__MAIN_TEXT__

Page 1

ATELIERS d'ART 120 NOV-DÉCEMBRE 2015

À VOIR, À SAVOIR ÉCONOMIE ENTRETIEN ENQUÊTE PAROLE DE CRÉATEUR DOSSIER PORTRAIT REPORTAGE

DOSSIER

DE LA CHAMBRE NOIRE AU PUITS DE LUMIÈRE

NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2015

ECONOMIE

Dans l’ombre du luminaire

120

REPORTAGE

ATELIERS d'ART

La Nuit des soudeurs, tout feu tout flamme France

7€

Numéro spécial

Lumière


The international fine, fashion jewellery & watches show *

Du vendredi 22 au lundi 25 janvier 2016 Paris Porte de Versailles | Pavillon 5 | www.bijorhca.com *Le salon international de la Bijouterie PrĂŠcieuse, Fantaisie et des Montres


ÉDITORIAL À Anne-Laure Thiéblemont

Un pas de géant vers l’avenir et encore quelques soubresauts

© Glops Photography / Anne-Gloria Lefèvre

Un pas de géant vers l’avenir vient d’être franchi dans la nuit du 28 septembre avec l’adoption dans le projet de loi « Liberté de la création » de l’amendement dédié aux métiers d’art. Des années de luttes et d’actions menées par les professionnels pour faire reconnaître notre place dans le champ de la création artistique trouvent ici un accomplissement magistral. Toute notre communauté, mobilisée et attentive, salue l’engagement personnel de la ministre de la Culture Fleur Pellerin dont l’action a été décisive dans ce vote. La mise en œuvre dans notre quotidien de ces avancées législatives si longuement attendues, survenues après des décennies d’oubli, est désormais notre priorité.

Serge Nicole, Président d’Ateliers d’Art de France serge.nicole@ateliersdart.com

Hélas, ce sentiment légitime de fierté nationale, devant un acte juste et noble, fait ressortir d’autant plus cruellement l’archaïsme des attaques portées par les dirigeants de l’Artisanat contre les métiers d’art ; contre un secteur qu’ils prétendent pourtant représenter ! L’arrêté interministériel portant la liste des métiers d’art, ce tout premier pas dans la réalisation de la loi du 18 juin 2014 est toujours – depuis six mois maintenant ! – bloqué en plein élan*. C’est là que l’on mesure la puissance de l’Artisanat en France, ou de ses réseaux d’influence, capable d’empêcher l’application d’une loi, nuire impunément à des dizaines de milliers d’entreprises et à l’économie de tout le pays, sans autre motif que l’arbitraire, le refus du réel, le rejet de l’avenir. Pour nous, professionnels de métiers d’art, qui avons basé notre existence sur la sincérité du rapport au monde, découvrir cela est un désastre. Nous sommes certains cependant qu’en dépit des pressions aussi monumentales que prodigieusement illégitimes exercées sur son ministère, qui sont l’ultime soubresaut d’un monde en train de sombrer, la ministre de l’Artisanat refusera de jeter le chaos dans ce secteur en pleine jeunesse. L’insertion forcée d’une foule de commerçants dans la liste des métiers d’art mettrait un coup fatal à la loi – qui en deviendrait alors défi nitivement inapplicable par la falsification de son périmètre et la négation de notre identité. Un tel scénario destructeur et catastrophique est impossible aujourd’hui. Car la société tout entière veille sur ses métiers d’art avec qui elle entretient une relation intime privilégiée. Au-delà de notre mobilisation, des espoirs et des luttes de notre communauté, les évolutions que nous vivons sont portées par tous. Falsifier les métiers d’art, c’est gravement tromper le pays, toucher à ce qui le constitue.

*Ratifié par la ministre de la Culture, l’arrêté portant la liste des métiers d’art attend toujours à l’heure actuelle la signature de Martine Pinville et d’Emmanuel Macron.

Car les métiers d’art sont l’essence du pays, ils en sont l’âme même, comme l’est sa langue, identitaires et consubstantiels. L’intégralité de notre Culture et de notre Histoire y repose. Ils sont notre trésor, qui se transmet et se forge à chaque instant, qui vire et volte de lèvre en lèvre ou de maître à élève, par-delà les générations. C’est le don remis amoureusement par la communauté humaine à chacun des êtres qui la compose, source de sa fierté et de sa dignité. Ils sont le bien collectif qui nous permet de vivre, d’habiter notre culture sans laquelle rien ne peut jamais commencer.

Ateliers d’Art novembre-décembre 2015 ❘ 3


SOMMAIRE 6 Numéro spécial

ATELIERS D’ART N° 120 NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2015

FAIRE JAILLIR L’ÉTINCELLE.

EN COUVERTURE

8 À voir, à savoir

Bernard Dejonghe, Cercle Ouvert, D. 60 x H. 35 cm, 1996 © Alexis Lecomte. Photo extraite de l’ouvrage Métiers d’Art, l’excellence française, éditions du Chêne.

COUPS DE CŒUR. ÉVÉNEMENTS. RÉVÉLATIONS. ANALYSE D’ŒUVRE.

16 Économie

DIRECTEUR DE LA PUBLICATION

DANS L’OMBRE DU LUMINAIRE. Confrontés à la prééminence des industriels, les créateurs de luminaires doivent faire preuve de persévérance pour rendre visibles leurs propositions sur ce marché.

Serge Nicole

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER Nicolas Darras

RÉDACTRICE EN CHEF

22 Entretien

Anastasia Altmayer (anastasia.altmayer @ateliersdart.com)

JEAN-JACQUES EZRATI – VOIR ET BIEN VOIR. La lumière sur l’œuvre : le point de vue d’un éclairagiste d’expositions.

COMITÉ DE RÉDACTION

Tom Charbit, Nicole Crestou, Alain Guiot, Véronique Martin, Serge Nicole, Sébastien Panis, Aude Tahon

26 Enquête

ONT COLLABORÉ À CE NUMÉRO

IMPALPABLE MÉDIUM. Comment la lumière dans la création est-elle passée du statut d’additif venant réveiller la matière à celui de matière même ?

Valérie Appert, Éva Bensard, Nicole Crestou, Alexandra Fau, Marie Lepesant, Marion Perrier, Aurélie Sécheret.

31 Parole de créateur

PHOTOGRAPHIES

Anthony Girardi, Tina Mérandon, Guillaume Rivière, Élisabeth Rull et les lauréats du concours photo.

VLADIMIR ZBYNOVSKY. Le sculpteur explore inlassablement les liens entre verre, pierre et lumière.

MISE EN PAGE ET RÉDACTION GRAPHIQUE

Isabelle Iglésias, Nicolas Gateau, (Pixel Image ✆ 00 33 3 87 69 18 18)

SECRÉTARIAT DE RÉDACTION

Jennifer Coghe (TEMA/presse ✆ 00 33 3 87 69 89 79)

CORRECTION-RÉVISION

Lina Fafet (Pixel Image ✆ 00 33 3 87 69 18 18)

IMPRESSION

Interprint – Groupe Morault (57)

PUBLICITÉ

Mathieu Tournier ATC, 137 quai de Valmy 75010 Paris ✆ 00 33 6 62 23 52 70 m.tournier@groupe-atc.com

ABONNEMENTS

Tarif d’abonnement pour un an (6 numéros) : 36 euros Service Abonnement, Jaël Houblon, Ateliers d'Art, 8 rue Chaptal, 75009 Paris ✆ 00 33 1 44 01 08 30 jael.houblon@ateliersdart.com

ÉDITEUR

Ateliers d’Art de France Chambre syndicale des Ateliers d’Art de France 8 rue Chaptal, 75009 Paris ✆ 00 33 1 44 01 08 30 Fax : 00 33 1 44 01 15 67 www.ateliersdart.com

N° ISSN 1275-9570 DÉPÔT LÉGAL novembre 2015 N° COMMISSION PARITAIRE 1119 G 90057

La reproduction, même partielle, d’articles ou de documents parus dans Ateliers d’Art est soumise à notre autorisation préalable.

do s sier

De la chambre noire au puits de LUMIÈRE

Ce portfolio, issu d’un concours photo lancé à l’occasion de ce numéro spécial, rassemble les clichés de 13 lauréats, et témoigne de leurs différentes interprétations du thème « la lumière dans l’atelier ».

44 Portrait EMMANUEL BARROIS – LUMIÈRE ARCHITECTURÉE. Créateur verrier, Emmanuel Barrois entend participer à l’écriture de l’histoire de l’architecture contemporaine.

46 Reportage LA NUIT DES SOUDEURS, TOUT FEU TOUT FLAMME. À Granville se rassemblent chaque année les amoureux de la ferraille. L’édition 2015 s’est déroulée sous le signe de la lumière.

52 Bloc-notes

Agenda . Expositions et Salons en France et à l’étranger, p. 52 Infos pro. Lauréats, appels à candidatures, stages, petites annonces, parutions, nouveauté, p. 57 Pratique. Carnet d’adresses, points de diffusion, copyrights, p. 62 Ateliers d’Art novembre-décembre 2015 ❘ 5


NUMÉRO SPÉCIAL ■ LUMIÈRE

ANNE-LAURE THIÉBLEMONT NOUS A QUITTÉS Le 11 octobre dernier, nous avons appris avec une profonde tristesse la disparition d’AnneLaure Thiéblemont. Journaliste, écrivain et spécialiste en gemmologie, Anne-Laure a été rédactrice en chef du magazine Ateliers d’Art de 2009 à 2014. Elle a donné un nouveau souffle à notre magazine, par sa compréhension des métiers d’art, son exigence, son éthique, sa volonté de défricher sans cesse des thèmes inexplorés. Sa fougue, sa force de conviction, son tempérament rebelle, ont fait d’elle un être hors du commun. La forte personnalité d’Anne-Laure Thiéblemont, intense et passionnée, a marqué la vie d’Ateliers d’Art de France. Depuis plusieurs mois, Anne-Laure se battait avec courage et dignité contre le mal qui l’affectait. Sa disparition, trop précoce, nous bouleverse. Nous ne l’oublierons pas.

Faire jaillir L’ÉTINCELLE

E

n janvier était lancée, à l’initiative de l’Unesco, l’Année internationale de la Lumière. Au cours des mois qui ont suivi, de nombreux événements, d’intérêt scientifique ou culturel, ont eu lieu sur cette thématique. L’objectif : faire reconnaître l’importance de la lumière et de ses technologies dans le développement de nos sociétés. Un rôle clef qu’elle tient également dans les métiers d’art en s’imposant comme source d’inspiration, matériau à part entière, instrument de valorisation, sujet de création. En consacrant ce dernier numéro de 2015 à la thématique de l’Unesco, nous souhaitons célébrer l’anniversaire du magazine. Depuis 20 ans maintenant,

Ateliers d’Art braque ses projecteurs sur la figure du créateur, celui qui met en lumière une réalité en donnant le jour à une œuvre, celui aussi qui parfois s’égare dans les ténèbres pour mieux faire jaillir l’étincelle, celui encore qui manie le feu ou joue avec le soleil. La relation entre métiers d’art et lumière s’observe sous bien des angles différents, abordés par chacune des rubriques du magazine. Parmi elles, le dossier central prend la forme d’un portfolio, mettant en exergue une autre pratique artistique intimement liée au thème : la photographie. 13 candidatures – de photographes professionnels et d’amateurs – ont été retenues à l’issue du concours photo lancé au printemps.■

Les 13 lauréats du concours photo

« LA LUMIÈRE DANS L’ATELIER » Jérémie Logeay Depuis 2007, Jérémie Logeay réalise des reportages in situ dans des ateliers de céramistes en qui il « trouve des alliés », voire des modèles : « Travailler la terre au début du troisième millénaire relève d’une prise de position délicate qui va au-delà des revendications, du militantisme », assure-t-il. www.jeremielogeay.fr 6 ❘ Ateliers d’Art novembre-décembre 2015

Marilyn Modica Passionnée de danse depuis l’enfance, Marilyn Modica en fait son premier sujet photographique. Elle élargit ensuite le champ de ses recherches tout en poursuivant cette même volonté de capter « l’extase du mouvement ». www.facebook.com/Marilyn-Modica-1784863148407252/timeline


NUMÉRO SPÉCIAL ■ LUMIÈRE

Haud Plaquette-Méline Autodidacte, Haud Plaquette-Méline va à la rencontre des individus pour mettre en valeur par la photographie leur personnalité profonde, derrière le masque du quotidien. Elle ne travaille qu’à la volée pour « saisir des secondes décisives ». www.haudplaquette-meline.com

Manon Badermann Diplômée d’un CAP Photographie et d’une licence en Arts du spectacle, Manon Badermann se définit comme une « observatrice cherchant à saisir l’authenticité des choses ». Elle capte « l’instant sans mise en scène, sans déformation ni retouche ». www.manonbadermann.fr

Alexandre Traisnel Graphiste, illustrateur et photographe, Alexandre Traisnel est passionné par l’image. C’est un regard optimiste qu’il nous offre, « montrant la générosité du quotidien, la force de simplicité [...] des gens qui [l’]entourent, la beauté [...] d’un geste, l’impact d’un regard ». www.tontonaldesign.wix.com/photographies

Emeric Jezequel Attiré par la matière, Emeric Jezequel a fait de la menuiserie sa première passion. Sa curiosité l’a ensuite poussé vers la photographie, médium qu’il a su combiner à ses aspirations originelles par le biais de « Since Aujourd’hui », projet de valorisation de l’artisanat d’art européen dont il est le co-créateur. www.emericjezequel.com et www.sinceaujourdhui.com

Camille Le Petit Son expérience professionnelle dans l’édition de beaux livres permet à Camille Le Petit de conforter son goût et ses connaissances de la photographie et de ses grands praticiens avant de se lancer elle-même dans la pratique de cette discipline. www.camillelepetit.tumblr.com

Patrice Niset Passionné par les savoir-faire, le photographe belge Patrice Niset est l’auteur du projet photographique « Les Miroirs de l’Ombre », prenant la forme d’un site Internet sur lequel il « présente l’envers du décor et les beaux gestes ». www.lesmiroirsdelombre.com

Jérôme Grégoire Jeune artiste pluridisciplinaire, Jérôme Grégoire explore à Liège (Belgique) sa récente passion pour la photographie, en particulier pour le portrait, art auquel il refuse néanmoins de se restreindre. www.flickr.com/photos/jgregoire

Tina Mérandon Portraitiste hors pair et fabuleuse capteuse de mouvements, Tina Mérandon s’est introduite dans les ateliers de Clarisse Dutraive, créatrice de luminaires en verre. Ce numéro marque également la première collaboration de Tina Mérandon au magazine (rubrique « Entretien » en page 22). www.tinamerandon.com

Marie-Lys Hagenmüller Photographe professionnelle depuis près de 20 ans, MarieLys Hagenmüller est régulièrement amenée à photographier des artisans d’art dans leur atelier, à l’occasion des Journées européennes des métiers d’art ou lors de commandes passées par la chambre de métiers et de l’artisanat de l’Essonne. www.arelys-photos.com

Alexis Lecomte Alexis Lecomte oriente son travail depuis une dizaine d’années vers les métiers d’art. Il coréalisa deux beaux livres avec Hélène Farnault aux Éditions du Chêne : Métiers d’art, l’excellence française (2011) et Métiers d’art de la mode (2014). Il est aussi un précieux et régulier contributeur d’Ateliers d’Art. www.lecomte-photographe.com

Aurore Delsoir C’est un parcours surprenant que celui de la Belge Aurore Delsoir. Philologue menant une carrière dans la communication et le marketing, elle pratique par ailleurs la photographie noir et blanc et participe à des expositions dans le Benelux. www.auroredelsoir.be

Ateliers d’Art novembre-décembre 2015 ❘ 7


À VOIR, À SAVOIR ■ COUPS DE CŒUR

Lampe Ananas MARIE CHRISTOPHE Fil de fer et perles en céramique de Vallauris Dimensions : 80 cm ➥ Prix sur demande Réalisation et vente sur commande www.mariechristophe.com ✉ info@mariechristophe.com ✆ 06 03 22 77 48

Maison suspendue et Réserve habitée LA FABRIQUE DU VERRE (PAULINE BÉTIN) Pâte de verre Dimensions : 16 (D) x 36 (H) cm / 12 (D) x 38 (H) cm ➥ 1 800 euros / 1 600 euros En vente sur contact direct avec l’artiste www.paulinebetin.com ✉ lafabriqueduverre@gmail.com ✆ 06 45 80 93 73 8 ❘ Ateliers d’Art novembre-décembre 2015


À VOIR, À SAVOIR ■ COUPS DE CŒUR

Les Herbes folles ALEXANDRA CARRON Éléments de faïence modelés et émaillés à la main, puis assemblés façon mosaïque Dimensions : 5 à 7 (D) x 250 à 280 (H) cm ➥ Prix sur demande En vente à l’atelier : 8 rue Bochart-de-Saron, 75009 Paris www.alexandracarron.com ✉ alexandracarron@gmail.com ✆ 06 18 73 61 87

Fucus NICOLAS SARTOR Sculpture lumineuse murale en aluminium et verre soufflé Dimensions : 200 x 150 cm ➥ Prix sur demande Réalisation et vente sur commande www.nicolas-sartor.com ✉ apprenti.sorcier@free.fr ✆ 04 76 94 28 10

Pépin à l’œil MURIELLE VISSAULT Vitrail (verre, plomb, étain), peinture Grisaille, socle acier Dimensions : 26 (l) x 80 (H) x 12 (P) cm ➥ 850 euros En vente sur contact direct avec l’artiste www.muriellevissault.com ✉ muriellevissault@gmail.com ✆ 06 03 13 51 39

Étoile de mer BÉATRICE LOTH Sculpture lumineuse en fil de fer et bouteille plastique, série C’est pas la mer à boire Dimensions : 23 (D) x 4,5 (P) cm ➥ Prix sur demande En vente à l’atelier : 21 rue d’Oslo, 75018 Paris www.artbaz.com ✉ beatriceloth@hotmail.com ✆ 06 82 00 60 51 Ateliers d’Art novembre-décembre 2015 ❘ 9


À VOIR, À SAVOIR ■ ÉVÉNEMENTS

REIMS

Hybridations textiles

Vue de l’installation « Suffragette City » à Art Basel, 2015.

À mi-chemin entre sculpture, mode, architecture et performance, l’art de la Hollandaise Lara Schnitger ne cantonne pas son hybridation aux différentes disciplines auxquelles il emprunte matériaux et techniques, mais l’étend également aux thématiques qu’il aborde : politique, féminisme, sexualité, identité. En témoigne le titre de sa première exposition française, « Suffragette City », qui réunit d’étonnantes installations autoportantes (du textile tendu maintenant des structures de bois), des tapisseries et bannières. Le tout dans un foisonnement de couleurs qui n’est pas sans rappeler les codes des arts urbains, autre univers dont s’inspire Lara Schnitger. Ses œuvres trouvent d’ailleurs leur place dans la ville. Complétant le Frac, espace d’exposition statique, la rue en tant que lieu d’expression et d’appropriation publiques devient le théâtre de ses œuvres-performances. Une parade aura ainsi lieu aux abords de la cathédrale de Reims, laissant aux mains de tout un chacun sculptures et bannières textiles et brouillant les frontières entre art et mouvements de protestation. Exposition « Lara Schnitger – Suffragette City », jusqu’au 27 décembre. Frac Champagne-Ardenne, 1 place Museux, 51100 Reims ✆ 03 26 05 78 32. www.frac-champagneardenne.org

RENNES

20 bougies enflammées

Les Arts du Feu, ce sont les créations de terre, verre, métal et mosaïque. Mais c’est aussi un rendez-vous rennais, vingtenaire cette année, qui rassemble les professionnels maniant ces matériaux. 52 créateurs (dont une majorité de céramistes) présenteront leurs pièces sur la place de la Mairie. Une exposition collective sur la thématique du lézard, une performance anniversaire et des visites guidées enrichiront le regard de l’intéressé. Fidèle à son ambition de convivialité, la manifestation permet aussi au spectateur de prendre part à la fête, en s’initiant aux techniques du feu au cours d’ateliers, en dégustant des mets gastronomiques dans des « bols d’art » ou encore en participant au jeu-concours poétiquement intitulé « Demandez-nous la lune ! ». Rencontres « Les Arts du Feu », du 10 au 13 décembre. Place de la Mairie, 35000 Rennes ✆ 02 99 89 18 10. www.lesartsdufeu.com

SÈVRES

Louis-Simon Boizot (dir.), Les Oies du père Philippe, 1789.

Lumières de porcelaine

De fins biscuits de porcelaine, des terres cuites, dessins, estampes, moules en plâtre et modèles originaux (récemment restaurés) retracent au sein de cette exposition l’histoire de la sculpture à Sèvres au siècle des Lumières, période à laquelle la Manufacture se développa considérablement, motivée par l’import des porcelaines de Chine et de Saxe qu’elle avait pour ambition de concurrencer. Se dégagent de ce riche aperçu une appétence certaine pour les textes – littéraires, religieux et mythologiques –, un goût pour les représentations du monde de l’enfance et de l’univers animal, mais également des talents certains de portraitistes, notamment s’agissant de la statuaire des grands hommes. Une occasion aussi de découvrir les activités, pour une large part méconnues, de la Manufacture durant les années révolutionnaires. Exposition « La manufacture des Lumières – La sculpture à Sèvres de Louis XV à la Révolution », jusqu’au 18 janvier 2016. Sèvres-Cité de la céramique, 2 place de la Manufacture, 92310 Sèvres ✆ 01 46 29 22 00. www.sevresciteceramique.fr 10 ❘ Ateliers d’Art novembre-décembre 2015

Profile for Ateliers d'Art de France

Magazine Ateliers d'Art n°120  

Dossier : De la chambre noire au puits de lumière

Magazine Ateliers d'Art n°120  

Dossier : De la chambre noire au puits de lumière

Advertisement