__MAIN_TEXT__

Page 1

ateliers d'art 98

actualités des métiers d'art coups de cœur décryptage enquête les artothèques entretien le projet dess(e)ins portrait lauréat de la fondation ateliers d'art reportage artisans d'art au japon agenda

MARS-AVRIL 2012

ateliers d'art 98

France et autres pays CE 5  € | Canada 9 $

DOSSIER

COUP DE JEUNE SUR L'ÉMAIL

MA RS AVRIL 2012


e

8 FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM SUR L’ARGILE & LE VERRE

30, 31 mars et 1er avril 2012 Corum | Montpellier www.fifav.fr


éditorial

L PUNIR la

© P&B Boigontier

création

Serge Nicole, président d’Ateliers d’Art de France serge.nicole@ateliersdart.com

e ministre de l’Industrie vient d’annoncer le lancement d’un vaste plan d’action pour le développement du design. Et les métiers d’art, alors ? Après la série des mesures décisives prises par Renaud Dutreil, qui nous permettait d’émerger du brouillard (JMA, EPV, catégorie artisan d’art ou périmètre des 217 métiers), toutes les bases étaient là pour l’édification d’un statut propre à notre secteur. Mais rien n’est venu et les années ont passé.

J’oubliai le crédit d’impôt création ! Si abondamment cité pour illustrer les efforts de l’État en notre faveur ! et dont nous n’avons guère pourtant utilisé les budgets. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il ne concerne qu’une frange infime d’entre nous, les entreprises dotées d’une masse salariale conséquente ; alors que le secteur des métiers d’art, dans sa réalité permanente et universelle, est constitué pour son immense majorité de petites unités situées complètement hors du champ de ce dispositif. Nous assumons nos choix, mais qu’on n’aille pas dire que l’État soutient la création dans les métiers d’art ! La création, qui est au cœur de tout atelier d’art, est au contraire constamment sanctionnée dans toutes les étapes de notre vie – selon une circonstance, toujours la même, qui durera tant que nous n’aurons pas un statut spécifique adapté. Ainsi, les phases de recherche, de mise au point de collection affectent les résultats de l’entreprise. Les caisses de retraite en profitent alors pour nous pénaliser encore davantage en retirant des trimestres dûment cotisés mais qui ne seront pas pris en compte. Alors, de trimestres escamotés en trimestres subtilisés qui s’empilent les uns aux autres année après année, se dessine progressivement le cas bien ordinaire d’un artisan d’art qui, après 40 ans de Chambre de métiers et loyaux services au pays, se retrouve avec une retraite de 103 euros à percevoir vers 70 ou 75 ans. Retraite fictive, en fait, qu’il ne percevra de toute façon jamais car, à mesure que les années passent, l’âge du repos pour lui recule vers une échéance de plus en plus floue, lointaine et inaccessible. Nous sommes une sorte de niche fiscale à l’envers ! Une communauté vulnérable, socialement furtive, parce que sans statut identifié, qui cotise en sachant qu’elle ne recevra rien en retour. Qui peut s’imaginer qu’aujourd’hui les revenus déjà bien faibles des artisans d’art sont ponctionnés discrètement pour fournir des retraites correctes aux autres ? Nous sommes un paradoxe ahurissant : dans la lumière, l’industrie du luxe utilise notre belle image pour sa communication, et en même temps dans l’ombre, on nous retire notre dû pour nous apprendre à avoir inventé notre vie ! Un jour, sur un marché ou autre, vous croiserez un artisan d’art qui vous semblera bien âgé, et vous trouverez admirable cette passion qui toujours l’anime – mais maintenant, vous saurez aussi qu’il est en train de payer le fait d’avoir donné au pays, toute sa vie durant, sa force créatrice.

Ateliers d’Art mars-avril 2012 ❘ 3


www.ateliersdart.com

En partenariat avec


sommaire 6 À voir

Ateliers d’Art n° 98 mars-avril 2012

Coups de cœur. Éloge de quelques créations, p. 6. Événements, expositions, foires et salons... Focus sur les grands rendez-vous culturels, p. 8. Décryptage. Des clés pour mieux

en couverture Œuvre en devenir de Natacha Baluteau. Photographie : Gilles Leimdorfer.

comprendre œuvres et créateurs, p. 12.

14 Entretien

Directeur de la publication Serge Nicole

Une fenêtre sur le cerveau. Pour Claire Combeau, des pans entiers du travail préparatoire à toute œuvre passent à la trappe de la mémoire collective. D’où le projet « dess(e)ins » qui conservera les traces graphiques des créateurs et les mettra en lumière au travers d’expositions ou de livres.

Rédactrice en chef Anne-Laure Thiéblemont (al.thieblemont@ateliersdart.com)

comité de rédaction François Belliard, Éric de Dormaël, Serge Nicole

16 Enquête

Ont collaboré à ce numéro Valérie Appert, Marie-Amal Bizalion, Dominique Brisson, Anthony Girardi, Stéphanie Le Follic-Hadida

Artothèque, prête-moi une œuvre. Les artothèques qui fonctionnent sur le mode de la médiathèque sont actuellement spécialisées en art contemporain, souvent au travers des multiples. Quid de la pièce unique, en terre, verre ou bois ?

Photographies Anthony Girardi, Gilles Leimdorfer

illustrations Audrey Marche

Mise en page et rédaction graphique Isabelle Iglésias (Pixel Image ✆ 00 33 3 87 69 18 18)

secrétariat de rédaction Jennie Zakrzewski (TEMA/presse ✆ 00 33 3 87 69 18 01)

Correction-révision Lina Fafet

Impression Groupe Socos'print Imprimeurs (88) sur papier PEFC / 10-31-1260

publicité ATC, Sandra Monneau (23, rue Dupont-des-Loges, 57000 Metz ✆ 00 33 3 87 69 18 01 Fax : 00 33 3 87 69 18 14 s.monneau@groupe-atc.com)

Abonnements Service Abonnement, Jaël Houblon, Ateliers d'Art, 6 rue Jadin, 75017 Paris ✆ 00 33 1 44 01 08 30 jael.houblon@ateliersdart.com

Éditeur Ateliers d’Art de France Chambre syndicale des céramistes et Ateliers d’Art de France 6 rue Jadin, 75017 Paris ✆ 00 33 1 44 01 08 30 Fax : 00 33 1 44 01 15 67 www.ateliersdart.com

N° ISSN 1275-9570 N° commission paritaire 1114 G 90057 La reproduction, même partielle, d’articles ou de documents parus dans Ateliers d’Art est soumise à notre autorisation préalable.

coup de jeune do s sier

sur l'émail

Installés à Limoges, ils sont de plus en plus nombreux à renouer avec cet art millénaire. Malgré cet élan créatif sans précédent, il faudra du temps pour inverser l’image désuète qui colle à l’émail. Quelques jeunes talents s’y attachent avec ferveur.

30 Portraits Jean-François Bourlard, tremble la terre. Lauréat du prix « L’œuvre » de la Fondation Ateliers d’Art de France, le céramiste a huit mois pour réaliser Raku punk, une cuisine expérimentale en grès et faïence de 12 m2. Yannick Connan, tailleur de lumière. Le créateur qui vit en Bretagne travaille le granit ou le verre en cherchant toujours à traduire l’usure du temps, ce qui donne à ses Érosion un air intemporel, comme une parcelle d’éternité.

38 Reportage A rtisans d’art japonais. Le photographe Anthony Girardi a suivi sa compagne céramiste sur l’île de Fukuoka, la plus au sud de l’archipel nippon. Retour sur ses rencontres avec des créateurs qui se fichent des frontières entre art et artisanat.

52 Rendez-vous

Agenda. Expositions, salons, foires, marchés en France et à l’étranger, p. 52. Bloc-notes. Lauréats, appels à candidature, stages, p. 56. Concours photo, carnet d'adresses, p. 58. Ateliers d’Art mars-avril 2012 ❘ 5


coups de cœur par la rédaction

Lampe Sandra Clodion Abat-jour en papier tissé japonais. Pied en chêne et aluminium repoussé. Dimension : H 135 cm. Type d’allumage : interrupteur. ➥ 1 120 euros Contact : ✆ 01 42 47 83 65 ou 06 07 87 06 48. sandra.clodion@wanadoo.fr

Suspension Sybille Pascaline Rey Mousse polyuréthane, satin, dentelles. Dimension : Ø 45 x H 120 cm. ➥ 2 000 euros Contact : pascalinerey@me.com, www.pascalinerey.fr

Pichet-toupie Brocca Trottola Claudia Napoleone Porcelaine de Limoges, édité par Esprit Porcelaine. Dimensions : 20 x 17 cm. ➥ 90 euros Contact : rue de la Pontaise 48, CH-1018 Lausanne, Suisse. ✆ 00 41 (0) 76 505 53 28 ou 00 41 (0) 21 647 79 58. contact@claudianapoleone.ch www.claudianapoleone.ch ou www.espritporcelaine.fr/boutique 6 ❘ Ateliers d’Art mars-avril 2012


Bureau Ben Swildens Acier inoxydable, aucune soudure visible, réalisé par un atelier de métallerie de précision lyonnais. Réédition de 1966 (trois bureaux se trouvaient au siège parisien de Peugeot, destinés aux hôtesses d’accueil) , 8 exemplaires signés par le designer. Édité par Furdess. Dimensions : 1 940 x 1 410 x 870 cm. Poids : 110 kg.  ➥ Prix sur demande Contact : Galerie Marcilhac, 8 rue Bonaparte, 75006 Paris. ✆ 01 43 26 47 36. info@marcilhacgalerie.com www.marcilhacgalerie.com

Sculpture Mi America Luisa Maisel

Manchette Carpe Diem Criska Manchette en argent massif ciselé et repoussé. Dimensions : H 9 x Ø 15 cm. ➥ 1 550 euros Contact : ✆ 06 19 10 33 61. lacriska@yahoo.fr, www.criska.com

Terre cuite émaillée (grés), émaux, engobes 980° C, multiples cuissons, avec or à 780° C. Dimensions : H 103 x l 63 x P 59 cm. ➥ Prix sur demande Contact : Galerie Mouvements Modernes, 7 cité des Écoles, 75020 Paris. ✆ 01 45 08 08 82 ou 06 63 00 83 38. smj@mouvementsmodernes.com

Bracelet brodé Roses Jana Natier/Ynac Argent massif, gravé, repercé, patiné et brodé à la main. Intérieur doublé cuir. ➥ 1 550 euros Contact : www.ynac.fr Ateliers d’Art mars-avril 2012 ❘ 7


expositions Par Anne-Laure Thiéblemont

Montpellier

Le goût des autres I l saisit la clé cachée au-dessus du linteau de la porte et l’ouvre avec précaution, au point qu’on se demande s’il ne regrette pas soudain de nous faire entrer. Trop tard, la caméra s’est infiltrée et tourne. Mais elle sait, à force d’avoir filmé les créateurs mexicains d’arbres de vie en céramique, mettre en confiance et faire parler l’humble Adrian Luis Gonzalès de la ville de Métépec… « Mon fils, Claude Miguel Angel, a un groupe de rock qui s’appelle Urine de porc. Alors je l’ai représenté à côté d’un cochon punk. Mon neveu est chauffeur de bus, alors c’était normal que je fabrique un bus pour le mettre dedans. Il y a ma secrétaire aussi qui a les pieds sur une machine à écrire. » Sur le socle d’un arbre de vie, l’homme a fabriqué en argile et peint tous ceux qui l’entourent, famille, employés. Impressionnante par le foisonnement de détails, cette pièce est le pendant d’autres aussi imposantes que le film de Troy Lanier et Lisa Orr restitue à la fois dans leur cadre sociologique, historique et anthropologique. Retenu parmi les 25 autres documentaires sélectionnés (sur 165), il sera diffusé à Montpellier lors du Festival du film sur l’argile et le verre, organisé par Ateliers d’Art de France. À en croire la programmation, l’homme est toujours et peut-être plus que jamais au cœur de l’œuvre, avec un portrait de Jean-Michel Othoniel (L’Art et la manière de Pascal Hendrick) ou celui d’une figure majeure de la céramique américaine Karen Karnes, film réalisé par Lucie Massie Phenix. Ce qui fait le charme et l’intérêt de ce festival tient surtout au fait que, dans

8 ❘ Ateliers d’Art mars-avril 2012

Ci-contre : Venus in Clouds, grès, 2009, Akio Takamori.

Ci-contre : bombe Comtesse, faïence, engobe, émail et or, 19 cm, Atelier Polyhedre.

la lignée des films de Jean Rouch, traditions populaires (poteries de la minorité Li), coulisse de la création (mural en céramique de Miquel Barcelo pour la cathédrale de Majorque) ou travail de l’homme inscrit dans le collectif en sont les stars. Mais ici, foin de glamour, d’effets visuels, de « bling bling ». La beauté est ailleurs, dans la vérité et l’humilité des gestes des artisans, soumis à l’inéluctable. Et puis aussi et surtout dans l’ambiance de la salle où le public critique ne se restreint ni dans le sifflet ni dans l’applaudissement. Cet événement est en quelque sorte rassurant, car il concentre dans un espacetemps unique tout ce qui, même fragilisé, balise et sert de repère à une société. Il aura son pendant plus dérangeant, l’exposition « Perturbations » à l’Hôtel de Cabrières-Sabatier d’Espeyran, qui va se faire un plaisir de chambouler l’ordre établi du mobilier dont s’entourait la bourgeoisie des XVIIIe et XIXe siè-

cles. À moins que ce ne soit les pièces contemporaines de verre et de céramique des 32 artistes invités qui se trouvent confuses d’être disposées là. C’est le jeu. Qui de la bombe Comtesse de l’Atelier Polyhedre ou de la série de sièges en bois doré aux fables de la Fontaine sautera aux yeux ? Qui de la Venus in Clouds d’Akio Takamori ou de la commode en arbalète de 1720 charmera ? Un rapport de force qui glissera à n’en pas douter vers plus d’attention pour ces objets qui exigent tous d’exister. Festival international du film sur l’argile et le verre, les 30, 31 mars et 1er avril. Palais des congrès Le Corum, 34000 Montpellier. www.fifav.fr. Soirée d’ouverture ouverte à tous avec la projection de Poussières d’atomesWilfredo Lam et Le Mystère Picasso d’Henri-Georges Clouzot. « Perturbations », du 30 mars au 16 septembre. Hôtel de Cabrières-Sabatier d’Espeyran, département des Arts décoratifs du Musée Fabre, 39 boulevard Bonne-Nouvelle, 34000 Montpellier.


Écorce, pièce en porcelaine de Marie-Laure Gobat-Bouchat.

Rablay-sur-Layon

Au village sans prétention Le Don du Fel est une des galeries de céramique contemporaine les plus performantes de France. La librairie Le Bleuet à Banon est la 5e de France avec un stock de 100 000 livres. Ils sont quelques-uns à avoir décentré la culture pour offrir des lieux de contemplation, de rencontres et d’achat. Rablay-sur-Layon notamment, village vigneron de 750 âmes, a fait le pari depuis 1987 de promouvoir l’art contemporain. Deux expositions s’y tiennent actuellement, l’une qui revisite un classique, le siège, l’autre qui donne toute sa place aux architectures textile de Marie-Laure Gobat-Bouchat. Et depuis peu, Ateliers d’Art de France a inauguré son premier espace au sein de la boutique du Village d’artistes. Avec un même désir : développer les implantations métiers d’art en région. « Le siège » et « Marie-Laure Gobat-Bouchat », jusqu’au 18 mars. Village d’Artistes, place du Mail, 49750 Rablay-sur-Layon. ✆ 02 41 78 61 32. http:// villageartistes.canalblog.com

Écouen

Tirer le bon numéro Jour de chance en 2006. Deux habitants de Pouilly-sur-Meuse en Lorraine exhument de leur terrain une vaisselle familiale de la Renaissance. Pareil trésor classé national ne se découvre fortuitement qu’une fois par siècle. Salière, coupe sur pied à décor de moresques... Trente et un objets d’orfèvrerie civile, tous en argent, gravés ou ciselés et destinés à un usage courant vont être exposés au château d’Écouen. Ils s’adjoindront à d’autres trouvés souvent dans les mêmes circonstances pour recréer les conditions de la vie quotidienne de cette époque, entre tapisseries, peintures et gravures. D’habitude fondue pour satisfaire les modes successives, cette vaisselle va permettre une réflexion plus large sur les mets et les usages de la table à la Renaissance.

Le trésor de Pouilly-sur-Meuse. Photo : ArtDigital Studio/Sotheby’s.

Paris

Double nature

Trois ans qu’Hubert Le Gall n’avait pas organisé d’expositions personnelles, parti sous d’autres cieux réaliser des scénographies dans les musées. On se souvient notamment de l’ambiance feutrée et chaude de « Fragonard, les plaisirs d’un siècle » au Musée Jacquemart-André. Dès mars, il retrouvera Élisabeth Delacarte de la galerie Avant-Scène, qui l’avait révélé en 1997 et avec laquelle il noue une vraie complicité. Et toujours dans cette même veine qui fait son identité – grande culture de la tradition du mobilier, goût pour le zoomorphisme et décalage humoristique –, il proposera une quarantaine de pièces (mobilier, luminaires, objets) sur le thème du cirque. L’air de rien, il poussera encore une fois à réfléchir sur les limites de la création et celles de notre mobilier, trop « convenable » pour lui ! « Hubert Le Gall fait son Cirque », du 21 mars au 21 avril. Galerie Avant-Scène, 4 place de l’Odéon, 75006 Paris. ✆ 01 46 33 12 40. www.avantscene.fr, www.hubertlegall.fr

Lapin magicien, Hubert Le Gall. Photo : Bruno Simon.

« L’invention d’un trésor ; vaisselles précieuses de la Renaissance », du 4 avril au 2 juillet. Musée national de la Renaissance, château d’Écouen. ✆ 01 34 38 38 50. www.musee-renaissance.fr

30

et 31 mars, 1er avril. Cette année les Journées des métiers d’art prennent une dimension européenne, en élargissant leur périmètre à l’Espagne et l’Italie. Près de 4 000 professionnels en France ouvriront leurs ateliers au public pour des démonstrations, des happenings, des rencontres ou conférences... www.journeesmetiersdart.eu Ateliers d’Art mars-avril 2012 ❘ 9


Abo onn nez‐‐vo ous

AU M MAGAZIN NE DES A ARTS   DECO ORATIFS  CONTEM MPORA AINS 

Rendezz‐vous sur ww ww.maggazinea atelierssdart.frr 

Profile for Ateliers d'Art de France

Magazine Ateliers d'Art n°98  

Extrait du magazine Ateliers d'Art n°98 - mars/avril 2012

Magazine Ateliers d'Art n°98  

Extrait du magazine Ateliers d'Art n°98 - mars/avril 2012

Advertisement