Page 1

, Le P i HEBDO

‫בס"ד‬

‫העיתון הבינלאומי לדוברי צרפתית‬

L ' h e b d o m a d a i re i s ra é l i e n d e s j u i fs f ra n c o p h o n e s

)'‫ יב‬, '‫ כח‬,‫(בראשית‬

"...‫והנה סלם מצב ארצה וראשו מגיע השמימה‬..."

N o 529 - Vayétsé | 3 Décembre 2011 | 7 Kislev 5772

INTERVIEW EXCLUSIVE Rav Eliezer Melamed, fondateur et Rav du Yishouv Har Bra'ha, pp.24-25

INITIATIVE

Le P'tit Hebdo et la Galerie George V présentent: "La Chance aux talents" pp.28-29

1


Lisez le P’tit Hebdo sur

‫עורך‬

■ Rédacteur en chef Avraham Azoulay Direction.lph@gmail.com

‫מזכירות‬

■ Secrétariat (Ouvert de 9h à 14h) Rosy Chouai Lph5@bezeqint.net Tel: 02-6788720 Fax: 153-26785349

‫כתובת‬

■ Adresse Haoman 24/35 Talpiot - Jérusalem

‫מנהל מכירות‬

■ Directeur Commercial Gilles Sperling Tel: 054-4525604 Ad@leptithebdo.info

‫אסטרטגיה ושיווק‬

■ Marketing & Stratégie Vita Green Tel: 054-7855770 Lph.vita@gmail.com

‫עיצוב‬

■ Graphisme Publicité: Myriam Wanzelbaum Mise en page: Shirel Bellaïche

‫צלם‬

■ Photo & Vidéo de Presse Nathann Azoulay 054-6172402

‫עריכה‬

WWW.LEPTITHEBDO.NET

■ Rédaction Guitel Ben-Ishay G.benishay@yahoo.com La rédaction du P’tit Hebdo décline toute responsabilité quant au contenu des textes et des publicités qui n’engage que leurs auteurs.Toute reproduction, même partielle, devra faire l’objet d’une autorisation écrite de la part du journal.

Jérusalem Tel-Aviv Netanya Ashdod Haïfa Paris

15:55 17:14 16:14 17:16 16:13 17:15 16:15 17:16 16:04 17:13 16:38 17:49

EDITO Light, lemon ou zéro

Comme un tsunami, la révolution a tout balayé sur son passage. À présent on fait le bilan: light, lemon ou zéro, toutes les formules existent dans cet empire noir, gazeux et dévastateur. Le printemps arabe aurait pu être délicieusement romantique s'il n'avait pas été tragique, sombre et meurtrier. Tel le Coca-Cola décliné sous toutes ses formes, pour tous les goûts, sous différents noms: l'Islam propose toutes les versions marketing. Rassurez-moi, si on ne peut plus aller au Maroc, où allons-nous passer nos vacances? A Djerba, en Tunisie, avant l'instauration de la charia? Partons pour la Turquie. Servez-moi de l'islam laïc, version pleine de bulles et d'humeur. Merci. Quand on sait qui est à la tête de ce pays, on comprend bien que les termes n'ont aucune importance, seuls les actes et les menaces comptent. L'Égypte a opté pour la dernière formule «Fanta», de la famille de «l'Islam fraternel» des Frères Musulmans. Les Laïcs ont peur d’une théocratie, version «diet taliban», où l’on couperait les mains des voleurs, lapiderait les femmes adultères, sous l'œil bienveillant de l'Iran. Quant aux accros à l’Islam, ils mettent en garde contre l’intervention d’Etats occidentaux prêts à soutenir les laïcs au prix de la domination de l’armée sur l’Etat… Pauvres éboueurs, épuisés de nettoyer la place Tarhir, ils ont d'ailleurs demandé aux militaires de les remplacer pour ce travail ingrat. Notre cow-boy de Washington semble une fois de plus tourner le dos à l'allié en place et se laisser attirer par les odeurs printanières de l'illusion. Le Hezbollah décapsule, voyant ses alliés débordés. Il se prépare à envahir le Liban et à remplacer les cèdres par un étendard rouge et noir plus tonique. Les seuls qui font semblant de conjuguer sucré-salé comme toujours, sont nos voisins de Gaza et de Ramallah. Les voilà plus que jamais unis: l'Unesco vient d'accueillir le Fata'h, elle gagne en prime le Hamas! Les manifestations irritées des Américains ne changeront rien à ce tournant prévisible. L'Islam «Coca-Cola» vient encore leur ouvrir les yeux sur le seul partenaire dans le monde capable de les sauver de l'Apocalypse now. Cette version pétillante nous promet de grands dialogues de sourds sur base de promesses plus mensongères que jamais, voire menaçantes, mais ce n'est pas nouveau. Quant à l'Iran, il a décidé d'envoyer ses missiles cette fois-ci sur la Turquie, qui elle, s'apprête à combattre la Syrie, qu'elle compare à l'Allemagne de 1939... Est-ce bien le moment pour les G.I. de quitter l'Irak? Revenons aux sources. Yaakov a dû quitter Canaan en courant pour sauver sa vie face à la menace de son frère Essav et ainsi assurer l'avenir du peuple juif. En revanche, aujourd’hui, face à ces formules islamiques explosives, nous avons décidé de rester sur notre terre, de ne boire que du lait avec un peu de miel, c'est bien plus sain. Vite! Une échelle! Ah, si l’on pouvait observer ce que D. prépare à nos ennemis comme nouveau cocktail: allégé, citronné ou très sucré. Un Coca-Cola reste toujours un Coca-Cola, quels que soient les ingrédients rajoutés! Ce qui est sûr c'est que, comme toujours, le moral reste au beau fixe, comme le temps ensoleillé après les pluies de brah'a sur notre beau pays… par Avraham AZOULAY

3


SUR LE VIF Imiter les Nations ou se plier à leurs volontés ne nous a jamais vraiment réussi. Depuis quelques temps se développe dans ce pays l’idée de faire du dimanche un jour chômé. Cette reproduction, non imposée, de ce qui se passe dans le reste du monde ne nous serait-elle pas, cette fois, bénéfique en tant que Juifs? Aides financières (achat d'appartement, paiement des brit-milot, etc.), aides dans la vie quotidienne (baby-sitting, etc.): les parents assistent-ils plus leurs enfants que par le passé? Quelles sont les limites de cet accompagnement parental?

L

a Knesset a autorisé en première lecture la loi dite du ''Lachon Hara". Toute personne ayant publié des informations sur une autre et jugées médisantes pourra être condamnée jusqu'à 300,000 shekels de dommages et intérêts, sans pour autant que le dommage ait été prouvé. Le monde de la presse s'inquiète: cette loi va-t-elle assainir les médias ou au contraire les entraver?

Anna Oliel Infolive.tv

La loi anti-diffamation fait des vagues en Israël. Il faut s'en réjouir: c'est un signe, une fois de plus, que notre démocratie fonctionne. Nombreux sont les journalistes qui s'interrogent sur les conséquences d'une telle loi pour la liberté d'expression. Mais cette législation apporte une réponse à certains maux qui touchent notre pays. Force est de constater que trop souvent, nos confrères privilégient le scoop à la véracité de l'information, ce qui en plus de nuire à l'éthique du métier journalistique, ne fait resurgir que les pires aspects de la vie politique israélienne. De plus, ils nourrissent les médias occidentaux et servent notamment à la presse française de caution antiisraélienne voir anti-juive. La loi anti-diffamation est tout le contraire d'une loi anti-démocratique. La quête de vérité est essentielle pour Israël, un pays touché par la désinformation. Le conflit avec les Palestiniens a trop longtemps servi de laboratoire à la désinformation. De même, le travail de sape des députés arabes israéliens à la Knesset, constamment engagés dans des diatribes qui délégitiment l'Etat juif, ne peut se poursuivre en totale impunité. La liberté

4

d'expression doit aussi être constructive. Par conséquent, la loi anti-diffamation, à condition que son cadre juridique soit davantage étayé, doit pouvoir imposer certaines limites nécessaires à notre pays. Israël gagne sur tous les fronts: de la science à la technologie, de la médecine à la culture… et grâce à cette loi, Israël peut réussir à gagner la guerre des médias.

Jacques Kohn Magistrat honoraire

Je ne connais pas les détails de ce projet de loi, mais je m’inquiète du flou de sa définition du ‫לשון הרע‬. Le ‫לשון הרע‬, selon loi juive, diffère de la diffamation en ce qu’il consiste à rapporter des faits exacts dans le dessein de nuire à la personne concernée. Plus proche de la diffamation est la ‫ הוצאת שם רע‬ou la ‫ הוצאת דיבה‬, qui consiste en la propagation de propos mensongers. A quelle forme de propos le projet s’applique-t-il? Une allégation non vérifiée qui ne porte pas atteinte à l’honneur ou à la considération d’une personne est-elle punissable? Qu’est-ce qu’une information sur une autre personne jugée médisante? Celui qui a publié une


telle information peut-il s’exonérer en prouvant qu’elle repose sur des faits exacts? Les atteintes à la vie publique sont-elles réprimées comme les atteintes à la vie privée?

verser des indemnités faramineuses. Or si le pouvoir médiatique ne joue plus son rôle, ne risque-t-on pas d’assister à une dérive du pouvoir politique, une fois privé de son garde-chiourme?

N’oublions pas que la liberté d’expression est fragile, et que les gouvernants ont parfois du mal à résister à la tentation de la restreindre.

D’autre part, puisque la nouvelle loi anti-diffamation nécessite d'être repensée, pourquoi ne pas la structurer directement autour de l’injonction hébraïque «Tu ne porteras pas de faux témoignage» qui intègre déjà dans sa formulation la notion d’intention? Israël n'est-il pas un État juif?

Alain Legaret Rédacteur du Monde à l'Endroit

Les lois sont comme les médicaments: très peu soignent une chose sans en détraquer une autre. A peine la loi anti-diffamation (dite du "lachon hara") autorisée que les premières contestations fusaient. Le Premier Ministre s’empressa de préciser que seule l’information mensongère sera punie.

Alain Sayada Israël Actualités

Mais comment sanctionner la diffamation volontaire du journaliste militant sans risquer de frapper d’anathème le journaliste vertueux ayant commis une erreur par mégarde?

C'est vraiment un scandale! A la Knesset, au lieu de s'occuper de ceux qui n’arrêtent pas de maudire Israël, y compris au sein de cette assemblée, et qui bénéficient de tous les avantages, on préfère s'occuper de la presse: on est véritablement face à un problème!

C’est l’épineux problème de l’intention que devront trancher les juges, sans compter sur la désertion d’honnêtes journalistes qui préféreront faire des reportages sur la reproduction des cloportes ou sur la floraison des tulipes pour fuir le risque d’avoir à

La Knesset veut museler la presse, de toutes les manières possibles: après la protection du droit d’auteur, c'est la suite logique. Qui a eu cette idée folle, de mettre des bâtons dans les roues de la presse, encore un député en manque de Gaava...

5


Emmanuel Navon Professeur de relations internationales

Dans le judaïsme, la médisance est un Issour De’oraïta – une transgression interdite par la Torah («Tu ne répandras pas la médisance au sein de ton peuple» Lévitique, 19:16). Le Hafetz Haïm a consacré un livre entier («Shmirat Halashon») à l’interdiction du Lashon Hara, et l’Ecclésiaste nous dit qu’une bonne réputation vaut plus que la richesse («Tov Shem Mishemen tov»). On ne peut donc que se féliciter d’une loi qui s’inspire d’un principe fondamental du judaïsme. Par ailleurs, la Knesset n’a pas voté (en première lecture) une loi sur l’interdiction de la diffamation; elle n’a fait que modifier une loi qui existe depuis 1965. Cette modification consiste uniquement à augmenter le montant des sommes que le Tribunal peut imposer au diffamateur. Avec la loi révisée, une victime de diffamation pourra toucher jusqu’à trois cent mille shekels (au lieu de cinquante mille dans la loi existante), même si la victime ne prouve pas au tribunal qu’un dommage lui a été causé. Si le plaignant peut prouver au Tribunal que le diffamateur a agi intentionnellement, le plaignant pourra être dédommagé d’une somme pouvant aller jusqu’à six cent mille shekels dans la nouvelle version de la loi (contre cent mille shekels dans la version précédente). La loi modifiée ne change pas le fait qu’il faille prouver au Tribunal qu’il y a eu diffamation – chose qu’il n’est pas toujours facile à prouver et à faire accepter au Tribunal. La modification de la loi ne fait qu’augmenter le coût du mensonge, de la diffamation, et de la médisance. Il ne s’agit aucunement d’une atteinte à

6

la liberté d’expression. Celle-ci reste intacte. Ce qui présente un risque, en revanche, c’est la possibilité de mentir, de diffamer, et de médire. C’est bien ce que craignent et ce que critiquent ceux qui se sont habitués à «répandre la médisance» en toute impunité.

Georges-Elia Sarfati Fondateur de l'Université Populaire de Jérusalem

La Knesset aurait-elle décidé d'introduire une régulation morale dans la vie médiatique et les mœurs de notre pays? Nul ne peut impunément médire d'autrui, futil fondé à le faire. Tel est l'enseignement de la tradition juive. Vous me donnez là l'occasion d'évoquer une affaire récente: voilà plusieurs mois qu'à la suite d'une émission populaire où il s'agissait d'enquêter sur une communauté bien connue de Brastlav, dont un groupe a été arrêté, démantelé, lynché par les médias sans que nul ne trouve à y redire. Nous sommes là dans une situation de procès en sorcellerie, qui nous fait honte. Or le dossier est vide: Daniel Ambach - qui est un ami de trente ans-, après avoir été présenté comme un monstre, a été jeté en prison où il se trouve depuis des mois, les membres de sa famille soumis à des violences extrêmes, placés dans différents foyers avec interdiction faite aux femmes de voir leurs enfants. Ce malheur qui a fait la jouissance animale du amha est d'abord l'œuvre des médias. Peut-on ici douter que le préjudice ne soit pas établi? La moindre des choses serait de demander des comptes aux artisans de ce crime.


Dr Michel Bensoussan

‫דבר תורה‬ Résumé de la sidra: Vayétsé

Yaakov a été béni par son père. C'est donc lui qui fondera la famille d'Israël. Le projet ancestral initié par son grandpère Avraham va enfin pouvoir se concrétiser. Pour fonder les douze tribus d'Israël, qui représenteront l'ensemble de l'humanité, il devra se marier avec quatre femmes, qu'il ira prendre en exil, chez Lavan son oncle, en terre d'Aram. Après vingt années de dur labeur, toute cette grande famille fondée en exil, retournera vers la terre de Canaan. Première montée: Yaakov quitte la ville familiale de BéerCheva. Il fuit la colère de son frère Essav et se dirige vers la ville de Haran, où habite son oncle Lavan, dans l'intention de se marier, là-bas, avec l’une de ses cousines. En chemin, il fait un rêve, celui de l'échelle: des anges montent et descendent. D'ieu lui promet prospérité et protection en exil. A son retour, sa descendance recevra la terre de Canaan. Deuxième montée: Fort de ces bénédictions, Yaakov arrive à destination. Aux abords de la ville de Haran, il s'arrête près d’un puits. Il aide les bergers qui s'y trouvent en soulevant miraculeusement la lourde pierre qui bouche le puits. Il a probablement puisé sa force de ce qu'il voit: la belle Rachel, sa cousine, venant justement abreuver le troupeau de Lavan, son père! Yaakov est invité à séjourner pendant un mois chez son oncle Lavan. Puis celui-ci lui propose de travailler comme berger. Lavan a deux filles: Léa et Rachel. Troisième montée: Yaakov aime Rachel. Il travaillera sept années pour Lavan, afin d’épouser Rachel. Mais le soir des noces, Lavan substitue Léa à Rachel! (aujourd'hui, nous évitons ce genre de méprise, lorsque symboliquement, le marié découvre le voile de la mariée juste avant la cérémonie pour «s'assurer» que c'est bien elle qu'il veut épouser!). Après sept jours de festin (les «Cheva Berakhot»!), Yaakov épouse Rachel. Il devra travailler sept autres années pour Rachel.

8

Léa est malheureuse. D'ieu interrompt sa stérilité et elle enfante Reuben, Chimon, Levi et Yehouda. Rachel est désespérée car elle est toujours stérile. Elle offre sa servante Bilha à Yaakov. Cette dernière enfante Dan et Naphtali. Léa, à son tour, offre sa servante Zilpa à Yaakov. Elle aura Gad et Acher. Quatrième montée: Un jour, Reuben trouva des mandragores, plante reconnue pour ses effets aphrodisiaques et fertiles. Rachel les achète à Léa. En échange, Léa pourra ce soir-là prendre la place de Rachel auprès de Yaakov. Léa tombe alors enceinte et a un cinquième enfant: Yssakhar, puis un sixième: Zevouloun. Enfin, Léa a une fille: Dina. C'est alors que D'ieu «se souvint» de Rachel. Il cessa sa stérilité. Elle enfanta Yossef. Ensuite, Yaakov exprima le désir de quitter Lavan pour s'en retourner en Canaan. Cinquième montée: Lavan, qui avait prospéré grâce à la présence et au travail de Yaacov, insiste pour garder Yaacov à son service. Un contrat est instauré: toutes les bêtes tachetées qui naîtront appartiendront à Yaacov. Grâce à une technique originale mise au point par Yaacov, il y a de plus en plus de bêtes tachetées, et Yaakov peut enfin s'enrichir de son labeur! Cela éveille la rancœur (précurseur de l'antisémitisme!) de Lavan. D'ieu dit alors à Yaakov que le temps de quitter Lavan est venu. Les femmes de Yaakov sont d'accord pour partir. Sixième montée: Yaakov prend toute sa famille et son troupeau, et sans l'annoncer à Lavan, quitte le pays. Rachel quant à elle vole des statuettes à son père. Trois jours s’écoulent et Lavan apprend la fuite de Yaakov. Il court les rattraper et les atteint à Guilad. Septième montée: Yaakov et Lavan concluent une alliance en marquant la frontière qui les séparera.


Un regard

sur la haftara Jacques Kohn

Haftarath parachath Wayètsè:

«A qui s’adresse le prophète?» S’il est vrai que le prophète Osée était, selon le Midrach, issu de la tribu de Reouven et donc un sujet du Royaume du Nord, et si donc ses reproches s’adressent essentiellement à ses concitoyens et à leurs dirigeants, il n’en demeure pas moins que ses propos parlent à la fois aux sujets du Royaume de Juda tout comme à ceux du Royaume d’Israël. De la contiguïté des deux versets suivants, Rachi nous apprend, au nom du Midrach, que le prophète s’adresse tant aux Judéens qu’à leurs voisins du nord: «Samarie portera son iniquité, car elle s’est révoltée contre son D'ieu; ils tomberont par l’épée, leurs petits enfants seront écrasés, et on fendra le ventre à leurs femmes enceintes. Reviens, Israël, à Hachem, ton D'ieu, car tu es tombé par ton iniquité» (Osée 13, 6 et 14, 4). Cela ressemble, explique-t-il, à un roi qui, pour mater une province révoltée contre son autorité, donne mission à l’un de ses généraux de la détruire. Celui-ci, plutôt que d’exécuter aussitôt sa mission s’adresse aux rebelles: «Soumettez-vous à l’autorité royale, ou sinon je vous ferai subir le même sort que celui que j’ai infligé à une province voisine !» Voilà ce que veulent dire les mots: «Samarie portera son iniquité…», aussitôt suivis par: «Reviens, Israël, à Hachem, ton D'ieu, car tu es tombé par ton iniquité». Autrement dit, les fautes d’Israël seront punies tout comme celles de Samarie.

9


Rav Shmuel Elyahou Grand Rabbin de Tsfat

‫דבר תורה‬ Que ces paroles de Thora soient pour l’élévation de l’âme du Rav Mordehai Eliahou (z’atsal)

Remercier pour les pluies Les pluies, l’abondance et la vie Nous remercions D… pour les pluies chaque jour dans la prière de la Amida. Certains vivent grâce au Nil ou à un autre fleuve. Certains endroits bénéficient d’une quantité d'eau tellement grande qu’ils ne s'aperçoivent pas de leur richesse. En Israël, nous comprenons facilement que les pluies sont un signe de vie. Nos Sages nous enseignent dans la Guemara que la pluie n’est pas seulement une pluie matérielle, elle est aussi spirituelle. Le manque de pluie est un signe que D… tient rigueur au peuple d’Israël et l’abondance de pluie est une marque de miséricorde de D… envers le peuple d’Israël. L’obligation de remercier Il est interdit de dire que la pluie qui tombe est un phénomène de la nature. En effet, lorsque nous demandons les pluies, nous devons ressentir l’influence de l’abondance divine et nous devons aussi Le remercier. La guemara Sanhédrin nous enseigne que D… voulut faire du roi Hizkiaou le roi Messie qui amène la guéoula au peuple d’Israël. Mais n’ayant pas dit de «chira», il n’eut pas ce mérite, bien qu’il soit l’un des descendants du roi David. Le peuple d’Israël a été délivré d’Egypte après qu’il ait déclamé son chant – la «chirat hayam» (chant de la mer). En même temps que la pluie descend la puissance de la lumière Pour saisir pleinement l’importance de l’influence positive de la pluie, il faut étudier ce que nous dit la Guemara Taanit (7b): «Rabbi Hama bar Hanina affirme: «Le jour des pluies est aussi grand que celui où furent créés le ciel et la terre.»» A ce sujet, le Ben Ich Haï rapporte au nom du Ari z’al un principe fondamental selon lequel lorsque nous voyons tomber la pluie, nous n’en distinguons que le côté

10

matériel, mais en réalité la pluie n’est qu’une conséquence de l’abondance spirituelle qui descend des cieux. Il s’agit d’une abondance de vie. D… nous donne cette abondance de vitalité par le biais de la pluie, qui n’en est que la face matérielle. Ou, pour citer le Ari z’al: «Avec les pluies, c’est la puissance de la lumière qui descend d’en-haut.» La pluie et l’accouchement La guemara Taanit nous enseigne que la pluie est comme l’accouchement d’une femme. Le manque de pluie est comparé à une femme qui n’enfante pas. Rachi explique que l’on demande la miséricorde pour les deux. Selon le Ben Ich Haï, lorsque Sarah eut son fils, beaucoup de femmes stériles eurent aussi des enfants ; de nombreux malades purent guérir. Lorsque l’une des portes s’ouvre, les autres s’ouvrent aussi en même temps. Aussi, lorsqu’il pleut, c’est un moment propice pour prier pour des femmes qui n’ont pas eu encore d’enfants. Il est écrit au sujet de la guéoula (délivrance), qui est aussi appelée «pkida»: «Véélokim pakod ifpkod etkhem ..» - «Le Seigneur vous visitera, et vous fera monter hors de ce pays, vers celui qu’il a promis par serment à Avraham, à Itshak et à Yaakov.» Il est écrit dans la guemara (Taanit 7): «Rabbi Oshaya dit que les journées de pluies sont des grands jours car la délivrance s’y multiplie». Nous apprenons de cela que non seulement les plantes poussent mais aussi la délivrance du peuple d’Israël. Elle grandit et progresse avec les plantes à la période des pluies. Traduit et adapté par Moshé Yenkel Luksenberg Pour recevoir gracieusement le Kol Tsofaih dans votre e-mail, prière de nous contacter à l’adresse suivante: webmaster@ harav.org ou au téléphone: (00972) 546499399


11


Rony Akrich

Professeur d'étude juive Responsable enseignement francophone Machon Tal Midreshet Maamakim

‫דבר תורה‬ Collaborer à la vie

De manière allégorique, nos Sages nous narrent comment l'âme humaine réside déjà dans ce qui n'est encore que le fœtus de l'être humain: «Dans le ventre de sa mère, l'enfant connaît toute la Torah. Peu après sa naissance, un ange le frappe sur la bouche, et lui fait oublier tout cet enseignement». Le nourrisson sera alors confronté à une réalité difficile Le Créateur nous qui l'éloignera de son intériorité (Traité talmudique Nidda, p. 3b). a offert toutes les Dès sa naissance, dès les soubresauts de sa délivrance, solutions le nouveau-né est désigné comme soldat de la résistance contre les tendances néfastes qui l'éloignent de son âme et de sa spiritualité. Le rendez-vous entre l'âme vivante, divine, de ce nouvel homme et sa propre dimension matérielle ne peut qu’entrainer une opposition certaine. L’âme n’aspire qu’à l’épreuve d’elle-même, la plus éminente et la plus exhaustive. Son but ne se trouve dans aucun temps, ni dans aucun lieu, il est totalement dans l’ici et dans le maintenant, dans la pure croissance de soi-même. Une existence à formuler ce qu’elle est et à se reconnaître dans un parfait apprentissage de soi. Le but de l’existence est la vie elle-même, infiniment offerte à elle-même, dans une étreinte qui n’a ni début ni limite. Du point de vue de l’âme, il n’y a rien à faire, tout ce qui importe, c’est d’être. L’âme ne se préoccupe que bien peu de la célébration du corps ou du panache des tableaux de l’intellect. Le cœur est le pont entre l’esprit et l’âme et c’est le cœur qui s’essaye lui-même comme intuition et sentiment de Soi. L’âme ne recherche point la science, mais plutôt l’être sensible. La connaissance est concept, le sentiment est pure expérience. Ce que l’âme sonde, c’est le ressenti sincère et patent, c’est se connaître elle-même certes, mais à travers sa propre expérience. L’affect le plus élevé que la vie ressent pour elle-même est l’amour, et c’est aussi l’exercice de la conscience d’unité avec tout ce qui est, le bien souverain. En cela seulement le sentiment d'amour est parfait. De même que dans le blanc toutes les couleurs sont présentes, dans son

12

unité, l’âme enrobe tous les affects humains. Du contenu de la Torah, le verbe divin nous conduit au cœur de ce dédale qu'est la réalité du Monde ici-bas. Se saisissant alors dans son visage le plus spirituel, l'homme sera comparable à un ange d'apparence humaine! C'est alors et seulement alors que nous aurons gagné le combat et soumis la matière. L’homme serait plus heureux s’il poursuivait les chemins de l’harmonie parfaite, là ou l’entendement divin voudrait que nous aspirions davantage par idéal que par égoïsme. Le temps est venu, sans nul doute, de nous consacrer à "l'Imitatio Dei", à réaliser un rêve, être et devenir soudés aux attributs de l’Eternel, de sincérité de générosité et d'altruisme. Face à un monde de félicité, d’aucuns ne se tourmenteraient de savoir pourquoi l'homme fut créé. Les souffrances, physiques et morales, devenues tout ou partie inévitable de l’existence humaine, entraînent l'homme à s'interroger sur le réel besoin de sa création. Pourquoi ne pas créer d'emblée une société impeccable sans mal ni souffrance? Le monde de vérité exigé par D.ieu recèle toutes les opportunités d’excellence au vu et su de la réalité. Nous devons parfaire ce mouvement de perfectionnement de l’œuvre engagée, en y contribuant personnellement dans notre quotidien et dans une concordance avec la volonté divine. Le mal et le désordre existent dans le monde de réalité quand il s'est éloigné du monde de vérité. Le Créateur nous a offert toutes les solutions et ce, afin de nous pourvoir du courage de rejoindre la vérité tout en luttant contre le mal et la confusion qui régissent ce monde de la réalité. À la faveur de nos efforts, l’Humanité accédera pas à pas à sa perfection maximale, nous avons reçu le plus grand de ses attributs: celui de pouvoir enrichir la création en y apportant notre touche singulière, celui de lui faire atteindre l’idéal absolu grâce à l'effort de l'homme. Retrouvez ses cours sur: www.Ronyakrich.com http://www.ronyakrich.mymuseum.tv http://www.machonmeir.net


Nahum Botschko

Yéchiva de Ko'hav Yaacov

‫דבר תורה‬ Le départ de Jacob

«Jacob partit de Beer-Shev’a et alla vers Haran.» Genèse XXVIII, 10

Pour aller à Haran, il fallait bien que Jacob parte de BeerShev’a! Le verset comporte donc manifestement une information absente. Pourquoi – question bien connue – souligner ainsi ce qui semble aller de soi? De nombreux commentateurs expliquent qu’il y a là l’expression de la puissance de la personnalité de Jacob: son départ a produit une forte impression. Rabbi Efraïm Lonschitz, auteur du fameux Kéli Yaqar, rapporte quant à lui deux commentaires un peu plus critiques au sujet de notre patriarche Jacob. Nos Sages enseignent que Jacob a été sanctionné pour toutes les années passées loin de ses parents, années au cours desquelles il n’a pas rempli ses devoirs à leur égard.

14

Or, s’il est parti, c’est sur leur injonction!? Pourquoi doit-il donc être puni pour cela? C’est qu’il aurait dû revenir dès que cela lui avait été possible. Mais il n’est pas seulement allé à Haran; il a radicalement quitté le lieu d’où il est parti, se détachant pour ainsi dire de tout lien avec les siens! Il n’est donc pas seulement allé à Haran, il est effectivement parti de Beer-Shev’a. Jacob a quitté Eretz Israël et est parti en exil. «Eretz Israël étant le lieu de dévoilement de Sa Présence, béni soit-Il, c’est déchoir que d’en sortir; cela constitue une perte d’équilibre, puisque «sortir» signifie quitter le lieu où l’être est «chez lui». Il en résulte effectivement que ce départ de Beer-Shev’a a aussi eu un retentissement en


Jacob lui-même. Bien que contraint de fuir et de quitter physiquement Eretz Israël, Jacob a aussi abandonné le lieu qui lui est naturel; il y a là un ébranlement, un déséquilibre spirituel. Ô combien, lorsque nous sommes nousmêmes appelés à devoir quitter le pays pour partir à l’étranger, devons-nous prendre garde au fait que nous nous plaçons spirituellement en porte-à-faux par rapport à notre identité et à notre authenticité, nous éloignant, nous détournant en quelque sorte de Lui, puisque ce n’est qu’en Eretz Israël que nous sommes pleinement devant Lui. En quoi consiste le «point d’équilibre» dont parle le Kéli Yaqar? On pourrait dire qu’il participe de la même idée que celle de la «voie du milieu», telle que Maïmonide en parle dans ses Huit chapitres (au début du chapitre IV), introduction qu’il a consacrée à son commentaire des Pirqé Avoth et qui constitue en soi un ouvrage important (1): «Les bonnes actions sont celles qui, gardant le juste milieu, également éloignées des deux extrêmes, lesquels sont tous deux un mal, l’un péchant par excès et l’autre par défaut; et les vertus sont des dispositions

de l’âme et des habitudes acquises tenant le milieu entre deux dispositions mauvaises dont l’une pèche par excès et l’autre par défaut.» On peut donc dire que, tant du point de vue individuel que du point de vue collectif, ce n’est qu’en Eretz Israël que nous pouvons véritablement nous tenir sur la voie du milieu. Mon grand-père, rav Moché Botschko ‫זצ"ל‬, avait coutume de parler de la nécessaire harmonie entre le corps et l’âme, la spiritualité et la matérialité, entre la Thora et le travail, etc. Il me semble évident que c’est précisément en Eretz Israël que cette harmonie peut vraiment trouver son expression authentique, lieu où chacun individuellement et le tout Israël collectivement peuvent se développer de la manière la plus saine et la plus complète. C’est sans doute aussi l’intention du Zohar lorsqu’il dit (3ème partie, folio 221b): «et de même Jérusalem est-elle parmi les autres terres comme le cœur parmi les membres, et c’est pourquoi elle est au centre du monde, comme le cœur au sein des membres.» (1) Éditions Verdier, Collection «Les dix paroles», page 651, à la suite du Guide des égarés. Traduit par Rav E. Simsovic

15


Rav Elisha Aviner Enseignant au Mahon Meir

‫דבר תורה‬ Ce qu'on a appris dans l'enfance a une valeur toute particulière

L‫' ‏‬expression "Guirsa déyankouta", "ce qu'on a appris par cœur dans l'enfance", ne figure qu'une seule fois dans les Sources. ‫‏‬Un jour, rapporte le Talmud, on fit part d'une loi rabbinique à Abayé qui la déclina. Bien plus tard, on la lui soumit à nouveau au nom de Rabbi Yo'hanan et il l'accepta. "Si j'en avais eu le mérite, avouat-il, je l'aurais acceptée dès la première fois". De quoi se désolait-il, interrogent nos Sages? En fin de compte, ne l'avait-il pas acceptée?! – Et de répondre qu'Abayé déplorait le fait qu'il ne l'avait acceptée qu'à un âge avancé "parce qu'il ne l'avait pas apprise dans l'enfance". Ce qu'on apprend par cœur "dans l'enfance", explique Rachi, se retient mieux que ce qu'on a appris dans sa vieillesse. ‫‏‬Formellement, faisions-nous remarquer, l'expression ne figure qu'une seule fois dans les Sources; pourtant on la retrouve souvent sous des formes différentes. Ainsi, une "Maxime des Pères" rapporte qu’Elisha fils d'Abouya enseignait: «Celui qui apprend enfant est comme de l'encre écrite sur une feuille de papier vierge; âgé, comme de l'encre écrite sur une feuille de papier usagé». D'ordinaire, on explique qu'on se souvient mieux de ce qu'on a appris dans l'enfance parce que cela reste gravé dans la mémoire et demeure jusqu'à la vieillesse; la mémoire, plus

16

aiguisée lorsqu'on est jeune, s'émousse avec l'âge. Ainsi, la "mémoire figurative" n'existe en général que chez les enfants. Parfois, chez les adultes, la "mémoire de l'instant passé" peut disparaître complètement. ‫‏‬A cet état de fait, il y a une autre raison. L'enfant apprend avec joie parce que, encore insouciant, il est entièrement réceptif. En revanche, âgé il est empli de tourments et d'angoisses car, devant quitter ce basmonde et accaparé par les événements, il n'est plus en mesure d'intégrer ce qu'il entend si ce n'est sur le moment, pour le rejeter immédiatement après, ce que démontre l'expérience. Le Rav Kook signalait un point supplémentaire: les événements mémorisés forgent la personnalité. Les expériences personnelles, les bribes d'informations que recueille l'enfant exercent sur lui une influence, d'où l'importance de lui permettre d'intégrer des valeurs, des enseignements ayant trait à la Torah et à la sainteté, en particulier. Ces données reçues, poursuit-il, n'ont pas seulement une influence ponctuelle mais agissent également comme un tout dans l'élaboration de la personnalité. L'enfant et l'adulte ne pensent pas de la même manière et n'ont pas non plus les mêmes perspectives. C'est pourquoi l'influence de telle information diffère selon qu'on est jeune ou âgé, les enseignements de la Torah, en particulier, que l'adulte retravaille, font que


leur influence est double. En revanche, si on ne reçoit qu'adulte tel enseignement, on n'aura pas bénéficié de l'influence qu'il aurait pu avoir si on l'avait appris enfant. ‫‏‬C'est pourquoi de tout temps le peuple juif a attaché une importance particulière à étudier la Torah dès l'enfance pour que la "Guirsa déyankouta" soit la plus vaste possible. Nul ne doute que les enfants doivent s'amuser et se dépenser; néanmoins, ils ne doivent pas pour autant gâcher leur enfance. Pour la majorité d'entre eux, ils peuvent apprendre bien plus que ce à quoi les obligent les programmes d'éducation officiels, ce qui est vrai pour les enfants comme pour les adolescents. Quant à la pratique des "mitsvot", on ne saurait avoir de trop basses exigences. De nombreux chercheurs ont fait remarquer que la conduite des enfants et des adolescents était influencée par ce que la société attendait d'eux. Si celle-ci considère l'enfance comme une période de jeu et celle de l'adolescence comme une période de révolte, les uns

et les autres se comporteront selon ce qu'elle attend d'eux et, plus tard, ils auront du mal à se comporter autrement. ‫‏‬Nul besoin de faire des recherches pour prouver qu'on peut éduquer différemment. Il suffit de jeter un coup d'œil sur le système d'éducation orthodoxe pour se rendre compte de ce que les enfants peuvent acquérir par la "Guirsa déyankouta", l'attention qu'ils prêtent aux "mitsvot" importantes ou non, et la manière de remplir les temps libres à l'adolescence. On n'est pas tenu d'adopter en tout point leur méthode d'éducation - avec ses problèmes et ses lacunes - mais on peut s'en inspirer pour réviser ses conceptions sur l'enfance et l'adolescence. En collaboration avec la Yéchiva du Mahon Meir La Thora d’Erets Israël en ligne http://www.machonmeir.net/french/ Traduit par Maïmon Retbi, en collaboration avec le Makhon Méïr m2126retbi@neto.net.il

17


Rav Benjamin David Rav-Consultant et Directeur du departement francophone de l’institut Pouah

‫דבר תורה‬ La contraception

Question: Hanna et Elie contactent l'Institut Pouah pour parler contraception: Lors de la dernière grossesse de Hanna, il s'est avéré qu'elle souffrait d'une maladie auto-immune (lupus) qui lui a provoqué une insuffisance rénale. Le médecin lui déconseille très fortement de retomber enceinte car cela risque d'aggraver sa situation qui est stable pour le moment. Il nous a proposé d'utiliser un moyen de contraception appelé Essure, qu'en pense la Hala’ha?

18

Réponse du Rav Benjamin DAVID: Ce moyen de contraception est très problématique selon la Hala’ha. Il provoque une infertilité irréversible chez la femme. Cette méthode consiste à placer dans les trompes par les voies naturelles deux petits ressorts. Une fois en place ces microimplants provoquent une réaction de l'organisme: des adhérences vont se former autour de ces implants et vont obstruer les trompes au bout de trois mois. Aux yeux du judaïsme, il est interdit de stériliser un être humain, donc cette méthode sera prohibée. L'interdit de stérilisation n'est pas écrit explicitement dans la Thora (Lévitique XXII 24). Le Talmud déduit cet interdit du verset qui proscrit l'offrande d'une bête qui a été mutilée: "Celle qui a les testicules froissés, écrasés, rompus ou coupés, ne l'offrez point à l'Eternel, et dans votre pays ne faites point pareille chose". Les Sages du Talmud expliquent qu'il faut tirer un enseignement de ces mots "Ne faites point pareille chose: ne stérilisez ni les animaux, ni les hommes" (Talmud de Babylone, Chabbat 110b). Le Gaon de Vilna considère qu'il n'existe pas de différence fondamentale entre l'interdit de castration des hommes et la stérilisation des femmes (Even Haézer 5 alinéa 25). Donc, toute ligature ou obstruction des trompes n'est pas une procédure acceptable dans le judaïsme. Toutefois, en cas de contre-indications médicales d'un moyen de contraception "classique" et si la grossesse mettait en danger la vie de la mère, le médecin, après discussion avec le rabbin, pourrait prescrire exceptionnellement cette méthode contraceptive. C'est pour cette raison qu'il est impératif d’établir un dialogue entre le médecin traitant et une autorité religieuse, afin d'éviter toute dérive. L'important est de préserver la vie de la mère. POUR POSER VOS QUESTIONS: david @puah.org.il Vous pouvez également découvrir nos articles: www.puah.org.il


Paroles de femmes

Le choix de l'aînée

Se marier avant la sœur aînée?! En fait, pourquoi pas? La halakha n'interdit nullement de devancer sa sœur plus âgée; au contraire, il n'est pas souhaitable de repousser une bonne proposition. Néanmoins, ce n'est pas si simple. Un acte ne faisant pas partie des commandements négatifs (lo ta'assé) peut malgré tout être interprété comme négatif. L'expression lo yèassé, «cela ne se fait pas», apparaît à trois reprises dans la Torah: quand Lavan se justifie pour avoir trompé Ya'akov et suite à deux cas de viols. Inutile de préciser que l'histoire de Rah'el, à deux doigts de se marier avant sa sœur, n'est pas comparable à la cruauté infligée dans les deux autres cas. Pourtant, lo yéassé indique la terrible honte éprouvée par celle qui s'est sentie rejetée. Nous ne devons surtout pas ignorer l'immense

20

Rabbanite Yemima Mizrahi

effort psychique de la grande sœur assistant au mariage de sa sœur cadette. Ra'hel, qui n'a pas eu l'intention de céder sa place et a même fixé des signes avec Ya'akov, «craque» au dernier moment, comprenant la gêne que sa sœur endurera, le désespoir dans lequel elle sombrera, lorsque les convives lui souhaiteront «bientôt chez toi». Or, si la halakha n'a pas jugé bon de défendre un tel mariage, comment justifie-t-on l'expression lo yèassé? D. nous insinue que le fait de faire totalement fi des émotions d'une personne décontenancée peut interdire un acte qui serait permis dans d'autres circonstances. La cruauté et l'indifférence sont effectivement des sentiments qui «ne se font pas». Une jeune fille se mariant avant sa sœur aînée a le devoir de se soucier d'elle, de prier sans cesse pour son salut, la préparer délicatement au mariage, l'apaiser et, suivant certaines coutumes, lui demander son autorisation. Mais sûrement pas l'ignorer!!! Si elle adopte un comportement plein d'égards, sa sœur ne se sentira pas contrainte d'accepter sa situation car, non seulement elle aura été mêlée à la simh'a, mais en plus on aura tenu compte de sa peine. Et toi, l'aînée? Ton choix n'est pas moindre: ignorer, tenir rancune, te morfondre dans ta morosité, faire la tête au mariage, ou… participer de tout cœur! Tu dois comprendre que te détourner de la joie de ta sœur le jour J répond exactement à la définition d'«un acte qui ne se fait pas»! Qui a les forces de résister à cette difficile épreuve? Léa. Contrairement à ce que l'on pense, Léa ne prend pas la place de sa sœur malhonnêtement. C'est son père qui l'amène sous la 'houpa et elle ne se calme que lorsqu'elle se sent soutenue par Ra'hel qui lui transmet les signes. Léa console toutes les «retardataires» et celles qui cèdent leur place: tu ne resteras pas en arrière! D. te récompensera pour avoir renoncé à ton droit d'aînesse: tu auras des enfants qui surpasseront tous les autres par leurs vertus! Pourquoi? Parce que D. n'ignore point les sentiments d'une personne en détresse. Pour Lui aussi, il s'agit là d'un acte qui ne se fait pas… Traduit par Arielle Koushnir En partenariat avec Maayaney Hayechoua


Mazal Tov Mazal Tov à David et Léa pour la naissance de la petite Esther. Mazal Tov à Fanny et Simon et à la jeune grand-mère. Hayom yom houledet - A mon tatanou - pour tes 4 ans et 12 mois - lundi 5 déc - A la joie de papa Alex-Audrena-mamina et papi de Lyon-que tu grandisses dans le Dereh Hatorah -Amen. Happy Birthday pour les natifs de Déc: Nanou, Richard, Micheline de Lyon, Michelle de Toulouse, Roger Joselyn d'Ashdod, Raoul de Kfar Sabba. Bise IDM.

A Jenny et Armand Corchia à l’occasion de la naissance de leur petitefille chez Ilan et Ilanit. De la part des Susskind (Paris - New York-Maale Adoumim)….. Et de Gilles…. A Daniel et Simcha Gabay à l’occasion de la naissance de leur arrière-petite- fille Adel chez Moshé et Hila Marciano, ainsi qu’aux grands parents Nidam et Marciano. De la part de Guershon et Avishag Susskind. A Nicole & Noa, bon anniversaire de la part de Maman & Mami, avec tout mon amour!

21


POINTS DE VUE Extrait choisi de la presse israélienne, traduit par Karine Schwartz

‫”‏‬Les ombres du croissant de lune” Par Boaz Bismuth, Israël Hayom

L'actualité en Egypte - émeutes et élections - a récemment conduit les Frères musulmans à faire les manchettes des journaux du monde entier. Des titres pas particulièrement optimistes. En attendant, il semble que l'Islam politique prend de l'ampleur, non seulement en Egypte, mais aussi dans le monde arabe en général. En attendant que l'Egypte complète les trois tours des élections au parlement, en janvier, le Maroc rejoint la Tunisie, accordant une majorité au parti islamique aux élections. Le chemin menant à la démocratie, dans le monde arabe, semble passer inévitablement par la station "Islam". La question n'est plus de savoir "comment éviter cette station", mais "comment ne pas y rester trop longtemps". Depuis le déclenchement des violences en Egypte, conduisant à la chute de Moubarak, l'administration Obama tente de trouver la formule qui amènera démocratie et stabilité. Cette semaine, cette administration fait le même choix qu'en janvier: l'abandon du gouvernement (alors Moubarak, maintenant Tantawi) en faveur de la rue, alors que l'armée égyptienne est celle qui a protégé pendant de nombreuses années Moubarak, les intérêts américains dans la région et le processus de paix entre Israël et l'Egypte.

22

Il y a une semaine, alors que la junte militaire au pouvoir nommait Kamal El-Ganzouri au poste de Premier ministre, le gouvernement a transmis un message à la foule sur la place Tahrir: les États-Unis ont conditionné leur aide militaire au régime militaire en Égypte; le gouvernement élu doit prendre rapidement le pouvoir. Avec un message aussi clair, El-Ganzouri n'a même pas eu droit à un jour de grâce. En revanche, les Frères musulmans ont pu mener un dialogue productif avec Washington et les diplomates occidentaux au Caire. L'important étant de ne pas laisser de vide au Caire. Les Frères savent être pragmatiques si nécessaire - et surtout très patients. Personne aujourd'hui en Egypte n'envisage de mettre une croix sur les trois milliards de dollars d'aide américaine annuelle, pas même les Frères. Certainement pas alors que le tourisme et l'économie s'effondrent. Entre temps, l'Egypte a atteint le stade du "tous contre tous". L'Islam modéré fait même de l'œil à Obama. L'Islam «modéré» qui a engendré le «Printemps des Nations», a également une longue histoire, et beaucoup de patience. Le parti islamique au Maroc, qui a remporté les élections, est arrivé troisième aux élections en 2002, s'est classée deuxième en 2007, et devrait maintenant révéler le Premier ministre. Jamais la Tunisie et le Maroc n'ont été si proches. Et nous n'avons pas encore atteint la poudrière réelle de tout ce "printemps", à savoir la Syrie. Le régime d'Assad va tout faire pour entraîner dans sa chute le maximum de victimes, et avant tout frapper la Turquie. Ankara a fait preuve de patience envers Damas, tout comme elle l'avait fait au début avec Tripoli. Mais la répression sévère contre les citoyens, par les régimes des deux pays, a obligé Ankara à changer d'attitude. Assad a décidé de se venger rapidement, en soutenant la résistance kurde en Turquie. Cela a ouvert la voie à une intervention turque, qui pourrait hâter la chute du régime. Même dans ce cas l'Islam dictera l'avenir. Assad souhaite un Iran chiite contre l'opposition dans son pays qui met son espoir dans la vision sunnite du Maroc jusqu'au Qatar, et incluant l'Arabie saoudite. Le conflit entre la Turquie et l'Iran, politique ou militaire, pourrait arriver plus rapidement que prévu. Cela mènera-t-il à la démocratie ou à la stabilité? Probablement ni l'une ni l'autre. Car l'histoire nous enseigne que lorsque le croissant de lune se lève, il jette généralement des ombres de violence.


”‫ ‏‬Israël soigne les cœurs des enfants palestiniens” Par Rachel Franco, Site www.dreuz.info L'information est restée discrète. Cependant il faut ici, préciser que le Figaro n'a pas fait silence et a même, dans le titre de son article, dit l'essentiel, à savoir «Des enfants de Gaza opérés en Israël de malformations du cœur». Il s'agissait pour l'Association «un cœur pour la paix» de co-financer des interventions médicales sur de très jeunes enfants de Gaza atteints de malformations cardiaques très lourdes et dont la mort était certaine. Cette Association a fait un travail qu'il faut saluer car les médecins israéliens de l'hôpital Hadassa à Jérusalem ont pu de cette manière opérer et sauver quatre cents petits enfants de moins d'un an. Bien sûr, les médias arabes et pro-palestiniens se garderont bien de parler de ce sauvetage qui vient quelque peu contredire les accusations de vols d'organes sur des enfants palestiniens par les méchants sionistes,

buveurs de sang. De plus, le silence régnera en maître sur le refus des pays de la région, de prendre en charge ces opérations et donc de sauver ces enfants. Imaginons un instant que ces enfants aient été des petits Juifs israéliens et que Gaza regorge de médecins qualifiés pour ce type de pathologie lourde: pensez-vous qu'ils auraient accepté de sauver ces enfants? La réponse est évidemment négative. Et savez-vous pourquoi? Parce que les cœurs sont vivants à Jérusalem, en Israël et que là-bas du côté de Gaza, ils sont bouchés par la haine des Juifs et de l'Occident. En réalité, sauver les cœurs est bien la mission d'Israël.

23


Interview exclusive

Rav Eliezer Melamed «Un Rav doit être indépendant et libre de ses opinions» Parmi les rabbanim de la tendance sioniste religieuse, le Rav Eliezer Melamed fait partie des figures centrales. Fondateur du yishouv Har Bra'ha et de sa yechiva, le Rav Melamed est également l'auteur de nombreux ouvrages dont les plus connus sont ceux de la série ''Pniné Hala'ha'' (Les perles de la hala'ha). Le dernier volume a même été traduit en français. Outre ses activités de Rav et d'enseignant, il s'investit aussi beaucoup dans la jeunesse et fait partie des créateurs du mouvement ''Ariel''. Il publie également de nombreux articles sur les sujets de famille, carrière et société dans la presse écrite. Son nom a été placé en bonne position dans les journaux lorsque des étudiants de sa yeshiva avaient publiquement refusé d'obéir aux ordres de l'armée leur enjoignant d'évacuer des Juifs de leur yishouv. Fort de ces qualités et de cette expérience, il nous livre sa vision sur de nombreux sujets qui nous concernent dans notre vie quotidienne : hala'ha, éducation et politique intérieure. Le P'tit Hebdo: Vous avez écrit un livre de Hala'ha, est-ce une matière dans laquelle on peut apporter de nouveaux enseignements compte-tenu du nombre déjà important de livres sur ces sujets? Rav Eliezer Melamed: La plupart du temps, lorsqu'il s'agit de hala'ha, on se perd dans des détails. Chaque ouvrage ajoute de plus en plus de détails et on perd de vue l'idée essentielle que l'on doit faire passer. On garde à l'esprit que la hala'ha est composée de nombreux points qui sont souvent sujet à débats entre rabbanim. Le but de ce livre d'expliquer au mieux l'idée Je cherche à rendre est centrale, le fondement de la la hala'ha plus mitsva, le point sur lequel il accessible, à rendre n'y a pas ou quasiment pas de débats. A partir de là, on peut sa compréhension énoncer tous les détails qui en découlent. Cette idée centrale plus aisée est évidemment liée à une notion de hala'ha mais aussi à une idée de foi. Lph: Cette façon de présenter la hala'ha nous faciliteraitelle la vie? Rav E.M: Il ne s'agit pas de se faciliter la vie. Je cherche à rendre la hala'ha plus accessible, à rendre sa compréhension plus aisée. Je tiens à montrer que les débats de hala'ha sont relativement peu nombreux, contrairement à ce que l'on s'imagine lorsqu'on s'attarde d'abord sur les détails qui gravitent autour d'une hala'ha. Par ailleurs, avec tous les minhaguim qui composent la société israélienne aujourd'hui, il est devenu pratiquement impossible d'étudier la hala'ha. De la même façon, lorsque l'on prend la méthode que j'utilise dans mon livre, on s'aperçoit que les différences ne sont pas si importantes. Ainsi, il est plus facile d'apprendre et d'enseigner sans avoir nécessairement besoin de faire des yeshivot pour les Ashkénazes, les Séfarades, les Marocains ou les Irakiens.

24

Lph: La hala'ha devrait donc nous unir et non nous diviser? Rav E.M: Oui, d'un côté, elle doit nous unir, nous pouvons l'étudier tous ensemble. D'un autre côté, lorsque l'on aborde le domaine des traditions, on entre sur des terrains plus riches en discussions mais pas seulement entre Ashkénazes et Séfarades, bien souvent entre Ashkénazes eux-mêmes et Séfarades eux-mêmes. Et encore une fois, c'est l'étude des fondements de la hala'ha qui nous permet de comprendre pourquoi ces différences existent dans les traditions. Lph: Vos ouvrages sont-ils aussi une façon de recommander un mode de vie? Rav E.M: C'est la voie que nous suivons dans ma yechiva et dans mon yichouv. Par exemple, dans la synagogue, nous n'avions pas la place pour accueillir un minyan par tradition. Nous avons donc décidé de diviser la prière en plusieurs parties et nous attribuons une partie à chaque minhag. La prière touche les sentiments, il est donc important de donner à chacun sa place. C'est aussi la façon par laquelle nous devons étudier la Torah: tous ensembles. Lph: Où en êtes-vous de vos démêlés avec l'armée? Rav E.M: Le statut de la yeshiva a été modifié: nous ne sommes plus une yeshivat hesder. C'est la conséquence de mon refus de me soumettre au ministre de la défense qui voulait que je condamne ceux qui refusaient d'obéir aux ordres leur demandant d'expulser des Juifs de chez eux. Je ne comptais pas le faire, d'autant que je pense que ces jeunes ont raison. Pour moi, un Rav doit être indépendant, libre de ses opinions et ne pas recevoir de consignes du ministre de la défense. Même le roi d'Israël ne dicte pas au Sanhédrin ce qu'il doit dire!


Par Avraham Azoulay bout de quelques années, soit Les années de l'élève décide de devenir Rav yeshiva donnent ou enseignant et dans ce cas, il les outils pour reste à la yeshiva pour achever sa formation, soit il va apprendre affronter la vie un métier. Dans ce dernier cas, les années de yeshiva lui auront quotidienne et le donné les outils pour affronter monde du travail la vie quotidienne et le monde du travail. En effet, bien qu'encore jeune, il aura appris beaucoup de notions et de valeurs concernant la famille, l'éducation des enfants, les difficultés auxquelles on peut être confrontés dans le monde des affaires ou du travail. Un bon étudiant à la yeshiva aura toutes les chances de réussir professionnellement et dans sa vie conjugale et familiale.

Lph: Mais le ministre de la défense représente l'Etat de droit. Rav E.M: La loi du pays ne peut pas imposer aux gens leur façon de penser. Elle doit nous Tsahal doit donner donner la possibilité de penser sa place à chacun et d'exprimer notre vérité. Et si cette loi est contraire à la hala'ha, comme expulser des Juifs, il est du devoir du Rav de le dire. Lph: Encouragez-vous, comme le Rav Levanon, les soldats religieux à quitter les manifestations de l'armée dans lesquelles des femmes chantent? Rav E.M: Selon la tradition, il est interdit d'écouter une chanteuse. Tsahal doit donner sa place à chacun. On ne peut pas se plaindre que les orthodoxes ne s'enrôlent pas dans l'armée et obliger tout le monde à adopter un mode de vie non religieux dans cette institution. Il y a quelques années, on n'obligeait pas les soldats des yeshivot à participer à ces manifestations, on les autorisait à sortir. Maintenant que cette question est devenue une question de principe, je pense que les soldats religieux doivent, aussi par principe, quitter les lieux de la manifestation en question. Parallèlement, un soldat qui vise une carrière à l'armée et à qui ce refus pourrait porter préjudice peut s'appuyer sur ceux qui sont plus souples: en ne regardant pas et en essayant de ne pas écouter. Lph: Qu'apporte la yechiva aux jeunes d'aujourd'hui? Rav E.M: De nos jours, la jeunesse est confrontée à un tout autre type de vie quotidienne. Les études pour apprendre un métier sont longues, les fréquentations peuvent facilement être mauvaises et malheureusement l'enseignement à l'école est trop souvent léger et mal intégré. Dans les lycées-yeshiva, on n'approfondit pas suffisamment les choses et on ne construit pas un lien assez profond entre l'élève et la Torah. On ne lui enseigne pas toujours l'étude qui lui servira, qui l'aidera dans sa vie. Notre philosophie consiste à penser que quelques années de yeshiva sont donc nécessaires, mais pas plus. Au

Lph: Que pensez-vous des mouvements de jeunesse actuels, quelle est leur utilité? Rav E.M: Un moniteur dans un mouvement de jeunesse pourra faire passer certains enseignements mieux qu'un parent ou un professeur. Il peut créer un lien plus proche avec le jeune. Il revient cependant aux parents de choisir dans quel mouvement envoyer leurs enfants. Il faut bien se renseigner et vérifier, ne faire confiance à personne les yeux fermés. Lph: Pourquoi existe-t-il autant de mouvements pour la jeunesse sioniste religieuse? Rav E.M: Franchement, cette multiplication des mouvements ne me paraît pas utile. Lorsque nous avons créé le mouvement «Ariel», nous voulions qu'il soit une branche du Bné Akiva. Mais à cette époque, la mixité était de rigueur au sein du Bné Akiva. «Ariel» est donc une version non-mixte du Bné Akiva. Lph: Doit-on s'adresser à un Rav pour chaque question de la vie quotidienne? Rav E.M: Il y a des principes, des fondements, comme pour la hala'ha. A partir de ces fondamentaux, chaque personne doit suivre sa personnalité et adapter son attitude en fonction. Un Rav doit donner les grands principes, les grandes directions que nous devons suivre. C'est ainsi que nos Sages ont agi: ils ont laissé la possibilité à l'homme de juger de certaines situations en fonction de ses capacités et de son ressenti. Une fois que l'homme a compris la hala'ha, les grands principes, il doit être en mesure d'être honnête avec lui-même et savoir comment agir. Lph: Pour finir, êtes-vous optimiste face aux derniers développements de l'actualité? Rav E.M: Il y a 100 ans, 20 000 vivaient Juifs en Israël aujourd'hui nous sommes plus de 6 millions; la JudéeSamarie se peuple, les Juifs font leur Alyah, on observe un renforcement dans l'étude et la pratique de la Torah. Celui qui pense que la paix va arriver ne peut qu'être déçu. Il doit revenir aux réalités, être plus rationnel. Pour ma part, je me concentre sur les nombreuses évolutions positives de ces dernières décennies et je suis plutôt optimiste.

25


Laurence Bernheim

Coté Psy

A la découverte des psychothérapies modernes

Encore peu connues du grand public français, ces nouvelles thérapies sont un véritable progrès dans le domaine de la guérison psychologique. Elles ont en commun de donner des résultats efficaces et ceci en un laps de temps minime. Nous pourrions écrire un article sur chacune d’elles. Mais faisons tout d’abord un petit tour panoramique, simple et concis pour une première découverte. L’EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing) Cette thérapie est aussi étonnante dans sa pratique que dans ses résultats. Francine Shapiro découvrit par hasard en 1987 que des mouvements répétés des yeux avaient un effet apaisant sur la personne. C’est ainsi que naquit la «Désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires» (traduction française de EMDR). Donc grâce à des séries de mouvements

26

oculaires, guidés par le thérapeute, l’EMDR agit comme un mécanisme naturel de guérison des traumatismes psychiques. On sait que les symptômes inhérents à un traumatisme resté «en surface» sont redéclenchés à chaque fois que le sujet vit un épisode similaire par certains points à la blessure d’origine. Par exemple, un enfant élevé dans une extrême sévérité perdra confiance en soi à chaque fois qu’il sera confronté, consciemment ou non à une situation analogue à son vécu d’enfant. L’impact et les conséquences d’une expérience traumatisante peuvent être tels que l’on mesure l’importance thérapeutique de vider cet épisode de toute coloration émotionnelle. Et cela est effectivement possible par rééquilibrage du système nerveux ce que permet cette technique, à la fois douce, rapide et efficace. L’EFT (Emotional Freedom Technic / Technique de libération des émotions) Si l’EMDR est recommandé pour soigner des traumatismes importants non encore digérés, l’EFT se révèle quant à elle d’une très grande efficacité pour dissoudre «les petits grains de sable», vestiges de traumatismes plus légers, mais qui suffisent à empêcher la fluidité de notre mécanique intérieure. Par cette méthode, issue de la médecine traditionnelle chinoise, les aiguilles sont remplacées par des tapotements sur les points extrêmes des méridiens, rééquilibrant ainsi le système énergétique déstabilisé par les traumatismes. Grâce «à la ronde des tapotements» sur des points bien précis, l’EFT intervient dans le traitement de stress et d’anxiété, de phobie, de manque de confiance en soi, de croyances négatives. Par son caractère ludique, cette thérapie est particulièrement appréciée par les enfants. L’HYPNOSE L’hypnose est un outil fantastique pour retrouver la cause profonde de symptômes ou de comportements gênants qui ont résisté à toute thérapie «en éveil». En effet, c’est seulement en occultant notre sens critique (force de l’hypnose) que nous réussissons à en trouver l’origine dans notre vécu et que, avec l’aide du thérapeute, nous annihilons ces réponses (symptômes et comportements) devenues problématiques. C’est ainsi qu’angoisse ou anxiété chroniques, excès de poids et obésité, dépendance à la cigarette, stress, fatigue, peurs et phobies ainsi que la plupart des situations problématiques peuvent être résolus sous hypnose. L’hypnose est également un délicieux moment de relaxation, que le sujet voudrait prolonger et dont il ressort avec une sensation merveilleuse de tranquillité, de calme et de bien-être, totalement revitalisé et détendu! Laurence Bernheim Psychothérapeute 054-7007361 laucain@aol.com


La recette de Tata Julie Ragoût de poulet aux olives et pommes de terre au safran Préparation Peler et tailler les oignons en fines lamelles. Délayer le safran dans 15 cl d'eau chaude. Prélever le zeste du citron en un long ruban. Dans une cocotte en fonte, faites dorer les morceaux de poulet, 5 min par face dans l'huile d'olive.

Ingrédients (pour 4 personnes) • 1 poulet • 3 cuillères à soupe d'huile d'olive • 3 oignons • 3 gousses d'ail • 1 cuillère à café de gingembre moulu • 1/2 cuillère à café de poivre noir du moulin • 1 dose de filaments de safran • 1 cuillère à soupe de jus de citron • 1 citron • 600 g de pommes de terre à chair ferme (rates par exemple) • 10 olives vertes farcies au piment • 3 cuillères à soupe de coriandre fraîche hachée • Sel

Ajouter les oignons, l'ail pressé, l'eau safranée, le gingembre, le poivre noir et le zeste de citron. Saler et bien mélanger. Couvrir et laisser cuire 1 heure, à feu doux. Peler et tailler les pommes de terre en cubes. Les verser dans la cocotte avec les olives et le jus de citron. Remuer et terminer la cuisson 15 min, à feu doux. Parsemez de coriandre frais et servez brûlant sur des assiettes bien chaudes. Le petit plus : Vous pouvez remplacer le citron par du citron confit.

Bon Appétit

27


Art

La Chance aux talents

Une initiative signée Le P'tit Hebdo et la Galerie George V Dans sa volonté de donner leur chance à tous les talents artistiques francophones qui vivent en Israël, Le P'tit Hebdo a trouvé un partenaire sur mesure: la galerie George V avec à sa direction, Nissim Cohen. Nous l'avons interrogé afin qu'il nous en dise davantage sur lui-même et sur sa galerie, mais aussi sur cette fabuleuse initiative: «La Chance aux talents».

Le P'tit Hebdo: Comment est née la Galerie George V? Nissim Cohen: J'étais, déjà en France, un passionné, un collectionneur d'art. Lorsque j'ai fait mon Alyah en 1991, la galerie d'art Maayanot vendait une partie de ses parts. J'ai donc pendant plusieurs années collaboré avec cette galerie en vendant des lithographies, des posters, des calligraphies ou des canevas. Puis, j'ai réalisé que les acheteurs d'art cherchaient avant tout des œuvres originales. J'ai donc ouvert ma propre galerie en 1998. En 2005, je me suis installé rehov Shlomtsion Hamalka, dans les locaux de la galerie actuelle. Lph: Quelles ont été vos activités depuis? N.C: Depuis 2005 j'ai permis à une dizaine d'artistes israéliens francophones de se développer. Je les expose et je me rends quatre fois par an à New York où je dispose d'une clientèle très avertie. Lph: Vous jouez donc le rôle d'intermédiaire? N.C: Oui, je fais l'intermédiaire entre l'artiste et le client. Il arrive aussi que je mette en contact directement ces deux parties afin qu'elles s'entendent sur la nature exacte de l'œuvre commandée. Lph: Pourquoi avez-vous décidé de lancer «La Chance aux talents» avec Avraham Azoulay? N.C: Nous avons, tous les deux, fait le même constat: un certain nombre de jeunes francophones en Israël développent un art très intéressant et original. Or, ils ne disposent pas des moyens nécessaires pour accéder à une galerie et exposer leurs œuvres, et ne possèdent

28

pas non plus les réseaux de clients pour proposer leurs créations à des acheteurs sérieux. Le milieu artistique est un environnement dans lequel il est très difficile de percer. Nous avons donc décidé de leur donner une chance de se faire connaître. Lph: Quel est le contenu de cette initiative? N.C: Nous proposons aux jeunes artistes, quelque soit leur domaine, un véritable plan de carrière, en commençant par un plan média comprenant une interview dans Le P'tit Hebdo et sur Internet, qui les fera découvrir au public en Israël comme en France. Ensuite nous organisons le vernissage dans les locaux du P'tit Hebdo, puis des expositions à travers tout le pays jusqu'à, le cas échéant, une tournée à l'étranger. Lph: Quel investissement cela demande-t-il de la part de l'artiste? N.C: L'artiste doit apporter une originalité. Nous cherchons à promouvoir des personnes déjà engagées dans un travail de formation et d'évolution. Nous leur fournissons ensuite toute la logistique qui leur permettra de «décoller» dans leur carrière. Lph: Des expositions sont-elles prévues également dans votre galerie? N.C: Je sélectionnerai certains artistes. Mais ce choix ne conditionnera pas la possibilité pour chaque artiste de profiter des privilèges que nous proposons avec Le P'tit Hebdo. Lph: Parlez-nous du lancement prévu de cette initiative. N.C: Fin décembre, nous organisons un vernissage pendant deux jours dans les locaux du P'tit Hebdo. Nous avons d'ores et déjà choisi cinq artistes qui exposeront leurs œuvres et les vendront lors de ces deux journées. L'originalité de ce vernissage est qu'il mêlera plusieurs types d'artistes: ainsi, nous aurons deux artistes peintres, un artiste céramique, un artiste dans la bijouterie et un dans le patchwork. Lph: Pour finir, dans quel état d'esprit vous lancez-vous dans cette aventure? N.C: Cela représente beaucoup de travail et d'investissement pour Le P'tit Hebdo et la Galerie George V. Mais ce projet est, pour Avraham et pour moi, fondamental: il est très important de donner une chance à tous ces talents qui méritent d'être dévoilés au public. Nissim Cohen: cnissim5@gmail.com


Par Guitel Ben-Ishay

Sarah Shuraki: Artiste en céramique Sarah Shuraki est une artiste qui travaille la céramique. Francophone, elle fait partie des artistes sélectionnés pour exposer lors du vernissage de lancement de «La Chance aux talents» qui se déroulera fin décembre dans les locaux du P'tit Hebdo. Nous lui avons posé quelques questions sur elle et sur son art. Le P'tit Hebdo: Pourriez-vous nous résumer votre parcours? Sarah Shuraki: J'ai grandi dans une atmosphère très liée à l'art. Mes parents sont montés en Israël d'Algérie et du Maroc. Mon grand-père paternel était l'un des architectes de Casablanca et ma mère est dessinatrice. Parallèlement, ma famille évoluait dans une spiritualité très profonde. Je dirais donc que cette influence familiale et mon enfance ont été déterminantes dans mon attachement à l'art et à ce qu'il représente. Lph: Pourquoi avoir choisi la céramique? S.S: J'ai été guidée par le Ciel. En réalité, j'ai toujours beaucoup aimé cuisiner. Cette passion se rapproche beaucoup de la céramique dans les techniques et les modes de réalisation. A 19 ans, j'ai intégré l'école d'art Betsalel et j'y ai développé un véritable attachement pour la céramique. Cette école a été pour moi une étape importante: elle possède une âme, chaque artiste y trouve la possibilité de s'épanouir dans son domaine de prédilection. Lph: Quelle est la particularité de cet art? S.S: En ce qui me concerne, je décèle dans cette matière une certaine spiritualité. Je considère que cet art me rapproche de la Création, qu’il est animé d'un souffle de vie. Il est pour moi un lien entre la néchama et D'ieu. Il s'agit d'un art très ancien qui nécessite beaucoup de patience et d'instinct. Lph: Quel est le processus que vous suivez pour concevoir une œuvre? S.S: Je recherche la création qui vient du plus profond de mon être à l'instant en question, ce qui me touche le plus à ce moment précis, ce que je ressens de plus vrai. Par exemple, la serie d'objet "Ni'hssafti'': ''j'aspirais'', s'inspire de la réunion entre des corps et des matières différents. J'ai été guidée par la volonté de rapprocher des entités différentes.

Une fois que l'idée est là, le travail nécessaire pour obtenir un ou plusieurs objets est très précis et très long. Lph: Exposez-vous vos œuvres? S.S: J'expose dans mon studio, à Katamon, Jérusalem. Parallèlement, j'ai déjà beaucoup exposé dans tout Israël mais également à l'étranger (Allemagne, France, Belgique, Etats-Unis). Lph: Enseignez-vous aussi votre art? S.S: Oui, j'enseigne à l'école Betsalel. Je donne aussi des cours, ouverts à tout public, dans mon studio. Lph: Quel est le secret pour réussir dans une carrière artistique? S.S: Je pense qu'il réside dans le fait d'être constamment en mouvement. Un artiste doit toujours créer, enseigner, exposer, publier. Cette capacité à innover et à toujours se renouveler permet de construire un art authentique et original. Sarah Shuraki www.he.saramicart.com Studio: Rehov Haportsim 26, Katamon, Jérusalem Horaires d'ouverture: Dim et Mer: 11h30-18h Lun, Mar, Jeu: 10h-14h ; 16h-18h Ven: 11h30-16h Tel: 052-4711813

29


Des livres et vous…

Par Guitel Ben-Ishay

‫‏‬La Gardienne du Temps ‫‏‬Par Shosh Ruimy alias Suzanne Barchichat Shosh Ruimy est née à Marrakech et émigre en Israël en 1963 avec une partie de sa famille. ''La Gardienne du temps'' est son premier livre publié en français, en 2010. ‫ ‏‬rise de nostalgie pour ce monde auquel P j'appartenais corps et âme, je songe avec regret que lorsque j'y vivais, je n'accordais pas assez d'attention aux personnages truculents, attachants qui peuplaient ma vie d'enfant. Je n'étais pas assez à l'écoute pour leurs histoires et légendes mirifiques que je jugeais burlesques et extravagantes. Je fuyais presque ce monde où l'on criait pour tout et pour rien, où l'on riait et pleurait sans raison. Et pourtant, je voudrais tant, ne fut-ce que pour un brin de temps, revenir en arrière et tirer la quintessence de ce qu'il fut pour n'en laisser échapper la moindre miette. Chaque cérémonie réveillait ma curiosité surtout les jours de mariage. Les mariés ne parvenaient jamais à endiguer leurs angoisses. La jeune mariée passait sa journée, cloîtrée chez elle. Toute la communauté du mellah était conviée à son mariage. La veille des noces, les invités affluaient pour ne pas manquer l'événement. Pour l'occasion, des musiciens revêtaient des djellabas à manches longues et capuches. Ils avaient fière allure et formaient un arc de cercle parfait sur des tapis aux couleurs chamarrées. L'un jouait de la darbouka, l'autre du trr, sorte de tambour tendu de métal blanc et cerné de bois. Le violoniste, un

32

vieux nain, malmenait son archet. Il en résultait parfois un son strident qui provoquait le rire général et la confusion des mariés. L'orchestre interrompait volontiers la musique quand il s'agissait de recevoir la ghramma qui consistait en un don d'argent de chacun des invités, pour la renumérotation des musiciens qui trouvaient toujours à redire…encore un mot dans mon calepin et encore un autre. Une dernière photo de ma cigogne qui monte fidèlement la garde sur les remparts de mon mellah. Elle étend une aile, puis une autre, comme pour vouloir s'envoler. Mais, fidèle, elle s'attache fermement au rocher. Je jette un dernier regard à ma ville où je ne m'y sens plus chez moi. Malgré mon amour pour elle, je n'y suis plus à l'aise…


Publi-reportage

Par Guitel Ben-Ishay

Un magasin Pronuptia en Israël

La réputation de la mode française n'est plus à faire, et force est de constater qu'elle gagne du terrain en Israël. Ainsi, en avril 2011, la grande chaîne de robes de mariées Pronuptia ouvrait un magasin à Tel-Aviv, sous l'impulsion d'une israélienne francophone: Julie Cohen. Avec 53 ans d'expérience et plus de 250 magasins à travers le monde Pronuptia est, pour les mariés, incontournable sur le marché du prêt-à-porter et de tous les accessoires nécessaires au grand jour du mariage. Julie Cohen nous en dit davantage sur le magasin israélien de cette grande marque.

Le P'tit Hebdo: Pourquoi la chaîne Pronuptia a-t-elle décidé de s'installer en Israël? Julie Cohen: Lorsque j'ai fini mes études de styliste/ modéliste en Israël, je me suis rendue en Chine pour un grand salon mondial de la mode afin d'y présenter mes créations. Puis, j'y ai rencontré des représentants de la marque Pronuptia, et plutôt que de commencer seule, j'ai décidé de leur proposer d'ouvrir un magasin en Israël. Lph: Sur le marché israélien, qu'est-ce qui vous distingue des nombreux magasins de robes de mariées? J.C: L'équipe du magasin parle français et le service que nous offrons, d'un point de vue commercial, est celui que l'on peut trouver en France. En ce qui concerne nos produits, les magasins israéliens font souvent du sur-mesure, alors que nous proposons du prêt-à-porter. Cela se ressent, évidemment, sur les prix. Nous fournissons tous les accessoires dont une mariée a besoin: chaussures, bijoux, voile et nous avons même un choix de costumes de mariés. Pronuptia est le spécialiste du mariage. Par ailleurs, nos produits ont un excellent rapport qualité/prix, nous sommes bien en-dessous des prix pratiqués sur le marché pour une qualité équivalente voire supérieure. Nous possédons plusieurs collections et nous avons de quoi satisfaire tous les budgets: nos premiers prix se situent autour des 3000 shekels. Enfin, nous sommes les seuls à vendre des robes de

fabrication française: tissu, main-d'œuvre, tout est fait en France. Lph: En quoi la fabrication française est-elle meilleure? J.C: La mode française est réputée et ce n'est pas sans raison! En effet, la qualité des tissus, des coutures, des coupes est incomparable. Par ailleurs, les robes de mariées françaises sont plus adaptées à un public religieux, en ce qui concerne les décolletés, par exemple. Lph: A ce propos, est-il possible de retoucher à son goût une robe de prêt-à-porter? J.C: Bien évidemment, nous faisons sur place toutes les retouches nécessaires pour satisfaire nos clientes. Lph: Combien de temps faut-il compter pour avoir sa robe? J.C: Tout dépend de la robe choisie. Trois essayages sont nécessaires en règle générale. Certaines personnes s'y prennent six à huit mois à l'avance, d'autres sont moins prévoyantes et arrivent quelques semaines avant leur mariage. Mais même dans ce cas, ce n'est pas insurmontable: nous pouvons trouver le bonheur d'une future mariée en deux semaines. Lph: Un mot sur la collection 2012? J.C: Elle est à la pointe de la mode avec des modèles très variés: courtes (pour la cérémonie civile), longues, style princesse. Je précise aussi que les clientes lectrices du P'tit Hebdo pourront bénéficier d'une remise de 10% sur toute cette nouvelle collection en magasin. www.pronuptia.com Rehov Dizengoff 276, Tel-Aviv 03-6036016 / 052-5936007 pronuptiatlv@gmail.com

33


Trouvez un point du globe

Enigme

‫חידה‬

terrestre à partir duquel en volant 100 km vers le sud puis 100 km

Par Daniel B

vers l’est et enfin 100 km vers le nord on se retrouve au point de départ.

‫מצא נקודה על כדור הארץ שאם טסים‬ ‫ ק"מ‬100 ‫ ק"מ דרומה וכן‬100 ‫ממנו‬ ‫ ק"מ צפונה חוזרים‬100 ‫מזרחה ולבסוף‬ .‫לאותה נקודה התחלתית‬ ‫יישר כח! מול ההצלחה הרבה של השתתפותכם‬ ‫בחידה השבועית! מעכשיו נפרסם את התמונה של‬ ‫מי‬ ‫ וגם‬,‫ששולח לנו את התשובה הנכונה הכי מהר‬ ‫נ‬ ‫פרסם‬ ‫את‬ ‫ה‬ ‫שמות‬ ‫של‬ 5 ‫המש‬ ‫תתפים הבאים שענו‬ :‫ שלח לנו את התשובה הנכונה למייל הבא‬,‫נכון‬ g.benishay@yahoo.com lle Devant le succès rencontré par cette nouve ses que rubrique et les nombreuses bonnes répon rons nous recevons chaque semaine, nous publie photo la et ville la m, préno le nom, dorénavant, le du de la première personne à nous avoir répon prénom et nom, les ment égale mais ent ctem corre ville des 5 personnes suivantes. Envoyer la bonne réponse au mail suivant: g.benishay@yahoo.com

Bravo au gagnant de la semaine dernière: Raphaël Dan, Jérusalem, Naalé Tsion Les 5 suivants sont: Yvan Sultan, Natanya Eliahou Sitbon, Jérusalem Liat Bitton, Jérusalem Jennifer Sanhedrin Tamar Acheroff

Réponse: Il s’agit de la dernière lettre de chaque nombre: uN -deuX -troiS -cinQ -vingT –millE. La lettre manquante étant le D de milliarD. ‫ מדובר בסופי תיבות של ששת הספרות‬:‫תשובה‬ - ‫ עשר‬- ‫ ארבע‬- ‫ שלוש‬- ‫ שתיים‬- ‫ אחת‬:‫הראשונות‬ .'‫ האות החסרה היא "ד" של 'מיליארד‬.‫אלף‬

‫ ההבדלים‬7 ‫מצאו את‬ ''...‫"ויהי כאשר ראה יעקב את רחל‬

34


‫חידון לפרשת ויצא‬ ‫‪1‬‬

‫יעקב תיקן את תפילת ערבית‪ 3 :‬האבות תקנו ‪ 3‬התפילות היומיות שלנו‪:‬‬ ‫שחרית‪ ,‬מנחה וערבית‪ .‬מצא רמז על כך‪ ,‬באות השנייה של כל שם‬ ‫אברהם יצחק יעקב‬

‫‪2‬‬

‫חלום יעקב‪ :‬סולם מוצב ארצה וראשו מגיע השמימה‪.‬‬ ‫איך הסולם הזה דומה לקורבן?‬

‫‪3‬‬

‫למי היו ‪ 7‬בנים ובת אחת?‬ ‫לאה רחל בלהה זלפה‬

‫‪4‬‬

‫''ויצא יעקב מבאר שבע וילך חרנה''‪:‬‬ ‫עזור ליעקב למצוא את הדרך‬ ‫הכי טובה כדי להגיע לחרן‬

‫‪5‬‬

‫''הַ פַ ּעַ ם או ֶֹדה אֶ ת ה''‬ ‫מי מתוך בני יעקב מרומז בפסוק הזה?‬

‫‪4‬‬

‫לאה‪.‬‬

‫‪3‬‬

‫זה כמו קרבן שעושים על מזבח שנמצא‬ ‫על האדמה והריח של הקרבן עולה לשמים‪.‬‬

‫‪2‬‬

‫ב' כמו בוקר‪ ,‬צ' כמו צהריים וע' כמו ערב‪.‬‬

‫‪1‬‬

‫‪35‬‬

‫האיש אחד נכנס לבית הכנסת ונזכר ששכח‬ ‫את התפילין שלו בבית אז הוא מתחיל‬ ‫לחפש תפילין ומוצא ואז חבר שלו אומר לו‬ ‫זה של רבנו תם‪.‬‬ ‫‪-‬אל תדאג אני אחר כך יחזיר לו‪.‬‬

‫מצאת? כל הכבוד!‬

‫למה כשהפלמינגו ישן‪ ,‬הוא מרים רגל אחת?‬ ‫כי אם הוא מרים את שתי רגליו‪,‬‬ ‫הוא היה פשוט נופל!‬

‫ישככר זבולון‬

‫יוסף‬

‫בנימין‬

‫‪5‬‬

‫בדיחות לילדים!‬

‫אשר‬

‫חרן‬

‫יהודה‪ ,‬מלשון ''תודה''‪.‬‬

‫ראובן שמעון‬

‫לוי‬

‫יהודה‬

‫דן‬

‫נפתלי‬

‫גד‬

‫באר‬ ‫שבע‬


Les Matinales Leilouï nichmat Yael Léa Esther mardi 6 déc: 9h Rav Dreyfus, 10h Rav Soudry, 11h30 Rab. Pnina Elkrief. Rens Michèle Galulla 052-7672760

Les Infos

Pratiques

Cours pour jeunes francophones: chaque mardi des intervenants différents. Mardi 6 déc à 20h30: Rav Itshak Chouraqui. 2 rue Zevouloun, Baka. Entrée libre + collation. Rens.: 052-6346911 054-5543373 Shir Ha Nashim; centre d'études féminin de Baka, leilouï nichmat Meïr Marvin: merc 7 déc: 9h30 Rav Yaakov Benchimon "Parasha Vayetsé", 10h45 Rav Shlomo Atlan "Réflexions sur la Tfila". Synagogue Bet Yossef 10 rue Mekor Haïm. Rens: Graziella 054-4874337

COURS ET CONFÉRENCES Raanana Rav Chlomo Atlan: cycle de conférences sur l’ésotérisme de la Torah, le jeudi à 19h30, synagogue des Tunisiens, rue Eliezer Yaffé.

Bat Yam S y n a g o g u e C h e v e t A h i m c o u r s d u Rav Daniel Benadi, lundi 5 déc à 20h. Rens: René Chaouat: 054-7910307

Bayit Vegan: nouvelle adresse pour le cours du Rav Azriel Cohen-Arazi sur les Hilkhot Chabbat et moussar sur le bitahon, le lundi à 20h30 chez famille Journo 69 rue Ouziel. 054-2283452.

DÉTENTE

Natanya

Jérusalem

Ecole des femmes: lundi 5 déc de 9h à 13h: Rabbanit Esther Ouri: cycle de 12 conférences: "La santé d'après la hassidout" suivi de conf Rav Yaacov Sitruk. Synagogue Haavat Chalom, rue Habikourim. Rens: 054-7808725

Wizo francophone: ''Sortie à l'italienne'' merc 7 déc: visite de la synagogue italienne et du musée rue Hillel suivi d'un repas au restaurant italien cacher. Insc oblig: 0507796756 ou 054-5916472.

Jérusalem Cours du Rabbin Muller: Orot du Rav Kook le sam 3 déc à 16h15. Synagogue Ohel Nehama 3 rue Chopin. Cours, mixte en héb, de Yoel Benharrouch le dim 4 déc chez Mme Touati; 19 rue Diskin. Rens: 052-8868490 Cours, mixte en fran, de Yoel Benharrouch le mardi 6 déc à 19h30, synagogue Ohavei Tsion 10 rue Mekor Haïm.

36

Wizo francophone: cycle de conférences du Dr. Herve Rehby dim 11 déc. de 17h à 19h: ''La pensée juive en construction relecture des agadot du talmud''. Collation. 1 rue Mapou.

Librairie Vice-Versa: lundi 5 déc à 18h30 Naomi Ragen, auteur de "Sotah", signera son nouveau livre: "Le fantôme de Dona Mendes". Chochana Boukhobza vous recevra le jeudi 8 déc de 15h à 18h30. 1, rue BenShetah. 02-6244412 Visite guidée gratuite à la mémoire d'Emmanuel Abitbol zal. "Sanhedriya et les tombes des Sages du Sanhedrin" mardi 16 déc à 9h30 angle Shmouel Hanavi et Bar Ilan, durée 2h env. Guide Salomon Abitbol. Info: 054-4796774

Matnas Har Homa: reprise des cours de théâtre pour enfants, en français. Le mardi de 15h30 à 17h00 suivant les âges. Rens: 052-5220669

Netanya Loge Bonei Israël Sharon: Jazz, classiques des années 40 à 60, par «Happy Joe and friends» merc 14 déc à 20h. Auditorium de la bibliothèque municipale, sdérot Benyamin. PAF: 75 sh (au profit de bourses d’études). Rés: 050-9906133

INFORMATIONS Un bus pour Bruel: Le P'tit Hebdo organise un bus Jérusalem - Tel Aviv - Jérusalem pour le concert de Patrick Bruel mardi 27 décembre 2011. Départ à 18 heures. 50 places. Contactez Rosy par mail: lph5@ bezeqint.net Le Rav Schapira «Refaeinou Israël» sera en France du 27 nov au 8 déc. Esther: 06-43496651 ou 01-48854529 (pendant le séjour). Israël: 0-800-900-777 www. refaeinu.org Les désordres alimentaires et le sur-poids: la solution. Soirée d'information gratuite, mardi 13 déc à Jérusalem (quartier Emek réfaïm), Séminaire du 9 au 12 janvier sur les rives du kineret. Rens et insc: 0546360003 Détails sur: www.avivaazan.com

Jérusalem Vente exceptionnelle de vêtements de France, mardi 6 déc à 19h30: jupes et robes tubes, tuniques, pulls. Prix attractifs 50 à 150 sh. Vanessa coiffure 29 rue Rivka. 054-6343080 Journée détente à Ein Bokek, Mer Morte, à l’Hôtel Leonardo Plaza le lundi 19 déc. Insc: Ilda: 054-4658458 Zarie: 054-4918003.

VACANCES Conférences d’Irène Landau à Ein Guedi du 5 au 8 Déc: en ivrit et en français: "Explorer le sens de nos malaises et maladies en décryptant notre histoire émotionnelle" 052-2083666/052-5201666


Hommage

Par le Rabbin Salomon Malka

Hommage au Rav David Messas, zatsal

L’annonce de la Pétira du Grand Rabbin David MESSAS zatsal a frappé de stupeur toute la communauté en ce dimanche 20 Novembre. Rabbi David se faisait un réel plaisir de rappeler en toute occasion qu’il a présidé à la direction spirituelle de notre synagogue "Bérith Chalom" durant cinq années et trois mois. Il reconnaissait la bonne ambiance qui a toujours régné en ce lieu de culte et la qualité de ses fidèles. Le Grand Rabbin a gardé de ces années algéroises un souvenir fraternel et convivial. Lorsqu’il a été nommé Grand Rabbin de Genève, il pensait y rester deux années au maximum, le temps de mettre sur les rails son programme éducatif et de faire bénéficier les Genevois de ses expériences parisiennes, comme directeur du collège lycée Maïmonide et des multiples responsabilités qu’il a assumées avec brio et réussite. Il voulait revenir très vite à Bérith Chalom.

D., qui l’aimait, l’a propulsé aux hautes fonctions de Grand Rabbin de Paris. Pendant dix-sept ans il a mis ses compétences au service de la communauté la plus importante d’Europe. Au-delà de ses valeurs intellectuelles, le Rav David Messas appréciait chacun d’entre nous, quelque soit son rang social, pour lui apporter son humanisme et son approche religieuse d’amour du prochain. Il craignait D. en faisant attention à ses ouailles. Nous avons eu l’immense privilège d’avoir pu côtoyer une figure exceptionnelle du Judaïsme. Nous pensons bien entendu à son épouse, ses enfants et petitsenfants, à ses frères et sœurs et à tous ses proches. Nous sommes certains que le Très Haut a vite fait de lui restituer au Gan Eden la place naturelle qu’il a forgée dans ce monde. Elle se situe auprès de son illustre père, Grand Rabbin de Jérusalem, Rabbi Chalom MESSAS Zatsal et de tous ses ancêtres, lignée ininterrompue de Rabbanim, les uns plus grands que les autres. Que son souvenir guide nos pas et que sa mémoire reste vivante à jamais.

37


Les Bonnes Adresses Architecte

Sandie - MakeUp Artist

Maquilleuse professionnelle, diplômée Architecte Rina Fennech de l'école "Yarin Shahaf", pour Architecture et Décoration, Plans 3D. évènements et soirées à thèmes… Conseils pré- achat, Direction de projet. Relooking, cours et conseils beauté Nouveau! Site internet: www.rinarchi. T: 050-200 50 40 com T: 0504255844 Vanessa Coiffure spécialiste mariée D i p l ô m é e J. D e s s a n ge . C o u p e , Maquillage, Manicure, pedicure, ventes Architecte et décorateur d'intérieur. de perruques. www.vanessacoiffure. Projets privés et professionnels, devis com et suivis de travaux. T: 054-6343080 / 02-6713733 T: 054-6935557

Daniel Jacob

Call center Call Center clé en main Apport minimum, rentabilité a s s u ré e . A p p e l s a u to m ati q u e s . Gestion téléacteurs, statistiques, enregistrements, multi-missions. www. innitel.com T: 072-2463700

Déménagement Eli&co déménagement professionnel

Evénementiel

Robes de Bain Tsniout - Ocean Pearl Promotions sur www.oceanpearlshop. com. A partir de 150 sh., jusqu'à - 70 % réduction sur la 2ème robe. Jérusalem: 054-5428026, Natanya: 0507158407

Ayala (Nicole) et Deborah Couture Création robes de mariée et de soirée haute couture. Location à partir de 2500 sh. Robes, tuniques, retouches. T: 052-5341738 02-5909431

Santé HaggaÏ Shmuel

DJ Daniel Animation francophone. Ambiance assurée. Avec ou sans chanteurs et musiciens. S’adapte à votre budget. Daniel: 054-5758241

Rina D.J et Animatrice de Bat Mitsva Karaoké, différents accessoires pour les danses. Tout le matériel de sono, écran, projecteur. Expérience - Ttes musiques. T: 052-6359977

Hyperactivité, concentration, langage, psychologique, dépression, anxiété, agressivité. Jérusalem/Natanya/Givat Ada. www.a-p-p-israel.com T: 054-6485357

Dr. Nicole Klapisch Attachée à Hadassa. Psychiatre. Psychanalyste. Thérapies. Français. Hébreu. Anglais. Habilitée à remplir feuilles SFE, mutuelles. T: 02-5631318 Rehavia

Travail garanti, assurances, montage et démontage de meubles par menuisier, cartons fournis, garde-meubles, service Nooshi Informatique dans tout Israël. T: 054-4345845 A domicile. 10 ans d'expérience. Pour particuliers et entreprises. Réparations, ventes, installations. Alexis: 050-6006565

Adulte, enfant, nourrisson, femme enceinte. Crânien, Viscéral, Musculosquelettique. Tel Aviv & Netanya. osteopathy@israelmail.com T: 054-7263796

Elie Travaux Dépannages

Lara, Pédicure Médicale Diplômée

Informatique

Dépannage

Shimon GUEDJ - Ostéopathe DO

Plomberie, électricité, serrurerie, carrelage, peinture, rénovation, sallede-bains. Travail rapide professionnel Myra Spécialiste robes de mariée et soigné. T: 050-4198002/077-2013552 Sur mesure et en location. Réalise aussi vos tenues de soirée www.myra.co.il T: 052-8786607 - 02-6523455

Soins complets à domicile en douceur: ongles incarnés, verrues, champignons, pied diabétique… Enfants et adultes. Jérusalem sur RDV: 054 2499 806

Perruques, couleurs et coupes. Spécialiste de la mariée, maquilleuse. Reçoit au Dan Panorama. T: 052-3470059

Par son travail rapide et soigné, Odile range et réorganise votre maison pour en faire un espace paisible et accueillant. Odile: 054-625 4441

Mode

Esthétique

Services Laurence Hat's Jérusalem Annie coiffeuse qualifiée pour dames Créations de pièces uniques en Assistance Rangement

38

chapellerie: chapeaux, turbans, bibis, béguins, coiffes, bijoux de tête. 3 rue Ben Chetar sur rdv. Tél: 052-6770132


Avocats Shlomo Ifrah d'Aix en Provence Réfection de vos chaises, fauteuils et canapés. Choix de tissus. Travail de qualité. Devis à domicile. T: 052-5 533923

Travaux Petits et gros travaux Peinture, rénovation, carrelage. Travail sérieux et soigné. Moshé: 054-5746164 - 02 9996164

100% Plomberie 20 ans d'expérience R é n o v a ti o n d e s a l l e d e b a i n , installation complète, filtre anticalc, doud, radiateur, fuite, dégorgemt… Dépannage rapide. T: 054-2003136 / 077-5502319

Gané Dan paysagiste Har Homa Fontaine, bassin piscicole, cascade, Récupération d'eaux usée, jardins sur terrasse, volière décorative. Devis et conseils. T: 054-4359862 - 077-4450135

Israël Factory Construction, décoration, rénovation. Clés en mains - Gros œuvres. Finitions impeccables. Hervé Chétritt: 050-2679681

Les jardins de Moché Arrosage économiques. Tout type de décoration extérieure, agencement et entretien de jardins et terrasses, fontaines, cascades. T: 054-3179583

Vacances Découvrez le pays avec David Freche Une autre dimension à votre événement ou vos vacances en Israël! Guide touristique: privé ou groupes. tsvi.tourisme@gmail.com T: 054-2339101/0

Zimmer luxueux Keshet Golan Pour couple ou famille nombreuse. Convient personnes invalides. A 45 mn du Hermon. www.golan.org. il/561/227.htm Debby: 052-2826205

39


N E I R N O N I S 1

est juif. Un avion décolle. Le pilote s. noi chi est Le co-pilote, lui, emble. C'est leur premier vol ens dans la Un silence de plomb règne n'est nie rmo L'ha e. cabine de pilotag us. -vo dez ren pas au isière Une fois la vitesse de cro le pilote atteinte, le pilote actionne s son dan ce fon s'en automatique, Chinois s «Le re: rmu mu et il teu fau me prennent la tête» Pourquoi?» «Vous, pas aimer Chinois. te. pilo cole e... and lui dem bour!» «Ils ont bombardé Pearl Har dé bar «Non, Chinois pas bom is ont Pearl Harbour, c'est Japona bombardé!»

40

qu'est-ce «Japonais, Chinois, Viets... s êtes Vou e?... que ça peut bien fair ...» eils tous par at encore Un autre lourd silence s'ab . ine cab la s dan rmure à «Moi, pas aimer Juifs» mu s. noi Chi e son tour le copilot réagit c?» don «Ah oui, et pourquoi . juif le pilote «Juifs, couler Titanic!» , faut «Non, mais ça va pas la tête ais jam t n'on s Juif les e: lad être ma te. pilo le me cla s'ex coulé le Titanic!» lé!» cou l'a qui erg iceb un «C'est ondre: Le copilote Chinois de rép erg... tous enb Ros , erg «Iceberg, Goldb ...» pareils


Les P’tites Annonces LOCATIONS VACANCES Particuliers Paris 1. Location

Meublée, court terme -1/6 personnes. Superbes appartements aménagés. Quartiers Marais, République. Info: 054-5968991 Paris.4rent@ gmail.com 2. Paris

19eme, rue Manin joli f2 meublé tt confort - 4 lits, TV led. free tel/fax, proche syna et commerces cacher. Pour vacances sem ou quinz. T: 09-8614552 ou 054-4224026

Eilat 3. Villa avec piscine meublé tout confort, clim, linge de maison, jusqu'a 7 couchages. Basse saison à partir de 600 sh/ jour. 050-4182898 4. H erods 5* ttes périodes, diverses suites. Accueil + Privilèges VIP. Promo entre le 6/11 et le 11/12 du dim au jeu: 1 ch 2 ad + 2 enfs 2.800 sh. 2 ch 2 x 2 ads: 3.900 sh. Tel: 0528-250876

Galilée 5. La

villa de Dinah: Havre de verdure, entre Naharya/Meron, 3 chbres, 8 couch, terrasses, vue superbe, 2 sdb, cuisine cachère équipée. Nbses attractions à proximité. Ttes périodes, proche syna, poss ptit déj. www.villadinah.co.il 0547825591

Moshav Revaya 6. 3 villas à louer avec piscines et jardins

+ possibilité repas mehadrin pour un jour ou plus (jusqu'a 60 pers) tres approprie pour shabbat hatan, 2eme nuit 40% de réduction- Evelyne 052-3639405 www. ezini. Co.il

Césarée 7. A

la journée, semaine, ou au mois, grde villa tout confort, piscine, 10/12 couchages, 2 nvx, 4 wcs, 3 sdbs, 5 chbres, dble séjour, cuisine avec coin halavi. Tél: 00-972-547301674, 00-33-6-03401881

14. Grd appt 4 pces, 2ème ét., asc., entièrement meublé, tt confort, proche Palmah, cuisine aménagée cachère, pour courte ou moyenne durée, (adapté vacanciers ). 054-6327299.

LOCATIONS Particuliers

Natania 8. Studio rénové, terrasse face à la mer, ds hotel appart, entièrement équipé, clim, télé. A partir de 300 euros (1.500 sh.) la semaine. 054-7006512 France: 06-12461313 9. Idéal détente et réunion de famille - Face Blue Bay, vue mer, magnifique villa, htes prestations, piscine chauff, jacuzzi, 3 suites indép (12 couch) clim, TV, jardin, linge de maison. Proche syna. Photos sur site. 06-06912626 01 77380649 054-7006014.

A VENDRE

Ashdod 15. City:

kaf Tet November: cottage, 4 chbres, salle a manger, 2 salons, grde cuisine, nbx balcons, terrasse 80 m2. Proche ttes commodités. Court ou long terme. Immédiat. 02-6222771

Jérusalem 16. Baka

Talpiot: joli 3 pces, clim, doud chemech. 3.750 sh/mois arnona comprise. Immédiat. 054-4694742

Kfar Adumim

17. Holyland: très beau 4 pces, 1er ét, clim, chauff central, balcon coté parc. Immédiat. 052-8205049

luxueuse, 6.5 pces, piscine chauffée privée, jaccuzzi, clim, jardin, vue, entièrement meublée. Pour Souccoth et shabbatot. 050-5457070 yehuda@gkl.co.il

18. Talbieh: à coté du théâtre, très beau 3 pces, 90m2, meublé, belles prestations, 3ème ét, très lumineux, calme, asc. Immédiat, contrat jusqu'a juillet 2012 inclus. 5.800 sh/mois. 054-4329647

10. Villa

Natania

Jérusalem 19. Immédiat:

11. Bayt

Vagan: Ouziel, entièrement meublé, cuisine et sdb aménagé; linge de maison, pour courtes durées. Tél: 054-5278500 02-6415054

2.5 pces, rue MacDonald, 5 mn de la plage, 3 mn du Kikar, proche syna & commerces, pour long terme. 2.900 sh. 052-8211611

12. Centre-ville (Straous – Minrav) imm neuf, magnifique 3 pces, complètement meuble et équipée, Haut standing! Alex Losky 052-7633404 Hava

20. Gad Mekhness: 3 pces, vue mer, proche kikar. Court ou long terme. 052-2221404

13. Katamon

Hayeshana: 3 pces, résidentiel, entièrement meublé, strictement casher, machine à laver, sèche linge, clim, linge maison, câbles, internet. Pour shabbatot, vacances et haguim. 054-4643799 052-2291903

LOCATIONS Agences Jérusalem 21. Baka/Talpiot:

2 et 4 pces, entièrement rénovés, bien placés, calmes. Hamishkenote 054-6848750 Esther

41


22. Har Homa: 4 et 5 pces, ds projet neuf, balcon soucca, gdes pces, cave, parkg. Simha David Ifrah Immobilier: 054-5253702 23. Holyland: Guidon Haozner: Magnifique villa, maison de caractere, 5 grdes pces, 2 SDB, jacuzzi, superbe cuisine aménagée, terrasse, vue, superbe jardin, parkg, longue duree. 12.500 sh. Exclusivité Takam: 02 6522292, Lynda: 052-8882149 24. Arnona:

4 pces, neuf, balcon, suite parentale, belles prestations, asc, cave, parkg. Immédiat. Stella Cohen Immobilier 054-6458101. 25. Talpiot/Caspi:

Magnifique rdj/duplex, 6 pces, 150 m2, jardin 60m2, cuisine équipée, parkg, clim, entrée privée, 3 sdbs, suite parentale. 17.500 sh/mois. Exclusivité Tamar Israël: 02-6330933 www.tamar-israel.com

VENTES Particuliers Kfar Saba 26. Vaste 5 pces, 148 m2, lumineux, calme, central, proche écoles et synag. et communauté française. 1.750.000 sh. 054-5322652

Ramat Aviv 27. Mini Penthouse de luxe face à la mer, 273 m2. 10.250.000 sh. 054-4825004 28. 5 pces, vue mer, 145 m2. 4.250.000 sh. 054-4825004

30. Na'hlaot:

5 pces spacieuses, 150m², 3 suites avec sdb, 3 terrasses-jardin, 4 expos, rénové très ht standing, poss. d'achat avec meubles, hts plafonds, entrée privée, clim. Centrale, cheminée. Yossef 052-5408879

LOCATIONS ET VENTES Agences

ds projet neuf, spacieux et ensoleille, libre de suite. A ne pas manquer David 054-2160907

42

38. Quartier Ouest: beau 5 pces, 150 m2, terrasse, 2ème ét, asc, parkg. 2.650.000 sh. Esther Hadida Anglo Saxon Raanana: 054-2874086

Jérusalem 31. Rue

Caspi: Magnifique penthouse 4 pces, luxueux, terrasse, vue dégagée. 4.000.000 / 1.500 $ pour un an. Hamishkenote 052-3202488 Mikael 32. Bayit Vagan: rue Eliezri, 4 pces, grd jardin, belle vue, bon état, 2 suites parentales, chauf indiv, asc, cave, parkg. Immédiat. Simon 054-6458600

VENTES Agences Natania 33. Rue Jerusalem: à 2 pas du Kikar, ds imm neuf, 5 pces, 130 m2, balcon 16 m2. Belles prestations, parkg ss terrain, vue mer, ét élevé. 2.250.000 sh. Agence du Centre Betty: 052-5583698 34. Centre ville: imm neuf, 4 pces, 129 m2, balcon 12m2, livraison janvier, direct constructeur. 1.370.000 sh. Agence du Centre Yves: 054-5972655 35. Rue Smilansky: proche ttes commodités, beau 4 pces, rénové, belle cuisine meublée, asc, parkg. 1.190.000 sh. Agence du Centre. Joelle: 052-4817244.

Jérusalem 29. Har Homa: Superbe penthouse 5 pces

37. Au centre: 4 pces, 123 m2, terrasse, ét haut, très belle vue, belle cuisine, asc shabbat, parkg couvert, cave. 2.350.000 sh. A voir. Esther Hadida Anglo Saxon Raanana: 054-2874086

Raanana 36. A

l'Est penthouse: 4 pces, 125 m2, 5ème ét, asc, très belle vue dégagée, imm rénové. 2.120.000 sh. Esther Hadida Anglo Saxon Raanana 054-2874086

Tel Aviv 39. Bograshov: A saisir, 3 pcs, 75 m2, bon état, 1er étage, rue calme, 1 790 000 shekels! Exclusivité Axioma-Realty 077-9350103 40. Bord de mer: 3 pces, 70 m2, rénovation ht standing, très clair, au calme, imm soigné, parkg. 2.950.000 sh. Exclusivité Axioma-Realty 077-9350103 41. Dizengoff center: Penthouse 3 pces, 85 m2 plain-pied, terrasse 18 m2, vue dégagée, emplacement idéal. 1.800.000 sh. Axioma-Realty 077-9350103 42. Quart de mer: Penthouse sur 3 nivx, 150 m2 + 2 terrasses (30 et 6 m2), + 2 pces indpdt 50 m2, vue mer, imm. rénové, asc., parkg. 5.800.000 sh. Axioma-Realty 077-9350103

Maale Adoumim 43. Face

au canyon, spacieux et lumineux 3 pces, balcon sur vue, pkg privé, convient à pers. âgées. Exclusivité Takam: 02-6522292, Yossi: 054-6837681

Mevasseret Tsion 44. Exceptionnel! Grde maison de carac-

tère sur 3 niveaux, 275 m2, asc privé, ensoleillé, 6 chbres, belle suite parentale, balcons, jardin, unité séparé de 2 pces. Anglo-Saxon Mevasseret 02-5334088 Beki 054-7222491


45. Occasion: Charmante 1/2 villa 7 pces, lumineux, belle terrasse, 210 m2 partagé en 2 apparts, entrée privée, jardin, parkg. 2.900.000 sh. Anglo-Saxon Mevasseret 02-5334088 Beki 054-7222491

Jérusalem 46. Ramat Sharet: duplex, jardin, 5 pces, 160 m2, luxueux, entrée privée, asc, parkg. Exclusivité Ambassador Jérusalem 02-5618101 47. Talbye:

Bel appart rénové, 3 pces, bonnes orients, rénové par architecte, balcons, clim, chauff. Anglo-Saxon Jérusalem 02-6251161, Moti 050-7205111

48. Baka:

A voir! ds imm de caractère, beau penthouse, tt confort, 5 pces, plafonds hts, 3 orients, 2 balcons + terrasse 40m2, vue, asc. Chabbat. Exclusif AngloSaxon Jérusalem Caroline 054-7828414 49. Arnona: Bon investissement! Ds petit

imm, coquet 3 pces, 1er ét, 3 orients, parkg, grde cave, clair, calme, pastoral. Vendeurs sérieux! Exclusif Anglo-Saxon Jérusalem. Caroline 054-7828414 50. Rehavia: beau 3 pces, rénové, balcon

soucca, 2ème ét, asc. Anglo-Saxon Jérusalem 02-6251161, Moti 050-7205111 51. Kiriat Shmouel: 4 pces comme 5, 130 m2, spacieux, imm de style, grds balcons, cave avec fenetres, bonnes orients, parkg, asc, acces handicapé. Exclusif Anglo-Saxon 02-625 11 61, Rahel: 054-4872054 (Lishkat hametavhim). 52. Centre ville: imm neuf, 4 pces comme 5, grd balcon soucca 16 m2, meublé haut standard, vue, clair, asc shabb, cave, parkg. Anglo Saxon Jérusalem 026251161 Rahel 054-4872054 53. Katamonim proche Katamon Hayes-

hana: 3 pces, 3eme ét, bon etat, vue, calme, excellent investissement 4% de rendement. 1.1 millions sh. Exclusif BenZimra Immobilier 02-5633008

54. Givat Mordehai proche Rasko: Rdc, beau 4 pces, 100 m2, très grd jardin, rénové, vue. 2,47 millions sh. Exclusif Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 55. Moshava Yevanit: 4 pces, imm standing, asc shabat, balcon soucca, rénové, suite parentale, calme, ds la verdure, rare. 2.65 millions sh. Exclusif Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 56. Katamon

Hayeshana: rue Halamed He: Rdc, 3.5 pces, petit jardin, bon état, spacieux, calme, cave. 1.89 millions sh. Exclusif Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 57. Arnona: 4 pces de caractère, imm pierre, 1.5 ét, balcon, grd salon, 3 expos, agréable, cave, parkg. 1.950.000 sh. Exclusif Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 58. Moshava

Germanit: Grd 2 pces, imm style arabe, asc, balcon, rénové, ensoleillé, charme. 1.6 millions sh. Exclusif Ben-Zimra Immobilier 02-5633008

59. Bakaa: 4 pces, shikun, 2.5 ét, 88 m2, calme, bon invest. 1.28 millions sh. BenZimra Immobilier 02-5633008 60. Arnona:

Gad Tadeski, charmant 3 pces, 78 m2, calme, clair, 1er et., balcon, asc., cave, parkg. Exclusivité Laurent Boubli Immobilier 02-5664090 ou 054-2038300 61. Rehavia:

Diskin, très beau 4 pces, rénové, 150 m2, unité parentale, cuisine américaine équipée, balcon, vue sur la Knesset, asc. Immédiat. Laurent Boubli Immobilier 02-5664090 ou 054-2038300 62. Projet neuf: proche Musée d'Israel et Knesset, résidence privée de ht standing, choix d'apparts 4 et 5 pces, 150 m2, terrasses, vue exceptionnelle, cave, parkg. Livraison immédiate. Laurent Boubli Immobilier 02-5664090 ou 054-2038300

63. Au cœur de Baka: Pentacottage 5.5 pces, imm de style, récent, asc, balcon soucca, vue dégagée. 2.650.000 sh. seulement. Hamishkenote 052-3202488 Mikael Azran. 64. Har Homa: Hamamtsi: 4.5 pces, très investi, salon et chbre parentale, imm jardin 140 m2, clim. Hamishkenote 0528819419 Reouven 65. Har Homa: Elihaou Koren, 4 pces, ds projet luxueux, très investi, terrasse 17 m2, clim. Hamishkenote 052-6787813 Emmanuel 66. Stop

affaire!!! Superbe penthouse 5 pces ds projet neuf, imm terrasse, cave, parkg, libre de suite. Simha David Ifrah Immobilier 054-5253702

67. Har Homa: 3.5 pces comme 4!! Pces spacieuses, clair, bien agencé, suite parentale, parkg. Simha David Ifrah Immobilier 054-5253702 68. Bon investissement! Givat Mordehay: Shahal, 3 pces, 60 m2 net, 9ème ét, asc, superbe vue. Immédiat 990.000 sh. 02-5666218 (poste 1) 054-4269547 Shimon Zerbib www.lafayette.co.il 69. Arnona: Ein Tsourim, grd 3 pces, rénové, très lumineux, parkg. 1.250.000 sh. Lafayette Immobilier 02-5666218 poste 5 - 054-5340130 Sabine Allouche www.lafayette.co.il 70. Kiriat Wolfson: Diskin, magnifique appart, 130 m2, très bon état, asc shabat, superbe vue, parkg, cave privée. Immédiat. 2.900.000 sh. Lafayette Immobilier 02-5666218 poste 5 - 0545340130 Sabine Allouche www.lafayette. co.il 71. Prés de la grande synagogue! Rue Keren Hayesod, superbe 3 pces, rénové, suite parentale, balcon, très clair. Immédiat. 1.950.000 sh. Lafayette Immobilier 054-4269547 Shimon Zerbib www.lafayette.co.il

43


72. Malha: pittoresque et pastoral; 270 m2 partagé en 3 apparts, entrée privée, terrasses, vue superbe, travaux à prévoir. Lafayette Immobilier Ilana: 02-5666218 (poste3) 052-8367224 www. lafayette.co.il 73. Bon

investissement: centre ville Yaffo, grd 2 pces, imm grd standing, asc shabbat rénové, calme, accès par le nouveau tram. 1.290.000 sh. Lafayette Immobilier 02-5666218 poste 5 - 0545340130 Sabine Allouche 74. Superbe vue au centre ville!! King Georges, 3.5 pces, 80 m2, 4ème ét, asc, parkg, rénové, grd standing. Immédiat Lafayette Immobilier 02-5666218 (poste5) 054-5340130 75. Rasco:

Tchernikovsky, calme, ensoleillé, 3 pces, refait à neuf, 1er ét, sortie jardin. 1.290.000 sh. Lafayette Immobilier 02-5666218 054-4269547 Shimon Zerbib www.lafayette.co.il 76. Au cœur de Rehavia: Metudela, appart divisé en 2 studios loués, 1er ét, balcons, calme, pastoral, bon rapport locatif. 1.300.000 sh. Exclusif Lafayette Immobilier 02-5666218 054-5340130 77. Ne

pas rater! Moshava Guermanit: Yotam, 3.5 pces, 72 m2, rdc, calme, 2 balcons, parkg, à rénover. 02-5666218 054-5340130 Sabine Allouche www. lafayette.co.il 78. Kyriat Moshe: Kossovski, 2 pces, 60 m2, RDC, soucca 8 m2, cave, pkg, accessible pour handicapé. Exclusivité Takam: 02-6522292, Lynda: 052-8882149 79. Kyriat

Moshe: 4 pces, 90 m2, 3eme et., grd balcon soucca, très bien situé. A saisir 1.600.000 sh. Urgent!! Takam: 02 6522292, Lynda: 052-8882149

80. Beit Vagan: Hapisga, rare, penthouse 150 m2, 5/6 pces, terrasse et balcons, 3eme et., asc., cave. Immédiat. 4.800.000 sh. (à débattre). Takam: 02 6522292, Lynda: 052-8882149 81. Bait

Végan: Ouziel: Joli 4 pces, bas et., très bien entretenu. 1.950.000 sh. Exclusivité Takam: 02 6522292, Lynda: 052-8882149

44

82. Armon Hanatsiv: Lumineux 4 pces, balcon, poss. sortie jardin 100 m2, état correct. 1.250.000 sh. Exclusivité Takam: 02-6522292, Chantal: 052-3938883 83. Armon Hanatsiv: 4 pces, 1er et., bon état, orientation sud-est. Immédiat. Takam: 02-6522292, Chantal: 052- 3938883 84. Armon Hanatsiv: Magnifique 5 pces, 160 m2, entièrement rénové, bien situé, terrasse 70 m2, option de studio séparé. 2.300.000 sh. Takam: 02-6522292, Chantal: 052-3938883 85. Kyriat Moshe: 4 pces entièrement rénové, bien situé, 1.5 et. Immédiat. Takam: 02-6522292, Lynda: 052-8882149 86. Bait Vagan: Duplex 5/6 pces, 300 m2, balcon, jardin, entrée privée, parkgs, à voir. Takam: 02 6522292, Lynda: 0528882149 87. Beit

Vagan: Spacieux 4.5 pces, 1er et., balcons, à rénover. Exclusivité Takam: 02-6522292, Lynda: 052-8882149

88. Ramot 02: Ds la belle rue d'Even Shmouel: magnifique cottage 5.5 pces, rénové, entrée privée, jardin. Dany Zajfman: 054-4348018, Rivka Montag: 052-2676944 89. Tres rare à Ramot! Appartement 2,5 pces ,entrée privée, jardin, très lumineux, possibilité d'agrandir, facile à louer. Dany Zajfman: 054-4348018, Rivka Montag: 052-2676944 90. Katamon Hayeshana: 5 pces de luxe, 150 m2, 1er ét, clair, spacieux, détails d'architecture de hte gamme. Immobilier Shamai 052-2879542. 91. Ramat Sharet: 5 pces, 105 m2, terrasse 100m2, très belle vue, 3ème et, asc, bon état. 2.500.000 sh. Rubens Immobilier, Samuel: 02-5666016 0546368772. 92. Bayit Vagan: Ouziel 4 pces, 95 m2, 2eme et, rénové, cave aménagée, vue, terrasse + balcon souccah. 2.250.000 sh. Rubens Immobilier, Samuel: 02-5666016 054-6368772

93. Centre ville «projet Messilat David»: En exclusivité! Ds imm neuf! 4 pces, 100 m2, terrasses souccah, 2ème ét, asc chab, cave, parkg. 2.890.000 sh. Yoram: 054-2307008 94. Bayit Vagan: A saisir: Magnifique 4.5 pces, 110 m2, terrasse soucah, vue, 1.5 ét, rénové par architecte, cave, clim. 2.350.000 sh. Rubens Immobilier, Samuel: 02-5666016 054-6368772 95. Baka: Helets, imm en pierre, 3 pces, 62 m2, 2ème ét, clim, très bon état, 1.400.000 sh. Rubens Immobilier, Yoram: 02-5666016 054-2307008 96. Talpiyot Hayeshana: Chalom Yéhouda, 4 pces, 100 m2, rénové, 1er ét, balcon souccah, vue, cave, parkg. 1.960.000 sh. Rubens Immobilier, Ruben: 02-5666016 054-6345581 97. Mekor

Haim: ds projet neuf, 4 pces, 102 m2 net, terrasse souccah, 1er ét, asc chabbat, 3 orients, prestations luxueuses, clim, 2 parkgs, livraison 24 mois, 1.900.000 sh. Exclusivité Rubens Immobilier, Ruben: 02-5666016 0546345581

98. Centre ville: Proche Mamilla, Havatselet, 3 pces, 55 m2, balcon, 3ème et, bon état. 1.100.000 sh. Rubens Immobilier Yoram: 02-5666016 054-2307008 99. Baka: Asher, 3 pces, 72 m2, balcon souccah, 3ème ét, clair, très bon état. Rubens Immobilier, Reouven: 02-5666016 054-3095046 100. Har Homa: Magnifique RDJ! 4.5 pces, 110 m2 + jardin 200 m2, dressing, parquet ds chbres, gde cave, 2 parkgs, rénové avec gout. 1.680.000 sh. Exclusivité Rubens, Ruben: 02-5666016 054-6345581 101. Rasko: adjacent à Rehavia, ds imm de bon standing, 3 pces, 74 m2, balcons, clair. Exclusivité Agnès Lunski Immobilier: 052-2603050 02-5660012 102. Rare! Centre proche de la vieille ville ds imm classe, immense 5 pces, entrée privée, patio, parkg. Exclusivité Agnès Lunski Immobilier 052-2603050 02-5660012


103. Rehavia: emplacement et bien exceptionnels, 4 pces + terrasse 155 m2, sortie sur jardin. Exclusivité Agnès Lunski Immobilier 02-5660012 052-2603050

Beit Hakerem: proche Kiriat Moche, 5 pces ds imm avec asc, terrasse soucca, cave, parkg, travaux à prévoir. Immédiat Simon: 054-6458600

104.

Rasco: rue Hatkoufa, 3 pces, très bel imm récent, 1er ét, asc, beau salon sur balcon, suite parentale, très bon état, cave, parkg. Immédiat. Stella Cohen Immobilier 054-6458101. 105.

106. Moredot Bait Vagan: superbe cottage 8 pces (5+3), grd jardin, entrée privée, très clair, calme, spacieux, bien disposé et fonctionnel, parkg couvert. Stella Cohen Immobilier 054-6458101.

Ramot: Mishol Hayeroukim: superbe villa double, bon emplacement, grd jardin. 3.500.000 sh. Roth Anglia Ramot Yonathan 052-2674591 www. roth-anglia.com 107.

Ramot: Mishol Ozred, très beau cottage, 6 pces + basement, grde terrasse sur vue. Exclusivité pour Shiran Roth Anglia Ramot Yonathan 0522674591 www.roth-anglia.com 108.

Bait Végan: Chaharai, magnifique 5 pces, 150 m2, 1er ét, jardin privé 80 m2, balcon Soucca 20 m2, 3 wcs, 3 sdbs, chauff indiv., clim. 3.500.000 sh. Exclusivité "For-Sale" Real Estate - Gerald: 050-2864078

109.

Katamon Hayechana: 4 pces, 95 m2, 2ème ét. Ds maison arabe, rénovation complète, terrasse 20 m2, balcon soucca, hts plafonds. Immédiat. 2.400.000 sh. "For-Sale" Real EstateGerald: 050-2864078

110.

111. Mekor Haim: au début, 4 pces, 90 m2, 1er ét. Entièrement rénové, 2 wcs, cuisine de luxe, clim, cave, parkg. Immédiat. 2.200.000 sh. Exclusivité "ForSale" Real Estate - Gerald: 050-2864078

112. Abou Tor: rue HaGihone, 1.5 pces, 30 m2, 1er ét, bel imm. Entierement rénové. Loué 2.600 sh. Rentabilite 4% par an. Immédiat. 750.000 sh. Exclusivité "For-Sale" Real Estate - Gérald: 050-2864078

121. Moredot Bayit Vagan: Magnifique appart, 280 m2, de plein pied, énorme terrasse soucca, superbes vues, ht standing, asc privé, cave à vin, 2 parkgs- T&T Investments: 02-6744000 ou 054-4804767 Deborah

113. Arnona classique: 3 pces, 65 m2, 1/2 ét. Rénovation complète. Calme, verdoyant, balcon, 2 caves, parkg. Immédiat. 1.450.000 sh. "For-Sale" Real Estate - Gerald: 050-2864078

OFFRES EMPLOIS

114. Har Homa: rue Zeev Falk, 3 pces, 75 m2, 3ème ét, asc. balcon Soucca spacieux, vue, clair, bien disposé, bon emplacemt. 1.150.000 sh. Exclusivité "For Sale" Real Estate - Gérald: 0502864078 115. Arnona: magnifique appart, 5 pces, 105 m2, 1er ét. Superbe séjour salon, parkg, clim, buanderie, poss. construction terrasse 15 m2. 2.395.000 sh. Exclusivité Tamar Israël: 02-6330933 www.tamar-israel.com 116. Guivat Shaoul: 4 pces excellent état, 115m2, terrasse souccah 15m2, parkg, cave, clim, asc. chabbat, vue panor, 2 sdbs, suite parentale. 2.350.000 sh. Exclusivité Tamar Israël: 02-6330933 www.tamar-israel.com 117. Ramot: Nouveau! Cottage bon état, sur 2 nvx, 5.5 pces, 130 m2, 2 terrasses souccah 40m2, jardin, clim, vue à couper le souffle. 2.450.000 sh. Tamar Israël: 02-6330933 www.tamarisrael.com 118. Hollyland: Splendide 4 pces, excellent état, 120 m2, 1er et. asc. chabbat, terrasse souccah, cuisine us, 2 parkgs, clim, cave, vue panoramique, buanderie. 2.500.000 sh. Tamar Israël: 02-6330933 www.tamar-israel.com 119. Har Homa: 4 pces, très bon état, 105 m2, 2ème ét., terrasse souccah, balcon, suite parentale, cave, parkg, 2 sdbs. 1.450.000 sh. Tamar Israël: 026330933 www.tamar-israel.com 120. Holyland: Superbe maison privée, 380 m2, tres ht standing, unité séparée, 10 pces, jardin privatif 300 m2, superbe vue, parkg. T&T Investments: 02-6744000 ou 054-4804767 Deborah

Tout Israël Assoc rech. Collaborateur (homme) dynamique et polyvalent, assister le direct, Relations Presse et Publiques. Fran/Héb l/p/é, ang sera +. Mi-tps à domicile. CV: avraham@worldbrit.com. 054-7006122. 122.

123. Pour poste de service/vente, parlant français/hébreu, appels entrants, à domicile avec téléphone cellulaire de fonction. Ron 054-7323313 124. Call center clé en main, Apport minimum, rentabilité assurée. Appels automatiques, gestion téléacteurs, statistiques, enregistrements, multimission. Www.innitel.com T: 072-2463700 125. Société Hong Kong, spécialisée export: sanitaires, matériaux construction, recherche agent commercial motivé, expérience pour devlpmt du marché israélien. 00-86-13701185021 rbajuan@wanadoo.fr

Kfar Maimon Le lycée français de Kfar Maimon recherche surveillant général, logé, célibataire, préf. parlant français. CV: lyckfarmaim@yahoo.fr 126.

Ramat Gan Betamedia: recherche commerciaux (H/F) maitrise informatique, bonne élocution, bonne rémunération, fixe + %, formation assurée. Journée/soirée. 0524297700, mni@24option.com 127.

Jérusalem Advancia: Dpt Ciel Telecom: commerciaux (H/F) confirmés, maîtrise informatique, bonne élocution, aisance, bonne rémunération. Matin, AM, Soirée. Tel: 054-9875446 drh@advanciacallcenter.com 128.

45


un service des institutions Bnei Torah

129. Advancia: Dpt Industrie et Services: commerciaux (H/F), bonne formation générale. Salaire très motivant. AM , soirée. Tel: 054-9875446 drh@ advanciacallcenter.com

Franck delight rech pr son magasin de Guivat Shaoul h/f pr poste à responsabilité: vente en magasin, stocks, commandes. Heb/fran exiger. 02-6527210 050-3232030 050-3232026 130.

Recherche secrétaire plein temps, motivée, charismatique, dévouée, formation assurée, heb/fra (très bon niveau). CV: avisib@netvision.net.il

131.

132. Sifriat Koh'av recherche vendeur/ euse en matinée. Héb/Fran parfaits. Bonnes connaissances dans le domaine des livres de Kodesh. Michaël 0528030062 133. Restaurant Hess cherch serveur/ ses, expérience ds la restauration requise, ang/heb/fr parlés, de 19h à 23h. 45 sh/h. 052-4442697 134. Société GOE rech 5 commerciaux sédentaires ds le cadre de son activité ds les énergies renouvelables. Fixe + comm. + primes. Guivat Shaul: 054-2247269 135. Société M&A basée à Jérusalem 3 attachés commerciaux itinérants ds le domaine de la presse. Salaire motivant. Tél: 054-4377039

46

0747 268 268

24heu re tous le s /24 s jo sauf sh urs abbat et fêtes juives

0,15 € TTC /min

138. Metapel: Recherche homme sérieux capable de s'occuper d'un homme âgé, qques h/jr, quartier Mal'ha. Elie: 052-8903616 Rivka: 052-3994297 139. Cherche baby sitter/metapelet avec expérience, dimanche à jeudi de 15h à 18h30 à Katamon. Tel 054-4418341

COURS Jérusalem 140. JH, donne cours de soutient en math, anglais, heb, tanakh jusqu’à la classe youd. Tel après 18h. Prix très intéressants. 0544-809648. 141. Cours de gymnastique et d'aquagym, particulier ou en groupe, pour public féminin de tout âge. 0545-548644 Zoumba pour public féminin 054-8006652 142. Atelier de théâtre à Baka: ouverture le mercredi d'un cours enfants à 15h et d'un nouveau cours mixte adultes à 18h. Sophie Attal: 052-3060862

Cours de peinture à l'huile et fusains par artiste peintre confirmée, en petits groupes ou en individuel, ts niveaux. Rens: Sabrina: 054-5407215 143.

Professeur expérimenté donne des cours privés d'hébreu, tous niveaux. 02-6728234 144.

136. Infoclip recrute, ds le cadre de son expansion, des Ingénieurs Développement C#/Java/Php. Niveau ingénieur, bon relationnel, rigoureux. Poss. de débuter à Paris dans le cadre d’une alya. Poste à Jérusalem. CV en fr: contact-il@ infoclip.fr

145. Professeur de Guitare expérimenté, dynamique, donne leçons de guitare classique et moderne. Tous niveaux et tout âge. Pour particulier ou en groupe. Hébreu/français. Or Koskas: 054-4331059

137. Société de trading en ligne recrute conseillers financiers. Notion de finance, expérience commerciale, discipliné. Salaire fixe + transport + comm - CV: support@leaderoption.com

146. Formatrice Autocad: propose initiation ou mise à niveau sur le logiciel en 2D et 3D. Étudierai également toute proposition de collaboration. Annie. chouraqui@gmail.com

DIVERS Ashdod Dame religieuse, exprce, très bonnes références, cherche travail comme dame de compagnie, ou garde malade, ds hôpital sur Ashdod ou alentours. 08-8648450 054-6234863 147.

Petah Tikva Recherche "trump" tous les matins de Petah Tikva à Jérusalem. T: 054-8116168

148.

Tel Aviv Couple retraités, olim depuis 20 mois, originaire France, demeurant Tel Aviv, cherche rencontrer Israélien/ne désirant améliorer son Français, pour échange français-hébreu, 2h/sem. Tél 054-3409 775

149.

Jérusalem Dame parisienne rech choutafout sur Jérusalem pour quelques mois a partir de décembre 2011. Tel: 02-6233219; 054-5390785.

150.

151. Franchise: Rech pers désirant suivre formation de médecine alternative. Vs donnera la possibilité d’être votre propre patron, et vs apportera la satisfaction d’aider. T: 054-6485357 www.a-p-p-israel.com 152. C.line - Location de robes de soirée vous invite à venir voir son grand choix de robes du soir et robes de cocktail. Sur RDV uniquement. Jérusalem 052-8017544 153. Vs cherchez un rav pour votre communauté, ou pour donner des cours. Yossef: 054-8415213


529  

529 ptit hebdo

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you