Issuu on Google+

ÉVÉNEMENT

PLANÈTE CHEVAL

Rendez-vous à Cheval Passion ! P.13

À la découverte du Mexique ! P.24

www.atoutcheval.fr

GRATUIT - JANVIER 2013 - N°26

ACTU

Les clubs récompensés P.7

SANTÉ

La santé du vieux cheval P.16 LE CLUB DU MOIS

ZOOM SUR

Le best-of du Salon du Cheval P.10

ACTU

Un prix d’Amérique mythique P.6

Formations : Faites le grand saut ! P. 18

© Scoopdyga

Imprimé sur du papier recyclé, ne jetez pas ce journal sur la voie publique : donnez-le. Merci !

Les Écuries de la Cour au Puits P.14


L’INTRO 03 Par Marie-Anaïs Thierry - Photo : Scoopdyga.

LA PHOTO DU MOMENT

Christian Ahlmann est devenu en décembre le nouveau leader du classement mondial des cavaliers de saut d’obstacles. Il succède entre autres au Suédois Rolf-Göran Bengtsson et au Suisse Steve Guerdat. Preuve de la forme du cavalier allemand, il s’est imposé avec la manière lors de l’épreuve dite du « Top Ten » à Genève, une épreuve réunissant les dix meilleurs cavaliers au monde.

Jeux concours AtoutCheval.fr ❍ Participez à notre rubrique Une photo / Une histoire et repartez avec une bande dessinée de la collection Triple Galop ! (voir en page 26) ❍ Venez participer à nos différents jeux concours sur www.atoutcheval.fr, rubrique Quizz.

L’ÉDITO Faire de sa passion son métier : bonne ou mauvaise idée ? Vous trouverez toujours quelques détracteurs qui vous prouveront par a+b que ce n’est pas raisonnable. Mais qu’on se le dise, le monde du cheval est bel et bien un réservoir de métiers : des soins au commerce en passant par l’élevage. Au total, la filière cheval comptabilise plus de 62.000 emplois et 55.000 entreprises équestres. Sur le terrain ou en bureau, une multitude de métiers peuvent vous correspondre. Tout est une question d’envie. L’important est de se poser les bonnes questions : Suisje fait pour ça ? Suis-je prêt à faire quelques sacrifices ? Pour trouver réponses à ces questions, n’hésitez pas à demander l’avis des premiers concernés, des vétérinaires, des moniteurs, des maréchaux-ferrants qui ont décidé de se lancer quelques années auparavant. Et même à effectuer des stages.

À l’heure où les écoles s’apprêtent à organiser leurs traditionnelles journées portes ouvertes, Atout Cheval vous propose un dossier spécial formations et métiers. Vous pourrez découvrir quels sont les diplômes, les formations dédiées au cheval ainsi qu’un échantillon des métiers en lien plus ou moins direct avec la filière équine. Bonne lecture !

LA BD


04 LES ACTUS

Retrouvez-nous sur www.AtoutCheval.fr

Par Cyrielle Magnan.

Merci Facebook ! La cavalière suédoise de concours complet Sara Algotsson Ostholt, surnommée « Silver Sara » après sa médaille d’argent obtenue lors des Jeux olympiques de Londres, a eu la chance de profiter de la puissance du réseau social Facebook.

Direction, rédaction, administration, publicité : ATOUT CHEVAL ! - Une édition de la SAS VOLTA Sports 48, rue Lehot - 92600 Asnières-sur-Seine.

L’histoire entre Sara Algotsson Ostholt et Mrs Medicott continue grâce à la mobilisation des internautes.

© FEI

Tout juste remise de son titre de vice-championne olympique, Sara Algotsson Ostholt prépare déjà les Jeux de Rio en 2016.

Contact : Tél. : + 33(0)1 57 67 68 68 - Fax : +33(0)1 57 67 68 67 E-mail : contact@atoutcheval.fr Directeur de la publication : Vincent Goehrs. E-mail : vincent.goehrs@volta-sports.com Rédactrice en chef : Marie-Anaïs Thierry. E-mail : ma.thierry@volta-sports.com Diffusion : François Gilant. E-mail : francois.gilant@volta-sports.com

Seulement voila, la situation s’est rapidement compliquée pour la Suédoise. Elle s’est malheureusement vue retirer la jument avec laquelle elle pensait prendre le chemin du Brésil, la propriétaire ayant l’intention de la vendre. Impossible pour la cavalière de lever les fonds nécessaires pour racheter Mrs Medicott. Elle n’avait pas d’autre choix que de changer de monture, à contre-cœur. C’est là que Facebook est intervenu.

Tout un groupe de fans généreux s’est réuni sur le réseau social pour récolter des fonds. Ce regroupement mondial a permis de récolter plus de 800.000 couronnes suédoises soit 92.000 euros afin de racheter une part majoritaire de la jument, avec l’aide de plusieurs sponsors. Avec cette somme, ainsi qu’une discussion avec la propriétaire, Sara Algotsson Ostholt a pu conserver la jument. Désormais, la cavalière peut avoir l’esprit tranquille et ainsi se concentrer sur sa qualification aux Jeux de 2016.

Rédaction : Galop pour la vie - Cyrielle Magnan Carla Pastor - Marie-Anaïs Thierry. Crédits photos : J.Rey / Cheval Passion - Collection privée DR - FEI - FFE-PSV - Fotolia.com - Galop pour la Vie FFE/DL - Scoopdyga - Marie-Anaïs Thierry.

http://www.facebook.com/the. fei Retrouvez l’actualité des sports

Réalisation graphique : Alexandre Cabanétos (directeur artistique). E-mail : alexandre.cabanetos@volta-sports.com Karim Elghazi Youssef Samoud.

équestres sur la page Facebook de la Fédération équestre internationale (FEI). Photos, vidéos et autres articles de presse y sont regroupés. Une page indispensable pour les passionnés de grand sport !

Directeur commercial : Fabien Gougeon. E-mail : fabien.gougeon@volta-sports.com Régie publicitaire : François Gilant. E-mail : francois.gilant@volta-sports.com Petites annonces : François Gilant. E-mail : francois.gilant@volta-sports.com

Equilearning : kesako ? fessionnels. Equi-Learning a plusieurs avantages. Il peut d’abord se dérouler à distance, permettant plus de flexibilité dans l’apprentissage. Les plateformes pédagogiques sur internet sont disponibles à tout moment de la semaine et de la journée.

Impression : Imprimerie de Champagne (Langres). Photos en couverture : J.Rey/Cheval Passion - Collection privée Fotolia.com - Scoopdyga Dépôt légal : premier trimestre 2013.

© DR

Documents non-contractuels. ATOUT CHEVAL ! est tiré à 70.000 exemplaires. Ne pas jeter sur la voie publique. Date de parution : janvier 2013. Les photos publiées dans ATOUT CHEVAL ! sont reproduites sous la seule responsabilité de leurs propriétaires ou de leurs auteurs. Reproduction même partielle interdite sans accord écrit de la Direction. N°ISSN : 2112-1494.

Equi-Learning s’appuie sur un contenu interactif.

“COURRIER DES LECTEURS” : Faites-nous part de toutes vos remarques au sujet de votre journal ATOUT CHEVAL ! Et n’hésitez pas à contribuer au numéro 27 d’ATOUT CHEVAL ! en nous envoyant vos témoignages pour notre rubrique : « UNE PHOTO, UNE HISTOIRE ». Une seule adresse : contact@atoutcheval.fr

Proposée par l’Université de Caen en partenariat avec le pôle de recherche Hippolia, Equi-Learning est une formation en anglais équestre. Cette initiative a été récompensée dernièrement par un trophée de l’Innovation au Salon du Cheval de Paris.

À l’heure où la pratique de l’anglais est essentielle, Equi-Learning devrait faire des heureux dès janvier, en particulier chez les pro-

« Monter un cheval vous donne un goût de liberté », Helen Thomson.

C’EST DIT !

Ainsi l’accès illimité à Equi-Learning est un réel avantage pour celles et ceux qui souhaitent ajouter cette formation à leur emploi du temps, sans être obligé de suivre des cours fixés et dont la présence est obligatoire. Les stagiaires sont supervisés par un professeur d’anglais spécialisé en vocabulaire équestre pendant les neufs modules de cours avec un accès continu pour une session de trois mois. La formation se termine par une évaluation finale. Elle est destinée aux professionnels de la filière équine, tous secteurs confondus, ayant déjà un niveau d’anglais intermédiaire et souhaitant acquérir le vocabulaire spécifique au cheval : éleveurs, cavaliers, entraîneurs, maréchaux, demandeurs d’emplois… Plus d’infos : www.hippolia.org


06 LES ACTUS

Retrouvez-nous sur www.AtoutCheval.fr, le site cheval de référence.

© Scoopdyga

Par Marie-Anaïs Thierry.

Rendez-vous au Prix d’Amérique

Le dernier dimanche de janvier n’est pas un jour comme les autres pour amateurs de courses hippiques. Chaque année, tous ont les yeux rivés sur l’hippodrome de Vincennes pour suivre une course de trot devenue mythique : le Prix d’Amérique. Le dimanche 27 janvier, ils seront des millions à suivre cette course de par le monde.

Le Prix d’Amérique est un rendez-vous unique. Né en 1920 pour honorer l’engagement

Roger-Yves Bost. Quelle fin d’année pour Roger-Yves Bost ! Le cavalier tricolore enchaîne les performances sur les terrains de saut d’obstacles. Après Equita’Lyon où il remportait les Equidia Masters avec Myrtille Paulois, et le CSI 5* d’Abu Dhabi où il s’adjugeait deux épreuves de vitesse avec Nikyta d’Elle, le cavalier installé à Barbizon (77) a dominé l’épreuve dite du Speed Challenge lors des Gucci Masters. En selle sur Castle Forbes Cosma, Bosty a fusé sur le parcours, avalant les obstacles un à un et terminant sur un chronomètre de 63 secondes contre 64’52 pour son poursuivant, le Belge Grégory Wathelet.

L’ATHLÈTE DU MOIS

des États-Unis dans la Première guerre mondiale, cette course légendaire est considérée aujourd’hui comme le championnat du monde de trot attelé. Conséquence, les turfistes affluent dans le temple du trot en France : l’hippodrome de Vincennes. Ils étaient plus de 40.000 © Scoopdyga

Ready Cash en route pour un triplé ?

l’an dernier massés dans les tribunes et autour de l’immense piste à vibrer, stresser, puis dans certains cas, exulter. Preuve de l’engouement que suscite cette course, elle est aussi retransmise dans près de soixante-dix pays. Plus de vingt caméras immortalisent ce moment de sport, dans une ambiance plus populaire que jamais.

Retour au sport. Le Prix d’Amérique réunit les dix-huit meilleurs Trotteurs du moment sur une distance de 2.700 mètres. Les favoris côtoient des outsiders bien décidés à les faire tomber et à conquérir l’Amérique. Propriétaires, entraîneurs, drivers… tous rêvent de suivre les pas d’un certain Ourasi, quadruple vainqueur de la course en 1986, 1987, 1988 et 1980. Et si l’histoire allait se reproduire ? Ready Cash a déjà inscrit deux fois son nom au palmarès, en 2011 et en 2012. À huit ans, il pourrait bien s’élancer pour un triplé le 27 janvier 2013.

LE CHIFFRE 627 €

Soit le prix des tapis de selle des cavaliers de dressage britanniques Carl Hester et Charlotte Dujardin, utilisés lors des Jeux olympiques de Londres et vendus aux enchères début décembre sur internet. Le produit de ces ventes a été intégralement reversé à une association caritative permettant à des personnes en situation de handicap de monter à cheval.

DÉCOUVRIR UNE RACE

© Fotolia.com

Le Wielkopolski ORIGINES : plus communément appelé « le Polonais », le Wielkopolski est un cheval de selle né après la Seconde guerre mondiale. Il est issu de deux races polonaises, le Poznan et le Murien, et possède également des origines de Trakehner, Pursang, Anglo-arabe et Hanovrien.

CARACTERISTIQUES : le Wielkopolski est un cheval robuste qui toise entre 1,58m et 1,68 m. Son encolure est bien proportionnée et élégante. Sa tête, expressive, rappelle les origines de l’arabe et du Pur-sang. Ses jambes sont musclées. Le Wielkopolski se distingue par des allures allongées et un très bon équilibre. Il est courageux, doux et énergique. Sa robe est généralement baie, noire, grise ou alezane

mais le cheval de couleur commence également à faire son apparition dans la race. APTITUDES : le Wielkopolski est assez utilisé en attelage léger et même s’il est peu connu, il est surtout apprécié pour son très bon coup de saut. Il est courageux, possède un tempérament stable, beaucoup d’énergie de par ses origines arabes et une bonne aptitude à la compétition par ses gênes du Pur-sang anglais.


LES ACTUS 07 7

Retrouvez-nous sur www.AtoutCheval.fr

Des initiatives qui payent

S’inscrivant dans une démarche qualité chère à la Fédération française d’équitation, les trophées FFE Generali des clubs récompensent chaque année les initiatives de certains centres équestres en matière de pédagogie, d’infrastructure et de développement durable. La pédagogie est l’un des axes clés pour le développement de l’équitation.

pensées cette année lors du Salon du Cheval de Paris. La première, l’Étrier Choletais (49), pour son souhait de faire pratiquer l’équitation aux scolaires. Le centre équestre propose en effet aux écoles primaires un cycle d’équitation basé sur six venues au club, à raison d’une séance par semaine. Cette initiative pédagogique est en adéquation avec le programme d’EPS proposé par l’Éducation nationale mais s’inscrit aussi dans la promotion de l’équitation auprès du jeune public. Le trophée infrastructures a été remis, lui, à Kalinka Loisirs Équestres, pour la construction de nouveaux bâtiments permettant davantage de confort et de praticité au quotidien. Ces nouvelles infrastructures ont notamment permis au club d’élargir sa palette d’activités puisqu’il propose désormais des formations et des compétitions.

Déterminer les solutions de demain applicables dans un maximum de centres équestres, telle est la mission du jury des trophées FFE Generali des clubs. Parmi eux, Jean-Luc Vernon, dirigeant du centre équestre des Etangs de Meudon et président de la Commission FFE des centres

équestres, mais aussi plusieurs représentants de la fédération et des experts en pédagogie, infrastructure et développement durable, les trois thématiques des trophées. Trois nouvelles structures ont été récom-

Enfin, les responsables de l’association Pied à l’Étrier ont été récompensés dans la catégorie développement durable. À l’occasion de la semaine du développement durable, les cavaliers du Clos Yakari ont présenté un spectacle équestre intitulé « Le petit prince et la sauvegarde des abeilles ».

Ces trois initiatives mettront sans doute de nouveaux centres équestres sur la voie !

Par Marie-Anaïs Thierry - Photo : FFE / PSV Morel.

EN BREF…

Le cheval du boulanger…

Saônois, le cheval du boulanger de Bellegarde-en-Forez, continue de faire parler de lui. Le vainqueur du Prix du JockeyClub fait encore vibrer les turfistes. Début décembre, ce Pur-sang bai de 1,57m a voyagé jusqu’en Asie pour disputer la Hong Kong Cup, l’une des plus grandes courses hippiques au monde. La belle histoire continue donc. Un cheval dans la piscine !

Les clients d’un hôtel dans le Vaucluse ont reçu une visite surprise. À l’aube, ils ont en effet découvert qu’un cheval était coincé dans la piscine de l’hôtel ! L’équidé, pour le moins aventurier, a dû attendre quelques heures avant de sortir de la piscine, grâce à l’intervention des pompiers de la région. Ourasi en librairies

À trente-deux ans, le légendaire Ourasi continue de faire parler de lui. Alors qu’il coule une belle retraite dans le Calvados (14), le Trotteur est une vraie source d’inspiration, littéraire en particulier. On le retrouve notamment en couverture du livre « Contes de notre planète bleue ». Ça ne s’arrête pas là puisqu'un roman devrait lui être entièrement consacré en 2013.


08 CONSOMMATION Par Marie-Anaïs Thierry - Photos : DR.

2

1

3

4 5

1 COUVRE-REINS MAJESKO. À la fois chic et original, ce couvre-reins en polaire accompagnera votre monture lors de son travail quotidien. Vous ferez fureur en concours comme à l’écurie. Côté technique, le couvre-reins Majesko contient une attache de queue permettant une meilleure fixité. Disponible en gris et bleu marine. Prix : 29,90 euros. www.majesko.com

2 TAPIS PLATINIUM ESKADRON. La marque Eskadron se pare de satin pour sa collection hiver 2012/2013. Licols, bonnets, bandes, chemises et autres tapis composent cette série limitée pour le moins originale. Le tapis Platinium contient un intérieur en nid d’abeilles, un passage de sangle et des attaches de selle en velcro. Prix : 79 euros. www.eskadron.de

3 COUVERTURE POUR CHIEN LAURIA GARRELLI PAR HKM. Offrez à votre chien le même look écossais que votre monture avec cette couverture imperméable doublée en fibres polaires. Pratique, elle est valable en machine à 30 degrés. L’idéal pour sortir votre compagnon quelle que soit la météo. Prix : 29,95 euros. www.hkm-store.com

4 DÉMÊLANT/LUSTRANT OFFICINALIS ROSE SHINE. Officinalis propose une gamme de produits de soin à base de plantes médicinales. C’est le cas de ce démêlant pour la queue et la crinière, à base d’eau officinale de rose et d’huile essentielle de rose à l’action cicatrisante, antiseptique, tonifiante et apaisante. www.ekkia.com

5 DOUDOUNE SANS MANCHES CHARA DE KINGSLAND. Cette doudoune de mi-saison vous accompagnera dans votre pratique de l’équitation. Son petit plus ? Elle est réversible. Avec sa matelassure très légère en duvet de canard et ses deux poches sur le devant, elle ne vous quittera plus. Prix : 189 euros. www.kingsland.no

ON A TESTÉ

Bandes néoprène TdeT On connaissait les guêtres en néoprène, les cloches en néoprène… TdeT a lancé il y a peu des bandes en néoprène. Une alternative aux bandes de polo. La rédaction d’Atout Cheval a testé ce mois-ci ces protections d’un nouveau genre.

Le néoprène, sorte de caoutchouc synthétique, est une matière bien connue des cavaliers. On le retrouve dans bon nombre de protections en raison de ses vertus résistantes et légèrement élastiques. TdeT s’est appuyé sur les propriétés du néoprène pour créer des bandes inédites sur le marché. Plus épaisses que des bandes de polo traditionnelles, les bandes en néoprène ne sont pas pour autant beaucoup plus lourdes. Suffisamment élastiques pour faciliter leur pose, elles ont un rôle bien précis : protéger les membres du cheval d’éventuels chocs.

Grande utilisatrice de bandes de polo, c’est avec beaucoup d’enthousiasme que j’ai testé ces bandes en néoprène.

À première vue, peu de différences entre ces deux types de bandes, si ce n’est l’épaisseur un peu plus grande de celles en néoprène. De même, leur plus grande rigidité demande de l’attention au cavalier au moment de la pose. Il serait mal venu que des plis se forment sur le membre du cheval. Pour ma part, j’ai posé ces bandes sans difficulté.

D’emblée, elles semblent assurer, de par leur épaisseur et leur matière, davantage de protection que les bandes de polo. Elles sont donc à utiliser en particulier en dressage, mais aussi en horse-ball et en polo car elles protègent les membres dans leur ensemble, notamment les tendons connus pour être très fragiles.

Ces bandes sont une belle surprise. Par la suite, je compte les utiliser avec des cotons en dessous. Une pratique habituelle en dressage comme en horse-ball. Cela permet d’éviter tout pli sur les tendons, mais aussi d’amortir encore plus les chocs grâce à la plus grosse épaisseur. Quelques questions subsistent et

trouveront réponses avec le temps. La durée de vie de ces bandes en néoprène et notamment leur résistance à l’eau et au sable. Elles sont en tout cas lavables en machine sans souci.

Bandes néoprène TdeT :

Vendues par 4. Lavables en machine. Coloris: bleu roi, rouge et noir. Prix: 21,40 euros.


10 ZOOM SUR…

Retrouvez-nous sur www.AtoutCheval.fr, le site cheval de référence.

Par Marie-Anaïs Thierry.

EN IMAGES

Le meilleur du Salon du Cheval de Paris la piste du Gucci Masters dans une épreuve pleine de rythme et de convivialité.

La victoire de Marc Houtzager. Le Néerlandais Marc Houtzager, sacré vice-champion olympique de saut

vaux ont défilé pendant le salon, permettant aux visiteurs de découvrir des races parfois méconnues. Une belle diversité avec des chevaux spécialisés en dressage, attelage ou encore destinés à l’équitation dite de loisir… Parmi eux, un cheval espagnol dressé à la Haute École au regard et aux allures captivantes.

L’équitation western en vedette. Parce que les sports équestres ne se limitent pas qu’au saut d’obsta© Marie-Anaïs Thierry

© Scoopdyga

© Scoopdyga

Tout début décembre, les amateurs d’équitation se sont retrouvés aux portes de Paris, à Villepinte, pour la quarante-et-unième édition du Salon du Cheval. Retour sur les moments clés de cet événement dédié au cheval.

© Marie-Anaïs Thierry

Coupe du monde de voltige disputée lors du Salon du Cheval de Paris. Le Tricolore a réalisé un programme proche de la perfection le vendredi avant de confirmer le lendemain et de s’imposer sur un score final de 9,271 points. Une victoire pleine d’émotion et d’élégance.

Le tour du monde des races. Des dizaines de che-

cles, plusieurs disciplines tenaient la vedette au salon. La voltige, le dressage, le horse-ball mais aussi le reining. Dans le hall 4, dédié à l’équitation western, les cavaliers et les chevaux se sont succédés sur la piste, effectuant les figures typiques de reining : sliding stop, spins et autres changements de pieds au galop.

Du sport, encore du sport. Les joueuses de horseball ont pris place lors du week-end de clôture du salon.

© Scoopdyga

Qui est qui ? Les spectateurs du Style et Compétition for AMADE ont sans aucun doute apprécié la spécificité de cette épreuve où les cavaliers, le temps d’une soirée, ont revêtu des costumes hauts en couleurs. Gladiateurs, cow-boys et autres mousquetaires se sont succédés sur

Nicolas Andréani virevolte. Auréolé de son titre de champion du monde, Nicolas Andréani a dominé l’étape

© Marie-Anaïs Thierry

Pénélope Leprevost manque le doublé. La meilleure amazone française n’est pas passée loin du doublé dans le très attendu Gucci Grand Prix. En selle sur son fidèle Mylord Carthago*HN, Pénélope Leprevost échoue sur le dernier obstacle du barrage. La cavalière, auteur du meilleur chronomètre, termine finalement cinquième de cette épreuve de haut niveau.

d’obstacles par équipes à Londres cet été, a prouvé la forme et le talent de Sterrehof’s Tamino en remportant le Gucci Grand Prix avec la manière. Il devance l’Irlandais Denis Lynch et le Brésilien Alvaro de Miranda : un podium 100% international.

© Marie-Anaïs Thierry

© Scoopdyga

Nicolas Canteloup fait l’âne. Cette année, les ânes faisaient leur retour au Salon du Cheval. Un retour remarqué lors de l’épreuve Style et Compétition for AMADE où l’imitateur vedette Nicolas Canteloup a fait une entrée fracassante. Avant de se mettre en selle sur son cheval Whisper, il s’est présenté sur un âne, dans la peau d’un certain François Fillon…

Dans une ambiance surchauffée, les huit meilleures équipes féminines de la discipline se sont retrouvées sur la Carrière Fédérale. Un week-end qui a réussi à la formation de Ouest Horse Ball, vainqueur de ses deux rencontres à Paris et en tête du championnat au provisoire.


12 À SAVOIR

Retrouvez-nous sur www.AtoutCheval.fr, le site cheval de référence.

Par Cyrielle Magnan.

Le vent excite-t-il les chevaux ?

Vrai ! Le vent, son bruit et son mouvement d’air, a tendance à

© Scoopdyga

agacer les sens. Comme chez les hommes, les chevaux habitués y sont toutefois moins sensibles. En fonction de leur personnalité, les chevaux réagissent au temps qu’il fait. Le froid les réveille tandis que la chaleur les assomme et le vent les énerve. L’orage peut aussi les inquiéter. Attention donc aux sorties en extérieur lorsque la météo est capricieuse.

© Maindru

Le pantalon blanc est-il obligatoire en concours de saut d’obstacles ?

Faux ! Selon le règlement des compétitions FFE Amateurs

’TIT P LE ICO

© Scoopdyga

D

Faux! Si généralement les juments sont plus douces que les mâles, certaines d’entre elles ont un caractère très prononcé. Leur humeur fluctue souvent en fonction de leurs chaleurs, qui peuvent les rendre irritables. On dit que les juments sont plus « caractérielles » que les étalons, mais il n’y a pas de règle. Certaines ont un caractère tout le temps égal, avec ou sans chaleurs. Les chevaux au caractère le plus stable restent les hongres : ni variations d’humeur ni besoin de se reproduire. © Scoopdyga

et Pros de saut d’obstacles, la tenue classique est la culotte d’équitation de couleur « claire » (pas forcement blanche), bottes ou bottines et mini-chaps foncées. Pour les hommes : chemise et cravate ou cravate de chasse avec veste d’équitation, veste fédérale ou encore polo fédéral. Pour les femmes : chemise col rond ou cravate de chasse avec veste d’équitation, veste ou polo fédéral. Enfin pour les compétitions Clubs, le règlement stipule le port d’une tenue d’équitation libre ou d’une tenue aux couleurs du club au nom duquel le concurrent est engagé.

Les juments ont-elles meilleur caractère que les mâles ?

Le pion. Un pion a plusieurs définitions. La première s’applique aux figurines de jeu tels que les échecs. La seconde, vulgarisée, fait référence aux surveillants des collèges et lycées, communément appelés « pions ». La dernière concerne les chevaux, et surtout leur crinière. Faire des pions consiste à natter la crinière des chevaux tous les deux-trois centimètres environ (en fonction de l'épaisseur des crins) et à former des pions tout au long de la crinière. Pour cela, il faut replier les tresses sur elles-mêmes et les faire tenir grâce à de petits élastiques.


L’ÉVÉNEMENT 13 Par Marie-Anaïs Thierry - Photo : J.Rey / Cheval Passion.

PACA

Lorenzo sera l’une des têtes d’affiche du Gala des Crinières d’Or.

public pourra retrouver les huit cavaliers de l’équipe de France, vainqueur de la Coupe du monde de horse-ball en novembre à Montpellier. Trophée international de Tri de Bétail

Cheval Passion 2013 : les temps forts

Du 16 au 20 janvier 2013, Avignon fête le cheval lors de la vingt-huitième édition du salon Cheval Passion. Au cœur de l’hiver, la ville devient la capitale du monde équestre en réunissant 250 exposants, 1.200 chevaux et plus de 100.000 visiteurs. Sport et spectacle seront une nouvelle fois à l’honneur. La journée des enfants

Le jeudi 17 janvier, Cheval Passion accueillera plus de 3.000 enfants des écoles mater-

nelles et primaires de la région. Visiste des différents ateliers pédagogiques, promenade en charrette, baptêmes à poney… ils découvriront l’univers du cheval lors de cette journée. Horse Ball Passion

Les samedi 19 et dimanche 20 janvier 2013, le championnat Pro Élite de horse-ball fait étape à Avignon. Les dix meilleures équipes françaises auront à cœur de montrer un spectacle haut en couleur où vitesse, contact et adresse feront la joie des spectateurs. Le

Depuis 2011, Avignon reçoit une compétition internationale de tri de bétail. Cette discipline met en évidence le calme, le sens du bétail et l’anticipation du cheval de travail d’une part, la connaissance du bétail, l’expérience et la finesse du cavalier d’autre part. Parmi les spécificités de cette monte : la conduite du cheval à une main, la lecture du troupeau et l’anticipation de son comportement afin de réaliser le tri d’un ou plusieurs bovidés. Les Crinières d’Or

Mis en scène par Fabien et Maurice Galle, le gala 2013 des Crinières d’Or réunira ce qui se fait de mieux en matière de spectacle équestre. Seront à l’affiche : le spécialiste de la poste hongroise Lorenzo, la cavalière Alizée Froment en compagnie de la danseuse professionnelle Aurélia Lefaucheux, le régiment de cavalerie de la Garde républicaine, les voltigeurs de la troupe Jehol, les attelages des Haras Nationaux, les Italiens Gianluca Coppetta et Silver Massarenti, ou encore l’ancien champion de France de dressage Arnaud Serre.

Infos pratiques

Salon Cheval Passion : Du 16 au 20 janvier 2013. Tarif entrée générale : 12 euros. Tarif spécial licencié FFE : 11 euros sur présentation licence FFE 2013. Tarif réduit enfants moins de douze ans : 9 euros. Tarif entrée salon mercredi 16 janvier (Poney Passion) : 9 euros (7 euros moins de douze ans). Forfait entrée week-end (samedi + dimanche) : 19 euros. 15 euros moins de douze ans. Gala des Crinières d’Or : Jeudi 17 et vendredi 18 janvier à 21h00 samedi 19 janvier à 15h00 et 21h00. Dimanche 20 janvier à 16h30. Tarif Gala des Crinières d’Or : de 22 à 42 euros. Première 42 euros (tarif réduit 37 euros). Seconde 36 euros (tarif réduit 31 euros). Générale numérotée 25 euros (tarif réduit 22 euros). Tarifs majorés de 2 euros par billet (droit de location). www.cheval-passion.com


14 LE CLUB DU MOIS

Retrouvez les meilleurs clubs sur www.AtoutCheval.fr

Par Marie-Anaïs Thierry - Photos : Collections privées.

BASSE-NORMANDIE

Le saut d’obstacles est pratiqué en compétition.

Objectif compétition aux Écuries de la Cour au Puits

Au cœur de la Normandie, l’équipe des Écuries de la Cour au Puits accueille les cavaliers de tout âge dans un complexe dédié aux sports équestres. De l’initiation à la compétition en passant par la formation, toutes les facettes de l’équitation y sont abordées. Les Écuries de La Cour au Puits sont nées de l’imagination de Marie-Christine Zimmer. Dans les années 90, la cavalière quitte Ouistreham, sur la côte normande, et décide de monter sa propre structure. Destination Janville, village

Des balades sur la plage sont au programme des stages.

situé à quatorze kilomètres de Caen et quinze de Cabourg. Une région de sport et d’élevage. « Nous avons osé investir dès le départ pour créer une structure de qualité », avoue celle par qui tout a commencé. Tout est à

construire, ou presque, car le site est une ancienne ferme laitière. Plusieurs mois plus tard, une écurie dédiée à la compétition sort de terre. L’un des objectifs de Marie-Christine Zimmer est de former ses cavaliers à la rigueur et à la technique nécessaires en saut d’obstacles. Ancienne cavalière professionnelle, elle s’appuie sur son expérience de la compétition et les accompagne sur les terrains de concours. A la clé, des participations aux championnats de France des As.

« Nos points forts ? Notre équipe professionnelle et les tarifs compétitifs que nous proposons toute l’année », ajoute MarieChristine Zimmer. Les Écuries de la Cour au Puits font en effet partie des destinations normandes des jeunes cavaliers lors des vacances scolaires. Ouverts aux cinq/dix-huit ans, ces stages loisirs sont basés sur la découverte et l’initiation du monde du cheval. Les cavaliers, répartis par groupes de niveau mais aussi par tranches d’âge, posent généralement leurs valises en Normandie pour une semaine. L’occasion de progresser, avec trois heures minimum d’équitation par jour, de passer des Galops, mais aussi d’aller sur la côte pour une sortie plage ! Une formule qui plaît aux cavaliers normands, parisiens mais aussi étrangers, en provenance d’Angleterre et même de Chine. Une option cours d’anglais est d’ailleurs disponible pour les cavaliers souhaitant d’adonner à la langue de Shakespeare.

L’équipe a su, au fil des années, diversifier sa palette d’activités. Ainsi, depuis 2007, les Écuries de la Cour au Puits proposent des formations BPJEPS (Brevet professionnel de la jeunesse, de l’Education Populaire et des Sports « Activités Équestres »), CQP ASA (Certificat de Qualification Professionnelle Animateur Soigneur Assistant) et AP (Brevet d'Animateur Poney). Ils sont chaque année une dizaine d’élèves à suivre ces formations. À qui le tour ?

LA FICHE D’IDENTITÉ

Nom : Les Écuries de la Cour au Puits. Gérant : Marie-Christine Zimmer. Nombre de licenciés : 180. Cavalerie : 15 chevaux de concours, 10 poneys de concours, 20 chevaux de club, 30 poneys de club et 10 chevaux de propriétaires. Installations : 43 boxes, 1 carrière de CSO 75m x 45m, 1 carrière de dressage 65m x 30m, 1 carrière en herbe, 1 manège 40m x 20m, 20 hectares d’herbage. Superficie : 25 hectares. Enseignants : Marie-Christine Zimmer (BEES 2°), Lucie Raoul (BPJEPS) et 10 élèves BPJEPS. Cours : tous les niveaux. Contact : www.ecurieslacouraupuits.com


16 SANTÉ

Retrouvez toutes les fiches Santé sur www.AtoutCheval.fr

Par Marie-Anaïs Thierry.

SANTÉ CHEVAL

La santé du vieux cheval Plus un cheval vieillit, plus il est exposé à des maladies respiratoires, cardiaques ou locomotrices. Même si sa longévité s’allonge, comme chez l’homme, il reste un être fragile avec le temps. Atout Cheval vous donne quelques pistes pour mieux connaître la santé du vieux cheval. Un cheval vit en moyenne vingt-cinq ans.

Les grandes fonctions du cheval s’altèrent avec le temps. Que risque donc un vieux cheval ? Le syndrome d’amaigrissement est l’une des pathologies les plus fréquentes. Il s’explique en partie par le vieillissement du tube digestif, par un métabolisme moins performant, et par la présence de tumeurs. Des problèmes respiratoires peuvent également intervenir à travers de la pousse (maladie pulmonaire obstructive chronique). Sans oublier l’arthrose, très présente et handicapante chez les vieux chevaux.

L’une des pathologies spécifiques au vieux cheval est le syndrome de Cushing. Il s’agit d’un dysfonctionnement de l’hypophyse, à vie. Les symptômes sont une amyotrophie généralisée (diminution du volume musculaire), de la fourbure dans 50% des cas, un cheval qui boit beaucoup et une fatigabilité augmentée. Le syndrome de Cushing a un effet néfaste sur le système immunitaire du cheval. Ce dernier pourra donc développer des maladies infectieuses secondaires. Un traitement quotidien est disponible depuis peu et s’avère efficace pour améliorer la qualité de vie du cheval.

Lorsqu’un cheval prend de l’âge, son alimentation est à suivre de près. Son tube digestif étant moins performant, il convient de lui donner des aliments plus faciles à digérer, avec des produits de bonne qualité suffisamment complémentés en minéraux et en vitamines. La dentition est également à surveiller. Pour éviter les douleurs dentaires, les soins doivent être anticipés.

© Fotolia.com

Les chevaux doivent être contrôlés d’un point de vue cardiaque. Même s’ils peuvent souvent être montés sans souci après vingt ans, les vétérinaires vérifient régulièrement qu’ils ne souffrent pas d’insuffisance cardiaque.

À partir de quel moment un cheval de club ou de propriétaire, âgé, doit-il être mis à la retraite ? Tant qu’un cheval est bien musclé, performant et dynamique, il n’y a pas de raison d’arrêter de le monter, même à vingt, vingt-deux ans. En revanche, si les signes de vieillissement apparaissent, et que, malgré les soins, la forme du cheval ne s’améliore pas, le cavalier doit naturellement ralentir le rythme voire envisager la retraite de sa monture. Globalement, il faut adapter l’activité à la fatigabilité du cheval. S’il n’y a pas de pathologie majeure, le cheval peut tout à fait être monté après vingt ans. Certains cavaliers auraient tendance à envoyer leur monture au pré de manière précipitée et à ne plus du tout les monter. Erreur. Une activité physique régulière est fac-

teur de santé, entretient la masse musculaire, le souffle et maintient le cheval en forme.

Le cavalier peut contribuer, à son échelle, à bien faire vieillir sa monture. En plus de prévenir les différentes pathologies, il doit penser à bien adapter le programme de vermifugation car les vieux chevaux sont plus sensibles au parasitisme, à surveiller la locomotion du cheval…

À SAVOIR À PARTIR DE QUEL âGE PARLE-T-ON DE VIEUx CHEVAL ?

Le cheval, comme l’homme, voit son espérance de vie de se prolonger depuis une vingtaine d’années. La raison ? L’amélioration des soins qui lui sont apportés notamment en termes de vaccination et de vermifugation. Aujourd’hui, sont considérés comme « vieux » les chevaux de dix-huit, vingt ans. Ces chevaux « sénior » peuvent atteindre de plus en plus souvent les vingt-cinq, trente ans. Si l’espérance de vie moyenne se situe autour des vingt-cinq ans, il n’est pas rare que les vétérinaires aient à faire à des chevaux de plus de trente ans, correspondant à des centenaires.

QUELS SONT LES SIGNES DU VIEILLISSEMENT ?

• L’amaigrissement • La perte de muscles • Le creusement des salières et du dos • Le poil qui blanchit • Le manque de tonicité

JUSQU’À QUEL âGE UNE JUMENT PEUT-ELLE REPRODUIRE ?

Les juments d’élevage qui ont pouliné toute leur vie peuvent reproduire jusqu’à vingt ans, voire plus. Pour les juments qui n’ont jamais pouliné, mieux vaut éviter de les faire saillir après quinze ans. Sachant que la fertilité baisse à partir de treize, quinze ans, elles ont déjà moins de chance de « prendre » mais elles peuvent également souffrir de certaines pathologies comme des hémorragies des artères utérines. Les risques d’avortement sont eux aussi multipliés avec l’âge. Les juments d’élevage peuvent reproduire jusqu’à vingt ans et au délà.

© Scoopdyga

Avec le Dr Sophie Paul, vétérinaire équin généraliste à la clinique d’Angers (49).


18 RÉFLEXION

Retrouvez-nous sur www.AtoutCheval.fr, le site cheval de référence.

Par Marie-Anaïs Thierry.

FORMATIONS

nées Equestres donne accès à l’emploi de guide équestre dans une structure proposant des activités de tourisme équestre. Le titulaire du CQP ORE peut également être chargé des soins quotidiens aux chevaux : alimentation, pansage, travail monté…

Ci-contre : Plusieurs voies sont possibles pour devenir cavalier professionnel.

© FFE/DL

En bas : Les jockeys peuvent commencer leur carrière assez jeunes.

Métiers du cheval : Choisir sa formation LES FORMATIONS D’ANIMATION ET D’ENSEIGNEMENT

AAE (ex Animateur Poney). L’Animateur Assistant d’Équitation permet d’initier aux activités équestres sous l’autorité pédagogique d’un enseignant plus qualifié (BEES ou BPJEPS, DE ou DES). Trois spécialités sont possibles : Poney, Cheval et Équitation Extérieure. Le futur animateur devra être titulaire d’un Galop 6 et d’une licence fédérale de compétition à jour pour pouvoir entrer en formation. Le titulaire de l’AAE doit être polyvalent ; il anime des séances d’équitation, participe aux soins des chevaux, accueille les cavaliers… ATE. L'Accompagnateur de Tourisme Équestre organise et conduit des randonnées équestres en autonomie sur des itinéraires identifiés. Il se doit d’assurer la sécurité des cavaliers et des chevaux ainsi que le respect de l’environnement. À l’entrée en formation, le cavalier doit avoir dix-huit ans, être titulaire d’une licence compétition et un Galop 6 (pleine nature ou cavalier) ou du Degré 2 (pleine nature ou cavalier). Il doit aussi totaliser sept

jours de randonnée minimum dont quatre journées consécutives sans retour à la base de départ ou être en possession du brevet fédéral de Randonneur de Bronze ou du brevet fédéral de Randonneur d’Argent.

CQP ASA. Le CQP ASA (Certificat de Qualification Professionnelle Animateur Soigneur Assistant) est une passerelle vers le BPJEPS. Le titulaire participe à l'encadrement des pratiquants (sans autonomie complète) sous l'autorité d’un enseignant qualifié. Il est aussi amené à travailler les chevaux et à soutenir l’équipe d’enseignants et de soigneurs au quotidien. Deux mentions sont au choix : équitation ou tourisme équestre. La for-

mation dure un an et est ouverte aux cavaliers de plus de dix-huit ans titulaires d’un Galop 5.

CQP EAE. Le CQP EAE Enseignant Animateur d'Equitation est ouvert notamment aux titulaires du CQP ASA. Il permet d’enseigner en autonomie les bases des pratiques équestres mais aussi d’encadrer les cavaliers pour les premiers niveaux de compétitions équestres. L’obtention du Galop 7, du PSC1 (premiers secours) et de la CEP 2 (Capacités Equestres Professionnelles) sont obligatoires avant d'entrer en formation CQP EAE.

CQP ORE. Le Certificat de Qualification Professionnelle Organisateur de Randon© Scoopdyga

Des dizaines de formations ouvrent les portes des métiers du cheval. Derrière leurs intitulés quelque peu barbares se cachent de nombreuses spécificités. Beaucoup d’entre elles sont liées par des passerelles plus ou moins directes.

BPJEPS (ex BEES 1). Diplôme vedette destiné aux futurs moniteurs, le Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l'Education Populaire et du Sport (BPJEPS) se déroule en alternance sur une durée de douze à vingt-deux mois. Il s’adresse à des cavaliers pédagogues, soucieux de transmettre leurs savoir-faire équestres. Le futur diplômé conduit un projet d’animation, d’initiation et d’approfondissement avec ses élèves. Une fois diplomé, il doit être en mesure de gérer son personnel, d’assurer la mise en valeur de ses chevaux… Cinq mentions existent pour le BP JEPS : Équitation, Tourisme Équestre, Attelage, Western et Équitation de tradition et de travail. Plusieurs éléments sont prérequis : être âgé de dix-huit ans révolus, être détenteur de la PSC1 (premiers secours) mais aussi titulaire d'une VETP (des exigences techniques préalables) ou d'une CEP 2 (Capacité Equestre Professionnelle niveau 2) et un Galop 7.

DEJEPS. Destiné aux titulaires du BPJEPS, le Diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Education Populaire et des Sports Perfectionnement sportif (DEJEPS) certifie des compétences dans le champ du perfectionnement et de l’entraînement sportif au niveau Amateur dans l’une des trois disciplines olympiques : saut d’obstacles, dressage et concours complet. Le diplômé coordonne et met en œuvre un projet de perfectionnement dans la discipline de la mention : progression technique et entraînement du couple, formation, travail et suivi du cheval, organisation de compétitions… Un diplôme destiné aux techniciens purs et durs.

DESJEPS (BEES 2). Le titulaire d’un Diplôme d’État Supérieur de la Jeunesse, de l'Éducation Populaire et des Sports (Performance sportive) dirige et met en œuvre un projet de performance de haut niveau dans sa discipline de prédilection. Le DESJEPS peut être disciplinaire, c'est-à-dire spécialisé en saut d’obstacles, dressage ou concours complet, ou pluridisciplinaire avec un projet de performance dans ces trois disciplines olympiques. LES AUTRES FORMATIONS ÉQUESTRES

CAPA. Il est possible de former aux métiers du cheval très tôt. C’est le cas avec le Certificat d’Aptitude Professionnelle Agricole qui se prépare après une classe de troisième (générale, technologique ou professionnelle). Cette formation de deux ans peut être suivie d’un BEPA Activités Hippiques ou d’un Bac Pro. Le CAPA comprend des semaines de cours mais


RÉFLEXION 19 Même si les artistes équestres sont souvent des autodidactes, il existe aujourd’hui des formations spécialisées.

formation dure jusqu’au Bac. Les débouchés sont multiples : postes dans l’agriculture, poursuites d’études en BTS et DUT, en classes préparatoires technologiques…

BTS ACSE. Le BTS Analyse et Conduite des Systèmes d’Exploitation est un diplôme de niveau Bac +2, pouvant déboucher par la suite sur une licence professionnelle et pourquoi pas vers les brevets d’enseignements (BPJEPS). Les étudiants vont acquérir les connaissances nécessaires pour devenir chef d’entreprise agricole notamment. À noter qu’une mention «support équin» existe pour celles et ceux qui souhaiteraient se spécialiser en la matière.

© Scoopdyga

BTSA PA. Le BTSA Productions animales a pour objectif de former des spécialistes de la filière animale et de l’élevage. La mention «Conduite de l'élevage équin» offre comme débouchés des métiers de chargé de clientèle, responsable d’élevage, responsable d’écurie, directeur de centre équestre…

également des périodes de stages pour acquérir une expérience professionnelle. Trois mentions existent : soigneur d’équidés, maréchalerie et cavalier d’entraînement lad driver/jockey pour les passionnés de courses hippiques.

BEPA. Le Brevet d'Études Professionnelles Agricoles Activités hippiques est ouvert aux élèves de troisième mais aussi aux titulaires du CAPA. Un Galop 4 minimum est également nécessaire pour prétendre à cette formation. Les titulaires du BEPA peuvent ensuite se diriger vers les brevets professionnels ou passer un Bac Pro. La formation peut également ouvrir des portes aux cavaliers dans des élevages et autres structures d’entraînement et de compétition. Trois spécialités existent : cavalier d'entraînement, maréchalferrant et soigneur aide animateur. BTM Maréchalerie. Destinés aux titulaires d’un CAPA Maréchalerie ou d’un BEPA Maréchal Ferrant, le Brevet Technique des Métiers option maréchalerie se réalise en alternance. Pendant deux ans, les élèves vont suivre des cours tantôt pratiques, tantôt théoriques sans oublier des semaines en entreprise. Ce brevet permet aux maréchaux-ferrant d’acquérir des connaissances plus pointues en anatomie et en biomécanique.

BAC PRO CGEA SDE. Le Baccalauréat Professionnel Conduite et Gestion d’une Exploitation Agricole ouvre des portes dans le monde agricole mais peut aussi permettre

une poursuite d’études dans les métiers de l’enseignement ou de l’entraînement. Il permet d’acquérir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à la conduite et à la gestion d’une entreprise agricole. Il s’effectue généralement sur trois ans, de la seconde à la terminale, et ce, en alternance. Plusieurs spécialités existent comme Système à Dominante Élevage Équin ou Elevage et Valorisation du Cheval.

BAC STAV. Le Bac Sciences et Technologies de l'Agronomie et du Vivant s’adresse aux élèves amateurs de biologie, écologie, agriculture et agroalimentaire. L'entrée se fait en première et la

LICENCE PROFESSIONNELLE « MANAGEMENT DES ÉTABLISSEMENTS ÉQUESTRES ». Cette formation de niveau Bac +3 aborde le fonctionnement des entreprises équestres : gestion financière, suivi des salariés, encadrement de la clientèle, gestion des équidés… Plusieurs partenariats sont organisés par l’Université d’Angers, des établissements proposant cette licence professionnelle : passage du DESJEPS (ex BEES 2) à l’ENE de Saumur pour les étudiants issus de la formation initiale, formation à l’équitation éthologique par l’École Blondeau, passage de la licence à la Cité du Cheval de Tarascon…

LICENCE PROFESSIONNELLE « COMMERCIALISATION DES PRODUITS ÉQUINS ». Communication, marketing, gestion, comptabilité, informatique… sont au programme de cette licence professionnelle ayant pour thématique la commercialisation des produits et services de la filière équine. Une formation touche à

tout qui forme en un an de futurs commerciaux, dirigeants d’entreprises, chargés de communication…

LICENCE PROFESSIONNELLE « MANAGEMENT ET GESTION DE L'ENTREPRISE DE LA FILIÈRE CHEVAL ». Cette formation sur un an, avec un stage de quinze semaines, a pour objectif de former des experts du management pouvant trouver leur place dans des établissements équestres. Pour se faire, une partie des cours concerne les spécificités de la filière équine et son économie. Comme pour la majorité des licences professionnelles, l’entrée se fait sur dossier et sur entretien.

DEES ART ET SPECTACLE ÉQUESTRE. Ouvert aux titulaires d’un Bac +2, le Diplôme Européen d'Études Supérieures Art et Spectacle Équestre aborde plusieurs thématiques : la production de spectacles, la mise en scène ou encore la cavalerie de spectacle. Une grande part de technique est également au programme : basse et haute école, attelage, voltige, longues rênes, travail en liberté… Une formation pour les artistes équestres de demain.

ÉCOLES VÉTÉRINAIRES. Une fois le concours d’entrée réussi après un Bac S et des classes préparatoires, le cursus en école vétérinaire dure cinq ans au minimum. Trois cycles composent les études vétérinaires. Les étudiants commencent avec un tronc commun avant de commencer les cliniques (soins aux animaux) puis d’entamer un approfondissement.

MASTERE SCIENCES ET MANAGEMENT DE LA FILIÈRE ÉQUINE. Ce Mastère, ouvert aux détenteurs d’un diplôme de niveau Bac+5 (ingénieur, diplôme d'école de commerce, master universitaire), forme des spécialistes des filières équines européennes et nordaméricaines dotés d’un sens accru du management. La formation peut en effet être suivie aux États-Unis.

MAIS AUSSI...

BAC PRO CGEH : Baccalauréat Professionnel Conduite et Gestion des Entreprises Hippiques.

BP REA avec UC élevage équin : Brevet Professionnel Responsable Exploitation Agricole.

Certificat de Spécialisation Éducation et Travail des jeunes équidés. Certificat de spécialisation Utilisateur de Chevaux attelés.

Certificat d'Aptitude Chef de Centre de Reproduction Équine.

Certificat d'aptitude à réaliser des inséminations artificielles sur équin.

CAP Sellier Harnacheur : Certificat d'Aptitude Professionnelle Sellier Harnacheur.

Écoles d'ingénieurs.


20 RÉFLEXION

Retrouvez-nous sur www.AtoutCheval.fr, le site cheval de référence.

Une multitude de métiers Des dizaines de métiers sont en relation avec le monde du cheval, de manière directe ou indirecte. Il y a ceux qui veulent transmettre un savoir, d’autres qui veulent soigner les chevaux ou les élever… Chacun doit pouvoir trouver sa voie.

MÉTIERS DES COURSES

Assistant vétérinaire Auxiliaire spécialisé vétérinaire Vétérinaire équin Dentiste équin Médecin du Sport Osthéophathe équin Équithérapeuthe équin

Entraîneur Lad Jockey Lad Driver Jockey Driver Premier garçon Garçon de voyage

MÉTIERS DE L'ÉLEVAGE

MÉTIERS DE L’ÉQUITATION

Éleveur Inséminateur Étalonnier Soigneur Marchand de chevaux

Moniteur Instructeur Organisateur de randonnée Cavalier professionnel Guide équestre Accompagnateur équestre

MÉTIERS DE L'ART

MÉTIERS DE LA SURVEILLANCE

Sculpteur Peintre Dessinateur Photographe Artiste de cirque

Garde républicain à cheval Garde champêtre à cheval Policier à cheval

© Scoopdyga

Ci-dessous : le groom suit un cavalier toute l’année, sur les plus beaux terrains de concours.

© Scoopdyga

Ci-contre : certains photographes choisissent de se spécialiser dans l’équitation.

MÉTIERS DE LA SANTÉ

AUTRES MÉTIERS

L’expertise Equi-Ressources Vous cherchez une formation ? des offres d’emploi ? Vous avez besoin d’un coup de pouce pour trouver votre voie ? Rendez-vous sur la plateforme www.equiressources.fr. Vous trouverez une multitude d’informations sur les métiers du cheval et les formations qui en découlent. Plus d’une centaine d’offres d’emploi sont également disponibles, prouvant que des postes sont toujours à pourvoir.

Avocat spécialisé Journaliste Assureur Vendeur en magasins spécialisés Transporteur de chevaux Débardeur à cheval


24 PLANÈTE CHEVAL

Retrouvez-nous sur www.AtoutCheval.fr, le site cheval de référence.

Par Marie-Anaïs Thierry - Photos : collections privées.

DÉCOUVERTE

Plaza de la Paz Guanajuato.

Au cœur de la ville de Guanajuato.

Sur les pas des aztèques au Mexique

Ils étaient treize : neuf participants, deux guides et deux accompagnateurs. Leur destination : le cœur du Mexique. Un séjour riche en découvertes et en souvenirs pour ces randonneurs à cheval. Retour en images sur une expérience enrichissante au pays des civilisations précolombiennes.

Exotique, cosmopolite, historique, festif et fascinant, le Mexique est un pays aux multiples facettes. Cet été, une dizaine de cavaliers y ont posé leurs valises pour un circuit d’environ 120 kilomètres, tantôt à cheval tantôt à pied. En selle sur des Quarter Horse, les randonneurs ont Les cavaliers parcourent des chemins historiques.

parcouru villes et villages : de Guanajuato, à 300 kilomètres au Nord-Ouest de Mexico, en passant par Santa Rosa, Dolores Hidalgo, Atotonilco et San Miguel de Allende. De ce séjour pendant lequel huit natioLes paysages évoluent au fil des jours.

nalités ont cohabité, Caroline, l’une des cavalières du groupe, se souvient de la diversité des paysages : « On passe de régions semi-désertiques aux montagnes et aux forêts de chênes ». Des images pleins la tête, elle se souviendra longtemps de l’accueil ô combien chaleureux des Mexicains et de la bonne humeur qui régnait dans le groupe. Son meilleur souvenir ? Difficile de le déterminer car elle en a plusieurs : « Découvrir le Mexique profond que peu de gens connaissent en

visitant à cheval les villages pittoresques, les majestueux sanctuaires et les communautés rurales traditionnelles mexicaines. Chevaucher sur la “route de l’argent”, utilisée jadis par les Espagnols pour le transport de l’argent des mines. Cette même route fût déjà empruntée par les messagers aztèques et les tribus nomades. S’arrêter pour la soirée et la nuit dans des anciennes cités coloniales classées au patrimoine mondial de l’UNESCO… »

Deux guides accompagnent les cavaliers dans leur découverte du Mexique.


COUP DE CŒUR 25 Par Galop pour la vie - Photo : Galop pour la vie.

UN CHEVAL À ADOPTER…

e g i e n i Flor

L’association Galop pour la vie, régie par loi 1901, qui a pour but le sauvetage, l’hébergement d’urgence et l’aide au placement des équidés en détresse, vous présente chaque mois un cheval à adopter… Ce mois-ci, découvrez Florineige, une jolie jument à la recherche d’un propriétaire attentionné. Florineige vient de prendre vingt ans. Cette belle jument grise à la robe tachetée est aveugle. De taille moyenne, 1,58m, elle est qualifiée de « ONC » (Origines non constatées) Selle car l’origine de ses deux parents n’est pas connue. Elle avait été adoptée en 2010 alors qu’elle voyait encore. Depuis, son adoptant a eu de grosses difficultés financières qui ont conduit Galop pour la vie à reprendre Florineige. Elle est donc de nouveau à adopter.

gée de l’association en avril 2012. Ses débuts, chez ses nouveaux hébergeurs, ne sont pas faciles. Devenue complètement aveugle, Florineige, doit se trouver des repères, découvrir de nouveaux compagnons et choisir parmi eux, celui ou celle qui lui servira de guide. Après plusieurs tentatives, infructueuses et angoissantes, ses hébergeurs l’ont installée en box, seule. De façon surprenante, elle s’est apaisée. Ils ont alors décidé de lui aménager une clairière, rien que pour elle, sans clôture électrique, avec des arbres en bordure, afin qu’elle fasse connaissance avec son environnement, sans le moindre danger. Florineige est, à présent, seule dans “sa” clairière mais elle y est sereine. Elle est entourée de prés, où résident des congénères, qu’elle peut entendre et sentir. Cet aménagement spécifique a pu être réalisé grâce au parrainage d’Actuanimaux, qui a accepté d’apporter son aide à cette adorable jument.

Florineige est une ancienne jument de club, devenue borgne, avec un diagnostic vétérinaire prévoyant qu’elle deviendrait rapidement aveugle. Malgré cela, un adoptant s’est intéressé à elle, lorsqu’elle est apparue, sur les pages de GPLV, en janvier 2010. On pensait que la belle allait profiter de jours heureux, mais son adoptant, rencontrant des difficultés, n’a pu la garder et Florineige est devenue proté-

Discrète mais battante, Florineige a ému de nombreux cœurs. Elle est toujours à la recherche de la famille qui voudra bien l’adopter malgré son handicap. Elle est actuellement hébergée dans la région de Limoges, en Haute-Vienne (87). Il est possible de l’adopter, mais en la laissant en pension chez son hébergeur actuel où elle a trouvé sa stabilité. Autre solution : la parrainer pour aider l’association.

Contactez l’association par mail à : galoppourlavie@gmail.com

Voir : galoppourlavie.forumactif.net

Qui est-elle ?

Son histoire ?

Ses infos pratiques ?


26 TÉMOIGNAGES

Retrouvez Une photo / Une histoire sur www.AtoutCheval.fr

Photos : collections privées.

« Il se nomme Oliviéro. De race Trotteur Français, il excelle dans tous les domaines. Mon parcours équestre et personnel n’a pas été facile. J’ai essuyé le refus de mon père pour la pratique de l’équitation. Après deux ans de combat, et de caprices (il faut bien l’avouer), mon père accepte de m’offrir des cours dans un club. Après deux ans et demi d’équitation, j’obtiens mon Galop 5 puis 6, grâce à de merveilleux coaches. Février 2012, mon père me fait le plus beau des cadeaux : il me permet d’essayer des chevaux à vendre. Je voulais un cheval avec du métier, pas de Trotteur, pas de noir pangaré, un cheval prêt tout de suite pour des concours. Et pourtant, j’ai tout fait à l’envers : j’ai acheté Oliviéro, Trotteur Français noir pangaré de dix ans. Cela maintenant fait neuf mois qu’il m’appartient, et seulement deux ou trois mois que nous formons un couple. Nous avons travaillé dur pour dépasser les préjugés. J’ai parfois voulu tout abandonner, car oui c’était difficile. Pourtant aujourd’hui, je me fais plaisir… NOUS nous faisons plaisir et notre histoire n’est pas encore terminée. Je voudrais vous dire pour finir, que l’espoir n’est jamais mort, et que le bonheur se trouve souvent là où l’on ne le cherche pas. Merci pour tout Papa .» ZÉPHYRINE

… SES RÊVES N E E IR O R IL FAUT C

ER UT CHANG O T T U E P ONTRE UNE RENC « Été 2008. Suite à la disparition subite de mon poney, la terre s’arrête de tourner. Heureusement, mon entourage m’a soutenue. Quelques mois plus tard, les gens m’apportent des annonces de chevaux à vendre, que je regarde sans grande importance. Un jour, la mère d’un ami me demande si je cherche toujours un cheval à acheter. Je lui dis oui. Quelques jours passent et je m’en vais découvrir la jument palomino dont elle m’avait parlé. Ce qui devait arriver arriva : un coup de cœur ! Je l’essaye au pas et au trot, une jument qui ne dit rien, ne bouge pas. Je dois prendre une décision rapidement car elle est très demandée. Dès le lendemain, ma décision est prise. En novembre, elle arrive à mon club. J’apprends à la connaître mais je n’arrive pas à l’aimer, ni à me régaler avec. J’ai l’impression de remplacer et trahir mon poney, je me dis que jamais je n’arriverai à aimer un autre cheval que mon poney. Les mois défilent, j’apprends à lui faire confiance… Maintenant qu’elle est rentrée dans ma vie, je ne peux plus me passer d’elle ! Voilà notre histoire. J’avance avec elle sans oublier le passé. On n’oublie jamais rien, on apprend juste à vivre avec ! » CAROLINE

ES E MES RÊV D Y E N O P LE

« Je rêvais, dans mon poney club, de trouver le poney de mes rêves. C’est à l’instant où je me posais cette question que plusieurs poulains sont arrivés. Ils avaient tous des robes et des caractères différents. En les regardant, j’avais déjà mon petit préféré. J’attendais impatiemment le moment de les monter. Un jour, j’ai pu monter Tandem. Il était alezan crins lavés avec une petite tête très mignonne. Sur le coup, je n’ai rien ressenti. Mais au fur et à mesure, je me suis attachée à lui. Je savais qu’il cachait une histoire particulière. En cherchant, j’ai découvert que sa mère l’avait abandonné quand il était petit. Il était presque sauvage et avait été élevé dans un élevage de percherons. C’est ainsi que j’ai trouvé un surnom à ce poney : mon Mustang. » MARINE

PARTICIPEZ ET GAGNEZ UNE BD TRIPLE GALOP Le mois prochain, la meilleure histoire illustrée d’une photo permettra de faire gagner à son auteur une BD Triple Galop. Pour participer, envoyez votre histoire à :

contact@atoutcheval.fr


CULTURE - MÉDIAS 27 Par Marie-Anaïs Thierry - Photos : DR.

Culture et vous LIVRES. ❍ « Comprendre les chevaux », de Catherine Sanson-Stern,

paru en novembre 2012 aux éditions Actes Sud Junior, 19 euros. Passionnée de chevaux mais aussi spécialiste des thématiques du développement durable et de l’environnement, l’auteur plonge le lecteur dans l’histoire des relations entre l’homme et le cheval. Dans cet ouvrage illustré, elle insiste sur l’importance d’une équitation naturelle où le cavalier doit apprendre à « parler cheval ».

❍ Le guide Marabout de l’équitation, de William Micklem, paru en septembre 2012 aux éditions Marabout, 25 euros. Ce guide complet est destiné aux cavaliers, quel que soit leur niveau. Des disciplines équestres à l’anatomie du cheval en passant par les exercices techniques pour progresser, tout y passe. Il s’appuie sur de nombreux schémas et photos pour faciliter la compréhension. ❍ « Jappeloup », de Pierre Durand, paru en novembre 2012 aux éditions Michel Lafon, 18,50 euros. Pierre Durand raconte l’épopée du petit et bondissant Jappeloup. Le cavalier revient sur son ascension, sa rencontre avec Jappeloup, leurs débuts, et ce titre de champion olympique conquis à Séoul en 1988. Un récit émouvant sur l’un des couples les plus emblématiques de l’histoire du saut d’obstacles. À ne pas manquer avant la sortie du film « Jappeloup » en mars 2013.

SORTIES

JANVIER 2013 : CSI 5* de Bâle, en Suisse, du 10 au 13 janvier. Les meilleurs cavaliers mondiaux se donnent rendez-vous à Bâle pour un CSI 5* de haut niveau. Ce concours semble bien réussir aux Français puisque Roger-Yves Bost remportait le Grand Prix à 1,60 m l’an dernier avec Myrtille Paulois tandis que le Normand Patrice Delaveau était sacré meilleur cavalier du concours. Pourvu que ça dure ! www.csi-basel.ch Cheval Passion, du 16 au 20 janvier au Parc des expositions d’Avignon (84). Le salon Cheval Passion est l’événement de ce début d’année dans le Sud de la France. Preuve est en, plus de 100.000 visiteurs d’y pressent chaque année. Organisée par Avignon Tourisme, la vingt-huitième édition de Cheval Passion sera une nouvelle fois axée sur le sport et le spectacle avec le traditionnel gala des Crinières d’Or. www.cheval-passion.com Polo Masters Tour, à Val d’Isère (73) du 16 au 19 janvier, à Megève (74) du 24 au 27 janvier et à Courchevel (73) du 31 janvier au 3 février. Les meilleurs joueurs français de polo se retrouvent cet hiver dans les Alpes pour trois week-ends de polo sur neige. L’occasion de découvrir un sport d’équipe technique et spectaculaire, non pas sur herbe, mais une belle couche de neige. Sensations assurées. www.polo-master.com


28 À VOUS DE JOUER !

Lisez directement votre hipposcope sur www.AtoutCheval.fr

L’Hipposcope BÉLIER

TAUREAU

GÉMEAUX

CANCER

21 mars - 20 avril

21 avril - 21 mai

22 mai - 21 juin

22 juin - 22 juillet

Le froid s’intensifie et vous avez du mal à trouver de la motivation pour monter à cheval. Mais votre monture a besoin de vous. Ne la laissez pas se morfondre dans son box. Profitez de l’hiver pour revoir les bases, en particulier en dressage. Ces exercices feront leurs effets au printemps.

Après un passage à vide, vous foncez tête baissée. Rien ne vous arrête. Au grand galop, vous franchissez tous les obstacles qui se présentent devant vous. Vous avez l’impression de vous ressourcer à chaque foulée. Pourvu que ça dure car votre entourage surfe aussi sur cette vague vivifiante.

Une nouvelle année se profile. Stages, compétitions, voyages… vous avez des dizaines de projets pour 2013. Mais attention, ne vous enflammez pas. Vous risqueriez de trébucher. Prenez votre temps et réfléchissez à ce qui est vraiment envisageable pour vous et votre monture.

Vous avez l’impression de ne plus progresser ces derniers temps. Vous trébuchez, vous doutez… mais gardez espoir car cette nouvelle année démarre avec de nouvelles perspectives. Des compétitions sont programmées dans les prochains mois. Elles vous feront passer un cap et vous proposeront de nouveaux défis.

LION

VIERGE

BALANCE

SCORPION

23 juillet - 21 août

22 août - 23 septembre

24 septembre - 23 octobre

24 octobre - 22 novembre

Vous êtes plein d’énergie ce mois-ci. Votre enthousiasme vous pousse même à organiser une fête au centre équestre pour cette nouvelle année qui démarre. L’occasion de se remémorer les moments passés ensemble en 2012 mais aussi de faire de nouvelles rencontres enrichissantes.

Vous avez du mal à cerner votre monture ce mois-ci. Votre cheval vous fait douter à tel point que vous ne savez plus par quoi commencer. Demandez l’aide de votre moniteur, il saura vous guider dans cette période délicate. Ce n’est qu’une mauvaise passe à traverser.

L’heure est aux bonnes résolutions. Et si cette nouvelle année était l’année des découvertes ? Vous avez envie de découvrir de nouveaux horizons ? Essayez de nouvelles disciplines comme l’attelage, la voltige ou les pony-games. Vous découvrirez à coup sûr de nouvelles sensations. Lancez- vous !

Nouvelle année mais aussi nouvelles montures au centre équestre. Ces nouvelles têtes vous permettront de progresser à cheval mais aussi de créer de nouveaux liens affectifs. Il est en effet possible que vous tombiez sous le charme de l’une de ces montures. Le début d’une belle histoire qui démarre ?

CAPRICORNE

VERSEAU

POISSONS

22 décembre - 20 janvier

21 janvier - 18 février

19 février - 20 mars

Vous avez du mal à lutter contre le froid? Optez pour une bonne séance de mise en selle pour réveiller votre corps, de la tête aux pieds. Rien de tel en effet qu’une séance sans étrier pour booster les abdominaux et pour travailler votre assiette ! Malgré quelques courbatures, vous en sortirez gagnant.

Evacuez la pression et la tension qui pèsent sur vous en allant monter à cheval. Rien que tel que quelques tours de piste pour se vider l’esprit. Si la météo le permet, pourquoi ne pas partir en balade quelques heures. Les grands espaces vous attendent avec impatience.

Ne soyez pas trop exigeant avec votre entourage et votre monture. Relâchez la bride ou vous risqueriez de vous causer bien des soucis. Comme dit le célèbre dicton de François Nourissier, adoptez plutôt l’attitude « En avant, calme et droit ». Vous sentirez de suite la différence.

Hiver oblige, pas de concours à l’horizon ce mois-ci. Profitez donc de ces quelques semaines de répit pour changer d’air, varier les exercices techniques et se lancer de nouveaux défis. Evitez donc la routine hivernale et préparezvous au mieux pour les échéances à venir.

Le quizz

3. Quel est le nombre de repas idéal par jour pour un cheval ? a) Un ou deux repas. b) Trois à cinq repas. c) Plus de cinq repas.

4. Comment s’appelle le Salon du Cheval d’Avignon ? a) Equi Passion. b) Azur Équitation. c) Cheval Passion. 5. Qu’est-ce que l’éthologie ? a) Une discipline venue d’Asie. b) Une étude du comportement du cheval dans son environnement naturel. c) Une maladie chez les jeunes chevaux. Réponses : 1.c - 2.a - 3.b - 4.c - 5.b

1. Lequel de ces animaux ne fait pas partie des équidés ? a) Le zèbre. b) L’âne. c) L’hippocampe. 2. À quoi servent les cloches ? a) À protéger la couronne et les glômes du sabot. b) À faire du bruit. c) À faire joli.

Sudoku

SAGITTAIRE 23 novembre - 21 décembre

2

3 1

8 1 3

4 8 1 7 5 3 6 2 6 9 4 7 3 1 2 5 8 5 7 9 2 7 3 4 7 9 6


29


30



Atout Cheval 26