Issuu on Google+

LE MAG Le journal officiel de l’ASRCC

L’ÉDITO Pascal Guinot

LE MATCH ASRCC / MONTLUÇON

LE PORTRAIT  La DER de CEDRIC GIRARD 2/4 place de l’Hôtel de Ville

Chalon sur Saône

N°9 /// 24 mars 2013


ÉDITO Pascal GUINOT, Président de l’ASRCC

Bienvenue au Village des Partenaires Pour ce dernier match de championnat à domicile, le rugby chalonnais met en valeur ses partenaires qui, en apportant leur participation et leur soutien, font tous preuve d’un dynamisme remarquable. En parcourant les allées de ce village des partenaires, vous pourrez mesurer toute la diversité des entreprises qui nous accompagnent dans notre projet. De nombreux métiers sont représentés. A chaque fois, vous aurez à faire à de véritables professionnels. Tous partagent les valeurs du rugby, sport de conquête où, pour avancer, il faut obligatoirement passer le ballon à ceux qui sont derrière vous. La cohésion et la solidarité indispensables à toute équipe de rugby qui se veut performante sont aussi les gages de réussite dans nos entreprises. Nos partenaires ne s’y sont pas trompés en choisissant notre sport comme vecteur de communication, tant en interne qu’auprès de leurs clients. On parle de plus en plus du rôle sociétal des entreprises, mais le rugby chalonnais a, lui aussi, un rôle à jouer dans la cité. Notre club, en s’impliquant cette saison dans des actions citoyennes - telles que la collecte de denrées alimentaire, le don du sang ou le soutien aux enfants hospitalisés - offre une motivation supplémentaire aux partenaires pour le soutenir. Visiteur, supporter ou partenaire, que cette journée soit belle pour vous qui nous accompagnez fidèlement.

PHOTOCOPIEURS TÉLÉCOPIEURS QUADRICHROMIE LASER Z.I. La Gallière - CRISSEY - BP 40 71102 CHALON-SUR-SAÔNE Tél. 03 85 97 27 27 / Fax 03 85 97 27 28

“Le Parc de Mirande” - 14 K, rue Pierre de Coubertin 21000 DIJON Tél. 03 80 65 19 00 / Fax 03 80 65 84 38

LE MAG, journal officiel de l'ASRCC. Directeur de la publication : Pascal Guinot. Rédacteur en chef : Ludovic Alain. Impression : Bezin-Haller. Photos : Michel Ruget, Jean-Luc Petit, Ludovic Alain et DR. ASRC Chalon : 25 rue Pierre Bridet 71100 Chalon-sur-Saône. Tél : 03 85 93 45 79. Mail : asrcc@orange.fr. Site officiel : www.asrcchalon.com


 

• Quincaillerie technique • Electroportatif • Machine outil • Fixation • Outillage

 





 

 

     

   

  

 





 

   

 

     

13, rue Lamartine 71530 Crissey Tél. 03 85 46 94 40 Fax. 03 85 41 93 06


LE MATCH DU JOUR ASRCC - montluçon

« Jouer la qualification sur le dernier match » Eric Catinot compte sur une victoire contre Montluçon. Pour offrir une belle sortie à Cédric Girard et aller jouer un 16e de finale à Lille lors de la dernière journée. L.A. Quel est l’enjeu de ce duel contre Montluçon ? Il est toujours le même. On avait un objectif, fixé en début de saison, de 36 points. Il nous faut une victoire pour passer à 37 et, surtout, aller jouer la qualification à Lille en cas de victoire contre Montluçon. Si on nous avait dit en début de saison qu’on se maintiendrait et qu’on jouerait la qualification jusqu’à l’ultime match, on aurait signé tout de suite. C’est aussi votre dernier match de championnat à domicile… Oui. Et le dernier match de Cédric Girard. Un symbole, un joueur qui a toujours évolué à Chalon, le capitaine de la remontée de Fédérale 3 à Fédérale 1. Il doit partir

sur une victoire. On garde aussi en mémoire le match aller qui avait été une grande déconvenue pour nous. Comme l’a été la défaite à Dijon ? C’est une grande frustration, comme à d’autres occasions cette saison. Elle est facilement explicable par le vécu de cette équipe et de certains joueurs. On a touché les limites du fonctionnement du système actuel. Mais il y a aussi beaucoup de positif, notamment dans l’animation offensive. Finalement, c’est le reflet de notre saison et de notre niveau. Il ne faut pas oublier d’où on vient et qui on est. Rêvez-vous encore à la qualification ? On va peut-être me prendre pour un fou, mais on nous a volé quatre

points contre Lille. Donc on peut gagner au retour. Notre défi est d’être encore en mesure de nous qualifier au dernier match. Si on a 37 points dans 15 jours, on abordera le déplacement à Lille comme un véritable 16e de finale. On doit grandir dans l’approche mentale des matches et Lille doit être un point de départ. Mais il faudra une très grande prestation. Avant cela, il faudra battre Montluçon… Ils viennent pour rester dans la course à la qualification. Mais nous devons renouer avec la victoire. Avec 37 points, nous serions maintenus et en route pour jouer la qualification sur le dernier match.


PLATRERIE PEINTURE - ISOLATION PAR L’EXTÉRIEUR

RAVALEMENT DE FACADES 47 rue du puits Caillet - 71150 FONTAINES Tél : 03 85 91 42 68 - Fax : 03 85 91 47 60 Mail : sarl.vaginet@orange.fr

SERVICES INFORMATIQUES AUX PROFESSIONNELS COMMERCANTS - ARTISANS - PME - PMI Formation - Assistance - Service après-vente - Spécialiste Réseau - Internet et Intranet 12 Rue Gay Lussac - BP 10 370 - 71109 CHALON SUR SAONE Cedex Tel : 03 85 46 97 97 - Fax 03 85 46 73 88 - www.inforgestion.fr - E Mail : info@inforgestion.fr

Les Jardins

de Virey

181, rue Jean Moulin à Virey-le-Grand

Tél. 03 85 45 75 68 Horticulture - Pépinière - Entretien Espaces Verts  Entreprises / Collectivité / Particuliers

Devis sur demande Grand choix de Plantes Fleuries au Printemps & de Végétaux en Automne Atelier de l’ESAT G. FAUCONNET - 34 rue des Confréries - 71530 CRISSEY Etablissement géré par l’Association Médico-Educative Chalonnaise


ASRCC /montluçon Dimanche 24 mars /// Chalon-sur-Saône /// 15h00 /// STADE LÉO LAGRANGE

+

D’INFOS SUR LE SITE OFFICIEL www.asrcchalon.com

15 PAQUELET

LILLE

1

BOURG

2

14

13

12

11

LEBEAULT

GRIMAUD

RENAUD

MAROT

5 6

48

BOBIGNY

35

SAINT-ETIENNE 36 MONTLUÇON ASRCC

7

VIENNE

8 9

10

9

CATINOT

lopez

6

MAKA

COLAS

5

4

SOVATABUA

SPENCER

3

2

1

WEY

JUILLET

PADILLA

* Équipe sous réserve de modification

DIJON

STRASBOURG

34 33 32 26 2

LES REMPLAÇANTS

8

7 GIRARD

10

63

MACON

3 4

64

16 A.MARTIN 17 SUSIGAN 18 FRABBONI 19 J.MARTIN 20 CABADAIS 21 VIALAY 22 GAGNERET 23 JASHITASHVILI

LE STAFF E. CATINOT (manager general) J. FRIER (avants) L. MARTIN (trois-quarts) J. LANDRY (tech. ind. et vidéo) L.F. NYEHEG (préparateur physique)

ARBITRE M.CARRILLO (ILE DE FRANCE)

JUGES DE TOUCHE MM.LESPES ET GUATELLI (ILE DE FRANCE)


CÔTÉ OUVERT CEDRIC GIRARD

« Il faut bien que ça s’arrêt Cédric Girard n’a connu qu’un seul maillot : celui du Racing. A 35 ans, et après avoir ramené son club en Fédérale 1, l’emblématique avant chalonnais a décidé de ranger ses crampons. Souvenirs, souvenirs. L.A. Les débuts à l’école de rugby « J’ai commencé à 9 ans, c’était le temps de copains. On partait faire des tournois. C’est la première fois où tu ne dors pas chez toi le weekend. On jouait, on rigolait, on gagnait, on était insouciant : c’était la belle vie. En grandissant, tu commences à regarder ce qui se passe chez les seniors. En plus, c’est la période où ils battent Bègles, le champion de France en titre. L’exploit de l’année ! Moi, j’étais en minimes. Ça été un déclic. Tu te dis : si un jour je pouvais jouer en première ce serait énorme. Après, tu continues ta progression à ton rythme. Et puis un jour, en Crabos, l’entraîneur de l’équipe 1, Cauvy, m’appelle et me dit : tu veux faire un match amical à Dijon ? J’avais 17 ans. D’un coup, tu te

retrouves à jouer avec ceux que tu idolâtres. Je vivais un rêve éveillé ». L’équipe première « Ma dernière année junior, j’allais de temps en temps avec la première. Ensuite, tout s’est enchainé. Je ne suis pas passé par la B, j’ai été directement intégré au groupe premier à 20 ans, comme remplaçant ou titulaire. J’ai eu une bonne étoile, je suis un privilégié. Je me souviens très bien de mon premier match en senior. C’était le premier de la saison à Oyonnax. Et il y avait un certain Eric Catinot en 10. Comme quoi, c’est bizarre la vie. Je me disais : il faut que je le coince, il faut que je le coince. J’avais les jambes, mais il avait l’expérience. Tu ne pouvais pas le prendre, il jouait 10 mètres derrière ».

Le brassard de capitaine « J’ai été capitaine une saison en juniors, mais ce n’est pas inné chez moi. Pour certains, c’est plus facile. Pour moi, c’est presque un poids. Tu te dois d’avoir une bonne image avec tout le monde, tu as moins le droit à l’erreur que les autres. C’est plus ou moins facile à gérer selon les gars que tu as avec toi. Mais c’est aussi une fierté bien sûr. Tu représentes l’équipe, le club ». Le club, le maillot « Chalon, c’est mon club. J’ai eu la chance de pouvoir évoluer chez moi, d’avoir la confiance des entraîneurs. Je n’ai jamais été mis de côté. Je ne me voyais pas partir ailleurs. Ici, c’est

« J’ai comm Eric (Ca je termine comme en en jouant av C’est un jol Mais ça v aussi que j 20 an


+

FICHE • Nom : GIRARD • Prénom : Cédric • Poste : 2e ou 3e ligne, capitaine • Age : 34 ans, né à Saint-Rémy

PARCOURS

te un jour » comme une deuxième famille. J’ai eu des opportunités de partir, mais je ne sais pas si je me serais épanoui autant ailleurs. On rêve tous d’être champion de France un jour et je l’ai été avec Chalon. Ce n’était « que » le titre de Fédérale 3, mais c’est le premier titre du club. On a débloqué le compteur et c’est une fierté. Ça restera à jamais, on a marqué notre passage ». La relégation et la remontée « En Fédérale 3, on a vécu des choses énormes. Tout le monde critiquait le club, même les arbitres nous ont mis des bâtons dans les roues, mais on est allé au bout. Pour moi, c’est la saison la plus aboutie, la plus sympa humainement. Dans 20 ans, on s’en souviendra tous. La remontée en Fédérale 1 est un beau pied de nez à tous les détracteurs qui disaient que Chalon c’était fini, que le rugby était mort.

mencé contre Catinot), e avec lui ntraîneur et vec son fils. oli clin d’œil. veut dire je n’ai plus ans ».

Avec cette équipe, on a réussi quelque chose d’exceptionnelle, deux saisons de suite. Deux montées, une demi-finale et une finale, c’est assez génial ! Finalement, la descente a peut-être été un mal pour un bien. On est reparti sur de bonnes bases et j’espère que ça durera le plus longtemps possible ». La décision d’arrêter « Ça fait longtemps que je dis que c’est ma dernière saison. Quand tu commences à avoir des pètes, comme cette année, c’est moins rigolo. Je vais avoir 35 ans et puis par rapport à ma famille ça devient difficile. Ma femme est adorable de supporter que je parte aux entraînements, aux matches le week-end… Mais il faut savoir tourner la page. Un jour, il faut bien que ça s’arrête. Ça va être dur, mais il faut dire stop et laisser la place. Je veux que les jeunes qui arrivent aient la même chance que moi, qu’ils

1987 : débute à l’école de rugby du RCC à 9 ans. Il n’a jamais porté un autre maillot. 1996 : Encore junior Crabos, il est appelé pour la première fois en Equipe 1 à l’occasion d’un match de gala contre Dijon. 2011 : Champion de France de Fédérale 3, le premier titre national du club. 2012 : Demi-finaliste de Fédérale 2. Remontée en Fédérale 1. 2013 : Dernière saison en Fédérale 1. puissent jouer à ce niveau ou batailler pour aller plus haut. Je leur souhaite d’en profiter autant que moi ». Le dernier match à Léo-Lagrange « J’ai un problème aux côtes, mais j’espère que je vais pouvoir jouer. Je me dis que ça va être dur émotionnellement, mais c’est comme ça. Je ne sais pas du tout de quoi sera fait demain. Je vais profiter de ma famille, après on verra bien. J’ai commencé contre Eric (Catinot), je termine avec lui comme entraîneur et en jouant avec son fils. Comme Quelot. J’ai joué ce premier match amical à Dijon avec son père comme capitaine. C’est un joli clin d’œil. Mais ça veut dire aussi que je n’ai plus 20 ans ».


Une offre spéciale vous sera réservée sur présentation de ce programme dans l’une des boutiques Abccom, en centre ville de Chalon.

8 agences en bourgogne 13 rue du Docteur Mauchamp 71100 Chalon sur Saône Tél. 03 85 93 11 88


ZOOM SUR UN PARTENAIRE ERIC MICHOUX, PRESIDENT D’ESCOFIER

« La cohésion et l’organisation font la différence »

ESCOFIER Activité : fabrication de machinesoutils et d’outillage pour faire des pignons de boites de vitesse par formation des métaux à froid. CA : 6 millions d’euros, dont 80% à l’export (Allemagne, Inde, Etats-Unis). Effectif : 40 personnes. Adresse : 11 rue Paul Sabatier, Chalon-sur-Saône. Tél. 03 85 46 07 89 - www.escofier.com

Pompes à chaleur Chaudières gaz et fuel Condensation Solaire

« Escofier, c’est un peu comme le Racing. La boite s’est cassée la figure, mais, comme elle avait en son sein des gens super, elle s’est relevée ». Sourire franc et allure sportive, Eric Michoux, 53 ans, préside Escofier depuis sa reprise en 2009. Aujourd’hui, la société, spécialisée dans la fabrication de machines-outils et d’outillage pour faire des pignons de boites de vitesse par formation des métaux à froid, exporte en Allemagne, en Inde et aux EtatsUnis. Mais ce Parisien de naissance, Breton d’origine, et maire d’Epervans, où il est installé depuis 25 ans, voit d’autres ressemblances entre son univers professionnel et le rugby. « Le rugby est le sport qui s’apparente le plus à l’entreprise, c’est la cohésion et l’organisation qui font la différence. Dans l’adversité, il faut avancer ensemble et se relever dans les mauvais moments ».

votre partenaire

Enfant, Eric Michoux a goûté au ballon ovale. « Je n’étais pas bon, mais j’aimais bien l’ambiance ». C’est cette convivialité qui le pousse au stade aujourd’hui. « Je vais au match en consommateur, pour retrouver les copains et voir une belle équipe. Le rugby et Chalon c’est une grande histoire d’amour, ce club est ancré dans la ville ». A défaut d���être capitaine de l’ASRCC, Eric Michoux aurait pu être entraîneur. De natation. Pendant 10 ans, il a dirigé les nageurs de Sarcelles au niveau national. Il s’est même retrouvé bombardé préparateur physique de l’équipe de France militaire de karaté lors de son passage au Bataillon de Joinville. « Je n’y connaissais pourtant rien en karaté. J’en ai profité pour apprendre ».

confort

créateur de salles de bain depuis 1984

Spécialiste douches italiennes et agencement meubles de salles de bain

carrelage faïence salle de bains chauffage

énergies nouvelles

installé ou emporté 71880 Châtenoy-le-Royal - www.carrosanit .fr


S.A.S MICHON-LEBLOND STORES - VOLETS - FENETRES

Fondée en 1922

Un savoir-faire de + de 90 ans pour votre service Nos Produits & Services - Stores d’extérieur et d’intérieur - Volets roulants - Fenêtres PVC de rénovation • Motorisation SOMFY • DICKSON différents grammages pour une protection optimale • Lambrequin enroulant Modul’Ombre

r e t fi o r p e d e i Env ? l i e l o s du Faites appel à un spécialiste

DEVIS GRATUIT

Dépannage & intervention rapides

93 avenue de Paris - Chalon-sur-Saône

03 85 46 57 19 www.michonleblond.com


ZOOM SUR MICHEL RUGET Photographe de l’ASRCC

Un passionné de l’image d’action

Michel RUGET Un passionné de la photographie qui recherche sur le geste instantané plutôt que la pose. Le parcours d’un homme qui adore le rugby, le handball, le jazz et qui s’extériorise avec ses appareils photos en mains et s’intériorise sur un Camino Francés vers Compostelle.

Tranquille le long de la touche, à la distance règlementaire, ce passionné de photos arpente le terrain de long en large depuis de très nombreuses années. Une passion qu’il découvre au travers d’une exposition de photos noir et blanc au Musée Niepce. Membre du Camep (Club Amateur de la Maison Européenne de la Photographie), il apprend à développer ses photos dans un labo et effectue aussi les tirages. Le doigt sur le déclencheur l’entraîne sur des photos autour de la musique, du théâtre et surtout pour le fan de Jazz qu’il est, lors de concerts du festival Jazz à Couches, ou dans le caveau du jazz-club. Il exposera à Couches

ou encore à la Maison de la Culture (Macu pour les Chalonnais). C’est en 1983 qu’il met l’accent sur le rugby à la demande de la municipalité. Portraits d’entraîneurs, de joueurs, d’équipes. Des films, il en donnera au RCC, au Courrier (JSL), jusqu’au jour ou il vient sur le bord du terrain à l’époque de Van Linden, ses références dans le temps sont les entraîneurs (Casadeis, Thubert, Hill, Landry et Catinot). « Mon truc c’est les avants, j’aime bien les TGV, mais surtout le 8 et le 9. J’aime être dans l’action des joueurs. » C’est bien vrai, il suffit de voir ses photos dans Le Mag et sur le site de l’ASRCC. J.C.R

03.85.43.84.05

7 rue de la Guerlande, 71880, Châtenoy-le-Royal

03.85.43.84.05


Une équipe à votre écoute

pour la création et l’édition

de vos supports de communication Dépliant Livre

Enveloppe

Périodique Tête de lettre Adhésif

Répertoire Liasse

bezin haller

Flyer

Maga zine

Globale

d’impression et de communication

Étiquette

1 rue de la mare 71530 CRISSEY Tél. 03 85 97 00 53 Fax. 03 85 97 00 55

Catalogue

COMMUNICATION Conseil en communication

Rédactionnel

Reportage photo et vidéo

Développement web

www.bezin-haller.com/galerie

Carte de visite

Brochure Carnet

Soyez curieux ! Visitez notre galerie

Guide

Facture

Plaquette Newsletter

Affiche Invitation

Création graphique

Mise en page

Impression

Finition

IMPRIMERIE

Logistique


LA VIE DU CLUB

2000 rugbymen en herbe attendus sur le stade Léo-Lagrange pour le Challenge Brailly du dimanche 31 mars 2013, soit plus de 40 clubs inscrits. Une grosse machine à organiser ou tout le club s’engage, les Anciens et le 16 Tango.

+ Le jeune joueur qui souhaite conduire un double projet, sportif et scolaire, dans une formation rugby peut le faire au sein du lycée Emiland Gauthey de Chalon. 26 jeunes cadets et juniors, en internat ou externat, font partie du centre d’entraînement et de formation. Chaque candidat doit passer des tests sportifs, fournir un dossier scolaire, et un entretien a lieu avec le joueur et sa famille. Il entre en seconde générale et se dirige en trois années sur des Bacs STG, Es ou S. Equipiers premiers, Johan Vialay, Simon Colas et Jérémy Martin, sont issus de cette filière. Une équipe junior a été Championne de France UNSS à 7 et, en avril, les juniors de la section iront chercher un titre national en région parisienne.

La Finale du Top 14 avec Girardot En partenariat avec l’ASRCC, les Voyages Girardot vous proposent d’assister à la finale du Top 14, le samedi 1er juin 2013 au Stade de France. Le package comprend : la place au stade, le déplacement en autocar, un mâchon convivial et un cadeau de bienvenue. Deux places sont à gagner à l’occasion du match ASRCC-Montluçon. Alors n’hésitez pas, laissez-vous transporter et réservez sur le site des Voyages Girardot.

Les Cadets Teulière en route pour une qualification

Les Juniors qualifiables L’équipe Juniors Balandrade, actuellement 3e au classement du Championnat Territorial derrière l’entente Nuits Saint Georges-Saint Apollinaire et Nevers, est en position de qualifiable pour le Championnat National. Dante Laugerotte et Patrick Moretti sont satisfaits du travail effectué par leurs poulains.

La section sportive rugby d’Emiland Gauthey

Les Cadets Teulière sont en tête du Championnat Territorial ce qui laisse entrevoir une qualification au niveau National. Les jeunes, entraînés par Jérôme Saunier, Arnaud Levasseur et Alexis Chaudagne, ont montré de belles prestations notamment face à l’entente St Apollinaire - Nuits St Georges et face à Nevers, le second au classement. Les Cadets comptent un match en moins contre Pontarlier. Clin d’œil aux dirigeants d’équipes

A travers Jean-Maurice Dubois, dirigeant Cadets Teulière, un grand remerciement à ceux qui assurent bénévolement des fonctions extra sportives pour l’école de rugby, les cadets, les juniors ou les seniors. Tous ont la charge de la préparation des maillots et des pharmacies, de rédiger les feuilles de matchs, de faire fonction de directeur de match, de régler les arbitres ou les restaurants, de soigner les bobos et parfois de passer quelques heures dans les salles d’attente des hôpitaux.

Du soutien pour le Brailly L’organisation du Challenge Brailly ne peut se faire sans l’aide d’autres clubs qui accueillent et hébergent les jeunes. Un grand merci à Givry, Verdun sur le Doubs, Châtenoy le Royal, Macon, Le Creusot, ainsi qu’à la centaine de bénévoles qui sont présents ce dimanche de Pâques. Déplacement à Lille Dimanche 7 avril, l’ASRCC joue à Lille. Le 16 Tango organise un déplacement collectif en bus au prix de 50 � (40 � pour les adhérents). Départ à 5 h et retour vers 23h30 au stade Léo-Lagrange. Repas tiré du sac ou possibilité de repas d’avant match sur place à 12 �. Inscriptions au 06 88 57 46 81 ou 06 15 22 42 07 et par mail à l’adresse : 16.tango@laposte.net


CULTURE | SPORTS | LOISIRS | JEUNE PUBLIC | CINÉMA

WWW.LEGRAND

CHALON360.FR

bezin haller 03 85 97 00 53

LE PANORAMA DE VOS SORTIES DANS LE GRAND CHALON


MAG ASRCC MONTLUCON 24 MARS 2013