Page 44

Dans le futur, l’urbanisation du Bourg est contrainte : au Nord par le relief du plateau boisé de Limours, au Sud par l’enceinte privée du château appartenant à la CGT et loué au CE de la RATP et à l’Est par les espaces agricoles formant une continuité paysagère à l’échelle du territoire. Ces contraintes induisent un développement du Bourg sur lui-même en inventant de nouvelles formes d’habitat adapatées au coeur ancien, plus urbaines et liées au grand paysage.

4.1 Des continuités piétonnes et paysagères Est-Ouest et Nord-Sud à préserver Au-delà de contexte paysager à l’échelle du territoire, un maillage ancien de chemins piétons et de routes façonne aussi le bourg en le reliant à ses hameaux et villes voisines. D’Est en Ouest, la D97 relie Briis-sous-Forges à Arpajon en passant par le coeur de bourg. Cette route passante ne favorise pas la rencontre ou la promenade. Par contre, au Nord, la rue de Quincampoix et de la Fontaine Bourbon relie le hameau de Quincampoix à la place de la Mairie. Ce chemin à travers champs se poursuit au coeur du bourg par notre zone d’étude au pied d’une grange vacante. Il pourra ensuite potentiellement longer les murs ensoleillés de la cour existante derrière la Mairie jusqu’au sein du lotissement de la Tourelle et au-delà, près du lac dans le secteur de Bligny. Ces différentes séquences relient des points d’accroche paysagers et patrimoniaux à valoriser pour le réaménagement du centre-bourg. De même, une liaison Nord-Sud existe via un sentier de randonnée de la CCPL allant de la ville voisine de Janvry au hameau de Bel Air. Longeant le bois du domaine de Bligny, puis traversant le lotissement de la Vallée Violette, il emprunte l’allée des tilleuls en face du château en traversant notre zone d’étude. Il se poursuit longeant le mur du château près du lavoir et l’ouverture sur le grand paysage jusqu’à Bel Air.Le périmètre opérationnel de l’étude, composé de plusieurs terrains vacants, publics et privés, occupe une position stratégique au cœur du bourg, au contact des équipements importants que sont la mairie et l’église. Aujourd’hui, il s’agit d’un espace fermé, peu visible depuis les rues, méconnu de nombreux habitants de la commune, majoritairement utilisé par les boulistes. Récemment libérés des bâtiments « temporaires » qui occupaient l’espace, il mérite maintenant d’être révélé et de trouver une fonction claire dans la structure du village.

44

4 Pistes pour le futur du Bourg

Revitalisation collective de Fontenay-les-Briis

Phase 1: diagnostic

Étude d’aménagement pour la revitalisation collective du centre bourg de Fontenay-les-Briis  

PHASE 1: Diagnostic Le PNR de la Chevreuse et la commune de Fontenay-les-Briis nous accueillent pour réaliser une étude-action sur la revita...

Étude d’aménagement pour la revitalisation collective du centre bourg de Fontenay-les-Briis  

PHASE 1: Diagnostic Le PNR de la Chevreuse et la commune de Fontenay-les-Briis nous accueillent pour réaliser une étude-action sur la revita...

Advertisement