Page 1

TOUT est DIT N° 8 ­ Mai 2011

La lettre d’information d’Au bonheur des Mots

Comment améliorer sa concentration au  bureau Un être humain peut se concentrer efficacement entre 30 et 45 minutes  d'affilée en moyenne. Mais encore faut­il pouvoir en profiter. Selon  une étude réalisée par Sciforma, un salarié est interrompu en moyenne  toutes les 12 minutes, notamment à cause de la place des nouvelles  technologies dans l'entreprise, entre des mails qui arrivent toutes les trois  minutes en moyenne, un téléphone qui sonne régulièrement… Quelques  conseils pour y remédier.

LIRE PLUS >>

Et le français dans tout ça ! Les mots en trop S’il est des conversations où nous ne trouvons pas nos mots, qu’ils  sont sur le bout de la langue, il en est d’autres où les mots sont en trop. Pour débuter, je vais commencer d’abord par un bref résumé, de ce  que les écologistes, s’ils se concertaient ensemble, pourraient placer  en première priorité… Un futur projet est à l’étude, la réalisation en a  été si souvent différée à une date ultérieure sous de faux prétextes.  Nous redemandons à nouveau que soit préparé à l’avance… Mais il y en a d’autres.

Édito En quelque mots, pour ne  pas en faire trop, puisque  comme le dit si bien  l’expression « en mai, fais  ce qu’il te plaît », nous  avions envie à travers cette  lettre d’information de vous  faire partager des débats,  des idées, des méthodes,  des conseils, des projets  qui naissent, d’autres qui  continuent de se  développer, avec vous nos  lecteurs, avec vous nos  clients, bref des  collaborations pour  lesquelles nous avons  plaisir à nous impliquer  avec le même  enthousiasme, quels que  soient les situations, les  contretemps, et  l’importance des budgets, à  vos côtés au quotidien et  sur la durée… Florence Augustine

LIRE PLUS >>

Au bonheur des Mots ­ 21, chemin de Commendin ­ 37130 Saint­Michel­sur­Loire Tél. :  02 47 96 03 74 ­ florence.augustine@aubonheurdesmots.com ­ www.aubonheurdesmots.com RELECTURE ET CORRECTION ­ RÉDACTION DE COMPTES RENDUS ET SYNTHÈSES DE  MANIFESTATIONS ORATOIRES ­ ASSISTANCE BUREAUTIQUE ­ RÉALISATION DE BIOGRAPHIES


Sondage : 8 % des Français ont déjà lu  un livre électronique  Une enquête Ipsos / Livres Hebdo réalisée auprès de 3000 personnes  révèle que 61 % (47 % en 2009) des Français auraient déjà entendu parler  des livres électroniques, tandis que 8 % des Français (5 % en 2009) en  auraient déjà lu . Des chiffres relativement modestes qui ont pourtant  progressé. Le rapport précise également que l’intérêt pour la lecture numérique évolue  peu, seuls 16 % des Français (contre 15 % en 2009) s’étant déclarés  intéressés par cette pratique. Les Français ayant lu un ouvrage numérique  sont plutôt jeunes, de catégorie CSP+, plus Parisiens et plus masculins,  mais aussi plus grands lecteurs de livres imprimés que la moyenne. Les  ouvrages professionnels scientifiques et pratiques sont les plus consultés  sur ce support.  Si l’on se penche plus en détail sur les résultats, il apparaît que la moitié  des 8 % ayant essayé de lire sur un écran ne sont pas parvenus à terminer  leur lecture. L’enquête mentionne à ce propos que l’usage repose  principalement sur une logique de consultation et non de lecture prolongée.  Il semblerait également que l’expérience actuelle fournie par les appareils  de lecture ne soit pas encore suffisamment convaincante, comme en  témoigne les retours utilisateurs stipulant que la lecture sur écran est  fatigante. Source : strategies.fr

Le numérique pour faire aimer les livres Las des débats concernant le fait de savoir si le livre va mourir ou non,  Alexis Mons, auteur du blog de l’agence GroupReflect affirme que « le  livre numérique n’est qu’une extension des moyens par lesquels nous  pouvons lire et accéder aux contenus au sens large. Le livre numérique,  c’est aussi une formidable opportunité pour inventer de nouveaux formats  et usages individuels et collectifs de la littérature ». Et ajoute : « Le livre numérique, c’est surtout l’abaissement du coût  d’accès au contenu, un excellent moyen, paradoxalement, de redonner  de la valeur et du sens à l’objet technologique et patrimonial qu’est le livre  classique, de le vendre plus cher pour cela. Imaginer que les gens vont,  du jour au lendemain, arrêter d’acheter des livres est stupide ». Ce  d’autant plus, selon lui que « les lecteurs apprécient les qualités d’un livre  papier, ils aiment le toucher et l’avoir dans leur bibliothèque, ils aiment le  prêter, ce qui est bien plus facile en vrai qu’avec un format digital sur  n’importe quel plateforme ».

En un mot Les écrivains français  satisfaits de la relation  auteur/éditeur ? 

Si selon un sondage Opinion  Way réalisé par Le Figaro  Littéraire en 2009, un  Français sur trois a déjà  songé à publier un livre et  plus d’un million et demi de  livres sommeilleraient dans  nos tiroirs, à l’occasion du  Salon du livre de Paris, la  Société Civile des Auteurs  Multimédia (SCAM) a rendu  publique une enquête sur l’état des relations e . Une situation qui s’est  améliorée depuis l’année  dernière puisque 71 % des  600 écrivains sondés (contre  69 % en 2010) ont déclaré  être satisfaits de leur relation  avec leur maison d’édition.


C’est édité

À paraître

Au bonheur des Mots a assuré la relecture correction au niveau  orthographique, grammatical, syntaxique, typographique, application des  styles et niveaux de titres, des ouvrages suivants.

Sandrine ZERBIB­LUCAS propose dans son ouvrage Donnez du sens à  votre management une méthode simple et didactique qui permettra à  tout manager de renforcer ses capacités à décider, faire et convaincre.  entre les méthodes organisationnelles classiques et les approches  psychosociologiques. Alain LEMASSON aborde dans Crédit et stratégie commerciale, par une  approche pluridisciplinaire et pratique, l'ensemble des solutions  possibles qui se présentent aux entreprises désireuses d’intégrer le  crédit à leur stratégie commerciale. Que ce soit dans le cadre privé ou celui de l’entreprise,  qu’elle soit individuelle ou collective, une décision n’est  pas toujours facile à prendre. Christine BENOIT nous  livre dans Prendre la bonne décision une méthode  inédite, des « 4 Éléments ». Cette démarche utilise les  qualités des principes de base de la création : la Terre,  l’Air, le Feu et l’Eau, pour analyser toutes les facettes  d’une situation et décider sereinement, sans être  soumis aux émotions, aux habitudes ou aux croyances. Une expatriation réussie, c'est avant tout une  expatriation bien préparée ! Et pour ce faire, Gereso  Édition lance une nouvelle collection à destination des  futurs expatriés ou retraités en partance pour  l'étranger. Ces « guides de la mobilité internationale »  regroupent des informations pratiques et complètes  pour tout savoir de votre future destination. Les deux  premiers, écrits par Jean­René GAUTIER portent sur  la Chine et le Maroc, un troisième est à venir sur  l’Australie. Retrouvez tous ces ouvrages sur la librairie RH  Gereso.

Un projet ? Vous avez un projet de relecture de travaux rédactionnels, de  transcription audio d’une manifestation, contactez­nous au 02 47 96 03 74 ou florence.augustine@aubonheurdesmots.com

Relecture correction  orthographique,  grammaticale,  syntaxique,  typographique,  application des styles et  niveaux de titres,  création d’un sommaire  de Risques stratégiques  et risques financiers  de  Jean­David DARSA ainsi  que Je m’installe en  Australie de Jean­René  GAUTIER chez les  éditions Gereso.

Nous venons d’assurer la  relecture de Le challenge partenarial  de Florent A. MEYER à  paraître dans la collection Les pratiques de la  performance chez Lexitis  Éditions, éditeur  indépendant spécialisé  dans la publication  d’ouvrages dédiés aux  outils de management  pour les entreprises et les  organisations.

Rejoignez­nous

TOUT est DIT n° 8  

lettre d'info d'Au bonheur des Mots

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you