Page 31

D

a G n s t

C

a L’éTANG DE L’ABBAYE,G uN mILIEu NATuREL PROTéGé n s t i C Natura 2000 Habitats

La fondation du prieuré au 7ème siècle, par Saint-Judicaël et Le foyer de vie Argoat se situe à deux Saint Méen, serait à l’origine de la naissance du village de Paimpont pas la forêt de Brocéliande, source de légende et de la création de son étang, aujourd’hui classé réserve naturelle et d’inspiration. départementale. Comme Le sitenous estpouvons également bordé par l’étang le voir sur la carte ci-dessous, cette de l’abbaye, un milieu naturel protégé. retenue d’eau artificielle de près de 50ha est en aval de nombreux ruisseaux venant de la haute forêt.

A gauche: identification des espaces Natura 2 000 au titre de la dir tats A droite: identification des espaces ZNIEFF 1

© IGN 2016 - www.geoportail.gouv.fr/mentions-legales Longitude : Latitude :

2° 10' 38.6" W

48° 01' 10.4" N

© IGN 2016 - www.geoportail.gouv.fr/mentions-legales Longitude : Latitude :

2° 10' 38.6" W

48° 01' 10.4" N

L’étang de l’Abbaye joue un rôle clé dans le dév de la biodiversité, qui comprend de nombreuses espèc européen. Il est constitué d’un étang caractérisé par une et une queue d’étang tourbeuse, avec des landes humide ques en situation forestière.

lo», en vert.

C Dans un premier temps, une analyse oe au développement du contexte a été réalisée. De l’étude de la C UN ESPACE NATUREL RICHE DE BIODIvERSITé sylvoécorégion jusqu’à l’étude du village n de L’étang de l’Abbaye et ses abords ont été identifiés en tant Paimpont, elle permet de comprendre que site Natura 2000, mais également en tant que zone naturelle d’inpaysages alentours et de valoriser au variable,les source de térêt écologique, faunistique et floristique de type 1. naturel et t mieux l’histoire et le patrimoine o architectural présent. Un espace Natura 2000 est un espace reconnu pour la quachoix de plantes e lité, la rareté ou la fragilité des espèces sauvages, animales ou vén gétales,Dans un second temps, l’analyse du sitede et de ses habitats. Une ZNIEFF de type 1 est un espace superficie limitée, une biodiversité rare, remarquable ou se penche les caractéristiques intrinsèques telles que le surcomprenant Xpiques caractéristique du patrimoine de la région. is en valeur dans lesol, au lieu: topographie, éléments existants, usages, ressenti… t t végétation, 1 200 hectares de la forêt de Paimpont sont classés espaces sée de Natura 2000. Au sein de la forêt, 12 espèces d’intérêt communautaire différentes et 14 habitats Dansd’intérêt un troisième temps, l’analyse de européen ont été identifiés, principalement echant ainsi territoire des landes humides, des landes sèches, des tourbières, des prairies sources d’inspiration potentielles à travers la Carte simplifiée du réseau hydrographique

e X t e

à molinie, des pelouses pionnières, des pelouses à agrostide et enfin visite de jardins existants mais également le des étangs forestiers dont celui de l’Abbaye. recours à l’art introduit le futur projet.

Concernant la faune, on y observe le petit rhinolo lophus hipposideros), plus petite espèce de chauve-sour ne. Ce site est également un site de reproduction import Batraciens, et accueille plusieurs espèces d’insectes typi nes tourbeuses et bords d’étang. Au niveau de la flore, o coléanthe délicat (Coleanthus subtilis), espèce vulnérab mondial, le fluteau nageant (Luronium natans), qui fleur la littorelle à une fleur (Littorella uniflora).

Cet espace naturel est menacés par de nombreu humaines perturbant la biodiversité : l’agriculture exten landes, la pisciculture, la sur fréquentation, les risques la pêche, le tourisme et les loisirs… plus particulièremen humides tourbeuses ainsi que leur flore typique (on pe exemple la linaigrette engainée Eriophorum vaginatum) cées par le développement des ligneux, ce qui entraine ture du milieu. L’enjeu actuel est de conserver les mili tout en développant les activités humaines.

A titre d’exemple, la création d’un sentier faisa l’étang est l’une des démarches mise en œuvre dans le directive Natura 2000. Il permet de canaliser les visiteur ainsi le piétinement et la destruction de la biodiversité.

sources: «Brocéliande... à pied», topoGuides, FFrandonnée  national de l’information géographique et forestière, consulté le 6/05/016 / iGn institut site de la mairie de paimpont site du Ministère de l’environnement, de l’energie et de la Mer

31

Portfolio 2018  
Portfolio 2018  
Advertisement