Issuu on Google+

Le P’tit HEBDO

‫בס״ד‬

‫העיתון הבינלאומי לדוברי צרפתית‬

Jérusalem 18h46 Tel-Aviv 19h06 Netanya 19h06 Ashdod 19h06 Haïfa 18h56 Paris 20h53 Bruxelles 20h51 Genève 20h32

20h03 20h06 20h06 20h06 20h06 22h03 22h03 21h38

���� ' �� , ������)' ' � ����������������� ' ��������������� �����

no 466 - Choftim 4 Eloul 5770 14 août 2010


Le P’tit HEBDO

Direction ‫הנהלה‬ Avraham Azoulay direction@leptithebdo.info président de Adresse : Haoman 24/35 Talpiot - Jérusalem Secrétariat : :‫מזכירות‬ Rosy : lph5@bezeqint.net Ouvert de 9h à 14h Tél. 02 6788720 Fax. 153-26785349 France : 01 77 380720

‫מנהל‬

Directeur

Commercial : :‫מכירות‬ Gilles Sperling: 054 4525604 ad@leptithebdo.info

Marketing

‫אסטרטגיה‬ ‫ושיווק‬

& strategie : Vita Green : 054-7855770 Lph.vita@gmail.com

Distribution

‫הפצה‬

Jérusalem et Yichouvim : 054 7690229 Centre et Sud 054 2075913

Graphisme :

‫עיצוב‬

Myriam, David Parienté.

Photographe de presse : Yoni 052.626.19.85

Lisez le P'tit Hebdo sur www.leptithebdo.net

La rédaction du P'tit Hebdo décline toute responsabilité quant au contenu des textes et des publicités qui n'engage que leurs auteurs.Toute reproduction, même partielle, devra faire l'objet d'une autorisation écrite de la part du journal.

Passe passe le temps… par Avraham AZOULAY

Le compte à rebours se poursuit, et nous rapproche chaque jour du 1er septembre, l’inévitable rentrée des classes pour la majorité des élèves. Les enfants retrouveront leurs camarades, les parents leur calme. Nous devons faire preuve d'une créativité débordante pour nos enfants plein d'énergie et d'envies nouvelles. Pas de maître, pas de baby-sitter,  40 degrés à l'ombre et l'obligation de travailler pour la plupart d'entre nous... L'ordinateur ou la télévision ne demandent qu'à nous remplacer... Mais nous luttons pour ne pas capituler devant la facilité et la perte de contrôle. Du bout du doigt, d’une petite souris ou d’une télécommande, nos surdoués de l'écran maitrisent sans crainte l'univers virtuel, que nous avons, nous mêmes, encore tant de mal à contrôler. Si rigoureux, toute l’année durant, pour remplir consciencieusement nos missions d'éducation et d'enseignement, nous voici dans notre vrai rôle face aux dangers du temps libre, usant de tous les stratagèmes pour que tous nos efforts portent leurs fruits et ne partent pas en fumée. Certains proposent même des vacances plus courtes, plus fréquentes et  mieux remplies, pour permettre à tous une meilleurs gestion du temps, de la tête et des loisirs, ensemble, qu'en dites vous ? Entretemps, Israël est plein de ressources, entre le succès des colonies, les attractions en tous genres et les réunions familiales, chacun trouve finalement de bonnes solutions. Il nous reste encore de beaux jours à passer en famille et il est encore temps d'en profiter. Heureusement, ce mois d'Août nous offre de nombreuses occasions d'exploiter au mieux les vacances tout en prouvant notre attachement à la terre d'Israël, aux soldats de Tsahal et au cœur de l'histoire de notre peuple. Rendez-vous tout d'abord  ce dimanche 15 à Tel Aviv, parce qu'acquérir un toit en Israël, c’est avant tout une mitsva pour tout Juif  : les plus grands promoteurs nous attendent donc au salon immobilier du Hilton, comme chaque année. Le lendemain, l'association 100% La Hayal nous invite  dans une base de Tsahal, où ? Top secret, destination : quelque part en Israël…Le mardi 17, enfin, retour aux sources avec la journée magique à Hévron. Ne manquez pas cet événement de toute ampleur qui réveillera en nous ce véritable amour à la terre dans une ambiance chaleureuse en ce lieu unique où vous pourrez exprimer toutes vos prières, en toute sécurité. C'est toujours plein d’émotion que j’observe ces centaines de Juifs se promener dans les rues de Hévron, drapeaux en main, rencontrer les habitants des quartiers juifs et les étudiants de la Yéchiva Shavei Hévron, gardiens du patrimoine. Cette année, plus que jamais, nous soutiendrons les artisans et commerçants de la région, victimes d’un boycott anti-israélien et anti-juif. ‘Hodesh tov ! Les rendez-vous matinaux ont repris avec les seli’hot organisées dans la plupart des communautés, dans une atmosphère festive clôturée par les fameux beignets au miel... Le P'tit Hebdo prendra lui aussi de petites vacances (juste une semaine, pas de panique!), et toute l'équipe reviendra en forme pour vous offrir encore plus d’information, de spiritualité et renforcer la communication entre nos communautés d'Israël et de France. Ce numéro spécial immobilier vous accompagnera donc  jusqu’à la paracha Ki Tavo du chabbat 28 Août, pour des retrouvailles bienvenues. En attendant, profitez pleinement de l’été, de cette force naturelle et tranquille que nous puisons de cet heureux rassemblement de tous les Juifs sur leur terre… Bonnes vacances !

3


Rav Yaakov Filber écrivain auteur d'Ayélet Hacha'har

"Construire de bonnes maisons" grandeur et danger

Dans ces parachot, notre peuple se prépare à entrer en Erets Israël, terre dotée de qualités toutes particulières, matérielles et spirituelles, ce que l’Eternel avait déjà promis à Abraham (Gn 12). Qualités matérielles La terre d'Israël abonde en eau qui provient de la pluie, et non pas du travail d’irrigation : du ciel et non de la terre, avec toutes les connotations métaphysiques que cela implique. En outre, elle se singularise par les fruits des sept espèces, sa profusion et ses richesses naturelles, mines de métaux en particulier (Dt 8, 9). Qualités spirituelles

ci met en garde contre le fait de construire de bonnes maisons parce que cela risque de faire oublier l’Eternel. Comment comprendre cette mise en garde ? Le Kéli Yaqar explique que le danger ne réside pas dans les bénédictions inhérentes à cette terre singulière, mais dans la recherche toujours inassouvie du superflu  : après être rassasié, explique-t-il, on veut encore manger, expression d’un matérialisme grossier qui entraîne l'orgueil et la vaine croyance que «  c'est ma propre force et ma puissance qui sont à l'origine de cette richesse » (verset 17). On ne se satisfait plus de sa « bonne maison », et l’on veut en construire une autre, qui ne répond pas à un réel besoin.

La terre d'Israël est constamment soumise à la Providence divine (Dt 11, 12). Du fait, précisément, de ces qualités spécifiques, il existe aussi des dangers que signale la Torah. Par exemple, le fait d’oublier l’Eternel par orgueil, en raison d’une richesse matérielle excessive (Dt 8, 12-14), danger contre lequel le roi Salomon mettait aussi en garde en reprenant presque mot pour mot les Allusivement, la «  bonne maison  » en question peut termes de la Torah. Etonnamment, en apparence, celle- aussi signifier la « bonne famille ». En soi, avoir édifié une bonne famille, fondée sur les principes du judaïsme, ne garantit en rien le fait que les enfants suivront les traces de leurs parents. Ainsi, créer des points de peuplement en suivant scrupuleusement les principes de la Torah et se montrer on ne peut plus rigoureux sur l’acceptation de nouveaux habitants, cela n’empêche pas nécessairement les enfants de devenir non-religieux. Parfois, conscients d'avoir fondé une « bonne maison » et de vivre au sein d’une société qui correspond à leurs idéaux, les parents peuvent être tentés de se décharger de la responsabilité de l'éducation de leurs enfants, et de se reposer uniquement sur le système scolaire et le milieu ambiant. Or la Torah souligne également le danger de perdre contact avec les enfants et de ne pas les assister lors de leurs crises, constamment attachés que nous serions à la recherche éperdue du superflu. Construire de bonnes maisons, c'est-à-dire des maisons luxueuses qui nécessitent de grands investissements financiers, peut aussi être source d'un autre préjudice. A preuve, ce récit rapporté par le Talmud de Jérusalem (fin du traité Sota). Lors d'une visite à Lod, des sages arrivèrent à une synagogue. L’un d’eux se loua de ce que ses ancêtres y avaient investi une somme considérable. «  Combien de personnes, lui firent remarquer ses collègues, auraient-ils pu aider avec tout cet argent ! » Aussi, lorsqu'on a le privilège d'être riche, on doit faire preuve de discernement et investir son argent dans des œuvres où il vaut vraiment la peine de se trouver.

Traduit par Maïmon Retbi, en collaboration avec le Makhon Méïr

4

m2126retbi@bezeqint.net


Rony Akrich

Professeur d'étude juive Responsable enseignement francophone Machon Tal Midreshet Maamakim

Je reviens te chercher…

Dans son commentaire sur le Michné Torah de Maïmonide, Na’hmanide précise que vivre en Erets Israël constitue bien l’une des six cent treize mitsvot. La raison pour laquelle nous devons demeurer en Erets Israël n’est donc pas uniquement le fait de vouloir vivre libre et de posséder un « foyer national » ; c’est d’abord que D.ieu nous a offert cette terre et qu’elle fait partie de notre patrimoine spirituel. Nous appréhendons ainsi l’importance vitale de notre présence sur le sol que D.ieu nous a octroyé. Pour le peuple juif, vivre en Erets Israël, c’est tout simplement vivre, tandis que vivre en diaspora, ce n’est pour nous, dans le meilleur des cas, que survivre. Nous saisissons mieux l’affirmation de nos Sages selon laquelle la mitsva de vivre en Erets Israël est comparable à l’ensemble des mitsvot. Ce qui ne vient nullement dispenser celui qui réside en terre d’Israël des autres commandements. Au contraire, ce commandement « intégral », qui pèse autant que l’ensemble des autres, nous fait comprendre que la présence du peuple juif sur sa terre ancestrale est la condition sine qua non de la mise en pratique de la Torah dans son ensemble.

Pour illustrer le caractère essentiel de la mitsva de résider en terre d’Israël, nos Sages ont enseigné qu’il est préférable de vivre en Erets Israël dans une ville à majorité idolâtre plutôt que de demeurer en diaspora dans une ville habitée par une majorité de Juifs, car « tout homme qui habite en Erets Israël est semblable à quelqu’un qui a un D.ieu, tandis que celui qui vit en exil est semblable à celui qui n’en a pas.  » Cela ne signifie évidemment pas que tout membre du peuple juif résidant encore en exil est dispensé des commandements de la Torah, mais que la seule option pour pratiquer l’intégralité des mitsvot est justement de vivre en Israël. Comment respecter l’étonnante palette de lois toraniques agricoles, sociales, politiques, économiques, etc., si nous ne résidons pas sur notre terre et sommes seulement dépendants du bon vouloir des autres nations de la terre ? L’authentique mise en pratique de la Torah n’est donc possible pour le peuple juif qu’en habitant sur sa terre.

Construire la terre d’Israël Cela étant, comprenons bien qu’il ne suffit pas de posséder cette terre et de l’habiter : il faut également la construire, la faire fructifier, par une relation de conjugalité profonde, comme celle qui n’a cessé d’animer le peuple juif à toutes les époques. Cela s’appelle Yichouv Haarets, la construction de la terre. Cette mitsva de fertiliser la terre et de construire le pays revêt une importance fondamentale. La construction d’une ville en Israël constitue un événement capital ! Nos patriarches en ont donné l’exemple : ils n’ont cessé d’ensemencer la terre d’Israël et d’y creuser des puits avec une grande ferveur. Le Talmud abonde en éloges envers celui qui plante le sol sacré. On cite à ce propos l’enseignement suivant : si l’on est en train de cultiver le sol d’Israël et que l’on vienne nous annoncer l’arrivée du Messie, on devra d’abord terminer son activité en cours, et ensuite seulement aller à la rencontre du Messie. Est-ce à dire qu’un plant est plus important que le Messie tant attendu ? Assurément non, mais il faut comprendre que ces deux points apparemment différents ne constituent que deux aspects d’une même dynamique : la résurrection du peuple juif sur sa terre et l’avènement messianique.

6

www.ronyakrich.com www.ronyakrich.com/blog


7


Un regard sur la haftara

« Je suis, Je suis celui qui vous console… »

Cette haftara commence par un doublon  : ‫אנכי אנכי‬ ‫«( הוא מנחמכם‬ Je suis, Je suis celui qui vous console… », Isaïe 51, 12). Cette répétition apparemment surabondante du mot ‫ אנכי‬a retenu l’attention des commentateurs, et le Yalqout Chim’oni (Yecha’ya 474) l’explique par la parabole suivante : «  Cela ressemble à un roi qui aurait chassé la reine de son palais. Quelque temps après, cependant, regrettant de l’avoir bannie, il lui demanda de revenir auprès de lui. Celle-ci accepta, mais elle exigea pour prix de son consentement que son mari double la somme inscrite à son profit dans son contrat de mariage.  Il en est allé de même pour la consolation que le prophète Isaïe a annoncée à Israël : c’est comme si le Saint béni soit-Il lui avait dit : “Je t’ai dit au Sinaï :’‫אנכי ה‬ ‫( אלקיך‬Je suis Hachem, ton D.ieu, Ex 20, 2) ; mais dans la Jérusalem future, Je te dirai : ‫אנכי אנכי הוא מנחמכם‬, et doublerai ainsi l’affirmation de Ma présence.ˮ »

8

Jacques Kohn


Rav Yaakov Lévi Rav du moshav Revaya

Journal d'un Rabbin au moshav

Retrouvailles

La maladie d’Alzheimer touche principalement les personnes âgées. Elle est caractérisée entre autres par la perte partielle ou totale de la mémoire. Certains anciens de notre mochav n’échappent malheureusement pas à cette affection douloureuse : il y a quelques temps de cela, une vieille dame sortit par une journée glaciale de la maison de sa fille, chez laquelle elle habitait, pour aller… nulle part.

Dans une société fermée, les informations vont à la vitesse de la parole et, comme une traînée de poudre, nous avons immédiatement su que B. avait quitté le cocon familial sans but précis. Imaginez le désarroi et le chagrin de ses proches, chacun essayant en vain de trouver une réponse aux questions que tous se posaient. Comment discerner le fil imaginaire qu’elle aurait dévidé derrière elle, a fortiori lorsque la vue est brouillée par les larmes et l’incertitude ? L’horizon d’un moshav n’est que collines, champs, vergers et nature vierge. Personne à qui demander ; à quoi bon placer des avis de recherche ? Dans ces conditions, tout cas, il ne s’agissait ni d’un criminel en fuite, ni d’un fugueur, outil médiatique est superflu. D’autant plus que, dans ce mais d’une personne en détresse et qui ne le savait peutêtre même pas elle-même. Il y eut sur-le-champ une sorte de mobilisation générale sans mot d’ordre. Tous, mais vraiment tous, commencèrent à chercher une aiguille dans une botte de foin en pensant que la personne en question continuerait de marcher peut-être jusqu’à l’épuisement. En fin d’après-midi, casaniers comme bohêmes soulevaient chaque pierre, faisaient le tour de chaque arbre : les versants du Guilboa sont si étendus, et la vieille mère si fragile. Les uns étaient encore dans leurs habits de travail, les autres en tenue de cérémonie. Des signes d’inquiétude se voyaient sur le visage de chacun, au fur et à mesure que les dernières lueurs du soleil s’éteignaient et que les lampes de poches s’allumaient. D’autres volontaires se joignirent au groupe à la façon d’une spirale qui se développe : des kibboutzim environnants, des autres moshavim, de Beth Shean tout proche, les uns à pied ou à cheval, les autres en voiture ou en quad. Tous cherchaient dans le but de trouver, mais peut-être aussi d’avoir l’honneur d’annoncer : « C’est moi qui l’ai trouvée ! »

10

En observant tout ce monde aux premières heures du matin, je ne pouvais m’empêcher de mêler à mon inquiétude un léger sentiment de fierté : cette solidarité spontanée, cette effervescence, ce souci à l’égard d’une personne qui, pour la plupart, leur était inconnue. Le peuple d’Israël était présent, et dans son âme et dans son corps. On retrouva la vieille dame au matin, assise au pied d’un arbre, choquée et exténuée, mais saine et sauve.


Perles de halakha

Rav Eliézer Melamed

Roch yéchiva et Rav du yichouv de Har-Brakha.

Comment fixer une mézouza Le principe essentiel en matière de fixation de mézouza est le suivant  : la mézouza doit être fixée de façon stable, constante, de façon qu'elle ne tombe pas avec le temps. Le Choul’han ‘Aroukh écrit  : «  Comment la fixe-t-on  ? On l'attachera avec des clous sur le montant de la porte, ou bien on creusera un orifice dans le montant et l'on y fixera la mézouza. Mais on ne creusera pas un orifice allant jusqu'à une profondeur d'un téfa'h (environ 8 cm), car de cette façon la mézouza ne serait pas valide  » (Yoré Déa 289, 4). La façon de fixer une mézouza avec des clous est simple et bien connue. La deuxième possibilité indiquée par le Choul’han ‘Aroukh consiste à creuser un peu du côté droit de la porte, et à déposer la mézouza dans l'orifice, puis de revêtir ses côtés de ciment et sa face externe de verre, afin qu’elle soit visible à ceux qui entrent et sortent.

12

De nos jours, on trouve des portes de métal, où il est difficile de fixer une mézouza par des clous ou des vis. La question se pose donc de savoir si l'on peut fixer la mézouza avec de la colle. Les A'haronim ont décidé que l'essentiel était que la mézouza soit solidement fixée, de façon qu'il ne soit pas à craindre qu'elle tombe ; aussi est-il permis de fixer la mézouza par de la colle. Quant au scotch (papier adhésif), il plane un certain doute : d'un côté, il est clair qu'avec le temps le scotch ne tiendra plus  ; de l'autre, on peut supposer qu'il tiendra pendant quelques mois. En pratique, il vaut mieux se servir de la colle la plus forte  ; mais a posteriori, si l'on a fixé sa mézouza avec du scotch, on est quitte, à condition que cela soit de nature à rester stable pendant au moins trente jours. Traduction : Jean-David Hamou


Rav Shlomo Aviner

Rav de Beth-El, roch-yéchiva d'Atéret Cohanim, Jérusalem

L’intolérance religieuse existe

(2ème partie)

L’homme de foi doit s’efforcer de ne pas mésestimer l’athée ou l’agnostique. Même celui-ci est souvent animé d’une exigence morale ; mais cette exigence a parfois été déçue par des notables religieux sans rigueur.

Chez l’athée, tout n’est pas que scepticisme. Un athée peut être moralement très rigoureux sur la dignité et le respect de la personne. Bien plus : en non-religieux épris de tolérance, il rejette les diverses expressions de fanatisme, religieux ou politique, qu’il observe chez certains religieux. Il ne croit pas que la Torah le rendrait plus moral. Il se considère pleinement moral à l’extérieur du cadre religieux. Bien entendu, lorsque la morale a la foi pour origine, elle a infiniment plus de force (cf. Rav Avraham Yits’haq Kook, Orot Haqodech 3, 2)  ; mais l’athée ne pense pas qu’il en soit ainsi en pratique. Il voit bien les intrigues des religieux et les sombres histoires dans lesquelles des rabbins sont aussi impliqués. Il ne juge pas la religion d’après les déclarations d’intention mais d’après ce qui ressort de la vie de tous les jours (cf. Rav Kook, Eder Hayaqar p. 35). Avec sa morale universaliste et nationale, il se considère comme plus

stable en se tenant précisément à l’écart de la religion. Hélas, déplorait le Rav Kook, il est loin d’avoir tort (ibid. p. 39) ! Il n’est que de rappeler les considérations des maîtres du Talmud sur le sage, affable dans ses relations d’affaires et qui parle avec calme (Yoma p. 86). L’éminent rabbin Rav Moché Harlap écrivit en ces termes à David Ben-Gourion, non-religieux, et dans une certaine mesure homme de gauche  : «  L’âme d’Israël ne saurait trouver la sérénité qu’en dévoilant tout ce qui a trait à sa sainteté.  » C’est pourquoi, poursuivaitil, il faut mettre un terme à la profanation du Chabbat et réprouver la consommation d’aliments interdits. Le grand homme d’Etat lui répondit qu’il était d’accord avec la plupart de ces exigences. Cependant, lui fitil remarquer, «  ce qui a trait à la sainteté de l’âme juive ne se limite pas au Chabbat et aux interdictions alimentaires ; elle a aussi bien d’autres exigences : rendre la justice sans dérogations, faire montre de générosité, ne pas exhiber son zèle religieux (Michée 6, 8), ne pas parler avec hypocrisie, ne pas médire, ne pas porter préjudice à autrui ni l’humilier (Ps 15), ne pas tromper (Dt 16) et, pour citer l’exigence la plus connue, aimer son prochain comme soi-même (Lv 19, 18). «  Je suis persuadé, conclut-il, que vous incluez aussi tout cela dans “ce qui a trait à la sainteté de l’âme d’Israëlˮ, et que vous ne voulez pas donner à penser que la fidélité à son égard se limite au fait de ne pas consommer d’aliments interdits ! » On ne doit pas induire autrui en erreur. Il convient aussi de préserver dans son intégralité le patrimoine de sainteté inhérent à notre peuple, exigence que ceux qui déclarent parler au nom de la religion ne respectent pas toujours (Rav Kook, Lettres, 13 adar II, année 1951). David Ben-Gourion, lui aussi, était loin d’avoir tort. D’ailleurs, le roi David l’avait précédé en faisant reposer la Torah sur onze principes moraux (cf. Ps 15, cité par Makot 24a). En conclusion : avant de corriger autrui, corrigions-nous nous-même.

14

Traduit par Maïmon Retbi, en collaboration avec le Makhon Méïr m2126retbi@bezeqint.net


Raoul Spiber

Enseignant à Hemdat Hadarom

Gâcher, c’est criminel ! Lé-ilouï nichmat Henriette Kouhana, qui nous a quittés ce mois-ci.

«   Si tu es arrêté longtemps au siège d'une ville que tu attaques pour t’en rendre maître, tu ne dois cependant pas en détruire les arbres en portant sur eux la cognée : ce sont eux qui te nourrissent, tu ne dois pas les abattre. Oui, l'arbre du champ c'est l'homme même, tu l'épargneras dans les travaux du siège. Seulement, l’arbre que tu sauras n’être pas un arbre fruitier, celui-là tu peux le sacrifier et l'abattre pour l'employer à des travaux de siège contre la ville qui est en guerre avec toi » (Dt 20,19-20). (Maïmonide, Hilkhot Melakhim, chap. 6). Le texte de la Torah donne à penser qu’il y aurait une interdiction fondamentale  : il ne faut pas détruire les arbres fruitiers, même en pleine guerre. Cette interdiction est rapportée dans la Halakha avec une nuance : « Celui qui détruit un arbre fruitier est coupable d’avoir transgressé une interdiction de la Torah… Mais si cet arbre nuit aux arbres ou aux plantations voisines, ou si son bois est précieux, il est permis de l’abattre »

Contrairement à la plupart des interdits de la Torah, celui-ci n’est pas absolu, il disparaît quand il y a un profit. Mais alors, que reste-t-il de l’interdit ? Nos Maîtres apprennent de ce texte la notion de  bal tach’hit, l’interdiction de détruire, d’abîmer pour rien, simplement parce que c’est à moi, parce que j’en ai la possibilité. C’est l’interdiction du vandalisme. Le fait qu’un bien, un élément de la Création m’appartienne ne me donne pas le droit de le détruire vainement : je ne dois pas oublier qu’il m’a été confié. Mais la Torah va plus loin : non seulement il est interdit de détruire inutilement l’arbre fruitier, mais il est aussi interdit de le sous-utiliser. S’il était possible d’arriver au même résultat  – par exemple de construire l’enceinte du siège avec un arbre non-fruitier se trouvant à proximité –, alors on commettrait une faute en abattant l’arbre fruitier. Brûler un arbre fruitier pour profiter de sa combustion, c’est aussi du gaspillage. Le principe de bal tach’hit  nous impose d’optimiser les ressources mises à notre disposition. Nous avons des comptes à rendre sur la façon de consommer ce qui nous appartient ! Le calendrier juif veut que la paracha Choftim soit toujours lue au début du mois d’éloul, dans cette période où nous nous préparons à célébrer Roch Hachana. La Torah nous invite à examiner le bal tach’hit, le gaspillage de toutes les ressources qui ont été mises à notre disposition, et à nous interroger sur l’usage que nous en avons fait. Ce devoir ne porte pas uniquement sur nos ressources matérielles. Il ya du bal tach’hit  de nos aptitudes, de notre temps, de notre vie. Nous sommes généralement fiers de notre intelligence, de nos talents. Oui, nous avons tous des dons. La notion de bal tach’hit nous rappelle que nous ne devons pas gâcher ces dons : nous avons le devoir de les utiliser à leur niveau le plus haut !

16

Raoul Spiber est responsable du projet Responsa de l’Université Bar Ilan pour les francophones www.franceresponsa.com


Rabbanite Liora Méïr Directrice de la Midracha Ora de Netanya

La Vague de la Guéoula

«  A la fin des temps, les Justes planeront au-dessus des eaux  ». (Sanhédrin 92b). Prophétie étrange, qui est pourtant censée bientôt nous concerner… Le message des Sages se cache toujours dans leurs mots, et les métaphores qu’ils utilisent sont tout aussi significatives que les idées que ces métaphores véhiculent. L’expression « planer au-dessus de… » évoque bien sûr la capacité à se dépasser ou à surmonter une certaine situation. Il reste néanmoins à comprendre le sens du symbole de l’eau.

Le terme de la Guéoula (Délivrance) se rapprochant éminemment, le yétser hara (penchant au mal ou ego) se sent menacé par la qédoucha (sainteté) grandissante. Le yétser hara investit donc toutes ses dernières forces pour nous empêcher de devenir des agents de la Délivrance. Cette entreprise se reflète principalement dans la communication moderne, dont le niveau moral se dégrade de plus en plus.

la trame de tout discours, tant au niveau individuel qu’international, en submergeant l’espace psychique comme une vague destructrice pleine de passions égocentriques.

Pour obéir à la prophétie et être capables de surmonter ces eaux polluées par le lachon hara (médisance), il faut affiner nos énergies liées au Hod (séfira ou attribut à énergie dite « féminine », responsable du langage de Paix, En effet, la ‘Hokhma (intelligence analytique, dite de type à l’exemple d’Aharon le grand-prêtre), en développant « masculin »), dont l’eau est le symbole, s’est développée notre écoute et notre sensibilité aux messages d’autrui tout au long de l’histoire à travers un langage empreint et la délicatesse de notre propre langage. d’orgueil et d’agressivité. Les paroles négatives (souvent d’apparence amicale !) sont devenues aujourd’hui Mais il faut comprendre qu’à l’image d’un tsunami

déclenché par des séismes sous-marins, le sens et le flux de nos paroles deviennent tourmentés lorsqu’au fond de l’océan de nos sentiments, le terrain du cœur est convulsé de colère et de convoitise. Il est donc nécessaire, non seulement de travailler directement sur le style de notre langage, mais surtout sur la qualité de notre affectivité, moteur de la communication. Pour cela, la ‘Hassidout nous enjoint de développer la vertu de miséricorde : c’est-à-dire d’aiguiser notre conscience et notre sensation (grâce à l’étude et à la hitbonénout, méditation) à l’idée que l’autre et moi ne faisons qu’un (puisque D.ieu est la source commune de notre existence), au point d’être sensible aux aléas de la vie d’autrui comme s’il s’agissait de la mienne propre ! Au niveau social, cette ouverture à l’autre se dévoile à travers l’idée et la conviction qu’une société saine et sainte, digne de la royauté du Machia’h, se construit grâce à l’assemblage de toutes les nuances de spiritualité (y compris quand celle-ci émane de ceux dont la seule expression religieuse se situe dans l’idéal national !), l’essentiel étant d’avoir comme but commun la sauvegarde du peuple d’Israël sur sa terre. Lorsque nos cœurs deviendront ainsi aimants et tolérants à l’égard des diverses possibilités de réalisation du Service divin, nous vaincrons alors le danger de la vague de communication négative  : celle-ci se pulvérisera en milliards de gouttes de pluie bienfaisante : paroles de bénédictions annonciatrices de la Guéoula chelema (Délivrance parfaite) !

18

liora.meir@gmail.com


Maayané Hayechoua

Rabbanite Yemima Mizrahi

Epurez votre tempérament ! Aurez-vous, D.ieu préserve, encore une année difficile ? A l’approche de la nouvelle année, les « diseurs de bonne aventure » en tous genres deviennent soudain populaires : cartomanciens, numérologues, spirites… La Torah les appelle mena’hachim (devins). Notre paracha explique que la prophétie concernant ce qui doit nous arriver est en réalité entre nos mains, comme le suggère l’expression : « Un prophète de ton entourage » [littéralement en ton sein] (Dt 18, 13). Vous pouvez, par la force contenue dans vos actes et vos prières, surtout au mois d’éloul, vous préparer une excellente année. Comment ? Il faut, en éloul, éviter plus que jamais les disputes et les dissensions. « Quand un jugement surviendra [ce verbe peut aussi se lire : étonnera] entre deux antagonistes… » Le Leqa’h Tov explique : « Si vous vous étonnez des durs décrets – D.ieu nous en préserve – que l’Eternel a imposés cette année, plaies etc., sachez que la source de tous ces maux dépend des “paroles de querelle en tes portesˮ ». C’est la discorde qui a rendu votre jugement erroné, et qui a par conséquent influé négativement sur votre avenir. Le Talmud rapporte une anecdote : un hassid (homme pieux) auquel sa femme avait cherché querelle la veille de Roch Hachana partit dormir au cimetière. Il signifia ainsi que toute dispute peut être fatale à cette date. Il y entendit deux âmes disserter entre elles : « Parcourons le monde, dit l’une, et voyons de quoi la nouvelle année sera faite. » L’autre, âme d’une femme défunte, répondit : « Je ne peux pas. Il a été décrété que je serais enfermée. » La première partit donc seule. Elle dit à l’autre : « La récolte de ceux qui ensemenceront pendant le premier quart de l’année sera frappée. » Le hassid entendit cela. Alors que tous ensemencèrent dès la première période

20

de pluie, lui ne le fit qu’à la seconde et il s’enrichit. Sa femme lui demanda d’où il savait qu’il fallait agir de la sorte. Il lui relata les faits. Un peu plus tard, elle se disputa avec sa voisine, qui était précisément la mère de la défunte. Elle lui dit : « Vous ignorez certainement que votre enfant défunte a été gravement châtiée, et qu’elle ne peut parcourir le monde. » L’année suivante, quand le hassid se « rendit aux nouvelles » au cimetière, il entendit la première âme dire à l’autre qu’elle ne pourrait plus lui prédire l’avenir, car ses précédentes paroles « étaient tombées dans l’oreille des vivants » (Berakhot 18b). A première vue, le hassid a fauté en interrogeant l’avenir auprès des morts et en se fiant à leurs indications, mais là n’est pas la morale de notre histoire. Nos Sages, de mémoire bénie, veulent nous faire comprendre que, si cet homme sut se conduire avec intelligence, économiquement parlant, ce ne fut que grâce au fait qu’il évitait à tout prix la discorde. Mais il perdit cette bénédiction l’année suivante car sa femme avait pris part à la discorde. Toute tentative de prédire l’avenir tombe sous le coup de l’interdiction de « consulter les morts », de s’adresser à des éléments figés. La Torah exige des vivants de se dominer et leur donne, en contrepartie, le pouvoir de dominer leur avenir. Entrez de plain-pied dans la nouvelle année, passez dans une année bien meilleure, car « toute personne qui sait épurer son tempérament voit ses fautes remises ».

Traduction : Yeochoua Sultan


POINTS DE VUE La presse israélienne lue et

Ça éclate Cette semaine, il semble que la période faste de Binyamin Netanyahou se soit achevée, près d’un an et demi après son accession au pouvoir. Cette période n’a pas été agréable mais, tout compte fait, le Premier ministre a aidé la chance à jouer en sa faveur. Malgré la flottille turque de la haine, malgré l’ONU qui multiplie les commissions d’enquête, malgré Obama, froid comme un glaçon, et malgré les crises sans précédent auxquelles Netanyahou a lui-même conduit, cette période sera considérée comme positive. Quatre bonnes cartes ont joué en la faveur du Premier ministre : l’excellente conjoncture économique, la situation déplorable du chef de l’opposition, Tsipi Livni, le comportement du Président Obama, devenu une sorte de caution électorale au bénéfice du Premier ministre, et l’état de la sécurité, stable et même renforcée. Or cette semaine, un pan important de cette configuration favorable s’est déchiré. L’état de la sécurité, à ce qu’il semble, n’est plus stable. Après deux attaques – aux extrémités sud et nord du pays – tentons d’expliquer ce qui engendre cette instabilité. Les coups de feu provenant de tireurs d’élite, l’envoi de missiles Grad, ne sont pas dus à quelque main hésitante, tremblant sur la gâchette. C’est une escalade. Israël paye tout d’abord le prix des pressions croissantes exercées sur l’Iran. Mais à côté des sanctions, assorties de propos de plus en plus insistants sur la possibilité d’une intervention militaire, il y a d’autres facteurs d’accélération d’un conflit, d’un l’embrasement qui n’en est pas encore au stade de la conflagration. L’un d’entre eux est la possible reprise de pourparlers directs entre Israël et l’Autorité palestinienne. Un processus de paix rendu plus intensif annonce toujours une guerre, d’intensité plus ou moins faible. L’activité conjointe de la Turquie, de la Syrie et du Hezbollah, activité inquiétante menée depuis quelques mois, risque elle aussi de figurer parmi les facteurs d’embrasement à la frontière. De même, l’activité internationale hostile qui se déploie autour d’Israël sous la direction de l’ONU crée le sentiment que tout pays ou groupement qui s’essaierait à des provocations contre Israël resterait impuni.

24

ministre ; il permet à Hillary Clinton, au département d’Etat et au Pentagone de mener une politique un peu plus amicale à l’égard d’Israël. Mais Obama possède un second ministère des Affaires étrangères : l’ONU, par le biais duquel il conduit une politique anti-israélienne. L’axe Obama/Susan Rice est ardent. Obama a joué sa partie, cette semaine, en annonçant le retrait des troupes américaines d’Iraq : « J’ai promis que la mission militaire en Iraq s’achèverait le 31 août 2010, et c’est ce que nous allons faire », a-t-il annoncé lundi à Atlanta. Il y aura une réduction sensible des effectifs, de 144 000 à 50 000 soldats, avant la fin du mois. Avant la fin de l’année, les soldats restants seront à leur tour rapatriés, et le croissant chiite dont on parle depuis près de cinq ans sera comme une faux suspendue sur le Moyen Orient. Ces annonces de retrait, le Président américain les fait entendre à un moment où il semble s’affaiblir. Des sondages estiment à près de 55% l’opposition à Obama. Le soutien dont il bénéficie est en moyenne de 45%.

Tout cela concourt à créer une mauvaise atmosphère au Moyen Orient. Le ministre de la Défense Ehud Barak a beaucoup parlé, au début de l’été, d’un risque de guerre au nord. Des personnalités de l’aile droite du gouvernement avaient remis en cause ses estimations, qui sonnaient comme une prophétie de nature à déterminer elle-même ce qu’elle annonce. Aucune des parties en présence, objectait-on, n’avait intérêt à l’embrasement, et l’Iran moins que tout autre. L’été serait, disait-on, semblable à tout autre été routinier, il n’y aurait pas de guerre ; Barak essayait d’apeurer le peuple pour relancer le processus de paix. Le problème est de savoir ce que l’on entend par « été routinier ». Un été conflictuel est parfaitement «  routinier  ». Et si l’on y adjoint un «  processus de Le Président Obama est l’homme qui donne à l’ONU paix », cela peut se transformer en conflagration. la permission de se déchaîner contre Israël. A la Maison blanche, il adresse des sourires au Premier Amnon Lord, Makor Richon 6 août 2010


POINTS DE VUE traduite par François Gallico

Comment Netanyahou construit l’Etat de Palestine Une plaisanterie amère prétend que le slogan «  Seul le Likoud est capable  » n’est en réalité que la première moitié de la phrase  : «  Seul le Likoud est capable de réaliser les désirs de la gauche ». Et de fait. Lorsque l’on passe en revue les dirigeants du Likoud de ces dernières décennies, il est aisé de constater qu’il s’agit en pratique de dirigeants qui ont renoncé à des territoires, de façon effective, et ont expulsé des Juifs. Il n’est pas nécessaire de trop forcer sa mémoire  : Begin a abandonné à l’Egypte le Sinaï, plus grand territoire de l’Etat d’Israël, en échange d’une paix froide et stérile  ; Ariel Sharon, alors qu’il dirigeait encore le Likoud, a expulsé de leurs maisons des milliers de Juifs lors du misérable démantèlement du Goush Katif et du nord de la Samarie, dont nous souffrons encore aujourd’hui. Netanyahou, lui non plus, n’est pas resté les bras croisés : durant son premier mandat, il distribua de larges territoires aux Arabes palestiniens dans le cadre des accords de Wye. Mais pourquoi se tourner vers le passé quand le présent est là, qui s’offre à notre observation  ? Le Premier ministre actuel construit de ses propres mains l’Etat palestinien, chose dont la gauche rêve depuis de longues années. Le germe de la calamité, c’est lors de son discours de Bar Ilan que Netanyahou l’a semé, lors de la très grave déclaration dans laquelle il exprimait son soutien à l’idée de « deux Etats pour deux peuples ». Il est inutile de rappeler que cette déclaration contredit expressément le programme du Likoud, sur lequel Netanyahou a été élu, contredit ses propres positions constantes, et contredit la simple logique  : à l’ouest du Jourdain, il n’y a d’espace que pour un Etat, qui n’est pas particulièrement grand en soi. La formation d’une sorte de créature hybride, deux Etats enchâssés l’un dans l’autre, avec des frontières intenables interdisant à l’un et à l’autre de disposer de son espace vital et de s’assurer une défense minimale, est une absurdité. De plus, selon ce système, le « petit Israël » inclurait encore en son sein une forte minorité arabe, laquelle ne cesse de se développer et avoisine déjà les 20% de la population à ce jour. Le perfide projet des « deux Etats » n’aurait pour effet que de créer deux Etats terroristes fondamentalistes et débarrassés de leurs Juifs, Gaza et la Judée-Samarie, à la porte

d’un troisième Etat, Israël, où vivraient deux nations, Juifs et Arabes. Qui peut douter du fait que les Arabes d’Israël exigeraient tôt ou tard de transformer Israël en «  Etat de tous ses citoyens  », menaçant, s’ils ne l’obtenaient pas, de proclamer leur « guerre d’indépendance » ? Que ferions-nous alors ? Partager à nouveau la terre ? Ouri Ariel, député I’houd Haléoumi (Union Nationale) Besheva, 5 août 2010

25


Ils l’ont bel et bien dit Des voix contre l’antisionisme, l’antisémitisme, et ce qui se cache en dessous…

Ils ont le pétrole…  : Pour la troisième fois depuis le début de l’année, la centrale électrique de Gaza doit fermer faute du fuel dont la prive l’Autorité palestinienne. L’UE fournissait autrefois directement 65.000 kwh à la centrale, mais l’AP a voulu gérer ces livraisons ; depuis lors, cellesci ont été fréquemment interrompues. Pourtant, l’argent continue à être versé à flots : en 2010, 158 millions d’euros ont été alloués aux Palestiniens par la Commission européenne. Un haut fonctionnaire européen précise que « ce soutien à l’Autorité palestinienne souligne la grande confiance qu’à l’Union européenne dans les capacités du ministère des Finances palestinien à gérer les fonds selon les critères internationaux les plus élevés ». Ces bailleurs, lorsque les fonds sont versés dans la Bande de Gaza, tentent-ils de les conditionner à la libération de Gilad Shalit ? Il n’en reste pas moins que les Gazaouis sont soumis à une « punition collective », qui n’est pas le fait d’Israël. Celui-ci continue ses livraisons d’électricité à la Bande de Gaza, à raison de 120.000 kwh, selon un récent rapport de la CIA.    Hélène Keller-Lind. Désinfos.com

26

Nouvelle race de journalistes : Calfeutrée dans la sécurité des bureaux du journal, derrière l’écran d’un ordinateur, bardée de dépêches d’agences parfois non vérifiées et d’images souvent montées, truquées, volées, frelatées, une nouvelle race protégée de voyageurs est née : le témoin idéologue. Il est inutile pour lui de se déplacer. Il voyage par l’esprit. Son rôle n’est plus de voir et de décrire les faits. Lentement, mais sûrement, il rétrécit le champ de vision et d’évasion du lecteur. Insidieusement, il le phagocyte, l’intériorise dans sa propre idée de la réalité du fait. Le fait n’est plus vécu, il est perçu, voulu, décrété au nom d’une certaine perception du monde. Le lecteur n’est plus qu’un sujet à pervertir pour l’adhésion à une cause. Dans cette course à l’Audimat et à l’adhésion aveugle, le dévoiement des mots reste un élément majeur. De « terroriste » en « activiste », d’agression humanitaire en réponse disproportionnée, le témoin est «  embedded  » derrière les tanks, les mots et la censure. Pour être admis sans risque sur certains terrains sensibles, le voilà contraint d’adopter les méthodes, le

langage et les mythes de la partie observée. Josiane Sberro © Primo La tragicomédie libanaise, dont les acteurs sont les leaders politiques, a franchi cette semaine le mur du son. De gauche à droite, et des Chrétiens aux Chiites, on s’est félicité du « retour en grâce » de l’armée libanaise. Si souvent décriée, jugée (avec raison) à peine capable de régler la circulation, rampant aux pieds du Hezbollah et de la Syrie, transparente face à l’«  ennemi sioniste  », son «  action d’éclat  » à Adayssé aurait redoré son blason. Sans se rendre compte du ridicule de sa posture, la classe politique libanaise parle « de redistribution des cartes  » face à Tsahal. Elle affirme que si, jusqu’à présent, les officiers israéliens pouvaient faire comme si elle n’existait pas, depuis la « leçon » qu’ils ont reçue mardi, ils vont devoir changer de doctrine et compter avec notre «  fière armée  ». Il ne viendrait ici à l’idée de personne de déclarer publiquement que le fait d’assassiner un lieutenant-colonel adverse, occupé à la supervision de travaux de jardinage, n’a rien d’un exploit militaire. C’est plutôt un acte mafieux sommaire, digne des républiques bananières, qui ne mesurent pas les conséquences de leurs agissements. Un acte qui ne change rien au rapport de force, de un milliard à un, qui prévaut entre les deux armées. Non seulement au niveau des armes en présence, mais également à celui du courage, de l’intelligence et de la dignité. Michel Behé. Metula News Agency.


Par Nehama Levy

Antisionistes et antisémites : Le mémorial de la déportation de la ville de Marmande a été souillé par des tags. Sous les noms des camps de concentration, on lit « mensonges » et plus loin les mots « sionisme », « intérêts », « argent », ou encore le symbole du dollar. « J’ai honte pour Marmande, fulmine le maire, Gérard Gouzes. C’est une triste première. Je ne peux pas croire que des Marmandais puissent être à l’origine de ça. » Le maire a raison. C’est une triste première. La profanation d’un cimetière juif ou d’une synagogue pouvait passer pour de l’antisémitisme. Les bonnes âmes prétendaient qu’il ne fallait pas confondre avec l’antisionisme. La démonstration est faite : il s’agit bien d’un même état d’esprit, d’une seule et même haine. Primo Info Express Toujours actuel  : «  (...) Tu déclares, mon ami, que tu ne hais pas les Juifs, que tu es seulement antisioniste. A cela je dis, que la vérité sonne du sommet de la haute montagne, que ses échos résonnent dans les vallées vertes de la terre de D.ieu : quand des gens critiquent le sionisme, ils

pensent Juifs, et ceci est la vérité même de D.ieu. L’antisémitisme, la haine envers le peuple juif, a été et reste une tache sur l’âme de l’humanité. Nous sommes pleinement d’accord sur ce point. Alors sache aussi cela : antisioniste signifie de manière inhérente antisémite, et il en sera toujours ainsi ». Dr Martin Luther King. Ecrits. 

27


28


Publi-reportage

Par Nehama Levy

Dans une cave de la vieille ville de Safed règne une activité frénétique. Plusieurs personnes s’affairent au sauvetage de filles juives, qui se sont liées à des jeunes hommes arabes et sont désormais dans des situations inextricables. Ya’akov (pseudonyme), l’un des fondateurs de l’organisation, est au téléphone. Les appels se succèdent sans répit. « Excusez-moi, mais c’est vraiment une question de vie ou de mort, m’explique Ya’akov. Les gens pensent que lorsque la jeune fille est sortie du village arabe, son problème est réglé. Mais le gros du travail commence après. Ces jeunes filles sont en général dans un état psychologique très délicat et il est très important de les « reconstruire ». Le processus prend parfois des années. » Question – Qu’est ce qui amène une jeune fille juive à se lier à un Arabe ?

fasse comme s’il n’était pas au courant de la situation, afin que la jeune fille ait un point d’appui à la maison.

Nékouda Tova  : Plusieurs facteurs jouent, dont la détresse économique. Soudain, un homme très généreux apparaît, qui offre des cadeaux onéreux, invite dans des restaurants raffinés. La jeune fille succombe.

Question – Quelle aide peut espérer une telle jeune fille de l’association « Nékouda Tova » ?

Le deuxième facteur peut être un manque d’amour de la part des parents. Cela pousse la jeune fille à chercher de l’affection

N.T.  : Elle peut en attendre toute l’aide possible  : de l’amour sans limite, la reconstruction de sa personnalité, de son identité et de sa dignité personnelle, un suivi psychologique professionnel, un soutien économique et une orientation professionnelle.

Mais la raison la plus déterminante est que ces jeunes Juives souffrent d’un cruel manque de connaissance de leur identité juive.

Question – Quelle est la différence entre l’association «  Nékouda tova Safed  » et l’association «  Yad Leahim » ?

Question – Est-ce que ces filles sont en danger ?

N.T. : L’association « Yad Léahim », D.ieu les garde, agit principalement sur des cas a posteriori, c’est-à-dire des filles qui habitent déjà dans des villages arabes. De plus, leur activité se concentre au Sud du pays.

N.T.  : Parfaitement. On ne parle pas simplement de danger spirituel. Beaucoup de ces filles subissent de très graves abus psychologiques ou une terrible expérience de viol. Une fois au village, elle devient la servante du mari et de sa famille. Question – Que doivent faire les parents pour que de telles tragédies n’arrivent pas ? N.T.  : La chose la plus importante est de donner beaucoup d’amour. Les enfants doivent pouvoir parler de tout sujet avec leurs parents. Enfin, éviter d’évoquer en permanence le manque d’argent, car cela qui donne le sentiment que l’argent est la valeur primordiale et que tout moyen est légitime pour l’obtenir. Question – Que doivent faire des parents dont la fille a entamé une telle relation ? N.T. : La chose à ne surtout pas faire est de rejeter la fille. Il faut essayer de parler avec elle et veiller à ne pas l’attaquer de front, ce qui créerait immédiatement une réaction de repli. Il est préférable que l’un des parents

30

L’association «  Nékouda tova Safed  » agit en amont du problème, et tente de défaire un lien qui vient de se créer. Nous agissons actuellement particulièrement dans le Nord du pays. Question – Est-ce que la condition d’accès des jeunes filles dans la « maison chaleureuse » est leur Téchouva (repentir) ? N.T. : Nous croyons qu’il ne faut pas imposer la religion, que cela peut l’éloigner de la Torah. On ne peut obliger une femme vivant avec un Arabe à l’abandonner, et on ne peut pas non plus l’obliger à observer la Torah et Ses commandements. La chose doit venir du cœur de la jeune fille. A propos de Téchouva (repentir), le fait même que la jeune fille abandonne son conjoint arabe et qu’elle rejoigne son peuple n’est-il pas le plus grand des repentirs ?


Mazal Tov !

A notre très chère Régine : nous ne te souhaitons que des bonnes choses! De la part de Tata Nelly et tes cousines de Jérusalem. A Tonton Pierrot : bienvenue en Israël pour la bar-mitsva de Gabriel  ! De la part de Rocaro. A Rémi Pierre, Sylvie et Ava Drai pour la bar-mitsva de Gabriel. Qu'il devienne un homme droit et bon, qu'il soit toujours fier de ses origines et n'oublie jamais le chemin de la Torah. Que cette bar-mitsva a Jérusalem soit le début d'une longue histoire d'amour entre lui et Israël. De la part Tata Nelly et des cousines de Jéru. Bienvenue à notre cousine israélienne Shelly Sarah Lila Taieb. Que tu apportes beaucoup de joie, santé et réussite à toute ta famille, sans oublier un bon anniversaire à ta grande sœur Shirel. Vos cousins qui vous aiment très fort - Liora, Adam et Serah' Sarah. Mazal tov à Eva Abitbol et David Touboul pour leur mariage qui se tiendra Be"H Roch Hodech Eloul à Jérusalem. Joie, bonheur, santé,  richesse et longue vie dans l'accomplissement des mitsvot. Mazal Tov aux mamies Abitbol & Simon ! A la famille Bouhana - Fabrice, Fabienne, Elie et Ruben - pour leur Alya au sein de la communauté de Har Homa. Brakha veatsla’ha de la part des Uzan.

32

A Mamie Marlène pour son anniversaire, jusqu'a 120 ans, en bonne santé ! De la part de tous tes petits-enfants, enfants, gendre et belles-filles. Au rav Eliyahou-Ariel Edery et son épouse, à l'occasion du mariage de leur fille Avigaïl avec Tsvi Yehouda Reich, de la part de toute la communauté francophone de Har 'Homa, avec toutes nos bra'hot. Mazal tov ! A Keren et Philippe venus se marier en Israël ! Mazal Tov aux familles Kakon et Toledano de la part de David Bensoussan et de leurs anciens amis de Toulouse. Bienvenue à notre cousin Benjamin, venu tout droit du Canada pour visiter la famille et le pays ! On te souhaite de faire le plein de bons souvenirs et de renouveler l'expérience, sans trop attendre, avec toute ta famille ! Tonton David & family ! A Gilles et Yaël pour la naissance du petit Hillel : nous leur souhaitons tout le bonheur possible ainsi qu’à Eden Ruth et Adam, sa sœur et son frère. Qu’il grandisse dans la joie et la Torah, toujours entouré par les supers grands-parents Botton  & Sperling. Amen  ! De la part de toute l’équipe du Ptit Hebdo. Avital-Noa souhaite Yom Nissouyim Saméa'h à papi et mamie Tario.


LA Recette de Mikhal Sinaï

Cuisses de poulet (ou de canard) aux figues fraîches (Bassari) Les figues fraîches sont arrivées. C'est l'occasion d'honorer ce fruit d'Israël dans un plat savoureux.

Préparation : 1. Dans un plat creux préparez une marinade en mélangeant l'huile, le vin blanc, le romarin, les baies de genièvre légèrement écrasées, le sel et le poivre. 2. Roulez les cuisses dans la marinade et laissez macérer une heure. 3. Si les figues sont grosses coupez les en deux. 4. Préchauffez le four à th.6 (180 degrés) 5. Egouttez les cuisses et faites les dorer sur le feu vif dans une pièce sans matière grasse. La recette sera plus goûteuse. 6. Découpez 4 grands papiers d'aluminium et déposez sur chacun d'eux une cuisse et des figues. Arrosez d'un peu de marinade. Refermez les papillotes. Enfournez 30 min.

Ingrédients pour 4 personnes : • 4 cuisses de poulet • 1 Douzaine de petites figues pas trop mûres • 10 cl de vin blanc • 4 cuillers à soupe d'huile d'olive • 1 branche de romarin • 8 baies de genièvre • Sel, poivre

Servez très chaud. 34


4 « Bonjour Shimon ! - Bonjour Mémé ! - Si tu me dis combien j'ai de bonbons dans ma main, je te les donne tous les deux. - Tu en as deux ! - Qui te l'a dit ?!? »

Ronen va voir sa Maman. « Maman, Maman... Je me suis fait mal ! - Où ça ? - Là-bas ! »

Pendant un cours de français, la maîtresse demande à Tsvi de conjuguer le verbe chanter : « Si tu chantes, tu dis quoi ? » Tsvi : « Je chante ». La maîtresse : « Très bien ; et si c'est ton Papa, tu dis quoi ? » Tsvi : « Arrêteeeeeeeeeeeeeeeeeeee !!! »

Le professeur demande à Gad : « Gad, 3 et 3 ça fait quoi ? - Match nul monsieur ! »

36


Abonnez-vous à Mibéreshit en français, anglais ou hébreu au 02-5887985

‫אפי צעצועים‬ ��������� ����������������������������������� ����������������� ���� ������������������������� ������ ��������� �������� ��������� ������ ������������������ ������������ ����������������������� �� ������������������� ���������� ������������������������������������������� �� ��� �������������� �������� ���������� ������������������������� � ������� ������������������� ��� ��������� ������������������������������������� ����� ��������������� ����������������������� ���������� ������ ��� ������� ������������� �� ������� � ���� ������������������������������������������������ ������ ��������������� ����� � ���� ��� �������������� ����� ���� ���������������������� ������������� ����������� ����� ��������������������������������������� �������������� ����������������������� ������� ���������������������������� ������� ����������!�� ��������� � ��������������������������������������������������������� � ������!���������������� ��� �� �� ������������ �������������������������� � ����������������������� ������ �� �������������� ������� ���������� ��������������� ��� �� � �������������� ����������� ������������������!������������������������������������� ���� � ���� � �������������������������"�������#��������� ���� �� ��� ��������������� � ������������������������������������ �������� � ��� ��������������� ���������������������� �!�������� �$��������������������������� ����� ���� �������!���� ������������ ����������������� ����%������ ������������������%������ �� �������� �����!����#��� �� �� �������������� ������ ���� ����������������"�� ���������������� ������ ��������� � 5@>>35><<54H5JHDA5<15J;<:9HF<0HI9:<> 4H719HI0:<>4949<0HI9:<> ‫ ההבדלים‬9 ‫������ ���������� מצא את‬

9 ‫מצאו‬ ‫הבדלים‬

38

Illustration : Ori Elon

59<B>=9;<>4:<>J0I9I39>JH5;695=9>I0H94949I93;5997<;


1 2 3 4

1 2 3 4

��������� ����������������������������� ��������������������� ����������������� �������������� ������������������������������������ ������������������������������������ ������������������������������������������ �� ������������������������������� ����� ��!���� ��������� ��� ���������� ����������������� ������ �"��������������������

39


pratiques Le Ptit Hebdo ne sortira pas shabat prochain Ki Testé (21.08.10), nous vous retrouverons  donc shabat  Ki Tavo (28.08.10) en pleine forme. Bonnes Vacances à tous !  L’equipe du P’tit Hebdo : Avraham, Rosy, Gilles, Vita,  Jean-David, Elodie, Nehama, Myriam, David, Philippe, Yehouda,  Melita, Manou, Yits’hak,et les autres...

Roch Yehudi présente: cours pour femmes du Rav Yaakov Elbyom. Likoutei Moaran - Rabbi Na’hman, le dim à 18h, Pensée du Rav Avraham I. Kook le dim à 19h30 68 rue Ahuza (Début des cours Dim. 15 Aout). Cours en hébreu. P.a.f 25 Sh. par cours. Rens. 054 2097575 Yaffa

Ilouy Nishmat

Natanya

Les Divrey Torah sont dédiés à la mémoire bénie

Programme Elloul à la Midracha Ora avec la rabbanite Liora Meir  : merc.11 aout: séance Relaxation fondée sur les secrets de la Thora, merc.18 aout: séance méditation Hassidique, merc. 25 aout: Conférence « le message de la Gueoula». Rens: 050-2660207

• De Yaëlle Fortunée Cohen z''l qui nous a quittés le 23 av dernier, après avoir traversé de long mois de souffrance, entourée de ses proches. Que son âme repose en paix. • Des 7 membres de la famille Bernshein Gotshtein décédés tragiquement lors d'un brutal accident de la route le 25 av dernier : Rav Arié, Rivka, Morde'hay, Henia et Yo'hanan Bernshtein, Malka et Moty Gotshtein. • De notre frère et oncle Elie Azoulay z''l que nous n'oublions pas. • Du lieutenant colonel Dov Harari, tué frontière libanaise à l' âge de 45 ans

à la

 Cours et conférences Annoncez gratuitement vos cours et conférences de Torah sur www.chiourim-info.com le premier portail d’information sur les chiourim!» Isroffice web et Chema  Israël présentent: la tournée du Rav Elie Lemmel : 20h30   • Vendredi 13 aout : 90, rue Wingate Chabbat plein à Herzlia (rés 054-7881713)   • Mercredi 18 aout  : syn zehor leavraham 14 kikar haatsmaout Natanya –  • Jeudi 19 aout : Beit habad francophone - 28 rehov trumpeldor Tel aviv – • Vendredi 20 aout : Gan Habad 128 Ein Netafim - Shahamon - Chabbat plein à Eilat en compagnie du Admour de Kalov (rés 054 610 62 02) • Dimanche 22 aout : Beit Haknesset Nahal Tsion : rue Nahal Timna Ramat bet Chemech • Mardi 24 aout  : Matnass Divre Haim 2 rue Breslav  Beirar Illit • Mercredi 25 aout : Synagogue des tunisiens 4 rue Eliezer Yaffé Raanana

40

Raanana

Conf de Meyer Yam auteur du livre « le Cri » suivi de la dédicace du livre merc 18 aout à 17h45 à la synagogue Fredj Halimi 11 kikar Hatsmaout. Jérusalem Isroffice et Chema Israël présente : La Fin des Temps  : soirée exceptionnelle présentée par Steve Kalfa avec Rav Elie Lemmel et Rav Raphael Sadine. Le dim 15 aout à 20h30. 11 rue Lev Yaffe, Arnona. Paf : 20 sh. Sylvia Marouani et la midreshet Ha Rova vous propose un séminaire de préparation au mois d’Elloul du 15 au 21 aout. Programme en journée. Inauguration par le Grand rabbin Joseph Haim Sitruk et la Rabbanite. Insc  : 052-3571376 Journée d’études avec Necouda Tova sur le thème : «Fais nous revenir à Toi! « le lundi 23 aout de 9h30 à 15h. Chez Mme Rahel Salmanowitz 26/1 Rue Chaare Torah Beit Vegan. 02-6433235 Shiour pour femmes le Shabbat à 17h30 sur la Parachat Hashavoua. Matnas de Bakaa, Beit HaKnesset Oave Tsion (Rue Zevulun). 054-4866072 Rav Avraham Haviv; Centre Mashiah770.com Cours du Rav Haïm Dynovisz, en français, pour  femmes  et hommes,  lundi 16 août à 12 h: «Tora et temps présent «  Rens: 02 563 10 52

Détente Faites de votre visite au Nouveau musée de la Shoah un souvenir inoubliable. Guide officiel de Yad Vashem. Avigail052-877659

Tiyoul-Tov: 16/8 Journée de rêve à Tibériade ! Promenade en bateau sur le  Kineret, repas casher «complet poisson’’, baignade séparée dans le lac, Rabbi Meir Bal Haness... Paf 210 sh. Ashdod, Ashkelon,Tel Aviv, Raanana... David Mansour: 052-43-34-254 www.tiyoul-tov.org   Tiyoul-Tov: 19/8 ou 26/8 Soirée inédite Jérusalem by night ! : la vieille ville, repas  bassari au Cardo , les tunnels du Kotel en français, suivie d’une expérience unique les Slih’ot au Kotel avec chofars et trompettes! Départs: Ashdod, Jérusalem, Ashkelon, Bet Shemesh...Paf: 190 sh, David Mansour: 052-4334-254 www.tiyoul-tov.org  Tiyoul-Tov: 23/8 Les beautés de Rosh Hanikra et Haifa ! : Les Bahaïs, la tayelet panoramique, pèlerinage a la grotte d’Elihaou Hanavi, repas casher, funiculaire pour la grotte de Rosh Hanikra! Départ : Ashdod, Ashkelon, Tel Aviv, Raanana…paf : 190 sh David Mansour: 052-4334-254 www.tiyoul-tov.org  Tiyoul-Tov: 25/8  Sur les traces de nos ancêtres a Hevron ! : Visite guidée de la ville, pèlerinage a la Meharat Hama’pela, repas bassari (glatt casher), dégustation de vin et liqueur, le Goush Etsion, pèlerinage au tombeau de Rahel Imenou, départ d’Ashdod, Ashkelon et Jérusalem. paf:170sh David Mansour 052-43-34-254 www. tiyoul-tov.org  Journée exceptionnelle le 18 aout avec la Rabbanite Elkrief à Méron et Safed, repas à Safed avec animation surprise. Bne Brak : 036780850, Raanana  : 054-4616697, Natanya  : 054-7434554. Paf:  220  sh. Jérusalem 026449863 Paf : 230 sh.   Shabbat 21 aout à Ashkelon avec la participation de Yoël Benharrouche, à l’hôtel Golden Tower. P.a.f. 450 sh le shabbat/pers en chbre double. Piscine séparée. Poss transport en bus, poss de rajouter le jeudi. Insc : Marlene : 054-6840509 Jérusalem Soirée de retrouvailles : lundi 30 aout à 20h15 au Moadon 24 Michkelov, Har Nof, collationanimation musicale, conf du Prof. Lumbroso. Rens : 6520725 054-4875847. P.A.F  10 sh. Journée spéciale Bien être de la femme le 15,22 Aout dans un Spa Haut Standing. Comprenant : massage ou pédicure + jacuzzi + sauna + hammam + douche + salle de sport et collation et en cadeau une semaine d’accès gratuit à la salle de sport et cours de gym. Ambiance garantie. Places limitées. 270 sh. Rés oblig: 054-7-211-631


Les 3 sites inoubliables de la Vieille Ville à visiter avec le Centre Historique de Jérusalem: l’Institut du Temple, les Tunnels du Kotel, et le Centre Davidson.  P.A.F pour les 3 sites: 100 sh/ pers. tout compris, guides en français. Places limitées. Ts les mardis en matinée. Rés. oblig. par téléphone au 00-972-2-5635240 ou par mail: temple-europe@012.net.il Visite de Ia Cité de (Ir) David 17,18/8  : 85sh. Tunnel du Kotel 15,17,18/8 : 55sh. La nouvelle synagogue Hourva 55sh. Centre Davidson 19/8 65sh. Emek Tsourim: fouilles dans les gravats du Mont du Temple . Dan 0542465403 Natanya Journée du terroir par CASIFAN le 18 août de 9h30 à 13h30 au 12 rue Herzl. Venez nombreux déguster et vous procurer: saumon fumé, fromage, pâté, vins, café, liqueurs...etc. Rens.: Gilles Adjedj: 054-6641927 / 050-5909927

Informations Netanya Le Rav Chaïm Schapira (Association Refaeinou *guéris-nous*) reçoit pour des conseils médicaux afin d’aider les personnes à s’acheminer vers une guérison rapide B.H. et pour des brachot. Consultation privée et gratuite. Esther 0549153211 ou esterefaeinou@walla.com Appel gratuit de France : 0-800-900-777

et vos Tefilines. Puis, le contrôle est entrepris au CM770. 054-4866072 ou 054-7694453 ou avraham.haviv@gmail.com Besoin d’un Minian/Askara au cimetière à Jérusalem? Vous pouvez contacter le 0544866072 ou avraham.haviv@gmail.com ou www. mashiah770.com. Slihot à Mizgav Ladar à partir de Jeudi 12 Août dès 5h30.

« Balbasta »- Concombres, Musique, Pastèques, Danses et Piments… Tous les lundis d’aout de 17h à 23h. Marché Machané Yehouda – Jérusalem Festivals 23ème Festival de musique Klezmer du 10 au 12 août à Safed. Rens : http://www.safed.co.il/ klezmer-festival-safed.html

Voyages

Festival du Jazz Mer Rouge – Eilat du 23/08 au 26/08. Rens. : 1-599-52-53

Connexion - Séminaire pour francophones à Tsfat du 26  au 29 Août, Renouveau spirituel et pensée positive. Réservations au 050 4182 777

Musique

Et si on sortait ? les bon plans Mme de Bensod Pour les enfants Festival de Marionnettes à Jérusalem du 8/08 au 13/08. Rens. Bimot : 02.6237000 25ème parade de cerfs-volants : mardi 17/08 de 10h30 à 19h : Musée d’Israël – Jérusalem. Rens. : 02-6708811

Jérusalem

Théâtre : « Alice au Pays des Merveilles » le dim 22/08 à 17h au Théâtre de Jérusalem. Rens. Bimot : 02.6237000

Le Centre Mashiah770.com se déplace chez vous pour débuter le processus de vérification (informatique et manuelle) de vos Mezouzot

Musée - Théâtre pour les enfants jusqu’au 25/08 tous les Mer. De 11h à 13h Or Haim : Cardo , Vieille ville, Jérusalem. Rens. : 02-6276319

Jazz  : les merc à 21h30 du 21/07 au 25/08 (gratuit). Route de Hébron, face à la Cinémathèque- Jérusalem Kabbalat Shabbat : avec Yoni Rechter, Dany Robs et Lytani, Dany Senderson… Le vend à 16h du 6/08 au 27/08 au Jardin Botanique de Jérusalem. Rens. : 02-6480050 Concerts Yehuda Poliker  : lundi 23/08 à l’occasion de la réouverture du Musée d’Israël à Jérusalem. Rens. : 02-6708811 Comédies Musicales Un Violon sur le Toit du 19 au 23 août à 20h30 au théâtre Cameri Tel Aviv. Rens : 03-6060960

41


44


45


SPECIAL IMMOBILIER 2010

Sur le vif

46

Question : Les prix de l’immobilier ne cessent de tendre vers le ciel. Pourtant, que ce soit pour un simple pied-à-terre ou pour une habitation principale, cette flambée des prix ne démotive pas nos coreligionnaires : les Juifs veulent acquérir un bien en Israël. Est-ce l’expression d’un idéalisme sioniste ou plutôt d’un repli sécuritaire ? Philippe Karsenty

Jacques KOHN

Maire-adjoint de Neuilly-sur-Seine, Directeur de Media Ratings

Magistrat honoraire

La hausse de l’immobilier en Israël ne laisse certes pas d’être inquiétante. Mais ses conséquences sur les projets d’investissements que peuvent nourrir les Juifs de la diaspora, français et autres, me paraissent dérisoires par rapport à celles qu’elles entraînent pour les Israéliens euxmêmes, et tout particulièrement pour les Pour ce qui concerne la France, lorsque plus jeunes d’entre eux. Jacques Chirac était Président de la République, les services de l’Etat ont, sous On assiste aujourd’hui à un décalage son influence, participé à une propagande entre les besoins des jeunes couples autochtones, de plus en plus difficiles antisémite détestable. à satisfaire, en raison notamment de la Alors que beaucoup espéraient que les concurrence exercée par les détenteurs de choses changeraient avec Nicolas Sarkozy, monnaies fortes comme l’euro, et ceux des investisseurs étrangers. l’espoir a été malheureusement déçu, notamment en raison de la lamentable On peut redouter, en plus des politique étrangère impulsée par Bernard conséquences sociales qui ne manqueront Kouchner et par l’entourage de l’actuel pas de se produire sur le marché intérieur, Président français. un approfondissement du fossé qui risque, à plus ou moins court terme, d’opposer Dans ces conditions, il est normal que de les Israéliens de l’intérieur aux nouveaux nombreux Juifs de France soient inquiets venus aux poches mieux remplies. et se préparent un avenir en Israël. Si les Juifs de diaspora désirent acquérir des biens immobiliers en Israël, c’est probablement que dix ans de propagande antisémite dans les médias occidentaux ont créé une atmosphère de plus en plus irrespirable pour de nombreux Juifs de France et d’ailleurs.


Sur le vif, suite Méir Ben-Hayoun

SPECIAL IMMOBILIER 2010

Journaliste

J'ai l'impression que c'est plus le résultat du désir d'avoir un pied-à-terre en Israël « au cas où » comme on dit, et comme les prix ne font qu'augmenter et que le shékel se porte bien, on suppute que l'investissement est sûr. Le soutien à Israël est lié certes à cela, mais l'idéalisme sioniste, c'est autre chose. C'est déjà d'un autre niveau, un niveau de désintéressement qui est étranger aux notions de propriété et d'investissement. L'idéalisme sioniste, quel que soit la forme de sionisme, c'est s'investir soi-même, prendre les risques et affronter de plainpied les difficultés de la vie en Israël.

Rav Shlomo Aviner Rav de Beth-El, roch-yéchiva d'Atéret Cohanim, Jérusalem

Nous ne devons pas interroger les consciences de façon inquisitrice, mais Il y a même des banques suisses et au contraire nous réjouir que nos frères luxembourgeoises qui investissent en achètent des appartements en Israël, que Israël. Cela en fait-il des idéalistes sionistes ? cela soit «  lichema  », en vue du Ciel, ou « lo lichema », en vue de la terre, puisqu’il s’agit en fin de compte de la Terre d’Israël. En effet, nous le savons bien, « lo lichema » amène à « lichema ». Mais à la vérité, l’Alya de France est une Alya idéaliste, ainsi que l’expérience nous le montre de façon évidente depuis des années. Cependant, on ne peut pas vivre d’amour et d’eau fraîche. Et l’idéal de l’Alya doit être soutenu par trois piliers : 1-Un gagne-pain honorable. 2-Un environnement homogène, à savoir francophone, car pour la plupart des Olim francophones, la langue parlée est de l’hébreu pour eux, et ils sont en peine de voir qu’il y a des gens qui ne peuvent pas parler français comme tout le monde ! La langue, c’est la mentalité. 3-Des structures scolarisées adéquates, car les enfants, c’est l’avenir, c’est la prunelle de nos yeux.

48


Sur le vif, suite Gil Taieb Président de la commission Israël du

SPECIAL IMMOBILIER 2010

consistoire de Paris

50

Les deux raisons coexistent. La situation en diaspora a projeté nos coreligionnaires dans un questionnement sur leur identité. A la critique souvent formulée de la double appartenance, nombreux sont ceux qui ont décidé de l'affirmer et d'en être fier ! D'où ce désir d'être chez eux à la fois là où ils vivent mais aussi et surtout en Erets Israël. Chacun se rend compte qu'il ne peut vivre sans ses frères, que ce soit en diaspora ou a fortiori en Israël ! Donc les achats en Israël répondent à ce besoin de se sentir bien et rassuré. Ce ne sont pas des achats de fuyards, mais bien ceux d'une affirmation de notre identité et de notre lien viscéral à la terre de nos Pères !

'Haya Minsky Conseillère pédagogique, Jérusalem

Ce sont deux notions que l’on ne peut pas aborder séparément. Cet idéalisme sioniste exprime avant tout le besoin de sécurité, d’appartenance et d’identification. Lorsque l’on évoque une notion d’idéal, on se réfère à un concept qui est au-delà du rationnel et du concret. C’est ce qui explique certainement cette flambée des prix démesurée...


Atlantis Résidence Eilat

Œuvre architecturale exemplaire à couper le souffle dans un site exceptionnellement beau à Eilat.

Promotions aux visiteurs du salon vue sur

Le paysage qui s'étend sous vos yeux à la résidence Atlantis. Sur une magnifique falaise qui surplombe la Mer Rouge, dans le quartier Ganim 2, sur le meilleur emplacement d'Eilat, Ora Israël crée un projet de haut-standing exotique et époustouflant: Atlantis Résidence Eilat. Domaine habitable privé et exceptionnel comprenant 24 villas d'une rare beauté, conçues par le célèbre architecte Haïm Dotan. Création artistique architecturale unique, située en front de mer de la Mer Rouge, où vous pourrez vous rendre à pied, elle vous offre un paysage à couper le souffle, parmi les plus beaux du monde. Atlantis Résidence, être en harmonie dans un paysage originel, piscine de 42 m2 près de chaque villa. Jardins spacieux. Terrasse de 86 m2 avec vue sur la mer. Système «maison intelligente». Cuisine de luxe, plan de travail en marbre de luxe : «Even-Caesar». Baie vitrée vue sur mer, double vitrage avec persienne électrique à l'intérieur, 2 parkings par villa. Climatisation totale avec unité technologie Inverter, porte d'entrée décorative d'1.50 m de large. Carrelage en marbre naturel. Une décoratrice sera personnellement affectée à chaque acquéreur. Pour plus de renseignements: *3747 - 00-972-77-5040629 - www.atlantis-aura.com - eilat@auraisrael.co.il

Venez nous rencontrer au salon de l'immobilier au Hilton Tel-Aviv le 15 Août

ATLANTIS CONCEPT ATLANTIS CONCEPT


Sur le vif, suite et fin Alex Losky

SPECIAL IMMOBILIER 2010

Agent Immobilier

52

A l'aube du XXIème siècle, le monde entier traverse une crise économique sans précédent, affectant principalement le secteur de l'immobilier. Alors que les Etats-Unis et l'Europe voient leur univers immobilier se dégrader, effet surprenant et inattendu en Israël  : le marché de l'immobilier israélien s'avère quasiment le moins atteint par la crise.

De surcroît, l'attitude des banques influence ce phénomène de forte demande. Aujourd'hui, ces dernières offrent des taux d'intérêt faibles car elles sont en position de doute. Cela a ouvert les yeux et les opportunités à plus d'un opérateur : investir dans du sûr, donc dans « la pierre ». Parallèlement, nous assistons à une forte demande de la part d’investisseurs étrangers provenant de pays comme les Etats-Unis !

L'alternative reste limitée dans un pays comme Israël, ce pays ne disposant pas d'un Je vous propose un éclaircissement sur ce choix varié de terrains… Pour autant, de par mon expérience, j'ai pu constater que les étrangers paradoxe troublant… étaient friands de l'immobilier israélien. Cette La hausse des prix de l'immobilier israélien envie de posséder une parcelle de terre en peut s'expliquer par plusieurs raisons : Israël prime sur la hausse des prix. La demande A l'heure actuelle, Israël manque de terrains perdure donc et se maintient ! pour construire, et ce dans tout le pays : sur le Je dirais donc à mon humble avis que cette marché immobilier, le manque d'appartements précipitation dans l'acquisition d'un morceau disponibles à l'achat se fait par conséquent de terre en Israël de la part des investisseurs ressentir. De ce fait s'impose une réalité étrangers, voire même israéliens, découle inévitable : l'offre étant inférieure à la demande, d'un sentiment d'insécurité que ces derniers les investisseurs se précipitent afin d'acquérir cherchent à apaiser… un bien.


Entretien avec Laurent Boubli

SPECIAL IMMOBILIER 2010

Home sweet home : l’immobilier, plus que jamais… L’immobilier en Israël est un marché en évolution permanente, en raison d’une part de la croissance naturelle de la population locale enrichie par une immigration constante, et d’autre part de la diaspora omniprésente et dynamique qui exige de plus en plus sa part de Terre sainte. Entre les conséquences de la crise économique mondiale, les nouvelles mesures financières, et le gel de la construction, nous faisons le point avec Laurent Boubli, en Israël depuis vingt ans, et dont l’agence immobilière de Jérusalem est bien connue du public français. Le P’tit Hebdo  : Comment la crise économique mondiale a-t-elle agi sur le marché immobilier  en Israël ? Laurent Boubli : En fait, contrairement à partout dans le monde où les marchés ont subi de fortes baisses, en Israël les banques ont été prudentes au niveau des emprunts, ce qui a permis au marché local de résister et de ne pas s’écrouler. LPH  : Justement, les nouvelles mesures de crédits (augmentation de 10% de l’apport initial) vont-elles nuire au marché ? L.B.  : Les touristes ne seront pas concernés, et seuls les jeunes ménages risquent d’en souffrir, même si ces 10% de plus ne représentent pas un obstacle vraiment significatif. LPH : Les prix vont-ils baisser en conséquence ? L.B.  : Cette mesure ne fera sans doute pas baisser les prix, mais calmera simplement la demande de prêts qui était très forte ces derniers temps. Pour l’instant, les prix ne font qu’augmenter. Dans le quartier d’Arnona par exemple, des dizaines de Français ont acheté des biens qui ont gagné près de 20% en deux ans, chiffre qui est d’ailleurs représentatif de tout le pays, même dans des villes comme Ramlé et Lod.

Donc la demande augmente, et les prix suivent… LPH  : Quelle issue peut-on envisager à cette situation ?

L.B.  : Le marché va évoluer et le gouvernement devra libérer des terrains, la plupart des terres lui appartenant. Mais il y a très peu, et dès qu’il s’en libère, les promoteurs se ruent dessus. En tout cas, cela n’arrivera pas dans l’immédiat, et ce sera un processus très lent. De plus, il LPH  : Comment expliquez-vous cette montée en n’y aura pas de baisse de prix dans les bons quartiers, et l’attribution de terrains ne se fera que dans la périphérie. flèche des prix de l’immobilier ? Les centres villes sont de toute façon saturés. L.B.  : C’est simple, il n’y a quasiment plus de construction, même à Jérusalem. Il manque des logements dans tout LPH  : Les restrictions en politique de construction le pays, et dans les grandes villes, c’est encore plus dur. agissent-elle aussi ?

54


Par Nehama Levy

générale aiment les villes côtières, les appartements en bord de mer, le nord de Tel Aviv, ou les quartiers comme Mamilla ou la Mochava Guermanit à Jérusalem. LPH  : Les Israéliens accusent les touristes français et américains d’être responsables de la hausse des prix, de s’accaparer les plus belles propriétés, et de les laisser inhabitées toute l’année…

LPH  : Quelles sont les répercussions de cette L.B.  : En grande majorité, les acquéreurs sont pourtant pénurie ? des Israéliens, et le pourcentage d’étrangers est L.B.   : Le prix des logements de seconde main a relativement faible. Les biens les plus chers sont acquis augmenté proportionnellement, et les Israéliens se par des Israéliens, parmi lesquels nous avons la chance décentralisent de plus en plus pour acheter dans les de compter 8900 millionnaires. En fait, le marché est quartiers périphériques où les prix sont plus abordables. si saturé que ceux-ci se tournent désormais vers les En Israël, la mentalité est d’acheter pour se loger, et marchés européens et américains… les achats d’investissement sont assez rares – ce qui fait que les locations sont elles aussi limitées, et leur LPH : Et que recommandez-vous aux lecteurs ? Quels rentabilité de 3.5%. Le vendeur investisseur est plus sont vos conseils ? Y a-t-il encore quelques bonnes flexible, mais celui qui achète pour lui-même achètera affaires à saisir ? plus cher aussi. L.B.  : Le seul conseil, parce qu’il n’y a pas le choix, et LPH  : Et le Français en Israël, quel type d’acheteur qu’aucun miracle n’est prévu prochainement, c’est qu’il faut acheter, et plutôt hier que demain. Quant aux est-il ? bonnes affaires, il y en a, mais il y a aussi sept millions L.B.  : Chez les touristes, il s’agit plutôt d’achat « coup de d’individus à leur recherche… Il s’agit d’un marché très foudre » que d’investissement. Les Français de manière rapide, il ne faut pas attendre !

SPECIAL IMMOBILIER 2010

L.B.  : Oui, nous sommes limités à la fois par des éléments extérieurs et par les décisions politiques. A Pisgat Zeev mizrah (Est) par exemple, 220 appartements étaient prévus, mais pour l’instant seuls 40 ont été autorisés, pour un quartier de 50.000 habitants, en pleine croissance… Mais la période de gel des constructions va bientôt s’achever.

55


Article de presse tiré du journal the marker

SPECIAL IMMOBILIER 2010

38% des acquisitions d’appartements neufs en Israël sont réalisés dans le cadre d’un groupement d’achat !

56

En quelques années à peine, une méthode d’achat est devenue une «  mode  », le particulier est devenu promoteur, l’agent immobilier s’est transformé en conseiller fiscal. L’avocat qui n’a pas suivi le mouvement joue le trouble-fête, à l’instar du législateur dépassé par les évènements. Ce qui se passe actuellement dans le domaine de l’immobilier israélien est considéré comme un virage plus qu’une révolution. Contrairement à l’achat en ligne sur Internet qui bouleverse nos habitudes de consommation, le concept de l’achat de groupe correspond à une idée vieille comme le monde : l’union sous sa houlette que le groupe va lancer un appel d’offre fait la force… auprès d’un maître d’œuvre, d’un architecte, et de tout corps de métier utile à la bonne marche du projet. Au Le véritable tournant qui a sorti de l’ombre ce mode final, les membres du groupement économiseront de d’achat immobilier est certainement la faillite d’un très 15 à 25% du prix d’un appartement équivalent chez un gros promoteur, Hefsiba, en 2007. Cette chute a laissé promoteur, notamment par le jeu d’une défiscalisation dans le désarroi le plus total des centaines de familles sur laquelle louchent les technocrates du ministère des qui avaient perdu les économies de toute une vie. Finances. Quelles garanties doit-on demander à un promoteur ? Comment inverser le rapport de force entre l’acquéreur Pour finir, notre conseil : si vous êtes à la recherche et le promoteur ? d’un investissement immobilier en Israël, que vous avez compris que tout se joue à Tel-Aviv (65% des projets sont Réponse : devenir promoteur soi-même !!! Créer ou réalisés en groupement d’achat) et que vous n’êtes pas rejoindre un groupement existant ou en formation. Si le pressé, rejoignez un groupement d’achat qui propose premier acte d’un groupement d’achat est l’acquisition un projet sérieux, un prix étudié et des conditions de du terrain, c’est pour sécuriser le premier investissement. paiement convenables. Voilà le secret du succès des groupements d’achat en Israël  : les membres sont propriétaires du terrain Si vous devez acheter un appartement, pour y vivre quoiqu’il arrive ! presque immédiatement, achetez le journal local, visitez les agences du coin, et faites l’acquisition d’un bien déjà Autre verrou de sécurité non négligeable  : le projet construit, dans du neuf ou de l’ancien. De vous à moi, ne pourra démarrer que lorsqu’il sera bouclé si c’est dans du neuf, il y a de fortes chances que vous financièrement, c’est-à-dire après préventes des rachetiez en fait l’appartement fini d’un membre d’un appartements, accompagnement bancaire garantissant groupe d’achat qui réalise sa plus-value à votre place… chaque membre du groupe de la bonne fin du projet, obtention de crédits hypothécaires si besoin, et bien sûr conformité à toutes les exigences administratives. Pour Traduit de l’hébreu le reste, tout va dépendre de l’expérience, du sérieux et The Marker Juin 2010 du professionnalisme de l’organisateur du groupe. C’est


Publi-reportage

SPECIAL IMMOBILIER 2010

Groupe d'Achat Immobilier (G.A.I.) Un groupe d'achat est un regroupement de consommateurs ayant un but commun  : acheter un produit ou un service en économisant. L'économie peut être quantitative (moindres frais) ou qualitative (meilleures prestations, atténuation des risques), voire  les deux simultanément.

Avantages économiques & fiscaux :

Depuis quelques années s'est manifesté en Israël un réel engouement pour l'accès à la propriété immobilière par l’organisation d’un groupe d'achat, aussi bien chez les jeunes ménages désirant leur premier logement que chez les touristes attirés par l'immobilier de luxe. Le législateur a entériné ce mouvement en mettant en place un cadre juridique et fiscal qui tend à reconnaître la légitimité du modèle.

Dans un projet classique de promotion immobilière, le promoteur achète lui-même le terrain, paye la taxe d'acquisition (5%) ainsi que la TVA (15%).

Modélisation du G.A.I : Envisageons l'exemple d'un propriétaire foncier ayant publié une annonce pour la vente d'un terrain d'une superficie de 500 m2 destiné à la construction d'un double cottage. Deux particuliers s'associent de manière à présenter une offre d'achat foncière commune. Chaque partie se devra de payer sa quote-part pour devenir propriétaire de la moitié du terrain. Puis une fois propriétaires, nos deux acquéreurs vont s'adresser à un kablan / entrepreneur pour lui commander ses services de construction, chacun sur sa partie respective de terrain. Ils vont louer également les services d'architecte, ingénieur, avocat etc… Le Groupe d'Achat Immobilier consiste en une simple extension de ce schéma, avec l’avantage de permettre la réalisation de projets impliquant des terrains plus grands et un nombre de partenaires plus important.

58

A la différence d'un achat d'appartement neuf, en solo, la dynamique du G.A.I permet aux  différents partenaires - associés l’obtention d’un produit architectural sur mesure, avec un prix plus bas, de l'ordre de 20 à 30%.

Il a des frais financiers (banques, permis de construire, architecte), des frais de publicité, de commission pour les commerciaux, et naturellement, l’espoir d’une marge bénéficiaire de l'ordre de 14 à 20%. Tous ces coûts retentissent sur le prix de l'appartement et grèvent le budget et l’emprunt bancaire du client. Dans le cas du G.A.I, les participants vont payer la taxe d'acquisition uniquement sur la partie foncière du produit (le terrain) et non sur le budget de construction (qui varie entre 40 et 60% du coût total) ; ils vont pouvoir également économiser, dans de nombreux cas, la TVA sur le prix du terrain et sur les taxes du permis. Les frais financiers sont assumés par chaque participant dans le cadre du prêt hypothécaire et n'augmentent donc pas le budget global du projet. Enfin, le G.A.I a un pouvoir de négociation accru sur les taux appliqués par la banque et les coûts affichés par les kablanim.

Les partenaires du Groupe d'Achat Immobilier : La dynamique du G.A.I implique une synergie entre les divers partenaires :

La banque : elle permet le financement du projet et est assurée de son remboursement par le fait que l'opération est pré-vendue dans sa totalité. La banque vérifie et assure la solidité financière des participants. Elle garantit aussi la destination finale des fonds.


Publi-reportage

SPECIAL IMMOBILIER 2010

Groupe d'Achat Immobilier (G.A.I.) Le bureau   d'études – ingénierie : indépendant car directement commandité par la banque, il assure le Contrôle  Qualité et l'Audit financier, réalisés en temps réel, au fur et à mesure de la progression. L'Entrepreneur : C’est un exécutant aux ordres des commanditaires qui sont les acheteurs. S’il prend du retard, ou est mis en cause par le Contrôle Qualité, il est immédiatement rappelé à   l'ordre, voire remplacé. Les prestataires : les différents corps de métiers nécessaires au projet tels Architecte, Paysagiste, Climatisation… sont commandités directement par les associés du G.A.I sous la direction du chef de chantier. Tous ces intervenants sont indépendant et interchangeables, y compris le chef de chantier. Le cabinet d'avocat : il représente les intérêts du groupe dans sa totalité. Il à un statut de « trustee » (administrateur), c’est-à-dire qu'il se substitue aux membres du groupe pour défendre et harmoniser leurs intérêts vis à vis de tous les prestataires. Il assure aussi la négociation et la réalisation des contrats et l'enregistrement de la copropriété au cadastre après la remise des clés. Il gère les premiers fonds déposés sur un compte séquestre jusqu'à l'élaboration complète du Les participants : Ils sont garantis mutuellement à travers groupe, puis est relayé par la banque. l'engagement de la banque à assurer le financement de tout participant faisant défaut. Chaque participant est responsable vis-à-vis de la banque uniquement sur sa quote-part. Il n'y a pas de responsabilité collective ni d'interdépendance. La banque est là, afin de relayer toute défaillance de l'un des participants. C'est la banque qui assure la cohésion du Groupe. Les participants nomment un Comité Directeur qui est l’organe exécutif du G.A.I. Chaque participant pourra négocier des modifications et/ou améliorations directement avec l’entrepreneur. Les avantages du Groupe d'Achat Immobilier sont nombreux : Les risques sont éliminés, à l'aide de l'établissement d'un cahier des charges précis et de la prévente de la totalité du projet avant tout engagement. Le groupe d'achat permet de cumuler des prix attractifs et des économies d'échelle réservés à un projet d'envergure, ceci, avec la touche personnelle (architecturale, décorative…) qui est le propre de la construction individuelle, les soucis en moins. En cette période où le législateur remanie les directives applicables au groupe d’achat, il est probable que le marché régule par lui-même les acteurs responsables et élimine les Groupes n’assurant pas suffisamment de professionnalisme et de garanties.  Malgré les voix qui font déjà l’oraison du G.A.I je pense que le G.A.I est aujourd’hui partie intégrante du paysage immobilier israélien, et qu’il est bien plus qu’une mode passagère.

60

Raphaël Perez, Avocat


Publi-interview

SPECIAL IMMOBILIER 2010

Benjamin Ifrah, le B.I d’It’s good to B.I, est le dynamique fondateur d’une société conseil en marketing et communication en plaine expansion. Son expérience professionnelle s’est affirmée au cours de ses 13 ans de carrière, dont dix en France, dans les plus grands groupes de communication, tel que Publicis, où Benjamin était directeur en charge de la communication d’entreprises prestigieuses comme : EDF, Club Med, Renault, le ministère de l’Education Nationale, El Al, La Guadeloupe, Sélectour… LPH : Vous organisez un rendez vous très business. C’est une première ? B.I.  : Oui et non… Oui, si l’on parle du concept « Parenthèse Business » qui en est à sa première édition. Mais vu l’engouement que cet évènement suscite avant même qu’il ait eu lieu, j’ai plutôt l’impression que ce sera le premier d’une longue série…

société It’s good to B.I - agence conseil en marketing et Et non, car tout au long de ma carrière, j’ai proposé et communication. crée plus d’un évènement de ce type à mes clients ! Bien entendu nous restons disponibles pour les sociétés LPH  : Vous attendez plutôt un public français ou israéliennes, mais nous avons tout le reste de l’année israélien ? pour nous rencontrer !

B.I.  : Des Français  ! Cette édition a été conçue pour eux. Nous voulons profiter de leurs vacances pour qu’ils s’offrent une petite «  parenthèse business  » afin de découvrir comment certaines entreprises francophones israéliennes peuvent les aider toute l’année à booster leurs sociétés de France.

LPH  : On est censé sortir comment de cette « Parenthèse Business » ? Plus riche ? B.I.  : (Rires) Vous aurez sûrement un petit cadeau en sortant, mais désolé ça ne sera pas des shekels !

Plus sérieusement, on parle beaucoup aujourd’hui de Trois sociétés franco-israéliennes, reconnues pour leur délocalisation et d’optimisation des coûts. Or l’une des sérieux et leur professionnalisme, interviendront : Elyam meilleures solutions se trouve justement en Israël ! - société de Call center, To be Web - web agency, et ma Avant notre Alyah, nous avons pu nous construire une solide expérience professionnelle, qui nous à permis de créer ici, en Israël, des sociétés de services qui n’ont rien à envier à celles que l’on trouve en France ou ailleurs à l’étranger. LPH  : Que peuvent apporter vos services à une société ? B.I. : Selon le type de société et sa problématique, nous lui proposons des solutions pour se faire connaître, mieux vendre, lancer un projet ou un produit, développer leur clientèle ou bien la fidéliser.… Bref, définir sa stratégie et les moyens de booster son business. LPH  : Comment se passe le business en Israël comparé à la France ? B.I.  : Certains Français redoutent le problème de la distance dans le travail avec Israël. Mais aujourd’hui en Israël, nous disposons des numéros de téléphone français apparents, des mails, des Visio conférences via MSN ou Skype. De fait, la distance n’est réellement plus un problème. Mais ce qui nous différencie vraiment et nous donne un avantage par rapport à nos concurrents français, c’est notre double casquette. Le mix est assez simple : la rigueur, le professionnalisme et la qualité des services à la française mêlés à la souplesse et l’énergie à l’israélienne. Et tout cela à coûts réduits !

62

Parenthèse Business Mercredi 18 Août de 9h45 à 12h Hôtel Léonardo Basel 156 Hayarkon Street Tel Aviv Inscription et information : Benjamin Ifrah 052 36 41 408


L'Immobilier en Israël : dur comme pierre

SPECIAL IMMOBILIER 2010

Extraits de presses choisis par Nehama Levy Les prix de l’immobilier ne cessent de flamber : en mars 2010, le prix moyen d’un logement était supérieur de 21% à celui de mars 2009. Et encore ne s’agit-il que d’une moyenne : en un an, les prix ont grimpé de 46% à Tel Aviv et de 42% à Jérusalem. Au Trésor, en revanche, on indique qu’il ne s’agit pas d’une « bulle », mais d’une augmentation «  réelle  » des prix : l’offre de logements est plus faible que la demande, et la hausse des prix permet d’assurer l’équilibre sur le marché immobilier. Les fonctionnaires du Trésor ont même enregistré une baisse des prix de 1% au premier trimestre de 2010  ; si la tendance se poursuit, cela marquerait le début de l’éclatement de la bulle, mais cela reste très insuffisant pour revenir au niveau des prix de 2007. La décision de la Banque Centrale est un coup dur pour les jeunes couples. Déjà, ces derniers avaient du mal à se loger à bon marché et seul un crédit hypothécaire leur permettait d’accéder à la propriété. Dorénavant, les jeunes Israéliens devront fournir un apport personnel de 40% de la valeur du logement qu’ils souhaitent acquérir, ce qui représente une somme souvent considérable, surtout dans les grandes villes du pays. Israel Valley « Le marché de l’immobilier fait l’objet d’une demande impressionnante mais d’une offre très limitée, et le tout pendant une période de taux d’intérêt remarquablement bas. Si cette tendance continue, nous risquons de nous retrouver dans

64

une situation critique dont les répercutions toucheront l’ensemble de l’économie nationale » affirme le contrôleur des banques, Rony Hizkiahou. Le gouverneur de la Banque d’Israël, Stanley Fisher, a décidé d’augmenter le taux d’intérêt de 0.25%, en raison des estimations optimistes relatives entre autres à la stabilisation de l’économie européenne après la crise économique, ou encore aux prévisions globales concernant les activités économiques à venir. Le faible taux d’intérêt représente l’un des facteurs de la crise de l’immobilier, les investisseurs préférant souvent acquérir des logements en vue de leur location, plutôt que de laisser leur argent dormir dans des comptes fermés très peu rentables. Israel Valley La banque Mizra'hi Tfa'hot affirme que depuis le début du second semestre 2010, on constatait une nette baisse des demandes de prêts. « La fête est terminée », a affirmé le directeur du département « Prêts immobiliers », Yaakov Reuter. C'est bien entendu la conséquence directe des nouvelles directives de la Banque d'Israël, exigeant des banques privées israéliennes de limiter le taux de financement des biens immobiliers, et c'est ce qui explique ce ralentissement. Cette nouvelle politique de la Banque d'Israël a eu des conséquences immédiates sur le marché immobilier : selon l'Institut central des statistiques, on constatait en juin une baisse de 25 % des demandes de nouveaux

appartements. Du côté de l'offre, le stock a baissé de 3,7 %. Si l'on établit une distinction géographique, on obtient une baisse de 51 % des ventes de nouveaux appartements dans la région du centre, de 25 % à Tel-Aviv et de 36 % à Haïfa. En revanche, Jérusalem ne semble pas touchée puisqu'on enregistre une augmentation de 61 % des ventes dans la capitale. Hamodia. Quinze ans durant, la mairie de Tel Aviv a œuvré pour fermer les magasins du Shouk HaAlya au sud de la ville, près de Florentine, et dédommager leurs propriétaires (le moins possible). Plusieurs projets immobiliers sont programmés pour développer le quartier, notamment des tours de sept et neuf étages pour une superficie construite de 17.000 m2. The Marker. Vous pensiez que les investissements dans la pierre étaient moins risqués que les placements en Bourse ? Vous pourriez avoir tort selon le groupe d’assurances et d’investissements Harel. Avec le spectre de la crise financière mondiale, la classe moyenne israélienne a préféré se replier, durant les années 20082009, sur les investissements immobiliers considérés comme plus sûrs. Résultat : le pourcentage des propriétaires israéliens est passé à 61 %, d’où une hausse des prix immobiliers de 30 % en deux ans, avec un record de 100 000 transactions durant l’année 2009. Les motivations  : placer ses économies dans un investissement tangible, visible, contrairement à


L'Immobilier en Israël : dur comme pierre la loterie de la Bourse. Pourtant pour le groupe Harel, cela pourrait s’avérer être un choix dangereux car les retours sur investissement à long terme sont considérés comme faibles. Le groupe Harel met en garde en particulier contre les investissements immobiliers à Tel-Aviv, qu’il considère comme instables, contrairement à ceux du centre d’Israël qui offrent des retours sur investissement potentiellement élevés avec le développement des réseaux de transport du pays. ISRAEL7.COM

Le gouvernement a de grandes possibilités dans ce domaine. Il possède tous les terrains libres, peut bénéficier d’investissements de la diaspora et a le grand avantage de pouvoir peupler le pays aux endroits stratégiques qu’il choisit. Il l’a déjà fait dans le début de l’État, pourquoi pas aujourd’hui ? Peut-être n’est-il pas en réalité le représentant des plus pauvres, mais celui de la finance la plus dure. Au fond, à droite ou à gauche rien ne change face à l’argent… Commentaire de Youdi, internaute.

On ne parle que de retours sur investissements et profits immobiliers. On oublie toujours l’essentiel, c’est-à-dire  loger les pauvres, ceux qui sont dans l’impossibilité de trouver un toit.

Situé sur la nouvelle promenade de Bat Yam, en bord de mer, le programme « Névé Tower », s’inscrit dans le grand plan national lancé par le Premier Ministre, Binyamin Netanyahou, pour désengorger les

grandes agglomérations du pays et attirer les jeunes couples vers les localités périphériques. À 15 minutes du centre de Tel Aviv ou de l’Aéroport International Ben Gourion, Bat Yam s’enrichit de 42 étages de luxe et de confort, à des prix défiant les lois du marché immobilier. «Névé Tower » propose de luxueux appartements de cinq pièces à des montants défiant la concurrence voisine. Centre d’affaires dans la tour, magnifique lobby, bar, salle de musculation, parc privé au pied du complexe, et vue imprenable sur la Méditerranée  : le projet se situe à quelques encablures de la grande autoroute « Ayalon » reliant toutes les localités du centre d’Israël. ISRAEL VALLEY

��������� ����������������������������������������������������������������������

66

����

!����"##$�����%�&���

!����"#'#�����%�&���

�����������%��������� � �������(��

������

�� �����

� �����

�������

�������

���������

���

���������

�������

�������

���

���������

����������

���������

���

���� �

�� ����

�������

���

�!�������

���� ����

���������

���

�"#�$����%

�� ������

���������

���

�&����'�'

���������

�� ������

��


Bonnes

adresses

Architecte Daniel Jacob

Elya Maquillage professionnel

Architecte et décorateur d’intérieur. Projets privés et professionnels, devis et suivis de travaux. T: 054 6935557

Auto David Mécanicien Auto Français Se déplace, répare tous modèles à domicile/ travail. Electricité, essence, diesel, 4x4. Conseil pour achat. T: 052-6010898

Couture Myra Spécialiste robes de mariée Sur mesure et en location. Réalise aussi vos tenues de soirée www.myra.co.il 052-8786607 / 02-6523455

Soirées, événements et mariages. Diplômée de l’école IL maquillage. Prix très intéressants. A domicile 054-6304434 054-4947916

Audrey: maquilleuse professionnelle Expérience dans les plus grands salons de maquillage à Paris. Se déplace pour tous vos évènements. T: 054-2112360

Carole Tehila & Yaffa - Jérusalem Coiffure: coupe, couleur,  mèches Manucure/pédicure. A domicile. Carole Tehila  : 054-2243253 Yaffa  : 052-6211690

Evénementiel Rina D.J et Animatrice de Bat Mitsva

Nicole et Deborah Couture

Karaoké, accessoires pour

Création robes de mariée Haute

danses.  Matériel sono, écran,

Couture. Location (depuis 2500 sh). Tuniques, petites robes. Retouches. T : 052-5341738 054-7672018

Elise, Haute Couture Chez Elise vos tenues de soirées,

projecteur. Expérience - Tout Israël. T : 054-2339100

Informatique A domicile. 10 ans d’expérience.

retouches à des prix cousus mains.

Pour particuliers et entreprises.

T : 054-4984540

Réparations, ventes, installations.

Benjamin Dépannages Plomberie, électricité, serrurerie,

Pédicure-Podologue, D.E Français Votre marche est douloureuse? Solutions efficaces pour ne plus souffrir. Traitement adapté. Sarah  : 054-2261450

Y. M. Cohen Ostéopathe - Jérusalem Dysfonctionnements orthopédiques, neurologiques, digestifs, migraines, de la naissance à 120 ans. Sur rdv. Yaacov Moshé: 052-4846770

Dr. Sitruk Bernard Médecin généraliste Pour toute visite à domicile T : 052-7569500

Dr. Nicole Klapisch Psychiatre Rehavia. Psychanalyste, thérapie, attachée à Hadassa. Fran/Héb/Ang. Habilitée à remplir feuilles SFE, mutuelles. T : 02-5631318

Podologue diplômé Paris r. de Liège Soins de qualité (pied iabétique), semelles orthopédiques sur mesure, remise mehouhedet, sur RDV à B a i t Ve g a n . Yoël: 052-7691612

Nooshi Informatique

fêtes ou ville sur mesure, et vos

Dépannages

68

Esthétique

Alexis: 050-6006565

Santé Reiki- Healing- Janine Haddad

service rapide et sérieux. 13

Arthrose, migraines, fatigues,

ans d’expérience en Israël.

asthme, stress, douleurs. Aussi pour

Benjamin: 054-6216572

femmes enceintes. T: 054- 5318674

Clinique Dentaire Guivat Shaoul Praticiens 30 ans d’expérience. Implantologie, dentisterie sthétique. 11 rue Beit Hadfous, Jérusalem. 02-6528353 sur RDV

Clinique dentaire Réhavia et Tel Aviv Nouvelle approche du traitement des maladies des gencives. Perdre ses dents n'est plus une fatalité! T: 02-566 04 36 www.h-tooth.net


Services

Avocats

Elie d’Euro Change à Netanya Meilleurs taux de change Sérieux, bon accueil, parlant français. 4 rue Haemek et 5 rue Herzel. T: 09-8322112.

Tapissier Décorateur Shlomo Ifrah d’Aix en Provence. Réfection de vos chaises, fauteuils, canapés, choix de tissus, travail de qualité. Devis à domicile. T: 052-5 533923

Pâtisseries et Tossafot de Shabat, Fêtes et évènements, plats gastronomiques, parvé & halavi par Mikhal diplômée de l’école Lenotre. T : 052-7667920

Travaux Moshé - Petits et gros travaux Peinture, rénovation, carrelage, Tr a v a i l s é r i e u x e t s o i g n é . T : 054-5746164 02 9996164

Daniels professionnels à votre service Pour tous vos travaux de rénovation Classique ou extraordinaire, conseils, solutions. T : 054-4359862 077-4450135

Vacances Découvrez le pays avec David Freche. Une autre dimension à votre événement ou vos vacances en Israël! Guide touristique  : privé ou groupes. 054-2339101/0

Rosh Hashana Mitspé Ramon Hôtel Club Ramon. Activités, conférences Du 08 au 11 sept. 2010. 1200 sh/pers. en ch. double. pension complete MTCENTER 054-2050488 08-9349601

69


COMMERCES ET BUREAUX Particuliers Jérusalem 1. A céder magasin sur Emek Refayim, très bon emplacement. 054-7879833 2. Talpiot: 80 m2, bel immeuble, bon état. 052-3060863

LOCATIONS VACANCES Particuliers Paris 3. Location Meublée, court terme -1/6 personnes. Superbes appartements aménagés. Quartiers Marais, République. Info : Paris.4rent@gmail.com

Césarée 4. Grande villa 9/10 couchages, piscine, jardin. A la journée, semaine, mois. 0543036582 0033-660499962

Natania 5. Spécial fêtes de Tishri face au Blue Bay, magnifique villa, vue mer panoram, 3 suites royales, tt équipé, tv francaise, personnel de maison, clim, piscine privée, soucca cacher vue mer et piscine, excellent état. Libre. Week-end, sem, mois. 00-33-6-68112626 6. 3 pces, 3 couchages, entièrement équipé, 3ème ét, ss asc, reste dispo 1ere quinzaine d’aout et dernière semaine, 5oo euros/sem. 05 28 21 96 42 7. Villa avec jardin, 8 mn plage, 10 couch et +. Tt équipé, tv française, clim, internet, bon état + une annexe 3 à 4 couch. Poss de louer séparément. Libre tte l’année. Idéal pour les fêtes de Tichri. Prix très intéressant. 054-8038058 8. Central, 5 pces, 8 couchages, meublé, balcon, parking, cuisines cachères, 2 salles de bain, tout confort, calme. A l’année ou saisonnier. 09-8618723, 052-7252857

70

Jérusalem

Jérusalem

9. Bayt Vagan: Ouziel, entièrement meublé, cuisine et sdb aménagé; linge de maison, pour courtes durées. Tél: 054-5278500 02-6415054

16. Baka/Talpiot: beau 3 pces, clim, doud shemesh, libre 1er oct. 3.600 sh/mois, arnona comprise. 054-4694742

10. Katamon Hayeshana: 3 pces, résidentiel, entièrement meublé, strictement casher, machine à laver, sèche linge, clim, linge maison, câbles, internet. Pour shabbatot et fêtes de Tishri. 054-4643799 11. Pisgat Zeev: Sept/Oct, 3 pces + loggia entièrement meublé et équipé, pour couple avec 2 enfants. 2.500 sh/mois tt compris. Elie: 050-9831629 02-9831629 12. Bakaa: 3 pces, 55 m2, bien distribué, ds maison arabe, balcon souccah 10 m2, clair, ht de plafond, refait à neuf. Salon neuf et électroménager. Immédiat. 3.500 sh/mois 052 286 86 51 et 07 47 14 63 11 13. Arnona: cottage 6 pces, 170 m2, entrée privée, 2 sdbs, terrasse, vue, parkg, clim. Agences s’abstenir. 0544533-464. 14. Bakaa: 2mn d’Emek Refaim. Villa splendide: 5 pces meublé, Rdc, 191m², 8 couch + 2 bébés, 3 sdbs, terrasse, grd jardin, cuisine équipée Kosher. Min 7 jrs: 3.185$/ sem. Mak: 072 232 04 06. Réf.: 5BAK038JER. Zabulon.net : 200 apparts meublés à Jéru.

LOCATIONS

Particuliers Kfar Adumim 15. Villa luxueuse, 6.5 pces, piscine chauffée privée, jaccuzzi, clim, jardin, vue, entièrement meublée. Courtes périodes ou pour 1 an. tamar_elram@hks11. harvard.edu.

17. Bakaa: beau 4 pces, calme, asc shabbat, parkg, vue Vieille Ville, immédiat. 4.900 sh. Carole: 054-5407215

LOCATIONS Agences Ashdod 18. Youd Alef, bel appartement 4 pces, balcon vue mer, proche plage à pied, 6 couchages. servicesforyou@hotmail.com 077 2060909 http://www.locationsashdod.com 19. Alef: prox plage Mamounia superbe studio equipe vue mer climatise .250 sh/ nuit, robert2626@012.net .il 052 82 50 876www.immoloisirs-il.com

Ashkelon 20. 2 pces du 23 août au 1er sept, face à la mer entièrement équipé pour 6 couchages, terrasse, piscine, spa. 400 sh la nuit. 050-5416578.

Eilat 21. Hôtel Herods: chbre 2 ad + 2 enf, entree vip lounge + spa, de 700 à 1300 sh/ nuit . robert2626@012.net .il 052 82 50 876www.immoloisirs-il.com 22. Derniere minute Club Hotel Eilat –Tiberiade: suites de 4 -5 pers. pour les fêtes de TICHRI. MTCENTER 08-9349601 054-2050488

Natania 23. Agence Jacqueline: studio à louer à la semaine, au mois ou à l’année (2.000 sh./mois), très central, bonne affaire. 050-5628626


Jérusalem 24. Baka: très central, calme, 4 pces spacieux, 1er ét, asc, balcon, cave, possibilité meublé. 4.500 sh. Agence Yonit : 054-4482408 25. Centre ville: imm neuf, ht standing, 3 pces, terrasse, vue splendide, 8ème ét., asc shabbat, chauffage individuel. Longue durée. Agence Yonit : 054 44 82 408 26. Rehavia: maison privée, 4/5 pces avec jardin, 2.000 $ /mois. 054-5294093 02-5612288 27. Centre ville: 3 pces, récent, ent. meublé, 6ème ét + asc shabbat, gardien, 5.000 sh charges comprises. Hamishkenote 0527120221 Reouven 28. Kiryat Moshé: 6 pces en duplex, 1er ét, 7.000 sh, immédiat. Exclusivité Takam: 02-6522292, Lynda: 052 8882149 29. Kiryat Moshe : Beau 4 pces, pour l’ete au mois ou a la semaine, immédiat. Exclusivité Takam : (02)6522292, Lynda : 052 8882149 30. Baka: Dereh Beit Lehem: 4 pces, 80 m2, entièrement rénové, idéal pour famille ou étudiant. 3.800sh/mois arnona inclus. Exclusivité. Ady 054-4874720 31. Nahlaot: rue Hayarkon, studio 18 mé, vide, propre, clair, 2.200 sh. Immédiat. David Immobilier 054-3030454 32. Arnona : Kfar Etzion, 7 pces, 180 m2 sur 3 nvx. Terrrasse 70 m, vue epoustouflante, 3 sdb, 4 toilettes, jardin 50 m2. Entrée immédiate. Seulement 7.000 sh/ mois. «For Sale» Real Estate - Gerald : 050-2864078 33. Arnona: magnifique 4 pces, 90 m2, refait, rdc, balcon 7 m2, cave, parkg. A partir du 1er oct. Edmond 052-6819320 Mickael 0544-866264

72

Tel Aviv

34. Mochava Guermanit: maison privée 240 m2, 7 pces, cuisine équipée, clim, jacuzzi sur la terrasse, jardin 150 m2, parkg. 5.700 $. Exclusivité Edmond: 0526819320 Mickael 054-4866264

43. Proche Kikar Medina: rue Remez angle David Yelin, 3 pces, 94 m2, 1er ét, 3 orients, vue parc, clim, 050-6210456²

35. Centre ville: ds imm neuf, appart 100 m2 net, trés grd 3 pces, balcon souccah, asc chabat, parkg, cave. 6.700 sh. Edmond A: 052-6819320 Mickael 054-4866264

44. 1 mn de la mer, très bien placé, rue calme, 80 m2, 4 pces, récemment rénové, très lumineux, spacieux, agréable. A saisir! 2.100.000 sh. Ben: 054-5732572 ou Sarah : 054-5413242

36. Bait Végan: imm neuf, apparts de luxe 4 et 5 pces, jardin/ terrasses, parkg, finitions de luxe. Immédiat. 054-5666817 Ami 37. Moshava Guermanit: rue Dor Vedorchav, 4 pces, clim, balcon, soucca, 3ème ét, asc shabbat. Immédiat. 5.800 sh. Tivouh Yearim: 052-3826684 38. Pour aout et sept, à Ramat Sharett, 4.5 pces, meublé, grd balcon. Idéal pour familles. Poss long terme. 1.600 euros/ mois. Shahar: 052-7366780.

VENTES

Particuliers Mevasseret Tsion 39. Villa de 400 m2 sur terrain de 650 m2, neuve, ht standing, excellent état, 2 entrées séparées, 3 étges, 5 pces, + 6 pces ds unités séparées à louer, clim, chauff au sol, parquet, grde cave. Immédiat. Dr Rahnian: 050-5283294

Natania 40. Quartier Sokolov : penthouse en duplex, vue mer et tout Netanya, 160 m2 en marbre, 4 chbres + bureau + salon/séjour, gde cuisine aménagée, 3 sdbs, 4 wcs, clim centrale & indiv ds chbre, gdes terrasses nord et sud, box fermé. 054-5425791 41. Grd 3 pces, face au Kikar, 5 mn mer, proche tous commerces, entièrement rénové, moderne, calme, 1er ét, asc, clim. Rahel: 054-8440557 077-5490359 42. Mini Penthouse: nouvelle construction, 5 chbres, 160 m² + 70m² terrasse, clim centrale, vue sur parc & mer, 2 parkg + cave, asc shabbat. 052-2442443 ou +32475745755.

Jérusalem 45. Guilo: rue calme, 4.5 pces, spacieux, balcon souccah, vue, balcon de service, débarras, 1.5 ét, bon état, très proche centre commercial, synagogue francophone, mikve, transports. 050-4260466 46. Mekor Haim: proche Mochava, dans imm. pierre, joli 3 pces, 65 m2, 2ème ét, cuis. indep., balcon souccah, chauffage, excellent état, proche commodités. Dan Taieb 0546218550. 47. Bakaa: en bordure du parc, à proximité écoles et commerces, cottage lumineux, 6 pces, 135 m2, terrasses, mahsan. 3.100.000 sh. 02-6717226. 48. Magnifique appart en plein centre, bâtiment Bauhous, rue Trumpeldor, 200 m de la mer, 3 pces, fraichement rénové. 375,000 €. Occasion à saisir! Benjamin: 057-8124185 49. Armon Hanatsiv: superbe penthouse, 5.5 pces + grd débarras, 5ème ét, clim, 2 sdbs, grde terrasse, belle vue. 026714992 054-5678268

VENTES

Agences Beitar Elit 50. 15 min de Jérusalem: très beau 6 pces, gd salon, entièrement climatisé, cuisine équipé, gd mahsan ext, très gd jardin avec arbres fruitiers et grde soucca en pergola, parkg, cave. 1.300.000 sh. Yonatan 0523 479 474

Ashkelon 51. Duplex, 5 pces, 9/10 ème ét, terrasse 150 m2 vue sur mer, asc shabbat. Afridar. Ishayou: 054-2240186


52. Afridar: 4 pces, 100 m2, imm ancien, prix tres avantageux, 2ème ét, à saisir. Ishayou: 054-2240186 53. Villa grd luxe: près de la mairie: 320 m2/ terrain: 600 m2, jardin. Ishayou: 054-2240186 54. Pink House: terrasse 70 m2, vue mer, prix intéressant. Ishayou: 054-2240186

Eilat 55. Lev Eilat: 2 pces, ét élevé, vue mer impr., 50 m2 terrasse air conditionne 450.000 sh. MTCenter 08-9349601 0542050488

Hadera 56. Quartier plage Ein Hayam: 5 pces, 140 m2, 4 ème ét, vue mer jamais habité. Imm neuf ! Agence Laurence Immo 00-972-77 832 00 86 - 00-972-54 660 56 81

Natania 57. 5 mns du Kikar, très bonne affaire, grd appart 160m2, vue très dégagée, central, emplacement exceptionnel, refait à neuf, parkg, asc, clim, 4 pces, cuisine indep. Exclusivité Agence Jacqueline 050-5628626 58. Bonne affaire, excellent placement, plein centre, appart 2/3 pces. A saisir. 700.000 sh. Agence Jacqueline 0505628626

59. Proche de la mer: penthouse d’exception, 170 m2 de terrasse. Unique sur le marche. A 2 pas du kikar et de la plage. Pour connaisseurs. Shahaf Immobilier 054-2670743, www.shahaf.org.il

Raanana 60. Penthouse 6 pces, rénové, plein centre ville. 0547-35-35-14, laurencezltd@ bezeqint.net www.zemour-israel.com 61. Proche du centre : à 2 mn à pied d’Ahuza. Magnifique duplex 4 pces entièrement rénové «à la française». Toit de 90 m2. Superbe affaire. Shahaf immobilier 054 267 0743, www.shahaf.org.il

Ramat Gan 62. 4 pces, 90 m2, 2eme ét, cave. 1.400.000 sh. Jacky Immobilier 0509020207

Tel Aviv 63. 3 pces, rénové, meublé, pres de Rotchild. 0547353514 laurencezltd@bezeqint.net www.zemour-israel.com

Mevasseret Jérusalem 64. Villa de luxe: 400 m2, 11 pces, 3 niveaux, terrain 650 m2, entrée privée, jardin, + 2 unités louées, parquet ds chaque chbre, clim, chauffage au sol. 054-5666817 Ami

66. Ramat Sharret proche Bait Végan; 3ème ét, 4 pces, unité parentale, spacieux, bien entretenu, balcon soucca, cave. Rimon 052-7139303. 67. Ramat Sharett: Kadish Louz, grd 3 pces, imm propre et entretenu, vue sur Jérusalem, option attractive. Rimon 052-7139303. 68. Bait Végan: imm neuf, 5 pces + espace (hallal), jardin privé, grd balcon soucca sur vue, cave, parkg. Immédiat. Exclusivité Anglo-Saxon Jérusalem 02-6251161. Rahel 0544 872 054 69. Arnona: A saisir ! Cottage 6 pces sur 2 niveaux, entièrement neuf, entrée privée, terrasses, petit jardin, 3 orientations, 2 parkgs, cave. Immédiat. Exclusif Anglo-Saxon Jérusalem 02-6251161, Caroline 0547 828 414 70. Armon Hanatsiv: rue Feinshtein, cottage, 4.5 pces, spacieux, jardin, balcon, vue panom, clim, asc. Prix attractif. Exclusivité Anglo-Saxon 02-6251161, Rahel 054-4872054. 71. Centre ville: rue Yafo, 1er ét, 2 pces, 61 m2 net, très charmant, bon emplacement. 950.000 sh. Anglo-Saxon Jérusalem 02-6251161, Yoni 054-9202842.

Jérusalem

72. Kiriat Shmouel: (Hanassi) 3 pces, très spacieux, 1er ét, luxueux, 3 orients, clim, 2 wcs. Exclusivité Anglo Saxon Jérusalem 02-6251161, Motti: 050-7205111

65. Ramat Sharret proche Bait Végan; excellent endroit, très beau cottage magnifiquement rénové, 200 m2 avec jardin. Rimon 052-7139303.

73. Talbye: 5 pces, de bon gout, grd salon, ét élevé, asc, parkg. Exclusivité Anglo Saxon Jérusalem 02-6251161, Motti: 050-7205111

73


74. Rehavia: 3 pces, imm de luxe, vue sur la Vieille Ville, spa, piscine, asc shabbat, parkg, cave. Anglo-Saxon 02-6251161, Rahel 054-4872054. 75. Centre ville: très bon investissement: imm neuf, très beau duplex, tres ensoleillé, 2 pces, 40 m2, 1er ét. 950.000 sh. Anglo-Saxon Jérusalem 02-6251161, Yoni 0549202842 76. Proche Bakaa (Talpiot Hayechana), charmant 4 pces, ds petit imm pierre, rénové, balcon, 1er ét. Prix attractif. Anglo-Saxon Jérusalem 02-6251161. Caroline 054-7828414 77. Har Shmouel: villa de luxe, tres bien agencée, terrain 1/2 dounam, vue magnifique, poss de partage. Anglo-Saxon Jérusalem 02-6251161, Shlomi 054-7876575 78. Mekor Haim proche Bakaa: projet neuf, 2 grds apparts, 3.5 et 4.5 pces, asc shabbat, balcon soucca, cave, parkg. 1.8 et 2.3 millions sh. Exclusif Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 79. Givat Oranim Proche Parc San Simon: cottage 6 pces, balcon soucca, vue, bonnes orientations, parkg. 2.700.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 80. Moshava Yevanit: proche Emek Refayim, 4 pces, 100 m2, Rdc, sortie jardin, salon et cuisine spacieux, rénové, calme. A saisir 1.980.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 81. Talbieh: Grd 4 pces, 120 m2, asc, entièrement rénové, suite parentale, 3 orients, soleil, parkg. 2.700.000 sh. BenZimra Immobilier 02-5633008 82. Katamonim proche Emek Refayim: 3 pces, 65 m2, rdc, rénové, clair, à saisir, 1.050.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 025633008 83. Mekor Haim: beau 3 pces, imm moderne, asc, balcon soucca, bon état, cave. 1.270.000 sh. Exclusif Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 02-5633008 84. Au Cœur de Katamon Hayeshana: rdc, 5 pces, 110 m2, sortie jardin 55 m2, entrée privée, rénové, calme. 2.350.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 85. Bait Végan: luxueux penthouse 5.5 pces, 3ème ét, spacieux, rénové, terrasse avec vue exceptionnelle, cave, parkg. 930.000 $ ou location 7.500 sh. Exclusivité Charles Lellouche CitadeL 054-294093 02-5612288

74

86. Rehavia: Kiriat Chmouel, maison privée, 150 m2, bâti sur 280 m2 terrain, permis pr 3 nvx supplémentaires. Exclusivité Charles Lellouche Citadel 054-5294093 02- 5612288

98. Talbieh: rue Keren Hayessod, 2.5 pces, 4ème ét, calme, ensoleillé, 1.280.000 sh. Lafayette Immobilier 02-5666218 0544269547 Shimon Zerbib www.lafayette.co.il

87. Saint Simon: 4 pces, 2ème ét, rénové, vue, parkg, cave, + pièce indép au rdc. 1.480.000 sh. Charles Lellouche CitadeL 22 rue Diskin jerusalemimmo@013.net. il 054-5294093 02-5612288

99. A Kiriat Moshe: rue Eliezer Halevi: 3 pces, construction récente, rénové, 3ème ét, asc shabbat, cave privée, parkg. 1.950.000 sh. Lafayette Immobilier 025666218 054-5340130

88. Rehavia: résidentiel 3 pces, rdc, rénové, 2 sdbs, sortie sur jardin. 1.900.000 sh. Exclusivité Charles Lellouche CitadeL 054-5294093 02-5612288

100. Ramat Sharet: Braha Tsfira, superbe 5 pces sur 200 m2, terrasse sur vue, entrée privée, asc, 2 parkgs. Exclusivité Takam: 02-6522292, Lynda: 052-8882149

89. Bakaa: 4 pces, 3ème ét, rénové. A saisir 1.280.000 sh. CitadeL Charles Lellouche 054-5294093 02-5612288 90. Baka: endroit calme et pastoral, 3 pces + grd jardin, clair, possibilité de construire. Hamishkenote 02-6737725 Beny

101. Beit Vagan: Ouziel : Très agréable Penthouse, 140 m2, soucca et véranda, vue panoramique, 4 orientations, proche Mt Herzl, cave avec fenêtre. Exclusivité Takam : 02-6522292, Lynda : 052 8882149

91. Rehavia: 3 pces, 1.5 ét, spacieux, rénové, balcon, calme, immédiat. 1.830.000 sh. Hamishkenote 054-6743209 Shmouel

102. Guivat Shaoul : urgent! 4 pces, imm récent, 3eme et. asc., cave, parkg. Exclusivité Takam : 02-6522292, Lynda : 052 8882149

92. Armon Hanatsiv: 3.5 pces, rdc, rénové, vue dégagée, cave. 280.000 $. Hamishkenote 054-6848750 Esther

103. Kiryat Moshe: Penthouse, 4 pces, grde terrasse sur vue très bien situé, imm récent, asc., 2 caves, parkg. Takam : 026522292, Lynda : 052 8882149

93. Kiriat Shmouel : Rue Tchernichovski, grd 4 pces, 2ème ét, calme et ensoleillé, beaux balcons, vue sur la Knesset, parkg. 1.750.000 sh. Lafayette Immobilier 025666218 054-4269547 Shimon Zerbib www.lafayette.co.il 94. Pres du théâtre: Palmah: 4 pces + sortie sur grde terrasse ,3ème ét, très belle vue. 1.900.000 sh. Exclusif Lafayette Immobilier 02-5666218 054-5340130 Sabine Allouche www.lafayette.co.il 95. Kiriat Moshe: rue Herzel, très grd 3 pces (4 à l’origine), 2 ème ét, calme, rénové avec gout, asc shabbat, parkg. Exclusif Lafayette Immobilier. 1.550.000 sh. 02-5666218 054-5340130 Sabine Allouche www.lafayette.co.il

104. Guivat Mordekhay: beau Penthouse, rénové, 4 pces, terrasse sur le toit. Takam : 02-6522292, Lynda: 052 8882149 105. Kiryat Moshe, Gat : Gd 3 pces, sortie sur jardin, bien situé, bon état, à saisir, 1.600.000 sh. Exclusivité Takam: 02-6522292,Lynda :052 8882149 106. Ramat Sharet, Lebowicz : Charmant Cottage 5 pces, jardin, immédiat. Takam : (02)6522292, Lynda: 052 8882149 107. Arnona : 4 pces, 120 m2, rénové, grd balcon soucca, vue sur la Vieille Ville, cave et 2 pkgs. Exclusivité Takam : 026522292, Chantal: 052 3938883

96. Affaire! Rehavia: rue Harav Berlin: 3 pces + 2 balcons, bel imm, à rénover, vue. 1.300.000 sh. 02-5666218 0545340130 Sabine Allouche, www.lafayette.co.il

108. Armon Hanatsiv: lumineux 5 pces, 125 m2, bien situé, jardin 30 m2, prix intéressant. Takam: 02-6522292, Chantal: 052 3938883

97. Katamon Hayeshana: rue Hagadna, 3 pces, imm en pierre, belle rénovation, 2 sdbs, calme, pastoral. 1.450.000 sh. Lafayette Immobilier: 02-5666218 0544269547

109. Baka: 6 pces, 180 m2, ds maison style arabe, balcon, permis de construire sur le toit, studio, pour connaisseurs. Exclusivité Takam: 02-6522292, Chantal: 052 3938883


110. Ramot 03: le prix à baissé! Penthouse 6 pces avec possibilité d’agrandir, spacieux et agréable, très lumineux, belle vue, parkg. Dany Zajfman: 054-4348018 111. Arnona Havatika: A saisir! Ds imm pierre, 4 pces, grd séjour, 92 m2. 1.690.000 sh. Rubens Immobilier, Nathalie: 054-5824328 02-5666016 112. Talbiyeh: Idéal pied à terre ou investissement ! 2 pces, 50 m2, balcon souccah, 4eme ét, vue dégagée. 1.200.000sh, Rubens Immobilier, Yoram: 02-5666016 054-2307008 113. Centre ville: King Georges! A ne pas manquer! 3 pces, 72 m2, 3ème ét, asc, parkg, possibilité bureaux, seulement 1.535.000sh! Exclusivité Rubens Immobilier, Yoram:02-5666016 054-2307008 114. Mekor Haim: début Mekor Haim, 4 pces, 3ème ét, ss asc, en bon état, clim, poss balcon, 1.500.000 sh! Rubens Immobilier, Nathalie: 054-5824328 025666016 115. Bait Végan: à ne pas manquer! 5 pces, 2ème ét, à refaire, clair, 3 orients, cave, bcp de potentiel! 2.250.000 sh, Rubens Immobilier, Samuel: 054-6368772 02-5666016 116. Holyland: RDJ, 3 pces, neuf, terrasse souccah, cave, park, salle de sport. 1.650.000 sh. Exclusivité Rubens Immobilier, Samuel: 02-5666016 054-6368772 117. Kyriat Moshe: Grd 4 pces, entièrement rénové, 1er ét, balcon souccah, calme, parkg, cave. 2.400.000 sh flexible. Samuel: 054-6368772 118. Tchernikhovski: bel imm, 5.5 pces, duplex 135 m2, très gd salon, très clair, bon état, 1er ét, parkg, 2.450.000 sh. Exclusivité Ady: 054-4874720 119. Armon Hanatsiv: 4 pces, superbe, 2ème ét, rénové, vue superbe, accès facile, cuisine spacieuse. Grd choix de 4 pces. Exclusivité Hemed Nehassim Kobi: 054-2460246, 077-2151200. 120. Armon Hanatsiv: 3 pces, bon investissement, spacieux, d’angle, clair. 825.000 sh. Immédiat. Exclusivité Hemed Nehassim Kobi: 054-2460246, 0772151200.

76

121. Har Homa: superbe penthouse, 5 pces, 150 m2, terrasse 100 m2, 4 pces, 4 orients, vue superbe, 2 parkg, 2 caves, asc, clair, suite parentale, seule à l’étage. Exclusivité Hemed Nehassim Kobi: 0542460246, 077-2151200.

130. Arnona Atseira: progr neuf, très belle prestation, 4 pces, cuisine aménagée, 3ème ét, asc, cave, parkg, souccah, chauffage, spacieux et tres clair 2.280.000 sh Exclusivité Tamar Israël: 02-6330933 www.tamar-israel.com

122. Arnona: ds maison arabe, 3.5 pces, poss de 4, 92 m2, hts plafonds, 2 balcons, jardin, 1er ét, entrée privée, grd salon, bcp de charme et potentiel. Exclusivité Hemed Nehassim Kobi: 054-2460246, 077-2151200.

131. Baka: à saisir, très bien placé, 3 pces, rdc, 2 terrasses, à proximité de la synagogue Emouna, excellent investissement. 1.250.000 sh. Tamar Israël: 02-6330933 www.tamar-israel.com

123. Nahlaot: spécial investissement, ds imm neuf, très beau 2 pces, 46 m2, tt équipé, vue Gan Saker, 1er ét. 980.000 sh. David Immobilier 054- 30 30 454 124. Arnona : Koré Adorot, 3 pces, rdc, 60 m2. Entièrement rénové avec gouts. Endroit calme et verdoyant. Plein de charme. Cave de 15 m2 avec fenêtre. Entrée rapide. 1.350.000 sh. «For-Sale» Real Estate - Gérald 050-2864078

132. Ramat Sharet: Magnifique triplex, spacieux, clair, excellent etat, 7 pces, 145m2, terrasse 22m2. 2.450.000 sh. Tamar Israel: 02-6330933 www.tamarisrael.com 133. Baka: Dereh Beit Lehem: 4.5 pces, balcon souccah, 2éme ét. 950.000 sh. Edmond 052-6819320 Mickael 0544866264

125. Har Homa: Itzhak Nissim, 4 pces, 100 m2, 3ème ét, avec asc Chabbat, balcon soucca 20 m2 avec vue sur Herodion. Rénové avec gouts. Entrée rapide. 1.430.000 sh. Exclusif. «For Sale» Real Estate - Gerald : 050-2864078

134. Centre ville: appart 3 et 4 pces ds projet neuf, balcon souccah, cave, parkg, asc chabbat, luxueux, produit exceptionnel. Exclusivité Edmond 052-6819320 Mickael 054-4866264

126. Baka : 3 pces, 70 m2, 2ème ét. Entièrement rénové. Clair avec balcon soucca, chauff indiv. Parkg. 1.400.000 sh. «For-Sale» Real Estate - Gerald: 0502864078

135. Bayt Végan: magnifique penthouse, spacieux 150 m2, pce indep à louer au rdc, terrasse 50 m2 offrant jolie vue! Maxsima immo, David 054-4324779

127. Kyriat Shmouel, Harav Berlin, 3.5 pces, 1er ét, 90 m2, rénové entièrement avec gouts, clair, spacieux, balcon soucca, 2 wcs, unité parentale, chauff individuel. Entrée immédiate. «For-Sale» Real Estate - Gerald : 050-2864078 128. Projet neuf: Talpiot/Baka, 3 mn de la synagogue Emouna, 3 ou 4 pces, tt confort, balcon ou jardin, conditions de paiement exceptionnelles, prix spécial à partir de 1.550.000 sh. Exclusivité Tamar Israël: 02-6330933 129. Arnona Hatseira: Programme neuf, très belle prestation, 4 pces, cuisine aménagée, 3ème ét, asc, cave, parkg, souccah, chauffage, spacieux, très clair. 2.280.000 sh Exclusivité Tamar Israël: 02-6330933

136. Centre Ville: 3 pces, imm pierre, 2ème ét, rue calme, très proche rue Yaffo, balcons, 58 m2 min. 1.250.000 sh. 054-7355553 054-7439609 137. Maison 150 m2, 2ème ét, asc, 2 terrasses 70 et 25 m2 souccah, parkg, cave, vue à couper le souffle. 2.950.000 sh. Edmond 052-6819320 Mickael 0544866264

LOCATIONS ET VENTES Agences

Jérusalem 138. Talbieh: proche maison du Président, 4 pces, neuf, spacieux, 2ème ét + asc, clair, 4 orients. 850.000 $. Hamishkenote 052-8980111 Mendel


Natania 139. Proche Kikar rue Dizengoff: 3 pces, 85m2, 3ème ét ss asc. A rénover. 1.000.000 sh. A louer 3400 sh./mois. Agence Laurence Immo 00972-77 832 00 86 - 00972-54 660 56 81

Particuliers Eilat

140. Suite Club Hôtel: semaine 51 (12.12.10 au 19.12.10), pour 4-5 personnes, kitchenette, salon. 02-6762455

OFFRES EMPLOI Ashkelon

141. Agence de communication rech conseillers stratégiques pr développement et suivi client en France, Belgique, Suisse. Eléments dynamiques et motivés. Débutant accepté après formation. CV: servicecommercial07@editionsconseil. com ou 052-6626484.

Jérusalem 142. Institution Orthodoxe Francophone recherche pour récolte de fonds: 3 phonistes francophones, sérieux, bon relationnel. Possibilité travail à domicile. CV + lettre motivation. Fax: 02-6521088 ou jobccj@hotmail.com. 143. La Yeshiva Shaharei Rahamim recherche Madrich Pnimia célibataire 20 +, après service, hébreu parfait, dynamique et motivé. 054-6482430 144. Call power recrute. Nous travaillons du dimanche au jeudi de 17h30 a 21h30. 30 sh/h et 120 euros par contrats signes. Gaëlle: 052-3061025 ou Sarah: 052-3882679 145. Recherchons metapelette pour garde personne âgée + ménage sur base 8h/jour du dimanche au jeudi. Quartier Baka. Tel Brigitte 054 977 39 36 146. Recherche traducteur heb - franc. Cv par fax: 1532-6785349

Raanana 147. Rech aide ménagère (ss repassage), expérience demandée, minutieuse, rigoureuse, poste fixe, contrat longue durée. Du dim au vend de 8h à 14h. Urgent. Salaire: 5.500 sh/mois. 050-7294547

Ramat Gan 148. Concorde Finance, spécialisée dans la gestion de patrimoine recrute 5 consultants tél ultra-motivés. Rémunération pouvant atteindre 10-15.000 sh: salaire progressif de 25 à 40 sh/h + primes. 036102424, 054-8015516. recrutement@ concordefinance.com

78

COURS

Jérusalem 149. Cours de gymnastique et d’aquagym, particulier ou en groupe, pour public féminin de tout âge. Programme d’amaigrissement, remise en forme. 0545-548644 150. Cours d’hébreu moderne et Kodesh - Individuel ou en groupe. Apprenez à bien lire, écrire et parler l’hébreu, en 3 mois. Résultats assurés, ts niveaux. Soutien scolaire, préparation «Bar Mitzva». Abraham: 052-3692347 151. Pour les grdes vacances: jh donne cours particuliers ds diverses matières jusqu’à la ‘hativat bénayim inclue, fran / héb. Prix attractif et négociable. Yoël: 054-4481974

DIVERS 152. Vends 50 kgs de docs rares et exceptionnels rédigés en Allemand: vécu des rescapés afin de récupérer leurs biens spolies durant la shoah… Pour tte personne intéressée, prof, chercheur; historien ou autre… Naomi ou Joseph : 054-6456564 153. Orchestre hassidique oriental pour petits budgets. Ne vous refusez pas la joie d’une ambiance musicale pour votre mariage, bar mitsva, brit mila ou autre 054-2497773 154. Recherche voiture Break, bon état, année 2002 maximum, manuelle. Tel: 054-4925143 155. A cause des fêtes, nos services seront fermés du 1er janvier au 31 décembre. 156. Vend Mercedes ML350, 2009, 20.000km. Prix à discuter. Laurent 0504182675 157. Montre Porsche Design, titanium, chronographes, automatique. 25.250 sh, prix à débattre, pour sérieux uniquement. Laurent 050-4182675 158. Sefer Torah Sefaradi: en cours de finition, haute qualité, ecrit par un Rav, 3 verifications dont 1 informatique, livrable en Israël ou en France: 054-3188267

Ein Hanatsiv 159. Recherchons bat cherout comme madriha de l’oulpane de conversion à Ein Hanatziv. Dvora 050-7948560

Shaar Binyamin 160. Meatsvim Bashaar: vente de modèles exclusifs; tsniout; pour toutes tailles, accessoires, foulards, bérets….. Karine: 050-3833555

Nord 161. Ingénieur Electronique, ancien Directeur Export du Groupe Thomson offre ses services: études marchés , sourcing fournisseurs USA/Asie. Etudie toutes propositions. +972 054-674-5280 Fra Cell: +33 (0)62581.8218 MGAssistance@ gmail.com

Natania 162. Cherche à louer à l’année: 4/ 5 pces, vue mer, balcon, tt confort, quartier Nizza, Dankner, Barou Ham. A partir de Sept. Sans agence. 054-2075913

Jérusalem 163. Recherche choutafa dans appartement 3 pces rénové à Bakaa. Contacter 054-4661374 164. C.line - Location de robes de soirée vous invite à venir voir son grand choix de robes du soir et robes de cocktail. Sur RDV uniquement. Jérusalem 052 801 75 44 Natanya 054 302 71 35 165. Offre chbre tt conf à J.fille/J. femme hébr. Franç., chabbat et cachrout, chez dame 3ème âge active, ds grd et bel appart. Katamon Hayechana, en échange présence 5 nuits, 4 soirées/ sem. Et menus services. Colette 02-5671425, 050-8661881. 166. Rech 2nd shoutaf pr appart à Jérusalem : 054-8417972 167. Rech. femme de ménage sur quartier ‘Har ‘Homa. sérieuse, expérimentée pour les jeudi matin. Tél : 054-4280644 168. Pour vos fêtes de Tichri ou pour tout autre événement, Esther vous propose une variété de gâteaux et petits plats raffinés, cuisine de qualité strictement cachère. Pour tous renseignements ou commandes tel 026768894 et 0543155184 169. Vente exceptionnelle d’huiles et d’aquarelles de l’artiste Dyani. Exposition de sa nouvelle collection dans son atelier-galerie! Pour toutes les bourses, à partir de 400 sh. Les ateliers reprennent le 1er oct. Réservez des maintenant. 052-8305009 170. Vous cherchez une garde pour septembre à Pisgat Zeev ? Rina et Myriam, metaplot expérimentées, accueillent vos petits a Merkaz dans leur joli gan aménagé, nbses activités, repas chauds, 3 mois à 3 ans. Rina: 054-4626504. 171. Yaffa – manucure et pédicure. Se déplace à domicile. Forfait à 150 sh. Tél : 052-6211690 172. Metapelet sur Pisgat Zeev: Jeune femme expérimentée et aimant les enfants garde vos petits boutchoux (de 1 à 9 mois) à partir de sept 2010.Petits effectifs. 054-622-95-79 173. Gmah robes de mariées sur mesure. Ninette 02-6449249



466-Choftim