Page 1

ire... a t n e m u c o d Cinéma ien t u o s e d s n a ... 10 i issances Essa

et Conna s e rt e v u o c é D Culture t e s rt A é t ié Histoire Soc Essai s e c n a s is a n n o es et C rt e v u o c é D re u s et Cult rt A é t ié c o Histoire S ssai E s e c n a s is a n n es et Co rt e v u o c é D re u et Cult s rt A é t ié c Histoire So Essai s e c n a s is a n n o es et C rt e v u o c é D re u s et Cult rt A é t ié c o Histoire S ces Essai n a s is a n n o C ouvertes et c é D re u t l u rts et C A é t ié c o S e Histoir Essai s e c n a s is a n n o rtes et C e v u o c é D re u t s et Cul rt A é t ié c o S Histoire Essai s e c n a s is a n n o es et C rt e v u o c é D re u s et Cult rt A é t ié c o Histoire S ATALOGUE DES DOCUMENTAIRES Essai s e c n a s is a n n o s et C rteLimousin e v u o c é soutenus spar la Région D re u t et Cul rt A é t ié c o S nces Essai i a s is a Histoire n n o C t écouvertes eet Connaissances Essa D re u t l u C Arts et Culture Découvertes é t ié c o S e ir o Hist Arts et é t ié c o S e ir o Hist

C

1998 - 2008


Edito Le cinéma dès son origine a cherché à capter les mouvements du monde, et depuis « l’entrée du train en gare de la Ciotat », les documentaristes n’ont cessé de filmer inlassablement leur environnement. Quelques vues de la rue de la Boucherie à Limoges datant du tout début du 20ème siècle semblent êtres les premières images du Limousin sur pellicule. Tout au long des décennies qui se sont succédées des caméras ont enregistré les grands moments de l’histoire de notre Région. Depuis sa création en 1986, la Région Limousin a accompagné des auteurs et soutenu des oeuvres audiovisuelles dont les sujets s’ancraient en Limousin. Depuis 1998 et les premières conventions signées avec le Centre National de la Cinématographie, cette politique de soutien s’est encore amplifiée pérennisant et développant un tissu local de producteurs et de réalisateurs. En 10 ans c’est plus de 100 films documentaires qui ont bénéficié du soutien de notre institution. Plus d’une quarantaine de sociétés de productions françaises ont ainsi pu développer des projets autour de multiples sujets régionaux. Et en région, Pyramide Production, Leitmotiv Production, et plus récemment Art Image sont accompagnés sur des projets ambitieux voire audacieux et sur des sujets parfois internationaux. C’est cette richesse, ces regards croisés sur le limousin et sur le monde que nous avons le plaisir et l’ambition de vous faire partager à travers ce catalogue. Vous trouverez au détour des cinq grandes rubriques thématiques (Histoire, Société, Arts et Culture, Découverte et connaissance, Essai) des fiches de présentation de chacune de ces oeuvres comprenant un résumé du sujet, une biographie de l’auteur et les contacts des sociétés de productions et des éditeurs éventuels. Jean-Paul Denanot Président de la Région Limousin

1


Sommaire

Edito par Jean-Paul Denanot Sommaire La politique régionale cinéma-audiovisuel Les sociétés de productions régionales

Page 1 Page 2 et 3 Page 4 page 5 et 6 Histoire

Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page

7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29

LA PETITE RUSSIE, RECIT D’UN MAQUIS de Patrick Séraudie L’AFFAIRE DU 17ème BARREAU de Guy Girard L’ENFANCE SAUVE de Tessa Racine PARTISANS DU RAIL de Suzanne Chupin OAS, UN PASSE TRES PRESENT de Djamel Zaoui PREMIERE BRIGADE de François Perlier THERESE MENOT, A FORCE DE RESISTANCE de Tessa Racine UNE HISTOIRE GALICIENNE de Patrick Séraudie ENFANTS CLANDESTINS de Benoit Sourty LE CAMP FANTOME de Tessa Racine LE SIECLE DU POPULAIRE de Benoit Cornuau UN COMBAT SINGULIER de Xavier Villetard AUTANT EN EMPORTE LES HAVILAND de Francis Gillery LA POUPEE de Marielle Larriaga UNE AUTRE GUERRE D’ALGERIE de Djamel Zaoui UNE FEMME DE PAPIER de Claude Ventura LES ENFANTS DU FOND DU LAC de Gertrude Baillot et Nicolas Duchêne LES JARDINIERS DE LA RUE DES MARTYRS de Leïla Habchi et Benoit Prin DANS LE MIROIR DE LA MEMOIRE de Jorge Amat RENE CAILLE, LE LIVRE DES SABLES de Patrick Cazals GUINGOUIN, PREMIER MAQUISARD DE FRANCE de Michel Taubman et Claude Corennec REGARDS D’ENFANTS SUR LE SIECLE de Michel Toutain MEMOIRES D’ENFANTS DE TROUPE d’Alain Ferrari

2008 2008 2008 2008 2007 2007 2007 2007 2006 2006 2005 2005 2003 2003 2003 2003 2002 2002 2001 2001 1999 1999 1998

Société Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page

30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56

ACCORDEON d’Annie Miller CA SENT LE ROUSSI d’Arnaud Brugier TOUT NOIR, TOUT BLANC de Gilles Perez et Karine Bonjour ON DIRAIT QUE... de Françoise Marie UNE TONNE ET DEMIE d’Annie Miller CITIZEN MANUS de Thomas Chansou KWASSA KWASSA CREUSE de Patrick Watkins LA MALADIE SILENCIEUSE de Martine Lancelot LE CHAMP DES PAYSANNES de Suzanne Chupin CHABADA, LA VIE DES HOMMES de Philippe Crnogorac AVEC IVAN de Philippe Crnogorac MADEGEE, APRES COUP de Celine Cros MON ENNEMI INTERIEUR de Gil Rabier AUTREMENT de Christophe Otzenberger BEYROUTH LITTORAL d’Agnès Ravez et Philippe Rouy LA CASE MANQUANTE de Suzanne Chupin LE PRIX DU BOEUF de Jean-Marie Bertineau LES PORTEURS DE NOMS de Roselyne Roche QUOI APRES ? de Yannick Coutheron UNE AUTRE ROUTE de Sabrina Malek et Arnaud Soulier LA MAISON D’ARNAC-POMPADOUR de Jean-Luc Prince LA VIE EN FRICHE de Suzanne Chupin SUR LA TRACE DES PARENTS SAUVAGES de Maroussia Louradour JACQUES DUCLAUX de Manuel Shapira LA REMISE EN QUESTION de Patrick Séraudie LISSAC de Patrick Séraudie TOUT SEUL COMME UN GRAND de Judith Du Pasquier

2007 2007 2007 2006 2006 2005 2005 2005 2005 2004 2003 2003 2003 2002 2002 2002 2002 2002 2002 2001 2000 2000 2000 1999 1999 1998 1998

2


Sommaire Arts et culture Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page

57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84

CLAUDE CHABROL, L’ENFANT LIBRE de Jean-Bernard Thomasson 2008 MILLE SOURCES D’INSPIRATION d’Alain Jomy 2008 LES CHANTIERS DU PERE CASTOR de Patrick Cazals 2007 ODILE DUBOC, UNE CONVERSATION CHOREGRAPHIQUE de Laszlo Horvath 2007 DANS LES JARDINS DE MON PERE de Cécile Vargaftig et Valérie Minetto 2006 IL ETAIT UNE FOIS LES ORCHESTRADES de Bérangère Casanova 2006 JAZZ IN LIMOGES de Benoit Cornuau 2006 SAND, LE REEL ET L’UTOPIE d’Anne Lainé 2006 EDMONT CHARLOT, EDITEUR ALGEROIS de Michel Vuillermet 2005 MOI SANFOURCHE de Christophe Gatineau 2005 PASCUAL GALLO, FLAMENCO de Michel Toutain 2005 CHEMIN DE CIRQUE de Sophie Garnier-Cahen 2004 LA COMMANDE d’Oona Bijasson 2004 RENE DEPESTRE, CHRONIQUE D’UN ANIMAL MARIN de Patrick Cazals 2004 SAGA ZEBRE de Stéphane Lebon 2004 AZIZA, SCULPTEURS AU BENIN de Patrick Cazals 2003 CLAUDE CHABROL, L’ARTISAN de Patrick Le Gall 2003 ERIK SAMACK, LES REVES DE TIJUCA de Christelle Le Dortz 2003 LA PASTORALE DE VILLEFAVARD de Jean-Claude Guillosson 2003 MON PREMIER FILM de Francis Girod 2003 PIERRE MICHON, UN PORTRAIT de Sylvie Blum 2003 WILLY RONIS, AUTOPORTRAIT D’UN PHOTOGRAPHE de Michel Toutain 2003 CHEMINS CROISES de François Maillart 2002 S’QUE TOUT LE MONDE EST OK ? de Patrick Behin, Arnaud Briquet et Jean-Luc Gosse 2002 ROBERT GIRAUD, LE MAITRE D’ARGOT de Patrick Cazals 1999 CARTOGRAPHIE de Pierre Couliboeuf 1998 LE CHANT DES BOURDONS de Jean-Marie Bertineau 1998 PIERRE BERGOUNIOUX de Pierre Brody et Marc Nectoux 1998 Découverte et connaissance

Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page Page

85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99

LE SOLFEGE DU LEGUME de Sophie Bensadoun LES PLANTES SAUVAGES ALIMENTAIRES de Jean-Claude Chataur VUES DE L’ESPRIT de Sophie Bensadoun A QUI LE TOUR ? de François Sculier LA GARE DE LIMOGES BENEDICTINS de Patrick Séraudie LE CENTRE D’ART CONTEMPORAIN DE VASSIVIERE de Michel Toutain LE METIER DE PIERRE d’Annie Miller LE POLE DE LANAUD de Patrick Séraudie AU DELA DU DOME de Patrick Séraudie DIEGANE d’Arnaud Briquet LE DAARA DE COKI d’Ibrahima Sarr LES FRUITS RETROUVES d’Evelyne Leterme L’OR DES GAULOIS de Daniel Call EVES DE SILICONE de Gérard Martin LE SOURCIER d’Antony Comino

2007 2005 2005 2002 2002 2002 2002 2002 2000 2000 2000 2000 1999 1998 1998

Essai Page Page Page Page Page Page Page

100 101 102 103 104 105 106

LE REFLET de Jérôme Amimer L’AREOTRAIN d’Outis Niekesa MON VOYAGE AVEC JEREMY de Gertrude Baillot DEMAKE-UP de Marc Bruimaud LA LONGUE MARCHE VERS L’INDEPENDANCE de Cosmin Markovitch LA ROUTE DES HETRES d’Antoine Parouty MA MERE de Béatrice Romand

2008 2007 2006 2004 2003 2003 2003

3


La politique régionale La Région Limousin soutient la réalisation de films documentaires depuis de nombreuses années Depuis 1998 cette politique s’inscrit dans le cadre d ‘une convention avec le CNC ( Centre national de la Cinématographie ) et l’Etat ( DRAC du Limousin ).

Les dossiers de demande de subvention sont étudiés par une commission de professionnels de l’audiovisuel qui émet des avis avant d’être traités par les élus lors des commissions permanentes du Conseil Régional. Les dossiers éligibles à ces aides doivent émaner : - soit d’un auteur ou d’une société de production établis en région limousin, quels que soient le sujet et le lieu géographique du tournage. - soit d’un auteur ou d’une société de production non établis dans la région mais dont le sujet présente un intérêt régional.

Ces dossiers en 12 exemplaires reliés peuvent être déposé tout au long de l’année et sont étudié, en fonction de leur date de dépôt par l’une ou l’autre des sessions de la commission de professionnels qui se réunit à trois reprises chaque année. Elle est composée de 8 membres élus pour une durée de 2 ans et donne un avis consultatif, artistique et technique sur la faisabilité des projets. - Les aides à la Production s’élèvent au maximum à 26 000 € mais ne peuvent pas excéder 25% du montant du budget prévisionnel de l’oeuvre. - Un dispositif d’aide à l’écriture et d’aide au développement permet également à des auteurs ou à des société de production de travailler très en amont sur leurs projets. Après le vote de la décision par les élus, une convention signée entre la Région limousin et la société de Production (ou l’auteur dans le cadre des aides à l’écriture) précise les modalités du versement de la subvention. Lorsque le film est terminé, une avant-première est le plus souvent organisée en région, permettant parfois aux témoins ou aux acteurs des oeuvres de se retrouver. On peut aussi voir ces films sur des chaînes de télévision (France 3 Limousin Poitou-Charentes entre en co-production dans une bonne partie des oeuvres de ce catalogue), ils font parfois l’objet d’une édition en DVD. De nombreux festivals diffusent également ces films (citons notamment les Etats Généraux du Film Documentaire à Lussas qui ont lieu tous les ans au mois d’août) mais également des associations, parmi lesquelles Varlin Image à Limoges et Peuple et Culture en Corrèze. Les dossiers d’inscription sont disponibles sur le site de la région Limousin

www.region-limousin.fr

ou sur simple demande auprès du Pôle Cinéma de la région

05 87 21 20 80 - cinemaenlimousin@cr-limousin.fr

4


Les Sociétés de Production en Limoyusin PYRAMIDE PRODUCTION

4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 Email: pyramideproduction@wanadoo.fr Patrick Séraudie - Isabelle Neuvialle

Production de plus de 40 films, principalement de cinéma documentaire, dont plus de 10 premiers films pour contribuer à l'émergence de nouveaux talents, collaboration avec 25 auteurs-réalisateurs, une ligne éditoriale tournée vers l'art, l'histoire contemporaine et les enjeux de société, tel est le profil de Pyramide Production, société indépendante créée en 1988. CATALOGUE DES FILMS PRODUITS 2008 : LA PETITE RUSSIE, RÉCITS D’UN MAQUIS - de Patrick Séraudie 85’ PARTISANS DU RAIL de Suzanne Chupin 52’ 2007 : UNE HISTOIRE GALICIENNE de Patrick Séraudie 67’ ODILE DUBOC, UNE CONVERSATION CHORÉGRAPHIQUE de Laszlo Horvath 56’ 2006 : MON VOYAGE AVEC JÉRÉMY de Gertrude Baillot 49’ 2005 : KWASSA KWASSA CREUSE de Patrick Watkins 100’ PASCUAL GALLO, FLAMENCO de Michel Toutain 51’ LE CHAMP DES PAYSANNES de Suzanne Chupin 52’ 2004 : LA COMMANDE d’Oona Bijasson 50’ CHABADA, LA VIE DES HOMMES de Philippe Crnogorac 57’ 2003 : AVEC IVAN de Philippe Crnogorac 58’ WILLY RONIS, AUTOPORTRAIT D’UN PHOTOGRAPHE de Michel Toutain 55’ MA MÈRE de Béatrice Romand 47’ 2002 : QUOI APRÈS ? de Yannick Coutheron 55’ LA GARE DE LIMOGES BÉNÉDICTINS de Patrick Séraudie 26’ L'EGLISE NOTRE DAME DE ROYAN de Michel Toutain 26’ LE CENTRE D'ART CONTEMPORAIN DE VASSIVIÈRE de Michel Toutain 26’ LE PÔLE DE LANAUD de Patrick Séraudie 26’ LE CENTRE NATIONAL DE LA BANDE-DESSINÉE ET DE L'IMAGE D'ANGOULÊME de Michel Toutain 26’ LA MÉDIATHÈQUE MICHEL CRÉPEAU DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DE LA ROCHELLE de Patrick Séraudie 26’ LE PRIX DU BOEUF de Jean-Marie Bertineau 51’ 2000 : DIÉGANE d’Arnaud Briquet 52’ AU-DELÀ DU DÔME de Patrick Séraudie 27’ LE DAARA DE COKI d’Ibrahima Sarr 52’ 1999 : LA REMISE EN QUESTION de Patrick Séraudie 57’ REGARDS D’ENFANTS SUR LE SIÈCLE (EN LIMOUSIN & EN POITOU-CHARENTES) de Michel Toutain 2 X 57’ 1998 : TOUT SEUL COMME UN GRAND de Judith Du Pasquier 52’ LE SOURCIER d’Antony Comino 26’ LISSAC de Patrick Séraudie 57’ 1997 : LES ENFANTS DE LA PISTE de Patrick Séraudie 52’ RAOUL HAUSMANN, DADASOPHE OFFICIEL de Michel Toutain 52’ LE NEZ QUI SAIGNE (Court-métrage de fiction) de Suzanne Chupin 12’ (Noir&blanc) 1996: L’EFFET MAGIQUE de Patrick Séraudie 50’ CULTURE DE QUARTIERS de Patrick Séraudie 34’ 1994 : FATAL JOURNÉE de Patrick Séraudie 18’ L’ESPRIT PORCELAINE de Patrick Séraudie 26’ 1993 : JULES CÉSAR AU SECOURS DES CHÔMEURS de Judith Du Pasquier 26’ JARDIN D’AUTEURS de Patrick Séraudie & Michel Toutain 6 x 6’ 1992 : LA SOLITUDE DU PHOTOGRAPHE AMBULANT de Patrick Séraudie 26’ 1991 : LES ENFANTS DES PORTES de François Ledard 26’ LA SAGA DES HAVILAND de Guillaume Silberfeld 52’ KAO-LING de Patrick Séraudie 28’ 1989 : POUR TOUT L’OR DU LIMOUSIN… de Patrick Séraudie 46’

5


Les Sociétés de Production en Limoyusin LEITMOTIV PRODUCTION

10 avenue de la Libération 87000 LIMOGES tél: 05 55 33 77 84 Email: leitmotivproduction@gmail.com Jérôme Amimer - Guillaume Coudray

Animée par Jérôme Amimer et Guillaume Coudray, Leitmotiv Production produit depuis 1998 des films documentaires en coproduction avec les chaînes de télévision locales, régionales et nationales. Sa ligne éditoriale se caractérise par des films d'histoire, des faits de société, des essais. CATALOGUE DES FILMS PRODUITS 2008 : L’AFFAIRE DU 17ème BARREAU de Guy Girard 52’ L’ENFANCE SAUVE de Tessa Racine 52’ LE REFLET de Jérôme Amimer 47’ 2007 : L’AREOTRAIN d’Outis Niekesa 58’ OAS, UN PASSE TRES PRESENT de Djamel Zaoui 52’ THERESE MENOT, A FORCE DE RESISTANCE de Tessa racine 52’ 2006 : LE CAMP FANTOME de Tessa Racine 52’ 2005 : FOREVER LENINE de Xavier Villetard 52’ LA MALADIE SILENCIEUSEde Martine Lancelot 52’ UN COMBAT SINGULIER de Xavier Villetard 52’ 2004 : DEMAKE-UP de Marc Bruimaud 52’ 2003 : LA LONGUE MARCHE VERS L’INDEPENDANCE de Cosmin Markovitch 52’ UNE AUTRE GUERRE D’ALGERIE de Djamel Zaoui 52’ 2002 : LA CASE MANQUANTE de Suzanne Chupin 52’ LES JARDINIERS DE LA RUE DES MARTYRS de Leïla Habchi et Benoît Prin 84’ 2000 : LA VIE EN FRICHE de Suzanne Chupin 52’ SOUND SYSTEM de Jérôme Duval 52’ SUR LA TRACE DES PARENTS SAUVAGES de Maroussia Louradour 48’

ART IMAGE

Ester Technopole BP 86944 87069 LIMOGES Cedex Tél./Fax : +33 (0) 555.35.50.18 Mobile : +33 (0) 670.77.36.04 Email: info@art-image.fr Jérôme Courtioux www.art-image.fr

ART IMAGE a été crée en 1999 CATALOGUE DES FILMS PRODUITS 2007 2002 2001 2000

: : : :

ÇA SENT LE ROUSSI d’Arnaud Brugier 54’ LE TRESOR LOCHOIS de Jérôme Courtioux 78’ MONTMORILLON, LA BELLE HISTOIRE de Jérôme Courtioux 78’ PETITE(S) HISTOIRE(S) DE THIAT de Jérôme Courtioux 72’

6


2008

Histoire

La petite Russie Récits d’un maquis

Réalisateur Patrick Séraudie générique Scénario : Patrick Séraudie et Georges Chatain Image : Maxime Jouy Montage : Fabienne Pacher Musique : Pierre Redon Durée : 85 minutes

Co-production France 3 Limousin Poitou-Charentes Diffusion télé France 3 Limousin PoitouCharentes en novembre 2008 Edition DVD Dans un coffret édité par les Films du Paradoxe intitulé « Résistances en Limousin » sortie novembre 2008 www.filmsduparadoxe.com Contact producteur (pour diffuser le film) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr Format de diffusion Vidéo DVCAM ou DVD

Sujet

La « Petite Russie » est le surnom donné par l’état major allemand, pendant la seconde guerre mondiale, à la région de la montagne limousine. C’est là qu’en août 1940, Georges Guingouin, jeune instituteur et responsable communiste local, appelle à la lutte et organise un premier réseau de résistants. Raconté par ses proches camarades de combat, le film retrace quatre années de lutte au coeur de ce territoire rebelle.

Bio du réal

Patrick Séraudie est réalisateur et producteur. Il a créé Pyramide Production (installée depuis 2003 à Eymoutiers) en 1988. Il a produit une quarantaine de films. FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE Réalisation

LA PETITE RUSSIE, Récits d’un maquis - 85’ - 2008 UNE HISTOIRE GALICIENNE - 67’ - 2007 HISTOIRES D’ARCHITECTURES - 3x26’ - 2002 LISSAC - 57’ – 1998 LA SOLITUDE DU PHOTOGRAPHE AMBULANT - 26’ - 1992 Production

CHABADA, LA VIE DES HOMMES, de Philippe Crnogorac - 2004 WILLY RONIS, AUTOPORTRAIT D’UN PHOTOGRAPHE de Michel Toutain et Georges Chatain - 55’ - 2003 QUOI APRES ? de Yannick Coutheron - 55’ - 2002 RAOUL HAUSMANN, DADASOPHE OFFICIEL de Michel Toutain - 52’ - 1997

7


2008

Histoire

L’affaire du 17ème barreau

Réalisateur Guy Girard

générique

Scénario : Guy Girard et Guillaume Coudray Image : Christian Salon Alexandra Potet Guy Girard Son : Jean-Marie Laplaud Alain Duprat Montage : Martine Armand Musique : Jean-François Pauvros Durée : 52 minutes Co-production France 3 Limousin Poitou-Charentes Diffusion télé sur France 3 Limousin Poitou-Charentes en novembre 2008 Edition DVD Dans un coffret édité par les Films du Paradoxe intitulé « Résistances en Limousin » sortie novembre 2008 www.filmsduparadoxe.com Contact producteur (pour diffuser le film) Leitmotiv Production 10 avenue de la Libération 87000 LIMOGES 05 55 33 77 84 leitmotivproduction@gmail.com Format de diffusion Beta SP

Sujet

Le 17e Barreau, c'est l'alliance spontanée, naïve et courageuse d'une quarantaine d'adolescents à peine sortis de la puberté. En quelques heures d'avril 1943, ils passeront de l'enfance à l'âge adulte en s'engageant dans la Résistance. Le film raconte leur épopée en rouvrant l'enquête menée par le gouvernement de Vichy qui mena certains de ces jeunes Limousins jusqu'à Dachau.

Bio du réal

Guy Girard a consacré son dernier film à l’héritage politique et culturel de Léon Trotsky (Le Monde des Trotskystes, 2 x 80’), et le précédent au fonctionnement d’une unité des services secrets à Toulouse (Un oeil sur les R.G., France 2-France 5). Ces projets de longue haleine ont montré sa capacité à pénétrer des organisations aux codes sociaux bien marqués. Il a par ailleurs réalisé plusieurs portraits d’artistes (musiciens, acteurs et plasticiens). Tout particulièrement, il est l’auteur (pour la série « Cinéastes, de notre temps ») d’un portrait de David LYNCH et d’un autre d’Aki KAURISMÄKI. filmographie sélective :

LE MONDE DES TROTSKYSTES, LES TROTSKYSTES DU MONDE 2 x 80’, 2006, JEM production/FRANCE 2 UN OEIL SUR LES RG 52', 2003, Zeugma/ FRANCE 2/ FRANCE 5 LA REVUE BRIAN ENO, 2002, Magazine d'art 70' - Gloria/ARTE. AKI KAURISMÄKI, 2001, 55’ - Amip/ ARTE SUR LE FIL, 2000, 60' - Zeugma/ ARTE HOCINE,PHOTOGRAPHE ALGERIEN, 1998 26' - La Sept/ ARTE IL VOIT DES PLIS PARTOUT, 1997, 60' EN ATTENDANT LA VAGUE, 1996, 52' LA LEGENDE DE MY WAY, 1994, 52' - Fleche Production / Canal+ JEAN-LOUIS BARRAULT, 1994 - Soirée Thema ARTE LA FLACA ALEJANDRA, 1993, 60’ TELEVISION ET DEMOCRATIES, 1993 Soirée Thema ARTE DAVID LYNCH, DON’T LOOK AT ME, 1989, 60', la Sept- ARTE

8


2008

Histoire

L’enfance sauve

Réalisateur Tessa Racine

générique

Scénario : Tessa Racine Image : Carole Maillard Tessa Racine Miguel Sanchez Martin Son : Cédric Quériaud Montage : Nathalie Ruiz Musique : Elizabeth Anscutter Durée : 52 minutes

Co-production France 3 Limousin Poitou-Charentes Diffusion télé sur France 3 Limousin Poitou-Charentes en novembre 2008 Edition DVD Dans un coffret édité par les Films du Paradoxe intitulé « Résistances en Limousin » sortie novembre 2008 www.filmsduparadoxe.com Contact producteur (pour diffuser le film) Leitmotiv Production 10 avenue de la Libération 87000 LIMOGES 05 55 33 77 84 leitmotivproduction@gmail.com Format de diffusion Beta SP

Sujet

C'était sous l'Occupation allemande en France. Ils avaient quelques années. Ils étaient juifs. Pour les sauver, les parents les ont abandonnés. Confiés à des familles, cachés dans des maisons à Limoges, ils ont survécu. C'étaient des gamins parfois trop jeunes pour enregistrer des souvenirs. 65 ans après, ils parlent enfin de cette mémoire silencieuse avec laquelle ils ont vieilli.

Bio du réal

Diplômée de l’école nationale LOUIS LUMIERE Tessa Racine a d’abord travaillé comme assistante opérateur, avec de nombreux directeurs de la photo. Elle a notamment participé à « Vivement dimanche » et «Le dernier métro » de François Truffaut ainsi qu’à plusieurs autres longs métrages Chef opérateur elle travaille également à la lumière et au cadre. En tant que réalisatrice elle a plusieurs documentaires, films de fictions à son actif. Elle est installée en Limousin depuis plusieurs années. Filmographie : L’ENFANCE SAUVE documentaire, 52’ - Leitmotiv Production France 3 LPC 2008 THÉRÈSE MENOT, À FORCE DE RÉSISTANCE documentaire, 52’ Leitmotiv Production - F3 LPC 2007 LE CAMP FANTÔME documentaire de 52’ - Leitmotiv Production – F3 LPC - 2006 LA PETITE GRAINE court-métrage, 35mm LA DOULEUR CHEZ L’ENFANT et FEMMES SAVANTES pour l’émission Archimède d’ARTE MARTIN VEYRON, L’ENFANCE DE L’ART documentaire – Planète câble LES VOIX BOUDDHISTES deux documentaires en 2004 – France 2

9


2008

Histoire

Partisans du rail

Réalisateur Suzanne Chupin générique Scénario : Suzanne Chupin Image : Guillaume Schons Montage : Christian Girier Musique originale : Jérôme Fabre et Denis Payrat Durée : 52 minutes

Co-production France 3 Limousin Poitou-Charentes Diffusion télé sur France 3 Limousin Poitou-Charentes en novembre 2008 Edition DVD Dans un coffret édité par les Films du Paradoxe intitulé « Résistances en Limousin » sortie novembre 2008 www.filmsduparadoxe.com Contact producteur (pour diffuser le film) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 Eymoutiers Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr Format de diffusion Vidéo DVCAM, Betacam SP ou DVD

Sujet

« Partisans du rail » raconte la lutte clandestine menée par des cheminots limousins au sein de leur entreprise pendant la période de l’occupation allemande. Durant ces quatre années, alors que la répression s’intensifie, ces hommes n’hésiteront pas à risquer leur vie et à sacrifier leurs machines pour aider les réseaux de résistance.

Bio du réal

Suzanne Chupin est née en 1974 à Creil, elle vit à Limoges Filmographie : PARTISANS DU RAIL Documentaire, 52’, Pyramide Production / France 3, 2008 LE CHAMP DES PAYSANNES Documentaire, 52’, Pyramide Production / France 3, 2005 LA CASE MANQUANTE Documentaire, 52’, Leitmotiv Production / France 3, 2002 LA VIE EN FRICHE Documentaire, 52’, Leitmotiv Production / TV 10 Angers, 1999 LE NEZ QUI SAIGNE Court métrage de fiction, 12’ - Pyramide Production, 1997

10


2007

Histoire

OAS, un passé très présent

Réalisateur Djamel Zaoui

générique

Scénario : Djamel Zaoui Image : Dominique Coppin Son : Éric Rattenni Montage : Bruno Barbay Musique : Christophe Carpreau, Eric Rattenni Durée : 52 minutes

Carrière en festival : Le Fresnoy (juin 2008) Mémoire à Vif à Limoges (novembre 2008) Peuple et Culture à Tulle (novembre 2008) Diffusion télé : ASTV TV région Nord-Pas-De-Calais Edition DVD Films du Paradoxe www.filmsduparadoxe.com Contact producteur (pour diffuser le film) Leitmotiv Production 10 avenue de la Libération 87000 LIMOGES 05 55 33 77 84 leitmotivproduction@gmail.com Format de diffusion Beta SP, DVCAM, DVD

Sujet

Le 15 mars 1962 à Alger six membres des Centres Sociaux Educatifs succombent sous les balles des tueurs de l’O.A.S. Plus de quarante ans après, un mouvement révisionniste tente de faire de ces assassins des héros de la guerre d’Algérie Française. Les enfants des victimes reviennent alors sur l’expérience des centres sociaux éducatifs dont le seul crime fut de porter secours à une population désarmée.

Bio du réal Djamel Zaoui

Filmographie sélective : OAS, UN PASSE TRES PRESENT, documentaire, 52’, 2007 UNE AUTRE GUERRE D’ALGÉRIE, documentaire, 52’, France 3 Corse, France3, 2003 UNE VIE DE CHACAL, documentaire, 52’, Planète Tv, 1994 OPÉRATION POSÉÏDON, 15’, C9 Télévision, 1993 LE MABOUL DU QUARTIER, 26’, 1992 10 IMPASSE SAINT-LOUIS, 26’, C9 Télévision-RTBF,1990

11


2007

Histoire

Première brigade

Réalisateur François Perlier

générique Scénario : François Perlier Image : Romain Lardot Prise de son et mixage : Benoît Perraud Montage : Gabrielle Phrensky Durée : 38 minutes

Le film Première Brigade est une commande de l’association des Amis du Musée de la Première Brigade de Marche Limousine à Peyrat le Château (Haute-Vienne). Il n’a donc pas été diffusé à la télévision (il a été produit sans diffuseur). Il a surtout été diffusé en Limousin dans des établissements scolaires et dans des cinémas de la région. Il est également consultable dans de nombreuses médiathèques municipales et de musées dans toute la France. Edition / distribution DVD: La Famille Digitale www.lafamilledigitale.org Contact (pour diffuser le film) La Famille Digitale édition 05 49 54 86 34 www.lafamilledigitale.org romain@lafamilledigitale.org Format de diffusion DVD

Sujet

Dès 1940, les membres des réseaux communistes de la petite montagne limousine s’organisent pour lutter contre le gouvernement de Vichy et l’occupant nazi. Quatre ans plus tard, ce mouvement de résistance rurale, orchestré par le colonel Guingouin, libérera finalement une partie de la région. La ville de Limoges deviendra « La capitale du maquis ». D’anciens partisans nous racontent cette aventure de guérilla, sur une terre ancestrale d’insoumission et de révolte.

Bio du réal

François Perlier est un jeune réalisateur documentaire issu de la formation CREADOC (Master documentaire de création) de l’Université de Poitiers. Après avoir effectué divers stages en milieu professionnel (France 3, France Inter, France Culture, différentes structures de production documentaire) et des ateliers de réalisation (Documentaire musicale SACEM), il participe à des projets de réalisation indépendants (100jours.org…). En 2007, il réalise PREMIÈRE BRIGADE, son premier film professionnel. Depuis il anime des ateliers de réalisation et travaille sur d’autres projets de documentaires dans le domaine musical et historique essentiellement.

12


2007

Histoire

Thérèse Menot, à force de résistance

Réalisateur Tessa Racine

générique

Scénario : Tessa Racine Images: Tessa Racine, Christian Salon, René Lartigaud Son: Cédric Queriaud, Catherine Cori, Jean-Marie Laplaud Montage image: Claire Belin Montage son: Sébastien Farges Musique originale: Elizabeth Anscutter Durée : 52 minutes

Co-production France 3 Limousin Poitou-Charentes Diffusion télé sur France 3 Limousin Poitou-Charentes Edition DVD Films du Paradoxe www.filmsduparadoxe.com Contact producteur (pour diffuser le film) Leitmotiv Production 10 avenue de la Libération 87000 LIMOGES 05 55 33 77 84 leitmotivproduction@gmail.com Format de diffusion Beta SP

Sujet

C’est l’histoire d’une femme qui se bat depuis toujours, qui se bat comme elle respire et qui n’a pas peur des coups. Naître fille mais tout faire comme un garçon, défendre la Liberté au prix de la sienne, ne pas se laisser mourir pour revenir et témoigner, continuer à se battre pour que l’on se souvienne… Des années vingt à nos jours voici le portrait de Thérèse Menot, fille de cheminot, résistante limousine, déportée à Ravensbrück, qui à plus de 80 ans continue à arpenter le monde pour témoigner auprès des jeunes et s’interroger avec eux sur celui d’aujourd’hui.

Bio du réal

Diplômée de l’école nationale LOUIS LUMIERE Tessa Racine a d’abord travaillé comme assistante opérateur, avec de nombreux directeurs de la photo. Elle a notamment participé à « Vivement dimanche » et «Le dernier métro » de François Truffaut ainsi qu’à plusieurs autres longs métrages Chef opérateur elle travaille également à la lumière et au cadre. En tant que réalisatrice elle a plusieurs documentaires, films de fictions à son actif. Elle est installée en Limousin depuis plusieurs années. Filmographie : L’ENFANCE SAUVE documentaire, 52’ - Leitmotiv Production France 3 LPC 2008 THÉRÈSE MENOT, À FORCE DE RÉSISTANCE documentaire, 52’ Leitmotiv Production - F3 LPC 2007 LE CAMP FANTÔME documentaire de 52’ - Leitmotiv Production – F3 LPC - 2006 LA PETITE GRAINE court-métrage, 35mm LA DOULEUR CHEZ L’ENFANT et FEMMES SAVANTES pour l’émission Archimède d’ARTE MARTIN VEYRON, L’ENFANCE DE L’ART documentaire – Planète câble LES VOIX BOUDDHISTES deux documentaires en 2004 – France 2

13


2007

Histoire

Une histoire galicienne

Réalisateur Patrick Séraudie

générique

Scénario : Patrick Séraudie Sur une idée de Paloma Léon et Cécile Lainé Image : Maxime Jouy Son : Alberto Beade Montage : Fabienne Pacher Musique : Pierre Redon Durée : 67 minutes

Coproducteurs : Filmanova, TV Galicia, Clermont 1ère Carrière en festival Sélectionné à Medimed, Sitges (Esp.) octobre 2007. Contact producteur (pour diffuser le film ou l’acheter en DVD) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr Format de diffusion Vidéo DVCAM ou DVD

Sujet

Chonchiña et Francisco se rencontrent en 1931 à Saint Jacques de Compostelle et entament de longues fiançailles. Le soulèvement militaire franquiste du 18 juillet 1936 bouleverse à jamais les projets des deux jeunes gens. Francisco est condamné à mort, puis gracié. Il est emprisonné pendant sept ans. A sa libération, le couple s’exile au Mexique pendant plus de trente années. Aujourd’hui, Chonchiña se raconte dans ce film qui évoque le parcours de quelques républicains en lutte contre le fascisme dans les heures les plus sombres d’un conflit préfigurant la seconde guerre mondiale.

Bio du réal

Patrick Séraudie est réalisateur et producteur. Il a créé Pyramide Production (installée depuis 2003 à Eymoutiers) en 1988. Il a produit une quarantaine de films. FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE Réalisation

LA PETITE RUSSIE, Récits d’un maquis - 85’ - 2008 UNE HISTOIRE GALICIENNE - 67’ - 2007 HISTOIRES D’ARCHITECTURES - 3x26’ - 2002 LISSAC - 57’ – 1998 LA SOLITUDE DU PHOTOGRAPHE AMBULANT - 26’ - 1992 Production

CHABADA, LA VIE DES HOMMES, de Philippe Crnogorac - 2004 WILLY RONIS, AUTOPORTRAIT D’UN PHOTOGRAPHE de Michel Toutain et Georges Chatain - 55’ - 2003 QUOI APRES ? de Yannick Coutheron - 55’ - 2002 RAOUL HAUSMANN, DADASOPHE OFFICIEL de Michel Toutain - 52’ - 1997

14


Histoire

2006 Enfants clandestins

Les enfants juifs cachés en Dordogne et Limousin de 1940 à 1945

Réalisateur Benoit Sourty

générique Scénario : Bernard Reviriego et Benoît Sourty Image : Jacques Courtois Son : Nicolas Berger et Jean Daniel Becach Montage : Anne Gigleux Musique : Drei Brider mit, Maurice Ravel, Ernest Bloch, Benjamin Britten Durée : 53 minutes Edition DVD Les productions de la lanterne www.lalanterne.fr Contact producteur (pour diffuser le film) Les Productions de la lanterne 8 avenue de la porte de Montrouge 75014 PARIS 01 45 39 47 39 Format de diffusion Beta SP

Sujet

A travers quelques itinéraires d’enfants de la communauté juive durant la seconde guerre mondiale, ce film montre que les conditions de vie puis de survie représentent un enjeu qui va au-delà d’une simple prise en charge matérielle. Un exil est en effet toujours un drame en ce qu’il coupe les racines qui rattachent à leur culture des femmes, des hommes et des enfants pris dans la tourmente. Mais parallèlement au risque d’éclatement d’une culture, se dresse une autre menace pour la communauté juive, celle de la persécution. Les enfants deviennent alors des cibles particulièrement vulnérables. Au fur et à mesure que la politique anti-juive du gouvernement français s’étendait sur le territoire, la communauté s’organisait pour mettre en place des systèmes de sauvegarde, puis de résistance. La question d’une vie en exil n’était alors plus seulement de savoir comment échapper aux rafles et aux persécutions. En retrouvant quelques photographies privées de cette époque, «Enfants clandestins » écoutent les adultes d’aujourd’hui se souvenir de leur enfance dans le Sud Ouest de la France.

Bio du réal Benoit Sourty

Filmographie sélective

MÉCANIQUE DE LA MÉTAMORPHOSE -52', 2005 RENDEZ-VOUS À SARAJEVO , 2004 OTAGES EN FRANCE 1914/1918 - 52’, 2003 SORTIR DE L’IMPASSE - 66’, 2002 STRASBOURG/PÉRIGUEUX:DESTINS COMMUNS - 52’, 2002 LES QUATRE SAISONS - 52’, 2001 JEAN MINEUR MAGICIEN DE L’ENTRACTE - 26’, 2000 GUEULES DE BOIS - 64’, 2000 LE SENTIMENT DE LA MOUETTE - 52’, 1999 DÉSIR D’ÉTREINTES - 52’, 1999 L’AMOUR FANTÔME - 47’, 1998 AUTOPSIE D’UN MATCH - 52’, 1998 UN PETIT VELO DANS LA TÊTE -52’, 1997 UNE PLACE AU SOLEIL - 26’, 1996 DOCKERS - 52’, 1995 LAMPARO - 13’, 1993

15


2006

Histoire

LE CAMP FANTOME

Réalisateur Tessa Racine

générique Scénario : Tessa Racine Image : Christian Salon Dominique Jouannest Tessa Racine Son : Michel Giguet Max Fontcoubert Montage : Gabriel Humeau Musique : Elizabeth Anscutter Durée : 52 minutes

Co-production France 3 Limousin Poitou-Charentes Diffusion télé sur France 3 Limousin Poitou-Charentes Edition DVD Films du Paradoxe www.filmsduparadoxe.com Contact producteur (pour diffuser le film) Leitmotiv Production 10 avenue de la Libération 87000 LIMOGES 05 55 33 77 84 leitmotivproduction@gmail.com Format de diffusion Beta SP, DVD

Sujet

Le camp d’internement de Nexon (Haute-Vienne) est créé en 1940. A la fin de la guerre en 1945 le camp est détruit. Sur ces ruines s’érige aujourd’hui un lotissement. Revenus sur ce lieu de terreur et de souffrance, quatre anciens internés racontent leur histoire et tentent de faire ressurgir le « camp fantôme »…

Bio du réal

Diplômée de l’école nationale LOUIS LUMIERE Tessa Racine a d’abord travaillé comme assistante opérateur, avec de nombreux directeurs de la photo. Elle a notamment participé à « Vivement dimanche » et «Le dernier métro » de François Truffaut ainsi qu’à plusieurs autres longs métrages Chef opérateur elle travaille également à la lumière et au cadre. En tant que réalisatrice elle a plusieurs documentaires, films de fictions à son actif. Elle est installée en Limousin depuis plusieurs années. Filmographie : L’ENFANCE SAUVE documentaire, 52’ - Leitmotiv Production France 3 LPC 2008 THÉRÈSE MENOT, À FORCE DE RÉSISTANCE documentaire, 52’ Leitmotiv Production - F3 LPC 2007 LE CAMP FANTÔME documentaire de 52’ - Leitmotiv Production – F3 LPC - 2006 LA PETITE GRAINE court-métrage, 35mm LA DOULEUR CHEZ L’ENFANT et FEMMES SAVANTES pour l’émission Archimède d’ARTE MARTIN VEYRON, L’ENFANCE DE L’ART documentaire – Planète câble LES VOIX BOUDDHISTES deux documentaires en 2004 – France 2

16


2005

Histoire

Le siècle du Populaire

Réalisateur Benoit Cornuau

générique Scénario : Serge Boyer Durée : 52 minutes

Co-production France 3 Limousin Poitou-Charentes Edition DVD Beta Production www.betaprod.fr Contact producteur (pour diffuser le film) Beta Production 41 rue Moyenne BP 282 18006 BOURGES Cedex Tel : +33 (0) 248 244 230 www.betaprod.fr Format de diffusion Beta SP

Sujet

Le siècle du Populaire ou les 100 ans du "Populaire du Centre", un des plus vieux journaux de France, créé le 29 octobre 1905, à Limoges. Il est nécessaire lorsque l’on déroule l’histoire du Populaire d’évoquer Limoges et le Limousin. Les histoires sont étroitement liées. La presse est nécessairement marquée par l’Histoire. Le populaire du Centre a la particularité d’avoir été créé par des militants socialistes. Son principal concurrent après la seconde guerre mondiale, l’Echo du Centre, fut créé, lui, par des résistants communistes. L’histoire quelque peu chaotique du Populaire, qui paraît toujours, a largement épousé celle de la SFIO et du Parti Socialiste. A l’aide d’images d’archives régionales et nationales, en suivant la chronique historique, visages anonymes ou connus, acteurs ou lecteurs racontent les faits saillants qui ont marqué le siècle du journal de Limoges et de sa région.

Bio du réal Benoit Cornuau

Filmographie sélective : JUSTIN CATAYÉ, UNE AMBITION POLITIQUE, 2004, docu-fiction, 90’, R.F.O CARNETS DES ÎLES, ÎLE MAURICE, 2003, documentaire, 52’, R.F.O. HISTOIRES D’EAUX, 1999, documentaire, 52’, France 3 L.P.C, France 3 Rhône-Alpes-Auvergne. CHRONIQUES DE LA VALLÉE, 2x26’, 1996-1997,France 3 L.P.C, France 3 Rhône-Alpes-Auvergne. SÉRIE LE TOUR DE FRANCE DES MÉTIERS, 38 x 13’, 1995-19961997-1998, La Cinquième, France 3 régions, Odyssée.

17


2005

Histoire

Un combat singulier

Réalisateur Xavier Villetard

générique Scénario : Xavier Villetard Image : Camille Le Quellec Son : Henri Puizillout Montage : Marie-Pomme Carteret Musique : divers Durée : 52 minutes

Co-production Pois Chiche Films Diffusions télé : TSR (Télévision Suisse Romande) France 3 Ouest Carrière en festival: Festival de Douarnenez Edition DVD Films du Paradoxe www.filmsduparadoxe.com Contact producteur (pour diffuser le film) Leitmotiv Production, 10 avenue de la Libération 87000 LIMOGES 05 55 33 77 84 leitmotivproduction@gmail.com Format de diffusion Beta SP, DVD

Sujet

Le destin du général de la Bollardière représente un cas unique dans l’histoire militaire contemporaine. Il refuse, en pleine guerre d’Algérie, de procéder à la torture et bascule dans le camp de la non-violence. Aujourd’hui c’est son épouse Simone qui continue de propager ses idées. Plus qu’un témoin privilégié, elle participe à cette destinée qui croise l’Histoire et nous invite dans les coulisses du combat de leur vie.

Bio du réal Xavier Villetard

Filmographie sélective : FOREVER LENINE, documentaire, 52’, 2006 UN COMBAT SINGULIER, documentaire, 52’, 2005 LES HOMMES DE PIAF, documentaire, 52’, France 5 /France 2, 2002 INSTANT PARFAIT : ILLUSION OU RÉALITÉ ? documentaire, 52’, France 2, 1999 HORS LES RAILS, documentaire, 52’, 1997 PORTRAIT D’ALEXANDRE SOKOUROV, 10’, ARTE, 1993 DAVID LYNCH BY FRIENDS, court-métrage, 6’, Ciby 2000, 1992

18


Histoire

2003

Autant en emporte les Haviland

Réalisateur Francis Gillery

générique Ecrit par : Alexie Lorca et Francis Gillery réalisation: Francis Gillery Durée : 52 minutes

Co-production France 3 Limousin Poitou-Charentes en association avec France 5 et avec la participation de L'Angoa-Agicoa, du CNC, de la Procirep-Société des Producteurs, Contact producteur (pour diffuser le film) Multimédia France Productions (MFP) 26 rue d'Oradour sur Glane 75015 PARIS 01 53 95 56 66 www.mfptv.com massiet@mfptv.com.fr

Sujet

Figure de proue de la célèbre porcelaine de Limoges, la manufacture Haviland a eu 160 ans en octobre 2002. En 1838, David Haviland, un quaker new-yorkais, ouvre sur la côte-est des EtatsUnis, une affaire d'importation de faïence et de porcelaine. C'est ainsi qu'il va découvrir la porcelaine de Limoges. Conquis, il traverse l'Atlantique en 1842 pour se rendre sur place, persuadé que la porcelaine que l'on y fabrique alors de façon artisanale peut faire la fortune de celui qui saura la promouvoir hors des frontières françaises. Il se fait bâtir une manufacture dans laquelle il crée des modèles dont le succès est quasi immédiat au pays de l'oncle Sam. Grâce à David Haviland, Limoges entre dans l'ère industrielle. A sa mort, ses deux fils reprennent le flambeau. Dotés tous les deux de fortes personnalités, ils ne tardent pas à se déclarer une guerre fratricide... Ce documentaire est une fresque d’entreprise permettant d’explorer simultanément l’épopée d’une grande famille, les métiers artistiques, artisanaux et techniques autour desquels s’articule la fabrication de la porcelaine et le fonctionnement d’une P.M.E au début du troisième millénaire.

Bio du réal

19


2003

Histoire

La poupée

Réalisateur Marielle Larriaga générique écriture et réalisation: Marielle Larriaga Production: Gérard Pélisson-Lafay Durée : 52 minutes

Co-production Clermont Première Editeur vidéo YN Production YN Vidéo Contact producteur (pour diffuser le film) YN Productions 19 Rue Royale 69001 LYON tél: 04 78 30 07 84

Sujet

A travers une mise en scène de la vie quotidienne d’enfants avant la guerre, LA POUPÉE se propose d’évoquer le martyr de 210 enfants mitraillés ou brûlés vifs par une section de la Waffen SS le 10 juin 1944 dans l’église d’Oradour sur Glane.

Bio du réal

Marielle Larriage est sollicitée en 1959 par la Télévision régionale lyonnaise qui débute. Chef monteuse, réalisatrice, scénariste, essentiellement de documentaires jusqu'en 1969 et outre des participations au Journal, à des émissions de variété, des talk-shows, des émissions à connotation politique. En 1969, rejoint la Télévision française à Paris - RTF, ORTF, TF1, Antenne 2, FR3 - et son mari, Gilbert Larriaga, qui officie dans le métier de reporter, puis de réalisateur depuis 1943. Vers les années 1985, travaille pour les stations France Trois Nancy, Dijon, Grenoble, Lyon et les maisons de productions lyonnaises Delta productions, Compagnie lyonnaise de cinéma, Y.N. production. Chargée de mission au C.H.R.D. (Centre d'histoire de la résistance et de la déportattion) elle recueille des témoignages-mémoires de résistants, d'incorporés de force alsaciens-mosellans et de rescapés du massacre d'Oradour. Au cours des dix dernières années, elle entreprend une carrière d'auteur, six livres édités et trois en lecture - sur des sujets essentiellement consacrés à la période de la Seconde Guerre mondiale. Elle a également réalisé trois films.

20


2003

Histoire

Une autre guerre d’Algérie

Réalisateur Djamel Zaoui

générique

Durée : 52 minutes

Edition DVD Films du Paradoxe www.filmsduparadoxe.com Contact producteur (pour diffuser le film) Leitmotiv Production, 10 avenue de la Libération 87000 LIMOGES 05 55 33 77 84 leitmotivproduction@gmail.com Format de diffusion Beta SP, DVD

Sujet

2003 est l’année de l’Algérie en France. Quarante ans après les événements rien n’a effacé les cicatrices de cette période sanglante. Afin de lever l’omerta qui recouvre les origines de ces événements il faut remonter jusqu’aux racines des mouvements indépendantistes pour découvrir cette « autre guerre d’Algérie ».

Bio du réal Djamel Zaoui

Filmographie sélective : OAS, UN PASSE TRES PRESENT, documentaire, 52’, 2007 UNE AUTRE GUERRE D’ALGÉRIE, documentaire, 52’, France 3 Corse, France3, 2003 UNE VIE DE CHACAL, documentaire, 52’, Planète Tv, 1994 OPÉRATION POSÉÏDON, 15’, C9 Télévision, 1993 LE MABOUL DU QUARTIER, 26’, 1992 10 IMPASSE SAINT-LOUIS, 26’, C9 Télévision-RTBF,1990

21


2003

Histoire

Une femme de papier

Réalisateur Claude Ventura

générique Scénario : Claude Ventura et Pascale Thirode Texte: Philippe Paringaux Montage : Elisabeth Si Ramdane Durée : 80 minutes

Diffusion télé ARTE Contact prod et/ou distributeur (pour diffuser le film) Gloria Films 65, rue Montmartre 75002 PARIS Tél : +33 1.42.21.42.11

Sujet

Partis sur les traces de l'écrivaine Josette Clotis, amante éperdue et clandestine d'André Malraux, Claude Ventura et Pascale Thirode retracent onze ans de passion sur fond de grande histoire. « Mon amour, où êtes-vous ? Etes-vous à Londres, à Saint Etienne, en Espagne ? Quel étrange destin que d’être constamment hors de ce qui fait votre vie du matin au soir. Je suis si désemparée au milieu de tout ça, vous savez. Où êtes-vous ? Je vous aime. Je ne comprendrai rien au monde tant que je ne serai pas roulée dans vos bras dans un grand lit. Mais quand cela arrivera-t-il ? Où êtes-vous ? Et pourquoi cela vous est-il si indifférent d’être si loin, comment cela est-il possible ? Rappelezmoi, mon amour,s’il vous plaît. Je vous embrasse, mon joli amour, je vous aime. Tout flotte, tout est idiot et incompréhensible hors de vous. » Lettre de Josette Clotis à André Malraux

Bio du réal

De 1967 à 1981 Claude Ventura coproduit et réalise de nombreuses émissions sur le rock (Tous en scène, Pop 2,Chorus) Il est également l’auteur de nombreux documentaires (Arthur Koestler, Le journal de Jacques-Henri Lartigue, Sounds - Liverpool, John Lewis, Sonny Rollins, .....) De 1982 à 1991, conçoit et réalise le magazine “CINEMA,CINÉMAS” coproduit par Anne Andreu et Michel Boujut Depuis 1991, conçoit et réalise pour ARTE de nombreuses soirées THEMA LES 100 ans d’HITCHCOCK 10 x 13’ - Présentation : Claude Chabrol, 2000 EN QUETE DES SOEURS PAPIN - 93’ Avec la collaboration de Pascale Thirode Production ARP / Sortie Salle : 22 novembre 2000

22


2002

Histoire

Les enfants du fond du lac

Réalisateurs Gertrude Baillot et Nicolas Duchêne générique scénario: Gertrude Baillot, Nicolas Duchêne montage: Michaël Phelippeau musique: Sebastien Souchois image: Gertrude Baillot, Nicolas Duchène son: Roman Dymny Durée : 50 minutes

Diffusion télé ARTE Contact producteur Agat Films & Cie 52, rue Jean-Pierre Timbaud 75011 PARIS Tél.: 01 53 36 32 32 www.agatfilms.com distributeur (pour diffuser le film) Doc & Co 13 rue portefoin 75003 PARIS Tél : 01 42 77 56 87 www.doc-co.com Format de diffusion BETA SP

Sujet

Il y a cinquante-cinq ans, disparaissait sous les eaux une partie de la vallée de la Dordogne. Elle emportait avec elle ses forêts, ses routes, ses villages et ses secrets. Les derniers enfants nés en ces lieux sont maintenant des adultes qui ont plus de soixante ans. Le film explore les liens qui les unissent, au plus profond de leur mémoire, à leur « terre natale » aujourd’hui disparue.

Bio du réal Gertrude Baillot Formation

1996-2000 La Fémis - Département Image sous la direction de Alain Monclin et Charlie Van Damme 1994-1996 Deug d'Etude Cinématographiques et Audiovisuelles Université de Paris VIII 1992-1994 Deug d'Arts Plastiques - Université Paris VIII 1992 Baccalauréat D - Académie de Limoges Filmographie

MON VOYAGE AVEC JEREMY, 2006 LES ENFANTS DU FOND DU LAC, ARTE France, 2001 REPLIS, 2001 LE MARCHAND DE SABLE, 1997 ARCHITECTURE, 1995 A travaillé comme directrice de la photographie et assistant opérateur sur de nombreux autres films Nicolas Duchêne Filmographie

CORPS À CORPS, expérimental en co-réalisation avec Bruno Reiland, 35mm, 13’ - La fémis, 2000 LA BERNACHE, fiction, 35mm, 12’ - La fémis RIEN À PERDRE, fiction, 16mm, 5’ - La fémis, 1997 A travaillé comme directeur de la photographie et assistant opérateur sur de nombreux autres films

23


2002

Histoire

Les jardiniers de la rue des martyrs

Réalisateurs Leïla Habchi et Benoît Prin

générique

Scénario : Leîla Habchi et Benoît Prin Image : Leîla Habchi ,Linda Chorab Son : Benoît Prin Montage : Ruben Korenfeld, Corinne Bachy, Benoît Prin Musique Bachir en improvisation à la gesbah "Ya Malik Elmoulouk" de El Hadj M'Hamed Elanka © Club du disque arabe Durée : 84 minutes

Carrière en festival Sélectionné à Lussas, Gentilly, Foix, Uzerche (Peuple et Culture), etc. Diffusion télé ARTE C9 Contact producteurs (pour diffuser le film) Momento ! Coproducteurs Vidéorème CRRAV, Leitmotiv Production 10 avenue de la Libération 87000 LIMOGES 05 55 33 77 84 leitmotivproduction@gmail.com

Sujet

Quarante ans après la fin de la guerre d’Algérie, dans un jardin ouvrier du Nord de la France à Tourcoing, français et algériens cultivent le même morceau de terre. Ces hommes ont été les appelés, les militants du F.L.N ou les « Harkis » d’une guerre coloniale menée par la République Française. La diversité des regards que ces jardiniers portent sur cette guerre et le rôle qu’ils y ont joué se croisent dans ce jardin cosmopolite.

Bio du réal

Autre film des auteurs EXIL À DOMICILE, 52’, 1993

Format de diffusion Beta SP

24


Histoire

2001 Dans la miroir de la mémoire (des résistants au quotidien)

Réalisateur Jorge Amat

générique Scénario : Gérard Guicheteau Image : Nicolas Guicheteau Son : Sylvain Girardeau Montage : Julie Sandor Musique : Dominique Bonin, Nicolas Rouzier, Philippe Ancelin Durée : 56 minutes

Diffusion télé France 3 Limousin Poitou-Charentes Edition DVD ADAV 41 rue des Envierges 75020 PARIS Tél. 01 43 49 10 02 www.adav-assoc.com Contact producteur Paris-Barcelone Films 25 rue Saint Sébastien 75011 PARIS Tél 01 43 14 64 23 Format de diffusion BETA SP - DVD

Sujet

Tout de suite, la défaite de juin 1940 hélas acquise, des hommes et des femmes ont refusé d’être « coupables », « repentants » et collectivement responsables comme le voulait Pétain. Ce film raconte leur choix et les conséquences de ce choix, qu’ils aient appartenus à la gauche ou à la droite, qu’ils aient cru au Ciel ou pas. Ils (Elles) ont tous en commun d’avoir refusé d’emblée de composer avec l’occupant nazi et son serviteur de Vichy, de balancer entre le chagrin et la pitié. Ce film rapporte aussi la singularité historique d’une région : Corrèze, Périgord, Limousin.

Bio du réal Jorge Amat

Titulaire d’une Licence de cinéma et Arts Plastiques à Paris VIII, il a été l’assistant de Fernando Arrabal. Filmographie sélective

LES PARADOXES DE BUNUEL, 80’ - CNC, Canal Plus CLIN D'OEIL, distribué en 1984 LE TRÉSOR DE YAMASHITA, documentaire, 52’ L'ESPOIR POUR MÉMOIRE, documentaire, 3 X 55’ CIAO BELLA CIAO, documentaire, 61’ L'OEIL DU CONSUL, documentaire, 52’ LE VAL D’ARAN, documentaire, 60’ DANS LE MIROIR DE LA MÉMOIRE, documentaire 56’

25


Histoire

2001 René Caillé, le livre des sables

Réalisateur Patrick Cazals

générique Scénario : Patrick Cazals Image : Jacques Malnou René Lartigaud Son : Pierre Saunier Montage : Marie-Agnès Blum Durée : 26 minutes

Co-production France 3 Limousin Poitou-Charentes Diffusion télé : France 3 (le 28/07/2001 et le 15/09/2002) France 3 Limousin Poitou Charentes, Réseau cable distribution Suisse Carrière en festivals: Festival « Etonnants Voyageurs » de Bamako (Mali - Février 2001) Câble distribution Suisse Ministère des Affaires Etrangères Edition DVD En préparation en collaboration avec l’Organisation Internationale de la Francophonie Contact producteur (pour diffuser le film) Les Films du Horla 15 rue Laugier 95100 ARGENTEUIL ou 46600 SARRAZAC Tel / Fax : 01 39 47 66 48 et 05 65 37 71 00 contact@lesfilmsduhorla.com www.lesfilmsduhorla.com

Sujet

Ce film retrace le périple de René Caillié, enfant de Mauzé-sur-leMignon, petit village des Deux-Sèvres pour rejoindre Tombouctou et son retour vers Tanger à travers le désert. Ce voyage reste sans doute l’une des aventures humaines les plus étonnantes des deux siècles derniers. En partant de son « Journal de Voyage - Livre des sables », des images recueillies de Djenné à Tombouctou, sur les traces de René Caillié et des témoignages de ceux qui ont tenté de comprendre la démarche de l’explorateur, ce film veut traduire la magie que la lecture du livre- carnet de route de Caillié opère encore. Il permet aussi de découvrir la quotidien du Mali contemporain, entre sable et mosquées .

Bio du réal

Auteur-réalisateur d’une cinquantaine de documentaires et portraits de créateurs depuis 1976, ancien collaborateur de Libération,des Cahiers du Cinéma et de France Culture, auteur de cinq ouvrages, Patrick Cazals a créé et anime Les Films du Horla depuis 1987.

Format de diffusion Béta numérique, Béta SP, DV Cam, DVD

26


Histoire générique

1999 Guingouin, premier maquisard de France

Réalisateurs Michel Taubmann et Claude Corennec

Auteur: Michel Taubmann Réalisation: Michel Taubmann et Claude Corennec Durée : 52 minutes

Co-production France 3 Limousin Poitou-Charentes Pour diffuser le film Delta images Vision Age 2 rue de Valois 75001 Paris Tel. 01 42 60 00 03 Fax. 01 42 60 14 63

Sujet

Ce film est le dernier documentaire réalisé du vivant de Georges Guingouin. Il retranscrit son parcours depuis sa nommination comme instituteur à Saint Gilles les Forêt dans les années 30, son rôle dans la résistance, la libération de Limoges et l’après guerre.

Bio du réal

Michel Taubmann Journaliste à France 3 Limousin, il garde un profond attachement pour cette région. Par la suite, il rejoint l'équipe d'Arte et il dirige le journal télévisé Arte-Info à Paris. Également historien, Michel Taubmann s'est particulièrement intéressé au communisme et, plus particulièrement, au cas du résistant limousin Georges Guingouin. Après une longue enquête, il publie, en 1994, un ouvrage clé qui démontre à quel point « le premier maquisard de France » alla à rebours du parti communiste français qui tenta à plusieurs reprises de l'éliminer. Très touché par cette histoire de la Seconde Guerre mondiale, il fondera les « Journées d'histoire d'Eymoutiers », un rendez-vous qui, au coeur de ce bastion historique du PCF, ne manqua pas de susciter des débats entre historiens et témoins-acteurs de cette histoire. Précédent film LO GRAND, documentaire, 52’, 1984

27


1999

Histoire

Regards d’enfants sur le siècle en Limousin

Réalisateur Michel Toutain

générique Durée : 57 minutes

Co-production France 3 Limousin Poutou-Cahrentes Diffusion télé France 3 dans « La case de l’oncle Doc » Contact producteur (pour diffuser le film ou l’acheter en DVD) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr Format de diffusion Vidéo DVCAM, Betacam SP ou DVD

Sujet

Au travers d’archives films et vidéo de 1900 à nos jours, issues des fonds Gaumont, de l’INA, ainsi que de collections de cinéastes amateurs d’horizons divers, ce documentaire dévoile des tranches du XXème siècle en Limousin. Quotidien de nos parents et grands-parents, moments forts de l’histoire, bonheur dans les familles, mémoire du travail à la campagne et à la ville…. Ces archives sont présentées à des enfants de 9/10 ans qui découvrent, retrouvent, s’amusent et s’émeuvent à la vue de ces images, et grâce à elles, s’interrogent sur le passé et le comparent à leur quotidien.

Bio du réal

Michel Toutain Filmographie sélective PASCUAL GALLO, FLAMENCO, 52’, 2005 WILLY RONIS, AUTOPORTRAIT D’UN PHOTOGRAPHE, 55’, 2003 HISTOIRES D’ARCHITECTURES, 3 x 26’, 2002 REGARDS D’ENFANTS SUR LE SIÈCLE, 2 x 57’, 1999 RAOUL HAUSMANN, DADASOPHE OFFICIEL, 52’,1997 LA MÉTÉORITE DE ROCHECHOUART, 26’, 1997 LES REQUINS DU MASSIF-CENTRAL, 1997 LA TAPISSERIE DE LODÈVE, 1995 L’ART GOTHIQUE À PERPIGNAN, 1994 CITÉ, CITEZ, 52’, 1992 BRUITS DE TAULE, 52’, 1991 FATALITAS, 52’ ou 2 x 26’, 1990 ROBERT MARGERIT, 52’, 1990 L’ARBRE DE LA LIBERTÉ, 60’, 1989 ARCHÉOLOGIE INDUSTRIELLE, 52’, 1988 FESTIVAL INTERNATIONAL DES FRANCOPHONIES, 3 x 52’, 1987-89 LA BATAILLE DE L’ATLANTIQUE, 3 x 52’, 1986-87 DES ANIMAUX ET DES HOMMES, 2 x 30’, 1985 VOL DE NUIT, 45’, 1984 LA MER À VOIR, 52’, 1984 » LE LIVRE DE LA VIERGE, 52’ CHAMP DE VISION, 30’, 1983 LES MAÇONS DE LA CREUSE, 1982

28


Histoire

1998 Mémoires d’enfants de troupe,

« quand la neige sera noire… »

Réalisateur Alain Ferrari

générique Scénario : Alain Ferrari, Vincent Mialet, Serge Tignières Image : Vincent Mialet Son : Didier Baulès Montage : Didier Ranz Musique : Denis Barbier Durée : 52 minutes

Diffusion télé France 3 Edition DVD les films de la castagne www.lacastagne.org Contact producteur (pour diffuser le film) Les films de la castagne 19 rue Déodora 31400 TOULOUSE 05 61 25 98 98 www.lacastagne.org

Sujet

Mémoires d’enfants de troupe, quand la neige sera noire... En 1946, c’est vers la guerre d’Indochine que se dirigent, sans le savoir, des enfants âgés de douze ans qui pénètrent dans la cour de l’école militaire de Tulle, en Corrèze, pour former la promotion “Quatrième C”.

Bio du réal

Format de diffusion Dvcam DVD

29


2007

Société

Accordéon

Réalisateur Annie Miller générique

Scénario : Annie Miller Image : Diane Baratier Son : Olivier Le Vacon, David Rit Montage : Albane Penaranda Durée : 26 minutes

Diffusion télé Odyssée (à venir) Contact producteur (pour diffuser le film) Les Films de la Boissière 1 quai Gabriel Péri 94345 JOINVILLE LE PONT cedex T : 01 45 11 27 27 fax : 01 45 11 29 78 films.laboissiere@wanadoo.fr Format de diffusion DVD

Sujet

Des bals et festivals à la fabrication de l’accordéon, ce documentaire évoque l’aspect populaire et intemporel de l’instrument. Derrière son apparente simplicité, qui cache une anatomie complexe, l’accordéon entraîne le spectateur et le musicien dans un plaisir complice et jubilatoire.

Bio du réal Annie Miller

Réalisation & production de documentaire : ACCORDÉONS, 26’, 2008 MILLE SOURCES D’INSPIRATION co-réalisation Alain Jomy, 26’,2007 UNE TONNE ET DEMIE, 52’, 2006 LE MÉTIER DE PIERRE, 20’, 2002 Réalisation de courts-métrages : LA BICOQUE, 8’ 40’’, 1994 NÉNETTE, 20’, 1992 RÉVEILLE MOI À MIDI, 5’, 1989 PARIS ORLY PARIS, 14’, 1987 LES PETITS MOTS DU MATIN, 5’, 1982 Productrice aux Films de la Boissière de nombreux films dont: ON DIRAIT QUE… de Françoise Marie, 2007 LA PETITE LILI de Claude MILLER, 2003 UN PETIT CAS DE CONSCIENCE de Marie-Claude TREILHOU, 2001 BETTY FISHER ET AUTRES HISTOIRES de Claude MILLER, 2001 LA CHAMBRE DES MAGICIENNES de Claude MILLER, 1999 UN DERANGEMENT CONSIDERABLE de Bernard STORA, 1999 LA CLASSE DE NEIGE de Claude MILLER, 1997 LE SOURIRE de Claude MILLER, 1994 LES HEURES BLANCHES de Claude MILLER, 1992 Écriture : LA PETITE VOLEUSE avec Claude MILLER, 1987 - 1988 L'EFFRONTÉE avec Claude MILLER, 1984 - 1985

30


2007

Société

Ça sent le roussi

Réalisateur Arnaud Brugier

générique

Image : Christophe Bardy Son : Cyril Jammet Montage : Remi Moulin Voix : Adrienne Cazeilles Production : Jérôme Courtioux Supervision : Stéphane Goxe Durée : 54 minutes

Carrière en festival

- Prix du public et premier prix du jury (exaequo) au festival international du film documentaire sur la ruralité « Caméra des champs » de Ville-sur-Yron (Lorraine -2007) - Coup de coeur du public au festival « Les Conviviales de Nannay » (Nièvre – 2007) - Prix du meilleur reportage ou documentaire aux « Rencontres Cinéma-Nature » de Dompierre-sur-Besbre (Allier – 2008) - Hérisson de bronze au « Festival international du film Nature et Environnement » de Grenoble (2008). - Sélectionné au « Festival européen du Cinéma et du Monde rural » de Lama (corse – 2007). - Sélectionné au festival de cinéma « La ruralité d’ici et d’ailleurs » de Bazas (Gironde – 2008). Edition DVD Association « Ça sent le roussi » 2 place Daniel Fradin 66200 ALENYA Le site officiel du film : www.casentleroussi.fr

Sujet

Au début des années quatre-vingt, dans les Aspres, petit massif des Pyrénées-Orientales bordant la Méditerranée, des hommes et des femmes se sont engagés pour que leur territoire, enclin à la déprise agricole et soumis au risque incendie, ne brûle plus. « Ça sent le roussi » raconte la mise en place et le fonctionnement de cette politique de défense de la forêt contre l’incendie (DFCI), en éclaire les enjeux d’aménagement et montre les fragilités d’un dispositif de développement durable face à des décisions politiques prises à court terme. A travers ce film, le réalisateur pose la question de l’avenir des activités agricoles et pastorales sur les territoires de faible densité démographique, de plus en plus convoités pour des usages touristiques et résidentiels.

Bio du réal

Contact producteur (pour diffuser le film) Art Image Ester Technopole BP 86944 87069 LIMOGES Cedex Tél./Fax : +33 (0) 555.35.50.18 Mobile : +33 (0) 670.77.36.04 www.art-image.fr Format de diffusion BETACAM SP – DVCAM

31


2007

Société

Tout noir, tout blanc Réalisateur Gilles Perez

générique

Scénario : Karine Bonjour, Gilles Perez Image : Hervé Schwerdel Montage : Chrystel Morin Musique : Sylvie Aniorte-Paz Bernard Menu - Gil aniorte-Paz La fanfare A Bout de Souffle Durée : 52 minutes

Co-production France 3 Limousin Poitou-Charentes Diffusions télé: France 3 Limousin Poitou-Charentes, France 3 National, CFI. Contact prod et/ou distributeur (pour diffuser le film) Treize au Sud La bastide 3 rue Elie Pelias 13016 MARSEILLE Tél 04 91 09 14 23 http://blog.13ausud.com Format de diffusion Dvcam / DVD / Digital Beta

Sujet

Dans les années 80, Joseph Makutu est arrivé de son Congo natal à Limoges, via la Chine. Aujourd’hui, il est Proviseur du Collège-Lycée d’Aubusson, dans la Creuse. Son intégration et sa réussite sociale sontelles le résultat d’un accueil particulièrement favorable dans les campagnes et les provinces de France ou bien est-ce son parcours individuel, riche de pays lointains, de langues étrangères, de coups de pouce et de déconvenues, qui avait toutes les chances de « produire » un individu souple, dynamique, ouvert aux autres et cherchant en permanence à payer sa dette à la région qui lui a fait confiance ? 25 ans après son arrivée en Limousin, Joseph part à la rencontre des acteurs de l’immigration dans la région. Institutions, centres d’hébergement, associations antiracistes, collectivités territoriales, réfugiés en transit dressent le tableau de la réalité de l’accueil « à la française ». Considérant l’immigration comme l’addition d’exils singuliers dans des micros territoires, « Tout noir, tout blanc » part d’un parcours individuel et d’une situation locale pour illustrer ce qu’est majoritairement l’accueil des étrangers en France.

Bio du réal

Gilles Perez, ancien grand reporter, est notamment le réalisateur de : OM, À JAMAIS LES PREMIERS (France 3), LES PIEDS NOIRS, HISTOIRES D’UNE BLESSURE (France 3), GÉNÉRATION FLNC (Canal +) ou encore EN QUÊTE D’INGRID BETANCOURT (Canal +). Karine Bonjour, ancienne réalisatrice et productrice radio, est notamment la réalisatrice de MAI 68 : ESPRIT, ES-TU LÀ ? (France 3).

32


2006

Société

On dirait que...

Réalisateur Françoise Marie générique

Scénario : Françoise Marie et Corinne Spodek Image : Gérard de Battista - AFC, Pierre Boffety Son : Jean-Luc Audy, Thomas Hardy, Régis Ramadour Montage : Laure Blancherie, Christiane Lack Musique : Léon Milo Durée : 82 minutes

Sortie en salles le 5 décembre 2007 Sélection festivals à l’étranger - Festival du film français de Richmond - 2008 : - Festival du film français des Alliances Françaises - 2008 : - French Film Festival UK - 2008 : - Fête internationale du cinéma de Rome - 2007 : - Panorama du cinéma français en Chine - 2008 :

Sélection festivals en France - Festival du film de la jeunesse à Dôle - A hauteur d’enfant à Sevran - Enfant des Toiles à Sablé sur Sarthe - Festival Indépendance et Création à Auch Contact proucteur Les Films de la Boissière 1 quai gabriel péri 94345 JOINVILLE LE PONT cedex T : 01 45 11 27 27 fax : 01 45 11 29 78 films.laboissiere@wanadoo.fr distributeur (pour diffuser le film) Pyramide distribution 5 rue du chevalier St George 75008 PARIS T : 01 42 96 01 01 fax : 01 40 40 02 21 Format de diffusion 35mm Dvcam / DVD / Digital Beta

Sujet

«On dirait que…» et l’imaginaire se met en marche. Plutôt que de jouer aux cow-boys et aux indiens, des enfants de 8 à 13 ans, fils et filles de médecins, d’agriculteurs, de gendarmes ou d’épiciers jouent devant la caméra au métier de leurs parents. Rien n’est écrit, ni répété : ils improvisent au fil de leurs désirs et nous représentent ainsi le monde tel qu'ils le comprennent ou le devinent. Histoires vécues, entendues ou « vues à la télé » ? Plongée dans l’imaginaire ou reproduction de la réalité ? A travers leur perception de ces métiers, de leurs difficultés, de leurs plaisirs et de leurs peines, les enfants nous en disent long sur ... nous, les adultes.

Bio du réal

Après des études centrées sur la prise de vue à l’école Louis Lumière, puis sur le montage à l’IDHEC, Françoise Marie commence ses années d’apprentissage auprès de chef opérateurs comme Gilberto Azevedo, Jacques Pamart, ou Renan Polles. Ce goût pour la lumière la pousse vers la réalisation, avec Paris vu par les directeurs de la photographie. Dans ses documentaires, elle se concentre sur des thèmes de société, notamment l’épanouissement de l’individu au sein du groupe. En observant le monde rural, celui des arts martiaux, des militants face à l’Histoire ou des adolescents en échec scolaire, elle explore les questions de la gestion du conflit, de la création de liens sociaux et culturels, de la prise de parole et de l’expression de la démocratie... Filmographie sélective

ON DIRAIT QUE... , 2006 MARTIN PARR, PHOTOGRAPHE, série «Contact» ARTE, 2002 PETITES HISTOIRES DE REINS DU TOUT, 17’, France 2, 1999 L’ART DU COMBAT, 52’, ARTE, 1999 PORTRAITS DE CAMPAGNE, 20 x 13’, La Cinquième, 1997-98 L’EMPREINTE PREMINGER, 26’, Paris Première, 1996 PARIS DESSOUS, 28’, ARTE, 1995 JUST LIKE YOU, 40’, ARTE, 1994 LES DISPUTES, fiction, 10 x 2’, Canal Plus, 1990 LES LUMIÈRES DE PARIS, 2 x 10’, Antenne 2, 1987 NOUS NOUS SOMMES SÉPARÉS SANS VIOLENCE, fiction, 12’, Antenne 2, 1981

33


2006

Société

Une tonne et demie

Réalisateur Annie Miller

générique

Scénario : Annie Miller Image : Françoise Marie Son : Olivier Le Vacon, Jean-Luc Audy Montage : Albane Penaranda Durée : 52 minutes

Carrière en festival Festival du Film de Lama 2008 Diffusion télé France 5 et Odysée Contact producteur (pour diffuser le film) Les Films de la Boissière 1 quai Gabriel Péri 94345 JOINVILLE LE PONT cedex T : 01 45 11 27 27 fax : 01 45 11 29 78 films.laboissiere@wanadoo.fr Format de diffusion Beta SP

Sujet

Dans une ferme de la Creuse, Françoise accompagne son mari, Michel, dans l’élevage et la sélection de bovins. Cette mère de famille est aussi juge de « limousins » en France. Dans les concours agricoles Les Peyrot présentent Sultan, un taureau d’une tonne et demie. Chacun sa méthode: Michel l’autorité, Françoise la douceur. Leur complémentarité en fait un couple d’éleveurs d’exception.

Bio du réal Annie Miller

Réalisation & production de documentaire : ACCORDÉONS, 26’, 2008 MILLE SOURCES D’INSPIRATION co-réalisation Alain Jomy, 26’,2007 UNE TONNE ET DEMIE, 52’, 2006 LE MÉTIER DE PIERRE, 20’, 2002 Réalisation de courts-métrages : LA BICOQUE, 8’ 40’’, 1994 NÉNETTE, 20’, 1992 RÉVEILLE MOI À MIDI, 5’, 1989 PARIS ORLY PARIS, 14’, 1987 LES PETITS MOTS DU MATIN, 5’, 1982 Productrice aux Films de la Boissière de nombreux films dont: ON DIRAIT QUE… de Françoise Marie, 2007 LA PETITE LILI de Claude MILLER, 2003 UN PETIT CAS DE CONSCIENCE de Marie-Claude TREILHOU, 2001 BETTY FISHER ET AUTRES HISTOIRES de Claude MILLER, 2001 LA CHAMBRE DES MAGICIENNES de Claude MILLER, 1999 UN DERANGEMENT CONSIDERABLE de Bernard STORA, 1999 LA CLASSE DE NEIGE de Claude MILLER, 1997 LE SOURIRE de Claude MILLER, 1994 LES HEURES BLANCHES de Claude MILLER, 1992 Écriture : LA PETITE VOLEUSE avec Claude MILLER, 1987 - 1988 L'EFFRONTÉE avec Claude MILLER, 1984 - 1985

34


2005

Société

Citizen Manus

Réalisateur Thomas Chansou générique

Scénario : Thomas Chansou, Gary Chauquet et Sebastien Bellonie. Production: Julianto Films Bertrand de Solliers Durée : 52 minutes

Co-production Clermont 1ère Carrière en festival Festival Plein la bobine 2007 à La Bourboule Diffusion télé Clermont 1ère en décembre 2005 Contact réalisateur (pour diffuser le film) Thomas Chansou Association Chouclo Haben Tél. 06.60.15.20.65 citizenmanouche@yahoo.fr

Sujet

Citizen manus est un road movie qui nous mène de Corrèze en Italie en compagnie de trois jeunes cousins manouches Gary, Wesley et Sébastien. Le but de leur périple : aller à la rencontre de leur famille sinti-piémontaise de l'autre côté des Alpes, et approfondir l'histoire de leur communauté. Ce voyage initiatique est avant tout celui de la rencontre avec d'autres voyageurs au cours de leurs étapes jusqu'à la frontière italienne.

Bio du réal

Thomas Chansou (Maîtrise pratique d’études cinématographiques et audiovisuelles, Paris 8 Jussieu). Filmographie sélective : CITIZEN MANUS, documentaire, 52’, 2005 HENRI (PLOTTEUR) ET LA PUCE, court-métrage, 14’45’’, avec la participation de Luis Rego, 2002 MON PÈRE ET NOËL co-réalisateur, court-métrage, 12’, 16mm, 1999 LA MUSIQUE ADOUCIT LES MOEURS, C’EST BIEN CONNU, 12’, court-métrage, 35 mm, 1997 LA MUSIQUE ADOUCIT LES MOEURS, court-métrage, 1995

35


2005

Société

Kwassa Kwassa Creuse

Réalisateur Patrick Watkins

générique

Scénario : Patrick Watkins Image : Florent Jullien et Patrick Watkins Son : Florent Jullien et Patrick Watkins Montage : Annick Hurst et Myriam Aycaguer Durée : 100 minutes Co- production TV 10 Angers Carrière en festival - Sélection au Festival International du Film Insulaire, Ile de Groix, Août 2006. - Sélection au Festival des Films d’Afrique et des Iles, La Réunion, Sept. 2006. Contact producteur (pour diffuser le film) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr Format de diffusion Vidéo DVCAM, Betacam SP ou DVD

Sujet

Depuis la rentrée scolaire de 1997, le lycée professionnel d’Aubusson dans la Creuse, accueille un contingent annuel d’une trentaine de Mahorais, habitants de la petite île de Mayotte, possession française de l’Océan Indien arrachée au reste de l’archipel comorien lors du référendum pour l’accession à l’indépendance de 1975. À l’heure de la remise en cause du «droit du sol» et autres discours politico-médiatiques aux relents ouvertement xénophobes, ce film donne la parole à des jeunes noirs, « français de nationalité », parachutés à des milliers de kilomètres de chez eux pour étudier dans une région en crise où les écoles ferment. À travers le récit de ces Mahorais de la Creuse affrontant leurs destins personnels, c’est aussi l’histoire coloniale occultée et refoulée que nous redécouvrons, une histoire de manipulations et de divisions artificielles qui attise le racisme ici et là-bas et qui mène d’autres comoriens vers la mort, noyés lors de traversées sur des bateaux de fortune qu’on appelle les Kwassa-Kwassa.

Bio du réal

2002 Réalisation de NIGHTSHOT, document vidéo sur les combats de nuit à Bethlehem (Palestine) 2001-2002 Consultant à l’UNESCO.

1999/2000 Directeur de casting/assistant mise en scène & montage sur le film LA COMMUNE DE PARIS (1871) de Peter Watkins. 1996/1998 Consultant à L’UNESCO.

1995 Enseignant à l’AGPF (Association pour la Gestion et la Promotion de la Formation) et formateur pour adultes.

1992-1994 Formateur français langue étrangère à l’ADIP (Association pour le Développement de l’Insertion professionnelle)

1990-91 Vice-président de la Commission Anti-Apartheid du MRAP (mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples). 1989-90 Membre du Comité Directeur du Bureau National du Mouvement Anti-Apartheid.

36


2005

Société

La maladie silencieuse

Réalisateur Martine Lancelot

générique

Scénario : Martine Lancelot Image : Martine Lancelot Son : Martine Lancelot Montage : Laure Budin Durée : 52 minutes

Co-production Négatif Carrière en festival Sélectionné au FIPATEL à Biarritz, Festival Ciné 32 à Auch, Rencontres de Manosque. Diffusion télé: Cityzen télévision Edition DVD Les films du Paradoxe www.filmsduparadoxe.com Contact producteur (pour diffuser le film) Leitmotiv Production 10 avenue de la Libération 87000 LIMOGES 05 55 33 77 84 leitmotivproduction@gmail.com Format de diffusion Beta SP, DVCAM, DVD

Sujet

En rentrant d’un voyage de trois mois au Cameroun et au Bénin, je me suis sentie très fatiguée. J’attribuais cela au changement de climat. Cet état s’est prolongé. Après examen, j’ai appris que j’avais une Hépatite C. Je ne savais presque rien de cette maladie, juste qu’elle était grave, et que dans mon cas, je n’avais que 20% de chance de guérison. La biopsie était programmée en janvier et le début du traitement en avril : une bithérapie qui allait durer un an. J’ai commencé à tenir un journal. J’ai pris ma caméra. Peut-être que filmer allait m’aider à supporter la maladie.

Bio du réal

Martine Lancelot fait ses débuts dans le cinéma comme photographe de plateau, puis assistante à la réalisation et régisseuse sur une soixantaine de films. Parallèlement à ses activités de technicienne et de réalisatrice, elle a été l'assistante de Janine Bazin pour des festivals et sur des émissions sur le cinéma pour la Télévision de l'Ontario. Elle organise pendant deux ans le Festival de films de jazz de Paris, puis assure la programmation du Cinéma Le Marais jusqu'à sa fermeture. Auteur d'un livre "Jean Lescure, le poète et la couleur", tiré du film. Filmographie sélective

DE BAMAKO À MONACO, documentaire, 52’, diffusion FR3, 2003 REYNOLD ARNOULD : UNE FRESQUE POUR MÉMOIRES, documentaire, 13’ , 2001 JEAN LESCURE, LE POÈTE ET LA COULEUR, documentaire, 52’, 1998 AMBIANCE FAMILIALE, documentaire, 52’, 1997 LE JOUR OÙ J’AI DÉCOUVERT VICTOR HUGO..., documentaire, 52’, 1996 JINÈBANA OU LA MALADIE DES ESPRITS, documentaire, 52’, 1995 PORTRAIT DE CHANTAL AKERMAN, documentaire, 13’, 1983 45 SECONDES DE TENNIS, documentaire, 1982 DANSE ET SCULPTURE, documentaire, 13’, 1981 S’IL VOUS PLAIT...LA MER ?, long-métrage, 1978 IMAGES DE GILLES DE RAIS, long-métrage, 1975 ANTI-ASTÉROÏDE, court-métrage, 1974

37


2005

Société

Le champ des paysannes

Réalisateur Suzanne Chupin

générique

Scénario : Suzanne Chupin Image : Suzanne Chupin Son : Alain Séraudie & Cédric Quériaud Montage : Béatrice Maleville Musique originale : Sylvain Lelièvre Durée : 52 minutes

Co-production France 3 Limousin Poitou-Charentes Diffusion télé France 3 Limousin Poitou-Charentes France 3 « La case de l’oncle doc » Contact producteur (pour diffuser le film) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr Format de diffusion Vidéo DVCAM, Betacam SP ou DVD

Sujet

LE CHAMP DES PAYSANNES explore la difficulté d'être une femme dans le monde agricole. Car, même si Marie, Claudine et Véronique ont le statut d'agricultrice, il leur reste du chemin à parcourir pour imposer leurs projets sur la ferme et être reconnues par un milieu traditionnellement masculin. Parfois ces femmes se réunissent pour en parler...

Bio du réal

Suzanne Chupin est née en 1974 à Creil, elle vit à Limoges Filmographie : PARTISANS DU RAIL Documentaire, 52’, Pyramide Production / France 3, 2008 LE CHAMP DES PAYSANNES Documentaire, 52’, Pyramide Production / France 3, 2005 LA CASE MANQUANTE Documentaire, 52’, Leitmotiv Production / France 3, 2002 LA VIE EN FRICHE Documentaire, 52’, Leitmotiv Production / TV 10 Angers, 1999 LE NEZ QUI SAIGNE Court métrage de fiction, 12’ - Pyramide Production, 1997

38


2004

Société

Chabada, la vie des hommes

Réalisateur Philippe Crnogorac

générique

Scénario : Philippe Crnogorac Image : Philippe Crnogorac Son : Guillaume Juhérian Montage : Virginie Véricourt et Barbara Bascou Durée : 57 minutes

Carrière en festival Sélection aux Etats Généraux du Film Documentaire de Lussas, 2005 et aux Rencontres du cinéma documentaire – Périphérie, Octobre 2005. Sortie en salles de cinéma à Paris le 9 Mai 2007 Contact producteur (pour diffuser le film) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr Format de diffusion Vidéo DVCAM, Betacam SP ou DVD

Sujet

Ils se sont rencontrés dans le refuge, alors que Bertrand marchait dans les Pyrénées. Ils ont passé la soirée ensemble à discuter de musique et de montagne et le lendemain matin, le marché était conclu : Bertrand viendrait vivre avec Tonio dans le refuge lors de la prochaine saison, d’avril à octobre. Il lui apprendrait la batterie, il lui apprendrait la vie à la montagne.

Bio du réal

Philippe Crnogorac

filmographie sélective documentaire

CHABADA, LA VIE DES HOMMES,57’, 2004 AVEC IVAN, 58’,Pyramide Production, 2003 FESPAM 2001, 26’, 2001 LA FEMME, LA MINE ET LE DIABLE, 52’, BFC Production / La Cinquième, 1999 ECLATER L’OEIL,10’, Bidule Production, 1999 C. PAR C.,6’, 1998 Fiction

MA PERCEUSE ! , 14’, Court-métrage, 2002

39


2003

Société

Avec Ivan

Réalisateur Philippe Crnogorac générique

Scénario : Philippe Crnogorac Image : Philippe Crnogorac Son : Guillaume Juhérian Montage : Philippe Crnogorac et Aurélie Ricard Durée : 58 minutes

Co-production TV 10 Angers et Yumi Productions Carrière en festival Sélection au festival « Les écrans documentaires », Arcueil, décembre 2004. Diffusion télé TV 10 Angers Contact producteur (pour diffuser le film) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr Format de diffusion Vidéo DVCAM, Betacam SP ou DVD

Sujet

D’origine yougoslave par mon père, j’ai longtemps cherché un lien fort avec ce pays qu’il avait fui pour des raisons politiques. Mon père s’était persuadé que je ne pourrais jamais comprendre, et moi, je me persuadais qu’il refusait de me parler, de me transmettre… De cette histoire singulière, je conserve des images et des souvenirs issus de plusieurs voyages là-bas. Autant de preuves, de témoignages de mon appartenance à ce pays natal de mon père, que j’ai décidé de rassembler pour raconter ce parcours personnel. C’est le regard intime d’un Français, issu de l’immigration, sur ses origines, sur sa relation toute particulière avec son père. Il y est question d’identité, de déracinement, d’appartenance, de filiation. Interrogations personnelles qui croisent l’histoire tragique de la Yougoslavie.

Bio du réal

Philippe Crnogorac

filmographie sélective documentaire

CHABADA, LA VIE DES HOMMES,57’,Pyramide Production, 2004 AVEC IVAN, 58’,2003 FESPAM 2001, 26’, 2001 LA FEMME, LA MINE ET LE DIABLE, 52’, BFC Production / La Cinquième, 1999 ECLATER L’OEIL,10’, Bidule Production, 1999 C. PAR C.,6’, 1998 Fiction

MA PERCEUSE ! , 14’, Court-métrage, 2002

40


2003

Société

Madegee, après coup

Réalisateur Céline Cros

générique

Durée : 50 minutes

Pour diffuser le film nous contacter

Sujet

En partageant le quotidien de Madegee, les fragments d’une histoire lourde à porter émergent et nous laissent entrevoir le long chemin à parcourir pour retrouver l’estime de soi. Madegee part à la recherche de son corps, de la ré-appropriation, tel un parcours initiatique où le corps reprend son espace, son langage, sa liberté…Comment retrouver son corps après coups ?

Bio du réal

41


2003

Société

Mon ennemi intérieur

Réalisateur Gil Rabier

générique

Image : Claude-Julie Parisot Son : Gil Rabier Montage : Florence Ricard Musique : Stéphane Venant Durée : 52 minutes

Diffusion télé France 5 Edition DVD Coédition Little Bear Doc net films http://editions.docnet.fr Contact producteur (pour diffuser le film) Little Bear 7/9 rue Arthur Groussier 75010 PARIS 01 42 38 06 55 lb@littlebear.fr Format de diffusion Betacam SP

Sujet

MON ENNEMI INTÉRIEUR permet de suivre pendant 6 mois la lutte que mènent Philippe, Hervé, Edgar et Anthony contre les TOC (Troubles Obsessionnels et Compulsifs). Nos personnages voient leur psychiatre, attaquent la maladie par des exercices de thérapie comportementale, s’en sortent, rechutent, se découragent et s’entraident dans ce combat étonnant qu’ils mènent contre eux-mêmes.

Bio du réal

Assistant réalisateur et réalisateur, Gil Rabier a tourné plusieurs documentaires sur le milieu médical et hospitalier; Filmographie AUTOUR DE L’ENFANT EN FIN DE VIE, documentaire de 37’, 2002 TRAFIC D’ENFANTS documentaire de 52’ réalisé par Nils Tavernier, 2001 Co-écrit avec Nils TAVERNIER - Diffusion France 2 LES DERNIERS MOTS documentaire co-réalisé avec Nils TAVERNIER, 2000 RENONCEMENT court-métrage de 5’, en 35 mm, co-réalisé avec Nils Tavernier, 1993 LISE court-métrage de 6’, en 35 mm, co-réalisé avec Nils Tavernier,1991

42


2002

Société

Autrement

Réalisateur Christophe Otzenberger générique

Scénario : Christophe Otzenberger Image : Christophe Otzenberger, Benjamin Chartier Son : Aymeric Devoldère Montage : Bernard Sasia, Laure Gardette Musique : Jérôme Coullet Durée : 97 minutes

Contact producteur (pour diffuser le film) The factory 38, rue des Martyrs 75009 Paris Tél : 01 55 31 27 23 Fax : 01 55 31 27 22 Mail : thefact@club-internet.fr Format de diffusion 35 mm

Sujet

Arrêtés pour trafic de haschich, Yann, Céline et Léna, vingt ans, sans emplois ni diplômes, sont condamnés à quatre mois de prison ferme et à une interdiction de séjour à Paris et en Ile de France de deux ans avec obligation d’insertion : trouver un emploi, un logement… Une vie « normale », en somme… Abrités dans un village de Corrèze, ils doivent reconstruire leur monde sous le regard de la justice… Mais peut-on vraiment changer de vie ? Et dans quel but ? Mélangeant fiction et documentaire, AUTREMENT met en conflit le désir et le réel dans une société où il reste possible de choisir sa douleur.

Bio du réal

43


2002

Société

Beyrouth, Littoral

Réalisateurs Agnès Ravez et Philippe Rouy générique

Scénario : Philippe Rouy Image : Philippe Rouy Son : Agnès Ravez Montage : Agnès Ravez et Philippe Rouy Durée : 63 minutes

Carrière en festival - 19 éme Festival International des Théâtres Francophones en Limousin - Festival Images en scène à St Junien - Centre national du théâtre à Paris « De la scène à l’écran » - Salon des refusés au Forum des Images - Festival International des films sur l’Art de Montréal (Canada) - Festival CRONOGRAF de Chisinau (république de Moldavie) Contacts (pour diffuser le film) Philippe Rouy p.rouy@free.fr HEURE EXQUISE ! François Parent contact@exquise.org Format de diffusion DVCAM, BETA SP

Sujet

Après quatre ans de tournée en Europe et au Canada, une troupe de théâtre québécoise part « enterrer » à Beyrouth un spectacle en lien direct avec la guerre du Liban : Littoral. Bouleversés par ce spectacle venu de l’étranger, de jeunes spectateurs libanais, grandis avec la guerre civile et laissés pour compte dans la grande entreprise de reconstruction du pays, y voient le porte-parole de leurs frustrations et de leurs espoirs. Troublés par l’accueil réservé sur place à leur spectacle, les comédiens québécois vivent ce « retour en terre natale » de Littoral, écrit et mis en scène par un jeune auteur libanais installé au Québec *, comme l’aboutissement inespéré d’une aventure théâtrale et personnelle initiée quatre années plus tôt à Montréal. * Littoral est un spectacle écrit et mis en scène par Wadji Mouawad, sur une idée originale de Wadji Mouawad et Isabelle Leblanc

Bio du réal

44


2002

Société

La case manquante

Réalisateur Suzanne Chupin

générique

Scénario : Suzanne Chupin Image : Alexandre Six, Jean-Manuel Prudhomme Son : Jacques Barbier, Jean-Luc Lhost Montage : Béatrice Maleville Musique : Jean-Pierre Moutoulatchimy Durée : 52 minutes

Co-production France 3 Limousin Poitou Charentes Diffusions télé France 3 Limousin Poitou Charentes France 3 RFO Edition DVD Les films du Paradoxe www.filmsduparadoxe.com Contact producteur (pour diffuser le film) Leitmotiv Production 10 avenue de la Libération 87000 LIMOGES 05 55 33 77 84 leitmotivproduction@gmail.com Format de diffusion Beta SP, DVD

Sujet

En février 1999, je rencontre Richard Maillot, un an environ avant son décès. Ensemble on tourne des images et il me parle de son histoire. Pourquoi Richard à quarante ans vit seul dans une cabane au bord de l’eau ? Cette question me ramène à l’île de La Réunion où Richard a grandi dans les années 60. À cette époque-là, la DASS ( Direction des Affaires Sanitaires et Sociales ) met en place un programme pour désengorger ses foyers qui va bouleverser la vie de plusieurs centaines d’enfants réunionnais : avec d’autres fratries, Richard et ses deux soeurs, seront expédiés dans la Creuse. Ici, on les surnommera “ Les réunionnais de la Creuse ”.. .

Bio du réal

Suzanne Chupin est née en 1974 à Creil, elle vit à Limoges Filmographie : PARTISANS DU RAIL Documentaire, 52’, Pyramide Production / France 3, 2008 LE CHAMP DES PAYSANNES Documentaire, 52’, Pyramide Production / France 3, 2005 LA CASE MANQUANTE Documentaire, 52’, Leitmotiv Production / France 3, 2002 LA VIE EN FRICHE Documentaire, 52’, Leitmotiv Production / TV 10 Angers, 1999 LE NEZ QUI SAIGNE Court métrage de fiction, 12’ - Pyramide Production, 1997

45


2002

Société

Le Prix du boeuf

Réalisateur Jean-Marie Bertineau générique Scénario : Jean-Marie Bertineau Image : Miguel Sanchez Martin Son : Marie-Pierre Thomat et Alain Séraudie Montage : Sébastien Farges Musique originale : Eric Camara Durée : 51 minutes

Coproducteur : France 3 Limousin Poitou-Charentes & France 5 Carrière en festival Sélection à « Caméras des Champs», Ville-sur-Yron, Mai 2002. Contact producteur (pour diffuser le film) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr Andana Films - Stephan Riguet Le village 07170 Lussas Format de diffusion Vidéo DVCAM, Betacam SP ou DVD

Sujet

Chronique d’une année de crise et réflexion sur le prix de la viande avec trois éleveurs du Limousin. Au rythme des saisons, des travaux des champs et de l’alimentation des animaux, ce film met aussi en lumière les paradoxes de l’élevage français : « Nous avons la meilleure race à viande du monde, nous avons les meilleurs pâturages, et nous livrons nos veaux à 9 mois pour qu’ils soient engraissés dans des ateliers industriels à l’étranger. » « Les subventions sont plus importantes que les animaux. » Si les éleveurs tiennent ces propos c’est bien parce que la Politique agricole Commune et les lois du marché organisent et dirigent leur métier. Pourquoi les paysans touchent-ils des subventions ? Pourquoi la viande est-elle aussi chère sur l’étal des bouchers et des grandes surfaces ? Et s’il n’y avait pas de subvention, coûterait-elle encore plus chère ? En réalité, la crise de l’ESB est venue exacerber une lente évolution depuis longtemps observée et, plus qu’un problème conjoncturel, c’est bien un problème de civilisation que pose l’élevage.

Bio du réal

Jean-Marie Bertineau est producteur et réalisateur au sein de Zangra Production qu’il a fondé à Bordeaux en 1993. filmographie sélective LE PRIX DU BOEUF , 52’, 2002 MANOLIS, UN VOYAGE DANS LE SIÈCLE, 52’, 2000 CHRONIQUE D’UNE CATASTROPHE ANNONCÉE, 26’ , 1999 JACQUES ROZIER ,26’, co-réal François Lafaye, 1999 LE CHANT DES BOURDONS, 26’, 1998 NICOLAS ET LA COURSE LANDAISE, 26’, co-réal Ph. Lespinasse,1997 SAMUEL FULLER, 26’ , co-réal Ezéquiel Fernandez, 1995 JEAN DRÉVILLE ,26’ , co-réal Ezéquiel Fernandez, 1995 ANNA KARINA , 26’ co-réal Ezéquiel Fernandez, 1995 LE PROPHÈTE DE POMAREZ ,13’ co-réal Ph. Lespinasse,1995 LA CIVILISATION DU VIN, 26’ , 1994

46


2002

Société

Les porteurs de noms

Réalisateur Roselyne Roche

générique

Durée : 52 minutes

Co-production Regard Nomade Contact producteur (pour diffuser le film) Les films de la Castagne 19, rue Deodora 31400 TOULOUSE +33 (0)5 61 25 98 98 www.lacastagne.org site@lacastagne.org

Sujet

Le film se passe dans un village, celui où mon grand-père a vécu ainsi que ma grand-mère venue plus tard, puis ma mère. J’y ai passé mes quinze premières années accompagnée de deux sours. Ensuite, je suis allée faire des études plus loin. Mon grand-père aurait pu me guider au travers de sa compréhension du milieu, mais il est parti trop tôt. Seules ma mère et ma grand-mère m’apprennent à être une indienne. Les habitants parlent de l’histoire de leur nom – le sobriquet nom donné par la communauté, le patois entre eux : lieu, pays, terre. La caméra promène dans la solitude (et fait lien). Il y avait une rue déserte – je les connaissais, ils m’ont accueillie... Ils sont chacun dans leur maison "bien plantés à leur table" - les familles de l’un et de l'autre côté de la route.

Bio du réal

Née à Brive la Gaillarde, en Corrèze, le 5 juin 1971. Vit et travaille à Marseille depuis 1995. Réalisations Vidéo & Cinéma : LE MONDE NE PART PAS, 16 mm, coul. N/B, inédit, 2003 JE VEUX DANSER…- vidéo et installation sonore, 2002 LES PORTEURS DE NOMS, 52’, 2002 Série de 8 portraits filmés de "FEMMES-FILLES" S-8, 8x3’, N/B, muet de 1996 à 1998 LITIÈRE, Temps de charge, S-8, N/B 3’ 15’’, 1996 BOUCHE, 16 mm, N/B, 4’, 1993 NOUS NE SOMMES QU’UNE TACHE ROUGE DE VITESSE, 16 mm,N/B et intervention de la couleur rouge – Installation 3’, 1993 ÉLISE, S-8, couleur, 3’, 1993 JE FAIS LE TOUR DU JARDIN, S-8, couleur sonore, 3’, 1993 Comptine, autoportrait sur des fonds en alternance A POSTERIORI (double écran) vidéo 5’30, 1992 TANT QUE TOURNERA LE TEMPS,vidéo 3’, 1993

47


2002

Société

Quoi après ?

Réalisateur Yannick Coutheron générique Scénario : Yannick Coutheron Image : Yannick Coutheron Son : Yannick Coutheron Sons additionnels : Josephina Rodriguez Montage : Yannick Coutheron Durée : 55 minutes

Co-production Tv 10 Angers En association avec France 5 Carrière en festival - Sélection à « Visions du réel », Nyon, Avril 2002. - Sélection au Festival International du Film Francophone de Namur, Sept. 2002. - Sélection à New York Expo of Short Film and Video, Décembre 2002. - Sélection aux Rencontres du Cinéma Européen de Vannes, Avril 2005. - Prix du Jury au festival “Aux écrans du réel”, Angers, 2003. Diffusions télé France 5, Télévision Suisse Romande, TV Ontario & KTO Contact prod et/ou distributeur (pour diffuser le film) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr Andana Films - Stephan Riguet Le village 07170 LUSSAS

Sujet

Etienne est mort le 6 janvier 1999. Il avait 16 ans. Il était mon unique frère, handicapé physique et mental suite à l’opération d’une tumeur au cerveau à l’âge de 4 mois. Je revisite les traces qu’il me reste de lui. Je reviens sur cette expérience familiale et accompagne mes parents dans le travail de deuil. Affronter l’absence pour mieux l’assimiler puis repartir dans la vie.

Bio du réal

Yannick Coutheron travaille depuis 1994 comme monteur ou assistant monteur sur de nombreux films parmi lesquels: LES LIENS d’Aymeric Mesa-Juan, long métrage 2007 L’ENTRAVE d’olivier Volcovici, moyen métrage 2006 LE TEMPS DU LOUP de Michaël Haneke, long métrage 2002 LA PIANISTE de Michaël Haneke, long métrage 2001 CODE INCONU de Michaël Haneke, long métrage 2000 PETIT FRERES de Jacques Doillon, long métrage 1999 LE NEZ QUI SAIGNE de Suzanne Chupin, court métrage 1997 Réalisateur AGORA, documentaire, 14’, 2007 JUSTINE, documentaire, 47’, 2005 QUOI APRÈS ?, documentaire, 55’, 2002

Format de diffusion Vidéo DVCAM, Betacam SP ou DVD

48


2001

Société

Une autre route

Réalisateurs Sabrina Malek et Arnaud Soulier générique Son : Anne-Marie Leduc, Jean-Marc Schick Montage : Christine Benoit, Marie-Hélène Mora Durée : 66 minutes

Diffusion télé : ARTE, La vie en face le 5 juin 2001 Contact producteur (pour diffuser le film) Ceméa/TS productions TS Productions 73 rue Notre-Dame des Champs 75006 PARIS tel : 01 53 10 24 00 tsproductions@tsproductions.net Format de diffusion Betacam SP

Sujet

Pendant cinq ans, dix ans, ils ont erré en France, allant de grands rendez-vous dans des festivals vers des hivers en squats. Une vie revendiquée, présentée comme choisie, dans une rupture sociale voulue pour mettre leurs actes en accord avec leurs pensées. A vingt-cinq, trente ans, ils n’en peuvent plus. Ils acceptent peu à peu de se dire qu’ils n’ont rien choisi du tout, qu’ils ont suivi une pente déstructurée. Ils veulent s’arrêter, « se poser ». Deux couples, un homme seul. Des rencontres durant toute une année, des échecs, des avenirs qui s’ouvrent, des autocritiques parfois très sévères : ce film montre ce qui se passe pour ces jeunes au carrefour des routes possibles à suivre. Un film construit à partir des travaux du réseau national « jeunes en errance » animé par les Ceméa.

Bio du réal

Principales réalisations de Sabrina Malek et Arnaud Soulier RENÉ VAUTIER, CINÉASTE FRANC-TIREUR documentaire, 60’, DVCam, 2000-2002 Production: TS Productions, Les films de mars, France 3 Ouest UNE AUTRE ROUTE documentaire, 66’, Beta SP, 1999-2001 Production : Ceméa, TS Productions Diffusion : Arte, La vie en face le 5 juin 2001 PAROLES DE GRÈVE (documentaire, 52’, Beta SP, 1996) Production : Ceméa NTC, Lucie Films CHEMINS DE TRAVERSE documentaire, 84’, Beta SP, 1996 Production : Ceméa NTC, Lucie Films, 1996

49


Société

2000

La maison d’Arnac-Pompadour

Réalisateur Jean-Luc Prince

générique

Durée : 52 minutes

Co-production France 3 Limousin Poitou-Charentes Contact producteur (pour diffuser le film) K Production 24, rue Saint-Sylve 31500 TOULOUSE Tél : 05.34.31.55.50 kprod00@wanadoo.fr Format de diffusion Betacam SP

Sujet

Arnac-Pompadour est une petite ville de Corrèze. Ce film décrit la vie de la maison de retraite communale. C’est une petite unité de 54 personnes, qui intègre aussi une section médicalisée pour l’accueil des non valides et des malades souffrant de la maladie d’Alzheimer. Le lieu est agréable et le personnel attentionné. Les pensionnaires sont placés au coeur de toutes les préoccupations. Cet établissement est très ouvert sur l’extérieur, bon nombre de ses hôtes retournent régulièrement dans leur maison d’origine située dans les environs. Et le repas du "Dimanche Savoureux" est l’occasion d’accueillir les parents et amis dans une ambiance de fête. La directrice insiste sur le fait qu’elle apprend de chacun de ses pensionnaires pour mieux accueillir les nouveaux venus. La caméra complice de Jean Luc Prince nous fait partager ces instants de vie avec le personnel et les pensionnaires.

Bio du réal

50


2000

Société

La vie en friche

Réalisateur Suzanne Chupin Générique Scénario : Suzanne Chupin Image : Suzanne Chupin Son : Jacques Barbier Montage : Christian Girier Musique : Sylvain Lelièvre Durée : 54 minutes

Diffusion télé France 3 Limousin Poitou Charentes TV 10 ANGERS Carrière en festival Prix Spécial Traces de Vies à Vic-LeComte (2000) Edition DVD Les films du Paradoxe www.filmsduparadoxe.com Contact producteur (pour diffuser le film) Leitmotiv Production 10 avenue de la Libération 87000 LIMOGES 05 55 33 77 84 leitmotivproduction@gmail.com Format de diffusion Betacam SP

Sujet

Richard, Roland et Vincent, chômeurs depuis longtemps, tentent une réinsertion par le biais d’un CES, au sein d’une association maraichère, Les Jardins de Cocagne. Etre capable de travailler huit heures par jour comme tout le monde, se remettre les pendules à l’heure ou se réadapter à la vie…, les motivations sont différentes selon les âges, les parcours et les histoires de chacun.

Bio du réal

Suzanne Chupin est née en 1974 à Creil, elle vit à Limoges Filmographie : PARTISANS DU RAIL Documentaire, 52’, Pyramide Production / France 3, 2008 LE CHAMP DES PAYSANNES Documentaire, 52’, Pyramide Production / France 3, 2005 LA CASE MANQUANTE Documentaire, 52’, Leitmotiv Production / France 3, 2002 LA VIE EN FRICHE Documentaire, 52’, Leitmotiv Production / TV 10 Angers, 1999 LE NEZ QUI SAIGNE Court métrage de fiction, 12’ - Pyramide Production, 1997

51


Société

2000

Sur la trace des parents sauvages

Réalisateur Maroussia Louradour

générique Scénario : Maroussia Louradour Image : Antony Comino Son : Jean-Luc Peart, Jean-Marc Schick Montage : Nano Chesnais Musique : Divers Durée : 48 minutes

Diffusion télé Images Plus (Epinal) Carrière en festival - Sélection Traces de Vies à Vic-Le-Comte (2000) Edition DVD ADAV www.adav-assoc.com production Realis films – Jérôme Amimer Contact (pour diffuser le film) Leitmotiv Production 10 avenue de la Libération 87000 LIMOGES 05 55 33 77 84 leitmotivproduction@gmail.com

Sujet

« En 1976, ma mère passait une petite annonce dans Libération. Elle cherchait d’autres parents pour bâtir un lieu de vie et d’éducation non autoritaire, ouvert aux jeunes enfants jusqu’à six ans. C’est ainsi qu’est née une des premières crèches parentales de Paris. J’étais l’une de ces enfants. Certains d’entre eux comptent encore parmi mes amis d’aujourd’hui. Vingt ans après, j’ai voulu faire un bilan de cette expérience en confrontant dans un film ces « parents sauvages » à nos points de vue d’anciens enfants. » Maroussia Louradour

Bio du réal

Il s’agit du premier film de Maroussia Louradour

Format de diffusion Beta SP, DVD

52


1999

Société

Jacques Duclaux

Réalisateur Manuel Shapira

générique Scénario : Manuel Schapira Image : William O'Callaghan Son : Frédérique Peugeot, Erwan Kerzanet Montage : Gwénola Heaulmes Durée : 14 minutes

Carrière en festival Cinéma du Réel, festival international des films ethnographiques et sociologiques Diffusion : ADAV www.adav-assoc.com Contact producteur (pour diffuser le film) 4A4 Production 10 bis rue Bisson 75020 PARIS Tél : 01 53 36 72 88 infos@4a4productions.fr Format de diffusion Betacam SP, 16 mm

Sujet

C'est l'hiver. Jacques Duclaux, éleveur en Corrèze, marche silencieusement sur la route qui mène de l'étable à chez lui. Depuis cinquante ans, il parcourt inlassablement ce paysage qu'il a façonné. Au terme d'une existence consacrée à son travail, il arrive parfois à cet homme de douter de cette entreprise de toute une vie.

Bio du réal

Filmographie de Manuel Schapira Fictions : LE CERCLE, 12’, 1997 LA FEMME AVISÉE, 10’, 1996 LE MOINE ET LA SERVEUSE, 1’ , 1995 Documentaires : JACQUES DUCLAUX OU QUELQUES JOURS DANS LA VIE D’UN ÉLEVEUR, 15’,1999 13, 30’, 1996

53


1999

Société

La remise en question

Réalisateur Patrick Séraudie

générique Scénario : Patrick Séraudie Image : Maxime Jouy Son : Alain Séraudie Montage : Fabienne Pacher Musique : Alain Séraudie (Eibon Prod) Durée : 57 minutes

Co-production : France 3 Limousin Poitou-Charentes et Realis Films Diffusion télé France 3 Limousin Poitou-Charentes Contact producteur (pour diffuser le film ou l’acheter en DVD) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr Format de diffusion Vidéo DVCAM, Betacam SP ou DVD

Sujet

Dominique, Muriel et Jean-Luc ont en commun un même désir : créer leur entreprise artisanale. En compagnie d’une quinzaine d’autres candidats, ils participent à une formation de créateurs d’entreprise dispensée par la chambre de métiers de la Haute-Vienne. Deux mois de travail intensif pour ficeler un projet, pour convaincre et se convaincre de sa viabilité, deux mois pour se remettre en question…

Bio du réal

Patrick Séraudie est réalisateur et producteur. Il a créé Pyramide Production (installée depuis 2003 à Eymoutiers) en 1988. Il a produit une quarantaine de films. FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE Réalisation

LA PETITE RUSSIE, Récits d’un maquis - 85’ - 2008 UNE HISTOIRE GALICIENNE - 67’ - 2007 HISTOIRES D’ARCHITECTURES - 3x26’ - 2002 LISSAC - 57’ – 1998 LA SOLITUDE DU PHOTOGRAPHE AMBULANT - 26’ - 1992 Production

CHABADA, LA VIE DES HOMMES, de Philippe Crnogorac - 2004 WILLY RONIS, AUTOPORTRAIT D’UN PHOTOGRAPHE de Michel Toutain et Georges Chatain - 55’ - 2003 QUOI APRES ? de Yannick Coutheron - 55’ - 2002 RAOUL HAUSMANN, DADASOPHE OFFICIEL de Michel Toutain - 52’ - 1997

54


1998

Société

Lissac

Réalisateur Patrick Séraudie générique

Scénario : Patrick Séraudie et Alain Sacriste Image : Maxime Jouy Son : Alain Séraudie Montage : Yannick Coutheron Musique : Alain Séraudie (Eibon Prod) Durée : 57 minutes

Coproducteurs : France 3 Limousin Poitou-Charentes et TV 10 Angers Carrière en festival - Sélection aux Rencontres Internationales du Film Documentaire, Lisbonne, 98. Contact producteur (pour diffuser le film ou l’acheter en DVD) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr Format de diffusion Vidéo DVCAM, Betacam SP ou DVD

Sujet

Lissac est une petite commune rurale du Causse corrézien qui somnole. Mais, vers la fin des années 50, l’histoire s’accélère. Ses carrières de grès attirent un nombre croissant de travailleurs portugais qui, avec leurs familles, vont connaître là des conditions de vie souvent rudimentaires. En 1998, seuls quatre couples de la première génération restent les témoins de cette histoire. Le film confronte la vie du village aujourd’hui aux souvenirs du passé.

Bio du réal

Patrick Séraudie est réalisateur et producteur. Il a créé Pyramide Production (installée depuis 2003 à Eymoutiers) en 1988. Il a produit une quarantaine de films. FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE Réalisation

LA PETITE RUSSIE, Récits d’un maquis - 85’ - 2008 UNE HISTOIRE GALICIENNE - 67’ - 2007 HISTOIRES D’ARCHITECTURES - 3x26’ - 2002 LISSAC - 57’ – 1998 LA SOLITUDE DU PHOTOGRAPHE AMBULANT - 26’ - 1992 Production

CHABADA, LA VIE DES HOMMES, de Philippe Crnogorac - 2004 WILLY RONIS, AUTOPORTRAIT D’UN PHOTOGRAPHE de Michel Toutain et Georges Chatain - 55’ - 2003 QUOI APRES ? de Yannick Coutheron - 55’ - 2002 RAOUL HAUSMANN, DADASOPHE OFFICIEL de Michel Toutain - 52’ - 1997

55


1998

Société

Tout seul comme un grand

Réalisateur Judith Du Pasquier

générique Scénario : Judith Du Pasquier Image : Maxime Jouy Son : Patrick Allex Montage : Catherine Poitevin Durée : 52 minutes

Co-production ARTE France Médiane Films Diffusions télé Diffusions ARTE La Cinquième & Teva. Contact producteur (pour diffuser le film ou l’acheter en DVD) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr Format de diffusion Vidéo DVCAM, Betacam SP ou DVD

Sujet

Ils ont six ans, sont au cours préparatoire et dans quelques jours ils partiront en classe de neige. Grands bébés dépendants, petits êtres autonomes, baladés entre parents et maîtres, ils vont et viennent de la maison à l’école. Ils attendent le grand départ, la première séparation. Laura, Lucile, Alexandre, Loïc et Maël ont emporté dans leurs valises des culottes et des anoraks, de l’insouciance et de l’angoisse, des paroles et du silence. Ils font du ski, pleurent, écrivent à leurs parents, sont excités. Ils se mettent au lit, ils ont peur. Ils sont petits et ils sont grands, ce sont nos enfants, ils assurent la continuité du monde.

Bio du réal

56


Arts et culture

2008

Claude Chabrol, l’enfant libre

Réalisateur Jean-Bernard Thomasson

générique

Durée : 52 mn

Co-production France 5 Diffusion télé: France 5 dans le cadre de la collection « Empreintes » Contact producteur (pour diffuser le film ou l’acheter en DVD) Mosaïque Films 19 rue Béranger 75003 PARIS Tél.: (+33) 1 42 71 17 90 www.mosaique-films.com Format de diffusion DVD

Sujet

On connaît le Claude Chabrol bon vivant, provocateur, incapable de resister au plaisir d’un bon mot, d’une pitrerie… « Claude Chabrol, l’enfant libre » démasque l’homme privé derrière l’homme public. En redécouvrant Sardent, le village creusois, creuset de sa famille, où il résida entre 1939 et 1945 loin de ses parents demeurés à Paris, Claude Chabrol se remémore : sa vie d’alors, ses passions pour la littérature, le théatre et déjà le cinéma. Se révèle alors un esprit indépendant, profondément marqué par cette période de troubles, coïncidant avec celle de la sortie de l’enfance, un temps dont son cinéma rend compte notamment dans son coté sombre et sa traque inlassable de l’obscurantisme, l’hypocrisie, la bêtise. On comprend mieux le paradoxe entre cet homme jovial et débonnaire et une ouvre cynique et tranchante.

Bio du réal

Jean-Bernard Thomasson est ingénieur du son. Il a collaboré sur treize films de Claude Chabrol parmi lesquels BETTY et UNE AFFAIRE DE FEMMES.

57


2008

Arts et culture

Mille sources d’inspiration

Réalisateur Alain Jomy

générique Scénario : Alain Jomy et Annie Miller Image : Diane Baratier Montage : Albane Penaranda Musique : Alain Jomy Durée : 26 mn

Carrière en festival: - Festival du film de Lama 2008 Diffusion télé: Diffusion Odyssée à venir Contact producteur (pour diffuser le film ou l’acheter en DVD) Les Films de la Boissière 1 quai gabriel péri 94345 JOINVILLE LE PONT cedex T : 01 45 11 27 27 fax : 01 45 11 29 78 films.laboissiere@wanadoo.fr Format de diffusion DVD

Sujet

Il est question ici de créateurs, d’artistes, de femmes et d’hommes sensibles, natifs du Limousin et de ceux aussi qui ont eu le coup de foudre pour cette Région et s’y sont installés pour créer.

Bio du réal ALAIN JOMY

Jusqu’en 1975 : 25 courts-métrages (de 10 à 50 minutes) Depuis 1977 : plus de 250 réalisations pour la télévision Quelques titres depuis quelques années : INTÉGRALE POUR PIANO DE MAURICE RAVEL par Rober MURARO, 2004 GAUGUIN PARMI NOUS, 55’, 2003 IMAGES POUR SEGALEN, 52’, 2003 CLAUDE VIGÉE, PASSAGE DU VIVANT, 50’ , 2002 LE CHANT DES ILES, 5 x 26’, 2001/2002 L’ILE ANGÉLIQUE, 57’ , 1997 MUSIQUES DU VOYAGE, 55’, 1994 COMPOSITEUR DE MUSIQUE DE FILMS Plus de 80 partitions depuis 1967.

58


Arts et culture

2007

Les chantiers du père Castor

Réalisateur Patrick Cazals

générique

Scénario : Patrick Cazals, François Faucher Les Amis du Père Castor Image : Jacques Malnou Thierry Boussely Jacques Lartillaut Son : Michel Giguet Yann Reiland, Jean-François Holuigue Montage : Grégory Laville Durée : 52 minutes Co-production France 3 Limousin Poitou-Charentes Festivals: FAMAFEST Famalicao 2008 (Portugal) Diffusion télé: France 3 BPI Centre National du Livre Contact producteur (pour diffuser le film ou l’acheter en DVD) Les Films du Horla 15 rue Laugier 95100 ARGENTEUIL et 46600 SARRAZAC Tel / Fax : 01 39 47 66 48 et 05 65 37 71 00 www.lesfilmsduhorla.com contact@lesfilmsduhorla.com

Sujet

Les Albums du Père Castor, par la qualité de leurs récits et de leurs dessins, ont laissé une trace profonde dans les mémoires des enfants des générations nées avec la 2 ème guerre mondiale et l’après guerre. L’itinéraire de Paul FAUCHER, fondateur de la collection des Albums du Père Castor, natif de Pougues les Eaux (Nièvre) et limousin d’adoption est retracé par ce film qui évoque également les liens actifs entre la pédagogie des Albums du Père Castor et celle du chercheur tchèque Frantisek Bakulé. Tourné à Pougues les Eaux, Meuzac (où a été ouverte la Médiathèque du Père Castor), Paris, Prague ce film permet aussi d’entendre les témoignages de François Faucher, Lucile Butel, Michel Defourny, Florence Caillon, Colette Burgé, et de jeunes lecteurs des Albums du Père Castor.

Bio du réal

Auteur-réalisateur d’une cinquantaine de documentaires et portraits de créateurs depuis 1976, ancien collaborateur de Libération, des Cahiers du Cinéma et de France Culture,auteur de cinq ouvrages, Patrick Cazals a créé et anime Les Films du Horla depuis 1987.

Format de diffusion Béta numérique, Béta SP, Dvcam, DVD

59


Arts et culture

2007

Odile Duboc, une conversation chorégraphique

Réalisateur Laszlo Horvath

générique

Scénario : Laszlo Horvath Image : Laszlo Horvath Son : Laszlo Horvath Sons additionnels : Frédéric Heinrich Montage : Laszlo Horvath Durée : 56 minutes

Coproducteurs : Images Plus et Contre Jour – CCN de Franche Comté à Belfort Edition DVD Dans la collection Paysages chorégraphiques contemporains, éditée par le Ministère des Affaires Etrangères, 2007 Contact producteur (pour diffuser le film ou l’acheter en DVD) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr Format de diffusion Vidéo DVCAM, Betacam SP ou DVD

Sujet

"Projet de la matière", créé en 1993, est une oeuvre à part dans le parcours d'Odile Duboc comme dans l'histoire de la danse contemporaine française. Le spectacle est fondé sur un travail de mémorisation des sensations éprouvées au contact de différents matériaux et textures : coussin d'air, matelas d'eau, tôle ondulée sur ressort. En 2003, la reprise intégrale de "Projet de la matière" est précédée par un stage "Le corps matière" qui permet à Odile Duboc de "faire retrouver les chemins que chacun avait empruntés alors". S'articulant autour de cet événement, le film explore la méthode pédagogique d'Odile Duboc et dessine en filigrane un portrait de la chorégraphe.

Bio du réal Réalisations :

ENTRE DEUX JARDINS, LE VIEUX-COLOMBIER DE JACQUES COPEAU – 52’ LE CHANT DES SURVIVANTS – 52’ L’ELLÉ, UNE PETITE RIVIÈRE DE BRETAGNE – 26' PIERRE MOLLO, LE COMPAGNON DU PLANCTON - 26' FOURBISSEUR DE MARINE – 26’ LA ROUTE DU CIDRE – 26’ OH …SCARLETTE ! – 26’ PORTRAIT DE ROGER COUGOT 13’ PORTRAIT DE RAYMOND LABBÉ, constructeur de bateau, responsable technique de l’Hermione. 13’ VOUS QUI HABITEZ LE TEMPS – 1h 45’ LES GUERRES QUE J’AI VUES – 55’ EAU – 35’ PROJET DE LA MATIÈRE. Spectacle de danse de la chorégraphe Odile Duboc. LE MUR. Court métrage de 24’

60


Arts et culture

2006

Dans les jardins de mon père

Réalisateurs Cécile Vargaftig et Valérie Minetto

générique

Scénario : Cécile Vargaftig et Valérie Minetto Image : Valérie Minetto Son : Xavier Griette, Matthieu Fichet, Nathalie Vidal Montage : Tina Baz Le Gal Musique : Christophe Chevalier Durée : 57 minutes

Edition DVD Coffret Livre-DVD Bernard Vargaftig (Ed. Au Diable Vauvert / TS Productions) www.audiable.com Contact producteur (pour diffuser le film) TS Productions, Céline Loiseau 73 rue Notre Dame des Champs 75006 PARIS tel : 01 53 10 24 00 tsproductions@tsproductions.net Format de diffusion Video

Sujet

Ce film est le portrait du poète Bernard Vargaftig. En suivant la trace de l’artiste dans les lieux qui ont vu naître et grandir son inspiration. Enfant caché pour échapper aux nazis, le poète s’éprend de la Nature où il passe son adolescence : la campagne lorraine, l’Indre et la Haute-Vienne . Les paysages, la faune et la flore constituent la trame sur laquelle se bâtit, poème après poème, son oeuvre.

Bio du réal

Cécile Vargaftig est née en 1965. Diplômée de la Femis, elle est scénariste depuis 1989. Elle a collaboré avec Michel Béna (LE CIEL DE PARIS), Dominique Cabrera (LE LAIT DE LA TENDRESSE HUMAINE), Solveig Anspach (STORMY WEATHER), Djamila Sarhaoui (BARAKAT !) ou Jean-Pierre Thorn. Elle écrit actuellement le prochain film de Mariana Otero. Elle est également l’auteur de 3 romans dont le dernier, FANTÔMETTE SE PACSE, est sorti aux éditions du diable Vauvert en 2006. Dans les jardins de mon père est sa deuxième collaboration avec Valérie Minetto, après OUBLIER CHEYENNE. Elles préparent ensemble son prochain long métrage, CONTREDANSE. Valérie Minetto, née en 1965, est diplomée de l’Ecole des Arts Décoratifs de Nice et de la Femis. DANS LES JARDINS DE MON PÈRE est son troisième documentaire, après BEAU GESTE À MOSCOU (1997, diffusé sur Planète, TMC…) et MOSCOU ENTRE CIEL ET TERRE (2003, Lussas, festival du réel, inattendus de Lyon…). Elle a également réalisé un court métrage TÊTE D’ANGE (1994) un moyen métrage ADOLESCENTS (2000, diffusé sur Arte, France 2, sélectionné dans de nombreux festivals, lutin du meilleur montage), et son premier long métrage, OUBLIER CHEYENNE, sorti en salle en mars 2006 (programmation Acid Cannes, festivals de Montreal, Edimbourg, Melbourne, Gand…) . Elle prépare actuellement son deuxième long métrage de fiction, CONTREDANSE.

61


Arts et culture

2006

Il était une fois les orchestrades

Réalisateur Bérengère Casanova

générique

Scénario : Bérengère Casanova Image : Stéphane Lebon Son : Emilie Zech Montage : Jean-Michel Varlez Durée : 52 minutes

Co-production France 3 Limousin Poitou-Charentes Diffusions télé France 3 Limousin Poitou-Charentes France 5 Contact producteur (pour diffuser le film) EQUIPAGE 6 avenue du Maréchal Leclerc 92240 MALAKOFF Tél. : 01 47 35 23 23 fax : 01 47 35 07 55 equipage@equipagemedia.com Format de diffusion DVD ou Bétacam

Sujet

Brive-la-gaillarde. Plein été. Des centaines de touristes affluent vers le centre historique de la ville. Jeunes. Mais parlant tous les idiomes de la vieille Europe. Et tous chargés, outre les sacs à dos et les valises à roulettes, d’étuis, de boîtes, de sacoches où se devinent la forme d’un violon, d’un violoncelle, voire d’une contrebasse… Il y a de la musique dans l’air, non pas comme à Salzburg ou à Aix, ou l’émotion musicale se teinte toujours d’un rien de sacralité et de déférence aux divas ou au génie de Mozart. Ici, ce qui frappe immédiatement, c’est la jeunesse des festivaliers, c’est leur nombre, c’est le cosmopolitisme des langues mais aussi des musiques. C’est le surgissement simultané, dans tous les lieux forts de la ville et de la région, d’orchestres, éphémères, rassemblés le temps d’un festival d’été. C’est le caractère populaire c’est-à-dire ouvert, accessible à tous – de ce festival qui rassemble chaque année, pour son dernier concert près de 2000 personnes autour de 300 musiciens amateurs et professionnels. Et si le public et les musiciens y trouvent leur compte, c’est que musicalement il se passe quelque chose. D’abord il faut parler des musiques : du répertoire classique au jazz et aux musiques traditionnelles, régionales ou étrangères, tous les genres sont représentés par de multiples orchestres constitués ou des formations de rencontre. Enfin, la création d’un ouvre commandée chaque année à un nouveau compositeur contribue à l’intérêt que les instrumentalistes et les chefs d’orchestres accordent à ce Festival.

Bio du réal Réalisations

DOUBLE JE, émission culturelle de Bernard Pivot, France 2 - TV5, 2002-2003-2004-2005 LES SAISONS DE FONTEVRAUD, 4 documentaires de 26’ ROBERT CARSEN, UN FAISEUR DE RÊVES, France 2, 2000 LES VOYAGES D'ORIENT, La Cinquième, 1999 TEMPO DI VALSE, France 3, 1999 UN SIÈCLE D'ÉCRIVAINS – AMADOU HAMPÂTÉ BÂ, France 3, 1999 UNE PALESTINIENNE, La Cinquième, 1998 CÉZANNE, La Cinquième, 1996 C'EST AINSI QUE LES HOMMES CHANTENT, La Cinquième - 1996

62


Arts et culture

2006

Jazz in Limoges

Réalisateur Benoit Cornuau générique Durée : 52 minutes

Co-production France 3 Limousin Poitou-Charentes Diffusions télé France 3 LPC Contact prod et/ou distributeur (pour diffuser le film) Beta Production 41 rue Moyenne BP 282 18006 BOURGES Cedex Tel : +33 (0) 248 244 230 www.betaprod.fr

Sujet

Connu de tous les exégètes mondiaux du jazz et de ses plus prestigieux interprètes, Jean-Marie MASSE n’est pas une célébrité française. Le doit-il à sa fidélité à Limoges, sa ville natale, la “ Rome du Socialisme ” où on l’appelle “ le Pape du Jazz ” ? Aujourd’hui âgé de 85 ans, Jean-Marie MASSE est sans doute un des plus grands spécialistes européens, sinon mondiaux, de la musique noire, créée au début du 20ème siècle par les communautés noires et créoles du sud des Etats-Unis. Une musique pour laquelle il s’est, toute sa vie, passionné et qu’il a pratiqué baguettes en mains. Une musique qu’il a médiatisée pendant près de 60 ans à la radio et qu’il a divulgué jusque dans les bals populaires. Une musique qu’il a plus particulièrement fait connaître à Limoges, où avec le Hot-Club de Limoges, dont il est le président fondateur, il a organisé plus de 370 concerts et invité plus de 800 interprètes. Duke ELINGTON, Count BASIE, Michey BAKKER, Buddy TATE, Marion WILLIAMS, Memphis SLIM, Bill COLEMAN, Rex STEWART, Juice WILSON, Stéphane GRAPPELLI, ... il n’est pratiquement aucun grand interprète du jazz, américain ou européen, qui ne se soit produit à Limoges.

Bio du réal Benoit Cornuau

Filmographie sélective : JUSTIN CATAYÉ, UNE AMBITION POLITIQUE, 2004, docu-fiction, 90’, R.F.O CARNETS DES ÎLES, ÎLE MAURICE, 2003, documentaire, 52’, R.F.O. HISTOIRES D’EAUX, 1999, documentaire, 52’, France 3 L.P.C, France 3 Rhône-Alpes-Auvergne. CHRONIQUES DE LA VALLÉE, 2x26’, 1996-1997,France 3 L.P.C, France 3 Rhône-Alpes-Auvergne. SÉRIE LE TOUR DE FRANCE DES MÉTIERS, 38 x 13’, 1995-19961997-1998, La Cinquième, France 3 régions, Odyssée.

63


Arts et culture

2006 Sand, le réel et l’utopie

Réalisateur Anne Lainé

générique Durée : 52 minutes

Sujet

Co-production France 3 Limousin Poitou-Charentes Diffusion télé France 3 LPC Contact producteur (pour diffuser le film) Via Apia Films 73 rue Mouffetard 75005 PARIS Tel. 01 43 31 39 96

«Je tenais à faire un film personnel sur George Sand qui, bien qu'ayant vécu à un autre siècle, me semble très contemporaine. Pour évoquer la pertinence de ses idées aujourd'hui, il me fallait trouver une écriture qui me permette de la rendre proche et vivante. J'ai choisi d'explorer un de ses romans méconnus, Le Péché de Monsieur Antoine, qui expose ses idées politiques et polémiques, ainsi que sa proposition utopique d'un monde meilleur. Sand y préfigure les conséquences de l'explosion industrielle sur le monde rural. Elle décrit le capitalisme naissant dans un conflit qui oppose un père et son fils concernant l'installation d'une usine importante sur la rivière, rivière que le père entend dompter à son profit, et nous parle avant l'heure d'écologie. Elle analyse la bourgeoisie naissante, sa puissance corruptrice ainsi que sa morale étriquée dont les femmes sont les premières victimes. La dureté de la vie paysanne conduit l'écrivain et ses personnages à l'espoir utopique d'une société plus harmonieuse et juste, ne fonctionnant ni sur les profits, ni sur les capitaux. Elle imagine une commune, un monde meilleur où les hommes vivraient égaux et libres dans le partage de la terre, loin du monde des profits et de la concurrence. Dans ce monde règneraient le beau, le bon, la grâce... De Nohant, le lieu d'écriture, à Gargilesse, le décor du roman (dans l'Indre), en passant par la petite usine dans le monde rural de Dun-le-Palestel (dans la Creuse) - où les ouvrières se remettent difficilement du conflit qui les a opposées à la direction du groupe Barbara -, je vais à la rencontre d'amis d'origines sociales très diverses et qui ont tous lu "Le Péché de Monsieur Antoine". Ils mettent en résonance des propos venus du XIXème siècle dans la réalité d'aujourd'hui.» (Anne Lainé)

Bio du réal

Anne Lainé commence des études de médecine puis s'oriente vers le cinéma Elle obtient un diplôme en réalisation et montage à l'Institut Des Hautes Études Cinématographiques en 1977. De 1977 à 1987 elle travaille comme première assistante de réalisation et monteuse au cinéma, et comme scripte à la télévision. Elle réalise des courts-métrages de fiction et des bandes d'art vidéo projetées dans de nombreux festivals internationaux au début des années 80. De 1986 à 1988, elle réalise des documentaires sur les femmes. Elle a travaillé aussi comme journaliste, animatrice vidéo dans des services psychiatriques, organisatrice de festivals. Les films qu'elle a réalisés sur le combat des femmes la conduisent aujourd'hui à développer un documentaire autour de l'image du corps des femmes dans notre société.

64


Arts et culture

2005

Edmond Charlot, éditeur algérois

Réalisateur Michel Vuillermet

générique

Scénario : Danielle Toubiana Durée : 52 minutes

Carrière en festival Festival « étonnants voyageurs » de St Malo en 2005 Contact prod et/ou distributeur (pour diffuser le film) Tara Films 69 avenue du général Leclerc 93500 PANTIN 01 48 43 06 59

Sujet

Edmond Charlot, né en Algérie en 1915, est élevé par un grand-père qui lui transmet le goût de la lecture. En 1936, sous l'influence de Jean Grenier, son professeur de philosophie au lycée d'Alger, il ouvre sans trop de moyens une librairie au centre-ville, « Les Vraies Richesses ». Le local est minuscule mais à la vente s'ajoute bientôt une activité d'exposition, puis rapidement Edmond Charlot entreprend de publier : "Révolte dans les Asturies" (1936), "L'envers et l'endroit" (1937), "Noces" (1939) d'Albert Camus, "Rondeur des jours" de Jean Giono, "Santa-Cruz" de Jean Grenier, des ouvres d’Emmanuel Roblès, de Gabriel Audisio, de Max-Pol Fouchet, de Jules Roy... La librairie devient un lieu culturel qui attire amis et écrivains. Max-Pol Fouchet a évoqué cette époque : «Vers six heures du soir, nous allions voir les derniers livres parus, que nous ne pouvions pas toujours acheter, car nous étions tous très démunis, puis nous allions boire ensemble l'anisette traditionnelle dans un proche bistrot. Charlot polarisait la vie intellectuelle d'Alger.» Michel Vuillermet fait revivre l'éclat des « Vraies Richesses ». Edmond Charlot, centenaire, relate ces moments où «l'amitié et la culture méditerranéenne» faisaient vibrer ces jeunes intellectuels. Des scènes de la vie quotidienne à Alger, tirées d'images d'archives ou filmées aujourd’hui, accompagnent les lectures en voix off d’extraits de textes d’Albert Camus, Gabriel Audisio, Jean Amrouche, Emmanuel Roblès, Jean Sénac...

Bio du réal

Michel Vuillermet Réalisateur EDOUARD VIII D'ANGLETERRE, TV, 2005 UN SIÈCLE D'ÉCRIVAINS - ANDRÉ MALRAUX, 1 episode, 1996 LE PIANO DES SONGES, TV, 1982 LE RÈGLEMENT INTÉRIEUR, 1981

65


Arts et culture

2005

Moi Sanfourche

Réalisateur Christophe Gatineau générique

Réalisation : Christophe Gatineau Image : Christophe Gatineau Son : Christophe Gatineau Montage : Christophe Gatineau Durée : 53 minutes

Diffusion télé Diffusé sur KTO en 2006 Edition DVD Sur le site www.moi-sanfourche.com Production Morsure Prod Maucloup 87370 JABREILLES Tél : +33 (0)5 5539 8649 contact@morsure-prod.com Contact réalisateur (pour diffuser le film) Christophe Gatineau http://gadjofilms.wordpress.com/

Sujet

Artiste peintre et malvoyant, Jean-Joseph Sanfourche est un des derniers dinosaures rescapés de cette fabuleuse effervescence artistique d’après guerre. Le vieil homme, ami de Dubuffet, Chaissac et Doisneau, vivant en dehors de toutes mondanités, continue inlassablement à peindre, écrire, réfléchir et agir. Un homme plein de fantaisie à la verve caustique, qui reste contre vents et marées ouvert et connecté sur le monde. Dans le film, nous le découvrons au présent, dans son atelier en train de peindre, dans des lieux qui lui sont chers, à la rencontre du sculpteur Jean Cacaud au cimetière de Gentioux, à Cahors à l’occasion d’une exposition et dans différentes écoles où il dialogue avec les enfants. Ce film est aussi le témoignage exceptionnel d’un homme dont l’ouvre, à aucun moment, n’a obéit aux règles du marketing culturel.

Bio du réal

Né le 9 août 1961 à Rochefort-sur-mer en Charente Maritime, autodidacte de formation, il a exercé des activités aussi diverses que berger, éducateur, animateur culturel, photographe ou dirigeant d’une société de production… Intermittent du spectacle pendant près de 15 ans comme Chef opérateur puis comme réalisateur, aujourd’hui il vit et travaille en Limousin. Depuis septembre 2006, il est agent contractuel de la fonction publique au CRDP du Limousin, responsable de l’édition audiovisuelle et multimédia , producteur et réalisateur . Derniers films réalisés : LAURENCE, FEMME DE PAYSAN, documentaire de création, 26 , 2007 TETE DE MULE, documentaire de création, 60’, 2006 MON OBJECTIF, documentaire minute ! MOI, SANFOURCHE, documentaire de création, 53, 2005 L’ETAPE DU TOUR, DVD, Comité Régional du tourisme LimousinAuvergne A VOUS LA PAROLE, Agence Anatome

66


Arts et culture

2005

Pascual Gallo, flamenco

Réalisateur Michel Toutain

générique Scénario : Michel Toutain Montage : Gilles Martinez Durée : 51 minutes

Co-production France 3 Aquitaine & Zangra Productions Diffusion télé KTO. Contact producteur (pour diffuser le film ou l’acheter en DVD) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr Format de diffusion Vidéo DVCAM, Betacam SP ou DVD

Sujet

Pascual Gallo est considéré comme l’un des meilleurs guitaristes flamenco actuels. En 30 années d’une pratique assidue de la guitare, il a rencontré et travaillé avec les plus grands noms du flamenco. Il a également peaufiné la richesse de son jeu dans la fréquentation du milieu gitan. Paco de Lucia dit de lui : « C’est un guitariste d’une énorme sensibilité, un grand musicien doté d’une technique admirable. Personne ne pourrait dire, l’entendant, qu’il est natif de France. On jurerait un Sévillan. »

Bio du réal

Michel Toutain Filmographie sélective PASCUAL GALLO, FLAMENCO, 52’, 2005 WILLY RONIS, AUTOPORTRAIT D’UN PHOTOGRAPHE, 55’, 2003 HISTOIRES D’ARCHITECTURES, 3 x 26’, 2002 REGARDS D’ENFANTS SUR LE SIÈCLE, 2 x 57’, 1999 RAOUL HAUSMANN, DADASOPHE OFFICIEL, 52’,1997 LA MÉTÉORITE DE ROCHECHOUART, 26’, 1997 LES REQUINS DU MASSIF-CENTRAL, 1997 LA TAPISSERIE DE LODÈVE, 1995 L’ART GOTHIQUE À PERPIGNAN, 1994 CITÉ, CITEZ, 52’, 1992 BRUITS DE TAULE, 52’, 1991 FATALITAS, 52’ ou 2 x 26’, 1990 ROBERT MARGERIT, 52’, 1990 L’ARBRE DE LA LIBERTÉ, 60’, 1989 ARCHÉOLOGIE INDUSTRIELLE, 52’, 1988 FESTIVAL INTERNATIONAL DES FRANCOPHONIES, 3 x 52’, 1987-89 LA BATAILLE DE L’ATLANTIQUE, 3 x 52’, 1986-87 DES ANIMAUX ET DES HOMMES, 2 x 30’, 1985 VOL DE NUIT, 45’, 1984 LA MER À VOIR, 52’, 1984 » LE LIVRE DE LA VIERGE, 52’ CHAMP DE VISION, 30’, 1983 LES MAÇONS DE LA CREUSE, 1982

67


2004

Arts et culture

Chemin de cirque

Réalisateur Sophie Garnier-Cahen générique

Durée : 52 minutes

Co-production France 3 Limousin Poitou-Charente Diffusion télé France 3 Limousin Poitou-Charente Contact producteur (pour diffuser le film) Lobster Films www.lobsterfilms.com

Sujet

Comment de jeunes enfants, motivés par leur amour du cirque en viennent-ils à s’engager dans un long processus d’apprentissage des arts du cirque ? Parcours difficile qui donne de la maturité. Leur accomplissement passe par un travail corporel et mental qu’ils devront fournir avec persévérance. Il aiguise leur perception d’euxmêmes et du monde qui les entoure. Certains vont devenir des professionnels. Seront-ils pour autant des artistes

Bio du réal

Sophie Garnier-Cahen Filmographie sélective VINGT ANS DE BONHEUR, 2003

68


Arts et culture

2004

La commande

Réalisateur Oona Bijasson générique Scénario : Oona Bijasson Image : Maxime Jouy Son : Alain Séraudie Montage : Charlotte Boigeol Durée : 50 minutes

Diffusion télé KTO Contact producteur (pour diffuser le film ou l’acheter en DVD) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr Format de diffusion Vidéo DVCAM, Betacam SP ou DVD

.

Sujet

Jabreilles-les-Bordes, 235 habitants, Haute-Vienne (France). Son église classée du XIII-XVème siècle attend d’être restaurée. Mais un projet innovant de commande publique impulsé par la Direction Régionale des Affaires Culturelles du Limousin– des vitraux en porcelaine – devient prioritaire. Et la municipalité danse une valse hésitante, tiraillée entre concepteurs visionnaires et interrogations de la population… Au-delà de l’aspect Clochemerle, au-delà d’un discours manichéen (progressistes contre réactionnaires), il s’agit d’un questionnement sur la communication entre institutions et population.

Bio du réal Oona Bijasson

ECRITURE ET REALISATION LA COMMANDE, 50’, 2004, documentaire de création, production Pyramide Production, diffusion TV 10 Angers JE NE POUVAIS PLUS TE VOIR EN PEINTURE !, 21’, 2002, film d’étude DESS « Réalisation Documentaire », diffusion Zaléa TV, sélectionné au festival “ Songe d’une nuit DV ” de Saint-Denis LA MER D’ANTIOCHE, 10’, 2001, documentaire de commande pour la Région Poitou-Charentes, diffusé dans le cadre de l’université d’été de la prospective territoriale à Rochefort-sur-Mer

69


Arts et culture générique

2004

René Depestre, chronique d’un animal marin

Réalisateur Patrick Cazals

Scénario : Patrick Cazals Image : Jacques Malnou Son : Estève Ustache Philippe Lignières, Eric Lesachet Montage : Marie-Agnès Blum Durée : 63 minutes Diffusion: TLT Toulouse, TV10 Angers , TV5 Afrique , Canal France International Festivals: Prix du meilleur portrait au Festival International du Film sur l’Art de Montréal (2006 ) Avant-première au Festival des Francophonie en Limousin (2004) Forum des Ecrivains et Intellectuels de Ouagadougou (2004) FIPA (2005 ) - FESPACO (2005) Festival d’Encre et d’Exil de Beaubourg (BPI - 2004). Présenté en tournée en Haïti, en Martinique et en Guadeloupe (Février-Mars 2005) FIPATEL (2005) Festival De l’Encre à l’écran (Tours 2005), Festival International du Film Insulaire de l’Ile de Groix ( 2005) Festival International du Film d’Amiens (Novembre 2005) Edition DVD DVD « René Depestre, chroniques d’un animal marin » édité en collaboration avec L’Organisation

Internationale de la Francophonie avec deux compléments « Entretien avec Aimé Césaire » et « Retour à Jacmel » - DVD édité par le Ministère des Affaires Etrangères ( avec sous-titrage en anglais et en Espagnol )

Contact producteur (pour diffuser le film) Les Films du horla 15 rue Laugier 95100 ARGENTEUIL et 46600 SARRAZAC Tel / Fax : 01 39 47 66 48 et 05 65 37 71 00 contact@lesfilmsduhorla.com www.lesfilmsduhorla.com

Sujet

En 1804, Haïti était la première colonie noire à gagner son indépendance. En 2004, de son bourg d’exil et d’adoption, au pied des Corbières, le poète- écrivain René Depestre s’interroge sur le destin tragique de son île natale, sur son oeuvre et sur sa propre traversée du siècle… Il a côtoyé les acteurs de la vie littéraire et politique: Breton, Eluard, Neruda, Aragon, Che Guevara, Fidel Castro, Mao, Hô Chi Minh… Sa parole de conteur est forte, magique, solaire. Au soir de sa vie, il reste un témoin fervent, toujours lucide et mobilisé. Tourné à Port au Prince et à Jacmel (sa ville natale) en Haïti, à Fort de France, à Paris et Prague, en Normandie et dans les Corbières, ce film permet aussi d’entendre les témoignages d’Aimé Césaire, Régis Debray, Laënec Hurbon, René de Obaldia, Maurice Pons, Yannick Lahens…

Bio du réal

Auteur-réalisateur d’une cinquantaine de documentaires et portraits de créateurs, depuis 1976, ancien collaborateur de Libération , des Cahiers du Cinéma et de France Culture, auteur de cinq ouvrages, Patrick Cazals a créé et anime Les Films du Horla depuis 1987

Format de diffusion Béta numérique, Béta SP, Dvcam, DVD

70


2004

Arts et culture

Saga zebre

Réalisateur Stéphane Lebon générique

Durée : 52 minutes

Co-production France 3 Limousin Poutou-Charentes Diffusion télé France 3 Limousin Poitou-Charente Contact producteur (pour diffuser le film) EQUIPAGE 6 avenue du Maréchal Leclerc 92240 MALAKOFF Tél. : 01 47 35 23 23 fax : 01 47 35 07 55 equipage@equipagemedia.com

Sujet

Ce film retrace le déroulement de la 20ème édition en 2003 du festival des francophonies de Limoges.

Bio du réal Stéphane Lebon

Filmographie sélective REAMKER, DANSE AVEC LES DIEUX, 52’, 1994 CINQUANTE-DEUX MINUTES POUR COMPRENDRE LA DÉVALUATION ,52’, 1994

71


2003

Arts et culture

Aziza, sculpteurs au Bénin

Réalisateur Patrick Cazals

générique Scénario : Patrick Cazals Image : Jacques Malnou Christian Hautesserres Son : Victor Houedanou, Michel Boissière Montage : Marie-Agnès Blum Durée : 32 minutes

Co-production France 3 Limousin Poutou-Charentes Diffusions télé: France 3, TV5, Télévision du Bénin CFI Festivals: FIPATEL (2004) Festival d’Amiens (2004) Festival Vues d’Afrique Montréal (2004) Edition DVD en préparation en collaboration avec l’Organisation Internationale de la Francophonie Contact producteur (pour diffuser le film) Les Films du Horla 15 rue Laugier 95100 ARGENTEUIL et 46600 SARRAZAC Tel/ Fax 01 39 47 66 48 et 05 65 37 71 00 contact@lesfilmsduhorla.com www.lesfilmsduhorla.com

Sujet

Ce film est un voyage à la rencontre d'artistes contemporains béninois fortement impliqués dans l’héritage culturel de leur pays. Soucieux de la modernité de leur travail et du devenir économique du Bénin, ils tentent d’éviter dans leur art ces scléroses trop souvent générées par les rituels et la tradition dans certaines régions africaines ou européennes. Georges Adéagbo, Dominique Kouas, Calixte Dakpogan, Cyprien Tokoudagba, Romuald Hazoumé poursuivent leurs recherches sur place à Cotonou, Porto Novo, Abomey mais aussi sur des terres d’accueil où ils sont invités dans les grandes manifestations d’art contemporain à travers le monde (Osaka, Venise, Sao Paulo, Kassel). Des auteurs béninois (Joseph Adandé, Florent Coua-Zotti) servent de passeurs pour aider à la découverte de cet art béninois très lié au Vodun, divinité du culte animiste comme à leur sculptureréférence, l'une des oeuvres majeures de l’art africain : la sculpture du dieu Gou, présente dans les salles du Musée du Louvre.

Bio du réal

Auteur-réalisateur d’une cinquantaine de documentaires et portraits de créateurs depuis1976, ancien collaborateur de Libération, des Cahiers du Cinéma et de France-Culture, auteur de cinq ouvrages, Patrick Cazals a créé et anime Les Films du Horla depuis 1987.

Format de diffusion : Béta numérique, Béta SP, Dvcam, DVD

72


2003

Arts et culture

Claude Chabrol, l’artisan

Réalisateur Patrick Le Gall

générique Montage: Gérald Cailleaud Image: Didier Colin, René Lartigaud, Claude Pavelek Son: Witod Kubeck, Jacques Barbier, Isabelle Rougeot Musique Mathieu Chabrol Durée : 52 minutes

Co-production France 3 Limousin Poitou Charentes, France 3 Ouest, France 3 Aquitaine Diffusion télé France3 Limousin Poitou-Charentes Contact producteur (pour diffuser le film) Kuiv productions 55 bis rue de Lyon 75012 PARIS Tél.: 01 44 75 79 15 Fax : 01 44 75 79 19

.

Sujet

Ce qui anime ce portrait, c'est l'envers du décor ; ne pas chercher à faire une rétrospective de la si longue carrière de ce cinéaste mais évoquer sa personnalité. Une personnalité, si dense, qu'elle en est palpable dans sa façon de filmer les lieux, les êtres, les situations, une personnalité qui donne aux films de Chabrol une saveur bien particulière et reconnaissable. Cette personnalité est comme un fil conducteur dans la carrière de Chabrol ; ses films changent et évoluent avec elle. Ce documentaire s'attache donc à cerner ce personnage en se concentrant sur son premier film (LE BEAU SERGE) et son dernier film (LA FLEUR DU MAL) sorti en 2003.

Bio du réal Patrick Le Gall

filmographie sélective PÉRIL EN LA BASTIDE, 58’, 2000 VINGT MILLE MOUJIKS SANS IMPORTANCE..., 60’, 1999 CHRONIQUE D'UNE FIN D'ÉTÉ, 60’, 1999 MILLE ET UN RÊVES, 62’, 1998 ODYSSÉE DES O. , 53’, 1996 CHACUN SON TOUR, 90’, 1996 LES CLÉS DES VILLES , 52’, 1993

73


Arts et culture

2003 Erik Samack, Les rêves de Tijuca

Réalisateur Christelle Le Dortz

générique réalisation: Christelle Le Dortz

Durée : 38 minutes

contact producteur (pour diffuser le film) Télé Millevaches Le Bourg 23340 FAUX LA MONTAGNE Tel 05 55 67 94 04 www.telemillevaches.net contact@telemillevaches.net

Sujet

Au début de l’année 2002, le Centre International d’Art et du Paysage de vassivière invitait Erik Samakh à participer à un programme d’échanges entre plasticiens, jardiniers-paysagistes, architectes et acteurs de la vie locale (habitants, élus, etc.) pour produire in situ des oeuvres monumentales ou discrètes, éphémères ou durables. Avec la replantation par les habitants du territoire d’une parcelle abîmée par la monoculture puis par la tempête, Les Rêves de Tijuca réinventent l’art du jardin et donnent à réfléchir sur la biodiversité, la culture participative, le rôle du son dans la perception de l’espace et le développement des territoires. Dans ce portrait, Christelle Le Dortz suit Erik Samakh sur le plateau de Millevaches ainsi que chez lui dans les Hautes-Alpes. On découvre un homme symbiotique, aussi à l’aise avec la nature qu’avec la technologie, réalisant une remarquable installation aquatique en intérieur et disposant simultanément dans les arbres de l’île une oeuvre autonome, sans fil, constituée de 350 Graines de lumières qui se chargent dans la journée d’énergie solaire avant de se transformer à la nuit tombée en une constellation d’étoiles…

Bio du réal

74


Arts et culture

2003

La pastorale de Villefavard

Réalisateur Jean-Claude Guillosson

générique

Durée : 52 minutes

Co-production France 3 Limousin Poitou-Charentes Diffusions télé France 5 et France 3 LPC Contact prod et/ou distributeur (pour diffuser le film) Bleu Krystal Media smasson@bkm.fr www.bkm.fr

Sujet

L’histoire étonnante de la famille Ebersolt depuis les arrières grands parents de Jérôme Kaltenbach, jusqu’à lui. Cette histoire s’incarne et se perpétue avec la ferme familiale qui se transforme au fil des ans pour devenir aujourd’hui un lieu de concert. Chaque année, Villefavard, petit village de la Haute-Vienne devient l’espace d’un été un lieu de rencontre internationale.

Bio du réal

Depuis 1989, auteur réalisateur : Série A VOUS DE VOIR : Les yeux de son maître, Le combat d'une mère, Regards de journalistes, Maroc, La lumière de l'oeil , France 5 EMBARQUEMENT PORTE N°1 : la Havane , TF1 Portrait du pianiste Piotr Anderjezski , Muzzic & Montparnasse productions VERSAILLES, HISTOIRE D'UN FILM : making of du film réalisé par Gérard Corbiau , Editions Montparnasse / Réunion des Musées Nationaux LES OISEAUX DE MER , RFO BORN TO RUN , Canal Jimmy. 30 MILLIONS D'AMIS, une trentaine de sujets, TF1 ANTARTICA , série de 54 épisodes avec J.L. Etienne , France 3 FILS D'ARCHEVEQUE avec Anne Gaillard , France 3 HONG KONG TRAFIC ,France 3 Thalassa PORTRAIT DE MANO DAYAK, la 5 LE PEUPLE DES NUAGES, France 3, Faut pas rêver LAOS, REMONTEE DU MEKONG SUR LES TRACES DE FRANCIS GARNIER - SCENES OF THE CRIME, L'AVENTURE , film documentaire ,USA ...

75


Arts et culture

2003

Mon premier film

Réalisateur Francis Girod

générique Scénario : Francis Girod Image : Florian Bouchet et Christophe Michelet Son : Olivier Farkas Montage : Antoine Laviolle Musique : Emile Delpierre, Geo Legros, et Pierre Jansen Durée : 52 minutes

Diffusion télé Arte Contact producteur (pour diffuser le film) Artline Films Olivier Mille 101 rue Saint-Dominique 75007 PARIS Tel: +33 (0)1 45 55 14 19 contact@artlinefilms.com www.artlinefilms.com .

Sujet

En 1958, à Sardent en Creuse, Claude Chabrol tourne LE BEAU SERGE, film phare de la Nouvelle Vague. Avec les acteurs et les techniciens qui ont participé à cette aventure, le réalisateur revient sur les lieux de son premier « crime » et nous donne, à sa manière si croustillante, une formidable leçon de cinéma.

Bio du réal

Francis GIROD (1944 – 2006)

De 1962 à 1965, il est assistant réalisateur de : Alex Joffé, JeanPierre Mocky, Roger Vadim, Pierre Grimblat. De mai 1988 à octobre 1989 : Président de la SRF (Société des Réalisateurs de Films Francis Girod fut vice-président (cinéma) de la SACD filmographie sélective :

L’ONCLE DE RUSSIE, fiction TV tournée en Limousin, 2006 LE PAYS DES ENFANTS PERDUS ,fiction TV tournée en Limousin, 2003 AVANT L’OUBLI ?, documentaire TV , 2001 MAUVAIS GENRES, 2001 LE SIÈCLE DE VERNANT, documentaire TV , 2000 LE MISANTHROPE, réalisation TV , 2000 LE SIÈCLE DE SEMPRUN, documentaire TV , 1999 TERMINALE, 1997 PASSAGE À L’ACTE, 1995 DÉLIT MINEUR , 1993 LACENAIRE, 1990 L’ENFANCE DE L’ART, 1988 DESCENTE AUX ENFERS, 1986 LE BON PLAISIR , 1984 LE GRAND FRÈRE, 1982 LA BANQUIÈRE, 1980 L’ÉTAT SAUVAGE, 1978 RENÉ LA CANNE, 1976 LE TRIO INFERNAL, 1974

76


2003

Arts et culture

Pierre Michon, un portrait

Réalisateur Sylvie Blum

générique Entretien : Sylvie Blum Image : Michel Bort Son : Myriam René Montage : Françoise Besnier Musique : Alain Mahé Durée : 52 minutes

Carrière en festival A été sélectionné dans de nombreux festivals français et francophones Fait partie de la collection « les hommes-livres », (portraits d’écrivains contemporains) proposée par Jérôme Prieur (I.N.A). Edition DVD En projet avec Gallimard Contact prod et/ou distributeur (pour diffuser le film) Institut National de l’Audiovisuel 4 avenue de l’Europe 94360 BRY SUR MARNE Sylvie Blum sblum@ina.fr Format de diffusion BETA NUM .

Sujet

Portrait de l’écrivain d’origine creusoise Pierre Michon dans la maison familiale au village des Cards. C’est l’occasion de revenir sur ses origines et sur les racines qui ont inspiré grandement son oeuvre.

Bio du réal

Syvie Blum Diplômée de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris, du 3ème cycle d'urbanisme de l'IEP Paris et docteur d'Etat es Lettres et Sciences Humaines. Productrice, à l'Institut National de l'Audiovisuel depuis 1980, elle contribue à une politique de films d'auteurs tant pour la télévision (fictions et documentaires) que pour le cinéma. Elle produit notamment les films de Charles Atlas, Dominique Gros, Benoît Jacquot, André S. Labarthe, Valéria Sarmiento, Robert Wilson, Zhao Liang… Auteur et réalisatrice de plusieurs séries documentaires, elle a réalisé plusieurs films documentaires, notamment en Amérique Latine avec Carmen Castillo, ainsi que des videodanses et des portraits d'écrivains. Elle a publié LA TÉLÉVISION ORDINAIRE DU POUVOIR (PUF, Paris) et de nombreux articles dans le Monde Diplomatique, les Cahiers du Cinéma, le Journal Français de Psychiatrie... Chargée de cours à l'Université de Paris III sur la photographie et la video.

77


Arts et culture

2003

Willy Ronis, autoportrait d’un photographe

Réalisateur Michel Toutain

générique Scénario : Michel Toutain et Georges Chatain Image : Olivier Pascal Son : Brigitte Borjon Montage : Gilles Martinez Musique : Pierre Toutain Durée : 55 minutes

Co-production France 3 Limousin Poitou-Charentes France 3 Méditerranée Agence Rapho En association avec RaiSat (Italie)

Diffusions télé France 5, France 3 (dans la case de l’oncle Doc), Paris CAP, RaiSat, TV Ontario & KTO. Carrière en festival Sélection au Fipatel 2004. Prix Photo au FIFAP, Paris, Décembre 2004. Edition DVD Chez Doriane Films www.dorianefilms.com

Contact producteur (pour diffuser le film ou l’acheter en DVD) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr

Andana Films - Stephan Riguet Le village 07170 LUSSAS Format de diffusion Vidéo DVCAM, Betacam SP ou DVD

Sujet

En soixante-seize ans de pratique, Willy Ronis s’est photographié chaque année : premier autoportrait à seize ans, dernier à quatrevingt douze. Ces autoportraits rythment la construction de ce film dans lequel Willy Ronis parle de lui, de son art, de sa carrière. Il analyse aussi quelques-unes de ses images les plus célèbres, celles qui l’ont fait entrer dans l’histoire de la photographie.

Bio du réal

Michel Toutain Filmographie sélective

PASCUAL GALLO, FLAMENCO, 52’, 2005 WILLY RONIS, AUTOPORTRAIT D’UN PHOTOGRAPHE, 55’, 2003 HISTOIRES D’ARCHITECTURES, 3 x 26’, 2002 REGARDS D’ENFANTS SUR LE SIÈCLE, 2 x 57’, 1999 RAOUL HAUSMANN, DADASOPHE OFFICIEL, 52’,1997 LA MÉTÉORITE DE ROCHECHOUART, 26’, 1997 LES REQUINS DU MASSIF-CENTRAL, 1997 LA TAPISSERIE DE LODÈVE, 1995 L’ART GOTHIQUE À PERPIGNAN, 1994 CITÉ, CITEZ, 52’, 1992 BRUITS DE TAULE, 52’, 1991 FATALITAS, 52’ ou 2 x 26’, 1990 ROBERT MARGERIT, 52’, 1990 L’ARBRE DE LA LIBERTÉ, 60’, 1989 ARCHÉOLOGIE INDUSTRIELLE, 52’, 1988 FESTIVAL INTERNATIONAL DES FRANCOPHONIES, 3 x 52’, 1987-89 LA BATAILLE DE L’ATLANTIQUE, 3 x 52’, 1986-87 DES ANIMAUX ET DES HOMMES, 2 x 30’, 1985 VOL DE NUIT, 45’, 1984 LA MER À VOIR, 52’, 1984 » LE LIVRE DE LA VIERGE, 52’ CHAMP DE VISION, 30’, 1983 LES MAÇONS DE LA CREUSE, 1982

78


Arts et culture

2002 Chemins croisés

ou l’épopée de Don Quichotte sur la méridienne verte

Réalisateur François Maillart

générique

Durée : 52 minutes

Co production France 3 Nord Pas-de-Calais Picardie, CRRAV, Contact producteur (pour diffuser le film) EFM Production Place Léon Gonthier Espace Label Bleu 80000 AMIENS Tel : 03 22 97 79 43 Fax : 03 22 92 52 17

Sujet

A l'initiative de l'association Paroles Buissonnières, deux femmes entament depuis la frontière franco-espagnole un long périple de 1800 km à pied qui doit les conduire à la pointe nord de la France, en passant par Paris. Etape après étape, Marianne Cantacuzene, lectrice publique, propose une lecture du Don Quichotte de Cervantès, accompagnée à l'accordéon par une de ses amies. Tout en interrogeant les protagonistes de cette aventure, en filmant leurs pérégrinations sur les chemins et leurs prestations dans les villages traversés, le film tente de rendre compte d'une expérience et des rencontres effectuées au cours du trajet : une réfugiée chilienne, des responsables d'associations, un "agitateur en milieu rural", la responsable d'une bibliothèque publique... Au terme de la lecture et du voyage, le livre est symboliquement jeté à la mer..

Bio du réal

Autre film de François Maillart LE JARDINIER DES MOTS, Production : France 3 Nord Pas-deCalais Picardie, EFM Production, Vidéo, couleur, 26’, 2003.

79


Arts et culture

1999

Robert giraud, le maître d’argot

Réalisateur Patrick Cazals

générique Scénario : Patrick Cazals Image : René Lartigaud Son : Michel Boissière Montage : Marie-Agnès Blum Durée : 26 minutes

Co production France 3 Limousin Poitou-Charentes Diffusion: France 3 Vidéothèque de Paris Centre National du Livre Contact producteur (pour diffuser le film) Les Films du Horla 15 rue Laugier 95100 ARGENTEUIL et 46600 SARRAZAC Tel / Fax : 01 39 47 66 48 et 05 65 37 71 00 contact@lesfilmsduhorla.com www.lesfilmsduhorla.com Format de diffusion Béta numérique, Béta SP, DVCam, DVD

Sujet

C’est sous la houlette de Robert Giraud, solitaire écorché vif, originiaire du Limousin que Robert Doisneau a découvert l’univers pittoresque des Halles et de nombreux bistrots parisiens. Ce film retrace l’itinéraire étrange de cet écrivain marginal, journaliste à l’Auvergnat de Paris qui, tout au long de sa vie, s’est attaché à donner ses lettres de noblesse à l’argot parisien et à explorer les univers marginaux de la création, tel l’art du tatouage. Dans ce film, on le retrouve en compagnie de Robert Doisneau et divers témoignages viennent éclairer sa vie et son ouvre. Roland Dumas, son ami d’enfance, le cinéaste Alain Jessua, les écrivains Alphonse Boudard et Claude Duneton tentent de cerner son talent déroutant mais bien réel, toujours à l’écoute de l’amitié et de la colère des hommes.

Bio du réal

Auteur-réalisateur d’une cinquantaine de documentaires et portraits de créateurs depuis 1976, ancien collaborateur de Libération, des Cahiers du Cinéma et de France Culture, auteur de cinq ouvrages, Patrick Cazals a créé et anime Les Films du Horla depuis 1987.

.

80


Arts et culture

1999

S’que tout le monde est ok ?

Réalisateurs Patrick Béhin, Arnaud Briquet et Jean-Luc Gosse générique Scénario : Patrick Béhin Image : Patrick Béhin, Arnaud Briquet et Jean-Luc Gosse Son : Patrick Béhin, Arnaud Briquet et Jean-Luc Gosse Montage : Patrick Béhin, Arnaud Briquet et Jean-Luc Gosse Durée : 52 minutes

Carrière en festival Festival de la Halle de Villefranche de Rouergue Contact producteurs (pour diffuser le film) ASIL PRODUCTION Arnaud Briquet Asil.prod@free.fr

Sujet

En quête de grâce et témoin de son temps, une compagnie de théâtre part à la rencontre d’un pays, équipée de huit roulottes hippomobiles. L’intention du film est de révéler l’esprit du voyage et la motivation de ceux qui le pratiquent. Une réflexion sur les liens du groupe qui donne à chacun la force de participer aux événements du hasard liés au mobile du voyage.

HEURE EXQUISE ! François Parent contact@exquise.org

Bio du réal

Format de diffusion DVCAM, BETA SP

LES ENFANTS DE BABEL, TRACE DU MALI, Asil production 2007

autres réalisations

.

81


1998

Arts et culture

Cartographie

Réalisateur Pierre Couliboeuf générique

interprétation: Isabelle Delamont, Pia Viewing et les oeuvres de: Etienne Bossut, Peter Briggs, Giuseppe Penone, Richard Long, Paul-Armand Gette, Annette Massager, Jacqueline Dauriac, Henri Cueco, Massimiliano Fuksas, Jean Nouvel, Didier Trenet, Elisabeth Ballet, Robert Jacobsen, Alain Lantéro, Daniel Resal, Alexandre Gherban, Braco Dimitrijevic, Aldo Rossi, David Jones, Andy Goldsworthy, Michelangelo Pistoletto, Frédéric ollereau, Kimio Tsuchiya, David Nash, Dominique Bailly, Bernadette Genée Durée : 30 minutes Co production France 3 Limousin Poitou-Charentes Contact producteur (pour diffuser le film) Regards production 8, rue Rossini 75009 PARIS Téléphone : +33 1.48.24.47.77 Fax : +33 1.48.24.13.45 regardsprod@wanadoo.fr Centre international d'art et du paysage de l'île de Vassivière 87120 ILE DE VASSIVIÈRE tel: +33 (0)5 55 69 27 27 fax: +33 (0)5 55 69 29 31 info@ciapiledevassiviere.com www.ciapiledevassiviere.com Format de diffusion 35 mm

Sujet

Deux jeunes femmes parcourent le Limousin en voiture à la recherche des oeuvres d’art contemporain situées dans l’espace public*. Un voyage en forme de jeu de piste – entre réel et immaginaire… * commandes publiques, dépôts du fond national d’art contemporain, 1% artistique…

Bio du réal

Pierre Coulibeuf est né à Elbeuf, en Normandie. Après avoir obtenu une thèse de doctorat en lettres, il réalise ses premiers films à partir de 1987 autour de l’ouvre de Pierre Klossowski. Entre 1990 et 1992, il travaille sur une série de films courts "Le Temps de l’art" avec douze artistes contemporains. Cette série deviendra la matière d’un long-métrage distribué sous le titre "C’est de l’art". De 1993 à 1998, en collaboration avec l’artiste Michelangelo Pistoletto, il réalise "L’Homme noir". De même, "Balkan baroque", sorti en 2000, est né grâce à la rencontre avec l’artiste Marina Abramovic. Filmographie sélective A MAGNETIC SPACE, 2008 PAVILLON NOIR, 2006 AMOUR NEUTRE, 2005 SOMEWHERE IN BETWEEN, 2004 LES GUERRIERS DE LA BEAUTÉ, 2002 LOST PARADISE, 2002 BALKAN BAROQUE, 1999 L’HOMME NOIR, 1998 LE GRAND RECIT, 1997 LE DÉMON DU PASSAGE, 1997 C'EST DE L'ART, 1993 SAMOUT ET MOUTNEFRET, 1993 ALECHINSKY SUR RHONE, 1992 PAB L'ANCHANTEUR - PORTRAIT DE PIERRE-ANDRE BENOIT, 1992 LE TEMPS DE VOIR, 1992

82


1998

Arts et culture

Le chant des bourdons

Réalisateur Jean-Marie Bertineau

générique

Scénario : sur une idée de Christian Coutzac Image : Anne Fribourg et Jean-Pierre Texier Son : Alexandre Besnoziuk Montage : Claude Reznick Musique : Viellistic Orchestra, JM Padovani, JD Melhau, P Lefeuvre et Susumu Yoshida Durée : 26 minutes Co-production France 3 Limousin Poitou-Charentes Muzzik MCM Classique Jazz-Muzzik Contact producteur (pour diffuser le film) Zangra Productions 28, rue Bouquière 33000 Bordeaux zangra@zangra.com

Sujet

Le Viellistic Orchestra est un orchestre contemporain d’une dizaine de viellistes dirigé par Pascal Lefeuvre. Un groupe qui depuis 1991 présente en France et en Europe le répertoire souvent méconnu de la vielle à roue, de Guillaume De Machaut à Miles Davis, en passant par Marin Marais ou Willem Breuker… Aujourd’hui le Viellistic Orchestra interprète les partitions du compositeur japonais Susumu Yoshida et du saxophoniste français Jean-Marc Padovani. C’est cette histoire que raconte le film, un voyage musical autour d’un instrument millénaire et pourtant résolument contemporain.

Bio du réal

Jean-Marie Bertineau est producteur et réalisateur au sein de Zangra Production qu’il a fondé à Bordeaux en 1993. .

filmographie sélective LE PRIX DU BOEUF , 52’, 2002 MANOLIS, UN VOYAGE DANS LE SIÈCLE, 52’, 2000 CHRONIQUE D’UNE CATASTROPHE ANNONCÉE, 26’ , 1999 JACQUES ROZIER ,26’, co-réal François Lafaye, 1999 LE CHANT DES BOURDONS, 26’, 1998 NICOLAS ET LA COURSE LANDAISE, 26’, co-réal Ph. Lespinasse,1997 SAMUEL FULLER, 26’ , co-réal Ezéquiel Fernandez, 1995 JEAN DRÉVILLE ,26’ , co-réal Ezéquiel Fernandez, 1995 ANNA KARINA , 26’ co-réal Ezéquiel Fernandez, 1995 LE PROPHÈTE DE POMAREZ ,13’ co-réal Ph. Lespinasse,1995 LA CIVILISATION DU VIN, 26’ , 1994

83


Arts et culture

1998

Pierre Bergounioux

Réalisateur Pierre Brody et Marc Nectoux générique Durée : 26 minutes

Contact producteur (pour diffuser le film) Nota Bene Production 38 rue des amandiers 75020 PARIS 01 44 50 26 16

.

Sujet

« J’ai écrit LE CHEVRON en 1996. C’est un livre paru chez Verdier. Il a une forme un peu ramassée. Je voulais fixer un certain nombre de points que j’avais laissés de côté dans des ouvrages un peu plus amples parus chez Gallimard. J’ai examiné des expériences que j’avais faites au commencement, celle en particulier du paysage, dont la figure dominante est celle du triangle arrondi, du chevron. » Pierre Bergounioux Pierre Bergounioux est né en 1949 à Brive. Il vit et enseigne en région parisienne.

Bio du réal

84


2007

Découverte et connaissance

Le solfège du légume

Réalisateur Sophie Bensadoun

générique

Durée : 52 minutes

Diffusion télé France 5 Ventes internationales : LA HUIT sabine.moisan@lahuit.fr Edition DVD : LA HUIT www.lahuit.com Contact producteur (pour diffuser le film) Nord-Ouest Production www.nord-ouest.fr contact@nord-ouest.fr

Sujet

Entré en cuisine à 14 ans comme d'autres entreraient en religion, Alain Passard fait ses classes auprès des plus grands avant de créer son propre restaurant "l'Arpège" , rue de Varenne à Paris, auréolé depuis 10 ans de 3 étoiles au Guide Michelin. Un parcours d'autant plus exemplaire que l'homme a bousculé le petit monde conservateur de la haute gastronomie : ce qui était au bord de l'assiette, il l'a mis au centre, et il a supprimé la viande rouge qui lui avait pourtant donné sa réputation de maître de la cuisson, pour faire du légume le roi de l'assiette. Pour pousser à fond cette logique de travailler avec des produits d'exception, il a créé son propre potager dans la Sarthe, où sont cultivés pour son restaurant plus de 450 sortes de légumes. C'est là le point de départ de son inspiration. Entre ce jardin merveilleux et son restaurant s'élabore l'une des plus inventives des cuisines, dont la renommée trouve un écho dans le monde entier.

Bio du réal .

Sophie Bensadoun est née à Limoges, elle vit à Paris 1ère promotion Femis 1986-1989 Filmographie sélective : LE SOLFEGE DU LEGUME, documentaire, 52’, 2007 VUES DE L’ESPRIT, documentaire, 90’, Béta Num, 2005 UN OEIL SUR TOI, court métrage, 16’, 35mm, 2004 38, court métrage, 13’, DV, 2001 EMAIL ÉMAUX, documentaire, 26’, 1994 J’AI FAIM, court-métrage, 6’, 35mm, 1992 LA CHENILLE ET LE PAPILLON, court-métrage, 8’, 16 mm, 1988

85


Découverte et connaissance

2005

Les plantes sauvages alimentaires

Réalisateur Jean-Claude Chataur

générique

Durée : 35 minutes

pour diffuser le film nous contacter

Sujet

Comment utiliser les plantes sauvages pour se nourrir ? Ce film se propose de répertorier l’ensemble des plantes sauvages du Limousin, et plus particulièrement de la Corrèze qui peuvent s’utiliser dans l’alimentation.

.

Bio du réal

86


2005

Découverte et connaissance

Vues de l’esprit

Réalisateur Sophie Bensadoun générique

Scénario : Sophie Bensadoun et Pierre Faye Image : Jérôme Colin Son : Sophie Bensadoun Montage : Nicolas Mifsud Musique : Jérôme Rossi Durée : 90 minutes

Diffusion télé Citizen TV Edition DVD Les films du paradoxe www.filmsduparadoxe.com Contact producteur (pour diffuser le film) Les films de Mademoiselle Claude Bensadoun 01 42 62 55 00 Format de diffusion DV-cam ou DVD

Sujet

La philosophie de l’esprit propose une nouvelle approche de la pensée : si l’homme n’est que matière, peut-on expliquer tous nos états mentaux par des états physiologiques et peut-on naturaliser l’esprit ?

Bio du réal Sophie Bensadoun est née à Limoges, elle vit à Paris 1ère promotion Femis 1986-1989 Filmographie sélective : LE SOLFEGE DU LEGUME, documentaire, 52’, 2007 VUES DE L’ESPRIT, documentaire, 90’, Béta Num, 2005 UN OEIL SUR TOI, court métrage, 16’, 35mm, 2004 38, court métrage, 13’, DV, 2001 EMAIL ÉMAUX, documentaire, 26’, 1994 J’AI FAIM, court-métrage, 6’, 35mm, 1992 LA CHENILLE ET LE PAPILLON, court-métrage, 8’, 16 mm, 1988

.

87


Découverte et connaissance

2002

A qui le tour ?

Réalisateur François Sculier générique

Scénario : François Sculier Image : Nicolas Gaurin, Benjamin Serero, Pierre Stoeber Son : Sebastien Noiré, Matthieu Imbert Montage : Claude Mercier Musique : Sergio Leonardi Direction de production : Agathe Dreyfus Durée : 42 minutes

Carrière en festival - Seville - de Sevilla, Cine y deporte (04/2003) - Paris - Salon des refusés (12/2003) Contact producteur (pour diffuser le film) FINALEMENT William Picot. 19 avenue Gabriel Péri 93100 MONTREUIL Tél 01 48 51 02 99 http://productions.finalement.com Format de diffusion Digital beta (pal – 4/3) Beta SP (pal – 4/3) DV CAM (pal – 4/3) DVD (pal – 4/3)

Sujet

Souvenirs d’enfance, paroles de bord de route, paysages mystérieux d’étapes devenues mythiques, organisation de la compétition, images du passé, icônes nationales et visages inconnus... sous le regard curieux de François Sculier. Le Tour de France, c’est la plus belle machine à tuer le temps et l’ennui de toutes ces longues aprèsmidi de Juillet. C’est du sport et de la souffrance pour tous. Pour les coureurs, mais aussi pour le régisseur, cet homme de l’ombre qui arpente seul le pays, toujours en quête des futures lignes d’arrivée. Et puis il y a le public qui attend des jours entiers sur le bord des routes, l’arrivée d’un peloton qui passera devant ses yeux en quelques secondes. En attendant, ils parlent du Tour et de rien, du dopage, de la souffrance des coureurs...

Bio du réal François Sculier

Filmographie sélective

.

UN LUTTEUR DANS LE DÉSERT, documentaire, 29’, 2001 LA TETE DANS LE PIANO, documentaire, 52’, 2001 LA MÉPRISE, court métrage, 35 mm, 27’, 1998 LA MAISON DE LA FORCE, documentaire, Super 16 mm, 22’, 1996 KUETCHOUP , court métrage, 35mm, 13’, 1991 AUTOUR DU GRAND ROCHER, documentaire,16 mm, 22’, 1986

88


2002

Découverte et connaissance

La Gare de Limoges Bénédictins

dans la collection Histoires d’ARCHITECTURES

Réalisateur Patrick séraudie

générique

Scénario : Patrick Séraudie Conseillère technique : Laure Lalubie Image : Maxime Jouy Son : Alain Séraudie Montage : Gilles Martinez Musique : Alain Séraudie/Eibon prod Texte : Georges Chatain et Laure Lalubie Dit par : Jacques Bidou Durée : 26 minutes Coproduction France 3 Limousin Poitou-Charentes et 2d/3D Animations Diffusion télé France 3, Chroniques d’Ici Carrière en festival - Sélection à Cinérail, Lille, décembre 2002 - Sélection aux Rencontres Cinéma Architecture & Paysage, Annecy, 2006 Contact producteur (pour diffuser le film ou l’acheter en DVD) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr Format de diffusion Vidéo DVCAM, Betacam SP ou DVD

Sujet

C’est un monument bien étrange qui surgit, au cour du Limousin, à l’arrivée du train. Une silhouette orientale, façon trans-europexpress, madone des sleepings. Une gare pour écrivain voyageur, qui semble droit sortie d’un texte de Blaise Cendrars. C’est Limoges Bénédictins, du nom de l’ancien monastère qui a baptisé le quartier.

Bio du réal

Patrick Séraudie est réalisateur et producteur. Il a créé Pyramide Production (installée depuis 2003 à Eymoutiers) en 1988. Il a produit une quarantaine de films. FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE Réalisation

LA PETITE RUSSIE, Récits d’un maquis - 85’ - 2008 UNE HISTOIRE GALICIENNE - 67’ - 2007 HISTOIRES D’ARCHITECTURES - 3x26’ - 2002 LISSAC - 57’ – 1998 LA SOLITUDE DU PHOTOGRAPHE AMBULANT - 26’ - 1992 Production

CHABADA, LA VIE DES HOMMES, de Philippe Crnogorac - 2004 WILLY RONIS, AUTOPORTRAIT D’UN PHOTOGRAPHE de Michel Toutain et Georges Chatain - 55’ - 2003 QUOI APRES ? de Yannick Coutheron - 55’ - 2002 RAOUL HAUSMANN, DADASOPHE OFFICIEL de Michel Toutain - 52’ - 1997

89


Découverte et connaissance

2002

Le centre d’art contemporain de Vassivière

dans la collection Histoires d’ARCHITECTURES

Réalisateur Michel Toutain

générique

Scénario : Michel Toutain Conseillère technique : Laure Lalubie Image : Frédéric Mousson Son : Brigitte Borjon Montage : Gilles Martinez Musique : Pierre Toutain Texte : Georges Chatain et Laure Lalubie Dit par : Jacques Bidou Durée : 26 minutes Coproduction France 3 Limousin Poitou-Charentes et 2d/3D Animations Diffusion télé France 3, Chroniques d’Ici Carrière en festival Sélection aux Rencontres Cinéma Architecture & Paysage, Annecy, 2006 Contact producteur (pour diffuser le film ou l’acheter en DVD) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr Format de diffusion Vidéo DVCAM, Betacam SP ou DVD

Sujet

Un ciel volontiers mélancolique. Des grands espaces, un horizon de sapins, des forêts obscures, de massives maisons de granit. La surface immobile et bleue d’un lac. C’est l’image même du Limousin profond. Avec tout de même une touche d’insolite, c’est le Centre d’Art Contemporain de Vassivière.

Bio du réal

Michel Toutain Filmographie sélective

PASCUAL GALLO, FLAMENCO, 52’, 2005 WILLY RONIS, AUTOPORTRAIT D’UN PHOTOGRAPHE, 55’, 2003 HISTOIRES D’ARCHITECTURES, 3 x 26’, 2002 REGARDS D’ENFANTS SUR LE SIÈCLE, 2 x 57’, 1999 RAOUL HAUSMANN, DADASOPHE OFFICIEL, 52’,1997 LA MÉTÉORITE DE ROCHECHOUART, 26’, 1997 LES REQUINS DU MASSIF-CENTRAL, 1997 LA TAPISSERIE DE LODÈVE, 1995 L’ART GOTHIQUE À PERPIGNAN, 1994 CITÉ, CITEZ, 52’, 1992 BRUITS DE TAULE, 52’, 1991 FATALITAS, 52’ ou 2 x 26’, 1990 ROBERT MARGERIT, 52’, 1990 L’ARBRE DE LA LIBERTÉ, 60’, 1989 ARCHÉOLOGIE INDUSTRIELLE, 52’, 1988 FESTIVAL INTERNATIONAL DES FRANCOPHONIES, 3 x 52’, 1987-89 LA BATAILLE DE L’ATLANTIQUE, 3 x 52’, 1986-87 DES ANIMAUX ET DES HOMMES, 2 x 30’, 1985 VOL DE NUIT, 45’, 1984 LA MER À VOIR, 52’, 1984 » LE LIVRE DE LA VIERGE, 52’ CHAMP DE VISION, 30’, 1983 LES MAÇONS DE LA CREUSE, 1982

90


2002

Découverte et connaissance

Le métier de pierre

Réalisateur Annie Miller

générique Scénario : Annie Miller Image : Christophe Offenstein Son : Philippe Fabbri Montage : Christiane Lack Musique : Davy Samak Durée : 20 minutes

Sujet

Carrière en festival - Festival de Pézenas Diffusion télé : France 2 Contact producteur (pour diffuser le film) Les Films de la Boissière 1 quai gabriel péri 94345 JOINVILLE LE PONT cedex T : 01 45 11 27 27 fax : 01 45 11 29 78 films.laboissiere@wanadoo.fr Format de diffusion Beta SP

Le témoignage d’un tailleur de diamants, Pierre Barbier. Il a été ouvrier tailleur de diamants à Felletin dans la Creuse, à la "Coopérative ouvrière diamantaire creusoise". Créée en 1900, elle ne tourne plus, fermée depuis 1982. Il a 75 ans, le verbe facile, il s'exprime avec la singularité qui l'a amené à consacrer sa vie à tailler le diamant, comme l'on se consacre à Dieu. Le travail sur le diamant l'a aidé à connaître les hommes, à les apprécier à la lumière de ses pierres. Sa vie est simple et tranquille, retirée comme celle de certains sages, de certains artistes.

Bio du réal Annie Miller

Réalisation & production de documentaire : ACCORDÉONS, 26’, 2008 MILLE SOURCES D’INSPIRATION co-réalisation Alain Jomy, 26’,2007 UNE TONNE ET DEMIE, 52’, 2006 LE MÉTIER DE PIERRE, 20’, 2002 Réalisation de courts-métrages : LA BICOQUE, 8’ 40’’, 1994 NÉNETTE, 20’, 1992 RÉVEILLE MOI À MIDI, 5’, 1989 PARIS ORLY PARIS, 14’, 1987 LES PETITS MOTS DU MATIN, 5’, 1982 Productrice aux Films de la Boissière de nombreux films dont: ON DIRAIT QUE… de Françoise Marie, 2007 LA PETITE LILI de Claude MILLER, 2003 UN PETIT CAS DE CONSCIENCE de Marie-Claude TREILHOU, 2001 BETTY FISHER ET AUTRES HISTOIRES de Claude MILLER, 2001 LA CHAMBRE DES MAGICIENNES de Claude MILLER, 1999 UN DERANGEMENT CONSIDERABLE de Bernard STORA, 1999 LA CLASSE DE NEIGE de Claude MILLER, 1997 LE SOURIRE de Claude MILLER, 1994 LES HEURES BLANCHES de Claude MILLER, 1992 Écriture : LA PETITE VOLEUSE avec Claude MILLER, 1987 - 1988 L'EFFRONTÉE avec Claude MILLER, 1984 - 1985

91


2002

Découverte et connaissance

Le Pôle de Lanaud

dans la collection Histoires d’ARCHITECTURES

Réalisateur Patrick séraudie

générique

Scénario : Patrick Séraudie Conseillère technique : Laure Lalubie Image : Maxime Jouy Son : Alain Séraudie Montage : Gilles Martinez Musique : Alain Séraudie/Eibon prod Texte : Georges Chatain et Laure Lalubie Dit par : Jacques Bidou Durée : 26 minutes Coproduction France 3 Limousin Poitou-Charentes et 2d/3D Animations Diffusion télé France 3, Chroniques d’Ici Carrière en festival - Sélection aux Rencontres Cinéma Architecture & Paysage, Annecy, 2006 Contact producteur (pour diffuser le film ou l’acheter en DVD) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr Format de diffusion Vidéo DVCAM, Betacam SP ou DVD

Sujet

Une parfaite carte postale de campagne limousine : des grands espaces, des frises d’arbres successifs, une houle de lointain brumeux. L’apparition d’une construction humaine serait presque insolite dans ce paysage préservé si elle n’en émergeait pas aussi progressivement, aussi discrètement. C’est le Pôle de Lanaud.

Bio du réal

Patrick Séraudie est réalisateur et producteur. Il a créé Pyramide Production (installée depuis 2003 à Eymoutiers) en 1988. Il a produit une quarantaine de films. FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE Réalisation

LA PETITE RUSSIE, Récits d’un maquis - 85’ - 2008 UNE HISTOIRE GALICIENNE - 67’ - 2007 HISTOIRES D’ARCHITECTURES - 3x26’ - 2002 LISSAC - 57’ – 1998 LA SOLITUDE DU PHOTOGRAPHE AMBULANT - 26’ - 1992 Production

CHABADA, LA VIE DES HOMMES, de Philippe Crnogorac - 2004 WILLY RONIS, AUTOPORTRAIT D’UN PHOTOGRAPHE de Michel Toutain et Georges Chatain - 55’ - 2003 QUOI APRES ? de Yannick Coutheron - 55’ - 2002 RAOUL HAUSMANN, DADASOPHE OFFICIEL de Michel Toutain - 52’ - 1997

92


2000

Découverte et connaissance

Au-delà du dôme

Réalisateur Patrick Séraudie

générique Scénario : Patrick Séraudie Image : Philippe Pauliac et Philippe Jeammet Son : Alain Séraudie Montage : Gilles Martinez Musique : Alain Séraudie (Eibon Prod) Durée : 27 minutes

Coproduction France 3 Limousin Poitou-Charentes Diffusion télé France 3 Limousin Poitou-Charentes Carrière en festival Sélection à Cinérail, Lille 2001.

Sujet

Le 5 février 1998, un incendie détruit en partie le dôme de la gare des Bénédictins de Limoges. Un impressionnant dispositif se met alors en place pour reconstruire à l’identique ce monument symbole de la ville. Jeune architecte passionnée, Laure Lalubie se voit confier la direction des travaux, qui vont durer deux ans. Pas à pas, nous la suivons sur le chantier du dôme.

Contact producteur (pour diffuser le film ou l’acheter en DVD) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr

Bio du réal

Format de diffusion Vidéo DVCAM, Betacam SP ou DVD

LA PETITE RUSSIE, Récits d’un maquis - 85’ - 2008 UNE HISTOIRE GALICIENNE - 67’ - 2007 HISTOIRES D’ARCHITECTURES - 3x26’ - 2002 LISSAC - 57’ – 1998 LA SOLITUDE DU PHOTOGRAPHE AMBULANT - 26’ - 1992

Patrick Séraudie est réalisateur et producteur. Il a créé Pyramide Production (installée depuis 2003 à Eymoutiers) en 1988. Il a produit une quarantaine de films. FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE Réalisation

Production

CHABADA, LA VIE DES HOMMES, de Philippe Crnogorac - 2004 WILLY RONIS, AUTOPORTRAIT D’UN PHOTOGRAPHE de Michel Toutain et Georges Chatain - 55’ - 2003 QUOI APRES ? de Yannick Coutheron - 55’ - 2002 RAOUL HAUSMANN, DADASOPHE OFFICIEL de Michel Toutain - 52’ - 1997

93


Découverte et connaissance

2000 Diégane

Réalisateur Arnaud Briquet générique Scénario : Arnaud Briquet Image : Ibrahima Sarr Son : Agnès Ravez Montage : Agnès Ravez Durée : 52 minutes

Coproduction TV 10 Angers Carrière en festival Sélection au Festival du Cinéma Africain, Milan, 2001. Contact producteur (pour diffuser le film ou l’acheter en DVD) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr

Sujet

Enfant, Abdourahmane Thior adorait la pâte d’arachide. A pleines mains, il la portait à sa bouche avec avidité, comme si sa survie en dépendait. Devant cet appétit dévorant et cette rage de vivre, ses parents le surnommèrent « Diégane » : celui qui s’empare de la vie. C’est avec ce même appétit qu’Abdourahmane se nourrit aujourd’hui de la lutte et qu’il a fait de ce sport très populaire au Sénégal, sa source de vie. Ce film montre Diégane, d’arène en arène, à la recherche d’un adversaire de taille pour un grand combat. Dans sa quête quotidienne, il est accompagné de son jeune frère Bouba à qui il doit transmettre son art et sa philosophie.

Bio du réal

Format de diffusion Vidéo DVCAM, Betacam SP ou DVD

94


Découverte et connaissance

2000 Le Daara de Coki

Réalisateur Ibrahima Sarr

générique Scénario : Ibrahima Sarr Image : Ibrahima Sarr Son : Thierno Birahim Gueye Montage : Gilles Martinez Durée : 52 minutes

Coproduction TV 10 Angers et Odyssée Carrière en festival Sélection au FIPA – Fipatel -, Biarritz, 2001. Contact producteur (pour diffuser le film ou l’acheter en DVD) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr

Sujet

Le Daara de Coki est l’école coranique la plus importante du Sénégal. Elle regroupe 2600 élèves de tout age qui y reçoivent une éducation rigoureuse. Le film veut montrer la vie quotidienne des jeunes élèves voués à l’apprentissage du Coran. Il est aussi un regard critique sur une pratique d’enseignement basée sur l’autoritarisme et qui modèle encore aujourd’hui la société sénégalaise.

Bio du réal

Format de diffusion Vidéo DVCAM, Betacam SP ou DVD

95


Découverte et connaissance

2000 Les fruits retrouvés

Réalisateur Evelyne Leterme

générique Scénario : Evelyne Leterme et Chantal Marchon Image : Bernard Martinot Montage : Chantal Marchon, Roger Buss Durée : 40 minutes

Co-production Conservatoire Végétal régional d’Aquitaine TPR languedoc-Roussillon Contact (pour diffuser le film) Conservatoire Végétal Régional d’Aquitaine Domaine de Barolle 47130 Montesquieu www.conservatoirevegetal.com conservatoire@conservatoirevegetal.com

Sujet

Ce film documentaire vous entraine sur les chemins des anciens vergers et des vergers conservatoires, à la découverte de l’exceptionnelle diversité fruitière du grand Sud-Ouest. Grâce aux témoignages des anciens et à la volonté d’agriculteurs passionnés, vous redécouvrirez le savoir faire et toute la richesse de ce patrimoine qui est aussi un trésor de gastronomie. Adapté de l’ouvrage d’Evelyne Leterme LES FRUITS RETROUVÉS - HISTOIRE ET DIVERSITÉ DES ESPÈCES ANCIENNES DU SUDOUEST, Editions du Rouergue, 1995

Bio du réal

Evelyne Leterme est la fondatrice et la directrice du Conservatoire Végétal régional d’Aquitaine

96


Découverte et connaissance

1999 L’or des gaulois : de la pierre au métal

Réalisateur Daniel Call

générique

Scénario : Béatrice Cauuet et Daniel Call Durée : 42 minutes

Co-production France 3 Limousin Poitou-Charentes Contact producteur (pour diffuser le film) PHAESTOS production 90, allée Maurice Planes ZAC Val de Croze 34070 MONTPELLIER France Tel : 04 99 52 76 76 Fax : 04 67 47 56 96

Sujet

L'exploitation de l'or dans le sud Limousin est une activité très ancienne, déjà pratiquée du temps des Gaulois. L'exploitation a commencé en 1982 et a connu un essor considérable à la suite de l'acquisition de la Société des Mines du Bourneix (SMB) par AREVA NC en 1988. La production annuelle est alors passée de 500 kg à 2 tonnes d'or. Ce film montre le travail d’archéologue sur le site des mines du Bourneix, reprenant les techniques ancestrales des gaulois pour extraire l’or de l’ensemble du minerais.

Bio du réal

97


Découverte et connaissance

1998 Eves de silicone

Réalisateur Gérard Martin

générique

Scénario : Elisabeth Alexandre Durée : 26 minutes

Co production france 3 Limousin Poitou-Charentes Contact producteur (pour diffuser le film) France Europe Média 18/20 rue Claude Tillier 75012 PARIS 01 43 67 82 92

Sujet

Aux Etats-Unis, en Allemagne et en France avec Gérard Martin et la journaliste Elisabeth Alexandre à la recherche des « Reals Dolls », ces poupées hyperréalistes, grandeur nature. Certain hommes, surtout en Amérique du Nord, trompent leur solitude en s’offrant des créatures de silicone et d’acier. Ce fantasme onéreux (8 000 € prix de base), d’une femme éternellement belle, manipulable et passive, n’est pas seulement l’panage de notre époque, de notre culture ; De l’Eve chrétienne à la Galatée grecque, de Pandora aux réplicantes de la science-fiction, l’imaginaire masculin a peu évolué. Mais aujourd’hui ce mythe d’une femme créée de toutes pièces pour l’homme est en train de devenir une incroyable réalité.

Bio du réal

Elisabeth Alexandre Après un doctorat en psycho-pathologie, Elisabeth Alexandre devient journaliste et scénariste de feuilletons télévisés. Elle est aujourd'hui grand reporter à MARIE CLAIRE

98


Découverte et connaissance

1998 Le sourcier

Réalisateur Antony Comino générique Scénario : Antony Comino Image : Maxime Jouy Son : Alain Séraudie Montage : Elia Pirosa Durée : 26 minutes

Coproduction TV 10 Angers Contact producteur (pour diffuser le film ou l’acheter en DVD) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr Format de diffusion Vidéo DVCAM, Betacam SP ou DVD

Sujet

Pierre Soury possède le don de sourcier. Aujourd’hui il décide de transmettre à son petit fils, Jean-Philippe, toutes les techniques qu’il a pu mettre au point et expérimenter au cours de quarante années de recherches. Le film raconte cette transmission d’un savoir faire encore méconnu. C’est en suivant nos deux personnages – l’apprenti et le maître – sur le terrain, à la rencontre des différents clients, que nous allons découvrir ce qu’est réellement un sourcier.

Bio du réal

99


2008

Essai

Le reflet

Réalisateur Jérôme Amimer

générique Scénario : Jérôme Amimer Image : Audrus Kemezys Son : Algis Apanavicius Montage : Julie Duclaux Musique : Sylvain Chauveau Durée : 47 minutes

Carrière en festival - Rencontres de Limoges avec le Cinéma Russe (2008) - Etats Généraux du Film Documentaire de Lussas (2008) - Traces de Vies de Vic-Le-Comte (2008) Contact producteur (pour diffuser le film) Leitmotiv Production 10 avenue de la Libération 87000 LIMOGES 05 55 33 77 84 leitmotivproduction@gmail.com Format de diffusion Beta SP, DVCAM

Sujet

“En 1942, ma grand-mère avait dû quitter son village de Russie brûlé par l’armée allemande. Elle avait 25 ans. Elle mourra trente-six ans plus tard, ici, en Limousin. J’avais 10 ans. D’elle, je sais peu de choses. 65 ans plus tard, je suis allé là-bas. J’ai voulu sortir du silence. Rapporter des sons, des images qui auraient pu être les siens, tenter de retrouver ce qu’elle avait laissé, ce qui s’était perdu, ce qui m’était inconnu, ce qui pourtant m’appartenait et qui faisait que quelque part, j’étais étranger par rapport à quelque chose de moi-même.” Jérôme Amimer

Bio du réal

Jérôme Amimer a crée sa société de production en 1998, d’abord REALIS FILM puis LEITMOTIV PRODUCTION.Il continue d’y exercer une activité de producteur. Il vit à Limoges. Réalisations QUELQUE CHOSE ENTRE NOUS, documentaire, 52’, 2002 UNE HISTOIRE EN TROP, fiction, 7’, 1995 UNE VIE NE VAUT RIEN, fiction, 39’, 1994 C’EST TOUJOURS LA MÊME CHANSON, fiction, 5’, 1994 EN TRAVAUX, documentaire, 6’40’’, 1994

100


2007

Essai

L’areotrain

Réalisateur Outis Niekesa

générique

Scénario : Outis Niekesa Image : Gertrude Baillot Emilie Lachassagne Son : Guillaume Burnod Préparation, image et son: Florent Jullien Montage : Cécile Perrault Musique originale : Simon Decreuze Durée : 58 minutes

Contact producteur (pour diffuser le film) Leitmotiv Production 10 avenue de la Libération 87000 LIMOGES 05 55 33 77 84 leitmotivproduction@gmail.com Format de diffusion Beta SP, DVCAM, DVD

Sujet

Dans les plaines de la Beauce s’étire un viaduc de béton, long de vingt kilomètres ; c’est la voie expérimentale de l’aérotrain, projet pharaonique des Trente glorieuses. Un train sur coussin d’air qui filait à 450 km/h. Un rêve. Un échec monumental. Juchée sur des pylônes de 10 m de haut, la voie saute de zones en zones – nos ZI, nos ZAC, zones de loisirs, centres commerciaux… jusqu’à son arrêt brutal au milieu des champs de blé. Au long de ce fil de béton, paysages et personnes déclinent leur vision de l’échec (ou pas) de ce projet fou et de leurs propres « aérotrains », leurs rêves perdus…

Bio du réal

Outis Niekesa (Geoffrey Lachassagne ou Cosmin Markovitch) Réalisateur originaire du limousin. Filmographie sélective : L’AREOTRAIN, documentaire, 58’, 2007 LA LONGUE MARCHE VERS L’INDÉPENDANCE, journal vidéo, 61’, 2004 PORTRAITS, 2003.

101


2006

Essai

Mon voyage avec Jérémy

Réalisateur Gertrude Baillot

générique Scénario : Gertrude Baillot Image : Gertrude Baillot Son : Gertrude Baillot Montage : Gwen Mallauran Durée : 50 minutes

Coproduction VOI Sénart Carrière en festival Sélection aux Rencontres Henri Langlois, Poitiers, 2007 Contact producteur (pour diffuser le film ou l’acheter en DVD) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr Format de diffusion Vidéo DVCAM, Betacam SP ou DVD

Sujet

Mon métier c’est filmer les autres. Il y a eu une période de ma vie où j’ai cru ne plus savoir le faire. En tuant le temps sur Internet, j’ai fait la connaissance d’un adolescent : Jérémy. Je l’ai rencontré, j’ai commencé à le filmer. Interrogeant ce geste, filmer, je lui ai prêté ma caméra. Jérémy n’était pas celui que j’avais imaginé. Jérémy était lui et ça m’a surprise. J’ignore pourquoi il m’a tant fasciné. Avec « mon voyage avec Jérémy », je pars à sa rencontre comme à la découverte d’un pays lointain mille fois fantasmé.

Bio du réal Gertrude Baillot Formation

1996-2000 La Fémis - Département Image sous la direction de Alain Monclin et Charlie Van Damme 1994-1996 Deug d'Etude Cinématographiques et Audiovisuelles Université de Paris VIII 1992-1994 Deug d'Arts Plastiques - Université Paris VIII 1992 Baccalauréat D - Académie de Limoges Filmographie

MON VOYAGE AVEC JEREMY, 2006 LES ENFANTS DU FOND DU LAC, ARTE France, 2001 REPLIS, 2001 LE MARCHAND DE SABLE, 1997 ARCHITECTURE, 1995 A travaillé comme directrice de la photographie et assistant opérateur sur de nombreux autres films

102


2004

Essai

Demake-up

Réalisateur Marc Bruimaud

générique

Scénario : Marc Bruimaud Image : Florent Julien Son : Pascal Ribier Montage : Claire Belin Musique : Pascal Comelade Durée : 52 minutes

Contact producteur (pour diffuser le film) Leitmotiv Production 10 avenue de la Libération 87000 LIMOGES 05 55 33 77 84 leitmotivproduction@gmail.com Format de diffusion Beta SP, DVCAM, DVD

Sujet

Une histoire d’amour racontée à la première personne. De lieux en lieux, nous suivons la présence évanescente de cet amour perdu. Témoignage sincère sur la perte de l’autre et la survie de celui qui demeure, seul, avec les souvenirs et les traces de ce bonheur évanoui.

Bio du réal Marc Bruimaud filmographie UNE AMIE, DV, 6’, 2007 LES BELLES ABSENTES, DV, 8’, 2007 SUPER-8, 59’, 2006 avec Marie Fontaine (Béta Numérique) BRISTOL, 41’, 2006 avec Marie Fontaine et Marc Bruimaud (Béta Numérique) DEMAKE-UP, 51’, 2004 avec Marc Bruimaud (Béta Numérique)

103


2003

Essai

La longue marche vers l’indépendance

Réalisateur Cosmin Markovitch

générique

Scénario : Cosmin Markovitch Image : Cosmin Markovitch Son : Cosmin Markovitch Montage : Cosmin Markovitch Cécile Perrault Musique : Cosmin Markovitch Durée : 52 minutes

Contact producteur (pour diffuser le film) Leitmotiv Production 10 avenue de la Libération 87000 LIMOGES 05 55 33 77 84 leitmotivproduction@gmail.com Format de diffusion Beta SP, DVCAM, DVD

Sujet

« L’envie de filmer est revenue avec le voyage et le doux sentiment de n’y rien comprendre. Peut-être cela empêche-t-il le désert de grandir encore ce peu, des Etats-Unis jusqu’en Estonie. Je pense à Helen, trop épuisée pour traverser l’Atlantique à nouveau, pour passer de l’autre côté du miroir. Quant à moi, je n’ai jamais vraiment su s’il s’agissait d’un déplacement dans l’espace ou dans le temps – et si je voyais en vis-à-vis de l’Europe un reflet ou un présage. En tous cas, plus j’avançais, plus je réalisais que je filmais toujours les mêmes choses, quel que soit le pays : des regards, des bâtiments abandonnés et la DDE. »

Bio du réal

Cosmin Markovitch (Geoffrey Lachassagne ou Outis Niekesa) Réalisateur originaire du limousin. Filmographie sélective : L’AREOTRAIN, documentaire, 58’, 2007 LA LONGUE MARCHE VERS L’INDÉPENDANCE, journal vidéo, 61’, 2004 PORTRAITS, 2003

104


2003

Essai

La route des hêtres

Réalisateur Antoine Parouty

générique

avec Joseph David

image: Antoine Parouty montage: Patric Chiha et Antoine Parouty son et montage son: Eugénie Deplus mixage: Gilles Benardeau accordéon: Matthieu Ha production: Sonia Voss Durée : 23 minutes Diffusion télé ARTE Carrière en festival Festival Tous Courts, Aix-en-Provence 2004 Festival Images en Région, Vendôme 2004 Festival du Court Métrage de Nice 2005 Contact producteur (pour diffuser le film) Kinoko Films Sonia Voss 13 rue Marceau 93100 MONTREUIL Tél 01 48 59 64 15 Fax 01 48 59 66 56 kinoko@kinokofilms.com Format de diffusion 35 mm et vidéo

Sujet

" Quelques jours après le décès de sa femme, je me suis rendu avec mon grand-oncle Joseph dans sa maison de Celle. Je conduisais la voiture sur la route départementale qui relie Brive aux forêts de Haute Corrèze, les paysages de campagne défilaient dans une lumière de fin d'hiver. Joseph se mit à me raconter des bribes de sa vie. Nous nous rapprochions maintenant de la maison natale de Marcelle où, pour la première fois, il allait pénétrer sans elle. Quelques kilomètres avant le village, un carrefour en patte d'oie se présente à nous. Joseph me demande : " On passe par l'ancienne route ou la nouvelle route ? " Je lui réponds : " Par l'ancienne route, la route des hêtres. "

Bio du réal

Antoine Parouty est né en 1977, ancien élève de l'option cinémaaudiovisuelle du lycée d’Arsonval de Brive. Il travaille également comme directeur de la photographie. Filmographie LA ROUTE DES HÊTRES documentaire, 35mm, 2004 VOIR LE SOLEIL essai tourné monté, Super8, 2003 UNE CICATRICE DERRIÈRE LA TÊTE documentaire ,16 mm, 2000 BACK FROM CAMBRAI court métrage , Dv, 2000 CHAUD DEVANT court métrage, co-écrit par Julien Sigalas, Sébastien Bailly, 16 mm, 1998

105


2003

Essai

Ma mère

Réalisateur Béatrice Romand

générique

Scénario : Béatrice Romand & Philippe Cogney Image : Olivier Pascal Son : Alain Séraudie Montage : Laurent Rouan & Fabienne Pacher Musique interprétée par Emmanuel Gorse Durée : 47 minutes

Coproduction France 3 Limousin Poitou-Charentes et RAA Diffusion télé France 3 dans « la case de l’oncle Doc » Carrière en festival Diffusion à Documentaires sur grand écran, Paris Contact producteur (pour diffuser le film ou l’acheter en DVD) Pyramide Production 4 avenue de la Paix 87120 EYMOUTIERS Tel 00 33 (0)5 55 69 24 47 Mobile 00 33 (0)6 16 66 35 33 pyramideproduction@wanadoo.fr Format de diffusion Vidéo DVCAM, Betacam SP ou DVD

Sujet

Je me rends chez ma mère en Auvergne… Ma mère est née sans origine. Très vite elle m’a abandonnée, comme elle l’avait été. Abandonnée à un père incestueux. Je demande à cette mère de me parler. Je me préoccupe de ce qu’est pour elle l’amour maternel…

Bio du réal

Béatrice Romand est née en Algérie et s'installe en France avec ses parents à l’âge de huit ans. Elle a mené une carrière d’actrice. Elle a joué dans de nombreux films (français, italien et anglais) et téléfilms et a été dirigée par Joseph Losey, Claude Berri, Claude Faraldo, Carlo Lizzani, et Roy Boulting, et a joué avec Michel Piccoli, Peter Sellars, Erland Josephson, Michael Caine, André Dussollier, et Glenda Jackson. Elle a remporté le prix de la meilleure interprétation féminine au Festival de Venise pour son rôle de Sabine dans "Le beau mariage" (1982) d’Eric Rohmer. Elle a réalisé un certain nombre de courts métrages et documentaires primés: "Qu’est-ce qui sait embrasser là-dedans?" (1988, Prix Spécial du jury du Festival de Dunkerque), "La fiancée attendue" (1995; CNC, Festival de Venise, du Val de Loire, projection à la Cinémathèque Française et Les Cahiers du Cinéma), elle a produit ou co-produit deux films : "Florimont" et "Histoires en FrancheComté." Elle a également produit et réalisé le documentaire "Ma Mère" (Pyramide Productions, Ministère de la Culture, Limousin, France).

106

Catalogue des documentaires en Limousin  

Catalogue réalisé par le Conseil Régional du Limousin pour célébrer ses 10 ans de soutien et d'accompagnement au film documentaire en Limous...

Catalogue des documentaires en Limousin  

Catalogue réalisé par le Conseil Régional du Limousin pour célébrer ses 10 ans de soutien et d'accompagnement au film documentaire en Limous...

Advertisement