Issuu on Google+

L’APPARTEMENT EXPOSITION–VENTE

du 8 février au 30 mars 2013

×\w„„hy~wˆz©y…„y{†Š…„Pb{‰]ˆw†~‡‹w„Š‰

DOSSIER DE PRESSE


du 8 février au 30 mars 2013

Communiqué de presse

page 3

Talents Opéra : la cuisine

page 12

Édito : ces objets qui nous reflètent

page 4

Jeu-concours

page 14

L’Atelier : la chambre et la salle de bains

page 6

Les artisans d’art exposés

page 15

Collection : le bureau-bibliothèque

page 8

Informations pratiques

page 16

page 10

Talents Étoile : le salon

PREVIEW SUR MAISON&OBJET du 18 au 22 janvier 2013 Des œuvres emblématiques de l’exposition « L’Appartement » seront dévoilées en avant-première sur le stand d’Ateliers d’Art de France au salon Maison&Objet (entrée du Hall 4). Sélection et mise en scène par Janik Gouriou.

Sélection des pièces par : - Anne-Laure Roussille et Stéphanie Le Follic-Hadida pour Collection. - Isabelle Libersac et Emilie Belaygues pour l’Atelier. - Anne Moreau, Chloé Blanc et Nathalie Slomczynski pour Talents. Scénographie : Atelier Deltour Gautier Direction artistique : Anne-Laure Gautier et Gwenaëlle Girard.

Contacts Presse . S2H Communication . Tél. : 09 53 37 44 89 Sarah Hamon . Tél. : +33 (0)6 81 60 93 64 . sarah@s2hcommunication.fr Marie-Caroline Vennin . Tél. : +33 (0)6 06 27 55 18 03 . marie-caroline@s2hcommunication.fr Anne Montaggioni . anne@s2hcommunication.fr Margaux Leonet . Tél. : +33 (0)7 62 47 25 77 . margauxleonet@gmail.com

© Tzuri Gueta

© Claire-Lise Thiriet

© Doris Happel

Sommaire

COMMUNIQUÉ DE PRESSE « L’Appartement » exposition-VENTE dans les 4 adresses parisiennes d’Ateliers d’Art de France du 8 février au 30 MARS 2013 Les créations métiers d'art exposées dans des pièces à vivre invitent à une réflexion sur l’appropriation de l'unique par tout un chacun.

Après le succès d' « Ultra Dentelles ! » (2009), « Je rêve ! » (2010) et « Primaires ! » (2011), Ateliers d’Art de France présente sa nouvelle exposition thématique, « L’Appartement » dans ses quatre espaces parisiens : l’Atelier, les boutiques Talents Étoile, Talents Opéra et la galerie Collection. « L’Appartement » invite le visiteur à découvrir un univers contemporain. Là, les créations de plus de 60 artisans d’art et artistes ponctuent les pièces d’un véritable appartement d’aujourd’hui. Chaque espace est ainsi transformé en pièce à vivre : > La chambre et la salle de bains à l’Atelier > Le salon à Talents Étoile > La cuisine à Talents Opéra > Le bureau-bibliothèque à Collection Le visiteur découvrira dans des décors inspirés de son quotidien que les créations exposées composent un appartement raffiné et élégant, mais surtout très personnel. Vivre avec des pièces métiers d’art, c’est intégrer la dimension du sur-mesure à son environnement familier. Pourtant, à l’heure de la standardisation on oublie parfois que nos objets peuvent témoigner, à leur manière, de ce que nous sommes. Les pièces uniques et les séries limitées des artisans d’art deviennent alors un reflet de nous-mêmes.

Véritable guide de la visite de cet appartement ouvert sur quatre adresses, la scénographie conçue telle un plan d’architecte, montrera au visiteur l’intégration toute naturelle de ces objets à la vie quotidienne. > La chambre et la salle de bains à l’Atelier se parent de sérénité et de douceur : l’élégante coiffeuse d’ARCA et la vasque de David Rouyer enveloppent le majestueux lit de Marc Raimbault d’un halo de bien-être. > Le salon à Talents Étoile campe une atmosphère poétique et graphique tout à la fois : les tabourets épurés de Stéphane Ducatteau se détachent entre les lianes organiques de Tzuri Gueta et le confident de Tine Krumhorn. > La cuisine à Talents Opéra offre un espace tendance et ludique où Charlotte Brocard rappelle qu’ « on ne joue pas à table » avec son tablier siamois et ses couverts courbes, où les pommes poussent dans le verre transparent des coupes de Laurence Brabant et Alain Villechange. On découvrira aussi les dernières créations de Lilas Force et les ustensiles en céramique de Valérie Blaize. > Le bureau-bibliothèque à Collection propose un cocon chaleureux dédié au savoir et à la lecture dans un style vintage. Il présente entre autres, la chaise aux lignes brutes de Bertrand Lacourt associée aux céramiques de Françoise Mussel et aux créations de Claire-Lise Thiriet, plongeant les visiteurs dans une atmosphère décalée.

Contacts Ateliers d’Art de France . service Communication Anne-Victoire de Saint Phalle . Tél. : +33 (0)1 44 01 08 42 . av.saintphalle@ateliersdart.com Rose Moreira . Tél. : +33 (0)1 44 01 15 63 . rose.moreira@ateliersdart.com . www.ateliersdart.com page 2

© Laurence Brabant & Alain Villechange

du 8 février au 30 mars 2013

© Marc Raimbault / Lion photo

DOSSIER de presse « L'APPARTEMENT »

© Pierre Magnier

DOSSIER de presse « L'APPARTEMENT »

page 3


© Anna Golicz-Cottet

© Fanny Richard

© Francine Triboulet

du 8 février au 30 mars 2013

© Paopao / Marcel Nakache

du 8 février au 30 mars 2013

© Émilie Pedron

DOSSIER de presse « L'APPARTEMENT »

© Karima Duchamp

DOSSIER de presse « L'APPARTEMENT »

ÉDITO Et pour cause : depuis des siècles, les artisans d’art s’impliquent, se mobilisent, s’engagent. Par leur savoir et leur savoir-faire, ils humanisent et personnalisent le

Ces objets qui nous reflètent

Les objets sont « acteurs de nos vies ». Ils sont « prolongements de notre esprit », comme « des fragments de soi ». C’est pour cela que ranger, laver, préparer un repas ou encore lire, accueillir, partager, échanger dans son espace familier procure à certains un réel sentiment de confiance et de détente. « Nous instaurons ainsi de véritables relations humaines avec nos objets », constate le psychiatre Serge Tisseron, auteur d’un ouvrage intitulé Comment l’esprit vient aux objets1. Si bien qu’il part du principe que l’on apprend davantage de quelqu’un en regardant les objets qu’il possède qu’en discutant avec lui de culture, sport ou politique. Le psychiatre va plus loin encore en expliquant que nous demandons aux nouveaux objets que nous venons d’acquérir, de nous rendre heureux…

bel ouvrage. Qu’il soit pièce unique ou série limitée, ils le rendent fonctionnel. Pas de futile, ni d’inutile. Si bien qu’hier comme aujourd’hui, la maison, l’appartement prennent des allures de refuge idéal. Dépourvu de toute pression. De toute obligation. En marge des contraintes du bureau. Du stress imposé par une hiérarchie. Le domicile devient le seul endroit où tout est possible. Où l’imagination, le rêve, la poésie ont droit de cité. Notre intérieur devient monde meilleur. On l’investit, on investit, on le choie, on fait des choix : la recette pour se sentir bien chez soi. Anne Eveillard.

Y aurait-il donc du bonheur dans une cuillère, une assiette, une fourchette ? Et dans un fauteuil, un canapé, une table, une tasse ? Oui. Sans aucun doute. Parce que ces objets du quotidien nous facilitent la vie. Parce qu’ils nous reflètent. Ils parlent de nous. Ils sont également beaux, élégants, racés.

Anne Eveillard est journaliste (Maison Française, Maison magazine, Côté Paris, L’Officiel Voyage, L’Hôtellerie Restauration…). Elle est également auteur d’une vingtaine de livres, dont Ces Machines qui parlent de nous (éditions Les Quatre Chemins ; 2011). Elle intervient à l’Université Paris X et à l’Université d’Angers.

1 Aubier. 1999.

page 4

page 5


DOSSIER de presse « L'APPARTEMENT »

du 8 février au 30 mars 2013

du 8 février au 30 mars 2013

© Lion photo

DOSSIER de presse « L'APPARTEMENT »

3

8

11

4

5

7

12

6

1

9

LA CHAMBRE ET LA SALLE DE BAINS L’ATELIER

10

3 FLORE SIVELL est une créatrice de tapis haut de gamme. Dans son atelier « Rectangle d’Or », elle n’emploie que des matières nobles et naturelles ; la laine pure et le lin. Flore Sivell fabrique tous ses tapis à la main, grâce à la technique du tuffetage manuel, c’est à dire en implantant brin par brin la matière dans une toile de coton. De ce travail précis sont nés les tapis Galets, comme tout droit sortis d’une plage imaginaire. Pour l’exposition, ces pièces d’une incroyable épaisseur prennent facilement place en sortie de douche, ou en pied de lit, reprenant les tons doux des paysages marins.

L’intimité retrouvée Dormir et se laver sont les deux activités les plus intimes une fois chez soi. En effet, la chambre comme la salle de bains ne s’ouvre pas à tous. Il faut y avoir ses habitudes pour pouvoir en pousser les portes. Ce sont les deux pièces de la maison où les objets sont les plus personnels et en même temps les plus liés à la détente, la sérénité, la douceur. Ils traduisent un besoin croissant de prendre soin de soi et une envie d’une pause saine et zen à la maison. Dans un monde où tout va de plus en plus vite, on veut se traiter bien pour « durer mieux ». La salle de bains devient « salon de bains », voire boudoir. Les frontières avec la chambre ont même tendance à s’estomper. Anne Eveillard. L’Atelier se pare de pièces délicates et précieuses pour devenir une chambre-salle de bains empreinte de calme. Chaque objet et chaque meuble se côtoient en harmonie et se complètent pour ne plus former qu’un univers aux tons doux et naturels sur lequel le temps n’a plus d’effet. 1 Marc Raimbault est un ébéniste, créateur et fabricant de meubles contemporains. Fort de l’excellence de son savoir-faire, il s’est vu décerner par ses pairs le Grand Prix National de la Création, en 1997. Il présente un lit dont la structure en ébène de macassar brut rassure et apaise par sa force et son naturel. Habillé d’une tête de lit en parchemin de sycomore, détail de douceur et de légèreté, ce lit invite au repos et à la rêverie. Imaginé sans artifices superflus, il réserve également d’étonnantes surprises comme les deux étagères de rangement dissimulées derrière le parchemin, dans un souci de confort et de discrétion absolue. 2 NOTE-B est un atelier spécialisé dans le design du béton, fondé par Antoine Courtiol et Nicolas Baldet. Leur réflexion artistique les mène à jouer avec le béton, une matière habituellement réservée à l’industrie. Les deux ingénieurs-artisans fabriquent et utilisent leur propre béton afin d’imaginer des meubles poids-plume, loin des idées reçues. A l’image de la console simple, d’une finesse et d’une élégance étonnante, le béton coloré dans la masse et lustré à la main prend vie de façon raffinée dans une chambre chaleureuse, où on ne l’attendait pas. Tel est le souhait de NOTE-B au travers de leurs créations : stimuler surprise et curiosité. page 6

2

Rencontre avec Marc Raimbault et Sébastien Panis, ébénistes créateurs : leur métier, leur démarche créative. Le samedi 16 février de 14h30 à 16h30.

4 FERRI GARCÈS est une artiste exceptionnelle qui, grâce à de multiples techniques de pliage, propose des compositions dont les textures séduisent, tant par leur finesse que par leur originalité. Feuilles, fleurs, papillons, toutes les minutieuses manipulations de Ferri Garcès sont comme des tableaux vivants. Elle propose pour l’Atelier une sélection de tableaux sensibles et délicats, en quatre coloris, créés uniquement pour cette exposition. A partir de papier artisanal ou de papier de soie, patiemment et délicatement plissé, ces œuvres fragiles nous emmènent dans son univers poétique empreint de rêverie. L’Atelier exposera également les meubles d’ARCA (Atelier de Recherche et de Création en Ameublement) 5X ; un jeu de tasses, mugs et plateaux en céramique de NATHALIE AUDIBERT (céramiste) 6 X ; les parfums d’intérieur de VALÉRIE BONJOUR (créatrice de cadeaux parfumés) X7 ; un fauteuil Saint Moritz des HÉRITIERS 8X ; les coussins décoratifs d'EVELYNE PRÉLONGE (créatrice textile) X9 ; une lampe en béton de MATHILDE PÉNICAUD (sculpteur) 10 X ; la vasque de DAVID ROUYER (créateur de mobilier en béton) 11 X ; ou encore les parois de douche de SABINE FILLIT réalisées à partir des panneaux Pictura de la société ETERNIT. 12 X

55, avenue Daumesnil – 75012 Paris Du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h à 19h. page 7


DOSSIER de presse « L'APPARTEMENT »

DOSSIER de presse « L'APPARTEMENT »

du 8 février au 30 mars 2013

du 8 février au 30 mars 2013

10

1

LE BUREAU-BIBLIOTHÈQUE COLLECTION

© Anthony Girardi

3

© Yellow Velvet

2

7

9

5

5 CLAIRE-LISE THIRIET, céramiste-sculpteur, aborde avec beaucoup de fraîcheur cette exposition. Sa lampe, accumulation de livres papier rehaussés d’une simple ampoule, diffuse une lumière propice à la méditation. Elle fait écho aux tables de chevet sur lesquelles on accumule ses livres favoris ou ses lectures abandonnées. Nos livres révèleraient une part de notre personnalité. A tel point que les coffee table books deviennent des affirmations de nos goûts, de nos curiosités ou de nos rêves. Claire-Lise Thiriet interprète ce jeu social et entre dans la dimension intime de ce rapport à l’objet avec élégance.

1 BERTRAND LACOURT est sculpteur de meubles. Dans cette dénomination, on perçoit l’évidence brute de sa chaise monoxyle. Taillée dans la masse, d’un seul tenant, cette pièce en chêne ciré, témoigne d’une véritable prouesse technique. Tout en transmettant l’indéniable chaleur du bois, elle fait référence aux fondamentaux du mobilier, pour ne laisser place qu’à l’archétype de la chaise, la ramenant à sa fonction première - s’asseoir - sans nul autre détail décoratif superflu. « Merely beautiful ».

page 8

4

4 PAUL RUMSEY, artiste de la galerie Béatrice Soulié (Paris) propose une œuvre sur papier. Ses « têtes-bibliothèques » dessinées au fusain relatent la pesanteur de la mémoire humaine. A l’ère du tout numérique, il interroge la capacité de l’homme à se souvenir et à rester maître de son savoir. La présence de cette œuvre dans l’exposition nous renvoie à notre rapport intime avec le livre en tant qu’objet et remet en question la place que celui-ci peut (encore) occuper dans notre vie.

Pour l’exposition « L’Appartement », la galerie Collection se mue en bureau-bibliothèque et prend des airs de cabinet un peu vintage... On y découvre une pièce de vie, où les matières brutes des objets thésaurisés au fil du temps composent une atmosphère chaleureuse et éclectique.

*Frédéric Bodet, Conservateur des collections modernes et contemporaines, Sèvres Cité de la céramique.

6

3 AMANDINE LE MAREC est une artiste protéiforme. Formée au CERFAV, elle maîtrise le verre et ses moyens d’expression avec humour. Son Chevroeil est un pied de nez au conventionnel trophée de chasse. Empaillé, le gibier exhibe ses bois étranges, érigés en œuvre d’art par la pâte de verre qui en dessine les extrémités. Ses yeux, tendres et surréels, laissent place à deux globes de cristal d’un bleu profond qui lui confèrent une expression douce et décalée. Une pièce totalement surprenante, de laquelle jaillissent une folie douce et une surprise réjouissante.

L’isolement sans s’isoler Livres, papiers, dossiers, courriers… tous se côtoient dans un bureau-bibliothèque. Espace dédié au savoir, à la lecture, on vient y chercher calme et tranquillité. La solitude aussi. Sans pour autant se sentir perdu, loin de ses repères : il suffit de pianoter sur le clavier d’un ordinateur pour se reconnecter à la réalité. Dans ce cocon, à l’abri des regards, on met son empreinte, sa marque et ses objets. On peut même disposer côte à côte des curiosités que tout paraît opposer. Des objets à la fois singuliers, étranges, décalés, aux antipodes du conventionnel. Pour mieux s’aventurer dans de délicieux chemins de traverse et s’émerveiller d’une accumulation parfaitement organisée. Anne Eveillard.

2 FRANÇOISE MUSSEL, céramiste-sculpteur, est une figure incontournable pour les amateurs de terre. Ses pièces, à la frontière de l’art naïf, laissent perler une émotion palpable dans la palette des couleurs et les expressions de ses têtes dont les volumes réservent toujours une surprise. On tourne autour et, Janus moderne, elles dévoilent un autre sourire, un second regard insoupçonné au premier coup d’œil. « Une galerie de portraits rêveurs et lunatiques »* qui révèlent le feu sacré de la créatrice. Quant à ses tasses et assiettes présentes dans l’exposition, elles reprennent avec grâce, la singularité assumée de Françoise Mussel dont on devine le sourire derrière chaque objet.

8

A découvrir également dans cet éclectique bureau-bibliothèque, la chaise danoise de SANDRA CLODION (tapissier, créatrice d’ameublement) X6 ; la série de coussins Absolutely Fabulous de CÉCILE DACHARY (artiste textile) pour Yellow Velvet X7 , et ses œuvres en duo avec CAROLINE FONTAINE (artiste) X8 ; la sculpture tripode de CLÉMENTINE DUPRÉ (artiste céramiste) 9X ; les séries d’assiettes de la FAÏENCERIE GEORGES. 10 X

4, rue de Thorigny – 75003 Paris Du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h à 19h. page 9


DOSSIeR De pReSSe « L'appaRTeMeNT »

DOSSIeR De pReSSe « L'appaRTeMeNT »

du 8 février au 30 mars 2013

du 8 février au 30 mars 2013

1

7

4

3

6

2

5

Le SaLON TALENTS ÉTOILE 3 BÉaTRICe pOTHIN-gaLLaRD est un sculpteur de renom qui aime travailler le bronze. Son travail est apparenté au monde de la danse, de la féminité, de l’élégance… Béatrice Pothin-Gallard présente des sculptures de femmes délicates, gracieuses et fines. Véritable ode à la féminité, on peut y admirer les traits et les belles postures de ces femmes qui appellent à la rêverie.

reCeVoir sans dÉCeVoir Qu’il soit épuré ou un brin surchargé, discret ou un rien ostentatoire, le salon reste la pièce où l’on reçoit les amis, les proches, la famille. dans ce lieu de passage et de partage, on se pose, on se repose, au milieu d’objets variés, témoins du quotidien mais aussi d’évasion, d’horizons lointains. le salon devient « émotion ». Certains le transforment volontiers en mini galerie d’art, en exposant des séries limitées, voire des commandes spéciales. Histoire d’initier, inviter à une expérience à part, nouer une connivence et une complicité avec chaque visiteur. Pour tenter de lui faire comprendre qu’ici, il est ailleurs. Anne Eveillard.

4 NaDIa BOSC est créatrice de pièces utilitaires de joaillerie. Elle utilise à merveille le savoir-faire de la joaillerie pour réaliser des ustensiles tels que des cuillères en or et en argent. Inspirés par la nature, ces « objets bijoux » font apprécier la joaillerie dans un contexte inhabituel, celui de l’art de la table. Là, la découverte d’un objet précieux partagé avec ses invités, inscrit la joaillerie dans un registre nouveau : le plaisir de recevoir. Vous pourrez apprécier ces subtiles créations dans le salon « made in » Ateliers d’Art de France.

Le salon présenté par Ateliers d’Art de France dans la boutique Talents Étoile est un univers lumineux où l’on aime s’adonner à la lecture, la détente, le rêve et les échanges dans une atmosphère atypique, élégante et raffinée. Les amoureux des savoir-faire et de la créativité artistique rejoindront volontiers les collectionneurs dans ce salon où cohabitent, dans un délicat mélange de matières, des pièces d’exception.

5 Le célèbre designer textile, bijoutier, TZURI gUeTa, qui a consacré plus de quinze années à l’élaboration d’une matière mélangeant le textile et le silicone, présente des pièces blanches dont une lampe, mettant en lumière ce matériau. Son travail prend alors une autre dimension avec un ravissant jeu de reflet. Il nous transporte dans son monde à travers ses lianes décoratives qui contribuent à créer une atmosphère hors du commun. Des coussins brodés avec la fameuse dentelle siliconée, donnant une inéluctable envie de toucher, complèteront merveilleusement le salon.

1 A l’âge de 28 ans, aDRIaN COLIN, est déjà Meilleur Ouvrier de France en verrerie d’art. Ce talentueux verrier d’art compose un monde d’animaux figés dans le verre. Vous pourrez découvrir des sculptures animalières d’une finesse dont lui seul a le secret. Travaillés au verre soufflé et sculptés à la flamme, le héron, l’ours polaire, la panthère, la libellule sur fleurs, l’araignée, le scorpion, le lézard, la grenouille, le cerf campent des silhouettes dont on ne doute pas qu’elles soient vivantes.

Talents Étoile propose entre autres : le tabouret du célèbre STÉPHANE DUCATTEAU (ferronnier d’art) 6X et l’œuvre d’ORIANA FIERRO (Artoo Atelier). 7X

2 TINe KRUMHORN est créatrice de mobilier en carton. L’originalité de son travail réside dans le choix des matériaux, elle a même élaboré une matière appelée le Cartex (combinaison de papier, colles et fibres). Son mobilier fait appel au répertoire de l’illusion, pour son fauteuil confident au style baroque et de la volupté dans son miroir orné de plumes blanches. Tine Krumhorn est une créatrice hors norme tout comme son matériau de prédilection. 26, avenue Niel – 75017 Paris Du mardi au samedi de 11h à 14h et de 15h à 19h. page 10

page 11


DOSSIeR De pReSSe « L'appaRTeMeNT »

DOSSIeR De pReSSe « L'appaRTeMeNT »

du 8 février au 30 mars 2013

du 8 février au 30 mars 2013

5

3

9

1

2

7

4

8

6

La CUISINe TALENTS OPÉRA

3 aNNe-LISe RIOND SIBONY, artiste verrier, réalise avec sa pièce Le dîner de ma grand-mère une véritable prouesse technique. Cet assemblage de pâte de verre, d’émaux et de platine offre une interprétation de ce que pouvait être le plateau-repas à ses débuts. Signe des évolutions de nos pratiques et témoin d’un fait social apparu à la fin du XXème siècle, cette pièce propose une représentation poétique et nostalgique autour de l’imaginaire de la cuisine.

sHoW deVant ! Préparer ses repas serait source de plaisir et d’épanouissement pour 94% des Français2. Fini la cuisine-corvée. Concocter de petits plats relève désormais du loisir et non plus de la contrainte. la cuisine devient lieu d’expression et de communication. elle est espace de liberté pour créer, inventer, imaginer, tester, goûter, partager. la cuisine ne se cache plus. elle n’est plus reléguée au fond de l’appartement. elle se montre. s’équipe. on pose et expose des objets. on se met en scène derrière les fourneaux. le pratique et l’esthétique priment. Mais la couleur, elle aussi, s’invite dans la déco, s’immisce dans le décor, pour personnaliser cette pièce maîtresse, l’égayer, la dynamiser. Anne Eveillard.

4 LaUReNCe BRaBaNT et aLaIN VILLeCHaNge, designers et souffleurs de verre, réinterprètent la coupe à fruits en jouant sur le rapport entre le contenant et le contenu. La pomme, dont la forme est intégrée au moule achève par sa seule existence l’esthétique discrète et épurée de l’objet. Simple et radicale, la légèreté de sa silhouette emmène la coupe à fruits vers une nouvelle dimension poétique. 5 LaHUMIÈRe DeSIgN, est un créateur de luminaires à succès. Sa démarche artistique repose sur une réflexion à propos de la géométrie et du pliage de plaques de métal. Son approche des volumes dans les pièces exposées permet de jouer avec notre perception du réel et donne ainsi une toute autre atmosphère à ce lieu.

C’est dans une cuisine particulièrement expressive que l’on entrera en découvrant Talents Opéra à l’occasion de l’exposition « L’Appartement ». En effet, il s’agira davantage d’exposer les symboliques sous tendues par cette pièce que de la reconstituer in-extenso. Les artisans d’art sélectionnés offrent à voir des propositions originales et porteuses de sens sur nos habitudes de consommation et notre relation à l’aliment. La cuisine de Talents Opéra s’impose comme un espace dédié à la créativité, avec pour fil conducteur une esthétique résolument graphique.

6 Enfin, LaUReNCe LeHeL, nous propose une vision onirique et décorative en investissant les réfrigérateurs de ses sculptures en papier. Des fourmis colonisent bouteilles et briques recouvertes de papier journal. Plus familière des pièces vestimentaires, qu’elle réinterprète également à partir de journaux, elle s’interroge, cette fois, sur les habitudes de consommation occidentales et soulève ainsi des questionnements sur l’appauvrissement des ressources.

1 CHaRLOTTe BROCaRD proposera une performance participative intitulée « On ne joue pas à table » lors du vernissage de l’exposition. Elle présentera ses sets de couverts loufoques : cuillères à embouts multiples, fourchettes flexibles d’un mètre de long, verres siamois et tabliers pour deux, nous invitant à bouleverser les conventions, à bousculer les codes de la préparation et de la dégustation culinaires pour en faire des moments de partage et d’échanges. 2 MaRLÈNe ReQUIeR, céramiste et plasticienne, créée des pièces uniques et usuelles tout à la fois, pensées pour des fonctions du quotidien. Grâce à ses œuvres exceptionnelles, elle entre dans la vie de tous les jours. Sa porcelaine est travaillée comme le serait un carnet à dessins, reflet des humeurs de la créatrice. Le résultat : des bouteilles, des tasses et des assiettes en céramique particulièrement graphiques et contemporaines, illustrées de scènes de vie et de personnages féminins anguleux qui rappellent l’atmosphère des ouvrages de Marjane Satrapi (Persépolis.) 2

Étude TNS Sofres pour le Gifam (Groupement interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager) sur « La cuisine fait-maison », rendue publique le 10 juin 2010.

page 12

A découvrir également : les pièces en céramique de MARIE-LAURE GRIFFE 7X ; la finesse du travail de SYLVIE GUYOMARD avec sa crédence en ardoise 8 X et les œuvres où la céramique devient tableau d’AGNÈS NIVOT. 9 X

1 bis, rue Scribe – 75009 Paris Du lundi au samedi de 11h à 19h page 13


DOSSIER de presse « L'APPARTEMENT »

DOSSIER de presse « L'APPARTEMENT »

du 8 février au 30 mars 2013

du 8 février au 30 mars 2013

Les Artisans d’Art exposés L’Atelier : ARCA - Nathalie Audibert - Note B (Nicolas Baldet/Antoine Courtiol) - Mickaël De Santos Karima Duchamp - Sabine Fillit - Ferri Garcès - Ghislaine Garcin - Les Héritiers - Sébastien Panis Emilie Pedron - Mathilde Pénicaud - Evelyne Prélonge - Marc Raimbault - Namasté (Valérie Bonjour) - Rectangle d’Or (Flore Sivell) - David Rouyer - Nathalie Sonnet - Touery A&F. Collection : 1

2

JEU-CONCOURS

Sandra Clodion - Christine Coste - Cécile Dachary - Caroline Fontaine - Agnès Debizet Clémentine Dupré - Faïencerie Georges - Doris Happel - Amandine Le Marec - Bertrand Lacourt Patrick Loughran - Pierre Magnier - Hélène Morbu - Françoise Mussel - Sébastien Panis Paul Rumsey – Claire-Lise Thiriet. Talents - Étoile :

Un tirage au sort permettra aux visiteurs de gagner deux pièces exposées dans « L’Appartement » créées par des artisans d’art. Comment jouer ? Le principe est très simple : chaque visiteur pourra scanner les QR codes présents dans chaque espace avec son smartphone afin de valider sa participation au tirage au sort et peut-être tenter de gagner l’une des pièces mises en jeu.

Nadia Bosc - Mélanie Bourlon - Adrian Colin - Stéphane Ducatteau - Artoo Atelier (Oriana Fierro) - Tzuri Gueta - Benjamine Guzzo - Tine Krumhorn - Paopao - Béatrice Pothin-Gallard Caroline Wagenaar. Talents - Opéra : Valérie Blaize - Laurence Brabant & Alain Villechange - Jean-Noël Buatois - Déliz - Anna GoliczCottet - Marie-Laure Griffe - Sylvie Guyomard - Lahumière Design - Elise Lefebvre - Laurence Lehel Lilas Force - Delphine Millet - Agnès Nivot - On ne joue pas à table (Charlotte Brocard) Jean-Louis Puivif - Marlène Requier - Fanny Richard - Angèle Riguidel - Anne-Lise Riond Sibony Francine Triboulet.

Un dispositif alternatif avec bulletin à remplir sera également mis en place pour les visiteurs n’ayant pas de smartphones. 1 Marlène Requier : Vase Recette de grand-mère, 2012, porcelaine décorée à l’oxyde de cobalt, H. 20 cm, Diam : 8 cm. 2 Hélène Morbu : Set de trois tasses et sous-tasses, 2011, grès émaillé dans la masse, dimensions de chacun des trois éléments : H. 8,3 cm, Diam. : 9,5 cm.

page 14

page 15


INFORMaTIONS pRaTIQUeS « L'appaRTeMeNT » Le salon TALENTS ÉTOILE 1 26, avenue Niel - 75017 Paris Tél. : +33 (0)1 44 40 22 80 talents.etoile@ateliersdart.com métro Ternes ou Pereire du mardi au samedi de 11h à 14h et de 15h à 19h. La cuisine TALENTS OPÉRA 2 1bis, rue Scribe – 75009 Paris Tél. : +33 (0)1 40 17 98 38 talents.opera@ateliersdart.com métro Opéra du lundi au samedi de 11h à 19h. Le bureau-bibliothèque COLLECTION 3 4, rue de Thorigny – 75003 Paris Tél. : +33 (0)1 42 78 67 74 collection@ateliersdart.com métro Saint-Paul du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h à 19h. La chambre et la salle de bains L’ATELIER 4 55, avenue Daumesnil - 75012 Paris Tél. : +33 (0)1 43 45 28 79 viaduc@ateliersdart.com métro Gare de Lyon ou Ledru-Rollin du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h à 19h.

1

3

4

Preview sur Maison&objet du 18 au 22 janvier 2013 Des œuvres emblématiques de l’exposition « L’Appartement » seront dévoilées en avantpremière sur le stand d’Ateliers d’Art de France au salon Maison&Objet (entrée du Hall 4). Contacts Presse S2H Communication Tél. : +33 (0)9 53 37 44 89 Sarah Hamon Tél. : +33 (0)6 81 60 93 64 sarah@s2hcommunication.fr Marie-Caroline Vennin Tél. : +33 (0)6 06 27 55 18 03 marie-caroline@s2hcommunication.fr Anne Montaggioni anne@s2hcommunication.fr Margaux Leonet Tél. : +33 (0)7 62 47 25 77 margauxleonet@gmail.com Contacts ateliers d’art de France service communication Anne-Victoire de Saint Phalle Tél. : +33 (0)1 44 01 08 42. av.saintphalle@ateliersdart.com Rose Moreira Tél. +33 (0)1 44 01 15 63 rose.moreira@ateliersdart.com ateliers d’art de France 6, rue Jadin – 75017 Paris Tél. : +33 (0)1 44 01 08 30 info@ateliersdart.com www.ateliersdart.com


Exposition-vente l'Appartement