Page 1

LE JOURNAL DE LA NOIX DE MACADAMIA Lettre d’information trimestrielle des producteurs australiens de noix de macadamia Numéro 1 - November 2012

Voici

le premier numéro du Journal de la noix de macadamia, la lettre d’information trimestrielle des producteurs australiens de noix de macadamia. Il se passe beaucoup de choses passionnantes en ce moment et nous avions envie de les partager avec vous. Nous espérons donc que cela vous permettra d’en savoir plus sur notre produit, de découvrir de nouvelles idées pour intégrer la noix de macadamia à vos stratégies de développement produit mais aussi les activités marketing que nous mettons en œuvre pour vous y aider. Dites-nous ce que vous en pensez ! C’est avec grand intérêt que nous recevrons vos remarques sur cette lettre d’information. Il vous suffit de nous envoyer vos commentaires par e-mail à nellie.seznec@australianmacadamias.org. Nous vous remercions de votre intérêt !

Prévisions de récolte actualisées La récolte 2012 semble toujours montrer des signes de reprise et compte tenu des volumes reçus dans les usines à la fin juillet, l’Australian Macadamia Handlers Association (AMHA) estime que le volume de noix récoltées devrait atteindre 10 500 tonnes. Il s’agit là d’une amélioration significative par rapport à 2011 qui s’est achevée à 7 800 tonnes. L’AMHA indique que la qualité de la récolte s’est également significativement améliorée cette saison, avec le pourcentage de noix inutilisables le plus bas depuis de nombreuses années.

Dans ce numéro

Trois principaux facteurs ont contribué à cet état de fait. Premièrement, les conditions de culture ont été plus favorables. Deuxièmement, une meilleure gestion des exploitations agricoles a permis une meilleure qualité du chargement. Enfin, la plupart des entreprises de transformation ont lourdement investi ces dernières années afin d’améliorer la manutention et les équipements de tri.

Actualité du secteur

Sur les marchés, la demande en noix australienne reste forte, particulièrement sur le marché des produits pour l’apéritif et des ingrédients destinés à l’industrie agroalimentaire japonaise. On observe également une demande croissante de la part des marchés asiatiques émergents.

Produit vedette

Pour en savoir plus sur la manière dont l’Australie pense faire face à une demande qui devrait croître à l’avenir, poursuivez votre lecture...

Prévisions de récolte actualisées ..................................1 Répondre à une demande croissante..........................................................2

La noix de macadamia, véritable fleuron des glaces Connoisseur ..............4

Innovation Brookfarm Porrij : Le porridge s’enrichit de nouvelles saveurs ................6

6ÈME SYMPOSIUM INTERNATIONAL SUR LA NOIX DE MACADAMIA

L’Autriche ovationne la Reine des Noix............................................6

Du 18 au 20 septembre 2012, les acteurs les plus influents de l’industrie mondiale de la noix de macadamia se sont réunis à Brisbane en Australie. Placé sous le thème de « La ruée vers la noix : à la recherche de l’or », ce symposium a été l’occasion pour les principaux acteurs du secteur à travers le monde de partager leurs points de vue et leurs connaissances sur la façon d’améliorer leur productivité, d’aborder les problématiques environnementales mais aussi de suivre l’évolution de la demande au niveau mondial. L’événement a également permis de réunir le groupe de travail International Macadamia qui rassemble des statistiques trimestrielles sur les ventes et les stocks dans le monde et joue le rôle de forum de discussion autour de questions telles que la recherche dans le domaine de la santé. Pour plus d’informations, rendez-vous sur australian-macadamias.org

Meiji et sa Magical Red Box ......................7

Marketing et promotion Nouvelle campagne à Taïwan .................7 Une présence accrue sur les réseaux sociaux ......................................8 Notre parcours au Japon ...........................8


Australian Industry Update

2 | JOURNAL DE LA NOIX DE MACADAMIA

Répondre à une demande croissante UNE APPR OCHE P LU R I E L L E E T P R OAC T I V E D E L A C R O I S S A N C E D E LA PR O DUC T I O N Au cours des trois dernières années, inondations, tempêtes de poussière et pluies torrentielles ont constitué de véritables fléaux pour la culture de la noix de macadamia en Australie. Malgré ces conditions climatiques inhabituelles, les producteurs australiens se sont fermement engagés à augmenter leur production afin de répondre à la forte demande mondiale pour ce produit. Il existe des signes positifs quant à l’avenir du secteur, notamment de nouveaux investissements en matière de plantation et d’installations de production, des mesures proactives permettant d’obtenir des volumes plus importants grâce aux capacités de production existantes, un programme de sélection de plusieurs millions de dollars et la mise en œuvre de nouvelles stratégies afin de réduire les pertes. Les résultats de cette approche plurielle seront également plus faciles à quantifier grâce aux nouveaux mécanismes de récupération de données et de reporting qui ont été mis en place.

PREVISIONS DE PRODUCTION Selon le récent recensement de l’Australian Macadamia Society, la récolte supplémentaire provenant des jeunes arbres devrait être considérable. Des estimations prudentes évaluent le rendement des macadamiers à 2,5 kg de noix par arbre une fois ce dernier arrivé à pleine maturité ou âgé de plus de 10 ans. On compte actuellement 800 000 arbres de moins de 5 ans et 1,6 million d’arbres ayant entre 5 et 10 ans. Si l’on considère que les arbres âgés de moins de 5 ans ne produisent actuellement aucun fruit, la récolte potentielle s’élève alors à 2 000 tonnes. Concernant les arbres ayant de 5 à 10 ans et sachant qu’ils représentent un potentiel latent de 0,70 kg de noix par arbre, le volume s’élève alors à 1 100 tonnes. On peut donc espérer une augmentation de la production de 3 100 tonnes au cours des 5 à 10 années à venir, soit une progression de 30 % par rapport à la production actuelle (en 2012, la production devrait s’élever à 10 500 millions de tonnes). Âge de l’arbre

LES NOUVEAUX INVESTISSEMENTS EFFECTUES SONT UN SIGNE DE CONFIANCE DU SECTEUR ET DEVRAIENT PERMET TRE DE REPONDRE AUX ATTENTES EN MATIERE DE CROISSANCE Les investissements effectués par le secteur australien de la noix de macadamia sont importants et couvrent de nombreux domaines. Une liste d’attente a été mise en place afin de s’assurer qu’arbres et pépinières soient au maximum de leur production, quelque 400 000 arbres ont d’ores et déjà été commandés et devraient être plantés au cours des années à venir. La plupart de ces arbres seront plantés dans les régions de Bundaberg et dans l’extrême nord du Queensland où, le climat étant plus chaud, ils deviendront productifs plus rapidement, sachant que l’on peut espérer réaliser une première récolte au bout de 3 à 4 ans au lieu de 5. Le potentiel combiné de ces plantations équivaut à une récolte de 720 tonnes de noix d’ici à 2015 et de 1 000 tonnes en 2020. D’importants investissements ont également été réalisés dans le domaine de la transformation des noix, avec la construction à Bundaberg d’une installation de production à la pointe de la technologie capable de traiter 3 000 tonnes de noix.

# Arbres

Rendement/arbre (kg, noix)

Production actuelle

Rendement/arbre (kg, noix)

Production à 5 ans

Rendement/arbre (kg, noix)

Production à 10 ansn

807 931

0

-

1.8

1 454 276

2.5

2 019 828

5 à 10 ans

1 642 158

1.8

2 955 884

2.5

4 105 395

2.5

4 105 395

> 10 ans

2 790 564

2.5

6 976 410

2.5

6 976 410

2.5

6 976 410

< 5 ans

9 932 294 Source : Recensement des arbres effectué par l’Australian Macadamia Society

12 536 081

13 101 633


JOURNAL DE LA NOIX DE MACADAMIA | 3

EXPLOITER AU MIEUX LA CAPACITE DE PRODUCTION ACTUELLE De nombreuses actions peuvent être accomplies dès aujourd’hui. Le secteur cherche donc en priorité à accroître la productivité des plantations déjà existants. Une évaluation des rendements en 2011 a révélé que les meilleurs producteurs australiens pouvaient produire 2 tonnes de noix par hectare, le rendement moyen étant de 0,8 tonne par hectare seulement. La différence entre les meilleurs producteurs et les moins bons se situe essentiellement au niveau de la gestion de l’exploitation et de la prise de décisions stratégiques majeures en termes de gestion de la surface foliaire, de santé des sols et de mise en place de mesures de protection des récoltes. En réponse à ces problématiques, le secteur a donc créé le « 2 Tonne Task Force » (Groupe de travail 2 tonnes), surnommé également 2T Task Force. Son rôle est d’expliquer les pratiques agronomiques utilisées par les meilleurs exploitants et d’encourager l’ensemble du secteur à les adopter, et cela au travers de diverses initiatives, notamment un système de transfert de technologie particulièrement innovant, Macsmart, qui donne accès via Internet à des entretiens vidéos avec les meilleurs récoltants proposant des solutions pratiques.

UN PROGRAMME DE SELECTION DE PLUSIEURS MILLIONS DE DOLLARS PROMET UNE AMELIORATION DES RENDEMENTS FUTURS Notre programme de sélection s’élevant à plusieurs milliers de dollars progresse de façon satisfaisante et de nouvelles variétés devraient être lancées en 2017/2018. Ces dernières devraient permettre des rendements 30 % supérieurs et une meilleure productivité grâce à une réduction d’intrants tels que les produits antiparasitaires.

UNE INTELLIGENCE ECONOMIQUE EFFICACE En 2008, les entreprises australiennes du secteur de la transformation ont créé un groupe chargé de la collecte de données, l’Australian Macadamia Handlers Association (AMHA). Depuis 2011, l’Australian Macadamia Society a publié d’importantes informations concernant le volume des ventes et l’AMHA fournit également tout au long de l’année des prévisions et des informations récentes concernant les récoltes, avec un focus particulier sur la disponibilité des noix. Ceci assure la diffusion d’informations plus précises et permet à nos clients de prendre des décisions mieux informées.

L’objectif à court terme de 2T Task Force est de faire progresser le rendement moyen global de 10 %, en passant de 0,8 tonnes à 0,88 tonnes par hectare, ce qui représente une progression de 1 300 tonnes pour les producteurs. Les résultats seront mesurés grâce à une étude comparative qui permettra de s’assurer que rien n’est laissé au hasard.

REDUCTION DES PERTES APRES LA RECOLTE. Le secteur australien de la noix de macadamia souhaite également améliorer les procédures afin de réduire les pertes dans ce domaine de la production. Jusqu’à 10 % de la récolte sont en effet perdus du fait des intervalles entre les récoltes et d’un système de tri sur place bien peu idéal. En effectuant des changements relativement simples sur ces deux aspects, ces pertes pourraient être minimisées et le chiffres d’affaires des exploitants significativement augmenté. Des améliorations particulièrement intéressantes sont également en cours en ce qui concerne la récolte, notamment grâce à une nouvelle méthode promettant une amélioration de 30 % de l’efficacité au premier passage. L’association entre modification des pratiques et nouvelles technologies devrait permettre une augmentation de 10 % de la production sur l’ensemble du secteur, ce qui représenterait une progression annuelle de 1 000 tonnes.

R E N TA B I L I T E E T S TA B I L I T E

les clés d’une croissance à long terme de la production Une meilleure rentabilité suscitera de nouveaux investissements et permettra d’augmenter la production à long terme, deux éléments indispensables pour répondre à une augmentation de la demande au niveau mondial et atteindre une certaine stabilité. Un certain nombre d’outils de planification ont été développés afin d’aider les producteurs à adopter les stratégies adaptées pour maximiser la rentabilité de leur exploitation et prendre des décisions favorables à leur activité. Notre secteur s’est également engagé à mettre l’accent sur la stratégie marketing afin d’obtenir une plus grande stabilité des prix au niveau de la chaîne d’approvisionnement et ainsi encourager les producteurs à planter un plus grand nombre d’arbres. En résumé, les nouvelles en provenance du secteur australien de la noix de macadamia sont bonnes et posent les bases d’un approvisionnement durable et constant, à court comme à long terme. Notre secteur traverse une période passionnante et nous sommes impatients de partager nos progrès avec vous.


Feature Product

4 | JOURNAL DE LA NOIX DE MACADAMIA

LA NOIX DE MACADAMIA.

Véritable fleuron des glaces CONNOISSEUR

La passion des Australiens pour les crèmes glacées atteint désormais des sommets ! Des chiffres récents montrent en effet que ces derniers en consomment plus de 10 litres par an et par personne. Au cours de l’été 2011/2012, cette catégorie de produit a atteint des chiffres record : 1 milliard de dollars australiens et 229 millions de litres. Un exploit si l’on considère que la météo s’est montrée plutôt fraîche et humide pour la saison. Nestlé, Unilever et Bulla ont dominé le marché australien en 2011 avec des parts de marché respectives de 30 %, 26 % et 25 %. Les produits haut de gamme ont été les grands gagnants de l’été, la catégorie « très haut de gamme » ayant même progressé de 10 %, soit 33 % de la croissance totale de la catégorie. Le principal moteur de cette croissance est la tendance constante à la « premiumisation » qui veut que les consommateurs soient attirés par des produits qui satisfont leur envie de plein air et leur désir de se faire plaisir. En capitalisant sur cette croissance en 2011, Nestlé et sa marque Connoisseur ont enregistré une croissance stupéfiante de 34,1 % en termes de valeur. Ayant acquis la marque en 2009, Nestlé a récemment annoncé la vente de sa division crèmes glacées, Nestlé Peters, à une société de financement par capitaux propres. Connoisseur a vu le jour en 1998 quand le chef d’entreprise australien, Graham Laitt, un fabricant passionné de crèmes glacées, a créé les premiers produits haut de gamme de ce type en Australie.

Source : Aztec Ice-Cream Category Report 01/01/2012.

Les trois grands principes de Graham Laitt : t 6UJMJTFSMFTNFJMMFVSTJOHSÏEJFOUTEVNPOEF t "TTPDJFSDSÏBUJWJUÏFUTPQIJTUJDBUJPO t Proposer des produits spécialement conçus pour plaire aux adultes Alicia Munday, directrice marketing de Connoisseur déclare que depuis l’acquisition de la marque en 2009, le respect de ces principes est aujourd’hui toujours présent lors de la fabrication de chaque pot. C’est justement là que la noix de macadamia entre en scène. Les noix de macadamia produites en Australie sont universellement considérées comme les meilleures au monde. Les consommateurs aiment leur généreuse saveur crémeuse et leur côté craquant et tendre si unique qui en font le complément idéal d’une crème glacée haut de gamme délicieusement onctueuse. La variété « Caramel Honey Macadamia » de Connoisseur se fonde sur cette association naturelle et constitue, selon Alicia Munday, l’une des meilleures ventes de la gamme.


JOURNAL DE LA NOIX DE MACADAMIA | 5

La glace Caramel Honey Macadamia de Connoisseur - photographiée par Nadav Kander

« Ce produit est devenu un produit phare de la gamme et est l’un des plus appréciés, » ajoute Alicia Munday. Un coup d’œil rapide à la page Facebook de Connoisseur le confirme, avec des commentaires élogieux de la part des consommateurs : « Votre glace au caramel, au miel et aux noix de macadamia est tout simplement divine » et « Macadamia et miel : miam miam ». Alicia Munday précise également que la provenance des noix de macadamia utilisées par Connoisseur est importante pour les consommateurs. « Les gens apprécient le fait que nos noix de macadamia proviennent du Queensland, en Australie, » ajoute-t-elle. La glace Caramel Honey Macadamia est devenue la star de la gamme Connoisseur, explique Alicia Munday. « Cette variété est aujourd’hui un produit phare de la marque et nous l’utilisons pour promouvoir l’ensemble de la gamme. » En 2011, la glace Caramel Honey Macadamia de Connoisseur a fait l’objet dans la presse d’une campagne publicitaire originale et spectaculaire qui a séduit les consommateurs à travers toute l’Australie. Nadav Kander, photographe de renommée mondiale, était chargé de présenter les ingrédients haut de gamme utilisés pour fabriquer cette glace à la manière d’une installation d’art moderne.

L’image montre une tour faite de miel, de caramel et de noix de macadamia vacillant sur le bord d’une table. La composition illustre bien le souci du détail qui inspire la création de chaque recette de la gamme Connoisseur. Comme l’explique Alicia Munday, « Nous avons voulu mettre en avant l’aspect artistique des crèmes glacées Connoisseur en rendant hommage au savoir-faire et au soin que nous apportons au choix de chacun de nos ingrédients. » « Nous avons été particulièrement chanceux de pouvoir collaborer avec Nadav Kander dont l’œuvre impressionnante comprend notamment des portraits de célébrités telles que Barack Obama, Brad Pitt ou Usain Bolt. Nous sommes ravis que les meilleures crèmes glacées haut de gamme d’Australie viennent s’ajouter à la liste de ses modèles. »


6 | JOURNAL DE LA NOIX DE MACADAMIA

Innovation

B R O O K FA R M P O R R I J :

Le por r idge s’enr ichit de nouvelles saveurs La marque Brookfarm de Northern Rivers est désormais considérée comme le plus important fabricant de produits gastronomiques à base de noix de macadamia d’Australie grâce à sa gamme de céréales, d’en-cas et d’huiles fabriquée à partir de noix récoltées dans sa ferme à Byron Bay.

Suite au succès de son muesli aux noix de macadamia, Brookfarm lance pour l’hiver 2012 sa gamme Brookfarm Porrij En y incorporant des ingrédients biologiques tels que les céréales, les amandes et, bien sûr, les noix de macadamia, Brookfarm donne une autre dimension au porridge traditionnel. La gamme comprend une version sans gluten, qui, contrairement aux autres produits de ce type, ne fait aucun compromis sur le goût. Ce produit délicieux et sain est un parfait exemple de la façon dont la noix de macadamia peut transformer un produit basique en un produit d’exception, et les consommateurs semblent apprécier. Jusqu’à présent, ce produit a bénéficié de l’excellente distribution de la gamme et un certain nombre d’hôtels haut de gamme l’ont ajouté au menu de leur petit déjeuner.

L’Autr ic h e ovat i o n n e l a R E I N E D E S N O I X Le groupe agroalimentaire autrichien Wiberg GMBH, bien connu pour ses herbes et épices de qualité, a récemment ajouté l’huile de noix de macadamia à sa gamme de produits. Cette huile est commercialisée sous la marque Wiberg Exquisite qui fait partie de l’offre de produits alimentaires de la marque destinée aux établissements de restauration haut de gamme. Vendue dans une élégante bouteille noire de 250 ml, l’huile de macadamia est pressée à froid et 100 % pure. Sa saveur douce et légère se marie bien avec le poisson et est parfaite dans les vinaigrettes, les soupes, la volaille, les pâtes, les fromages à pâte molle et les desserts. Elle est également idéale pour la cuisson ou en friture car elle peut être chauffée à température élevée (jusqu’à 210°C). Marcel Thiele, de la « Team Inspiration », service chargé du développement de produits chez Wiberg, explique qu’il s’agit du premier produit de la marque à base de noix de macadamia. Mais cette dernière l’envisageait depuis un certain temps. « Nous nous intéressons depuis longtemps à la Reine des Noix, car c’est une noix vraiment intéressante, » ajoute Marcel Thiele.

« Nous sommes toujours à la recherche d’ingrédients de qualité au goût exceptionnel. » « En Autriche et en Allemagne, la demande est très forte pour les produits alimentaires originaux destinés à une cuisine « de luxe ». C’est justement parce que la noix de macadamia est vue comme un ingrédient précieux que son huile est considérée comme un produit de luxe. » Cette « huile royale » est actuellement vendue en Autriche et en Allemagne et Wiberg GMBH prévoit de la commercialiser prochainement dans les autres pays d’Europe.


Marketing & Promotion

MEIJI et sa M agic a l R ed B ox La célèbre marque agroalimentaire japonaise Meiji commercialise une gamme de chocolats aux amandes et aux noix de macadamia qui rencontre un grand succès. Ce produit est connu sous le nom de Magical Red Box (Boîte rouge magique) et promet aux consommateurs de se sentir « healed and happy » (guéris et heureux). Au-delà de ce slogan, la marque Meiji est parvenue à se démarquer en lançant tout au long de l’année une série de produits en « version limitée » afin de constamment renouveler l’image de la gamme et de maintenir l’intérêt des consommateurs japonais. Vendues uniquement pendant une période limitée, ces « versions limitées » reprennent les produits phares de la marque en modifiant leur conditionnement (format plus grand) ou leurs ingrédients (chocolat blanc, chocolat fondant ou même barres chocolatées glacées). Les produits Meiji illustrent à merveille la polyvalence de la noix de macadamia en l’utilisant à la fois dans sa gamme de confiseries et de crèmes glacées. La stratégie de développement produit de la marque lui permet de cibler divers segments du marché tout en continuant à créer de nouveaux produits et à maintenir l’enthousiasme de sa clientèle de base.

JOURNAL DE LA NOIX DE MACADAMIA | 7

UNE NOUVELLE C A M PA G N E

met la noix de macadamia à l’honneur à Taïwan 2012 marque le début d’une importante campagne publicitaire visant à faire connaître la noix de macadamia à Taïwan et à accroître la demande dans ce pays. Nous nous sommes fermement engagés à mieux faire connaître la noix de macadamia sur ce marché et nous souhaitons montrer aux consommateurs taïwanais à quel point ce produit est polyvalent. Une importante campagne publicitaire à la télévision, sur Internet et sur les réseaux sociaux constitue la pierre angulaire de notre stratégie visant à dynamiser la demande des consommateurs et ouvrir la voie à des mouvements de stocks plus importants. La campagne a débuté à la mi-juillet et avait obtenu près de 10 000 « J’aime » sur Facebook à la fin août. Un programme de placement de produit dans le contenu éditorial de certains programmes télévisés ainsi que d’autres événements promotionnels se dérouleront en septembre, octobre et novembre. NOUS NOUS SOMMES FIXE L’OBJECTIF AMBITIEUX DE TOUCHER 2 MILLIONS DE CONSOMMATEURS D’ICI A LA FIN DE L’ANNEE ET NOUS AVONS HATE DE VOUS FAIRE PART DE NOS PROGRES DANS NOS PROCHAINS NUMEROS.


Marketing & Promotion

8 | JOURNAL DE LA NOIX DE MACADAMIA

UNE PRÉSENCE ACCRUE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX Notre stratégie sur les réseaux sociaux australiens a suscité un attrait considérable depuis son lancement en février. Nous sommes maintenant présents sur Facebook, Twitter et You Tube et le niveau de trafic et d’interaction est très encourageant. Fin AOÛT, nous avons enregistré QUELQUE 5,000 « J’aime » sur FACEBOOK, avec une fréquentation hebdomadaire approchant les 78 000 visiteurs pendant la période de Pâques et une moyenne de 28 000 visiteurs en mai.

LA FRÉQUENTATION SUR TWITTER A DÉPASSÉ 120,000 et a généré 266 000 posts.

Sur YouTube, nous avons lancé une nouvelle serie de vidéos intitulée « How To…With Macadamias » (Comment utiliser les noix de macadamia). La première vidéo, « How to make macadamia butter » (Comment préparer du beurre de macadamia), a été lancée en juin et la deuxième, « How to roast macadamias » (Comment griller des noix de macadamia), en septembre. Nous avons également mis en ligne nos différentes apparitions lors des journaux télévisés ou d’autres programmes.

Notre présence sur ces sites nous a permis de rassembler d’importantes informations sur le profil démographique et socio-économique des amateurs de noix de macadamia et d’augmenter le nombre des défenseurs de la marque, notamment certains leaders d’opinions influents ( blogueurs, chefs et journalistes). Les réseaux sociaux ont donné la parole aux véritables amoureux de la noix de macadamia et nous ressentons cet enthousiasme ! Quel plaisir de lire des commentaires du type « Il faudrait un bouton J’adore et pas simplement J’aime », « J’adore les noix de macadamia » ou « OK, je l’admets, je suis accro à la petite noix » ! Et comme le résume en toute simplicité un consommateur : « Ce sont les meilleures ». Nous ne saurions mieux dire ! Pour découvrir nos actions et événements, rendez-vous sur : facebook.com/AustralianMacadamias @AusMacadamias youtube.com/AustMacadamias

NOTRE PARCOURS AU JAPON Les producteurs australiens de noix de macadamia réalisent depuis de nombreuses années d’importants investissements publicitaires et marketing sur le marché japonais. En 2009, nous avons néanmoins mis en place une nouvelle approche innovante basée sur l’association entre médias traditionnels, nouveaux médias et blogueurs, combinée à un nouveau slogan expliquant que la noix de macadamia est bonne pour la santé et peut également avoir de nombreuses applications dans le domaine de la beauté. Le nombre d’amateurs de la noix de macadamia australienne augmentant quotidiennement montre que notre stratégie a fonctionné. La campagne a commencé par des débats télévisés et des actions ciblant les blogueurs. Nous avons rapidement pu toucher plus de 200 000 consommateurs et sommes quasiment parvenus à leur faire abandonner l’idée fausse que du fait de leur forte teneur en matières grasses, les noix de macadamia était mauvaises pour la peau et la santé. L’étape suivante consistait à renforcer l’association au domaine de la beauté en mobilisant la couverture médiatique offerte par plus de 100 blogueurs particulièrement influents et en travaillant avec les magazines dédiés à la santé Nikkei et Fytte afin de présenter le concept Noix de macadamia et beauté.

Pour en savoir plus et si vous avez la moindre question sur cette lettre d’information, veuillez contacter Nellie SEZNEC, Australian Macadamia Society, European Desk on +33 2 40 35 97 00 or nellie.seznec@australian-macadamias.org Vous pouvez également visiter notre site Internet à l’adresse australian-macadamias.org

Et ça a marché.

Le buzz Internet autour de la noix de macadamia a progressé de 65 % et les visites ont triplé. Nous avons ensuite associé noix de macadamia et mode de vie et commencé à mettre en avant ses origines australiennes, en faisant cette fois appel à de célèbres blogueurs, à des magazines de mode et de décoration mais aussi en créant notre propre magazine par e-mail. Le trafic de notre site Internet a progressé de 78 % et notre newsletter par e-mail a obtenu un taux d’ouverture incroyable de 34 %, un taux 6 fois plus important que la moyenne du secteur. En 2012, nous continuons à renforcer notre message basé sur la fait que la noix de macadamia est « bonne pour la santé et la beauté » et qu’elle vient d’Australie, un pays à l’environnement préservé. Nous diffusons ce message via les réseaux sociaux dont Twitter et Facebook et nous collaborons avec un réseau exceptionnel de 1 200 blogueurs spécialisés dans la mode et la beauté afin de maintenir la dynamique créée à ce jour.

LE JOURNAL DE LA NOIX DE MACADAMIA  

LE JOURNAL DE LA NOIX DE MACADAMIALettre d’information trimestrielle des producteurs australiens de noix de macadamia

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you