Page 1


L’essentiel

Avantpropos

L’essentiel

Moi j’rêve toujours De m’tirer De m’barrer De m’tailler De foutre le camp Moi qu’aimerais tant M’arrêter de cavaler De prendre le temps.1

Ces paroles de l’écrivain et peintre Serge Rezvani, chantées par Jeanne Moreau, Valérie Boy les fredonne depuis toujours. Viatique chanté, il constitue son paradoxal programme. Elle s’affiche créative et bohème. « Je cultive la liberté de créer dans tous les domaines ». Elle s’autorise à tout faire, de la laine à l’acier, de la lampe de chevet à l’aménagement du lobby d’un hôtel de luxe. Valérie Boy, telle le vif-argent, est aussi insaisissable que les projets qu’elle réalise. Libre et sans attaches, elle se veut ainsi, au mépris de toute stratégie de communication ou de marketing.

3


La leçon de lumière

itinéraire


Valérie Boy

itinéraire

L’inspiration fondamentale de Valérie Boy, le début de toute sa pensée, son foyer – origine et destination – est la nature. Mais dans un sens profond. À savoir que tout poète, tout artiste qui la regarde éprouve des émotions communes à chacun, mais surtout un revers, celui qu’« à la base des certitudes intimes reste toujours le souvenir d’une ignorance essentielle [et que] dans le règne de la connaissance elle-même, il y a une faute originelle, c’est d’avoir une origine, c’est de faillir à la gloire d’être intemporel ». Et cela s’applique d’autant plus à Valérie Boy que Gaston Bachelard, l’auteur de ces mots, poursuit : « C’est de ne pas s’éveiller à soimême pour rester soi-même, mais d’attendre du monde obscur la leçon de lumière »2. Quelle est cette leçon de lumière, sinon la vie elle-même ? Les travaux de Valérie Boy épousent les forces de la nature, et non ses apparences. La nature l’inspire et la protège, elle nourrit son esprit et, comme une armure et un doux habit, elle lui procure la sensation d’une totale liberté, en lui indiquant le chemin du vivant avec, pour modèle, l’enchaînement de ses cycles et de ses mutations.

Quelle est cette leçon de lumière, sinon la vie elle-même ?

6

7

Valérie Boy, La liberté de créer  
Valérie Boy, La liberté de créer  
Advertisement