Issuu on Google+

30ième édition à Saint-Sauveur

57 pilotes présents pour fêter cela !!! Superbe temps, superbe ambiance! Une chouette journée au slalom des Collines ! C1. Surprise, dès la 1° manche Becarren est le plus rapide! Jelrik Suffeleers le suit, ayant touché 2 portes. JC Kaket se place 3°. Becarren n’a de cesse de conserver cette première place, se donne à fond et Patrick est enchanté! Il remporte sa première victoire de la saison et aussi la première place en division! Sleypen mène la vie dure aux autres concurrents de la classe. Au volant de sa Cinquecento, Bernard rafle la 2° place ! Suffeleers et sa Cappucino semblent ne pas apprécier le parcours. Jelrik touche, ce qui n’est pas dans ses habitudes, et fait même des têtes à queue! Il termine 3° à 61 centièmes de Sleypen ... C2. Martin Vincke lance sa Peugeot à l’assaut du podium. A la 3° manche, Martin réalise un parcours sans fautes, un excellent temps et grimpe sur la première marche ! Herchuee se réjouit de son très bon temps de 2° manche qui le place 2° à 9 centièmes de Vincke ! Roch , accompagné d’Axelle R., fait le maximum et termine 3°. C3. Encore un fois, Peremans et Lenaerts s’affrontent pour la 1° place. Lenaerts fait le meilleur temps lors de la 1° manche , 2.22.03 ( touchettes en 2° et 3° manches) . Peremans se met à y croire en 3° manche : son temps 2.20.91. Hélas, Paul se voit pénalisé et doit se contenter de la 2° place! Tuts réalise le 2° temps lors de la 2° manche, mais un pilote (avec une licence d’un jour!) joue les troubles fêtes pour Willy! Moreels, qui connait un souci en 2° manche (levier de vitesse arraché!) répare et en 3° manche, il donne tout! Verdict: Cédric va 2 secondes84 plus vite que Tuts ! Bravo Moreels ! C4. Simon F., Suffeleers Jornt et Verstraeten sont les plus rapides de la classe. Ici encore, ce sont les pénalités qui décident de l’ordre du podium! Verstraeten sort vainqueur après une excellente 3° manche et gagne aussi la division ! Jornt termine 2°, grâce à la 1° manche (touchettes dans les autres manches). Simon complète le trio. Bref, un podium VW/Peugeot/VW... C5. Rommelaere est intouchable dans la classe. Son temps de 1° manche le met à l’abri des autres concurrents. Dejardin doit attendre la 3° manche pour être assuré de la 2° place. De Ham n’est pas du tout content de sa 2° manche! Il est mis hors course par trop de pénalités. Mais, philosophe, Hugues termine l’épreuve en profitant de son temps de 1° manche pour se placer 3° de classe. C6. Big Bart est bien seul , donc 1°.... mais attendez la suite .... C7. Dans la classe, c’est une lutte VW versus Mini! Van Kerckhove D. est très fier de son temps de 1° manche qui le place en tête de la classe et même du général. Mais il y a les pilotes de Mini qui traquent la VW! Tout d’abord, il y a la Mini “psyché” d’Ingrid Aupaix décidée à en découdre.Elle touche, donc pas de podium, mais elle remporte la coupe des Dames. Ensuite, il y a un régional, Peter Vanderhauwaert , qui connait des ennuis: support moteur cassé en 1° manche, cardan en 2° manche. Il répare et fonce, mais il ne pourra terminer qu’à la 4° place! Puis, il y a ( sur Mini aussi) Kenny Lauwers! Kenny améliore son temps de 6 secondes entre la 1° et la 3° manche! On va finir par l’appeler “Speedy Caméléon”! Lauwers se paie la 2° place de classe et la 5° au général. Enfin, il y a Van Stiphout qui profite de la 2° manche pour réaliser le meilleur temps et d’empocher la 4° au général ! Résultat des courses? Van Kerckhove se retrouve 3° de classe et 9° au général. C8. Degallaix, comme une tornade, ne cesse de rouler de plus en plus vite ! Il grimpe sur la plus haute marche du podium,2 sec.64 plus vite que Wilmet. Ce dernier se voit pénalisé en 1° et 3° manches. Etonnant! Heureusement pour lui, sa 2° manche est très bonne et il peut terminer 2°. Eddy De Buck, sur sa Lotus Elan, est venu pour fêter les 30 ans du slalom des Collines . En 2° manche, il est menacé par Phil Delmotte Encore une fois, c’est une porte touchée par Phil qui permet à Eddy de terminer 3° ! C9. Encore deux régionaux dans cette classe: Bonnet J.et Lehoucq Brör. Bonnet se démène comme un beau diable, mais sa Renault va 1 sec 47 moins vite que Brör, et se retrouve 4° et quand même à une belle 10° place au général! Brör se bat comme un “Lehoucq”, termine 3° et 8° au général. Kumps et Barnhoorn sont à nouveau en compétition pour la suite. Peter signe le meilleur temps lors des deux premières manches et Kumps touche ... Mais la 3° manche est décisive: Barnhoorn a comme copilote Cocquereaumont. Veut-il l’impressionner? “Accroche-toi!” dit-il à Christophe... Mal lui en a pris: 7 portes touchées ! Barnhoorn a oublié que Kumps a encore une manche pour se refaire ! Et Marc n’a pas raté le coche ! Il termine 1° de classe , 6° au général , 17 centièmes plus rapide que Barnhoorn, 3° de classe et 7° au général. C10. Di Cintio enfonce l’accélérateur, mais il ne peut que se classer 3°. Delhez a beaucoup d’espoir, car son temps de 1° manche est bon. Mais la 2° manche lui est moins favorable( 7 touchettes et 4 portes “oubliées”). Stéphane “bout”, mais il doit se contenter de la 2° place car Lorenzo Samyn, de main de maître, conduit sa Lorenzini vers la victoire! Général. Si la 1° manche déçoit énormément notre Big Bart, celui-ci se rattrape et signe un magnifique temps de 1.59.72! Il est le seul à descendre en dessous des 2 minutes sur le parcours! Pas étonnant qu’il remporte le général ! Les efforts de Degallaix placent la jolie petite Peugeot blanche sur la 2° place! Van Stiphout et Tastenoy frôlent la 3° place, mais ils bousculent des portes. Et ces pénalités permettent à notre “Flying Doctor” Wilmet de profiter d’un bon temps en 2° manche pour se placer à la 3° place du général ! Prochain rendez-vous: Hannut, le 4 aout !!! D’ici là, bonne préparation à tous et toutes ! Momo


Bart De Braekeleer zet nieuwe stap richting titel ! Voor zijn 30ste editie mocht Racing Team des Collines, 57 deelnemers verwelkomen. Naast de diverse provinciale was dit tevens de 7de manche voor het VASAF-kampioenschap. De top van het klassement was alvast aanwezig om in navolging van de vorige wedstrijden er weer een spannende race van te maken. Dominique Van Kerckhoven, in Cahottes afwezig, klokte met zijn VW Polo de eerste snelste, maar tevens foutloze, tijd van de dag. De Ford Escort van Peter Barnhoorn werd ondanks een snellere tijd, maar door het raken van een poort, terugverwezen naar de 2de plaats. Ook Philippe Van Stiphout bleef niet foutloos en moest tevreden zijn met de 3de plek. De Mini’s van Kenny Lauwers en Peter Vanderauwaert reden een foutloos parkoers met een 5de en 6de tijd al resultaat. Kampioenschapleider, Bart De Braekeleer, vonden we met 3 gemiste poorten achteraan in het klassement terug. Zijn naaste achtervolger, Bernard Wilmet, verging het al niet veel beter met 5 geraakte poorten. Met een tijd van minder dan 2 minuten zette Bart De Braekeleer zich in de tweede reeks aan kop van het klassement. De Peugeots van Benoit Degallaix en Bernard Wilmet bleven dit keer eveneens foutloos en nestelden zich, zij het op meer dan 6 seconden van de VW Polo, op de 2de en 3de plaats. Van Stiphout plaatste zijn Mini op 4, terwijl de escort-boys plaatsen 5 en 6 voor hun rekening namen. De derde reeks eindigde voor leider De Braekeleer zoals reeks één begon. Een reeks geraakte poorten maakten dat de snellere tijd die de Polo realiseerde een maat voor niets bleek. De Peugeot van Degallaix lukte in de derde reeks de snelste tijd, maar dit bleek niet voldoende om met de grootste beker huiswaarts te keren. Die was, voor de 5de keer dit seizoen, opnieuw voor De Braekeleer. Degallaix moest met een maatje kleiner tevreden zijn, terwijl Wilmet de trofee voor de 3de plaats in ontvangst mocht nemen. Van Stiphout was de snelste Mini op de 4de plaats voor merkgenoot Lauwers. Strijd was er tevens opnieuw in de verschillende klassen. Jelrik Suffeleers moest dit keer tevreden zijn met de 3de stek in klasse 1. De Suzuki-rijder moest zijn meerdere erkennen in Patrick Becarren, Autobianchi, en Bernard Sleypen in de Fiat. De zege in klasse 2 was voor Martin Vincke in de Peugeot 205. Nicolas Herchuee met de Austin Metro werd 2de voor Joseph Roch in de Peugeot 106. Naast de zege in klasse 3 was Bart Lenaerts de snelste promodeelnemer. De Polo G40 van Paul Peremans slalomde naar de 2de plaats en was daarmee sneller dan Frederic Moreels in zijn Ford Escort. De VW Polo van Gilbert Verstraeten was het snelst in klasse 4. Merkgenoot Fabian Simon moest Jornt Suffeleers met de Peugeot voor laten gaan. Michel Rommelaere mocht de grootste beker in klasse 5 mee naar Oostende nemen. Zijn Toyota Corolla was sneller dan de Ford Escort van Jean Dejardin en de Peugeot met Hughes Deham achter het stuur. Klasse 6 was, hoe kan het ook anders, voor algemeen winnaar Bart De Braekeleer. De Mini’s van Van Stiphout en Lauwers werden 1 en 2 in klasse 7. Dominique Van Kerckhoven in de VW Polo was goed voor plaats 3. In klasse 8 kregen we vooraan de Peugeots van Degallaix en Wilmet. Achter dit duo noteerden we een wederoptredende Eddy De Buck in, hoe kan het ook anders, een Lotus Elan. Marc Kumps en Peter Barnhoorn werden met de Ford Escort 1 en 2 in klasse 9. Thuisrijder Bror Lehoucq plaatste de Opel Kadett op de 3de stek. In klasse 10 was Lorenzo Samyn de snelste. De Lorenzini was sneller dan de kartcross van Stephan Delhez en de Renault van Di Cintia. Met deze zege in Saint-Sauveur zet Bart De Braekeleer opnieuw een stap richting titel. Het is nu afwachten of naaste achtervolger Bernard Wilmet, begin augustus in Hannuit, hier eventueel nog verandering in kan brengen. Johnny Champagne



Vasafnews72013