de conscience de combien une personne vaut, de combien une personne peut être le protagoniste de sa vie.

Stefania Famlonga, responsable AVSI en Équateur.

Tiré de l ’ interview de Michela Gambini pour Raidue - Sulla via di Damasco.

Le chrétien ne doit jamais

permettre que la mentalité caractérisée par le refus de l’ autre entre à faire partie de son propre mode de penser.

Père Pierbattista Pizzaballa, Custode de Terre Sainte.

AVSI en collaboration avec ATS, l ’ association de la Custodie de la Terre Sainte, soutient les œuvres de charité de Bethleem et Jérusalem.

Les valeurs guides Centralité de la personne Réaliser des projets de développement centrés sur la personne signifie partager les besoins, le sens de la vie et s’émouvoir pour son destin : sans cela la réponse au besoin n’est qu’un geste de bonté auto-gratifiante ou une stratégie politique. La personne est vue comme un être unique dans ses relations fondamentales, la famille et la société, impossible à reproduire et à réduire à une catégorie sociologique quelconque ou à sa situation contingente (pauvreté, maladie, handicap, guerre). Partir du positif Chaque personne, chaque communauté, même en vivant dans le besoin, représente une richesse. Cela signifie valoriser ce que les personnes ont construit, c’est-à-dire ce tissu humain et cet ensemble d’expériences qui forment leur patrimoine de vie. C’est un point opérationnel essentiel, né d’une approche positive de la réalité, qui aide la personne à prendre conscience de sa valeur et de sa dignité tout en la soutenant dans sa responsabilité. Faire avec Un projet de développement imposé d’en haut est violent, car dépourvu de participation ou inefficace et

12

BILAN SOCIAL 2 0 0 9

sans avenir, de par sa position d’assistant. La Fondation AVSI s’engage dans un projet et le met en œuvre en agissant avec les personnes, c’est-à-dire en partant du rapport avec les personnes auxquelles le projet est destiné et en construisant à partir des étapes parcourues avec elles et entre elles. Développement des corps intermédiaires et subsidiarité La société naît de la libre agrégation des personnes et des familles : travailler aux projets de développement signifie favoriser la capacité associative, reconnaître et valoriser la constitution des corps intermédiaires et d’un tissu social riche en participation et de coresponsabilité. Le droit, reconnu et favorisé, de toute personne à la liberté d’entreprendre, se révèle, dans les faits, une force puissante de développement et d’enrichissement de la vie en commun civile et démocratique. Partenariat Dans les projets de développement un partenariat réel est essentiel entre toutes les entités présentes sur le territoire, publiques ou privées, locales et internationales, en évitant les superpositions, en favorisant les synergies et en optimisant l’utilisation des quelques ressources disponibles.


première partie profil

AVSI, qui sommes nous

La Fondation AVSI est reconnue depuis 1973 par le Ministère italien des Affaires étrangères, comme Organisation non gouvernementale de coopération internationale et enregistrée depuis 1991 comme Organisation internationale auprès de l’Agence pour le Développement International des États-Unis (USAID); elle est accréditée depuis 1996 auprès du Conseil économique et social des Nations Unies de New York (ECOSOC); elle est accréditée avec un statut consultatif auprès de l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel de Vienne (UNIDO); elle est accréditée avec un statut consultatif auprès du Fonds des Nations Unies pour l’enfance de New York (UNICEF); elle fait partie de la Liste spéciale des organisations non gouvernementales du Bureau international du travail des Nations Unies de Genève (BIT) ; elle est inscrite dans la liste de l’Agence des Impôts comme organisation sans but lucratif pour le 5 pour mille (code fiscal 81017180407) ; elle est associée à LINK 2007 qui regroupe les principales ONG italiennes ; c’est un Organisme autorisé par la Commission du gouvernement italien pour les

adoptions internationales, en charge du suivi des procédures d’adoption internationale. Ses principaux bailleurs de fonds sont l’Union Européenne, les Agences des Nations Unies, le Ministère italien des Affaires Étrangères et les institutions gouvernementales italiennes, les collectivités locales, les entreprises privées et les particuliers. Pour accroître sa responsabilité la Fondation AVSI est dotée d’un Système de gestion de la Qualité, conforme aux normes ISO 9001:2000, intéressant les phases de préparation et d'exécution des projets. Chaque année le bilan de la Fondation AVSI est certifié par un grand cabinet d’audit et, pour en accroître la transparence, il est publié sur le site Internet www. avsi.org et, tous les ans, sur un quotidien national. La Fondation AVSI est associée à la Compagnia delle Opere – Opere Sociali qui, comptant plus de mille associations sans but lucratif en Italie, offre à l’AVSI la possibilité d’acquérir des compétences relatives aux projets et aux partenaires dans les pays où elle intervient. Depuis 2006, la Fondazione per la Sussidiarietà (Fondation pour la Subsidiarité) est le partenaire culturel et scientifique de l’AVSI pour la valorisation des ressources, l’approfondissement des thèmes anthropologiques et la compréhension des phénomènes socioéconomiques dans une vision fondée sur la centralité de la personne et la valeur du bien commun.

Kazakhstan _ cours de formation pour les jeunes.

La Fondation AVSI – une organisation non gouvernementale, ONLUS, fondée en 1972, qui intervient en Afrique, en Amérique Latine et aux Caraïbes, en Europe de l’Est, au Moyen-Orient et en Asie ; elle s’occupe de santé, d’hygiène, de santé de l’enfance en conditions de privation, d’éducation, de formation professionnelle, de récupération des zones urbaines marginales, d’agriculture, d’environnement, de micro-entreprise, de sécurité alimentaire, d’informatique et d’urgence humanitaire.

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

13


première partie profil

Les parties prenantes Les parties prenantes sont tous les sujets, internes et externes à une ONG, porteurs d’un intérêt lié à l’activité de l’organisation. Leur identification est souvent difficile en raison de la complexité et de la variété des acteurs œuvrant dans le domaine de la coopération

au développement. Cependant, l’analyse attentive et détaillée des relations que la Fondation AVSI entretient a permis de définir quelques catégories principales de parties prenantes.

4 000 000 Bénéficiaires directs 17 500 000 Bénéficiaires indirects

700 Institutions publiques, communautés

Le rôle de principale partie prenante dans la gestion des activités de la Fondation AVSI est exercé par les individus auxquels les projets sont destinés, qui ne sont jamais considérés comme des « assistés » ou comme une catégorie sociologique, mais toujours comme des individus libres et responsables, qui prennent part au processus de développement comme des vrais protagonistes.

466 Points AVSI et 200 Responsables locaux Des groupes de bénévoles, des paroisses, des groupes de collègues qui, en promouvant, dans le territoire italien, la diffusion des projets de la Fondation AVSI, contribuent à la sensibilisation du public sur les thèmes relatifs au développement et organisent des actions de récolte de fonds.

1 402 Ressources humaines (personnel dans les sièges en Italie et à l’étranger) Le Bilan Social permet de reconnaître les activités accomplies par le personnel et offre une vision générale des résultats du travail accompli, tout en renforçant le niveau de responsabilité opérationnelle au sein de la Fondation. Le bilan social permet de valoriser les résultats obtenus grâce aux efforts du personnel AVSI.

et partenaires locaux • 186 Institutions gouvernementales • 186 Institutions éducatives et scolaires • 60 Institutions sanitaires • 195 Associations de base et organisations non gouvernementales • 73 Organisations religieuses

Les institutions et les intermédiaires essentiels dans le rapport entre la Fondation AVSI et les bénéficiaires ; les partenaires locaux qui, grâce à leur présence constante sur le territoire et à la profonde connaissance de la réalité à laquelle ils appartiennent, identifient les problèmes et guident le processus de résolution à travers la réalisation du projet. La communauté perçoit ainsi le projet comme le sien, ce qui garantit à l’intervention de recevoir un soutien à long terme.

31 959 Bailleurs de fonds privés identifiés dont 29 505 adhérents au

parrainage

Les personnes, entreprises, banques, associations, écoles et familles qui contribuent économiquement à la réalisation des projets et des initiatives de la Fondation AVSI à travers des donations.

L ’ homme avant d ’ être pauvre, est d ’ abord un homme.

Considérer l ’ homme comme un pauvre est une réduction. Souvent, il paraît que ce qui nous manque soit plus important que ce que nous avons aujourd ’ hui. Le facteur qui peut générer un changement et stimuler les capacités de chaque personne et communauté est un accompagnement non seulement technique à un problème spécifique, mais un véritable rapprochement qui intéresse toute la réalité et non seulement certains facteurs.

Fernando Bonzi et Mauricio Moresco.

ACDI (Asociación Cultural para el Desarrollo Integral), partenaire de AVSI en Argentine.

14

BILAN SOCIAL 2 0 0 9


Argentine_ rattrapage scolaire

première partie profil

195 Bailleurs de fonds publics • Coopération décentrée italienne: 156 Mairies, 28 Provinces et 10 Régions Les institutions publiques qui analysent, approuvent et financent les projets. Le Ministère des Affaires Étrangères, les régions, les provinces et les mairies qui contribuent à la mise en œuvre des projets. Le Bilan Social leur transmet des informations synthétiques sur l’institution de la fondation AVSI, visant à établir un partenariat plus étroit fondé sur la confiance et la transparence.

24 Organismes fondateurs de la Fondation AVSI et 4 Organismes participants; 17 personnes physiques membres fondateurs ; 108 personnes physiques membres participants Le Bilan Social est un instrument utile permettant d’avoir une vue d’ensemble du travail effectué, en indiquant les résultats obtenus et l’efficacité de la gestion de la Fondation.

31 Partenaires internationaux • 12 Organismes internationaux (UNICEF, BCAH, WB, PNUD, FAO, UE, MINUSTAH, UNHCR, BID, PAM, OMS) Argentine, Buenos Aires, Gonzales Catan _ Formation professionnelle, cours de jardinage à l’Obra de Père Mario Pantaleo

• 7 Donateurs Bilatéraux (MAE, USAID/OFDA/USDOL, DFID, Coopération française, Coopération belge, Coopération danoise, Coopération espagnole)

• 12 ONG Internationales (Crs, Hope World Wide, Sfh, Discovery international channel, Cies, Cica, International Foundation for Spina Bifida, Trust Fund for Victims, Bird Lie International, Royal Foundation, Oia, ATS) La Fondation AVSI entend développer, même à travers le Bilan, des synergies et des coopérations, par le canal multilatéral, afin de réaliser des projets de développement. Dans un monde où le multilatéralisme ne cesse de prendre de l’importance, le partenariat avec des organismes internationaux, des agences ONU et des banques internationales de développement joue un rôle croissant dans les projets d’AVSI.

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

15


première partie profil

Les partenaires locaux AVSI réalise ses projets et s’adresse aux bénéficiaires des interventions à travers un réseau dense de relations établies avec des partenaires locaux enracinés dans le territoire :

_ 186 Institutions gouvernementales (ministères, agences gouvernementales, districts, provinces, municipalités, hôpitaux) ;

_ 186 Institutions scolaires et éducatives (y compris les universités) ;

_ 195 Associations de base (appelées CBO, Community Based Organizations) et les organisations non gouvernementales (ONG) ;

_ 73 Organisations à caractère religieux (les FBOs, Faith Based Organizations: congrégations, paroisses, diocèses);

_ 60 Institutions sanitaires La participation de ces partenaires dans la réalisation des projets est très importante pour AVSI. Les partenaires locaux, surtout les associations et les ONG, ont une présence diffuse sur le territoire, ils connaissent les besoins et les situations réelles des personnes et peuvent déjà commencer à subvenir à leurs nécessités. Le développement passe à travers des individus qui prennent en charge une situation, à travers la découverte de leur dignité. C‘est ainsi que tous les projets d’AVSI visent à favoriser le renforcement du partenaire local, de leurs compétences techniques ainsi que de leur identité et de leurs valeurs idéales. Dans ce processus, la durabilité et le renforcement des compétences deviennent des expériences concrètes.

Les colliers de Rose pour une nouvelle école et une vie meilleure Une des expériences les plus marquantes des partenaires d’AVSI est le Meeting Point International de Kireka, à Kampala en Ouganda. L’intervention réalisée par Rose Businguye soutient 5 000 personnes presque toutes malades du Sida. Le projet garantit la scolarisation des enfants et l’éducation des adultes, offre des cours d’alphabétisation, d’hygiène et de santé ; il comporte également la distribution d’aliments et favorise les emprunts aux entreprises génératrices de revenu.   La création de colliers en papier recyclé est une activité qui est en train de devenir une source importante de revenu et de dignité pour beaucoup de femmes du Meeting Point. Elle est soutenue par les Tentes et les amis des Points AVSI et les fonds récoltés contribuent à la construction d’une école secondaire pour 600 adolescents.   Grâce à l’extraordinaire participation de tous les amis, en peu de mois, AVSI vend 20 mille colliers.

Pour Noël, les femmes du Meeting Point envoient des lettres de remerciement, débordant de commotion et gratitude. Pour des renseignements et des commandes : collane@avsi.org

Votre aide m'a permis d’acheter d’autre matériel pour faire de nouveaux colliers. J’ai meme ouvert une petite boutique ^

'

'

Je vous remercie parce que j’ai pu offrir a à mes enfants la possibilité de retourner a l’école, alors qu’avant c’était un probleme Betty Oroma

16

BILAN SOCIAL 2 0 0 9

Alice Acomo


première partie profil

Le réseau AVSI

LA FORCE DE LA SOCIÉTÉ CIVILE

La base associative de la Fondation AVSI est constituée de 28 organisations non gouvernementales sans but lucratif (24 organismes fondateurs et 4 organismes participants) ; 17 d’entre elles se

Les ONG dans le réseau AVSI

trouvent dans le sud du monde et dans les pays en transition. 6 partenaires sont considérés comme principaux. La société civile fait ainsi partie de l’ADN de la Fondation AVSI. Organismes participants AVSI

Organismes fondateurs AVSI

St. Kizito Vocational Training Institute Kenya

St. Kizito Clinic Nigéria

www.stkizito.com

SHIS Albanie

Partenaires principaux

The Seed Nigéria

www.shisalbania.org

ACDI - Asociación Cultural para el Desarrollo Integral Argentine

Obra Padre Mario Pantaleo Argentine http://padremario.org/es/

AVAID Suisse

VIDA Portugal

www.acdi.org.ar

www.avaid.ch

www.vida.org.pt

SOTAS Lituanie

Associazione Famiglie per l’Accoglienza Italie

www.sotas.org

AVSI Pologne

http://meetingpointkitgum.org

CDM Brésil

www.famiglieper accoglienza.it

www.avsipolska.org

www.fdpsr.ro

www.meetingpoint-int.org

Support International V. Allemagne

http://users.southtyrolean.net/avsi-aast

COWA Kenya

EDUS Italie

www.maksora.ru

AVSI Canada

www.educazione sviluppo.org

O Khandlelo Associação Para Desevolvimento Juvenil Mozambique

N

G

CESAL Espagne

en

www.cesal.org

Eu

ro p

AVSI USA www.avsiusa.org

AVSI Sant Marin www.avsi sanmarino.sm

e de l’Ouest et en A

r mé

http://avsicanada.org

e iqu

du

Fundación Domus Chili www.fundaciondomus.cl

ON

G

da

ns

les

Family Homes Movement Sierra Leone www.thefhm.org/ITA/ Benvenuto.html

pay

A Semente do futuro Angola

AVSI Alto Adige Südtirol, Italie

Fondation AVSI Italie

www.support international.de

Maksora Russie

CODESC Brésil

Fundatia Dezvoltarea Popoa relor Romanie

APSI, Associazione per il sostegno delle iniziative sociali Bulgarie

Meeting Point International Ouganda

www.cdm.org.br

COWA Companionship of Works Association Ouganda

rd

Meeting Point Kitgum Ouganda

Associazione per l’Uganda Italie

N

o

www.btvet-uganda.org/ training-provider/ homepages/cowa-vocationaltraining-centre

CSJ Mexique DIJO Mexique

s en s s le vo ie d e d é v e l o p p e me n t e t d a n

s p ay

en

tr

s an

iti

on

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

17


première partie profil

Le système de gouvernance d’entreprise La fondation AVSI se sert d’organes institutionnels pour la gestion de son activité. ORGANES

MEMBRES*

Assemblée des fondateurs Se réunit deux fois par an ; approuve et définit les orientations de l’activité de la Fondation proposées par le Conseil d’Administration ; nomme les membres du Conseil d’Administration, le Président de la Fondation, le Président du Collège des Commissaires aux Comptes et de ses membres ; délibère sur les modifications du statut et approuve le bilan et le budget.

41 fondateurs : • 24 Organismes dont : 7 ONG des pays du nord du monde 15 ONG des pays en voie de développement et des pays en transition 2 Fondations italiennes • 17 personnes physiques

Collège des participants Se réunit au moins une fois par an ; est convoqué et présidé par le Président de la Fondation ; propose un ou plusieurs représentants parmi lesquels l’Assemblée des Fondateurs nomme un membre du Conseil d’Administration ; formule des avis et des propositions non contraignants sur les activités de la Fondation.

112 participants : • 4 organismes dont : 2 ONG des pays en voie de développement 2 associations italiennes • 107 personnes physiques

Conseil d’Administration C’est l’organe d’administration ordinaire et extraordinaire de la Fondation ; la durée de son mandat est de trois exercices ; se compose d’un nombre impair de membres, pouvant varier entre 7 et 11, déterminé par l’Assemblée des Fondateurs ; prépare le bilan et le budget ; propose d’éventuelles modifications du statut ; nomme le Secrétaire Général et propose les orientations de l’activité de l’Organisme.

Ezio Castelli Alberto Piatti Pablo Llano Torres Mario Saporiti Daniele Nembrini Marco Beretta Carlo Michele Battistini Fabrizio Palai Arturo Alberti, démissionnaire du 18 dicembre 2009

Président Représente la Fondation et contrôle l’exécution des actes délibérés.

Arturo Alberti, démissionnaire du 18 dicembre 2009

Vice-présidents Remplacent le président en cas d’absence ou d’empêchement.

Ezio Castelli Mario Saporiti

Secrétaire général Est responsable de la direction opérationnelle de la Fondation ; exerce tous les pouvoirs d’administration ordinaire et extraordinaire qui lui sont attribués par le Conseil d’Administration ; le mandat a une durée de trois exercices et il est renouvelable.

Alberto Piatti

Collège des commissaires aux comptes Contrôle l’activité de la Fondation et se compose de trois membres. Le mandat a une durée de trois exercices et les membres peuvent être nommés à nouveau.

* Les membres indiqués ont été nommés en juillet 2007

18

BILAN SOCIAL 2 0 0 9

Paolo Sciumè – Président Delia Gatti Luigi Mondardini


première partie profil

La structure organisationnelle Président

Conseil d’Administration

AVSI USA Représentation Organisations internationales

Secrétaire général

FINANCE/TRÉSORERIE

DIRECTEUR DU COMITÉ TECHNIQUE OPÉRATIONNEL

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ADMINISTRATION DIRECTEUR OPÉRATIONNEL

COMPTE RENDU administration du personnel ACHATS ER SERVICES GÉNÉRAUX

COLLECTE DE FONDS COMMUNICATION

DIVISION PROJECTS

PARRAINAGE

DONATEURS PRIVÉS

RÉSEAU AVSI

ADOPTIONS INTERNATIONALES

COMMUNICATION

COOPÉRATION DÉCENTRÉE EDUCATION AU DÉVELOPPEMENT

AFRIQUE MOYEN ORIENT

EUROPE DE L'EST

AMÉRIQUE LATINE

ASIE

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

19


BrĂŠsil by Fabrizio Arigossi


deuxième partie

rapport social et environnemental 22 24 28 32 34 36 38 40 43 46 52 53 54 56 57 59

Le coopération au développement Liste projects en cours en 2009 Domaine socio-éducatif Section parrainage d'enfants Développement urbain Prévention et protection de la santé Formation professionnelle et développement des PME Agriculture et environnement Aide humanitaire d'urgence Adoptions internationales Le Ciné-journal Les Ressources Humaines Les bénévoles dans les sièges sociaux en Italie Le personnel à l'étranger La formation La Campagne Tentes et les Points AVSI Donateurs privés : partenariat et développement

Proches de nos enfants en leur montrant une autre réalité, qui n ’ est pas celle de la drogue, des armes et de la violence qui domine dans nos quartiers.

Marcia Aparecida, une des mamans de la Crèche Dora Ribera, Belo Horizonte, Brésil.


deuxième partie rapport social et environnemental

La coopération au développement La Fondation européenne AVSI a réalisé un total de 98 projets dans 37 pays d’Afrique, d’Amérique Latine, des Caraïbes, du Moyen-Orient, d’Europe de l’Est et d’Asie, sans compter les parrainages.

AVSI a en outre réalisé en Europe 2 projets visant à transmettre et divulguer les leçons apprises à travers les expériences des projets réalisés.

Projets en cours en 2009 répartis par zone d’intervention

MOYEN-ORIENT 15 projets

AMÉRIQUE LATINE et CARAÏBES 24 projets

AFRIQUE 43 projets

PAYS

1

22

Socio-éducatif1

Développement urbain

Prévention et protection de la santé

Formation professionnelle et développement PME

Agriculture et environnement

Aide humanitaire d'urgence

TOTAL

Angola

1

Burundi

4

Côte d’Ivoire

1

1

Kenya

2

2

Mozambique

1

1

Nigéria

2

1

R.D. Congo

2

1

Rwanda

1

Sierra Leone

2

Soudan

2

Ouganda

8

1

1

Total

26

3

1

PAYS

Socio-éducatif1

Prévention et protection de la santé

1 1

4

Équateur

1

Haïti

3

7

3 3 2

6 3 2

Développement urbain

Argentine Brésil

2

2

3

5

3

13

3

11

44

Formation professionnelle et développement PME

Agriculture et environnement

Aide humanitaire d'urgence

TOTAL

1

1

2

4

10 1 2

Mexique

2

1

Paraguay

1

1

Pérou

1 1

Venezuela

7

1

1

1

Total

8

2

2

7

3

2

24

PAYS

Socio-éducatif1

Développement urbain

Prévention et protection de la santé

Formation professionnelle et développement PME

Agriculture et environnement

Aide humanitaire d'urgence

TOTAL

Jordanie

1

Liban

1

Palestine

4

Total

6

Dans la deuxième colonne de socioéducatif apparaissent les pays où se réalise le parrainage

BILAN SOCIAL 2 0 0 9

1 5

5

3

9

1

5

4

15


rapport social et environnemental deuxième partie

ASIE 6 projets

9 projets

EUROPE DE L'EST

PAYS

Socio-éducatif1

Développement urbain

Prévention et protection de la santé

Formation professionnelle et développement PME

Agriculture et environnement

Aide humanitaire d'urgence

1

TOTAL

Albanie

3

Russie

1

Roumanie

3

1

4

Total

7

2

9

PAYS

Socio-éducatif1

4 1

Développement urbain

Prévention et protection de la santé

Formation professionnelle et développement PME

Agriculture et environnement

Aide humanitaire d'urgence

TOTAL

Birmanie

3

3

Inde

1

1

Kazakhstan

1

1

Thaïlande

1

1

Total

6

6

EUROPE | 2 projets * Modèle d’intégration des zones urbaines informelles dans les Pays en voie de développement : l'expérience de Salvador Bahia * Alianzas trans-nacionales entre Actores No Estatales, Autoridades Locales y la “comunidad” institucional para una cooperación al desarrollo más eficiente (Alliances transnationales entre Acteurs nonétatiques, Autorités Locales et la “communauté” institutionnelle pour une coopération au développement la plus efficace)

TOTAL GÉNÉRAL

Projets

Socio-éducatif1

Développement urbain

Prévention et protection de la santé

Formation professionnelle et développement PME

Agriculture et environnement

Aide humanitaire d’urgence

TOTAL

53

2

5

10

11

17

98

Repartition projets par zone d'intervention 80 70 60 50

53

40 30 20 10 Socio-éducatif

2

Développement urbain

5 Prévention et protection de la santé

10 Formation professionnelle et développement PME

11 Agriculture et environnement

17 Aide humanitaire d’urgence

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

23


deuxième partie rapport social et environnemental Repartition des projets par zone géographique 50 45 40

43

35 30 25

24

20

15

15 10

9

5 Afrique

Amérique Latine et Caraïbes

Moyen-Orient

Europe de l’Est

6 Asie

Domaine socio-éducatif Le domaine socio-éducatif a une importance considérable pour la Fondation AVSI en raison de sa dimension. Les interventions concernent l’accueil, le soutien familial, l’éducation préscolaire, primaire et secondaire, l’éducation informelle, la qualité éducative, la maternité et les compétences féminines, la protection et les soins des enfants, le renforcement des organisations de la société civile et des réseaux de solidarité, la reconstruction des rapports communautaires dans des situations de vulnérabilité, après des conflits et l’attention aux personnes handicapées. La méthode d’implémentation est souvent la même : attention à la personne, intégrée dans son contexte familial et communautaire, valorisation de son patrimoine personnel (résilience), valorisation du

24

BILAN SOCIAL 2 0 0 9

patrimoine communautaire à travers le renforcement des rapports d’aide et de soutien des agrégations des personnes, implication des institutions. Les projets sont réalisés suivant une approche éducative et non d’assistance, en valorisant la personne qui, après une période de travail collectif, en apprenant et partageant la vie, se met en action de manière autonome, promue le développement et génère une série d’initiatives protagonistes. C’est pourquoi les projets socio-éducatifs prévoient des actions différentes selon les domaines de projet : santé et dénutrition, formation professionnelle, insertion au travail et activités génératrices de revenu ; plusieurs résultats atteints dans ces domaines appartiennent donc au secteur socio-éducatif.


rapport social et environnemental deuxième partie

LISTE DES PROJETS en cours en 2009 N.

PAYS

TITRE PROJET

CHEF DE PROJET

MAIL

1

Roumanie

Maisons et appartements pour jeunes séropositifs

Simona Carobene

simona.carobene@avsi.org

2

Kenya, Ouganda, Ruanda, Côte d’Ivoire

Soin et soutien aux orphelins et aux enfants vulnérables au Kenya, en Ouganda, au Ruanda et en Côte d’Ivoire

Lucia Castelli

lucia.castelli@avsi.org

3

Brésil

Centre d’orientation familial pour les enfants et les adolescents en situation de risque

Paola Cigarini

paola.cigarini@avsi.org

Brésil

Éducation et travail pour le développement intégral de l’individu et l’inclusion sociale dans 4 Communautés favelas de Rio de Janeiro

Paola Gaggini

paola.gaggini@avsi.org

5

Kenya

Promotion de conditions de développement meilleures de la personnalité humaine d’enfants, adolescents et jeunes à travers des interventions en milieu éducatif et sanitaire

Paola Sanna

paolo.sanna@avsi.org

6

Haïti

Respekte moun, bati kai. Respectez tout le monde et contribuez à la reconstruction de l’homme

Fiammetta Cappellini

fiammetta.cappellini@avsi.org

7

Congo

Promouvoir l’amélioration des conditions de vie de la population des zones rurales de la province du NordKivu, à travers des interventions en milieu éducatif

Nadia Bernasconi

nadia.bernasconi@avsi.org

8

Ouganda

Nos enfants de valeur - Ouganda

Marco Trevisan

marco.trevisan@avsi.org

9

Ruanda

Nos enfants de valeur - Ruanda

Valeria Presciutti

valeria.presciutti@avsi.org

Kenya

Nos enfants de valeur - Kenya

Leo Capobianco

leonida.capobianco@avsi.org

11

Congo

Amélioration du soin et du soutien aux orphelins et aux enfants vulnérables (OVC) dans la République Démocratique du Congo (RDC)

Nadia Bernasconi

nadia.bernasconi@avsi.org

12

Liban

Nos enfants de valeur - Liban

Maya Aoun

maya.aoun@avsi.org

13

Albanie

Nos enfants de valeur - Albanie

Simone Andreozzi

simone.andreozzi@avsi.org

14

Soudan

Projet de récupération et réhabilitation dans l’Équatoria oriental (RRP)

Andrea Bianchi

andrea.bianchi@avsi.org

15

Russie

Ensemble pour le développement dans le labyrinthe de la vie

Rosalba Armando

rosalba.armando@avsi.org

16

Burundi

Nos enfants de valeur à Bujumbura

Monica Treu

monica.treu@avsi.org

17

Nigéria

Éducation apportée aux villages de pêcheurs à Oreta, Ikorodu LGA, Lagos: Jardin d’enfants St. John et École Primaire

Barbara Pepoli

barbara.pepoli@avsi.org

18

Sierra Leone

Intervention de soutien en faveur d’œuvres et d’activités éducatives et de formation promouvant la pleine intégration des mineurs et des jeunes en difficulté

Alessandro Galimberti

alessandro.galimberti@avsi.org

19

Soudan

Nos enfants de valeur au Sud Soudan

Caterina Cipriani

caterina.cipriani@avsi.org

20

Mozambique

Nos enfants de valeur - Mozambique

Domingos Macuacua

domingos.macuacua@avsi.org

21

Brésil

Développement de services éducatifs d’utilité publique pour les enfants et les adolescents dans la ville de Belo Horizonte avec diffusion des méthodes au niveau national

Bruno Tira

bruno.tira@avsi.org

22

Albanie

Constitution et développement d’un centre de formation pour enseignants et éducateurs et création d’un centre diurne pour mineurs en difficulté

Federico Berto

federico.berto@avsi.org

23

Roumanie

Soutien à l’insertion au travail et à l’intégration sociale des jeunes et des adultes vivant dans des conditions difficiles

Simona Carobene

simona.carobene@avsi.org

24

Ouganda

Intervention intégrée pour l’amélioration de la qualité de l’enseignement en Ouganda

Mauro Giacomazzi

mauro.giacomazzi@avsi.org

Birmanie

Soutien à la formation éducative et scolaire des enfants et des adolescents en Birmanie (dans la région appelée “Shan State”)

Luciano Valla

luciano.valla@avsi.org

26

Roumanie

Développement de services et d’opportunités promouvant l’accès à l’éducation et l’insertion dans le monde du travail des jeunes vivant en situation de risque d’exclusion sociale

Calin Pop

calin.pop@fdpsr.ro

27

Ouganda

Améliorer l’autosuffisance et la capacité d’affronter la situation difficile des jeunes entre 14 et 30 ans dans le district de Kitgum

Ann Lorschiedter

ann.lorschiedter@avsi.org

28

Sierra Leone

Programme de développement de carrière et de formation des compétences pour les jeunes handicapés et défavorisés

Alessandro Galimberti

alessandro.galimberti@avsi.org

29

Ouganda

Livelihoods, Education and Protection to End Child Labor (LEAP)

Samuele Rizzo

samuele.rizzo@avsi.org

Thaïlande

Soutien à la formation éducative et scolaire des enfants des minorités ethniques du Nord de la Thaïlande [Karen, Lanna-Thai, Mian (Yao), Akha et Hmong]

Luciano Valla

luciano.valla@avsi.org

Birmanie

Actions en faveur de la sécurité alimentaire dans la municipalité de Pekhon, dans la région du Shan State, en Birmanie

Luciano Valla

luciano.valla@avsi.org

32

Burundi

Intervention pour l’amélioration des conditions de vie et de la capacité de développement des ménages vulnérables à travers l’amélioration du système de l’éducation primaire

Roberta Vocaturo

roberta.vocaturo@avsi.org

33

Burundi

Nos enfants de valeur à Kayanza

Monica Treu

monica.treu@avsi.org

34

Angola

Nos enfants de valeur à Huambo

Padre Andre Lukamba

pelukamba@gmail.com

35

Équateur

Éducation pour tous - Quito et province de Manabí

Stefania Famlonga

stefania.famlonga@avsi.org

36

Ouganda

Stabilité, Paix et Réconciliation dans le Nord de l’Ouganda (SPRING)

Veronique Derksen

veronique.derksen@avsi.org

37

Kazakhstan

Amélioration des opportunités d’éducation et de réhabilitation pour les mineurs en difficulté et les handicapés au Kazakhstan

Silvia Galbiati

silvia.galbiati@avsi.org

38

Palestine

Soutien à l’urgence de l’éducation dans les territoires de l’autonomie palestinienne

Alberto Repossi

alberto.repossi@avsi.org

39

Ouganda

Soutenir le Gouvernement de l’Ouganda pour améliorer les services de l’éducation primaire, secondaire et technique, avec une attention particulière aux jeunes et aux enfants vulnérables dans les zones de retour

Sara Pasolini

sara.pasolini@avsi.org

40

Birmanie

Soutien au développement de l’éducation dans le sud du Shan State en Birmanie

Luciano Valla

luciano.valla@avsi.org

41

Brésil

Amélioration des opportunités d’emploi et valorisation du travail

Fabrizio Pellicelli

fabrizio.pellicelli@avsi.org

42

Haïti

Projet de reconstruction du tissu social pour les enfants vulnérables et à risque à travers une éducation de qualité à Martissant

Fiammetta Cappellini

fiammetta.cappellini@avsi.org

43

Burundi

Interventions en milieu éducatif pour améliorer les conditions de vie de la population dans les zones rurales de Matongo, Muruta, Kabarore et Busiga

Monica Treu

monica.treu@avsi.org

44

Nigéria

Nos enfants de valeur - Nigéria

Alba Gianferrari

alba.gianferrari@avsi.org

45

Ouganda

Constructions de salles de classe et de maisons pour les enseignants dans le District de Gulu

Samuele Rizzo

samuele.rizzo@avsi.org

46

Palestine

Éducation et formation comme réponse à la situation d’urgence de la population qui vit dans les territoires palestiniens – Bethléem et Jéricho

Alberto Repossi

alberto.repossi@avsi.org

47

Haïti

L’individu au centre du développement

Fiammetta Cappellini

fiammetta.cappellini@avsi.org

48

Palestine

Nous avons besoin d’Hommes, c’est-à-dire des Protagonistes de leur vie. Villes de Bethléem et Jérusalem Est

Alberto Repossi

alberto.repossi@avsi.org

49

Palestine

Amélioration de l’assistance aux personnes handicapées de la maison “Hogar Nino Dios” de Bethléem

Nicolò Volpe

nicolo.volpe@avsi.org

50

Albanie

Soutien aux activités du centre diurne "Petit Prince"

Roberta Profka

q.d.princivogel@shisalbania.org

51

Jordanie

Projet de soutien aux conditions de vie des réfugiés irakiens les plus vulnérables dans la région de Zarqa et Irbid

Simon Suweis

simon.suweis@avsi.org

52

Inde

Un lieu sûr pour étudier – protégez le futur des enfants avec un nouveau bâtiment scolaire à Pudokkottay

Libero Buzzi

libero.buzzi@avsi.org

4

10

25

30 31

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

25


deuxième partie rapport social et environnemental

RÉSULTATS OBTENUS AVEC LA RÉALISATION DE CES PROJETS Construction de 38 structures éducatives et de 6 structures sanitaires Réhabilitation de 119 structures éducatives, réalisation de 28 latrines collectives pour les écoles et 4 maisons pour les enfants vulnérables

Réalisation d’ouvrages/ fourniture d’instruments opérationnels

Aménagement/ameublement de 89 structures éducatives et de 7 centres de formation professionnelle, 4 maisons d’accueil Aménagement/ameublement de 1 structure médicale pour le soin et la réhabilitation des mineurs invalides à Almaty (Kazakhstan) Construction de 10 citernes pour récupérer l’eau de pluie Construction de 3 puits et réparation de 15 puits Réhabilitation du système des eaux usées en agriculture dans le village de Papae (Haïti) après une alluvion et installation de 2 systèmes d’eau potable pour 100 familles Construction de 1 pont, réalisation d’un canal d'irrigation de 2 km et amélioration de 25 km de routes Distribution de 1 000 kits d’urgence Fourniture de matériel didactique à 48 501 étudiants et 1 432 adultes (parents et éducateurs), 8 bibliothèques, 22 écoles, 3 centres de formation professionnelle Fourniture de denrées de première nécessité à 14 026 familles Distribution de vêtements à 1 980 enfants Soutien aux activités génératrices de revenu à 9 070 ménages et 1 690 jeunes

Aide matérielle

Soutien alimentaire à 8 769 adultes, 4 802 étudiants et 11 403 enfants Fourniture de repas quotidiens à 9 804 enfants et à 3 écoles Fourniture de matériel sportif et ludique à 3 906 étudiants et à 38 écoles Fourniture de médicaments et de matériel hygiénique et sanitaire à 1 651 personnes 500 exemplaires imprimés de la brochure informative pour le centre de formation et de production des personnes handicapées

Output

Distribution de 8 pc installés avec un système spécial pour la surdité - logiciel Sona Speech II (Jordanie) Accueil dans des maisons familles et des appartements en faveur de 1 194 enfants et 30 adolescents Assistance sanitaire et nutritionnelle à 10 579 enfants et 1 676 adultes Activité d’orientation et d’accompagnement au travail pour 1 882 jeunes Activité de soutien et de rattrapage scolaire pour 18 338 étudiants Activité ludique récréative pour 53 260 étudiants

Activité d’assistance

Soutien/accompagnement psycho-sanitaire à 19.210 enfants Soutien psycho-social à 23 500 enfants Attribution de 762 bourses d’étude Soutien à 126 familles pour construire des latrines et distribution de 14 kits de réparation puits Développement des habilités de vie indépendante pour 30 jeunes handicapés à Cluj (Roumanie) Assistance frais de transport pour 60 handicapés

Formation

En faveur d’operateurs

Cours Participants Heures

218 6 705 7 661

En faveur de jeunes

Cours Participants Heures

64 4 198 5.548

En faveur de parents/adultes

Cours Participants Heures

385 20 312 8 927

Sensibilisation sur des thèmes liés à l’éducation et à la prévention du Sida pour 53 788 personnes Sensibilisation et laboratoires sur les pratiques hygiéniques et sanitaires ainsi que nutritionnelles pour 7 513 personnes et 340 ménages

Sensibilisation

Rencontres de sensibilisation périodiques organisées par les assistants sociaux sur l’importance de l’éducation, la responsabilité des parents et la coopération à l’intérieur de la communauté Sensibilisation sur les risques liés aux mines et aux engins non explosés pour 3 010 personnes Sensibilisation sur le thème de l’importance de l’éducation pour 5 898 parents et enfants Sensibilisation contre l’exploitation des mineurs avec 300 participants en Ouganda

26

BILAN SOCIAL 2 0 0 9


rapport social et environnemental deuxième partie

Output

En décembre 2009 MAKSORA, partenaire en Russie de AVSI, a participé à la foire ”Novogodnij Suvenir” pour faire connaître son activité au grand public. L’activité de Maksora a reçu le prix de la ville de Novosibirsk, pour l’importance des services offerts à la population

Evènements spéciaux

Organisation des Jeux de la jeunesse pour l’école secondaire avec la participation de plus de 700 étudiants de différentes écoles (Sierra Leone) Plus de 400 personnes ont participé au concert de musique classique organisé le 17 décembre 2009 par Fundatia Dezvoltarea Popoarelor à Bucarest Inauguration du Centre Permanent pour l’Éducation à Kampala: trois jours d’évènements qui ont vu la participation de personnalités importantes appartenant au monde politique, culturel, diplomatique et ecclésiale (Ouganda) Séminaire réalisé à l´Université Catholique de Salvador Bahia au Brésil sur le thème “Dénutrition et Famille : expériences, résultats, problèmes et défis” avec 350 participants Augmentation du bien-être psychophysique des jeunes hébergés dans les maisons et les appartements et amélioration considérable de leur niveau d’autonomie et d’intégration sociale Les 161 enfants qui manifestaient une dénutrition sévère ou modérée, suivis par le Centre d’Orientation Familiale de Novos Alagados ont récupéré leur état nutritionnel et sont sortis du centre. Des 279 enfants suivis (dénutrition légère) : 83 % ont récupéré les deux indicateurs de P/H (poids/ hauteur) et H/A (hauteur/âge), 75 % des familles ont amélioré leurs habitudes alimentaires, 100 % des enfants ont été vaccinés, Réduction de 82 % du taux d’anémie des enfants traités Augmentation des connaissances et des conditions hygiéniques et sanitaires des familles, même grâce à l’accès à l’eau 140 jeunes ont entamé un processus de réinsertion sociale et de changement de vie, en passant de la bande armée à la légalité

Amélioration des conditions générales de vie des individus impliqués

Développement de relations positives avec les familles des adolescents qui ont manifesté une plus grande responsabilisation envers le rôle éducatif. Les cours de formation organisés pour les enseignants ont amélioré l’approche éducative et didactique de plus de 70% des enseignants avec des résultats pratiques évidents dans leur dévouement au travail, leur ponctualité et leur rapport avec les étudiants Les cours de formation pour les adultes dans les zones défavorisées sont constamment fréquentés par les participants qui augmentent leur auto-estime et améliorent leurs capacités entrepreneuriales, avec une croissance conséquente du revenu familial. La redécouverte de la valeur de l’éducation aussi pour leurs enfants contribue à améliorer le rendement scolaire et à réduire l’abandon de l’école

Outcome

Les activités récréatives pour les étudiants et les adultes stimulent la socialisation et permettent de briser les barrières socioculturelles ; elles favorisent également l’élargissement de l’horizon culturel des adolescents en leur offrant la possibilité de se confronter avec d’autres réalités Réduction du travail des mineurs à Pader et à Gulu grâce au soutien apporté aux familles et aux activités de sensibilisation (Ouganda) Amélioration de la sécurité alimentaire pour 14 801 bénéficiaires directs du projet réalisé à Pekhon en Birmanie qui ont reçu, en pourcentages différents, un total de 638 tonnes d’aliments L’institut Effetà en Palestine pour la rééducation phonique des enfants sourds avec ses nouveaux laboratoires, réussit à offrir un service meilleur aux enfants malentendants en améliorant la qualité de vie Amélioration de la qualité de vie de la population irakienne la plus vulnérable des zones pauvres de la Jordanie qui a pu bénéficier de l’assistance médicale et d’hospitalisation d’urgence en cas de pathologies graves Renforcement des capacités de gestion des projets, planification, administration, compte rendu de la part du personnel local impliqué dans les projets Les familles des élèves ont manifesté une plus grande sensibilité à la santé de leurs enfants en termes de soins médicaux plus opportuns et appropriés et de qualité et diversification alimentaire Les éducateurs ainsi que les opérateurs sociaux impliqués dans la formation ont développé une plus grande compétence dans leur profession et une plus grande sensibilité vis-à-vis du processus éducatif, vu comme parcours fondamental du mineur aussi bien que de l’adulte

Contribution au développement culturel et de l’entrepreneuriat

Création d’une culture du travail entre ses bénéficiaires (adolescents et jeunes en difficulté), et renforcement des compétences entrepreneuriales pour les jeunes et les adultes qui ont participé aux cours de formation Réalisation d’un rapport de partenariat entre les centres de formation professionnelle et les entreprises afin de faciliter une insertion durable dans le monde du travail Les cours pour les parents des enfants handicapés malentendants et pour les enseignants ont un impact direct sur la société où vivent les bénéficiaires. Tout d’abord, le comportement vis-à-vis de l’enfant handicapé est changé : il n’est plus considéré comme une disgrâce mais comme un être humain avec sa propre dignité. Cet aspect changera aussi ceux qui fréquentent ces familles et enseignants Renforcement des compétences des opérateurs de paix et de justice et diminution de la violence urbaine dans les bidonvilles de Port-au-Prince (Haïti) Augmentation de l’attention et de la sensibilité manifestées par la communauté face aux problèmes liés à l’hygiène, la santé et l’alimentation

Bénéficiaires indirects

76 634 familles 1 140 132 personnes

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

27


deuxième partie rapport social et environnemental

Section parrainage d’enfants

Je me demande souvent : pourquoi toute cette affection ? Je vous remercie

pour les beaux mots écrits dans la lettre J ’aimerais recevoir une photo pour voir qui est la personne qui m’aime beaucoup. Thaïlande - étudiants

Maria Vasilica, Roumanie

28

BILAN SOCIAL 2 0 0 9

Après avoir réfléchi sur la situation des parraineurs, une réflexion sur les enfants parrainés s’impose. Après plus de dix ans depuis le lancement du programme, le nombre de jeunes pris en charge à travers AVSI est très élevé : presque 10 000 sont des préadolescents entre 13 et 16 ans, 3 000 ont entre 17 et 18 ans et 3 000 entre 19 et 24 ans. Une réalité qui s’éloigne de l’imaginaire habituel, qui associe le parrainage à l’id��e d’un enfant petit à accompagner dans ses besoins primaires, mais qui, au contraire, réfléchit la véritable et la plus pressante des nécessités : une éducation intégrale des jeunes, la possibilité d’investir sur une génération afin que les pays dans lesquels nous intervenons puissent connaître un vrai développement, fondé sur une condition indispensable, c’est-à-dire la présence de personnes, de jeunes et d’adultes, capables d’être des protagonistes de leur vie et de la société où ils vivent. Pour cette même raison, AVSI est fortement engagée aussi avec le parrainage, pour favoriser l’augmentation d’organisations locales, avec lesquelles, dans beaucoup de pays, le projet est réalisé en partenariat : l’aide apportée à la communauté locale pour s’occuper des enfants, améliorer le travail d’organisation et d’éducation, accéder aux fonds d’autres donateurs, favorise de façon considérable la croissance de la subsidiarité et de la responsabilité, des éléments essentiels pour la durabilité dans le temps. Mexique - Éducation sanitarie

Depuis lors, le secteur a connu une croissance constante dans son évolution, jusqu’en 2007, lorsqu’il a subi un léger fléchissement. Quelles sont les causes? Évidemment, le nombre élevé des parrainages souscrits au cours des années, la moindre disponibilité économique de

nombreuses familles, le nombre élevé d’organisations (des multinationales de la solidarité aux groupes informels) pouvant causer désorientation et méfiance parmi les potentiels donateurs. C’est pour valoriser ce formidable instrument d’aide que l’Agence pour les Onlus a publié les "Lignes directrices pour le parrainage de mineurs et de jeunes", dont les piliers fondamentaux sont la promotion du parrainage à travers la transparence et la possibilité pour les organisations d’adhérer à une liste gérée par l’Agence même. AVSI a participé au Comité Scientifique qui s’est occupé de l’élaboration des Ligne directrices, elle fait également partie de la liste et de l’Observatoire chargé de la mise en œuvre.

Ecole en Palesatine

Cela fait désormais dix ans que le parrainage d’enfants a commencé à représenter un secteur particulièrement significatif pour AVSI. En commençant avec quelques centaines d’enfants, en aidant des amis qui en Ouganda rencontraient des personnes malades du SIDA inquiètes pour l’avenir de leurs enfants ou en soutenant les œuvres éducatives de Rosetta Brambilla au Brésil, les années 90 ont connu une hausse importante qui en 2000 a atteint plus de 11 000 enfants. Quels sont les facteurs du succès du parrainage d’enfants? La présence d’un bénéficiaire bien identifié, la possibilité de recevoir des informations et d’établir une correspondance avec lui, permettent de se sentir proche de la personne aidée, qui ne constitue pas un besoin générique mais est un enfant bien précis ; le donateur reçoit ainsi un sens d’efficacité majeure et de bonne utilisation de sa contribution, au delà de l’important aspect de la relation, de l’implication humaine (plus de 10 % des adhérents parrains AVSI envoi aussi des lettres et des cadeaux à l’enfant) qui sont une caractéristique particulière de cette forme de solidarité.


rapport social et environnemental deuxième partie Total enfants parrainés par continent

Albania - excursions scolaires

AFRIQUE Angola Burundi Côte d’Ivoire Egypte

436 1 440 66 75

Kenya

2 273

Mozambique

1 307

Nigéria

1 246

R.D. du Congo

1 373

Rwanda

2 322

Sierra Leone

990

Sud Soudan

353

Ouganda Total

4 706 16 587

AMÉRIQUE LATINE Argentine Brésil Chili Colombie Cuba Équateur

Cher Giovanni,

je voulais te remercier pour l’ aide que tu m’as donnée dans ces neuf dernières années. Maintenant j’ai grandi, j ’ ai fait 24 ans en mars. J’ai vraiment apprécié ce que tu as fait pour moi. J’ ai terminé mes études et pris mon diplôme, je me suis inscrite à un cours post-diplôme et après le stage je serai enseignante pour de vrai. Maintenant c’est moi qui dois se mettre en question en cherchant un travail ici en Ouganda. Je te remercie beaucoup. Ça m’ a fait plaisir de te connaître et que le bon Dieu puisse te bénir toujours. Sincèrement Dorothy

879 4 725 58 355 6 1 516

Haïti

880

Mexique

796

Paraguay

154

Pérou

447

Venezuela Total

173 9 989

MOYEN-ORIENT Jordanie Liban Palestine Total

364 1 404 483 2 251

EUROPE DE L’EST Albanie

1 111

Bulgarie

77

Kosovo

438

Lituanie

98

Pologne

3

Roumanie Russie Total

1 151 564 3 442

ASIE Birmanie

369

Philippines

119

Kazakhstan

438

Thaïlande

285

Total

TOTAL GENERAL

1 211

33 480

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

29


deuxième partie rapport social et environnemental Total enfants parrainés par continent 18 000

16 587

16 000 14 000 12 000 10 000

9 989

8 000 6 000 4 000 2 000

Amérique Latine et Caraïbes

Afrique

3 442

2 251 Moyen Orient

Europe de l'Est

1 211

Asie

Graphique évolution dans le temps

11 005

8 941

7 852

5 140

4 268

3 120

5 000

156

10 000

2 508

15 000

16 923

33 480

34 593

27 886

25 325

20 000

19 488

25 000

22 139

30 000

35 282

35 000

34 754

40 000

30

BILAN SOCIAL 2 0 0 9

Kazakhstan - activités créatives

Pérou - école

Rwanda - sur les collines

1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009


Town party in Venezuela

rapport social et environnemental deuxième partie

Répartition par tranches d’âge 19-24 ans 9%

4-5 ans 6%

17-18 ans 9%

6-12 ans 44%

> 24 ans 1% 13 -16 ans 29%

0-3 ans 2%

Tranche d’âge

%

Total

0-3 ans

2,43%

817

4-5 ans

6,29%

2 110

6-12 ans

44,03%

14 777

13-16 ans

29,02%

9 739

17-18 ans

8,78%

2 947

19-24 ans

8,90%

2 985

> 24 ans

0,55%

183

29 734

33 558

Total

Le parrainage de AVSI dans le catalogue Coop Les nombreux

points offerts par les nombreux associés Coop et l’ argent récolté par Unicoop Tirreno à travers le catalogue Fidelity pour les projets de solidarité, témoignent la confiance des gens envers Coop, la croyance que son engagement dans la lutte contre la pauvreté, la protection des mineurs, la coopération internationale, les aides humanitaires est accompli non seulement par les mots mais par les actes. Lorena Sartini, responsable projets de solidarité Unicoop Tirreno.

"Cœur de Coop” est la campagne de Coop pour le parrainage en collaboration avec AVSI. Ce sont déjà 884 les enfants aidés jusqu’à présent avec la contribution de plus de 38 000 associés, à partir de 2001, lorsque le projet a été inséré dans le catalogue Fidelity. L’aspect intéressant de cette initiative est que les asso-

ciés peuvent offrir aussi des quantités petites de points et Unicoop Tirreno contribue à doubler leur valeur. En outre, avec les associés et pour les associés, des moments de rencontre et d’approfondissement, des conférences et d’autres événements sont organisés.

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

31


deuxième partie rapport social et environnemental

Développement urbain En 2009 la Fondation AVSI a réalisé, dans ce domaine, deux projets importants en Brésil en partenariat avec le gouvernement italien, le gouvernement brésilien, Cities Alliance et la Banque Mondiale. Le premier, à Salvador Bahia, a fourni de l’assistance technique et méthodologique aux institutions locales pour des interventions dans des zones de favelas de la ville et d’autres de l’État de Bahia ; le deuxième, sur la base des connaissances et de l’expérience acquises par AVSI, a concerné les zones urbaines de Olinda, capitale de l’État de Pernambuco, en commençant par le processus de travail pour la réduction de la pauvreté. L’approche intégrée d’AVSI caractérise la méthodologie de travail dans les zones informelles, permettant de réaliser des infrastructures et des interventions sur les habi-

tations avec des actions de soutien aux personnes (dans les domaines sanitaire, éducatif, social), avec la participation des communautés locales et la mise en place d’un partenariat entre les institutions et les organisations de la société civile présentes sur le territoire. Toutes ces caractéristiques ont mené le Ministre italien des Affaires étrangères, M. Franco Frattini, à dédier à AVSI, dans le cadre du G8 Développement (Farnesina, 11 juin 2009), une rencontre sur l’expérience du Brésil, liée au programme de développement pour la réduction de la pauvreté “Ribeira Azul”, considéré comme élément phare de la coopération italienne et pratique d’excellence au niveau international, en train d’être appliqué aussi dans les bidonvilles africaines.

LISTE PROJETS EN COURS en 2009 N.

PAYS

TITRE PROJET

CHEF DE PROJET

MAIL

1

Brésil

Projet d’assistance technique et méthodologique (PAT) au programme de développement intégré dans les zones urbaines pauvres de Bahia

Fabrizio Pellicelli

fabrizio.pellicelli@avsi.org

2

Brésil

Projet de réduction de la pauvreté dans les zones urbaines de la municipalité de Olinda-Pernambuco- Brésil

Lareyne Almeida

lareyne.almeida@avsi.org

Cette intervention d ’ urbanisation est une expérience

de partage réel, presque impensable, entre les différents partenaires du projet Lareyene Almeida, responsable projet Ribeira Azul, Salvador Bahia, Brésil G8 Développement - AVSI Side Event “The Human Being at the Core of Development Policies”, Rome 11 juin 2009

Les initiatives comme le projet Ribeira Azul

permettent au Brésil de posséder une compétence utilisable aussi dans des contextes internationaux où il joue un rôle de protagoniste José Antonio Marcondes, Ambassadeur brésilien pour la FAO et chef de délégation du Brésil au G8 Développement. Rome juin 2009

32

BILAN SOCIAL 2 0 0 9


rapport social et environnemental deuxième partie

RÉSULTATS OBTENUS AVEC LA RÉALISATION DE CES PROJETS Élaboration des plans d’aménagement environnemental du Parc de Saint Bartolomé dans l’État de Bahia Réalisation d’enquêtes sur les documents et sur place concernant la situation des sites formels à Ribeira et Pau da Lima

Réalisation œuvres/ fourniture des conditions de production

Élaboration du Plan de Développement Social de la zone d’Intervention Systématisation des informations récoltées et création d’une base de données Élaboration d’un document qui établit le diagnostic sur la situation des zones précaires informelles (demandes/offres d’emploi, associations locales..) Établissement des lignes directrices pour la réduction de la pauvreté dans les zones de Ribeira et Pau da Lima

Output

Aide matérielle

Activité d’assistance

Formation

Installation et fonctionnement de 3 bureaux opérationnels dans les suivantes zones d’intervention :

• Ribeira • Pau da Lima • Olinda

Assistance technique pour élaborer des plans de développement urbain et des plans de développement social des communautés de Ribeira et Pau da Lima Assistance technique pour établir des actions de financement de la Banque Mondiale au gouvernement de l’État de Bahia

Destinée aux opérateurs

Cours Participants Heures

5 220 420

14 réunions communautaires

Sensibilisation

85 visites individuelles aux associations locales 4 réunions du Comité de Développement Local 5 réunions de présentation pour sélectionner les projets réalisés par The International Exchange

Événement spéciaux

Outcome

Amélioration des conditions générales de vie des différents sujets impliqués

Rencontre du Comité Tripartite du PAT (gouvernement italien, gouvernement de Bahia, Cities Alliance et Banque Mondiale) en mai 2009 Deux rencontres pour la présentation du Plan de Développement Social en présence des autorités du gouvernement de l’État de Pernambuco et de la municipalité de Olinda

Amélioration des conditions de logement et des conditions hygiéniques et sanitaires de la population locale

Renforcement des capacités de gestion des associations et des coopératives locales impliquées dans la réalisation du projet

Contribution au développement culturel et de l’entrepreneuriat

Renforcement des compétences des sujets institutionnels assistés dans l’élaboration du programme d’urbanisation Transfert de savoir-faire au personnel des ONG internationales, pour réaliser des interventions de urban upgrading à Lima et Maputo Transfert de savoir-faire au personnel AVSI et au gouvernement local de Pernambuco (Brésil)

Bénéficiaires indirects

205 000 personnes 53 000 familles

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

33


deuxième partie rapport social et environnemental

Prévention et protection de la santé Les projets de la Fondation AVSI dans le secteur de la santé, concernant essentiellement le continent africain, comprennent des initiatives de santé publique et de soutien aux structures sanitaires (hôpitaux et cabinets sur le territoire) et des activités sur le territoire pour la diffusion de l’accès à la santé.

Les activités réalisées visent l’éducation hygiénique et sanitaire et l’assistance directe surtout aux mamans et à leurs enfants, également, le renforcement des compétences des opérateurs par la formation,

la participation des communautés par la sensibilisation à la maladie, l’emploi d’équipes mobiles sanitaires capables d’atteindre les patients des zones inaccessibles et sans assistance médicale.

Un engagement important pris par AVSI et ses partenaires locaux concerne le soin et la prévention des grandes maladies – la malaria, la tuberculose et en particulier le Sida – avec une attention plus grande accordée aux jeunes et aux mères.

LISTE PROJETS EN COURS en 2009 N.

PAYS

TITRE PROJET

CHEF DE PROJET

MAIL

1

Nigéria

Renforcement d’un centre nutritionnel pour les enfants et les familles infectés par le VIH/ SIDA, la tuberculose et la malaria

Barbara Pepoli

barbara.pepoli@avsi.org

2

Congo

Soutien aux infrastructures sociales de la zone de Minembwe (EST RDC)

Andrea Trevisan

andrea.trevisan@avsi.org

3

Ouganda

Amélioration des conditions de santé des enfants du district de Kitgum, Nord de l’Ouganda

Fausto Fazzini

fausto.fazzini@avsi.org

4

Venezuela

Cabinet de pédiatrie Angelo Custode à Humocaro

Quirino Canelon

fudahumocaro@hotmail.com

5

Paraguay

Maison de la Divine Providence S. Riccardo Pampuri

Giorgio Capitanio

giorgio.capitanio@avsi.org

RÉSULTATS OBTENUS AVEC LA RÉALISATION DE CES PROJETS Construction/réhabilitation de 3 structures sanitaires

Output

Distribution de kits de réhabilitation à 25 maisons des patients

Réalisation œuvres/ fournitures des conditions de production

Fourniture d’appareils médicaux à l’hôpital de St Joseph de Kitgum en Ouganda, à la Maison de la Divine Providence S. Riccardo Pampuri au Paraguay et au Centre Caritas de Hoson en Jordanie Apport de médicaments et de réactifs de laboratoire à 4 structures sanitaires Fourniture de différents équipements instrumentaux (cuisines, laveries, laboratoires informatiques) au Centre Nutritionnel de Lagos au Nigéria et à la Maison de la Divine Providence S. Riccardo Pampuri au Paraguay Réalisation d’une installation d’épuration des eaux à Lagos au Nigéria Approvisionnement en gazole du générateur à l’hôpital St Joseph à Gulu en Ouganda Distribution de repas hebdomadaires à 94 enfants et repas mensuels à 215 enfants du Centre Nutritionnel à Lagos au Nigéria Apport de 3 837 colis de soutien alimentaire aux enfants et aux familles besogneux

Aide matérielle

Apport de kits sanitaires et alimentaires à 90 familles Distribution de matériel ludique et éducatif à 350 enfants du Centre Nutritionnel de Lagos au Nigéria Distribution de médicaments pour le traitement de 870 patients

34

BILAN SOCIAL 2 0 0 9


rapport social et environnemental deuxième partie Assistance technique en santé et gestion à 2 structures sanitaires Assistance sanitaire à 6 162 personnes

Output

Activités d’assistance

Assistance sanitaire à 24 812 enfants, dont: • 17 394 à travers des visites à domicile • 1 060 traités pour parasitose alimentaire • 3 933 vaccinés contre tuberculose, diphtérie, tétanos, coqueluche • 2 305 à travers des visites de pédiatrie • 120 à travers des examens et des visites spécialisées Assistance à 9 267 femmes enceintes • 2 077 vaccinées contre le tétanos et soumises à un traitement prophylactique pour prévenir la malaria • 7 099 ont bénéficié de l’éducation sanitaire sur l’allaitement • 91 HIV positives suivies avec le PMTCT (le programme de prévention de la transmission materno-fœtale), ont bénéficié de soins antirétroviraux, dont 23 ont bénéficié de médicaments antirétroviraux Assistance alimentaire à 1 955 enfants et 1 859 accouchées avec un apport de micro-éléments Contrôle de la croissance de 22 538 enfants et soutien à 194 patients séropositifs et malades en phase terminale

Formation

Sensibilisation

Pour les opérateurs

Cours Participants Heures

18 346 146

Activités de sensibilisation pour: • 1 750 mères sur l’éducation alimentaire • 10 000 personnes sur le VIH/SIDA dans les différents villages du Nigéria • 340 adultes et enfants sur l’hygiène orale et une alimentation correcte • 40 adultes sur le diabète et l’hypertension Dépistage de prévention du cancer du col de l’utérus et du sein pour environ 5 000 femmes

Evénements spéciaux

Événements publics dans le cadre de la Journée de la lutte contre le SIDA (1er décembre) et de la Journée du malade (11 février) Fête de Noël avec tous les enfants et les mamans du Centre Nutritionnel de Lagos au Nigéria et tous les patients VIH positifs Amélioration des conditions de vie des malades de VIH/SIDA et des femmes enceintes, aidés à travers l’assistance sanitaire et nutritionnelle

Outcome

Amélioration des conditions générales de vie des différents individus impliqués

Accessibilité à une structure moderne et complète pour les 65 000 habitants de la région de Minembwe (RDC) et amélioration de l’accessibilité à une structure sanitaire pour les habitants des villages proches de Kalonge (RDC) Amélioration de l’état de santé des enfants (atteints de maladies cardiaques, malaria, tuberculose, malnutrition) et de leurs familles Amélioration de la qualité du traitement des femmes enceintes séropositives, des enfants nés de mères séropositives, des accouchements naturels ou par césariennes, des bébés en asphyxie grave, des malades en phase terminale Augmentation du nombre de personnes qui bénéficient de l’assistance médicale dans les zones pauvres et amélioration de la qualité de vie des individus les plus vulnérables Renforcement des compétences des opérateurs formés dans le domaine médical pour le diagnostic et le traitement de différentes pathologies

Contribution au développement culturel et de l’entrepreneuriat

Amélioration de la qualité de l’assistance médicale et de laboratoire grâce aux appareils fournis Sensibilisation à l’égard du problème du SIDA pour le personnel sanitaire, les patients et les communautés impliqués dans le projet Emploi intense de main d’œuvre locale dans une région très peu accessible avec des bénéfices pour le développement de marchés locaux Augmentation de l’attention et de la sensibilité de la communauté sur les problématiques relatives à l’hygiène, la santé et l’alimentation

Bénéficiaires indirects

1 888 600 personnes

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

35


deuxième partie rapport social et environnemental

Formation professionnelle et développement des PME Les projets de formation professionnelle et de soutien aux micro et petites entreprises de la Fondation AVSI visent à faciliter l’accès au travail des personnes vulnérables, en favorisant la rencontre entre l’offre et la demande, et à réaliser des initiatives de travail indépendant et de micro-entreprises, avec une attention plus importante accordée aux jeunes et aux femmes. Au-delà d’une formation technique, les initiatives prévoient un accompagnement personnalisé qui concerne le développement des talents. La créativité d’AVSI et de ses partenaires locaux a mis en évidence des objectifs importants, que le président de la Fiat Brésil Bellini a rappelés dans un atelier

dédié au projet “Arvore da Vida”, en cours de réalisation à Belo Horizonte, au Brésil, visant à améliorer la vie et offrir des postes de travail à la population du quartier de Terezòpolis. L’application des femmes de Kampala dans la création de colliers en papier recyclé a été reconnue aussi par le marché italien, constituant une source pour des nouvelles activités génératrices de revenu, comme dans le cas des femmes artisanes de couture en Albanie et au Mexique. Il faut noter que 80 % des jeunes ayant un emploi contribue aux dépenses familiales.

LISTE PROJETS EN COURS en 2009 N.

PAYS

TITRE PROJET

CHEF DE PROJET

MAIL

1

Brésil

Éducation au travail pour jeunes défavorisés à la recherche d’un premier emploi

Nadia Caldarera

nadia.caldarera@avsi.org

2

Roumanie

Investissement sur le capital humain – personnes en difficulté et opérateurs sociaux à Arad – en vue de l’intégration de la Roumanie dans l’Union européenne

Vasile Nita

vasile.nita@fdpsr.ro

3

Mexique

Éducation et réduction de la pauvreté dans les communautés indigènes périurbaines à faible revenu

Rossana Stanchi

rossana.stanchi@avsi.org

4

Brésil

Partenariat public et privé visant à réduire la pauvreté dans les communautés du site à faible revenu de Terezòpolis

Gianfranco Commodaro

gianfranco.commodaro@avsi.org

5

Albanie

Développement Fondation Rozafa Albanie

Aida Ndrevataj

aida.ndrevataj@avsi.org

6

Pérou

Intervention intégrée de réduction de la pauvreté dans le cône est de Lima

Daniela Altini

daniela.altini@avsi.org

7

Brésil

Formation, qualification et insertion dans le marché du travail formel des jeunes vivant dans des zones défavorisées de Rio de Janeiro.

Paola Gaggini

paola.gaggini@avsi.org

8

Ouganda

Réalisation de bijoux en papier recyclé

Corrado Corradini

corrado.corradini@avsi.org

9

Argentine

“Plaza de Artes y Oficios” Centre – Centre de formation professionnelle

Gabriel Laurino

gabriellaurino@infovia.com.ar

10

Brésil

Promotion des opportunités d’emploi et valorisation du travail

Fabrizio Pellicelli

fabrizio.pellicelli@avsi.org

RÉSULTATS OBTENUS AVEC LA RÉALISATION DE CES PROJETS Raccordement aux égouts pour 100 maisons équipées de toilettes 50 maisons dotées de plancher en béton

Output

Réalisation œuvres/ fourniture des conditions de production

Développement d’activités génératrices de revenu de la Fondation Rozafa en Albanie Création et soutien de 12 laboratoires de production (textile, menuiserie, cafés/restaurants) Création de 72 micro-entreprises Construction/mise en place de 7 salles de formation et de 5 centres de formation/orientation professionnelle (Ouganda et Pérou) Aide mensuelle à travers l’apport de biens de première nécessité à 213 enfants Fourniture de kits professionnels et matériels didactiques à 1 490 participants des cours de formation

Aide matérielle

Distribution de matériel d’information pour promouvoir des produits réalisés en couture (Albanie et Mexique) Fourniture de matériel professionnel aux laboratoires textiles 217 bourses d’étude assignées, 243 bons de transport et 180 repas quotidiens pour les participants des cours de formation Conseil professionnel à 1 061 personnes à la recherche d’emploi

Activité d’assistance

36

BILAN SOCIAL 2 0 0 9

Assistance technique, de gestion et commerciale fournie aux laboratoires, coopératives et micro-entreprises Détermination et coopération avec de nouveaux interlocuteurs pour la promotion et la vente des produits réalisés par les femmes de la Fondation Rozafa dans les pays à l’étranger


rapport social et environnemental deuxième partie Sensibilisation

Output

Formation

Activité de sensibilisation sur les problématiques concernant l’insertion dans le travail et la responsabilité sociale des entreprises

Pour les jeunes et les adultes :

Cours Participants Heures

41 548 3.376

Pour les opérateurs :

Cours Participants Heures

17 436 400

Pour les adolescents :

Cours Participants Heures

46 1 493 3 298

Participation à la Première Conférence Nationale de l’Artisanat et création d’un groupe de travail visant à promouvoir l’artisanat albanais et la micro-entreprise artisanale en Albanie Publication du 2ème volume de la collection “Jeunesse, éducation et travail” (Brésil) Séminaire public “L’entreprise comme facteur d’aménagement du territoire : les défis des relations public-privé” (Brasile)

Événements spéciaux

Inauguration officielle du Centre de Consultation, Orientation, Formation et Insertion dans le travail à Arad (Roumanie) Réalisation d’une exposition photographique, dans le cadre de la Fête de la République auprès de l’Institut italien de Culture de l’Ambassade d’Italie de Mexico, avec la vente des produits artisanaux conditionnés par les femmes participant à nos cours de formation Participation à de nombreux salons nationaux et internationaux pour la commercialisation des produits réalisés par les coopératives o les micro-entreprises nées grâce à nos projets (Brésil, Albanie, Pérou) Participation à la rédaction d’une proposition de loi portant sur l’artisanat albanais, présentée grâce au support de PNUD aux Ministères du Tourisme et des Finances de l’Albanie 80 % des jeunes qui ont un emploi contribue aux dépenses familiales Amélioration de la qualité de vie de 213 enfants

Outcome

Amélioration des conditions générales de vie des différents individus impliqués

Augmentation des possibilités de travail pour les jeunes à risque de délinquance et pour 222 personnes qui ont participé aux cours de formation Amélioration des résultats économiques de 56 micro-entrepreneurs Promotion de l’emploi féminin et garantie d’un revenu constant pour les femmes impliquées dans nos projets (Albanie et Ouganda) Augmentation de l’instruction et de la scolarité des jeunes suivis en soutien scolaire Amélioration de la compétitivité dans le domaine du travail grâce à l’augmentation de la scolarisation et des capacités professionnelles des jeunes

Contribution au développement culturel et de l’entrepreneuriat

Intégration accrue entre le monde de l’entrepreneuriat et les centres de formation professionnelle, avec une hausse conséquente de l’emploi à travers la négociation directe et la création de petites activités autonomes/productives Promotion d’une nouvelle attitude culturelle face aux femmes grâce à la formation professionnelle offerte et à la promotion de la responsabilité dans la gestion de la vie familiale Contribution à la diffusion d’une nouvelle attitude culturelle plus compréhensive et positive vis-à-vis de la personne malade du SIDA

Bénéficiaires indirects

18 816 personnes 13 337 familles

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

37


deuxième partie rapport social et environnemental

Agriculture et environnement Les projets de la Fondation AVSI en milieu agricole comprennent des actions de sécurité alimentaire et de réduction de la malnutrition, notamment l’amélioration de la disponibilité d’aliments dans les familles, mais aussi la formation et la diffusion de technologies innovantes permettant d’améliorer le revenu des agriculteurs et la protection de l’environnement et des ressources hydriques. Les projets, souvent très différents entre eux, ont en commun l’objectif de favoriser l’accès aux ressources naturelles disponibles sur les territoires afin d’améliorer les conditions de vie des populations rurales, soit à travers l’accès à la nourriture pour réduire la dénutrition

et l’accès des produits aux marchés internationaux. Les différentes expériences sont devenues des sources de connaissances et sont en train de contribuer au débat international promu par EXPO 2015 sur les thèmes de la nutrition, de l’alimentation saine et de qualité. Dans la délicate mosaïque du Moyen Orient, le travail avec les agriculteurs au Liban a diffusé une méthodologie unique, qui réunit bénéficiaires, gouvernements et institutions. Les résultats des activités dans les zones agricoles du Sud de Haïti sont en train de produire développement et perspectives futures, comme dans le cas des éleveurs de la Pampa en Argentine.

LISTE PROJETS EN COURS en 2009 N.

PAYS

TITRE

CHEF DE PROJET

MAIL

1

Argentine

Développement rural durable dans la Plaine de Chaco - Pampeana

Filippo Cavaleri

filippo.cavaleri@avsi.org

2

Burundi

Interventions pour soutenir la sécurité alimentaire dans les Provinces de Kayanza et Ngozi

Monica Treu

monica.treu@avsi.org

3

Rwanda

Interventions dans les secteurs alimentaire, socio-éducatif et de l’économie des associations au Rwanda, visant à améliorer les conditions de vie de la population

Riccardo Bevilacqua

riccardo.bevilacqua@avsi.org

4

Liban

Litani fleuve de cohabitation

Michele Desanctis

libano@avsi.org

5

Rwanda

Intervention pour le renforcement du réseau hydrique, pour la protection de l’environnement et la sensibilisation à la consommation responsable de l’eau en coopération avec le District de Gicumbi dans la Province du Nord du Rwanda

Luis Sisto

luis.sisto@avsi.org

6

Haïti

Lutte contre la pauvreté extrême en Haïti : interventions dans les secteurs hydrique, agrozootechnique et nutritionnel

Espedito Ippolito

espedito.ippolito@avsi.org

7

Liban

Eau, source de cohabitation : NAHR EL KALB plan de protection des eaux

Maya Aoun

maya.aoun@avsi.org

8

Liban

Projet de réhabilitation du périmètre irrigué de Baalbek

Marco Perini

marco.perini@avsi.org

9

Liban

Développement rural dans le Sud du Liban et dans la Bekaa West

Marina Molino Lova

marina.molinolova@avsi.org

10

Haïti

Rendez-vous au Pic Macaya: Intervention phare pour la gestion durable du Parc national Pic Macaya

Espedito Ippolito

espedito.ippolito@avsi.org

11

Liban

Lutte intégrée contre le phytoplasme des drupacées au Liban

Marina Molino Lova

marina.molinolova@avsi.org

RÉSULTATS OBTENUS AVEC LA RÉALISATION DE CES PROJETS Diffusion d’une solution technologique pour la traçabilité des produits bovins (TRAZAR) et des produits agrumicoles (FRUTIC) Distribution de matériel agricole (pulvérisateurs, pioches et arroseurs) à 1 100 agriculteurs Construction de 25 maisons pour les familles vulnérables

Output

Construction et réhabilitation des aqueducs de Nyamabuye et de Gisiza dans le Nord du Rwanda et dans la municipalité de Torbeck dans le Sud de Haïti

Réalisation œuvres/fourniture des conditions de production

Construction de latrines pour 7 écoles et 10 familles et pour 2 marchés publics dans les districts de Nyamiyaga, Ruvune et Rukomo au Rwanda Réalisation de 6 pépinières dans 6 écoles pour la production de 51 238 plantes fruitières Distribution de 1 000 plantes de bambou à 10 associations d'exploitants agricoles pour la protection des ouvrages d’eau et des routes d’accès Distribution de matériel agricole à 90 agriculteurs/éleveurs pour la préparation et la culture de jardins potagers familiaux et de moyens techniques et matériel pour la construction de clapiers et poulaillers à Torbeck (Haïti) Réalisation de 2 études pour la réhabilitation du périmètre irrigué de Baalbeck et sur le bassin du fleuve Nahr el Kalb au Liban Fourniture à 2 260 agriculteurs d’animaux, plantes, semences, produits phytosanitaires et outils (carrioles, pelles, pioches, etc.) pour la préparation et la gestion des pépinières dans le parc Pic Macaya (Haïti) Distribution de matériel scolaire (cahiers, crayons, gommes, stylos etc..) aux enfants et aux adultes participant aux cours de formation ou d’alphabétisation

Aide matérielle

Distribution d’aliments aux enfants mal nourris et de produits de soin et d’hygiène personnelle Distribution de 72 kits aux animateurs qui s’occupent des activités de sensibilisation sur la santé

38

BILAN SOCIAL 2 0 0 9


rapport social et environnemental deuxième partie Assistance technique à un Consortium de production de viande et à 2 nouvelles formes associatives créées en Argentine Assistance technique et de gestion à 240 éleveurs et 1 762 agriculteurs Réalisation de 9 champs agricoles communautaires expérimentaux pour l’apprentissage de nouvelles techniques agricoles Soutien au démarrage de 5 associations de maçons (250 personnes) Paiement des taxes scolaires de 226 enfants

Activité d’assistance

Assistance sanitaire aux enfants pris en charge et à leur familles (1 159 personnes) 511 enfants aidés dans leurs besoins primaires et urgents, sous la présence des assistants sociaux (Rwanda) Création d’une base de données fondée sur le registre des maladies relevées dans les centres de santé de la zone d’intervention (Rwanda) Prélèvement de 100 échantillons de plantes infectées ou suspectées de l'être, pour des analyses de diagnostic et assistance fournie à 500 agriculteurs dont les champs ont été frappés par les maladies et des insectes nuisibles à la production (Liban)

Output

Étude socio-économique de l’impact de la maladie sur l’économie agricole libanaise, à travers la distribution et l’analyse de questionnaires, réalisée par l’Université de Milan

Pour les opérateurs :

Cours Participants Heures

29 2 970 233

Pour les adolescents et les adultes :

Cours Participants Heures

32 310 224

Formation

Réalisation de 24 rencontres de formation pour 268 éleveurs et agriculteurs au sujet du groupement, de l’efficacité productive, de la certification de qualité, de la traçabilité et des stratégies commerciales Réalisation d’un séminaire “Un élevage compétitif pour tous” destiné à 50 opérateurs du secteur, à savoir des techniciens et des producteurs Sensibilisation de 1 300 bénéficiaires à l’égard des techniques de culture et d’élevage

Sensibilisation

Sensibilisation de 226 966 personnes à l’égard de la consommation d’eau, des infrastructures associées, de la santé publique

Sensibilisation sur les problématiques concernant la qualité et la quantité d’eau à 63 villages dans la zone de Beirut et à 40 étudiants de l’Université Notre Dame au Liban Sensibilisation de 14 150 personnes à l’égard de la protection de l’environnement, de la gestion durable des ressources humaines et de la lutte antiérosive Sensibilisation de 90 mères d’enfants mal nourris à l’égard du problème de la malnutrition et des modalités de prévention Réalisation du Séminaire “Accroître dans le développement : l’expérience des consortiums de viande” avec plus de 100 participants, à savoir des producteurs, des techniciens, des opérateurs de la filière viande et des représentants des institutions des provinces impliquées dans le projet (Argentine)

Évènements spéciaux

Participation du Consortium PROGAN (start-up proj. AVSI 2002-2005) et du nouveau Consortium Del Montiel à la foire commerciale “Matching 09” de Milan Création d’un groupe d’experts italiens et libanais, provenant des universités et des centres de recherche, qui tous les trois mois, en coopération avec les techniciens et le personnel AVSI expose les résultats obtenus, discute des problèmes et des perspectives, avec les représentants de la FAO, le Ministère de l’Agriculture et la Coopération italienne (Liban)

Amélioration des conditions générales de vie des différents sujets impliqués

Amélioration du revenu, des conditions sociales et du travail des producteurs de viande bovine et des agriculteurs liés à de nouvelles formes d’association (Argentine) Facilitation de l’accès à l’instruction et aux soins médicaux pour 508 enfants et amélioration des conditions de vie générales de leurs familles à travers la vente des nouvelles productions lancées et/ou de celles améliorées (Rwanda). Amélioration de la qualité de vie de la population dans la zone du fleuve Nahr El Kalb et de ceux qui utilisent l’eau domestique à Beirut

Outcome

Hausse du nombre d’hectares protégés contre l’érosion à travers la transplantation d’arbres Développement du nouveau Consortium de viande bovine Del Montiel avec des capacités de gestion, une stratégie à moyen-long terme et une commercialisation propre de la viande Développement d’un partenariat productif-commercial entre le nouveau Consortium Del Montiel, les autres Consortiums en phase de formation et le Consortium PROGAN (start-up proj. AVSI 2002-2005)

Contribution au développement culturel et de l’entrepreneuriat

Internationalisation de la production bovine locale d’un consortium à travers l’accès à un quota officiel européen de viande exportable (Hilton) Augmentation des compétences techniques et professionnelles des membres de l’association (250 personnes) et des opportunités d’insertion dans le travail Le milieu de vie (hygiénique et sanitaire) des familles intéressées par le projet est amélioré de façon considérable, les aliments sont préparés dans des conditions plus appropriées et à travers l’utilisation d’aliments complémentaires Amélioration qualitative et économique pour les agriculteurs qui ont pu bénéficier des moyens et apprendre les techniques innovantes et durables pour l’environnement Détermination d’un Phytoplasme qui frappe les drupacées au Liban

Bénéficiaires indirects

898 806 personnes 4 816 familles

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

39


deuxième partie rapport social et environnemental

Aide humanitaire d’urgence Les projets d’urgence de 2009 de la Fondation AVSI ont été accomplis pendant ou après des conflits armés (Sud du Soudan, Liban, Nord de l’Ouganda, République démocratique du Congo), en situations de crise ou d’urgence humanitaire (Burundi, Palestine) ou de catastrophe naturelle (Haïti). Pour les populations vulnérables, les situations d’urgence provoquent l’écroulement des niveaux de vie déjà fra-

giles. Les interventions de AVSI ont pour but de limiter les conséquences de ces écroulements, en intervenant sur les aspects relatifs à la santé, aux infrastructures, à l’éducation et à la génération de revenu familial. L’approche de la Fondation AVSI est fondamentale parce qu’elle se concentre sur la reconstruction de l’être humain à partir de l’affirmation de la vie malgré l’état d’urgence.

LISTE PROJETS EN COURS en 2009 N.

PAYS

TITRE PROJET

CHEF DE PROJET

MAIL

Soutien continu aux réfugiés dans le Nord de l’Ouganda

Francesco Frigerio

francesco.frigerio@avsi.org

1

Ouganda

2

Sudan

Intervention dans le domaine de l'eau et l'assainissement dans le comté de Torit – Équateur de l'Est

Andrea Bianchi

andrea.bianchi@avsi.org

3

Burundi

Projet d’appui au réseau de santé et mise en place des Districts d’Isale, Rwibaga et Rushubi et du système de prise en charge de la malnutrition au niveau communautaire dans la Province de Bujumbura Rural

Erica Masiero

erica.masiero@avsi.org

4

Congo

Sécurité alimentaire pour 16 000 ménages dans les territoires de Rushuru et Masisi – NK – RDC

Edoardo Tagliani

edoardo.tagliani@avsi.org

5

Liban

Eau, source de cohabitation : interventions de développement socio-économique et agroalimentaire dans le caza de Marjayoun de Békaa-ouest

Marco Perini

marco.perini@avsi.org

6

Soudan

Assistance intégrée continue et interventions d'urgence pour réduire le taux de mortalité et de morbidité dans le Sud du Soudan

Andrea Bianchi

andrea.bianchi@avsi.org

7

Haïti

Projet d'appui à la sécurité alimentaire dans les communes de Torbeck et Chantal

Roberto Proietti

roberto.proietti@avsi.org

8

Ouganda

Aide humanitaire pendant la phase de retour dans l’Acholiland, dans le Nord de l’Ouganda

Filippo Ciantia

filippo.ciantia@avsi.org

9

Ouganda

Programme de réhabilitation après la guerre, développement et promotion de l’autosuffisance pour les femmes et les jeunes dans le Nord de l’Ouganda

Federico Riccio

federico.riccio@avsi.org

10

Soudan

Santé, éducation et eau salubre pour tout le monde : une approche intégrée à la prestation des services de base dans le comté de Ikwoto, Équateur de l'Est dans le Sud du Soudan

Andrea Bianchi

andrea.bianchi@avsi.org

11

Haïti

Urgence in Haïti: alimentation, eau et assainisement pour la population affectée par des désasters naturels dans le Département du Sud et Port-au-Prince (Urgency in Haiti: nutrition, water and sanification for the populations hit by natural disasters in the Department of the South and Port-au-Prince)

Katharina Ehrmann

katharina.ehrmann@avsi.org

12

Burundi

Projet d’appui au réseau de santé et mise en place des Districts d’Isale, Rwibaga et Rushubi et du système de prise en charge de la malnutrition au niveau communautaire dans la Province de Bujumbura Rural

Davide Asta

davide.asta@avsi.org

13

Palestine

Initiative d’urgence pour la population de Gaza

Alberto Repossi

alberto.repossi@avsi.org

Congo

Contribuer à la stabilisation de l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC), Nord Kivu, à travers la réhabilitation de deux routes en terre battue dans les territoires de Masisi, Rutshuru et Walikale.

Davide Asta

davide.asta@avsi.org

14 15

Liban

Eau, source de cohabitation : réponses urgentes et stables pour une cohabitation possible à Marjayoun

Luciano Valla

luciano.valla@avsi.org

16

Congo

Amélioration de la sécurité alimentaire de la population retournée de la province du Nord Kivu RDC

Filippo Mazzarelli

filippo.mazzarelli@avsi.org

17

Liban

Réhabilitation de la source de Baalbeck au Liban

Marco Perini

marco.perini@avsi.org

RÉSULTATS OBTENUS AVEC LA RÉALISATION DE CES PROJETS Réhabilitation et entretien de 62 centres de santé au Burundi Réalisation de 33 puits et de 7 systèmes pour récupérer l’eau de pluie Réparation de 250 puits

Output

Construction de 977 blocs de latrines pour des maisons privées et de 950 latrines familiales Construction d’un système d’approvisionnement et de traitement hydrique pour la ville de Torit au Soudan et d’un réseau de distribution d’eau pour l’hôpital de ville

Réalisation œuvres/ fourniture des conditions de production

Construction de 41 citernes d’eau d’une capacité totale de 56 000 litres (Haïti) et de 121 280 litres (Ouganda) Construction/réhabilitation de 2 centres de récupération nutritionnelle à Rushubi et Rwibaga et de 29 centres de santé (Burundi) Construction de 3 incinérateurs Entretien ordinaire et extraordinaire de l’hôpital et des centres de santé ruraux (Soudan) Réhabilitation de 83 km de routes Réhabilitation de 2 150 mètres de canaux Nettoyage de 4 km de canaux en Ouganda et des canaux de la Plaine de Marjayoun au Liban Détermination et préparation des terrains de 9 sites communautaires pour le démarrage des activités d’horticulture (Ouganda)

40

BILAN SOCIAL 2 0 0 9


rapport social et environnemental deuxième partie Ameublement de 4 nouveaux centres de santé et 3 hôpitaux Approvisionnement en carburant, matériel de bureau et moyens de communication pour le BPS (Bureau sanitaire de la province) et 33 BDS (Bureaux sanitaires des districts) au Burundi Distribution de 2 500 jerricans pour le transport et le stockage de l’eau potable Distribution de 1 590 pastilles pour rendre l’eau potable et de 105 filtres à eau Fourniture de 30 bacs à ordures à la ville de Torit et d’un kit pour l’analyse micro-bactériologique de l’eau (Soudan) Distribution de 400 kits aux sages-femmes traditionnelles Fourniture de médicaments de base, appareils médicaux et meubles, matériel sanitaire à 29 Centres de Santé et 2 centres de récupération nutritionnelle Soutien alimentaire à 15 centres de récupération nutritionnelle et 9 écoles

Aide matérielle

Distribution de : • 14 594 Kits d’hygiène sanitaire • 49 200 Kits agricoles • 4 000 Kits d’aliments • 1 000 Kits d’urgence • 25 000 barres de savon à des groupes vulnérables (mères avec des enfants ayant moins de 5 ans, femmes enceintes) • 4 220 moustiquaires à des groupes vulnérables Fourniture de : • 41 600 kg de semences distribués à 1 200 familles • 2 000 animaux (lapins mâles, coqs et poules) • 3 000 kg de nourriture pour poulets et 100 cages pour l’élevage domestique • 10 voiliers et 20 kits de pêche Soutien à l’hôpital St Tereza de Isohe et aux 5 structures sanitaires périphériques à travers le paiement du personnel (33 personnes) et l’apport de médicaments, appareils, matériel sanitaire et nourriture (Soudan) Fourniture de matériel didactique à 4 000 élèves Paiement des taxes scolaires pour environ 500 enfants

Output

333 352 visites médicales 9 348 accouchements assistés 65 196 vaccinations effectuées 112 femmes en urgence obstétricale envoyées à l’hôpital de Panzi (RDC) pour l’intervention chirurgicale Prise en charge de 10 urgences chirurgicales par mois et 30 césariennes par mois (hôpitaux de Rushubi et Rwibaga au Burundi)

Activité d’assistance

Transport et assistance sanitaire d’environ 100 patients en urgence sanitaire (interventions chirurgicales d’urgence) du Soudan à l’hôpital de Kitgum (Nord Ouganda) 239 enfants suivis à travers le programme de nutrition thérapeutique PTA et 153 enfants accueillis dans les centres de récupération nutritionnelle Assistance médicale à environ 25 000 personnes Création de 11 champs communautaires pour la production de maïs, sorgho et légumes et de 400 potagers Aides à fonds perdus pour le développement d’activités économiques et de micro-entreprises en Ouganda Réalisation d’activités éducatives et récréatives pour 4 000 enfants Analyses chimiques/microbiologiques effectuées sur 183 échantillons d’eau potable (Ouganda) Soutien financier et de gestion à la Coopérative de Dardara pour la gestion de l’eau de la Source de Dardara (Liban)

Pour les opérateurs :

Cours Participants Heures

89 3 520 1 421

Pour les parents :

Cours Participants Heures

91 2 425 2 315

Formation (cours spécifiques)

Activité de sensibilisation sur les pratiques hygiéniques et sanitaires à plus de 20 500 personnes Activité de sensibilisation et support technique à 6 000 bénéficiaires pour la réalisation de latrines Sensibilisation sur les violences sexuelles à plus de 9 380 personnes selon un programme IEC (information éducation communication)

Sensibilisation

Sensibilisation de la population locale à l’égard de l’hygiène, l’allaitement d’enfants, l’utilisation rationnelle des ressources limitées Rencontres avec les communautés locales et leurs représentants sur l’importance d’un bon accès des routes du village et sur leur entretien Sensibilisation sur la grippe A/H1N1 à environ 200 personnes du village de Kafarkila au Liban

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

41


Output

deuxième partie rapport social et environnemental

Soutien direct au gouvernement du District de Kitgum, en Ouganda, pour la journée nationale de sensibilisation “Handwashing day"

Événements spéciaux

Distribution de kits d’urgence à 100 familles du village de Lofi (Soudan) suite aux affrontements entre tribus qui ont détruit le village Intervention du personnel sanitaire AVSI pour le traitement anti-diarrhéique suite à une épidémie dans la zone de Lobira (Soudan) et sensibilisation d’environ 1 000 personnes du village Augmentation de la disponibilité d’eau potable (litres par personne par jour) et de l’accessibilité aux sources d’eau potable (pourcentage de personnes ayant accès aux sources d’eau potable dans un rayon de 1,5 km)

Amélioration des conditions générales de vie des différents sujets impliqués

Amélioration des services sanitaires de base et des conditions hygiéniques et sanitaires de la population Aide pour combattre la malnutrition Augmentation de la disponibilité d’aliments végétaux à travers l’introduction de cultures et de techniques de culture innovantes

Outcome

Amélioration des performances scolaires des étudiants et de la cohabitation pacifique entre des communautés appartenant à des religions différentes à travers la réalisation d’activités ludiques et récréatives Soutien à la Coopérative de Dardara et donc meilleure gestion de l’eau permettant d’améliorer les revenus des agriculteurs Sensibilisation de la population à l’égard d’une exploitation durable des ressources primaires Amélioration de la connaissance et des pratiques relatives à la consommation et la conservation de l’eau potable Diffusion des bonnes pratiques hygiéniques et sanitaires

Contribution au développement culturel et de l’entrepreneuriat

Renforcement des compétences du personnel sanitaire Sensibilisation de la population à l’égard des bonnes habitudes alimentaires, menant à une diminution des cas de malnutrition Amélioration des connaissances des techniques de culture et d’élevage Amélioration des relations sociales dans les communautés Amélioration des compétences des travailleurs formés et démarrage de micro-entreprises L’intervention sur la source de Baalbeck a un impact culturel très important car elle est réalisée à l’intérieur d’un Temple romain considéré un des plus importants et mieux conservés du monde Hausse des revenus des agriculteurs grâce à une meilleure gestion de l’eau de la part de la Coopérative de Dardara

Bénéficiaires indirects

42

BILAN SOCIAL 2 0 0 9

1 319 174 personnes 449 914 familles


rapport social et environnemental deuxième partie

Adoptions internationales Le sens idéal de l’adoption internationale L’adoption internationale est un choix libre et responsable à travers lequel un couple s’offre, de manière complètement gratuite, pour devenir père et mère d’un enfant étranger qui n’est pas né de leur union et qui a besoin d’une famille dans laquelle grandir et se sentir accueilli et aimé. L’AVSI, en suivant l’enseignement de la doctrine sociale de l’Église, pense que l’adoption est un grand geste d’amour, un service à la vie. Le choix libre et conscient des époux adoptifs peut devenir l’expression de l’expansion, qui va au-delà des limites de la

chair et du sang, de l’amour qui constitue la communion familiale. L’AVSI désire donc offrir son service en tant qu’organisme agréé pour intervenir comme intermédiaire dans les aspects bureaucratiques et organisationnels, mais aussi pour partager et soutenir un événement humain exceptionnel par sa gratuité et sa valeur. La Fondation AVSI est autorisée à intervenir dans ces pays : Brésil (États de San Paolo, Minas Gerais, Espirito Santo et Bahia), Mexique et Lituanie.

Il existe une génération qui se forme à travers l ' accueil le soin,

le dévouement. Le rapport qui s’établit est si intime et durable, qu’ il n'est pas inférieur à celui fondé sur l ' appartenance biologique. Lorsque celui-ci, comme dans l ' adoption, est également préservé de façon juridique, dans une famille liée de façon stable par le lien du mariage, il assure à l ' enfant le climat serein et l ' affection à la fois maternelle et paternelle dont il a besoin pour son plein développement humain. Les parents adoptifs sont appelés à rendre expérimentable, à travers leur disponibilité concrète et charnelle, l ' amoureuse et prévoyante paternité de Dieu Jean Paul II

Le parcours du couple avec AVSI Les principales étapes du parcours d’adoption avec AVSI AVSI propose au couple un parcours d’accompagnement post-adoptif avec des rencontres périodiques, personnelles et de groupe.

7

Post-adoption Pendant 2 ou plusieurs années le couple devra maintenir un rapport avec les services sociaux du territoire ainsi qu’avec AVSI pour les rapports post-adoption à transmettre au pays étranger

6

Organisation du voyage et permanence dans le pays étranger Après l’acceptation du couple on organise le voyage et le séjour du couple dans le pays étranger. Pendant son séjour dans le pays étranger le couple est assisté par le référant d’AVSI

Attente de la proposition d’attribution de l’enfant Pendant cette attente le couple est accompagné à travers plusieurs rencontres et colloques. L’équipe technique consacre des colloques spécifiques sur l’attribution proposée et l’acceptation du couple

5

1

Rencontres de groupe d’information, proposées aux couples avec et sans aptitude

2

Cours de préparation à l’adoption internationale Le cours est mené par un psychologue et des familles adoptives y participent avec des opérateurs AVSI

Colloque d’approfondissement et choix du pays / colloque de prise en charge L’équipe sociale rencontre le couple pour approfondir le projet d’adoption, la disponibilité, repérer le pays étranger et préparer le mandat pour l’organisme Préparation et envoi des documents dans le pays étranger Explication, préparation et transmission à l’autorité du pays étranger de la demande d’adoption

3

4

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

43


deuxième partie rapport social et environnemental Adoptions réalisées en 2009 Total adoptions réalisées en 2009 : 22 Total enfants adoptés en 2009 : 32

Adoptions en 2009 par pays et âge de l’enfant Pays

Age de l’enfant à son arrivée en Italie

Total adoptions

1-4

4-7

7-9

+9

Lituanie

2

4

5

5

16

11

Brésil

6

9

1

16

11

Total

2

10

14

6

32

22

Adoptions en 2009 % par pays de l’enfant

Lituanie 50%

Brésil 50%

Adoptions en 2009 par pays et sexe des mineurs Pays

Sexe de l’enfant

Total enfants

Filles

Garçons

Lituanie

7

9

16

Brésil

12

4

16

Total

19

13

32

Adoptions en 2009 % par sexe des mineurs

Filles 59%

44

Total enfants

BILAN SOCIAL 2 0 0 9

Garçons 41%


rapport social et environnemental deuxième partie

Total adoptions réalisées de 2003 au 31.12.2009 Total adoptions réalisées jusqu’au 31.12.2009 : 131 Total enfants adoptés jusqu’au 31.12.2009 : 201

Total adoptions jusqu’au 31.12.2009 par pays et âge de l’enfant Pays

Age de l’enfant à son arrivée en Italie

Total enfants

Total adoptions

1-4

4-7

7-9

+9

Lituanie

23

38

33

28

122

86

Brésil

8

44

40

17

109

65

Kazakhstan

2

2

2

33

82

73

45

233

153

Total

Adoptions jusqu’au 31.12.2009 par pays des enfants

Brésil 42%

Lituanie 57%

Kazakhstan 1%

Total adoptions jusqu’au 31.12.2009 par pays et sexe de l’enfant Pays

Sexe de l’enfant

Total enfants

Filles

Garçons

Lituanie

47

75

106

Brésil

33

76

93

-

2

2

80

153

233

Kazakhstan Total

Adoptions jusqu’au 31.12.2009 par sexe des mineurs

Garçons 66%

Filles 34%

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

45


deuxième partie rapport social et environnemental

Agenda 2009, Le Ciné-journal

Les principaux événements qui ont marqué l’année de la Fondation AVSI JANVIER COLLECTE DE FONDS POUR GAZA à cause de la guerre AVSI répond à l’appel de la Custodie de Terre Sainte et du Patriarcat latin pour une campagne de solidarité en faveur des trois mille chrétiens de Gaza et de leurs œuvres de charité qui sont depuis des années un point de référence pour les plus besogneux et un exemple concret de fraternité

26-28 Janvier – OUGANDA : à Kampala troisième atelier régional du programme “OVC – Nos enfants de valeur” qui est en train d’améliorer la vie de plus de 14 mille enfants en Afrique, leurs familles et leurs communautés, grâce aux parrainages et en partenariat avec USAID, la coopération américaine, et la Fondation pour la Subsidiarité

28-30 Janvier Inauguration à Kampala, en Ouganda, du Centre Éducatif Permanent dédié à Père Giussani : une plateforme éducative d’excellence réalisée grâce aussi à la campagne Tentes

27 Janvier Plus de 1 500 spectateurs au concert pour AVSI de l’orchestre symphonique des Solistes Florentins au Théâtre Verdi de Florence organisé par le Point AVSI de la ville

Janvier l’hebdomadaire d’information national Panorama fait une donation à AVSI en faveur des programmes éducatifs pour les enfants du sud du Liban

Janvier AVSI dans le Sud du Soudan pour l’après-conflit avec UNDP et en consortium avec Merlin (Gb) et CRS (US) termine un programme pluriannuel de développement intégré de la population de l’Est Équateur, en renforçant la capacité de reprise des personnes, surtout des réfugiés dans les champs

FÉVRIER Février Le personnel de AVSI au Rwanda collabore avec le Ministère du Genre et de la Promotion de la Famille pour élaborer des politiques en faveur des enfants

17 Février AVSI inaugure à Sierra Leone la nouvelle école secondaire Senior Holy Family qui complète le Centre Éducatif de Mayenkineh

Février l’entreprise de vêtements Mondo Bambino apporte son aide à une nouvelle initiative en faveur de l’éducation des enfants du Burundi en contribuant à la construction de classes, à la distribution de livres et à la scolarisation

Février – ÉDUCATION EN ÉQUATEUR Avec le partenaire espagnol Cesal, AVSI démarre à Quito le programme “Développement de l’enfance et de la jeunesse" pour améliorer l’éducation de base et la formation professionnelle des jeunes. Une nouvelle proposition qui accompagne d’autres activités en cours de réalisation pour favoriser l’éducation obligatoire universelle de bonne qualité

MARS 8 Mars – Italie comme chaque année, ABB soutient l’Ouganda en offrant à ses employées les colliers en papier recyclé réalisés par les femmes du Meeting Point de Kampala

46

BILAN SOCIAL 2 0 0 9

shifting the nee


rapport social et environnemental deuxième partie

10 Mars – BRÉSIL à Rio de Janeiro, le nouveau consul général d’Italie, M. Umberto Malnati, visite le Centre Éducatif de AVSI Cantinho da Natureza qui accueillit 1 114 enfants et adolescents

21 Mars – CÔTE D’IVOIRE inauguration du "pattam" (construction ouverte) dans le complexe de l’hôpital Saint Camille à Bouakè. Réalisation financée par les Tentes et point de rencontre pour les mamans et les enfants vulnérables

25-27 Mars – ITALIE la Fondation AVSI, avec son expérience dans le secteur du développement, est invitée par Eni dans le cadre de l’Offshore Mediterranean Conference de Ravenna avec les grandes entreprises internationales qui interviennent dans le secteur de l’énergie

31 Mars – LIBAN conférence à l’Université Notre Dame de Beirut sur la coopération qui favorise la paix avec un programme de AVSI pour améliorer les ressources hydriques du Pays en partenariat avec les autorités locales, le gouvernement italien et les universités

AVRIL 2 Avril – HAÏTI Mme le Maire de Milan, Letizia Moratti, visite les projets AVSI à Port-au-Prince, en particulier, les potagers qui permettent à 500 familles de se nourrir

15 Avril “Développement rural durable dans la plaine Chaco-pampeana”, le titre du séminaire organisé par AVSI en Argentine avec le partenaire ACDI pour renforcer la croissance de l’activité, financé par le Ministères italien des Affaires étrangères, dans le cadre d’un programme commencé depuis des années dans 3 provinces de la Pampa

18 Avril Le développement a une face. Personne, société civile, bien commun : l’expérience de AVSI vers 2015. Une rencontre publique à Milan concentrée sur le projet au Liban qui s’appelle “Litani: fleuve de la cohabitation”

24 Avril Démarrage au Pérou du projet intéressant la zone de Chincha pour reconstruire ensemble le futur après le tremblement de terre de 2007, promu par AVSI avec l’ONG espagnole Cesal et l’Université Catholique Sedes Sapientiae de Lima. Un programme de développement ayant une durée de 3 ans, financé par le fonds de conversion de la dette bilatérale Pérou-Italie, il favorise l’éducation, la formation et le travail par l’implication des institutions et de la société civile

29 Avril – BRÉSIL Séminaire “Dénutrition et famille : expériences, résultats, problèmes et défis” à l’Université Catholique de Salvador, réalisé par AVSI en partenariat avec le partenaire CDM

Avril – Tremblement de terre dans les Abruzzes AVSI répond à l’appel de l’association Banco Alimentare pour les victimes de la secousse. Participation aussi des enfants du Kosovo et du Brésil parrainés et des femmes du Meeting Point de Kampala

Avril – GRIPPE PORCINE AU MEXIQUE pour faire face à l’état d’urgence, des colis alimentaires sont distribués aux familles des enfants de la cantine de AVSI à Monte Albán, Oaxaca Anche quest’anno la Finanziaria prevede la possibilità di destinare il 5x1000 delle tue imposte ad AVSI.

Non costa nulla, ma aiuta tanto!

Basta la tua firma nella dichiarazione dei redditi e il nostro codice fiscale:

81017180407

Avril Campagne du 5xmille en coopération avec les Points AVSI, réseau de souteneurs, donateurs privés

Con il tuo aiuto AVSI nel mondo ha già fatto la differenza per tanti

Una dichiarazione d’amore:

il tuo 5xmille ad AVSI

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

47


deuxième partie rapport social et environnemental MAI 4 Mai Fundatia, partenaire de AVSI en Roumanie, inaugure le laboratoire de mécanique à Cojasca pour la formation professionnelle de jeunes roms et un centre d’orientation professionnelle pour les adolescents à Arad, construit avec un financement de la Région Lombardie

Mai – LE PAPA EN JORDANIE pendant sa mission au Moyen-Orient, le Saint père rend visite au Centre Notre Reine de la Paix à Amman qui accueillit des personnes handicapées et que AVSI soutient avec PNUD, l’agence pour le développement des Nations Unies

Mai – Père Aldo Trento responsable des œuvres de charité au Paraguay, participe au dîner annuel de Solidarité du Point AVSI de Rome

Mai – TOUR D’ITALIE l’expérience de AVSI dans le monde exposée dans le stand de la Coopération italienne du Ministère des Affaires étrangères qui suit la manifestation cycliste

FONDATIONS 4 AFRIQUE les principales fondations bancaires italiennes et Umano Progresso poursuivent le chemin de coconception avec les ONG partenaires, comme AVSI, pour répondre aux besoins de la population dans le Nord de l’Ouganda à travers des opérations visant la renaissance et la revitalisation des activités agricoles et commerciales et des initiatives en faveur de la paix et de la réconciliation. Objectif général : appuyer le retour des refugiés des champs IDP dans leurs villages d’origine

JUIN 5-6 Juin Séminaire à Bethléem sur le rôle de la famille pour l’éducation des enfants, organisé par AVSI et ATS, l’association sans but lucratif de la Custodie de Terre Sainte

9 Juin – LA FIAT AVEC AVSI AU BRÉSIL Le Conseil de la Fiat Brésil avec le président Bellini dans un atelier à Belo Horizonte en partenariat avec AVSI pour présenter les résultats de Arvore da Vida, le programme de développement et d’amélioration de la vie de la population du quartier de Betim

11 Juin – AVSI INVITÉE AU G8 DÉVELOPPEMENT Le ministre italien des Affaires Étrangères, M. Franco Frattini, a dédié à AVSI, dans le cadre du G8 Développement (Farnesina, 11 juin 2009), une rencontre sur l’expérience au Brésil du programme de développement urbain pour la réduction de la pauvreté “Ribeira Azul”, considéré comme élément phare de la coopération italienne et pratique d’excellence au niveau international, en train d’être appliqué aussi dans les bidonvilles africains

2 Juin Dans le cadre de la fête annuelle de la République italienne à Mexico, AVSI avec son partenaire Dijo prend part aux célébrations et expose les produits artisanaux pour femmes réalisés dans le cadre d’une programme de développement de la femme

JUILLET 1 Juillet Grand succès pour le spectacle du comique Paolo Cevoli en faveur de AVSI pour les enfants de la Terre Sainte à San Donà di Piave (VE), Italie

JUILLET : ADOPTIONS INTERNATIONALES Accréditation de AVSI au Mexique

48

BILAN SOCIAL 2 0 0 9


rapport social et environnemental deuxième partie

12 Juillet L’équipe Roma de Totti, pendant leur camp d’entraînement à Brunico, soutient l’hôpital St. Joseph dans le Nord de l’Ouganda avec une vente aux enchères publiques organisée par le Point AVSI de Alto Adige-Sudtirol, Italie

AOÛT Août – VIDEO NOUVELLES "Les Briques et les Enfants" transmise sur Raiuno. Ribeira Azul : l’expérience de AVSI à Salvador, au Brésil, est racontée dans le nouvel reportage de Roberto Fontolan que Raiuno transmet dans une émission spéciale sur l’Amérique latine. La même vidéo est présentée également au Meeting de Rimini et a été réalisée dans le cadre d’un projet EAS de la Direction Générale de la Coopération italienne au Développement.

23-29 Août - MEETING DE RIMINI chaque année AVSI participe à la manifestation et à cette édition elle présente la nouvelle exposition “Le développement a une face” en partenariat avec la Fondation pour la Subsidiarité et illustre l’homonyme livre de Roberto Fontolan. De nombreuses rencontres avec les témoins et collaborateurs de AVSI, comme Cleuza et Marcos Zerbini, Giuseppe Folloni, Amparito Espinoza et Stefania Famlonga ; Rose Busingye et Filippo Ciantia ; Suor Caterina Dolci ; Ana Lydia Sawaya ; Ana Bee

Le jour 25 projection de la vidéo “AVSI au Liban : aux sources de la cohabitation” avec les journalistes Roberto Fontolan et Gian Micalessin, Giampaolo Silvestri de AVSI et Rosario Sapienza coordinateur du Programme ROSS de la Coopération Italienne au Liban. Une initiative promue par l’initiative EAS “Litani, le fleuve de la cohabitation”, financée par la Direction Générale de la Coopération italienne au Développement du Ministère des Affaires étrangères

SEPTEMBRE 9 Septembre Inauguration à Humocaro, au Venezuela, du centre éducatif pour enfants et adolescents, près du cabinet de pédiatrie Angelo Custode, grâce au soutien du Groupe Amistad

15-18 Septembre Après la rencontre du mois de mars à Ravenna, la Fondation AVSI est invitée par ENI à participer à l’atelier au Kazakhstan au sujet du développement, avec les plus grandes compagnies du secteur de l’énergie

28 Septembre L’expérience de AVSI à la Première Conférence Internationale en Afrique, organisée à Nairobi au Kenya sur le soin de l’enfant à l’intérieur de la famille avec des représentants du gouvernement, des organismes internationaux et la société civile

OCTOBRE 4-25 Octobre : SYNODE DES ÉVÊQUES AFRICAINS Alberto Piatti, Secrétaire Général de AVSI, participe sur invitation du Saint Père à la deuxième assemblée spéciale pour l’Afrique du Synode des évêques sur le thème : l’Église en Afrique au service de la réconciliation, de la justice et de la paix

Rose Busingye, directrice du Meeting Point de Kampala, partenaire de AVSI en Ouganda, est invitée à participer à l’événement au Vatican

8-9 Octobre AVSI participe à Genève avec Maria Teresa Gatti, directrice CTO, aux célébrations des 20 ans de la Convention des droits de l’enfant

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

49


deuxième partie rapport social et environnemental

11 Octobre Le Festival des Lettres de Milan organise la collecte des fonds de la section enveloppes peintes des artistes, destinée à AVSI en faveur de la Clinique St. Kizito au Nigéria

25 Octobre – LES COLLIERS DE ROSE SUR RAITRE Rose Busingye invitée de l’émission télé “Alle falde del Kilimangiaro” de Licia Colò sur Raitre. Un défilé de mannequins montre aux téléspectateurs les colliers en papier réalisés par les femmes du Meeting Point International en Ouganda. Dans les mois qui suivent, pendant la période de Noël, AVSI, grâce à l’extraordinaire participation de tous les Points AVSI d’Italie, vend environ 20 mille colliers. Un succès qui couronne l’expérience des femmes de Kampala et leur donne de la dignité, en développant une nouvelle filière professionnelle génératrice de travail et de revenu

November 1 Novembre – SUR CANALE 5 POUR LES ENFANTS SOLDATS Dans le cadre de l’annuelle Course des Saints organisée à Rome avec son point de départ du Vatican, Alberto Piatti, Secrétaire Général AVSI, participe à l’émission sur les enfants soldats de Canale 5 menée par la journaliste Marina Ricci

Novembre – LIVRE NOUVEAUTÉS Haïti GERMES D’ESPOIR. Une publication de la collection éditoriale de AVSI, Les Livres de poche, décrivant le projet de réalisation de pépinières pour la production de plantes nécessaires à la reforestation, en coopération avec l’Institut italo-latino-américain campagna

tende 2009-2010

AVSI

7 Novembre – CAMPAGNES DES TENTES Avec le titre “Crise et développement : la personne fait la différence” AVSI présente la Campagne des Tentes à tous les Points AVSI d’Italie à l’Ata Hotel de Milan. Les projets à soutenir : la banque du Riz en Birmanie ; l’École secondaire en Ouganda ; la Cantine et le Centre pour les mamans et les enfants au Mexique ; le Parrainage d’enfants en Terre Sainte. Section dédiée sur le site Internet. Dans les mois à suivre, plus de 600 événements sont organisés

Il tema dello sviluppo dei popoli è legato intimamente a quello dello sviluppo di ogni singolo uomo. La persona umana per sua natura è dinamicamente protesa al proprio sviluppo. (Caritas in veritate)

Fondazione AVSI 20158 Milano - Via Legnone 4 - Tel. +39.02.67.49.881 - milano@avsi.org 47521 Cesena (FC) - Viale Carducci 85 - Tel. +39.0547.36.08.11 - cesena@avsi.org

18 Novembre En Colombie, AVSI participe au Congrès sur la prévention et l’exploitation des enfants et des adolescents de la part des groupes armés et de la criminalité organisée. Samuele Rizzo de AVSI décrit son expérience en Ouganda

24 Novembre – IMPACT ZÉRO Bonobo Peace Forest est le projet de AVSI en RdCongo visant la reforestation et le soutien des populations dans la forêt de Kokolopori, présenté à la conférence de presse et dans un atelier par Utilità dans le cadre de Matching 2009 à la Foire de Milan Rho. Les participants : l’administrateur délégué Corrado Danesi, Veronica Totti, Giampaolo Silvestri de AVSI et Stefano Vaglio, chercheur de l’Université de Florence. Le projet est le noyau central de la campagne Double Zéro CO2 (Doppio Zero CO2) qui fournit aux entreprises de l’énergie renouvelable pour éliminer les émissions de gaz carbonique

DÉCEMBRE Décembre – MAKSORA partenaire en Russie de AVSI, participe à la foire Novogodnij Suvenir pour faire connaître son activité au grand public. L’activité de l’ONG reçoit le prix de la ville de Novosibirsk, en Sibérie, qui a voulu la reconnaître comme réalité significative pour les services offerts à la population

5 -13 DÉCEMBRE Les colliers de Rose à la manifestation artisanale de la Foire de Milan avec les bénévoles du Point AVSI de Muggiò. Présente au salon aussi ACTA, organisation de femmes artisanales au Honduras qui est très liée à AVSI

17 Décembre Plus de 400 personnes ont participé au concert de musique classique organisé par Fundatia Dezvoltarea Popoarelor, partenaire de AVSI en Roumanie, dans la cathédrale de Bucarest

50

BILAN SOCIAL 2 0 0 9


rapport social et environnemental deuxième partie

14 -18 Décembre CTO à Milan “LE DÉVELOPPEMENT INTELLIGENT. Personne, société civile, développement, bien commun : l’expérience de AVSI vers 2015”. AVSI organise chaque année un moment de formation avec les responsables des Pays où elle intervient et avec le personnel des partenaires locaux, en coopération avec la Fondation pour la Subsidiarité. Les thèmes portent sur les aspects liés à la gestion, aux projets, par secteur et en général. Cette année, le “cœur thématique” de la rencontre est la connaissance. Le Comité technique opérationnel, dirigé par Mme Maria Teresa Gatti, s’est tenu dans le cadre du projet “Compagnie pour le développement” cofinancé par l’Union européenne Atelier d’approfondissement, le jour 15, intitulé “Les évaluations sont une expérience de connaissance” avec les professeurs universitaires Berloffa, Rovati et Folloni et Schnyder de la Fondation pour la Subsidiarité ; et le jour 17 sur le thème de l’Expo 2015 “Nourrir la personne énergie pour la vie” avec la description des expériences des projets de AVSI et la participation de Alberto Mina de la société Expo Spa Présentation des Tentes, jeudi 17, avec Andrea Riscassi, journaliste Rai, Alberto Piatti de AVSI et Renzo Vanetti, à Sia Ssb qui chaque année accueillit le Comité technique opérationnel. Témoignages de Maria Socorro de Rio, directrice Dijo partenaire au Mexique de AVSI, Alberto Repossi de la Palestine et John Makoha, responsable en Ouganda. Projection en avant-première de la vidéo des Tentes réalisée par la journaliste de Tg5 Mimosa Martini

Décembre – AVSI principal partenaire de UNICEF dans la République démocratique du Congo pour les interventions d’éducation en urgence dans le Kivu, soutient la campagne “Back to School” à travers la distribution de matériel scolaire pour reprendre les études dans les endroits les plus distants de cette région. 39 441 enfants ont reçu le matériel pour aller à l’école pendant l’année scolaire 2009 et 1 107 enseignants ont été impliqués dans ces activités, pour un total de 621 écoles assistées

17 Décembre – ACCORD SIGNÉ AVEC LA BIRMANIE AVSI signe avec le Ministère de l’Agriculture un accord officiel pour intervenir dans le pays avec des programmes de sécurité alimentaire en coopération avec le WFP; activités coordonnées par Luciano Valla, représentant AVSI pour le Sud Est Asiatique. En concomitance avec le sommet FAO tenu à Rome le 16 novembre, le ministre de l’agriculture birmane H. E. Htay Oo rencontre AVSI pour la préparation du mémorandum, en présence de Alberto Piatti, Giampaolo Silvestri, Libero Buzzi

Décembre – AVSI au Rwanda avec UNICEF et FAO soutient le retour dans le pays de 552 familles (environ 2 760 personnes) réfugiées en Tanzanie, avec des activités éducatives, de protection de l’enfance, agricoles et de sécurité alimentaire

Décembre – nativitÉ À VARESE DANS UN LIVRE pour témoigner les dix ans de la Représentation sacrée et une amitié chrétienne qui chaque année réunit 4 mille personnes en ville et promeut les activités de AVSI

Décembre – AVSI au Burundi avec UNICEF pour prévenir les conflits et poursuivre la réconciliation à travers le soutien sanitaire, psychosocial, éducatif et formatif de 120 jeunes exposés au risque du VIH et d’abus sexuels, 420 enfants, 30 assistants sociaux et 420 tuteurs

DÉCEMBRE – Inter Sinergy présente le nouveau catalogue des cartes de vœux pour Noël pour soutenir AVSI et l’association Banco Alimentare. 227 537 cartes ont été vendues l’année passée

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

51


deuxième partie rapport social et environnemental

Les Ressources Humaines L’engagement professionnel de la structure opérationnelle en Italie et à l’étranger constitue la base sur laquelle se développe l’action de la Fondation AVSI pour la réalisation de sa mission.

Pour cette raison, l’engagement, pour confirmer le fait que l’homme occupe une place centrale selon la méthode AVSI, est une caractéristique qualifiante de la gestion des ressources humaines.

Le personnel du siège en Italie Collaborateurs

Conseillers

Bénévoles

Service civile volontaire/Stage

TOTAL

Cesena

22

22

8

48

Milan

36

3

3

1

44

Total

58

3

25

9

91

Évolution dans le temps des collaborateurs dans les sièges sociaux 2003 Collaborateurs

38

2004

2005

2006

2007

2008

48

48

51

57

58

2009 58

Profil du personnel en Italie Collaborateurs

Conseillers

Bénévoles

Stagiaires

Total

<29

12

1

1

7

21

30 – 45

36

1

6

2

45

46 – 65

10

1

12

23

6

6

58

3

25

9

95

Femmes

42

1

20

6

69

Hommes

16

2

5

3

26

Total

58

3

25

9

95

Diplôme

35

0

20

55

Maîtrise

23

3

5

9

40

Total

58

3

25

9

95

ÂGE

>65 Total SEXE

DIPLÔMES

Le personnel AVSI en Italie est en moyenne jeune (environ 69 % a moins de 45 ans). En outre, pour répondre de façon efficace à la complexité des besoins exprimés, AVSI doit compter sur un patrimoine professionnel et culturel particulièrement qualifié ; la composante féminine prévaut parmi les salariés (73 %).

52

BILAN SOCIAL 2 0 0 9


rapport social et environnemental deuxième partie

Le contrat de travail appliqué est le contrat de référence dans le domaine commercial; les salariés à temps partiel sont 7. Niveau contrat

Rotation des collaborateurs

collaborateurs

Dirigeants

3

Collaborateurs au 31/12/08

58

Cadres

3

Entrés en 2009

10

1er niveau

5

Sortis en 2009

10

2ème niveau

5

Collaborateurs au 31/12/09

58

3

niveau

7

4ème niveau

5

ème

« collaborations – projet » (un type de CDD)

30

Total

58

Les bénévoles dans les sièges sociaux en Italie Les bénévoles représentent une ressource très importante pour la Fondation AVSI. Presque tous les bénévoles se rendent disponibles de manière programmée et régulière. Il s’agit de personnes, normalement à la retraite, ayant des compétences professionnelles, qui occupent des postes de nature différente, dans

beaucoup de cas semblables à ceux des collaborateurs rémunérés. La raison qui est à l’origine de leur engagement confirme les valeurs qui sous-tendent l’action de AVSI et mène, en même temps, à promouvoir les activités de la Fondation et la valeur du partage.

Personnel des sièges sociaux Personnel systématique (leur présence étant programmée par semaine/mois) Personnel occasionnel (leur présence n’étant pas programmée par semaine/mois)

22 3

Engagement moyen par semaine (en n° d’heures) Inférieur/égal à 4 heures

2

5 à 8 heures

4

8 à 20 heures

17

Plus de 20 heures

2

Domaines d’engagement au sein de l’Association Section projets Parrainage

– 21

Adoptions internationales

1

Collecte de fonds

2

Services généraux

1

Presse/Relations Internationales

Logistique

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

53


deuxième partie rapport social et environnemental

Le personnel à l’étranger Le personnel recruté à l’étranger est responsable, avec le personnel embauché sur place, de la réalisation des projets de AVSI. La réussite des différentes interventions est liée à la capacité des expatriés de rendre opérationnelle la méthode de AVSI et de la communiquer aux collaborateurs sur le territoire.

Collaborateurs expatriés

Conseillers

Collaborations gratuites

Albanie

2

19

21

Argentine

1

1

Brésil

9

1

68

78

Bulgarie

1

1

Burundi

4

1

49

54

Côte D’Ivoire

3

1

19

23

Équateur

3

3

2

8

Jordanie

1

1

1

3

6

Haïti

7

3

127

137

Kazakhstan

2

2

4

Kenya

5

1

1

59

66

Kosovo

10

10

Israël

2

1

1

4

Liban

2

7

22

31

Mexique

2

2

Nigéria

4

1

11

16

Pérou

2

117

119

13

4

1

250

268

Roumanie

1

1

1

3

Russie

2

2

4

Rwanda

6

7

85

98

Sierra Leone

3

1

8

12

Soudan

6

3

1

72

82

Thaïlande

1

21

22

22

3

2

214

241

103

62

1

7

1 138

1 311

Pays

R.D. du Congo

Ouganda Total étranger

54

En 2009, comme indiqué dans le tableau ci-dessous, les expatriés ont atteint le nombre de 103 et les personnes recrutées sur le territoire ont été 1 127, ce qui confirme le fait que la Fondation met au centre de ses programmes les personnes qu’elle rencontre et les considère comme des véritables protagonistes du développement.

BILAN SOCIAL 2 0 0 9

Stagiaires

Personnel recruté sur le territoire

Total


rapport social et environnemental deuxième partie

Distribution territoriale du personnel à l’étranger

Europe de l’Est 2%

Moyen-Orient 3%

Asie 2%

Amérique Latine et Caraïbes 27%

Afrique 66%

Personnel à l’étranger Afrique

860

Amérique Latine et Caraïbes

345

Europe de l’Est

39

Moyen-Orient

41

Asie

26

Total personnel à l’étranger en 2009

1 311

Le profil du personnel à l’étranger La Fondation peut compter même à l’étranger sur ses collaborateurs : * avec une moyenne d’âge basse : plus de 70 % a moins de 45 ans ; * distribués de façon équitable entre hommes et femmes ; * avec haut niveau de scolarité : 84% a un diplôme universitaire.

Expatriés

Conseillers

Stagiaires

Total

ÂGE <29

18

5

7

30

30 – 45

68

22

90

46 – 65

17

34

51

1

1

103

62

7

172

Femmes

51

29

4

84

Hommes

52

33

3

88

103

62

7

172

Diplôme

23

5

28

Maîtrise

80

57

7

144

103

62

7

172

>65 Total SEXE

Total ÉTUDES

Total

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

55


deuxième partie rapport social et environnemental

La formation Pour valoriser au mieux les capacités du personnel interne et des nouveaux collaborateurs, la Fondation AVSI a organisé des cours de formation périodiques structurés en trois niveaux.

la gestion des différentes aires fonctionnelles formant la Fondation AVSI, d’une part, et le contenu technique spécifique par aire fonctionnelle (bienfaiteurs institutionnels, administration, personnel, collecte de fonds, logistique, qualité..) de l’autre.

Premier niveau “interne” réservé aux responsables

Deuxième niveau réservé à la formation du personnel

des aires fonctionnelles en Italie : représentantspays et chefs de projets à l’étranger et leurs collaborateurs directs. Il s’agit de séances de formation intéressant

expatrié sur le point de partir, auquel participent aussi les nouveaux collaborateurs, les stagiaires et les bénévoles du service civil.

Le deuxième niveau comptait 7 sessions de formation auxquelles ont participé 40 personnes. Formation nouveaux collaborateurs 2009 Sessions

Durée

Nombre de participants

Janvier

3 jours

7

Mars - Avril

4 jours

7

Mai

3 jours

5

Juin

3 jours

3

Juillet

3 jours

6

Septembre

3 jours

5

Octobre

2 jours

7

À la session de mars – avril ont participé aussi 20 étudiants provenant de la Faculté de Sciences politiques de l’Université de Milan et de la Faculté de Sciences de l’éducation et de Sciences politiques de l’Université Catholique du Sacre Cœur de Milan.

Troisième niveau coordonné par le Comité techni-

l’approfondissement culturel des desk, co-desk et représentants-pays.

que opérationnel, le plus élevé, réservé à la formation et à Sessions

Titre

Durée

7 juillet 2009

Personne, société civile, développement, bien commun : l’expérience de AVSI

N° participants

4 heures

30

14-18 décembre 2009

Le développement intelligent

5 jours

112

Les stages promus par AVSI en 2009 ont été 16, dont : Sièges de AVSI

Stages promus

Italie

7

Autres pays

9

Événements littéraires Depuis 2009 le Comité Technique Opérationnel de AVSI organise des rencontres de témoignage pour promouvoir la connaissance des expériences liées aux projets, impliquant tout le personnel du siège italien et les parties prenantes, à travers également le système de la vidéo conférence.

56

Dates

Rencontres

3 juin 2009

Éducation et formation professionnelle à Rio de Janeiro (P.Gaggini)

17 juin 2009

AVSI au G8 Développement avec le ministre italien Frattini (A.Piatti/Mt.Gatti)

7 juillet 2009

Le développement a une face, des réflexions sur certains projets, avec la participation de conseillers et enseignants

10 juillet 2009

Arvore da vida en partenariat avec FIAT, Belo Horizonte (G.Capitanio)

24 juillet 2009

Liban, aux sources de la cohabitation (Mazzucchelli)

27 octobre 2009

Synode des Évêques africains (A.Piatti)

11 novembre 2009

Birmanie, la banque du riz (L.Buzzi)

2 décembre 2009

Ouganda et Sud du Soudan, les activités en cours (GP.Silvetri et C.Savelli)

BILAN SOCIAL 2 0 0 9


rapport social et environnemental deuxième partie

“La Campagne Tentes et les Points AVSI : un peuple qui nous aide !”

Les Points AVSI constituent un “réseau” de personnes qui à partir de 1990 offrent leur aide bénévolement à AVSI grâce à des actions de collecte de fonds et des programmes de sensibilisation sur plusieurs thèmes ; chaque bénévole s’exprime avec sa créativité humaine originale – à partir des simples banquets jusqu’à des diners de gala – en apportant au bilan de la Fondation AVSI une contribution importante (1 135 886 euros récoltés en 2009).

POUR GIULIO - OUGANDA, HôSPITAL ST. JOSEPH à KITGUM in mémorie de M. STAMAMIGLIO, bénévole AVSI

Le “Réseau Souteneurs” est fortement présent sur tout le territoire italien – avec quelques points aussi à

l’étranger (Belgique, France, Irlande, Suisse, République de Saint Marin, Roumanie, Brésil, Chili, Ouganda et Japon) et continue à se développer. Aujourd’hui, les personnes qui apportent leur aide et continuent à faire connaître les projets de la Fondation AVSI dans le monde sont 862 ; dans beaucoup de cas, elles favorisent des occasions de rencontre qui vont audelà du simple aide économique et qui stimulent la participation d’autres personnes. L’an 2009 a, en effet, enregistré un nombre considérable d’événements organisés dans les bureaux et les milieux de travail, en invitant les collègues et les dirigeants, qui ont eu la possibilité de rencontrer personnellement les coopérants engagés avec AVSI dans le monde, qui ont raconté, à travers leur expérience, les activités des projets et les histoires de leurs protagonistes. En outre, en Italie, plusieurs initiatives sont réalisées pour inviter ou faire participer à l’organisation les administrations locales, qui souvent accordent leur assistance ou apportent une contribution économique avec des fonds de leur budget, dédiés aux activités de coopération décentrée. Une valeur accrue à la précieuse activité de collecte de fonds promue par le Réseau Points AVSI, qui dans ces cas, implique les pouvoirs locaux et la société civile, favorise des opportunités concrètes de développement.

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

57


deuxième partie rapport social et environnemental

La campagne des tentes 2009 : “Le développement a un visage ” Chaque année, AVSI propose de concentrer les aides sur des projets liés à un thème spécifique et nécessitant d’un soutien particulier, et organise la “Campagne des Tentes”, la principale activité de collecte de fonds, qui dure environ 4 mois. En 2009, la parution du livre “Le développement a un visage” (Lo Sviluppo ha un volto), du journaliste Roberto Fontolan, édité par la Fondation pour la Subsidiarité, a fourni le titre à la Campagne et son inspiration idéale, en suggérant une lecture différente du thème du développement, en affirmant donc la valeur absolue de la personne et de sa liberté comme seul facteur capable de transformer l’individu en protagoniste, un facteur que seulement une rencontre peut réaliser. Cette nouvelle conception de développement est une expérience évidente dans les quatre projets sur lesquels s’est concentrée la Campagne de 2009 : le soutien concret aux écoles de la Custodie de Terre Sainte à Jérusalem et Bethléem, l’agrandissement d’une clinique pour les malades en phase terminale de la Fondation San Rafael à Asuncion au Paraguay, la construction d’une école à Kampala en Ouganda et d’un établissement scolaire à Pudukkottay en Inde. Le bureau du Réseau Souteneurs AVSI, ayant siège social à Milan, a organisé, en 2009, 620 événements de collecte de fonds, a fourni le matériel (avec 97 points d’expédition en Italie) créé spécifiquement pour la Campagne des Tentes et a vérifié la disponibilité de témoins qui pouvaient, en personne ou en se connectant des différents pays, raconter leur expérience sur les projets et présenter la Fondation AVSI.

58

BILAN SOCIAL 2 0 0 9

Le Réseau n’est pas seulement assisté pour les événements, mais chaque année il est impliqué aussi dans la réflexion et l’approfondissement scientifique au sein de la Fondation. Le 18 avril 2009, à Milan, plus de 200 personnes, provenant de toute l’Italie, ont pris part à la journée de réflexion dédiée aux Points AVSI, intitulée “Les Tentes et les Points AVSI, sont-ils l’expression d’un sujet en action ?”. Une lecture critique et systématique des projets et des activités d’aide a permis de communiquer avec clarté que ce qui soutient et anime la personne qui exprime soimême – le désir – est le même, dans un contexte complexe et besogneux des favelas de l’Amérique du Sud aussi bien qu’en Italie, lorsque des actions de collecte de fonds sont organisées et des opportunités d’aide sont créées. Cette réponse inattendue d’une grande participation d’amis et de souteneurs est très importante et significative, quelque chose qui va au-delà de la Campagne des Tentes et qui contribue de plus en plus à concrétiser l’activité de AVSI dans le monde : un peuple qui nous aide !


rapport social et environnemental deuxième partie

Donateurs privés : partenariat et développement Dans le monde des affaires nous pensons quasi totalement au pouvoir, à l’ argent et au succès, en oubliant souvent

l’ individu comme tel et les valeurs fondamentales qui régissent la vie. Avec notre soutien à AVSI nous cherchons à nous rapproprier de la valeur du partage, de l’ aide envers autrui ainsi qu’à tendre virtuellement la main à qui est dans le besoin

Emilio Cremonesi, Managing Director NessPRO Italy

Il ne s’agit pas d’un simple don, mais d’un ensemble de rapports avec une ligne de séparation entre bienfaiteur et bénéficiaire qui devient très fine, à cause du même destin qui les réunit. En 2009, le nombre des Donateurs Particuliers a atteint 31 000 (dont 29 505 sont des adhérents au parrainage) ; en Italie et dans le monde, ils appor-

tent leur aide à l’action de AVSI à travers des dons (en 2009, 2 220 000 euros ont été récoltés grâce aux dons des particuliers), des collectes de fonds parmi les employés, des parrainages d’enfants et de classes entières, ou bien en offrant leurs propres compétences, en participant et contribuant personnellement à l’expérience de AVSI et devenant donc un véritable facteur de développement.

La possibilité de découvrir à l’intérieur d’une entreprise l’expérience positive du propre travail, conçu aussi comme contribution au développement et à la dignité de la personne, est en effet ce qu’il est possible d’entre-

voir dans l’initiative de l’entreprise ABB qui en 2009, pour la fête des femmes, a offert à toutes les employées les colliers réalisés avec “des perles de papier” par les femmes qui vivent dans les bidonvilles de Kireka, à Kampala, en Ouganda.

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

59


deuxième partie rapport social et environnemental De même, pour le Groupe Mistral Tour la collaboration avec AVSI est née de la réflexion sur le travail et de l’expérience quotidienne liée à la planification des

voyages dans le monde, avec l’encouragement et le soutien de tout le personnel :

En travaillant dans ces pays, nous avons de plus en plus partagé leurs expériences, à tel point qu’ il nous a

paru naturel de les appuyer dans leur chemin envers le développement (…). Dans ce sens, il n ’ existe plus de différence entre ceux qui font du profit en organisant des expéditions touristiques et ceux qui partent pour réaliser des écoles en Afrique : chacun sert ce dessin plus grand qui lui a été assigné. Avec le temps, cette éducation rend le travail plus honorable et équilibré

Michele Serra

L’attention plus grande accordée aux problématiques d’impact et d’influence sociale dans les zones d’intervention, a favorisé également la coopération avec ENI, société italienne intégrée dans le domaine de l’énergie, avec laquelle AVSI a dernièrement signé un accord pour mener des études en matière socio-économique et environnementale et pour élaborer des programmes de développement durable en collaboration avec les collectivités et les réalités territoriales des pays dans les zones de

l’Afrique Occidentale, intéressées par les activités d’extraction et de production de ENI. Une ONG peut en effet favoriser une relation constructive et durable entre l’entreprise et le territoire ; l’entreprise devient donc un facteur d’importance sociale pour le développement de la population, en offrant des postes de travail, l’éducation, la santé, en favorisant ainsi une qualité de vie finalement vertueuse aussi pour l’entreprise.

AVSI, qui depuis des années intervient dans beaucoup de pays du monde, est considérée par Eni comme un partenaire de grande valeur

pour le développement de projets concrets fondé sur un présupposé commun : les grands acteurs internationaux, avec et sans but lucratif, ne doivent pas imposer, mais partager et déterminer avec les sujets locaux des solutions de grande envergure aux problèmes difficiles.

Sabina Ratti – Responsable Durabilité Eni

60

BILAN SOCIAL 2 0 0 9


rapport social et environnemental deuxième partie

Une conception du développement réalisé avec la coparticipation des réalités territoriales est un des fondements de l’expérience de AVSI appliqué aussi au Brésil, où le partenariat avec la renommée entreprise italienne FIAT, permet de réaliser un programme de développement et de

réduction de la pauvreté urbaine, un projet de développement socio-économique en faveur de 35 000 habitants de la favela Jardim Teresopolis, située dans les alentours de la grande usine de Fiat à Betim (Belo Horizonte).

Fiat est fière d ’ avoir créé le projet “Árvore da Vida” caractérisé par une configuration riche d ’ idées, d ’ actions, de demandes, d ’ habilités. (…) Grande participation du principal partenaire : la communauté, constituée de personnes vivant sur le territoire. Un rapport fondé sur une relation de respect, de véritable partenariat et de dialogue, qui repose sur la promotion de la personne et non sur l’ assistance. Au cours de ces cinq ans, le programme est devenu une opportunité pour beaucoup de personnes, en proposant une nouvelle perspective de vie. Les chiffres sont significatifs : 8 000 bénéficiaires. Les initiatives préexistantes ont été valorisées et les leaders communautaires sont devenus des protagonistes du développement. Árvore da Vida valorise ce qui est nécessaire : le capital humain et social.

Cledorvino Bellini, Président du Group Fiat Brésil

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

61


République Démocratique du Congo. Photo courtesy Fabrizio Lava


troisième partie

données économique 64 66 67 68 70 71

L'ampleur de l'activitè du point de vue économique Indicateur d'efficacité L'efficacité de la collecte des fonds Bilan 2009 Compte de résultat Rapport de la société d'audit

La personne tend au beau, au vrai et au bien,

il l’ exprime dans des formes différentes et nécessite de compagnie et d ’ éducation pour aboutir à un réel accomplissement. Aucun besoin de brides ou d ’ indicateurs mais plutôt d ’ amitié et d ’ une rencontre qui fasse redécouvrir à l’ individu ce que Benoît XVI a appelé dignité innée. Alberto Piatti, Secrétaire général AVSI,

Rome, Farnesina, G8 Side Event “The Human Being at the Core of Development Policies”, 11 juin 2009


troisième données économiques

L’ampleur de l’activité du point de vue économique Dans cette section du bilan social, la Fondation AVSI illustre la provenance et la destination des fonds collectés et l’attention portée à l’efficacité dans l’utilisation des ressources.

Provenance des ressources financières

2006 Valeurs

2007 %

Valeurs

2008 %

Valeurs

2009 %

Valeurs

%

Particuliers parrainages

8 408

32%

9 630

31%

11 540

35%

9 615

33%

Particuliers

4 765

18%

5 976

19%

5 485

16%

3 671

13%

Total particuliers

13 173 50%

15 606 50%

17 025 51%

13 286 45%

Coopération décentrée

588

2%

845

3%

716

2%

854

3%

CEI

205

1%

190

1%

108

0%

292

1%

UE

5 471

21%

4 678

15%

6 256

19%

4 886

17%

MAE/DAS et fonds 8 pour mille/CAI

3 096

12%

5 520

18%

4 805

14%

4 460

15%

Organismes internationaux

3 818

14%

4 433

14%

4 478

13%

5 549

19%

Total secteur public

13 178 50%

15 666 50%

16 363 49%

16 041 55%

TOTAL RESSOURCES

26 351 100%

31 272 100%

33 388 100%

29 326 100%

Le tableau sur la provenance des ressources financières sur la période de 4 ans (2006-2009) permet d’observer une contraction des ressources dérivant surtout de la crise économique mondiale qui a enregistré son niveau record en 2009. Ce facteur a frappé davantage la récolte privée qui est passée de 17 025 000 euros en 2008 à 13 286 000 euros en 2009, alors qu’il a eu un impact mineur sur la récolte publique, caractérisée par des projets à moyen long terme.

Évolution des collectes 35 000 000

25 000 000

33 388

31 272

30 000 000

29 326

26 351

20 000 000 15 000 000 10 000 000 5 000 000 2006

64

BILAN SOCIAL 2 0 0 9

2007

2008

2009


données économiques troisième

Évolution des collectes publique/privée Au cours des années, le rapport entre collecte privée et collecte publique est resté constant.

8 000

Publique

Publique

Privée

10 000

Publique

12 000

Privée

14 000

Publique

Privée

16 000

Privée

18 000

6 000

2006

2007

2008

2009

Indicateur de développement Le tableau suivant montre la variation des collectes privée et institutionnelle par rapport à l’indicateur base : année 2006 = 100.

Indicateurs

2006

2007

2008

2009

Collecte privée

100

118

129

101

Collecte publique

100

119

124

122

Total

100

119

127

111

Destination des ressources par zones géographiques

zones géographiques

2006 Valeur

Afrique

2007 %

Valeur

2008 %

Valeur

2009 %

Valeur

%

15 189

58%

17 055

55%

19 154

57%

16 455

56%

835

3%

545

2%

612

2%

626

2%

Europe de l’Est

2 118

8%

3 168

10%

2 309

7%

1 932

7%

Moyen-Orient

2 287

9%

2 602

8%

2 083

6%

1 822

6%

Amérique Latine et Caraïbe

5 922

22%

7 902

25%

9 230

28%

8 491

29%

Asie

Total

26 351 100%

31 272 100%

33 388 100%

29 326 100%

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

65


troisième données économiques

Destination ressources par zones géographiques 2009 Moyen-Orient 6% Asie 2% Europe de l’Est 7%

Afrique 56%

Amérique Latine et Caraïbes 29%

Indicateur d’efficacité

Les indicateurs utilisés par la Fondation AVSI sont choisis parmi ceux proposés par le Charity Navigator, le service National américain d’évaluation des organisations sans but lucratif (www.chatirynavigator.org) qui offre un guide spécifique indiquant les meilleurs organismes auxquels destiner les dons. Les indicateurs choisis font référence, respectivement, au pourcentage des charges relatives aux activités institutionnelle, de collecte des fonds et de structure, par rapport au total des charges supportées par la Fondation.

Graphique de la répartition des charges 2009

Type de charges

2009

%

25 759

87%

Coûts de structure

3 029

10%

Coûts des collectes de fonds

946

3%

Coûts de projet

Total coûts

66

BILAN SOCIAL 2 0 0 9

29 734 100%

Coûts de structure 10%

Coûts collecte des fonds 3% Coûts de projet 87%


données économiques troisième

L’efficacité de la collecte des fonds Année 2009 16.000.000 14.000.000

14 033 000

12.000.000 10.000.000 8.000.000 6.000.000 4.000.000 2.000.000

946 197 Charges collecte des fonds

Produits collecte des fonds

Indicateur d’efficacité de la collecte des fonds Indicateur collecte des fonds 2005

2006

2007

2008

2009

moyenne sur 5 ans

0,05

0,07

0,06

0,05

0,07

0,06

Légende sources de financement Sources

Description

Parrainages effectués par les particuliers

Fonds collectés par des familles, des groupes, des entreprises pour parrainer un ou plusieurs enfants

Particuliers divers

Dons effectués par des organismes privés, des entreprises et/ou versements offerts par des particuliers en faveur de la réalisation de projets spécifiques. Fonds collectés pendant la campagne traditionnelle « Tentes de Noël » qui a eu lieu grâce à la collaboration de milliers de bénévoles qui organisent des centaines d’événements sur tout le territoire national (dîners, spectacles, débats…)

Coopération décentrée

Contributions collectées sur la base de la loi italienne n° 68 de 1993 qui prévoit la possibilité, pour les villes et les provinces, de destiner un montant non supérieur à 8 ‰ de la somme des trois premiers postes des recettes du bilan pour soutenir des programmes de coopération au développement et des interventions de solidarité internationale. La même possibilité est prévue dans plusieurs lois régionales

CEI

Conférence épiscopale italienne

UE

Union Européenne (plusieurs lignes de financement : sécurité alimentaire, environnement, droits de l’homme, cofinancement ONG, lutte contre le SIDA, aide d’urgence à travers ECHO, réhabilitation, etc.)

MAE

Ministère des Affaires Etrangères

DAS

Ancien Département des Affaires Sociales de la Présidence du Conseil. Il finançait les initiatives dans le domaine des politiques sociales, dont les interventions humanitaires à l’étranger (notamment en Albanie)

Fonds 8‰

On fait référence au Décret italien du Président de la République n° 76 du 10 mars 1998 qui illustre les procédures pour l’utilisation du pourcentage de 8 ‰ de l’IRPEF (impôt sur le revenu des personnes physiques) confié à la gestion directe de l’État. Parmi les initiatives pouvant être financées il y a également les interventions extraordinaires pour la faim dans le monde, pour les calamités naturelles et pour l’assistance aux réfugiés

CAI

Commission Adoptions Internationales de la Présidence du Conseil des Ministres

Organismes Internationaux

Contributions obtenues par des organismes internationaux et par des agences étrangères d’aide au développement

Fonds 5xmille

Mécanisme établi par la loi Financière italienne selon lequel un citoyen-contribuable peut confier 5 pour mille de son IRPEF aux organismes qui exercent une activité socialement utile (sans but lucratif, recherche scientifique et sanitaire)

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

67


troisième données économiques

Bilan au 31.12.2009 et au 31.12.2008 – Actif (valeurs exprimées en Euros)

ACTIF IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Modifications des statuts Logiciels Certification qualité Améliorations à des biens de tiers

31.12.2009

31.12.2008

– 26 228 3 108 55 691

– 40 585 2 346 43 002 85 027

IMMOBILISATIONS CORPORELLES Terrains et constructions Installations et outillage Véhicules automobiles Mobilier de bureau Matériel de bureau électronique

1 727 181 12 938 – 18 022 28 742

85 933 1 055 012 14 687 – 18 962 33 418

1 786 883 IMMOBILISATIONS FINANCIÈRES Titres de participation dans d’autres sociétés

112 981

TOTAL IMMOBILISATIONS CRÉANCES Créances rattachées à des donateurs privés Créances rattachées à des organismes de securité sociale Créances rattachées au Trésor public Créances diverses Créances rattachées à des donateurs institutionnels _ Projets financés par le gouvernement italien _ Projets financés par l'Union Européenne _ Projets financés par des organismes internationaux _ Projest financés par CEI _ Projets financés par des collectivités locales

1 122 078 112 981

112 981

112 981

1 984 890

1 320 992

1 113 622 14 311 114 28 985

1 573 761 12 780 114 2 193

9 312 603 5 026 225 7 171 589 180 800 464 649

13 369 657 4 827 063 9 065 833 242 120 738 817 22 155 866

Rattachées à des sociétés associées _ créances à moins d’un an _ créances à plus d’un an Rattachées à des filiales étrangères _ créances à moins d’un an _ créances à plus d’un an

2 482 –

2 482

2 482 –

2 482

184 669 –

184 669

324 631 –

324 631

ACTIFS FINANCIERS NE CONSTITUANT PAS DES IMMOBILISATIONS Autres titres LIQUIDITÉS Dépôts bancaires et postaux Argent et valeurs en caisse TOTAL ACTIF CIRCULANT COMPTES DE REGULARISATION TOTAL ACTIF

68

BILAN SOCIAL 2 0 0 9

28 243 491

38 607

5 523 987 31 104

5 555 091

339 595

4 204 819 38 752

4 243 572

29 093 747

34 742 621

4 930

3 419

31 083 567

36 067 031


données économiques troisième

Bilan au 31.12.2009 et au 31.12.2008 – Passif (valeurs exprimées en Euros)

PASSIF

31.12.2009

Cotisations versées à l'association Fonds à disposition

31.12.2008 40 918 478 503

40 918 478 503

Variation du fonds à disposition _ Rectifications du fonds à disposition _ Cotisations versées à l'association dans l'exercice _ Résultat d'exploitation

– 123 877

– 476 251 –

– 306 209

– 430 087

FONDS PROPRES FINANCEMENT DES INDEMNITÉS DE FIN DE CARRIÈRE DES SALARIÉS PASSIFS MOYEN ET LONG TERME _ Emprunts passifs

DETTES ENVERS LES BANQUES _ exigibles à moins d'un an _ exigibles à plus d'un an DETTES SUR DES PROJETS _ Gouvermenent italien _ Union Européenne _ Organismes Internationaux _ Collectivités locales _ CEI _ Adoptions Internationales _ Particuliers _ Parrainages DETTES ENVERS LES FOURNISSEURS _ exigibles à moins d'un an _ exigibles à plus d'un an DETTES ENVERS LE PERSONNEL PROJETS _ exigibles à moins d'un an _ exigibles à plus d'un an DETTES ENVERS LE PERSONNEL SIÈGE _ exigibles à moins d'un an _ exigibles à plus d'un an DETTES FISCALES _ exigibles à moins d'un an

405 734

288 835

37 –

37

27 870 428

11 774 857 4 732 708 10 143 972 533 374 392 030 64 907 1 777 618 4 350 458

33 769 924

425 962 857 370

425 962

48 308

48 271 –

48 271

345 749

360 550 –

360 550

48 308

345 749

67 689

56 515 67 689

56 515

95 008

95 094 –

95 094

182 627

220 332 –

220 332

95 008

182 627

COMPTES DE RÉGULARISATION TOTAL FONDS PROPRES ET PASSIF

288 835

799 996

857 370

TOTAL DETTES

COMPTES D'ORDRE GARANTIES REÇUES PAR DES TIERS _ Fidéjussions accordées par des Etablissements de crédit _ Obligations sur des tiers OBLIGATIONS SUR DES PROJETS _ Obligations propres sur des projets TOTAL COMPTES D'ORDRE

464 305

799 996

_ exigibles à plus d'un an DETTES FISCALES DE PRÉVOYANCE ET DE SECURITÉ SOCIALE _ exigibles à moins d'un an _ exigibles à plus d'un an AUTRES DETTES _ exigibles à moins d'un an _ exigibles à plus d'un an

395 543

262 516

8 004 027 4 756 699 6 508 171 271 209 186 305 55 848 3 350 395 4 737 774

– 123 877

89 333

262 516

TOTAL PASSIFS MOYEN ET LONG TERME

– 352 373

30 267 176

34 976 682

237

237

31 083 567

36 067 031

31.12.2009

31.12.2008 2 117 845

1 513 415

2 273 616 4 391 461

899 078 2 412 493

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

69


troisième données économiques Bilan au 31.12.2009 et au 31.12.2008 – Compte de resultat (valeurs exprimées en euros)

COMPTE DE RESULTAT

2009 3 957 310

4 576 335

Contributions Union Européenne Contributions organismes internationaux Contributions collectivités locales Contributions CEI Contributions Particuliers Contributions particuliers SAD à des projets institutionnels Contributions particuliers SAD Contributions destinées aux projets Contributions gouvernement italien Contributions Union Européenne Contributions organismes internationaux Contributions collectivités locales et CEI Contributions Particuliers Contributions SAD Contributions adoptions internationales Contributions destinées au fonctionnement de la structure

4 648 281 5 236 552 847 820 292 725 2 419 236 5 739 911 2 874 894

5 828 823 4 146 862 716 327 107 745 4 507 792 5 722 182 4 803 913 26 016 729

502 965 237 923 312 337 5 936 1 043 889 1 000 220 206 917

TOTAL CONTRIBUTIONS CHARGES SUPPORTÉES ET ENVOI FONDS POUR PROJETS Projets financés par le gouvernement italien Projets financés par l'Union Européenne Projets financés par des organismes internationaux Projets financés par des collectivités locales Projets financés par CEI Projets financés par SAD Projets financés par des particuliers CHARGES PERSONNEL DEDIÉ AUX PROJETS

(2 782 962) (4 022 487) (4 416 668) (493 640) (227 366) (2 875 709) (6 903 388)

TOTAL CHARGES POUR LES PROJETS Charges personnel des sieges Autres charges pour la gestion de la structure _ Charges matières premières, fournitures, consommables et marchandises _ Charges achat de prestations _ Voyages et transports _ Charges utilisation de biens appartenant à des tiers _ Charges diverses de gestion Amortissements et provisions _ Amortissements des immobilisations incorporelles _ Amortissements des immobilisations corporelles _ Provisions et dépréciations Charges transférées à gestion projets

(100 567) (741 847) (225 022) (251 447) (13 838) (26 784) (75 400) 0

TOTAL CHARGES DE STRUCTURE RÉSULTAT OPÉRATIONNEL Autres produits financiers Produits des valeurs mobilières inscrites à l'actif Produits autres que les précédents Intérêts et autres charges financiers

667 122 298

30 409 980 229 070 427 533 330 845 0 834 518 1 013 536 142 438

3 310 186

2 977 940

29 326 915

33 387 920

(21 722 220) (4 037 236)

(3 153 676) (5 009 555) (3 432 143) (400 973) (137 745) (4 070 192) (9 895 965)

(26 100 249) (4 189 935)

(25 759 456)

(30 290 183)

(2 673 180)

(2 532 655)

(1 332 720)

(102 185) 146 198

(112 988) (676 398) (268 500) (215 071) (39 140) (36 277) (43 735) (113 141)

(1 312 097)

(193 152) 210 647

(3 961 887)

(3 827 258)

(394 428)

(729 520)

122 965 (25 561)

9 178 161 552

170 731 (48 499)

PRODUITS ET CHARGES FINANCIERS

97 405

122 231

Produits exceptionnels Charges exceptionnelles

13 195 (5 328)

1 280 364 (30 409)

PRODUITS ET CHARGES EXCEPTIONNELS Ajustements dettes sur des projets en devise autre que l'euro (Plus-values sur projets) Amortissement dépréciation créances projets Ajustements créances sur des projets en devise autre que l'euro (Moins-values sur projets) AJUSTEMENTS SUR PROJETS RÉSULTAT D’EXPLOITATION AVANT IMPOTS Impôts sur le résultat de l’exercice RÉSULTAT D’EXPLOITATION

70

2008

Contributions gouvernement italien

BILAN SOCIAL 2 0 0 9

7 868 233 908 (1 281) (229 375)

1 249 955 308 193 (115 511) (459 551)

3 251

(266 869)

(285 905)

375 798

(20 304)

(23 424)

(306 209)

352 373


données économiques troisième

Rapport de la société d’audit

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

71


quatrième partie siéges et réseau AVSI

Sièges AVSI Italie

Amérique Latine et Caraïbes

MILAN

Santa Fe c/o ACDI – Asociación Cultural para el Desarrollo Integral La Rioja 2350 S3000BXD – Santa Fe Tel.: +54 342 4566 049 Fax: +54 342 4521 227 filippo.cavaleri@avsi.org

Via Legnone, 4 20158 Milano Tel.: 02 6749 881 Fax: 02 6749 0056 milano@avsi.org

CESENA Via Padre Vicinio da Sarsina, 216 47521 Cesena Tel.: 0547 360 811 Fax: 0547 611 290 cesena@avsi.org

NAPLES Via del Duomo 314 80133 Napoli Tel.: 081 283 885 Fax: 081 202 526 napoli.adint@avsi.org

ROME Via Michele Amari, 7 00179 Roma Cell: 366 1966 117 roma@avsi.org

Amérique du Nord CANADA

ARGENTINE

BRÉSIL

Belo Horizonte Rua Joventina da Rocha, 211 Barrio Heliópolis – CEP 31 760 030 Belo Horizonte – MG Tel.: +55 31 2103 2700 Fax: +55 31 2103 2725 gianfranco.commodaro@avsi.org Rio de Janeiro c/o CDM - Cooperação para o Desenvolvimento e Morada Humana Rua Euclides da Rocha, 376 Bairro: Copacabana CEP 22.031-100 - Rio de Janeiro Tel./Fax: +55 21 2236 5563 paola.gaggini@avsi.org Salvador Bahia Rua Almirante Barroso, n° 344 Casa Rio Vermelho - 41.950-350 Salvador Bahia Tel.: +55 71 3334 2858 Fax: +55 71 3334 6098 fabrizio.pellicelli@avsi.org

Toronto AVSI Canada 100 Devenport Road Toronto, Ontario, M5R 1H7 Tel.: +1 416 537 4129 Fax: +1 416 537 8441 avsicanada@gmail.com

HAÏTI

USA

ÉQUATEUR

Washington c/o AVSI-USA DC Office 529 14th street NW suite 994 Washington, DC 20045 Tel/fax: +1 202 429 9009 infoavsi-usa@avsi.org www.avsi-usa.org

Port-au-Prince 19 Ruelle Manganes Petion Ville, BP 15540 Port-au-Prince Tel.: +509 3525 3497 fiammetta.cappellini@avsi.org Quito Av. Amazonas 4769 y Gaspar De Villareal Ed. Reinoso, 2º P, Of 204 Quito Tel.: +593 2 3381917 stefania.famlonga@avsi.org

MEXIQUE

Oaxaca c/o DIJO - Desarrollo Integral de la Juventud Oaxaqueña AC Calle Mitla N. 302 Colonia San Josè La Noria 68120 - Oaxaca Tel/Fax: +52 951 5138 181 rosanna.stanchi@avsi.org

PÉROU

Lima Calle Germán Schreiber 230 San Isidro 27 Lima Tel.: +51 1 4215 104 Fax: +51 1 4215 414 22 daniela.altini@avsi.org

72

BILAN SOCIAL 2 0 0 9

Afrique BURUNDI

Bujumbura B.P. 3307 Bujumbura 23, AV. Du 18 Septembre Kabondo Tel.: +257 2225 2579 Fax.: +257 2225 2580 monica.treu@avsi.org

CÔTE D’IVOIRE

Abidjan II Plateaux, Boulevard Latrille 1er étage, Galerie Santa Maria 06 BP 1980 Abidjan 06 Tel.: +225 22429950 carlo.zorzi@avsi.org

KENYA

Nairobi P.O. Box 759 00618 Ruaraka, Nairobi Tel.: +254 20-8562453 leonida.capobianco@avsi.org

NIGÉRIA

Lagos c/o St. Kizito Clinic P.O. Box 50928 Falomo, Lagos Illasan Housing Estate Jakande, Lekki, Lagos Tel.: +234 1 76 11787 barbara.pepoli@avsi.org

RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE du CONGO

Goma Avenue des Ibis, 134 Goma Tel.: +88 163 1414 755 barbara.bergamini@avsi.org

RWANDA

Kigali Kimihurura - Rugando (Ville de Kigali) Parcelle 773 B.P. 3185 riccardo.bevilacqua@avsi.org

SIERRA LEONE

Freetown c/o FHM – Family Homes Movement 8b Lower Parsonage Street – Kissy Freetown Tel.: +232-22-220165 anton.barbu@avsi.org

SOUDAN

Isohe Eastern Equatoria State Ikotos Country - Isohe Tel.: +88-21621364655 andrea.bianchi@avsi.org

OUGANDA

Kampala Ggaba Road – Plot 1119 P.O. Box 6785 – Kampala Tel.: +256 41 501 604/05 Fax: +256 41 501 606 john.makoha@avsi.org

Europe de l’Est et Asie ALBANIE

Tirana c/o SHIS – Shoqata Internacionale per Solidaritetin Rruga Vaçe Zela Kp 108 Tirana Tel./fax: +355 42 694 51 federico.berto@avsi.org

KAZAKHSTAN

Almaty c/o MASP – International Association for Social Projects 318, Bogenbai batyr Str. 480019 Almaty Tel./fax: +7 32 7255 9810 silvia.galbiati@avsi.org

KOSOVO

Pejë/Pek AVSI Kosovo Rr, Nënë Tereza, 23 30000 Peje/Pek Tel./Fax: +381 39432 315 marash.kukeli@avsi.org

LITUANIE

Vilnius c/o SOTAS Social service volunteers Kalvariju g. 159 LT - 08313 Vilnius Tel./Fax: +370 52121 453

FÉDÉRATION DE RUSSIE Novosibirsk Agenzia per il lavoro culturale e sociale Office 153a Krasnij Prospekt 630049 Novosibirsk - Maksora Tel.: +7 383 2360 696 Fax: +7 383 3251 998 rosalba.armando@avsi.org

ROUMANIE

Bucarest c/o FDP - Fundatia Dezvoltarea Popoarelor Sos. Pantellimon, 300 etaj 3, sector 2, RO - 021655 Bucarest Tel.: +40 21 255 2258/61 Fax: +40 21 255 2259 simona.carobene@avsi.org

MYANMAR

Yangon Building No. 270, 6-B Lucky Nice II Tower (near Dagon Centre), Pyay Road, Myay Ni Gone San Chaung Township, Yangon, Union of Myanmar luciano.valla@avsi.org

THAÏLANDE

Bangkok 199/32 Soi Amorn, Nang Linchee Rd. Chongnonzee, Yannawa, Bangkok 10120 Tel: 66 (0)2 286 9812 Fax 66 (0)2 286 9822 luciano.valla@avsi.org


siéges et réseau AVSI quatrième partie

Moyen Orient

AMÉRIQUE LATINE

JORDANIE

ACDI Asociación Cultural para el Desarrollo Integral La Rioja 2350 – S3000BXD Santa Fe – Argentina Tel.: +54 342 4566 049 Fax: +54 342 4521 227 www.acdi.org.ar

Khalda – Amman Marj Al-Hamam Street, 2 P.O. Box 3004 11821 Amman - Jordan Tel./Fax: +962 6 5517765 simon.suweis@avsi.org

LIBAN

Jounieh – Ghadir Rue St. Fawka Centre Jean Paul II Building (5th floor) 1200 Jounieh Tel./fax: +961 9 637 748 marco.perini@avsi.org

ISRAEL

Jerusalem Fondazione AVSI Jaffa Gate P.O. Box 557 91004 Jerusalem Tel./Fax : +972 2 6274793 alberto.repossi@avsi.org

Réseau AVSI ITALIE

Associazione Famiglie per l’accoglienza Via M. Melloni, 27 20136 Milano Tel.: +39 02 7000 6152 Fax: +39 02 7000 6156 segreteria.nazionale@famiglieperaccoglienza.it Associazione per l’Uganda Via Piave, 12 21020 Cazzago Trebbia (VA) Tel.: +39 0332 964334 AVSI Alto Adige – Südtirol Piazza Mazzini 49 39100 Bolzano Tel.: 0471-285816 – 0347-2449432 Fax: 0471-288334 avsiaast@freemail.it EDUS – Educazione e Sviluppo Via Zambra 11 – 38100 Trento Tel.: +39 0461 421 977 Fax: +39 0461 407 024 info@educazionesviluppo.org www.educazionesviluppo.org

Argentine

Obra del Padre Mario Pantaleo Calle Mario Pantaleo 201 Esq. Sanabria – 1759 Gonzáles Catan (1759) Buenos Aires – Argentina Tel.: + 54 0220 2420 726 Fax.: +54 0220 2424 711 www.padremario.org

Brésil

CDM – Cooperação para o Desenvolvimento e Morada Humana Rua Joventina da Rocha, 211 Bairro Heliopolis – CEP 31 760 030 Belo Horizonte – MG Tel.: 0055 31 2103 2700 Fax: 0055 31 2103 2725 belohorizonte@cdm.org.br CODESC – Instituto de Cooperação e Desenvolvimento Social Rua Capitao Salomao, 89 2 andar CJ2 – Centro 01304 – 010 São Paulo Tel.: +55 11 282 263 Fax: +55 11 227 2214 america2000@uol.com.br

Chili

Fundación Domus Barros Arana 758, San Bernardo Santiago del Cile Tel.: +56 2 8594 658 Fax: +56 2 8582 368 bolivar.a@terra.cl

Mexique

CSJ – Centro de Solidaridad Juvenil A. C. Calle 9 s/n entre 4 y 6, Samulà 24090 – Campeche Tel.: +52 981 8126 336 Fax: +52 981 8125 299 csjac@prodigy.net.mx DIJO – Desarrollo Integral de la Juventud Oaxaqueña AC Calle Mitla N. 302 Colonia San Josè La Noria 68120 – Oaxaca Tel/Fax: +52 951 5138 181 dijoeduc@prodigy.net.mx

125 Maiden Lane 15th Floor, New York, NY 10038 Tel./fax: +1 212 4908 043 infoavsi-usa@avsi.org www.avsi-usa.org

AVSI Canada 100 Devenport Road Toronto, Ontario, M5R 1H7 Tel.: +1 416 537 4129 Fax: +1 416 537 8441 avsicanada@gmail.com

APSI Bulgaria – Associazione per il sostegno delle iniziative sociali Sede legale: Via Kniaz Boris I, 74 Sede operativa: Via Oboristhe, 36 1504 Sofia Tel./ Fax:+359 294 318 65 apsi_bulgaria@abv.bg www.apsi.jimdo.com

Allemagne

Support International e V. Pater-Ingbert-Naab-Strasse, 24 D-85072 Eichstätt Tel.: +49 8421 902 194 Fax: +49 8421 902 621 mail@supportinternational.de

Lituanie

SOTAS – Social service volunteers Kalvariju g. 159 LT - 08313 Vilnius Tel./Fax: +370 52121 453 sotas.vilnius@sotas.org

Pologne

AVSI Polska Organizacja Pozytku Publicznego Ul. Krolewska 16 Saski Crescent 00 -103 Warsaw, Poland Tel.: +48 22 5768 000 Fax: +48 22 8252 222 digilio@avsipolska.org www.avsipolska.org

Portugal

VIDA – Voluntariado Internacional para O Desenvolvimento Africano Calçada do Cembro 61,1° andar 1200 – 111 – Lisbona Tel.: +351 21 3433 022 Fax: +351 21 3422 021 vida@vida.org.pt www.africacomvida.blogspot.com

EUROPE Albanie

SHIS – Shoqata Internacionale per Solidaritetin Rruga Vaçe Zela Kp 108 Tirana Tel./Fax: +355 422 632 09 shis@shisalbania.org

Suisse

AVAID – Association des Volontaires pour l’Aide au Développement Corso Pestalozzi, 14 Quartiere Maghetti 6900 Lugano Tel./Fax: +41 91 9211 393 info@avaid.ch www.avaid.ch

AFRIQUE Kenya

COWA – Companionship of Works Association P.O. Box 759 Ruaraka 00618 Nairobi Tel.: +254 2 6752 568 Fax: +254 2 8560 321 St. Kizito Vocational Training Institute P.O. Box 759 Ruaraka 00618 Nairobi Tel.: +254 2 6752 568 Fax: +254 2 8560 321 info@stkizito.com www.stkizito.com

Mozambique

Khandlelo – Associação Para Desevolvimento Juvenil Rua Dr. Redondo, 52 R/C - C.Postal 33 Maputo Tel: +258 21 302 015

Nigeria

The Seed Registred Trustee km 13th, Epe-Expressway Ikate Elegushi, Lekki, Lagos Tel.: +234 1 7613 181 theseed.education@yahoo.com

République de Saint Marin

St. Kizito Clinic Ilasan Housing Estate Ilasan Housing Estate Jakande, Lekki, Lagos Tel.: +234 1 7741 440/ +234 1 7736 393 avsinig@yahoo.com

Fédération Russe

Sierra Leone

AVSI San Marino Via G. Babboni, 17 47899 Serravalle – S. Marino Tel.: +378 0549 900 759 Fax: +378 0549 904 253 info@avsisanmarino.sm MAKSORA Agenzia per il lavoro culturale e sociale Office 153a Krasnij Prospekt 630049 Novosibirsk Tel.: +7 383 2360 696 Fax: +7 383 3251 998 info@maksora.ru www.maksora.ru

Roumanie

AMÉRIQUE DU NORD AVSI-USA

Bulgarie

FDP – Fundatia Dezvoltarea Popoarelor Sos. Pantelimon nr. 300 etaj 3, sector 2, RO - 021655 Bucarest Tel.: +40 21 255 2258/61 Fax: +40 21 255 2259 bucuresti@fdpsr.ro

Espagne

CESAL – Centro de Estudio y Solidaridad con América Latina c/o Siena, 15 Bajo 28027 Madrid Tel.: +34 91 3597 906 Fax: +34 91 3450 579 secretaria@cesal.org

FHM Family Homes Movement 8b Lower Parsonage Street – Kissy Freetown Tel.: +232-22-220165

Ouganda

COWA – Companionship of Works Association Plot 567 Kiwumulo Road Kamuli – Kireka P.O. Box 8868 – Kampala Tel.: +256 41 4288443 Fax: +256 41 4505698 cowavtc@africaonline.co.ug Meeting Point International P.O. Box 21261 – Kampala Tel.: +256 41 222698 meetingpointint@infocom.co.ug Meeting Point Kitgum P.O. Box 96 – Kitgum

2 0 0 9 BILAN SOCIAL

73


Kenya. Photo du Brett Morton

Quand le cœur d’une personne est touché,

qu’ il soit bénéficiaire ou opérateur d ’ un projet, quelque chose se réveille et les résultats sont souvent imprévus.

Chiara Mezzalira, pédiatre


La Fondation AVSI remercie :

Consumatori Nordest

Unicoop Tirreno

FONDAZIONE

MONTE DEI PASCHI DI SIENA


AVSI ITALIA – www.avsi.org 20158 Milano, Via Legnone, 4 tél. +39.02.6749881 – milano@avsi.org

47521 Cesena, Via Padre Vicinio da Sarsina, 216 tél. +39.0547.360811 – cesena@avsi.org

AVSI USA – www.avsi-usa.org Headquarters: 125 Maiden Lane 15th floor – New York, NY 10038 DC Office: 529 14th Street NW – Suite 994 – Washington, DC 20045 Ph/Fax: +1.202.429.9009 – infoavsi-usa@avsi.org – www.avsi-usa.org


Bilan Social AVSI 2009