Page 1

ATELIERS d'ART 133

FÉVRIER-MARS 2018

À VOIR, À SAVOIR ZOOM ÉCONOMIE PAROLE DE CRÉATEUR DOSSIER PORTRAITS REPORTAGE AGENDA

Spécial Fifma Festival international du film sur les métiers d’art

DOSSIER ATELIERS d'ART 133 FÉVRIER-MARS 2018

Suivez le fil...

REPORTAGE

Les Ateliers Loire, 7€

maîtres verriers


11E ÉDITION 8-11 MARS 2018

FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM SUR LES MÉTIERS D’ART LE MÉLIÈS, MONTREUIL

CO-ORGANISATEUR

PARTENAIRES

Yixing © Luc Bouéry

WWW.FIFMA.COM


ÉDITORIAL Vingt ans après ! : l’âge de la maturité pour notre Festival international du film dédié aux métiers d'art, qui poursuit son développement et son ouverture au grand public. Porté par Ateliers d’Art de France, en partenariat avec Est Ensemble depuis son déménagement, en 2016, de Montpellier à Montreuil, le Fifma poursuit une ambition simple mais forte : révéler la diversité et l'identité de nos métiers d'art au grand public, avec la conviction que le cinéma et l'image constituent l'un des meilleurs moyens pour y parvenir.

© Julien Cresp

Nous invitons ainsi le public à découvrir, au travers de documentaires, films d'art, courts et longs métrages ou encore films d'animation, les combats enthousiastes et tenaces des artisans d'art à travers le monde en mettant à l'honneur les dialogues avec la matière qui ont lieu au sein de nos ateliers, la permanence de nos savoirfaire et de leur transmission.

Aude Tahon, Présidente d’Ateliers d'Art de France aude.tahon@ateliersdart.com

Créé à l’origine pour magnifier la céramique, puis les arts du feu en y intégrant le verre, notre festival s’est ouvert en 2014 à l'ensemble des métiers d'art. Mais il restait un rendez-vous de la communauté, essentiel et joyeux certes, mais un festival entre professionnels de métiers d’art… En faisant du cinéma Le Méliès, situé à Montreuil, son lieu d'ancrage, en organisant à côté de la compétition, des débats, des actions pédagogiques et des expositions, le Fifma part à la rencontre d’un public qui dépasse le cercle des professionnels et des initiés. Et accompagne en cela la mue de notre secteur qui, en se voyant reconnaître en tant que secteur économique pleinement inscrit dans la création par la loi du 18 juin 2014, est devenu visible, attractif, lui donnant la possibilité de se construire et de se développer. Le Fifma, c’est aussi la manifestation de deux arts qui, au fil du temps, se sont apprivoisés, sont entrés en résonance et se sont trouvé une cause commune. Les réalisateurs, en écho aux artistes de la matière, se battent pour que, face à l'industrie du film, un autre cinéma continue d’émettre sa voix.

Yixing © Luc Bouéry

Place donc aux valeurs qui nous animent et aux rencontres avec un large public qui ne demande qu’à nous connaître !

Ateliers d’Art février-mars 2018 ❘ 3


SOMMAIRE 6 À découvrir, à voir, à savoir

COUPS DE CŒUR. p. 6 ÉVÉNEMENTS. À ne pas manquer, p. 8 LE FIFMA. Festival international du film sur les métiers d’art, p. 10 L’EXPOSITION FIFMA. « Version Originale » au Centre Tignous, à Montreuil, p. 13 LE FIFMA DES ÉCOLES. Faire entrer les artisans d’art en classe et les élèves dans les ateliers d’art, p. 14 ANALYSE D’ŒUVRE. Scenolino Bieten, linogravure sur papier Arches de Roby Comblain, p. 16

Sur Internet : www.magazineateliersdart.fr

ATELIERS D’ART N° 133 FÉVRIER-MARS 2018 EN COUVERTURE Image issue du documentaire Au fil du monde. Tibet.

DIRECTRICE DE LA PUBLICATION

Économie 18COMMENT ACCÉDER AUX COMMANDES PUBLIQUES DE RESTAURATION

Aude Tahon

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER Nicolas Darras

DU PATRIMOINE ? En France, la passation des marchés publics relatifs à la restauration des édifices protégés est soumise à plusieurs conditions juridiques. Mode d’emploi.

RÉDACTRICE EN CHEF Valérie Vidal (valerie.vidal @ateliersdart.com)

COMITÉ DE RÉDACTION

Parole de créateur 20OLIVIER TAÏEB. LE GESTE À L’ŒUVRE - YU CHEN. PORTRAIT SENSIBLE.

Véronique Achard, Dominique Bréard, Sophie Guyot, Fabienne L’Hostis, Serge Nicole et Aude Tahon.

ONT COLLABORÉ À CE NUMÉRO

Deux réalisateurs-documentaristes parlent de leur expérience cinématographique dans le champ des métiers d’art.

Valérie Appert, Olivier Bauer, Eva Bensard, Virginie Chuimer-Layen, Colette Léonard, Marie Lepesant, Orianne Masse, Aurélie Sécheret, Alexis Tain, Vanessa Zocchetti.

Zoom 22CLINS D’ŒIL AU CINÉMA. Entre les techniciens du cinéma et les artisans d’art

PHOTOGRAPHIES

se joue parfois un étonnant pas de deux.

Manuel Cohen, Gilles Leimdorfer.

27 Entretien

MISE EN PAGE ET RÉDACTION GRAPHIQUE Nicolas Gateau (Pixel Image ✆ 00 33 3 87 69 18 18)

SECRÉTARIAT DE RÉDACTION Julie Clessienne (TEMA/presse ✆ 00 33 1 40 05 23 12)

CORRECTION-RÉVISION Lina Fafet (Pixel Image ✆ 00 33 3 87 69 18 18)

IMPRESSION Interprint – Groupe Morault (57)

PUBLICITÉ Michèle Metz 23 rue Dupont-des-Loges 57 000 METZ ✆ 00 33 3 87 69 89 72 ou 00 33 6 63 46 77 57 m.metz@groupe-atc.com

30

DOSSIER

CÉLIA BERTRAND ET PIERRE BASSE, LES MÉMOIRES D’UN ATELIER. Dans son documentaire Tout feu tout flamme présenté au Fifma, c’est le regard de Célia Bertrand, elle-même artisan d’art, sur le quotidien du ferronnier, Pierre Basse, dont elle recueille les souvenirs. Rencontre avec les deux créateurs, dans le décor même du film.

SUIVEZ LE FIL... Au fil du monde. Japon, le documentaire d’Isabelle Dupuy-Chavanat et Jill Coulon, projeté au Fifma, est l’un des cinq films de la collection Au fil du monde. Chacun de ces cinq documentaires nous révèle cinq initiatives liées aux savoir-faire textiles asiatiques.

ABONNEMENTS Tarif d’abonnement pour un an (6 numéros) : 36 euros Service Abonnement, Jaël Houblon, Les Éditions Ateliers d'Art de France, 8 rue Chaptal, 75009 Paris ✆ 00 33 1 44 01 08 30 jael.houblon@ateliersdart.com

ÉDITEUR Les Éditions Ateliers d’Art de France 8 rue Chaptal, 75009 Paris ✆ 00 33 1 44 01 08 30 Fax : 00 33 1 44 01 15 67 www.editionsateliersdart.com

N° ISSN 1275-9570 DÉPÔT LÉGAL février 2018 N° COMMISSION PARITAIRE 1119 G 90057 La reproduction, même partielle, d’articles ou de documents parus dans Ateliers d’Art est soumise à notre autorisation préalable.

40 Portraits

ÉLISABETH PONS. Lithographie d’art ; MARIE CHANTELOT. Installation céramique ; MARYLINE POMIAN. Sculpture papier.

46 Reportage

LES ATELIERS LOIRE, MAÎTRES VERRIERS DU DOMAINE DE LA CLARTÉ. À la lisière de Chartres, le petit village de Lèves abrite les Ateliers Loire, au Domaine de la Clarté. Depuis 1946, trois générations d’une même famille s’y sont succédé, célébrant l’art du vitrail.

58 Hommage JEAN-PIERRE BAQUÈRE. 60 Bloc-notes

AGENDA. p. 60 ; INFOS PRO. p. 62 ; PRATIQUE. p. 68

Ateliers d’Art février-mars 2018 ❘ 5


À DÉCOUVRIR ■ COUPS DE CŒUR

Broderie main Sans titre OZDEN DORA CLOW Fil, papier, acrylique, aquarelle 30 x 30 cm ➥ Prix : 500 €

Pièce unique, jeux de teinture, de la collection Gaia HAPE BY AURORE PÉLISSON Crêpe de soie, teinture végétale ➥ Prix : 75 € le mètre

Perle de verre MICHI SUZUKI Verre, insertion cuivre 3,50 × 2,80 cm ➥ Prix : 180 €

Plateaux longs Lagune MÉLANIE CLÉNET Corde de coton, fils or et argent ➥ Prix : de 22 à 60 €

6 ❘ Ateliers d’Art février-mars-2018


À DÉCOUVRIR ■ COUPS DE CŒUR Pendentif Oiseau ANAGOLD Laiton doré à l’or rose, orné d’un ensemble de plumes dont celle du faisan Lady Armherst Sur commande, pièce unique 8 x 5 cm ➥ Prix : 149 €

Tapisserie Paon ATELIERS AUBUSSON en collaboration avec Marie-Aurore Stiker-Metral Disponible en trois dimensions, à partir de 100 x 81 cm ➥ Prix sur demande

Sculpture murale, Sans titre, collection Pastel SOLÈNE LÉGLISE Mosaïque en mortier coloré avec inclusions de grès, faïence, pâte de verre 32 x 29 cm ➥ Prix sur demande

Commode Barre bleue DAMIEN HAMON Mdf laqué, ébène, blanc Dimension sur mesure ➥ Prix sur demande

➥ CARNET D’ADRESSES EN P. 68 Ateliers d’Art février-mars-2018 ❘ 7


À VOIR, À SAVOIR

Événements RENDEZ-VOUS OÙ L’ON PEUT SE RENDRE : EXPOSITIONS, SALONS, ATELIERS, EXPOSITIONS-VENTES, ETC.

« FESTIVAL DE CÉRAMIQUE DU 11e » Paris - Festival

« ARTS & CRAFTS, 1860-1914 LES FORMES D’UNE UTOPIE » Rouen - Exposition Dans le cadre de la sixième édition du programme Temps des collections, le musée des Beaux-Arts de Rouen expose un ensemble exceptionnel de chefs-d’œuvre du mouvement esthétique Arts & Crafts prêté par le Musée d’Orsay et complété par des objets venus du Bois des Moutiers à Varengeville. Apparu dans l’Angleterre victorienne, ce mouvement (dont le nom signifie littéralement « Arts et Artisanat ») a révolutionné l’univers des arts décoratifs dans la seconde moitié du XIXe siècle. Né en réaction aux conséquences de la révolution industrielle et à l’envahissement de produits standardisés conçus sans souci esthétique, ce mouvement a eu pour but de produire de la beauté à l’usage de toutes les couches de la société. De plus, il a défendu une éthique du travail manuel qui garantissait le bonheur du créateur tout en satisfaisant l’aspiration au Beau des usagers. ✦ Musée des Beaux-Arts de Rouen Esplanade Marcel-Duchamp, 76000 Rouen Jusqu’au 20 mai

1. Simpson Arthur, chaise, acajou, vers 1912, Musée d’Orsay, Paris. 2. Morten Løbner Espersen, créations de la collection Magic Mushrooms, grès et émaux, 2012-2013. 3. Costume de Francesco Zito pour le rôle d’un oiseau dans Ariodante, de G. F. Haendel. Opéra national de Paris, 2001. Coll. CNCS/ONP. 8 ❘ Ateliers d’Art février-mars 2018

Puisque l’expression céramique est vaste, le Festival de Céramique du 11e arrondissement s’attache à mettre en lumière la diversité des influences, l’éclectisme des formes, à michemin entre histoire populaire et création contemporaine. Dans le cadre de cette 12e édition, 34 artistes et artisans de la terre présenteront leurs créations ainsi que dix jeunes ateliers (ouverts il y a moins de cinq ans) afin de faire découvrir des talents prometteurs. De plus, un éclairage sera porté sur le travail d’Ingrid Van Munster, en particulier ses sculptures, et Christine Coste, à travers ses céramiques, dessins et performances. ✦ Festival de Céramique du 11e Salle Olympe de Gouges, 15 rue Merlin, 75011 Paris Du 23 au 25 mars

« ARTISANS DE LA SCÈNE - LA FABRIQUE DU COSTUME » Moulins - Exposition Le Centre national du costume de scène (CNCS), au travers de cette exposition, invite les visiteurs à une découverte inédite, au cœur des métiers d’art qui œuvrent dans les coulisses des grands spectacles. Costumiers, chapeliers, perruquiers, créateurs de masques, fabricants de chaussures, bijoutiers de spectacle, plumassiers, carcassiers..., l’exposition révèle leur extraordinaire savoir-faire, leurs techniques et leurs réalisations. Tous les secrets de création se dévoilent à travers plus de 200 objets : costumes, accessoires, décors, vidéos, photos et prototypes provenant des collections du CNCS mais aussi des fonds de l’Opéra national de Paris, de la Bibliothèque nationale de France, de la Comédie-Française, du Moulin Rouge, de l’Opéra de Lyon... ou prêtés directement par les artisans d’art dont l’Atelier Pierre Anez de Taboada, la Bijouterie du Spectacle, Maison Clairvoy, Atelier Pipa Cléator, Maryse Roussel, Caroline Valentin, etc. Les questions de transmission, primordiales dans le domaine de ces métiers rares, sont au cœur de l’exposition grâce à la collaboration d’écoles (École nationale supérieure d’arts et techniques du théâtre - Ensatt), de lycées professionnels (diplôme des métiers d’art costumier) ou de formations (Greta de la création, du design et des métiers d’art) qui ont prêté des réalisations d’étudiants. Le parcours de l’exposition se fera sur dix salles, chacune consacrée à un savoir-faire : l’atelier du costumier ; chaussures ; chapeaux ; masques ; perruques ; prothèses et effets spéciaux ; bijoux ; ennoblissement ; plumes et carcasses ; armures ; atelier de décor. ➌

✦ Centre national du costume de scène (CNCS) Quartier Villars, route de Montilly, 03000 Moulins, Jusqu’au 11 mars


À VOIR, À SAVOIR ■ ÉVÉNEMENTS

« LE PRINTEMPS DES POTIERS » Bandol - Marché En 2018, comme chaque année au printemps, la ville de Bandol va s’ouvrir à la céramique à travers différents événements : le Marché potiers et céramistes sur les quais du port de Bandol ; l’exposition « Regard sur la céramique danoise » ; les Rencontres professionnelles et le Forum public. Le marché comptera près de 66 exposants pratiquant toutes les techniques de céramique. À noter : le Carré des nouveaux ateliers, consacré à la jeune génération talentueuse qui innove et ouvre de nouvelles voies. L’exposition sera consacrée principalement à des créateurs danois, des œuvres de Dominique Stutz seront aussi présentées. Les Rencontres, ce sont quatre journées réservées aux professionnels comprenant conférences, démonstrations, projections de films. Cette année, les conférences seront menées par Vibeke Rytter, Morten Løbner Espersen. Par ailleurs interviendront Jean-François Thierion, Louise Hindsgavl ou encore Jørgen Hansen. ✦ Marché, quai du Port, 83150 Bandol Du 31 mars au 2 avril

« POTELLE, L’ASCENSION D’UNE FAMILLE DE BOUTONNIERS » Méru - Exposition

« COMPOSITIONS DÉVOILÉES VUES SUR LES COLLECTIONS DU MUSÉE DES TISSUS ET DU MUSÉE DES ARTS DÉCORATIFS » Lyon - Nouvelle scénographie Le musée des Tissus et le musée des Arts décoratifs de Lyon ont traversé depuis plusieurs années une période de grandes tur-

bulences qui aurait pu mettre leur avenir en péril. Pour clôturer cette période et en ouvrir une autre, une nouvelle scénographie a été pensée : cette présentation au parti pris simple et esthétique offre un aperçu de la richesse et de la diversité des œuvres conservées en ces lieux. Le parcours nous invite à une promenade dans l’univers foisonnant du textile et du costume, de l’Antiquité au Second Empire, de la Renaissance à la période contemporaine. Les différentes salles s’organisent autour d’une pièce maîtresse emblématique choisie pour sa transversalité géographique et historique. À chacune des onze étapes, passant du plissé au lamé, du motif du dragon à celui de l’œillet, le visiteur découvrira des objets phare ou exposés pour la première fois. Ainsi, en créant des correspondances et des filiations formelles ou esthétiques, cette scénographie esquisse entre les œuvres des liens à travers les siècles et les continents. ✦ Musée des Tissus et musée des Arts décoratifs 34 rue de la Charité, 69002 Lyon

4. Ingrid Van Munster, Galaxie, grès, émaux mats, 2016.

Faire découvrir l’histoire du bouton de nacre en éclairant le destin d’une famille emblématique de son industrie, c’est l’objet de cette exposition. De la seconde ➏ moitié du XIXe siècle au début des années 90, la famille Potelle, originaire de la Somme, incarne une figure majeure de la fabrication des boutons. Les pièces présentées révèlent combien la réalisation d’un bouton faisait appel à la fois à un grand savoirfaire et à une créativité foisonnante. En s’appuyant sur de nombreuses archives personnelles – photographies, lettres et témoignages recueillis dans la région –, l’exposition explore les diverses facettes de cette lignée d’industriels et restitue le contexte social et historique de leur évolution. ✦ Musée de la Nacre et de la Tabletterie 51 rue Roger-Salengro, 60110 Méru Jusqu’au 27 mai

5. Robe de cour masculine semi-formelle (ou jifu), Chine, dynastie Qing, règne de Jiaqing (1796-1820) ou règne de Daoguang (1821-1850), vers 1800-1830. 6. Bouton gravé en nacre grise, création Jules Potelle, première moitié du XXe siècle, musée de la Nacre et de la Tabletterie. Ateliers d’Art février-mars 2018 ❘ 9


À VOIR, À SAVOIR ■FIFMA

%(%, Ĺ° LES MÉTIERS D’ART FONT LEUR CINÉMA Du 8 au 11 mars, au cinĂŠma Le MĂŠliès, Ă Montreuil, le Festival international du ďŹ lm sur les mĂŠtiers d’art (Fifma) fĂŞte ses vingt ans d’existence avec une onzième ĂŠdition qui fait la part belle aux ďŹ lms venus d’ailleurs et aux actions pĂŠdagogiques. TEXTE D’ALEXIS TAIN près vingt ans, l’engouement pour la biennale ne flĂŠchit pas. Si pour cette onzième ĂŠdition – qui se tiendra du 8 au 11 mars au cinĂŠma Le MĂŠliès, Ă  Montreuil –, pas moins de 400 films, venus de 15 pays, ont concouru Ă  la sĂŠlection officielle. Seuls 23 d’entre eux ont ĂŠtĂŠ retenus Ă  l’arrivĂŠe : des films qui proviennent de 8 pays, du Canada Ă  la Chine, en passant par l’Italie ou le BrĂŠsil, tĂŠmoignages tout Ă  la fois de l’universalitĂŠ des mĂŠtiers d’art et de la singularitĂŠ de leurs pratiques. Cette onzième ĂŠdition dressera ainsi par le biais du septième art une cartographie fidèle des savoir-faire qu’Ateliers d’Art de France, l’organisateur de l’ÊvĂŠnement en partenariat avec Est Ensemble, s’efforce de faire rayonner Ă  travers son action.

A

Des savoir-faire et un engagement, les mĂŠtiers d’art sur grand ĂŠcran Bien qu’empruntĂŠs Ă des genres (documentaire, animation, film expĂŠrimental‌) et des formats (du court au long-mĂŠtrage) très diversifiĂŠs, les films en sĂŠlection ont en commun de questionner ensemble le sens de la crĂŠation et du travail dans notre sociĂŠtĂŠ. Une quĂŞte de sens qui, par-delĂ  les frontières, les contextes et les conditions de la crĂŠation, anime chacun des portraits filmĂŠs de ces artisans d’art ou des chroniques de leur quotidien. 10 â?˜ Ateliers d’Art fĂŠvrier-mars 2018

TechnicitÊ du savoir-faire et prÊcision du geste se dÊvoilent ici dans leurs moindres dÊtails. Et au-delà du pur geste crÊatif, c’est aussi la rencontre de deux mondes que ces films nous donnent à voir. Entre tradition et modernitÊ, ils vont à l’encontre d’une certaine reprÊsentation d’un monde, uniforme et globalisÊ.

Une compÊtition, des prix... et un prÊsident du jury prestigieux Huit prix rÊcompenseront cette onzième Êdition du Fifma. Du Grand Prix, dotÊ d’une enveloppe de 3 000 euros, au Prix Patrimoine, en passant par le Prix Contemporain, Prix du Public, Format Court ou Jeune RÊalisateur, tous dotÊs de 1 500 euros, les gagnants seront dÊpartagÊs par un jury international de professionnels de l’audiovisuel et des mÊtiers d’art, qui dÊlibÊrera sous la houlette de l’artiste camerounais BarthÊlÊmy Toguo. Un prÊsident de jury touche-à -tout qui, entre Paris et Bandjoun, au Cameroun, travaille aussi bien la vidÊo, la gravure, la photo, la peinture, le dessin et la sculpture que l’installation et la performance. En Êcho aux films prÊsentÊs au Fifma 2018, l’œuvre de BarthÊlÊmy Toguo traduit ses prÊoccupations devant l’Êvolution et les bouleversements actuels du monde. En rÊactualisant de vieux mythes, lui aussi tend une passerelle entre tradition et modernitÊ et des cultures aux antipodes.

Art133 web 1 10  
Art133 web 1 10  
Advertisement