Page 1

WORKSHOP # 3 AVRIL / APRIL 18 > 20 2011 MONS


TABLE DES MATIERES TABLE OF CONTENT INTRODUCTION

3

A PROPOS DE MADE ABOUT MADE

6

ORGANISATEURS ORGANISERS

8

COORDINATEUR EDITORIAL CONTENT EDITOR

16

RAN

17

PARTICIPANTS PARTICIPANTS

18

PROJECTIONS SCREENING

26

PROGRAMME SCHEDULE

28

EQUIPE TRANSCULTURES

2

TRANSCULTURES’ TEAM

30

REMERCIEMENTS THANKS

30

LIEUX MADE@MONS LOCATIONS OF MADE @MONS

31


INTRODUCTION Quelle(s) mobilité(s)/identité(s) pour la création numérique aujourd’hui et demain ? Lancé en 2010 par quatre acteurs du Réseau des Arts Numériques (RAN) - le centre des arts d’Enghien-les-Bains (à l’initiative de cette aventure), body>data>space à Londres, BoDig à Istanbul et Transcultures à Monsqui réunit à ce jour une cinquantaine d’associations, institutions culturelles, festivals, laboratoires de recherche artistique et universitaire de pays différents, le projet MADE soutenu par la Commission européenne (DG Education & Cuture - programme Culture 2007-2013) part d’un constat : les arts numériques, peut être plus que d’autres formes de part leur nature et leur culture, se développement aujourd’hui via une série d’échanges de compétences artistiques et technologiques qui impliquent des co-gestations/créations, coproductions/diffusions pour pouvoir, à terme, s’adresser, dans une économie collaborative, à des multi-publics de plus en plus sollicités. En quoi et comment ces créations hybrides peuvent-ils être porteuses de sens et de développement «durable», esquisser de nouveaux «modèles» culturels mais aussi économiques. Il faut, sans doute, mettre entre guillemets ces notions qui sont, de plus en plus rapidement, (re)mises en question par ces «médias instables» et dont les mutations influencent directement le processus créatif mais aussi toute «l’industrie» qui l’accompagne. Le philosophe Bernard Stiegler rappelle que «au XXIème siècle apparaît la fonction de contribution - à travers les technologies collaboratives aussi bien dans la conception de réseaux d’énergies conçus sur le modèle d’Internet» où précise-t-il «il n’y pas une centrale de production d’un côté et des consommateurs de l’autre, mais des contributeurs en réseau pour alterner et partager une responsabilité de production». Les acteurs et les actions de MADE intègrent cette pensée synergétique mais aussi cette économie contributive. Tout projet européen (re)pose aussi la question, à la fois stimulante et sensible, de l’interculturalité. Même si ses outils employés peuvent être identiques ou semblables, la création numérique ne se définit pas et ne se vit pas de la même manière en Grande-Bretagne, en France, en Belgique et en Turquie. MADE prend aussi en compte ces contextes particuliers non pour les dépasser mais pour les relier et les éclairer différemment.

3


INTRODUCTION Au fil des rencontres, des workshops, des résidences croisées et d’une coproduction artistique (trans)européenne qui sera présentée, en première, au festival Bains numériques à Enghien-les-Bains en juin 2012 (et nous l’espérons, dans la foulée, dans d’autres manifestations des membres du réseau), nous allons également observer ce processus de manière (auto)critique pour composer, à la lumière de cette première expérience, un «livre blanc» dans lequel nous proposerons une série de suggestions et recommandations à l’attention d’autres aventuriers/opérateurs de ces euro créations numéricoévolutives. Enfin MADE s’inscrit dans une perspective européenne ouverte dont les innovations tant artistiques que technologiques, contribuent fortement à réinterroger le développement. Comme l’écrivait Edgar Morin, en 1987, dans Penser l’Europe : «Le génie européen n’est pas seulement dans la pluralité et dans le changement, il est dans le dialogue des pluralités qui produit le changement». C’est aussi dans cet esprit que nous vous convions, avec les organisateurs et les partenaires européens de MADE, à débattre de vos projets, utopies, visions, expériences…pour participer à l’élaboration de cette plateforme qui tente de répondre concrètement tant aux mutations qu’aux besoins et aux désirs d’une création multi-euro-médiatique bouillonnante. Philippe Franck, pour Transcultures et les organisateurs de MADE Mons - Avril 2011

4

MADE meeting in London - body > data > space Nov. 010


INTRODUCTION Which mobility/identity for the digital arts today and tomorrow? MADE is a European project launched in 2010 by four members of the Digital Arts Network (RAN) - centre des arts Enghien-les-Bains (coordinator and leader MADE), body>data>space in London, boDig in Istanbul and Transcultures in Mons - which links together more than fifty associations, cultural institutions, festivals, laboratories of artistic and scientific researchers from various European, African, Asian and North American countries. Supported by the European Commission, (DG Education & Culture – program Culture 007 - 013), MADE shows that the digital arts, maybe more than other forms of arts, because of their innovative nature and their own culture, are developing rapidly today thanks to many exchanges of artistic and technological competences. From this reality, we work together on several concrete goals to bring different transcultural views and collaborative methodologies. How can these hybrids creations have a real meaning, a “sustainable” development and the possibiliy to contribute to new cultural and economic “models”? These notions are more and more questioned by the flow of “unstable media” whose fast mutations constantly modify the art production chain and all the “industries” attached to it. Every European project has to deal with the stimulating and sensitive notion of interculturalism. Even if the tools used by each country are similar, the digital or media arts don’t have the same definition and the same understanding in the UnitedKingdom, France, Belgium or Turkey. MADE explores these specific contexts and skills to enlighten them in different ways with the aim to create a community of practice, but also of ‘artitudes» and to vision a new economy of contribution. The MADE meetings, workshops, co-residencies and co-production will give birth to a new (trans)European collaborative piece of art which will be premiered at the festival Bains Numériques in Enghien-les-Bains in June 2012 (and hopefully later in other events organised by other members of the network). We will also observe this process in a critical way as we write together a ‘white paper’ in which we will propose some suggestions and recommendations for other euro creations and digital adventurers. Welcome to MADE@Mons! Philippe Franck, for Transcultures and the MADE organisers Mons – April 011

5


A PROPOS DE MADE ABOUT MADE Les objectifs et les buts de MADE : 1- Promouvoir et mettre en application la mobilité des artistes oeuvrant dans le champ des arts numériques et ainsi encourager la coopération et la collaboration d’organisations culturelles européennes et la médiation de ces oeuvres auprès des publics européens. 2- Examiner et explorer es divers moyens de coproduction européens en produisant des réalisations communes basées sur les cultures numériques (performances et/ou installations). Réunis en commission, les partenaires de MADE collaborent artistiquement et financièrement pour la diffusion des créations à travers l’Europe. 3- Produire un Livre blanc basé sur les deux objectifs précédents dans le but de théoriser les méthodologies employées pour la coproduction et la diffusion des oeuvres au sein du champ des arts numériques. Cette publication sera coordonnée par Philippe Baudelot (commissaire artistique indépendant et critique arts numériques, responsable de Digital Performances & Cultures) avec Philippe Franck (directeur de Transcultures, critique culturel). C’est dans ce contexte que MADE a lancé un appel à projet ouvert, offrant une coproduction globale et invitant les artistes professionnels membres des pays de l’UE (ou candidats à l’UE), à soumettre des idées de projet pour cette coproduction. Un nouveau projet live Européen d’art numérique contemporain (performance et/ou installation), sera sélectionné par le panel de sélection de MADE, le 18 avril à Mons. Ce projet sélectionné bénéficiera de 4 résidences successives dans les pays partenaires de MADE. Ces partenaires s’engageront à soutenir la création et la production de ce travail en y apportant leur expertise et leurs ressources. Le projet sera primé au centre des arts d’Enghien-les-Bains lors de leur festival annuel des cultures numériques, Bains Numériques 2012 et il sera aidé dans sa diffusion future par tous les partenaires.

www.we-made.eu 6


A PROPOS DE MADE ABOUT MADE MADE’s aims and objectives are: 1 - To implement and promote European objectives for artist mobility within the digital arts, and, through this, to encourage the co-operation and collaboration of European cultural organisations and the promotion of this work to audiences across Europe. 2 – To practically examine and explore forms and models of European digital co-production, using topical case studies and, in particular, through the commissioning and production of a live/contemporary digital work (performance and/or installation). This new Commission will be co-produced by the four partners across the European countries involved. The partners will collaborate artistically and financially, and additionally will examine a variety of forms of onwards distribution methods. 3 - To produce a White Paper report based on the two previous points, exploring European co-production and distribution methodologies for performances and/ or installations within the digital arts field. It is in this context that MADE is making an open Call for Proposals, offering a co-production package, inviting professional artists from all EU member (or candidate) countries to submit project ideas for this co-production. One project, a new European live/contemporary digital work (performance and/ or installation), will be selected by the MADE Selection Panel on 18th April in Mons. This selected project will benefit from 4 successive residencies hosted by the MADE partners in each of their countries. The partners will support the creation and production of the work by bringing their expertise and resources to it. The project will be premiered at centre des arts d’Enghien-les-Bains annual festival for digital arts, Bains Numeriques 2012 and will be aided in further distribution by all the partners.

www.we-made.eu 7


ORGANISATEURS ORGANISERS CENTRE DES ARTS ENGHIEN LES BAINS [LEADER DU PROJET] Le centre des arts est un opérateur culturel unique en France, expert en matière de création numérique. Lieu de production, de développement, de recherche et de diffusion, le centre des arts développe son projet articulé autour de l’axe art-sciences-technologies depuis son ouverture en 2002. Le centre est conventionné par le Ministère de la Culture et de la Communication français-DRAC Ile-de-France depuis 2007. Dans le cadre de sa programation transdisciplinaire, le centre des arts acompagne 3 ou 4 compagnies ou artistes en résidence, notamment pour la danse, la musique, les arts visuels. Lancé en 2005, le festival international des Bains Numériques est aujourd’hui le premier événement francilien dédié à la création numérique. Evènement pluridisciplinaire, le festival regroupe spectacles vivants, concerts, DJ sets et lives, ciné-concerts, parcours urbain d’installations et compétitions internationales. C’est également un moment de rencontres professionnelles. www.cda95.fr

DOMINIQUE ROLAND - Directeur et coordinateur du projet

Dominique Roland est directeur du centre des arts depuis sa création en 2002, et également directeur artistique du festival d’arts numériques Bains numériques. Il est aussi Directeur Député Général du département des services d’Enghien-les-Bains, et directeur du département des affaires culturelles d’Enghien-les-Bains. Dans ce cadre, il est directeur de la collection publiée par le Centre des Arts, laquelle compte 30 livres. Il a également une activité d’auteur et de directeur audiovisuel, de production de films documentaires et de musiques. Son parcours professionnel et sa sensibilité artistique l’ont toujours emmené vers des projets de coopération culturelle, en particulier en Afrique, à Cuba et en Asie du Sud-Est. Il a reçu la décoration de Chevalier des Arts et Lettres par le Ministère Français de la Culture.

CÉLINE NANNINI - Chargée du suivi administratif et opérationnel

Diplômée en Sciences Politiques et Médiation Culturelle, Céline Nannini s’est occupée du programme de résidence d’artistes «artistes in context» des Pépinières européennes pour jeunes artistes, avant d’être en charge de l’organisation d’expositions à Singapoure et à Macau puis de rejoindre l’équipe du centre des arts en 2008. Elle est responsable du suivi de la coordination générale du projet MADE et en charge des rencontres professionnelles du festival Bains Numériques et des relations avec les institutions.

JOELLE FOLCH - Administratrice du CDA et chargée du suivi financier LAETITIA DENIS - Stagiaire, centre des arts 8

Laëtitia effectue actuellement son stage de fin d’études au centre des arts où elle participe à la coordination du projet MADE dans le cadre de son Master Etudes Européennes.


ORGANISATEURS ORGANISERS CENTRE DES ARTS ENGHIEN LES BAINS [PROJECT LEADER] The centre des arts is a unique cultural operator in France, an expert in terms of digital creation. A place of production, development, research and diffusion, the centre des arts develops its project around the arts, sciences and technology since its opening in 2002. The centre des arts is an approved performing arts centre by the French Ministry of Culture and Communication / DRAC Ile de France since 2007 Launched in 2005 the international festival Bains Numériques has become today the first event dedicated to digital creation in the Ile-de-France region in terms of attendance and programming. The festival is a multidisciplinary event which gathers live performances, concerts, DJ sets and lives, movie concerts, installations paths in the urban space. This is also an occasion for professional meetings. www.cda95.fr

DOMINIQUE ROLAND - Director & coordinator of the project

Dominique Roland is the Director of centre des arts since its creation in 2002, and he is the artistic director of the digital arts festival Bains Numériques. He is also the General Deputy Director of the Enghien-les-Bains Services department and Director of the Enghien-les-Bains Cultural Affairs department. In this frame, he is the director of the collection published by the Centre des Arts which account 30 books. He leads at the same time author’s activity and audiovisual director, and production of documentary movies and musical production. His professional path and his artistic sensibility always carried him towards projects of cultural co-operation in particular in Africa, Cuba and South-East Asia. He has been decorated by the French Ministry of Culture as Chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres.

CÉLINE NANNINI - In charge of the administrative & operational monitoring

After completing her degrees in Political Science and Cultural Policy, Céline Nannini was responsible for the artists’ residency programme “artists in context” of the Pépinières européennes pour jeunes artistes, before organizing exhibitions in Singapore and Macau. She joined the centre des arts’ team in 2008. She is in charge of following the general coordination of the MADE project and professional meetings of the festival Bains Numériques and relationships with institutions.

JOELLE FOLCH - Administrator, in charge of the financial monitoring LAETITIA DENIS - Intern, centre des arts

Laëtitia is currently an intern at the centre des arts where she participates in coordinating the MADE project as part of her last-year masters in European studies.

9


ORGANISATEURS ORGANISERS BODY>DATA>SPACE (Londres) Ce collectif britannique composé d’artistes et de designers place, dans ses événements, installations, workshops et projets nationaux, la question du corps au centre des interactions numériques et technologiques. Apportant une expertise sur le corps en mouvement, tant physique que virtuel, ce groupe d’artistes, de chercheurs et de performers mêle contenu et interactivité traitant de nouvelles interfaces comme les médias, l’architecture, la robotique, mais aussi des formes plus créatives liées à la télématique/téléprésence. www.bodydataspace.net

GHISLAINE BODDINGTON - Directrice créative

Ghislaine est à la fois artiste, dramaturge, conservatrice et force de propositions dans l’intégration de technologies sensibles au corps, de réseaux virtuels et physiques et d’interfaces interactives. Elle a dirigé et organisé de nombreux événements, ateliers et colloques sur les technologies d’aujourd’hui, l’identité culturelle et les professions d’auteur en Europe, aux Etats-Unis et en Asie. Membre de la Société Royale des Arts et artiste associée à la recherche au ResCen, Middlesex University, sa passion depuis 15 ans a été l’exploration de la télé-cinétique, de la télé-présence et de la télé-intuition..

LEANNE HAMMACOTT - Productrice créative / Directrice associée Leanne a travaillé comme productrice créative pour le body>data>space depuis sa création en 2005, après une formation en danse / corps et technologie. Leanne travaille sur l’orientation et l’élaboration du contenu de nos performances et ateliers télématiques tels que NESTA iDiscover. Elle a produit entre autres Corps Physiques Virtuels au Centre des arts de Paris ainsi que le projet européen culturel 2007-2013 Post -Me_New ID. Elle est actuellement productrice du projet Robots et Avatars et de MADE.

ALEX EISENBERG - Chargé de communication

Alex travaille avec body>data>space comme chargé de communication et graphiste, et comme documentariste au projet Robots and Avatars. Alex travaille également dans le domaine de la performance, des arts de la scène, et aussi dans l’écriture avec Present Attempt. www.presentattempt.co.uk

10


ORGANISATEURS ORGANISERS BODY>DATA>SPACE (London) We are an interdisciplinary design collective based in East London which emerged from the pioneer digital performance collective shinkansen/ Future Physical (1989-2004). We engage in creating fascinating connections between performance, architecture, new media and virtual worlds. Using our own collaboration and networked creation processes, the group visions the future of the human body and its real-time relationship to evolving global, social and technological shifts. Working in culture and creative industries we have realised body technology projects across Europe and internationally, with a focus on tele-presence, connectivity and virtual/physical blended space. www.bodydataspace.net > www.robotsandavatars.net

GHISLAINE BODDINGTON - Creative director

Ghislaine is an artist, dramaturg, curator and thought leader in the integration of body responsive technologies, virtual physical networks and interactive interfaces since the early 1990’s. She has directed and curated numerous events series, workshops and symposia on topical technologies, cultural identity and inter-authorship throughout East/West Europe, the US and Asia. She regularly delivers Keynotes into a wide range of sectors across arts and business. A Fellow of the Royal Society of the Arts and a Research Associate Artist at ResCen, Middlesex University, her passion for 15 years has been the exploration of tele-kinetics, tele-presence and tele-intuition.

LEANNE HAMMACOTT - Creative producer / Associate Director

Leanne has worked as Creative Producer for body>data>space since its formation in 2005, coming from a background in dance/body and technology. Leanne works on rehearsal direction and content development for our performance and telematic workshops such as NESTA idiscover. She produced Virtual Physical Bodies at the Centre des Arts, Paris and the EU Culture 2007-13 project Post Me_New ID. She is now Project Producer of Robots and Avatars, MADE and E-motional.

ALEX EISENBERG - Communication Producer

Alex works with body>data>space Communications and Design Producer and as a Documenter on the «Robots and Avatars project». Alex is also an artist making performance, live art and writing works with Present Attempt. www.presentattempt.co.uk

11


ORGANISATEURS ORGANISERS boDig (Istanbul) Cette plateforme interdisciplinaire de réflexion, de création et d’échanges artistiques, regroupe des chercheurs universitaires, des critiques, performers et chorégraphes se focalisant principalement sur les relations entre le corps et la culture numérique/contemporaine. Ouverts à divers champs de la création actuelle tels que la danse, l’architecture, le design, les arts plastiques, l’ingénierie ... boDig (Istanbul) mêle ces genres pour apporter une réflexion à la création autour du corps. Outre l’élaboration de projets numériques, boDig apporte une vision critique sur la condition du corps dans notre société en traitant les questions de “corpo-réalité”, d’esthétique, de politique, de mémoire ... www.bodig.org

AYLIN KALEM - Directrice

Aylin Kalem est la directrice de l’association boDig. Elle supervise les événements et travaille également comme artiste vidéo et dramaturge dans le collectif boDig. Elle coordonne les Performing Arts Tracks à l’université Bilgi d’Istanbul en donnant des cours de performances, de nouveaux médias et de mouvements techniques. Elle rédige également des articles sur la danse, la performance et les cultures numériques.

BELIZ DEMIRCIOĞLU - Chorégraphe

Chorégraphe et artiste des nouveaux médias, Beliz Demircioglu est une des membres fondatrices de boDig. Sa pièce de danse multimédia «Vantage Point» (en collaboration avec Jamie Allen) a été sélectionnée par M. Baryshnikov pour une résidence au Centre Art Baryshnikov. Son projet INTOUCH est devenu la première installation interactive à être exposée au siège de l’Organisation des Nations Unies. À l’heure actuelle, tout en poursuivant son doctorat en arts expressifs thérapiques en Suisse, elle enseigne Mouvement et Performance & New Media à l’université BILGI.

BURAK ISCEN - Directeur technique

Burak Iscen est architecte et designer. Il est l’un des membres fondateurs de boDig et travaille aussi comme consultant administratif.

12


ORGANISATEURS ORGANISERS

boDig (Istanbul) boDig is an Istanbul based arts initiative focusing mainly on the issues of the body in contemporary and digital culture. Its artistic understanding has a multidisciplinary scope, bringing a variety of fields together, like dance, performance, plastic arts, design, architecture, new media, engineering and medicine, in order to bring forth a reflection and artistic creation around the issues of the body in its contemporary and technological context. www.bodig.org

AYLIN KALEM - Director

Aylin Kalem is the director of the boDig Association (body-based arts & new media) based in Istanbul. She is curating events, and also working as video artist and dramaturg in the boDig collective. She is the coordinator of Performing Arts Track at Istanbul Bilgi University giving courses on Performance, New Media and Movement Techniques; and also writing critical articles on dance, performance and digital culture.

BELIZ DEMIRCIOĞLU - Choreographer

Choreographer/New media artist Beliz Demircioglu is a founding member of boDig. Her multimedia dance piece «Vantage Point» (in collab.Jamie Allen) was a selected by M.Baryshnikov for a residency at the Baryshnikov Art Center. Her INTOUCH project became the first interactive installation to be exhibited at the United Nations Headquarters. Currently while pursuing her PhD in Expressive Arts Therapy in Switzerland, she teaches Movement and Performance & New Media at BILGI university.

BURAK IŞCEN - Technical director

Burak Iscen is the technical director of the boDig Association. He is an architect and designer. He is one of the founding members of boDig and also working as the administrative consultant.

13


ORGANISATEURS ORGANISERS TRANSCULTURES (Mons) Fondée en 1996 à Bruxelles afin de développer les croisements innovants artistiques et culturelles, Transcultures est aujourd’hui un Centre interdisciplinaire des cultures électroniques et sonores basé à Mons. Outre ses activités plurielles à l’année et un travail de diffusion de ses productions à l’international, Transcultures a lancé, depuis 2003, le festival des arts sonores City Sonic, en collaboration avec la Ville de Mons. Depuis 2005, Transcultures pilote aussi les Transnumériques, biennale des arts et des cultures électroniques dans plusieurs villes belges (Bruxelles, Mons, Liège) et des collaborations en France. Transcultures participe à plusieurs projets européens (MADE, TRACES, Park in progress, Pépinières européennes pour jeunes artistes, M4M) et échanges internationaux (dont Transat Contamine avec la SAT-Québec). www.transcultures.be www.citysonic.be www.transnumeriques.be

PHILIPPE FRANCK - Directeur

Historien de l’art, créateur sonore et journaliste culturel, Philippe Franck (Belgique) est directeur de Transcultures. Il est directeur artistique du festival City Sonic et des Transnumériques, biennale /plate-forme des cultures électroniques. Il a été commissaire artistique de nombreuses autres manifestations d’arts contemporains, audio, hybrides et numériques en Europe, Amérique du Nord et Afrique du Nord. Il enseigne également les arts numériques à l’Ecole National Supérieur des Arts Visuels La Cambre (Bruxelles) depuis 2006. Depuis fin 2010, il est aussi adjoint à la direction artistique du manège.mons – secteur musiques, arts sonores.

NICOLAS THYS WILDE - Manager

Après avoir étudié le cinéma à l’Institut National Supérieur des Arts de la Scène (INSAS) et de l’Institut des Arts de Diffusion (IAD) en Belgique, le jeu de comédien au Conservatoire Royal de Mons, Nicolas Thys a travaillé à la production pour des films de fiction, des séries TV et des films expérimentaux, doublage. Il travaille ensuite pour la galerie d’art contemporain Isy Gabriel Brachot (Bruxelles).En 2008 Il crée une nouvelle plateforme collaborative européenne qui promeut les artistes via la production de film, des publications, un webzine, des événements pluridisciplinaires. Depuis décembre 2010, il est administrateur de Transcultures.

LUCIE KNOCKAERTS - Chargée de Production

Elle a travaillé au sein de plusieurs festivals en France (Festival de la Cote d’Opal, Tendances). Depuis 2010, elle est chargée de production chez Transcultures.

14


ORGANISATEURS ORGANISERS TRANSCULTURES (Mons) Transcultures, now an interdisciplinary centre for sound and electronic cultures based in Mons (Belgium), was launched in 1996 in Brussels in order to promote and develop new&artistic crossings Transcultures is working on production, public awareness and critical tools for the various forms of sound art and intermedia creation. Since 2003, Transcultures has launched City Sonic, international sound art festival in Mons and since 2005, Les Transnumériques (transdigital) and platform for digital arts and cultures in Mons, Brussels, Liège and associated cities and locations in France. Transcultures participates to several European projects (MADE, TRACES, Park in progress, Pépinières européennes pour jeunes artistes, M4M) and international exchanges (Transat Contamine with SAT-Québec). www.transcultures.be www.citysonic.be www.transnumeriques.be

PHILIPPE FRANCK - Director

Curator, sound/interdisciplinary artist, essayist and art critic, Philippe Franck (Belgium) is the director and founder of Transcultures. He curates City Sonic and Les Transnumériques, digital arts & electronic cultural biennale. He has curated many sound/multimedia/interdisciplinary exhibitions, events and festivals in Belgium, France and abroad. Since 2010, he has also been Deputy Artistic Director for the Centre le manège.mons. He also teaches on digital arts at the National Visual Art School La Cambre (Brussels) since 2006.

NICOLAS THYS WILDE - Manager

After studying moviemaker and editing (in sound) at the National Institute of living arts (INSAS) and the Institute of the Arts of Broadcast (IAD), Belgium, learning acting at the Royal Conservatory of Mons, Nicolas Thys Wilde worked as a production manager for feature films, TV series and experimental films and dubbing. The he worked for the gallery Isi Gabriel Brachot (Brussels). In 2008, he created a new European collaborative platform that aims to protect, promote and produce artists in the broadest sense: film production, publication, radio, webzine, multidisciplinary events-arranging and mixing, sound, image, taste and performance. Since december 2010, he is the administrator of Transcultures.

LUCIE KNOCKAERTS - Production Manager

Worked for several festivals in France (Festival de la Cote d’Opal, Tendances) and since 2010 she’s been working as production manager for Transcultures.

15


COORDINATEUR EDITORIAL CONTENT EDITOR PHILIPPE BAUDELOT - Digital Performances & Cultures

Philippe Baudelot est à la fois coordinateur éditorial de MADE, sémiologue, consultant dans le domaine des arts et du spectacle et technologies et curateur/ programmateur. Il travaille avec les structures culturelles, les collectivités locales et les artistes. Membre actif du comité de pilotage du RAN et de diverses associations telles que ARPAN (Association Régionale des Professionnels des Arts Numériques), Philippe Baudelot est aussi engagé dans divers comités artistiques (Enactive in Arts, Bains Numériques, Nîmes ...). Il est également secrétaire du bureau exécutif du Pôle de Compétitivité ICI (Industries de la Création et Innovation) consacré aux nouvelles scénographies. Philippe Baudelot est surtout le fondateur de Digital Performances & Cultures (DP&C), association dédiée au développement et à la promotion de l’innovation, des médias et des arts et spectacles impliquant nouvelles technologies et sciences. DP&C est très engagée dans la médiation culturelle par de nombreuses interventions en milieu scolaire. www.digitalperformanceculture.blog.fr

PHILIPPE BAUDELOT - Digital Performances & Cultures

Semiologist, multimedia consultant and journalist, Philippe has worked since 1973 in new information technologies. From 1977-1983 he taught media communications in the University Paris XII. In 1983 he was Director of Development at the press agency of Gamma Television in charge of a project for a channel of continuous information associating the Gamma Agency, the AFP and Le Monde. In 1987 he joined the ICS (Interculturalities and Semiotics) as Director of the Department of Media and as consultant / director of research for the Club of Investment Media, French Ministry of Education, INA. In 1996 he created the colloquium Interactive Television and Multimedia (ITVM) and in 1998 he conceived and project managed the multimedia sector of Monaco Dance Forum (2000-2007). He is now a curator and consultant. Philippe Baudelot is also a member of the RAN. www.digitalperformanceculture.blog.fr

16


RAN RAN - Réseau des Arts Numériques

Réseau de structures de recherche artistique, scientifique et industrielle, de production, diffusion et formation, le RAN oeuvre dans les domaines de la création numérique au niveau national et international. Le RAN constitue une plateforme unique de transversalité entre ces différents secteurs et les décloisonne afin d’ouvrir un espace de création et d’innovation inédit où se concentre un ensemble d’expertises professionnelles. En développant la mutualisation entre organisations, le RAN encourage l’échange, la réflexion et la coproduction entre ces diverses structures. Il favorise la synergie entre les compétences croisées et participe au renforcement de la coopération nationale et internationale. A ce jour, le RAN comprend 50 structures, festivals, centres et laboratoires de recherche travaillant à la création numérique, avec des partenaires internationaux importants parmi lesquels le festival Elektra (Montréal), le Nabi Art Centre (Séoul), l’université de Caen, l’université de Paris VIII, le Festival Echos Sonores de Tunis,… www.ran-dan.net

RAN - Digital Arts Network

In 2007, the centre des arts in Enghien-les-Bains, a venue for the promotion of digital creation subsidized by the French Ministry of Culture and Communication, launched a project to create a network of structures for artistic, scientific and industrial research, production, distribution and training in the area of digital creation, in France and internationally. The Digitals Arts Network, or RAN in French, offers a unique platform where art, science and industry converge, removing the barriers between these sectors and opening up a pioneering space for creation and innovation where experts from various professional fields can come together. The RAN seeks to develop a collaborative approach aimed at fostering exchange, reflection and co-production between artistic, scientific and industrial structures. It promotes the synergy of cross-disciplinary expertise and helps bolster national and international cooperation. www.ran-dan.net

17


PARTICIPANTS PARTICIPANTS MAURO DEL BORRELLO

Mauro Del Borrello est administrateur général du manège.mons, centre de production et de diffusion transfrontalier né de la fusion de diverses entités culturelles montoises en 2002. Son but est de participer activement au développement d’un nouveau concept urbain basé sur le tourisme, le patrimoine, et la culture. Il regroupe un centre de création théâtrale, un centre de production de musique contemporaine, un centre d’écritures et de formations numériques, une Maison Folie, lieu d’expérimentation où l’artiste et les citoyens se retrouvent autour d’un processus artistique et social. Le manège.mons a également une motivation pédagogique. Sont venus s’ajouter une Médiathèque et un pôle de formation,Passeurs de cultures. www.lemanege.com

MARIE NOBLE

Assistante directrice de Mons 2015, directrice des relations internationales au manège.mons, Marie possède dix ans d’expérience dans l’organisation d’événements culturels. Elle a suivi une formation en journalisme, communication et management événementiel et a travaillé comme chef de cabinet pour le Président du Parlement Français de Bruxelles. Elle a également un master en philosophie et en philologie allemande. www.mons2015.eu

ERIC PRIGENT

Eric Prigent est producteur délégué au Fresnoy depuis 2002, studio national des arts contemporains, pour tous les projets concernant la création numérique. Après des études en arts visuels à l’université High Brittany de Rennes, il a enseigné pour le service culturel de l’Ambassade de France au Maroc où il a également travaillé dans le champ de la création graphique. Il détient également un diplôme de l’Institut des Etudes Européennes (Paris), dans la recherche sur l’émergence des technologies multimédia et de ses conséquences pour la création et la diffusion artistique et culturelle. Après avoir travaillé dans l’édition et l’animation de projets 3D, il a rejoint le Centre International de la Création Vidéo, spécialisé dans les technologies numériques. Il a été successivement chargé de projets et d’événements multimédia, mais aussi chargé de communication. Journaliste, écrivain, designer et présentateur de programmes radio sur les technologies numériques, Eric Prigent a été aussi séminariste pour des colloques ou des cours spécialisés.. www.lefresnoy.net

18


PARTICIPANTS PARTICIPANTS MAURO DEL BORRELLO

Mauro Del Borrello is the general manager of the manege.mons which is born thanks to the fusion of various cultural identities from Mons in April 2002. Its goal is to actively participate to the development of a new urban concept based on tourism, patrimony and culture. The manege.mons groups a centre of theatral creation, a centre of contemporary music production, a centre of scriptures and digital formations, one Maison Folie, place of experimentation where artists and citizens, put together, explore an artistic and social process. The manege.mons has also an educational motivation that’s why recently the Multimedia library and the formation programme, Passeurs de cultures have been added. www.lemanege.com

MARIE NOBLE

Director of International Relations of the cross-border cultural centre the “manège.mons” and assistant to the director for MONS 2015, Marie has ten years of experience in organizing cultural events. She has a background in journalism, communication and event management and has worked as a cabinet chief for the President of the Brussels French speaking Parliament. She has both a degree in Philosophy and Germanic Philology. www.mons2015.eu

ERIC PRIGENT

Since 2002, Eric Prigent is tuition coordinator in The Fresnoy, national studio for Contemporary arts, for projects dedicated to the digital creation. After studies of visual arts at the University of High Brittany Rennes, he was teaching for the cultural service of the Embassy of France in Morocco, where he also worked in the field of graphics creation. He is also awarded a diploma by the Institute of European Studies (Paris) within the framework of a research on the emergence of the multimedia technologies and its consequences for the creation and the artistic and cultural distribution. After working in book edition and on 3D computer animation projects, he joined the International Center of Video Creation, artists’ residencies and centre of art and research, specialized in the digital technologies. He was successively in charge of the development and in charge of projects and multimedia, events but also manager of the communication. Journalist-writer, designer and presenter of radio programs on the digital technologies, he was also a speaker in seminars or specialized artistic and cultural training courses. www.lefresnoy.net

19


PARTICIPANTS PARTICIPANTS MARIE-LAURE DELABY

Marie-Laure Delaby est une artiste média et visuelle basée à Gand où elle a initié de nombreux projets collectifs avec des artistes internationaux tels que «Threeplusone», un projet d’art collectif sur des interventions in situ, mais aussi «Disruptive CityLab», une plateforme collaborative de la recherche artistique et de l’intervention en espace urbain. Depuis 2008, Marie-Laure travaille comme manager de projets et coordinatrice de l’iMAL, centre des cultures numériques et technologiques à Bruxelles. Elle organise également des rencontres régulières telles que Dorkbot Brussels and Code, Arts and Crafts, et elle est commissaire associée du Festival Media Façades Europe 2010 en collaboration avec le Public Art Lab (Berlin), m-cult (Helsinki), FACT (Liverpool), Arts Electronica Futurelab (Linz), Medialab-Prado (Madrid) et Kitchen Budapest. www.imal.org www.disconnectedmacha.be

YVES BERNARD

Yves Bernard (Bruxelles) est artiste et commissaire artistique. Après des études en architecture et en science de l’informatique, Yves Bernard travailla à la fois comme assistant de recherche et développa des stratégies pour les publications électroniques sur les sujets relatifs aux arts et à la culture. En 1999, Yves Bernard a fondé l’association iMAL (Laboratoire des Arts Média Interactifs, Bruxelles). Il a initié et produit divers travaux d’artistes média Belges. Depuis 2000, il est commissaire et co-commissaire de diverses expositions à Bruxelles, Helsinki et les Pays-Bas telles que : Art+Game (2006), Hybrid World (2007), Holy Fire - Art of the Digital Age (2008), Kiosk-Artifacts of a Post-Digital Age (2009). Seul ou en collaboration comme pour OFFCAM ou The Gate, il explore les chemins par lesquels internet rencontre la réalité. Yves Bernard est also professeur d’arts numériques dans des écoles d’art belges. www.imal.org - www.erg.be/blogs/artNumeur - www.i-cult.be

20


PARTICIPANTS PARTICIPANTS MARIE-LAURE DELABY

Marie-Laure Delaby is a visual and media artist based in Ghent where she initiated several collective projects together with other international artists, such as: “threeplusone”, a collective art project on in situ interventions and “Disruptive CityLab”, a collaborative platform for artistic research and intervention in the urban realm. Since 2008, Marie-Laure works as a project manager and coordinator at iMAL, Center for digital cultures and technology in Brussels. Besides organising regular meetings and events such as Dorkbot Brussels and Code, Arts and Crafts, she co-curated the Media Facades Festival Europe 2010 in collaboration with Public Art Lab (Berlin), m-cult (Helsinki), FACT (Liverpool), Arts Electronica Futurelab (Linz), Medialab-Prado (Madrid) and Kitchen Budapest. www.imal.org www.disconnectedmacha.be

YVES BERNARD

Yves Bernard (Brussels) is an artist and curator. After studying architecture and computer science, Yves Bernard worked both as a research assistant and developed electronic publishing strategies for contents related to arts and culture. In 1999 Yves founded the association iMAL (interactive Media Art Laboratory, Brussels). He initiated and produced various works by Belgian media artists. Since 2000 he has curated and co-curated various exhibitions in Brussels, Helsinki and The Netherlands, such as: Art+Game (2006), Hybrid World (2007), Holy Fire – Art of the Digital Age (2008), Kiosk – Artifacts of a Post-Digital Age (2009). In solo and collaborative works such as OFFCAM or The Gate he explores the ways in which the internet is merging with the real world. Yves Bernard teaches media arts in Belgian art schools. www.imal.org - www.erg.be/blogs/artNumeur - www.i-cult.be

21


PARTICIPANTS PARTICIPANTS VALERIE CORDY

Forte de ses quinze ans de pratique théâtrale et de son expérience des Arts Numériques, Valérie Cordy (Bruxelles) se MéTAmorphoZ (du nom du collectif qu’elle a créé avec Natalia de Mello et animé durant cinq ans) en Astéroïde. Elle nous raconte, seule en scène, sa trajectoire dans l’éther. Elle nous présente des spectaclesperformances qui ont la force que seul l’instantané de l’impact de la météorite peut avoir. Ces trajectoires et cratères sont autant de rappels à nos réalités, donnant lieu à des performances empruntant une démarche à la fois cohérente et multidisciplinaire mêlant l’utilisation de moyens multimédias, sons, images, mais surtout un maniement en direct des outils internet: réseaux sociaux, sites scientifiques, informatifs, de positionnement géographique ou sociologique pour créer un lien au réel dans un contexte donné. ALEX NOLLET pour La Chartreuse http://www.asteroide.sitew.com

LAB[AU]

Fondé en 1997 et basé à Bruxelles, LAb[au] crée principalement des travaux interactifs, des performances audiovisuelles et des scénographies, pour lesquels il développe ses propres logiciels et interfaces. Les membres de LAb[au] (Manuel Abendroth, Jerome Decock et Els Vermang), dirigent aussi une galerie de design numérique, « MediaRuimte ». LAb[au] développe une approche transdisciplinaire et collaborative basée sur diverses méthodes artistiques, scientifiques et théoriques, en examinant la transformation de l’architecture et des structures spacio-temporelles en accord avec les progrès technologiques au sein de la pratique intitulée «MetaDeSIGN». Metadesign s’interroge sur la question des constructions dans l’espace relatives aux processus d’informations : l’architecture comme un code. Cela concerne la transposition des processus informationnels sous des formes n-dimensionnelles. www.lab-au.com

22


PARTICIPANTS PARTICIPANTS VALERIE CORDY

With 15 years of theatre behind her and a huge experience in digital arts, Valérie Cordy (Brussels) begins a new MétTAmorphoZ (name of the collective she has created with Natalia de Mallo and animated during 5 years) in Asteroid. Alone for this performance, she explains her trajectory in the ether. Valérie Cordy presents her multidisciplinary experience in spectacles-performances which all have the strenght of a meteorite. These trajectories FORTRESS THEATRE FESTIVAL-SUWON-COREE DU SUD andcraters made by meteorites bring us to our reality. These performances mix multimedia, sound, images and internet tools : social networks, scientific informative, sociological websites, geographical positioning … to create a link with the reality in a given context. http://www.asteroide.sitew.com

LAB[AU]

Founded in 1997 and based in Brussels, LAb[au] mainly creates interactive artworks, audiovisual performances and scenographies, for which it develops its own software and interfaces. Its members (Manuel Abendroth, Jerome Decock and Els Vermang) also run since 2003 a digital design gallery, ‘MediaRuimte’, in the centre of Brussels. LAb|au| developes a transdisciplinary and collaborative approach based on different artistic, scientific and theoretic methods, examining the transformation of architecture and spatio-temporal structures in accordance to the technological progress within a practice entitled ‘MetaDeSIGN’. Metadesign [meta = information about information] displays the theme of space-constructs relative to information processes - architecture as a code. It concerns the transposition of inFORMational processes in n-dimensional form. www.lab-au.com

23


PARTICIPANTS PARTICIPANTS B2Fays (BEATRICE DE FAYS)

En 1984, B2Fays commença son travail de création en tant qu’autodidacte, en dessinant des vignettes de bandes dessinées et en utilisant des palettes graphiques. En 1987, elle laissa ces instruments pour se concentrer sur sa peinture. En 1994, son travail entier a été détruit par le feu. Depuis ce temps, B2Fays cherche à ce que le visiteur s’intègre dans le processus de création graphique et ce, au travers des nouvelles technologies. En 1999, l’installation Matière Première, réalisée en collaboration avec divers artistes, a constitué la base d’un travail multimédia collaboratif. Entre 2000 et 2006, Xposelive proposait une expérience en temps réel entre le visiteur, le peintre et le musicien. Mêlant des techniques de VJing, d’échantillonnage, de shooting et d’enregistrement, B2Fays et le musicien Lofti Zitouni ont réalisé une discussion visuelle, acoustique et gestuelle avec les publics. En 2006, B2Fays a remporté le prix du programme Villa Médicis Hors les Murs – France Cultures en Inde. En 2008, alors qu’elle souhaitait explorer les connections entre diverses installations locales, elle connecta Univers Palimpseste en réseau entre Bombay et Paris et ce, en collaboration avec divers artistes français et indiens. www.b2fays.com

PASCALE BARRET

Pascale Barret se géolocalise à Bruxelles ou sur Internet. Elle est membre d’iMAL, Centre pour les cultures digitales et technologiques; et participe à Body Intimacy Network, un projet de wiki initié par Mutin pour la recherche sur le corps numérique et basé à Bruxelles. Pascale travaille en relation avec LIMSICNRS de Paris, un laboratoire scientifique dirigé par le professeur Christian Jacquemin. Depuis 2001, elle a exposé son travail dans divers pays Européens, galeries, institutions privées et publiques. Pascale a été récompensée pour sa participation à Interactive Screen 1.0 : Beautiful Lives Scholarship Intensive (Août 2010) au Banff New Media Institute (Ca), avec le commissaire artistique Daniel Canty. www.pascalebarret.com

24


PARTICIPANTS PARTICIPANTS B2Fays (BEATRICE DE FAYS)

In 1984, B2Fays started her work of creation as an autodidact, through comic strips and using graphics palettes. Around 1987, she left these tools to dedicate herself to the painting. In 1994, her whole work was destroyed by fire. Since then, B2Fays has been looking for a way to allow the visitor to experiment and become an integrative part of the pictorial creation process, through new technologies. In 1999, the installation Matière première - Raw material, realized in collaboration with many artists, has actually been the base of a collaborative multimedia work. From 2000 to 2006, Xposelive has been proposing an experience in real time between the visitor, the painter and the musician. Putting together techniques as VJaying, sampling, shooting and recording, B2Fays and the musician Lofti Zitouni made a visual, acoustic and gestural discussion with the visitor. In 2006, B2Fays was the prizewinner of the program Villa Médicis Hors les Murs - Cultures France in India. In 2008, as she wanted to experiment the connection between several local installations, she connected Univers Palimpseste in network between Bombay and Paris, in collaboration with many French and Indian artists. www.b2fays.com

PASCALE BARRET

Pascale is geocalised in Brussels, Paris/ Berlin and on the Net. She is a member of iMAL (center for digital cultures and technology), and BI (a networked project on the Body Intimacy related to digital technologies), based in Brussels. Pascale works with LIMSI_CNRS (Paris), a physical sciences laboratory directed by the professor Christian Jacquemin. Since 2001 she has shown her work in different European countries, venues, galleries, private and public institutions. Pascale was awarded to participate in the Interactive Screen 1.0 : Beautiful Lives Scholarship Intensive (August 2010) at the Banff New Media Institute (Ca), with the curator Daniel Canty. www.pascalebarret.com

25


PROJECTIONS SCREENING Pascale Barret : Sleepwind’s levitation (5 min, 2009) Avec cette plongée dans les mondes virtuels (ou comment tourner en dérision son second Moi), Pascale Barret s’interroge sur les pathologies sociales, les solicitudes et errances, avec les yeux de Sleepwind Dix, son avatar pour le jeu Second Life.

Clorinde Durand : Naufrage (6 min, 2008) « Naufrage » inventorie des hantises : la narration se fige sur l’instant arrêté. « Naufrage » raconte pourtant quelque chose. De quoi s’agit-il ? On ne sait pas... peut-être d’un accident, d’une dépression, d’une explosion? Cette scène pourrait être l’acmé d’un scénario catastrophe : le moment d’émotion physique. Cependant aucun enchaînement ne vient chercher à expliquer cet état de fait. Production : Le Fresnoy

Carlos Franklin et Roque Rivas : Mutations of matter (14 min, 2008) Un musicien et un plasticien ont pu développer une pièce protéiforme, une performance audiovisuelle qui marie la musique électro-acoustique, la vidéo, l’architecture et la voix. Ces éléments recréent New York. Le spectateur parcourt une ville- déjà imaginaire - à l’aide d’une spatialisation sonore ainsi que d’un montage visuel sur deux écrans où la verticalité s’impose et l’anamorphose, de temps en temps, s’oppose. Cette pièce souligne l’écart entre la théorie, l’urbanisme, le désir compulsif de l’innovation et le changement de la modernité américaine : des discours sur le pouvoir et sur l’expérience urbaine. Des textes de plusieurs natures permettent de faire des allers-retours dans les quartiers, dans les profondeurs du métro ou dans les hauteurs des gratte-ciels, ainsi qu’autour des différentes étapes de conception et de réalisation d’un projet architectural. C’est la voix qui érige la ville et qui devient ainsi architecture. Coproduction : Ircam , Centre Pompidou, Le Fresnoy, avec le soutien de la Fondation Jean-Luc Lagardère et de la Sacem.

26


PROJECTIONS SCREENING Pascale Barret : «Sleepwind’s levitation» (5 min, 2009) With this diving in the virtual worlds (or how making a mockery of her second Me), Pascale Barret questions herself about the social pathologies, solitudes and rovings, with the eyes of Sleepwind Dix, her avatar for the game Second life.

Clorinde Durand : «Naufrage» (6 min, 2008) «Naufrage» inventories of obsessions: the narrative hangs on the frozen moment. But «Naufrage» says something. What is it? We don’t know ... perhaps an accident, a depression, an explosion? This scene could be the climax of a nightmare scenario:the moment of physical emotion. However, no sequence is not seeking to explain this fact. Production: Le Fresnoy

Franklin and Carlos Roque Rivas : «Mutations of matter» (14 min, 2008) A musician and an artist have developed a multifaceted piece, an audiovisual performance that combines electro-acoustic music, video, architecture and voice. These elements recreate New York. The viewer goes through a town - already imagined - with a sound spatialization as well as a visual on two screens where vertical thing and anamorphosis, time time, is opposed. This piece highlights the gap between theory, urbanism, the compulsive desire for innovation and change in American modernity: discourses on power and on the urban experience. Texts of several kinds can make round trips in neighborhoods, in the depths of the subway or on the heights of skyscrapers, and around the various stages of design and construction of an architectural project. It is the voice that sets up the city and becomes architecture. A coproduction IRCAM - Centre Pompidou, Le Fresnoy, with the support of the Fondation Jean-Luc Lagardere and SACEM .

27


PROGRAMME SCHEDULE LUNDI 18 AVRIL 2011 délibération du jury de l’appel à projets MADE

MARDI 19 AVRIL 2011 10.15

11.30 12.00 13.00 14.00 16.30 17.00 18.30 19.00 19.30 20.30

21.00 21.45

Présentation des co-organisatuers de MADE + discussion Dominique Roland - CDA Enghien-les-Bains Ghislaine Boddington - body > data > space Aylin Kalem - BoDig Philippe Franck - Transcultures Philippe Baudelot - Digital Performances & Cultures Pause café Mauro Del Borrello - le manège.mons Marie Noble - Mons 2015, capitale européenne de la culture Repas - terrasse du BAM présentations + débats avec Eric Prigent - Studio des arts contemporains Le Fresnoy Marie Laure Delaby - iMAL Pause café Valérie Cordy - performeuse & artiste multimédia LAb[au] - architectes & artistes multimédia Béatrice De Fays - artiste multimédia et visuelle Resumé + conclusions du débat Visite de l’exposition Tal Coat au BAM Dîner à Mons Théâtre Royal (Salle des Redoutes) Projection vidéo Pascale Barret + sélection Le Fresnoy : Carlos Franklin & Roque Rivas : Mutations of matter + Clorinde Durand : Naufrage Astéroïde nomade, web performance de Valérie Cordy Annoncement du gagnant de l’appel à projet MADE + drink (bar du Théâtre Royal))

MERCREDI 20 AVRIL 2011 Debriefing et session de travail des co-organisateurs

28


PROGRAMME SCHEDULE MONDAY 18 APRIL 2011 Final deliberation of the jury for the MADE call for proposals

TUESDAY 19 APRIL 2011 10.15

11.30 12.00 13.00 14.00 16.30 17.00 18.30 19.00 19.30 20.30

21.00 21.45

Presentation of the MADE co-organisers + discussion Dominique Roland - CDA Enghien-les-Bains Ghislaine Boddington - body > data > space Aylin Kalem - BoDig Philippe Franck - Transcultures Philippe Baudelot - Digital Performances & Cultures Coffee break Mauro Del Borrello - le manège.mons Marie Noble - Mons 2015, European capital of culture Lunch - BAM terrace presentations + debate with Eric Prigent - Studio des arts contemporains Le Fresnoy Marie Laure Delaby - iMAL Coffee break Valérie Cordy - performer & multimedia artist LAb[au] - architects & multimedia artists Béatrice De Fays - visual & multimedia artist Summary + conclusions of the debate Visit of the Tal Coat Exhibition at BAM Dinner in Mons Royal Theatre (Salle des Redoutes) Video screening Pascale Barret + selection of Le Fresnoy : Carlos Franklin & Roque Rivas : Mutations of matter + Clorinde Durand : Naufrage Astéroïde nomade, performance by Valérie Cordy Announcement of the MADE call for proposal winner + drink (bar of the Royal Theatre)

WEDNESDAY 20 APRIL 2011 Debriefing & work session between the MADE organisers

29


EQUIPE TRANSCULTURES TRANSCULTURES’ TEAM Philippe Franck Directeur - Director Nicolas Thys Wilde Administrateur - Administrative manager Anne-Laure Chamboissier Conseilllère artistique - Guest curator, diffusion Lucie Knockaert Production - Production manager Stéphane Kozik Technique - Technique Leyre Monreal Elorza Graphisme et communication visuelle - Visual communication & design Gaëlle Delpuech Relations de presse et communication - Press relations & communication Allan Aymonier Webmaster et réseaux sociaux - Webmaster & social networks Perrine Joveniaux Archivage, asisstante organisation - Archiving, organization asisstante Alice Vandenbroucke Assistante administration - Administrative assistant

REMERCIEMENTS THANKS La Comission arts numériques (de la Communauté française de Belgique), Anne Huybrechts & Delphine Henrart (secteur arts numériques - Communauté française de Belgique), Pierre Urbain (service culture le la Ville de Mons), Annie Cadran (le manège.mons), Alex Eiseinberg et Marie Profitt (body>data>space), Thierry De Mey, Jacques Urbanska, le CECN, Blaise Patrix, Joëlle Folch et Clémentine Laronze (CDA Enghien-les-Bains), Sophie Simon, la boulangerie Thirion, l’Excelsior et tous les participants au projet MADE.

30


LIEUX MADE@MONS LOCATIONS OF MADE@MONS BAM

Rue Neuve, 8 7000 Mons

THEATRE ROYAL Rue de Nimy, 7 7000 Mons

Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission Européenne. Cette publication [communication] n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.

This project has been funded with support from the European Commission. This publication [communication] reflect the views only of the author, and the Commission cannot be held responsible for any use which may be made of the information contained therein.

31


LONDON ISTANBUL MONS ENGHIEN-LES-BAINS

www.we-made.eu supports

organisers

partners

Projet MADE Project @ MONS Transcultures  

MADE, plateforme de coopération durable, est un projet de recherche, développement, création et diffusion de l'art numérique engagé par quat...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you