Page 1

b ro o k ly n , j u i n d e u x m i l l e t r e i z e .


Brooklyn, tu es un étranger en fuite. Tu essaies de te faire croire que tu es toujours adolescent, mais tes rides te trahissent. Tu veux vivre avec urgence ici et maintenant, tu es gourmand et avide d’exister. Tu fais de nouvelles rencontres aussi souvent que tu clignes des yeux. Ça compense pour ta solitude. Tu es une gare, un point d’entrée, une porte de sortie. Tu te définis par des titres, des noms connus, des éclats. Chacune de tes journées semble être celle qui fera tout basculer, tu ne peux te permettre de ne manquer aucune chance. Tu bouges à la vitesse de la lumière, tu changes sans cesse, on se perd dans tes quartiers en mutation. Malgré ton odeur de goudron et de poussière chaude, tu réussis à nous convaincre. Tu es sale et usé, ça réveille quelque chose en nous. Comme des documentaristes, on flirte avec toi, on t’analyse avec curiosité, on garde nos distances. Puis on lance une pierre dans l’eau, et on observe les vagues que cela crée sur toi. C’est facile d’entrer dans ta vie. Mais sous tes airs de nonchalance, tu es arrogant. On ne sait pas si ça pourra durer Brooklyn. Ce sera peut-être une passion intense, puis on te trouvera bruyant et imbu de toi-même. De toute façon, tu ne fais que passer. Tu es un étranger en fuite. - atelier b.


c ’ é t a i t e n a o û t.


Et je suis partie.


Et je suis partie.


comme des silences.


le temps en suspension.


les idĂŠes en suspension.


atelier b. + brooklyn  

Images and words (in French only) of our vacations. June 2013.

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you