Page 34

Célébrations

375ème de Montréal

Les incontournables

Près de 200 événements – spectacles, installations, activités familiales – auront lieu pour souligner, tout au long de l’année 2017, le 375e anniversaire de la métropole. Impossible de les nommer tous, il y en aura pour tous les goûts, mais en voici quelques uns que vous ne devriez rater sous aucun prétexte. Les hivernales Il est peut-être un peu tard pour Les Hivernales – 11 rendezvous extérieurs et sportifs – qui donnent le coup d'envoi des célébrations du 375e dès janvier. Parmi les activités : Barbegazi, une course à obstacles en plein centre-ville, une course de boîtes à savon sur la rue Saint-Denis, ou encore une édition spéciale du festival annuel de musique électronique Igloofest.Mais rattrapez-vous avec la suite. Un opéra musical inspiré de Pink Floyd À partir du 11 mars sera présenté «Another brick in the wall», une adaptation de l’oeuvre de Pink Floyd mise en scène par Dominic Champagne pour l'Opéra de Montréal. The wall, à la fois un album (1979) et un film (1982), est un drame psychologique inspiré de la vie

du musicien Roger Waters.

L’illumination du pont Jacques-Cartier Le 17 mai 2017, jour même du 375e anniversaire de Montréal, le pont Jacques-Cartier s'illuminera dans le cadre d'un projet d'art numérique interactif intitulé Connexions vivantes. Les données recueillies en temps réel permettront de rythmer les couleurs du pont. Le projet multidisciplinaire, pensé par le studio de divertissement multimédia Moment Factory, s'échelonnera sur 10 ans. Des marionnettes géantes Les 19, 20 et 21 mai, des marionnettes géantes (jusqu'à 12 m de haut), spécialement conçues pour le 375e par la compagnie française Royal de luxe, marcheront dans les rues de Montréal. Trois marionnettes vont « vivre » dans la métropole, manger et dormir dans la rue. Les marionnettes de l'entreprise originaire de Nantes ont déjà parcouru les rues de Londres, Berlin et Guadalajara, au Mexique, notamment. Une symphonie montréalaise de l'OSM Du 31 mai au 2 juin, l’Orchestre symphonique de

Montréal présentera la Symphonie montréalaise, fruit de l'association entre le jeune chef d'orchestre et compositeur montréalais Samy Moussa et le studio Moment Factory. Le spectacle sera présenté en clôture de la 11e saison de Kent Nagano à la tête de l’OSM. Une exposition d'art sur Sherbrooke Du 29 mai au 27 octobre 2017, une grande exposition d'art public canadien et étranger se tiendra sur 1 km, rue Sherbrooke. La balade pour la paix, un musée à ciel ouvert, conçue par le Musée des beaux-arts de Montréal, soulignera également les 50 ans de l’Expo 67.

Une bande dessinée grand format À partir d'août et jusqu'en décembre, les Montréalais pourront « lire » Paul à Montréal, une bande dessinée grand format créée par le dessinateur Michel Rabagliati. Douze cases géantes (3,5 m sur 5 m) seront réparties à différents endroits, principalement dans l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal. Paul à Montréal sera disposé selon un parcours narratif et interactif qu'on pourra suivre avec un livret. L'usine de Michel Gondry Du 1er septembre au 15 octobre, l’usine de films amateurs du cinéaste français Michel Gondry s'installera à Montréal

au complexe Dompark, dans l'arrondissement du Sud-Ouest. Le réalisateur mettra à la disposition des visiteurs un studio de cinéma afin qu'ils écrivent et tournent un film en trois heures. L'usine est née à New York en 2008 et a depuis voyagé partout dans le monde, notamment à Sao Paulo, Paris, Moscou et Tokyo. L’électroparade Le 2 septembre, une « électroparade » se tiendra dans les rues de Montréal, à l’instar de ce qui se fait à Berlin et à Paris. Des « DJ de renom » d’ici et d’ailleurs y participeront, affirment les organisateurs. L’événement est organisé en partie par le festival de musique électronique MEG.

Il n’y aura pas de fontaine marocaine à Montréal Par voie de communiqué, l’association ‘‘Fontaine Marocaine Pour Montréal’’ vient d’annoncer qu’elle ne réalisera pas le projet qu’elle avait envisagé de mener dans le cadre de la célébration du 375ème de la Ville de Montréal.

L’association rappelle que, "en février 2016, quelques Québécois d’origine Marocaine ont voulu participer aux événements du 375ème anniversaire

de la Ville de Montréal prévus en 2017".

La participation consistait à offrir à la métropole ainsi qu’à ses résidents, au nom de la communauté Marocaine, un cadeau d’anniversaire "nous permettant de montrer notre reconnaissance envers la qualité d’accueil exceptionnelle dont nous bénéficions depuis de nombreuses années".

Le 12 mars 2016, l’association a envoyé une lettre et un dossier décrivant le projet au Maire de Montréal, Denis Coderre, pour "l’informer de notre désir de participer aux évènements du 375e en acceptant notre cadeau au nom de la Communauté Marocaine".

Malheureusement, un an plus tard, l’association n’avait reçu aucune réponse de la part du Maire, malgré plusieurs relances, à l’exception d’un appel téléphonique, au début du mois de Le projet consistait à ériger une fontaine en Zellige d’inspiration marocaine dans une place février 2017, d’une publique achalandée de Montréal. Au Maroc, les fontaines sont des lieux de vie et de rasfonctionnaire de la semblement tout en étant des monuments artistiques. Ville de Montréal qui désirait avoir des Il devait être financé entièrement par des dons des membres de la communauté marocaine. informations sur le Une association ‘Fontaine Marocaine Pour Montréal’ a été créée à cette fin ainsi qu’un site projet pour le relancweb 375fm.com et une page Facebook facebook.com/375fm pour promouvoir l’événement er. et faire participer le plus du monde possible. Devant ces faits, Le projet a été très bien accueillis par la communauté ainsi que par plusieurs associations l’association "consans but lucratif, il a aussi reçu l’appui de quelques membres du Gouvernement Marocain et sidère que son offre par le corps diplomatique marocain au Canada. n’a pas reçu l’attention méritée et Plusieurs journaux marocains et étrangers ont par ailleurs publié des articles sur le sujet. elle a le regret de

Le projet

34

Atlas.Mtl

nº 298 du 09 au 23 mars 2017

mettre fin au projet tout en remerciant en remerciant chaleureusement au millier de personnes qui ont cru au projet". Tout l’argent collecté sera retourné aux donateurs

Atlas298 web  
Atlas298 web