Issuu on Google+

1ère Assemblée plénière Quartier du Noyer Renard Elus référents : Ilham CHILHI / Pascale THIBAULT Mardi 2 décembre 2008 Cette première réunion plénière des Comités de quartier de début de mandat a permis de présenter la nouvelle démarche aux habitants du quartier mais aussi et surtout, de jeter les bases de ce qui constituera le travail de l’Atelier citoyen dans les prochains mois. Cette rencontre a permis de mettre en avant un certain nombre de problématiques qui intéressent les habitants. Contexte Le quartier Noyer Renard présente la particularité d’être divisé, assez équitablement, entre un habitat collectif autour des locations I3F et le « reste » du quartier constitué d’une zone pavillonnaire et de quelques habitats collectifs. Le Noyer Renard s’illustre donc par une certaine mixité sociale. Par ailleurs, le vaste Projet de renouvellement urbain initié en 2006 auprès du secteur « I3F » du Noyer Renard a généré la mise en place d’instances de démocratie locale qui se réunissent régulièrement sous forme d’ateliers urbains animés par la Municipalité. Ces structures, ayant vocation à s’intéresser aux futurs programmes de rénovation du quartier, continueront à fonctionner en parallèle des Comités de quartier. La prochaine réunion est d’ailleurs prévue le 17/12 à 19h30 à l’Espace Michelet au sujet de l’aménagement de l’entrée commerciale Nord du quartier (autour d’ATAC). Participation 20 habitants présents à l’occasion de cette réunion. Parmi eux : - des participants actifs des Ateliers urbains et des précédents Comités de quartier. Ces derniers ont salué les avancées concrètes permises par ces instances de la Démocratie locale. - des habitants de la zone pavillonnaire mais aussi de la Résidence des Oiseaux. Les participants ont remarqué une certaine apathie citoyenne des habitants des habitations collectives du quartier et leur manque d’implication dans la vie locale. Présentation du quartier, de son histoire et ses caractéristiques actuelles par la Conseillère municipale déléguée à la Démocratie locale, Maire-Claire ROUX. Problématiques ciblées par les habitants Les premiers échanges ont permis de dégager quelques axes de travail pour les Ateliers citoyens : - La signalétique La signalétique des rues et de la Place Pierre Mendès-France devra être revisitée dans la partie des collectifs I3F du quartier.


- Salle des fêtes L’absence de salles des fêtes privées pour familles a été remarquée. La ville d’AthisMons compte en effet un certain nombre de salles à disposition d’associations et pour l’organisation de manifestations publiques. La Municipalité ne prévoit pas d’aménagement d’espace public couvert de ce type à destination des particuliers. Pour ce genre de manifestations, de nombreuses salles ou prestations existent. L’’aménagement de ce type de salle peut être facilité sur certains secteurs de la ville. - La Circulation Des habitants ont signalé la difficile circulation dans la rue Henri Barbusse notamment en raison des passages des bus et des stationnements illégaux. - La Cohabitation des « 3f » avec le reste du quartier La grande majorité des habitants a remarqué le manque de cohésion, au sein du quartier, entre les habitants des collectifs « I3F » et leurs pairs du secteur pavillonnaire et de la Résidence, rue Henri Barbusse. Un des principaux axes de travail de l’Atelier citoyen pourrait constituer à mettre en place un projet « créateur de liens », de dialogue entre les deux parties du quartier du Noyer Renard (qui ne se cantonne pas aux « 3F »).


Compte-rendu de l'Assemblée plénière des Comités