Page 1

Le P’tit HEBDO

‫בס״ד‬

‫העיתון הבינלאומי לדוברי צרפתית‬

no 464 - Eqev 20 Av 5770

31 juillet 2010

Jérusalem 18h58 Tel-Aviv 19h18 Netanya 19h19 Ashdod 19h18 Haïfa 19h11 Paris 21h16 Bruxelles 21h15 Genève 20h52

20h17 20h20 20h20 20h19 20h21 22h29 22h32 22h02

���� �� ����� �������� ���� ��������� ��� �����

���������������

Néot Kdoumim


Le P’tit HEBDO

Direction ‫הנהלה‬ Avraham Azoulay direction@leptithebdo.info

par Avraham AZOULAY

président de

Ils sont venus, de tous les coins de France, ils sont presque tous là…

Adresse : Haoman 24/35 Talpiot - Jérusalem

En cette période de Tou beAv, nous ne pouvons que nous réjouir de leur arrivée et leur souhaiter, avec tout notre amour : bienvenue à la maison !

Secrétariat : :‫מזכירות‬ Rosy : lph5@bezeqint.net Ouvert de 9h à 14h Tél. 02 6788720 Fax. 153-26785349 France : 01 77 380720

‫מנהל‬

Directeur

Commercial : :‫מכירות‬ Gilles Sperling: 054 4525604 ad@leptithebdo.info

Marketing

‫אסטרטגיה‬

& strategie : ‫ושיווק‬ Vita Green : 054-7855770 Lph.vita@gmail.com

Distribution

‫הפצה‬

Jérusalem et Yichouvim : 054 7690229 Centre et Sud 054 2075913

Graphisme :

‫עיצוב‬

Myriam, David Parienté.

Photographe de presse : Yoni 052.626.19.85

Lisez le P'tit Hebdo sur www.leptithebdo.net

La rédaction du P'tit Hebdo décline toute responsabilité quant au contenu des textes et des publicités qui n'engage que leurs auteurs.Toute reproduction, même partielle, devra faire l'objet d'une autorisation écrite de la part du journal.

4

Pas à pas

Ce que vous réalisez en ce moment est un acte de pur courage et de noblesse : quitter un pays, changer de vie, de culture, de rythme, de regard, de façon de penser, de peau. Vous allez désormais être celui que vous n’avez jamais osé déranger, accoster, interpeler... Celui que vous admiriez sans croire qu’un jour vous l’imiterez, ce nouvel homme auquel vous avez si longtemps rêvé est là, et c’est vous ! Vous sans masque, sans maquillage, naturel et authentique comme au premier jour, prêt à découvrir non pas l’Amérique, mais ce tout petit pays, le vôtre. Prenez le temps de respirer, d’observer. N’ayez pas peur de pleurer. Laissezvous aller… Vous entrez dans un univers surréaliste : mélange de joie, de tristesse, d’anxiété et d’espoir réunis... Au départ c’est un peu difficile, mais au final ça fait du bien. Depuis le temps que vous l’attendiez, cette immersion dans notre Histoire, enfin la voilà ! Plongez, sans retenue. Le Juif de France s’évanouira vite dans un passé lointain. Chaque minute vécue ici vous éloignera de ces longues années de réflexions, d’hésitations, de tourmente, de questionnements et d’exil. Le grand saut du retour au bercail, vous l’avez fait. Vous voilà donc arrivés, plus de cinq cents d’entre vous, débarquant des Boeings, pas à pas, pour réapprendre comme un enfant, à marcher, à parler, à se diriger, à prier... Tout semble identique et pourtant, rien ne sera plus pareil. Bienvenue à vous tous, les Olim, bienvenue sur cette nouvelle route que tracerez à votre gré ! Ne restez pas en marge, intégrez-vous, sans complexe, sans préjugés et sans perte de temps. Apprenez, questionnez, écoutez, ouvrez les yeux et surtout, armezvous de patience et de tolérance : vous serez bientôt riches de tout ce que cette nouvelle vie va vous offrir ! Et bien sûr, sachez-le : vous pourrez toujours compter sur nous, qui avons suivi ce même parcours, et qui vous attendions depuis deux mille ans. Je tiens aussi à féliciter Dr Emmanuel Navon, que nous avons eu le plaisir de rencontrer lors de sa tournée d’information, pour ses 17 ans d’Alyah, et son engagement actif. Il sera, si nous le soutenons tous, notre meilleur porte-drapeau au Likoud, à nous francophones anciens et nouveaux immigrants. Saluons notre futur candidat à la Knesset, et souhaitons-lui beaucoup de Mazal dans son ascension en faveur du peuple juif  ! Nous ne pouvions trouver meilleur exemple d’Alyah, d’intégration et d’engagement, pour vous encourager ! Espérons que chaque pas que l'on s'apprête à faire, vers la terre ou vers le peuple d'Israël, soit à l'image, comme nous le rappelle la paracha, de notre engagement envers D.ieu.


Sur le vif Le peuple juif a subi tant de persécutions depuis des siècles que l’angoisse naturelle que nous portons tous est bien compréhensible. Pourtant , cette anxiété se conjugue toujours avec de l’optimisme, quoiqu’Israël soit loin d’être sorti d'affaire. Comment expliquez-vous ce paradoxe ? Jacques KOHN Magistrat honoraire

Aucun autre peuple que le peuple juif n’a jamais associé aussi étroitement un optimisme de tous les instants à une angoisse existentielle. Il n’est pas d’illustration plus éloquente de cette combinaison que ce que l’on appelle « l’humour juif », fait d’autodérision, de cette faculté de rire de soi-même et de ses malheurs. Sans doute les souffrances que nous avons endurées au cours des siècles, associées aux espérances messianiques qui caractérisent notre foi, y sont-elles pour quelque chose. Mais elles ne suffisent pas à expliquer notre tendance à ironiser sur nous-mêmes.

dire vivre sainement sur sa terre. L’exil nous a éloigné de notre essence. Or que ressent un être individuel ou collectif qui a été déraciné de sa quintessence ? Il vit la frustration de son paradoxe, il sombre dans le gouffre qui le sépare de sa réelle volonté, et s’angoisse. Aujourd’hui, nous vivons une période de transition entre l’angoisse, qui ne nous a pas quittés, et l’optimisme qui va en grandissant depuis notre retour à Tsion. Le verset annonce : « Alors nos bouches se rempliront de rire et notre langue de joie… ». C’est maintenant pour celui qui décidera de se lier de tout coeur à la terre d’Israël, dans son âme et dans sa réalité… Yoel Benharrouche Artiste peintre et enseignant de Torah

La Techouva est une notion de retour. La littérature talmudique et midrachique contient de Retour à l’identité initiale de notre vie, nombreux exemples de l’humour divin, notamment retour au point original de notre être. lorsqu’ils nous font assister à la joie de Hachem lorsqu’Il voit les mortels l’emporter sur Lui dans un débat. N’estIl est important de savoir que le judaïsme ce pas là l’autodérision par excellence ? est un long voyage vers soi-même  ; par conséquent, Ce qui me conduit à me poser la question  suivante  : nous revenons sans cesse à ce que nous sommes, à « Et si cette association angoisse-optimisme n’était rien notre nature profonde. De cette façon, nous pouvons d’autre qu’un des signes de notre élection, de cette comprendre l’optimisme constant de notre nation, élection dont Tristan Bernard, comme je le rappelais il étant donné notre subconscient collectif qui nous y a quelques semaines, s’est demandé  : «  Peuple élu, pousse sans cesse vers la reconnaissance du divin qui est en nous. C’est vers cette prise de conscience que peuple élu ! Vous voulez dire en ballotage ? » nous allons sans cesse, en entendant l’élan de vérité qui parle depuis notre âme collective et qui répète : Lekh Lekha… Marche vers toi…vers ta nature…, car c’est en Michael Aboulafia elle que tu retrouveras ton identité. Et une fois cette identité retrouvée, la certitude réapparaîtra dans ta vie, Pédopsychiatre qui comblera tous les vides engendrant le mal et la Quelle est la qualité essentielle d’Israël tristesse. Notre certitude, c’est notre Emouna, et celle? Les dimensions d’amour, d’unité et de ci est synonyme d’optimisme et d’espoir. Il est donc vie qu’il a apportées à l’humanité. 2000 normal que notre nature divine réveille en nous joie et ans de galout ont écarté notre peuple de ses activités vitales telle que prier, d’étudier, c’est-à- espoir, qui du reste n’ont jamais été totalement altérés malgré les turbulences de notre histoire complexe.

6


Aviva Azan Thérapeute en décodage thérapeutique Le peuple juif peut s’angoisser quand il porte un regard extérieur sur son histoire, mais il est optimiste par essence. L’information est captée par nos sens et interprétée par notre pensée. Ensuite, elle peut se transformer en peur, en fonction de notre degré de Emouna. La émouna, c’est la certitude que tout ce qui arrive est pour le bien, et accepter avec humilité de ne rien comprendre. Quand nous cultivons nos peurs, c’est comme si nous érigions une idole. Nous l’honorons et la servons alors de manière automatique : c’est de l’Avoda zara. «  La peur frappait à la porte, la foi lui a ouvert, il n’y avait personne… » dit un proverbe chinois… Si nous entretenons notre joie, notre émouna, en se reliant à cette étincelle divine qui brille en nous, aucune peur ne peut s’installer. Nous sommes alors juste « réactifs » face à l’évènement, le temps qu’il faut pour en faire une nouvelle expérience, un apprentissage… « Méat or do’hé arbé ‘hochère » : peu de lumière repousse beaucoup d’obscurité. L’obscurité n’existe pas, elle n’est qu’une absence de lumière. Quand nous nous relions au divin qui est en nous, il ne fait jamais sombre…

Rony Akrich Enseignant en pensée juive « Si je t’oublie Jérusalem, que ma main droite m’oublie, que ma langue s’attache à mon palais, si je perds ton souvenir, si je ne mets Jérusalem au sommet de ma joie. » Deux mille ans durant, cette prière a exprimé les rêves et les sacrifices de chaque Juif en exil. Cet engagement quasi-journalier était un espoir impatient, et non un désespoir, mais une conscience, une foi profonde. Aussi D.ieu ressuscite-t-Il le peuple juif, le ramène-t-Il en Israël, la terre refleurit, l’Etat se reconstruit, Jérusalem n’est plus seulement un espoir mais une réalité. Souvent, l’histoire est indéchiffrable et c’est alors qu’il est essentiel de s’armer du code que nous ont fourni les prophètes et l’étude biblique. Nous étions dans un cimetière, privés de patrie, d’indépendance, de cohésion nationale, apparemment voués à la putréfaction. Mais un profond espoir et plus encore une foi absolue nous permettaient de survivre pour mieux revivre !

7


Sur le vif , suite du N° 463 Dans notre numéro de la semaine dernière, un incident technique nous a empêchés de publier la réponse de notre maître et ami, le Rav Nissim Atiyas, bien connu de nos lecteurs pour sa traduction de la rubrique Une famille unie. Qu'il veuille nous en excuser. Nous reproduisons ci-après sa réponse à la question d'alors, qui était ainsi libellée :

Tou bé-Av célèbre l'amour. Mais que faire lorsque celui-ci tarde à se déclarer chez les célibataires, qui se marient de plus en plus tard, ou qu'il s'éteint dans les couples, qui divorcent de plus en plus tôt ?

Rav Nissim Attyas

Directeur des institutions éducatives d'Elon Moré

« Célèbre l’amour  » ? C’est vrai que Tou BeAv est appelé par certains publics la fête de l’amour. J’ai donc recherché les termes «  Hag HaAhava  » dans nos textes. Résultat : zéro. Pas de fête de l’amour dans nos textes. Que célèbre-t-on donc à Tou BeAv ? Vous trouverez toute une liste d’évènements chez les commentateurs de la Michna (Taanit 4,8). S’il est vrai qu’on y parle également d’un «  marché aux chidoukhim  » bien spécial, c’est parce que ce jour est comparé à Yom Kippour dans sa sainteté, ce qui pouvait garantir que tout se passe dans la tsniout la plus complète, ce qui n’était pas le cas aux autres fêtes. Ensuite, vous décrivez des situations pratiquement inconnues dans le milieu où je vis. Au contraire, notre rav fait de son mieux pour convaincre les jeunes de dix huit ans d’attendre au moins trois ans, le temps d’apprendre le « métier de mari et père de famille », et les cas de divorces sont extrêmement rares. En effet, quand on bâtit sa vie sur l’étude et la pratique de la Thora, il est rare que le célibataire ne désire pas se marier très tôt. La Thora nous fait comprendre également que les difficultés conjugales font parties de celles de la vie, et que dans la plupart des cas, elles peuvent être surmontées. Un couple qui s’est formé sur des bases thoraniques solides ne commence pas sa vie commune forcément avec de l’amour, mais ce dernier s’installe et augmente de jour en jour et d’année en année.

8


Rav Yaakov Lévi Rav du moshav Revaya

Des secrets du Birkat Hamazone

Du texte du Birkat Hamazone, dont le commandement se trouve dans notre paracha, nous apprenons une grande leçon d’optimisme.

On pourra lire dans la paracha de cette semaine un verset bien connu : « Tu jouiras de ces biens, tu t’en rassasieras. Rends grâce alors à l’Eternel ton D.ieu pour le bon pays qu’Il t’aura donné » (Dt 8, 10). Nos Sages, s’appuyant sur le sens littéral de l’hébreu (« tu mangeras ») et généralisant le principe, ont tiré de ce verset un devoir pratique  : la récitation du Birkat Hamazone après chaque repas. Cette prière se compose de trois bénédictions, auxquelles nos Sages ont ajouté plus tard une quatrième (‫)והמטיב‬, en souvenir du jour ou l’on inhuma les corps des résistants tombés à Bétar, corps qui ne s’étaient pas putréfiés (Berakhoth 48b). Fait miraculeux, certes, mais comment comprendre qu’une quatrième bénédiction ait été ajoutée au Birkat Hamazone à ce propos, et cela pour toutes les générations à venir ?

En fait, cette bénédiction est une seconde version de la bénédiction ‫שהחיינו‬, à une différence près : cette dernière est récitée pour remercier D.ieu de nous avoir fait jouir pleinement de l’instant présent, alors que ‫הטוב והמטיב‬ est récitée non seulement pour Le remercier de nous avoir fait jouir de l’instant présent (‫)הטוב‬, mais encore pour avoir pu en faire profiter autrui (‫)והמטיב‬. A tous égards, une bénédiction dite dans la joie. Dans la joie, alors que le contexte dans lequel elle a été instituée est celui de la guerre, pis encore, de la défaite, et avec elle la perte de notre identité et de notre indépendance. A la vérité, je crois qu’il faut voir là le secret même de la survie du peuple d’Israël : garder un certain optimisme, même dans la pire des tragédies. Massacre il y eut, mais ces corps ne se sont pas décomposés. Plus qu’un fait historique défiant les lois de la biologie, c’est la «  botte secrète  » du peuple juif, qui le protège à un moment où tout semblait perdu. Bien évidemment, lorsque nous disons « optimisme », il ne s’agit pas d’une surestimation de l’espérance, qui relèverait de la naïveté, mais de se dire que cela aurait pu être pire encore, et de remercier D.ieu pour ce qui fut sauvé. C’est peut-être aussi la raison pour laquelle nous récitons cette bénédiction de façon aussi courante : sorte d’autosuggestion, bien avant la méthode Coué, car combien il est difficile parfois de surmonter une catastrophe !

10

C’est l’histoire d’un des maîtres du Hassidisme, le Maguid de Mezritsh qui, dans son enfance, assistait impuissant à l’incendie de la maison de ses parents. Sa mère se lamentait d’avoir perdu, plus que tout autre objet brûlé, l’arbre généalogique de leur famille, qui remontait à Rachi, retraçant une lignée rabbinique illustre. Pour la consoler, il dit à sa mère: « Je te promets d’être le premier d’une nouvelle lignée rabbinique », ce qu’il a été.


Un regard sur la haftara Jacques Kohn

« Hachem m’a abandonnée, et Hachem m’a oubliée » 

« Sion a dit : Hachem m’a abandonnée, t Hachem m’a oubliée ! » (Is 49,14). Pourquoi, se demande le Midrach (Yalqout Chim’oni, Yecha’ya 49), ce verset, le premier de notre haftara, contient-il deux fois le nom d’Hachem. N’aurait-il pas suffi au prophète d’écrire : « Sion a dit : Hachem m’a abandonnée, et Il m’a oubliée ! » ? Cette double indication du Nom divin, répond le Midrach, renvoie à un autre verset qui contient le même doublon : « Hachem passa devant [Moïse], et il appela : “Hachem, Hachem, D.ieu miséricordieux et bienveillant, long [à faire éclater Sa] colère et plein de bonté et de véritéˮ  » (Chemoth  34,  6), comme si Sion faisait ici reproche à Hachem de lui avoir manqué tout à la fois de miséricorde et de bienveillance, et de l’avoir ainsi abandonnée en la privant de Sa miséricorde, et oubliée en cessant de lui témoigner Sa bienveillance.

11


Rav Nahum Botschko

« Tu mangeras, tu te rassasieras et tu béniras »

Le Birkat Hamazone est une longue bénédiction que certains considèrent comme fastidieuse, au point de s’abstenir de pain pour échapper à cette obligation. On a même inventé pour cela des petits pains dits « mézonot » accompagnant de véritables repas. Pourtant, l’étude de cette prière en révèle les profondes richesses. Les Sages ont défini la liturgie du birkat hamazone imposé par la Torah. Elle comporte quatre bénédictions distinctes : Rabbi Nahman a enseigné  : «  Moïse a institué la bénédiction pour la nourriture lorsque la manne est descendue du ciel ; Josué a institué la bénédiction pour la Terre lorsqu’ils sont entrés en Erets Israël ; David et Salomon ont institué la bénédiction pour la grande et sainte Maison. La bénédiction pour Celui qui est bon et fait le bien a été instituée à Yavné, eu égard aux victimes de Bétar : Celui qui est bon parce que leurs cadavres ne se sont pas décomposés, et qui fait le bien parce qu’ils ont finalement pu être enterrés. Nous voyons que la thématique de chaque bénédiction est différente, chacune venant remercier D.ieu pour un bienfait spécifique. Pourquoi les Sages ont-ils institué

12

ces actions de grâce en particulier après le repas ? Il semble qu’ils aient voulu nous sensibiliser au fait que même les actes les plus simples du quotidien doivent être reliés aux idéaux les plus sublimes. Le pain, qui constitue l’élément fondamental de notre alimentation, peut abaisser l’homme ou l’élever. Si l’homme mange en glouton effréné, il tombe au niveau de l’animal, mais il est aussi en son pouvoir de donner au repas une signification noble et élevée. Dans son commentaire du Birkat Hamazone, le Rav Kook explique le sens de chaque bénédiction : La bénédiction pour la nourriture concerne la reconnaissance du fait que D.ieu est la source de la nourriture quotidienne de toute créature. La bénédiction de la Terre est la dimension nationale physique du peuple d’Israël en terre d’Israël. La bénédiction de Jérusalem instituée par David est la dimension nationale spirituelle du peuple d’Israël, et Salomon l’a complétée en l’élevant à la dimension universelle du peuple d’Israël dans la grande et sainte Maison, dont la mission ultime est de réaliser la vision : « afin que tous les peuples de la terre sachent que c’est Hachem qui est D.ieu, qu’il n’en est point d’autre. » La bénédiction Qui est bon et fait le bien fut instituée pour instiller en Israël l’espérance en la Délivrance, même dans les périodes les plus dures de l’exil ; elle exprime le fait que, bien que la dimension nationale soit absente en exil, elle persiste en puissance au cœur de la nation. C’est ce que signifie le fait que « les victimes de Bétar ne se sont pas décomposés ». Le fait qu’ils aient pu être enterrés exprime la notion de résurrection nationale (parallèle à la résurrection des morts) : viendra le temps où la nation reprendra son rang pour proclamer le Nom de D.ieu dans le monde. La bénédiction après le repas contient donc tous les éléments fondamentaux du service de D.ieu, depuis la gratitude élémentaire de tout un chacun pour l’abondance dont D.ieu le gratifie, en passant par la dimension nationale, physique et spirituelle d’Israël, jusqu’à la finalité universelle de peuple de prêtres et de nation sainte, pour invoquer le Nom de D.ieu. Efforçons-nous de bien comprendre l’immense profondeur du Birkat Hamazone ; réjouissons-nous de chaque occasion qui nous est donnée de le réciter et de relier notre nourriture matérielle aux dimensions les plus hautes menant à l’Infini. Traduction : Rav Elyakim Simsovic


Rav Shlomo Aviner

Rav de Beth-El, roch-yéchiva d'Atéret Cohanim, Jérusalem

Excusez-moi, Rav Meltzer ! Excusez-moi, Rav Berger ! Je veux rester séfarade, Je ferai tout pour cela ! Que mon fils soit accepté Au nombre de vos élèves ! Mais je n’y arrive pas, Peut-être à cause de mon nom, A cause de mon accent, De la couleur de ma peau ? Je veux rester séfarade,

Je voudrais tellement rester séfarade ! Je ne peux y renoncer. Excusez-moi, Rav Woltzer ! Excusez-moi, Rav Krieger ! Je fais tout ce que je peux Pour que ma fille se marie Oh ! Avec l’un d’entre vous ! Je ne sais ce que vous faites, Mais je n’y arrive pas. Je n’en sais pas la raison. Mon nom, qui sait, fait obstacle, Peut-être bien mon accent, Ou la couleur de ma peau ? Et malgré tout je voudrais Rester à jamais séfarade. Vous qui enseignez sans cesse L’amour et l’âme d’Israël, Voudriez-vous m’expliquer La raison de tous ces clivages Et de quel droit on me classe Dans le « Second Israël ? » Pourquoi pas dans le « premier ? » Alors, j’en deviens perplexe. Je ne sais comment vous faites, Mais je n’y arrive pas. Peut-être à cause de mon nom, A cause de mon accent, peut-être, De la couleur de ma peau ? Je veux rester séfarade ! Excusez-moi, Rav Wiener ! Excusez-moi, Rav Peltzer ! Vous qui savez enseigner Que notre peuple entier A part au monde futur, Pourriez-vous me conseiller, Me dire ce que je dois faire Pour y arriver aussi ? Changer de communauté Pour devenir ashkénaze ? Quel nom devrais-je emprunter ? Devrais-je de peau changer ? Je suis pourtant si heureux D’être vraiment séfarade !

Traduit par Maïmon Retbi, en collaboration avec le Makhon Méïr m2126retbi@bezeqint.net

14


Rav Elyakim Levanon

Roch Yéchiva et Rav d’Elon Moré

Une famille unie

Des dépenses bien ordonnées, des rôles bien répartis Question : Mon mari et moi avons partagé les rôles à la maison de la façon suivante : lui est le « ministre de l’Extérieur », c’est lui qui s’occupe du budget familial, apporte son salaire, fait les courses, s’occupe des paiements mensuels, etc. Quant à moi, je m’occupe de l’intérieur, j’élève et éduque les enfants, suis responsable des repas, du ménage… Mon problème est le suivant : je prépare des listes bien établies pour les achats ; mais mon mari y ajoute des promotions dont je n’ai nul besoin. Il s’ensuit que nos armoires sont pleines de choses qui ne me servent à rien mais que je ne veux pas jeter car elles ont coûté de l’argent. Cela crée des tensions entre nous, mais il continue malgré mes demandes.

Réponse : La façon dont vous avez partagé les tâches est très saine. La définition de l’époux comme « ministre de l’Extérieur » et de l’épouse comme «  ministre de l’Intérieur  » est excellente. De même qu’il est impossible d’effacer les différences biologiques entre homme et femme, on ne peut effacer les différences psychologiques, en particulier entre mari et femme. Nous lisons dans les Psaumes (45,14) «  Resplendissante est la fille du roi dans son intérieur  ». Cette maxime n’a pas pour but d’emprisonner la femme, ni de l’empêcher de réaliser son potentiel. Bien au contraire : les progrès du mari concerneront le domaine de la Torah ou sa carrière, en prenant en charge des projets utiles à sa famille et aux autres  ; en revanche, les progrès de la femme se font en étant à l’écoute de ses enfants, de leurs différentes idées, selon l’esprit particulier à chacun d’eux. Combien de problèmes d’éducation et de douleurs pourraient être évités si la mère élevait elle-même ses enfants comme il se doit, leur donnant tout l’amour dont ils ont besoin, tout en leur traçant les limites à ne pas dépasser. Cependant, après que les enfants ont grandi et quitté le nid familial, elle peut très bien employer ses capacités pour faire quelque chose d’utile en-dehors de la maison. Quant au problème des dépenses inutiles de votre mari : il faut d’abord savoir comment se défendre contre la tentation d’acheter les promotions. Il n’est pas bon que l’homme ou la famille vivent sans ordre et principes établis. Les promotions sont une bonne chose pour les publicitaires, qui sont capables de convaincre un esquimau d’acheter un réfrigérateur. On peut admirer le travail des publicitaires mais cela doit s’arrêter là. Les achats se font d’après un programme bien ordonné, en rapport avec les possibilités de la famille. Même une famille à qui Hachem a donné l’abondance doit se conformer à un plan budgétaire : cela fait partie de l’éducation qu’on doit acquérir soi-même et donner à ses enfants. Une bonne éducation est basée sur une réflexion bien ordonnée et des voies bien délimitées que l’on doit suivre. Cela n’est pas seulement valable pour les achats, mais par exemple pour la Tsédaqa. Des

nécessiteux frappent à la porte, ou l’on nous demande une contribution par téléphone. Certaines personnes sont incapables de résister à la pression, donnent audessus de leurs moyens, ou pour des causes auxquelles ils ne s’identifient pas. Là aussi, il faut agir selon un programme et décider combien on peut donner chaque mois. Dès que la somme est atteinte, ou qu’on l’a destinée à un besoin spécifique, on ne cèdera pas aux pressions : on a fait ce qu’il fallait. Si vous arrivez à faire comprendre cela à votre mari, il saura qu’il n’a pas à se laisser tenter par les promotions. Il y a encore une chose à lui dire, en matière de partage des tâches. Chaque responsable peut se faire aider  : votre mari est responsable de l’extérieur et vous l’aidez  ; vous-mêmes êtes responsable de l’intérieur et votre mari n’est que votre aide. En décidant de luimême d’acheter des choses que vous ne lui avez pas demandées, il renie votre responsabilité et entre dans un domaine qui ne lui appartient pas. Bien entendu, un mari a le droit d’acheter quelque chose qui n’est pas dans la liste, mais pas régulièrement. Je suis sûr que si vous lui expliquez clairement ces deux points, vous pourrez travailler le sujet ensemble et arriver à de très bons résultats. Traduction : Rav Nissim Atiyas nissimelonmo@gmail.com www.elon-more.com

15


Autorité parentale

Par Rabbanite Hadassa Guehali Hebdomadaire Béahava Ouvéémouna du Makhon Méïr

Le pouvoir des parents d’exercer une influence sur leurs enfants et de les guider dépend, dans une large mesure, de la collaboration entre parents. Or, bien que les parents soient conscients du caractère déterminant de cette exigence, chacun d’entre eux agit généralement selon sa propre idée, à sa propre façon. On entend par « collaboration entre parents  » leur aptitude à s’unir autour d’un objectif commun et à remplir les tâches qu’implique l’éducation des enfants. Y réussissent ceux qui parviennent à manifester ostensiblement leur unité, à « faire front », et à créer un sentiment de hiérarchie familiale, en répondant par leur attitude à cette question implicite : que sont les parents à l’égard des enfants ? Par là, ils ont sur leurs enfants une très grande influence. A notre époque, la réalité familiale est fort complexe. Diriger la famille en unissant les forces des deux parents est l’une des conditions indispensables de l’éducation. Pour cela, il convient de réfléchir ensemble et de prendre ensemble des décisions utiles et constructives à l’égard des enfants. Cette collaboration renforce la position des parents, permet de mieux comprendre les enfants, de planifier avec justesse et intelligence leurs activités, et de bien mener les relations parents-enfants. En outre, cette collaboration entre parents rend plus aisé l’accomplissement des tâches, car la responsabilité repose sur les deux parents, et chacun apporte à l’autre

16

force et soutien. Très vite, l’enfant perçoit l’immense puissance qui résulte de l’union parentale. Lorsque les parents mettent en commun leurs qualités spécifiques, ils sont à même d’instaurer des normes familiales, et obtiennent des résultats avec chaque enfant, personnellement. Il y a une grande différence entre la situation dans laquelle un parent seulement se montre strict sur les limites à ne pas dépasser, et la situation dans laquelle ce sont les deux parents qui imposent des limites. Dans le premier cas, les enfants utilisent les écarts qu’ils constatent entre leurs parents pour faire ce qu’ils veulent. Dans cet état conflictuel, qui des deux peut prétendre avoir raison ? Et ce sont en fin de compte les enfants qui pâtissent de ces divergences entre parents. L’art d’être parents est une lourde responsabilité, ininterrompue, qui exige l’accomplissement de nombreuses tâches, avec les tentions émotionnelles que cela implique. Par conséquent, il est difficile de les assumer séparément. Les parents doivent les partager, et prendre part aux besognes physiques ainsi


qu’aux efforts psychologiques et émotionnels qui les accompagnent. L’environnement culturel actuel remet en question la notion d’autorité et estompe les valeurs morales de la société, ce qui porte préjudice au bon développement psychologique de l’enfant. Dans ce contexte, la collaboration entre parents doit être d’autant plus intense : prise de décisions en commun sur les questions importantes concernant la famille, à la faveur de conversations au cours desquelles on prend mutuellement conseil, puis mise en application partagée et coordonnée des décisions. Si les parents ont des conceptions divergentes en matière d’éducation, ils doivent tout faire pour restreindre leurs divergences afin de ne pas semer la confusion chez leurs enfants. Tout part de nous, parents. Nous devons faire notre introspection, nous demander pourquoi nous n’avons pas suffisamment confiance en nous-mêmes, ne mettons pas en valeur nos capacités, ne faisons pas confiance à notre conjoint, ne pouvons pas extérioriser notre puissance parentale intérieure, et pourquoi il nous est difficile d’imposer des limites nettement définies. Comme parents, nous avons autorité et pouvoir, ne craignons pas de les mettre à profit intelligemment. Traduit par Maïmon Retbi, en collaboration avec le Makhon Méïr m2126retbi@bezeqint.net

17


Rav Benjamin David

Directeur du département francophone de l’institut Pouah de Jérusalem

Ethique et halakha

La vaccination et la halakha Faut-il se faire vacciner ? Faut-il faire vacciner ses enfants ? A ces questions, la halakha apporte des réponses formelles, en dépit des préventions et des méfiances.

Le ministère israélien de la Santé conseille très fortement aux parents de faire vacciner leurs enfants. Même si aucune loi ne les y le livre des Proverbes (23, 13) considère que les parents oblige, 94% de la population a choisi de protéger ses ne sont pas uniquement responsables de l’éducation de leurs enfants mais aussi de leur santé. De même, le Rav enfants. A ce jour, douze vaccins sont recommandés. David Tsvi Hoffman écrit clairement que « dans toute Toutes les études épidémiologiques ont démontré que la Torah, nous ne trouvons pas de texte qui autorise un les vaccins ne sont pas dangereux pour la santé, et que père ou une mère à mettre en danger la vie de l’un de les effets secondaires ou les séquelles sont extrêmement ses enfants et d’empêcher les médecins de le soigner ». rares. En revanche, la protection qu’apporte la vaccination C’est pour cela que le Rav Israël Lifshits (le Tiferet Israël) contre les maladies graves est très efficace. Cependant, a désigné le professeur Edward Jenner, qui a découvert il y a certaines personnes qui, par idéologie ou par le vaccin contre la variole (maladie qui avait décimé crainte, ne font pas vacciner leurs enfants. Il est certain 30% de la population), comme un juste des nations. Le que cette attitude n’est pas conforme à la halakha. En Rav Lifshits encourageait les Juifs de son époque à se effet, le Ralbag (14ème siècle), dans son commentaire sur faire vacciner, malgré le danger que cette vaccination pouvait présenter. Ce même message est repris dans Alé Teroufa, livre écrit par un Rav anglais dont les deux enfants avaient péri lors d’une épidémie de variole. C’est pour cette raison que les rabbins de notre époque conseillent de suivre les recommandations du ministère de la Santé et de faire vacciner les enfants.

L'inventeur du vaccin contre la variole : un juste des nations Il faut aussi rappeler les paroles de Maïmonide, qui dit que les Sages du Talmud ont interdit certaines actions en raison du danger qu’elles représentent. Il ajoute que celui qui enfreint ces interdits, et qui se dit prêt à en prendre les risques et à en faire son affaire personnelle, peut se voir infliger une punition par le Beth-Din. Dans ce même esprit, Rabbi Yossef Caro considère que, si une épidémie se déclenche dans une ville, il est obligatoire de quitter celle-ci. Cette recommandation a été écrite avant la découverte de la vaccination. Il est certain que, de nos jours, Rabbi Yossef Caro aurait encouragé la population à se faire vacciner.

18

Il faut aussi prendre en considération le fait que les parents qui refusent de faire vacciner leurs enfants mettent en danger le reste de la population. Il a d’ailleurs été prouvé que, lorsqu’un pourcentage de la population ne se protège pas, il y a une recrudescence de la maladie ; et puisque « tous les Juifs sont responsables les uns envers les autres  », il est inconcevable qu’une personne mette en danger la vie de ses voisins.


Chaque minhag a son histoire

Pierre Zenou

Pourquoi ne doit-on pas mettre d’aliments sous le lit ? Il était fréquent en Afrique du Nord de voir les mamans cacher des plateaux de gâteaux et d’autres aliments sous les lits. La raison en était toute simple : les logements étaient très souvent exigus, et il n’y avait pas assez d’armoires de rangement. De plus, il fallait également trouver une cachette à l’abri des convoitises des enfants gourmands. Les ‘Hakhamim ont déconseillé une telle pratique (cf. Ta’amé haminaghim p. 506) et la raison invoquée est tout aussi simple : le sommeil est considéré comme un soixantième de la mort. De même que la mort entraîne la touma (l’impureté), le sommeil entraîne, toutes proportions gardées, un roua’h touma (mauvais esprit, ou esprit d’impureté). C’est pour cette raison que la nétilat yadaïm (ablution des mains) au lever du lit est si importante et doit être accomplie avec son cérémonial. Il ne sied donc pas de déposer des aliments dans un endroit qui reçoit l’impureté, et cela, même si l’on ne dort pas dans ce lit. Cette étrange proportion du soixantième est la plus petite fraction où le produit considéré possède encore

de la valeur par rapport à l’ensemble. Au dessous de cette limite le produit est batel (annulé), à la condition que ce ne soit pas un produit essentiel à la production de l’ensemble – par exemple de la présure pour les fromages, ou des épices. Cette proportion, essentielle dans les lois des mélanges, est utilisée par nos Rabbins dans le domaine matériel comme dans le domaine spirituel. Ne dit-on pas qu’en visitant un malade on lui enlève un soixantième de son mal ? pzenou@bezeqint.net

19


Maayané Hayechoua

Rabbanite Yemima Mizrahi

“Maman ! J’ai faim”

Avec les vacances d’été, l’appétit de nos enfants se fait plus fort. Le menu convoité se fait toujours plus élaboré. Les enfants veulent être dédommagés du casse-croûte qu’ils ont ingurgité toute l’année à l’école. Pourquoi la nourriture occupe-t-elle une place tellement centrale pendant les vacances ?

ennemis évoque la nourriture : « Tu dévoreras tous les peuples » (7, 16). L’épreuve est exprimée par l’évocation de la nourriture : « Il t’a fait souffrir et endurer la faim » (8, 3) ; le prestige de la terre d’Israël également : « Une terre où tu ne mangeras pas chichement ton pain » (8, 9). Comment devons-nous agir pour faire connaître notre amour de l’étranger ? En lui donnant « pain et La nourriture, semble-t-il, représente un facteur vêtements ». Même la puissance du Saint béni soit-Il nourricier affectif qui donne l’impression aux enfants s’exprime dans le langage de la nourriture : « L’Eternel d’êtres souhaités : le premier contact entre le nourrisson ton D.ieu est un feu dévorant» (9, 3). et sa mère est une relation d’alimentation. Seul un nouveau-né humain, quand il se nourrit, peut écouter La Torah nous enseigne qu’il ne s’agit pas seulement les battements du cœur aimant de sa mère. de nourriture mais de nutrition. Par l’intermédiaire de la nourriture, D.ieu nous alimente de bien d’autres choses Dans notre paracha, nous trouvons une multitude encore : les fruits de la terre d’Israël déversent la grâce d’évocations de la nourriture, témoins du rapprochement sur ceux qui les consomment ; se nourrir dans la sainteté ou de l’éloignement. L’amour du Saint béni soit-Il pour apaise  ; alimenter autrui est comparable au fait de le Israël se manifeste par le biais de la nourriture : « Il nourrir au sein de la matrice maternelle. L’alimentation, t’aimera et te bénira… et bénira le fruit de ta terre, tes à distinguer de l’acte de manger, répare l’âme et le corps. céréales et tes vignes » (7, 13). Notre victoire contre nos C’est la seule façon de comprendre cet acharnement à s’occuper de nutrition, de régimes, de nourriture saine, et cette abondance de livres de cuisine. Comment transformer un simple aliment en nourriture (‫)מזון‬, en un lien et un rééquilibrage (‫ ? )איזון‬Notre section hebdomadaire stipule que seules des bénédictions, avant et après le repas, transforment cette alimentation en un lien spirituel. Inversement, en l’absence de bénédictions, la terre d’Israël ne nourrira plus, mais se corrompra (‫ולא תזנה‬, ‫)מזנה‬. Le Rav Wolbe, de mémoire bénie, voit dans l’éducation des enfants aux bénédictions sur la nourriture un correctif extraordinaire du penchant pour la révolte, penchant éprouvé par l’enfant qui grandit. La faim dont souffrent nos enfants pendant les grandes vacances n’est pas un besoin de pain ou d’eau, mais une nostalgie pour une relation nourricière, qui impose des limites, ce lien rendant superflu tout besoin de révolte, besoin qui puise sa source dans celui d’attirer l’attention. C’est tout particulièrement pendant les vacances qu’il faut veiller à une nourriture ordonnée, et non sur le pouce, à des bénédictions prononcées à haute et intelligible voix, et surtout à une nourriture savoureuse, élaborée, agréable à l’œil et nourricière.

20

Traduction : Yeochoua Sultan


21


POINTS DE VUE La presse israélienne lue et

Maintenant, Erdogan a besoin de nous

Mordekhaï Kedar, maître de conférence à l’Université Bar Ilan Israël Hayom, 21 juillet 2010 L’unité de lutte anti-terroriste a levé sa mise en garde contre les voyages en Turquie. Elle tente de nous convaincre que cette décision est simplement sécuritaire, et non politique. Par ailleurs, la véhémence anti-israélienne du Premier ministre turc Recep Erdogan diminue, ainsi que celle de son ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu, l’architecte de la politique internationale turque ces deux dernières années. Ils se sont déjà adoucis, et se disent prêts à accepter les conclusions de la Commission Tirkel, si celle-ci répond à leurs demandes : des excuses, des dédommagements, et la levée du blocus sur Gaza – laquelle est déjà presque entièrement réalisée. Officiellement comme en coulisses, nombreux sont ceux qui se sont employés à calmer le gouvernement islamiste turc, peut-être même à le faire revenir dans «  le droit chemin  » suivant les critères des Etats occidentaux. Il y a eu le Congrès américain qui, à la suite de l’accord entre la Turquie, l’Iran et le Brésil prévoyant le stockage de la moitié de l’uranium iranien en Turquie, et à la suite de l’affaire de la flottille, a dépêché une lettre radicale disant en substance : « Si vous voulez la guerre, vous aurez la guerre. » Il y a eu l’Allemagne, qui a déclaré que l’IHH était une organisation soutenant le terrorisme, sousentendant ainsi que le gouvernement turc lui-même collaborait avec une organisation terroriste. Il y a eu ensuite le parti ouvrier kurde, le PKK, qui a menacé de réduire à néant la saison touristique turque en menant des attaques sur des sites de villégiature, en représailles aux attaques turques qui firent une centaine de morts dans les rangs kurdes durant le seul moi de mai dernier. Même sur le plan intérieur, l’ambiance n’est pas au calme  : les élites laïques, celles qui, ces dernières années, perdent leur position d’influence sur la politique intérieure, luttent – principalement par le biais des médias – contre les courants islamistes conduits par Erdogan, notamment à l’approche du référendum sur les compétences de la Haute Cour de justice, et à l’approche des élections prévues l’an prochain.

22

Erdogan sent qu’il est allé trop vite en matière d’islamisation, ce qui l’a compromis à l’égard de l’Europe et de l’Amérique, et risque d’unifier l’opposition laïque, menaçant le leadership de son parti, le Parti de la Justice et du Développement (AKP). Israël, qui espère instamment voir ses relations avec la Turquie restaurées, a été désigné pour faire figure de feuille de vigne, devant permettre à Erdogan de cacher temporairement ses véritables tendances et volontés. Le problème, en ce qui nous concerne, est que nous pensons que tout est parfait, que tout ira pour le mieux et pour toujours, alors que la situation est changeante, réversible, et dépend des nombreux caprices d’Erdogan.


POINTS DE VUE traduite par François Gallico

Le test des petits détails

Zevouloun Orlev, député Habayit Hayehoudi (Parti National-Religieux) Besheva, 22 juillet 2010 Aucun sujet n’est plus consensuel au sein du sionisme religieux que la nécessité de rassembler notre public au sein d’un parti unifié. Le public désespère de voir combler le fossé – gâchis considérable – qui sépare la puissance du secteur sioniste-religieux au sein de la société israélienne, d’une part, et son inconsistance sur l’échiquier politique, d’autre part. Il y a certes quatorze députés adeptes de la kippa tricotée, mais ils sont dispersés entre sept groupes parlementaires, les uns membres de la coalition, les autres dans l’opposition. S’il existait un parti sioniste-religieux fort de quatorze députés, celui-ci aurait une très grande importance au sein des cercles de pouvoir, et pourrait accéder à des postes ministériels majeurs, tels que la Défense, les Affaires étrangères, le Budget et l’Education. Un tel parti pourrait transmettre à l’Etat d’Israël les valeurs du sionisme religieux, et influer sur les frontières morales et physiques de l’Etat. Par conséquent, l’unité est une aspiration souhaitable, juste et même indispensable à l’Etat d’Israël et à la famille sioniste-religieuse. Cependant, il apparaît que nous excellons en matière de promptes divisions – environ onze divisions depuis la fondation du mouvement Te’hiya en 1981 –, tandis que nous sommes très mauvais en matière de rassemblement. Quand bien même des efforts sincères sont déployés, la tendance à la division l’emporte au dernier moment, comme ce fut le cas lors des dernières élections à la Knesset. Il est très populaire de parler d’unité, et plus agréable encore d’organiser à cette fin des conférences de presse, mais l’unité n’est pas un processus virtuel et superficiel.

L’union doit bien sûr disposer d’une large base consensuelle. Il faut d’abord décider de la carte d’identité politique et sociale de la liste. Veuton simplement une union restreinte et artificielle d’Habayit Hayehoudi et de Teqouma (N.D.T. : mouvement national-religieux à la droite d’Habayit Hayehoudi ; Teqouma est l’une des quatre formations constitutives du I’houd Haléoumi, Union nationale comportant des courants religieux et laïques) ? Ou bien est-il question d’une vision plus large, selon laquelle il faudrait rassembler l’ensemble du sionisme religieux de centre-droit, dont la majorité des membres votent Likoud, Israël Beiténou et Shass  ? De même, il faut décider des principes d’un programme et de ses priorités. Que placer en tête  ? L’éducation  ? Le peuplement de la Judée-Samarie ? L’identité juive ? La justice sociale ? Il faut également vérifier si nous sommes prêts à participer au futur gouvernement, et quelles sont les lignes rouges dont la transgression obligerait à nous en séparer. Quelle est notre conception du légalisme, de l’application de la loi, de l’objection de conscience au sein de l’armée ? Quelle est la source de l’autorité pour prendre des décisions à la Knesset  ? Rabbins ou organe démocratique  ? Quelle sera notre relation à l’éducation nationalereligieuse d’Etat, face à l’éducation privée  ? Quelle L’unité verra le jour si, dans toutes les couches de est notre conception de la place de la femme ? notre public – Rabbins, dirigeants, personnalités publiques, électeurs –, nous nous montrons prêts à L’union est un travail difficile, exténuant et complexe. voisiner dans un cadre politique commun, même s’il Ce n’est que si l’on pose la question de l’union en se trouve entre nous des différences d’opinion sur ces termes que l’on a une chance d’aboutir. Il est clair tel ou tel sujet. L’unité s’accomplira si les Rabbins que les questions qui ont entraîné les divisions sont la soutiennent, bien qu’ils s’opposent parfois l’un à celles-là même que l’on doit aborder sur le chemin de l’union. l’autre.

23


Ils l’ont bel et bien dit

Nehama Levy

Des voix contre l’antisionisme, l’antisémitisme, et ce qui se cache en dessous…

Le vrai blocus : Le monde se passionne pour la souffrance des Palestiniens de Gaza. Pendant que sur la planète, on meurt par centaines, d’assassinats, de famine ou de maladie, les humanitaires ont déjà fixé leur priorité : « A Gaza, ils n’ont pas de chocolat ». Que diantre ! Faut dénoncer ce scandale ! Les pacifistes-queça viennent faire les héros pour un Ferrero. Neuf morts pour une bouchée Suchard, ça c’est de l’humanitaire ! Et pendant tout ce temps, un jeune homme est seul. Absolument seul depuis juin 2006. Guilad Shalit. Retenu en otage dans l’isolement le plus total. Qui se préoccupe de son sort ? Qui peut dire s’il a au moins un quignon de pain  ? Même pas une feuille de papier ne passe  ! Ça c’est un vrai blocus ! Complètement hermétique. Et pourtant, quand le monde se mobilise, c’est pour aider ses ravisseurs. (…) Aujourd’hui, ça fait quatre ans d’isolement total pour Guilad Shalit. A partir de combien d’années, ça devient disproportionné ?

judaïsme pour une religion infectée et les Juifs comme une espèce maudite. Cette attitude n’est pas seulement médiévale. Elle est pré-médiévale.  Car elle  ressuscite et  se fait l’écho des conceptions des Pères de l’Église pour qui les Juifs, en rejetant l’idée que Jésus soit le Messie, ont été déchus de leur relation particulière avec le Tout-Puissant, dont les faveurs - pour ainsi dire furent transférées aux Chrétiens. Cette mentalité trouve pleinement son expression dans le rapport de l’Église méthodiste. Bien qu’innocemment intitulé « Justice pour la Palestine et Israël  », le point de départ du rapport est, comme l’a admis avec candeur l’un de ses auteurs, Nichola Jones, le rejet de la vision juive de D.ieu – « un D.ieu raciste », qui selon elle, « a ses favoris ». Geoffrey Alderman, Jewish Chronicle

Tendances de fond : « Mais ce plan n’en reste pas moins la manifestation extrême d’une tendance de fond en Israël, où l’on est de plus en plus enclin à ignorer Alain LEGARET http://alainlegaret.blogspot.com le problème palestinien en le circonscrivant derrière des murs et des barrières, plutôt que de chercher à le D.ieu raciste : Depuis quelques années, un certain résoudre. » Adrien Jeaulmes, Le Figaro, accuse Israël, sans nombre de sous-dénominations chrétiennes évoquer dans son article sur Gaza les « valeurs » du Hamas. rivalisent les unes avec les autres  pour faire passer le Gilles-Michel DEHARBE corrige : «  Il n’en reste pas moins la manifestation extrême d’une tendance de fond dans la presse, où l’on est de plus en plus enclin à ignorer l’antisémitisme et le terrorisme du Hamas, qui constituent le cœur de sa doctrine politico-religieuse, en le circonscrivant derrière les murs et les barrières de la bien-pensance. »

26

Construction d’un Centre Islamique de 13 étages à Manhattan, sur le site Ground Zéro : « Les EtatsUnis sont aujourd’hui victime d’une offensive culturelle islamique. Il ne fait aucun doute que la construction d’une telle infrastructure à cet endroit constituerait une victoire du terrorisme. Le temps est passé où les islamistes pouvaient exiger ce qu’ils veulent de nous, jusqu’à notre reddition totale. (…) Il est clair que ce qu’ils veulent, c’est détruire notre culture et nous imposer la leur. Si les Etats-Unis avaient agi selon les standards saoudiens – où il n’y a ni église, ni synagogue –, ils auraient fermé les centaines de mosquées qui fonctionnent aujourd’hui à New York. Même Paul Syphus, l’un des dirigeants du Comité Directeur de Manhattan, reconnaît volontiers « que si les Japonais demandaient à créer un Centre Culturel japonais à Pearl Harbour, tout le monde trouverait cela de mauvais goût et d’un manque de sensibilité envers les familles des soldats américains morts durant l’offensive nippone de 1941, et idem pour un Centre Culturel Allemand sur le site d’Auschwitz. » Blog de Newt Gingritch, ancien Président républicain de la Chambre des Représentants.


L’interview

Propos recueillis par Nehama Levy

“ Influencer le destin national ”

« Réaliser notre rêve sioniste et notre mission en tant que peuple ne s’arrête pas avec notre présence sur notre terre. Nous avons tous le pouvoir et le devoir d’influencer notre destin national  », affirme le docteur Emmanuel Navon, installé en Israël depuis dix-sept ans, et déjà bien connu de nos lecteurs. Diplômé de Sciences-Po, consultant en relations internationales économiques et stratégiques, enseignant l’administration publique et la diplomatie à l’université, Emmanuel Navon est un commentateur politique régulièrement sollicité par les médias locaux et étrangers. Il a décidé de présenter sa candidature à la Knesset, au sein du parti du Likoud, et sollicite le public francophone, dont il déplore la passivité en matière d’action politique. Le Docteur Navon effectue actuellement une tournée de conférences lors desquelles il expose son programme politique  : ambitieux, réaliste et pertinent, à l’image de leur auteur, que nous avons interrogé alors que les inscriptions au sein du Likoud battent leur plein et se clôturent le 29 Août. Le P'tit Hebdo  : Vos projets sont nombreux économie, éducation, immigration, religion, politique étrangère… Quelle sera votre priorité, si vous êtes élu député ?

voulez un exemple d’une campagne offensive ? Il faut qu’Israël saisisse le Conseil de Sécurité de l’ONU pour que la Turquie s’excuse du génocide arménien, accepte de réintégrer les descendants des réfugiés grecs de 1922, rende l’Alexandrette à la Syrie, accepte la création d’un État kurde, mette fin à son occupation de Chypre, et pour que soit nommée une commission d’enquête internationale sur les liens que la Turquie entretient avec l’organisation terroriste IHH et avec l’Iran. 

Emmanuel Navon : La réforme de notre système électoral.  Je sais que cela paraît éloigné des préoccupations quotidiennes, mais Israël risque de partager le sort tragique de la République de Weimar (en Allemagne) et de la IIIème République (en France) si nous ne mettons pas fin à la proportionnelle intégrale LPH  : Quelles sont les figures politiques d’Israël qui rend le pays ingouvernable et instable, alors que d’hier et d’aujourd’hui qui vous inspirent ? nous faisons face à des dangers existentiels.  E. N. : Le Rav Kook pour son amour d’Israël, Ménachem LPH : Pour les résoudre, vous proposez une stratégie Bégin pour son honnêteté, Moshé Yaalon pour avoir de «  gestion du conflit  » israélo-arabe, plutôt que admis qu’il s’était trompé. 

de « résolution du conflit ». Pensez-vous que nous LPH : Pourquoi comptez-vous sur l’électorat francophone ? devons nous résigner à un « statu quo » ? E. N. : Parce qu’avec un demi million de francophones, E. N. : Israël essaie depuis deux décennies de résoudre on peut constituer une force politique, et parce son conflit avec les Palestiniens en revenant plus ou que les intérêts des Olim francophones ne sont pas moins au statu quo ante 1967, alors que les Palestiniens suffisamment représentés et défendus à la Knesset. veulent revenir au statu quo ante 1947. Donc le conflit sera insoluble tant que l’équation continuera de LPH  : Vous avez jusqu’au 29 Août pour réunir le comporter un État juif souverain.  D’un autre côté, le nombre de signatures nécessaires à la présentation statu quo porte en lui la menace d’un État binational, de votre candidature. Où en êtes-vous ? ce qui serait une catastrophe. Pour rendre le statu quo E. N.  : Chaque semaine apporte son nouveau flot supportable, il faut compléter la construction de la d’adhérents, mais il ne faut pas relâcher ses efforts.  barrière de séparation pour retirer aux Palestiniens la LPH : Votre message aux lecteurs ? carte de la menace démographique.  LPH  : Vous êtes engagé depuis de longues années E. N. : Je ne garantis pas le succès, mais je ne poursuivrai dans la défense médiatique d’Israël et préconisez une pas ma candidature à n’importe quel prix. Je veux être stratégie de « campagnes médiatiques offensives ». très clair là-dessus  : la politique n’est pas une fin en soi, et je ne resterai en politique que si je parviens à Avez-vous un exemple ?  promouvoir les changements et les idées auxquels je E. N. : Nos ennemis n’ont pas honte de mentir, mais Israël crois. a honte de dire la vérité. Le monde ne nous respectera que lorsque nous nous respecterons nous-mêmes.  Or Pour rejoindre le comité de soutien d'Emmanuel Navon : Israël souffre encore de la mentalité du shtadlan, www.navon.com comme si nous n’étions pas un État souverain.  Vous emmanuel@navon.com

28


Instinct de mères

Dafné

Quand l’arbre prend racine L’attachement parental La théorie de « l’attachement parental », développée en 1969 par un psychiatre anglais, John Bowlby, est aujourd’hui source de multiples recherches sur les conséquences du stress chez les enfants de moins de trente mois. Tout d’abord, l’attachement est ce qui unit deux personnes, et particulièrement un bébé à ses parents. Or ce lien, qui est naturel et vital chez le bébé, doit se construire chez le parent – à ne pas confondre amour et attachement. Une coïncidence heureuse et naturelle va amorcer le processus d’attachement. D’un côté, le bébé en naissant est complètement dépendant de ses parents et a le plus besoin d’eux ; de l’autre côté, les parents sont les plus disposés à répondre à ses appels. Le processus d’attachement doit débuter le plus tôt possible, dès la naissance, d’où l’importance fondamentale des premiers moments après l’accouchement, du premier contact physique, des premières paroles… car ils vont permettre, principalement à la mère, de capter les signaux de bébé pour apprendre à le comprendre mieux que personne. Chaque enfant étant différent, seule la « principale figure d’attachement » saura le comprendre spécifiquement après efforts et investissement. Il existe plusieurs étapes dans le développement de l’attachement  : de de zéro à douze semaines environ, le bébé manifeste son besoin de proximité avec un adulte mais sans réelle discrimination. Ensuite jusqu’à 6-8 mois, il devient plus sélectif dans ses relations aux autres. Enfin de 8 à 18 mois, il affirmera ses choix.

En revanche, si ce lien parent-enfant n’est pas suffisamment fort et bien construit, cela pourra engendrer de lourdes conséquences dans le futur. Ces enfants seront plus vulnérables physiquement et émotionnellement, et beaucoup plus susceptibles de présenter des retards de développement. Ils auront du mal à se concentrer. Au niveau social, ils auront tendance à s’isoler et à devenir agressifs… De ces constations, issues de multiples études, émergent alors des interrogations majeures sur les effets de la séparation de l’enfant avec ses parents. Cet attachement étant essentiel, la séparation – lorsque le jeune enfant est mis à la crèche notamment – n’entraînera pourtant aucun dommage quand l’enfant (de moins de 30 mois) trouvera une autre personne à laquelle s’attacher durant l’absence de son parent. Toutefois, s’il ne peut établir ce lien durable parce qu’il n’est jamais gardé par la même personne par exemple, l’enfant va alors développer un stress qui aura des conséquences sur son développement, comme décrit plus haut… (Sujet d’actualité en Allemagne et en Angleterre – cf Gordon Neufeld).

L’attachement est fondamental pour la construction future du bébé, sous divers aspects. Son « appel » vers sa figure d’attachement et la réponse de celle-ci va lui Je vous propose de découvrir prochainement les « 7b » apporter la sécurité qui se transformera par la suite qui permettent de renforcer ce précieux attachement en stabilité et sociabilité. Cela jouera un rôle sur son parental. développement cognitif, affectif, physique et moteur. Ces enfants gagneront de la confiance en soi, une Daphné meilleure capacité d’autorégulation et des échanges www.minsababy.co.il – 052 669 57 36 naturels avec l’entourage. Porte-bébés et écharpes de portage ultra-confortables de marque Couches lavables pour faire de grosses économies.

30


de Mikhal Sinaï

LA Recette

Pommes vertes à la mousse de saumon Préparation : 1. Mixez les saumons avec la mayonnaise et le cognac. Gardez au frais. 2. Coupez le céleri en petits dés. Arrosez-les de jus de citron, d'huile, de sel et de poivre. 3. Coupez un chapeau au 2/3 des pommes. Evidez-les en les creusant jusqu'à un demi-centimètre de la peau. Coupez la chair en petits cubes et mélangez-les avec le céleri et les noix. 4. Remplissez les pommes avec la préparation céleri et pommes et, avec une douille cannelée, dressez la mousse de saumon en dôme. 5. Faites dans la dernière pomme, à l'aide d'une cuillère à pomme parisienne de petite taille, des petites billes que vous disposerez autour du dôme de mousse. 6. Décorez avec les raisins secs.

Bon appétit.

Ingredients pour 4 personnes: • 200 g de saumon cuit • 100 g de saumon fumé • 5 pommes vertes • 4 côtes de céleri effilées • 1 cuillère à soupe de raisins secs • 4 créneaux de noix • 1 jus de citron • 1 cuillère à soupe de cognac • 3 cuillères à soupe de mayonnaise • 1/2 jus de citron • 2 cuillères à soupe d'huile • Sel, poivre

Mikhal Sinaï Tél: 052 766 7920 - mikhal.sinai@gmail.com

31


Côté Psy

Esther Horgen

« Mes remarques ne font qu’attiser le feu » « Ma femme aime décider, distribuer des rôles à chacun. Consciente de son sens du discernement rapide et aiguisé, elle se hisse très souvent au poste de pilotage, mais son caractère trop perfectionniste me laisse insatisfait. Quand je lui fais des remarques, elles ne font qu’attiser le feu. » Vous valorisez les aptitudes et les vertus de votre femme, oubliant par modestie d’énoncer votre patience et votre humilité. Le Chalom bait est l’une de vos priorités, c’est ainsi que vous renoncez sans difficulté à vous imposer, mais cela ne suffit pas. Une communication sincère et une compréhension approfondie de ces insatisfactions vous seront bénéfiques. • L’un des principes de base pour une vie de couple harmonieuse, c’est de s’abstenir d’éduquer son partenaire. Il faut s’efforcer d’apprécier et de valoriser les bons côtés de son partenaire, tout en acceptant ses déficiences. Le perfectionnisme a aussi ses intérêts, et vous devez apprendre à les apprécier. Par exemple, ne vous est-il pas agréable de vivre dans une maison bien agencée ? Votre but ne doit pas être de changer votre femme, mais de vous gérer face aux données imposées. • Un autre des principes de base pour toute relation satisfaisante, c’est une communication de qualité. Quand l’un des partenaires a une demande à émettre, il faut à tout prix qu’il vérifie ses propres sentiments. Si vous jugez votre conjoint « Tu es trop perfectionniste » , celui-ci le traduira automatiquement comme un reproche. Attaqué, il passera à l’assaut  : «  Quand apprendras-tu enfin à être responsable ? », ou bien se justifiera : « C’est pour ton bien  !  ». Tant qu’une empreinte de rancune habitera votre cœur, le message n’arrivera pas à destination. Au lieu d’arriver au mental de votre époux(se), il arrivera droit à son cœur, comme une flèche empoisonnée, puisqu’il sera perçu comme un reproche non mérité.

• Troisième principe de base : le couple est une institution, une école de développement personnel. Votre couple est l’instituteur de chacun des partenaires. Vos interactions récidivantes sont les meilleurs catalyseurs pour cette expérience commune. Votre réalisation personnelle, en tant qu’être unique et divin, est un projet complexe pavé de nombreuses difficultés. Cet essor personnel doit exister à tous les niveaux de votre personnalité ; au niveau de vos actes, de vos pensées et de vos émotions, comme au niveau de votre spiritualité. Plus vous purifiez vos pensées et vos sentiments à propos de votre conjoint, plus la communication évolue. Respecter et valoriser l’autre au sein des différences, c’est faire preuve de responsabilité, puisqu’il ne s’agit plus de projeter ses problèmes sur l’autre, mais bien de les assumer. Toute difficulté est occasion d’ouvrir un dialogue, non pas précisément sur le partenaire, mais bien sur la relation, sur le couple lui-même. Trouver des solutions pratiques ainsi que des solutions émotionnelles, pour le bien de la relation et pour celui de la famille. • Quatrième principe de base: créer un cadre agréable pour offrir à votre couple un temps d’échange émotionnel régulier, libérant les rancunes accumulées. Vous mettre au diapason, pour éviter les déceptions. Vos insatisfactions gagneraient à être abordées directement, sans avoir à critiquer l’autre. Ecoutez-vous activement, offrez-vous l’attention et la compréhension qui vous permettront d’acquérir une plus grande intimité. Et surtout n’oubliez pas de complimenter votre partenaire. Quand ces conseils ne suffisent pas, un conseil professionnel est à envisager. Conseillère conjugale , www.eshethayil.co.cc esther@eshethayil.co.cc , Tel : 054-998.13.80

32


Shéma Israël, déjà 5 ans.

KiwiFoto

Clin d'oeil

On peut dire que pour ses 5 ans d’activité, l’association Shéma Israël parrainée par Isroffice, aura réussi son pari ! Plus de 500 personnes présentes lors de cette soirée d’anniversaire le 21 juillet ont pu apprécier tour à tour les interventions de plus de 20 Rabbanim, qui ont dû délivrer l’essentiel de leur dvar Thora en 5 minutes chrono. Ce show un peu surréaliste s’est déroulé dans une ambiance décontractée,  «  Rire et Thora  », conclu par le charismatique Yéhia Benchetrit. Le constat du très créatif Shimshon Attali est simple : la tendance féminine est majoritaire. A croire que les femmes sont plus courageuses pour sortir le soir, et plus studieuses aussi… Coup de chapeau aux organisateurs, aux sponsors, à Daniel Haïk du journal  Hamodia et aux  nombreux Rabbanim venus encourager par leur présence l’initiative et la a’hdout chez les francophones de Jérusalem.

33


Abonnez-vous à Mibéreshit en français, anglais ou hébreu au 02-5887985

‫אפי בטיול שעבר‬ ������������ ������������������������������������������������������������ ���������� ������������������������������������� ���������������������������������������������������������������������������� ����������������������������������� ��������������������������� ������������� ����������� �������������� �� ����� ����������������� ��������������� !������������������������������ ������������������������������������������������������������ ���� ���������������������� ��������������������� ��� �������������������������������������������������� ����������"������ �������������������������������������������������� �������������������� �������#������������������������"���������������������������� ����������������������������� ��������������������������� ���������������������� !�����������������������������������������"������ ����������������������������������������� �������� ������������ ����� ��������������������������������� ��� ��������������� �������� ������������������� ������������������� ����������������������������� ������ �������������������������������� ��������������������������� !������������������������������������������������ �������� ������������� ������������������� ��������������������������� � ������������������������������� !��������������� ������#�������������������� ��������� ������������������ ���������������� ����������� ������������������������������������������� ��������������������� ��������������� ����� ���������������������������������� ������������������������� ����������������������� ��������������������� ���������� �������������������������������������������$�

������������� ����������� �� ��������������� ������� �������������� ������� ������ ����������������������� ������������������� ���������� ����������������������� ��������������� ������� ������������������������������������������� � ������������ ���������

34

����������� ��������������!������ ������ ����� ����������������������������� ����� ������������������� ����������� �������� ������� � ������!������ ���� ��������� � ��� ����������������"""������ �


1 1

2

3

4

5

6

7 2

28

6

3 4 5

= 70+90+2 5 6

5

‫ ההבדלים‬9 ‫מצא את‬

Illustration : Ori Elon

4

2

3

(ou quatre erreurs, pour les plus petits)

7

1 2 3 4

Trouvez les 9 erreurs

5@J50:H19054J55F>454H5J4J0H5>I@=0I5@<7981>41G4 51HJ955;H1J95@<I<51945I5;H45?0F4=25=93<941H45@<?J95

35


Mazal Tov !

A la famille Siezel pour la Bat Mitsva de Hadas, mazal tov ! Aux familles Boukobza et Alimi pour le mariage de 'Hanna avec Mena'hem Mendel, de la part des amis de l'heureuse grand mère Daisy ! A Shirly Haik, mazal tov pour tes 17 ans ! A Ouriel Dreyfus pour tes 40 printemps, l'âge de la sagesse, les amis te souhaitent de rester ''maitre'' de ta vie et que D. te comble de bra'ha. A Yaël Murad, de Montréal à Har Homa on t'envoie nos bra'hot de mazal tov, ad 120! A Allison et Steve à l’occasion de leur mariage le 15 aout de la part de Gladys, Richard, Jennyfer et Liz. A Meïra Attali Sarah Françoise pour ton anniversaire de la part des parents! Depuis 7 ans, tu illumines notre vie et celle de ton entourage. Bientôt si D. veut, tu seras entourée de deux bébés, mais je n’en dis pas plus car des milliers de curieux lisent ce message pour savoir ... Au fait je t’avais déjà dis que tu étais ma grande fille préférée? A Jeff, Eyal et Lena pour leur arrivée en Israël de la part des M&M&M’s. Berouhim Habayim ! Que votre séjour ici soit “nourrissant” comme le lait et “doux” comme le miel. Quel bonheur de nous savoir à nouveau réunis. Que dans les joies ! A notre adorable petite-fille, Yaël Halimi, ainsi qu'à ses parents, Noémie et Alain, et à ses sœurs, Efrat, Noa, Moriya et Adi, à l'occasion de sa Bat-Mitzva, de la part de Papy Marc, Nonna et David qui remercient Noémie et Alain pour le très beau chabbat passé avec les familles Halimi, Gabriel et Edery

36

À nos amis Jérôme et Babeth Maman pour la naissance de Binyamin Elyahou, avec tous nos voeux de bonheur et réussites. "Travaillez moins, gagnez plus!". Les membres du Beth Midrash du 77/12. Pour ce grand jour de joie qui unit Audelia et David Yaacob, et aux familles Chelly, Marek et Cohen, nous leur souhaitons un grand mazal tov pour ce début d'une longue vie de joie de bonheur de sante et tout ce que vous désirez que D... vous l'apporte avec facilité. Famille Cohen Zardi. Aux familles Ammar et Fenech pour l'union de leurs enfants Eliza et Haniel. Que ce premier jour de vie commune soit le début d'une aventure remplie de joie, de bonheur et d'amour. Que D... vous bénisse. Famille Cohen Zardi. Aux familles Suissa et Amar pour le mariage de Sivan et Ouriel, longue vie, bonheur, santé et beaucoup d'enfants de la part de la famille Isaac Amar d’Ashdod. A la famille du Grand Rabin Ishaac Guggenheim à l’occasion des fiançailles de leur fils Meir. De la par des Susskind. Yom ouledet sameah pour tes 80 ans, à toi René de la part de ta femme Marie qui t'aime comme au 1er jour. Pour tes enfants et tes petits enfants tu es le merveilleux Papa et Papy. Nous t'aimons tous très, très, très fort. Bon et joyeux anniversaire à René de la part de tes amis Gilbert et Jeanine, longue vie et que du bonheur. Amen.


5 A l'opéra : - Papa, quel est le monsieur qui fait peur à la dame en faisant de grands gestes ? - Il ne veut pas lui faire peur, c'est le chef d'orchestre. - Alors pourquoi la dame, elle crie. Grand-maman as-tu des bonnes dents ? - Malheureusement non mon petit... - Très bien ! Tu peux surveiller mes caramels ? Une mère dit à sa fille : - Noa, viens m'aider à changer ton petit frère. - Pourquoi, il est déjà usé ? Le fils et son papa : - Dis papa qu'est ce qui a 10 pattes, qui est vert et bleu et qui mesure 10 centimètres? - Je ne sais pas. - Moi non plus, mais tu l'as dans le cou ! Beni va à l'hôpital voir son copain Yossi, plein de bandages. Beni lui demande : - Que t'est-il arrivé ? Yossi répond : - J'ai été renversé par un vélo ! - Pas possible ! Comment as-tu fait ? - Ce n'est pas tout ! J'ai été écrasé par une moto, puis par une décapotable, ensuite par un avion, et pour finir, par une soucoupe volante ! - Je ne te crois pas ! - Je t'assure ! Mais heureusement, après la soucoupe volante, le patron du manège a coupé le courant !

37


pratiques Hazkarot

Mansour 052-43-34-254 www.tiyoul-tov.org

Hazkara d’Emmanuel Amram Abitbol z.l. le lundi 2 aout. 17h : Rassemblement et recueillement au cimetière de Modi’in, 19h  : au domicile familial: 39 Haarbel – Hashmonaim, Dvar Torah à la mémoire d’Emmanuel par le Rav Shmouel Moreno, Roch Kolel a Tlalim, se’oudat Mitsvah, tefilat ‘Arbit. 054-4796744 La Hazkara d’Emmanuel Yéouda Moreno zal, lieutenant colonel de l’unité Sayeret Matkal, tombé lors de la 2ème guerre du Liban aura lieu le merc 4 aout à 18h, Minha suivi de la Hazkara, à la Beit Knesset «Avraham Vegabriel», rue Betsalel Basraoui, Pisgat Zev Centre. Le lendemain 5 aout à 10h, Hazkara au cimetière militaire Har Hertzel de Jérusalem.

Cours et conférences: Natanya Moriel  : mémoire et traditions des Juifs d’Algérie  : table ronde le dim 1er aout à 20h30 : le rôle des rabbins et des leaders communautaires dans l’Algérie de 1830 à 1962. Avec le Prof Albert Bensoussan et de Mr J.C Benichou. Salle du Casifan, 11 Kikar Haastmaout. Entrée libre.  Jérusalem: Loge Bnai  Brith Robert Gamzon : conférence jeudi 29 juil à 20h30: «Pourra-t-on encore manger cashère en Europe?» par Bruno Fiszon, Grd Rabbin de Metz, membre élu de l’ Académie vétérinaire de France , au  Moadone Bnai Brith 3 Keren Hayessod

Tiyoul-Tov: 5/8 Sur les traces des pionniers d’Israël à Zichon Yaakov : la Mochava, le musée Nili  : son et lumière en français, promenade ds les jardins de Ramat Hanadiv, visite et dégustation ds les caves de la route des vins ! Paf :140 sh. Départs: Ashdod, Ashkelon,Tel Aviv, Raanana. David Mansour: 052-4334254 www. tiyoul-tov.org Tiyoul-Tov: 9/8 ou 25/8 Sur les traces de nos ancêtres à Hevron : Visite guidée de la ville, le musée, pèlerinage à la Meharat Hama’pela, repas, dégustation de vins et liqueurs, le Goush Etsion, pèlerinage au tombeau de Rahel Imenou, départ d’Ashdod, Ashkelon et Jérusalem paf :170sh David Mansour 052-43-34-254 www. tiyoul-tov.org  Shabbat 21 aout à Ashkelon avec la participation de Yoël Benharrouche, à l’hôtel Golden Tower. P.a.f. 450 sh le shabbat/pers en chbre double. Piscine séparée. Poss transport en bus, poss de rajouter le jeudi. Insc : Marlene : 054-6840509  Jérusalem : Les 3 sites inoubliables de la Vieille Ville à visiter avec le Centre Historique de Jérusalem: l’Institut du Temple, les Tunnels du Kotel, et le Centre Davidson.  P.A.F pour les 3 sites: 100 sh/ pers. tout compris, guides en français. Places limitées. Ts les mardis en matinée. Rés. oblig. par téléphone au 00-972-2-5635240 ou par mail: temple-europe@012.net.il

Baït Vegan : cours pour femmes du Rav Azriel Cohen-Arazi sur les Hilkhot Brakhot, le lundi à 21h au Beït Midrash Torat Chlomo, 1 rue Rejwan. 054 228 3452.

Visite de Ia Cite de (Ir) David 2/8 : 85sh --. Tunnel du Kotel 2,3,8,10/8  :55sh--. Ein Gedi Mer Morte, Kumeran 1/8  : 130sh, la nouvelle synagogue Hourva 2,9/8: 55sh.-- Hevron, Kever Rahel  12/8 :140 sh . Dan 054-2465403’

Détente

Tel Aviv

Tiyoul-Tov: 2/8 d’Auschwitz à Jérusalem! : Visite guidée du nouveau mémorial de Yad Vashem, repas au Cardo, visite de la Vieille Ville, tombeau du Roi David, les synagogues, la muraille, les portes de la ville, prière au Kotel, suivi de vos emplettes rue Ben Yehouda paf :160 sh. Ashdod, Ashkelon, Jérusalem... David

Le «Lions» vous invite à une exposition d’œuvres d’artistes organisée par Baylone au musée archéologique de Yafo 10 rue Mifratz Shlomo. Soirée le 28 juill  : vins et fromages. P.a.f 25 sh. Bénéfices au profit de l’association «Enosh Sderot». Rens  : 052-6617602/ 054-4292287/ 054-7305276

Dans le cadre du renforcement de sa diffusion... Si vous habitez

Ashkelon, Hedera ou Modiin, Contactez-nous pour recevoir votre hebdo préféré.

Le P’tit HEBDO 38

Toujours plus proche de vous !

Tél : 02-678 87 20

Soirée rires et chansons, avec l’humoriste Alexandre Darmon et la chorale des enfants de Tsedek le lundi 9 août à 20h30 au centre Suzanne Delal, 5 rue Yehiely, Névé Tsedek. Rens et rés 054-4581833 - tsedekfrance@gmail.com Natanya: A.M.Y. : fête Roch-Hodeche Elloul, un aprèsmidi féminin de pure détente le lundi 9 aout à 14h à Yotveta, rue David Hamelekh. Danses, chansons et collation... P.A.F. 50 sh., bénéfices au profit de l’hôpital Laniado. 052-2611802, 054-7612990, 054-6641954

Informations Tel Aviv Synagogue Sépharade Francophone de Tel-Aviv au 155, Rue Ben-Yehuda. Horaire des offices : Vendredi  : 19h Minha, Samedi  : chaharit  :  9h – Minha : 19h. Rens, soutien ou participation : Moshe : 050-7991986 Netanya Le Rav Chaïm Schapira (Association Refaeinou *guéris-nous*) reçoit pour des conseils médicaux afin d’aider les personnes à s’acheminer vers une guérison rapide B.H. et pour des brachot. Consultation privée et gratuite. Esther 0549153211 ou esterefaeinou@walla.com Appel gratuit de France : 0-800-900-777 Jérusalem Séminaire de 2 journées sur le thème: "Peurs et phobies" lundi 23 et mardi 24 Août. Objectif: déprogrammer les peurs et les transformer en "bitahon" Rens: Aviva Azan: 0546360003- www. avivaazan.com

Voyages Croisières de rêve pour religieux sur les côtes de la Méditerranée, avec escales, sur le magnifique et luxueux bateau :  «  Rio  «. De nbses dates proposées; shows, animation pour enfants et jeunes, piscine, chbres confortables et luxueuses, 4 repas, 300$, 4 nuits/ 5 jrs. Rens : Keren : 050-4297617 Necouda Tova vous propose un séjour à Ouman du 11 au 16 août : tournée des Tsadikim. Rens et rés: 02-5326649 052-7676773


Et si on sortait… Les bons plans de Mme Bensod Pour les enfants Soirée « Sciences et bonne humeur » le jeudi 29/07 à 20h, Rehovot. Entrée gratuite. Rens. : www.rehovot.muni.il Festival de Marionnettes à Jérusalem du 8/08 au 13/08. Rens. Bimot : 02.6237000 Soirée d’histoires d’enfance du Jérusalem d’autrefois : Musée de l’ancien Yichouv, Jérusalem le mardi 10/08. Insc. : 02-6284636 25ème parade de cerfs-volants : mardi 17/08 de 10h30 à 19h : Musée d’Israël – Jérusalem. Rens. : 02-6708811 Théâtre : « Alice au Pays des Merveilles » le dim 22/08 à 17h au Théâtre de Jérusalem. Rens. Bimot : 02.6237000 Musée - Théâtre pour les enfants jusqu’au 25/08 tous les Mer. De 11h à 13h Or Haim : Cardo , Vieille ville, Jérusalem. Rens. : 02-6276319 « Jeux d’enfants » au Port de Tel Aviv jusqu’au 12 Août de 18h à 22h. Rens. : www.namal. co.il « Balbasta »- Concombres, Musique, Pastèques, Danses et Piments… Tous les lundis d’aout

de 17h à 23h. Marché Machané Yehouda – Jérusalem Festivals 23ème Festival de musique Klezmer du 10 au 12 août à Safed. Rens : http://www.safed.co.il/ klezmer-festival-safed.html Festival du vin Musée d’Israël du 3/08 au 5/08. Rens. : 02-6708811 Festival de Musique Classique au Kibboutz Kfar Blum – Galillée du 26/07 au 2/08. Rens. Bimot : 02.6237000 Foire internationale de l’artisanat – Houtsot Hayotser – Breikhat HaSultan – Jérusalem. Du 2/08 au 14/08 à partir de 18h. Rens. Bimot : 02.6237000. Tous les soirs dès 20h: Guidi Gour, Boaz Sherebi, Arcady Dochin, David Broza, Moshe Ben Ari, Aviv Geffen, etc…. Festival du Jazz Mer Rouge – Eilat du 23/08 au 26/08. Rens. : 1-599-52-53 Musique Musique style Carlebach, Théâtre de Jérusalem le mardi 8/08 à 20h. Rens. Bimot : 02.6237000 Musique classique les mardis à 20h30 du 22/07 au 31/08 (gratuit) ds la cour Sergeï – Société pour la protection de la Nature- Jérusalem

Jazz : les merc à 21h30 du 21/07 au 25/08 (gratuit). Route de Hébron, face à la Cinémathèque- Jérusalem Kabbalat Shabbat  : avec Yoni Rechter, Dany Robs et Lytani, Dany Senderson… Le vend à 16h du 6/08 au 27/08 au Jardin Botanique de Jérusalem. Rens. : 02-6480050 Woodstock 2 : de jeunes israéliens qui chantent Jimmy Hendrix, Bob Dylan, Simon et Garfunkel, etc… le jeudi 5 août au Stadium Kraft à Jérusalem à 17h. Rens. : 02-6236443 Concerts Ehoud Banaï : jeudi 5/08 au Théâtre Gesher à Tel Aviv, jeudi 19/08 – Amphi Beit Gabriel – Emek Hayarden. Rens. : *8965 ou 03-6045000 Yehuda Poliker  : lundi 23/08 à l’occasion de la réouverture du Musée d’Israël à Jérusalem. Rens. : 02-6708811 Shlomo Artzi : Mardi 31/08 à 20h30 au Gan Saker à Jérusalem. Rens. Bimot : 02.6237000 Comédies Musicales Un Violon sur le Toit du 19 au 23 août à 20h30 au théâtre Cameri Tel Aviv. Rens : 03-6060960 Yentl  : du 30 au 31 août à 20h30 au Théâtre Cameri Tel Aviv. Rens : 03-6060960

39


Bonnes

adresses

Architecte

Informatique

Daniel Jacob

Benjamin Dépannages

Nooshi Informatique

Architecte et décorateur d'intérieur. Projets privés et professionnels, devis et suivis de travaux. T: 054 6935557

Plomberie, électricité, serrurerie, service rapide et sérieux. 13 ans d'expérience en Israël.

A domicile. 10 ans d'expérience.

Auto David Mécanicien Auto Français Se déplace, répare tous modèles à domicile/ travail. Electricité, essence, diesel, 4x4. Conseil pour achat. T: 052-6010898

Couture Elise, Haute Couture Chez Elise vos tenues de soirées, fêtes ou ville sur mesure, et vos retouches à des prix cousus mains. T : 054-4984540

Myra Spécialiste robes de mariée Sur mesure et en location. Réalise aussi vos tenues de soirée www.myra.co.il 052-8786607 / 02-6523455

Nicole et Deborah Couture Création robes de mariée Haute Couture. Location (depuis 2500 sh). Tuniques, petites robes. Retouches. T : 052-5341738 054-7672018

Déménagements

40

Dépannages

Benjamin: 054-6216572

Electricité Électricien diplômé agréé en Israël Réalise tous travaux électriques : Dépannage, rénovation. Tel-Aviv et environs. Efficacité et sérieux. Itay: 054-6412883

Esthétique Carole Tehila & Yaffa – Jérusalem Coiffure: coupe, couleur, mèches Manucure/pédicure. A domicile. Carole Tehila  : 054-2243253 Yaffa  : 052-6211690

Audrey: maquilleuse professionnelle Expérience dans les plus grands salons de maquillage à Paris. Se déplace pour tous vos évènements. T: 054-2112360

Annie coiffeuse qualifiée pour dames Perruques, couleurs et coupes Spécialiste de la mariée, Maquilleuse. T: 02-6483076 052-3470059

Evénementiel

Pour particuliers et entreprises. Réparations, ventes, installations. Alexis: 050-6006565

Santé Reiki- Healing- Janine Haddad Arthrose, migraines, fatigues, asthme, stress, douleurs. Aussi pour femmes enceintes. T: 054- 5318674

Pédicure-Podologue, D.E Français Votre marche est douloureuse? Solutions efficaces pour ne plus souffrir. Traitement adapté. Sarah : 054-2261450

Y. M. Cohen Ostéopathe - Jérusalem Dysfonctionnements orthopédiques, neurologiques, digestifs, migraines, de la naissance à 120 ans. Sur rdv. Yaacov Moshé: 052-4846770

Dr. Sitruk Bernard Médecin généraliste Pour toute visite à domicile T : 052-7569500

Dr. Nicole Klapisch Psychiatre Rehavia. Psychanalyste, thérapie, attachée à Hadassa. Fran/Héb/Ang. Habilitée à remplir feuilles SFE, mutuelles. T : 02-5631318

Déménagement Ido à la française

Rina D.J et Animatrice de Bat Mitsva

Podologue diplômé Paris r. de Liège

Garde meubles, démontage, cartons, assurance. Prix intéressants. Poss. dans Yichouvim. David: 0505311126

Karaoké, accessoires pour danses. Matériel sono, écran, projecteur. Expérience - Tout Israël. T : 054-2339100

Soins de qualité (pied diabétique), semelles orthopédiques sur mesure, remise mehouhedet, sur RDV à Bait Vegan. Yoël: 052-7691612


Clinique Dentaire Guivat Shaoul Praticiens 30 ans d'expérience. Implantologie, dentisterie esthétique. 11 rue Beit Hadfous, Jérusalem. 02-6528353 sur RDV

Avocats

Services Elie d'Euro Change à Netanya Meilleurs taux de change Sérieux, bon accueil, parlant français. 4 rue Haemek et 5 rue Herzel. T: 09-8322112.

Tapissier Décorateur Shlomo Ifrah d'Aix en Provence. Réfection de vos chaises, fauteuils, canapés, choix de tissus, travail de qualité. Devis à domicile. T: 052-5 533923

Pâtisserie Pâtisseries et Tossafot de Shabat , Fêtes et évènements, plats gastronomiques, parvé & halavi par Mikhal diplômée de l’école Lenotre. T : 052-7667920

Travaux Moshé - Petits et gros travaux Peinture, rénovation, carrelage, Tr a v a i l s é r i e u x e t s o i g n é . T : 054-5746164 02 9996164

Daniels professionnels à votre service Pour tous vos travaux de rénovation Classique ou extraordinaire, conseils, solutions. T : 054-4359862 077-4450135

Vacances Découvrez le pays avec David Freche. Une autre dimension à votre événement ou vos vacances en Israël! Guide touristique : privé ou groupes. 054-2339101/0

41


COMMERCES ET BUREAUX Jérusalem

1. Talpiot: 80 m2, bel immeuble, bon état. 052-3060863

LOCATIONS particuliers VACANCES Paris

2. Location Meublée, court terme -1/6 personnes. Superbes appartements aménagés. Quartiers Marais, République. Info : Paris.4rent@gmail.com

Césarée 3. Grande villa 9/10 couchages, piscine, jardin. A la journée, semaine, mois. 054-3036582 0033-660499962

Haute Galilée 4. La Villa de Dinah: villa meublé chez l’habitant à Maalot, pour famille, jusqu’à 8 couch, 150 m2, entrée privée, cuisine casher, vue pastorale, nbses activités à proximité. Ptit dej compris. Semaine, shabbat, fêtes, min 2 nuits. Moshé 054-7825591

Natania 5. Pour le mois d’aout: 3 pces, 6 couchages, rangements, proche commerce et Kikar, entièrement équipé, TV grd écran, câble, internet, lave linge, clim, cuisine casher. Tél : Israël: 054-5548432 France: 06-65146856 6. Villa avec jardin, 8 mn plage, 10 couch et +. Tt équipé, tv française, clim, internet, bon état + une annexe 3 à 4 couch. Poss de louer séparément. Libre tte l’année. Idéal pour les fêtes de Tichri. Prix très intéressant. 054-8038058 7. Centre ville: 3 studios de 25 m2, tt confort, tt équipé, balcon, ds grd appart divisé, 3ème ét, ss asc, proche mer, 1.750 sh/sem. 050-7753506 03-5528781 8. Appartement central, 5 pcs, 8 couchages, meublé, balcon, parking, cuisines cachères,  2 salles de bain, tout confort, calme. à l’année ou saisonnier - contact : 09-8618723, 052-7252857

Kfar Adumim 9. Villa luxueuse, 6.5 pces, piscine chauffée privée, jaccuzzi, clim, jardin, vue, entièrement meublée. Courtes périodes ou pour 1 an. tamar_elram@hks11.harvard.edu.

Jérusalem

42

10. Au cœur de Jérusalem : Nahlaot, Shaarei Hessesd, Rehavia : T1, T2 meublés, calmes, état neuf. De 15 jrs à 3 mois. Avihai 054-3191551 Claude 054-3170612 11. Bayt Vagan: Ouziel, entièrement meublé, cuisine et sdb aménagé; linge de maison, pour courtes durées. Tél: 054-5278500 02-6415054 12. Bakaa: 3 pces, 55 m2, bien distribué, ds maison arabe, balcon souccah 10 m2, clair, ht de plafond, refait à neuf. Salon neuf et électroménager. Immédiat. 3.500 sh/mois 054-6912764 ou 052-5731448

Jérusalem 20. Baka/Talpiot: beau 3 pces, clim, doud shemesh, libre 1er oct. 3.600 sh/mois, arnona comprise. 054-4694742

LOCATIONS Agences

Ashkelon 21. 2 pces du 23 août au 1er sept, face à la mer entièrement équipé pour 6 couchages, terrasse, piscine, spa. 400 sh la nuit. 050-5416578.

13. Bakaa: 2mn d’Emek Refaim. Villa splendide: 5 pces meublé, Rdc, 191m², 8 couch + 2 bébés, 3 sdbs, terrasse, grd jardin, cuisine équipée Kosher. Min 7 jrs: 3.185$/ sem. Mak: +972 588 398 98. Réf.: 5BAK038JER. Zabulon.net : 200 apparts meublés à Jéru.

22. Centre Ville: Studio meublé, tt confort, pour les vacances du 15.07 au 31.08, 4 couchages: couple + enfants. Agence Jacqueline 050-5628626

14. Proche Palma’h, bel appt meublé pour location court terme 4 pces, 6 couchages, asc, clim, tout confort, balcon. Tel : 0546327299.

23. Agence Jacqueline: studio à louer à la semaine, au mois ou à l’année (2.000 sh./mois), très central, bonne affaire. 050-5628626

15. Pisgat Zeev: proche canyon, 3 pces spacieux, meublé, bon état, parkg, grd jardin carrelé 125 m2, 2 entrées. Bonne opportunité. Mikhael: 054-4914853 16. Arnona: penthouse 135 m2, 5 pces, 2 sdb, 1 grde cuisine, balcon de service, 2 grdes terrasses, parkg, cave, asc. Immédiat. 6.000 sh/mois. 054-7355553. 17. Holyland: Guideon Hauzner: triplex, 7 pces, + de 220 m2, 4 terrasses, jardin. A voir. A partir du 1er aout. 9,300 sh. Parkg, synagogue face à la maison. 054-6430425 heb/ang. 18. Pour aout et sept, à Ramat Sharett, 4.5 pces, meublé, grd balcon. Idéal pour familles. Poss long terme. 1.600 euros/ mois. Shahar: 052-7366780

LOCATIONS

Particuliers Natania

19. 4.5 pces + balcon + parkg ds imm neuf, quartier calme, proche école et transport. Proche quartier Pardess Hagdoud. 3.900 sh. David: 054-8309939

Natania

Jérusalem 24. Baka: 4 pces, très bon état, excellentes orientations, lumineux, calme, central, 1er ét, asc, balcon, chauffage central. Longue durée. 4.500 sh. Exclusivité : Agence Yonit : 054-4482408


25. Baka: 5 pces, lumineux, excellentes orientations, balcon soucca, unité parentale, 2ème ét, asc, parkg, cave. Longue durée. 5.500 sh. Agence Yonit : 054-4482408. 26. Arnona: cottage exceptionnel, 6 pces, 180 m2, immense salon, unitée parentale, très beau jardin de 100 m2. Parkg, cave, entrée privée. 12.000 sh. Agence Yonit : 054-4482408 27. Har Homa: 4 + 2 pces, très investi, climatisation, jaccuzzi, jardin 100 m2. Hamishkenote 052-7120221 Ruben 28. Holyland: très beau 4 pces, 104m2, cuisine aménagée, terrasse souccah, asc, parkg double! Alex Losky, Moshé 02-6235595 29. Arnona: Impasse privée, beau 3.5 pces, 90m2, séjour sur terrasse, cuisine équipée, excellent état, chauffage au sol, climatisation. Alex Losky, Moshe 02-6235595 30. Katamon Hayeshana: Beau 4 pces, balcon souccah, 5ème ét, asc, parkg. 6.000 sh. Alex Losky 02-6235595 31. Holyland: Très beau cottage de 140m2, terrasse 60m2 avec belle vue, 2 sdbs, sur 2 niveaux, excellent état. Alex Losky, 02-6235595

32. Mekor Haim: 4 pces, neuf, 2 terrasses dt une souccah, asc, parkg, cuisine ouverte. A voir! Alex Losky, 02-6235595

39. Baka: 3 pces, 65m2, grand balcon, style maison arabe, 3500 sh/mois. Tamar Israël: 02-6330933

33. Talbieh: 3,5 pces, 80 m2, bon état, complètement meublé, belle vue, terrasse. Alex Losky, 02-6235595

Particuliers

34. Kiryat Moshé: 6 pces en duplex, 1er ét, 7.000 sh, immédiat. Exclusivité Takam: 02-6522292, Lynda: 052 8882149 35. Kiryat Moshe : Beau 4 pces, pour l’été au mois ou à la semaine, immédiat. Exclusivité Takam : (02)6522292, Lynda : 052 8882149 36. Ramat Beit Hakerem: 5 pces, ds belle résidence au 1er ét, très spacieux, ensoleillé, 2 sdbs, asc, parkg en ss-sol 4.500 sh/mois à partir du mois d’Aout. Simon 054-6458600 37. Bait Végan: rue Ouziel, magnifique 3 pces, 1er ét (5 marches), entièrement rénové, très ht standing, balcon sur vue. A partir du mois d’aout. Stella Cohen Immobilier 054-6458101 38. Hollyland Park: 6.5 pces, neuf et d’exception, ét élevé, vue splendide, terrasse soucca, cuisine américaine, asc chabbat, cave, 2 places parkg, salle de sport immédiat. Stella Cohen Immobilier 054-6458101.

VENTES Natania

40. Quartier Sokolov : penthouse en duplex, vue mer et tout Netanya, 160 m2 en marbre, 4 chbres + bureau + salon/séjour, gde cuisine aménagée, 3 sdbs, 4 wcs, clim centrale & indiv ds chbre, gdes terrasses nord et sud, box fermé. 054-5425791 41. Proche mer et Kikar Haatsmaout: 3 pces, 2ème ét, asc, impasse calme. 052-6544657 054-4577279

Jérusalem 42. Bakaa: en bordure du parc, à proximité écoles et commerces, cottage lumineux, 6 pces, 135 m2, terrasses, mahsan. 3.100.000 sh. 02-6717226.

VENTES

Agences Natania 43. 5 mns du Kikar, très bonne affaire, grd appart 160m2, vue très dégagée, central, emplacement exceptionnel, refait à neuf, parkg, asc, clim, 4 pces, cuisine indep. Exclusivité Agence Jacqueline 050-5628626

43


Jérusalem 44. Bait Végan: imm neuf, 5 pces + espace (hallal), jardin privé, grd balcon soucca sur vue, cave, parkg. Immédiat. Exclusivité Anglo-Saxon Jérusalem 02-6251161. Rahel 054-4872054 45. Arnona: A saisir ! Cottage 6 pces sur 2 niveaux, entièrement neuf, entrée privée, terrasses, petit jardin, 3 orientations, 2 parkgs, cave. Immédiat. Exclusif AngloSaxon Jérusalem 02-6251161, Caroline 0547 828 414 46. Centre ville: rue Yafo, 1er ét, 2 pces, 61 m2 net, très charmant, bon emplacement. 950.000 sh. Anglo-Saxon Jérusalem 02-6251161, Yoni 054-9202842. 47. Talbye: 5 pces, de bon gout, grd salon, ét élevé, asc, parkg. Exclusivité Anglo Saxon Jérusalem 02-6251161, Motti: 050-7205111

69. Ramat Sharet: Braha Tsfira, superbe 5 pces sur 200 m2, terrasse sur vue, entrée privée, asc, 2 parkgs. Exclusivité Takam: 02-6522292, Lynda: 052-8882149

57. Kiryat Shmuel Proche Shtibleh: 4 pces, 93 m2, Rdc, balcon avec sortie jardin, 3 expositions, parkg, à saisir 1.900.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008

70. Beit Vagan: Ouziel : Très agréable Penthouse, 140 m2, soucca et véranda, vue panoramique, 4 orientations, proche Mt Herzl, cave avec fenêtre. Exclusivité Takam : 02-6522292, Lynda : 052 8882149

58. Kiriat Shmouel: Tchernekovski, 5 pces sur 2 nvx, sortie sur jardin, clair, bon état, parkg. A saisir. 2.400.000 sh. Exclusivité Charles Lellouche CitadeL 22 rue Diskin jerusalemimmo@013.net.il 054-5294093 02-5612288 59. Bait Végan: luxueux penthouse 5.5 pces, 3ème ét, spacieux, rénové, terrasse avec vue exceptionnelle, cave, parkg. 930.000 $ ou location 7.500 sh. Exclusivité Charles Lellouche CitadeL 054-294093 02-5612288

48. Rehavia: 3 pces, imm de luxe, vue sur la Vieille Ville, spa, piscine, asc shabbat, parkg, cave. Anglo-Saxon 02-6251161, Rahel 054-4872054.

60. Rehavia: Kiriat Chmouel, maison privée, 150 m2, bâti sur 280 m2 terrain, permis pr 3 nvx supplémentaires. Exclusivité Charles Lellouche Citadel 054-5294093 02- 5612288

49. Centre ville: très bon investissement: imm neuf, très beau duplex, très ensoleillé, 2 pces, 40 m2, 1er ét. 950.000 sh. Anglo-Saxon Jérusalem 02-6251161, Yoni 0549202842

61. Saint Simon: 4 pces, 2ème ét, rénové, vue, parkg, cave, + pièce indép au rdc. 1.480.000 sh. Charles Lellouche CitadeL 22 rue Diskin jerusalemimmo@013.net.il 054-5294093 02-5612288

50. Proche Bakaa (Talpiot Hayechana), charmant 4 pces, ds petit imm pierre, rénové, balcon, 1er ét. Prix attractif. AngloSaxon Jérusalem 02-6251161. Caroline 054-7828414

62. Rehavia: résidentiel 3 pces, rdc, rénové, 2 sdbs, sortie sur jardin. 1.900.000 sh. Exclusivité Charles Lellouche CitadeL 054-5294093 02-5612288

51. Au cœur de Bakaa: Rdc de maison de style arabe, 4 pces, 90 m2, jardin 250 m2, hts plafonds, entrée privée. A rénover, bcp de charme. 2.950.000 sh. Exclusif BenZimra Immobilier 02-5633008 52. Moshava Yevanit proche Emek Refayim: 2 pces, 2ème ét, 40 m2, calme, rendement 4%, bon investissement. 890.000 sh. Exclusif Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 53. Bakaa proche Emouna: gd 3 pces, imm pierre, 2ème ét, 3 balcons, bon état, calme, clair, pkg. 1.300.000 sh. Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 54. Mekor Haim proche Bakaa: projet neuf, 2 grds apparts, 3.5 et 4.5 pces, asc shabbat, balcon soucca, cave, parkg. 1.8 et 2.3 millions sh. Exclusif Ben-Zimra Immobilier 02-5633008 55. Moshava Germanit: grd 3.5 pces, 2 galeries, 1er ét, imm style arabe, hts plafonds, grd balcon soucca, rénové, spacieux, ensoleillé. 1.950.000 sh. Exclusif Ben-Zimra Immobilier 02-5633008

44

56. Givat Oranim Proche Parc San Simon: cottage 6 pces, balcon soucca, vue, bonnes orientations, parkg. 2.700.000 sh. BenZimra Immobilier 02-5633008

63. Nouveau: Har Homa: Penthouse 4 pces, surface de 5, immense salon, cuisine investie, 2 terrasses, vue, cave. 1.650.000 sh. Hamishkenote 052-6787813 Emmanuel 64. Baka: très beau Penthouse 200 m2, asc privé, terrasse, cave, parkg. Hamishkenote 052-3202488 Mikael Azran 65. Talbieh: superbe investissement, 4 pces, 98 m2, 2 terrasses, hts plafonds, vue dégagée, asc, rénovation à prévoir. Très bon potentiel, bonne rentabilité. Alex Losky, Moshe 02-6235595 66. Malha: magnifique cottage, 4 pces, 181m2, sur 3 nvx, calme et unique, terrasse avec accès sur le toit. Alex Losky, Nir 02-6235595

71. Beit Vagan: Ouziel: superbe 4 pces, entièrement rénové avec gout, soucca, vue, entrée privée, 2.100.000 sh. Takam: 02-6522292, Lynda: 052 8882149 72. Kiryat Moshe: Eliezer Halevy : Joli 4 pces, rénové, 2ème ét. Exclusivité Takam: 02-6522292, Lynda: 052-8882149 73. Guivat Shaoul : urgent! 4 pces, imm récent, 3eme et. asc., cave, parkg. Exclusivité Takam : 02-6522292, Lynda : 052 8882149 74. Kiryat Moshe: Penthouse, 4 pces, grde terrasse sur vue très bien situé, imm récent, asc., 2 caves, parkg. Takam : 026522292, Lynda : 052 8882149 75. Guivat Mordekhay: beau Penthouse, rénové, 4 pces, terrasse sur le toit. Takam : 02-6522292, Lynda: 052 8882149 76. Kiryat Moshe, Gat : Gd 3 pces, sortie sur jardin, bien situé, bon état, à saisir, 1.600.000 sh. Exclusivité Takam: 026522292,Lynda : 052 8882149 77. Ramat Sharet, Lebowicz : Charmant Cottage 5 pces, jardin, immédiat. Takam : 02-6522292, Lynda: 052 8882149 78. Arnona : 4 pces, 120 m2, rénové, grd balcon soucca, vue sur la Vieille Ville, cave et 2 pkgs. Exclusivité Takam : 02-6522292, Chantal: 052 3938883 79. Armon Hanatsiv: lumineux 5 pces, 125 m2, bien situé, jardin 30 m2, prix intéressant. Takam: 02-6522292, Chantal: 052 3938883 80. Baka: 6 pces, 180 m2, ds maison style arabe, balcon, permis de construire sur le toit, studio, pour connaisseurs. Exclusivité Takam: 02-6522292, Chantal: 052 3938883 81. Ramot 03: duplex 5 pces, clair, vue dégagée, sortie sur jardin, libre de suite. Dany Zajfman: 054-4348018

67. Ramat Sharet: beau penthouse: 170m2, 6 pces, neuf, grde terrasse 100m2, vue dégagée, asc, parking double. Alex losky, 02-6235595

82. Ramot 03: le prix à baissé! Penthouse 6 pces avec possibilité d’agrandir, spacieux et agréable, très lumineux, belle vue, parkg. Dany Zajfman: 054-4348018

68. Kiryat Moshé: spacieux duplex 6 pces, 1er ét, asc, avec unité séparée louée au RDC, libre de suite. Exclusivité Takam: 02-6522292, Lynda: 052-8882149

83. Centre ville: 4 pces, complètement refait, 4ème ét, asc, vue Vieille Ville. 540.000$. Rubens Immobilier, Ruben: 02-5666016 054-6345581


84. Rehavia: top investissement! Rue prestigieuse: 2 pces, 45 m2, 3ème ét, à rénover, petit balcon, belle hauteur ss plafond. 1.200.000sh. Rubens Immobilier, Yoram: 02-5666016 054-2307008 85. Talbiyeh: à ne pas manquer! 3 pces, 65 m2, balcon, 1er ét, asc, parkg, à rafraichir. 1.600.000 sh. Rubens Immobilier, Yoram: 02-5666016 054-2307008 86. Arnona: ds maison arabe ! Appart de caractère! 4 pces, 100 m2, 1er et, terrasses souccah, rénové. Exclusivité Rubens Immobilier, Nathalie: 054-5824328 02-5666016 87. Arnona Havatika: A saisir! Ds imm pierre, 4 pces, grd séjour, 92 m2. 1.690.000 sh. Rubens Immobilier, Nathalie: 054-5824328 02-5666016 88. Mekor Haim: ds imm neuf! 5 pces, 130 m2, 5ème et, asc chab, htes prestations, terrasse, cave, park, immédiat. Rubens Immobilier, Ruben: 02-5666016 054-6345581 89. Katamon Hayeshana: Exclusivité! Gdud Haivri. Magnifique appart! 3 pces, complètement rénové, rdc, éclairé, poss sortie sur jardin, Nathalie: 02-5666016 90. Kiriat Shmouel: rue Shay Agnon, ds imm de ht standing 5 pces, 125 m2 avec coin repas, très bon état, cuisine, sdb aménagés, asc chabbat, parkg. Exclusivité Stella Cohen Immobilier 054-6458101. 91. Guivat Oranim: rue Shay Agnon: 5 pces, 120 m2 sur un seul niveau, 4ème ét, excellent état, imm salon, chbres spacieuses, 2 sdbs, clim, asc chabbat, parkg. Stella Cohen Immobilier 054-6458101. 92. Bakaa: face à la synagogue Emounah, beau 4 pces, calme, claire, libre de suite. 1.100.000 sh. David Immobilier 054-3030454 93. Nahlaot: spécial investissement, ds imm neuf, très beau 2 pces, 35 m2, RDC avec terrasse, loué 3.200 sh. Bradé à 750.000 sh. David Immobilier 054-3030454 94. Kyriat Moshé: 4 pces, 1er ét, 110 m2, cave, parkg, quartier religieux, asc. FI Immobilier Jacob 050-8664106 95. Bait Végan: 5 pces, 1er ét, 100 m2, vue dégagée, cave, terrasse, quartier religieux. FI Immobilier Jacob 050-8664106 96. Guivat Shaoul: 4 pces, 90m2, asc, rénové, terrasse souccah, quartier religieux. FI Immobilier Jacob 050-8664106

97. Talpiot : Dereh Beit Lehem, shikoun après agrandissement et rénovation. 4,5 pces, 3ème ét, 92 m2. A rafraichir. Entrée immédiate. 1.100.000 sh. Exclusivité. ‘’For-Sale ‘’ Real Estate - Gerald : 0502864078

108. Kiriat Shmouel : Rue Tchernichovski, grd 4 pces, 2ème ét, calme et ensoleillé, beaux balcons, vue sur la Knesset, parkg. 1.700.000 sh. Lafayette Immobilier 02-5666218 054-4269547 Shimon Zerbib www.lafayette.co.il

98. Baka: shikoun après agrandissement et rénovation. 4 pces, 3ème ét, 85 m2. Grand potentiel. Clair et bien placé. Entrée rapide. 1.250.000 sh. «For-Sale’’ Real Estate - Gérald: 050-2864078

109. Projet neuf: Talpiot/Baka, 3 mn de la synagogue Emouna, 3 ou 4 pces, tt confort, balcon ou jardin, conditions de paiement exceptionnelles, prix spécial à partir de 1.550.000 sh. Exclusivité Tamar Israël: 02-6330933

99. Talpiot Ayechana : 3 pces, 1er ét, 70 m2. Entièrement rénové avec gouts. Endroit calme et verdoyant. Entrée immédiate. 1.380.000 sh. «For-Sale» Real Estate - Gerald: 050-2864078

110. Arnona Hatseira: Programme neuf, très belle prestation, 4 pces, cuisine aménagée, 3ème ét, asc, cave, parkg, souccah, chauffage, spacieux, très clair. 2.280.000 sh Exclusivité Tamar Israël: 02-6330933

100. Rasco: Tchernikovski, 3 pces, 60 m2, rdc entièrement rénové avec gouts. Jardin 30 m2 en jouissance avec entrée privée. Bcp de charme. Immédiat. 1.300.000 sh. ‘’For-Sale « Real Estate - Gerald : 050-2864078

111. Baka: Affaire, magnifique 4pcs, vue dégagée, spacieux, clair, ascenseur, très bien placé, a 2 pas de la synagogue Emouna: 1.550.000 sh. Tamar Israël: 02-6330933 www.tamar-israel.com

101. Kyriat Shmouel: Harav Berlin, 3.5 pces, 1er ét, 90 m2. Entièrmt rénové par architecte, clair, spacieux, chauffage individuel, clim centrale, balcon soucca. Immédiat. 1.900.000 sh. ‘’For-Sale « Real Estate - Gerald : 050-2864078

Jérusalem

102. Katamon Hayeshana: rue Hagadna, 3 pces, imm en pierre, belle rénovation, 2 sdbs, calme, pastoral. 1.450.000 sh. Lafayette Immobilier: 02-5666218 054-4269547

LOCATIONS ET VENTES Agences

112. Talbieh: proche maison du Président, 4 pces, neuf, spacieux, 2ème ét + asc, clair, 4 orient. 850.000 $. Hamishkenote: 052-8980111 Mendel 113. Baka: Derekh Beit Lehem, 4.5 pces, 3ème ét, balcon, cave. 1.250.000 / 4.000 sh. Hamishenote 054-7849067 Ilan

103. Kiriat Shmouel: rue Palmah, grd 4 pces, 3ème ét, 3 balcons, superbe vue, très clair, ensoleillé, à rénover. 1.950.000 Lafayette Immobilier 025666218 0545340130

114. Bait Végan: rue Shaharay, 5 pces neuf, jardin, balcon soucca ds résidence récente, options d’agrandissement, cave, parkgs. Immédiat. Stella Cohen Immobilier 054-6458101

104. Givat Mordehay: rue Shahal: 3 pces 60 m2, 2ème ét, asc, superbe vue, calme, à rénover. 1.250.000 sh. Lafayette Immobilier 02-5666218 0544269547 Shimon Zerbib www.lafayette.co.il

Guivat Washington

105. Katamon Hayeshana: rue Haportzim: beau 3 pces, 65 m2 calme, agréable, avec très belle vue, bien entretenu. 1.290.000 sh. Lafayette Immobilier 02-5666218 054-5340130

OFFRES EMPLOI 115. Journée porte ouverte à Guivat Wahington le jeudi 12 aout à 15h. Lycée pour jeunes filles religieux. Bac français: L, ES et S. Rens: 08-8511927 ou 0547002118

Hemdat Darom

106. Affaire! Rehavia: rue Harav Berlin: 3 pces + 2 balcons, bel imm, à rénover, vue. 1.300.000 sh. 02-5666218 0545340130 Sabine Allouche, www.lafayette.co.il

116. Pour répondre à la forte augmentation des demandes d’inscriptions pour la rentrée d’octobre, Hemdat Hadarom a besoin de deux Bat Sherout supplémentaire parlant les 2 langues. Téléphoner d’urgence au: 0 545 545 005 Elie Kling

107. Kiriat Moshe: rue Herzel, très grd 3 pces (4 à l’origine), 2 ème ét, calme, rénové avec gout, asc shabbat, parkg. Exclusif Lafayette Immobilier. 1.650.000 sh. 02-5666218 054-5340130 Sabine Allouche www.lafayette.co.il

117. Le lycee Français de Kfar Maimon cherche des moniteurs pour l’année 2010/2011. Tel: 08-99 44 001, fax: 08-99 44 287 ou lyckfarmaim@yahoo.fr

Kfar Maimon

45


Natania 118. Salon de coiffure mixte recherche coiffeur/se expérimenté. Michael 0547932297 119. Groupe de presse français recherche secrétaire comptable bilingue hébreu/ français. Expérience souhaitée Travail plein tps /mi tps. Forte Rémunération. Mme Levy 054-3101021 120. Dans le cadre de son développement, groupe de presse rech commerciaux pour ventes d’espaces publicitaires, poss travail à domicile. Magazines vendus en kiosques. Forte rémunération. Mme Levy 054-3101021

Rishon LeTzion 121. Netposition recrute assistante de direction, expèrience dans le domaine administratif, français courant. Travail plein temps. CV: info@netposition.fr ou Rachel: 054-2178261

Tel Aviv 122. Société d’internet recherche vendeurs de 1ere force pour centrale de vente internationale, français obligatoire. Expérience + autres langues préférable. Salaire très attractif. 03-6810355, fax: 036817273, natali@euromillionaire.org

Jérusalem 123. Advancia: departmt Service Télécoms rech 10 commerciaux, mi ou plein tps. Compétences informatiques et commerciales. Salaire constaté moyen: 84 sh/h. Rachel:02-6529955 054-7470771 124. Advancia départmt industrie et services rech 10 comm : prise de RDV, télévente, qualif fichiers pr secteurs formation, téléphonie, énergies renouvelables. Matin, ap midi, soirée. Salaire moy: 80 sh/h env. E. Matsliah: 02-6529955, 054-5390785 125. Institution Orthodoxe Francophone recherche pour récolte de fonds: 3 phonistes francophones, sérieux, bon relationnel. Possibilité travail à domicile. CV + lettre motivation. Fax: 02-6521088 ou jobccj@hotmail.com. 126. La Yeshiva Shaharei Rahamim recherche Madrich Pnimia célibataire 20 +, après service, hébreu parfait, dynamique et motivé. 054-6482430 127. Rech aide ménagère (ménage, cuisine, métapelette) exp pr poste fixe à long terme (min 1 à 2 ans), lundi - jeudi: 7h - 11h, 17h - 21h, vend 7h - 13h, poss d’herberg sur place, urgent. 4.200 sh ou 3.700 sh si heberg. 054 700 65 31

46

128. Call power recrute. Nous travaillons du dimanche au jeudi de 17h30 a 21h30. 30 sh/h et 120 euros par contrats signes. Gaelle: 052-3061025 ou Sarah: 0523882679

COURS

Jérusalem 129. Cours de gymnastique et d’aquagym, particulier ou en groupe, pour public féminin de tout âge. Programme d’amaigrissement, remise en forme. 0545-548644

140. Echange appart 4- 5 couchages, grde terrasse, casher, à Har Homa contre qques jours en aout/ sept a Ashdod ou Ashkelon, Josiane: 02-6500060, 054-5328268 141. Rech. femme de ménage sur quartier ‘Har ‘Homa. Sérieuse, expérimentée pour les jeudis matins. Tél : 054-4280644 142. Recherche choutafa dans appartement 3 pces rénové à Bakaa. Contacter 054-4661374

130. Cours d’hebreu moderne et Kodesh - Individuel ou en groupe. Apprenez à bien lire, écrire et parler l’hébreu, en 3 mois. Résultats assurés, ts niveaux. Soutien scolaire, préparation «Bar Mitzva». Abraham: 052-3692347

143. C.line - Location de robes de soirée vous invite à venir voir son grand choix de robes du soir et robes de coktail. Sur RDV uniquement. Jérusalem 052 801 75 44 Natanya 054 302 71 35

131. Pour les grdes vacances: jh donne cours particuliers ds diverses matières jusqu’à la ‘hativat bénayim inclue, fran / héb. Prix attractif et négociable. Yoël: 054-4481974

144. Har Homa et environs: Nouveau!!! Service nettoyage à sec!!! David prend votre linge, le repasse et vous le livre à domicile. 054 4483508 02 6768658.

DIVERS

132. Le Bné Akiva recherche un couple de shilihim pour l’année 5771 pour une mission à Marseille. Expérience ds l’éducation informelle souhaitée. Pour plus d’infos ou envoi de CV : binyamin@bneiakiva.net ou 052 811 96 58 133. Vends 50 kgs de docs rares et exceptionnels rédigés en Allemand: vécu des rescapés afin de récupérer leurs biens spolies durant la shoah… Pour tte personne intéressée, prof, chercheur; historien ou autre… Naomi ou Joseph : 054-6456564 134. Chad'hanit cherche Messieurs entre 45 et 60ans voulant se marier : 0547904770 sf shabbat 135. A vendre: cause départ, Volkswagen BORA 2003, 1.6L, kilométrage particulièrement bas: 86000 km. Excellent état, première main. 054-4802457.

Bat Yam 136. Myriam, coiffure du soir, de mariée, avec rajout si désiré, coupe, brush, couleur, mèches, défrisage japonais, coiffure et vente de perruques naturelles ou synthetiques. A domicile. T: 052-8205904 137. Baby-sitter, 2 jeunes filles de confiance parlant français, sont à votre disposition, expérience avec enfants, 20 sh/h. 052-8205904

Shaar Binyamin 138. Meatsvim Bashaar: boutique de modèles exclusifs; tsniout; pour toutes tailles, accessoires, foulards, bérets….. Karine: 050-3833555

Jérusalem 139. Vte exeptionnelle pr femmes: habits, foulards, perruques, robe de bain Tsniout, bijoux, beauté, art, déco... Dimanche 1er aout de 18h à 22h. 1 rue Hataasia Talpiot 054-2696058.

145. Recherche choutafa dans un appartement 3 pieces à Baka. 054-4661374 146. Pour vos fêtes de Tichri ou pour tout autre événement, Esther vous propose une variété de gâteaux et petits plats raffinés, cuisine de qualité strictement cachère. Pour tous renseignements ou commandes tel 026768894 et 054-3155184 147. Vente exceptionnelle d’huiles et d’aquarelles de l’artiste. Exposition de sa nouvelle collection dans son atelier-galerie! Pour toutes les bourses, à partir de 400 sh. Les ateliers reprennent le 1er oct. Réservez des maintenant. 052-8305009 148. Har Homa: j’accueille vos «tout-petits», à partir de 3 mois. Un cocon spécialement crée pour eux, ambiance colorée, musicale et chaleureuse (sol molletonné, transats, tapis évolutif...). Reprenez le travail en toute sérénité ! 054-7006113 149. Yaffa – manucure et pédicure. Se déplace à domicile. Forfait à 150 sh. Tél : 052-6211690 150. Pour la rentrée 2010-2011 le michpahton de Myriam et Rachel rouvre ses portes, pour vos tous petits de 10 mois et plus. Dans une ambiance chaleureuse et familiale, encadré par 2 metapelot expérimentées. Myriam: 054 67 11 654 Rachel: 054-5423785 151. Metapelet sur Pisgat Zeev: Jeune femme expérimentée et aimant les enfants garde vos petits boutchoux (de 1 à 9 mois) à partir de sept 2010.Petits effectifs. 054622-95-79


464-Eqev  

Le journal du Ptit Hebdo

Advertisement