Page 1

Merkala La route qui tue…

22ème meilleur hôtel au Maroc Une nouvelle grogne des chauffeurs des taxis Nouvelle grande consécration du Alerte sur l'état du Royal Tulip City Center Tanger transport à Tanger

Directrice responsable: Assia Zebbakh Samedi 10 Fevrier 2018. Sabbat 25 Chevat 5778. N ° 9 5 4 P r i x : 3 d h s .

HEBDOMADAIRE CITOYEN INDEPENDANT, FONDE EN 1983, PARAISSANT TOUS LES SAMEDIS .D L: 4/83. ISSN :113-1225

Port Tanger-Ville:

Grande enquête sur des policiers et des douaniers


2

Actualités

Samedi 10 Février 2018

Elkhatib Law Firm élu meilleur cabinet Afrique du Nord Hatim El Khatib: «Notre participation à cet évènement a aussi pour objectif d’attirer l’attention de certains organismes internationaux sur l’importance de Tanger en tant que place du droit» Propos recueillis par Abdeslam Reddam

L

e cabinet Elkhatib Law Firm a été honoré et a remporté, pour la seconde année d'affilée, le trophée d'argent du "Meilleur cabinet Afrique du Nord: Maroc", à l'occasion des Trophées du droit organisés par Décideurs Magazine - Groupe Leaders League. Hatim El Khatib évoque dans cet entretien son sentiment concernant cette belle reconnaissance. Que représente pour vous ce second prix? L’attribution à notre cabinet pour la deuxième année consécutive du Trophée d’argent – catégorie Maroc, par le magazine français DECIDEURS et l’organisme LEADERS LEAGUE, le 24 Janvier 2018, est une récompense à un travail collectif de tous les avocats, juristes et collaborateurs de notre cabinet depuis des années. Elle ne peut par conséquent être que gratifiante et encourageante pour l’avenir. Quel est l’intérêt symbolique de ce trophée? L’intérêt de ce prix n’est cependant pas tant la récompense qu’il signifie, mais la reconnaissance des efforts que nous déployons depuis des années pour

Autant en emporte le vent L

e Club UNESCO de la région de Tanger a pour objectif de contribuer à l’accès pour tous à l’éducation, la science et la culture. Cette initiative est le fruit d’un constat flagrant : les écoliers dans les campagnes sont bien moins lotis que ceux des villes dans l’accès au savoir. Les bibliothèques sont très rares, y compris en milieu scolaire. C’est donc pour offrir à cette population rurale une chance de pouvoir emprunter des livres distribués par un bibliobus que le Club UNESCO a décidé de créer un événement collectif et solidaire, pour contribuer à l’acquisition d’un minibus et à son aménagement en bibliothèque mobile. Cinquante artistes se sont mobilisés pour aider le Club UNESCO Tanger à acquérir ce véhicule, destiné à être transformé en une bibliothèque itinérante. 80 œuvres, exposées au Tanger City Mall jusqu’au 23 février, seront mises en vente aux enchères, sur place, le 24 février à 16h. Le produit de la vente ira au financement du bibliobus. Le Club UNESCO Tanger se chargera, par la suite et en accord avec l’Académie régionale d’éducation et de formation, de l’organisation des circuits du bibliobus dans la campagne de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Q

assurer un fonctionnement de notre cabinet conformément aux meilleurs standards internationaux en la matière. Le chemin est évidemment long, et beaucoup de choses restent à faire. Ce prix tombe à point nommé pour récompenser ces efforts et nous encourager à persévérer dans la même voie. Etre le meilleur cabinet d’avocats, est-il aussi une belle promotion de Tanger sur le plan juridique? Je considère que ce prix n’est pas propre à notre cabinet. Notre ville dispose de grands cabinets d’avocats et d’excellents confrères et consœurs, dans les différents domaines de la pratique judiciaire, dont le professionnalisme, l’intégrité et la compétence sont reconnus

C.R.C.I:

Cas d'école!

L

N° 954

a Chambre de commerce, d'industrie et de services de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et l’École espagnole d'organisation industrielle (EOI) ont signé une déclaration d'intention pour le développement en commun des activités et des projets dans les domaines de la formation, recherche et études communes dans les deux institutions. L'accord a été signé au Campus EOI Madrid, lors d'une réunion de travail à laquelle ont participé le directeur général de l’EOI, Adolfo Cazorla, et divers membres de la Chambre de commerce de Tanger-Tétouan -Al Hoceima. Il s’agit notamment du vice président, Abdelhamid Hsissen, du membre Abdelali Hsissen, du chef du département de l'appui et du développement et responsable de la formation, Chafik Saïd, du président de la Commission de l'éducation et de la Fondation pour la formation et le développement, Abdelatif Afailal et de la collaboratrice de la chambre en Espagne, Maria Jesus Catalina. La collaboration entre l’EOI et la Chambre régionale de commerce se fera par la promotion, le développement et la livraison des diplômes de maîtrise, à travers des cours au profit des étudiants universitaires sur le territoire du nord du Maroc. Ainsi, les étudiants potentiels peuvent bénéficier de l'expérience de l’EOI, première école d'affaires en Espagne. Tous ceux qui terminent avec succès leurs études recevront un double diplôme de la Chambre et de l’EOI. A ce titre, la délégation de la Chambre régionale de commerce et d'industrie de services s’est rendue les 5 et 6 février à Madrid où elle a pris contact avec la direction de l'école madrilène, gérée sous la tutelle du ministère de l'Economie de l'Industrie et de la compétitivité.

sur le plan national et qui constituent l’une des principales sources de motivation et de formation des jeunes avocats. Le Barreau de Tanger, en tant qu’organisation professionnelle avec une très forte tradition juridique, constitue l’un des plus anciens barreaux du royaume, et des plus dynamiques aujourd’hui en matière de formation des jeunes avocats. Par conséquent, notre participation à cet évènement a aussi pour objectif d’attirer l’attention de certains organismes internationaux sur l’importance de Tanger en tant que place du droit, et la disponibilité de plusieurs cabinets, confrères et consœurs pouvant offrir les meilleurs services juridiques aux investisseurs internationaux intéressés par la zone nord du Maroc.

Vie politique au Maroc:

Le Tangérois Abderrahman El Youssoufi publiera bientôt ses mémoires

C

’est un livre que les observateurs de la vie politique au Maroc attendent sans doute avec curiosité. Ancien chef du gouvernement de 1998 à 2002, le Tangérois Abderrahman El Youssoufi publiera ses mémoires le 8 mars prochain, à l’occasion de son 94e anniversaire. Selon plusieurs sources, l’ouvrage, en préparation depuis quelques mois, regroupera trois volumes, qui retraceront le parcours de l’ancien Premier ministre, notamment ses négociations avec le défunt roi Hassan II lors du gouvernement d’alternance en 1998, mais aussi rassembler les discours et entretiens accordés par celui qui devient en 1992 Premier secrétaire de l’Union socialiste des forces populaires (USFP). L’ensemble a été édité par M’Barek Bouderka, dit Abbas, un proche de El Youssoufi et compagnon de route sous l’ère de l’Union nationale des forces populaires (UNFP). "À l’occasion de la sortie du

livre, un événement est prévu et devrait rassembler de nombreuses figures historiques maghrébines et du monde arabe que ‘Si’ Abderrahmane a côtoyées tout au long de sa carrière", confie pour sa part à Jeune Afrique une source proche de l’auteur. Né le 8 mars 1924 au quartier de Dradeb, à Tanger, Abderrahman El Youssoufi est l’un des co-fondateurs de l’UNFP, parti issu d’une scission entre ses créateurs et la formation de l’Istiqlal. Il avait été nommé en 1998 chef du gouvernement d’alternance par Hassan II suite aux élections législatives qui s’étaient tenues l’année précédente. Un poste qu’il occupera jusqu’aux législatives de 2002. Le grand patron des socialistes marocains a également claqué la porte du parti peu de temps après. À rappeler qu'une avenue située en centre-ville de Tanger porte depuis l'année dernière le nom d'Abderrahmane El Youssoufi.

uatorze résidents de l’hôpital psychiatrique Razi de Béni Makada se sont évadés mardi dernier. Une source du ministère de la Santé précise que les patients atteints de troubles mentaux sévères se sont échappés de l’hôpital parce qu’un des médicaments indispensables à leur traitement n'était plus disponible. Le sureffectif après l’accueil de 82 nouveaux résidents explique aussi cette évasion. «Le ministère de la Santé suit la situation de près. Nous avons donné nos instructions à l’administration de l’hôpital et la délégation du ministère pour s’approvisionner en Larcassel et en un autre médicament, depuis vendredi», précise notre source. Parmi les quatorze résidents, six sont retournés à l’hôpital pour suivre leur traitement. Suite à cet événement, la direction de l’hôpital a décidé de renforcer la surveillance de l'entrée principale de l’établissement de santé. L’hôpital psychiatrique Razi de Tanger souffre d'une capacité d'accueil insuffisante avec seulement 45 lits, d'un manque de personnel et de médicaments.

L

e ministère de l’Education nationale vient d’annoncer la fermeture de près de 900 écoles, principalement dans les zones rurales, à cause des mauvaises conditions météorologiques. Dans un communiqué, le ministère indique que l’objectif de ces fermetures est de protéger les élèves et les enseignants de tout danger lié aux aléas météorologiques. En tout, près de 100.000 élèves sont concernés. Les académies régionales de Darâa Tafilalet, Marrakech Safi, Béni Mellal Khénifra, Fès Meknès et Tanger Tétouan Al Hoceima sont concernées par ces fermetures, est-il encore précisé. Par ailleurs, pour faire face au froid, des dispositions ont été prises, assure le ministère, comme le chauffage dans les salles de classe, les internats et l’isolation thermique des dortoirs.

U

n Caïd à Martil a été traduit en justice pour avoir entretenu des rapports sexuels avec une mineure. Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a décidé de le relever de ses fonctions en attendant le verdict du juge. La victime, originaire de Fnideq, a accusé le mis en cause d’avoir abusé d’elle avant d’atteindre la majorité, lui promettant le mariage. Quelques mois après, le Caïd a décidé de se débarrasser de sa conquête et de balayer tous les rêves qu’il lui avait promis. Il l’a ainsi, à plusieurs reprises, tabassée et chassée de sa maison avant de porter plainte contre elle pour effraction de domicile. La décision de Laftit est tombée après l’interrogatoire de la jeune fille qui a confié des détails intimes au sujet du mis en cause. Elle a ainsi livré les noms de ses proches, l’histoire de leur première rencontre dans l’un des événements culturels à Fnideq et décrit minutieusement les meubles de son appartement. Il l’avait même présentée comme sa future épouse à sa mère.

L

e ministère de l’Education nationale appelle les candidats au baccalauréat 2018 à activer leurs comptes électroniques, à travers la plate-forme taalim.ma. Cette opération se fait en accédant au lien moutamadris.mem.gov.ma. Les candidats sont appelés à renseigner le nom d'utilisateur et le mot de passe fourni par leur établissement scolaire. Cette opération permettra aux futurs bacheliers d'accéder au service "Tadqiq", qui sera lancé le 12 février prochain, afin de se renseigner sur les données de la carte électronique de candidature et les approuver.

Directrice: Assia Zebbakh Fondée par le feu Mohktar .O. Nassar, le 23 -11 -1983 Rédacteur en Chef: Abderrahim Zebbakh Conseiller: Mohamed .O. Nassar Mise en page: Hasnae Jerrari/Saisie: Laila Lamarti Rév F: J. Belhachmi Photographes: Dfouf:06-61-15-47-64, Hamouda Collaborateurs: Espagnol: Loubna Ben Yahia. Arabe: Benchrif, Med Saïd Ahrouch Larache: W.Bennani, Dafi Barcelone: M.Abdellilah, Hafid Bruxelles: Med Kharraz Editée par la Société Marshan Média Communication Sarl RC: 27937 - Patente: 57203701 - I.F: 04922373 CNSS: 8012221 - ICE: 000067084000013 Cpt: Banque Populaire Emsallah: N°164 640 21211 73519960020 01 Imprimerie: Spartel/ Distribution: SAPRESS Adresse: Rue Légazpy 1er étage N°2, Josaphat Tanger Tél:05 39 93 97 42/Fax: 08 08 38 34 54 www.ladepechedu nord.ma Email: ladepecheassia@yahoo.fr/ depecheassia@gmail.com


3

Economie

N° 954

Agents de sécurité:

CFCIM:

Pour garder les investissements, une formation s’impose A. Reddam

T

out récemment, un investisseur marocain, qui avait pris rendez-vous avec son homologue étranger dans un grand hôtel de Tanger, a été très mal traité par un agent de la sécurité qui a pour mission d’organiser le stationnement des voitures devant l’entrée principal de cet établissement. «Le vigile était très mal éduqué et montré des signes d’énervement. Sa réaction méchante et même dangereuse n’était pas du tout normale, surtout travaillant pour un hôtel qui a une certaine qualité de prestations à préserver». A l’entrée des hôpitaux de la ville, la même scène se répète tous les jours. Elle est même plus grave, puisque ces vigiles ont pris d’assaut ces établissements et remplacent carrément les administrations chargées de les gérer. Ils décident des rendez-vous et se font payer pour cela. Les scènes de rapport de force montrées par les agents de sécurité dans différents établissements privés et publics de Tanger sont devenues très fréquentes, mettant à chaque fois en doute la qualité des services devenue une priorité chez certaines sociétés pour satisfaire leurs clients. Or, le résultat est tout à fait contraire. Les gens sont de plus en plus mal traités. Mais pour quelles raisons

Samedi 10 Février 2018

ces vigiles sont-ils si méchants, si mauvais et représentent de plus en plus une menace pour les établissements qui leur assurent un emploi? Les raisons sont simples. Ces agents de sécurité sont euxmêmes victimes des sociétés qui les emploient. Ils sont en général très mal payés, n’ont pas de sécurité sociale et sont employés dans le cadre des contrats très courts ou même sans aucun contrat. Psychologiquement, ils ont le moral à zéro. Pire encore, la majorité absolue de ces vigiles ne bénéficient d’aucun programme de formation, spécialement en matière de savoir-faire et de savoir-être. Aucune formation en matière d’accueil, aucun sens donné au sourire, un maigre bagage en langues étrangères, etc. La faute est à ces sociétés qui les emploient sans jamais investir pour bien les former. Dans certains hôtels, à simple titre d’exemple, les responsables des RH essaient de les

intégrer dans les séances de formation dédiées aux personnels. Mais ces formations sont souvent insuffisantes, car c’est sur le plan ‘moral’ que ces vigiles ont besoin d’être accompagnés. En France, le parlement étudie une proposition de loi pour que les sociétés de sécurité se chargent de plusieurs missions relevant des départements de la police et de la gendarmerie. Au total, 2000 sociétés sur 10.000 sont déjà prêtes pour assurer ces missions, permettant aux forces de l’ordre de mieux s’occuper d’autres tâches plus importantes pour la sécurité du pays et des citoyens. La nouvelle loi permettra également la création de milliers de postes d’emplois. En France, les agents de sécurité ne connaissent pas la crise. A l'heure où les policiers ont vu leurs effectifs chuter substantiellement dans le cadre de la réduction des dépenses publiques, jamais

les entreprises privées de sécurité n'ont autant recruté. Et ce, dans tous les domaines: qu'il s'agisse des vigiles postés à l'entrée des centres commerciaux, des maîtres-chiens sillonnant les gares, du personnel de sûreté chargé des fouilles dans les aéroports ou des agents assurant la sécurité aux abords des stades, des hôpitaux ou des tribunaux.… Avec une croissance moyenne de 3 % par an, les entreprises du secteur comptent plus de 200.000 agents. De quoi talonner les effectifs de la police et de la gendarmerie qui se chiffrent à 248.000. Si les patrouilles sur la voie publique, le recours à la coercition ou les contrôles d'identité relèvent encore exclusivement du champ régalien, les palpations, les fouilles de bagages ou le visionnage d'enregistrements sont confiés aux agents de sécurité. Ce transfert de compétences n'a rien de nouveau et devrait encore s'étendre. Il s’agit d’une «coproduction» de sécurité. Un concept qui semble très difficile à appliquer au Maroc dans l’absence d’un contrôle sévère des sociétés qui investissent dans ce secteur pourtant très sensible. Les agents de sécurité dérangent les clients, mais il faut aussi dire qu’ils sont euxmêmes victimes de leurs employeurs. Tanger, ville modèle, peut aussi donner l’exemple dans la restructuration de cet important secteur.

La procédure de licenciement à la lumière de la circulaire du Ministre du Travail

L

a Chambre Française de Commerce et d’Industrie du Maroc (CFCIM) et sa Délégation Régionale de Tanger organisent une réunion d’information sur le thème: «La procédure de licenciement à la lumière de la circulaire du Ministre du Travail du 27/09/2017 relative à l’interprétation de l’article 62 du Code du Travail», mardi 20 février 2018 à 17h00 à l’hôtel Royal Tulip City Center. Cette réunion sera animée par Abdessalam LAMLI, Directeur Régional du Travail et de l’Insertion Professionnelle à Tanger et Maître Hatim EL KHATIB, Avocat au Cabinet Fayçal EL KHATIB et Associés SCPA. Depuis environ un an, les employeurs se trouvent dans l’impossibilité de mener une bonne fin à toute procédure de licenciement au cours de laquelle le salarié ne signe pas le procès-verbal d’entretien préalable. Ce blocage est principalement dû à la confusion soulevée par l’article 62 du Code du Travail qui génère des divergences d’interprétation entre les Inspecteurs du Travail, les employeurs et leurs conseillers. L’objectif de cette réunion est de rappeler le fondement juridique et la pratique de la procédure de licenciement. Les intervenants nous éclaireront sur les apports de la circulaire du Ministre du Travail du 27/09/2017. Ce sera également l’occasion pour les adhérents d’apporter leurs témoignages sur les difficultés rencontrées lors de la mise en œuvre de la procédure de licenciement dans leurs entreprises. L’Article 62 du Code du Travail est la principale base législative régissant la procédure de licenciement. Il dispose que: «avant le licenciement du salarié, il doit pouvoir se défendre et être entendu par l’employeur ou le représentant de celui-ci en présence du délégué des salariés ou le représentant syndical dans l’entreprise qu’il choisit lui-même dans un délai ne dépassant pas huit jours à compter de la date de constatation de l’acte qui lui est imputé. Il est dressé un procès-verbal à ce propos par l’administration de l’entreprise, signé par les deux parties, dont une copie est délivrée au salarié. Si l’une des parties refuse d’entreprendre ou de poursuivre la procédure, il est fait recours à l’inspecteur de travail. »

Tanger free zone:

Daher inaugure son site industriel à Tanger

L

e nouveau site industriel de Daher, d'un investissement de 15 millions d'euros, devrait créer à terme 300 emplois. L’avionneur et équipementier aéronautique français Daher a inauguré, mardi 6 février à Tanger free zone, son nouveau site industriel, pour un investissement de 15 millions d'euros en équipements avec la création de 300 emplois à terme. Le ministre de l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy, a rappelé que le groupe Daher, installé au Maroc depuis plus de 15 ans, dispose de 3 sites, à savoir l'usine de Tanger qui a été créée en 2001, l’usine de Casablanca installée en 2007 et cette nouvelle extension du site de Tanger. Le Maroc constitue aujourd'hui la 1ère base de production du groupe hors de France. "Ce nouveau projet d’investissement confirme la volonté de Daher de monter en gamme au Maroc et d’y poursuivre sa croissance. Le groupe produira, sur une superficie construite de plus de 12.000 m2, des pièces d’une plus grande technicité pour le best-seller d’Airbus l’A320 NEO", a expliqué le ministre. "Les modifications sont au-

jourd’hui directement opérées par les sites marocains et, avec cette extension, l’industrialisation pourra être également réalisée localement, gage une fois de plus de la montée en compétence de la plateforme marocaine", a-t-il poursuivi, rappelant que 4 écosystèmes ont été lancés dans le secteur de l'aéronautique dans le cadre du Plan d'accélération industrielle (PAI) dans les filières de l’assemblage, le système électrique câblage et harnais (EWIS), l’entretien-réparation et révision (MRO) et de l’ingénierie, alors que 2 nouveaux écosystèmes sont en cours de structuration autour d'activités à forte valeur ajoutée: les moteurs et les composites. MHE a noté que l'aéronautique a enregistré en 2017 une performance à l'export avec une hausse de ses exportations de 20%, alors que l'objectif d'atteindre un taux d’intégration locale de 35% à été revu à la hausse à 42%. "L'aéronautique constitue aujourd'hui l'un des secteurs les plus dynamiques au Maroc. Nous avons pu avoir un secteur aéronautique de pointe qui reflète l'attractivité de la plateforme marocaine pour un certain

nombre d'opérateurs industriels très pointus et révèle tout ce que le Maroc est capable de faire dans les secteurs technologiques de pointe", a-t-il dit. Les deux sites de Daher à Tanger (2001) et à Casablanca (2007) emploient aujourd'hui plus de 550 personnes qui produisent des pièces utilisées dans les sous ensembles en matériaux composites et métalliques, comme les panneaux de fuselage, les structures de carénage et les systèmes de conditionnement d'air composant les A320 et les A350 d'Airbus, la gamme Falcon de Dassault et

l'avion maison le TBM, a précisé Patrick Daher, notant que ce nouveau site va accueillir l'ensemble des savoirs faire aéronautiques du groupe. Le président du Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS), Karim Cheikh, a souligné que l'extension de Daher à Tanger marque le développement continue que connait le secteur aéronautique depuis les premières installations au début des années 2000. "Aujourd'hui, nous entamons une autre phase de développement en allant vers plus de valeur

ajoutée, en intégrant de nouvelles activités à fort potentiel comme le composite, les moteurs et l'électronique embarquée, et en développant de nouvelles compétences, pouvant accompagner cette montée en puissance", a-t-il souligné, notant que l'un des volets déterminants est la formation. Quant au président du Conseil de surveillance de l’Agence spéciale Tanger-Méditerranée (TMSA), Fouad Brini, il a mis en avant les résultats réalisés par le Complexe portuaire Tanger-Med, qui a terminé l'année 2017 avec le traitement de 51 millions tonnes de marchandises annuels, et quelque 3,3 millions de conteneurs, et la réalisation d'un volume global de 88 milliards de dirhams de produits marocains exportés, notant que les exportations des zones franches relevant de Tanger Med se sont établies à 72 milliards de dirhams. L'usine utilisera des machines à la pointe de la technologie pour chaque étape de la fabrication des pièces, dont la polymérisation, le drapage en milieu stérile, le détourage et le perçage, le contrôle qualité de la densité et la peinture.


4

Tourisme

Samedi 10 Février 2018

22ème meilleur hôtel au Maroc:

Haj 2018:

Nouvelle grande consécration du Royal Tulip City Center Tanger Abdeslam Reddam

P

our la deuxième année consécutive, le Royal Tulip City Center Tanger a été classé parmi les 25 meilleurs hôtels du Maroc. Le luxueux 5 étoiles a été classé 22ème. Une consécration qui met la lumière sur les efforts réalisés par la direction de cet établissement, ses cadres et son personnel, pour accéder au top du top. Le Royal Tulip City Center Tanger est sans nul doute l’un des meilleurs hôtels 5 étoiles du Maroc et de Tanger. Avec une qualité de prestations irréprochable et un luxe qui se sent et se vit partout dans ce havre de paix, l’hôtel aspire toujours au meilleur. Formation continue, recrutement intelligent à tous les niveaux, et surtout un amour indéniable à la profession, faisant des petits comme des grands services un art au service du bien-être des clients.

Voici la liste des agences de voyages autorisées à Tanger

L

Etre classé parmi les meilleurs nécessite l’adoption d’un savoir-faire qui est devenue au Royal Tulip City Center Tanger une philosophie même. Avec des clients de plus en plus exigeants et dans une ville qui se dirige vers une nouvelle ère de modernisme et de développement, Tanger a sincèrement la chance d’avoir un grand hôtel de la taille du Royal Tulip City Center Tanger où les clients de plus en plus nombreux sont traités avec du luxe. Patrick Camélia, DG du Royal Tulip City Center Tanger, profite de chaque occasion pour insuffler à son équipe les valeurs fondamentales qui font la philosophie de l’établissement. Outre les réunions quotidiennes, le responsable profite également des événements internes de l’hôtel pour animer son équipe. La célébration du meilleur employé du mois est toujours une belle opportunité pour

rappeler l’importance d’assurer la meilleure qualité des services pour que l’hôtel continue d’être la meilleure adresse à Tanger. Le 14 février, jour de la Saint Valentin, le Royal Tulip City Center Tanger prépare de très bons événements. Habillé en rouge et or, l’établissement invite les amoureux pour un dîner romantique et/ ou un séjour inoubliable. Cette année, le Royal Tulip City Center Tanger propose un programme très riche basé sur différentes offres pour fêter l’amour. Les clients ont ainsi le choix entre dîner au restaurant le VASCO avec animation romantique à 450 DH ou encore un excellent séjour Saint-Valentin proposé à 2050 DH pour deux personnes incluant le dîner Saint-Valentin au «VASCO» avec animation, cocktail Cupidon et une chambre double avec surclassement en chambre supérieure.

Promotion:

e ministère du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Economie sociale a publié, lundi 5 février, la liste des agences de voyages autorisées à organiser le Haj au titre de l'année 2018. Au total, 10 agences à Tanger sont autorisées: IBN BATOUTA, GULLIVER VOYAGES, HITVOYAGES, HISPAMAROC, BISSAN VOYAGES ET TOURISME , FLANDRIA VOYAGES, NORD FRONTIERE, LEHYAN TRAVEL, TRAVEL AGENCY SAVA et MOROCCO TOURS ORGANISATION. Le ministère a appelé les candidats retenus pour le pèlerinage au titre de l'année 1439 de retirer les formulaires auprès des autorités locales et de les remettre à ces agences agréées. Le paiement des frais du pèlerinage pour la saison 1439/2018 se fera en un seul versement et aura lieu du 5 au 16 février 2018, tant pour le circuit officiel que pour les agences de voyages. Lors d'une réunion présidée par le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, la Commission royale chargée du pèlerinage a fixé le montant des frais de l'opération officielle du pèlerinage à 46.551,25 DH, argent de poche non inclus, pour le circuit du ministère. Le paiement sera effectué auprès des bureaux d'Al Barid Bank dans les différentes préfectures et provinces du Royaume. Concernant les inscriptions au titre du pèlerinage de la saison 1440 de l'hégire, la commission royale a fixé la date pour la période allant du 9 au 20 avril prochain. Les candidats ayant déjà accompli le pèlerinage dans une période de moins de 10 ans seront exclus.

Emirates:

Un magazine portugais consacre un spécial aux atouts touristiques du Nord

L

e magazine mensuel portugais «Volta ao Mundo» (tour du monde) a consacré, dans sa dernière livraison de février, un spécial dédié aux atouts touristiques des villes du nord du Maroc. «Maroc: entre le passé et l’avenir. Des villes du nord à la capitale spirituelle d’un pays en mutation », titre la publication en Une, mettant en lumière les potentialités touristiques des villes de Tanger, Tétouan, Larache et Assilah ainsi que les deux cités impériales Fès et Meknès. Illustré de photos retraçant la richesse naturelle, historique et architecturale des villes marocaines, le magazine fait savoir que les villes notamment de la côte nord-atlantique marocaine de la région de Tanger-Tétouan sont connues pour leurs monuments historiques et saveurs authentiques mais aussi leurs expériences à découvrir. Tanger, qui compte un million d’habitants, est l’une des régions économiques les plus importantes du pays, après Casablanca. Elle a fortement misé sur

N° 954

le tourisme, le secteur naval et l’industrie avec la construction d’un nouveau port commercial, poursuit l’auteur de l’article André Rosa. La même stratégie est adoptée dans d’autres villes de la côte atlantique comme Larache, située à 85 km au sud et où les activités principales sont l’agriculture, le tourisme, la production de bois et de sel, mais aussi la pêche, une activité millénaire pratiquée depuis l’époque de la civilisation phénicienne, qui date du VIIe siècle a.v JC. La ville d’Assilah, qui était jadis un important port de commerce pour les Romains et les Carthaginois, est un témoignage vivant des ambitions territoriales de la couronne portugaise, a-t-il noté. Pour raconter l’histoire,

il y a encore deux portes portugaises à travers lesquelles on peut entrer et sortir de la médina aujourd’hui: une dans le port et l’autre à Babar Homar, où l’on peut encore voir l’écusson portugais dans la partie intérieure de la ville. Fès, la deuxième plus grande ville avec plus d’un million d’habitants, est la plus ancienne cité du royaume classée patrimoine mondial par l’Unesco en 1981. Fondée pendant le IXè siècle, Fès est la plus ancienne des quatre villes impériales du Maroc. Elle abrite aussi l’université Al Qaraouine, la plus ancienne université au monde encore en activité, sachant qu’elle fut construite en 859 par Fatima al-Fihriya.

Visiter Dubai à moindre prix

E

mirates offre aux voyageurs Marocains la possibilité de visiter Dubaï avec une offre spéciale en classe économique et en classe affaires qui comprend également un troisième bagage gratuit allant jusqu’à 23 kg et le "My Emirates Pass". Prix du billet? Un billet en classe économique de Casablanca à Dubaï est à partir de 8.399 DH et à partir de 25.999 DH en classe affaires. Le coût du billet comprend les taxes aéroportuaires. Les personnes intéressées devront ainsi réserver leurs billets du 5 au 16 février 2018. Le voyage doit avoir lieu entre le 5 février

et le 30 septembre 2018. Au départ de Casablanca, Emirates opère un vol quotidien vers Dubaï. Emirates offre également un 3e bagage allant jusqu’à 23 kg pour la classe économique et jusqu’à 32 kg en classe affaires, ainsi que le programme "My Emirates Pass" avec des offres exclusives (activités de loisirs, visites du parcours du championnat de golf, ou des spas de luxe) et des remises à Dubaï. Ce programme a été élargi avec davantage de partenaires, permettant ainsi aux passagers de bénéficier de réductions spéciales dans plus de 250 restaurants de classe mondiale et des restaurants d’hôtels à Dubaï.

Marrakech:

Journées techniques de la Confédération espagnole des agences de voyage

L

a Confédération espagnole des agences de voyage (CEAV) organisera, du 15 au 18 mars à Marrakech, ses journées techniques qui devraient connaître la participation de représentants de plus de 70 agences de voyages du pays ibérique. Ces journées sont organisées avec l'appui de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), qui mettra en avant à cette occasion une vision innovante de la ville ocre, indique le président de la CEAV, Rafael Gallego Nadal, sur le site web de la Confédération. Ces journées constituent un événement professionnel et social qui permettra aux agences

de voyage espagnoles de mieux connaître le Maroc, en particulier la destination Marrakech. L’objectif est de permettre aux professionnels de s’imprégner de la culture et de l’histoire locales et de connaître les atouts de cette destination, y compris sur le plan gastronomique, en vue de proposer aux clients des offres novatrices et actualisées. Cet événement sera marqué, à cet effet, par une rencontre de présentation de la destination et par une journée de travail sur plusieurs thèmes d’actualité pour le secteur, notamment les voyages combinés.


5

Société

N° 954

Une nouvelle grogne des chauffeurs des taxis:

Samedi 10 Février 2018

Chefchaouen:

Alerte sur l'état du transport à Tanger Les futurs ‘profs’ qui Abdeslam Reddam

L

e début de la semaine dernière les chauffeurs des taxis de Tanger ont tenu un nouveau sit-in pour protester contre l'état de plus en plus désastreux dans lequel ils travaillent depuis plusieurs années sans qu'aucune autorité ne prenne en considération leurs doléances. Le ras le bol des taxi-drivers n'a plus de limites. Certains assurent qu'en travaillant toute la journée ou durant toute la nuit, ils n'arrivent même pas à gagner 100 DH. Le métier devient difficile et les charges se cumulent sans arrêt. Seuls gagnants dans ce secteur sont ces propriétaires des agréments qui, souvent en possèdent plusieurs à la fois et se foutent de la situation économique et sociale de leurs chauffeurs. Les augmentations du prix du gasoil sont venues ruiner carrément la vie de milliers de familles, toutes dépendantes de ce secteur. En parallèle, la tutelle ne réagit absolument pas pour aider ces chauffeurs à améliorer leur situation. Ces derniers ont pris d'assaut le rond-point de la route de Tetouan vers midi, une heure durant laquelle la circulation en centre-ville devient un enfer. A Tanger, cela fait des années que le transport urbain pose un grave problème. Bus et taxis, dont l’état des véhicules et les prestations sont dans un état lamentable, rendent très difficile la vie dans la nouvelle métropole où il existe un manque terrible d’alternatives. Les grands taxis

présentent des défaillances qu’il faut résoudre en toute urgence, notamment sur le plan social. Une nouvelle stratégie visant à assurer une meilleure gestion du secteur du transport urbain était annoncé, il y a quelques mois par le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit. Cette stratégie, qui a pour objectif de réhabiliter le secteur du transport urbain dans les 10 grandes agglomérations urbaines du Royaume, nécessitera pas moins de 30 milliards de dirhams d’investissement. Le projet vise à réhabiliter le secteur du transport urbain dans les 10 grandes agglomérations urbaines du Royaume, dont Tanger. En effet, les transformations démographiques ainsi que la migration de la population vers les zones urbaines ont fait que 60% de la population se sont installés définitivement dans les villes, ce qui a causé une pression sur les moyens de transport public mettant ainsi en évidence la nécessité d’adopter une nouvelle approche pour la gestion de ce secteur. La stratégie, qui sera élaborée

en concertation avec toutes les parties concernées, sera précédée par l’élaboration d’un diagnostic de la situation actuelle du transport urbain au Maroc. Une première évaluation du secteur laisse dégager l’existence de 42 contrats de gestion du transport urbain: 24 sont des contrats de gestion déléguée, 16 d’exploitation et deux contrats avec des régies autonomes de gestion du transport. A Tanger, le réseau de transport urbain avec sa douzaine de lignes n’arrive que difficilement à couvrir une ville qui est en train de grandir à vue d’œil laissant le champ libre au transport du personnel et aux taxis de ligne. Actuellement le nombre de taxis a atteint, selon quelques estimations 8.000 unités et celui des minibus de transport de personnel un bon millier. Le développement des zones industrielles comme celle de la TFZ à 20 kilomètres du centre-ville, qui continue d’être mal desservie, a dopé ce secteur, encouragé par les entreprises qui ne veulent dépendre d’un réseau de trans-

port peu adapté à ses besoins. Avec le démarrage de l’usine Renault, c’est toute une flotte de minibus qui s’est ajoutée au parc. Ce constructeur mobilise à lui tout seul plus de 240 véhicules en rotation sur toute la journée pour satisfaire les besoins de transport de ses 7.000 employés qui doivent faire plus de 40 kilomètres par jour. Avec la montée en charge de la zone de Tanger Automotive City et de la future Tanger Tech, ce sont des dizaines de milliers d’emplois nouveaux qui seront créés et autant de places de transport qui seront nécessaires. La CGEM avait proposé en 2014 la création d’une ligne de transport dédiée à ces zones industrielles afin de pallier ce manque. La ville s’est emparée de cette idée, et a annoncé travailler sur un système de transport à haut débit basé soit sur le tramway ou les bus à haut niveau de service. Mais le fait est qu’aujourd’hui ces projets en sont toujours au stade embryonnaire. Actuellement les opérateurs, dans une grande majorité, doivent faire appel à des opérateurs de transport qui ne remplissent pas les conditions minimales de sécurité. Le plus souvent, il s’agit de sociétés de transport de type familial. Officiellement, ce sont 260 entreprises de transport autorisées avec un parc total d’environ 1.200 véhicules qui assurent cette fonction. Mais un volume supplémentaire d’au moins 300 autres véhicules circuleraient sans aucune autorisation au vu de la forte demande.

Merkala:

La route qui tue…

U

n nouvel accident a eu lieu, il y a quelques jours sur la route de Merkala ou une voiture a percuté de plein fouet un poteau d'éclairage public (voir photos). Il s'agit d'un énième accident qui a lieu sur cette route que tout le monde juge trop dangereuse. En effet plusieurs accidents ont déjà eu lieu sur cette artère faisant souvent des victimes gravement atteintes. La route de Merkala aménagée il y a quelques années représente un très bon projet qui vise à rendre moins difficile et encombrante la circulation routière dans le centre-ville de Tanger. Sauf qu'en l'aménageant, le département responsable et les autorités locales n'ont jamais pensé à la doter de moyens de sécurité obligeant les conducteurs des véhicules à y rouler à basse vitesse. Le manque de panneaux de signalisation et surtout de dos d'ânes laissent le champ libre à ce qui ressemble à des courses entre différents véhicules. Construite pour absorber les nombreux embouteillages qui ont lieu sur les différents axes routiers du centre-ville et assurer un nouveau passage plutôt calme et surtout panoramique, la route de Merkala est devenue l’axe préféré des jeunes à la recherche de cette sensation d’adrénaline en poussant au maximum sur la pédale de la vitesse de leur voiture. Résultat, la mauvaise lecture des virages de cette route fait des ravages

parmi ces conducteurs et leurs nombreuses victimes. Le nombre croissant des accidents sur cette route mortelle appelle à une prise de conscience chez les utilisateurs de cet axe, mais aussi à l’obligation, de la part des autorités de tutelle, de prendre des mesures préventives avant qu’il ne soit trop tard pour limiter les dégâts humains et matériels causés par les accidents. Une campagne de communication qui se base sur l’affichage de panneaux représentant des tombes sur une route et indiquant que le nombre des morts sur les routes marocaines durant chaque été est équivalent à 1500 personnes, représente bien cet axe de Merkala où les victimes sont de plus en plus nombreuses. Que faire alors en réaction à ce drame? Les autorités de tutelle, la police de la circulation routière en l’occurrence, doivent absolument lancer une campagne de prévention en installant des radars dans les deux sens de cette route. Pourquoi pas des dos d’âne aussi, mais qui soient bien séparés et ne présentant aucun danger pour

la sécurité des véhicules. Il ne s’agit pas de casser les voitures, mais leur vitesse. Il aurait été préférable qu’en construisant cet axe routier, les ingénieurs des Travaux publics aient pensé à séparer les deux axes par un petit mur en hauteur, comme c’est le cas sur les autoroutes. En matière d’espace, ce n’est pas ce qui manque à Merkala. Mais le mal est déjà fait et il faut le réparer actuellement en imposant une réglementation ferme en matière de vitesse. Les agents qui se cachent à la sortie du port, près de l’ancienne gare de l’ONCF, pour attraper les conducteurs qui ne respectent pas les signalisations d’arrêt obligatoire, n’ont qu’à monter la garde sur cet axe à la hauteur des deux virages de la mort. Les gens iront moins vite et on aura moins d’accidents. A.R.

ont tout raté…

L

es autorités publiques sont intervenues lundi soir pour disperser le sit-in d’un groupe d’individus ayant pris d’assaut le siège de la Délégation provinciale du ministère de l’Education nationale, à Chefchaouen. Dans un communiqué, le ministère affirme qu’un groupe composé de 7 candidats ayant échoué au concours de recrutement d’enseignants par contrat, a pris d’assaut, lundi soir, le siège de la Délégation provinciale du ministère à Chefchaouen en dehors des horaires de travail, et ce en vue d’y «organiser un sit-in avec en leur possession une importante quantité d’essence». Les autorités publiques sont intervenues, en coordination avec le parquet compétent, pour disperser ce sit-in et évacuer ses participants. On apprend enfin que «les individus concernés ont été arrêtés par les autorités sécuritaires sous la supervision du parquet général».

Établissements français:

La colère augmente

L

es écoles françaises, premières à accueillir grand nombre d’élèves marocains et étrangers, traversent une crise qui pourrait conduire plusieurs parents – lassés - à se diriger vers d’autres établissements. La situation est tendue dans les établissements scolaires français. Parents et enseignants grondent à l’unisson et les sit-in se multiplient. Une grève a eu lieu le mardi 6 février pour protester contre un grand nombre de problèmes non résolus. En effet, les choses ne semblent pas s’arranger pour les parents d’élèves et les enseignants des écoles du système français. Après la grève qui les a mobilisés en novembre 2017, aucun compromis ne semble avoir été trouvé, les poussant à remettre le couvert. Le mardi 6 février, une grève a touché les établissements français. La cause de la colère touche principalement les restrictions du budget de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) qui s’est vu amputer de 33 millions d’euros en 2018. Ces coupes ne sont pas sans conséquences et pénalisent les enseignants autant que les parents. «Ces restrictions impactent les frais d’inscription qui sont en continuel accroissement. Tous les ans, on nous promet que ça sera la dernière année d’augmentation des frais, mais cela ne semble pas s’arrêter», s’indigne notre source à l’Union des Conseils des Parents d’Élèves (UCPE). En effet, les frais d’inscription augmentent tous les ans et sont passés à plus de 9% cette année, alors qu’en temps normal ils n’excèdent pas les 6%. «La suppression des postes des résidents qui sont remplacés par des contrats locaux nous inquiète aussi», continue notre source «nous ne remettons pas en question les capacités des locaux mais pour prétendre à ce type de postes dans l’enseignement français, il faut répondre à certains critères, dont la formation, et ils ne remplissent pas tous ces conditions. Au final, ce sont nos enfants qui trinquent!». Les témoignages des parents d’élèves se multiplient sur la toile et leurs doléances aussi. Ils se plaignent particulièrement de l’absence de rénovation de certaines écoles du système AEFE mais aussi de la qualité de l’enseignement qui semble se détériorer. Quant à la qualité, à en croire les témoignages très similaires des parents, elle semble décliner au fil des ans. «La qualité de l’enseignement n’est plus la même. Au niveau de certaines écoles les classes sont surchargées et les enseignants débordés», nous fait remarquer cet autre parent d’élève. « J’ai plus de trente élèves dans ma classe, c’est beaucoup de travail et ça minimise le suivi dont devrait bénéficier chacun de mes élèves», témoigne – sous couvert d’anonymat - une enseignante. En effet, certaines classes comptent une trentaine d’élèves et les enseignants semblent débordés.


6

Art & Culture

Samedi 10 Février 2018

N° 954

Librairie les Insolites:

Stéphanie Gaou invite Daniel Rondeau

D

aniel Rondeau est écrivain et diplomate. Il sera l’invité de Stéphanie Gaou le lundi 12 février à 19 heures pour présenter son roman ‘Mécaniques du Chaos’. Un rendez-vous à ne pas rater. Daniel Rondeau a publié plus d’une vingtaine d’ouvrages, parmi lesquels des romans (Dans la marche du temps, Mécaniques du chaos), des portraits de villes méditerranéennes (Tanger, Istanbul, Carthage, Alexandrie), des livres autobiographiques (L’Enthousiasme, Les vignes de Berlin, Malta Hanina), des livres d’intervention (Chronique du Liban rebelle). Il a reçu de nombreux prix dont le Prix Paul Morand de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre, et en 2017, le Grand prix du roman de l’Académie Française. Editeur, il a fondé les éditions du Quai Voltaire et dirigé la collection Bouquins

chez Laffont. Journaliste, il a collaboré avec tous les grands titres de la presse française, notamment Libération, Le Nouvel Observateur, L’Express et Paris Match. Daniel Rondeau a été ambassadeur de France à Malte puis auprès de l’Unesco. Il représente le think tank de l’Onu (UN University) à Paris auprès de l’Unesco. Ses livres sont traduits en plusieurs langues. Daniel Rondeau est membre de l’Académie des écrivains de marine. Cet incontournable amoureux de Tanger, du Maroc et du bassin méditerranéen sera l’invité de la librairie les insolites le lundi 12 février 2018 à 19.00 à l’occasion de sa venue pour le Salon du Livre de Casablanca. Le Salon International de l’Edition et du Livre de Casablanca (SIEL), dont la 24ème édition a été ouverte jeudi sous la présidence de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan.

Cycle «A la découverte d’une oeuvre»:

Jean-François Zygel au centre Culturel Ahmed Boukmakh

L

e Cycle à la rencontre d’une œuvre est une série de concerts «commentés» au cours desquels Jean-François Zygel emmène le public au cœur des œuvres. Qu’est-ce qu’une symphonie? Quel est le rôle de chaque instrument dans un orchestre? Qu’est-ce qu’une variation? Un thème? Il s’attache à donner à un large public les clefs de compréhension d’une œuvre du répertoire symphonique. En compagnie de l’Orchestre Philharmonique du Maroc sous la direction de chefs prestigieux, pour la quatrième année consécutive, le pianiste et improvisateur décompose les œuvres avec humour et les contextualise pour mieux les expliquer. Cette année, voyagez autour du thème du Fantastique en Musique à travers deux œuvres phares du grand répertoire: *L’Apprenti Sorcier est un poème sym-

phonique de Paul Dukas, rendu célèbre par le film d’animation Fantasia des studios Disney. Dukas prend pour thème de base, une ballade retraçant les frasques d’un apprenti sorcier alors que son maître s’est absenté. L’apprenti ensorcelle un balai pour effectuer les corvées à sa place. Mais le sort ne tarde pas à échapper à son contrôle et l’ardeur du balai menace d’inonder la demeure du maître sorcier... Autre célèbre poème symphonique tiré d’un poème de Jean Lahor, la Danse macabre de Camille Saint-Saëns. Comment mettre en musique un apprenti magicien, des squelettes qui dansent, des balais ensorcelés, et des os qui claquent? Autant de clés d’écoutes que vous donne Jean-François Zygel tout au long d’une soirée autour du Fantastique en Musique. Un concert à découvrir en famille. Le

Cycle «A la Rencontre d’une œuvre» avec Jean-François Zygel est soutenu par CDG Capital et l’Institut Culturel Français du Maroc. En marge des concerts avec orchestre, JF ira à la rencontre de son public, et donnera un récital d’improvisation à Tanger au Centre Culturel Ahmed Boukmakh, lundi 12 Février à 20h.

Du vendredi 16 au Dimanche 18 Février 2018:

AFRICA TABADOUL

P

endant trois jours, la culture africaine s'invite à Tabadoul, entre ateliers, musique, danse, gastronomie, théâtre, mode et design. Africa Tabadoul c'est un grand rendez-vous dédié à la culture africaine du Maroc. On bouge tout au long de la soirée, on se déhanche sans retenue, et on se lance dans un cours de danse ou de percussions, ou simplement on flâne dans le marché solidaire ou on déguste des spécialités. AFRICA TABADOUL, c'est de nombreux partenaires associatifs et plus de 30 coachs, cuisiniers, créateurs de mode, artistes, musiciens, danseurs, coiffeurs provenant de plusieurs pays d’Afrique réunis pour nous apprendre à gérer les cheveux frisés, à assumer ses origines et à réfléchir à cette nouvelle ethnie, entre le Maroc et les autres pays d’Afrique. Au programme de AFRICA TABADOUL 2018:

Pendant tout le week end: Exposition, Marché (tissus, produits de beauté, objets d’art et instruments de musique, produits alimentaires) et salon de coiffure et restauration de produits gastronomiques sénégalais en collaboration avec l’association GRST Vendredi 16 février: 12h-15h couscous. 15h ouverture du marché 18h-19h cours de danse afro par le Mbalax Ballet (10dhs/personne) 19h-20h30 projection LIFE SAARABA ILLEGAL du réalisateur Sénégalais ALIBETA. 20h30-21h : spectacle de danse le Mbalax Ballet (entrée 5dhs) 21h-22h: jam session spécial rencontres africaines (10dhs/5dhs – de 25 ans) et 22h30-23h30 : dj set par Tarik Balga (10dhs/5dhs – de 25 ans) Samedi 17 février 11h-13h table ronde animée par Abdellatif Nahila: Art et intégration: Les professionnels du monde

de la culture sous-estiment leur pouvoir, ils ont un rôle majeur à jouer dans l’accueil des personnes migrantes et l’intégration des réfugiés. Il ne s’agit pas là seulement d’un devoir humaniste mais d’un constat de l’immense force symbolique et médiatique des métiers de l’art et de la culture. Intervenants: Naima Soussi (sociologue), Sali Oumarou (écrivain Cameroun) ... 16h-17h15 Les Contes de l'Afrique - dessin animé en français - Contes pour enfants. 18h-19h afro par le Mbalax Ballet 21h concert Arnaud N’gaza (60dhs et 15dhs – de 25 ans) 22h30 dj set par Tarik Balga Dimanche 18 février 11h-13h table ronde : l’art peutil sauver des vies? Les bienfaits de l’art sur les populations migrantes, animée par Frank Brondon «L’art est un outil et un langage international qui peut être utilisé par tout le monde, et qui atteint tout le monde. L’art en

général est un instrument sécurisé, participatif et facile à utiliser avec les enfants, en particulier les réfugiés. À travers l’art, ils peuvent évacuer leur stress, surmonter leurs peurs et parler de leurs expériences sans s’exposer à aucun risque», Diaa Malaeb. «Quand ils voient que les autres les écoutent et les apprécient, cela leur donne la confiance et l’estime de soi dont ils ont besoin pour surmonter le traumatisme qu’ils ont vécu pendant la guerre». Intervenants: Naima Soussi (sociologue), Artistes, Acteurs culturels, Psychologues, Psychiatres, Assistantes Sociales, Membres Associations d’Aide, journalistes) 15h-16h: Atelier de construction de percussions 16h-17h: cours de percussions ouverts à tous 17h-18h : cours de danse pour enfant 18h30 : défilé de mode par Khadiy Diakité, Aliuone Konaté, Babacar Ndom.

Conférence Littérature et football: 100 ans de poésie et de coups de pied Institut Severo Ochoa Mercredi 28 février, à 13h Institut Cervantes de Tanger Jeudi 1 mars, à 19h


7

El Telegrama

N° 954

Por Abderrahim Zebbakh

Berlin:

Samedi 10 Février 2018

Sucesos:

FRS apuesta por Motril para transporte Detenida una persona con más de 233 kilos de frutas y hortalizas con Marruecos

L

a naviera FRS pretende convertir el puerto de Motril (Granada) en un referente en el transporte de frutas y hortalizas con el norte de África, para lo que va a presentar en la Feria Agrícola de Berlin "Fruit Logistica" el buque Miramar Express, que acaba de incorporar a la línea con Marruecos. Según han informado a la agencia española Efe fuentes de la Naviera, la pretensión es que el de Motril pueda ser frutas y hortalizas, con el noruna alternativa al puerto de te de Marruecos. Algeciras en el transporte de Con esa pretensión han mercancías, principalmente puesto en servicio en el puerto

de Motril el buque Miramar Express, que, con camarotes para 12 conductores, consideran una buena opción para

que los transportistas crucen el Estrecho de forma cómoda. La línea marítima de FRS que une a los puertos de Motril y Tánger Med transporta a diario unas 70 unidades de carga. Dispone para ello de un barco de 154 metros de eslora con capacidad para más de 1.600 metros lineales y que puede alcanzar una velocidad máxima de 21 nudos, lo que acorta el tiempo de travesía. En 2017 la naviera FRS movió 70.000 unidades de carga entre todas sus líneas: CeutaAlgeciras, Tánger Med-Algeciras y Tánger Med-Motril.

Estrecho:

Empresa helicóptero estudia líneas Algeciras-Tánger y Ceuta-Melilla

L

a empresa de helicópteros Hélity, que desde junio del pasado año está establecida en el Estrecho con dos rutas con Andalucía, está estudiando diversificar su oferta con dos nuevas líneas regulares de helicóptero. Fuentes de la empresa han señalado que el objetivo es que antes del verano se puedan obtener los permisos oportunos para ampliar la oferta que actualmente enlaza Ceuta con el helipuerto de Algeciras así como Ceuta con el aeropuerto de Málaga. Hélity, con sede en Ceuta, ha previsto poner en marcha dos nuevas rutas aéreas, una de ellas entre el helipuerto de Algeciras y el aeropuerto de Tánger y otra segunda desde Ceuta a Melilla. El helipuerto de Ceuta registró el pasado año casi 18.000 pasajeros y más de 2.500 vuelos gracias a la reanudación de las comunicaciones aéreas en helicóptero entre la ciudad con Algeciras y Málaga.

de hachís en Tarifa procedente de Tanger

A

gentes de la Guardia Civil pertenecientes a la Sección Fiscal del Puerto de Tarifa intervinieron 233,600 kilogramos de hachís en el doble fondo realzado en un vehículo, en el marco de una operación en la cual fue detenida una persona. Según informa el Instituto Armado en un comunicado, las intervenciones tuvieron lugar en el control establecido por la Guardia Civil en sus funciones de Resguardo Fiscal del Estado, en la salida de vehículos y pasajeros, que desembarcan procedente de Tánger en el puerto tarifeño. En la inspección realizada sobre un turismo, una vez identificado su ocupante, localizó droga oculta en dobles fondos realizados en su interior. Una vez extraída, la droga , arrojó un peso total de 233,600 kilos. Por ello, se detuvo al conductor del turismo de nacionalidad marroquí, con amplio historial delictivo, y con residencia en El Ejido (Almería) como presunto autor de un delito contra la salud pública.

Educación : Suspenden las clases en casi 900 escuelas marroquíes por el temporal de nieve

E

Según ha informado Aena en un comunicado, desde que se reanudaron las conexiones regulares con la península, el pasado mes de junio de 2017, hasta 17.827 viajeros se desplazaron en 2.522 vuelos, lo que supuso un crecimiento exponencial

con respecto al año anterior. Las comunicaciones aéreas las lleva a cabo la empresa Hélity desde el pasado mes de junio después de que las líneas regulares estuvieran hasta dos años sin funcionar.

l Ministerio Educación de Marruecos anunció al principio de esta semana la suspensión provisional de las clases en casi 900 escuelas de las regiones rurales más afectadas por la actual ola de frío y nieve, inédita en los últimos años. La medida, vigente hasta nueva orden, afectará a alrededor de 100.000 alumnos, casi todos ellos de escuelas rurales en las regiones más montañosas del Alto Atlas, el Medio Atlas y el Rif. En un comunicado, el Ministerio justifica la medida "para proteger a los alumnos y a los profesores de todo peligro ligado a las inclemencias del tiempo". Precisamente, los alumnos acaban de regresar a clase el pasado lunes tras casi dos semanas de vacaciones de invierno cuando se encontraron con un temporal que, según las previsiones, va a durar hasta el fin de semana y que ha traído nevadas históricas a poblaciones incluso del desierto del Sáhara. En las regiones rurales, las escuelas, que casi nunca tienen un sistema de calefacción, se encuentran situadas a varios kilómetros de muchas aldeas vecinas, y los niños acuden a clase a pie y por caminos nevados o embarrados.

Economía:

Lahcen Daoudi quiere acabar con la pobreza inspirándose en India

E

l gobierno marroquí prepara un ambicioso plan para terminar con el sistema actual de subvenciones a productos básicos y pasar a un modelo que combata específicamente la pobreza, inspirándose en el modelo puesto en marcha en la India con tarjetas biométricas. Según reconoce en una entrevista con la agencia española EFE el ministro de Asuntos Generales, el islamista Lahcen Daudi, encargado de gestionar la "patata caliente" del desmantelamiento de las subvenciones, "actualmente hay un desorden total" y "mala gestión" en las políticas asistenciales. Hace dos semanas, el ministro provocó un mini escándalo en el Parlamento al abrir una bolsita de azúcar monodosis y derramarla al suelo delante de los diputados, para denunciar un sistema que beneficia injustamente por igual "a los hoteles de cinco estrellas" y a los más pobres. A precios de hoy en día, el Estado

marroquí paga un tercio de cada kilo de azúcar y 60 de cada 100 dirhams del precio real de una bombona de gas butano, con la que la mayoría de hogares marroquíes cocina a diario y se calienta en invierno, además de subvencionar la harina con la que se fabrica el pan y el cuscús en ciertas regiones rurales. Este año, se prevé que las subvenciones a estos tres productos cuesten al Estado 13.000 millones de dirhams , una cifra en aumento en los últimos dos años por culpa del alza internacional de los hidrocarburos. El Partido Justicia y Desarrollo al que pertenece Daudi, que dirige el gobierno desde 2011, se atrevió hace tres años a retirar las subvenciones a los combustibles de automoción (gasolina y gasoil) aprovechando un ciclo bajista del petróleo, y con ello redujo el déficit del Estado a la mitad, sin provocar los temidos desórdenes sociales. Ahora, reconoce Daudi, el reto es unificar todos los servicios asistenciales

como las subvenciones alimentarias, la ayuda monetaria a las viudas y a los estudiantes, los programas de apoyo escolar "Tayssir" o el servicio médico básico para los pobres "Ramed", para llegar a una paga única que se entregará a los más pobres según sus necesidades. Para ello, Marruecos ha decidido copiar "adaptado a la realidad marroquí" el modelo de las "tarjetas inteligentes" aplicado en la India. Estas tarjetas, que se entregan a todas las familias que las soliciten, incluyen datos biométricos (se leen mediante las huellas digitales o el iris ocular) y contienen la información necesaria para identificar el grado de pobreza de una familia. Armado de una de esas tarjetas, el usuario entra en un comercio cualquiera de barrio donde se ha establecido un lector de tarjetas y tiene derecho a comprar productos básicos a un precio muy subvencionado; de este modo, el producto barato ya no beneficia a los más pudientes sino solo a los que realmente

las necesitan. Durante 2019 el Estado instalará toda la tecnología necesaria -muy barata, precisa Daudi-, incluirá el nuevo modelo en los presupuestos y en 2020 ya estará operativo, promete el ministro. El millón estimado de familias marroquíes pobres de solemnidad, que por lo demás están perfectamente identificadas desde el último censo de 2014, tendrán además unas ayudas en efectivo que podrán llegar a los 1.500 dirhams mensuales , una cifra significativa en las regiones rurales, donde se concentra la pobreza. Daudi reconoce que las clases medias-bajas también van a sufrir por el desmantelamiento de las subvenciones actuales, y señala que las tarjetas igualmente están pensadas para ellas, pues recibirán unas ayudas de menor cuantía pero les permitirán acceder a los productos básicos a precios baratos. El ministro precisa que el gobierno está recibiendo en sus planes la asistencia financiera y técnica de la Unión

Europea (UE), el Programa de la ONU para el Desarrollo (PNUD), UNICEF y el Banco Mundial (BM), instituciones con las que se reúne con frecuencia para perfilar los detalles del nuevo modelo. Si todo el gobierno (compuesto por una coalición de seis partidos) está de acuerdo en la filosofía y en el "modelo indio", todavía falta por consensuar la masa monetaria que se dedicará al nuevo servicio asistencial. Daudi cree que la sociedad marroquí va a aceptar de buen grado el nuevo sistema: "No hay resistencia social en este momento", asegura, pese a los repetidos casos de protesta surgidos en regiones rurales de Marruecos por la falta de empleos y de servicios básicos. Reconoce, eso sí, que el acceso al agua y la creación de empleos son las dos asignaturas pendientes que pueden hacer que todos los nuevos planes se coronen o no con éxito y permitan a Marruecos abandonar el tren de los países pobres.


N° 954 TNM TRANS SARL AU CONSTITUTION Aux termes d’un acte sous seing privé en date du 27/06/17 à Tanger, il a été établi les statuts d’une société à responsabilité limitée dont les caractéristiques sont les suivantes: DENOMINATION SOCIALE: TNM TRANS SARL AU OBJET: Transport National et international Routière des Marchandises SIEGE SOCIAL: 8, RUE EL FARABI, RESIDENCE PALACE ENTRE SOL, N°6 A DUREE: (99) années à dater du jour de sa constitution définitive. CAPITAL SOCIAL: Le capital social est fixé à la somme de CENT MILLE (100.000,00 DH) Dirhams, divisé en MILLE (1000) Parts Sociales de CENT (100, DH) Dirhams chacune, numérotées de 1 à 1000. GERANCE: M. Mohamed Najym Tayar de nationalité marocaine, titulaire de la CIN L 394370 Le dépôt légal a été effectué et enregistré au tribunal de commerce de Tanger. RC numéro: 85379. CAP AUDIT s.a.r.l Travaux de comptabilité, juridique, Fiscaux et informatiques. Tel/Fax 05 39 94 19 20 Mobile 06 63 78 70 76 «FAKHAMAT CHAMAL SARL» CONSTITUTION I / Aux termes d’un acte sous seing privé en date à Tanger du 07/01/2016, il a été établi les statuts d’une société à responsabilité limitée dont les caractéristiques sont les suivantes: DENOMINATION SOCIALE: «FAKHAMAT CHAMAL SARL». OBJET: La Société a pour objet principalement: •Exploitation café & restaurant en général. •La création, l’exploitation de fonds de commerce de restaurant, pizzeria, gril room, crêperie, confiserie, salon de thé, café glacier, crémerie pâtisserie et de débit de boisson. •La restauration collective, traiteur. •L’organisation de réception, de banquets et les repas d’affaires et de group. SIEGE SOCIAL: Le siège de la Société est fixé à Tanger: BAIE DE TANGER COMPLEXE RADI, BLOC A LOCAL N°7. DUREE: (99) années à dater du jour de sa constitution définitive. CAPITAL SOCIAL: Le capital social est fixé à la somme de CENT MILLE (100.000,-DH) Dirhams, divisé en CENT (100) Parts Sociales de MILLE (1.000,-DH) Dirhams chacune, numérotées de 1 à 100 et attribuées à: 1-/ M. CHARRI TAREK à concurrence de CINQUANTE (50) parts sociales. 2-/ M. JAEBAK IDA RABIE à concurrence de CINQUANTE (50) parts sociales. Soit au total: 100 Parts Sociales GERANCE: Les associés ont nommé en qualité de Deux CoGérants de société pour une durée illimitée : M. CHARRI TAREK, titulaire de la C.I.N. N° BX837757 et JAEBAK IDA RABIE, titulaire de la C.I.N. N° K401470, la société est valablement engagée pour tous les actes et documents la concernant par la signature conjoint de Deux Co-Gérants. ANNEE SOCIALE: Du 1er Janvier au 31 Décembre. BENEFICE: Sur les bénéfices, il est prélevé 5% pour le fonds de la réserve légale, le solde est laissé à l’affectation jugée utile par l’assemblée générale. II / Le dépôt légal a été effectué au greffe du Tribunal de commerce de Tanger le 25/07/2016 sous le N° de dépôt 170865 (R.C. 77001). Pour Extrait et Mention

Annonces légales et administratives Business Auditax sarl Au capital de 200.000.00 dh Tenant bureau d’audit & organisation des systèmes comptables Conseils juridique & fiscal Tél:00212661467181/00212661 844959 Fixe: 00212 0539 321 361 Annonce la constitution de: « SEFONI » S.A.R.L AU Société à responsabilité limitée D’associe unique Au capital de 100.000 dirhams

toutes provenances. -9/-La prise d’intérêt dans toutes autre ville du Royaume du Maroc ou à l’étranger. 10/-Toutes les opérations d’achat, de vente et de fabrication se rattachant à l’objet social de la société. SIEGE SOCIAL: Le siège de la Société est fixé à Tanger : RUE IMAME TABARANI N°2 CASTILLA. DUREE: (99) années à dater du jour de sa constitution définitive. CAPITAL SOCIAL: Le capital social est fixé à la somme de CENT MILLE (100.000,-DH) Dirhams, divisé en CENT (100) Parts Sociales de MILLE (1.000,DH) Dirhams chacune, numérotées de 1 à 100 et attribuées en totalité à l’associé unique: *La sté: « TARRACO PISCINE SARL» à concurrence: 100 Parts Sociales. GERANCE: La Société est valablement engagée pour tous les actes et documents la concernant par la signature séparée de l'un de deux co-gérants: M. TARIK ZARROUK et M. OTMAN HAKIK. ANNEE SOCIALE: Du 1er Janvier au 31 Décembre BENEFICE : Sur les bénéfices, il est prélevé 5% pour le fonds de la réserve légale, le solde est laissé à l’affectation jugée utile par l’assemblée générale. II / Le dépôt légal a été effectué au greffe du Tribunal de commerce de Tanger le 06/02/2018 sous le N° de dépôt 199369 (R.C. 86707). Pour Extrait et Mention M. ABDERRAHIM M’KADMICH

Suivant acte sous seing privé en date du 22 Janvier 2018, il a été constitué une Société à Responsabilité Limitée d’associé unique présentant les caractéristiques suivantes: Dénomination Sociale: «SEFONI» S.A.R.L (au) Siège Social: 5 Av. Youssef ibn Tachfine. 2ème Étage, N°3, Tanger Capital: 100.000 dirhams libéré et qui donne création de 1000 parts sociales attribuées à l’associé : M. SEFRIOUI ZAID, Marocain, né le 23 Aout 1993, demeurant à Hay March verte GR D Rue 26 N°6 Ksar EL Kebir Objet: la société a pour objet : -Commercialisation de services internet. -Mise à disposition d’espaces de ventes en ligne pour acheteurs et vendeurs de produits et services ; -Le développement la commercialisation et la fourniture de services internet ; -Commerce électronique couvrant des marchandises de toute nature ; -Service logistique, numérique et tout service de paiement ; Durée: 99 années à compter de son immatriculation au Registre du CAP AUDIT s.a.r.l Commerce. Travaux de comptabilité, Gérance: M. SEFRIOUI ZAID juridique, Fiscaux et est nommé gérant pour une durée informatiques. illimitée. Tel/Fax 05 39 94 19 20 Le dépôt légal a été effectué au Mobile 06 30 03 89 13 - 06 67 90 11 26 greffe du tribunal de commerce «TARRACO PISCINE de Tanger en date du 05 Février SERVICES SARL A ASSOCIE 2018 sous le N°199343. UNIQUE» L’immatriculation au registre de CONSTITUTION commerce a été effectuée sous le numéro 86683. I / Aux termes d’un acte sous Pour extrait et mention seing privé en date à Tanger AUDITAX du 05/01/2018 et enregistré le 10/01/2018, il a été établi les statuts CAP AUDIT s.a.r.l d’une société à responsabilité Travaux de comptabilité, limitée dont les caractéristiques juridique, Fiscaux et sont les suivantes: informatiques. DENOMINATION SOCIALE: Tel/Fax 05 39 94 19 20 «TARRACO PISCINE Mobile 06 30 03 89 13 SERVICES SARL A ASSOCIE 06 67 90 11 26 UNIQUE». «TARRACO PISCINE OBJET: La Société a pour objet CONSTRUCTION SARL A principalement : ASSOCIE UNIQUE (T.P.C )» 1/-Entretien Et Réparation Des CONSTITUTION Piscines. 2/- L’achat, la vente et la location I / Aux termes d’un acte sous de tous genres du matériel de la seing privé en date à Tanger construction. du 05/01/2018 et enregistré le 3/- La fabrication et la vente de 10/01/2018, il a été établi les statuts tous matériaux de construction. d’une société à responsabilité 4/- Tous types de travaux publics limitée dont les caractéristiques et de génie civil. sont les suivantes: 5/- L’étude, la réalisation et DENOMINATION SOCIALE: l’exécution de tous travaux publics «TARRACO PISCINE ou privés de bâtiments. CONSTRUCTION SARL A 6/-L’exploitation de toutes ASSOCIE UNIQUE (T.P.C) » carrière la soumission ou la OBJET: La Société a pour objet participation à tous marché ou principalement: appels d’offre. 1/-Travaux, Construction et 7/-L’importation, l’exportation, installation Des Piscines. l’achat, la vente, la 2/- L’achat, la vente et la location commercialisation, la distribution de tous genres du matériel de la et la promotion tant pour son construction. compte que pour le compte des 3/- La fabrication et la vente de tiers de tous produits, matières tous matériaux de construction. et matériels industriels, travaux 4/- Tous types de travaux publics publics, agricoles, de génie civil ou et de génie civil. autres, marchandises, matériaux et 5/- L’étude, la réalisation et équipements de toutes natures et de l’exécution de tous travaux publics toutes provenances. ou privés de bâtiments. 9/-La prise d’intérêt dans toutes 6/-L’exploitation de toutes autre ville du Royaume du Maroc carrière la soumission ou la ou à l’étranger. participation à tous marché ou 10/-Toutes les opérations appels d’offre. d’achat, de vente et de fabrication 7/-L’importation, l’exportation, se rattachant à l’objet social de la l’achat, la vente, la société. commercialisation, la distribution SIEGE SOCIAL: Le siège et la promotion tant pour son de la Société est fixé à Tanger: compte que pour le compte des RUE IMAME TABARANI N°2 tiers de tous produits, matières CASTILLA. et matériels industriels, travaux DUREE: (99) années à dater du publics, agricoles, de génie civil ou jour de sa constitution définitive. autres, marchandises, matériaux et CAPITAL SOCIAL: équipements de toutes natures et de Le capital social est fixé à

la somme de CENT MILLE (100.000,-DH) Dirhams, divisé en CENT (100) Parts Sociales de MILLE (1.000,-DH) Dirhams chacune, numérotées de 1 à 100 et attribuées en totalité à l’associé unique : *La sté: «TARRACO PISCINE SARL» à concurrence : 100 Parts Sociales. GERANCE: La Société est valablement engagée pour tous les actes et documents la concernant par la signature séparée de l'un de deux co-gérants: M. JAOUAD SAHLI et M. ALI SALHI. ANNEE SOCIALE: Du 1er Janvier au 31 Décembre BENEFICE: Sur les bénéfices, il est prélevé 5% pour le fonds de la réserve légale, le solde est laissé à l’affectation jugée utile par l’assemblée générale. II / Le dépôt légal a été effectué au greffe du Tribunal de commerce de Tanger le 06/02/2018 sous le N° de dépôt 199368 (R.C. 86705). Pour Extrait et Mention M. ABDERRAHIM M’KADMICH

SIGNATURE: La Société est valablement engagée pour tous les actes et documents la concernant par la seule signature de gérantunique "M. EL MOKHTAR TRIBAK". ANNEE SOCIALE: Du 1er Janvier au 31 Décembre. BENEFICE: Sur les bénéfices, il est prélevé 5% pour le fonds de la réserve légale, le solde est laissé à l’affectation jugée utile par l’assemblée générale. II Le dépôt légal a été effectué et enregistré au tribunal de commerce de Tanger le 07/02/2018 (R.C. 86727). Pour Extrait et Mention La Gérance

SOCIETE ANTIQUE ARGAN S.A.R.L Au capital social : 30.000,00 DHS , RC: 74013 au tribunal de commerce de Tanger Siège social : Av Ibn Zaidoun ,Imm:17, Appt:12 Tanger DISSOLUTION ANTICIPEE DE LA SOCIETE

I / Aux termes d’un acte sous seing privé en date à Tanger du 03/01/2018, il a été établi les statuts d’une société à responsabilité limitée dont les caractéristiques sont les suivantes: DENOMINATION SOCIALE: «BRIGHACH AUTO PARTS SARL A ASSOCIE UNIQUE» OBJET: La Société a pour objet principalement: •L’achat, la vente ferme ou à la commission, Distribution, la représentation, la consignation et le commerce en général de tous types de pièces autos. •L’importation, l’exportation et la commercialisation de toutes sortes de pièces autos, machinesoutils, ainsi que toutes autres machines, moteurs, équipements, pièces de rechange et matériel pour l’’agricultur, l’industrie, la génie civile, les travaux publics ainsi que tous appareils électroménagers et autres articles similaires. •L’achat, vente, Distribution, import, représentation tous types ‘appareils et machines. •La création, l’acquisition, la vente, l’exploitation directe ou indirecte de tous brevets, marques, procédés, agences et exclusivités pour le propre compte de la société. •Le transport de tous types de marchandises par voie terrestre, le transport frigorifique par tous moyens et particulièrement par camions, remorques et semiremorques et autres. •L’exploitation et la cession de tous brevets d’invention, licences, marques de fabrication et généralement de tous procédés de fabrication. SIEGE SOCIAL: Le siège de la Société est fixé à Tanger: LOTISSEMENT ACHOUBA 3, LOT 219. DUREE: (99) années à dater du jour de sa constitution définitive. CAPITAL SOCIAL: Le capital social est fixé à la somme de DIX MILLE (10.000,-DH) Dirhams, divisé en CENT (100) Parts Sociales de CENT (100,-DH) Dirhams chacune, numérotées de 1 à 100 et attribuées en totalité à l’associé unique: * M. YAHYA BRIGHACH à concurrence : 100 Parts Sociales GERANCE: L’associé unique est nommé en qualité de GérantUnique de la société pour une durée illimitée M. YAHYA BRIGHACH, La Société est valablement engagée pour tous les actes et documents la concernant par la seule signature de gérantunique. ANNEE SOCIALE: Du 1er Janvier au 31 Décembre. BENEFICE: Sur les bénéfices, il est prélevé 5% pour le fonds de la réserve légale, le solde est laissé à l’affectation jugée utile par l’assemblée générale. II / Le dépôt légal a été effectué au greffe du Tribunal de commerce de Tanger le 01/02/2018 sous le N° de dépôt 199266 (R.C. 86595). Pour Extrait et Mention

Au terme du PV de l’assemblée générale extraordinaire du 18/01/2018 , les associés décident d'adopter à l'unanimité les résolutions suivantes: 1- La dissolution anticipée de la société. 2- La nomination de M. KARMOUN FAISSAL comme liquidateur de la société. 3- Fixation du siège social comme siège de liquidation. Dépôt au tribunal de commerce de Tanger le 06/02/2018 sous le n° 199355. TANGER MED ELECTRIQUE SARL DR ksar Sghir ksar El Majaz Fahs Anjra -TangerRC.86727 CONSTITUTION I / Aux termes d’un acte sous seing privé en date à Tanger du 12/01/2018, il a été établi les statuts d’une société à responsabilité limitée dont les caractéristiques sont les suivantes: DENOMINATION SOCIALE: «TANGER MED ELECTRIQUE SARL». OBJET: La Société a pour objet principalement: •Travaux D’installation électrique. •Installation des chambres froides, piscine, sauna, station de pompage et ventilation. •Achat, vente, représentation et la distribution de tous les types des fournitures, articles, produits, pièces de rechange et accessoires d’électricités. •Travaux de constructions, électricité, finition, peinture, plâtre, plomberie sanitaire, vitrerie et menuiserie. DUREE: (99) années à dater du jour de sa constitution définitive. CAPITAL SOCIAL: Le capital social est fixé à la somme de DIX MILLE DIRHAMS (10.000,DH) Dirhams, divisé en CENT (100) Parts Sociales de CENT DIRHAMS (100,-DH) Dirhams chacune, numérotées de 1 à 100 et attribuées à: 1/- M. EL MOKHTAR TRIBAK: à concurrence de QUATRE VIGNT DIX (90) parts sociales. 2/- M. MOHAMED TRIBAK: à concurrence de DIX (10) parts sociales. Soit au total: 100 Parts Sociales GERANCE: L’associé unique nomment en qualité de gérantunique de la société pour une durée illimitée: M. EL MOKHTAR TRIBAK né le 03/02/1970 titulaire de la C.I.N° LF3485.

CAP AUDIT s.a.r.l Travaux de comptabilité, juridique, Fiscaux et informatiques. Tel/Fax 05 39 94 19 20 Mobile 06 67 90 11 26 - 06 60 70 05 93 «BRIGHACH AUTO PARTS SARL A ASSOCIE UNIQUE» CONSTITUTION

P:8

Samedi 10 Février 2018

Servitudes Portuaires Port Tanger ville: -Commissariat: 05-39-93-11-29 -Marsa Maroc: 05-39-93-60-40 Tél port:05-39-94-81-99 -Capitainerie: 05-39-37-24-24 -Douane: 05-39-33-00-12 -Sce phyto-sanitaire: -ANP:Tél/Fax: 05-39-37-25-14 -Caïdat: 05-39-93-37-71 -Gendarmerie: 05-39-94-02-72/77/73 -Gare Maritime: 05-39-93-18-82 Port Tanger-Med: -Siège Ksar Seghir: 05-39-32-55-02/ Tanger: 05-39-93-58-75 -Douane: Tél:05-39-37-32-38 Fax:05-39-37-32- 36 -Direction de Contrôle de la Qualité du Ministère de l’Agriculture: TéI/Fax: 05-39 37 32 49 -Contrôle et Coordination des Exportations: Tél/Fax: 05-39 37 32 43 - Sûreté Nationale : Tel: 05-39 37 32 82/ Fax: 05-39 37 32 58 Capitainerie du Port: 05-93-33-70-00 VTS: Tel:05-39-33-70-83 Gsm:06 61-16-48-63 Fax: 05-39-33-70-91 Port Casablanca Tél. 1 : 05-22 31 99 99 Fax : 05-22 31 57 21 Port Mohammedia Tél. 1 : 05-23 32 47 90 Fax : 05-23 30 16 01 Port Safi Tél. : 024 46 28 67 Fax : 024 46 28 64 Port Kénitra Tél. 1 : 05-37 37 29 49 Tél. 2 : 05-37 37 29 50 Fax : 05-37 37 21 59 Port d'Al Hoceima Tél. 1 : 05-39 98 33 74 Fax : 05-39 98 30 47 Police maritime: 05-39-84-12-83 Port Jadida Tél. : 05-23 34 03 67 Fax : 05-23 34 03 67 Port Saouira Tél. : 05-24 47 61 59 Fax : 05-24 78 43 75 Port M'diq Tél. 1 : 05-39 97 51 41 Fax 1 : 05-39 97 51 41 Port Tan Tan Tél. 1 : 05-28 87 90 68 Fax : 05-28 87 92 51 Port Nador: Police maritime: 05-36-34-93-51 Poste frontière de Beni Ansar: 05-36-60-86-29 Port Algéciras: 0034956585400 Port Tarifa: 0034956 439 242 Port Gibraltar: +350 200 46254


Berlin: Le nouveau Ro-Ro de FRS présenté à Fruit Logistica Supplément de

Samedi 10 Février 2018 Phare du cap Spartel:

Port Tanger-Ville:

Grande enquête sur des policiers et des douaniers

Comment le phare a été construit et pourquoi

Tanger-Med: Inauguration "emirates logistics-adidas"

Algésiras et Ceuta étudient un protocole temporaire Hélity s’offre un nouvel hélicoptère pour relier Tanger à Algésiras

Météo à Tanger pour 7 jours Samedi 10

Dimanche 11

Lundi 12

Mardi 13

Mercredi 14

Jeudi 15

Vendredi 16

13° 9° 5 km/h W 0 mm

14° 8° 10 km/h W 0 mm

14° 8° 12 km/h W 6,2 mm

12° 6° 12 km/h W 0 mm

14° 6° 9 km/h W 0 mm

15° 8° 11 km/h NW

16° 8° 7 km/h W 0 mm

0 mm


B Samedi 10 Février 2018

Actualités maritimes

Séminaire sur la sécurité de la navigation en Afrique:

Le secteur portuaire et maritime, "un remarquable instrument de développement" pour le Maroc

L

es travaux d’un séminaire sur la sécurité de la navigation en Afrique ont démarré, mardi à Marrakech, avec la participation de 150 conférenciers, dont des experts d’organisations internationales spécialisés et des responsables d’une vingtaine de pays côtiers africains dont le Maroc. Initié par le ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, en partenariat avec l’Association Internationale de Signalisation Maritime (AISM), ce séminaire s’inscrit dans le cadre d’une série d’actions entreprises par le ministère dans le cadre du renforcement de la coopération et des compétences dans les domaines liés à la signalisation maritime et au suivi du trafic maritime et ce, à l’échelle internationale et régionale. Intervenant à cette occasion, le secrétaire général de l’AISM, M. Francis Zachariae, a fait savoir que cette Association vise de manière permanente à renforcer les compétences afin d’éviter la duplication et la concurrence entre ses membres, notant que nombre de pays notamment d’Afrique ont besoin de l’aide et de l’assistance nécessaires en matière de sécurité de la navigation maritime. Le doyen de l’Académie Mondiale de l’AISM, M. Omar Frits Eriksson, a estimé, quant à lui, que les Etats côtiers sont appelés à apporter des aides en la matière et ce, en fonction du volume et de la densité du trafic maritime et des dangers y afférents, notant que toute défaillance en matière de sécurité de la navigation maritime représente un danger imminent pour les marins et les voyageurs, et pourrait de ce fait, avoir un impact négatif sur les économies des pays concernés. De son côté, M. Dalas Eric Larya, coordonnateur régional de l’Organisation Maritime Internationale (OMI) pour l’Afrique de l’ouest et du centre, a mis l’accent sur le rôle de cette Organisation relevant du système onusien, notamment en ce qui concerne l’amélioration de la navigation maritime, plaidant en ce sens, pour le renforcement du volet lié à la sécurité des ports, et la mise en place d’infrastructures portuaires aptes à absorber le mouvement du trafic des navires. Il s’est dit aussi en faveur de la promotion de la coopération en vue d’atteindre de tels objectifs et d’asseoir les bases d’une économie mondiale sûre et durable. Le directeur adjoint de l’Organisation Hydrographique Internationale (OHI), M. Alberto. P. Costa Neves a, pour sa part, estimé que le renforcement de la coopération en matière de sécurité de la navigation maritime, est à même de permettre la création d’un environnement amplement sécurisé en mer pour les marins comme pour les voyageurs. Quant au directeur technique de l’Organisation Maritime d’Afrique de l’Ouest et du Centre (OMAOC), Mariko Mohamed, il a rappelé les grandes lignes de la stratégie de cette instance intergouvernementale créée en 1975, et qui vise à permettre à ses différents membres de tirer profit des opportunités disponibles sur la voie de la facilitation du partage, l’échange d’expériences et la promotion de la coopération. Et de faire observer que l’AISM est en phase de la concrétisation d’un programme de formation des cadres devant garantir une meilleure gestion de l’aide à la navigation

Dépêches-Dépêches-Dépêches

L

es éléments de la Sûreté nationale relevant de la préfecture de police de Tanger ont procédé à l’arrestation, le 31 janvier d’une jeune femme pour avoir dissimulé une grande quantité de comprimés psychotropes. La mise en cause, âgée de 23 ans, a été arrêtée à la gare routière de la ville. Portant un nourrisson aux bras, elle avait dissimulé plus de 500 comprimés d’Ecstasy dans la couverture qui recouvrait le bébé. La jeune femme a été placée en garde à vue à la disposition de l’enquête, menée sous la supervision du parquet général compétent.

"

Le problème a été identifié et il est en cours de résolution", annonce le ministre de l'Equipement et des Transports Abdelkader Amara dans une déclaration. Le ministre répondait à une question concernant les fissures apparues dans le quai charbonnier du nouveau port de Safi. Ces fissures empêchent un approvisionnement normal de la centrale en charbon. La nouvelle centrale thermique démarre dans quelques jours avec d'énormes difficultés et surcoûts pour l'approvisionnement en charbon. "La livraison des nouveaux travaux est prévue pour fin 2018. Le nouveau quai sera alors opérationnel", poursuit le ministre. "Aucun surcoût provoqué par cette situation ne sera supporté par l'Etat", conclut-il.

L

maritime, lequel (programme) sera mis en application avec le concours des instituts marocains de formation. "Le secteur portuaire et maritime constitue "un remarquable instrument de développement" pour le Maroc et un levier déterminant dans l'amélioration de la compétitivité du Royaume sur le marché international", a souligné, mardi à Marrakech, M. Abdelkader Amara, ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau. "Quelque 95% des échanges commerciaux internationaux du Maroc empruntent la voix maritime d’où l’enjeu que revêt le secteur portuaire et maritime pour le commerce extérieur et le label de l’économie marocaine", a ajouté le ministre dans une allocution lue en son nom, par M. Lahcen Ait Brahim, directeur des ports et du domaine public maritime (DPDPM). Le Maroc, qui dispose de 3.500 km de côtes, compte 41 ports, dont 13 ouverts au commerce international, à l’instar de ceux de Tanger-Med et de Casablanca, lui assurant ainsi le 16ème rang à l’échelle mondiale en termes de connectivité maritime, a noté le ministre. Pour que le secteur portuaire et maritime développe tout son potentiel, il est nécessaire de lui garantir des routes maritimes sûres et durables, a estimé M. Amara, relevant que la sécurité de la navigation maritime constitue une préoccupation majeure pour le Maroc en vue de prévenir les abordages en mer et assurer la fluidité du trafic maritime. Il a, dans ce sens, rappelé que le Maroc qui est membre de l’Organisation Maritime Internationale (OMI) depuis 1962 ainsi que de son Conseil, "est conscient que la mer est une richesse qui appartient à toute l’humanité, et a fait le choix du développement durable pour assurer sa préservation". "Pour assurer une navigation maritime sûre au large de ses côtes, le Maroc poursuit ses engagements et ses efforts en vue de fournir un service d’aides à la navigation au niveau de fiabilité requis conformément aux standards mondiaux, grâce aux différents équipements mis en place le long de ses côtes et au sein de ses ports", a dit le ministre. Et de faire observer que le Maroc, conscient également de ses engagements compte tenu des exigences internationales en matière de sécurité de la navigation maritime, a mené une série d’actions pour le renforcement de la coopération dans ce domaine, et l’amélioration du service rendu par les aides à la navigation. M. Abdelkader AMARA, ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logis-

tique et de l’Eau, a présidé, le mercredi 7 février 2018, la cérémonie d’ouverture de la deuxième pré-conférence diplomatique de l’Association Internationale de Signalisation Maritime (AISM) accueillie par le Maroc les 7 et 8 Février 2018 à Marrakech. Dans son allocution, M. AMARA a souligné que cette conférence constitue un jalon important dans le processus lancé par cette organisation pour le changement de son statut d’organisation non gouvernementale vers le statut d’une organisation intergouvernementale en vue de renforcer davantage son rôle au sein de la communauté maritime internationale. En effet, ce changement permettra ce qui suit: Renforcer la contribution de ses états membres, octroyer à l’AISM la personne juridique de droit international, augmenter le niveau réglementaire des normes de l’AISM et permettre à l’AISM la conclusion des accords internationaux. A cette occasion, le Ministre a également rappelé les actions mises en place par le Maroc pour assurer une navigation maritime sûre au large de ses côtes, notamment: un Centre de Surveillance du Trafic Maritime à Tanger, baptisé CSTM Tanger «Tangier Traffic», pour abriter un système dédié à la surveillance du trafic maritime dans la zone du détroit de Gibraltar, un Centre de Coordination de Sauvetage Maritime basé à Bouznika, responsable du déclenchement et de la coordination des opérations de recherche et de sauvetage en mer pour toute la région Nord-Ouest de l’Afrique conformément aux dispositions du plan global de sauvetage de l’OMI au Continent africain, un réseau national de 14 stations côtières AIS (Identification Automatique des Navires) installées le long de ses côtes, avec une base des données exploitée pour le suivi des navires transportant des matières dangereuses; un dispositif pour la localisation et le suivi des navires de pêche opérant dans les zones marocaines en plus d’un système de suivi des navires à grande distance, un réseau important d’équipements et systèmes d’aides à la navigation dont le nombre s’élève à 200 phares et balises répartis le long des côtes marocaines, balisant l’ensemble des ports marocains. Les débats lors de cet événement s’articuleront autour de moult thématiques à savoir: «écurité de la navigation maritime en Afrique, statut actuel», «l’avenir de la sécurité de la navigation maritime en Afrique», «mise en œuvre des stratégies de renforcement des capacités de l’OMI, de l’académie mondiale de l’AISM, et de l’OHI», outre une séance de présentation des résultats par des représentants africains.

es éléments de la police, en coordination avec les services de la douane, ont déjoué, vendredi 2 Février au port de Tanger-Med, une tentative de trafic d'une quantité de 40 kg de chira (résine de cannabis). Suite à une opération de contrôle par scanner, les éléments de la brigade conjointe de la police et de la douane ont mis la main sur cette quantité de drogue, soigneusement dissimulée dans la carrosserie d'un camion de transit international routier (TIR), qui se dirigeait vers l'un des ports espagnols, a souligné une source policière. Le chauffeur et son assistant ont été remis à la police judiciaire de Tanger pour complément d'enquête, sous la supervision du parquet général compétent.

L

e Groupe CMA CGM, un leader mondial du transport maritime, a le plaisir d’annoncer le renforcement, depuis janvier 2018, de sa desserte de l’Afrique de l’Ouest depuis l’Europe à travers l’ajout de l’escale de Kribi (Cameroun) et la réduction des temps de transit depuis l’Europe du Nord sur son service EURAF 5. La nouvelle rotation du service EURAF 5 (Europe-Afrique) sera la suivante: Anvers, Le Havre, Lisbonne, Algesiras, Pointe Noire, Luanda, Kribi, Douala, Abidjan, Algesiras, Anvers. Le service bénéficiera d’une escale directe hebdomadaire à Kribi. Situé au Cameroun, un marché en croissance, le terminal de Kribi, dont CMA CGM assure pendant 25 ans la gestion et l’exploitation dans le cadre d’un consortium en partenariat avec l’Etat camerounais, a pour vocation de jouer un rôle de hub, en offrant à la chaîne logistique camerounaise une infrastructure moderne et adaptée à la nouvelle génération de navires transocéaniques. Par l’amélioration de sa desserte de l’Afrique de l’Ouest depuis l’Europe, le Groupe CMA CGM poursuit son développement dans une région en pleine expansion.

"

Quelque 95% des échanges commerciaux internationaux du Maroc empruntent la voix maritime d’où l’enjeu que revêt le secteur portuaire et maritime pour le commerce extérieur et le label de l’économie marocaine", a souligné le ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara, dans une allocution à l’ouverture d’un séminaire sur la sécurité de la navigation en Afrique. Le Maroc, qui dispose de 3500 km de côtes, compte 41 ports, dont 13 ouverts au commerce international, à l’instar de ceux de Tanger-Med et de Casablanca, lui assurant ainsi le 16ème rang à l’échelle mondiale en termes de connectivité maritime, a noté le ministre. Ce dernier a également rappelé que le Maroc est membre de l’Organisation Maritime Internationale (OMI) depuis 1962 ainsi que de son Conseil.

L

e secteur de la pêche maritime au Maroc a enregistré des «résultats prometteurs», a affirmé la secrétaire générale du département de la pêche maritime, Zakia Driouich, estimant que la filière a atteint "le stade de la maturité". S’exprimant au cours de l’Assemblée générale ordinaire de la Confédération nationale de la pêche côtière, Driouich a mis en avant la réussite de plusieurs stratégies sectorielles lancées par le ministère de tutelle notamment le programme ‘‘Ibhar’’, les plans d’aménagement, la réalisation des points de débarquement aménagés et la mise en place des contenants normalisés. Driouch a également évoqué le programme de localisation des navires de pêche par satellite, le programme d’équipement des barques artisanales en caissons isothermes, le programme d’élimination du filet maillant dérivant outre le projet d’équipement des barques de pêche artisanale en système d’identification.

L

e Maroc sera prochainement doté d’un navire de recherches océanographiques pour un budget de 450 millions de dirhams. Le gouvernement vient de donner son accord pour un prêt de la part de l’agence de coopération japonaise (JICA) et qui s’élève à 5,351 milliards de yens (1 DH = 11,9 yens). Le maître d’ouvrage de ce projet est l’Institut national de recherche halieutique qui ambitionne de développer ses moyens pour la surveillance de la faune maritime et pouvoir évaluer les quotas de pêche pour chaque catégorie de poissons.


C Samedi 10 Février 2018

Transport et logistique Radars fixes:

Berlin:

Le nouveau Ro-Ro de FRS présenté à Fruit Logistica

F

RS participe à Fruit Logistica, le salon du commerce international des fruits, qui a lieu du 7 au 9 février à Berlin. Pour cette année, la compagnie maritime présente le navire Miramar Express, qui opère depuis mi-janvier sur la ligne Tanger Med – Motril. Ce nouveau bateau RoRo de 154 mètres de longueur, avec une capacité de plus de 1600 mètres linéaires, peut atteindre une vitesse maximale de 21 nœuds. Il s’agit de l'option idéale pour les

transporteurs afin de traverser le détroit de manière confortable, puisque le Miramar Express dispose de cabines pouvant accueillir 12 conducteurs. En outre, le navire propose une nouvelle alternative pour les unités décrochées (RORO), en offrant une fluidité maximale pour les inspections phytosanitaires, et ce, grâce au renforcement des inspecteurs qui viennent d’intégrer le Port de Motril. FRS assiste ainsi à la plus et légumes au niveau interimportante foire de fruits national pour accompagner les exportateurs et les transporteurs agricoles du Maroc et assurer le service cargo, grâce à ses quatre navires opérant au niveau de ses deux lignes. En 2017, la compagnie maritime a déplacé plus de 70.000 unités de fret, et ce au niveau de toutes ses lignes : Ceuta-Algésiras, Tanger Med-Algésiras et Tanger Med-Motril. En ce qui concerne le cargo, les deux itinéraires les plus impor-

L

tants pour FRS sont ceux qui relient Algésiras et Motril avec Tanger Med. Sur la ligne Tanger Med - Motril, FRS transporte 70 unités de chargement par jour. «La ligne Algésiras bénéficie du soutien de nos principaux clients. Cependant, nous investissons massivement sur Motril afin qu'il devienne une référence telle qu’Algésiras, pour que tous nos clients puissent opter pour cette alternative», explique Fernando Santamaría, Cargo Manager de FRS.

Tanger-Med:

e ministère de l’Equipement, du Transport et de la Logistique vient de prendre une décision pour le moins controversée. Les milliers de Marocains ayant des infractions liées à un excès de vitesse et enregistrées par un radar fixe risquent d’être arrêtés à tout moment. Les contrevenants qui n’ont pas encore payé leurs amendes s’exposent à la contrainte par corps, prenant en exemple le cas de plusieurs conducteurs, recherchés au niveau national, pour des excès de vitesse. Pourtant, la plupart de ces citoyens affirment qu’ils n’ont jamais reçu de notes les avisant au sujet de l’infraction en question ni de la procédure judiciaire lancée par le ministère. Le quotidien confie qu’une jeune Marocaine a été inculpée pendant ses vacances dans l’une des villes touristiques. Menottée, la mise en cause a dû quitter son époux et son bébé pour accompagner la police au commissariat à cause d’une amende de 1000 dirhams qu’elle n’avait pas payée. Selon plusieurs sources de presse, cette nouvelle mesure vise à renflouer les caisses de l’Etat dont les comptes sont au rouge. Le gouvernement a ainsi choisi la facilité pour se remplir les poches, au lieu de perdre son énergie dans les investissements et mobiliser, par la même occasion, des ressources humaines importantes.

Détroit:

Inauguration "emirates logistics-adidas"

L

a zone franche logistique de Tanger-Med confirme sa position de choix pour les multinationales. A cet effet et après Bosch, Huawei, 3M et Decathlon, la filiale du groupe émirati Sharaf Group «Emirates Logistics-Adidas» et l’équipementier sportif allemand Adidas y ont jeté leur dévolu pour développer un hub logistique, dont l’inauguration s’est déroulée, vendredi 2 février, en grande pompe. D’un investissement global de plus de 100 millions de dirhams, «ce nouveau projet, d’une grande importance dans le domaine logistique, s’ajoute au système de Tanger-Med. Il vient renforcer le rayonnement et l’attractivité du complexe portuaire», a indiqué le ministre de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara. Le Groupe Emirates Logistics prévoit, à travers ce nouveau centre, d’employer plus de 370 personnes à terme. Développé sur un entrepôt de 13.000 m2, ce projet est destiné à la livraison des marchandises principalement d’Adidas à partir de Tanger-Med. Le nombre d’articles de cette marque mondiale de sport livré via ce complexe portuaire en 2018 sera près de 5 millions de pièces et 30.000 références de produits provenant de plus de 20 pays. «La mise en service de cette nouvelle plate-forme démontre la compétitivité des services portuaires et

La prison pour les mauvais payeurs

Hélity s’offre un nouvel hélicoptère pour relier Tanger à Algésiras

L

logistiques de Tanger-Med qui a pu attirer un grand nombre de multinationales», a souligné M. Amara. Tanger-Med a pu, a poursuivi le ministre, relever le défi d’améliorer son classement parmi d’autres ports aussi bien au niveau national qu’international. Il a réussi par conséquent à accéder au «Top 50 des meilleurs ports au monde», tout en faisant part de l’ambition de Tanger-Med de se placer, au cours des cinq prochaines années, parmi les 20 meilleurs ports au niveau mondial. Pour les responsables de ce projet, le choix de Tanger pour abriter ce nouveau hub logistique n’est pas fortuit. En plus de sa position géographique stratégique de la ville du détroit, celle-ci continue de prendre le pas sur elle-même comme «l’un des plus importants centres industriels en Afrique du Nord», a indiqué le directeur exécutif de Charaf Group, Salah Ibrahim Charaf. Et de préciser que la mise en service de cette nouvelle plate-forme logistique constitue une étape très

importante de l’entrée du groupe en Afrique du Nord. «Nous envisageons des élargissements de nos activités dans la région», a dit M. Ibrahim. Il est à noter qu’à l’instar d’autres sociétés déjà installées à Tanger-Med, le Groupe Emirates Logistics-Adidas profite, en plus de la position stratégique du complexe portuaire, de sa connectivité avec quelque 174 ports dans le monde, des facilitations administratives et de la maîtrise des délais de transit. Selon le président du conseil de surveillance de l’Agence spéciale Tanger-Méditerranée (TMSA), Fouad Brini, ce complexe portuaire continue de creuser son sillon en termes de croissance, permettant ainsi de terminer l’année avec le traitement de 3,3 millions de conteneurs et la réalisation d’un volume global de 88 milliards de dirhams de produits exportés. «Tanger-Med confirme, grâce à ces réalisations, sa position du premier port d’export du Maroc», a-t-il souligné.

a compagnie «Hélity» veut lancer sa nouvelle ligne reliant Tanger à Algésiras dès l’été prochain. La société qui a rétabli durant la mi-juin dernier le transport régulier de passagers par hélicoptère entre Ceuta, Algésiras et Malaga, a l'intention de lancer d’autres nouvelles lignes reliant notamment Tanger à Algésiras à un prix d’environ 500 DH. 'Hélity Airline' a finalement su relever le défi de relier Algésiras et Ceuta. A ce propos, les responsables du préside occupé sont convaincus que le nombre des voyageurs transportés par la compagnie Hélity dépassera bientôt les flux de passagers transportés par l’ancienne compagnie, Inaer, qui en 2011, avait transporté 47.000 personnes vers Ceuta. Il a indiqué que l’infrastructure actuelle permettra d’atteindre une capacité allant jusqu'à à 75.000 passagers par an. Après avoir su convaincre les institutions marocaines et les banques notamment, la compagnie compte lancer sa nouvelle liaison dès l’été prochain vers Tanger et vers Melilla aussi. Hélity assure actuellement jusqu'à cinq rotations quotidiennes entre Ceuta et Algésiras (avec un trajet coûtant entre 35 et 60 euros) et trois avec Malaga coûtant entre 120 et 150

euros. Présent au salon FITUR de Madrid, Antonio Barranco, directeur général de Hélity, avait indiqué que son but était de faire la promotion de la ligne aérienne lancée par sa compagnie pour relier Ceuta à Malaga. Selon le responsable, les retombées de son déplacement à Madrid ont été très positives. Les visiteurs ont tous apprécié ce projet qui fait partie petit à petit des offres facilitant l’accès et le voyage à Ceuta. Antonio Barranco a indiqué que son bilan est très positif. «Nous avons eu plus de 18.000 passagers. Malaga fonctionne très bien, avec Algésiras nous devons continuer à faire un effort pour promouvoir les avantages de cette connexion», a-t-il expliqué. «Nous allons faire un bilan général lorsque se terminera l'année 2018, mais nous voulons également augmenter le nombre de nos routes. Nous nous fixons désormais comme objectifs la ligne Algésiras-Tanger et Ceuta-Melilla, avec différents vols».


D Samedi 10 Février 2018

Détroit de Gibraltar

Port Tanger-Ville: Horaires des ferrys à Grande enquête Tanger-med e service préfectoral de la police et Tanger-ville judiciaire de Tanger a ouvert FRS: TANGER/MED-ALGECIRAS Samedi 10: 08:00 11:00 14:00 17:00 20:00 22:00 Dimanche 11: 08:00 11:00 14:00 17:00 20:00 22:00 Lundi 12: 08:00 11:00 14:00 17:00 20:00 22:00 Mardi 13: 08:00 11:00 14:00 17:00 20:00 22:00 Mercredi 14: 08:00 11:00 14:00 17:00 20:00 22:00 Jeudi 15: 08:00 11:00 14:00 17:00 20:00 22:00 Vendredi 16: 08:00 11:00 14:00 17:00 20:00 22:00 Samedi 17: 08:00 11:00 14:00 17:00 20:00 22:00

FRS: TANGER/VILLE-TARIFA 10 samedi: 10:00 14:00 18:00 22:00 11 dimanche: 10:00 14:00 18:00 22:00 12 lundi: 10:00 14:00 18:00 22:00 13 mardi: 10:00 14:00 18:00 22:00 14 mercredi: 10:00 14:00 18:00 22:00 15 jeudi: 10:00 14:00 18:00 22:00 16 vendredi: 10:00 14:00 18:00 22:00 17 samedi: 10:00 14:00 18:00 22:00

INTERSHIPPING: TANGER-MED/ALGECIRAS Samedi 10: 06h, 14h, 21h30. Dimanche 11: 06h, 14h, 21h30. Lundi 12: 06h, 14h, 21h30. Mardi 13: 06h, 14h, 21h30. Mercredi 14: 06h, 14h, 21h30. Jeudi 15: 06h, 14h, 21h30. Vendredi 16: 06h, 14h, 21h30. Samedi 17: 06h, 14h, 21h30. INTERSHIPPING: TANGER-VILLE/TARIFA 10 samedi: 07:00 09:00 13:00 15:00 17:00 21:00 11 dimanche: 07:00 09:00 13:00 15:00 17:00 21:00 12 lundi: 07:00 09:00 13:00 15:00 17:00 21:00 13 mardi: 07:00 09:00 13:00 15:00 17:00 21:00 14 mercredi: 07:00 09:00 13:00 15:00 17:00 21:00 15 jeudi: 07:00 09:00 13:00 15:00 17:00 21:00 16 vendredi: 07:00 09:00 13:00 15:00 17:00 21:00 17 samedi: 07:00 09:00 13:00 15:00 17:00 21:00

AML: TANGER-M/ALGECIRAS 10 Sam: 01:30 07:30 13:30 19:30 11 Dim: 01:30 07:30 13:30 19:30 12 Lun: 07:30 13:30 19:30 13 Mar: 07:30 13:30 19:30 14 Mer: 01:30 07:30 13:30 19:30 15 Jeu: 07:30 13:30 19:30 16 Ven: 07:30 13:30 19:30 17 Sam: 01:30 07:30 13:30 19:30

BALEARIA: TANGER-M/ALGECIRAS Samedi 10: 06:00 12:00 18:00 23:59 Dimanche 11: 06:00 12:00 18:00 23:59 Lundi 12: 06:00 12:00 18:00 23:59 Mardi 13: 06:00 12:00 18:00 23:59 Mercredi 14: 06:00 12:00 18:00 23:59 Jeudi 15: 06:00 12:00 18:00 23:59 Vendredi 16: 06:00 12:00 18:00 23:59 Samedi 17: 06:00 12:00 18:00 23:59 GRIMALDI LINES Tanger-Livourne Départ de Tanger tous les mardi à 17h Départ de Barcelone--> Livourne, Mercredi à 24h Départ de Livourne ----> Barcelone Samedi 24h Barcelone --> Tanger Dimanche 24h GRANDI NAVI VELOCI TANGER-MED / SETE: Jeudi 15: 23h

TANGER-MED / GÊNES: Lundi 12: 23h, Samedi 17: 16h TANGER-MED / BARCELONE: Lundi 12: 23h, Samedi 17: 16h

Servitudes

sur des policiers et des douaniers

L

une enquête judiciaire, lundi, en vue d’élucider les circonstances de trafic d’une quantité de drogue transportée à bord d’une voiture légère sortie du port Tanger-ville, et de déterminer aussi toute éventuelle complicité lors de l’opération de contrôle par scanner ou pendant la fouille du véhicule. L’ouverture de cette enquête, menée sous la supervision du parquet compétent, intervient après que les services de sûreté ont reçu un avis faisant état de la saisie, samedi après-midi au port de Tarifa en Espagne, d’une voiture transportant une quantité de 236 kg de chira et avec à son bord trois personnes, l’une souffrant d’un handicap physique, une dame et une fille mineure, indique un communiqué de la DGSN. L’enquête a concerné deux policiers et

deux éléments de la douane qui étaient en charge du scanner au moment du passage de cette voiture, ainsi qu’un agent de sécurité d’une société privée, et ce, après la révision des caméras de surveillance qui ont montré que le véhicule n’a pas fait l’objet d’un contrôle par scanner, précise le communiqué.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent en vue de déterminer les manquements et les irrégularités commis et d’élucider aussi les éventuelles complicités qui auraient facilité le passage de cette quantité de drogue, conclut le communiqué.

Phare du cap Spartel:

Comment le phare a été construit et pourquoi

L

a construction d’un phare sur la rive africaine du détroit de Gibraltar est décidée après le naufrage en 1860 de la frégateécole Doña Isabel au large de Tanger qui entraîne la mort de 250 jeunes cadets de la Marine brésilienne. «Au nom des nations chrétiennes» et aux frais du sultan, La France est chargée de construire un feu à l’entrée du détroit de Gibraltar. Allumé en 1864, le phare du cap Spartel, près de Tanger, est une fantaisie orientalisante de Léonce Reynaud, construite par le conducteur des Ponts et Chaussées Léon Jacquet. «Ici, tout va manquer»: dès son premier courrier, Jacquet se plaint à Reynaud du manque de matériaux, de main-d’œuvre qualifiée, et réclame des ouvriers français. Il est aidé par deux anciens ouvriers du chantier des Barges, un appareilleur, Charlot, et

un tailleur de pierre, Merian, bientôt rejoints par deux autres artisans. Mais Reynaud tente de le convaincre de porter un regard plus constructif sur les ressources matérielles et humaines du pays, dont il doit tirer le meilleur parti. En juillet 1861, Jacquet envoie à Reynaud le dessin du phare auquel il tenta «de donner un certain caractère mauresque»: un quadrilatère avec une tour en façade sur l’un des côtés. Toutes les pièces – chambres des trois gardiens, cuisine, buanderie et fournil – ouvrent sur une cour intérieure, «bor-

dée d’un portique à arcatures mauresques, avec bassin au centre». Reynaud propose de nombreuses modifications, appuyées de croquis, et suggéra d’adopter plus largement la brique. Jacquet achève péniblement les travaux du cap Spartel et rentre, épuisé et affaibli, en France. Faisant face à l’océan Atlantique au cap Trafalgar espagnol à l’entrée occidentale du détroit de Gibraltar, le projet de phare du cap Spartel commença à être conçu par des ingénieurs des Ponts à Paris en 1852. A cette époque le ca-

nal de Suez était en chantier. Il sera ouvert au trafic maritime en 1867. Dès 1861, le Maroc et l’Espagne s’étaient accordés pour organiser la sécurité maritime à l’ouest du détroit de Gibraltar, la construction du phare en étant un élément. A cette époque, outre le fait que Madrid contrôlait la rive nord, elle disposait de l’enclave de Sebta sur la rive sud du détroit. Anglais, Américains et Français étaient intéressés par le projet vu le développement du commerce entre les colonies et l’Europe, l’ouverture programmée du canal de Suez et la présence militaire britannique à Gibraltar. La décision de construire le phare sera finalement prise par le Sultan Mohammed Ben Abderrahman. Il en confiera les travaux à l’architecte Reynaud Léonce.

Trafic maritime:

Algésiras et Ceuta étudient un protocole temporaire

L

e maire d'Algésiras, Jose Ignacio Landaluce, a annoncé qu’il tiendrait bientôt une rencontre avec le président de la ville de Ceuta, Juan Vivas, dans le but d’essayer de réorganiser les opérations d’accueil dans les ports des deux villes en adoptant un protocole similaire à celui utilisé lors des opérations du retour des MRE durant chaque été. L’objectif de ce projet est de mieux accompagner et servir les voyageurs qui restent coincés dans les deux ports à cause des intempéries obligeant les navires à annuler les voyages entre les deux rives du détroit. Cette décision a été prise par le maire d'Algésiras, Jose Ignacio Landaluce, quand il s’est rendu à la gare maritime

du port et remarqué que des centaines de passagers y sont bloqués pendant des heures, contraints de passer la nuit à cause des annulations des voyages dues aux vents forts qui ont imposé l’arrêt total du trafic maritime. La situation a forcé les agents de la Croix Rouge et ceux de la protection civile a réagir pour ‘sauver’ la situation. La même réaction a été enregistré du côté des compagnies maritimes, spécialement chez FRS où le personnel a distribué des bouteilles d'eau, du jus et des couvertures, parmi ceux qui ont attendu pendant plus de 48 heures dans l’attente que le trafic soit

rétabli entre Algésiras, Ceuta et Tanger. Cette même situation a été à l’origine de la réaction de Landaluce qui a évoqué la possibilité d'organiser une réunion imminente pour élaborer un protocole visant l’amélioration des services dans ce genre de situations.

ONCF Gare Tanger-ville: 05-39-95-25-55 CTM Tanger: 05-39-93-11-72 CTM Tetouan: 05-39-71-16-54 Gare routière: 05-39-94-69-28 Aéroport Batouta: 05-39-39-40-02/05-39-39-37-20 Aéroport de Tetouan: 05-39-97-33-13 Aéroport Nador: 05-36-36-15-95 Aéroport Malaga : 0034952048484 Aéroport Séville: 0034954449000 Aéroport Jerez: 0034956150000 Aéroport Gibraltar: +350 73026, 0800-2200 CONSIGNATAIRES:

Intercona: 05-39-94-59-07 intercona-sa@menara.ma Joel Lalaurie: 05-39-93-12-07 email: direction@joel-lalaurie.com AGENCE GLOBE MARINE: 05 39 32 09 55/ globemarinetangier@globemarine.org AGENCE UNIVERSAL SHIPPING: 0539371824/0662037111 tanger@uni.ship.ma AGENCE MED: 0539935278/0661499539 cabaroudi@mhbland.com CMA CGM TANGER 0539348200/ ptm.telazzouzi@cma-cgm.com TRANSPORTS MAROCAINS: 87, Bd Mohamed V Immeuble Coficom Tanger Tanger-ville: Tél: 0539 941 997/ Fax: 0539 940 890 Tanger-med: tél: 0539 371 400 Fax: 0539 371 398 TSM: Tél: 05-39-37-52-75/76 LASRY MAROC: 0539942298/0539942015 MATRANORD: 0539340370/71 - 0661303579 ARMATEURS: FRS: 05-39-94-26-12 CMA CGM Maroc: 05-39-32-46-43 Inter Shipping: Tel: 05 39 340 540/05 39 342 233 Acciona :05-39-34-39-80 Associations: AMTRI:Tél 05-39-34-07-06 Fax:05-39-34-07-05 Association des Armateurs de la Pêche Cotière: 05-39-93-75-77 Association pour soutenir les diabétiques: 05-34-55-79-35 Opérateurs: Eurogate:05-39-94-65-85 Maersk:05-39-93-15-46

des marées à Tanger Situation hebdomadaire des marées à Tanger L’état hebdomadaire de la mer valable pour Tanger et sa région au mois de Février: date, horaire et hauteur des marées. Samedi 10: 05h00-0.95m, 11h021.65m, 17h24-0.85m, 23h40-1.75m. Dimanche 11: 06h06-0.85m, 12h041.70m, 18h16-0.80m. Lundi 12: 00h31-1.90m, 06h550.75m, 12h52-1.80m, 18h57-0.70m. Mardi 13: 01h14-2.00m, 07h320.65m, 13h32-1.90m, 19h32-0.60m. Mercredi 14: 01h51-2.10m, 08h050.55m, 14h09-2.00m, 20h03-0.50m. Jeudi 15: 02h27-2.20m, 08h340.50m, 14h43-2.05m, 20h33-0.45m. Vendredi 16: 03h00-2.30m, 09h030.45m, 15h17-2.10m, 21h03-0.40m.


‫عدد‪954 :‬‬ ‫المملكة المغربية‬ ‫وزارة العدل‬ ‫المحكمة التجارية بطنجة‬ ‫مكتب التنفيذ‬ ‫ملف تنفيذي‬ ‫عدد‪2017/8519/743‬‬ ‫إعالن عن بيع أصل تجاري‬ ‫لفائدة‪ :‬السيد عيسى أشرقي ينوب‬ ‫عنه ذ‪ /‬محمد أغناج وشركاؤه محامين‬ ‫بهيئة الدار البيضاء‬ ‫ضد ‪ :‬السيد أناس الفياللي عنوانه بمؤسسة "عبد‬ ‫اهلل بن عمر" للتعليم الخاص شارع موريطانيا‬ ‫الرقم ‪ 25‬تطوان‬ ‫يعلن رئيس مصلحة كتابة الضبط بالمحكمة‬ ‫التجارية بطنجة أنه بتاريخ ‪2018/03/13‬‬ ‫على الساعة الثالثة مساء سيجرى بقاعة‬ ‫البيوعات بهذه المحكمة بيع بالمزاد العلني‬ ‫لألصل التجاري المملوك على حالة الشياع‬ ‫القائمة بين الطرفين المذكورين أعاله وهو‬ ‫عبارة عن مؤسسة للتعليم الخصوصي الكائنة‬ ‫بشارع موريطانيا الرقم ‪ 25‬تطوان‬ ‫حدد الثمن االفتتاحي لبيع األصل التجاري في‬ ‫مبلغ ‪1.320.000.00‬درهم‬ ‫تقدم العروض إلى مكتب التنفيذ ابتداء من‬ ‫تاريخ نشر هذا اإلعالن ويؤدى الثمن ناجزا‬ ‫مع زيادة ‪٪ 3‬‬ ‫وللمزيد من اإليضاح يمكن االتصال بمكتب‬ ‫التنفيذ هذه المحكمة‪.‬‬ ‫عن رئيس مصلحة كتابة الضبط‬ ‫المملكة المغربية‬ ‫وزارة العدل‬ ‫المحكمة التجارية بطنجة‬ ‫مكتب التنفيذ‬ ‫ملف تنفيذي ‪2017/8516/157‬‬ ‫إعالن عن بيع عقار‬ ‫لفائدة ‪ :‬شركة وفا إيموبيليي تنوب عنه‬ ‫ذتان‪ /‬بسمات والعراقي‬ ‫المحاميتان بالدار البيضاء‬ ‫ضد‪:‬السيد توكريح زكريا‬ ‫يعلن رئيس مصلحة كتابة الضبط بالمحكمة‬ ‫التجارية بطنجة أنه بتاريخ ‪2018/03/14‬‬ ‫على الساعة الثالثة زواال ستجرى سمسرة‬ ‫عمومية بقاعة البيوعات بهذه المحكمة‬ ‫لبيع بالمزاد العلني للعقار المدعو (المغرب‬ ‫الجديد ‪ )24/576‬ذي الرسم العقاري عدد‬ ‫‪ 6/25167‬و الكائن بتجزئة المغرب الجديد‬ ‫الطابق الثالث من العمارة رقم ‪ 576‬العرائش‬ ‫وهو عبارة عن شقة مساحتها ‪ 67‬متر مربع‬ ‫حدد الثمن االفتتاحي‬ ‫في مبلغ ‪ 167.500.00‬درهم‬ ‫تقدم العروض إلى قسم التنفيذ ابتداء من‬ ‫تاريخ نشر هذا اإلعالن‬ ‫يمكن لكل شخص داخل عشرة أيام من تاريخ‬ ‫السمسرة أن يقدم عرضا عما رسا به المزاد‬ ‫على أن يكون العرض يفوق بمقدار السدس‬ ‫ثمن البيع األصلي والمصاريف ( الفصل‬ ‫‪ 479‬ق م م ) ويؤدى الثمن ناجزا مع زيادة ‪3‬‬ ‫‪ ٪‬ومصاريف التنفيذ بواسطة شيك مضمون‪.‬‬ ‫وللمزيد من االيضاح يمكن االتصال بمكتب‬ ‫التنفيذ لالطالع على دفتر التحمالت‪.‬‬ ‫عن رئيس مصلحة كتابة الضبط‬ ‫المملكة المغربية‬ ‫وزارة العدل‬ ‫المحكمة التجارية بطنجة‬ ‫مكتب التنفيذ‬ ‫ملف عدد ‪26/2012/20 :‬‬ ‫إعالن عن بيع عقار‬ ‫لفائدة‪ :‬البنك الشعبي لطنجة تطوان ش م‬ ‫ضد‪ :‬السيد رضوان بن ميري عنوانه حي البرانص‬ ‫زنقة ابن عرضون رقم ‪ 129‬طنجة‬ ‫يعلن رئيس مصلحة كتابة الضبط بالمحكمة‬ ‫التجارية بطنجة أنه بتاريخ ‪2018/03/14‬‬ ‫على الساعة الثالثة مساء سيجرى بقاعة‬ ‫البيوعات بهذه المحكمة بيع بالمزاد العلني‬ ‫للعقار المدعو (ميموزا ‪ )55‬ذي الرسم‬ ‫العقاري عدد ‪ 06/66605‬المملوك للمنفذ‬ ‫عليه المذكور أعاله الكائن بمدينة طنجة‬ ‫شارع موالي يوسف‪ ،‬والعقار عبارة عن متجر‬ ‫‪2‬‬ ‫بالطابق االرضي من العمارة مساحته ‪ 11‬م‬ ‫حدد الثمن االفتتاحي لبيع العقار في مبلغ‬ ‫‪180.000.00‬درهم‬ ‫تقدم العروض إلى مكتب التنفيذ ابتداء من‬ ‫تاريخ نشر هذا اإلعالن‬ ‫يؤدى الثمن ناجزا مع زيادة ‪% 3‬‬ ‫وللمزيد من االيضاح يمكن االتصال بمكتب‬ ‫التنفيذ بهذه المحكمة‪.‬‬ ‫عن رئيس مصلحة كتابة الضبط‬ ‫المملكة المغربية‬ ‫وزارة العدل‬ ‫المحكمة التجارية بطنجة‬ ‫مكتب التنفيذ‬ ‫ملف عدد ‪26/2013/80 :‬‬ ‫إعالن عن بيع عقار‬ ‫لفائدة‪ :‬الشركة العامة المغربية لألبناك ش م‬ ‫ضد‪ :‬السيد حميد خباش بن حمادي عنوانه حي‬ ‫السالم سكتور ‪ 6‬رقم ‪ 1131‬سال‬ ‫يعلن رئيس مصلحة كتابة الضبط بالمحكمة‬ ‫التجارية بطنجة أنه بتاريخ ‪2018/03/14‬‬ ‫على الساعة الثالثة مساء سيجرى بقاعة‬ ‫البيوعات بهذه المحكمة بيع بالمزاد العلني‬ ‫للعقار المدعو (يسرى ‪ )7‬ذي الرسم العقاري‬ ‫عدد ‪ 61/8253‬المملوك للمنفذ عليه‬ ‫المذكور أعاله الكائن بطنجة بني مكادة‬ ‫دوار بحراويين والعقار عبارة عن شقة‬ ‫بالطابق األول والحظ في األجزاء المشتركة‬ ‫‪2‬‬ ‫من العمارة وأرضها مساحتها ‪ 89‬م‬ ‫حدد الثمن االفتتاحي لبيع العقار في مبلغ‬ ‫‪400.500.00‬درهم‬ ‫تقدم العروض إلى مكتب التنفيذ ابتداء من‬ ‫تاريخ نشر هذا اإلعالن‬ ‫يؤدى الثمن ناجزا مع زيادة ‪% 3‬‬ ‫وللمزيد من االيضاح يمكن االتصال بمكتب‬ ‫التنفيذ بهذه المحكمة‪.‬‬ ‫عن رئيس مصلحة كتابة الضبط‬ ‫المملكة المغربية‬ ‫وزارة العدل‬ ‫المحكمة التجارية بطنجة‬ ‫مكتب التنفيذ‬ ‫ملف عدد ‪26/2009/35 :‬‬ ‫إعالن عن بيع عقار‬ ‫لفائدة‪ :‬البنك الوطني لالنماء االقتصادي ش م‬ ‫ضد‪ :‬الشركة المدنية العقارية الزهور ‪ 9‬مقرها‬ ‫بحي بالطو إقامة نادية عمارة ‪ 2‬رقم ‪ 5‬الدار‬ ‫البيضاء‬ ‫يعلن رئيس مصلحة كتابة الضبط بالمحكمة‬ ‫التجارية بطنجة أنه بتاريخ ‪2018/03/14‬‬ ‫على الساعة الثالثة مساء سيجرى بقاعة‬ ‫البيوعات بهذه المحكمة بيع بالمزاد العلني‬ ‫للعقار المدعو (الزهور ‪ )9‬المملوك للمدعى‬ ‫عليها ذي الرسم العقاري عدد ‪06/33514‬‬

‫إعـــــــالنات قضـــــائية وإداريــــة‬ ‫الكائن بحي مسترخوش بطنجة‬ ‫وهو عبارة عن أرض عارية من واجهتين‬ ‫‪2‬‬ ‫مساحتها ‪ 364‬م‬ ‫حدد الثمن االفتتاحي لبيع العقار في مبلغ‬ ‫‪2.584.000.00‬درهم‬ ‫وقد قدمت فيه عروض من قبل بمبلغ‬ ‫‪30.000.00‬‬ ‫تقدم العروض إلى مكتب التنفيذ ابتداء من‬ ‫تاريخ نشر هذا اإلعالن‬ ‫يؤدى الثمن ناجزا مع زيادة ‪% 3‬‬ ‫وللمزيد من االيضاح االتصال بمكتب التنفيذ‬ ‫بهذه المحكمة‪.‬‬ ‫عن رئيس مصلحة كتابة الضبط‬ ‫لمملكةالمغربية‬ ‫وزارة العدل‬ ‫المحكمة التجارية بطنجة‬ ‫ملف تنفيذي عدد‪2012/8513/226‬‬ ‫إعالن عن بيع أصل تجاري‬ ‫طالب التنفيذ‪ :‬عبد الرحيم بنسعيد‬ ‫منفذ عليه‪ :‬شركة ابيزا طنجة‬ ‫يعلن رئيس مصلحة كتابة الضبط بالمحكمة‬ ‫التجارية بطنجة أنه بتاريخ ‪2018/03/15‬‬ ‫على الساعة الثالثة بعد الزوال سيجرى بقاعة‬ ‫البيوعات بهذه المحكمة بيع بالمزاد العلني‬ ‫لألصل التجاري المملوك للشركة المنفذ عليها‬ ‫المذكورة أعاله الكائن مقرها بفندق أمنية شارع‬ ‫بتهوفنطنجةالمقيدبالسجلالتجاريبالمحكمة‬ ‫التجارية بطنجة تحت عدد ‪21831‬‬ ‫حدد الثمن االفتتاحي لبيع األصل التجاري في‬ ‫مبلغ ‪31.121.485.59‬درهم‬ ‫تقدم العروض إلى مكتب التنفيذ ابتداء من‬ ‫تاريخ نشر هذا اإلعالن ويؤدى الثمن ناجزا مع‬ ‫زيادة ‪٪ 3‬‬ ‫وللمزيد من المعلومات يمكن االتصال بمكتب‬ ‫التنفيذبهذهالمحكمة‪.‬‬ ‫عن رئيس مصلحة كتابة الضبط‬ ‫المملكةالمغربية‬ ‫وزارة العدل‬ ‫المحكمة التجارية بطنجة‬ ‫ملف تنفيذي عدد‪2013/8513/19‬‬ ‫إعالن عن بيع أصل تجاري‬ ‫طالب التنفيذ‪ :‬أمين إبراهيم بناجي ومن معه‬ ‫منفذ عليه‪ :‬شركة جيم إلكترونكس ش م م‬ ‫يعلن رئيس مصلحة كتابة الضبط بالمحكمة‬ ‫التجارية بطنجة أنه بتاريخ ‪2018/03/15‬‬ ‫على الساعة الثالثة بعد الزوال سيجرى بقاعة‬ ‫البيوعات بهذه المحكمة بيع بالمزاد العلني لألصل‬ ‫التجاري المملوك للمنفذ عليها المذكورة أعاله‬ ‫الكائن بالمنطقة الحرة للتصدير طريق الرباط‬ ‫قطاع ‪ B19‬تجزئة رقم ‪ 1‬طنجة والمقيد بالسجل‬ ‫التجاري بالمحكمة التجارية بطنجة تحت عدد‬ ‫‪22975‬‬ ‫حدد الثمن االفتتاحي لبيع األصل التجاري في‬ ‫مبلغ ‪302.000.00‬درهم‬ ‫تقدم العروض إلى مكتب التنفيذ ابتداء من‬ ‫تاريخ نشر هذا اإلعالن ويؤدى الثمن ناجزا مع‬ ‫زيادة ‪٪ 3‬وللمزيد من المعلومات يمكن االتصال‬ ‫بمكتبالتنفيذبهذهالمحكمة‪.‬‬ ‫عن رئيس مصلحة كتابة الضبط‬ ‫المملكةالمغربية‬ ‫وزارة العدل‬ ‫المحكمة التجارية بطنجة‬ ‫ملف تنفيذي عدد‪2011/8514/578‬‬ ‫إعالن عن بيع أصل تجاري‬ ‫بالمزاد العلني‬ ‫طالب التنفيذ‪ :‬البنك الشعبي لطنجة تطوان‬ ‫منفذ عليه‪ :‬زكية العسري‬ ‫يعلن رئيس مصلحة كتابة الضبط بالمحكمة‬ ‫التجارية بطنجة أنه بتاريخ ‪2018/03/15‬‬ ‫على الساعة الثالثة بعد الزوال سيجرى بقاعة‬ ‫البيوعات بهذه المحكمة بيع بالمزاد العلني لألصل‬ ‫التجاري المملوك للمنفذ عليها المذكورة أعاله‬ ‫الكائن تجزئة بالخير زنقة ‪ 10‬رقم ‪ 2‬طنجة‬ ‫والمقيد بالسجل التجاري بالمحكمة التجارية‬ ‫بطنجة تحت عدد ‪69582‬‬ ‫حدد الثمن االفتتاحي لبيع األصل التجاري في‬ ‫مبلغ ‪134.200.00‬درهم‬ ‫تقدم العروض إلى مكتب التنفيذ ابتداء من‬ ‫تاريخ نشر هذا اإلعالن ويؤدى الثمن ناجزا مع‬ ‫زيادة ‪٪ 3‬‬ ‫وللمزيد من المعلومات يمكن االتصال بمكتب‬ ‫التنفيذبهذهالمحكمة‪.‬‬ ‫عن رئيس مصلحة كتابة الضبط‬ ‫المملكة المغربية‬ ‫وزارة العدل‬ ‫المحكمة التجارية بطنجة‬ ‫إعالن عن بيع منقوالت‬ ‫ملف تنفيذي عدد ‪2017/8511/908‬‬ ‫لفائدة ‪ :‬السيدين محمد كرومي والحسن بن قلة‬ ‫الجاعالن محل المخابرة معهما بمكتب االستاذ عبد‬ ‫العظيم الورياشي المحامي بهيئة طنجة‬ ‫ضد‪ :‬السيد عمراوي جمال‬ ‫الكائن عنوانه بالمحلين التجاريين رقم ‪ 8‬و‪9‬‬ ‫بالمجمع السكني االندلس العرفان ‪ 2‬سفلي العمارة‬ ‫رقم ‪ 9‬بلوك ‪ 19‬طنجة‬ ‫يعلن المفوض القضائي عبد الرزاق أمل‬ ‫الموقع أسفله‬ ‫أنه بتاريخ ‪ 2018/02/27‬على الساعة العاشرة‬ ‫صباحا ستجرى سمسرة عمومية بالعنوان اعاله‬ ‫وذلك لبيع منقوالت وهي عبارة عن كرسي‬ ‫وطاوالت وجهازي تلفاز وثالجة ذات ‪ 3‬أبواب‬ ‫والة لعصر القهوة‬ ‫تقدم العروض إلى قسم التنفيذ ابتداء من‬ ‫تاريخ نشر هذا االعالن ويؤدى الثمن ناجزا‬ ‫مع زيادة ‪ 10٪‬مصاريف التنفيذ بواسطة‬ ‫شيك مضمون وللمزيد من االيضاح االتصال‬ ‫بالمفوض القضائي لالطالع على دفتر‬ ‫التحمالت وكذا على تقرير الخبرة‬ ‫المفوض القضائي‬ ‫عبد الرزاق أمل‬ ‫المملكة المغربية‬ ‫وزارة العدل‬ ‫محكمة االستئناف التجارية بفاس‬ ‫المحكمة التجارية بطنجة‬ ‫ملف التنفيذ ‪25/2016/1127 :‬‬ ‫إشهار‬ ‫إعذار ببيع أصل تجاري‬ ‫بواسطة قيم‬ ‫لفائدة ‪ :‬بنك مصرف المغرب ش م‬ ‫ينوب عنه ذ‪/‬الصمدي العياشي محام بهيئة طنجة‬ ‫ضد‪:‬شركة طرانس غيريش ش ذ م م‬ ‫يعلن رئيس كتابة الضبط بالمحكمة التجارية‬ ‫بطنجة‪ ،‬إشهار إعذار ببيع أصل تجاري بواسطة‬ ‫قيم‪ ،‬بعد أن بلغ هذا األخير باألمر بتاريخ‬ ‫‪ 2018/02/09‬قصد تنفيذ الحكم رقم ‪242‬‬

‫الصادر عن المحكمة التجارية بطنجة بتاريخ‬ ‫‪ 2014/02/3‬في الملف رقم ‪2013/30/421‬‬ ‫القاضي بتحقيق الرهن على األصل التجاري‬ ‫المملوك للمدعى عليه والمقيد بالسجل‬ ‫التجاري بالمحكمة التجارية بطنجة تحت‬ ‫عدد ‪ ،15145‬وذلك ببيعه بالمزاد العلني بعد‬ ‫تحديد الثمن االفتتاحي أثناء التنفيذ وتمكين‬ ‫المدعي من ديونه المشمولة بالرهن والمحددة‬ ‫في مبلغ ‪ 407628.28‬درهم أصال وفوائد من‬ ‫متحصل البيع حسب األولوية المقررة قانونا‬ ‫مع حفظ حقوق باقي الدائنين ان وجدوا‬ ‫وشمول الحكم بالنفاذ على األصل وتحميل‬ ‫المدعى عليه الصائر‬ ‫وحيث أنه أثناء تبليغ االعذار ببيع األصل‬ ‫التجاري للمدعى عليها بالبريد المضمون رجع‬ ‫بإفادة غير مطالب به‪ ،‬مما تعذر معه التبليغ‪،‬‬ ‫وأن العارض يجهل عنوانه الحالي‪ ،‬وصدور‬ ‫األمر عدد ‪ 190‬الصادر عن المحكمة التجارية‬ ‫بطنجة بتاريخ ‪ 2018/01/18‬في الملف عدد‬ ‫‪ 2018/8103/190‬القاضي بتبليغ المنفذ عليه‬ ‫المذكور أعاله باالعذار بواسطة القيم‬ ‫لذلك فإن هذا االعذار ببيع األصل التجاري‬ ‫سيصبح مبلغا بعد مرور األجل القانوني من‬ ‫تاريخ اإلشهار طبقا لمقتضيات الفصل ‪ 441‬من‬ ‫قانون المسطرة المدنية‪.‬‬ ‫عن رئيس مصلحة كتابة الضبط‬ ‫لمملكة المغربية‬ ‫وزارة العدل‬ ‫محكمة االستئناف التجارية بفاس‬ ‫المحكمة التجارية بطنجة‬ ‫ملف التنفيذ ‪2017/8514/1384 :‬‬ ‫ضم إليه ملف النفيذرقم‪25/2012/644‬‬ ‫إشهار‬ ‫محضر حجز تنفيذي على أصل‬ ‫تجاري بواسطة قيم‬ ‫لفائدة ‪ :‬البنك الشعبي لطنجة تطوان‬ ‫ضد‪:‬شركة بالستاج ش م م‬ ‫يعلن رئيس كتابة الضبط بالمحكمة التجارية‬ ‫بطنجة‪ ،‬إشهار محضر حجز تنفيذي على‬ ‫أصل التجاري بواسطة قيم‪ ،‬بعد أن بلغ هذا‬ ‫األخير باألمر بتاريخ ‪ 2018/02/09‬قصد‬ ‫تنفيذ الحكم رقم ‪ 401‬الصادر عن المحكمة‬ ‫التجارية بطنجة بتاريخ ‪ 2012/03/15‬في‬ ‫الملف رقم ‪ 2011/9/34‬القاضي بتحقيق الرهن‬ ‫على األصل التجاري المملوك للمدعى عليه‬ ‫والمقيد بالسجل التجاري بالمحكمة التجارية‬ ‫بطنجة تحت عدد ‪ ،35635‬وذلك ببيعه بالمزاد‬ ‫العلني بعد تحديد الثمن االفتتاحي أثناء‬ ‫التنفيذ وتمكين المدعي من ديونه المشمولة‬ ‫بالرهن والمحددة في مبلغ ‪ 210959.59‬درهم‬ ‫أصال وفوائد من متحصل البيع حسب االولوية‬ ‫المقررة له قانونا مع حفظ حقوق باقي‬ ‫الدائنين إن وجدوا‪ ،‬وشمول الحكم بالنفاذ على‬ ‫األصل وتحميل المدعى عليه الصائر‪...‬‬ ‫وحيث أنه أثناء تبليغ محضر الحجز التنفيذي‬ ‫للمدعى عليها بالبريد المضمون رجع بإفادة‬ ‫غير مطالب به مما تعذر معه التبليغ‪ ،‬وأن‬ ‫العارض يجهل عنوانه الحالي‪ ،‬وصدور األمر‬ ‫عدد ‪ 188‬الصادر عن المحكمة التجارية‬ ‫بطنجة بتاريخ ‪ 2018/01/18‬في الملف عدد‬ ‫‪ 2018/8103/188‬القاضي بتبليغ المنفذ عليه‬ ‫المذكور أعاله بالحجز بواسطة القيم‬ ‫لذلك فإن الحجز التنفيذي على األصل‬ ‫التجاري سيصبح مبلغا بعد مرور األجل‬ ‫القانوني من تاريخ اإلشهار طبقا لمقتضيات‬ ‫الفصل ‪ 441‬من قانون المسطرة المدنية‪.‬‬ ‫عن رئيس مصلحة كتابة الضبط‬ ‫المملكة المغربية‬ ‫وزارة العدل‬ ‫المحكمة التجارية بطنجة‬ ‫مكتب التنفيذ‬ ‫ملف تنفيذي ‪26/2012/151‬‬ ‫إعالن عن بيع عقار‬ ‫لفائدة ‪:‬التجاري وفابنك‬ ‫ضد‪:‬السيد عبد اهلل بركاني ‪ 189‬شارع المسيرة‬ ‫الفنيدق والية تطوان‬ ‫يعلن رئيس مصلحة كتابة الضبط بالمحكمة‬ ‫التجارية بطنجة أنه بتاريخ ‪2018/03/13‬‬ ‫على الساعة الثالثة زواال ستجرى سمسرة‬ ‫عمومية بقاعة البيوعات بهذه المحكمة لبيع‬ ‫بالمزاد العلني للعقار المدعو (دار البركاني)‬ ‫ذي الرسم العقاري عدد ‪19/33538‬‬ ‫وهو عبارة عن قطعة أرضية مساحتها ‪169‬‬ ‫متر مربع‬ ‫بنيت فوقها بناية تتكون من طابق أرضي‬ ‫وطابقي علوي‬ ‫حدد الثمن االفتتاحي في مبلغ ‪1.047.800.00‬‬ ‫درهم‬ ‫تقدم العروض إلى قسم التنفيذ ابتداء من‬ ‫تاريخ نشر هذا اإلعالن‬ ‫يمكن لكل شخص داخل عشرة أيام من‬ ‫تاريخ السمسرة أن يقدم عرضا عما رسا به‬ ‫المزاد بشرط أن يكون العرض يفوق بمقدار‬ ‫السدس ثمن البيع األصلي والمصاريف (‬ ‫الفصل ‪ 479‬ق م م ) ويؤدى الثمن ناجزا مع‬ ‫زيادة ‪ 3‬في المائة ومصاريف التنفيذ بواسطة‬ ‫شيك مضمون‪.‬‬ ‫وللمزيد من االيضاح يمكن االتصال بمكتب‬ ‫التنفيذ لالطالع على دفتر التحمالت‪.‬‬ ‫عن رئيس مصلحة كتابة الضبط‬ ‫المملكة المغربية‬ ‫وزارة العدل‬ ‫محكمة االستئناف التجارية بفاس‬ ‫المحكمة التجارية بطنجة‬ ‫إعالن حكم غيابي‬ ‫طبقا للفصل ‪ 441‬ق م م‬ ‫رقم التبليغ ‪2018/8401/112 :‬‬ ‫يعلن رئيس مصلحة كتابة الضبط لدى‬ ‫المحكمة التجارية بطنجةبأن المحكمة‬ ‫أصدرت بتاريخ ‪ 2018/01/09‬حكمهافي الملف‬ ‫عدد‪2017/8210/987‬‬ ‫بين ‪:‬البنك الشعبي لجهة طنجة تطوان‬ ‫عنه ‪ :‬ذان‪/‬نبيل المرابط ومحمد الحمليلي‬ ‫المحاميان بهيئة طنجة‬ ‫وبين‪-1:‬الحمدوشي فاطمة‬ ‫‪ -2‬فؤاد بوزينب‬ ‫االتي نصه‪ :‬حكمت المحكمة بجلستها العلنية‬ ‫ابتدائيا وغيابيا بقيم‬ ‫في الشكل ‪ :‬بقبول الطلب‬ ‫في الموضوع‪ :‬بأداء المدعى عليها األولى‬ ‫"الحمدوشي فاطمة" والمدعى عليه الثاني‬ ‫"فؤاد بوزينب" تضامنا للمدعي البنك الشعبي‬ ‫لجهة طنجة تطوان في شخص ممثله القانوني‪،‬‬ ‫مبلغ (‪ 61.985.14‬درهم ‪-‬واحد وستون ألفا‬ ‫وتسعمائة وخمسة وثمانون درهما وأربعة‬ ‫عشر سنتيما) مع الفوائد القانونية من تاريخ‬ ‫‪ 2017/02/17‬إلى غاية يوم التنفيذ‪ ،‬وتعويض‬ ‫تعاقدي قدره ‪ 10٪‬من مبلغ الدين‪ ،‬مع شمول‬ ‫الحكم بالنفاذ المعجل وتحميل المدعى عليهما‬ ‫الصائر وتحديد االجبار في االدنى وبرفض‬ ‫باقي الطلبات‬ ‫بلغ القيم القضائي بتاريخ‪2018/02/08 :‬‬ ‫وعليه فإنه يعلن بأن الحكم سيصبح نهائيا‬ ‫وقابال للتنفيذ بعد مرور األجل القانوني من‬ ‫تاريخ نشر اإلعالن طبقا للفصل ‪ 441‬من قانون‬ ‫المسطرة المدنية ومدونة التجارة‪.‬‬ ‫عن رئيس مصلحة كتابة الضبط‬

‫المملكة المغربية‬ ‫وزارة العدل‬ ‫محكمة االستئناف التجارية بفاس‬ ‫المحكمة التجارية بطنجة‬ ‫إعالن حكم غيابي‬ ‫طبقا للفصل ‪ 441‬ق م م‬ ‫رقم التبليغ ‪2017/8401/1037 :‬‬ ‫يعلن رئيس مصلحة كتابة الضبط لدى‬ ‫المحكمة التجارية بطنجةبأن المحكمة‬ ‫أصدرت بتاريخ ‪ 2017/07/19‬حكمهافي الملف‬ ‫عدد ‪2017/8111/82‬‬ ‫بين ‪:‬شركة فاكوب‬ ‫عنه ‪ :‬ذة‪/‬شمس الضحى اليوبي محامية بهيئة‬ ‫الدار البيضاء‬ ‫وبين‪ :‬شركة بتي كوسطا‬ ‫االتي نصه‪ :‬نصرح علنيا‪ ،‬ابدائيا وغيابيا‬ ‫بالمصادقة على الحجز لدى الغير المضروب‬ ‫على مبلغ ‪ 105.146.19‬درهما المودع في‬ ‫الحساب عدد ‪ 0003035000000087‬بين‬ ‫يدي بنك التجاري وفا بنك ونأمر هذا‬ ‫األخير بتمكين الحاجز شركة فاكوب في‬ ‫شخص ممثلها القانوني من المبلغ المحجوز‬ ‫مع إبقاء الصائر على المحجوز عليه‬ ‫بلغ القيم القضائي بتاريخ‪2018/02/07 :‬‬ ‫وعليه فإنه يعلن بأن الحكم سيصبح نهائيا‬ ‫وقابال للتنفيذ بعد مرور األجل القانوني من‬ ‫تاريخ نشر اإلعالن طبقا للفصل ‪ 441‬من قانون‬ ‫المسطرة المدنية ومدونة التجارة‪.‬‬ ‫عن رئيس مصلحة كتابة الضبط‬ ‫المملكة المغربية‬ ‫وزارة العدل‬ ‫محكمة االستئناف التجارية بفاس‬ ‫المحكمة التجارية بطنجة‬ ‫إعالن حكم غيابي‬ ‫طبقا للفصل ‪ 441‬ق م م‬ ‫رقم التبليغ ‪2017/8401/667 :‬‬ ‫يعلن رئيس مصلحة كتابة الضبط لدى‬ ‫المحكمة التجارية بطنجةبأن المحكمة‬ ‫أصدرت بتاريخ ‪ 2017/03/30‬حكمهافي الملف‬ ‫عدد‪06/2013-1791‬‬ ‫بين ‪:‬شركة صاماكا الستغالل المقالع‬ ‫واألشغال المختلفة‬ ‫عنه ‪ :‬ذ‪/‬التهامي الهداوي المحامي بهيئة‬ ‫القنيطرة‬ ‫وبين‪ :‬شركة سليم طرونس‬ ‫االتي نصه‪ :‬حكمت المحكمة بجلستها العلنية‬ ‫ابتدائيا وحضوريا‬ ‫في الشكل ‪ :‬قبول الطلب‬ ‫في الموضوع‪ :‬بأداء المدعى عليها لفائدة‬ ‫المدعية مبلغ ‪ 136.080.00‬درهم وبتحميلها‬ ‫الصائر وبرفض باقي الطلبات‬ ‫بلغ القيم القضائي بتاريخ‪2018/02/07 :‬‬ ‫وعليه فإنه يعلن بأن الحكم سيصبح نهائيا‬ ‫وقابال للتنفيذ بعد مرور األجل القانوني من‬ ‫تاريخ نشر اإلعالن طبقا للفصل ‪ 441‬من قانون‬ ‫المسطرة المدنية ومدونة التجارة‪.‬‬ ‫عن رئيس مصلحة كتابة الضبط‬ ‫المملكة المغربية‬ ‫وزارة العدل‬ ‫محكمة االستئناف التجارية بفاس‬ ‫المحكمة التجارية بطنجة‬ ‫إعالن حكم غيابي‬ ‫طبقا للفصل ‪ 441‬ق م م‬ ‫رقم التبليغ ‪2017/8401/1510 :‬‬ ‫يعلن رئيس مصلحة كتابة الضبط لدى‬ ‫المحكمة التجارية بطنجةبأن المحكمة‬ ‫أصدرت بتاريخ ‪ 2017/05/22‬حكمهافي الملف‬ ‫عدد‪2015/8210/631‬‬ ‫بين ‪:‬البنك الشعبي لطنجة تطوان‬ ‫عنه ‪ :‬ذ‪ /‬عبد العزيز البقالي المحام بهيئة‬ ‫طنجة‬ ‫وبين‪ :‬شركة مايور اوطو سارل‬ ‫االتي نصه‪ :‬حكمت المحكمة بجلستها العلنية‬ ‫ابتدائيا وغيابيا بقيم‬ ‫في الشكل ‪ :‬قبول الطلب‬ ‫في الموضوع‪ :‬بتحقيق الرهن على االصل‬ ‫التجاري المملوك للمدعى عليها والمقيد‬ ‫بالسجل التجاري للمحكمة التجارية بطنجة‬ ‫تحت عدد ‪ 34169‬وذلك ببيعه بالمزاد العلني‬ ‫بعد تحديد الثمن االفتتاحي أثناء التنفيذ‬ ‫وتمكين المدعى من ديونه المشمولة بالرهن‬ ‫والمحددة في مبلغ ‪ 145439.33‬درهم مع‬ ‫الفوائد القانونية من اليوم الموالي لحصر‬ ‫الحساب وهو ‪ 2013/08/03‬وإلى غاية التنفيذ‬ ‫وغرامة عقدية قدرها ‪ 10‬في المائة من‬ ‫مبلغ الدين وذلك من متحصل البيع حسب‬ ‫االولوية المقررة له قانونا مع حفظ حقوق‬ ‫باقي الدائنين إن وجدوا وشمول الحكم بالنفاذ‬ ‫المعجل على االصل وتحميل الصائر للمدعى‬ ‫عليها وبرفض مازاد عن ذلك‬ ‫بلغ القيم القضائي بتاريخ‪2018/02/06 :‬‬ ‫وعليه فإنه يعلن بأن الحكم سيصبح نهائيا‬ ‫وقابال للتنفيذ بعد مرور األجل القانوني من‬ ‫تاريخ نشر اإلعالن طبقا للفصل ‪ 441‬من قانون‬ ‫المسطرة المدنية ومدونة التجارة‪.‬‬ ‫عن رئيس مصلحة كتابة الضبط‬ ‫المملكة المغربية‬ ‫وزارة العدل‬ ‫المحكمة االبتدائية بطنجة‬ ‫قسم التبليغ‪:‬‬ ‫إعذار ‪2017/6708/2496 :‬‬ ‫إشهار حكم مدني‬ ‫طبقا لمقتضيات الفصل ‪ 441‬من ق م م‬ ‫يعلن رئيس مصلحة كتابة الضبط لدى‬ ‫المحكمة االبتدائية بطنجة بأن هذه المحكمة‬ ‫أصدرت حكمها بتاريخ ‪2017/03/07‬‬ ‫تحت عدد ‪600‬‬ ‫في الملف عدد ‪2016/1201/895‬‬ ‫بين‪ :‬ياسين الفياللي ينوب عنه ذ‪ /‬ياسين‬ ‫بالحاج المحامي بهيئة طنجة‬ ‫وبين‪ :‬فرانسيسكو ماالكون افيال الساكن ب‬ ‫إقامة ابن الخطيب الطابق ‪ 06‬الشقة رقم ‪82‬‬ ‫طنجة‬ ‫بحضور الشركة العامة المغربية لألبناك‬ ‫اآلتي نصه‪ :‬ابتدائيا غيابيا في حق المدعى عليه‬ ‫في الشكل ‪ :‬قبول الدعوى‬ ‫في الموضوع‪ :‬بالزام المدعى عليه باتمام‬ ‫اجراءات البيع مع المدعي بخصوص الملك‬ ‫المسمى زهران ‪ 17‬ذي الرسم العقاري عدد‬ ‫‪ 06/83516‬وذلك بالقيام بجميع االجراءات‬ ‫الضرورية والالزمة لتسجيل المبيع بالرسم‬ ‫العقاري بما في ذلك ايداع نظير الرسم‬ ‫العقاري لدى المحافظة العقارية بطنجة‬ ‫وادائه قيمة الرهن المقيد لفائدة الشركة‬ ‫العامة المغربية لألبناك وفي حالة غيابه أو‬ ‫امتناعه االذن للمدعي بأدائه مع اعتبار هذا‬ ‫الحكم بمثابة عقد بيع نهائي واالذن للسيد‬ ‫المحافظ على األمالك العقارية والرهون‬ ‫بطنجة بتسجيله بالرسم العقاري المذكور‬ ‫وتحميل المدعى عليه الصائر‬ ‫وعليه فإن هذا الحكم سيصبح نهائيا وقابال‬ ‫للتنفيذ بعد مضي ‪ 30‬يوما من تاريخ تعليقه‬ ‫بلوحة االعالنات القضائية وإشهاره طبقا‬

‫السبت ‪ 10‬فبراير‪2018 9‬‬

‫للفصل ‪ 441‬من قانون المسطرة المدنية‪.‬‬ ‫عن رئيس مصلحة كتابة الضبط‬

‫االمالك العقارية طبقا للفقرة الثانية من‬ ‫المادة ‪ 216‬من القانون أعاله‬ ‫عن رئيس مصلحة كتابة الضبط‬

‫المملكة المغربية‬ ‫وزارة العدل‬ ‫محكمة االستئناف التجارية بفاس‬ ‫المحكمة التجارية بطنجة‬ ‫ملف تنفيذي عدد ‪26/2014/331 :‬‬ ‫محضر إنذار عقاري بمثابة حجز‬ ‫عقاري‬ ‫(قانون رقم ‪ 39/08‬المتعلق بمدونة‬ ‫الحقوق العينية المواد ‪ 214‬ومايليها)‬ ‫(الفصل ‪ 61‬من مرسوم ‪ 17‬دجنبر‬ ‫‪ 1968‬المتعلق بالقرض العقاري‬ ‫والسياحي)‬ ‫بتاريخ‪2015/08/03 :‬‬ ‫إن المكلف بالتنفيذ الموقع أسفله‬ ‫بناء على طلب القرض العقاري والسياحي‬ ‫في شخص الرئيس المدير العام وأعضاء‬ ‫مجلسه االداري الكائن مقره االجتماعي ب‬ ‫‪ 187‬شارع الحسن الثاني الدار البيضاء الجاعل‬ ‫محل المخابرة معه بمكتب ذ‪ /‬محمد بودراع‬ ‫المحامي بطنجة‬ ‫وبمقتضى الفصل ‪ 61‬من المرسوم الملكي‬ ‫بمثابة قانون الصادر بتاريخ ‪ 26‬رمضان ‪1388‬‬ ‫الموافق ‪ 17‬دجنبر ‪ 1968‬المتعلق بالقرض‬ ‫العقاري والسياحي‬ ‫وبمقتضى المواد ‪ 214‬ومايليها من قانون رقم‬ ‫‪ 39/08‬المتعلق بمدونة الحقوق العينية‪ ،‬وبناء‬ ‫على الشهادة الخاصة بالتقييد المسلمة من‬ ‫طرف السيد المحافظ على االمالك العقارية‬ ‫والرهون بالعرائش المتعلقة بالملك المدعو‬ ‫" العرائش ‪ "17-781‬ذي الرسم العقاري عدد‬ ‫‪ 36/26791‬الكائن بتجزئة شعبان طريق طنجة‬ ‫الرباط العرائش والذي يوجد في اسم السيدة‬ ‫عالية بويردن‬ ‫وبمقتضى األمر الصادر عن المحكمة التجارية‬ ‫بطنجة بتاريخ ‪ 2014/07/23‬بالملف عدد‬ ‫‪ 2014/4/2607‬القاضي بالتوجه عند السيدة‬ ‫عالية بويردن‪ ،‬الساكنة بسور االشارة رقم‬ ‫‪ 173‬العرائش‪ ،‬وإنذاره بأدائه ما للطالب عليها‬ ‫وقدره ‪ 230.000.00‬درهم وتوابعه تحت‬ ‫طائلة بيع العقار المرهون ذي الرسم العقاري‬ ‫أعاله‬ ‫يشهد بأنه انتقل إلى العقار موضوع الحجز‬ ‫فوجد المحل مغلقا‪ ،‬فاستفسر الجوار‪ ،‬فصرح‬ ‫شخص رفض االدالء بهويته يسكن بالجوار‪،‬‬ ‫الذي بعد أن اطلع على صفة العون وعرفه‬ ‫بموضوع مهمته صرح بأن أصحاب العقار‬ ‫موضوع الحجز اليسكنون به‪ ،‬واليترددون‬ ‫عليه‪ ،‬وبعد االنتظار لعدة ساعات لم يحضر‬ ‫أحد فقمت بحجز العقار على حالته‬ ‫والعقار عبارة عن شقة مساحتها ‪ 61‬متر مربع‪،‬‬ ‫تقع بالطابق الثالث‪ ،‬مع مشتمالتها من األجزاء‬ ‫المشتركة من العمارة الكائنة بالعرائش‬ ‫طريق الرباط‪ ،‬الحاملة للرسم العقاري رقم‬ ‫‪36/4266‬‬ ‫ألجله فإنه يشعر السيدة عالية بويردن‪ ،‬بأن هذا‬ ‫االنذار يعتبر وحدة بمثابة حجز عقاري كما‬ ‫ينذره أن يؤدي ما بذمته لفائدة الطالب داخل‬ ‫أجل خمسة عشر يوما من توصله بهذا االنذار‬ ‫أو التخلي عن العقار المذكور قصد بيعه‬ ‫بالمزاد العلني لتسديد مابذمته اتجاه الطالب‪.‬‬ ‫وبمضمنه حرر هذا المحضر‪ ،‬وسيسلم في‬ ‫التاريخ المثبت في التسليم إلى السيدة عالية‬ ‫بويردن المذكور وإلى المحافظ االمالك‬ ‫العقارية طبقا للفقرة الثانية من المادة ‪216‬‬ ‫من القانون أعاله‬ ‫عن رئيس مصلحة كتابة الضبط‬

‫المملكة المغربية‬ ‫وزارة العدل‬ ‫محكمة االستئناف التجارية بفاس‬ ‫المحكمة التجارية بطنجة‬ ‫‪:‬‬ ‫عدد‬ ‫تنفيذي‬ ‫ملف‬ ‫‪26/2014/328‬‬ ‫محضر إنذار عقاري بمثابة حجز‬ ‫عقاري‬ ‫(قانون رقم ‪ 39/08‬المتعلق‬ ‫بمدونة الحقوق العينية المواد ‪214‬‬ ‫ومايليها)‬ ‫(الفصل ‪ 61‬من مرسوم ‪ 17‬دجنبر‬ ‫‪ 1968‬المتعلق بالقرض العقاري‬ ‫والسياحي)‬ ‫بتاريخ‪2015/08/03 :‬‬ ‫إن المكلف بالتنفيذ الموقع أسفله‬ ‫بناء على طلب القرض العقاري والسياحي‬ ‫في شخص الرئيس المدير العام وأعضاء‬ ‫مجلسه االداري الكائن مقره االجتماعي‬ ‫ب ‪ 187‬شارع الحسن الثاني الدار البيضاء‬ ‫الجاعل محل المخابرة معه بمكتب ذ‪ /‬محمد‬ ‫بودراع المحامي بطنجة‬ ‫وبمقتضى الفصل ‪ 61‬من المرسوم الملكي‬ ‫بمثابة قانون الصادر بتاريخ ‪ 26‬رمضان ‪1388‬‬ ‫الموافق ‪ 17‬دجنبر ‪ 1968‬المتعلق بالقرض‬ ‫العقاري والسياحي‬ ‫وبمقتضى المواد ‪ 214‬ومايليها من قانون‬ ‫رقم ‪ 39/08‬المتعلق بمدونة الحقوق‬ ‫العينية‪ ،‬وبناء على الشهادة الخاصة بالتقييد‬ ‫المسلمة من طرف السيد المحافظ على‬ ‫االمالك العقارية والرهون بالعرائش‬ ‫المتعلقة بالملك المدعو "السعادة ‪"24-1‬‬ ‫ذي الرسم العقاري عدد ‪ 36/7235‬الكائن‬ ‫بالقصر الكبير طريق الرباط‪ ،‬والذي يوجد‬ ‫في اسم السيد أحمد لقراري‬ ‫وبمقتضى األمر الصادر عن المحكمة‬ ‫التجارية بطنجة بتاريخ ‪2014/07/23‬‬ ‫بالملف عدد ‪ 2014/4/2618‬القاضي‬ ‫بالتوجه عند السيد أحمد لقراري‪ ،‬الساكن‬ ‫بحي السالم مجموعة ‪ G‬الزنقة رقم ‪11‬‬ ‫القصر الكبير‪ ،‬وإنذاره بأدائه ما للطالب‬ ‫عليها وقدره ‪ 9.223.1‬درهم وتوابعه تحت‬ ‫طائلة بيع العقار المرهون ذي الرسم‬ ‫العقاري أعاله‬ ‫يشهد بأنه انتقل إلى العقار موضوع الحجز‬ ‫فوجد المحل مغلقا‪ ،‬فاستفسر شخصا يسكن‬ ‫بالجوار‪ ،‬رفض اإلدالء بهويته‪ ،‬الذي بعد‬ ‫أن اطلع على صفة العون وعرفه بموضوع‬ ‫مهمته صرح أن أصحاب العقار موضو‬ ‫الحجز قد خرجوا لقضاء مآربهم‪ ،‬وبعد‬ ‫االنتظار لعدة ساعات لم يحضر أحد‪ ،‬فقمت‬ ‫بحجز العقار على حالته‬ ‫والعقار عبارة عن شقة مساحتها ‪ 48‬متر‬ ‫مربع‪ ،‬تقع بالطابق الثالث‪ ،‬مع مشتمالتها‬ ‫من األجزاء المشتركة من العمارة الكائنة‬ ‫بالقصر الكبير طريق الرباط الحاملة‬ ‫للرسم العقاري رقم ‪36/6323‬‬ ‫ألجله فإنه يشعر السيد أحمد لقراري‪،‬‬ ‫بأن هذا االنذار يعتبر وحدة بمثابة حجز‬ ‫عقاري كما ينذره أن يؤدي ما بذمته‬ ‫لفائدة الطالب داخل أجل خمسة عشر يوما‬ ‫من توصله بهذا االنذار أو التخلي عن العقار‬ ‫المذكور قصد بيعه بالمزاد العلني لتسديد‬ ‫مابذمته اتجاه الطالب‪.‬‬ ‫وبمضمنه حرر هذا المحضر‪ ،‬وسيسلم في‬ ‫التاريخ المثبت في التسليم إلى السيد أحمد‬ ‫لقراري المذكور وإلى المحافظ االمالك‬ ‫العقارية طبقا للفقرة الثانية من المادة‬ ‫‪ 216‬من القانون أعاله‬ ‫عن رئيس مصلحة كتابة الضبط‬

‫المملكة المغربية‬ ‫وزارة العدل‬ ‫محكمة االستئناف التجارية بفاس‬ ‫المحكمة التجارية بطنجة‬ ‫ملف تنفيذي عدد ‪26/2015/77 :‬‬ ‫محضر إنذار عقاري بمثابة حجز‬ ‫عقاري‬ ‫(قانون رقم ‪ 39/08‬المتعلق‬ ‫بمدونة الحقوق العينية المواد ‪214‬‬ ‫ومايليها)‬ ‫(الفصل ‪ 61‬من مرسوم ‪ 17‬دجنبر‬ ‫‪ 1968‬المتعلق بالقرض العقاري‬ ‫والسياحي)‬ ‫بتاريخ‪2015/07/13 :‬‬ ‫إن المكلف بالتنفيذ الموقع أسفله‬ ‫بناء على طلب القرض العقاري والسياحي‬ ‫في شخص الرئيس المدير العام وأعضاء‬ ‫مجلسه االداري الكائن مقره االجتماعي‬ ‫ب ‪ 187‬شارع الحسن الثاني الدار البيضاء‬ ‫الجاعل محل المخابرة معه بمكتب ذ‪ /‬محمد‬ ‫بودراع المحامي بطنجة‬ ‫وبمقتضى الفصل ‪ 61‬من المرسوم الملكي‬ ‫بمثابة قانون الصادر بتاريخ ‪ 26‬رمضان‬ ‫‪ 1388‬الموافق ‪ 17‬دجنبر ‪ 1968‬المتعلق‬ ‫بالقرض العقاري والسياحي‬ ‫وبمقتضى المواد ‪ 214‬ومايليها من قانون‬ ‫رقم ‪ 39/08‬المتعلق بمدونة الحقوق‬ ‫العينية‪ ،‬وبناء على الشهادة الخاصة بالتقييد‬ ‫المسلمة من طرف السيد المحافظ على‬ ‫االمالك العقارية والرهون بالعرائش‬ ‫المتعلقة بالملك المدعو "الهناء" ذي الرسم‬ ‫العقاري عدد ‪ 36/20235‬بحي ‪z n t21 f‬‬ ‫‪ r 21‬القصر الكبير والذي يوجد في اسم‬ ‫السيد يونس أنوار‬ ‫وبمقتضى األمر الصادر عن المحكمة‬ ‫التجارية بطنجة بتاريخ ‪2013/06/20‬‬ ‫بالملف عدد ‪ 2013/4/1844‬القاضي‬ ‫بالتوجه عند السيد يونس أنوار ‪ ،‬الساكنة‬ ‫بحي األندلس زنقة الزيادية ‪z n t21 f r‬‬ ‫‪ 21‬القصر الكبير ‪ ،‬وإنذاره بأدائه ما للطالب‬ ‫عليها وقدره ‪ 245.552.6‬درهم وتوابعه‬ ‫تحت طائلة بيع العقار المرهون ذي الرسم‬ ‫العقاري أعاله‬ ‫يشهد بأنه انتقل إلى العقار موضوع الحجز‬ ‫فوجد المحل مغلقا‪ ،‬فاستفسر الجوار‪ ،‬فلم‬ ‫يجد من يدلي بإفادة حول أصحاب العقار‬ ‫موضوع الحجز وبعد االنتظار لعدة ساعات‬ ‫لم يحضر أحد فقمت بجز العقار على حالته‬ ‫والعقار عبارة عن شقة مساحتها ‪ 74‬متر‬ ‫مربع‪ ،‬تقع بالطابق االول‪ ،‬مع مشتمالتها‬ ‫من األجزاء المشتركة من العمارة الكائنة‬ ‫بالقصر الكبير زنقة الزيادية الحاملة‬ ‫للرسم العقاري رقم ‪ 36/18874‬طريق‬ ‫الرباط‪ ،‬الحاملة للرسم العقاري رقم‬ ‫‪36/4266‬‬ ‫ألجله فإنه يشعر السيد اليونسي أنوار ‪،‬‬ ‫بأن هذا االنذار يعتبر وحدة بمثابة حجز‬ ‫عقاري كما ينذره أن يؤدي ما بذمته‬ ‫لفائدة الطالب داخل أجل خمسة عشر يوما‬ ‫من توصله بهذا االنذار أو التخلي عن العقار‬ ‫المذكور قصد بيعه بالمزاد العلني لتسديد‬ ‫مابذمته اتجاه الطالب‪.‬‬ ‫وبمضمنه حرر هذا المحضر‪ ،‬وسيسلم‬ ‫في التاريخ المثبت في التسليم إلى السيد‬ ‫اليونسي أنوار المذكور وإلى المحافظ‬

‫المملكة المغربية‬ ‫وزارة العدل‬ ‫محكمة االستئناف التجارية بفاس‬ ‫المحكمة التجارية بطنجة‬ ‫عدد‬ ‫تنفيذي‬ ‫ملف‬ ‫‪26/2015/114‬‬

‫‪:‬‬

‫إنذار عقاري (بمثابة حجز عقاري)‬ ‫( قانون رقم ‪ 39/08‬المتعلق بمدونة الحقوق‬ ‫العينية المواد ‪ 214‬رمايليها)‬ ‫بتاريخ‪2016/01/14 :‬‬ ‫إن المكلف التنفيذ الموقع أسفله‬ ‫تطبيقا للمواد ‪ 214‬ومايليها من القانون‬ ‫رقم ‪ 08/39‬المتعلق بمدونة الحقوق‬ ‫العينية‬ ‫بمقتضى شهادة التقييد الخاصة المسلمة‬ ‫من المحافظة العقارية بطنجة بني مكادة‬ ‫حول العقار المدعو "مليكة ‪ "4‬ذي الرسم‬ ‫العقاري رقم ‪ 8212/61‬الكائن بطريق‬ ‫الركايع المجد بالطابق األول من العمارة‬ ‫رقم ‪ 4‬بطنجة‬ ‫بعد التوجه إلى العقار المذكور وفي غيبة‬ ‫المنفذ عليه وتصريح الجوار أن العلم لهم‬ ‫بأسماء المالكين أو المكترين للشقق‪ ،‬فوجد‬ ‫العقار عبارة عن شقة بالطابق األول من‬ ‫‪2‬‬ ‫العمارة رقم ‪ 4‬تبلغ مساحتها ‪84‬م‬ ‫وهو إلى حد اآلن في إسم نور الدين العياشي‬ ‫وبناء على طلب‪ :‬القرض العقاري والسياحي‬ ‫شم‬ ‫الكائن مقره االجتماعي ب محل المخابرة‬ ‫معها‬ ‫الجاعل محل المخابرة معها بمكتب ذ‪/‬‬ ‫محمد بودراع محامي بطنجة الرامي إلى‬ ‫توجيه إنذار عقاري إلى نور الدين العياشي‬ ‫عنوانه بشارع ابن زيدون رقم ‪ 1‬مدرسة‬ ‫األمانة بطنجة‬ ‫وإلى السيد المحافظ على األمالك العقارية‬ ‫والرهون بطنجة بني مكادة قصد مطالبته‬ ‫بأدائه ما للطالب عليها بمبلغ أصلي يرتفع‬ ‫إلى مبلغ وقدره مبلغ ‪ 163.727.80‬درهم‬ ‫من قبل أصل الدين مع المصاريف والتوابع‬ ‫والصائر والفوائد البنكية‬ ‫وذلك في أجل أقصاه ‪ 15‬يوما من تاريخ‬ ‫التوصل بهذا اإلنذار‬ ‫كما ينذركم بأن تؤدوا ما بذمتكم لفائدة‬ ‫الطالبة تحت طائلة بيع الملك المرهون‬ ‫بالمزاد العلني عند عدم الوفاء بدينكم داخل‬ ‫اآلجل‪ ،‬أو التخلي عن العقار المذكور أعاله‬ ‫لتسديد مابذمتكم اتجاه الطالب‬ ‫لذا نشعركم بأن هذا اإلنذار العقاري يعتبر‬ ‫وحده بمثابة حجز عقاري وينتج نفس‬ ‫آثاره‬ ‫وبمضمنه حرر هذا المحضر وسيسلم‬ ‫في التاريخ المثبت في شهادة التسليم إلى‬ ‫المدعى عليه المذكور وإلى المحافظ على‬ ‫األمالك العقارية والرهون طبقا للفقرة‬ ‫الثانية من المادة ‪ 216‬من القانون أْعاله‬ ‫عن رئيس مصلحة كتابة الضبط‬

‫المملكة المغربية‬ ‫وزارة العدل‬ ‫محكمة االستئناف التجارية بفاس‬ ‫المحكمة التجارية بطنجة‬ ‫‪:‬‬ ‫عدد‬ ‫تنفيذي‬ ‫ملف‬ ‫‪26/2014/307‬‬ ‫محضر إنذار عقاري (بمثابة حجز‬ ‫عقاري)‬ ‫( قانون رقم ‪ 39/08‬المتعلق بمدونة الحقوق‬ ‫العينية المواد ‪ 214‬ومايليها)‬ ‫(الفصل ‪ 61‬من مرسوم ‪ 17‬دجنبر ‪ 1968‬المتعلق‬ ‫بالقرض العقاري والسياحي‬ ‫بتاريخ‪2015/10/29 :‬‬ ‫إن الموقع أسفله عبد اللطيف فالح منتدب‬ ‫قضائي الدرجة الممتازة بالمحكمة‬ ‫التجارية بطنجة‬ ‫بناء على طلب‪ :‬القرض العقاري والسياحي‬ ‫في شخص الرئيس المدير العام وأعضاء‬ ‫مجلسه االداري الكائن مقره االجتماعي‬ ‫ب ‪ 187‬شارع الحسن الثاني الدار البيضاء‬ ‫الجاعل محل المخابرة معه بمكتب ذ‪ /‬محمد‬ ‫بودراع محامي بطنجة‬ ‫وبمقتضى الفصل ‪ 61‬من المرسوم الملكي‬ ‫بمثابة قانون الصادر بتاريخ ‪ 26‬رمضان‬ ‫‪ 1388‬الموافق ‪ 17‬دجنبر ‪ 1968‬المتعق‬ ‫بالقرض العقاري والسياحي‬ ‫وبمقتضى المواد ‪ 214‬ومايليها من قانون‬ ‫رقم ‪ 39/08‬المتعلق بمدونة الحقوق‬ ‫العينية وبناء على الشهادة الخاصة بالتقييد‬ ‫المسلمة من طرف السيد المحافظ على‬ ‫االمالك العقارية والرهون بالعرائش‬ ‫المتعلقة بالملك المدعو "المغرب‬ ‫الجديد ‪ "4-1686‬ذي الرسم العقاري عدد‬ ‫‪ 36/22172‬الكائن بتجزئة المغرب الجديد‬ ‫العرائش والذي يوجد في اسم السيدة مليكة‬ ‫الحشلوفي‬ ‫وبمقتضى االمر الصادر عن المحكمة‬ ‫التجارية بطنجة بتاريخ ‪2014/07/23‬‬ ‫بالملف عدد ‪ 2014/4/2612‬القاضي‬ ‫بالتوجه عند السيدة مليكة الحشلوف‬ ‫الساكنة بتجزئة المغرب الجديد القطعة‬ ‫‪ 1686‬العرائش‪ ،‬وانذاره بأدائها ما للطالب‬ ‫عليها وقدره ‪ 495.954.75‬درهم وتوابعه‬ ‫تحت طائلة بيع العقار المرهون ذي الرسم‬ ‫العقاري أعاله‬ ‫يشهد بأنه انتقل إلى العقار موضوع الحجز‬ ‫رفقة كاتب ذ‪ /‬محمد بودراع السيد عمر‬ ‫بولعيش فوجد المحل مغلقا‪ ،‬فاستفسر‬ ‫الجوار فصرح شخص رفض االدالء بهويته‬ ‫بأن العقار موضوع الحجز غير مسكون‪،‬‬ ‫وبعد أن طرق الباب عدة مرات لم يجب أحد‬ ‫قام بحجز العقار على حالته‬ ‫والعقار عبارة عن شقة بالطابق األرضي‬ ‫مساحتها ‪ 171‬متر مربع مع مشتمالتها من‬ ‫االجزاء المشتركة من العمارة الحاملة‬ ‫للرسم العقاري رقم ‪36/1144‬‬ ‫الجله فإنه يشعر السيدة مليكة الحشلوفي‪،‬‬ ‫بأن هذا اإلنذار يعتبر وحده بمثابة حجز‬ ‫عقاري كما ينذرها أن تؤدي مابذمتها‬ ‫لفائدة الطالب داخل أجل خمسة عشر يوما‬ ‫من توصله بهذا االنذار‪ ،‬أو التخلي عن‬ ‫العقار المذكور قصد بيعه بالمزاد العلني‬ ‫لتسديد مابذمته اتجاه الطالب‬ ‫وبمضمنه حرر هذا المحضر وسيسلم‬ ‫في التاريخ المثبت في شهادة التسليم إلى‬ ‫السيدة مليكة الحشلوفي وإلى المحافظ‬ ‫األمالك العقارية والرهون طبقا للفقرة‬ ‫الثانية من المادة ‪ 216‬من القانون أْعاله‬ ‫عن رئيس مصلحة كتابة الضبط‬ ‫المملكة المغربية‬ ‫وزارة العدل‬ ‫محكمة االستئناف التجارية بفاس‬ ‫المحكمة التجارية بطنجة‬ ‫‪:‬‬ ‫عدد‬ ‫تنفيذي‬ ‫ملف‬ ‫‪26/2014/322‬‬ ‫محضر إنذار عقاري بمثابة حجز‬ ‫عقاري‬ ‫( قانون رقم ‪ 39/08‬المتعلق بمدونة الحقوق‬ ‫العينية المواد ‪ 214‬رمايليها)‬ ‫(الفصل ‪ 61‬من مرسوم ‪ 17‬دجنبر ‪ 1968‬المتعلق‬ ‫بالقرض العقاري والسياحي‬ ‫بتاريخ‪2015/10/05 :‬‬ ‫إن الموقع أسفله عبد اللطيف فالح منتدب‬ ‫قضائي الدرجة الممتازة بالمحكمة‬ ‫التجارية بطنجة‬ ‫بناء على طلب‪ :‬القرض العقاري والسياحي‬ ‫في شخص الرئيس المدير العام وأعضاء‬ ‫مجلسه االداري الكائن مقره االجتماعي ب ‪187‬‬ ‫شارع الحسن الثاني الدار البيضاء الجاعل محل‬ ‫المخابرة معه بمكتب ذ‪ /‬محمد بودراع محامي‬ ‫بطنجة‬ ‫وبمقتضى الفصل ‪ 61‬من المرسوم الملكي بمثابة‬ ‫قانون الصادر بتاريخ ‪ 26‬رمضان ‪ 1388‬الموافق‬ ‫‪ 17‬دجنبر ‪ 1968‬المتعق بالقرض العقاري‬ ‫والسياحي‬ ‫وبمقتضى المواد ‪ 214‬ومايليها من قانون رقم‬ ‫‪ 39/08‬المتعلق بمدونة الحقوق العينية وبناء‬ ‫على الشهادة الخاصة بالتقييد المسلمة من طرف‬ ‫السيد المحافظ على االمالك العقارية والرهون‬ ‫بالعرائش المتعلقة بالملك المدعو "النجاح‬ ‫‪ "25‬ذي الرسم العقاري عدد ‪ 36/19334‬الكائن‬ ‫بالمحل المدعو المنزه‪ ،‬والذي يوجد في اسم‬ ‫السيدة عائشة ارزيكي‬ ‫وبمقتضى االمر الصادر عن المحكمة التجارية‬ ‫بطنجة بتاريخ ‪ 2014/07/23‬بالملف عدد‬ ‫‪ 2014/4/2610‬القاضي بالتوجه عند السيدة‬ ‫عائشة ارزيكي الساكنة بحي السالم اقامة‬ ‫النجاح الطابق الرابع رقم ‪ 14‬العرائش‪ ،‬وانذاره‬ ‫بأدائه ما للطالب عليها وقدره ‪ 332.358.2‬درهم‬ ‫وتوابعه تحت طائلة بيع العقار المرهون ذي‬ ‫الرسم العقاري أعاله‬ ‫يشهد بانه انتقل إلى العقار موضوع الحجز رفقة‬ ‫كاتب ذ‪ /‬محمد بودراع السيد عمر بولعيش‬ ‫فوجد المحل مغلقا‪ ،‬فاستفسر الجوار فصرح‬ ‫شخص يسكن بالجوار رفض االدالء بهويته بأن‬ ‫أصحاب العقار موضوع الحجز قد خرجوا لقضاء‬ ‫مآربهم وبعد االنتظار لعدة ساعات لم يحضر أحد‬ ‫فقمنا بحجز العقار على حالته‪.‬‬ ‫والعقار عبارة عن شقة مساحتها ‪ 73‬متر مربع‬ ‫تقع بالطابق الرابع‪ ،‬مع مشتمالتها من االجزاء‬ ‫المشتركة من العمارة الكائنة بالعرائش المحل‬ ‫المدعو المنزه الحاملة للرسم العقاري رقم‬ ‫‪36/19076‬‬ ‫الجله فإنه يشعر السيدة عائشة ارزيكي‪ ،‬بأن هذا‬ ‫اإلنذار العقاري يعتبر وحده بمثابة حجز عقاري‬ ‫كما ينذره أن يؤدي مابذمته لفائدة الطالب داخل‬ ‫أجل خمسة عشر يوما من توصله بهذا االنذار ‪ ،‬أو‬ ‫التخلي عن العقار المذكور قصد بيعه بالمزاد‬ ‫العلني لتسديد مابذمته اتجاه الطالب‬ ‫وبمضمنه حرر هذا المحضر وسيسلم في‬ ‫التاريخ المثبت في شهادة التسليم إلى‬ ‫السيدة عائشة ارزيكي المذكورة وإلى‬ ‫المحافظ على األمالك العقارية طبقا‬ ‫للفقرة الثانية من المادة ‪ 216‬من القانون‬ ‫أْعاله‬ ‫عن رئيس مصلحة كتابة الضبط‬


‫‪10‬‬

‫�أخبار جهوية وريا�ضية‬

‫‪954‬‬

‫ﻟﻜﻮس اﻟﻘﴫ اﻟﻜﺒري ﻳﺴﺘﻌﻴﺪ ﻧﻐﻤﺔ اﻟﻔﻮز ﺑﺎﻧﺘﺼﺎر ﻣﻦ ﺧﺎرج اﻟﺪﻳﺎر‬

‫‪10‬‬

‫‪2018‬‬

‫ﻓﻌﺎﻟﻴﺎت رﻳﺎﺿﻴﺔ وﺟﻤﻌﻮﻳﺔ ﺗﺼﻮغ ﺗﻮﺻﻴﺎت‬ ‫ﻹﺧﺮاج اﻟﻨﺎدي اﻟﻘﴫي ﻣﻦ وﺿﻌﻴﺘﻪ اﳌﺘﺄزﻣﺔ‬

‫‪23‬‬ ‫‪17‬‬ ‫‪12‬‬ ‫‪6_9‬‬ ‫‪29‬‬

‫‪2_3‬‬ ‫‪28‬‬

‫‪21‬‬

‫‪15‬‬

‫‪2‬‬

‫‪2017‬‬

‫‪14‬‬ ‫‪1_4‬‬

‫اﻟﻨﺎدي اﻟﻘﴫي ﻳﻮاﺻﻞ ﺣﺼﺪ اﻟﻨﺘﺎﺋﺞ اﻟﺴﻠﺒﻴﺔ وﻳﻨﻬﺰم أﻣﺎم ﻧﻬﻀﺔ اﻟﻜﺎرة‬ ‫‪23‬‬

‫‪18‬‬

‫ﻋﺪاءة اﻷﺷﺒﺎل اﻟﻘﴫي ﺳﻜﻴﻨﺔ اﻟﺸﺎﻓﻌﻲ ﺿﻤﻦ اﳌﺆﻫﻼت ﺗﺄﻟﻖ ﻋﺼﺒﺔ ﺟﻬﺔ ﺗﻄﻮان ﻷﻟﻌﺎب اﻟﻘﻮى ﰲ‬ ‫ﻟﺤﻤﻞ اﻟﻘﻤﻴﺺ اﻟﻮﻃﻨﻲ ﰲ اﳌﻠﺘﻘﻴﺎت اﻟﺪوﻟﻴﺔ‬ ‫اﳌﻠﺘﻘﻰ ‪ 2‬ﻣﺎ ﺑني اﳌﻨﺎﻃﻖ مبﺮﺗﻴﻞ‬

‫‪4‬‬

‫ﺟﻤﻌﻴﺔ أﺷﺒﺎل اﻟﺴﻼم ﻟﻠﻜ ﺮاﻃﻲ مبﺮﺗﻴﻞ‬ ‫رﻳﺎدة ﰲ ﺻﻨﺎﻋﺔ اﻻﺑﻄﺎل‬

‫‪2018‬‬

‫‪39‬‬

‫‪4‬‬

‫‪2018‬‬


‫�أخبار جهوية‬

‫‪954‬‬

‫ﺟامﻋﺔ اﻟﻘﴫ اﻟﻜﺒري ﺗﺼﺎدق ﻋﲆ ﻋﺪد ﻣﻦ اﳌﻘﺮرات ﰲ دورة ﻓﱪاﻳﺮ اﻟﻌﺎدﻳﺔ‬ ‫‪2018‬‬

‫‪07‬‬

‫‪11‬‬ ‫‪10‬‬

‫‪2018‬‬

‫ﺿﺎﺑﻂ ﴍﻃﺔ ﻳﺸﻞ ﺣﺮﻛﺔ ﻣﺴﻠﺢ ﺑﺴﺎﻃﻮر‬ ‫ﻳﻬﺪد اﳌﺎرة ﺑﺤﻲ اﻟﺴﻼم‬

‫‪1‬‬ ‫‪133‬‬

‫‪1997‬‬

‫‪132/1212‬‬ ‫‪21800‬‬

‫‪2017‬‬

‫‪ 121‬ﻣﺴﺘﻔﻴﺪ ﻣﻦ ﺧﺪﻣﺎت اﻟﻘﺎﻓﻠﺔ اﻟﻄﺒﻴﺔ ﰲ ﺟﺮاﺣﺔ اﻟﻌﻴﻮن ﺑﺎﻟﻘﴫ اﻟﻜﺒري‬

‫ﺷﺎب ﻳﻀﻊ ﺣﺪا ﻟﺤﻴﺎﺗﻪ ﺷﻨﻘﺎ ﺑﺤﻲ ﺑﻘﻮش‬ ‫‪25‬‬ ‫‪6‬‬

‫‪2-3-‬‬

‫‪4‬‬

‫‪141‬‬

‫‪121‬‬

‫‪16‬‬

‫‪189‬‬

‫‪. 2018‬‬

‫اﳌﺠﻠﺲ اﻟﺠامﻋﻲ أزﻻ ﻳﺼﺎدق ﺑﺎﻹﺟامع ﻋﲆ دورة ﻓﱪاﻳﺮ ‪2018‬‬ ‫‪6‬‬ ‫‪2018‬‬

‫‪2017‬‬ ‫‪322.576.05‬‬

‫‪2017‬‬

‫ﺣﻲ اﻏﺪﻳﺮ ﺑﺄﺻﻴﻠﺔ ﻳﻌﺎين اﻟﻌﺰﻟﺔ واﻟﺘﻬﻤﻴﺶ‬


‫‪12‬‬ ‫‪10‬‬

‫‪954‬‬

‫‪2018‬‬

‫ﻣﻨﺎزل ﺳﺎﻛﻨﺔ ﻗﺮﻳﺔ ﻓﻮال ﻣﻬﺪدة ﺑﺎﻟﺴﻘﻮط ﺑﺴﺒﺐ ﻣﻮﻟﺪات اﻟﻄﺎﻗﺔ اﻟﻬﻮاﺋﻴﺔ‬

‫ﻗﺮاءة ﻧﻘﺪﻳﺔ ﺗﺎرﻳﺨﻴﺔ ﻋﻦ ﻃﺎرق ﺑﻦ زﻳﺎد‬ ‫وإﺣﺮاق ﺳﻔﻨﻪ وﺧﻄﺒﺘﻪ ‪- 3 -‬‬ ‫ﺑﻘﻠﻢ‪ :‬أىب ﺻﻬﻴﺐ ﻣﺤﻤﺪ أﺛﺎر‬

‫‪sea‬‬

‫‪1066 459‬‬ ‫‪1179 575‬‬

‫‪15‬‬

‫‪16‬‬

‫‪897 283‬‬ ‫‪17‬‬

‫ﻣﻬﺮﺟﺎن ﻃﻨﺠﺔ اﻟﺪوﱄ ﻟﻠﺮﻗﺺ اﳌﻌﺎﴏ ـ اﻟﺪورة اﻟﺜﺎﻧﻴﺔ‬ ‫‪15‬‬

‫‪18‬‬

‫‪18‬‬

‫‪19‬‬

‫‪2018‬‬ ‫‪20‬‬

‫)‪ - (15‬اﺑﻦ ﺑﺴﺎم‪ ،‬اﻟﺬﺧرية‪ ،‬اﻟﻘﺴﻢ اﻷول‪ ،‬م‪.2/575‬‬ ‫)‪ - (16‬اﺑﻦ اﻟﻜﺮدﺑﻮس‪ ،‬اﻻﻛﺘﻔﺎء ﰲ أﺧﺒﺎر اﻟﺨﻠﻔﺎء ً‪.20‬‬ ‫)‪ - (17‬ذاﺗﻪ‪ ،‬وص‪.‬‬ ‫)‪ - (18‬ذاﺗﻪ‪ ،‬ص‪.19‬‬ ‫)‪ -(19‬أﻧﺨﻴﻞ ﺟﻨﺜﺎﻟﻴﺚ‪ ،‬اﻟﻔﻜﺮ اﻷﻧﺪﻟﴘ‪ ،‬ص‪ 56-‬ﻣﺼﻄﻔﻰ ﺻﺎدق اﻟﺮﻓﻌﻲ‪ ،‬ﺗﺎرﻳﺦ أدب اﻟﻌﺮب‪،‬‬ ‫‪/3‬ص‪.263‬‬ ‫)‪ - (20‬ﻛﻮرﻛﻴﺲ ﻋﻮاد‪ ،‬ﻣﺼﺎدر اﻟﱰاث اﻟﻌﺴﻜﺮي‪.1/150 ،‬‬

‫تهنئة‬

‫اﳌﺠﻠﺲ ﻳﺼﺎدق ﻋﲆ‬ ‫اﺣﺘﻼل اﳌﻠﻚ اﻟﻐﺎﺑﻮي‬ ‫ﺑﺠامﻋﺔ اﳌﻨﺰﻟﺔ واﻟﺴﺎﻛﻨﺔ‬ ‫ﺗﻮﻗﻊ ﻋﺮﻳﻀﺔ اﺣﺘﺠﺎﺟﻴﺔ‬ ‫‪6 5‬‬

‫ﺳرية اﻟﺸﻴﺦ ﻋﺒﺪ اﻟﻠﻪ اﳌﺮاﺑﻂ اﻟﱰﻏﻲ وﻋﺒﻖ ﻣﻦ إﺳﻬﺎﻣﺎﺗﻪ اﻷدﺑﻴﺔ واﻟﻌﻠﻤﻴﺔ‪- 2 -‬‬

‫ﺑﻘﻠﻢ ‪ :‬اﳌﻮدن ﻣﻮﳻ‬

‫‪12‬‬ ‫‪3‬‬

‫‪1‬‬

‫‪1944‬‬

‫‪1821‬‬

‫‪1236‬‬

‫‪17‬‬

‫‪.5‬‬

‫‪2‬‬

‫ﺟﻬﺮ ﺑﺘﻈﻠﻢ‬

‫‪1968‬‬ ‫‪1987‬‬ ‫‪.3‬‬

‫ازدان ﻓﺮاش اﻟﺴﻴﺪ ﺧﺎﻟﺪ اﳌﻌﺮف وﺣﺮﻣﻪ اﻟﺴﻴﺪة اﻟﻔﺎﺿﻠﺔ ﺗﺬﻛﺎر‬ ‫اﺑﻦ ﻋﺠﻴﺒﺔ مبﻮﻟﻮد ذﻛﺮ‪ ،‬ﻣﻴﻤﻮن اﻟﻄﺎﻟﻊ إﺧﺘﺎرا ﻟﻪ ﻣﻦ اﻷﺳامء إﺳﻢ‬ ‫"أﻣﺠﺪ"‪.‬‬ ‫وﺑﻬﺬه اﳌﻨﺎﺳﺒﺔ اﻟﺴﻌﻴﺪة ﻧﺘﻘﺪم ﺑﺄﺣﺮ اﻟﺘﻬﺎين وﺧﺎﻟﺺ وأزىك‬ ‫ﻋﺒﺎرات اﳌﺤﺒﺔ واﻟﺘﻘﺪﻳﺮ إﱃ اﻟﺴﻴﺪ ﺧﺎﻟﺪ وزوﺟﺘﻪ اﳌﺼﻮﻧﺔ وﺳﺎﺋﺮ‬ ‫أﻓﺮاد أﴎﺗﻴﻬام اﻟﻜﺮميﺘني ﺳﺎﺋﻠني اﳌﻮﱃ ﻋﺰ وﺟﻞ أن ﻳﺠﻌﻞ ﻣﻮﻟﻮدﻫام‬ ‫ﻣﻄﻠﻊ اﻟﺮزق واﻟﺴﻌﺎدة ﻋﻠﻴﻬام وأن ﻳﻘﺮ ﻋﻴﻨﻪ ﺑﻬام وﺗﻘﺮ أﻋﻴﻨﻬام ﺑﻪ‬ ‫وﻳﱰىب ﰲ ﻋﺰﻫام وأﺣﻀﺎﻧﻬام مبﺎ ﻳﺤﺒﻪ اﻟﻠﻪ و ﻳﺮﺿﺎه‪.‬‬ ‫ﺑﻮرك ﻟﻜام ﰲ اﳌﻮﻫﻮب وﺷﻜﺮمتﺎ اﻟﻮاﻫﺐ‪ ،‬رزﻗﻜﻢ اﻟﻠﻪ ﺑﺮ‬ ‫اﳌﺤﺒﻮب »أﻣﺠﺪ« وﺟﻌﻠﻪ ﻣﻦ ﻋﺒﺎده اﻟﺼﺎﻟﺤني‪،‬‬ ‫وداﻣﺖ ﻟﻸﴎة اﻟﻜﺮميﺔ ﻛﻞ اﻷﻓﺮاح واﳌﴪات‪.‬‬

‫‪1992‬‬ ‫‪4‬‬

‫‪ - 1‬إﺳﻌﺎف اﻹﺧﻮان‪ ،‬ﳌﺤﻤﺪ اﻟﺴﻼﻣﻲ‪ ،‬اﻟﺼﻔﺤﺔ‪.239 :‬‬ ‫‪ - 2‬رﺟﺎل ﻣﻦ ﺗﻄﻮان‪ ،‬ﳌﺤﻤﺪ اﳌﴪي‪ ،‬و ﺣﺴﻦ ﺑﺮﻳﺶ‪،‬‬ ‫اﻟﺼﻔﺤﺔ‪202 :‬‬ ‫‪ - 3‬ﻣﻌﻠﻤﺔ اﳌﻐﺮب‪ ،‬ﳌﺤﻤﺪ ﺣﺠﻲ‪ ،‬اﻟﺠﺰء اﻟﺜﺎﻣﻦ‪ ،‬اﻟﺼﻔﺤﺔ‪:‬‬ ‫‪.2329‬‬ ‫‪ - 4‬إﺳﻌﺎف اﻹﺧﻮان‪ ،‬ﳌﺤﻤﺪ اﻟﺴﻼﻣﻲ‪ ،‬اﻟﺼﻔﺤﺔ‪.239 :‬‬ ‫‪ - 5‬ﻣﻌﻠﻤﺔ اﳌﻐﺮب‪ ،‬ﳌﺤﻤﺪ ﺣﺠﻲ‪ ،‬اﻟﺠﺰء اﻟﺜﺎﻣﻦ‪ ،‬اﻟﺼﻔﺤﺔ‪.2329 :‬‬

‫ﺑﻘﻠﻢ ‪:‬‬ ‫اﻟﻨﺎﴏي ﻣﺤﻤﺪ أﺣﻤﺪ‬


‫‪13‬‬ ‫‪10‬‬

‫ق�ضايا واأحداث‬

‫‪2018‬‬

‫رﺋﻴﺲ اﻟﺪاﺋﺮة اﻟﻘﺠريي ﰲ ﻗﻠﺐ ﻓﻀﻴﺤﺔ ﻋﻘﺎرﻳﺔ ﺑﺤﻲ اﻟﱪاﻧﺺ‬

‫‪954‬‬

‫اﻟﻘﻀﺎء ﻳﻨﺼﻒ ﺣﺮﻓﻴﻲ اﻟﺤﺪادة‬ ‫وﻳﺤﻤﻴﻬﻢ ﻣﻦ ﺟﺸﻊ ﴍﻛﺔ ﻋﻘﺎرﻳﺔ‬

‫‪66-‬‬

‫‪12‬‬

‫‪48‬‬ ‫‪5‬‬

‫‪G/13451‬‬

‫ﺗﺮى ﻣﺎ ﻣﻮﻗﻒ ﺟﻤﻌﻴﺔ ﺣامﻳﺔ اﳌﺴﺘﻬﻠﻚ ﻣﻦ اﺣﺘﺠﺎﺟﺎت ﺳﺎﺋﻘﻲ‬ ‫اﻟﻄﺎﻛﺴﻴﺎت ﺑﻄﻨﺠﺔ؟!!‬

‫ﻣﻮاﻃﻦ ﻳﻄﺎﻟﺐ اﻟﺤامﻳﺔ ﻣﻦ ﺑﻄﺶ‬ ‫اﳌﻠﺜﻤني‬ ‫‪600‬‬

‫‪ 10‬ﺳﻨﻮات ﻟﻠﻤﻌﺘﺪي ﻋﲆ اﳌﺴﺘﺨﺪﻣﺎت ﺑﺪار ﻣﻮﻳﻜﻨﺔ‬ ‫‪8‬‬

‫‪45 6‬‬

‫‪19‬‬

‫‪22‬‬

‫‪60‬‬ ‫‪500‬‬

‫‪10‬‬


‫‪14‬‬

‫�سيا�سة و›تمع‬

‫‪954‬‬

‫‪10‬‬

‫ﻓﻮﴇ و اﺣﺘﺠﺎﺟﺎت و ﺛﻨﺎء ﻋﲆ ﻣﺒﺎدرات واﱄ اﻟﺠﻬﺔ ﺿﻤﻦ أﻫﻢ‬ ‫ﻣﺨﺮﺟﺎت دورة ﻓﱪاﻳﺮ مبﺠﻠﺲ ﻃﻨﺠﺔ‬

‫‪100‬‬

‫‪2018‬‬

‫اﻟﺴﻄﻮ ﻋﲆ اﻷراﴈ اﻟﺠامﻋﻴﺔ‬ ‫ﺑﺎﻟﺨﺮب ﻳﺠﱪ اﻟﺴﺎﻛﻨﺔ ﻋﲆ رﻓﻊ‬ ‫ﻃﻠﺐ اﻟﺘﺤﻔﻴﻆ ﻟﻮاﱄ اﻟﺠﻬﺔ‬

‫‪200‬‬

‫‪.12.01.2018‬‬

‫‪12.10.2017‬‬

‫ﺣﺼﻴﻠﺔ رﻗﻤﻴﺔ ﻣﻤﻴﺰة ﳌﻘﺎﻃﻌﺔ ﺑﻨﻲ‬ ‫ﻣﻜﺎدة و ﺧﻴﻲ ﻳﻜﺸﻒ ﻋﻦ وﺟﻮد‬ ‫اﺧﺘﻼﻻت ﰲ ﻣﻠﻒ أﺳﻮاق اﻟﻘﺮب‬ ‫‪11‬‬

‫‪8‬‬

‫ﻣﻘﺎﻃﻌﺔ اﻟﺴﻮاين ﺗﺴﺘﻌﺮض ﺣﺼﻴﻠﺘﻬﺎ ﺗﺤﺖ ﺷﻌﺎر " اﻟﺘﺸﺎرﻛﻴﺔ ‪ :‬وﻓﺎء ‪ ،‬إﻟﺘﺰام وﻣﺴﺆوﻟﻴﺔ "‬ ‫‪2017‬‬ ‫‪180‬‬

‫‪42‬‬ ‫‪5989806,24‬‬

‫‪7644‬‬

‫‪5‬‬

‫‪540‬‬ ‫‪1948‬‬

‫‪40.787,16‬‬

‫‪100‬‬

‫‪1975‬‬ ‫‪2017‬‬

‫‪2005‬‬

‫‪25‬‬

‫‪2017‬‬

‫‪6‬‬

‫‪2013‬‬


‫‪15‬‬ ‫‪10‬‬

‫‪954‬‬

‫‪2018‬‬

‫اﳌﻮاﻃﻦ اﻟﻄﻨﺠﺎوي ﻳﻨﺘﺞ ‪ 366‬ﻛﻴﻠﻮﻏﺮاﻣﺎ ﻣﻦ اﻷزﺑﺎل ﺳﻨﻮﻳﺎ‬

‫حديث‬

‫‪2017‬‬

‫‪26‬‬ ‫‪15‬‬

‫‪365,77‬‬

‫‪0,11‬‬

‫‪14,4‬‬

‫‪6‬‬

‫‪5,5‬‬

‫‪546,3‬‬

‫زوار اﳌﻌﺮض اﻟﺪوﱄ ﻟﻠﻨﴩ واﻟﻜﺘﺎب اﻟﻘﺎدﻣني ﻣﻦ ﻃﻨﺠﺔ اﻷﻛرث إﻧﻔﺎﻗﺎ‬

‫‪14‬‬

‫‪7‬‬

‫‪350‬‬

‫‪Ford‬‬

‫‪24‬‬ ‫‪700‬‬

‫‪45‬‬

‫أﺳﻼك ﻛﻬﺮﺑﺎﺋﻴﺔ ﻋﺎرﻳﺔ ﺗﻬﺪد ﺳﻼﻣﺔ ﺳﺎﻛﻨﺔ اﳌﺪﻳﻨﺔ و ﺗﺴﺎؤﻻت ﻋﻦ دور ﺟامﻋﺔ ﻃﻨﺠﺔ ﰲ اﳌﺮاﻗﺒﺔ‬

‫‪5‬‬

‫‪3‬‬


‫ا‪Ÿ‬ديرة ا‪�Ÿ‬س�ؤولة ‪ :‬اأ�سيا الزباخ‬

‫ﺟﺮﻳﺪة ﻣﺴﺘﻘﻠﺔ ﺗﺼﺪر ﻛﻞ ﺳﺒﺖ ﻣﻨﺬ ﺳﻨﺔ ‪1983‬‬ ‫اﻟﺴﺒﺖ ‪ 10‬ﻓﱪاﻳﺮ ‪ 2 4 / 2018‬ﺟامدى اﻷوﱃ ‪ 1 4 3 9‬ﻋﺪ د ‪ 9 5 4 :‬ا ﻟﺜﻤﻦ ‪ 3 :‬د ر ا ﻫﻢ ‪.‬‬

‫ﻃﻨﺠﺔ‪:‬‬ ‫رﺋﻴﺲ اﻟﺪاﺋﺮة اﻟﻘﺠريي ﰲ ﻗﻠﺐ ﻓﻀﻴﺤﺔ‬ ‫ﻋﻘﺎرﻳﺔ ﺑﺤﻲ اﻟﱪاﻧﺺ‬ ‫اﻟﻘﻀﺎء ﻳﻨﺼﻒ ﺣﺮﻓﻴﻲ اﻟﺤﺪادة وﻳﺤﻤﻴﻬﻢ ﻣﻦ‬ ‫ﺟﺸﻊ ﴍﻛﺔ ﻋﻘﺎرﻳﺔ‬ ‫اﻟﺨﺮب‪:‬‬ ‫اﻟﺴﻄﻮ ﻋﲆ اﻷراﴈ اﻟﺠامﻋﻴﺔ ﻳﺠﱪ اﻟﺴﺎﻛﻨﺔ ﻋﲆ رﻓﻊ‬ ‫ﻃﻠﺐ اﻟﺘﺤﻔﻴﻆ ﻟﻮاﱄ اﻟﺠﻬﺔ‬

‫اﻟﻘﴫاﻟﺼﻐري‪:‬‬

‫ﻣﻨﺎزل ﺳﺎﻛﻨﺔ ﻗﺮﻳﺔ ﻓﻮال ﻣﻬﺪدة ﺑﺎﻟﺴﻘﻮط ﺑﺴﺒﺐ‬ ‫ﻣﻮﻟﺪات اﻟﻄﺎﻗﺔ اﻟﻬﻮاﺋﻴﺔ‬

La dépêche 954  
La dépêche 954  
Advertisement