Page 1

Licence professionnelle Management des organisations Option : Métiers de la gestion des associations

BLOG

Mars 2014

N° 1

SUCCESS Le Journal du Blog

SOMMAIRE Actualités........................P-1 Les jeunes connaissent l’ESS à leur insu !..............P-1

Interview Association GIFTER.............................P-2

Atelier «Coup de coeur 2013»...P-3,4 Remerciements...............P-4 Présentation de l’équipe : Nous sommes 3 étudiants de la

Licence Professionnelle Management des Organisations : Option métiers de la gestion des associations de l’université Paris Ouest Nanterre La Défense. Nous avons eu comme projet d’animer le Blog « SUCCESS Stories » en tant qu’apprentis journalistes. C’est pourquoi nous allons vous remémorer nos articles et vous inviter à découvrir et partager sur nos expériences dans le milieu et auprès des professionnels de l’ESS.

Les jeunes connaissent l’ESS à leur insu ! Afin de promouvoir l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) d’une façon adaptée aux jeunes, le Programme Jeun’ESS a réalisé en partenariat avec le CSA deux enquêtes (qualitative et quantitative) sur les attentes et les perceptions des 16-30 ans. Plus récemment, l’Observatoire National de l’ESS a présenté un rapport d’étude sur le sujet et plus précisément sur leur place dans les emplois de cette économie. Un peu plus de la moitié des jeunes n’ont jamais entendu parler d’ESS. Et la majorité d’entre eux en ayant déjà entendu parler, ne sait pas vraiment ce dont il s’agit mais au moins disent en avoir une image plutôt positive. Mais finalement, ils connaissent l’ESS sans le savoir. Car la plupart répondent être favorable aux associations, aux mutuelles, aux coopératives, aux entreprises sociales et aux fondations ; qui font entièrement partie de l’ESS! Ce sont d’ailleurs particulièrement dans les associations que les jeunes souhaitent s’engager. Malgré cet attrait pour ces structures, les jeunes ne s’engagent pas avec plus de facilité dans ce secteur car ils priorisent la stabilité et la rémunération de l’emploi, devant l’utilité sociale. Mais, après qu’on leur ait expliqué les notions de l’ESS, ils se disent rassuré par les valeurs. Même s’ils restent sceptiques sur la viabilité d’un modèle comme celui de l’ESS, la lucrativité limitée, la gouvernance et le sens de l’intérêt collectif sont des engagements qui les séduisent fortement. Le regard des jeunes sur l’ESS montre une adhésion aux principes mais un réel manque de compréhension. Ce déficit de notoriété du secteur joue sur son attractivité. Par exemple, les jeunes connaissant l’ESS sont beaucoup plus motivés à postuler dans un poste d’une structure de l’ESS que ceux qui ne connaissent pas ce secteur. Plus grave, cette mauvaise connaissance peut produire une méfiance, qui découle du paradoxe que peut créer « économie » juxtaposé à « sociale et solidaire ». L’ESS reste souvent associée à des petites structures, sur des territoires limités, ce qui peut être vu comme étant en contradiction avec la réalité économique. Elle n’est pas attractive professionnellement car la rémunération associée avec ce genre de structures n’est pas à la hauteur de leurs attentes. Afin d’inverser cette perception, il est nécessaire de mieux communiquer sur l’ESS. Réussir à montrer aux jeunes l’occasion que présente cette économie, est donc un enjeux important pour l’emploi dans ces secteurs. Par Marion Bonnetti, étudiante en licence professionnelle métiers de la gestion des associations

1


SUCCESS STORIES, le Journal

Interview de l’association GIFTER « Une marque 100% solidaire » !

Association GIFTER Dans notre société où les progrès scientifiques et technologiques s’accélèrent en modifiant profondément le rapport de l’Homme au monde, la culture, le partage et la solidarité en particulier sont des facteurs déterminants de développement. C’est pourquoi je vous présente l’interview de Charles Pourlier, fondateur et chargé de développement de l’association GIFTER.

Présentation de l’association : L’association GIFTER à été créée en 2011, elle œuvre pour la contribution d’un monde meilleur et tente de responsabiliser la consommation. Elle a la particularité, en parallèle de ces objectifs, de mettre en place des dispositifs de financements pour des projets humanitaires, sociaux et caritatifs. Notre plus grande activité est la vente de produits vestimentaires, une marque 100 % solidaire. Ces ventes nous permettent de faire fonctionner l’association, mais aussi de créer de nouvelles productions et de mettre en place de nouvelles collections. Ainsi et surtout nous permettre d’aider des associations humanitaires actives localement ou à l’international. Face à la crise, il nous faut agir. Les services à la personne sont au cœur de la bataille contre la misère, la solitude, l’exclusion sociale; alors il nous faut impérativement les financer. Retrouver cet article sur :

2

http://www.vosvaleursfontcarriere.fr Onglet : Blog Success Stories (+ Témoignages Bénévole : Ahamed DIABY)

Je suppose que la mise sur pied d’un tel projet n’a pas été facile. Quelles ont été les principales difficultés pour le mettre en pratique ?

Pourquoi le secteur associatif plutôt que les secteurs public/privé ?

Ces principales difficultés ont été de savoir vers qui s’orienter pour développer ces idées, mais également de savoir créer un site, faire un business plan et de créer le design des premiers produits sans pour autant avoir des compétences dans ces domaines…

Les valeurs de ce que ce secteur porte sont les plus profitables à la société et donc aux ambitions de ce projet. Et puis mes futurs projets ou rêves sont de réformer le secteur de l’immobilier afin qu’il soit plus accessible à tous, et réformer également le secteur de l’automobile afin qu’il soit moins nuisible à l’environnement.

Qu’est-ce qui vous a motivé dans ce projet ?

Plan de développement de l’association :

Le besoin croissant qu’à la société de nos jours de devoir consommer responsable. A ne pas consommer des produits dont les auteurs ne respectent ni l’environnement ni la dignité humaine et dont le but n’est autre que de s’enrichir.

Les objectifs de départ-ont-ils été atteints ? Quelles sont vos cibles ?

Présentation du fondateur :

L’action de l’association a évolué principalement à l’horizontale avec un agrandissement de l’équipe et une structuration de l’organisation. Avec des gens qui partagent les mêmes valeurs et objectifs que ceux du projet.

Pourriez vous nous en dire plus sur votre parcours ? Tout d’abord ma seule formation est un BAC commercial et le reste de mes compétences a été acquis sur « le terrain ». Après, je ne pensais pas me diriger dans cette voie au début de mes formations, mais mes inspirations et idées de projets sont venues petit à petit d’une prise de conscience, après avoir pris du recul sur la vie.

Non, ils sont toujours d’actualité : il s’agit de développer la marque. Et les objectifs sont toujours les mêmes mais les cibles sont de plus en plus large.

A quel besoin répond votre association ? Au besoin qu’ont les gens de consommer responsable et par cela à contribuer à tout les besoins des personnes les plus démunis.

Pour finir, n’hésitez pas à aller faire un tour sur leur site : www.gifter.fr Pour vous informer, les soutenir ou participer à leurs évènements. N’oublions pas qu’ils ont un caractère inédit dont la particularité est d’être la première marque de vêtements 100 % solidaire. Aidez-les à agrandir leur équipe, à faire connaître leur marque, et surtout qu’elle devienne utile à la société. Par Yann Guiton, étudiant en licence professionnelle métiers de la gestion des associations


SUCCESS STORIES, le Journal

Atelier « Coups de cœur 2013 » Dans le cadre du Forum National des Associations et des Fondations (FNAF), chaque année se déroule un atelier « coups de cœurs » ayant pour objectif de mettre en valeur des projets innovants mis en place par des associations ou des fondations.

Premier coup de cœur Remis par Crédit Coopératif à CCAH.

Le Crédit Coopératif est une banque coopérative qui a pour but de favoriser le développement d’une économie à forte plus-value sociale. Il a pour clients des associations, des organismes d’intérêt général, des mutuelles, des fondations, des coopératives et des PME-PMI groupées, des entreprises sociales, des entreprises socialement responsables et des particuliers qui en sont proches. Il veut agir pour une société où l’homme et son environnement priment sur le capital. (Site : creditcooperatif.coop) La mission du CCAH est de faire travailler des entreprises s’inscrivant dans le cadre de la RSE avec des associations dans le domaine du handicap. La CCAH est le précurseur de l’action, qui est menée depuis 40 ans. (Site : ccah.fr) Le Crédit Coopératif a été séduit par le CCAH pour : - avoir choisi de s’entourer de partenaires aussi diversifiés que des entreprises, des associations, des mutuelles et des comités d’entreprise

- la perception de celui-ci par le secteur associatif comme un coordonnateur efficace d’acteurs économiques

In Extenso est un membre du Groupe Deloitte. Il propose aux chefs

d’entreprises, artisans, commerçants, professions libérales, responsables d’associations et de collectivités locales, un service de proximité couvrant tous les aspects comptables, administratifs, juridiques, fiscaux et sociaux de leur organisation. (inextenso.fr)

Orchestre à l’école est un projet social et éducatif concernant les

enfants en échec scolaire, qui consiste à installer des orchestres dans - sa vocation à se rapprocher des entreprises qui poursuivent une démarche de responsabilité sociale des entreprises (RSE) et souhaitent les écoles pour aider les enfants à reprendre confiance en eux. A ce jour, 950 ont été créés, et plus de 30 000 enfants ont participé à cette action. dans ce cadre flécher et sécuriser les fonds qu’elles attribuent Cette association est en partenariat avec les collectivités territoriales, les écoles de musique et les écoles. - l’opportunité offerte aux associations depuis plus de 40 ans par (Site : orchestre-ecole.com) les membres du CCAH de contribuer à leur financement alors que les financements publics se raréfient. Create Joy Vivendi a pour mission de soutenir des associations de (Site : ccah.fr/le-ccah-recompense-par-le-credit-cooperatif) culture (en l’occurrence Orchestre à l’école pour ce projet) afin de les mettre en lien avec des adolescents en difficulté. (Site : vivendi.com/create-joy-fr)

Deuxième coup de cœur

Remis par Deloitte et In Extenso à Create Joy Vivendi et Orchestre à l’école.

Partenariat Orchestre à l’école – Create Joy Vivendi

Vivendi Create Joy soutient depuis 2008 l’association Orchestre à l’Ecole en finançant l’achat de parcs instrumentaux permettant la création Deloitte fournit des services professionnels dans les domaines de d’orchestres dans des collèges situés en zone prioritaire: là où les l’audit, de la fiscalité, du consulting et du financial advisory, à ses clients enfants n’ont souvent aucun accès à la culture et où le taux d’échec des secteurs public ou privé, de toutes tailles et de toutes activités. Il scolaire est très élevé. Les collégiens concernés (12-15 ans) bénéficient allie des compétences de niveau international à des expertises locales de cet accompagnement de la 5ème à la 3ème. A ce jour, Vivendi Create pointues, afin d’accompagner ses clients dans leur développement Joy soutient une quarantaine de classes « Orchestres en collège », 3 partout où ils opèrent. (Site : deloitte.com) partout en France.


Troisième coup de cœur Remis par l’Ordre des experts-comptables à Pôle mécénat Bourgogne.

L’Ordre des experts-comptables a pour vocation de gérer et d’animer le plus grand réseau français de professionnels libéraux au service de l’entreprise. (experts-comptables.fr)

Pôle mécénat Bourgogne est une initiative régionale de valorisation du mécénat, visant à fédérer tous les cabinets d’experts-comptables autour d’un guichet unique de mécénat en Bourgogne, à destination des entreprises, des particuliers et des porteurs de projet. (mecenat-bourgogne.org) L’Ordre des Experts Comptables a choisi de décerner un de ses coups de cœur au Pôle associatif mécénat Bourgogne car il s’inscrit lui-même dans une dynamique de promotion du mécénat. experts-comptables.fr/csoec/Focus-bases-documentaires/Promotion-Mecenat

Quatrième coup de cœur

Remis par Chorum à ANDES et Les fermes de Gally.

Chorum est une mutuelle du livre II du Code de la Mutualité dont les

Sixième coup de cœur

Remis par l’Ordre des Experts Comptables à Experts Comptables Sans Frontières

activités consistent en la mise en œuvre de la distribution et de la gestion de garanties de prévoyance collective ainsi que des services exclusivement dédiés aux structures et aux salariés de l’Économie Sociale et Solidaire.

L’Ordre des Experts Comptables a pour vocation de gérer et

ANDES est une initiative de chantier d’insertion à Rungis, consistant

missions la formation d’enseignants et l’accompagnement des ONG en Afrique. Ils mènent leur action depuis 1992. (ecsf.fr)

à trier les produits, notamment ceux invendus, et à les revaloriser lorsqu’ils ne sont pas réutilisables (exemple : légumes en soupes). (epiceries-solidaires.org)

La ferme de Gally a pour mission la valorisation des produits du terroir. (ferme.gally.com)

Partenariat ANDES – La ferme de Gally ANDES et La ferme de Gally ont décidé de mettre en commun leurs moyens et compétences pour la fabrication de soupes que l’on trouve à la grande épicerie de Paris. (ferme.gally.com/_Les_soupes)

Cinquième coup de cœur

Remis par Fondation de France à Agence solidarité logement.

Fondation de France soutient des projets concrets et innovants

qui répondent aux besoins des personnes face aux problèmes posés par l’évolution rapide de la société. Elle agit principalement dans trois domaines : l’aide aux personnes vulnérables, le développement de la connaissance et l’environnement. Elle favorise également le développement de la philanthropie. (fondationdefrance.org) Le concept d’Agence solidarité logement est, pour les agences immobilières, de reverser 1% de leur chiffre d’affaires à la Fondation de France afin d’œuvrer contre le mal logement. Depuis 2008, plus de 200 000€ ont été récoltés. (agencesolidaritelogement.blogspot.fr) Dans le cadre de sa mission, Fondation de France a voulu appuyer son soutien au projet particulièrement novateur d’Agence solidarité logement en lui décernant ce coup de cœur.

4

d’animer le plus grand réseau français de professionnels libéraux au service de l’entreprise. (experts-comptables.fr)

Les Experts Comptables Sans Frontières se sont donnés comme

Afin de montrer son soutien à ses confrères , l’Ordre des Experts Comptables a décerné son second coup de cœur 2013 aux Experts Comptables Sans Frontières.

Par Soline Gardent, étudiante en licence professionnelle métiers de la gestion des associations

RETROUVEZ TOUS LES ARTICLES SUR : h t t p : / / w w w. vo s v a l e u r s fo n t c a r r i e r e. f r Onglet : Blog Success Stories

ou Sur la page Facebook : Blog Success Stories

ON REMERCIE : L’Atelier, Sandra Regol, Zoé Renaut, Anne Fabre. Journalistes : Marion Bonnetti, Yann Guiton, Soline Gardent

Et aussi :

L’université de Nanterre pour ses conférences, l’Association Gifter avec Mr Charles Pourlier et Ahamed Diaby. Et tous les intervenants du Forum National

Journal success n°1  

Les étudiants ont la parole : quels regards portent-ils sur l'économie et particulièrement sur l'économie sociale et solidaire ? Vous avez t...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you