Issuu on Google+

-AurĂŠlien Chatelot-

P O R T F O L I O


CURRICULUM VITAE

AURELIEN CHATELOT 04/05/1991- 25 ans. Architecte D.E.S.A 01 rue Montera, 7501, Paris Adresse 06.58.75.56.92 Télephone aurelien.chatelot@orange.fr Adresse Mail permis B Déplacement

2 0 0 9 / 2 0 1 0 / 2 0 1 1 / 2 0 1 2 / 2 0 1 3 / 2 0 1 4 / 2 0 1 5 / 2 0 1 6

F O R M AT I O N E T EXPERIENCE HMONP: Formation à l’E.SA DIPLOME: Architecte D.E.S.A - Mention

COMPETENCES After Effects

Rhinoceros

Illustrator

Cinema 4D

In Design

Autocad

Photoshop

Office suite

exposable et félicitations du jury.

ECOLE. Administration assosciation (BARESA) - 1 an. Trésorerie, plannings, stocks, et contacts administratifs pour une equipe de 25 personnes.

ECOLE. assistant d’atelier d’architecture - 6 mois. Organiser ateliers, jurys et expositions, relation prof. élève, tenir des cours.

STAGE. Equipage Architecturte Paris 2 mois et 6 mois. Réunions et visites de chantier, plans d’execution, conception signalétique.

ECOLE. association BARESA (Bar, cafétéria) - 2 ans. Cuisine, services journées et tenue des soirées, travail en équipe.

ECOLE. Assistant Atelier maquette. 6 mois. Entretien machines, aide aux élèves,

FORMATION REVIT: Janvier 2017.

Anglais

Maquettes

Français

Imprimantes 3D

Découpeuses lasers

Défonceuses numériques

sécurité,

ECOLE. Exposition Paris possible.(Pavillon de l’Arsenal)

STAGE. Archicréa DP - Meaux. 1 mois. Déclarations préalables, relevés, perspectives.

STAGE. B.D.H - Meaux. 2mois. Rendus concours, permis de construire,

INTERÊTS

visites de chantier.

BENEVOLAT PATRIMOINE - VALLEE DE LA MAURIENNE -1 mois par an depuis 6 ans. Maçonnerie à la chaux, échaffaudages, sécurité,

Histoire

Metal, Rock, Electro

Photo

Concours E.S.A. FAC. Histoire de l’art- Champs sur Marne. Bac S - Meaux.

Jeux Vidéos

Randonée, escalade.

-01 rue Montera, 75012 PARIS - 06.58.75.56.92 - aurelien.chatelot@orange.fr-

Voyage


PROJET D’ETUDE:

3

PROJET D’ETUDE:

La cabane de l’étudiant rebelle

P. 7-100

Courir et dormir

P. 11-12

Initiation aux outils numérique

P. 13-14

Cité d’acceuil Robert Debrès

P. 15-16

Paris possible

P. 17-20

Amnésia conspriracy

P. 21-22

Seca Del Bacan

P. 23-26

Haïti: Tintanyen

P. 28-28

Passage à Haydarpacha

P. 29-34

DIPÔME:

P. 37-44

STAGE:

P 17-20

Equipage architecture

P. 49-54

Archicréa DP

P. 55-56

PHOTOGRAPHIE:

P. 59-54

ANNEXE:

P. 67-72


SOMMAIRE

4


PROJETS D’ETUDE


AUTOMNE 2011: avec Olivier Leblois.

«LA CABANE DE L’ETUDIANT REBEL.»

Ce premier exercice nous a demandé de formaliser un conflit entre un adolescent et ses parents. La cohabitation devenant impossible, un lieu de vie distinct pour les deux partis s’imposait. La volumétrie, le choix des ouvertures, l’orientation des espaces, tous ces choix doivent découler d’une interprétation du conflit parents/enfant. Conflit que chaque étudiant à plus ou moins vécu, ce qui amène à des interprétations et des formalisations personnelles. La superficie et les matériaux sont imposés. La structure est donc questionnée et importante pour démarquer sont projet. Ici la façade en vis à vis avec la maison parentale offre des ouvertures en bandeau. Qui permettent de percevoir l’activité de l’étudiant sans pour autant être capable de la lire clairement. Tel une provocation lancé au nez des parents, entretenir l’agacement sans pour autant l’envenimer.

7


1

Perspective au crayon et à l’aquarelle.

2

Coupe plan et perspective, crayon, échelle d’origine 1:50.

8


1 Maquette 1/50. Vue intérieure. Entrée. 2 Maquette 1/50. Vue intérieure. Séjour et cuisine. 9


1 Maquette 1/50. VolumĂŠtrie.

10


PRINTEMPS 2012: avec Sylvie Dugasse.

«COURIR ET DORMIR.»

Exercice de début de semestre qui consiste a associé dans le cadre d’un scénario et spatialement deux notions contradictoires. Dormir et courir deux activités non praticables au même instant. Mais l’une peut découler de l’autre. Un sommeil serein peut-être en lien avec une activité physique comme la course. Le scénario met donc en avant un parcours santé qui offre aux étapes clés des obstacles qui offrent des espaces de repos. Ici l’étape finale un nid ou un cocon constituant un pont enjambant un ruisseau. A l’image du projet précédent un matériau unique a été sélectionné, des chevrons de bois représentés par des tiges de balsas. Ce choix a orienté la mise en forme du projet et l’ambiance qu’il dégage.

11


1 Maquette 1/20. Le cocon comme une passerelle. 2 Maquette 1/20. Le cocon. 12


AUTOMNE 2012: avec Minh N’Guyen

«INITIATION AUX OUTILS NUMERIQUES»

La découverte des outils d’usinage numérique s’est fait grâce à une série d’exercices. Chacun de ces exercices demandait la réalisation d’un objet grâce à un outil donné. Ci-contre l’apprentissage de l’usage des découpeuses laser. Et l’objet qui en a résulté.

Etapes de réalisation.

13


14


AUTOMNE 2012: avec François Bouvard.

«CITE D’ACCEUIL ROBERT DEBRES»

Le 300 rue de Belleville est un local RATP abandonné sur une parcelle au trois-quart en friche. Le but était de réhabilité cette parcelle en logements collectifs. L’hopital Robert Debrès etant tout proche cet immeuble de logements collectifs acceuilleras les internes ou les familles de malades souhaitant resté proche des leurs. Les logements se présentent donc sous 4 Typologie d’appartements pouvant aceuillir de 1 a 6 personnes. Dix-huit appartements distribués en trois blocs de six logements et un espace commun. Chacun de ces bloc etant dissociés des autres et suspendu au dessu du sol. Le rez-dechaussée est donc libéré pour la mise en place des locaux communs et d’un petit jardin qui acceuille les circulations verticales deservant les appartements.

15

Elévation échelle d’origine 1/100.


1 Plan Rez-de-Jardin échelle d’origine1/100. 2 Plan R+6 échelle d’origine 1/100. 3 Coupe échelle d’origine 1/100. 16


PRINTEMPS 2013: avec Thomas Raynaud.

«PARIS POSSIBLE»

u comment réhabiliter des parcelles «impossibles.»

Paris regorge de dents creuse à la géométrie improbable. Le semestre s’est déroulé sur deux phases. La phase de prospection consistait à recenser et faire le relever du plus de parcelles possibles. Tandis que la phase de réalisation répartissait les parcelles et développait les projets. Pas de programme imposé pour ce sujet. La recherche de la volumétrie idéale à amener chaque projet vers un programme unique. La forme peut parfois inciter certains usages. Ici, un petit théâtre de quartier pour une vingtaine de personnes. La salle se déploie en hauteur, seul endroit suffisamment volumineux pour l’accueillir. Elle est soutenue par une forêt de piliers qui reçoit également une double circulation verticale.

17


1 Maquette 1/50. Insertion du projet dans le site. 2 Maquette 1/50. Volumétrie de la salle de spectacle. 3 Maquette 1/50. Détail de l’amorce de l’escalier.

18


Plans RDC (1/100) et R+1(1/200).

1 Plan de RDC échelle d’origine 1/100. 2 Plan de la salle de spectacle, échelle d’origine 1/200. Plans RDC (1/100) et R+1(1/200). 19


AUTOMNE 2013: avec Ricardo de Ostos. En binôme avec Priscillia Motoc. «AMNESIA CONSPIRACY»

La finalité de ce sujet n’était pas nécessairement un projet d’architecture. Mais d’arriver à tirer le plus de substance possible d’une idée pour la portée à un niveau inattendu. Et ce, grâce à la découverte d’outils de transmission nouveaux. Notamment la vidéo qui constituait le principal rendu de ce semestre. Notre scénario repose sur une matière nouvelle, dont l’état varie en fonction de son environnement (chaleur, humidité, luminosité). Et de ces applications possibles dans la ville. Pour offrir protection et confort en fonction de l’endroit et de la météo. Une attention toute particulière était portée sur la mise en page et la présentation du projet. Evolution temporelle.

21


1 Extrait de la vidéo. 2 Coupe de principe, llustre le procédé mis en place.

22


PRINTEMPS 2014: avec Cédric Libert. En trinôme avec Priscillia Motoc et Lavong Luc. «SECA DEL BACAN» Venise

L’archipel de Venise présente un nombre d’îles impressionnant. Dans l’hypothèse où chacune de ces îles serait aménagée le traitement des flux et échanges entre ces îles ressemblerait aux questionnements urbain des grandes villes. Ce qui est justement le sujet type de ce semestre. L’île de Seca Del Bacan est un banc de sable et une réserve naturelle. Ce banc de sable est voué à disparaitre naturellement. L’idée a été de conserver l’empreinte de cette île grâce à une forêt de poteaux. Dans un premier temps cette structure offrirait un lieu d’observation pour la réserve naturelle.

1 Ile de Seca del Bacan. 2 Empreinte de l’île par la

mise en place d’une trame.

Et dans un second temps, quand celle-ci aura disparue. La structure sera libre d’usage et s’ajoutera au maillage existant formé par les dizaines d’îles aménagée.

Perspective , modelisation de la trame par la structure.

23


1 Extrait de plan. Êchelle d’origine 1:200.

25


1 Esquisse pour les fontaines à eau. 2 Esquisse pour des bac à végétaux. 26


AUTOMNE 2014: avec Fabienne Bulle. Enbinôme avec Charlotte Ares. «TINTANYEN» Haïti.

Tintanyen accueille un orphelinat, qui suite au tremblement de terre de 2010 a vu sa population grandement augmenter. Tout en disposant d’infrastructures minimums. Comment améliorer la vie des enfants vivant sur place avec des moyens minimums?

350.

En leur offrant la possibilité d’intervenir directement sur leurs lieux de vie avec des moyens limités. La recherche de se semestre s’est portée sur des moyens de constructions simples mais néanmoins efficace pour la mise en place de petites installations ou de pavillons. Le tout conçus principalement en bambou, matériau léger, facile à mettre en place et peu couteux.

1 Elévation de poteaux constitué de croisillons, noeuds de brelage et encastrement.

Détail de fixation des croisillons, échelle d’origine 1/2. 2 Détail d’encastrement du poteau, éhelle d’origine 1/2. 3

27


28


PRINTEMPS 2015: a v e c J a c q u e s P o c h o y. Enbinôme avec Mehdi adam Felloula. «PASSAGE A HAYDARPACHA» Istanbul

Le port de Haydarpacha est le plus grand port commercial et industriel de Turquie. Cependant sont emplacement, au centre d’Istanbul, devient cause de problèmes. Il sera donc délocaliser et les dizaines de milliers de mètres carrés du port devront être rendus à la ville. C’est donc par binômes que le sujet est abordé, l’un traitant principalement l’échelle urbaine et le second l’échelle humaine. C’est à dire les aménagements, les îlots, les logements. La recherche d’un équilibre entre densité, fonctionnalité et dimension humaine à été l’un des fils directeur du processus de conception.

Axe routier. 9 mètres.

Tracé de l’îlot type du nouveau quartier.

Espace partagé. Axe piéton. 7 mètres.

Possibilités de l’îlot en fonction du tracé, ou de l’altitude.

29


30


Le tracé régulateur seul ne suffit pas à exprimer les envies et l’ambiance du futur quartier. Cela passe nécessairement par la mise en scène d’objets et d’activités de tous les jours. Du kiosque à journaux, à l’arrêt de bus en passant par le vieil homme qui pêche sur les quais du port. S’imprégner de la vie Stambouliote pour lui offrir un cadre idéal. Les containers du port industriel sont devenus l’outil grâce auxquels tout ceci a été expérimenté. Facilement transportable et modifiable les containers offrent un support idéal pour de nombreux usages, excepté le logement. Ils serviront de base à de nombreuses installations de quartier.

31

Croquis, recherches pour recyclage containers.


32


Axonométrie d’un îlot type, habité.

33


34


DIPLÔME


s o u s l a d i r e c t i o n d e A l e x a n d r e S c h r e p f e r.

«LA PETITE CEINTURE DE PARIS» «Redécouverte d’une ligne par ses ponctuations.»

La petite ceinture de Paris, voie ferrée inutilisée mais appartenant toujours à la SNCF, est régulièrement le centre de questionnements, que ce soit de la part des politiques ou des urbanistes. Cependant à cause de l’ampleur, des contraintes, ou des intérêts politiques, les projets officiels se suivent, se ressemble, ne se réalisent pas, ou offrent un résultat médiocre. C’est donc sur une portion du XIX em arrondissement, quartier dynamique. Que quatre projets types proposent des manières d’aborder le problème petite ceinture, en jouant des règles imposé par les protocoles de la SNCF.

Paris XIX em, situation des sites, échelle d’origine 1:2000 .

37


RU

E

BE

NJ AM

IN

CO

U IO

BR

AI

NS TA N

RU

E

AV CO R

RU

EN TIN

EC AM

CA R

T

AL

PH

ON

SE

KA

RR

E RR PIE DA M E RU

REN TE

E

HA AI C QU

E ND IRO AI G QU

RU

AR

GO

NN

E RU

E

RO

UV

RU

E

BA RB AN EG RE

RU E

FL A

ND

RE

ET

RU

E

NA

NT

ES

RU

E

OU

RC

ETZ

AI M QU

Q

E

AI QU

AISN

E

OIS

GR E RU

RU

EJ

OI

NE

RUE OISE

ES S

ET

RUE

NV

AI QU

AR

M

E

E

OIS

EU

Q

E

AI QU

E ILL

NV

HIO

ET

RU

RC

OU

EM

A

OM

EJ

RU

UV

ARNE

RUE M

RU

RU

RD

RU

ED

E

VILL

ION

E TH

RU

ILL

RT H

E

ER

E ES

GIE

E CH BIT

AI QU

R

GA

NE

PL

R

AR

E

RU

M

ED

R VA

RUE LPH ADO

UX

EN

E ESS

DEL

S NE

RUE

E

ILLE EM

RD

EA

RU

TT VE EE

RU

ET AG SS PA

CQ

OUR

AR

M

OL

EC

RUE

RU

NV

HIO

RU

IM

RD

UN

EE

IM CR

E VE

E ILL

E

PA SS

N EO

EL

RU

D AU

GIR

PARIS XIX em ARRONDISSEMENT. 18

ECH: 1/2000

17

N

19 9

10

8 2 1

16

3

7

20

11

4 6 5

12

15 14

13

38


Quatre projets ont été proposés. Chacun présentait une accroche différente à la ceinture. Tout en respectant trois règles mise en place. Ne pas interférer sur le passage possible d’une rame, tel que le demande les protocoles de la SNCF. La ceinture constitue un support physique au projet et est donc le générateur de frome de celui-ci. Le quartier concerné lui est le support programmatique et guidera le choix des usages et activités proposé par les projets. Les quatre projets proposent tous un programme d’intérêt public. Il y a donc un passage couvert qui ouvre sur une scène et un parc. Un espace de co-working associé au centre des finances publiques. Un centre associatif qui permet la proposition et la réalisation de projets de quartier. Et pour finir une annexe au 104 qui propose des initiations aux arts urbains, très présents sur la ceinture.

Perspectives des 4 projets, étapes de réalisations.

39


N

Axonométrie du projet n°1.

41


N

Axonométrie du projet n°4.

42


Chaque projet est présenté de la même manière. Un soin particulier a été accordé à la mise en scène et au graphisme. Non pas pour des raisons esthétique seule mais bien car un graphisme contrôlé sert le propos développé et sa compréhension pour des tiers. Pour plus d’information sur le sujet vous pouvez retrouver une version numérique du mémoire d’étude à cette adresse: https://issuu.com/aurelienchatelot/ docs/la_petite_ceinture_de_paris__red__c

Maquette du projet n°1.

Coupes schématiques, échelle d’origine 1:200.

43


Pan du projet n°3, échelle d’origine 1:300.

45

N


Plan du projet n°4 , échelle d’origine 1:300.

N

46


S TA G E S


HIVER 2015: avec Jean-Pierre Laubal Equipage Arcchitecture. «MAIRIE DE MAROMME»

La nouvelle bibliothèque de Maromme et la réhabilitation de la mairie sont un seul et même projet qui s’articulera en deux phases. Deux programmes majeurs dans la vie de la ville ont été joins pour un bâtiment fort et symbolique. La mairie conserve son bâtiment qui sera rénové. La bibliothèque s’appuiera sur ce bâtiment, et l’entre deux articulera les circulations entre les deux programmes.

Idée originale.

Le principal enjeu technique du projet a été l’étanchéité de l’ensemble. La grande surface courbe qui constitue la toiture du projet à nécessité beaucoup d’attention et de rigueur. Tant au niveau du dessin que de la r��alisation.

Dessin d’execution façade existante, echelle d’origine 1/200.

49


44


avec Jean-Pierre Laubal Equipage Arcchitecture. «MAIRIE DE MAROMME» ameublement.

L’extension de la mairie de Maromme s’accompagnait d’une mission annexe concernant l’ameublement et la signalétique. Les meubles de l’accueil et de la bibliothèque ont donc été dessinés par nos soins. Avec la demande d’un meuble très particulier présenté ci-contre. Ce meuble appelé «l’heure du conte» accueillera les jeunes enfants lors de leur visite de la bibliothèque.

Rendus filaire du modèle 3D.

51


52


1 Hall d’entrée construction. 2 Bibliothèque finition. 53


1 Hall d’entrée, inauguration. 2 Bibliothèque, inauguration. 54


HIVER 2013: C h e z A r c h i c r e a D P. «SEVRAN» Ferme de la Fossé.

La mairie de Sevran souhaitait réhabiliter un vieux corps de ferme pour en faire une annexe de la mairie. Une salle de conférence et une salle des mariages sont les deux aménagements principaux de cette réhabilitation.

Extrait de coupe, Echelle d’origine, 1/50. 1 Textures sur croquis. 2

55


NEUF

RESTAURATION

8.95

Ardoises récupérées sur liteaux bois

Charpente métallique existante: remise en peinture

Charpente métallique existante: remise en peinture

Nouvelle toiture bac acier 6.98

Nouvelle toiture bac acier

Poutre treillis acier L=15.9m

Poutre treillis acier L=15.9m

Combles non - isolés 0,20

5.38

Couvertine aluminium

Couvertine aluminium

0,65

Panneaux acoustiques (absorption) Parpaings 200 mm Laine de roche / M0

Parpaings 200 mm

ITE 200 mm

ITE 200 mm

Géotextile-étanchéité extérieure Haie à planter

Géotextile - étanchéité extérieure Haie à planter

2,50

PP A 07

BRIQUES EXISTANTES à rénover

3,00

3,00

Panneaux acoustiques (absorption) Laine de roche / M0

0,80

Poteau métallique diam.200

0,20

0,05

1,85

2,50

1,25

3,00

2,30

0,80

0,30

2.85

0,65

1,85

3.95

3.45

0,20 7,80

Doublage intérieur type Domistil épaisseur 6 cm

Poteau métallique diam.200

Poteau métallique diam.200

0,12

-0.02

0,30

Terre végétale + drainage

Joint de dilatation

DCE_JANV 2015 VILLE DE SEVRAN_Réhabilitation de la ferme de la Fossée (93270)

Terre végétale + drainage

Joint de dilatation

COUPE 2.2 1/50 A08A

56


PHOTOGRAPHIE


Rue de la Voute, Paris XII.

59


60


Lac du mont Cenis, VallĂŠe de la Maurienne.

61


Pointe de l’échelle, Val du fond d’Aussois.

62


Forts de l’Esseillon, rÊnovation de mur.

63


MontrĂŠal, depuis le mont Royal.

64


B E N E V O L AT


«LES FORTS DE L’ESSEILLON» «Bénévole sur un chantier historique»

La barrière de l’esseillon est une barrière constituée de 5 forts, le plus grand d’entre eux, le fort Victor-Emmanuel est accessible au public. Dans un souci de sécurité, une association s’occupe d’année en année de rénover les parties les plus sensibles du fort. Maçonnerie, ferronnerie, terrassement, logistique, de nombreuses disciplines sont abordé sous la tutelle d’un chef de chantier. Chaque intervention a pour but de rendre sur la visite des touristes, ou de prévenir le délabrement de certaines zones en gérant l’écoulement des eaux, principalement.

Forts de l’Esseillon, voie principale rénovée. 67


68


Forts de l’Esseillon, mur de soutènement rénové.

69


Forts de l’Esseillon, remise en place des grilles d’ouvertures.

70


Forts de l’Esseillon, rigole d’évacuation des eaux rénovée.

71


Forts de l’Esseillon, gravas stockés en attente d’héliportage.

72



Portfolio