Page 82

Oh, que j’étais innocent ! Revenons aux échanges de cette commission fédérale. Mme Lucie Pépin amène la question de la distance entre les deux parents : « Quand il y aura une distance à parcourir, qui devra la parcourir? C'est ce que je vous demande. » Aujourd’hui, les gars connaissent bien cette stratégie : déménager assez loin de l’ancienne résidence ou de celui du père. Résultat : elle obtient un jugement contenant les paragraphes commençants par : « Pour le meilleur intérêt de l’enfant… », et on cite comme jurisprudence le jugement Gordon c. Goetz121 ou de Moge. Le cas où la mère s’en va à l’autre bout du monde avec son nouveau conjoint 122 . L’argument des juges : si la mère est heureuse dans sa nouvelle relation affective, cela bénéficie au bien-être de l’enfant. Fin de la discussion. La meilleure réponse vient de mon vieil ami, Laurent Prévost : « Je vais répondre à cette question. Je suis père et récemment séparé de ma femme. J'ai trois enfants et j'en ai la garde à 50 p. 100. Je trouve cela merveilleux. Nous habitons le même village, comme plusieurs autres divorcés de mon village. Ce qui est bon pour les enfants, c'est qu'ils sont 50 p. 100 du temps chez nous et 50 p. 100 du temps chez leur mère. Pour leur équilibre, c'est parfait. C'est pour mon équilibre à moi, pour celui de la mère et pour celui des enfants. » « C'est la concession à faire quand on se sépare ; il faut demeurer le plus près possible l'un de l'autre et surtout préserver le milieu scolaire de l'enfant, où il passe quand même entre 75 et 80 p. 100 de son temps d'activité. C'est le compromis qu'il faut accepter. » Le deuxième mémoire fut lors du Sous-comité sur l’équité fiscale pour les familles canadiennes avec des enfants à charge, du comité permanent – 14 mai 1999 123 . Plusieurs membres ont accepté de préparer ce mémoire, et même un ancien journaliste, lui aussi « victime » de la fiscalité après un divorce. Il y avait quatre points qu’on avait développés :

No de greffe 24622 Droit de la famille Mère désirant déménager en Australie ‑‑ Demande de modification de la garde par le père ‑‑ Les tribunaux d'instance inférieure ont‑ils commis une erreur en permettant que l'enfant déménage en Australie avec la mère? ‑‑ Principes régissant une requête en modification de l'ordonnance de garde ou d'accès liée au changement de résidence de l'enfant par le parent gardien ‑‑ Loi sur le divorce, L.R.C. (1985), ch. 3 (2e suppl.), art. 17(5), (9). http://csc.lexum.umontreal.ca/fr/1996/1996rcs2-27/1996rcs2-27.html 122 Le cas de David Goldman. Elle quitta les États-Unis pour un cours séjours chez ses parents. Jamais elle ne retourna aux USA. Entre temps elle demanda le divorce, se remaria et mourut quelques temps après. L’enfant avait alors 4 ans. Le père, se bat depuis pour avoir la garde de son fils, maintenant âgé de 9 ans. Brazil Custody Case: David Goldman Awaits Decision le décembre 2009, Jordan Yerman http://www.nowpublic.com/world/brazil-custody-case-david-goldmanawaits-decision-2543100.html Note: après 5 ans de bataille juridique il obtint la garde de son garçon. 123 http://www2.parl.gc.ca/HousePublications/Publication.aspx?DocId=1039601&Language=F&Mo de=1&Parl=36&Ses=1 121

82

Femmes, à vos chaudrons  

L’objectif premier de ce livre était de dénoncer les dérapages du féminisme d’état. Mais après mure réflexion, cela m’a semblé plus judicie...

Femmes, à vos chaudrons  

L’objectif premier de ce livre était de dénoncer les dérapages du féminisme d’état. Mais après mure réflexion, cela m’a semblé plus judicie...

Advertisement