Page 1

ÉVÉNEMENT

TOURISME

Trophées Epona : chevaux et paillettes P.13

La Haute École au Portugal P.25

www.atoutcheval.fr

GRATUIT-NOVEMBRE 2011 - n°13

SANTÉ

Tendons : Attention fragiles ! P.18 COURSES

L’Arc de Triomphe à toute vitesse P.6

LE CLUB DU MOIS

Imprimé sur du papier recyclé, ne jetez pas ce journal sur la voie publique : donnez-le. Merci !

Le CEZ de Rambouillet P.14 ACTU

Découvrez l’Equita Club Cup P.7 RENCONTRE

Maxime Le Forestier, propriétaire assidu P.16

Cette année, je me mets au Western ! P.20


L’INTRO 03 Par Élodie Muller - Photo : Peter Nixon / FEI.

LA PHOTO DU MOMENT

L’ÉDITO ça y est, l’automne est bel et bien là et avec lui le temps des salons. En trois mois, les salons du cheval vont se succéder à travers la France, et offrir aux passionnés d’équitation une occasion de plus de passer un bon moment avec notre compagnon à quatre pattes préféré.

Le Britannique William Fox-Pitt remportait le 16 octobre le seul concours complet de niveau quatre étoiles (niveau le plus difficile) organisé en France, à Pau. Avec Oslo, un cheval de neuf ans d’origines françaises, le numéro un mondial réalise donc un nouvel exploit après sa victoire à Burghley début septembre, un autre quatre étoiles. Le couple Fox-Pitt/Oslo sera donc à suivre l’année prochaine pour les Jeux olympiques de Londres.

Avis aux Intern@utes ! Retrouvez

Atout Cheval ! sur Facebook.

La version Internet de votre mensuel est en ligne ! www.atoutcheval.fr

Jeux concours AtoutCheval.fr Ils ont gagné… ❑ Carole Tos, Joséphine Langis et Georges Imbert, pour son groupe de filles (Clara, Cassandra, Laura, Lison, Hortense, Alice, Maeva, Lola et Anna), ont gagné une paire de rênes allemandes Éric Navet, grâce à la sélection de leurs photos pour la page une photo une histoire du numéro précédent. ❑ Venez participer à nos différents jeux concours sur www.atoutcheval.fr rubrique Quizz.

La saison des salons débute à Equita’Lyon. Fin octobre, petits et grands pourront profiter d’activités autour du cheval pour épanouir toujours plus leur passion. Et pour les férus de sport, vous ne serez pas déçus, car Equita’Lyon accueille cette année encore une étape Coupe du monde de saut d’obstacles et de dressage. Il y en aura pour tous les goûts avec même de l’équitation western. Les salons ont la double casquette de faire découvrir de nouvelles disciplines mais aussi les nouveautés de l’année. Et quoi de mieux, à deux voire un mois des fêtes de Noël, que de flâner dans les allées d’un salon offrant une quantité incroyable d’idées cadeaux ? Equisud, organisé à Montpellier, prendra la suite, tout comme le plus connu de tous, le salon du cheval de Paris. Pendant deux semaines, la région parisienne vivra au rythme des centaines de poneys, ânes et chevaux présents. Compétition, shopping, initiations, rencontres et surtout passion, sont autant de raisons de passer de longues heures dans les différents salons qui ouvriront prochainement leurs portes. Alors n’hésitez pas à vous engouffrer dans le monde des salons, dont on connaît tous l’excitation au moment de pénétrer dans le hall principal.

LA BD


06 LES ACTUS Par Ambrine Benyahia, Élodie Muller et Marie-Anaïs Thierry - Photos : Oneshotonepic et Scoopdyga.

Votez Marko !

Au mois d’octobre, les habitants de Varna ont eu la surprise d’apprendre la candidature d’un âne lors des élections municipales. L’heureux « élu » s’appelle Marko. Choisi notamment pour ses qualités d’orateur et son fort caractère, Marko est le candidat idéal du parti politique d’opposition. Une candidature « inutile » diraient certains. Pas vraiment, puisque Marko symbolise le mécontentement du parti « Pour une nouvelle Bulgarie » face au maire actuellement en place à Varna, troisième ville du pays par le nombre d’habitants. Kiril Yordanov, jugé inefficace par l’opposition, s’est dit « indigné » face à ce projet politique.

Direction, rédaction, administration, publicité : ATOUT CHEVAL ! - Une édition de la SAS VOLTA Sports 48, rue Lehot - 92600 Asnières-sur-Seine. Contact : Tél. : + 33(0)1 57 67 68 68 - Fax : +33(0)1 57 67 68 67 E-mail : contact@atoutcheval.fr Directeur de la publication : Vincent Goehrs. E-mail : vincent.goehrs@volta-sports.com Rédacteur en chef : Daniel Koroloff. E-mail : daniel.koroloff@volta-sports.com Rédactrices en chef adjointes : Élodie Muller. E-mail : elodie.muller@volta-sports.com Marie-Anaïs Thierry. E-mail : ma.thierry@volta-sports.com

À l’origine de cette idée pour le moins originale, Ange Dyankov a expliqué à la presse que « contrairement à d'autres candidats, l'âne ne peut pas voler, ne peut pas mentir, et fait toujours du bon travail ». Autre préoccupation pour ses défenseurs, la disparition programmée des espaces verts dans la ville. Il était donc temps d’agir ! Pour les militants, c’est désormais aux habitants de « décider qui a plus de qualités : l'âne ou le maire sortant ? ».

Diffusion : Alexis Geffroy. E-mail : alexis.geffroy@volta-sports.com Rédaction : Galop pour la Vie - Ambrine Benyahia Anne-Charlotte Costabadie - Jeanne Ducousset Sophie Eustache - Daniel koroloff - Sophie Lebeuf Élodie Muller - Marie-Anaïs Thierry. Crédits photos : Galop pour la vie - collections privées Anne-Charlotte Costabadie - Patrice Dapzol / Fotolia DR - FEI / Peter Nixon - Fotolia Stéphane Lamarre / Cheval Français - Musée de l’Armée Oneshotonepic -Elizabeth Rull - Scoopdyga - Marie-Anaïs Thierry. Réalisation graphique : Alexandre Cabanétos (directeur artistique). E-mail : alexandre.cabanetos@volta-sports.com Abderrahim Bayrouk - E-mail : abderrahim.bayrouk@numerodouble.com Badr Bouhaddou - E-mail : badr.bouhaddou@numerodouble.com Karim Elghazi - E-mail : karim.elghazi@numerodouble.com Youssef Samoud - E-mail : youssef.samoud@numerodouble.com Neama Zanati - E-mail : neama.zanati@numerodouble.com

Marko n’est pas un âne comme les autres. En Bulgarie, dans la ville balnéaire de Varna, il a tout simplement été choisi comme candidat aux élections municipales.

Une victoire historique tièmes dépassant les 2’24’’60 centièmes détenus par Peintre Célèbre depuis 1997. La deuxième place revient à une jument française, Shareta, tandis que la Britannique Snow Fairy prend la troisième place. La 90e édition du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe aura été marquée par une victoire historique d’une jument allemande ce qui n’était plus arrivé depuis Star Appeal en 1975.

Directeur commercial : Fabien Gougeon. E-mail : fabien.gougeon@volta-sports.com Régie publicitaire : Alexis Geffroy. E-mail : alexis.geffroy@volta-sports.com Petites annonces : Alexis Geffroy. E-mail : alexis.geffroy@volta-sports.com Impression : Grenz-Echo Printing (Belgique). Photos en couverture : Collections privées Stéphane Lamarre / Cheval Français - Scoopdyga. Dépôt légal : deuxième trimestre 2011. Documents non-contractuels. ATOUT CHEVAL ! est tiré à 70.000 exemplaires. Ne pas jeter sur la voie publique. Date de parution : novembre 2011. Les photos publiées dans ATOUT CHEVAL ! sont reproduites sous la seule responsabilité de leurs propriétaires ou de leurs auteurs. Reproduction même partielle interdite sans accord écrit de la Direction. N°ISSN : 2112-1494.

“COURRIER DES LECTEURS” : Faites-nous part de toutes vos remarques au sujet de votre journal ATOUT CHEVAL ! Et n’hésitez pas à contribuer au numéro 14 d’ATOUT CHEVAL ! en nous envoyant vos témoignages pour notre rubrique : « UNE PHOTO, UNE HISTOIRE ». Une seule adresse : contact@atoutcheval.fr

www.absolute-horse.com 50 000 spectateurs et des millions de téléspectateurs s’étaient donnés rendez-vous dimanche 2 octobre pour la plus prestigieuse course de galop au monde, le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe courue sur l’hippodrome de Longchamp. Les seize meilleurs Pursang de la planète course ont donc pris le départ des 2400 mètres à parcourir devant une foule de passionnés et d’amateurs conquise par le spectacle et le magnifique soleil qui régnait. Sept chevaux français participaient à la course mythique dont deux juments favorites, Sarafina et Galikova qui n’auront pas brillé devant leur public en terminant respectivement septième et neuvième. La surprise est venue de la jument allemande de trois ans Danedream montée par Andrash Starke, qui remporte la première place s’emparant à la fois des quatre millions d’euros de gains et du record en piste avec un temps de 2’24’’49 cen-

Proposant différentes gammes (loisirs et compétition), cette sellerie en ligne, plutôt axée sur le concours complet d’équitation, fournit également les clubs équestres. Et si vous êtes à la recherche de promotions, alors ne tardez plus, vous n’êtes qu’à un clic !

C’EST DIT ! « Quand

l'homme eut inventé la selle, il s'aperçut que le plus gros restait à faire : rattraper le cheval », François Cavanna, tiré de Le Saviez-vous ?


LES ACTUS 07 Par Ambrine Benyahia et Élodie Muller - Photos : DR.

C’est une première. Qui sans doute fera des émules sur bien des concours internationaux organisés en France. Pour la première fois depuis sont entrée dans le circuit Coupe du monde, le jumping de Lyon accueillera les cavaliers régionaux, Cette épreuve qui leur est entièrement dédiée : l’Equita’ Club Cup. L’Equita’ Club Cup se déroule par équipes de trois cava-

Salon du Cheval de Montpellier

10 > 13 NOVEMBRE

2011

Il n’y a pas que les stars du jumping mondial qui fouleront les pistes de Lyon Eurexpo, à l’occasion d’Equita’. À l’initiative du salon et du Comité régional d’équitation Rhône-Alpes, les clubs de la région sont également invités à concourir sur la prestigieuse piste lyonnaise.

liers , représentant leur club. Chaque cavalier classé rapporte des points à son club. À la fin de la compétition, un classement par club déterminera le vainqueur. Ce challenge se court sur trois épreuves, chaque cavalier participant à une seule épreuve : une maniabilité de hunter niveau Club 2, une épreuve de CSO niveau Club 2, et une épreuve de CSO niveau Club 1. Au maximum, quatre-vingts équipes de trois cavaliers pourront être engagées… Qui risquent de faire bien des jaloux en Rhône-Alpes !

PARK&SUITES ARENA

CONCOURS

de

saut d’obstacles

3*

- © photo : L. Villarem - 09/2011

Les clubs, également stars de Lyon !

hérault

Organisé par Enjoy, Equisud Montpellier proposera, pour la seconde année consécutive du 10 au 13 novembre, un CSI 3* parrainé par Gilles Bertran de Balanda, à découvrir dans la salle d’exception du palais omnisports flambant neuf du Park & Suites Arena de Montpellier. Egalement au programme, un CSI amateur et un CSI 1*. Parmi les épreuves organisées, trois compteront pour la ranking-list mondiale (le classement mondial des cavaliers), dont le Grand Prix du dimanche avec une dotation de 56.000 euros (épreuve remportée l’année dernière par le couple Français Simon Delestre et Oslo du Chalais). Autant dire qu’il s’agit de l’événement du LanguedocRoussillon, un rendez-vous à ne pas manquer en cette fin d’année ! Mais ce n’est pas tout : un spectacle grandiose offert par Jean-François Pignon et accompagné par les Chœurs de l’Opéra de Montpellier émerveillera petits et grands tant par sa magie que son originalité. À l’honneur également, un hall entier sera dédié aux disciplines western et la Coupe d’Europe de horse-ball se déroulera tout au long de ce salon.

INSOLITE Un cheval « artiste peintre ». Napoléon, un Frison noir de quatre ans, a un véritable coup de pinceau. Dressé par Sergio Caballero, cet étalon hollandais s’exprime du bout de sa bouche, pinceau entre les dents, sur des toiles préparées par son maître catalan, luimême artiste. Œuvres abstraites et expressives, la couleur n’y manque pas. Ses toiles, définies par Sergio Caballero comme de “l’expressionisme abstrait”, ont été exposées à la galerie d’art indépendante Mutt de Barcelone et valent entre 3.000 et 6.500 euros.

EN BREF… La France championne. À l’issue de la Coupe du monde de Polocrosse 2011, qui s’est déroulée du 9 au 18 juillet dans la ville de Rugby en Grande-Bretagne, l’équipe française a remporté haut la main le Challenge International, n’ayant perdu aucun match. Elle finit donc devant l’Allemagne, les Pays-Bas et la Norvège.

Bac Pro « cheval ». Il est désormais possible de se préparer à occuper des responsabilités dans le domaine de l’équitation. Le Bac Pro Conduite et Gestion de l’Entreprise Hippique (CGEH), accessible en trois années de formation dès la classe de troisième, tend vers quatre objectifs : consolider ses connaissances générales, appréhender les notions financières et économiques, maîtriser les pratiques et techniques d’élevage et préparer son insertion professionnelle.

Une série au pas de course. HBO a dévoilé la première bande-annonce de sa nouvelle série « Luck » avec Dustin Hoffman et Nick Nolte dans les premiers rôles. La série plonge dans le monde des courses et de la corruption qui entoure les paris hippiques. La série sera diffusée sur la chaîne câblée américaine à partir de janvier 2012.


08 CONSOMMATION Par Ambrine Benyahia et Jeanne Ducousset - Photos : DR.

2

3

4

5

1 LE PRODUIT PHARE ÉLU PAR LES INTERNAUTES !

EPERONS EQUIPE. « Made in Italie », la marque Equipe propose une toute nouvelle gamme d’éperons, haute en couleur ! Totalement en aluminium, ces éperons sont disponibles en différentes variations de couleurs pour vous satisfaire, enfants comme adultes. Prix : 58 euros. www.selleriaequipe.it

Rendez-vous sur le forum de www.atoutcheval.fr pour élire le prochain produit phare !

1 POLO CLEMENTS HOMME TOM JOULE : 100% coton piqué, ce polo manches courtes Joule au chiffre appliqué et à la magnifique broderie dorsale « latino polo club de Deauville » est disponible uniquement en rouge et blanc. À la fois classe et sportif, ce polo « Clements » sera surement le must-have de cette mi-saison. Du XS au XXL. Prix : 79 euros. www.tom-joule.fr

2 HUILE À L’ARNICA YEUX EKINE CARE : Ekine Care propose une nouvelle gamme d’huiles de massage dédiées à la gestion d’effort. L’huile à l'arnica est utilisée pour soulager les courbatures, les tensions musculaires et articulaires. Elle contient des huiles végétales de tournesol et d’argan avec l’extrait huileux d’arnica et l’huile essentielle de romarin bio de Tunisie tout en procurant un moment de relâchement, de récupération et de réconfort pour votre cheval. 100% naturelle, sans huile minérale, sans effet gras, sans parabène et sans parfum de synthèse, cette huile sera idéale pour apaiser votre équidé ! Prix : 18.90 euros. www.ekinecare.com 3 CEINTURE CRISTAL HKM : Originale, cette ceinture en cuir noir de très belle qualité, avec ornements et boucle en métal argenté et cabochons, sera parfaite pour vous, cavalières. Dotée d’une sangle détachable, elle vous ira à ravir, autant à cheval qu’à pied ! Prix : 79.95 euros. www.hkm-sportequipment.eu 4 BROSSE LIMANDE CŒUR PFIFF : Cette brosse douce en plastique avec poignée permet de mieux la manipuler lors de votre pansage. En forme de cœur, elle séduira petits et grands pour le plus grand plaisir de votre équidé. Coloris : marron et beige ou bleu et violet. Prix : 4.60 euros. www.pfiff.com 5 LICOL DOUBLE POLAIRE RAMBO : La gamme Newmarket présente ce nouveau licol en nylon doublé d’une polaire douce au niveau de la têtière et de la muserolle. Il y en aura pour tous les goûts et toutes les couleurs : noir, rayé rouge, jaune et noir / bleu navy, rayé crème, bleu navy et ciel / brun, rayé crème, brun et beige / gris, rayé anthracite, gris et beige. Prix : 25 euros. Longe en coton assortie au licol : 9 euros. www.horseware.com

ON A TESTÉ

Les guêtres Carbon gel de VEREDUS Leur forme anatomique garantit le maximum de confort et un placement parfait sur la jambe du cheval. Leur plus, par rapport aux autres protections, est leur support en carbone inséré dans la coque, un coussinet et un gel pour une protection maximale du tendon fléchisseur et du boulet, zones particulièrement exposées à des traumatismes et à des contusions lors des séances de travail. La coque en carbonne, nous a plu directement car elle représente une barrière impénétrable par rapport aux objets contondants de toutes sortes, garantissant une protection du tendon suspenseur, particulièrement exposé aux chocs y compris de la part des fers des postérieurs. Il est surprenant de voir les traces présentes sur vos protections après une séance, et on est soulagé à l’idée que les tendons sont bien protégés par la coque dure de ces guêtres. Nous avons trouvé et testé pour vous les protections idéales à tous les équidés : les guêtres Carbon gel de chez Veredus.

Autre point, la fermeture de ces guêtres qui se fait à l’aide de deux lanières élastiques souples et réglables à la taille du membre. Le principal avantage est que les élastomères spéciaux utilisés dans les

lanières gardent une tension constante au fil du temps et leur élasticité ne se modifie pas en présence d’eau. Ces lanières se ferment par des attaches perforées indéformables sur une pointe en acier inox qui permettent un accrochage et un décrochage très pratique, même avec une seule main. Contrairement aux lanières en cuir ou en velcro qui subissent des déformations, les lanières de ces guêtres ne subissent pas d’usure et garantissent sécurité et fiabilité. On aime ou pas leur design plutôt futuriste, mais on apprécie le fait qu’elles soient disponibles en plusieurs couleurs : gris, noir, marron, et blanc, avec les protèges boulets qui vont avec. Pour l’avoir fait, elles se lavent très bien en machine après avoir retirer les poils collés à l’intérieur à l’aide d’une brosse. Les guêtres Carbon gel de VEREDUS Tailles : S, M et L Coloris : noir, gris, blanc et marron. Prix : 122 euros.


10 LES ACTUS Par Ambrine Benyahia, Sophie Eustache et Élodie Muller - Photos : Fotolia, Musée de l’Armée et Marie-Anaïs Thierry.

Un hippocanon aux Invalides

Pendant deux jours, les 10 et 11 décembre 2011, la Cour d’honneur des Invalides à Paris accueillera à 15h quatre pièces d’artillerie, vingt artilleurs, sept chevaux et dix-huit musiciens, à l’occasion de la fête de la Sainte-Barbe, patronne des artilleurs. Pendant ces deux journées, le musée de l’Armée met à l’honneur l’histoire militaire et plus particulièrement les six chevaux

qui tracteront le canon hippomobile de 75mm. Le public pourra profiter d’une mise en scène retraçant l’évolution des différents matériels d’artillerie au son de la fanfare de l’École d’Artillerie de Draguignan, l’une des rares écoles qui fasse vivre encore aujourd’hui les attelages hippomobiles par des animations fréquentes. Dans l’histoire, le cheval a longtemps été utilisé à la guerre dans différents domaines comme la cavalerie ou l’artillerie. La fête de la Sainte-Barbe

2011 est l’occasion pour le grand public de voir défiler un canon hippomobile, symbole de la Première Guerre Mondiale. Cette pièce d’artillerie servait aux soldats vêtus de la tenue bleu horizon que portaient les célèbres poilus en 1916. Le canon étant très lourd à déplacer pour les hommes, il nécessitait la force de plusieurs chevaux pour le faire évoluer sur les champs de bataille. C’est donc six chevaux de trait de race bretonne qui avaient la lourde responsabilité de servir de tracteur, le tout mené par un chef de pièce lui-même à cheval sur un Selle Français. Aujourd’hui, le cheval est plus connu pour son côté sportif, mais les traditions ne se perdent pas et le prochain film de Steven Spielberg, Cheval de guerre, qui sortira sur les écrans en février 2012, est la preuve que l’utilisation historique du cheval ne doit pas être oublié. Notre compagnon préféré était l’un des acteurs important de la guerre à l’époque et ce film retrace très bien leur histoire pendant la Première Guerre mondiale. Ne manquez donc pas cette manifestation familiale et conviviale dont l’entrée est bien évidemment gratuite.

DÉCOUVRIR UNE RACE

Le cheval islandais

ORIGINES : Ce petit cheval descend des chevaux des tribus nordiques introduits sur l’île lors de sa colonisation. Depuis le Xème siècle, l’Islande est fermée à toute importation et l’Islandais est donc élevé uniquement en race pure depuis cette période. Les rudes conditions climatiques et les terrains escarpés lui ont conféré à une grande rusticité. CARACTÉRISTIQUES : Le cheval islandais a la particularité de posséder cinq allures : les trois allures classiques mais aussi l’amble, une allure à deux temps avec un temps de projection et le tölt, une allure à quatre temps propre à cette race, très ra-

pide et confortable pour le cavalier. Il toise entre 1,30m et 1,40m, mais conserve néanmoins la dénomination de cheval. Toutes les robes sont admises, les crins lavés sont fréquents ainsi que la raie de mulet ou les zébrures sur les membres. APTITUDES : Ce sont des chevaux débourrés tardivement mais qui font preuve d’une longévité exceptionnelle : ils peuvent être montés jusqu’à 25 voire 30 ans. Robustes, endurants et très confortables, ils font le bonheur des cavaliers en extérieur. Polyvalents et très porteurs, les Islandais sont faciles d’entretien et ont un très bon caractère.

L’ATHLÈTE DU MOIS Alexis Gautier : double champion de France

De mémoire de cheval, on n’avait jamais vu ça. Avec son fidèle Hélios de la Cour II, Alexis Gautier s’est offert une victoire au championnat de France pour la deuxième année consécutive. Un exploit pour le cavalier tant pour le cheval. Après une grave blessure en 2005, le cheval semblait condamné. Trois ans après, il revient au top avec Alexis Gautier et enchaîne les victoires, jusqu’à se classer premier à Fontainebleau. « C’est un cheval de seize ans, il ne tourne pas beaucoup en compétition, environ une fois par mois. Mais à chaque fois qu’il sort, il est à la remise des prix. À la fin du week-end, il était un peu fatigué, mais il a un tel mental qu’il se donne à fond pour son cavalier », a confié Alexis Gautier. Après un sans-faute en première manche, le cavalier a renouvelé l’exploit en seconde manche.

LE CHIFFRE

28.000

Soit la somme qu’a récoltée Mécénat Chirurgie Cardiaque, association dont la vocation est d’opérer des enfants atteints de maladies cardiaques en provenance de pays défavorisés. En partenariat pour la quatrième année consécutive avec l’Étrier de Paris, le prestigieux concours CosséBrissac a donc eu le mérite de sauver trois enfants grâce à cette somme récoltée.


Publi-communiqué

LE SALON DU CHEVAL DE PARIS

LE GUCCI MASTERS, CSI 5* Le 2, 3 et 4 décembre 2011 - Hall 5b, Carrière Internationale

Vous donne rendez-vous du 3 au 11 décembre 2011 au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte

Cette année encore, la 3ème édition du Gucci Masters, CSI 5* réunira autour d’épreuves prestigieuses, les meilleurs cavaliers du monde.

LES NOUVEAUTÉS 2011 : LE MASTER INTERNATIONAL DE VOLTIGE, CVI**W, ÉTAPE COUPE DU MONDE 9 et 10 décembre 2011 Hall 5b, Carrière Internationale

CHAMPIONNAT DU MONDE DU CHEVAL ARABE Le 9, 10 et 11 décembre 2011 à 10h - Hall 5b, Carrière Internationale

librelatitude.com

Erwin Escher.

Cette année le Master devient une étape de Coupe du Monde pour les individuelles (homme et femme). Alors ne manquez pas cette compétition artistique et technique où le sport devient spectacle ! L’ESPACE CONSEILS PRATIQUES DU SALON Le Salon du Cheval de Paris étoffe son espace conférences avec l’Espace Conseils Pratiques. Cet espace proposera des conférences liées à la vie pratique du cavalier selon trois axes : - Les conférences « disciplines » avec des témoignages sur les nouvelles façons de pratiquer l’équitation, - Les conférences « vie pratique du cavalier et de son cheval », où chacun peut échanger avec les intervenants, - Les conférences « commerciales » sur les produits et innovations présentés par les exposants. LA PARIS’CUP DE REINING ET LE CRI 3* 3 et 4 décembre 2011 Hall 5a, Carrière Sports, Nature et Western

Les plus beaux chevaux de pur sang arabe sont attendus pour cette édition exceptionnelle ; une centaine de chevaux seulement auront le privilège de participer au plus grand concours de beauté et d’élégance. Depuis plus de 30 ans et avec 400 films à son actif, Mario Luraschi fait partie des plus grands dresseurs du monde. Entre courses-poursuites en diligence, chutes sur les champs de bataille, joutes médiévales... les cascades s’enchaîneront dans un rythme effréné riche en énergie et en émotion pour un éblouissement total. Tarifs et réservations sur www.salon-cheval.com L’INDOOR DE FRANCE Pendant les 9 jours du Salon - Hall 5a, Carrière Fédérale Venez applaudir les nouveaux Champions de France ! La Carrière Fédérale accueillera pour la seconde fois les CHAMPIONNATS DE FRANCE INDOOR Amateur, Poney et Club organisés en partenariat avec la Fédération Française d’Équitation.

LE DÉFILÉ DANS PARIS Dimanche 27 novembre 2011

Sylvain Poche.

Véritable show aux figures impressionnantes, cet évènement unique en France réunira les meilleurs cavaliers du monde lors d’un affrontement spectaculaire. librelatitude.com

LES ÉVÉNEMENTS 2011 : LA NUIT DU CHEVAL 9, 10 et 11 décembre 2011 - Hall 5b, Carrière Internationale La Nuit du Cheval est un des événements phares du Salon du Cheval de Paris. Cette année, elle accueille le spectacle mis en scène par Mario Luraschi « Pleins feux sur les chevaux cascadeurs », les vendredi 9 et samedi 10 décembre à 20h30 et le dimanche 11 décembre à 16h00, à Paris Nord Villepinte.

LA PARIS’CUP D’ATTELAGE Le 10 et 11 décembre 2011 à 18h- Hall 5b, Carrière Internationale

Se tenant pour la première fois une semaine avant le Salon, 200 chevaux, 50 attelages et 50 cavaliers parcourront les rues de Paris. Ne manquez pas ce rendez-vous unique qui mettra la région Picardie à l’honneur !

librelatitude.com

Pour la troisième année consécutive, la PARIS’CUP d’Attelage accueillera les quatre équipes de trois meneurs d’attelages de types différents (un attelage à un, un attelage en paire et un attelage à quatre) qui s’affronteront dans une ambiance survoltée ! LES EQUIRENCONTRES Le 10 décembre 2011 à 13h30 - Hall 5a, Espace Agora Organisées en partenariat avec l’Association des Vétérinaires Équins Français et Merial, leader en santé animale. L’objectif des Equirencontres est de vulgariser les connaissances pour une meilleure compréhension des problèmes de santé équine et donner une meilleure information sur les règles élémentaires pour maintenir son cheval en bonne santé. LES VENTES CAVALESCENCE Tous les jours à 15h - Hall 5a, Carrière des Races Chaque jour, les visiteurs pourront choisir lors des ventes Cavalescence leur future monture.

Pour connaître le programme des animations, consulter la liste des exposants, acheter vos billets … www.salon-cheval.com


L’ÉVÉNEMENT 13 Par Marie-Anaïs Thierry - Photos : Stéphane Lamarre / Cheval Français.

CABOURG

Trophées Epona : chevaux et paillettes ! Les courses de trot ont été appréciées par les drivers en herbe.

Nichée sur la côte normande, Cabourg est une ville de cheval. La preuve ? Tous les ans, elle reçoit les Trophées Epona, un week-end où personnalités des médias et personnalités du monde du cheval se réunissent. Retour sur l'édition 2011 de cet événement strass et paillettes. À l'image du Festival de Cannes, les Trophées Epona sont présidés chaque année par une personnalité proche des chevaux.

Après l'acteur Richard Berry ou l'écrivain Jacques Webber, c'était au tour cette année de Maxime Le Forestier d'endosser le rôle de président pour la dix-huitième édition. Une évidence pour celui qui est à la fois copropriétaire d'un cheval de courses, mais aussi cavalier de longue date. « Je n’ai pas eu une seconde à hésiter quand on m’a demandé pour être président. J’avais plusieurs amis dont Francis Huster qui l’avait déjà fait. Et puis, une telle manifestation qui présente le

cheval d’une manière positive… je ne pouvais pas refuser », explique Maxime Le Forestier. Le principe des Trophées Epona est simple : récompenser celles et ceux qui ont fait l'actualité équestre. Des grands noms du cheval ont déjà été sacrés à Cabourg : l'artiste Alexis Gruss, l'imitateur Nicolas Canteloup, le cavalier de concours complet Nicolas Touzaint ou le dresseur Mario Luraschi. Cet événement est aussi l'occasion pour les people invités à Cabourg de se mettre en selle ou de participer à des courses en road-car, un sulky à deux places, et ce, en compagnie des meilleurs drivers français. Courses de trot, projection et avantpremière de films comme Sport de filles avec Marina Hands... les sorties s'enchaînent autour du très chic Grand Hôtel de Cabourg. Mais le rendez-vous qu'il ne fallait pas manquer était la soirée de remises des trophées, six au total. Comme dans toute cérémonie digne de ce nom, des personnalités des médias ont pris place sur scène pour remettre les différents prix, les unes après les autres. Côté palmarès, le trophée Sport a été remis au tout jeune jockey Mickaël Barzalona avec près de huit cents courses à son actif et le trophée Spectacle équestre

à l’artiste Jean-François Pignon, bien connu pour ses spectacles de chevaux en liberté. Bernard Glass, journaliste chez RTL, remporte lui le prix Web. Le photographe équestre Christophe Bricot remporte le trophée Art. Enfin, Stefan L’Hermitte est à l'honneur dans la catégorie Reportage et l’écrivain Jérôme Garcin repart avec le trophée Littérature. Une belle récompense pour tous ces passionnés, vivant au quotidien près des chevaux et démontrant à la fois la diversité et la richesse du monde équestre. Rendezvous à l’automne prochain pour une nouvelle édition des Trophées Epona, organisés par la Société du Cheval Français, société responsable des courses de trot en France.

Jean-François Pignon récompensé à Cabourg.


14 LE CLUB DU MOIS Par Anne-Charlotte Costabadie - Photos : collections privées.

ILE-DE-FRANCE

Formez-vous au CEZ de Rambouillet

Le CFA est financé par la région Ile-de-France et la taxe d’apprentissage. Créé en 1993, ses formations sont variées et bénéficient de vingt années d’expériences. Les apprentis, dès quinze ans, peuvent ainsi se former en un an aux métiers du cheval grâce au BPA « Travaux de la Production Animale, support centres équestres / écuries » et au très réputé « Certificat de Spécialisation, Education et travail des jeunes équidés». Ils peuvent également en trois ans faire un Bac Pro « Conduite et Gestion des Entreprises Hip-

piques ». Le CFA propose aussi des formations en agriculture, en agroalimentaire et en santé animale. Le CFPPA est réservé aux plus âgés. Dès seize ans, les élèves peuvent s’inscrire en préCAPA et en CAPA mention soigneur d’équidés. Pour ceux de dix-huit ans et plus, trois parcours BP JEPS sont disponibles : le « classique », « le modulaire » pour ceux qui ont plus d’expérience et le « cavalier pro », réservé aux meilleurs cavaliers. L’école a ouvert très récemment un diplôme d’entraîneur en alternance en CSO, dressage et complet (DEJEPS). Pour ceux qui ne sont pas élèves, le centre équestre met à disposition des chevaux d’instruction dressés afin de pratiquer de nombreuses activités : dressage, obstacle, cross, horse-ball et voltige. Autant dire qu’il y en a pour tous les goûts !

TÉMOIGNAGE…

Ci-dessus : les cavaliers apprenent aussi à débourer les jeunes chevaux. En bas : la présentation des chevaux en main est au programme. À gauche : la carrière permet aux élèves de travailler en extérieur.

Niché dans le parc du château de Rambouillet, dans le cadre calme et verdoyant de la Bergerie Nationale, le Centre Equestre de Rambouillet dispose d’un centre de formation réputé. Ses infrastructures et son enseignement de qualité sont un véritable atout pour cette école pas comme les autres. Situé entre ville et campagne, à moins d’une heure de Paris, le centre a créé cette année un pôle formation, réunissant ses deux unités existantes : le Centre de Formation d’Apprentis (CFA) et le Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole (CFPPA). Avec pas moins de deux cent quatre-vingts apprentis en CFA et soixante-dix élèves en CFPPA chaque année, ce pôle formation joue un rôle déterminant dans l’avenir des métiers du cheval. Le premier objectif du centre est de rapprocher les élèves du monde de l’entreprise. En favorisant l’apprentissage et l’alternance, les élèves acquièrent une vision pragmatique du secteur. L’encadrement pédagogique est également essentiel, avec un suivi individualisé et personnalisé de chaque apprenti grâce à un tuteur attitré, un suivi pédagogique en entreprise, des classes de petits effectifs (douze à quatorze apprentis) et une étude obligatoire en plus des ateliers de soutien.

Principalement axées autour du monde du cheval, les formations proposées sont très variées, allant de pré-formations ne demandant aucune expérience équestre à des formations très pointues qui nécessitent des qualifications en concours haut niveau. Cet esprit de choix se retrouve dans un enseignement à la carte, qui permet d’adapter l’enseignement à chacun. Si certaines formations du CFPPA sont payantes, les autres formations sont financées et ne demandent aucun frais. Restent à la charge des élèves le logement et la nourriture, fournis sur place grâce à l’internat du centre.

LA FICHE D’IDENTITÉ Nom : Pôle formation du CEZ de Rambouillet. Date de création : 1993. Directrice : Fanny Bouchut. Nombre d’élèves : CFA : 280; CFPPA : 60 (+CAPA : 12). Cavalerie : 16 poneys et 60 chevaux. Installations : 2 manèges, 2 carrières. Superficie : 10 hectares. Enseignants : Florence Delisle, (responsable des DEJEPS) Odile Nolet, Marie-Noëlle Barroche, Régis Anguenot, Arnaud Bourgogne, responsables équestres et pédagogiques, Ambre Laffetas, monitrice. Formations proposées : CFA : BPA TPA, Bac Pro CGEH, CS, BTSA ACSE, BTSA STA, AVQ / ASV ; CFPPA : pré-CAPA, CAPA, BPJEPS (3 parcours), DEJEPS. Contact : www.bergerie-nationale.educagri.fr

Arnaud Bourgogne, BEES 1°, responsable équestre et pédagogique des Bac Pro : « Je travaille en étroite collaboration avec le centre équestre car c’est notre plateau technique qui rend concrets les cours théoriques, c’est donc très important. Cela permet aux apprentis de voir la réalité du terrain et d’harmoniser leurs connaissances. L’autre atout, c’est d’avoir la formation sur le site, cela leur permet d’avoir un autre regard sur le fonctionnement d’une structure. »

Marie-Noëlle Barroche, BEES 2°, responsable équestre et pédagogique des formations BPJEPS/CAPA au CFPPA : « Cela fait quatre ans que j’enseigne ici. Je cherche avant tout à partager mon expérience professionnelle avec mes élèves. Comme je suis sur toutes les formations, on doit être en contact avec les tuteurs et les entreprises, ce qui nous oblige à garder un lien concret avec le monde du cheval. Sur place, on possède une excellente cavalerie dans un cadre très agréable ! »


16 LA RENCONTRE Par Marie-Anaïs Thierry - Photos : Scoopdyga et Marie-Anaïs Thierry.

Maxime Le Forestier, propriétaire comblé

Membre actif de la troupe des Enfoirés, Maxime Le Forestier est aussi un homme de cheval. Longtemps cavalier, le chanteur est aujourd’hui l’heureux copropriétaire d’un trotteur très régulier sur les champs de courses : Rachmaninov Seven. Il y a l’adrénaline d’un chanteur entrant sur scène et il y a l’adrénaline du propriétaire d’un cheval de courses lorsque ce dernier s’élance dans la dernière ligne droite, deux sensations que Maxime Le Forestier connaît bien aujourd’hui. Ancien cavalier assidu, le chanteur baigne désormais dans le monde des courses. Tout a commencé un soir, quand avec une bande d’amis dont l’ancien footballeur Dominique Rocheteau, le groupe

décide d’acheter un cheval un commun. Le driver Jean-Michel Bazire est alors chargé de trouver la perle rare. Son nom : Rachmaninov Seven. Un pari réussi puisque le couple a engrangé plus de 352.500 euros de gains depuis ses débuts en courses de trot. Malgré un emploi du temps chargé, le chanteur essaye de suivre son crack au maximum et avoue préférer l’avant course plutôt que l’après course : « Je trouve ça impressionnant un cheval qui se concentre. J’aime bien passer un quart d’heure près du cheval avant la course. Je lui parle, je lui fais des caresses sous les yeux. Je préfère ça plutôt que l’arrivée », confie le compositeur. S’il ne s’était jamais rendu sur un hippodrome avant l’aventure Rachmaninov Seven,

MAXIME, EN QUELQUES DATES…

1949 : naissance à Paris. 1972 : l’album « Mon frère » est son premier grand succès, avec notamment le titre « San Francisco ». 1972 : il fait la première partie de Georges Brassens. 1972 : il participe à son premier stage de dressage avec Nuno Oliveira, le maître portugais. 1987 : il sort le titre « Né quelque part », un nouveau succès dans les bacs. 2004 : il compose les chansons du spectacle de la comédie musicale « Spartacus le Gladiateur ». 2008 : dernier album en date, intitulé « Restons amants ». 2009 : avec une bande d’amis (Jean-Michel Bazire, Dominique Rocheteau, Arnaud Chaillé-Chaillé et Philippe Cotten), il devient copropriétaire de Rachmaninov Seven, un trotteur très prometteur. 2011 : sur six courses, son cheval Rachmaninov Seven est trois fois deuxième et une fois premier, une sacrée performance !

Ci-contre : Jean-Michel Bazire et Rachmaninov Seven. À À gauche gauche:: Maxime Le Forestier avec son crack à Vincennes.

Maxime Le Forestier est désormais séduit par la grande famille du trot, réunissant drivers, parieurs, entraîneurs, éleveurs… L’interprète de « San Francisco » et de « Mon frère » a même déjà drivé un sulky : « J’ai mené une fois. Je me suis fait une tendinite aux deux bras. J’ai arrêté car, les tendinites pour les guitaristes, il faut éviter ! ». Le chanteur connaît bien le monde du cheval. Cavalier pendant près de vingt ans auprès du maître portugais Nuno Oliveira, le chanteur se rappelle de ces années passées en manèges, à travailler ses chevaux lusitaniens. « J’ai commencé à monter à seize ans. J’ai fait le tour des clubs de la région parisienne. À Senlisse, j’ai rencontré Jean

Grandemange. Il m’a appris le pas, le trot, le galop, les appuyés… Et un jour, il m’a dit « Maintenant, je ne peux plus rien pour toi, il faut que tu ailles voir mon maître au Portugal », et donc, j’ai fait la connaissance de Nuno Oliveira. On s’est entendu tout de suite. C’est quelqu’un qui aime la musique. Pour lui, tous les problèmes doivent se résoudre par le rythme. Et puis, il était là pour me ramener sur terre », se souvient Maxime Le Forestier. Les deux cavaliers s’entendent à merveille, à tel point que le cavalier portugais lui vend un cheval, Fariz Lusitano. Le chanteur aura finalement deux montures d’origine lusitanienne. Une passion parfois difficile à gérer d’un point de vue du temps et de l’organisation.


© DR et Scoopdyga.

LES CHEVAUX DE TOUT ÉGE SONT CONCERNÉS PAR LA MESURE.

Déclarer le lieu de détention de son cheval Tous les détenteurs d’équidés doivent se déclarer auprès du SIRE (Système d'Information Relatif aux Équidés). Si 30.000 lieux de détention ont déjà été recensés, l’IFCE (Institut français du cheval et de l'équitation) estime qu’il y en aurait 170.000 au total. Retour sur cette démarche devenue essentielle notamment en cas de crise sanitaire. Quelles différences entre identification et déclaration de détention ? On enregistre tous les chevaux en France, c’est l’étape identification. Maintenant, on a besoin de savoir où se trouvent les chevaux pour agir en cas de problème. Le SIRE (système d’information relatif aux équidés) est la base de données qui enregistre les chevaux dans le pays. C’est cette même base qui va porter l’ensemble des lieux de détention en France également. Maintenant, ceux qui vont agir en cas de problèmes, ce sont les DDPP, les directions départementales de la protection des personnes, les vétérinaires, le RESPE (Réseaux d’Épidémio-Surveillance en Pathologie Équine), etc.

QUATRE QUESTIONS À

MATHILDE MANILEVE CHARGÉE DE COMMUNICATION AU SIRE (SYSTÈME D’INFORMATION RELATIF AUX ÉQUIDÉS)

Pourquoi rendre obligatoire la démarche de déclaration de détention des équidés ? D’abord, il faut savoir que l’obligation de déclarer les lieux de détention pour les autres animaux existe depuis plusieurs années, par exemple pour les bovins et les ovins. Il ne restait plus que les équidés. C’est donc une mesure d’alignement sur l’ensemble des règles sanitaires qui existent par ailleurs. Cette loi a pour but de pouvoir connaître tous les lieux susceptibles de pouvoir accueillir les équidés pour ensuite, en cas de crise sanitaire, pouvoir alerter et se rendre sur le lieu à côté du cas contaminé et agir dans les plus brefs délais. C’est de la prévention et de l’action. S’il y a une quarantaine à mettre en place, on peut être plus réactif.

INFORMATIONS PRATIQUES Pour recueillir des informations sur la déclaration, se déclarer en ligne ou télécharger le formulaire papier à retourner au SIRE, une seule adresse : http://www.haras-nationaux.fr/demarchessire/detenteurs-dequide.html

Comment faire pour se déclarer ? C’est gratuit. Ça peut se faire par internet ou par papier. Beaucoup de personnes qui ont à faire avec le SIRE pensent qu’ils sont déjà connus de la base et qu’ils n’ont pas besoin de faire la démarche. Or, ce n’est pas le cas. Ce n’est pas parce que vous êtes propriétaire d’un cheval que vous en êtes le détenteur. Le détenteur est la personne qui héberge les équidés. C’est elle qui doit se déclarer en tant que détenteur car, en cas de soucis sur le lieu dont elle est responsable, c’est elle qui sera prévenue en pre-

Si vous ne declarez pas le lieu de détention, vous vous exposez à une amende de Catégorie 3 (450 euros).

mier. Les seules personnes qui ne sont pas concernées sont celles qui viennent monter à cheval en club ou qui sont propriétaires d’un cheval dans un club. Dans ce cas là, c’est le club qui doit se déclarer en tant que détenteur. Qu’en est-il du registre d’élevage ? Il y a deux choses qui fonctionnent ensemble. D’une part, la déclaration des lieux de détention et d’autre part, la tenue d’un registre d’élevage. Dans une déclaration de lieu de détention, on enregistre les informations sur le lieu, la personne responsable et le contact sur place. À titre informatif, on prend aussi des informations utilisées pour des statistiques, comme le nombre d’équidés sur le terrain déclaré et leur utilisation, mais c’est facultatif. Chaque lieu de détention doit avoir un registre d’élevage, c’est un carnet où on va noter tout ce qui concerne les équidés présents sur le lieu, c’est-à-dire les entrées, les sorties, les vaccins… Le registre d’élevage peut être tenu en version papier ou en version informatique, ce n’est pas forcément « un carnet ». Si jamais il y a une crise sanitaire, les services de contrôle demanderont à consulter le registre d’élevage pour savoir quels équidés étaient présents…


18 SANTÉ Par Marie-Anaïs Thierry - Photos : Scoopdyga et Marie-Anaïs Thierry.

SANTÉ CHEVAL Avec le Dr Sophie Paul, vétérinaire équin généraliste à la clinique d’Angers (49).

Les tendons Structures fibreuses élastiques reliant les muscles aux os, les tendons jouent un rôle majeur chez le cheval. Mais leur fragilité cause parfois bien des soucis. Au-delà de l’engorgement, le cheval peut contracter une tendinite. Atout Cheval fait le point sur les causes de ces blessures et les gestes à adopter.

Quand une blessure ou une lésion au tendon se présente, il faut tout de suite lever le pied. Les vétérinaires peuvent alors vous conseiller de faire une échographie pour voir précisément où se situe la blessure et quelle en est la gravité. Le claquage complet (tendon rompu) est assez rare. Le plus souvent, il s’agit de lésions dans le corps du tendon. Pour les lésions aigues, il vous sera conseillé de soigner la blessure avec un traitement anti inflammatoire. Mais il faut surtout du temps pour que le tendon cicatrise correctement, cela prend de quelques semaines à plusieurs mois. La remise au travail sera ensuite progressive, avec des trottings fractionnés pour mettre sous tension les tendons. Certains chevaux peuvent avoir des ferrures orthopédiques. Par un effet biomécanique, elles soulagent dans un premier temps le tendon puis le mettent sous tension quand la cicatrisation est plus avancée.

POSER DES BANDES DE REPOS POURQUOI ? Les bandes de repos sont généralement utilisées après un gros effort, pour des chevaux qui ont les molettes tendineuses (tares molles) au niveau des tendons ou pour de longs transports. Autre objectif possible : éviter l’engorgement des tendons dû à une forte fatigue. Pour les chevaux qui ont tendance à engorger, ils peuvent avoir des bandes de repos en permanence sur leurs membres. Les bandes de repos permettent de reposer les tendons.

Pour refroidir les tendons après l’effort, et en plus d’une douche, il est possible d’appliquer de l’argile sur les membres ou des gels refroidissants. Les tendons, lorsqu’ils sont très sollicités, peuvent souffrir d’inflammation, on parle alors d’engorgement. Ils sont plus chauds et plus épais, un changement que l’on perçoit facilement au toucher.

Les blessures les plus fréquentes aux tendons sont les tendinites d’effort et les blessures traumatiques. Les tendinites d’effort ont plusieurs origines : état de fatigue du cheval, tendons trop sollicités ou encore lésions ostéo-articulaires (qui poussent le cheval à soulager un membre et à reporter son appui sur l'autre). Les zones touchées dépendent souvent de la discipline pratiquée : la bride carpienne en CSO, le fléchisseur superficiel en courses de galop et le suspenseur du boulet en courses en trot. Lors d’une tendinite, une partie ou la totalité des fibres qui composent le tendon se rompent. La région la plus exposée est celle des canons. Les blessures traumatiques proviennent, elles, souvent de chocs. Pour éviter ces problèmes aux tendons, l’important est de mettre en place un entraînement régulier, de garder les gros efforts maximaux pour les compétitions, de vérifier les tendons avant et après les entraînements, tout en veillant à ce que le cheval ait une bonne ferrure. Les mauvais signes ? Des tendons chauds et / ou déformés.

TOUT SUR LA DOUCHE : « La douche, c’est très important après l’effort. ça permet de refroidir les tendons, mais c’est avant tout préventif. L’idéal est de doucher dix-quinze minutes avec un jet assez soutenu, de bas en haut ou de haut en bas, peu importe »

COMMENT ? Il vous faut quatre grands cotons et quatre bandes de repos. Sur des membres propres, afin d’éviter toute irritation avec le sable par exemple, placez le coton autour du membre et déroulez la bande en commençant par le milieu, puis descendez en englobant le boulet et remontez. Évitez de trop serrer la bande et donc, de trop comprimer le tendon. Mais, le tout doit être un minimum serré pour ne pas que la bande et le coton ne tombe vers le bas. Des bandes mal posées risqueraient en effet d’abîmer les membres des chevaux. Enfin pour éviter le glissement de la bande, les tours de bande doivent se chevaucher sur la moitié. Il faut que la pose de la bande soit uniforme.


20 RÉFLEXION Par Sophie Lebeuf - Photos : Anne-Charlotte Costabadie, Patrice Dapzol / fotolia, Elisabeth Rull et Scoopdyga.

tern : direction, manipulation…. Finalement, en regardant un pattern de Reining, on peut voir si le cheval est bien dressé. » Cette discipline est, en quelque sorte, la discipline phare de l’équitation western. Les cavaliers montent les rênes longues et tiennent les deux rênes dans une seule main. La voix est très importante car c’est par l’intermédiaire de cette aide que le cavalier donne de nombreux ordres à son cheval, comme l’arrêt, par exemple. En compétition, le Reining consiste à enchaîner plusieurs figures imposées de la manière la plus fluide possible. Chevaux et cavaliers sont notés sur leurs performances. Il existe onze enchaînements possibles d’environ quatre minutes chacun. Parmi les figures les plus représentatives de la discipline, les cercles rapides au galop avec transition d’allures, les changements de pied dans la continuité du mouvement, les « rollback», les « spin » (pirouettes très rapides) et les fameux arrêts glissés.

DÉCOUVERTE

Et si on essayait l’équitation western ? Pour beaucoup, l’équitation western est synonyme de liberté, de grandes chevauchées fantastiques et de complicité entre cheval et cavalier. De fait, il semblerait que le mythe rejoigne la réalité sur bien des points. Alors, prêt pour tenter l’aventure ? L’équitation western est multiple. Venue tout droit des États-Unis, elle semble séduire de plus en plus d’adeptes dans l’hexagone. C’est qu’il y en a pour tous les goûts. Des dizaines de disciplines, parmi lesquelles le Cutting, le Trail, le Reining, le Working Cow, le Pole Bending, le Barrel-Race… Dans l’ensemble, le but de cette équitation est d’obtenir de son cheval – sans contrainte – une mobilité et une réactivité immédiates. Et pour cause : née dans les grandes étendues américaines, l’équitation western était le meilleur moyen pour les cow-boys de maîtriser leur bétail, le diriger, le regrouper… Le cheval western doit donc être extrêmement bien dressé pour non seulement répondre aux attentes de son cavalier, mais également rattraper, garder et mener les bêtes des ranchs… L’équitation western nécessite donc un savoir-faire et une technique importante. Malgré la tenue « décontractée » des concurrents en compétition (tenue obligatoire), malgré les grands chapeaux, les grands éperons et l’image folklorique qui lui colle encore à la peau, cette équitation demande exigence, travail et sérieux. Il existe d’ailleurs un système de Galop western, des examens de niveau, du même type que

dans l’équitation classique. De même, des BPJEPS western correspondent aux formations moniteurs. PAR QUOI COMMENCER ? Face aux nombreuses disciplines de la branche western, le débutant peut effectivement se trouver un peu perdu. « Je conseillerais de commencer par le Reining, car pour moi c’est une discipline très éducative. On commence à deux mains à maîtriser les bases du dressage : assouplissement, transition, changement de pied… », explique Franck Perret, membre de l’équipe de France de Reining et champion de France jeunes chevaux en titre. « Pour moi, le Reining concilie tout ce que doit savoir faire un cheval de wes-

Le Reining est la discipline phare de l'équitation western.


RÉFLEXION 21 Par Sophie Lebeuf - Photos : Anne-Charlotte Costabadie, Patrice Dapzol / fotolia, Elisabeth Rull et Scoopdyga.

RENCONTRE AVEC FRANCK PERRET

Membre de l’équipe de France de Reining, Franck Perret est « tombé » dans le Reining dès son plus jeune âge. Aujourd’hui, il en a fait son métier, non seulement en tant que cavalier professionnel, mais également comme juge et propriétaire d’une structure d’équitation. (www.rideforemotion.com) Atout Cheval : Quel est votre parcours ? Franck Perret : Je suis né dans un esprit western car mon père avait créé le premier centre d’équitation western en France, Montana Ranch. Donc j’ai grandi dans cet esprit. A.C. : Qu’est-ce qui vous plaît particulièrement dans le Reining ? F.P. : Ce qui me plaît le plus, c’est vraiment le dressage des chevaux. Et en découvrant le Reining sur des concours, j’ai été frappé par l’impression de fluidité. Ça avait l’air si facile. C’est une des raisons qui m’a séduit dans cette méthode : une notion de travail, liée à une éducation respectueuse du cheval. Et dans un esprit de légèreté. A.C. : Comment faire face aux a priori de l’équitation western : mors durs, éperons énormes, cheval soumis… ? F.P. : Si vraiment cette équitation était dure, trop corrective, il est évident qu’on ne pourrait pas faire les mêmes exercices avec un simple licol ou un collier de fleurs… Car la mode de l’approche éthologique, qui tend à travailler les chevaux en licol, vient du western ! Les gros mors que nous utilisons ne sont que des mors de finition. Sinon, on travaille les chevaux en mors simples. De même, j’entends parfois que les stops qu’on fait faire à nos chevaux les abîment. Mais regardez un vrai poulain de Reining au pré. Vous verrez qu’il fait ce type d’arrêt tout seul. C’est quelque chose de naturel pour eux ! Parmi les chevaux que je dresse, ceux qui n’ont pas le geste naturellement sont écartés de la discipline. Ils feront autre chose. C’est finalement la même chose que les chevaux de jumping. Ceux qui ne sautent pas 50 cm, on ne va pas s’acharner dessus… A.C. : C’est quoi un bon cheval de western ? F.P. : Dans la sélection génétique des chevaux de western, les chevaux trop chauds étaient écartés. Le cheval idéal est celui qui a la faculté mentale d’être explosif quand on lui demande, et de ne plus bouger une oreille l’instant d’après, si on s’arrête pour discuter avec le voisin. A.C. : Outre un dressage sérieux, quel autre avantage trouvez-vous à cette équitation ? F.P. : Il faut savoir une chose, c’est que nous sommes très rigoureux sur le comportement des chevaux, du point de vue de la sécurité. Par exemple, les chevaux qui tirent au renard, ça ne doit pas exister. Des chevaux qui se cabrent ou qui mettent des coups de cul, c’est impensable. Dans ma structure, sur un an d’activités, il n’y a pas eu une blessure, pas un blessé. Je ne donne pas non plus autant de cours qu’un club traditionnel car ce sont souvent des cours particuliers ou de trois personnes maximum, mais il y a une telle rigueur sur l’éducation des chevaux que c’est très sécuritaire. Pourtant, cela peut paraître fou, mais nous travaillons parfois avec des chevaux de quatre ans. C’est le point fort de cette équitation, dans les endroits, bien sûr, où il y a cet état d’esprit. Aussi, tous les gens qui ont entre trente et quarante ans, avec des postes à responsabilités et qui ne veulent surtout pas prendre le risque de tomber, je leur conseille d’aller vers l’équitation western.


22 RÉFLEXION Par Sophie Lebeuf - Photos : Anne-Charlotte Costabadie, Patrice Dapzol / fotolia, Elisabeth Rull et Scoopdyga.

CHEVAUX ET TROUPEAUX Dans certaines disciplines de la monte western, le bétail est bel et bien là ! Entre autres, le Cutting et le Working Cow demandent au cheval un véritable « cow sense ». Il ne doit pas avoir peur des veaux et autres vaches, mais bel et bien les garder, les diriger… Ainsi, le Cutting doit rendre compte des aptitudes du cheval dans le tri du bétail. Lorsqu’un veau est sorti du troupeau, le cheval doit prendre les initiatives nécessaires pour garder le jeune bovin isolé de ses congénères. Et pour cela, toute action du cavalier sur les rênes est fortement pénalisée. Les épreuves de Working Cow consistent quant à elles à définir les bons chevaux de ranchs. Les épreuves se passent en deux temps. Dans une première partie, cavaliers et chevaux sont jugés sur un parcours de Reining. Ensuite, le couple doit montrer son savoir-faire sur le Le Working Cow est une discipline qui oblige le cavalier à bien diriger le veau.

contrôle du bétail en obligeant un veau à réaliser certaines figures comme des demi-tours au galop et des grands cercles.

Le Barrel Race est une discipline qui demande beaucoup d’énergie.

LA TENUE TRADITIONNELLE DU CAVALIER Bien sûr, il n’est pas nécessaire d’investir dans tout cet équipement pour débuter. Néanmoins, si la passion et la mentalité de cette équitation vous gagnent et que vous souhaitez faire de la compétition western, vous devrez porter la tenue adéquate : Un jean. Choisissez-le confortable au niveau de l’entrejambe et relativement long pour recouvrir la botte lorsque vous êtes en selle. À pied, le bas de votre pantalon doit donc plisser sur votre coup de pied. Pour plus de facilité, optez pour un pantalon relativement évasé, style « bootcut », pour justement faire facilement passer la botte.

Une ceinture avec boucle. Non seulement cette dernière retiendra votre jean, mais elle apportera une touche décorative personnalisée. La boucle - obligatoire en compétition - est à votre convenance. Aucun modèle imposé, vous avez droit à une totale liberté de choix. Des bottes. Pas trop hautes, elles ne blessent pas le mollet, mais protègent les chevilles. Leur talon permet au pied de ne pas glisser dans l’étrier. Du modèle le plus simple aux santiags les plus travaillées, plusieurs options s’offrent à vous. Une chemise. À carreaux ou unie, elle est la touche fondamentale du style western. Sachez qu’il est obligatoire de boutonner les manches et de la rentrer dans votre pantalon. Un chapeau. Les bords sont plus ou moins larges en fonction des modèles qui sont nombreux. Attention : en compétition Junior, le casque est obligatoire pour les concurrents. Néanmoins, il existe des casques qui peuvent se porter sous le traditionnel chapeau.

CONSEIL Pour démarrer : L’équitation western, Des bases aux premiers galops, de Fabienne Duthoit et Baptistin Rainero, éd. Belin, 2011.

Pour en savoir plus : Association française d’équitation western : www.afew.fr Association nationale de Reining : www.nrah.fr Fédération française d’équitation : www.ffe.fr

Pour parler western : Back-up : il s’agit du reculer. Les cavaliers de western parlent de « motion arrière ». Cow sense : sens du bétail que le cheval doit avoir. Pattern : parcours à réaliser. Roll-back : demi-tour à 180° sur les hanches, réalisé à partir de l’arrêt. Slidingstop : arrêt survenant après une grande galopade, au cours duquel, les postérieurs du cheval glissent sous sa masse.


24 COUP DE CŒUR Par Anne-Charlotte Costabadie et Galop pour la vie - Photo : Galop pour la vie.

Un cheval à adopter… Mr G souffre d’arthrose aux postérieurs mais qui s’est beaucoup améliorée. Après avoir beaucoup donné en compétitions, il mérite sa retraite mais peut très bien continuer à profiter de l’extérieur pour des balades dans le calme. Mr G ne nécessite pas de soins particuliers, juste suffisamment d’espace pour qu’il puisse marcher à cause de son arthrose. Son histoire ?

an m e l t n Ge L’association Galop pour la vie, régie par la loi 1901, qui a pour but le sauvetage, l’hébergement d’urgence et l’aide au placement des équidés en détresse, vous présente chaque mois un cheval à adopter… Ce mois-ci, découvrez Gentleman, un protégé de l’association à la recherche d’un propriétaire attentionné. Qui est-il ? Gentleman est un Selle Français bai de dixsept ans de taille moyenne (1,67m), très gentil, qui a participé à des compétitions en saut d’obstacles et complet. D’un tempérament plutôt calme et dominé, Mr G, de son petit nom affectueux, n’aime pas rester seul : sans compagnie, il déprime.

La propriétaire de Gentleman ne pouvait plus le garder mais ne voulait pas qu’il continue à sortir en concours, elle a donc décidé de le placer sous contrat avec GPLV. Mr G a été adopté et s’est retrouvé en compagnie d’un étalon qui l’a très vite dominé. Cette situation a contraint sa famille d’accueil à les séparer mais sans que GPLV ne soit au courant, Mr G a été déplacé à 300 km de son lieu de résidence chez une amie de son adoptante. Après avoir retrouvé sa trace à Bordeaux, GPLV découvre que Gentleman n’appartient plus à son adoptante mais bien à sa nouvelle hébergeuse qui n’a pas été en mesure de lui apporter les soins nécessaires à sa bonne santé. Cloitré dans un pré sans herbe, Mr G est apparu amaigri, déprimé et boiteux à cause de son arthrose et de la gale de boue qu’il avait contractée. Une fois de plus, il a été dominé par un étalon qui lui a laissé plusieurs traces de morsures et de coups de pied. GPLV a réussi à récupérer Mr G afin de lui trouver une nouvelle famille d’accueil qui pourra s’occuper de lui. Aujourd’hui, Mr G a l’œil plus gai mais doit encore reprendre des kilos pour être au meilleur de sa forme. Ses infos pratiques ? Mr G est pucé, vermifugé et son dernier vaccin remonte à 2009. Il est actuellement hébergé dans une pension qui se trouve en Aquitaine (64). Les frais d’adoption sont fixés à 100 euros (transport non compris). Mais attention, Gentleman ne partira que dans une famille où il est sûr de pouvoir vieillir heureux !

Contactez l’association par mail à : galoppourlavie@gmail.com Voir : galoppourlavie.forumactif.net

PROTECTION Mobilisation exceptionnelle. Ce sont en tout seize hommes qui sont intervenus le 16 septembre à Luceram (06) pour porter secours à Tasco, un âne du Poitou de quatre ans tombé dans un vallon. La propriétaire avait la veille contacté en urgence le vétérinaire qui a pu constater l’état de faiblesse de l’animal. Dans l’impossibilité de soulever les 250 kg de Tasco, la protection civile, les pompiers, un camion de déblaiement et bien plus ont été mobilisés. Finalement, le relief accidenté du vallon a obligé les sauveteurs à hélitreuiller Tasco. L’âne n’a pas de blessures irrémédiables mais est néanmoins resté en observation.

Deuxième chance. On peut dire que Yogi a beaucoup de chance. L’histoire avait pourtant mal commencé : maltraité et abandonné dans un champ, ce poney a été secouru par l’association World Horse Welfare en 2005 en Angleterre. Amy Last, dentiste équin, a décidé de l’adopter et de le former à l’attelage. Un long travail de réadaptation et de confiance a permis à l’animal de reprendre une vie normale. Il a même fait mieux ! Mené par Liz Harcombe, il a récemment remporté le championnat national d’attelage ! C’est un beau message d’espoir pour les autres équidés en détresse !


PLANÈTE CHEVAL 25 Par Anne-Charlotte Costabadie et Marie-Anaïs Thierry - Photos : collections privées.

une ambiance ibérique. « Avec ma jument, je fais pas mal de défilés l'été dans la région, de petites fêtes. Je dois dire que je baigne dans le milieu jusqu’à la tête (rires) », poursuit la cavalière.

DRESSAGE

Sylvie a donc passé six jours dans une écurie de Lusitaniens au Nord de Lisbonne, dans la plus pure tradition portugaise. Au programme : deux séances de dressage par jour, soit près de trois heures passées à cheval. Une semaine qui a lui permis de monter une cavalerie de choix qui maitrise le dressage de haute école : piaffer, passage, changements de pieds rapprochés… « Les journées étaient intenses. Quand on ne montait pas, on participait à la vie de l’écurie, on regardait les autres cours et aussi le débourrage des jeunes chevaux», ajoute-t-elle. Une expérience intense et très enrichissante. D’autant plus qu’elles n’étaient que deux stagiaires en début de semaine et que la cavalière a fini le stage seule, de quoi progresser davantage. Ci-dessus : la haute école, une tradition au Portugal. Ci-dessous : les Lusitaniens, chevaux typiques du pays. À droite : vue des écuries.

Un stage au pays des Lusitaniens Pour progresser et découvrir de nouvelles sensations, rien de tel qu’un stage auprès d’instructeurs reconnus. C’est ce qu’a fait Sylvie, grande amatrice de dressage, en partant une semaine au Portugal, le pays du dressage de haute école.

« Déjà propriétaire d’une jument Lusitanienne qui fait surtout de la basse école, je voulais monter d’autres chevaux plus dressés, qui font de la haute école, pour avoir surtout de nouvelles sensations », résume la cavalière originaire du Sud de la France. Avant de découvrir le dressage, Sylvie faisait de la randonnée. Ses voyages lui ont permis de découvrir de nombreuses races. L’une d’entre d’elles lui a alors tapé dans l’œil : le Lusitanien.

« Ce sont des chevaux très gentils, avec beaucoup de cœur », explique-t-elle. C’est aussi un cheval typique du bassin méditerranéen, souvent à l’honneur lors de férias et autres spectacles, le tout dans

Dans cette écurie privée résonne la voix de Nuno Oliveira, l’un des plus grands écuyers de l’histoire. Grand instructeur, il a enseigné à de nombreux élèves qui aujourd’hui s’inspirent de son dressage. Les chevaux sont aux ordres, prêts à effectuer les plus impressionnants mouvements et les plus belles allures. Même si Sylvie apprécie ce travail de précision, elle aime varier les moments à cheval en sor-

tant souvent en extérieur et en participant à des randonnées à l’étranger. « J’aimerais beaucoup repartir, mais je suis tiraillée entre le Montana et le Portugal. Ces voyages permettent de découvrir toutes les facettes de l’équitation, ce sont toujours de très belles découvertes », conclut Sylvie.

LE CHEVAL ÉCOLO Trophée tourisme responsable. Depuis 2007, les Trophées du tourisme responsable récompensent les acteurs du secteur touristique qui proposent des activités respectueuses de l’environnement. Cette année, les organisateurs Voyages-sncf.com et Le Routard ont décerné le trophée « Bol d’Air » au centre équestre de Soularac. Le projet « Cheval en Pyrénées » souligne l’importance de la biodiversité en proposant des randonnées et des treks avec des chevaux de races locales : l’occasion de découvrir des races souvent méconnues.

Tour de France à cheval. À vingt-deux ans, Elodie Crance a réalisé son rêve : elle s’est offert une année sabbatique pour découvrir la France à cheval. Comptant uniquement sur la générosité des gens, elle fait du porte-à-porte chaque soir pour se loger. La journée, elle parcourt en moyenne trente kilomètres. En choisissant le cheval, elle utilise un moyen de transport écologique qui lui permet d’emprunter des chemins normalement inaccessibles.

FAITES-NOUS PART DE VOS DESTINATIONS ÉQUESTRES À :

contact@atoutcheval.fr


26 TÉMOIGNAGES Photos : Collections privées.

PARTICIPEZ ET GAGNEZ UN T-SHIRT FREEJUMP ! Le mois prochain, les deux meilleures photos et histoires sur le thème « vos plus belles chutes » seront publiées dans Atout Cheval et leurs auteurs gagneront chacun un T-Shirt Freejump ! Pour participer, envoyez votre histoire à :

SPÉCIAL « LES PLUS BEAUX PORTRAITS »

contact@atoutcheval.fr

Notre jument pottock « Utanya, trois ans, est une petite Pottock au caractère posé et sûr d’elle. Elle est arrivée à huit mois à la maison, non manipulée, son éleveur, cessant l’élevage de Pottocks pour privilégier l’élevage de chevaux américains qui était plus rentable selon lui. Pour se faire, il destina donc toutes ses poulinières et produits basques de l’année au couteau. Utanya était la plus petite, la moins « jolie », craintive et la plus chétive, mais nous avions craqué pour elle. Cette petite sauvage et rebelle nous a donné du fil à retordre au début, mais une fois sa confiance accordée, elle sentit qu’elle n’avait rien à craindre parmi nous, elle nous a ouvert son cœur pour vivre ce bonheur que nous vivons avec elle jour après jour. »

Cédric

Solo, mon appaloosa

La surprise du chef !

« Solo, est un cheval de race Appaloosa, à la robe des plus originales. Il est longtemps resté au pré toujours accompagné de son acolyte Orion. On l’a remis en route depuis pas très longtemps. Nous sommes ravis car il s’avère que c'est un cheval avec un très bon coup de saut. Malgré tout, il va falloir reprendre les bases pour pouvoir le faire évoluer vite et pourquoi pas refaire du concours… »

« Audacity n’est pas une pouliche comme les autres. Il se trouve que sa venue au monde a été une surprise ! Sa mère, une Pur-sang, faisait encore de la compétition (du horse-ball) un mois avant de mettre bas. Même si elle travaillait tous les jours, son ventre grossissait, ses mamelles aussi, à tel point que le vétérinaire a été appelé et a confirmé de suite qu’elle attendait un poulain. Un mois plus tard, une jolie pouliche voyait le jour ! L’histoire dit que onze mois plus tôt, la jument faisait la connaissance d’un entier, et visiblement, ils se sont très bien entendus ! »

Charlotte

Mathilde

Un cheval très photogénique « Voici une belle photo de la tête de mon cheval prise par une copine lors d’un concours qui avait lieu sur le petit parquet de Fontainebleau. Chico est un grand cheval Hanovrien, avec de belles allures, il sait très bien prendre la pause quand il faut, ce qui me ruine sur les stands des photographes en concours. En plus d’être plutôt canon, c’est un cheval très attendrissant et gentil malgré sa grande taille 1,74m ! »

Janine


28 À VOUS DE JOUER !

L’Hipposcope BÉLIER

TAUREAU

GÉMEAUX

CANCER

21 mars - 20 avril

21 avril - 21 mai

22 mai - 21 juin

22 juin - 22 juillet

Vous n’êtes pas du genre à hésiter, et c’est très bien. Mais lorsque le péril est trop grand, il faut savoir mettre de côté son amour-propre et renoncer, sinon gare aux chutes ! Les conseils de votre moniteur vous aideront à faire la part des choses.

Votre autorité naturelle fera ses preuves dans votre club et tous les cavaliers viendront vous demander conseil. Faites attention tout de même à garder du temps pour vous, votre santé pourrait s’en trouver affectée, ce dont vous avez horreur !

Vous travaillez dur et ça se voit ! Votre cheval vous fait confiance, profitez-en pour passer au niveau supérieur. C’est le moment idéal pour tenter de nouvelles combinaisons que vous n’aviez jamais osé avant ! Vous êtes aux portes de la réussite.

Avez-vous pensé à l’éthologie ? Votre douceur et votre pacifisme naturel sont d’excellents atouts pour cette discipline. À ceux qui en font déjà, continuez comme ça, vous êtes sur la bonne voie. L’apprentissage va continuer dans une atmosphère sereine.

LION

VIERGE

BALANCE

SCORPION

23 juillet - 21 août

22 août - 23 septembre

24 septembre - 23 octobre

24 octobre - 22 novembre

Le moins qu’on puisse dire, c’est que vous débordez d’énergie ! Vous attendez avec impatience les entraînements et votre cheval aussi ! Attention à votre manque de concentration, il pourrait vous causer du tort, surtout envers les autres cavaliers.

Votre côté casanier reprend le dessus, méfiez-vous ! C’est justement maintenant qu’il faut s’activer au club ! Impliquez-vous davantage dans les activités quotidiennes et vous serez récompensé doublement ! Alors n’hésitez pas et enfilez vos bottes !

Votre patience paye enfin ! Vous rêviez de faire du concours, d’acquérir un cheval ou un box idéalement placé ? La chance vous sourit pour tout, mais pour peu de temps. Alors mettez le pied à l’étrier et foncez ! Il n’y aura pas de place pour tout le monde !

L’enthousiasme et le dévouement dont vous faites preuve ne seront pas récompensés dans l’immédiat, ce qui vous frustre. Soyez patients et les autres cavaliers ainsi que le moniteur sauront vous apporter leur soutien dans un moment très particulier.

CAPRICORNE

VERSEAU

POISSONS

22 décembre - 20 janvier

21 janvier - 18 février

19 février - 20 mars

Votre polyvalence va vous faire gagner des points. Même si on vous fait beaucoup d’éloges, vous ne vous y trompez pas : c’est le fruit de vos durs labeurs ! Continuez dans cette voie avec modestie et vous récolterez des appuis solides au sein des cavaliers.

Vous aurez très probablement l’impression que le moniteur est injuste envers vous. C’est sûrement le cas, mais sachez être patient car vous connaitrez bientôt la raison de son comportement. Heureusement, votre cheval est là pour vous remonter le moral.

Même si vous avez tendance à tout prendre à la rigolade, il faudra cette fois faire preuve de sérieux si vous ne voulez pas offenser un autre cavalier. Il compte sur vous pour l’aider à surmonter ses ennuis et à se remettre en selle, ne le décevez pas.

D’un naturel gentil, vous n’aimez pas décevoir en général. Ce n’est pas pour cela qu’il faut laisser les autres passer devant vous ! Affirmez-vous et n’hésitez pas à prendre votre place sur le podium ou dans le club, vous l’avez largement mérité.

Le quizz 1. Qui est le réalisateur de « Cheval de

4. Où auront lieu les Jeux olympiques

Guerre » ? a) Peter Jackson b) Steven Spielberg c) Paris Hilton 2. Quel nom donne-t-on au cheval ailé ? a) Pégase b) Centaure c) Totilas

2012 ? a) Bratislava b) Madrid c) Londres 5. Quelle est la température du corps du cheval ? a) 37 degrés b) 38 degrés c) 39 degrés

3. Combien de fois faut-il curer un box ? a) Une fois par jour b) Une fois par semaine c) Une fois par mois

6. Quelle est la plus grand race de chevaux au monde ? a) Le Nonius b) L'Anglo-Arabe c) Le Shire

Sudoku

SAGITTAIRE 23 novembre - 21 décembre

5 2 0 3 902 6 4 6 1 7 9 1 9 2 7 4 8

7 6 1 7 5 3 5 8 7 2 2 5 3 2 1 4 3 5 7 0 0 9 6 2 7

2 3 6 1 6 6 9 9

4 7 1 0 8 5 2 6 4

8 8 6 5 8 3 9 6 3 0 17 4 7 7 5 4 0

Réponse : 1.b - 2.a - 3.b - 4.c - 5.b - 6.c.


CULTURE - MÉDIAS 29 Par Sophie Eustache - Photos : DR.

Culture et vous LIVRES. ❍ « La Capture », de Claire Veillères, éd. du Rocher, paru

le 29 septembre 2011, 21,00 euros. Dans son roman, l’auteur nous raconte une histoire vraie. Au cœur du XIXe siècle, un étalon indomptable lance un défi insurmontable à ses chasseurs, qui pendant quatre ans, se heurteront à sa fougue et à son génie. Autour de la bête, se mêlent les destinées : celles d’une aristocrate, d’un jeune écuyer prometteur, d’une jeune fille mystérieuse…. ❍ « Zoé & Pataclop » Tome 2, de Benoît du Peloux, éd. Bamboo, paru le 14 septembre 2011, 10,40 euros. Les aventures humoristiques des meilleurs amis du monde. Pour la deuxième fois, l’auteur vous fait chevaucher aux côtés de Zoé et son fier destrier Pataclop, été comme hiver, du paddock au manège, des bois aux prairies. Les deux amis ne manquent pas d’imagination quand il s’agit de faire des bêtises ! ❍ « Les assouplissements du cheval », de Guillaume Henry, éd. Belin, paru le 29 septembre 2011, 16,90 euros. Ecrit par un instructeur dans un langage compréhensible à tous, le livre explique tout ce qu’il faut savoir sur les assouplissements du cheval. À l’aide de dessins, d’exercices et de photos, Guillaume Henry décrit clairement les étapes du travail et leur utilité pour le cheval. Un ouvrage indispensable pour tous les cavaliers.

SORTIES

NOVEMBRE 2011 Symphonie équestre , les 8 et 9 novembre. Avec son spectacle « À cheval sur la musique », la troupe de « Symphonie équestre » s’arrête au Pôle international du cheval de Deauville, le temps de deux représentations. La création présente la relation magique entre le cheval, l’homme et la musique. Après Deauville, la troupe sera à Angers le 11 novembre et à Orléans le 12 novembre. www.symphonieequestre.com Zingaro : « Calacas », du 2 novembre au 31 décembre. Bartabas présente son nouveau spectacle équestre au Fort d’Aubervilliers. Après avoir frôlé les cieux, le maître joue désormais avec la mort. Inspiré par les carnavals d’Amérique du Sud, Bartabas propose une danse macabre au son du tambour des chichinéros, des fanfares mexicaines et des orgues de Barbarie. www.bartabas.fr

Journée de l’art équestre européen, le 17 novembre 2011. En collaboration avec l’Institut du cheval, le consulat du Portugal organise à Paris une journée exceptionnelle consacrée à l’art équestre. Entre exposition et conférence, le public pourra découvrir la richesse de la culture équestre portugaise.

Jumping international de Montpellier. Dans le cadre du salon Equisud, Montpellier accueille un CSI 3* du 10 au 13 novembre. L’an dernier, seize nations avaient participé à l’épreuve,remportée par le Français Simon Delestre. Cette deuxième édition sera parrainée par le champion du monde de saut d’obstacles Gilles Bertran de Balanda. www.jumping-montpellier.com


30

PETITES ANNONCES VOTRE ANNONCE EN 2 MINUTES AU TÉLÉPHONE… APPELEZ VITE LE 01 57 67 68 65 .

VENTE DE CHEVAUX

PENSIONS

27 - Vd chevaux de tous niveaux pr amateur ou pro, sélectionnés par cavalier international CSO, possibilité stage encadré pour essai. Tél. : 06.10.71.24.42

14 - Pension repos et remise en forme. Propose pension, box, pré, pour repos, remise en forme, surveillance attentive et convalescence. Site : www.hipposea.fr Tél. : 06.21.21.72.96

37 - Con 12 ans, 1,51m. Belles allures, gros saut. Gagneur cl.asce D1. A participé à épreuves chevaux. Ideal pour cav ambitieux CCE, CSO ou débutant facile. 6000 euros. Tél. : 02.47.92.38.54

Boxes à louer. Écurie de propriétaire 10 boxes dispo, suite agrandissement, pension, travail, sortie concours, achats-ventes cavalier Julien Delatre, 30mn fontainebleau, 1h paris A 77 Tél. : 06.14.62.45.06 78 - Hongre bai foncé de 9 ans, fils de Contendro, 1M75, chic Très belles allures, idéal amateur 130, très franc et bien dressé Visible dans le 78. Prix : 24 000 euros Tél. : 06.73.87.46.65 78 - A vendre jument Bai de 10 ans par Eolien II, env 1.64m, facile et pratique, idéal CSO Am 120/125 contact : Tél. : 06.73.87.46.65

STAGES LINGUISTIQUES

72 - Pensions dans écurie de compétition Sud Sarthe, à 25 min d'Angers et 20 min du Mans, nous proposons pensions dans Ecurie de compétition. Cavalier Pro. Infrastructures haut de gamme : manège, carrière et rond de longe avec sols huilés, marcheur, paddocks, piste de galop et allées cavalières dans forêt de 40 hectares. Site Web : bertrand-vuatoux.com Tél. : 06.69.02.14.72

78 - Cédric Hurel installé à Gambais (78) vous propose ses services : pension, exploitation, achat et vente de chevaux, nombreux jeunes à vendre. Tél. : 06.10.23.55.25

Depuis 1995, Hippolangue propose des stages intensifs d’allemand ou d’anglais + l’équitation en Allemagne. Le corps enseignant se compose d’instructeurs d’équitation et de prof. de langue (de lycée ou d’université). Les chevaux sont tous classés en épreuves nat. et internat. Travail de qualité en mini groupe à Dortmund/All. Préparez votre année scolaire et votre saison hippique en même temps. Renseignement : Delia Brügmann, www.hippolangue.com Tél. : 06.10.48.05.10

STAGES 05 - Vacances dans les Hautes-Alpes. Stage perfectionnement ou loisirs avec hébergement, 4 jours, activités diverses. Tél. : 06.81.92.62.91 ou 04.92.54.24.62

91 - A 45km de Paris proche A10/A6/A11, loue 12 boxes avec sellerie, salle de soin et douche, accès aux installations : carrière de 60x100, manège de 60x30 et paddocks en sable Contact : Tél. : 06.87.61.13.08

VOTRE ANNONCE EN 2 MINUTES AU TÉLÉPHONE 01.57.67.68.65


PETITES ANNONCES VOTRE ANNONCE EN 2 MINUTES AU TÉLÉPHONE… APPELEZ VITE LE 01 57 67 68 65 .

15 - Vacances équestres jeunes au pays des volcans d'Auvergne. Séjours ou grandes randonnées. Centre de vacances agréé J. & Sports. 8-13 ans ou 13-17 ans. Cheval Découverte 15800 Polminhac. Tél. : 04.71.47.41.23 ou 06.81.08.24.73 www.chevaldecouverte.com 28 - Stages Équitation Western tous niveaux + ventes de chevaux de sport et loisirs. Contactez Franck Perret. Tél. : 06.07.05.68.99 www.rideforemotion.com ride.foremotion@wanadoo.fr

TOURISME

Entreprise française leader dans son secteur recrute des commerciaux export. Vous êtes passionne d’équitation et de compétition, tenace, organise et avec un bon relationnel, votre anglais est courant, rejoignez notre équipe commerciale aux Etats-Unis pour une durée de 3 à 5 ans ! Envoyez CV et lettre de motivation à joinus.performance.saddle@gmail.com 78 - PC / CE cherche enseignant pour équitation sur poney / cheval. Tél. : 06.81.95.29.89

RENCONTRE Vous êtes célibataires, osez nous rejoindre ! Agence de rencontres sérieuses et sélectives. Statuts vérifiés. Fichier national. De nombreux célibataires amoureux de chevaux dans notre fichier. CHIC’Idylle : Tél. : 06.83.44.85.07 www.chic-idylle.com

17 - Remorque Aspirateur Cleantruck : Caisse aluminium 8m3 Chassis acier galvanisé porte automatique, bennage hydraulique, turbine acier, moteur HATZ bi cylindre diesel 20CH. Sécurités électrique avec arrêt coup de point. Tuyau diamètre 200 mm, longueur 6 m. Dimension : longueur : 5.6 M, largeur : 2 M, hauteur : 2 M. Tél. : 06.14.19.20.84 fbguillonagri@hotmail.fr 59 - Vd paille qualité chevaux. Livraison, déchargement. Contact : JeanMarc Millot. Tél. : 03.27.85.05.13 ou 06.86.64.96.77

Caval & go - voyages inédits à cheval Voyages, randonnées à cheval et stages équestres en France et dans le monde : Corse, Mont St Michel, Jordanie, Maroc, Mongolie, Argentine… www.cavalandgo.com Tél. : 09 53 69 55 59 ou 06 31 68 25 50 contact@cavalandgo.com

OFFRES D’EMPLOI Volta Sports recherche un stagiaire ‘‘Chef de projet commercial’’ : En collaboration avec le responsable du pôle média de VOLTA Sports, vous aurez en charge le développement et le suivi d’un projet de notre activité édition : Commercial : Définition de l’offre commerciale, prospection et gestion d’un portefeuille clients - Produit : Suivi et optimisation de la base clients - Promotion et distribution : Mise en place et suivi des actions promotionnelles. Envoyer votre candidature à myjob@volta-sports.com

59 - Spécialiste de l’abri temporaire. Barnum pliant en 2 minutes, de 4 à 32 m , ou tente de réception de 16 à 72 m ! A partir de 169 euros TTC Nbx accessoires : lest, cotés, comptoirs, etc… Tél. : 03.20.73.06.37 www.spidtec.com

TRANSPORTS DE CHEVAUX Ouest de Paris, à moins d’1 heure par A13, installations équestres récentes avec habitation et studio, 24 boxes, manège 54x24, carrière 90x40, rond d’Avrincourt. Prix FAI : 840.000 euros 2009M180. philippe.talamona@equitrade-immo.com. www.equitrade-immo.com Tél. : 06.08.22.78.65

MATÉRIEL ET ÉQUIPEMENT La boutique du cavalier. Faites vos achats équestres sur la boutique du cavalier.com et participez à la protection des équidés ! La boutique du bien être du cheval et du cavalier en lien avec le réseau social www.la-cavaliere.com !

17 - Guillon Equi Concept vd lisseuse de carrière ! Largeur : 2.20m. Poids réglable. Attelage trois points. Utilisation sur carrière sable. Fabriqué en France. Prix de vente : 895 euros TTC. Tél. : 06.14.19.20.84

Bel - Transporteur détenteur de toutes les licences et autorisations obligatoires transporte vos chevaux pour toutes destinations axe nord sud nord hebdomadaire nombreuses références. Devis sur simple demande : 00.32.48.59.11.745 www.tranportdechevaux.eu

ASSURANCES

IMMOBILIER

15 - Voyage à cheval de 4 à 6 jours. Deux destinations : le Cantal ‘‘Tour des volcans’’ et le Lot ‘‘Terre des merveilles’’. Cheval Découverte - Jean Madamour - 15800 Polminhac Tél. : 04.71.47.41.23 ou 06.81.08.24.73 www.chevaldecouverte.com

78 - Ecurie Goehrs vend camion 19t premium 250. Carrosserie Servol 2005 7 chvx, home car équipé. Tél. : 06.85.56.21.65

Camion Renault 5 places. Vente ou échange-reprise contre camion deux places. Renault S150 1999, 250 000 km, 9,5 T, carrossé chevaux en 2004. CG 3 places assises. CT OK au 1/9/11. Entretien professionnel, factures à l'appui. Très bon état général, économique et très pratique. Stationnement sous hangar. Aménagement partie chevaux professionnel (5 places).Mobil home isolé 220v et 24v. Réserve eau propre et usée, gaz, frigo, coffre, placards, couchage 3 places.

Camion de chevaux carrossé Juillet 2011 : Renault Midlum DCI 250 chx 04/2007, 210 000 km, pneus neufs, suspension air, batteries neuves, camera pr les chevaux et de recul. Carrossé juillet 2011, Etat neuf. 6/7 places chevaux avec Home car luxe, 4 couchages, sdb (douche séparé), toilette, tv, gd frigo, four micro-onde, coin repas... A voir absolument !

22 - L’assurance vie de votre cheval. Devis immédiat. Barraux Assurances. www.assurcheval.com Tél. : 02.96.84.11.25 47 - GAN Hipassur : Assurances chevaux, vans, camions, centres équestres, élevages. Ass. Cavaliers. Contact : C. Marraud Tél. : 05.53.47.31.36 www.hipassur.com

69 - Equestrassur Assurance, mortalité, vol, transport, frais vétérinaires, y compris coliques. Nouveau : assistance aux chevaux - vans, garantie dépréciation du cheval, assurance corporelle du cavalier. Paris : 01.77.35.50.50 Lyon : 04.78.76.67.33 www.equestrassur.com 92 - EquiTravel - Assurances Équestres. Leader de l’assurance, assistance et transport des chevaux. 24h/24 7j/7 Tél. : 01.73.64.33.83 www.equitravel-assurances.com L’Assurance autrement.

31


ATOUT CHEVAL 13  

Au sommaire d'Atout Cheval : l'équitation western, la Haute Ecole au Portugal, Maxime Le Forestier, les Tendons, le CEZ de Rambouillet, les...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you