Page 1


Un député pour

2

Des chiffres et des faits... Maire de MouansSartoux

Le cinéma de Mouans-Sartoux : 320 000 entrées en 2011

10 400 habitants Tous les services publics gérés par la commune (eau, assainissement, cantines scolaires, ordures ménagères, transports, pompes funèbres, régie agricole) Repas 100 % bio dans les cantines.

La régie municipale agricole qui alimente les cantines en légumes bio.

La commune construit 100 logements à loyers modérés par an

Economie : 6 400 emplois pour 4500 actifs et un parc d’activités communal qui privilégie l’industrie. Les impôts locaux parmi les plus faibles des communes des Alpes-Maritimes. Priorité à l’éducation, la culture, la vie associative

La vie associative mouansoise compte 11 500 adhérents

Réélu avec 82% des voix en 2008.

Le Festival du livre : 50 000 passionnés chaque année

Madame, Monsieur, Mes chers concitoyens, Notre pays est confronté à une crise économique, financière, sociale, écologique, mais aussi morale. L’ensemble de la société subit des difficultés qui aggravent le quotidien. Un nouveau président de la République a été élu, François Hollande. Il souhaite l’apaisement, le rassemblement, le redressement. Une nouvelle Assemblée Nationale va l’être. J’ai décidé d’être candidat. Nous aurons à prendre des décisions importantes pour notre vie quotidienne : emploi, logement, transports, éducation, santé, environnement, vie des entreprises, liberté des communes de choisir leur intercommunalité. Nous aurons à défendre l’intérêt général, mettre la jeunesse au cœur de nos choix, développer une économie responsable et citoyenne, réhumaniser les villes et les villages, favoriser le commerce de proximité, proposer une nouvelle dynamique pour la France rurale et faire progresser l’agriculture paysanne. La France de l’avenir est celle de la transition énergétique, des énergies renouvelables, de la rénovation de l’habitat. C’est une chance sociale et industrielle. Au fil de ces pages, vous est présenté ce que j’ai fait et ce qu’avec votre confiance je souhaite réaliser. J’ai choisi de m’engager dans cette élection pour mieux vous défendre, pour réussir avec vous.

André ASchieri Maire de Mouans-Sartoux


réussir avec vous

3

un élu au coeur des territoires Au coNSeiL régioNAL ProveNce ALPeS côte D’Azur

“ Citoyen engagé, je n’appartiens à aucun parti, je suis humaniste et écologiste. Ma candidature reçoit le soutien des Ecologistes et du Parti Socialiste.”

Depuis 1997, André ASCHIERI a renoncé à percevoir ses indemnités de maire

Le conseil régional à Marseille

vice-président du conseil régional auprès de Michel vAuzeLLe, André ASchieri a fait adopter la rénovation thermique et énergétique de 30 000 logements sociaux (60 M€). il a proposé d’aider financièrement les collectivités qui développent le foncier agricole pour installer de jeunes agriculteurs. A son initiative, la région a proposé la création du Parc Naturel régional des Préalpes d’Azur dès 2004, devenu réalité en 2012.

André ASCHIERI,

classé 3e au niveau national pour le travail à l’Assemblée et 1er des députés des Alpes-Maritimes. Nice-Matin - Mai 2002

Administrateur de l’ANSES (agence pour la santé, l’environnement et l’alimentation) Membre du Grenelle de l’Environnement Membre du Plan National Santé Environnement Chevalier de la Légion d’Honneur Commandeur des Arts & Lettres

Geneviève FONTAINE

A la tribune de l’Assemblée Nationale entre 1997-2002

DéPuté, André ASchieri a obtenu la création de l’Agence Santé-environnement, la réforme de la transfusion sanguine, la création de l’institut de radioprotection et de Sûreté Nucléaire. il a fait annuler le projet de l’A8 bis. A sa demande, l’etat s’est engagé à verser 100 millions de francs pour les travaux de lutte contre les inondations de la vallée de la Siagne.

Suppléante d’André ASCHIERI, professeure à Grasse, agrégée de Sciences Economiques et Sociales. Active dans l'éducation au développement durable, engagée dans plusieurs collectifs citoyens, contre les gaz de schiste, contre l'incinérateur des déchets à Grasse, elle anime chaque mois un café-débat. 43 ans, mère de 3 enfants.


4

Un député pour

A travers la circonscription... La 2e circonscription des Alpes-Maritimes est le résultat du regroupement de parties des anciennes circonscriptions : la 9e dont André Aschieri a été député de 1997 à 2002 (Le cannet-grasse et son haut-pays), la 6e (cagnes-vence) et la 5e (Nice Montagne). elle regroupe l’essentiel du moyen et du haut-pays du département avec les villes de grasse, vence, carros, Peymeinade ainsi que 68 villages, un territoire rural et de montagne. André Aschieri s’est rendu dans chacune des 72 communes qui figurent au fil de ces pages : de la Siagne au var, de grasse à carros, de vence à entraunes. elle est irriguée par les vallées de la Siagne, du Loup, de la cagne, de l’estéron, du var, du Daluis, du cians, de la tinée. cette difficulté de la géographie est aussi sa richesse.

La place de La tour-sur-tinée

Le canal de la Siagne vue de châteauneuf d’entraunes

Le village de Péone

La transhumance à guillaumes

Le lavoir de gréolières

Les Nuits du Sud à vence

Les ponts sur la roudoule


réussir avec vous

5

un élu au coeur des territoires La 2e circonscription est le château d’eau du département Avec les grassois(es)

grasse, capitale mondiale de la parfumerie

Avec les carrossois(es)

La 2e circonscription est le territoire de la qualité de la vie, de la relation sociale, du vivre ensemble, des villes à taille humaine, de la culture, des festivités. c’est aussi le territoire de la ruralité, de la volonté de préserver un mode de vie, des paysages. chaque habitant a des droits et des devoirs envers lui. carros, coeur de l’industrie du département

113 000 habitants 10 cantons : Grasse Nord, Saint-Vallier, SaintAuban, Coursegoules, Vence, Roquesteron, Carros, Villars-sur-Var, Puget-Théniers, Guillaumes 72 communes

Avec les vençois(es)

Avec les Peymeinadois(es)

“ J’ai voulu aller à la rencontre de tous les habitants en me rendant dans toutes les communes, les villes comme les villages.”


Un député pour

6

Po u r u n e t r a n s f o r m a t i o n d e l ’é c o n o m i e Po u r p r o t é g e r e t é t e n d r e l e s s e r v i c e s p u b l i c s

Le dynamisme économique avec des entreprises qui développent des activités au service de l’homme, conscientes de leurs responsabilités sociales et environnementales

Les zones d’activités de carros, Le Broc, grasse, Saint-cezaire et La gaude démontrent tous les jours que produire ici, c’est possible.

relocaliser l’économie pour des emplois de proximité

L’activité économique a besoin de terrains pour prospérer, de sécurité juridique. Le foncier est accaparé par la prolifération des zones commerciales qui accélère l’étalement urbain et encombre les route. 450 000 m2 de surfaces commerciales en projet dans le département, c’est trop ! il est nécessaire de garantir un équilibre commercial au profit des commerces de proximité, de l’artisanat et des PMe.

Les chemins de Fer de Provence en gare de Puget-Théniers La ligne ter grasse-cannes-Nice réouverte par la région en 2005

Des services publics au service de tous, efficaces, au meilleur prix, accessible dans tous les points du territoire. Après des années de recul, les accès à la santé, à la Poste, aux transports doivent redevenir une priorité.

L’hôpital de Puget-Théniers

L’accès et la maîtrise de la qualité de l’eau pour tous : un enjeu pour le territoire

Préserver les services d’urgences et de réanimation de l’hôpital de grasse


réussir avec vous

7

Po u r u n e a g r i c u l t u r e p a y s a n n e Po u r u n e a l i m e n t a t i o n s a i n e 770 exploitations agricoles dans les Alpes-Maritimes

Le maintien et le développement de l’agriculture sont essentiels pour une alimentation saine et la vitalité agricole de notre département.

3 000 hectares de terres agricoles disparaissent chaque année en région PACA. La reconquête des terres agricoles est un défi qu’il est nécessaire de relever et de gagner pour notre approvisionnement.

une production de qualité, la progression du bio sont les marques d’une agriculture paysanne et locale

un panier d’AMAP (association pour le maintien d’une agriculture paysanne)

La culture maraîchère et florale, l’élevage, le pastoralisme sont des éléments fondamentaux de notre civilisation. elles ont façonné nos paysages et nos modes de vie dans les espaces ruraux.


Un député pour

8

Po u r l ’a c c è s a u l o g e m e n t , à l a s o l i d a r i t é , a u x b i e n s c o m m u n s d e l ’é d u c a t i o n , d e l a c u l t u r e . . . Vieillir dans la dignité, mise en place d’un plan pour le 3e âge et la dépendance

Se loger est devenu une diffi-

château-musée, fondation emile-hugues à vence

culté majeure pour les habitants du département à cause des loyers élevés et de la précarité de l’emploi. L’éducation, la formation et la culture doivent redevenir les priorités de la république. rétablir la formation des enseignants et le nombre de postes nécessaires dans les établissements, le soutien personnalisé aux élèves en difficulté. La solidarité avec les anciens et les plus fragiles, c’est-à-dire vivre, circuler et bénéficier d’aides pour les gestes quotidiens.

Une scène de qualité nationale

respecter la loi sur le handicap pour 2015

Faciliter l’accès aux études choisies pour tous les jeunes

Donner leur place aux langues et cultures régionales


réussir avec vous

9

Po u r l e r e s p e c t d e s d r o i t s d e s c o m m u n e s , p o u r u n e intercommunalité de projets Po u r l e r e s p e c t d e s d r o i t s f o n d a m e n t a u x La sécurité un droit pour tous

Liberté pour les communes L’Etat a voulu imposer aux communes des regroupements, le plus souvent forcés, sans cohérence territoriale. Le principe du libre choix doit redevenir la règle en matière d’intercommunalité. Pour réussir, l’intercommunalité doit s’appuyer sur des projets communs en choisissant les domaines à partager.

Mouans-Sartoux, site officiel d’hommage national aux harkis , chaque 25 septembre

hommage aux victimes du génocide Arménien, à cannes. André Aschieri, auteur de la première proposition de loi reconnaissant le génocide arménien de 1915

redonner les moyens de prévention et d’intervention à la sécurité incendie et aux secours aux personnes

La délinquance et les délits doivent être sanctionnés à juste hauteur. La prévention et la sanction sont nécessaires l’une et l’autre

La sécurité, c’est d’abord la présence humaine dans les rues et les établissements scolaires

Le commissariat de grasse : seulement deux policiers en ronde de nuit pour 50 000 habitants


Un député pour

10

Po u r u n e é n e r g i e 1 0 0 % p r o p r e Po u r l a p r é v e n t i o n d e s m a l a d i e s d u m o d e d e v i e

La fin du pétrole, les réserves s’épuisent

Le soleil nous envoie 10 000 fois nos besoins en énergie

L’augmentation des prix des carburants frappe durement les usagers, obligés d’utiliser leur véhicule pour se déplacer ou d’acheter du fuel pour se chauffer. Avec le déclin de l’âge du pétrole, il est important de penser les énergies renouvelables : l’énergie solaire est l’énergie de l’avenir.

Quand la recherche du profit nuit à la santé

Avec la disparition des abeilles, la survie de l’espèce humaine est menacée

La catastrophe nucléaire de Fukushima, en mars 2011

La dégradation de l’environnement est à l’origine de maladies de plus en plus fréquentes : asthmes, cancers, Parkinson, Alzheimer sont essentiellement dus à des facteurs environnementaux, comme les maladies de la reproduction. Notre mode de vie doit évoluer pour préserver notre santé. Les laboratoires pharmaceutiques doivent adopter des règles qui nous préservent des scandales.


réussir avec vous

11

Po u r u n e Fr a n c e s o l i d a i r e Me t t r e l a j e u n e s s e a u c o e u r d e n o s c h o i x La réduction des inégalités, une exigence pour vivre ensemble

Le commerce équitable permet aux petits producteurs de vivre de leur travail Avec le 1 % prélevé sur les factures d’eau des usagers de la régie des eaux de Mouans-Sartoux, 30 000 personnes ont eu accès à l’eau potable en Afrique et en Asie. L’accès à l’eau, c’est l’accès à la santé et à l’agriculture, c’est l’assurance de pouvoir vivre dignement dans son pays.

Mouans-Sartoux ville amie des enfants auprès de l’uNiceF

Pour favoriser son accès aux études, à l’emploi, au logement, la jeunesse doit retrouver la place qui lui revient dans la société : la première


Un élu au coeur des territoires,

Un député pour réussir avec vous L e s e n j e u x d e l ’a v e n i r

grasse

transformer l’économie pour des emplois de proximité 5 Protéger et étendre les services publics 5 Développer une agriculture paysanne pour une alimentation saine 5 restaurer le respect des territoires et la liberté des communes 5 Aller vers une énergie 100 % propre 5 Prévenir les maladies du mode de vie 5 Donner la priorité à l’éducation, à la culture et à la recherche 5 Mettre la jeunesse au coeur de nos choix 5

Parmi les membres du comité de soutien d’André ASchieri et de geneviève FoNtAiNe,

de très nombreux habitants de la 2e circonscription, des conseillers municipaux, des maires, des conseillers généraux, des conseillers régionaux, et aussi des personnalités nationales et internationales comme Albert Jacquard (scientifique et philosophe), Amos gitaï (réalisateur de cinéma), Axel Kahn (scientifique et généticien), Serge Moati (écrivain, journaliste, cinéaste), Fatima Besnaci-Lancou (écrivaine), robert guédiguian (réalisateur de cinéma), guy Bedos (humoriste), rené Fregni (écrivain), Malika Mokeddem (écrivaine), catherine vidal (directrice de recherches à l’institut Pasteur, neurobioligiste) image de fond : la montagne du cheiron

vence

André ASCHIERI reçoit le soutien d’Europe Ecologie-Les Verts et du Parti Socialiste

Le 10 et le 17 juin, votez André ASCHIERI

André ASCHIERI 2012  

Le document de campagne de 12 pages d'André ASCHIERI, candidat aux élections législatives dans la 2e circonscription des Alpes-Maritimes.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you