Page 1

006-007-Gens du mois XP9_281SETE_006_007 29/01/13 18:45 Page6

6

lesgensdumois MARTINE GUITON Martine milite contre l’homophobie

0

artine vend des savons aux Halles. Martine organise des ciné-débats (1). Martine manifeste pour le mariage pour tous. Martine fait sa revue de presse militante. Martine démolit les préjugés homophobes à “l’école”. Dans la série des Martine, l’éditeur pour enfants a oublié de passer par Sète. Et a zappé quelques opus engagés. À 60 ans, la commerçante sétoise Martine Guiton se bat contre toutes les discriminations. Alors que les députés examinent la loi sur le mariage homo depuis le 29 janvier, elle participe activement à cette avancée historique (2). Dans les défilés, mais aussi par des interventions auprès des lycéens sétois, sous la bannière de l’association SOS Homophobie (3). Depuis trois ans, elle fait sauter les stéréotypes, questionne les insultes, libère la parole des jeunes. “Quand j’ai découvert que les ados homosexuels font cinq fois plus de tentatives de suicide que la moyenne, j’ai eu un déclic”.

Tremblez, intolérances!

“Montrés du doigt, les homosexuels se sont fait déporter, doivent se cacher, sont virés de chez eux, se font tuer. Et les outrages continuent.” À Sète, l’un de ses amis s’est fait jeter à terre par des jeunes. “Les propos homophobes se multiplient

La Gazette n° 281 - Du 31 janvier au 27 février 2013

sur le Net et dans la rue. On amalgame avec la zoophilie, la pédophilie, la polygamie. On confond procréation médicalement assistée (PMA) et mères porteuses. 800 articles scientifiques le prouvent, les enfants de parents homos n’ont pas plus de problèmes que les autres. Pourquoi n’auraientils pas droit à la même protection juridique?”

Violoncelles cubiques

Et ce ne sont pas les milliers d’anti-mariage gay “archaïques” qui l’impressionnent: “Les fondamentalistes — politiques et religieux — ont toujours voulu bloquer des évolutions de société.” Peur,méconnaissance, rigidité. “À l’époque, la pilule et l’IVG étaient censés favoriser les amours illicites. Aujourd’hui, on en rigole! Le mariage n’est pas lié à la procréation. Et la famille stable n’est qu’un mythe.” “Très fière de mener ce combat”, Martine rêve de voir le “premier magistrat de Sète” unir deux homos. Car “ce qui est important, c’est de parler d’amour!” Sans oublier ses autres chevaux de bataille. Les agressions contre les femmes: avec le collectif de spectateurs du Cinémistral, elle partage le film Les femmes du bus 678. Le racisme: face à la montée de l’extrême-droite, elle participe à la défense des immigrés. Petite-fille d’un juif” assassiné à Auschwitz”, nièce d’une

déportée au numéro indélébile sur le bras, à 15 ans Martine vend le bulletin du Mrap (4) sur les marchés de Colombes, en région parisienne. La militante porte le droit à la différence jusque dans la culture. Dans les années 90, elle monte le Festival des instruments pas comme les autres, avec les violoncelles cubiques de Jean Weinfeld, l’Orgue à feu ou des arrosoirs sonores. À Sète en 2003, Martine organise, pour le théâtre de la Fonderie, des “animations insensées” et des projections citoyennes de films engagés, comme Orange amère sur le FN. Pour élever sa fille Lola, elle crée ensuite une boutique de cadeaux aux Halles. Un Comptoir du Sud généreux. Comme son combat, “les mêmes droits pour tous”. Ligne d’écoute SOS Homophobie: 0810 108135 (1) Le 7 février, soirée ciné festive autour du mariage pour tous à Frontignan, voir p. 30. (2) Dix pays autorisent le mariage pour tous. (3) Prochaine action les 14 et 15 mars au lycée Charles-de-Gaulle. (4) Mrap: Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples.


006-007-Gens du mois XP9_281SETE_006_007 29/01/13 19:43 Page7

ils et elles font l’actualité autour de l’étang de thau / pages réalisées par Raquel Hadida et Anne-Laure Ochando / photos Guillaume Bonnefont, Pascal Ray-Les givrés du canot, Raquel Hadida, Ville de Sète /

CAROLINE BELDA

Commissaire de cœur

Sa motivation: “aider et préserver les gens”. À 35 ans, Caroline Belda

prend la tête du commissariat de Sète-Frontignan, et de ses 141 policiers, “avec le cœur”. Issue du commissariat d’Agde, cette bosseuse d’origine francilienne compte mettre l’accent sur la pédagogie routière et améliorer l’accueil du public avec la pré-plainte en ligne dès le 4 février. Violences familiales, vols et stupéfiants: Caroline Belda coordonne coups de filet et suivis sociaux, avec le “fort maillage associatif local”. Et prépare déjà, en réseau, la saison touristique. Premier exercice le 7 février avec le Tour méditerranéen cycliste.

ÉRIC BONIJOLY

Rameur givré

Un coup de pagaie dans le Saint-Laurent, un coup de “trottinette” entre les blocs de glace, par -20 °C. C’est le défi que va relever le rameur sétois Éric

Bonijoly au Québec, où il part le 8 février pour un mois avec l’équipe française de canot à glace, dont le boxeur sétois Nicolas Salis. Au programme: entraînements intensifs avant trois dimanches de courses à Montréal, Québec et sur l’île au Coudre. Des courses déjantées, physiques et stratégiques. Aguerri en rame traditionnelle via les joutes et Cettarames, ce pompier de 42 ans s’échauffe pour l’aventure gelée… en gravissant le mont Saint-Clair. À suivre sur le blog http://lesfrappesducanot.free.fr

TOPOLINO

Croqueur compulsif

À l’oreille, sur le vif. C’est ainsi que Marco Combas, alias

Topolino, dessine sa ville. La partition de son exposition Symphonie sétoise, il l’improvise au marqueur noir, sans lever le feutre. Et nous livre une sélection parmi les 700 dessins réalisés depuis deux ans sur la vie culturelle sétoise, à la demande de la Ville et du musée Paul-Valéry. Dont un storyboard quotidien de la restauration du théâtre Molière et une chronique des festivals et expos, avec beaucoup de Sétois dedans. Et ce poète de la ligne n’a pas hésité à dessiner, au pied levé… sur le mur de son expo! Jusqu’au 10 février à la chapelle du Quartier-Haut à Sète (voir p. 26).

ET AUSSI...

ALAIN VERGÉ

Pompier en chef

C’est officiel: Alain Vergé commande la caserne des pompiers de Sète*. À 45 ans, cet officier d’origine ariégeoise

choisit de revenir “au cœur du métier“. Ex-chef de zone du nord du bassin de Thau, Alain Vergé dirigeait depuis quatre ans le service “opérations” à l’état-major départemental (SDIS de Vailhauquès). Il est même à l’origine de la centralisation et de l’informatisation des alertes dans les années 1990. Après les épreuves de la Saint-Louis et du Tour de France l’été dernier, il organise les interventions quotidiennes à Sète et Balaruc-le-Vieux, 30 par jour en moyenne. *Michel Devinaut, l’ex-adjoint de Sète, devient chef du centre de Frontignan.

ILS FONT LEURS VŒUX

ILS SE DISTINGUENT

sur l’Hinterland. À Loupian, Christian Turel annule la réception au profit du centre d’action sociale. À Mèze, Henri Fricou annonce sa candidature pour 2014. À Mireval, Francis Foulquier, maire depuis 1995, ne se représentera pas. À Frontignan, Pierre Bouldoire reste Mobil… isé face au risque industriel.

tourisme de Sète. Stéphane Tarroux devient conservateur du patrimoine au musée Paul-Valéry aux côtés de Maïthé Vallès-Bled, directrice. Le pointu Sylvain Sabatier inaugure le Royal, un nouveau cabaret quai Léopold-Suquet à Sète (voir p.46-47).

CÀ Poussan, le maire Jacques Adgé réclame une réunion publique

CEmmanuelle Rivas quitte Montélimar pour diriger l’Office de

KRISTOFF K. ROLL

Magiciens du son

Le duo de musiciens Kristoff K. Roll se produit à Frontignan. Originaires d’ici, Jean Kristoff Camps et Carole

Rieussec, ensemble sur scène comme à la vie, donnent dans l’improvisation électro-acoustique. Depuis 1990, ils manipulent les bruits, à l’aide d’une table de mixage, d’un ordinateur, et d’amplis. Et la magie opère : voilà une musique composée sous vos yeux, à partir des sons ambiants, le tout couplé à du théâtre d’objet. Que ce soit à Frontignan, en Pologne ou à New York, ce duo bouleverse la conception sonore. Concert le 22 février à Frontignan (voir p. 35).

ILS PORTENT LA VOIX D’ICI À PARIS

CLa Séto-Bretonne Danièle Bousquet préside le nouveau Haut conseil de l’égalité femmes-hommes. Le député Christian Assaf (8e circ.) refuse le cumul des mandats et veut une loi anti-patrons voyous. Le Sétois André Lubrano représente la Méditerranée au Conseil national de la mer et des littoraux. Le député Sébastien Denaja (7e circ.) défend le lido en intégrant un groupe d’études sur le littoral. La Gazette n° 281 - Du 31 janvier au 27 février 2013

7


006-007-Gens du mois XP9_280SETE_006_007 01/01/13 15:59 Page6

6

WP^RPY^O`XZT^ JEAN-LOUIS ZARDONI Griot sétois

9

oix rocailleuse et brushing argent impeccable. Jean-Louis Zardoni, le tambour des joutes, signe sa Nouvelle collection, avec, sur la jaquette, du “JLZ” en T-shirt rayé façon Jean Paul Gaultier. Dans ce deuxième album et lors de ses spectacles, le chansonnier nous raconte des histoires populaires. Ses histoires d’amour avec Sète, embrassée de pied en cap au son du clavier et de l’accordéon, dans un esprit variétés des années 80. La bamboche au Social, le Bobar, l’amie Agnès Varda, les rameurs de la Pointe… Rues et ponts de la ville se peuplent d’anecdotes, promptes à réactiver une tradition orale perdue dans les oubliettes des baraquettes.

Garnement macaronade

“Sinon, qu’est-ce qu’ils vont avoir à raconter, les jeunes? Qu’ils se sont envoyé des SMS?” Alors Jean-Louis s’échine à laisser une empreinte de la convivialité passée. “À Frontignan, des gamins de 14 ans se réapproprient ma chanson écrite en 1982 (J’irai vivre à Frontignan…), avec un clip sur le Web!”, insiste-t-il, ses yeux clairs pétillants de fierté. La chanson officielle du week-end Neige à Sète, c’est lui. Les chroniques musicales sur la macaronade, la tielle et les langues de peille, c’est lui. la chanson du bateau à touristes Le Popeye, c’est

La Gazette n° 280 - Du 3 au 30 janvier 2013

lui. Notrazardodanus, le bidonnant prohète de l’Apocalypse manquée, c’est encore lui. Bercé par les chansonniers de quartier comme PierreJean Vaillard ou André Richin, les fins de repas où vocalisent oncles et grands-pères, Jean-Louis rêve d’opérettes à la sétoise. S’il tourne déjà dans les cafés, il entend bien créer, pour l’été prochain, une comédie musicale locale format guinguette.

Tambour singulier

La reconnaissance, “je m’en fous!”, ponctue-t-il dans des accès tragi-comiques. Mais, derrière son élégante moustache, une précision: “Je languis de mourir pour qu’on me rende hommage un jour de Saint-Louis.” Un jour sans l’entendre? Impossible!Car le Zardoni assume pleinement son personnage de “grande gueule du QuartierHaut”, de garnement de 68 ans, intenable dans les ambiances feutrées. Batteur d’orchestre de variétés, de jazz ou de rock, percussionniste, Jean-Louis a bien fait voyager ses baguettes. Mais c’est à Sète qu’il rythme les passes des jouteurs sur les barques, depuis 50 ans. Là qu’il implante la treizième génération de Sétois avec son arrière-petitefille. Issu d’une lignée d’hautboïstes, de flûtistes et de tambours, Jean-Louis touche d’abord au

violon, puis au piano classique, avant de se mettre à la batterie dans une cave de la Grand-Rue Haute.

Chansonnier farceur

En 1962, il crée avec des copains Les Panthères noires, un orchestre yé-yé qui bénéficie des conseils avisés des amis de papa. Prompt au gag, il assure trois ans de sketches pour France3 avec Pierrot Lasne, l’actuel éditeur de La Mouette. Inspiré par Boby Lapointe et Pierre Vassiliu, Jean-Louis griffonne pendant des années des textes émaillés de jeux de mots: “Nue t’es là”, “Il n’était pas encore né… farci”, “L’éléphant barrit… Olé!” Il y a six ans, c’est en pleine convalescence qu’il enregistre son premier disque, poussé avec attention par son ami Jo Kotchian: “Tout était prêt, je n’avais plus qu’à poser ma voix dessus…” À le voir rempiler, Jean-Louis semble prendre goût au défi. Les mélodies dans la tête, les paroles sur des Post-it, et la langue bien pendue. Nouvelle collection et De la baraquette au cabanon, 15 € l’un, 20 € les 2. Disponibles à Sète àl’office de tourisme, chez Diego-café aux Halles, au Passage du Dauphin (souvenirs), ou au 06 99 53 57 38.


006-007-Gens du mois XP9_280SETE_006_007 01/01/13 15:59 Page7

ils et elles font l’actualité autour de l’étang de thau / pages réalisées par Raquel Hadida, anne-Laure Ochando, Henri-Marc Rossignol / photos Raquel Hadida, Guillaume Bonnefont, M. Mme Di Chiappari, ZOOOM.at-bergermarkus.com /

ANNE-FRANÇOISE VOLPONI

Sète italienne

Comment les valeurs et les savoir-faire professionnels italiens se transmettent-ils à Sète? Anne-Françoise Volponi, une sociologue

passionnée d’histoires migratoires, le décrypte dans le monde de la pêche, le vocabulaire, l’art, la cuisine. Après un an d’archivage, cette chercheuse du laboratoire associatif Passim* rencontre les “Italiens de Sète”, tout en formant bénévolement des citoyens du bassin de Thau au “collectage”. Et, pour se plonger dans ces histoires familiales, AnneFrançoise n’hésite pas à explorer les villes d’origine: Gaeta, Cettara, et la Sicile. Pour participer: asso.passim@wanadoo.fr. *Passim: Pour l’action sociale et l’investigation en Méditerranée.

GÉRARD DESCOTTE ET ROBERT OLIVE

Missions lumineuses

Ces deux bénévoles sétois sont les héros du documentaire La Fée électricité, tourné au nord du Laos par Campagne Première. En mission pour l’ONG

Électriciens sans frontières, Gérard Descotte et Robert Olive partent trois mois par an pour installer l’électricité dans des villages isolés d’Asie, d’Afrique ou d’Amérique du Sud. Grâce à des systèmes hydrauliques ou solaires, ces deux anciens ingénieurs d’EDF facilitent l’autonomie des habitants. D’autant que, ils le constatent, “l’électricité contribue à l’éducation, à la santé, et au développement économique”. Diffusion: le 15 janvier à 16h sur France 5.

VAGABOND

De l’Arena à Mireval

La meilleure équipe de hip-hop du monde, Vagabond, s’installe à Mireval. Composée de sept membres, elle a

remporté trois fois la Battle of the year, championnat du monde, en 2006 (Braunschweig, Allemagne), en 2011 et 2012 (Arena de Montpellier). Trois raisons à l’installation de Vagabond. 1. Mohamed Belarbi, son chorégraphe, et Thomas Kalifa, l’un de ses danseurs, sont de Montpellier. 2. L’engagement de la Région dans les cultures urbaines. 3. La disponibilité d’un équipement, la salle Léo-Mallet, de bonne qualité. À Mireval, Vagabond travaillera ses chorégraphies et s’investira dans la popularisation de son art auprès des jeunes de la région.

ET AUSSI...

AXEL ET SANDRA DI CHIAPPARI

Éphémérides

Un jour en rouge, une figure de Sète en noir et blanc.

Les plasticiens Axel et Sandra, alias MonsieurMadame Di Chiappari, sortent de leurs compositions en duo pour tirer des portraits. Et, symboliquement, regarder le temps défiler. Résultat: 57 semaines de rencontres et de délires, punaisées au Musée international des arts modestes (Miam) de Sète. Le couple fusionnel séduit aussi la galerie Dock sud: en avril-mai, il part en résidence en Chine. Expo au Miam du 12 janvier au 17 mars, gratuit. www.monsieurmadamedichiappari.com

PHILIPPE CURY ET SYLVAIN BONHOMMEAU

ILS SE DISTINGUENT

phée Ifremer pour leur article One third for the birds (Science). Ils démontrent qu’une réduction du stock de poissons à moins du tiers de son maximum menace les populations d’oiseaux marins, en faisant chuter leur nombre de poussins. Dans le golfe du Lion, les poissons “bleus” demeurent quasi introuvables depuis trois ans…

au musée qui lui sera consacré à Rodez. Le Mézois Yves Piétrasanta, président de Génération Écologie, est reçu à l’Élysée; il se positionne contre l’EPR et contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Juliette Burtin, élève au lycée Paul-Valéry de Sète, reçoit le prix de la vocation scientifique des filles.

CBasés à la station Ifremer de Sète, ces chercheurs reçoivent le Tro-

CLe peintre sétois Pierre Soulages cède 14 nouvelles toiles (6,8 M€)

TAÏCHI MEGURIKAMI

De Tokyo à Montagnac

Chic, un chef japonais pour une table de terroir! À 36 ans,

Taïchi Megurikami quitte un palace de Tokyo pour le nouveau restaurant du domaine viticole Paul-Mas à Montagnac. Wasabi, yuzu (citron), sauce soja: il mêle avec élégance les saveurs asiatiques à l’agneau du Larzac, dans le décor “club” réalisé par des artisans d’art de Pézenas. Derrière cette “fusion de traditions”, Jean-Claude Mas, le propriétaire : “Je n’aurais pas ouvert de restaurant sans chef japonais. Avec leur rigueur absolue, ils subliment la créativité brouillonne et arrogante des Français.” Côté Mas, 0467243610.

ILS SE DISTINGUENT (BIS)

CLe Sétois Pierre Sadde reçoit le nouveau prix Aversa-Darmonte du patrimoine maritime, pour la restauration d’un bateau à voile latine. L’équipe du lycée de la Mer Paul-Bousquet, à Sète, remporte le challenge national de voile habitable, face aux autres lycées de la mer. Le chien de Manuel Castenada, éducateur canin de Mèze, est sélectionné pour tourner à Paris dans un film avec Catherine Deneuve. La Gazette n° 280 - Du 3 au 30 janvier 2013

7


006-007-Gens du mois XP9_279SETE_006_007 27/11/12 17:29 Page6

6

lesgensdumois PASCAL LARDERET ET JOSY CORRIERI Transgressifs

L

es tabous peuvent aller se rhabiller. Pascal et Josy, eux, se déshabillent pour les ridiculiser. Le 8 décembre à Sète, le couple rassemble plus de cent plasticiens et performeurs pour une Fête de la verge — vous avez bien lu —, foncièrement transgressive et conviviale. Et, dans la foulée, fêtent la fin de sept années de résidences d’art de la rue au Lieu noir, leur ancien appartement avec patio du quai Rhin-et-Danube, avec leur 100e compagnie accueillie. Devenue un “passage obligé”, la résidence croulait sous les demandes. Il fallait sélectionner, gérer, se structurer, au risque de devenir une institution culturelle. Subvention ou subversion ? Sur un coup de tête, Pascal Larderet plaque 80 000 € de financement annuels. Le festival des Effervescentes rassemblait les compagnies en septembre à Balaruc-les-Bains: le prochain sera le dernier.

À poil les carcans

D’autant plus qu’au sein de la Compagnie Cacahuète, le couple reprend des risques dans un projet coup de poing. L’art de la rue dans les festivals? Désormais trop pépère pour cette

La Gazette n° 279 - Du 29 novembre 2012 au 2 janvier 2013

compagnie trop attendue, plus assez embarquée par les flics. Elle tourne depuis 25 ans, avec son “spectacle” phare, L’enterrement de maman, où une famille déjantée déambule avec un cercueil. Avec ses provocs: une vente de femmes, un buffet cannibale, des douches ou des toilettes en pleine rue. Jamais lassés de hérisser les communautés de tout poil, Pascal, Josy et leur équipe n’hésitent pas à se mettre à poil. “Être nue dans la rue, c’est un acte de liberté. Il n’y a rien de sexuel, mais, oui, c’est jouissif!”

Entre l’Inde et la rue de Tunis

Aujourd’hui, ils font sauter les carcans le temps d’une séance photo et vidéo, sans autre public que les passants. Mot d’ordre: “aucune limite”. Voilés en haut, nus en bas dans une charcuterie. Derrière un bouclier transparent de CRS, devant… la préfecture. Objectif: une compil’ décalée de la connerie humaine, sur cinq ans, baptisée Flash flesh*. Premier test à Aurillac, première œuvre sur le Web l’été prochain, et, on l’espère, une série poilante à Sète. Josy suit avec bonheur les intuitions agitatrices de Pascal, le metteur en scène autodidacte. En

retour, avec sa compagnie Les Bons Enfants, Josy Corrieri, la chorégraphe, emmène aussi Pascal dans son propre univers. Plus doux, plus subtil, mais toujours pas bienséant. Une danse improvisée, où des femmes paraissent ivres, dans Les filles rouges. Où les voilages tourbillonnent. Dans les jardins, sur la plage, à Casablanca ou en Inde. Car c’est au Rajasthan qu’elle jette son dévolu quasi-extatique. Là, elle organise des stages avec des musiciens locaux. Au printemps prochain, elle y emmène des artistes languedociens pour un festival itinérant “autogéré”. À travers ses voyages, le couple se passionne pour les rituels. Et, à Sète, pour les objets de récup’. Avec générosité, il s’implique aussi pour faire vivre la rue de Tunis, devant le “Petit Lieu”, où Josy propose stages et spectacles intimistes. En pleine rue, avec le collectif “Pâté maison”, ils installent des plantes, des tréteaux pour un apéro de quartier, peignent avec les gamins. À 55 et 60 ans, pas question de s’assagir. Le couple d’artistes de rue fait péter les barricades sociales, où qu’elles se trouvent. * “Chair instantanée”


006-007-Gens du mois XP9_279SETE_006_007 27/11/12 17:29 Page7

ils et elles font l’actualité autour de l’étang de thau / pages réalisées par Raquel Hadida / photos Stephan Van fletteren, Raquel Hadida, Guillaume Bonnefont, Céline Escolano /

LAURENCE KIRSCH

filme les choix de vie

Deux femmes plaquent leur boulot de cadre sup’ pour changer de vie, au bord de l’étang de Thau. Pendant quatre ans, la réalisatrice mézoise

Laurence Kirsch a filmé les métamorphoses d’Isabelle et Nelly. Leurs angoisses, leurs bonheurs, leur famille, leur vision du travail. Que Laurence n’a pas hésité à rythmer avec des météos marines décalées sur l’ambiance économique du monde. Le résultat: Gagner sa vie, un documentaire sensible et bourré d’humour, comme antidote au “travailler plus pour gagner plus”. À voir sur France 3 le 30 nov. à 8h45, le 14 janvier à 15h15, ou sur http://pluzz.francetv.fr. En savoir plus: http://laurencekirsch.fr

EMMANUEL SERVANT

Créateur de chocolats

À partir de deux vins locaux “de filles”, Emmanuel Servant crée quatre chocolats fourrés. Aneth-romarin ou citron vert-gingembre: ce sont les infusions que le

chocolatier marseillanais mêle aux ganaches. L’idée: compenser la douceur du vin blanc de Villeveyrac par de l’acidité. Et avec des goûts “costauds”, faire armes égales avec les tanins du vin rouge. Une façon de faire découvrir les dégustations de vins et chocolats organisées le 1er décembre par le Festival de Thau. Mais, à 40 ans, Emmanuel n’en est pas à ses premiers chocolats “apéritifs”: outre sa spécialité au Noilly-Prat, il a déjà inventé des chocolats aux noix-comté, aux huîtres, pétillants… Douceurs d’oc, 11 bis rue des Artisans à Marseillan, 0467260641.

ALAIN BONNAFOUX

À la reconquête de la nature

Il coordonne les achats de terrains pour favoriser les zones humides. Alain Bonnafoux, le président du Syndicat mixte

des étangs littoraux (SIEL), reçoit le grand prix Natura 2000 du ministère de l’Écologie pour la “mise en cohérence des politiques publiques”. Grâce à sa veille foncière innovante, les communes partenaires peuvent racheter des parcelles et y favoriser la faune et la flore. Au bord de l’étang d’Ingril, Frontignan a racheté une maison en 2010, et l’a déconstruite. Au bord de l’étang de Vic, le Conservatoire du littoral a pu adopter un plan de pâturage avec les éleveurs de chevaux. Une reconquête de 210 ha de zones naturelles.

ET AUSSI...

ALEXANDRE BOULIER

Militant des labos de proximité

“Si la chute des remboursements continue, les laboratoires biologiques de village risquent de fermer.” Alexandre

Boulier, codirecteur de Biomed 34 (140 salariés) s’insurge contre la politique de la Sécu: tous les après-midi du 5 au 9 novembre, il ferme les 18 laboratoires d’analyse de cette plate-forme héraultaise. À 34 ans, le créateur du labo de Frontignan rejoint ainsi une protestation nationale: “Depuis 7 ans, nous perdons 10% par an! La CNAM fait des économies selon une analyse comptable et non selon l’intérêt pour les patients. Marseillan ou Mireval risquent de devenir des déserts médicaux. Et dans la région, 490 emplois sont menacés.”

CHARLOTTE MAZEL

FRANÇOIS LIBERTI

de la région avec Benoît Hamon, ministre délégué à l’Économie sociale et solidaire. Suivie par l’antenne frontignanaise de la Misson locale de l’insertion (MLI) de Thau, et titulaire d’un CAP Petite enfance, elle bénéficie désormais d’un CDD de 3 ans à temps plein avec l’association Familles rurales 34.

de l’Ordre du Mérite maritime. Aujourd’hui conseiller général de Sète délégué à la protection de la famille, François Liberti a toujours su rester proche de sa famille de cœur, les pêcheurs - son ancien métier. À 65 ans, le communiste chaleureux prend de la distance avec la politique, et se consacre à ses petits-enfants.

CCette Poussanaise de 21 ans signe pour le premier contrat d’avenir

CL’ancien maire et député de Sète reçoit la médaille de Chevalier

CÉDRIC GERBEHAYE

Photographe de rencontres

Un café, une attitude, un portrait photo. En résidence à la

Maison de l’image documentaire, Cédric Gerbehaye se balade à la recherche de ces rencontres qui font l’identité sétoise. Habitué des zones de conflits, au Congo ou au Soudan, le photographe bruxellois offre à Sète la légèreté de l’imprévu. Sa force, aussi. En trois fois deux semaines, il va capter la cité, face hivernale. À travers ses gens, en noir et blanc. Pour voir Sète avec son regard, il faudra attendre le festival ImageSingulières, en mai. Mais pour ouvrir la porte aux rencontres avec Cédric, c’est tout de suite. Tél. 0787133377.

ILS SE DISTINGUENT

CLa Sétoise Justine Weyders bat le record du monde du 100 m “bouée-tube” au championnat du monde de sauvetage sportif en Australie. Ex-commissaire de Sète, Luc Tarayre revient comme directeur de la Police aux frontières de l’Hérault. Le conseiller municipal Loïc Linares est élu secrétaire de la section PS de Frontignan. La Gazette n° 279 - Du 29 novembre 2012 au 2 janvier 2013

7


006-007-Gens du mois XP9_277SETE_006_007 30/10/12 18:05 Page6

6

lesgensdumois CHRISTOPHE CASANAVE

Compositeur de tubes

La musique du dernier album de Marc Lavoine, Je descends du singe, c’est lui. Et ça cartonne dans les bacs (n° 1 à n° 5). Aux côtés de l’électro-

pop Najoua Bélyzel, ou de l’acteur Gérard Darmon devenu chanteur, c’est encore lui. Avec 12 succès commerciaux à son actif, le discret Christophe Casanave tient à “faire des chansons sincères, qui parlent au cœur et qu’on fredonne facilement”, comme Toi, mon amour. D’origine sétoise, l’auteurcompositeur de 43 ans écrit des paroles depuis ses 14 ans. Désormais, il compose aussi la musique, voire réalise les enregistrements dans son studio parisien. Avec plusieurs projets d’album, dont un disque-livre.

BRIGITTE SALLES

Le fil de l’amitié

Reconvertie en chef cuistot, Brigitte Salles rend hommage à son passé de couturière. Impossible d’oublier les années Boyé: de 1979 à 1990, elle fabriquait

des combinaisons militaires dans cette manufacture basée à Sète. Cette époque s’avère être un vrai tremplin pour Brigitte. Elle entreprend de réunir ses anciennes collègues de l’entreprise, aujourd’hui basée à Toulouse. C’est au Saint-Louis, le restaurant où elle officie, qu’ont lieu les retrouvailles festives avec une trentaine d’entre elles, en présence… de leur ancien patron, Philippe Boyé. “Je veux faire perdurer le lien qui nous unissait. Sans rancœur, en souvenir du meilleur.”

GUY VAUDO

NICOLAS BONDIL

La voix des petits métiers

Biographe perso

et de négociations, pour 230 tonnes au lieu de 97 t. Viceprésident du Syndicat professionnel des pêcheurs petits métiers (SPPPM) du Languedoc-Roussillon, Guy n’hésite pas à collaborer avec Greenpeace pour influer sur la réforme européenne de la Politique commune des pêches. À l’inverse de “la pêche industrielle - thoniers et chalutiers- qui surexploite la mer”, les petits métiers défendent une pêche sélective et durable, à la ligne ou à la palangre, sur des petites embarcations (moins de 12 mètres).

son entreprise Histoire d’eux, du coaching à l’écriture de ses propres souvenirs - voyage, naissance, mariage, hommage, autobiographie, famille… “Tout le monde a des histoires à raconter”, assure cet ex-journaliste du Dauphiné libéré, frustré de devoir synthétiser des vies passionnantes. À partir d’un ou plusieurs entretiens, en toute confidentialité, Nicolas rédige un récit, le met en page et s’occupe de l’impression, à la carte. Son premier livre ? Les anecdotes savoureuses de son grand-père. 0632895358, nicolasbondil.he@gmail.com

Pêcheur artisan sétois, Guy Vaudo a obtenu une redistribution des quotas de thons rouges au profit des “petits métiers” français. Des mois de manifestations

“Pas besoin de s’appeler Churchill pour écrire ses mémoires.” Nicolas Bondil, un Sétois de 30 ans, lance

ET AUSSI...

NADÈGE POIRRIER

La solidaire s’arrête

Stop. Nadège Poirrier rend les clés du Lieu ressources, QG de

solidarité active pour les Sétois en galère. Créatrice et présidente depuis vingt ans de cet espace d’insertion du quartier “Château d’eau”, elle et son équipe ont pourtant accompagné plus de 2000 Sétois précaires par an. Étudiants, retraités, chômeurs ou travailleurs pauvres: la force de cet endroit est son métissage. Mais avec un accès libre et le développement d’une salle multimédia, la fréquentation a doublé en dix ans, tandis que les subventions sont peu à peu supprimées. Pour Nadège,”pas question de faire dans la demi-mesure”. Les finances ne suivent plus: elle ferme, tout simplement.

CAROLINE BELDA

RÉGIS LOMBARDI ET MARION DEVINEAU

Caroline Belda assure l’intérim après le départ de Luc Tarayre, mais devrait être officialisée dans ses fonctions en janvier prochain. D’origine francilienne, la brillante et sportive Caroline Belda assurait déjà la sécurité des Agathois depuis 2007. Déjà rodée à gérer 85 policiers et une activité estivale renforcée.

avec le maire, François Commeinhes, suite à des “désillusions” sur le manque de concertation, l’Agglo, l’environnement. Mais, à l’approche des élections, leurs chemins se séparent. Régis Lombardi rejoint activement la campagne de Philippe Sans (voir p. 22), alors que, surprise, Marion Devineau décide de soutenir le maire actuel.

CC’est la future nouvelle commissaire de police de Sète. À 35 ans,

La Gazette n° 278 - Du 1er au 28 novembre 2012

CCes deux conseillers municipaux de Sète avaient fait sécession

CÉLESTE BOURSIER-MOUGENOT

CConcert de pattes d’oiseaux sur guitares électriques. L’artiste contemporain sétois et ex-compositeur Céleste Boursier Mougenot propose une installation sonore jusqu’au 17 mars 2013 au “104”, un lieu en vogue à Paris, au sein de l’expo Par nature. Dans une volière, les mouvements des visiteurs s’associent à ceux des oiseaux, les mandarins, pour créer en direct une pièce musicale éphémère.


006-007-Gens du mois XP9_277SETE_006_007 30/10/12 18:06 Page7

ils et elles font l’actualité autour de l’étang de thau / pages réalisées par Anne-Laure Ochando et Raquel Hadida / photos Marie Subréchicot, Raquel Hadida, Guillaume Bonnefont, Gunter Hoffman, MNSL de Sète /

OCÉANE DHINAUT

Sauveteuse de compétition

Cette Sétoise de 14 ans décroche le Championnat de France minimes de sauvetage sportif. Avec sa grande taille (1,77 m), et une concentration

à toute épreuve, l’adolescente remporte à Hossegor les épreuves de nage - 400 m en mer -, et de course-nage-course, dans le sable. Le résultat de cinq ans d’entraînement, quatre fois par semaine en piscine et à la plage, au sein du club Maîtres nageurs sauveteurs du Languedoc (MNSL). Pour son entraîneur, Justine Weyders, “avec modestie et sérieux, Océane montre une grande maturité dans la compétition. Et elle y va vraiment pour s’éclater”.

BERNARD DA PALMA

La fin de la baguette

Bernard Da Palma quitte l’Harmonie de Sète. Depuis 1995, ce tromboniste

de formation dirige les quarante musiciens de l’orchestre associatif. Après dix-sept ans dévoués au classique au sein de cette structure fondée en 1886, sonne l’heure de la retraite. C’est évidemment en musique que Bernard fera ses adieux, en maniant sa baguette sur des mélodies de chansons françaises, lors d’un concert le 2 décembre à la salle GeorgesBrassens de Sète. Bernard taquinera désormais son cuivre en privé, laissant l’Harmonie perdurer sans lui.

YANNICK BAËZA

Irréductible

Cinq cents figurines d’Astérix du salon au grenier. À la

Pointe-Courte à Sète, Yannick Baëza, le jouteur président de la Jeune Lance mézoise, n’a pas attendu le film Astérix et Obélix au service de Sa Majesté pour se prendre au jeu des Gaulois. Parti d’un cadeau en 1997, ce comptable de 47 ans démarche les éditeurs, furète dans les puces et forums Web, pour une étonnante collection. Jeu d’échecs, porte-clés, fèves: les héros de BD adoptent plusieurs attitudes, et figent des scènes d’anthologie. Lors d’une démonstration de joute à Genève, Yannick s’est même retrouvé devant un sanglier à la broche. Astérix chez les Helvètes, ou Obélix chez les jouteurs?

HÉLÈNE MORSLY

Caméra populaire

Ses documentaires font vivre la culture populaire locale. La réalisatrice Hélène Morsly propose des

projections de trois de ses œuvres. Dans Les hommes et l’étang, cette sétoise de 43 ans suit pêcheurs et conchyliculteurs de Thau au fil des saisons, dans leur fragilité. Joutes, la relève explore les entraînements des enfants, comme un rite d’initiation. Et Les Voix du stade décrypte l’attachement au rugby de village et de l’enfance. Dans le cadre du Mois du film documentaire, tout comme la première soirée conviviale Doc(s) de nuit, organisée par l’association Cétavoir. Du 17 au 30 nov., voir agenda. www.helenemorsly.fr, www.la-mid.fr

MICHEL NEGRELL

THIERRY PÉPONNET ET MARIE-HÉLÈNE LECLERCQ

tres au château de Girard. Un jeudi par mois, il explore tour à tour le plaisir d’aimer (le 15 nov., voir agenda), l’ambiguë liberté, le vivre, le corps, l’étrange désir, l’illusion de l’individu, le projet d’une société juste. Et fait des propositions concrètes pour vivre une philosophie joyeuse et émancipée. Gratuit et rafraîchissant.

Marie-Hélène Leclercq, la présidente de la Société nautique de Sète, devraient organiser ensemble les 150 ans de la plaisance à Sète, le week-end de la Pentecôte en mai prochain. En lien avec l’association des Golden Oldies, cette manifestation accueillera des bateaux de course des années 70-80 rénovés, avec visites et régates.

CLe philosophe mézois Michel Negrell relance un cycle de rencon-

CThierry Péponnet, le champion olympique de voile sétois, et

OLIVIER NOCCA

Pêcheur reconverti

Pêcheur depuis l’âge de 19 ans, Olivier Nocca fait ses adieux à la mer. Épuisé par la condition de la pêche, il

troque le chalutier contre un snack façon guinguette et s’installe sur le mont Saint-Clair, face au panoramique. Au printemps 2013, les visiteurs pourront s’y restaurer sans pression ni prétention, une première pour le site. Reconversion étonnante? “J’ai beaucoup trop donné à la pêche, aujourd’hui, c’est ma famille qui passe en priorité.” Famille qui mettra avec plaisir la main à la pâte.

C. GRIMAULT, J.-M. NICOULET, H. OUZARIAH

Les dirigeants de trois très petites entreprises (moins de 9 salariés) se distinguent au 10e Prix de la TPE organisé par la CCI de Sète. Briiins (téléprospection et sites web) à Vic-la-Gardiole,Toujours vert (gazon synthétique) à Gigean et S2C (aménagement, rénovation) se qualifient pour la finale. Et ma terre, de Christophe Diaz à Sète (construction en terre), reçoit le coup de cœur du jury. La Gazette n° 278 - Du 1er au 28 novembre 2012

7


008-009-Gens du mois XP9_277SETE_008_009 02/10/12 15:54 Page8

8

lesgensdumois OLIVIER MARGOUET

À la tête de Sète

La Ville de Sète s’est enfin trouvé un directeur général des services pour succéder à Didier Duraffourg. Olivier Margouet, le nouveau “DGS”

de 43 ans, arrive de l’agglomération de Toulon après un parcours juridique et financier. Son défi: gérer 1400 agents répartis sur 30 services - dont une serre, une imprimerie, un garage, etc. - tout en maîtrisant le budget, dans un contexte de fin de mandat municipal. Pour ce mordu du service public, pas de chamboulement en vue, mais l’envie d’“insuffler de l’énergie en requestionnant l’organisation, la qualité du service rendu à la population, les formations proposées aux agents”.

ALIZÉE BONNET

Apprentie top

16 ans, 1 mètre 75 et un très joli minois. La Frontignanaise Alizée Bonnet séduit

le jury de la prestigieuse agence de mannequins Élite Model Look - la même qui a lancé Cindy Crawford. Déjà coachée par la photographe “acidulée” Fanny Basterreix, la jeune fille s’est fait repérer sur la plage, lors du “Beach tour”, avant d’être sélectionnée parmi 70 aspirantes. Elle retourne fin octobre à Paris pour une immersion totale dans l’univers de la beauté - relooking, shootings, essayages, répétions du show. Avant de participer à la finale nationale, parmi douze apprenties top models.

OLIVIER MARTINELLI

DELPHINE CASAS

Plume rock

Seule au large

roman d’Olivier Martinelli, prof de maths au collège Paul-Valéry à Sète, pourrait bien être adapté sur le grand écran. La société Bikini films a en effet acheté les droits de ce récit ciselé, qui se glisse dans la peau d’un jeune groupe de rock. Édité par 13e Note, l’ouvrage est en lice pour le Prix des ados de Deauville, alors qu’il a déjà obtenu le Prix des lecteurs de Deauville en avril dernier. Toujours en musique, Olivier Martinelli glisse aussi une nouvelle dans un recueil sur Bérurier Noir, le groupe punk phare des années 80 (sortie en octobre, éd. Antidata). Lire aussi p. 28.

Casas, skipper mézoise de 24 ans, envisage de participer à la course au large en solitaire qui a propulsé les plus grands skippers: la Mini-Transat’, de Douarnenez en Bretagne à la Guadeloupe, via les Canaries. Mais d’ici le départ, à l’automne 2013, encore faut-il changer les voiles et le mât de Bahia, son voilier de 6,50mètres, soit un budget de 46000€, et parcourir 1000 milles marins en régate de qualification. Prochaine étape: un aller-retour Barcelone-Minorque le 19 octobre, et la recherche de mécènes - particuliers bienvenus. http://delphineaularge.jimdo.com

La nuit ne dure pas, le succès, si. Paru en 2011, le

Son rêve de petite fille est à portée de main. Delphine

ET AUSSI...

THIERRY BRIGAUD

Médecin du monde

Le Sétois Thierry Brigaud est le nouveau président de Médecins du monde-France. L’ex-médecin du travail de l’hôpital

de Montpellier a “pris le virus” de l’organisation humanitaire depuis 30 ans, et travaillé en Amérique latine, auprès des enfants des rues. Il s’attelle désormais à répondre aux crises, notamment autour de la Syrie et au Mali. Sans oublier le suivi des femmes victimes du sida ou de violences sexuelles, des migrants renvoyés en Afrique, ou des gens de la rue en France. Thierry Brigaud défend une politique de santé pragmatique, et milite pour des centres de consommation de drogue encadrés. Une façon de réduire les risques, sans fermer les yeux.

PHILIPPE SANS

SÉBASTIEN DENAJA

sa candidature à la Mairie de Sète pour 2014. Attentif au dynamisme économique, à l’emploi et au logement des jeunes, Philippe Sans (7,2 % des voix en 2008) promeut une gouvernance plus transparente, concertée et indépendante des partis. En tant que journaliste de France 3, il s’attache à ne pas traiter l’actualité sétoise.

manence à Sète pour accueillir les citoyens (au 29 rue-De-Gaulle, sur Rdv au 0467534335). Et c’est l’un des deux députés héraultais à signer la tribune dans Le Monde du 17 sept. pour le droit de vote des étrangers. Sébastien Denaja est par ailleurs membre de la commission des lois et de la délégation aux droits des femmes.

CSans surprise, le président centriste de Force citoyenne annonce

La Gazette n° 277 - Du 4 au 31 octobre 2012

CLe jeune député PS de la circonscription Sète-Agde ouvre sa per-

MICHEL RAUSCHER

CLe peintre Balarucois expose une soixantaine de toiles à la galerie Michel Estades à Lyon, jusqu’au 20 octobre. Scènes villageoises, silhouettes en pirogue: Michel Rauscher“cueille”ses images à travers ses voyages en Afrique, en Inde ou en Amérique du Sud. Au quotidien, les lumières et les couleurs changeantes de l’étang de Thau guident le pinceau de cet ex-charpentier de 55 ans. www.michelrauscher.com


008-009-Gens du mois XP9_277SETE_008_009 02/10/12 15:54 Page9

ils et elles font l’actualité autour de l’étang de thau / pages réalisées par Raquel Hadida / photos Fanny Basterreix, Raquel Hadida, Ville de Sète, Jean-Luc Bertini, Nicolas Groux, Agnes Varraine Leca /

GÉRALDINE LAMY

Vert port

Cette ingénieur en génie chimique débarque au Port de Sète pour y gérer l’environnement. À 39 ans, Géraldine Lamy entend veiller à la

prévention des risques sur les industries et lancer un système de management environnemental sur les trois ports (commerce, plaisance et pêche) - une action déjà menée sur l’incinérateur de Sète pour son précédent employeur, Véolia. Le tout en générant la participation du personnel du port, des industriels, des plaisanciers, des pêcheurs, des citoyens… Avec la nouvelle déchetterie du môle et le pompage des effluents de l’aire de carénage, ce temps plein “vert” se veut le tremplin d’un aménagement du port plus écologique.

FRANÇOIS SILVE

Liquoriste floral

Romarin de la Gardiole, thym citronné d’Aumelas, arbouses de Gignac: ce sont les plantes vendangées par François Silve pour fabriquer ses “vins de fleurs”. Dans un garage du centre de Frontignan, ce nouvel

artisan liquoriste de 50 ans trie les fleurs à la main, les fait macérer avec des levures naturelles, avant de verser le liquide dans des damesjeannes (touries), pour six mois de vinification… selon les préceptes secrets d’un artisan ariégeois. Résultat: trois boissons apéritives à 13° d’alcool, originales et aromatiques. Et l’invention d’un cocktail, le Frappé de la Gardiole. 0638102552, www.pin-parasol.fr

THIERRY BONNAFÉ

Sur la ligne

La ligne à grande vitesse (LGV) “près des habitations, pas question!” Pour préserver son village d’un train trop bruyant,

et d’un paysage barré, Thierry Bonnafé, fonctionnaire de 38 ans, crée l’association Natura Loupian. Sa pétition recueille plus de mille signatures: Loupian refuse l’hypothèse de tracé n° 3 pour Montpellier-Perpignan que Réseau ferré de France (RFF) avait lancée en juin dernier pour transporter fret et voyageurs dès 2020. Soutenu par la Mairie, Thierry compte bien défendre cette position devant les grilles de la préfecture, lors du prochain comité de pilotage, le 8 ou 12 octobre, avec les opposants de Gigean, de Balaruc-le-Vieux et de Fabrègues.

RÉGINE MONPAYS

Doc’Brassens

Une plongée dans l’intimité du moustachu disparu.

Directrice de l’Espace Georges-Brassens à Sète depuis 21 ans, Régine Monpays partage désormais près de 5000 documents sur l’illustre Sétois avec tous les amoureux de Georges. Manuscrits de chansons, livres, pochettes de disques, photos: il a fallu deux ans de travail pour scanner, classer, et rendre accessibles les archives sur trois ordinateurs d’une petite salle cosy. “On rentre dans l’intimité de son écriture, comme si on était derrière son épaule”, se réjouit Régine. Et, forte de nouveaux documents, la “compagne” post mortem de Brassens revisite dans la foulée le musée, côté valeurs libertaires.

ROSELYNE OLIVIER

MONI GRÉGO

épreuve pour sortir danser avec ses amis. À 75 ans, Roselyne Olivier succède à Josiane Bonnaventure (voir p. 15) comme Super-Mamie du Quartier Haut. Habitante de la Grand-Rue Haute, cette mère au foyer a élevé quatre enfants, et son dynamisme lui a valu une élection à l’applaudimètre par un public de deux cents personnes.

Moni Grégo signe trois nouvelles pièces de théâtre. Oh my Lady Marilyn (éd. ETGSO), autour de la Marilyn Monroe qui a dû essuyer les regards, tout comme elle. Les enfants du Sphinx (éd. Domens) réactualise le mythe de Sophocle, façon Nord populaire. Dans Un père pied-noir, un ancien de l’Algérie française s’adresse à son fils.

CDéjà deux arrière-petits-enfants, et une motivation à toute

CEn s’inspirant de ses obsessions intimes, l’auteur et actrice sétoise

VINCENT POLOMENIE ET MURIEL ASENSIO

Yaka demander !

Des enfants à faire garder ou trois trous à percer?

Suffit d’appeler à l’aide sur Internet! Au bout de deux ans de travail avec la webmaster Catherine Lebrun, Muriel Asensio, 35 ans, conseillère financière à Sète, et Vincent Poloménie, conducteur de bus de 28 ans à Thau agglo, lancent le site Web Demande-le. Celui-ci permet de mettre en relation ses besoins du quotidien avec les inscrits de 5 à 50 km à la ronde, soit 600 personnes entre Sète et Béziers. Aux internautes de proposer en échange de l’argent, un cadeau… ou carrément un contrat de travail, car les pros ont aussi leur vitrine. Du Web local, simple et efficace. www.demandele.com

MICHEL DUFLOUX

CEn provenance de Seine-et-Marne, Michel Dufloux devient principal du collège Jean-Moulin, au Barrou à Sète, et veille désormais à organiser les cours au milieu de lourds travaux de restructuration. À 57 ans, l’ex-prof de technologie entend motiver les élèves en soutenant des projets liés au concret. Et les aider à “construire une orientation valorisante”, dans un contexte de mixité sociale. La Gazette n° 277 - Du 4 au 31 octobre 2012

9


008-009-Gens du mois XP9_276SETE_008_009 28/08/12 18:05 Page8

8

lesgensdumois AMON, TUNE, ÉTIK, DEPOSE, REKA

Bombes

Deux cent mètres de fresque pour la Saint-Louis: les cinq graffeurs sétois du collectif Le Mur du son relèvent le défi. En secouant plus de

500 bombes colorées, ils décorent les panneaux - trop blancs - des tribunes du tournoi de joutes. Et les truffent de symboles stylisés de l’identité sétoise. D’un côté du cadre Royal, ambiance citadine orangée avec sa tielle et ses figures, de l’autre, plongée dans le bleu de l’étang. Après deux mois de peinture dans un hangar et un calage complexe, ils invitent d’autres graffeurs et plasticiens sétois, ainsi que des graffeurs montpelliérains, à finaliser la fresque en public. Contact: murduson777@gmail.fr

VIVI NAVARRO

À quatre mâts

Embarquement pour le Kruzenshtern! Les carnets de voyage de l’artiste sétoise

Vivi Navarro ont séduit l’équipage du magnifique navire-école russe, la star d’Escales à Sète en avril dernier. Alors elle part rejoindre le quatre-mâts pour un périple espagnol, de Vigo à Santa-Cruz de Tenerife aux Canaries. Avec encre, aquarelles, mots et photos, pour concocter une expo lors des Automn’Halles à Sète, les 6 et 7 octobre. Avant de grimper sur l’Abeille Bourbon, le célèbre remorqueur d’Ouessant. Ça tangue… Pour la suivre: http://embarquements-vivinavarro.blogspot.com

LAURE MATON

JULIEN TAURINES

Vigilance

JO de judo

Maton, agro-économiste de 35 ans, qui prend les rênes du Schéma d’aménagement et de gestion des eaux (SAGE) du bassin de versant de l’étang de Thau et d’Ingril, présidé par Yves Piétrasanta. Rôdée aux questions d’économie de l’environnement, elle devient désormais une interlocutrice-pivot entre les ostréiculteurs, les pêcheurs, les viticulteurs, les pratiquants de loisirs nautiques, les institutions (État, Agence de l’eau, collectivités)… Pas le temps de rester les pieds dans l’eau!

Julien Taurines se confronte aux meilleurs judokas non-voyants, en catégorie plus de 100 kg. Après avoir été champion de France pendant sept ans, le “ceinture noire” du club Judokwai est arrivé 2e au championnat d’Europe et 3e au championnat du monde en 2011. La spécialité de ce standardiste gaucher ? Le haraïgoshi ou “hanche fauchée”, une prise ample qui projette son adversaire à terre.

Comment assurer la qualité de l’eau et satisfaire tous ses utilisateurs à la fois? C’est le défi de Laure

Aux Jeux paralympiques de Londres, la médaille est à sa portée. Le 1er septembre, le Frontignanais

ET AUSSI...

PATRICK JOUBERT

Music-hall

Strass et chansons, plumes et humour. La meneuse de revue

Lady Bee fête ses 40 ans de cabaret au restaurant Les Demoiselles Dupuy à Bouzigues, tous les vendredis soirs. En solo, elle interprète du music-hall des années 1930 à 1950, comme Josephine Baker ou Léo Ferré, face à l’étang. Elle… ou il? Car derrière ce personnage féminin, “l’énigme du siècle”, se dissimule le Sétois Patrick Joubert. De retour “à domicile”, après une carrière au Grand Carroussel de Paris ou sur la Côte d’Azur. Et fidèle descendant de Simone Annibal, vedette de chanson de l’entre-deux guerres. Rés. jusqu’au 15 oct.: 0467438734.

HUGO DI MARTINO

SIMONE NAVARRO

France au Championnat du monde de full-contact, fin septembre à Bratislava, en Slovaquie. Junior de moins de 69 kg, Hugo Di Martino s’entraîne à l’ASPTT et a participé à un stage de préparation national à Paris fin juillet. Il est déjà champion de France de cette “boxe américaine” où on retient les coups, et où on vise au-dessus de la ceinture.

artistes et jeunes. C’est l’idée de Simone Navarro, ex-enseignante au lycée Saint-Joseph et ex-élue aux arts plastiques de la ville de Sète. En rapprochant les Lion’s club de Toulouse et de Sète, elle génère des bourses plus importantes pour des séjours à l’étranger, pour l’aide aux handicapés, ou pour des ateliers d’artistes.

CÀ 18 ans, le Sétois est l’un des deux boxeurs qui représentera la

La Gazette n° 276 - Du 30 août au 3 octobre 2012

CRegrouper les actions des “clubs services”, pour aider les Sétois,

LES ÉLÈVES EN COMMERCE DE CHARLES-DE-GAULLE

CToit et moi: le court-métrage réalisé par des élèves du lycée Charles-de-Gaulle à Sète reçoit le Clap d’Or au concours “Discrimétrages”, organisé par la Ligue de l’enseignement de la région. Les jeunes de la section pro “commerce” dénoncent les agents immobiliers qui sélectionnent leurs clients selon leur origine, et marginalisent ainsi certaines communautés.


008-009-Gens du mois XP9_276SETE_008_009 28/08/12 19:59 Page9

ils et elles font l’actualité autour de l’étang de thau / pages réalisées par Cécile Guyez et Raquel Hadida / photos Raquel Hadida, Ville de Frontignan, Francis Porras-studio Cour de st-jean de vedas, Olivier Castan /

HÉLÉNA DEMIRJIAN

Roman

Alors professeure de français de 28 ans, au collège Victor-Hugo de Sète, Héléna Demirjian s’est plongée dans la peau d’un personnage mystérieux et passionné: Mademoiselle des X. De ses lettres échangées

- par mail - avec le dramaturge nîmois Alfred Boudry, un “complice” qu’elle connaissait à peine, en sort un premier roman à quatre mains: Les Désamants (éd. de l’Aube). Au XVIIIe siècle, une aristocrate entame une relation épistolaire avec son amant George Bass, un jeune chirurgien anglais parti explorer l’Australie. Héléna Demirjian s’y inspire autant de l’Arménie des temps Ottomans que des ambiances maritimes de la Corniche sétoise.

PIERRE MANDAGOT ET OLIVIER VIROSTA

Réseau social

Derrière le zinc, Pierre Mandagot passe la main. Après 11 ans à la

tête du Social, le barman charismatique revend ce café du Quartier-Haut sétois. “J’en avais marre de perdre de l’argent”, insiste celui qui “vit au jour le jour”. Le repreneur: Olivier Virosta, un Mézois de 47 ans, habitué des bars et restos. Et séduit par l’esprit du Social: “en marge des circuits touristiques et de la musique commerciale, un peu frondeur, avec un public hétéroclite”. Ouvert depuis plus d’un siècle et siège des jouteurs de la Jeune lance sétoise, le bar-rhumerie servira désormais brochettes et tapas, l’hiver aussi.

MAY JOUVENEZ

Synchro

À 18 ans, May Jouvenez relève tous les défis. Bac, permis

de conduire, puis entrée à l’Insep, l’école de formation des sportifs de haut niveau à Paris. Encore plus? La nageuse synchronisée des Dockers de Sète se prépare au championnat du monde junior, du 12 au 16 septembre à Volos en Grèce. Outre les figures imposées “techniques”, et le ballet nagé sur le thème des insectes, May portera seule les couleurs de la France lors de l’épreuve “solo”. Une chorégraphie de trois minutes sur la musique d’Alice au pays des merveilles, pour celle qui rêve de se produire… à Las Vegas.

AURÉLIEN ÉVANGÉLISTI

7À7

7e victoire. Le “Patron” remporte le tournoi de joutes des

“lourds” de la Saint-Louis à Sète (lire p.précédente), le lundi 27 août, après un combat rapide et sans surprise contre Jean-Louis Montels en finale. Après avoir gagné, 16 tournois de joutes pendant l’été - dont à Agde, Frontignan, Béziers, Mèze -, Aurélien Évangélisti affirme qu’il “ne prend pas la grosse tête”, et “ne pense pas aux joutes toute l’année”. Mais au fur et à mesure des pavois d’honneur (celui-ci a été peint par Christophe Vilar), “la pression monte”. Surtout qu’il se rapproche du record de dix victoires historiques, détenu par Louis Vaillé, dit “Le Mouton”.

ALAIN PEYRONNET, FRÉDÉRIC NODET, HENRI BOISSIÉ

LAURENT VIDAL

domaine de Stony à Frontignan et de la cave de Rabelais à Mireval obtiennent une médaille d’argent des muscats du monde. La cave coopérative, elle, rafle une médaille d’or pour son Douze ans d’âge. Lors de ce concours, organisé le 5 et 6 juillet à Frontignan, 55 experts ont dégusté très rigoureusement 232 vins de 25 pays.

piques de Londres. En 1h 47min 25s, il parcourt dans Hydepark, 1,5 km à la nage, suivis de 43 km en vélo et 10 km de course à pied. Juste derrière le Français David Hauss, et à 55 secondes derrière l’ultra favori, l’Anglais Alistair Brownlee. Inscrit au club de Beauvais, Laurent Vidal s’entraîne entre Sète et la Nouvelle-Zélande.

CBelle Étoile, Soleil d’Hiver… Les cuvées du domaine Peyronnet, du

CLe triathlète sétois termine à la cinquième place aux Jeux Olym-

PASCAL GRANGER

Persiflage

Le rédacteur en chef de L’œil de Moscou reprend du service, après trois ans d’absence. Inspiré par la venue de l’émission

Groland du musée du Miam (voir p. 43), l’afficheur de 51 ans Pascal Granger édite L’œil de Grosète, en 1200 exemplaires. Douze pages satiriques locales “à 2 eugros” en kiosques, moins private joke, toujours aussi “rumeurs” et humour “quinqua-caca”, avec la truculente carte du Grosète en bonus. Comme ses trois complices, Pascal “bosse à l’Oeil”, mais travaille son oreille. Dans les bars, dans les milieux de jouteurs ou d’artistes, il traque les perles, trash ou poétiques. De la “déconne sétoise” pur jus.

HERVÉ DI ROSA

CDepuis le 29 juin et jusqu’au 14 octobre, le peintre sétois Hervé Di Rosa présente ses sculptures de bois et de bronze, au Carré SaintAnne à Montpellier. Intitulée Yhayen (procession), l’exposition rassemble, en deux grandes rangées imposantes, une quarantaine de pièces. Ces dernières ont été réalisées sur dix ans, avec les artisans Bamoun du Cameroun. La Gazette n° 276 - Du 30 août au 3 octobre 2012

9


006-007-Gens du mois XP9_274SETE_006_007 03/07/12 20:03 Page6

6

lesgensdumois LAURENT VIDAL

Triathlète olympique

140 km de course à pied dans la Gardiole et sur le lido, 400 km de vélo jusqu’au Larzac, 30 km de natation à la piscine Fonquerne: c’est l’entraînement hebdomadaire du Sétois Laurent Vidal. Classé 7e

mondial en 2011, c’est l’un des six triathlètes français qui participe aux Jeux olympiques de Londres, le 7 août, pour un parcours de 1h45 dans Hyde Park. Inscrit au club de Beauvais, le sportif de 28 ans “auto-coaché” vit à moitié en Nouvelle-Zélande. Dans la foulée, il a donc invité l’équipe de triathlon néo-zélandaise à venir s’entraîner à Sète. Sa compagne, Andréa en fait partie.

VALÉRIE DAVID

Histoire de couteaux

C’est la passion du couteau qui a amené Valérie David (photo) et son mari à reprendre La Coutellerie de la famille Pons à Sète, en avril. Originaire de Thiers,

l’autre capitale du couteau avec Laguiole, le couple possède sa propre boutique à Grâce, mais a eu le coup de cœur pour l’enseigne sétoise à vendre. Un coup de cœur aussi pour Maryse et Jean-Louis Pons, qui prennent leur retraite. Valérie David a eu “envie de préserver cette maison créée en 1904 et tenue par trois générations. C’est une histoire à poursuivre et une authenticité à garder”.

CHRISTIAN ASSAF

SÉBASTIEN DENAJA

Député à Frontignan

Député à 33 ans

Le socialiste devient député sur la 8e circonscription, qui comprend désormais Frontignan, Balaruc, Vic, Mireval, jusqu’à Montpellier. Une entrée en scène à 39 ans, pour un homme des coulisses. De culture catalane et libanaise, ce brillant fonctionnaire territorial a été directeur de cabinet (et de campagne) auprès de Georges Frêche, puis d‘Hélène Mandroux (maire de Montpellier), avant de lancer la transformation de l’office de tourisme de Montpellier. Selon Patricia Martin, sa suppléante frontignanaise, Christian Assaf a “montré qu’il pouvait se mettre à l’écoute des gens”.

toutes les gauches et des écologistes”, assure Sébastien Denaja, ému aux larmes au moment de son élection sur Sète-Agde-Pézenas (voir p. précédente). Professeur de droit à l’université et papa d’un petit Hugo de 4 mois, le socialiste sétois se met déjà “au service de la reconquête des villes de Sète et d’Agde, de Pézenas et de Servian (UMP)”, tout en se refusant à cumuler les mandats. Ses premiers dossiers à l’Assemblée: les suppressions de classes, la pêche, l’emploi à Armatures de France.

Christian Assaf vole de ses propres ailes politiques.

À 33 ans, il est le plus jeune député du LanguedocRoussillon (et 7e de France) . “Je serai au service de

ET AUSSI...

FRÉDÉRIC ROIG

Député au nord de Thau

De Mèze… au Larzac. C’est le vaste terrain que doit désormais

sillonner Frédéric Roig, élu député sur la 4e circonscription de l’Hérault. Où les enjeux ne manquent pas: environnement, tourisme, conchyliculture, agriculture… Maire de Pégairolles-del’Escalette, ce socialiste de 43 ans est conseiller général du Caylar, vice-président du Département délégué à l’économie et à l’insertion. Sur le bassin de Thau, il a signé un “pacte” avec les deux autres députés PS, pour défendre ensemble ce territoire fragile, “écartelé” entre trois circonscriptions”.

THIERRY CARRIÉ ET LES GOURMANDS D’HÉRAULT

ANDRÉ AVERSA

organisé par la chambre des métiers et de l’artisanat pour leurs produits transformés. Le Sétois Thierry Carrié séduit avec son ragoût de seiche. À Balaruc-le-Vieux,le boulanger Franck Piget fait dévorer sa fougasse aux gratons.À Bouzigues,on se délecte des glaces de Lydia Benito.Et Gaston Bentata affirme la renommée de ses biscuits, les Zézettes de Sète.

de marine sétois, André Aversa. À travers des anecdotes, il dévoile ses secrets techniques et relate la modernisation des navires. Après avoir fabriqué 200 bateaux, l’octogénaire poursuit sa passion dans les maquettes. Livre sur commande, 30€ par chèque, au 187 chemin de la Coccinelle, 34200 Sète. Tel: 0467530054.

CAutour deThau,ils sont 4 à remporter le concours Hérault Gourmand,

La Gazette n° 274-275 - Du 5 juillet au 29 août 2012

CUn métier, un art, une vie: un ouvrage auto-édité du charpentier

FRANCE-JEAN RIGAL

CSportif et militant socialiste sétois, France-Jean Rigal s’éteint à 93 ans. Ancien secrétaire général de la ville de Sète, l’ex-joueur de foot a voué sa vie à l’organisation bénévole de manifestations de gymnastique et de lutte. C’est lui qui a financé le parcours santé de Villeroy. Et, en décembre dernier, qui a baptisé lui-même la salle de gym France-Jean Rigal, dans le quartier de l’Île-de-Thau.


006-007-Gens du mois XP9_274SETE_006_007 03/07/12 17:30 Page7

ils et elles font l’actualité autour de l’étang de thau / pages réalisées par Cécile Guyez et Raquel Hadida / photos Raquel Hadida, Judicaelle Rannou, Michel Démelin, T.Dekeletere /

SOPHIE CHENKO ET CÉCILE CHEVRIER

Conteuses de bien-être

Des contes personnalisés et des massages pour mieux se chouchouter.

Sophie Chenko, comédienne et chanteuse issankaise, et la Sétoise Cécile Chevrier, spécialiste en gestion du stress, joignent leurs doigtés pour lancer Anam Cara, un concept itinérant “art et santé”. Devant leur caravane, elles proposent ateliers d’éveil du corps, massages assis, contes à la demande, et même une “fabrique” de ses propres récits de vie. Première sortie lors du festival de poésie Voix Vives (voir p. 38 à 40), au bout de la rue Villaret-Joyeuse à Sète, du 21 au 28 juillet. Avec, en soirée, des contes merveilleux de la Méditerranée. Une vraie détente.

THOMAS FERNANDEZ

Pongiste handi aux JO

Le 30 août, il participera aux Jeux paralympiques. Un aboutissement,

pour le pongiste sétois Thomas Fernandez. Adjoint administratif à la mairie de Sète, le sportif de 26 ans est “mis à disposition” de son club, l’ASPTT, pour s’entraîner. Musculation, trampoline, kiné, matchs amicaux, stages avec l’équipe de France handisport. Atteint du syndrome de Little, un handicap moteur de naissance, il doit se “battre au jour le jour contre la perte d’équilibre”. Mais, vice-champion de France et champion du monde 2005 dans sa catégorie, Thomas sait aussi “torturer son adversaire” de son coup droit puissant et inattendu. Vidéos sur www.enroutepourlondres.com

MAX MOLTO

Bardé de diplômes

Le plus beau, le plus vieux, le plus religieux, le plus drôle… Sur la terrasse de son Petit Bar, rue Alsace-Lorraine

à Sète, Max Molto expose 70 diplômes retrouvés par ses clients dans les vieilles malles. Sa complice, la réalisatrice Hélène Morsly, remet même de vrais bacs (à poisson) aux lauréats, le 6 juin. Née d’un apéro - “le certificat d’études, c’était quand, déjà?” -, l’idée décalée séduit. À 53 ans, Max reçoit ainsi le bac du diplôme le plus méritant pour un brevet sportif, Jean-Marie Jourdan est primé pour l’esthétique (en photo). Et Magali Mondange a même ramené le certif’de sa grand-mère datant… de 1910.

FLORENT TARBOURIECH

Électrique

Une barge ostréicole 100 % électrique: c’est la dernière innovation écolo du PDG de Médithau. Déjà reconnu

pour ses huîtres raffinées et son système de simulation de marées solaire, Florent Tarbouriech investit dans une embarcation silencieuce, non polluante, non consommatrice d’essence, et fabriquée par la société Littoral, aussi basée à Marseillan. Destinée au travail quotidien d’ostréiculture, pour ses 45 salariés, elle peut se transformer pour accueillir les visiteurs des parcs à huîtres. Écologie et pescatourisme: Florent Tarbouriech ouvre des perspectives d’avenir pour les professionnels de l’étang de Thau.

ALAIN CABURET

ÉLIANE BEAUPUY-MANCIET

à Sète, Alain Caburet aime la poésie et la met en musique dans son 2e album intitulé Chansons des poètes (volume 2). Fondateur du Club poésie et chanson Georges-Brassens en 1981, il appose des notes aux textes de Charles d’Orléans, Verlaine ou propose encore des poèmes de sa propre composition.

est décédée le 3 juin, à 92 ans. Prix de Rome de peinture en 1947 et résidente de la Villa Médicis à Rome (1947-1952), elle crée les BeauxArts en 1962. Sous sa direction (1962-1987), elle compte parmi ses élèves Combas et Di Rosa, et met en place la classe préparatoire aux écoles d’art.

CAncien professeur au collège Jean-Moulin et au lycée Paul-Valéry

CFondatrice de l’école des Beaux-Arts à Sète,Éliane Beaupuy-Manciet

DAVID NOUIS

Grilladin

Une invention sétoise et estivale, médaille d’argent au concours Lépine! David Nouis, un chaudronnier

sétois de 27 ans, crée un porte-grille universel en inox pour barbecues, qui “permet d’installer les grilles en parallèle, de cuire plus vite et à point, et de servir tout le monde en même temps”. Responsable d’une mine de nickel en Nouvelle-Calédonie, ce fondu de grillades se plaît à inventer un système pratique pour le barbecue de son beau-père. Puis dépose le brevet, développe 16 modèles - pour cheminées, bivouacs, barbecues en dur… - et les fait fabriquer à La Peyrade et Pézenas. Plus d’infos: 0650678136, www.adaptateur-barbecue.com

FRANCE JAMET

CForte de 20 % des voix obtenues sur la 7e circonscription SèteAgde, France Jamet vise la Mairie de Sète en 2014. Par ailleurs, la chef de file du Front national régional dépose un recours au conseil Constitutionnel pour entorse au code électoral. En effet, l’UMP Gilles d’Ettore a pu être candidat aux législatives alors que son suppléant, François Commeinhes, était déjà remplaçant d’un sénateur. La Gazette n° 274-275 - Du 5 juillet au 29 août 2012

7


008-009-Gens du mois XP9_273SETE_008_009 29/05/12 16:28 Page8

8

lesgensdumois DAVID TRUILLE

Agité de la mandibule

Taurine, caféine, guarana: en 5 minutes, son chewing-gum donne… la pêche! À 38 ans, David Truille distribue ces dragées énergisantes - les

premières de France - sous sa marque “100 % sétoise”, Snidog. Sur fond noir, une sirène aguicheuse et un espadon, images chères à l’ancien marin thonier. Élaboré par trois laboratoires, le chewing-gum, fabriqué au Brésil, se rajoute aux canettes énergisantes, et “alternatives” au monopole du Red Bull. Attention toutefois aux effets indésirables. www.snidog-energy.com

LYDIA BENITO

Fil d’Ariane des boutiques

À Bouzigues, y a pas que les restos de bord d’étang. Déco, poteries, savons,

coiffure, pizzas: sous la houlette de leur présidente, Lydia Bénito, dix commerçants et artisans entendent dynamiser le cœur du village. Avec des panneaux indicateurs ludiques, une affiche et une plaquette commune, un parcours jeu de piste, des animations… “On veut casser l’image vieillotte du centre, pour inciter les gens à s’y déplacer à pied, plutôt qu’à aller au supermarché”, appuie l’ex-directrice financière de la Fnac, reconvertie en glacière artisanale. Au verso de la carte postale…

NADIR BOUALLAGA

Place au hip-hop

Avec l’association Arrière Plan, Nadir Bouallaga lance la 1re édition du festival hip-hop Under 7 Show à Sète, du 29 juin au 1er juillet. L’association

n’en est pas à son premier round. Dix ans plus tôt, elle avait lancé Hip-hop session, qui avait connu sept éditions puis avait disparu. Conçu avec des bénévoles, le nouveau projet prévoit des shows de danse et un concert. À son affiche : Demi-Portion, membre de l’association, et Sexion d’Assaut, venu à Sète en 2010 et qui a répondu de nouveau présent, “par amitié pour Arrière Plan”, témoigne Nadir Bouallaga.

SYLVIE GOUSSOPOULOS

Entre deux mondes

Le Biladi, Le Bni-Sar, le Marrakech… La photographe Sylvie Goussopoulos a capturé dans son boîtier ces bâtiments qui ralliaient Sète au Maroc, jusqu’en janvier 2012. La vie à bord, les passagers… De 2008

à 2011, elle a réalisé une série d’images et une bande sonore, entre deux continents, “ni la terre, ni la mer, juste au milieu, entre deux mondes”, selon ses propres mots. Elles sont à découvrir à la librairie Les Insolites, à Tanger (http://www.facebook.com/pages/LIBRAIRIE-LES-INSOLITES), jusqu’à fin juillet.

ET AUSSI...

CÉDRIC BUSCÉMI

De l’or dans le shaker

Debout sur le zinc. Élève barman au lycée pro Charles-de-Gaulle

à Sète, Cédric Buscémi remporte à Reims le Trophée Mumm avec un cocktail au champagne, se qualifie pour la finale Malongo côté café, et celle du meilleur apprenti de France, en octobre. Au “Shaker d’or”, Cédric représentera son lycée, avant de rejoindre, sans doute, le bar d’un hôtel de luxe. Unique dans la région, avec 12 élèves, la classe de barman du bac pro hôtellerie, elle, déménagera à la rentrée à Montpellier, dans le nouveau lycée pro Georges-Frêche. Et le lycée sétois accusera onze postes en moins. On trinque, ou pas?

VICE VERSA

LUC HARDY

groupe de rock sétois Vice Versa par le jury de l’Imagine Festival Music’ado organisé le 12 mai à Béziers par les Jeunesses musicales de France, avec 18 groupes régionaux. Composé de quatre jeunes de 16 et 17 ans, Vice versa a présenté Please, please, please et Skywalker, parmi la quarantaine de titres de leur répertoire.

Thau agglo et la CCNBT) ne deviendra finalement pas directeur général des services de la Mairie de Sète. En effet, la préfecture a jugé incompatible les deux fonctions et Luc Hardy se montre très attaché au SMBT et aux questions environnementales. Côté Mairie, on relance un recrutement.

CUn enregistrement en studio: c’est le coup de pouce accordé au

La Gazette n° 273 - Du 31 mai au 4 juillet 2012

CLe directeur du Syndicat mixte du bassin de Thau (qui regroupe

BRICE DONAT

CÀ 36 ans et 1,75 m, Brice Donat rejoint l’Arago après avoir quitté les clubs de Saint-Quentin puis d’Orange. Le volleyeur viendra à l’automne remplacer Florian Gosselin comme deuxième passeur, pour épauler Benjamin Toniutti. Un nouveau défi pour le fils d’Adrien Donat, président du Saint-Quentin volley-ball.


008-009-Gens du mois XP9_273SETE_008_009 29/05/12 16:29 Page9

ils et elles font l’actualité autour de l’étang de thau / pages réalisées par Cécile Guyez et Raquel Hadida / photos de Raquel Hadida, Judicaelle Rannou, James Jacquelin, Lycée Charles-de-Gaulle, Préfecture de l’Hérault, Fanny Basterreix, J.-M. Meschers, Proméo

CHARLOTTE BLANCHET

Jeune fille modèle

À 15 ans, la collégienne de Loupian se fait graine de mannequin.

Retenue par l’agence Metropolitan lors d’un casting à Montpellier, Charlotte Blanchet montera à Paris en juillet pour une semaine de test… voire un contrat d’un an. “Elle sait bouger et comprend vite, ils la veulent!”, assure Fanny Basterreix. Cette “photographe acidulée” de 30 ans repère des filles jeunes et jolies, les coache et les photographie gratuitement dans son association Mod’Up: “Le bassin de Thau est plein de jolies filles!” Pour postuler: avoir entre 15 et 18 ans, mesurer plus d’1m75. http://fannybasterreix.com

FABIENNE ELLUL

Préfète du littoral

Chaises musicales chez les hauts-fonctionnaires: Fabienne Ellul succède à Cécile Lenglet au poste de sous-préfète en charge du littoral de la région Languedoc-Roussillon. À 54 ans, Fabienne Ellul quitte la

sous-préfecture du Vigan, après avoir travaillé à Montpellier, en HauteLoire, en Ardèche et à Strasbourg, notamment sur les questions d’urbanisme. Sur le littoral sétois, après l’absence remarquée de son prédécesseur, on l’attend avec impatience.

JEAN-MARIE TENO

Histoires en bobines

Pour le réalisateur Jean-Marie Teno, ses documentaires “se montent au gré des rencontres, des histoires révélatrices”.

Le cinéma Le Taurus à Mèze lui consacre une semaine spéciale, du 3 au 8 mai, avec trois de ses films: Chef, Clando et Lieux saints. Monteur à France 3 de 1985 à 1997, il réalise en parallèle des documentaires, notamment sur l’Afrique. Une façon, pour lui, de partager “sa perception du monde”. Installé à Mèze depuis 10 ans, il y possède sa propre société de production, Les Films du raphia.

PAULINE BOYÉ

On the road

La paysagiste Pauline Boyé connaît par cœur le trajet Montpellier-Sète en voiture. Un jour, elle a eu envie

de répertorier les fleurs de la nationale 112. Porté par les éditions Dans la boîte et la librairie L’Échappée belle, son herbier Fleurs de bords de routes vient de paraître en 40 exemplaires. Chacun est unique, avec 40 spécimens, passés au soufre, séchés, collés sur papier non acide et “garantis 250 ans !”, selon Pauline Boyé. Pour être transmis et complété, grâce aux pages blanches en fin d’ouvrage…

CRISTEL ET THIERRY GASC

NOAM BETTAYEB, HERVÉ PEREZ,ARNAUD VIDAL

Sainte-Thérèse au tribunal de grande instance, après l’insuccès de leur démarches amiables. Scolarisés ici depuis 2007, leur deux fils de 7 et 10 ans ont en effet été radiés en février, après avoir dénoncé les violences subies depuis deux ans de la part de certains “camarades” de classe. Les parents dénoncent une loi du silence.

sur leurs propres deniers. Séduits par le projet de l’ONG Aéro-partage, les trois pompiers Sétois, amis d’enfance, partent sensibiliser les enfants des rues d’Antananarivo, la capitale, aux gestes de premiers secours. Avec, dans leur besace, des dons de matériel médical, brosses à dent et dentifrice. Généreux.

CCes deux parents de Frontignan assignent le directeur de l’école

CDeux semaines à Madagascar pour une mission humanitaire,

GILBERT ET OLIVIER GANIVENCQ

Déménageurs

Le géant du camping Proméo délocalise… à Sète.

Propriétaires depuis 2011 de la société de séjour dégriffé Kawan villages, basée à Simard-en-Bourgogne, les patrons Gilbert et Olivier Ganivencq, le 23 mai, demandent aux 37 salariés du call center d’être “rapatriés” vers le siège sétois, sur le quai des Moulins. Mais les salariés n’entendent pas déménager si facilement, malgré les mesures d’acompagnement. Et, contrairement à Proméo, ils ne jugent pas l’entreprise en perte de vitesse. Alors, sur son territoire, Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif. dénonce le 26 mai un “plan social déguisé et abusif”.

LES 30 SAUVETEURS DE PLAGE

CDu Lazaret au Castellas, 30 sauveteurs tournent sur les six postes de secours sétois, qui s’ouvrent progressivement en juin. Étudiants ou maîtres-nageurs, ils ont suivi une formation “spécial plage”: pilotage de zodiac, catamaran gonflable, quad ou jet-ski, rappel en falaises. De quoi voler au secours des 5000 baigneurs quotidiens. Une fois par heure en moyenne,…et surtout pour “de la bobologie”. La Gazette n° 273 - Du 31 mai au 4 juillet 2012

9


008-009-Gens du mois XP9_272SETE_008_009 01/05/12 20:42 Page8

8

lesgensdumois

GÉRARD FRIOUX, ÉVA NOCQUET, MOHAMED HAKARI, FREDDY BRAN

Œcuméniques

Les religions main dans la main. Les représentants des juifs (Freddy

Bran), des catholiques (Gérard Frioux, à gauche), des protestants (Éva Nocquet, au milieu) et des musulmans (Mohamed Hakari, à droite) de Sète se recueillent ensemble à la mémoire des victimes des tueries de Toulouse et de Montauban, à la synagogue. En mai, les trois communautés organisent un festival interreligieux de musiques sacrées. Une paix de façade? “Nous nous retrouvons régulièrement, nous nous saluons pour nos fêtes respectives, témoigne Gérard Frioux. Même si les hommes se sont servis de la religion pour se trucider, la foi ne peut pas engendrer la violence.”

WILFRID POINT ET OLIVIER LAPORTE

Dépollueurs

Sur l’eau, ces trentenaires manient l’arme antipollution avec dextérité. Wilfrid

Point, le PDG de l’entreprise Ecotank (de Grasse), et son responsable local, le marin “reconverti” Olivier Laporte, font la démonstration de leur bateau multifonction dans le port de Sète. Ils ramassent les déchets, mais peuvent surtout aspirer les nappes d’huile, et pomper les eaux grises et noires des bateaux de plaisance. De quoi mettre les ports aux normes, assainir canaux et étangs… si les institutions se coordonnent. En attendant ses premières interventions, Olivier est basé aux Onglous, à Marseillan.

BÉATRICE PARY

Thau mobile

Avec les nouvelles technologies, Béatrice Pary fait partager sa “grande tendresse pour les professionnels du bassin de Thau”. Au bout de trois ans de dévelop-

pement, cette agronome indépendante de 44 ans vient de sortir une application iPhone pour découvrir autrement la Gardiole et la route conchylicole, de Bouzigues à Loupian. Conçues comme des rencontres, les vidéos de pêcheurs, photos de plantes et infos se déclenchent automatiquement autour de points GPS, et la “réalité augmentée” permet de se repérer dans le paysage. Sur mobithau.com et bientôt en offices de tourisme.

RÉMY ARCHÉ

Un cinéaste sur les rails

Rémy Arché, 29 ans, est un cheminot sétois heureux.

Son 2e court-métrage, Persécution, a reçu huit récompenses dans plusieurs festivals, dont celui de Cabestany en mars et Les Courts dans le vent à Ventabren, en avril. Réalisé en trois nuits pour 300€, le film est né de la passion de ce diplômé en art dramatique du conservatoire de Sète, qui rêve de passer pro. Pour lui, “ces prix sont une vraie reconnaissance. Je suis très touché quand, comme à Cabestany, les pros admirent le fait qu’il soit possible de tourner avec peu d’argent mais avec qualité”.

ET AUSSI...

DENIS RUFF

Un musée au lycée

Sur l’impulsion de Denis Ruff, des lycéens se muent en conservateurs de musée. Prof d’histoire-géo au lycée Joliot-Curie de

Sète, Denis réunit depuis trois ans des volontaires pour un atelier d’histoire des arts, où ils visitent des musées et accueillent chaque année trois jeunes artistes en résidence, avant expo. Il incite désormais les élèves à élaborer un projet d’acquisition d’œuvres pour enrichir un véritable musée lycéen. Prévu pour la rentrée 2012, avec l’aide de mécènes, celui-ci devrait s’installer dans l’ancienne fonderie, bientôt rénovée.

ANNIE MOLLARD-DESFOUR

HUGO ET THOMAS DI MARTINO

sienne, publie Le Vert, son sixième dictionnaire monochrome. Présidente du Centre français de la couleur, Annie Mollard-Desfour réunit les mots et expressions en puisant ses interprétations dans l’art, l’Histoire, la science ou la vie quotidienne. Prairie, épinard, Perrier ou émeraude: elle décline le vert côté nature, côté mystères.

de Full-contact. À une semaine d’intervalle, Hugo, 18 ans, et Thomas, 14 ans, brillent l’un en Isère, en catégorie minime (<63 kg), l’autre à Paris, en catégorie cadet (<74 kg). Les deux Sétois s’entraînent à l’ASPTT, dans cette discipline de “boxe américaine”, où l’on retient ses coups de pieds et poings, ciblés au-dessus de la ceinture.

CHaute en couleurs. La linguiste du CNRS, mi-sétoise, mi-pari-

La Gazette n° 272 - Du 3 au 30 mai 2012

CDeux frères deviennent champion et vice-champion de France

LES NOUVEAUX DE L’ARAGO

CAprès une belle saison (lire p. 6), le club de volley sétois recrute pour l’automne 2012. L’Arago accueillera deux Allemands: Ferdinand Tille,“testé” en joker médical, assurera la relève d’Edouard Rowlandson au poste de libero (réception et défense), et Lukas Bauer succédera à Andrei Levchenko en central. Milan Bencz, un Slovaque de 2,06 m, remplacera, lui, Marien Moreau en attaque.


008-009-Gens du mois XP9_272SETE_008_009 01/05/12 20:04 Page9

ils et elles font l’actualité autour de l’étang de thau / pages réalisées par Cécile Guyez et Raquel Hadida / photos de Raquel Hadida, Judicaelle Rannou, Florent pallarès, maylis de joliot-curie, Frédéric Grafft /

ÉLIANE ROSAY

Maire 21

Éliane Rosay, la maire de Bouzigues (sans étiquette) avait lancé un Agenda 21 de la commune en 2008: sa démarche est désormais reconnue nationalement, par le ministère du Développement durable.

Pour elle, le processus participatif est “un cadre quipermet d’échanger, de comprendre les attentes des gens”. Mené par 40 habitants, l’Agenda 21 a permis de choisir et de planifier des actions équilibrant l’économie, le social et l’environnement. Premières réalisations: une route transversale de désenclavement, un nouveau jardin d’enfants, la création d’un conseil municipal de jeunes et le réaménagement de la plage.

PASCAL MIRALLES ET SES COPAINS

Planqués

Auteurs, producteurs, et comédiens à la fois. Vingt copains tournent

à Sète une série télé: Les Planqués. Dans une voiture de police, Pépino, le vieux briscard méridional (Pascal Miralles, le réalisateur de l’Arago TV, à droite), et Jules, le jeune flic (Jérémie Bedrune, à gauche), dialoguent sur la vie, et, surtout, évitent d’intervenir dans l’action. De drôles de “losers”, aussi absurdes que leur collègue Martinot (Christian Fabrice, au milieu). Pendant le mois de mai, TV Sud diffusera un épisode de deux minutes par jour dans l’émission Les aléas du direct, de 18h30 à 20h.

LUC HARDY

Boss de mairie

Hier à Thau Agglo, aujourd’hui au Syndicat mixte du bassin de Thau (SMBT), demain à Sète, en sus. Succédant

à Didier Duraffourg, à la retraite, Luc Hardy assure désormais la direction générale des services techniques et administratifs de la Mairie, soit près de 1400 agents et employés. D’ici les prochaines élections municipales, ce discret spécialiste du management public a deux ans pour mettre en œuvre la politique du maire François Commeinhes. Tout en affirmant, à 57 ans, ses fortes sensibilités pour le territoire, la pêche, la conchyliculture et l’environnement.

JOCELYN GIZARDIN

Blouse rose… de plaisir

À la maison de retraite des Pergolines, Jocelyn Gizardin rêve de créer un espace vert “avec des fleurs, des odeurs”, de réaménager une serre pour stimuler les personnes âgées. Pour ce projet, la présidente des

Blouses roses de Sète recevra le 15 mai la cagnotte d’une course organisée par les pompiers bénévoles de Bouzigues. En tablier rose, les 27 bénévoles de l’association mènent des activités avec chaque année près de 3500 patients de l’hôpital de Sète et “locataires” des Pergolines: “On raconte des histoires, on amène de la vie.” Pour les rejoindre: 0627853065, lesblousesroses34@gmail.com

JADE LOUP

EDDIE MORANO

fille de 14 mois emportée par la pente dans l’eau à 12 °C du canal sétois, sur sa poussette. Jade Loup, une adjointe de sécurité de 21 ans, en contrôle de police non loin de là au mas Coulet, n’hésite pas à enlever son ceinturon et à sauter dans le canal pour les sauver. Ce qui lui vaut une médaille pour acte de courage et de dévouement.

Art Expo (Canada), du 19 au 22 avril. Cette foire d’art contemporain réunit 200 créateurs et galeries venus de douze pays différents. L’artiste s’était déjà rendu aux Rencontres internationales d’art contemporain à Montréal en 2011 et au salon de la société nationale des Beaux-Arts à Paris, en 2010.

C “À l’aide!” Le 3 avril, une maman tient à bout de bras Isia, sa petite

CLe peintre sétois présente ses œuvres géométriques à la Toronto

ROLAND MARCOS

Plus tielle la vie

Le célèbre fabricant de tielles des halles n’est plus un Cianni. Mais Roland Marcos en partage les secrets

de fabrication depuis ses 18 ans. À 48 ans, il a repris l’entreprise de la rue Honoré-Euzet comme l’étal des halles. Avec la même recette, et deux nouvelles recrues dans l’équipe de sept: Géraldine et Fidelis. Après sept mois aux commandes, il choisit de développer le vin local et les bocaux de la mer d’Azaïs Polito. Mais comment tenir la réputation? “Tout est dans le détail: l’épaisseur de la pâte, la cuisson douce… Je suis limite maniaque!”

CAROLINE TRIO

CLes Piscénois du Caroline Trio viennent de sortir un nouvel album de sept titres, Hé dis Boby! Ensemble, Caroline Fédi (accordéon), Frédéric Pisani (guitare) et Jean-Marie Pons (percussions) rendent hommage à l’artiste Boby Lapointe, en reprenant ses chansons (Framboise, Insomnie, Revanche…), en ajoutant une touche personnelle aux arrangements. La Gazette n° 272 - Du 3 au 30 mai 2012

9


022-023-Gens du mois_271SETE_022_023 27/03/12 20:53 Page22

22

lesgensdumois CLAUDIE DADU

Artiste en toute capillarité

Sollicitée par Pierrette Roucoulet, adjointe à la condition féminine à Sète, l’artiste plasticienne Claudie Dadu a composé douze portraits pour la Journée de la femme, exposés à la salle Tarbouriech, le 8 mars. Inspirée par le Manifeste des 343, signé en 1971 par 343 femmes pour la liberté d’avorter, l’artiste a dessiné douze d’entre elles… avec ses propres cheveux. Pour Claudie Dadu, “ils sont le temps qui passe sur ma tête mais ils interrogent aussi la frontière entre le privé et le public”.

MARIE-CHRISTINE FABRE DE ROUSSAC ET ALAIN BERTÉS

Tour-viticulteurs

À la fois vignerons, hôtes et élus au tourisme et au développement agricole à Thau Agglo, Marie-Christine Fabre de Roussac, de Marseillan, et Alain Bertés, de Gigean, rassemblent 200 professionnels aux 2es Assises de l’œnotourisme et du terroir. L’occasion de lancer le guide de dix balades Vignobles et saveurs en Pays de Thau (dispo en offices de tourisme et sur thau-agglo.fr) et de tisser le réseau entre caves, fermes ostréicoles et hôtellerie. Objectifs: créer deux circuits “terroir”, former les mas à l’accueil touristique et obtenir le label “Vignobles et découvertes” pour le territoire.

ZOUFRIS MARACAS

Musiciens libres

“Moi construire musique pour liberté”, la phrase est tirée de Prison dorée, premier album des Zoufris Maracas, sorti le 12 mars. Elle reflète l’esprit du groupe créé en 2007 par deux Sétois, Micho (à gauche) et Vin’s (milieu), rejoints par François Causse (batterie), Brice (trompette) et Mike (à droite). Leurs textes engagés sont emmenés par des mélodies aux accents de rumba congolaise, zouk et chanson française. À écouter à Sète, lors du festival Quand je pense à Fernande, en première partie de Sanseverino (15 juin).

JEANINE LAURENT

Gonflée à bloc

Pékin-Londres à vélo ! À 62 ans, Jeanine Laurent se lance dans une expédition de 14500 km, parmi 80 cyclotouristes triés sur le volet. Après “40 ans enfermée dans un bureau”, cette ancienne secrétaire part pour un périple de cinq mois pour découvrir 14 pays, relier les villes olympiques… et ne plus penser à ses amis disparus. Cols, grêle, vent, bivouacs, “ça ne sera pas le Club Med”. Mais après 534 circuits en France, des voyages à vélo en Méditerranée et dans les Andes, et des courses en montagne, Jeanine démarre confiante. “L’endurance? Tout est dans la tête!”

ET AUSSI...

SYLVIE NOIRIEL ET MICHAËL DARMON

Aiguiseurs de papilles

Tielle, olives de Lucques, pélardons et pommes du Vigan: prof de bio au collège de Poussan, Sylvie Noiriel organise 15 ateliers de dégustation pour dix élèves volontaires de 4e. À eux d’aiguiser les papilles de leurs camarades à l’entrée du self, avant de passer la main à Michaël Darmon, le cuisinier de 41 ans, qui concoctera une recette avec un des produits locaux et de saison. “Pour faire découvrir de nouveaux goûts, le message passe mieux entre enfants”, assure Sylvie, ravie de monter ce projet avec une cantine autonome.

JOËL JULIEN

FRÉDÉRIC MELKI

pérative rafle douze médailles au Concours général agricole de Paris, dont l’AOC Picpoul de Pinet. Autres caves médaillées: l’Ormarine à Pinet, Frontignan et Florensac, Richemer à Marseillan, le muscat Rabelais à Mireval, Paul-Mas de Montagnac. Trois huîtres de Bouzigues se couvrent aussi d’or et d’argent.

écologique, lance un programme de recherche pour mettre au point, d’ici trois ans, la bouée “intelligente” SIMEO. Destinée à mesurer l’impact d’éoliennes off-shore ou à surveiller des aires marines protégées, cette station devrait pouvoir analyser la biodiversité marine, grâce à des capteurs météo, radars, caméras, etc.

CLe directeur de la cave de Pomerols peut porter un toast: sa coo-

La Gazette n° 271 - Du 29 mars au 2 mai 2012

CLe dirigeant de Biotope, une entreprise mézoise d’ingénierie

GILLES FAVIER

CDirecteur artistique du festival ImageSingulières à Sète, Gilles Favier présente ses propres clichés au château Les Carasses, à Quarante (près de Béziers), du 3 mars au 15 avril. Intitulée Sur La route de l’esclavage: de Bahia au Bénin, l’exposition retrace l’histoire des descendants d’esclaves africains.


022-023-Gens du mois_271SETE_022_023 27/03/12 20:23 Page23

ils et elles font l’actualité autour de l’étang de thau / pages réalisées par Cécile Guyez et Raquel Hadida // photos de Raquel Hadida, Jean-Luc Bertini, Olivia Vuillaume, CCI de Sète

MARIE LLOPIS

Super-mamie

Sa fille décrit son parcours de vie, son petit-fils lui réserve un hommageémotion, et elle assure une démonstration de rock: Marie Llopis, une grand-mère de Vic-la-Gardiole de 72ans, séduit le jury, mené par Sophie Darel et Fabienne Ollier, et remporte le titre de Super-mamie de l’Hérault. le 4 mars, jour de la fête des grands-mères, et à Mireval, “à domicile”, où se trouve son Club des humoristes. Pour la demi-finale des 14 et 15 avril, à Saint-Cyprien (66), Marie compte embarquer un bus de supporters. Avant, peut-être, la finale nationale à Nice en juin.

MARC PLANAS ET ROBERT RUMEAU

Piliers de pêche

Pendant quatre ans, ils vont défendre toute la pêche méditerranéenne. Le catalan Marc Planas a été élu par 700 pêcheurs - patrons et matelots - à la tête du Comité régional des pêches et des élevages marins (CRPEM) basé à Sète, à la suite d’Henri Gronzio et de Manu Liberti. Vice-président et pêcheur “petit métier” de la Pointe courte à Sète, Robert Rumeau, lui, s’occupera des intérêts héraultais. Ils planchent déjà sur le “PG Med”, “un plan de gestion décidé par l’Europe qui nous empêcherait complètement de travailler”. Et sur une brigade de l’eau efficace, pour limiter les pollutions.

JULIETTE BONNET

As du volant

Septième nationale: c’est le classement de la badmintonneuse sétoise Juliette Bonnet, après les sept matchs de la compétition “Top Élite” du 10 et 11 mars à Bourges. Première de la région à parvenir à un tel niveau, la benjamine de 13 ans est portée par le Sète badminton club… où jouent déjà son grand-frère et son père. Un sport léger et tactique et un club tourné vers la jeunesse : il organise le Grand Prix régional jeunes en mars, intervient auprès des élèves de primaire. Et le sérieux de son école de badminton en fait un des trois clubs phares de la région.

RAYMOND TICKET ET THIERRY RUIZ

Anges gardiens du bitume

Sensations fortes dans la voiture-tonneau ou le crashtest, jumelles-radar, circuit moto, test d’alcoolémie. Neuf cents collégiens de Sète et Frontignan inaugurent la tournée du village de sécurité routière grâce à Raymond Ticket (à gauche), de la Fondation de la route, et Thierry Ruiz (à droite), policier animateur sétois. Ludique, l’initiation aux bons réflexes n’est pas superflue: en 2011 dans l’Hérault, 42 % des tués sur la route avaient moins de 25 ans.

ALEXANDRE BOULIER

FRANÇOIS KUSS

lyses médicales pour Biomed 34, une fusion de 18 laboratoires héraultais, dont Sète, Frontignan, Mireval, Balaruc… Car les 19 associés lancent la construction d’une plate-forme technique commune de 2M€à Saint-Thibéry (entre Agde et Pézenas). Pour gérer les analyses de 1500 patients par jour, et faire face à la baisse des tarifs de la sécu’.

(édition de la Mouette), qui se déroule en 1789 à Sète. Lui-même originaire de la ville, l’écrivain aime mêler intrigues policières et événements historiques. Son héros, Pierre Castillon, doit ici déjouer un complot contre le roi, à la veille de la Révolution française.

CEn septembre, ce biologiste de 34 ans sera responsable des ana-

CPassionné d’histoire, François Kuss vient de publier Échec au roy

DOMINIQUE CANU

Aux manettes de la CCI

“On m’avait annoncé que mon poste ne serait pas un long fleuve tranquille, on ne m’a pas menti.” Succédant à Pierre Maigre (parti à la retraite), à 50 ans, Dominique Canu ne parvient pas dans des conditions idéales à la direction de la chambre de commerce et d’industrie de SèteFrontignan-Mèze. Moins d’une semaine après sa nomination, l’ex-directrice financière de la CCI de Nîmes apprend la mise sous tutelle renforcée de la CCI de Sète par le préfet. Un comité donnera désormais son avis sur toutes les décisions à fort enjeu financier.

ARNAUD SCHLAMA

CUne heure et demie de balade en minibus à travers huit lieux incontournables de l’Île Singulière: Arnaud Schlama crée Sète Grand Tour, un nouveau service accessible via l’office de tourisme, six fois par jour. Impatient de partager sa ville adorée avec les visiteurs, ce Sétois de 36 ans lance son entreprise après avoir été prothésiste dentaire, animateur jeunesse et aide médico-psychologique. La Gazette n° 271 - Du 29 mars au 2 mai 2012

23


008-009-Gens du mois_270SETE_008_009 28/02/12 17:16 Page8

8

lesgensdumois MARIE-ANGE LIGUORI

Élue de terrain

Un problème dans le quartier? Montez dans le camion. Désormais, deux mardis par mois, de 10h à 15h, Marie-Ange Liguori stationne sur l’un des vingt quartiers de Sète, à la rencontre des habitants. Dans son “Mobil’Infos” aménagé en bureau, l’adjointe à la citoyenneté et à la vie de quartier reçoit les doléances: problèmes de circulation, de chaussée, de propreté, de lumière… Et s’engage à répondre par lettre, après avoir “dispatché” les questions dans les différents services. “Pour s’exprimer, les gens sont plus à l’aise qu’en réunion publique!”

MAXIME JAMELIN

La tête dans le guidon

Urgence, colis à livrer! Maxillico le transporte à vélo, sur le bassin de Thau et même jusqu’à Montpellier, via le train. Écolo et sûr, ce nouveau service à 5€ séduit déjà prothésistes dentaires, bijoutiers, opticiens, avocats et administrations. À 28 ans, Maxime Jamelin parcourt 50 km par jour, filant sur son vélo “à pignon fixe”, sans freins ni dérailleur: “Je ne crains que les crevaisons!” Après avoir travaillé dans la réparation informatique ou la restauration, il se régale de son nouveau métier. Au grand air… bien frais.

LAURE CORNEJO

Télé-portée

La nouvelle rédactrice en chef de France 3 LanguedocRoussillon s’installe à Sète. Après un aller-retour de trois ans à Nancy, Laure Cornejo revient pour diriger une équipe de 60 journalistes, à la suite d’Érik Berg. Pour traiter l’actualité régionale du journal de 19h, cette ex-présentatrice de 43 ans mise sur les “directs de terrain”, dont une édition spéciale pour Escale à Sète en avril. Et pour les législatives de juin, prépare débats et soirées électorales locales, “une première”. Après la tension médiatique, “les rencontres à Sète permettent de me replacer dans la vraie vie”.

OLIVIER ODDI

Impulseur

À 41 ans, Olivier Oddi dépoussière résolument la chambre de commerce et d’industrie de Sète-FrontignanMèze. Plus jeune président de France depuis un an, il lance un Club de créateurs d’entreprise, organise des speed dating entre jeunes et pros pour la Nuit de l’orientation (voir agenda le 2 mars), et s’apprête à créer une véritable école de formation aux métiers de la distribution à la CCI. Patron de la boutique Compushop, l’informaticien compte s’appuyer sur les réseaux sociaux pour informer et échanger les bonnes pratiques, tout en fédérant les associations de commerçants.

ET AUSSI...

MAXIME DALMON

En forme

Bougez, ramez!”, c’est l’opération lancée par Maxime Dalmon, le président du Club d’aviron sétois, dans 15 collèges du département. Au collège Paul-Valéry à Sète, il fait passer une batterie de tests à toutes les classes de 5e. Souplesse, abdos, vitesse maximale, puis course d’aviron virtuelle sur des ergo-avirons d’intérieur, “qui font travailler tous les muscles”. Objectif: renouer avec ses capacités physiques de façon ludique, et prévenir les maladies chroniques: “Les enfants ont tendance à délaisser la pratique sportive pour les écrans”…

GILLES PANNÉ

YVES PIÉTRASANTA

Gilles Panné part diriger celui d’Hérault-Mediterranée (Béziers). Pour le remplacer, “pas de précipitation, l’équipe est sur les rails”, assure Francis Hernandez, l’élu au tourisme. C’est donc Anne Goudou, directrice adjointe des services de la Ville, qui assure l’interim.

retire sa candidature à la présidentielle et rejoint le Conseil politique de campagne de François Hollande. Ingénieur chimiste, l’ex-maire de Mèze devrait apporter son expertise écologique et scientifique au programme du candidat PS. Tout en se portant candidat aux législatives sur la 4e circonscription, de Mèze au Caylar.

CAprès plus de dix années à la tête de l’Office de tourisme de Sète,

La Gazette n° 270 - Du 1er au 28 mars 2012

CRassemblement à gauche: le président de Génération Écologie

ANNE MAJOUREL

CLa chef du restaurant La Coquerie, ouvert face à la mer, près du cimetière marin, depuis septembre 2011, décroche une étoile au guide Michelin. “Elle propose une cuisine parfumée et délicate” confie Juliane Gaspard, l’inspectrice du Michelin. Anne Majourel avait déjà obtenu une étoile avec le Ranquet, restaurant qu’elle tenait à Uzès avant de s’installer à Sète.


008-009-Gens du mois_270SETE_008_009 28/02/12 19:59 Page9

ils et elles font l’actualité autour de l’étang de thau / pages réalisées par Cécile Guyez et Raquel Hadida // photos de Raquel Hadida, Céline Escolano, Judicaelle Rannou, Frédéric Grafft, Hélène Petit, France 3

CLARA BARBUSCIA

Label compagnie

La compagnie sétoise Mot pour Mot a reçu le Label de l’année de l’outre-mer 2012 pour ses Bip. Lors d’une Bip — Brigade d’intervention poétique —, les comédiens rencontrent les gens dans la rue, pour partager de la poésie. Pour Clara Barbuscia de Mot pour Mot (à gauche avec Clélia, une des comédiennes de la compagnie, sur la photo), “nous rendons la poésie accessible à tous, pour une démocratisation de la culture.” Ce label permet à la compagnie d’acquérir des fonds, de rayonner aux Antilles, en partenariat avec la Scène nationale de Guadeloupe, et de transmettre ses Bip. Aimé Césaire et d’autres poètes antillais sont à l’honneur à cette occasion.

MICHEL ZAMBRANO

Sauveteur

Un chèque de 4020 € pour le sauvetage en mer. Des mains de Marc Chevallier, président de Port Sud de France, Michel Zambrano reçoit les dons des plaisanciers pour 2011. Soit 1/6e du budget de la Société nationale des sauveteurs en mer (SNSM) de Sète qu’il préside. Depuis 36 ans, ce cadre retraité porte assistance aux marins, au sein d’une équipe de 16 bénévoles. Avertis par le Cross Med, ils sont capables d’appareiller en un quart d’heure à bord de la vedette Patron Marius Oliveri. Ils ont secouru 23 bateaux en 2011 et, en 25 ans, assisté près de mille personnes.

CÉDRIC ZAEPFEL

Allemand de cœur

Accro à la culture germanique, Cédric Zapfel crée des liens avec des Allemands “accueillants”, à la langue “musicale”. Au forum des sciences de Berlin, le Sétois de 24 ans présente les éoliennes de la Mourre avec trois élèves de terminale du lycée Saint-Joseph. En mars, il co-organise le voyage scolaire à Neubourg, la ville de Bavière jumelée avec Sète. Ambassadeur régional de l’Office franco-allemand de la jeunesse (OFAJ), Cédric promeut aussi bénévolement les échanges franco-allemands auprès des lycéens… avant d’animer des colonies franco-allemandes cet été.

MAGATTE SAMB

Positive

Crocodiles en perles, poupées africaines, dessous de plat tressés, et tenues colorées. Ce sont les objets qu’on apprend à confectionner auprès de Magatte. Tous les jeudis à l’Accueil migrants de Sète, cette Sénégalaise de 35 ans partage son savoir-faire manuel avec générosité, “pour oublier les soucis de papiers”. Après l’ablation d’un rein d’Adama, sa fille de deux ans et demi, pas question pour elle de rentrer au pays… où son enfant risque l’excision. Défilés de vêtements, alphabétisation: malgré les difficultés, la couturière persiste à positiver.

ANDRÉ LUBRANO

FRANÇOIS COMMEINHES

section 1. Une réintégration, deux ans après son exclusion du parti pour avoir soutenu Georges Frêche aux régionales. Élu à l’unanimité après la démission de Sébastien Milhau, il se concentre désormais sur la campagne de François Hollande, avec ses 70 militants. Et prépare un rapprochement avec la section 2, dirigée par Sébastien Denaja.

king qui serait aménagé dans le corps du môle, au niveau de la mer? C’est l’idée que lance François Commeinhes, maire de Sète. “C’est une opération à plusieurs coups:ce parking servirait au Théâtre de la mer et à la Marine,la surface du môle serait refaite et la Marine serait piétonnisée”. Si ce projet est retenu, il ne serait pas concrétisé avant 2018-2020.

C“Dédé”comme il est surnommé redevient secrétaire du PS de Sète

CUne idée pour le môle. Un parking de 500 à 600 places pour un par-

GILLES TIXIDOR

Raviveur de mémoire

Pour valoriser les personnes âgées de la résidence Arpage Les Astéries à Sète où il travaille, Gilles Tixidor les a mises à contribution pour l’élaboration d’un jeu de parcours sur la ville. “Les résidents ont une mémoire à court terme dégradée, mais celle du long terme reste superbe, avait-il constaté. Lors d’ateliers, ils ont ainsi conçu 120 questions sur l’histoire de Sète qu’ils connaissent si bien.” Après six mois de travail, le jeu Seta Connaître est imprimé, prêt à l’emploi pour les 7 à 107 ans.

ROBERT GORDIENNE

CAprès le Dictionnaire de l’étang de Thau, le duo Robert Gordienne et Philippe Fassanaro remet ça, avec le Dictionnaire sétois de la mer. Ils y compilent près de 200 pages de vocabulaire lié à la technique de pêche, au parler sétois, ou encore à la faune marine et terrestre. Sans oublier les mots spécifiques au parler du Quartier Haut. La Gazette n° 270 - Du 1er au 28 mars 2012

9


006-007-Gens du mois_269SETE_006_007 31/01/12 15:53 Page6

6

lesgensdumois HENRI DARASSE

Ça roule pour lui

Professeur de philosophie au lycée Paul-Valéry à Sète, Henri Darasse s’adonne aussi à l’art avec ses rouleaugraphies, exposées jusqu’au 31 janvier au château d’Assas au Vigan. En apposant une toile sur les grilles d’une entrée ou d’un escalier, l’artiste fait apparaître, au rouleau imbibé de peinture, un motif qui, répété, devient une œuvre. Son prochain terrain de création: le Quartier Haut, où il est en train de repérer reliefs et formes, pour de nouvelles rouleaugraphies (www.henridarasse.net).

SÉVERINE COMBES

Dure à cuir

En selle. Régisseuse générale de théâtre, Séverine Combes se lance dans la maroquinerie artisanale, une activité rare. Dans son atelier partagé avec une potière, rue Pierre-Sémard à Sète, elle fabrique sur mesure et répare les porte-monnaie, blagues à tabac, sacs, ceintures… Découpées dans du cuir naturel, au tannage végétal, cousues à deux aiguilles “façon sellier”, ses créations se veulent “brutes et super-solides”. Logique: cette cavalière de 39 ans, formée en sellerie, travaille aussi tout le matériel d’équipement du cheval.

ANNE LABRUYÈRE

Une pédagogue au Cameroun

À Nkoabang, près de la capitale du Cameroun, une nouvelle classe de pré-maternelle porte son nom. Une satisfaction pour la Sétoise Anne Labruyère, qui y voit l’application de ses conseils sur les besoins des enfants: “Ils sont soixante par classe et il n’y a pas de crèche. J’ai tout fait pour qu’on sépare et qu’on laisse dormir les tout-petits, qu’on les sorte…et qu’on évite de les taper au bâton.” Cette psycho-pédagogue à la retraite part régulièrement en mission de plusieurs mois, avec l’association Agir ABCD. Et poursuit son action par du soutien scolaire à l’Île-de-Thau.

THIERRY CROUZET

Reconnecté en douceur

Addict au Web? Testez J’ai débranché (Fayard), où l’auteur et blogueur balarucois Thierry Crouzet raconte sa cure de déconnexion du Net pendant six mois, d’avril à octobre dernier. Grand gourou des réseaux sociaux qui “changent la société” (La Gazette de juin 2011), Thierry avait pourtant atteint l’overdose physique crises de surmenage -, mais aussi familiale. À 48 ans, sa quête le conduit vers les psys, la philo, le vélo ou l’aquarelle le long de l’étang de Thau. Désormais “plus présent”, il adopte un rythme “ralenti”… sauf pendant la promo de son livre, qui cartonne dans les médias.

ET AUSSI...

PIERRE CAZENOVE

Un film sur Hinterland

Quarante minutes de documentaire pour convaincre. Instituteur à la retraite, Pierre Cazenove a réalisé un film présentant le projet d”Hinterland”, une zone logistique d’arrière-port, que la Région souhaite installer à Poussan. Membre du collectif “Non à Hinterland”, il a interrogé des élus hostiles au projet, des vignerons, des propriétaires, des conchyliculteurs, un transporteur… Ce film introduit désormais une tournée de réunions publiques organisées par le collectif à Bouzigues (27 janvier), Poussan (2 février), puis à Mèze, Sète et Frontignan, en mars-avril.

MARIE TIFFES

MICHAËL NOVIELO

le label College durable du Département. Une distinction due à la volonté de Marie Tiffes, et cinq autres professeurs. Depuis 6 ans, ils forment chaque semaine une vingtaine d’éco-délégués de 6e à la gestion des déchets, aux économies d’eau et à la biodiversité de la lagune. Et préparent avec eux un totem de récup’.

Objectif de ce jeu organisé par la chambre de commerce avant Noël: dynamiser les commerces de proximité du bassin de Thau, pour éviter “l’évasion” vers Montpellier. Sylvie Giordano et Sylvie Cazaux, elles, partiront en croisière en Méditerranée, Catherine Mencarini à Disneyland, Olivier Bertoli et Sylvia Agnoli au ski.

CPilote sur l’environnement, le collège Jean-Jaurès de Mèze a reçu

La Gazette n° 269 - Du 2 au 29 février 2012

CLe gagnant d’Auprès de mon arbre repart avec une Opel Agila.

NICOLAS, YANIS, MARIANNE, MATHILDE ET MARIE

C“Pass’ton tel”! Jusqu’à fin mars,ces cinq étudiants d’IUTTechniques de commercialisation à Montpellier collectent les téléphones portables des fonds de tiroir dans les mairies de Sète et de douze autres communes du bassin deThau.Ils seront ensuite recyclés ou revalorisés par l’association des Paralysés de France,générant 1,40€par téléphone pour la Ligue contre le cancer.


006-007-Gens du mois_269SETE_006_007 31/01/12 16:14 Page7

ils et elles font l’actualité autour de l’étang de thau / pages réalisées par Cécile Guyez et Raquel Hadida // photos de Raquel Hadida, Céline Escolano, Judicaelle Rannou, Amédée Poujol, JCE

VÉRONIQUE GAUTIER-ROBERGEON

Dynamisante

La nouvelle présidente de la Jeune chambre économique de Sète et du bassin de Thau regorge de projets ludiques pour secouer le tissu d’acteurs du territoire. Une course-découverte des métiers de la mer, une course de radeaux inter-entreprises sur le canal - Les Médusiales -, une journée sur la prévention des accidents et même un Monopoly pour mettre en valeur le bassin de Thau, sans compter un futur salon de la mer. À 38 ans, Véronique a franchi toutes les étapes de formation de cette association internationale de jeunes citoyens entreprenants de 18-40 ans.

CLARA CÉCILIOT ET BAPTISTE MARIE

En route pour le 4L Trophy

Elle, étudiante en archéologie, et lui, chef de rayon en bricolage, Clara et Baptiste se préparent à affronter 6000 km à travers l’Espagne et le Maroc au volant de leur 4L fuschia, réaménagée par leur garagiste. À 21 et 23 ans, ces Frontignanais se laissent séduire par l’aventure du 4L Trophy, un rallye original et humanitaire. Car, dans leur coffre, ils emmèneront fournitures scolaires et matériel paramédical pour les villages du désert. Pas de course de vitesse: parmi les 1200 équipages étudiants, c’est le trajet le plus court qui l’emportera.

JOSY CORRIERI

Fière de son Petit Lieu

Situé rue de Tunis à Sète, le Petit Lieu ouvre officiellement ses portes en janvier. Sa responsable, Josy Corrieri, souhaite en faire un espace de travail et d’expérimentation, autour de la danse, photo, musique… Des stages et des spectacles sont au programme, dans une ambiance festive. Le Petit Lieu a aussi pour vocation de faire vivre son quartier (apéro, dîner…). Il dépend du Lieu noir, résidence d’artistes de la compagnie d’art de la rue Cacahuète, “un grand frère”, comme Josy aime le désigner.

JEAN-MARIE RICARD

Combattant anti-pollutions

À peine élu premier prud’homme de l’étang de Thau et d’Ingril, Jean-Marie Ricard désigne son ennemi: les pollutions qui empêchent clovisses et palourdes de “revenir” dans l’étang. Dans le viseur, les décharges “cabanisées” entre Sète et Balaruc, qui acidifient l’eau, les effluents de pisciculture et les rejets dans les ruisseaux. Deuxièmes cibles: kite-surfs et planches à voile qui déchirent les filets sur l’Ingril. À 54 ans, le pêcheur bouzigot dialogue avec les autorités, mais en cas d’inaction, il avertit: “On va faire du bruit et brûler des pneus.”

L’HÔTE, SKYBOY & THAT DOVE

BRIGITTE GAULT

à trois talents musicaux de la région de se produire au Théâtre de la mer en juin. Deux d’entre eux sont ensuite choisis pour jouer à Paris. Olivier L’Hôte (chanson à textes) et Oliboy SkiBoy &That Dove (electro rock) se retrouvent ainsi à la Flèche d’Or, mercredi 25 janvier.

velle association Les Amis du musée Paul-Valéry, créée avec MarieChristine Harant (journaliste à L’Art-Vues). Accessible à tous, elle a pour but de mieux faire connaître le musée, de réaliser des sorties culturelles dans la région et des voyages, ainsi que des conférences.

CLa soirée Rien à jeter du festival Quand je pense à Fernande permet

CCette élue du conseil général de Lozère à la retraite préside la nou-

ÉLYETTE GUIOL

Délieuse de mots

“J’ai tout oublié de…” Aux participants d’écrire la suite, de lire à voix haute, de rythmer, de ciseler le texte selon les réactions du groupe. Installée à Sète depuis un an, Élyette Guiol lance des ateliers d’écriture hebdomadaires dans la salle du Quartier Haut. À 61 ans, cette ancienne prof de français et journaliste de Rennes (France 3, Ouest France, Elle…) adore “susciter la créativité” pour travailler sur la mémoire, la quête d’identité, voire la culture sétoise. En juin, elle éditera un livret compilant tous les écrits de l’année.

CLAUDE BONFILS

CParu en 1991 et jusqu’alors épuisé, le livre de Claude Bonfils, Sète, métamorphosesvient d’être réédité.À travers de nombreuses images d’archives, cet ouvrage bien documenté permet de découvrir les lieux de vie sétois (port, quais, canaux…) à différentes époques et d’en suivre les transformations.

La Gazette n° 269 - Du 2 au 29 février 2012

7


006-007-Gens du mois_268SETE_006_007 03/01/12 18:20 Page6

6

lesgensdumois MONI GRÉGO ET YVES FERRY

Fans de Camus

L’absurde, la révolte, mais aussi l’Algérie, inoubliable. Avec son complice Yves Ferry, seul sur scène dans Camus l’Africain, l’auteur et metteur en scène Moni Grego revisite des textes d’Albert Camus et rend hommage aux familles pieds-noirs, au théâtre Pierre-Tabard de Montpellier. En janvier, les deux comédiens sétois reprennent des ateliers “Théâtre, écriture, lecture vidéo” à Balaruc-les-Bains. Moni Grégo anime aussi des ateliers d’écriture à l’hôpital psychiatrique, au Miam (Musée international des arts modestes) et au lycée Paul-Valéry de Sète.

CLAIRE BENCHIMOL ET LA CIE PATENFER

Haute en couleurs

Des aviateurs perchés sur de Drôles d’oiseaux déambulent au milieu des lutines rayées, jouent avec le public, et s’engagent dans une course-poursuite autour d’un œuf volé. Créée à Mèze par Claire Benchimol, la nouvelle compagnie d’échassiers Patenfer ravit les enfants lors du marché de Noël. Reconvertie en costumière, cette ex-échassière de 45 ans (en oisillon sur la photo) rassemble huit circassiens du bassin de Thau - jongleurs, acrobates, clowns… - pour créer un univers aérien, merveilleux. Prochain spectacle en blanc “lumineux”, sur les animaux des abysses.

BETTINA BEAU

Veut rester sur son terrain

Une caravane sur un bout de verdure, avec fosse septique et lauriers-roses, “pas dérangeante” pour ses voisins. La famille de Bettina Beau, avec son mari, ouvrier en conchyliculture, et ses quatre enfants scolarisés à Mèze, est menacée d’expulsion par la Mairie de Mèze. En application de la loi “anti-cabanisation”, sur son terrain acheté en 2008… mais non constructible. Défendue par la Ligue des droits de l’homme du bassin de Thau, cette femme d’origine rom passe en appel au tribunal. Jugement le 2 février.

FRED ROLLAT ET LE GROUPE KARPATT

Guitariste éclectique

Sixième album pour le trio du groupe Karpatt. Concocté à Dieppe, Sur le quai sonne parigot, chanson française, festive ou mélancolique, façon Têtes raides - qui y met sa plume. Mais c’est sur les quais… du port de Sète que le chanteur et guitariste Fred Rollat (au centre) a bien passé son enfance, avant de créer le groupe en 1994. Métissé de bossa, de jazz manouche, d’oriental, voire de hip-hop, Karpatt parcourt les routes. Et se moque de L’étiquette - le premier titre de l’album.

ET AUSSI...

GUY KOLLER

Formateur comblé

À Balaruc-les-Bains, le maçon remet douze personnes “dans le bain” de l’emploi. Guy Koller mène un chantier-école sur l’office de tourisme avec des salariés “en insertion”, de 20 à 55 ans. Cet encadrant de l’association Passerelles a cinq mois pour redonner un aspect plus authentique à la façade ocre de l’ancien Pavillon Sévigné, un hôtel thermal du XVIIIe siècle, cimenté dans les années 60. En appliquant un enduit à la chaux respirant, “à l’ancienne”, ses disciples apprennent les bases du métier, avant un stage de 15 jours en entreprise.

ADRIEN JOUJOUX

PIERRE VASSILIU

du Monde à Brasilia,Adrien Joujoux s’impose sur la piste internationale d’une discipline étonnante:le patinage artistique sur rollers.Déjà champion de France,ce psychologue nîmois de 28 ans s’entraîne au Rollers’Thau club sétois.À découvrir les 21 et 22 janvier à la Halle du Barrou.

guitares acoustiques, dont une de 1972 à douze cordes, commandée par Brassens. Au magasin de musique Le Poisson Fa, Olivier Ripoll récolte les meilleures offres, pour ne délivrer les guitares que lors de la Fête de la musique.

CMédaille d’or de la Coupe d’Europe à Arcachon,5e au Championnat

La Gazette n° 268 - Du 5 janvier au 1er février 2012

CDésormais installé à Sète, le chanteur de 74 ans vend trois de ses

FRÉDÉRIC LOPEZ ET SÉBASTIEN DENAJA

CDeux nouveaux candidats déclarés aux élections législatives de 2012, sur la 7e circonscription de l’Hérault (Sète-Agde), actuellement détenue par le député-maire Gilles d’Ettore. Frédéric Lopez, l’Agathois, est en effet investi par le Parti de gauche. Pour le PS, c’est le Sétois Sébastien Denaja qui se présente.


006-007-Gens du mois_268SETE_006_007 03/01/12 18:20 Page7

ils et elles font l’actualité autour de l’étang de thau / pages réalisées par Geoffroy Vauthier et Raquel Hadida // photos de Raquel Hadida, Patenfer, Didier Leclerc, Judicaelle Rannou, Jean-Paul Loyer, Geoffroy Vauthier

MYLÈNE BRU

Vigneronne heureuse Cette vigneronne, propriétaire depuis 2008 d’un petit domaine à SaintPargoire, est heureuse de présenter son premier millésime: la cuvée Bordigue. Le nom fait référence au pont de Sète, construit à l’époque pour le transit des vins vers Bordeaux: “Pour arriver dans mes vignes au milieu de la garrigue, je passe aussi sur un petit pont, et je pense à celui de la Bordigue. Ces ponts sont assez symboliques”, explique-t-elle. En début d’année, elle prévoit d’organiser quelques ateliers dégustation, au restaurant Paris-Méditerranée. On peut déjà goûter sa production bio dans ce même établissement, l’acheter chez le caviste “Au vin vivant”, à Sète, ou le lui commander directement, au 0683089730.

GÉRARD GIMENO

Généreux

Deux après-midi au cabaret de Sète avant Noël, pour que “le sourire revienne toute l’année”. Créateur de l’antenne sétoise des Petits Frères des pauvres, Gérard Gimeno emmène soixante seniors, seuls, précaires, alcooliques et/ou malades au spectacle. À 54 ans, cet ex-militaire recrée un lien familial avec ces personnes fragiles, avec l’appui de douze bénévoles. Depuis un an, il leur rend visite, fête les anniversaires, écoute. Et le conseiller Pôle emploi ne s’arrête pas là: il veut désormais emmener les jeunes déscolarisés en bateau.

PIERRE D’ACUNTO

Premier prud’homme

“Défendre la pêche sétoise à tous les échelons, assurer aux marins un salaire décent… et se faire aimer des Sétois.” C’est la volonté de Pierre d’Acunto, élu pour trois ans à la tête de la prud’homie de Sète-Môle. Déjà président de la coopérative Sa.Tho.An., le patron du Louis-Gaëtane II succède à Raphaël Scannapieco (2e prud’homme) dans cette organisation méditerranéenne. Ses défis: “Rentabiliser les chalutiers existants”, alors que “le carburant bouffe plus de 50 % du chiffre d’affaires” et stopper l’hémorragie des sorties de flotte. Sa méthode: “la tchatche”. Sa proposition: “J’invite tous les Sétois à passer une journée en mer pour voir la vie des pêcheurs. En hiver.”

BERNARD BELLUC

Conteur du Miam

Co-fondateur du Miam, Bernard Belluc signe un ouvrage atypique: “Une belluquerie ou la petite histoire de l’épopée du Miam”, une coédition du Miam et des éditions Animal fabuleux. Le livre reprend une plaquette écrite par l’auteur à l’occasion des 10 ans du Miam, texte enrichi pour cette édition, mais sous une forme pour le moins étonnante et ludique: quatre planches qui, une fois assemblées, se métamorphosent en un petit théâtre de papier, à la façon des Toys Theater anglais. Édité à 1000 exemplaires, numérotés et dédicacés par Bernard Belluc, on le trouve au Miam, bien sûr, ainsi que dans les librairies sétoises, pour 30€.

JULIEN TAURINES

JEAN NOUVEL

championnat d’Europe handisport, dans la catégorie des plus de 100 kg. À 33 ans, Julien Taurines, malvoyant, détient un beau palmarès, avec notamment une place de vice-champion du monde en 2005.

Montpellier, présente un projet de refonte totale de l’île aux loisirs du Cap d’Agde. Destiné à évoluer dans le temps, le projet répond à la volonté du maire Gilles d’Ettore, qui souhaite faire de ce quartier de loisirs de 30 hectares le centre économique de la station balnéaire.

CLe judoka frontignanais décroche une médaille d’argent au

CLe célèbre architecte, créateur entre autres de la mairie de

HÉLÈNE LEMOINE

Candidate à la présidentielle !

“C’est une candidature tout à fait sérieuse. Je n’ai aucun doute sur ma possibilité d’arriver là où je dois arriver… la présidence de la République”, assure d’emblée Hélène Lemoine, 76 ans. Retraitée de l’éducation nationale, elle se positionne clairement à gauche: “J’ai un devoir vis-àvis de mes convictions et de ma vocation de départ.” Sur 180 demandes de parrainage, seules 10 réponses en retour, et une seule positive. Pas de quoi décourager cette Sétoise originaire d’Ille-et-Vilaine qui promet de persévérer jusqu’à obtenir ses 500 signatures.

ABDELASSAM MOUSSA

CCe lycéen de Joliot-Curie pourra-t-il passer son bac? Suite à un contrôle des papiers,Abdesselam se voit contraint de quitter le territoire,cinq ans après son arrivée d’Algérie,et alors qu’il vit en couple. Soutenu par le réseau éducation sans frontières (RESF),ce lycéen au cursus scolaire sans faute attend le jugement du tribunal administratif. La Gazette n° 268 - Du 5 janvier au 1er février 2012

7


008-009-Gens du mois_267SETE_008_009 29/11/11 19:34 Page8

8

lesgensdumois

VALÉRIE, HÉLÈNE ET KELIFA DE INSITU

Ils accompagnent le lifting de quartiers Diagnostic, subvention et suivi des travaux: le bureau d’études InSitu accompagne gratuitement les propriétaires du quartier Haut, du quartier Révolution ou des Quatre-Ponts (Île sud). C’est le “Coup de cœur à Sète”, la troisième rénovation urbaine lancée par Thau Agglo pour remettre d’aplomb les logements dégradés, les adapter à la vieillesse ou au handicap, mais aussi améliorer leur confort énergétique. L’architecte Valérie Bégouin, Kelifa Mohammedi et Hélène Cros espèrent réhabiliter 450 logements d’ici 2016. Rue Lakanal, permanence, le mercredi matin ou sur RDV 0467741619.

VALÉRIE WEIDMANN

La Pygmalion des artistes

Consultante de l’association frontignanaise Pygmalion & Cie, Valérie Weidmann donne les clés aux artistes pour gérer leur activité économique. Lors de cinq “Journées Profession artiste”, elle diffuse gratuitement ces conseils adaptés à 90 porteurs de projets culturels, dans le cadre du Mois de l’économie sociale et solidaire. Pour 2012, Valérie prépare un site Web dédié à la création d’entreprises artistiques, la “Pygmalion Box”. Et savoure la parution de son premier roman, Le grand écart. Épanouie.

FRED KARATO

“Crazy Sax” rend hommage à Brassens

Le saxophoniste sétois Fred Karato, alias “Crazy Sax”, enflamme la scène parisienne de L’Alhambra avec son spectacle dédié à Georges Brassens: “Elle est à toi cette soirée”, du 13 au 19 novembre, où il réinterprète au saxophone des classiques du grand Georges. Cette salle voit également la fin de sa tournée. Il avait déjà adapté les chansons du poète à travers deux albums: Brassens en jazz (1997) et Brassens à Cuba (2007).

PHILIPPE SANS

Fusionnel

Le président de Force citoyenne prend l’initiative d’un débat sur la fusion des agglos, dans une salle Tarbouriech archi-comble à Sète. Philippe Sans, également de France 3, élève la discussion bien au-delà des considérations politiciennes. Un débat néanmoins peu contradictoire, l’essentiel des élus partisans de la fusion à trois - avec Hérault Méditerranée, l’agglo d’Agde - ayant boudé l’invitation. Au final, aucune fusion ne devrait avoir lieu. Le préfet devrait suivre la décision de la CDCI, le 5 décembre, probablement négative.

ET AUSSI...

ROBERT OLIVE

Il veille sur le doyen

L’actuel président du Rotary Club de Sète fête les 80 ans de l’antenne sétoise de ce cercle bien connu. À cette occasion paraît un livre: Il était une fois… le Rotary Club de Sète doyen. L’ouvrage, co-écrit par Laurent Matal, Gérard Réthoré et Alain Giraudo, tous trois ancien membres du club, retrace toute la vie, la chronologie et l’historique du Rotary sétois. Un des plus anciens, né bien avant ceux de Montpellier ou Béziers. Une longévité et une efficacité qui lui valent le qualificatif de Rotary Club de Sète doyen.

MARIE-CROUS LOPEZ ET BRIGITTE PYRAVELLE

LAURENCE PHILLIPS

de l’hôpital de Sète. Dans le hall d’accueil, la diététicienne MarieCrous Lopez et l’infirmière Brigitte Pyravelle sensibilisent cent personnes au diabète. Ateliers de dépistage, d’alimentation, de sport urbain, et de sensation des pieds, lié à une des complications.

son guide How to be lazy in Marseillan and a lot of Languedoc(qui peut se traduire par“Comment se la couler douce à Marseillan et dans le Languedoc”). Ouvrage disponible à la Maison de la presse, rue du Général-de-Gaulle, et à la Taverne du port, quai Antonin-Gros.

CPremière ludique pour la jeune équipe d’éducation thérapeutique

La Gazette n° 267 - Du 1er au 28 décembre 2011

CL’auteur anglais est le lauréat du Best Guidebook Award 2011 pour

FERDINAND TILLE

CSuite à la blessure à la cheville d’Edouard Rowlandson, indisponible pour deux mois, l’Arago attire un nouveau“libéro”. L’international allemand, 23 ans, signe un contrat de trois mois en tant que“joker médical”. Prochain match le 6 décembre face à Ajaccio.


008-009-Gens du mois_267SETE_008_009 29/11/11 15:06 Page9

ils et elles font l’actualité autour de l’étang de thau / pages réalisées par Geoffroy Vauthier et Raquel Hadida // photos de Raquel Hadida, Fanny Basterreix , Céline escolano, Ville de Sète

LES MOURRES DE PORC

Champions des chants de marins

Le Languedoc s’affirme dans la tradition maritime française. Le groupe sétois Les Mourres de Porc est sélectionné dans la compilation internationale Le festival du chant de marins (Wagram). Au milieu de chansons de Madagascar, de Pologne ou de Bretagne, leur titre La Targa (le bouclier) évoque les joutes. Groupe familial fondé par Lionel Lopez et Pascale Valette (photo), les Mourres de Porc dépoussièrent chansonniers sétois et traditions occitanes.

GILLES PANNÉ

Il réussit son pari à l’office du tourisme “Nous avons réussi à emmener cet office qui n’existait pas au niveau des meilleurs du pays.” Gilles Panné, directeur de l’office du tourisme de Sète, tire un bilan de la saison touristique, et des 10 ans de l’organisme, en compagnie du maire de la ville François Commeinhes. Une saison particulièrement réussie, puisque le nombre de visiteurs cette année devrait atteindre les 170000. Prochaines innovations: bornes de renseignements et applications pour smartphone, à destination des touristes. Sa mission accomplie, il devrait s’envoler vers de nouveaux horizons dans les prochains mois.

PIERRE MANDALOS FLORENCE MONFERRAN Vigilant

Amoureuse des vignes

“Le vignoble de Vic-la-Gardiole et Mireval bénéficie d’un micro-climat exceptionnel, d’une histoire, d’un paysage…” Brûlant de valoriser ce patrimoine méconnu et menacé par les appétits fonciers, l’historienne vicoise Florence Monferran réunit municipalités et vignerons dans une nouvelle association, Terra Apiane. Premiers projets: créer dans les vignes une signalétique, un circuit avec des flashcodes, et des événements culturels. Mais aussi identifier les vins du cru en les regroupant sur un portail Internet.

Depuis trois mois, le courrier des habitants des HLM de la Plagette à Sète prend la fâcheuse habitude à retourner à l’expéditeur, entraînant de lourdes conséquences administratives: allocations coupées, frais bancaires, radiations, colis perdus… Militant dans l’association Consommation logement cadre de vie (CLCV), Pierre Mandalos tente de défendre ces 90 foyers auprès de La Poste. La Plagette est un des quartiers concernés par des changements dans la numérotation des adresses.

ROBERT COMBAS

PIERRE BOULDOIRE

de l’art sur Internet - fait référence: son édition 2011 révèle que l’artiste contemporain français le mieux côté n’est autre que le Sétois Robert Combas, avec 777431€ totalisés en un an pour ses 126 lots mis en vente aux enchères. Il est classé 145e au rang mondial.

Thau Agglo,renonce à se présenter aux élections législatives de 2012, sur la toute nouvelle 8e circonscription de l’Hérault (Frontignan,Pignan, Montpellier 10).Raisons principales invoquées par le socialiste:volonté de se consacrer à Frontignan et à la gestion de l’agglomération.

CChaque année, le rapport Artprice - agence leader de la cotation

CLe maire de Frontignan,Pierre Bouldoire,également président de

STANISLAS KONOPNICKI

Jardinier exotique

L’agave à tequila, le yucca à patte d’éléphant, les cactus “cierges”: Stanislas Konopnicki termine les premières plantations du jardin exotique méditerranéen qui jouxte le musée Paul-Valéry à Sète, en accès libre. Jardinier municipal et président de l’association Sète côté jardin, Stanislas partage ses découvertes végétales, quasiment sans arrosage. D’ici trois ans, il installera progressivement des plantes voyageuses, des arbustes fleuris décalés, ainsi que des nichoirs, hôtel à insectes et ruche vitrée pédagogique. Sans oublier des bancs ombragés…

CLÉMENCE LAMBARD

CEx-journaliste de La Gazette de Sète,elle est lauréate du prix de la PHR, Fondation Varenne. Son reportage distingué:“Ils bâtissent un monastère du XXIe siècle”, sur la communauté religieuse de SaintJoseph. Sandra Canal deMidi Libre Sète, est, elle, lauréate du prix de la PQR, pour son reportage “Palamia déflore l’intimité des vierges”. La Gazette n° 267 - Du 1er au 28 décembre 2011

9


008-009-Gens du mois_266SETE_008_009 25/10/11 16:58 Page8

8

lesgensdumois

MARIE DE PUYBAUDET ET KATIA PANIER

La fin des mots

“C’est avec beaucoup d’émotion que la forêt de lettres qui orne le plafond écrira le mot Fin”: en ces termes, Marie de Puybaudet et Katia Panier annoncent la fermeture de leur librairie-cave à vin Le flo des mots, ouverte il y a cinq ans presque jour pour jour. Le concept, pourtant original et de qualité, aura eu à subir le poids d’une économie difficile. Reste pour elles la satisfaction d’avoir partagé leur passion avec nombre de Sétois, et d’avoir régalé les palais de l’Île singulière.

FRED SESSA

Peut désormais respirer Les passionnés ont retenu leur souffle, ils peuvent le reprendre. À 26 ans, le pompier et plongeur sétois Fred Sessa est sacré champion du monde d’apnée dynamique sans palmes. La discipline consiste à parcourir la plus grande distance sous l’eau: 207 mètres dans son cas. L’exploit a eu lieu lors des championnats du monde d’apnée en piscine de Lignano, en Italie.

J.-F. FERAL

La coiffure de luxe : sa “Passion commerce”

Un salon de coiffure classieux et spacieux, six embauches en trois mois : Jean-François Feral est un des neuf commerçants salués pour leur dynamisme lors d’une soirée “Passion commerce” à la CCIT. Ce coiffeur a choisi de se franchiser pour capter une clientèle sétoise chic “qui faisait des kilomètres pour aller chez Dessange”. Collation, fauteuils massants, maquillage et même plateaux-repas : le service se veut complet. Et inspirant pour l’avenue Victor-Hugo, que Jean-François rêve de voir vouée au luxe.

RODOLPHE MÉZAN

Un nouveau au conseil d’agglo Un jeune élu sétois cède la place à un autre. Rodolphe Mézan (UMP), délégué aux affaires juridiques et aux systèmes informatiques, remplace Régis Lombardi (Nouveau Centre), au sein du conseil de Thau Agglomération. En effet, Régis Lombardi avait rendu ses délégations municipales en juillet, suite à son abstention sur le vote de la fusion des agglos. Il se présente néanmoins à sa succession, obtenant 14 voix… dont 3 d’élus de la majorité.

ET AUSSI...

MAURESCA FRACAS DUB

Leur “Cooperativa” en sortie nationale

“C’est ensemble qu’on y arrive.” Le groupe séto-montpelliérain les Mauresca Fracas Dub part à l’assaut du Batofar à Paris pour la sortie nationale de leur album Cooperativa. Mêlant hip-hop et reggae festif, les cinq troubadours contestent et proposent en français et langue d’oc. Dans leur association Lo sage e lo fòl, ils fonctionnent eux-mêmes en coopérative musicale. Militants du “local”, ils ont confié le dessin de leur pochette à Maël Mignot, un artiste sétois, et le support en carton de vin à l’entreprise sétoise Cartembal.

EDDIE MORANO

JEAN-MICHEL DIAZ

et la couleur, expose au marché Bonsecours, à Montréal, lors d’un salon d’art contemporain. L’œuvre présentée appartient à une série débutée en 2010, et qui lui a ouvert les portes de la scène artistique internationale.

rencontres des Automn’Halles organisées par Tino di Martino. En redingote et chemise à jabot, le balarucois fait irruption au milieu des étals pour annoncer le programme des cafés littéraires avec coffre, façon XVIIIe siècle.

CLe peintre abstrait sétois, dont le travail est axé sur la géométrie

La Gazette n° 266 - Du 27 octobre au 30 novembre 2011

CBaryton de 25 ans, Jean-Michel Diaz joue les crieurs aux

FRANCE JAMET

CAprès François Liberti (lire ci-dessus), c’est au tour de France Jamet de se positionner pour les prochaines élections législatives: la présidente du groupe FN au Conseil régional est candidate sur la circonscription de Sète-Agde, dont Gilles d’Ettore est actuellement le député.


008-009-Gens du mois_266SETE_008_009 25/10/11 16:58 Page9

ils et elles font l’actualité autour de l’étang de thau / pages réalisées par Geoffroy Vauthier et Raquel Hadida // photos de Raquel Hadida, Sam Bié

LAURENCE BURNICHON

La nouvelle reine des médiathèques Les médiathèques de Thau Agglo héritent d’une nouvelle directrice, Laurence Burnichon, après un an de poste vacant. Enthousiaste, la globe-trotter de 46 ans pose ses valises à Sète après des expériences de bibliothécaire à Sofia-Antipolis, aux Antilles, en Égypte et en NouvelleCalédonie. Branchée nouvelle BD française et littérature contemporaine, cette spécialiste de l’informatique documentaire devra gérer 50 agents, développer des services à distance, et, dès janvier, intégrer la bibliothèque de Frontignan dans le réseau.

FRANÇOIS LIBERTI

Passe la main à la nouvelle génération L’ancien maire de Sète, également conseiller général du canton de Sète 2, ne sera pas candidat aux élections législatives de 2012 sur la circonscription de Sète-Agde, dont il avait été député de 1997 à 2007. “Dans cette circonscription nouvelle (faisant référence au redécoupage électoral, NDLR) nous allons faire le pari de la jeunesse”, a déclaré François Liberti avant de citer le nom de deux candidats communistes potentiels, les conseillers municipaux sétois Jean-Luc Bou et Sébastien Andral.

ANNE MAJOUREL

Une gastronome face à la mer Entre le cimetière marin et la Méditerranée, la chef Anne Majourel fait vibrer les papilles à bord de sa Coquerie - la cuisine de bateau. Cette ex du Ranquet, près d’Anduze (un macaron au Michelin) préfère désormais la convivialité d’un restaurant de poche de quinze places, façon néobistrot, tout en courbes design. À la place de l’ancien sushi bar, elle signe des créations gastronomiques à base de poissons du marché, de produits locaux, d’herbes et légumes du jardin tenu par son mari sétois. Formules à 36 ou 55€, cours de cuisine.

MICHEL MOUTARDIER

Ciné participatif

Avec 29€, devenez co-producteur de cinéma! C’est ce que propose Michel Moutardier, régisseur de cinéma sétois, en lançant la plateforme web www.projet cinema.com avec un ami marseillais. Là, on peut souscrire à une ou plusieurs parts d’un film à venir, rendant ainsi possible sa réalisation et sa diffusion. On reçoit ensuite des nouvelles du tournage, on participe à la figuration, avant de récupérer le DVD, et des deniers sur les recettes lors de sa sortie en salles. Recette facilitée par le bouche à oreille de tous les petits co-producteurs…

HERVÉ DI ROSA

FRANÇOIS COMMEINHES ET ANDRÉ LUBRANO

dont il est à l’origine. L’ouvrage, intitulé L’art modeste, paraît aux éditions Jannink, dans la collection L’art en écrit. C’est une définition de ce concept, en 26 temps et en images, qui est proposée. Le livre est édité à 285 exemplaires et est accompagné d’une aquarelle unique. www.editions-jannink.com.

pêche (PS) défendent les pêcheurs méditerranéens à Paris, auprès de la Commission Europe du ministère des Affaires étrangères. François Commeinhes souligne l’incohérence des aides pour équiper les bateaux, puis les désarmer. André Lubrano revendique l’importance des petits métiers et de la pêche artisanale.

CL’artiste sétois publie un manifeste en faveur de l’art modeste,

CLe maire de Sète (UMP) et le conseiller régional délégué à la

LILI FANTOZZI

Ses tongs géantes en Géorgie

Elle marche sur des œufs. Après une résidence en Géorgie, l’artiste sétoise Élisa Fantozzi y retourne, pour livrer une sculpture monumentale de tongs vertes posées sur des œufs géants d’1,60 m. Installée dans une ville balnéaire, l’œuvre pourra servir de labyrinthe ou de plate-forme de bronzage pour 20 personnes: une façon de “donner un peu de légèreté à ce pays”. Et, pour Lili, d’exprimer une certaine fragilité, tout en poursuivant ses recherches autour des œufs.

JEAN CARUSO

CDécédé à 96 ans, Jean Caruso était le dernier pêcheur sur bateauxbœufs de Sète (filet traîné à deux bateaux). De la vie à bord, il reste de nombreux récits qu’il a lui-même enregistrés. Une richesse patrimoniale que le groupe Les Mourres de Porc projette de valoriser dans un spectacle mi-français mi-occitan, en les mêlant aux opérettes sétoises de Georges Barthélemy, du début du XXe siècle. La Gazette n° 266 - Du 27 octobre au 30 novembre 2011

9


008-009-Gens du mois new_265SETE_008_009 27/09/11 14:44 Page8

8

lesgensdumois ADRIEN JOUJOUX Comme sur des roulettes!

Il est déjà champion de France de patinage artistique en roller en solo. Adrien Joujoux participera à la Coupe d’Europe les 1er et 2 novembre à Arcachon, avec trois triples sauts et un double axel, en musique. Au sein du Roller’s Thau sétois, ce psychologue nîmois de 28 ans s’entraîne trois fois par semaine au gymnase Vincent-Ferrari à Sète. Nul besoin de patinoire: un net avantage pour cet ancien patineur sur glace converti depuis quatre ans aux roulettes. Étonnantes, mais aussi gracieuses.

JEAN-MARIE MADDEDDU

Chef de La Chorale des fous

Plus loufoque que lyrique. Jean-Marie Maddeddu entraîne 70 personnes dans son “Chœur de oufs”, lors du festival des Effervescentes à Balaruc-les-Bains. Pendant un an, le groupe d’habitants motivés va répéter pour monter un spectacle de rue rythmé, corporel et déjanté. “Une chorale où l’on ose!”, s’enthousiasme “Duddu”, l’hommeorchestre de la Cie Les Piétons (Brut de décharge…) résidant à Issanka. Extraits : “Marguerite, elle fait des frites… “, “Woua-tsika-tsika”, “On y va!”

LUCIE ETCHEBARNE

La mariée de plastique

À 11 ans, Lucie installe sa sculpture dans le hall du collège Simone-de-Beauvoir à Frontignan. Créée en deux mois avec l’aide de sa grand-mère, la “dame blanche” de cette jeune Marseillanaise affiche sa pureté face aux déchets qui jonchent nos berges et mettent 800 ans à se dégrader. La chevelure en filet de pêche de récup’, le buste de papier-bulle, la robe à volants de sachets en plastique, le collier en polystyrène. Pour Nicole Sandrin, la principale du collège labellisé Éco-école, “face à la sensibilité d’une enfant, les collégiens comme les adultes sont plus réceptifs!”

ET AUSSI...

ANDRÉ ASTRUC

Un muscat au guide Hachette

Le propriétaire du domaine viticole Le Château de Peyssonnie, à Frontignan, est comblé: sa cuvée 2010 du même nom - récolte deux étoiles avec coup de cœur du guide Hachette 2012 des vins. C’est la troisième fois que sa production est ainsi récompensée: “Il faut souligner que le raisin est vinifié à la coopérative de Frontignan, rappelle-t-il. Elle a fait beaucoup d’efforts sur la qualité.” Particularité de ce muscat? Des arômes traditionnels tout en étant plus marqués. Château de Peyssonnie, cuvée 2010, disponible à la cave coopérative de Frontignan et dans les grandes surfaces de la région, 5 à 8 €.

Les épiciers du palais

BERTRAND PACÉ

DELPHINE LE VIGAN

remportent le tour de France à la voile à la barre du voilier “Sud de France/Languedoc-Roussillon”. Cette 34e édition est aussi sa septième victoire dans cette compétition, après avoir déjà remporté le titre l’an dernier.

Lire et dire, organisé par Tino Di Martino le 20 octobre prochain. Une belle affiche: l’écrivaine, déjà récompensée par le Prix des librairies en 2008 pour son ouvrage No moi, voit sa dernière œuvre - Rien ne s’oppose à la nuit - sélectionnée pour le Goncourt.

CLe skipper basé à Sète, Bertrand Pacé, et son équipage

La Gazette n° 265 - Du 29 septembre au 26 octobre 2011

CLa romancière Delphine Le Vigan est l’invitée du café littéraire

CLÉMENTINE ET SÉBASTIEN TERRON Ultra-raffinée, mais pas BCBG. Rue Gambetta à Sète, un jeune couple ouvre L’Épicerie. Clémentine dans les saveurs de l’épicerie fine vins, thés, charcuterie, confiserie, Sébastien côté restaurant-salon de thé, dans la véranda au fond. En rénovant une ancienne pâtisserie, ces cuisiniers signent leur retour à Sète après des expériences étoilées à Paris et au Maroc. De quoi créer une déco hybride et inspirée: bleu de Tanger, murs à la chaux, ou carrelés pour l’esprit bistrot, moules à gâteaux, four pâtissier…

PAUL VALÉRY

CLe célèbre écrivain est le fil rouge d’un nouvel événement sur l’Île singulière: les Journées Paul Valéry, organisées par le musée du même nom, du 23 au 25 septembre. Spécialistes de l’auteur, poètes de toutes les origines, comédiens et artistes partagent leurs regards sur l’homme et son œuvre. À cette occasion, la nouvelle salle Paul-Valéry du musée, et son fonds, sont présentés.


008-009-Gens du mois new_265SETE_008_009 27/09/11 17:29 Page9

ils et elles font l’actualité autour de l’étang de thau / pages réalisées par Raquel Hadida et Geoffroy Vauthier // photos Raquel Hadida

JULIEN PESCHOT ET THOMAS ANDRO

L’impro dans la peau

Premiers ateliers de théâtre d’improvisation sur le bassin de Thau. Au Théâtre de poche à Sète et au centre François-Villon à Frontignan, les deux comédiens de la compagnie Ah Bon exercent enfants, ados et adultes à inventer des saynètes de trois minutes. À partir d’indications tirées au sort, par exemple: “Champignon et Nuage, façon comédie musicale, sur un pied”, et avec trente secondes de préparation. Un défi qui permet d’imaginer personnages et situations, dans un esprit ludique.

KATIA MUZZOLINI Le retour de l’ouvreuse

“J’vous ai apporté des bonbons.” En créant son entreprise Douce-Heure, la Sétoise Katia Muzzolini se prépare à colporter du sucré dans les lieux culturels du département. Proche du monde du théâtre, cette ancienne coiffeuse réinvente le métier d’ouvreuse : sur sa charrette en bois ou en dépôt-vente, elle distribue aux spectateurs des petits sachets “maison” fourrés de divers bonbons Haribo, mais aussi des sachets de bonbons bio. Déjà appréciés lors des festivals d’été, ces petits plaisirs n’attirent pas que les enfants…

DEMI-PORTION

e n , : ,

Premier album

Le rappeur sétois Rasheed, alias Demi-Portion, également membre du groupe Les Grandes Gueules, sort son premier album en solo, intitulé Artisan du bic. Il faudra attendre le samedi 10 octobre et la sortie nationale de l’album pour écouter le “flow” du rappeur sétois. En attendant, un premier titre - “Ma chaîne mosaïque” - est déjà en écoute sur son site internet (www.demiportionofficiel.com).

BENJAMIN TONIUTTI

En route vers les JO

Avec ses deux amis de l’Arago, Marien Moreau et José Trèfle, sélectionnés comme lui dans l’équipe de France de volley-ball qui termine 7e de l’Euro, il n’a pas dit son dernier mot pour pouvoir aller aux J.O. de Londres (27 juillet-12 août 2012): il participera sans doute au tournoi de préqualification qui se déroulera en novembre puis, peut-être, au tournoi de qualification en mai. D’ici là, reprise du championnat, le 1er octobre contre Toulouse.

CLAUDE PASSEYRAND

JULIEN PIGNOL

l’édification d’une statue de Georges Brassens en la ville de Sète.” C’est par ces mots que le Sétois Claude Passeyrand demande, à travers deux pétitions en ligne, à ce qu’une statue du poète soit édifiée sur l’Île singulière.

pousse sans qu’on s’en occupe. Le paysagiste Julien Pignol lance son Kit mur végétal, via son entreprise ABC Green, basée à Mireval. Il fait fabriquer la structure standard, entièrement recyclable et basse conso, sur le bassin de Thau. Puis il y plante lianes, fougères et autres plantes dépolluantes. Pour les entreprises, luxuriant et très tendance.

C“Monsieur le Maire de Sète, je revendique la création et

CUne mini-forêt amazonienne mobile sur deux mètres carrés qui

PIERRE MAIGRE

Un heureux président des oiseaux

La Ligue de protection des oiseaux de l’Hérault, présidée par Pierre Maigre, possède désormais un centre de sauvegarde flambant neuf à Villeveyrac, en service depuis ce moisci. Jusqu’à présent, les soins aux oiseaux étaient prodigués à Frontignan dans la maison d’un bénévole bien connu, Yves Corroy, ou à Millau. Ouvert 7 jours/7 , le bâtiment écolo de 220 m2 pourra accueillir entre 500 et 600 oiseaux chaque année. Une réussite pour celui qui porte ce projet depuis la création de la section départementale de la LPO, en 2006.

MICHEL GONDRY

CInvité à Sète par Hervé Di Rosa,le réalisateur Michel Gondry projette trois de ses films au Comœdia. Dont un documentaire sur sa tante,et la version B de La Science des rêves,à partir des chutes de la version A… en anglais,sans oublier d’offrir un mini-concert où il joue de la batterie. Poétique et artisanale,son œuvre tient de l’art modeste:sa ville en rouleaux de PQ s’expose d’ailleurs au MIAM depuis un an. La Gazette n° 265 - Du 29 septembre au 26 octobre 2011

9


008-009-Gens du mois new_264SETE_008_009 06/09/11 16:09 Page8

8

lesgensdumois LAURENT VIDAL UN SÉTOIS AUX JO

Cri de joie. Le sportif sétois Laurent Vidal se qualifie pour les Jeux 0lympiques de 2012, en arrivant 6e d’une manche de la Coupe du monde de triathlon à Londres. Sur le futur parcours des JO, en plein Hyde Park, il nage 1500 m, pédale 40 km, court 10 km en 1h45, devant 50000 personnes. Laurent Vidal s’entraîne entre Sète et la Nouvelle-Zélande, le pays de sa petite amie… elle aussi triathlète qualifiée pour les JO. Et, à 27 ans, nourrit de sérieux espoirs de médaille.

LEILA NEGRAU

MUSIQUE ÉPICÉE EN TOURNÉE Métissée et explosive. Installée à Sète, la chanteuse réunionnaise Leila Negrau entame la tournée mondiale de son dernier album Kouler Maloya: Nouvelle-Calédonie, Paris, la Réunion, Italie, Congo, Scandinavie… Quadrilingue, la danseuse, comédienne et ancienne présentatrice télé enregistre à Montpellier en studio dans les conditions du live, et s’autoproduit. Tout en organisant l’Ascète de la musique des nouveaux talents à Sète, via son asso… Kouler Maloya. Album disponible sur leilanegrau.com.

LAURENT PORCHER ÉLEC’TRIPORTEUR

Trente dépannages électriques par jour, de 7h30 à 23h: Laurent Porcher économise l’énergie de ses clients,

mais pas la sienne. Depuis sa boutique rue de la Savonnerie, Laurent’Elec se faufile dans le centre-ville de Sète et trimbale son matériel dans son nouveau triporteur design à assistance électrique, de fabrication française. Au jus des nouvelles technologies, cet électricien écolo de 29 ans branche ses clients sur les chauffages à inertie, les lampes LED et les interrupteurs déco.

ET AUSSI...

MICHÈLE ET SERGE APRILE UNE PÂTISSERIE FLAMBANT NEUVE

Rue Honoré-Euzet à Sète, la pâtisserie Le Frescati se déplace d’un pâté de maisons dans un local totalement rénové, spacieux et lumineux. Car la Ville veut construire à l’ancienne adresse : après onze ans d’incertitudes, Michèle et Serge Aprile négocient un transfert d’activité. Ravi, le couple n’hésite pas à moderniser son matériel et sa décoration. Ni à percer des ouvertures, pour laisser ses clients apercevoir la fabrication des glaces ou de l’entremets phare, le Frescati (photo).

CÉCILE, MICKAËL, THOMAS NOUVELLES RECRUES AU COMITÉ DES PÊCHES

THIERRY RUIZ

MICROCLIMAX

police,sur le lido de Sète,le sous-brigadierThierry Ruiz s’occupe tout l’été de 138 jeunes de 8 à 17 ans,dont les trois quarts sont en difficulté. Sur son impulsion,les ados nettoient les plages,discutent dans le camion anti-drogue,s’informent sur le tri sélectif… et sensibilisent euxmêmes le public dans les“Villages de prévention routière”du littoral.

Berlin,à Albi,et réalise des cabanes au lycée agricole de Bourges.Engagés en faveur de l’écologie et des précaires,CarolynWittendal et Benjamin Jacquemet-Boutes s’arment d’ironie.Ils évoquent la main-d’œuvre importée par un jardin portatif dans une maison de plastique-bulle.Et suggérent le changement climatique en inondant une maquette.

CSon mot d’ordre:la prévention.Directeur du centre de loisirs de la

La Gazette n° 264 - Du 8 au 28 septembre 2011

Ils prennent leurs marques, dans l’intérêt des pêcheurs.

Trois des cinq salariés du Comité régional des pêches et des élevages marins (CRPMEM), basé à Sète, ont été recrutés ces derniers mois. Ancienne directrice de structure conchylicole, Cécile Pages devient coordinatrice de projet. À 25 ans, les deux Bretons Mickaël Tuma (devant) et Thomas Serazin sont chargés de mission. L’un en réglementation et droit social. L’autre en environnement, sur les sites Natura 2000 du littoral.

CArchitectes et artistes à la fois.Le couple sétois de Microclimax expose à

FRANCK SAINTRAPT

CPsychisme au pinceau. Art-thérapeute à l’hôpital psychiatrique de Sète, Franck Saintrapt expose peintures et argiles Double face, Trêve, réalisées en ateliers d’expression et de parole. Les œuvres spontanées affirment leurs styles. En créant, les malades prennent du recul sur leur psychose, se reconnectent. L’expo Faire signe reste visible en septembre (voir agenda). quaisetoiles.fr


008-009-Gens du mois new_264SETE_008_009 06/09/11 16:09 Page9

ils et elles font l’actualité autour de l’étang de thau / pages réalisées par Raquel Hadida // photos Olivier Meynard, Delly Carr, Raquel Hadida

9

AURÉLIEN ÉVANGÉLISTI

SA 6E SAINT-LOUIS À 32 ans, “le Patron” tient le haut du pavois. Le jouteur Aurélien Évangélisti signe sa sixième victoire au tournoi de la Saint-Louis sur le Cadre Royal (voir p. précédente). Lors d’une finale d’anthologie, le poids lourd de la Jeune Lance sétoise s’oppose au Frontignanais Claude Massias, soutenu par des “Ventres Bleus” survoltés. Des émotions fortes avant de regagner un poste plus discret, au service Transports de Thau Agglo.

CHRISTELLE ESPINASSE PHOTOS DE FAMILLES

Sa photo artistique devient hommage. Avec son collectif Hibiscus transportable, Christelle Espinasse expose trois tirages de familles sétoises, à la chapelle du Quartier Haut et à la librairie L’Échappée belle. Échantillons d’une œuvre en cours, ces photos mises en scène expriment l’identité via la filiation, la décoration. Celle de la famille Biascamano résonne comme un bel “au revoir”: Raymonde, la maman des trois artistes sétois, s’est éteinte juste avant l’inauguration.

S .

s . t a s

ALPHONSE ET JANE UN GLACIER DANS LE KIOSQUE

Place aux gourmands. Pastèque, fraise-menthe, tomate-

basilic: dans le kiosque face à la mairie de Sète, trente et un parfums de glaces artisanales font désormais les gros titres. Avec les fruits du marché, Alphonse Loyer concocte cette fraîcheur sans conservateur dans son labo rue Lazare-Carnot. C’est sa fille Jane Cosentino, entraîneuse de l’équipe féminine au FC Sète, qui imagine les recettes créatives. Et prévoit cet hiver de garnir crêpes et gaufres maison avec son frère jumeau.

ERICK CALMETTES DES TONGS SPÉCIAL JOUTES

Il a le sens des affaires, et le sens de l’humour. Le

propriétaire de la boutique de plage Floride, sur la promenade J.-B.-Marty à Sète, crée des tongs siglées Joutes, aux lanières de velours ornées de pavois rouges ou bleus. Mais aussi des tongs massantes psychédéliques, des marinières et des canotiers à rubans pour l’office de tourisme… Le tout à petits prix made in China, dans des usines où il se rend chaque année.

PATRICK BEDOS

JOHN BANDELIER

Patrick Bedos programme des soirées cinéma dans des domaines viticoles de Frontignan. Un verre de muscat et une brasucade de moules, avant un court-métrage sarcastique et un film d’auteur. Pour la première fois, ce prof de cinéma propose des films en plein air gratuits dans les quartiers, sur le thème de la famille.

Qu’importe: John Bandelier, le directeur de l’association Connaisciences, raconte les constellations à travers des mythes grecs, coréens ou touaregs au beau milieu du port des Quilles à Sète, à un public flottant sur des bateaux tout autour. Dès octobre, il anime le Bar des sciences au café Le Social, un mardi par mois.

CIl se veut “passeur d’images”. Avec son association Les Hallucinés,

CLe brouillard voile la première Nuit des étoiles nautique.

ÉMILIE VARRAUD PANIER DE POISSONSCOQUILLAGES Des binômes pêcheurs-conchyliculteurs de l’étang de Thau vont livrer, chaque semaine, les habitants de six villages en “panier poisson-coquillages”. Émilie Varraud, directrice du Centre perma-

nent d’initiative pour l’environnement (CPIE) basé à Mèze, obtient 70000€de financements pour coordonner ce projet de circuit court. Déjà testé à Montbazin, ce système permet de valoriser les métiers, de défendre la lagune. Inscriptions lors des apéros-terroir, fin septembre (voir agenda).

LAURENT FABRE

CL’archéologue Laurent Fabre dirigera le Jardin antique de Balaruc-les-Bains dès le mois d’octobre. Ce spécialiste de la botanique romaine avait déjà participé à la conception du jardin de Thau Agglo, du choix des variétés au dessin des parcelles de plantes. Il s’attèlera à intégrer le jardin dans l’offre touristique et à gérer les liens avec les thermes et les écoles. La Gazette n° 264 - Du 8 au 28 septembre 2011

Portraits du bassin de Thau-La Gazette de Sète  

Portraits de personnalités du bassin de Thau, dans l'Hérault, autour de Sète

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you