Issuu on Google+

ATELIERS d'ART 109 ACTUALITÉS DES MÉTIERS D'ART COUPS DE CŒUR DÉCRYPTAGE ENQUÊTE L’IMPRIMANTE 3D DANS LES ATELIERS D'ART REPORTAGE L'ART DES CHOIX PORTRAITS NOUVELLE GÉNÉRATION INFOS PRO AGENDA

France 7 €

ATELIERS d'ART

109

JANVIER-FÉVRIER 2014

DOSSIER

LE NŒUD jeu de mains, jeu d’esprit

JA NVIER F ÉVRIER 2014


éDiToRial Des éclats de soleil scintillent à travers le feuillage

«L

a circulaire de 1981 et la notion d’objet utilitaire » sur laquelle s’est fondée l’exclusion des artisans d’art du statut artiste-auteur « est aujourd’hui largement obsolète » et « mériterait d’être abrogée ». Ces quelques paroles décisives, dans le rapport interministériel qui vient d’être rendu public sur l’évolution du régime des artistes auteurs, portent un coup fatal à cette formidable absurdité qui a marqué nos vies. Tous, nous avons vécu sous cette étrangeté identitaire : le statut apatride des œuvres issues de nos mains est resté une question inquiète. Elle a induit le très haut niveau de réflexion fondamentale qui éclate aujourd’hui dans la communauté des artisans d’art. Nous voulons ici saluer la clairvoyance des équipes de l’administration* qui ont su rendre compte de la réalité des pratiques artistiques actuelles dans ce rapport, dont la portée, quelque suite qu’il en advienne, est radicale. Les barrières qui semblaient devoir nous emmurer éternellement sont à terre. Plus rien ne pourra les redresser. Certes, il reste à inscrire les préconisations du rapport dans la loi ; cependant, plus jamais cette fracture dans la famille de la création ne sera crédible pour quiconque.

© boigontier

Saluons aussi, en ce temps de basculement, le potier Yves Suzanne qui fut le premier, dès 1981, à s’être élevé contre l’aberration de ces textes abusifs et à faire reconnaître publiquement ses droits d’accès au régime dévolu par le pays aux créateurs, initiant ainsi la jurisprudence qui a participé à la réparation actuelle.

serge nicole, président d’ateliers d’art de france serge.nicole@ateliersdart.com

Bien sûr, on verra encore des ombres d’un autre âge s’avancer et continuer à débiter des monceaux d’inepties sur le dos des artisans d’art. La récente séance de Design au banc, organisée par le VIA au Centre Pompidou, était à cet égard de l’ordre du fantastique ! Au-delà de l’anachronisme absolu et des propos pathétiques tenus par les « critiques » réunis en cet aréopage, il reste particulièrement scandaleux d’utiliser les deniers publics (en total détournement de leur affectation légale) pour attaquer une profession qui s’organise, qui construit un monde à visage humain, qui agit avec générosité, en mobilisant ses propres ressources pour créer des événements culturels rayonnants au bénéfice de tous. Cette étape si attendue – la reconnaissance de la dimension artistique de notre activité – ne signifie pas que nous sommes en train d’essayer de nous fondre dans un monde autre que le nôtre. Nous ne suivons pas un sillage de création déjà tracé ailleurs. C’est en cela que nous apportons une chose essentielle, indispensable à la vie, qui n’a lieu que dans nos ateliers. À cet égard, l’œuvre inaugurale de la Fondation Ateliers d’Art de France, La Cuisine du potier de Jean-François Bourlard, restera une borne irréductible. Il ne s’agit pas d’une œuvre de plus d’art contemporain issue d’un atelier de céramique, qui porterait en territoire muséal le flambeau des artisans d’art : pas du tout ! Entre ses murs de briques, elle contient la plus belle représentation manifeste de ce que fut la vie des artisans d’art des dernières décennies. Elle dit ce qu’aucune autre œuvre n’a dit (et qu’aujourd’hui très peu entendent : c’est bien là sa force !)

* Rapport de l’inspection générale des affaires sociales et de l’inspection générale des affaires culturelles de juin 2013. Ateliers d’Art janvier-février 2014 ❘ 3


soMMaiRE 6 À voir

AtELiErS D’Art n° 109 JAnViEr-FéVriEr 2014

COUPS DE CŒUR. éloge de quelques créations, p. 6. ÉVÉNEMENTS, EXPO, FOIRES, SALONS... les grands

En CouVErturE

Concept supranodal, douze éléments sur console, Christian jaccard, 2008. photo : aDagp, paris 2013.

rendez-vous culturels, p. 8

10 Décryptage

DirECtEur DE LA PuBLiCAtion serge nicole

LA E-DiFFuSion DES MétiErS D’Art. sites-vitrines, sites marchands, usage des réseaux sociaux : les artisans d’art entrouvrent les portes du numérique.

DirECtEur ADMiniStrAtiF Et FinAnCiEr nicolas Darras

14 enquête

réDACtriCES En CHEF

Dominique Brisson et anne-laure thiéblemont (al.thieblemont@ateliersdart.com)

Et Si L’iMPriMAntE 3D EntrAit DAnS LES AtELiErS D’Art ? l’imprimante 3D, qui a la capacité de produire des volumes, va-t-elle révolutionner les modes de conception, de réalisation et de diffusion des objets ? Représente-t-elle une menace ou une opportunité pour les métiers d’art ?

CoMité DE réDACtion

éric De Dormaël, valérie formé, serge nicole, sébastien panis, pascale riberolles, Delphine stroesser, aude tahon

ont CoLLABoré À CE nuMéro valérie appert, tom Charbit, pascale Duby, stéphanie le follic-hadida

PHotoGrAPHiES

félix ledru, gilles leimdorfer

MiSE En PAGE Et réDACtion GrAPHiquE

Isabelle Iglesias, jennifer neisse, nicolas gateau (pixel Image ✆ 00 33 3 87 69 18 18)

SECrétAriAt DE réDACtion

jennie Zakrzewski (tema/presse ✆ 00 33 3 8769 18 01)

CorrECtion-réViSion lina fafet

20 LE NŒUD DO S SIER

JEu DE MAInS, JEu D’ESPRIT

les nœuds sont partout. Dans la nature, toujours, dans les ventres, parfois, et surtout dans de nombreux métiers d’art. bien plus qu’une technique, ces entrelacs aux possibilités infinies capturent dans leurs rets l’inspiration et la créativité de certains artisans et artistes contemporains.

iMPrESSion

socosprint Imprimeurs (88)

PuBLiCité

atC, sandra monneau 23 rue Dupont-des-loges, 57000 metz ✆ 00 33 3 87 69 18 01 fax : 00 33 3 87 69 18 14 s.monneau@groupe-atc.com

ABonnEMEntS

service abonnement, jaël houblon, ateliers d'art, 6 rue jadin, 75017 paris ✆ 00 33 1 44 01 08 30 jael.houblon@ateliersdart.com

éDitEur

ateliers d’art de france Chambre syndicale des céramistes et ateliers d’art de france 6 rue jadin, 75017 paris ✆ 00 33 1 44 01 08 30 fax : 00 33 1 44 01 15 67 www.ateliersdart.com

n° iSSn 1275-9570 n° CoMMiSSion PAritAirE 1114 g 90057

La reproduction, même partielle, d’articles ou de documents parus dans ateliers d’art est soumise à notre autorisation préalable. Ce numéro contient le programme des Circuits Bijoux (Paris) et une invitation au Salon Révélations (Grand Palais), diffusés aux abonnés de France métropolitaine.

30 portraits

nouVELLE GénérAtion. ils sont seize. seize lauréats 2013, en solo ou en duo, du concours « Jeunes créateurs » organisé chaque année par ateliers d’art de France. Rencontre avec les talents de l’année, tous invités à exposer sur le salon Maison&objet.

40 reportage L’Art DES CHoiX. la nature ardéchoise façonne les hommes, les désirs et les talents. installé à balazac, le céramiste Tom Charbit témoigne combien le paysage, l’art de vivre et l’insoumission des hommes de ce territoire peuvent nourrir la création et offrir un ancrage aussi politique qu’artistique.

48 rendez-vous

AGENDA. Expositions, salons, foires, marchés en France et à l’étranger, p. 48. BLOC-NOTES. appels à candidature, lauréats, stages, petites annonces, p. 52. C ARNET D'ADRESSES , points de diffusion d'Ateliers d'Art, p. 58. Ateliers d’Art septembre-octobre 2013 ❘ 5


CouPS DE CŒur par la réDaCtIon

Fourchette Manigance CHArLottE BroCArD Prototype extrait du jeu « on ne se moque pas des autres à table ». Hêtre et acier inoxydable. Dimensions : 16 x 12,4 x 2,5 cm. Boutique en ligne : www.onnejouepasatable.com Contact : Charlotte Brocard ✆ 06 17 20 61 37 onnejouepasatable@free.fr

Strates CAMiLLE CAMPiGnion-HADJ ALi Grès blanc chamotte, technique du raku. ➥ 600 euros Contact : D’une terre à l’Autre, 3 bis rue Albert-ier-de-Belgique, 62000 Arras ✆ 06 10 05 10 05 camille-campignion.blogspot.com

Bague Jardin secret iSABELLE MoLénAt Broderie à l’aiguille sur soie, structure en cuir. ➥ 120 euros Contact : isabellemolenat@orange.fr

6 ❘ Ateliers d’Art janvier-février 2014


Gobelet Expresso MAriE SAMSon Porcelaine taupe et gouttes de faïence chocolat. Dimensions : 6 x 6 cm. ➥ 20 euros En vente : Boutique talent, rue Scribe, Paris. Contact : L’Atelier céramique, 81 route d’orléans, 45380 La Chapelle-Saint-Mesmin ✆ 06 84 51 95 03 mariesamson.blogspot.fr marie.samson45@gmail.com

LP-SC-SS SAnnE DESiGn Pour « Light Paintings-Straight Collection-Suspension ». époxy peint et rétroéclairé par un tube fluorescent, profils aluminium peints en noir et Plexiglas satiné. La graduation lumineuse se fait par un ballast électronique intégré. Dimensions : L 170 x l 14 x H 22 cm. ➥ 2 200 euros Contact : Sanne design, 28 rue Pasteur, à Villejuif ✆ 06 13 75 08 11 contact@sanne-design.com www.sanne-design.com

Réducteur MArC uZAn Porcelaine réalisée par tournage. Contact : ✆ 02 43 89 64 87 uzan.marc@yahoo.fr www.marcuzan.fr

Table LA MAnuFACturE nouVELLE Chêne massif et acier. Modèle réalisable sur mesure. ➥ 175 x 80 cm : 1 700 euros ➥ 140 x 70 cm : 1 500 euros Contact : La Manufacture nouvelle, Christophe Lemaire et Arnaud Pin, 105 rue Lamarck, 75018 Paris www.lamanufacturenouvelle.com Ateliers d’Art janvier-février 2014 ❘ 7


EXPoSitionS par DomInIque BrIsson

gRassE

sculpteurs d’odeurs Travailler la matière première, la transformer, la sublimer, c’est aussi la vocation des artisans parfumeurs à laquelle l’exposition « les savoir-faire liés au parfum en Pays de grasse » rend hommage au Musée international de la parfumerie. le parfum est un art : les mélanges résultent de choix éclairés et motivés par la connaissance approfondie des matériaux et de leurs capacités réciproques d’association. Pour inventer ces « formes olfactives », imagination et intuition sont aussi convoquées, comme dans les autres arts. le Musée international de la parfumerie aborde toutes les dimensions de cette pratique : histoire (depuis l’activité des gantiers-parfumeurs du xviie siècle aux chercheurs de l’inra et aux grands « nez » d’aujourd’hui) ; culture (environ 40 hectares de plantes à parfum sont encore cultivés dans le Pays de grasse qui en a possédé jusqu’à 2 000 : 800 de jasmin, 700 de roses, 65 de tubéreuses, sans oublier les champs de violettes, d’orangers, de mimosas, de verveine ou de menthe dans la première moitié du xxe siècle) ; outillage (chaudronniers et, auparavant, layetiers et ferblantiers locaux ont été impliqués dans la constitution de ce savoir-faire) et art de composer le parfum. « les savoIr-faIre lIés au parfum en paYs De grasse », jusqu’au 31 mars 2014. musée international de la parfumerie, 2 boulevard du jeu-de-Ballon, 06130 grasse. ✆ 04 97 05 58 00. www.museesdegrasse.com

PaRis

CirCuitS BiJouX : Et AuSSi...

Sur la piste des bijoux contemporains Initié en septembre dernier par ateliers d’art de france en partenariat avec les arts décoratifs de paris et l’association D’un Bijou à l’autre, l’impressionnant programme d’expositions des « Circuits bijoux » se poursuit jusqu’en mars prochain. À explorer au fil de cet itinéraire semé de pierres précieuses et de matériaux divers, l’événement monté à l’occasion des 10 ans de la galerie elsa vanier : « surprise party ! ». un joyeux anniversaire célébré par une vingtaine de créateurs ayant conçu chacun une dizaine de bijoux, pour la plupart des pièces uniques. Ces surprises, dévoilées le 5 décembre, sont visibles à la galerie jusqu’au 20 mars, en parallèle de l’exposition « et + si affinités » qui consacre une vitrine à agathe saint-girons, marianne anselin, muriel laurent, ambroise Degenve et ariel Kupfer. « surprIse partY » et « et + sI affInItés », jusqu’au 20 mars. galerie elsa vanier, 7 rue du pré-aux-Clercs, 75007 paris. ✆ 01 47 03 05 00.

8 ❘ Ateliers d’Art janvier-février 2014

10 bougies pour la galerie, ensemble de 10 bijoux en argent guilloché, oxydé et corail blanc, Patricia Lemaire.

Dans la ligne de mire Jusqu’au 2 mars Musée des arts décoratifs, 107 rue de Rivoli, 75001 Paris Parures extraordinaires Jusqu’au 2 mars la boutique extraordinaire, 67 rue Charlot, 75003 Paris Ex-strato Jusqu’au 7 mars sixelzevir, 6, rue Elzévir, 75003 Paris Bijoux de famille Jusqu’à fin mars boutique bénédikt aïchelé, 7 rue du Pont-louisPhilippe, 75004 Paris Mille et uniques Jusqu’à fin mars antoine Chapoutot, 76 rue de seine, 75006 Paris Parure en majuscule Jusqu’au 2 mars 14 rue de l’échaudé, 75006 Paris

D’or et d’acier Du 4 février au 1er mars Maison Chéret, 9 rue Madame, 75006 Paris Les mots au corps Du 7 février au 1er mars galerie samagra, 52 rue Jacob, 75006 Paris Couture(s), part ii Du 21 janvier au 1er février atelier-galerie suppan, 9 rue Taylor, 75010 Paris Empreintes : ce qui nous sépare est ce qui nous unit Jusqu’au 1er mars galerie objet rare, 11 rue Paul-bert , 75011 Paris Convergences et divergences Jusqu’au 15 février sophie... etc. !, 2 rue gambey, 75011 Paris totalement exquis Jusqu’au 14 février atelier vitruve, 8 rue vitruve, 75020 Paris


liMogEs

un designer au pays de la porcelaine Jusqu’à la fin de sa vie, le grand designer italien Ettore sottsass (1917-2007) a collaboré avec la Manufacture nationale de sèvres et le Centre international de recherche sur le verre et les arts plastiques (Cirva) situé à Marseille. vases aux couleurs recherchées ou coupes, surtout de table, ses créations, qui mêlent porcelaine de sèvres et verre, combinent la complexité de deux matières et la diversité des savoir-faire selon l’ingéniosité d’un homme. À travers 61 œuvres, l’exposition « un architecte dans l’atelier – Ettore sottsass » du Musée national de la porcelaine adrien-Dubouché, à limoges, offre un panorama exceptionnel des créations du designer qui a travaillé dans une recherche constante d’innovation et d’expérimentation. « un arChIteCte Dans l’atelIer – ettore sottsass », jusqu’au 8 avril 2014. musée national de la porcelaine adrien-Dubouché, Cité de la Céramique – sèvres et limoges, 8 bis place Winston-Churchill, 87000 limoges.

bEauvais

tapisserie : du fil au papier le nom de l’exposition « tapisseries de papier » fait d’abord référence au passé glorieux de Beauvais, connu jusqu’à la moitié du xxe siècle pour sa manufacture de tapisserie et ses tissages de grande qualité, proche de celle des gobelins. ouverte depuis 1976 dans la ville picarde, près de la cathédrale, la galerie nationale de la tapisserie, reprise par la ville de Beauvais en avril 2013, accueille une nouvelle exposition sur l’univers des papiers peints, sous forme d’un dialogue entre création contemporaine et arts décoratifs. une quinzaine de prototypes créés dans le cadre du concours bisannuel « Wall paper lab » (initié en 2006 par l’association de promotion du papier peint (a3p) et les arts décoratifs de paris) font écho à une sélection de papiers peints de la fin du xvIIIe jusqu’au début du xxe siècle. l’ensemble met en lumière les évolutions techniques et esthétiques ainsi que la relation entre le monde de l’art et celui de l’industrie. l’exposition entre en résonance avec la 5e édition du « Wall paper lab » qui a lieu du 23 janvier au 11 mai au musée des arts décoratifs de paris. « tapIsserIes De papIer », jusqu’au 23 mars. galerie nationale de la tapisserie, 22 rue saint-pierre, 60000 Beauvais. ✆ 03 44 15 67 00.

Diane, porcelaine nouvelle, mise au point à la Manufacture en 1882, H 31 x Ø 30 cm, Ettore Sottsass (1994). Photo : G. Jonca/ Sèvres – Cité de la céramique.

MoRlanWElZ

Conversations

le Musée royal de Mariemont, en belgique, important conservatoire « remake » ou de la création contemporaine dans le domaine du livre, poss��de comment marier aussi la plus belle collection au monde de porcelaines de Tournai. Ces livre et porcelaine de tournai. Photo : deux supports de création sont mis à l’honneur dans « Remake – le Michel Lechien livre et la céramique en question » qui propose de renouveler le Musée royal regard posé sur les œuvres en les rapprochant et en faisant dialo- de Mariemont. guer témoins du passé et créations contemporaines. Continuité ? Rupture ? Recyclage ? Parodie ? Ces mariages inédits, ces raccourcis surprenants, ces rebonds singuliers permettent de nous interroger sur les codes d’hier et d’aujourd’hui et d’appréhender autrement les nouvelles œuvres du livre et de la céramique, toutes situées à la frontière de l’usuel et l’exceptionnel, entre l’unique et le multiple, et dont certaines ont été spécialement acquises pour l’exposition. Différentes formes de réappropriation seront illustrées, côté céramique par le travail d’artistes tels que nicolas bovesse, Cathy Coëz, Johan Creten, Christian gonzenbach ou lucile soufflet ; et côté livre par Jérémie bennequin, Christian boltanski, Marcel broodthaers, Eva Evrard, Claire Morel, Edward Ruscha, yann sérandour ou bernard villers. « remaKe – le lIvre et la CéramIque en questIon », jusqu’au 2 février 2014. musée royal de mariemont, B – 7140 morlanwelz, Belgique. www.musee-mariemont.be Ateliers d’Art janvier-février 2014 ❘ 9


DéCrYPtAGE stéphanIe le follIC-haDIDa

la e-diffusion des métiers d’art En novEMbRE 2010, lE MagaZinE ATELIERS D’ART soulignaiT lE PaRaDoxE ExisTanT EnTRE unE HaussE ConsTanTE DEs aCHaTs EFFECTués En lignE ET la DiFFiCulTé DEs MéTiERs D’aRT À s’insCRiRE Dans CETTE éConoMiE. TRois ans aPRès, lEs aRTisans D’aRT onT-ils PRis ConsCiEnCE DE l’EnJEu ?

➥ www.francoisequardon.fr un site très personnel : dans une étrange maison, la plasticienne Françoise quardon attire le visiteur au coeur de ses inquiétantes obsessions.

L

e 20 novembre dernier, l’Institut national des métiers d’art (Inma), dont les « Rendez-vous » n° 4 et 5 portaient sur la commercialisation et la diffusion des métiers d’art, organisait au ministère de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme une table-ronde sur le thème des nouvelles opportunités économiques offertes aux métiers d’art via le numérique1. Grâce à une enquête menée en 2011 par l’Association pour le développement de l’économie numérique (Aden2) et destinée à quantifier le taux d’équipement numérique des petites entreprises françaises3, on apprend que le secteur de l’artisanat (saisi ici dans sa globalité) est l’un des moins bien équipés numériquement parlant  : seule-

10 ❘ Ateliers d’Art janvier-février 2014

➥ www.erikbarray.com L’univers multimédia (du son, de l’image animé, des vidéos) et ludique d’Erik Barray raconte une histoire en deux langues, français et anglais.

ment 28 % des entreprises interrogées se disent dotées d’un site vitrine et 8 % d’un site marchand. En termes d’e-commerce, les résultats du secteur de l’artisanat équivalent à ceux recueillis par le secteur agricole, loin derrière les entreprises de services, le tourisme ou la santé.

se montrer sous son meilleur profil

Un site vitrine est une présentation non marchande du travail dans le but d’accroître la clientèle et la notoriété, y compris à l’international. Pour les artisans d’art habitués à penser en termes de clientèle de proximité, cette ouverture au monde est vertigineuse. Le nombre de sites vitrine créés pour les TPE (très

petites entreprises) a quasiment doublé au cours des trois dernières années, avec une nette accélération en 2011. Force est d’admettre que le bouche-àoreille qui a fait vivre les générations d’artisans précédentes et que les pages jaunes qui accompagnaient les débuts de beaucoup de contemporains constituent aujourd’hui des modes passifs de communication très obsolètes. Le fairesavoir passe désormais inéluctablement – et au minimum – par le site vitrine. Commander un site vitrine à un professionnel coûte entre  1  000 et 3  500  euros. Des formules d’abonnement (150 ou 200 euros/mois pour un an) existent. Pour que le site soit attractif, la recette est simple  :


Magazine Ateliers d'Art 109