Page 1

pour la Ville de Cholet - Mars 2011 - photos : E. Lizambard, M. Richard.

Rapport annuel dÕA ctivitŽ

ExerciceÊ 2010

VILLEÊ DEÊ CHOLET

30/03/11 11:21


Sommaire

3 4 6 7 8 10 12 15 17 20 23 27 28 30

2 RA2010_couv.indd 2

Mot du Maire Les élus Edito Organigramme Les services Les résultats financiers Les événements marquants de l’année 2010 Un territoire tourné vers l’avenir Une ville accessible, équilibrée et attractive Le cadre de vie Famille et éducation... toujours Le sport : atout et performance La culture L’ouverture au monde


le mot

du maire

10

Tous ambassadeurs

Jamais les médias régionaux et nationaux n’auront autant parlé de Cholet. “De Cholet à Davos” titrait le Figaro en prélude à la visite de Nicolas Sarkozy le 6 janvier dernier. Cela faisait 45 ans qu’un Président de la République n’avait pas fait le déplacement. Plus de 500 articles ont suivi. Depuis lors, Cholet s’est exportée bien au-delà de son aire naturelle, capitalisant ensuite sur le succès de son équipe professionnelle de basket, sacrée championne de France, le 13 juin. Au-delà du sport, Cholet continue sa mue. “Audacieuse et dynamique” sont les deux qualificatifs utilisés par la presse locale et régionale quant il s’est agi de présenter Cholet et son territoire. Désenclavée et décomplexée, Cholet s’affirme et revendique une place particulière dans l’espace régional. Cholet, tournée vers l’avenir, continue d’investir pour les générations futures et pour maintenir l’attractivité de son territoire. Comme le démontre le présent rapport, les principales dépenses d’investissements (dont 13 millions d’euros pour les équipements) illustrent cette dynamique, empreinte de solidarité et de proximité. Travaux de voirie, d’entretien, d’éclairage public, de mise aux normes d’accessibilité notamment constituent presque la moitié du total (43 %), tandis que l’autre part se répartit entre la famille, l’éducation, le sport et la culture. Face à une reprise modérée mais déjà perceptible sur notre territoire, de l’activité économique, la collectivité joue pleinement son rôle de soutien aux entreprises locales, puisque sur les dépenses d’équipements, près de 8,5 millions, soit 66 % leurs sont consacrés. Alors que Cholet avait mieux résisté qu’ailleurs en 2009, l’embellie se confirme surtout au cours du 4e trimestre 2010.

Les Choletais se réapproprient progressivement le centre-ville et les Arcades Rougé, puisque l’on dénombre 20 000 utilisateurs supplémentaires des parkings payants après un an d’utilisation. De la Folle Journée aux Zallumés, des Rencontres de l’Amitié aux “Ailes de Roland Garros” les Choletais se sont pressés en nombre pour découvrir, rêver, échanger et partager. En 2010, Cholet a cultivé son art de vivre, à nul autre pareil. Bonne lecture à toutes et à tous.

Gilles BOURDOULEIX Maire de Cholet Député Président de la Communauté d’Agglomération du Choletais

Rapport annuel d’Activité - Ville de Cholet 2010

RA2010.indd 3

3

30/03/11 11:16


Les élus Les adjoints

4

Les conseillers

Gilles BOURDOULEIX Maire et Député

Michel MAUDET Maire délégué du Puy-Saint-Bonnet

Michel CHAMPION 1er Adjoint Coordination générale Moyens généraux de la collectivité - Finances Patrimoine - Economie

Géraldine DELORME Relations institutionnelles

Alice FERCHAUD Evénementiel Tourisme

Yves CLEDAT Seniors

Marie-Christine PELLETIER Ressources Humaines

Roselyne DURAND Aménagement du Territoire

Roger MASSE Culture Enseignement

Isabelle LEROY Solidarités - Santé Familles - Enfance

Evelyne HORECKA-PRAS Sécurité des bâtiments

Jean-Daniel AUGER Sports pour tous Enseignement technique

Jean LELONG Sécurité Réglementation

Florence DABIN-HERAULT Jeunesse - Sports

John DAVIS Communication Relations institutionnelles

Thierry ABRAHAM Commerce - Artisanat Proximité

François DEBREUIL Technologies de l’information

Catherine DURAND Halles et marchés

Colette LALLEMAND Citoyenneté

Frédéric PAVAGEAU Commission d’appels d’offres Grands travaux

Jean-Paul BREGEON Développement durable Anciens combattants

Gilles ALLINDRE Sport et développement durable

Antoine MOULY Ecole Municipale d’Arts Plastiques

Rapport annuel d’Activité - Ville de Cholet 2010

RA2010.indd 4

30/03/11 11:17

m


Les minorités

rs municipaux

és

e

Monique ARIÑO Culture Enseignement

Catherine BODET Associations sportives

Simone POUPARD Ecoles maternelles et élémentaires

Marie-Hélène DUCEPT Artisanat

Ensemble Vivre Cholet

Michel BONNEAU Relations avec les entreprises

Patricia RIGAUDEAU Culture Enseignement

Jean-Michel BOISSINOT Puy Saint Bonnet Personnel municipal

Sandrine RAOUX Culture Enseignement

Gildas GUGUEN

Dominique POUPARD-MERLE

Nicole VEYLIT

Jean-Pierre GEINDREAU

Anne GRAVELEAU-HARDY

Tristan JOUANNY

Cholet de toutes nos forces Benoît MARTIN Handicap

Evelyne GAUVAIN-CHICHE Animations seniors

Olivier BRACHET Evénementiel Jeunesse - Sports

Natacha CASTIN Animation des quartiers Xavier COIFFARD

Gwénaëlle DUCHESNE Commerces du centre-ville Commerces de périhérie

Marie-Christine BOMMé

Françoise COQUELET

5 RA2010.indd 5

30/03/11 11:18


édito

10

L’année 2010 fut une nouvelle fois une année riche pour les divers services composant l’administration de la Ville. Avec des dépenses de fonctionnement maîtrisées permettant de privilégier les investissements, source de travail pour les entreprises et l’économie Choletaises, ils ont mené à bien la mission de service public qui leur est confiée comme l’atteste le document que vous allez découvrir. Quelques réalisations 2010 : • la poursuite de l’opération de revitalisation du centre-ville avec notamment la finalisation des aménagements des espaces publics en périphérie proche des Arcades Rougé, • la poursuite de l’opération de rénovation du quartier Jean Monnet avec la construction du complexe sportif Pierre de Coubertin, • le démarrage des chantiers de rénovation de l’avenue de l’Europe et de la rue Barjot, • l’ouverture du multi-accueil de la Girardière, bâtiment labellisé HQE (Haute Qualité Environnementale) et BBC (Bâtiment Basse Consommation), • la concrétisation du démarrage de la ZAC du Val de Moine avec la cession des terrains de la future zone d’habitat de la Ville à la SPLA de l’Anjou, chargée de son aménagement et de sa commercialisation, • la poursuite des divers travaux inscrits dans le Livre Blanc des Quartiers et destinés à améliorer le bien-être quotidien des administrés. Cette liste est loin d’être exhaustive mais elle apporte la preuve de la confirmation de la volonté d’entreprendre de la collectivité. En matière d’organisation des services, à noter le renforcement du rapprochement entre la Ville et la Communauté d’Agglomération du Choletais avec la mutualisation, à l’automne 2010, de deux directions importantes : la Direction de la Voirie et des Espaces Publics et la Direction des Bâtiments. Ce rapprochement préfigure une accélération des mutualisations des deux directions que sont les Ressources Humaines et les Finances. L’étude en est menée actuellement pour une mise en place dans les meilleurs délais possibles. Bonne lecture de ce rapport d’activité et bonne découverte peut-être pour certains d’entre-vous.

Jean-Maurice BUREAU Directeur Général des Services

6

Rapport annuel d’Activité - Ville de Cholet 2010

RA2010.indd 6

30/03/11 11:18


organigramme LE CONSEIL MUNICIPAL

LE MAIRE Gilles Bourdouleix

COMMUNICATION

LE DIRECTEUR GéNéRAL DES SERVICES

CABINET DU MAIRE

Delphine Stéphan

Jean-Maurice Bureau

Bruno Cailleton

LE DIRECTEUR GéNéRAL ADJOINT

LE DIRECTEUR GéNéRAL DES SERVICES TECHNIQUES

Jérôme Doisy

Eric Boudes

ENSEIGNEMENT, SPORTS ET JEUNESSE

RESSOURCES HUMAINES

CENTRE TECHNIQUE MUNICIPAL

Nicolas Debucquet

François Zins

Jean-Michel Jeanneteau

CULTURE

POPULATION ET SéCURITé

PAYSAGE ET CADRE DE VIE

Michel Gabaret

Serge Masson

Dominique Ronceray

SYSTÈMES D'INFORMATION ET DE TéLéCOMMUNICATIONS

ACTION SOCIALE / CCAS

BâTIMENTS

Pierre Coutand

Vincent Robert

Davide Stefani

FINANCES ET PATRIMOINE

VOIRIE ET ESPACES PUBLICS Dominique Penot

AMéNAGEMENT Anne Guérin

7 RA2010.indd 7

30/03/11 11:18


Les services Les chiffres clés de la Ville Les effectifs Emplois permanents de la Ville et du Centre Communal d’Action Sociale : 1 135 agents. VILLE DE CHOLET

CCAS

Titulaires Stagiaires Remplaçants postes vacants Collaborateurs de Cabinet Contractuels CDI Contractuels CDD

848 31 37 3 16 57

109 11 9

Total personnel permanent

992

143

14

Emplois non permanents de la Ville et du Centre Communal d’Action Sociale : 148 agents. VILLE DE CHOLET

CCAS

97

51

Total personnel non permanent

soit un total général au 31 décembre 2010 de 1 283 agents 3 347 jours de formation 364 stagiaires accueillis dans les services

Les moyens informatiques 721 postes informatiques 191 imprimantes 44 scanners 80 logiciels métiers

Les moyens en matériel 204 véhicules : 51 légers, 101 fourgons ou fourgonnettes, 17 tracteurs et 1 bibliobus 251 lignes de téléphonie mobile 42 photocopieurs

Les actes administratifs 285 délibérations 567 décisions du Maire, prises par délégation du Conseil Municipal 1 124 arrêtés

8

Rapport annuel d’Activité - Ville de Cholet 2010

RA2010.indd 8

30/03/11 11:18


Handicap et reclassement La municipalité s’est engagée avec volonté et force dans une politique d’insertion des personnes en situation de handicap au sein de ses services. A l’occasion du Salon des Maires, la Ville de Cholet a été récompensée par un prix coup de cœur pour une action de sensibilisation des agents de la collectivité, à l’insertion et au reclassement des agents handicapés. Le taux de travailleurs handicapés qui travaillent au sein de la collectivité atteint 6,72 % de l’effectif, soit 67 personnes.

Les marchés publics Pour satisfaire ses besoins et rationaliser ses achats, la Ville s’impose des procédures d’achat public formalisées dans le respect du Code des Marchés Publics. En 2010, le montant des marchés passés par la Ville est de 13 millions d’euros hors taxes. 66 % des marchés ont été attribués à des entreprises locales (Maine et Loire). Ainsi, plus de 8,5 millions d’euros hors taxes ont été injectés dans l’économie locale par la Ville de Cholet. 100% 14% 34%

80%

42% 64%

34%

60%

40%

86%

66%

58%

66%

20%

36%

Locaux Nationaux Locaux

0%

FOURNITURE

SERVICE

TRAVAUX

Nationaux

Les délais de paiement Malgré l’arrêt du processus de certification ISO 9001 version 2000 en matière d’achat public, décidée par la Ville en 2009, le délai de paiement moyen des factures est maintenu à 28 jours en 2010. La Ville démontre ainsi sa capacité à offrir une qualité de prestation constante à ses fournisseurs, de manière autonome, tout en répondant aux exigences légales (le délai de paiement est limité à 30 jours depuis le 1er juillet 2010).

9 RA2010.indd 9

30/03/11 11:18


Les résultats financiers Les recettes du budget principal

RépaRtition des RessouRces

Recettes réelles :

95,8 millions €, dont : • fonctionnement : 67,9 millions €, • investissement : 27,9 millions €.

Dotations et participations diverses 12,7%

Produits des services, du domaine et Reprise de ventes diverses l’excédent de 5,5% Emprunts fonctionnement n-1 8,8% 5,8% Autres recettes 7,8%

Impôts et taxes 45,8%

Dotation globale de fonctionnement 13,6%

La fiscalité directe locale taxe d’habitation 2010 comparaison des taux

25%

24,34

20%

FMVM 2010 18,42%

22,18 17,83

15,73

15%

taxe suR le foncieR bâti 2010 comparaison des taux

30%

17,72 14,82

26,40

25%

26,17

FMVM 2010 26,09%

28,79

25,89 21,35

20%

18,42

15%

10% 10% 5%

5%

R U

M

U

ES SA

H C RO

VA N N

YO E/

O H C

LA

LA

LA VA L ST -N AZ AI RE

T LE

R M

U

ES

RE AI

U SA

C

VA N N

H

ST -N AZ

N E/

LA VA L

T

YO

LE O H C

RO

N

0%

0%

taxe suR le foncieR non bâti 2010 comparaison des taux 80%

taxe pRofessionnelle 2010 comparaison des taux 25% FMVM 2010 19,04%

70% 65,96

60% 55,82

50% 44,69

40%

FMVM 2010 53,90% 49,43

48,67 39,96

20%

20,07 16,56

15%

17,09

17,10

15,87 12,94

10%

30% 20%

5%

10%

R

SA

U

M

U

ES

E IR

N VA N

AZ A

LA VA L

ST -N

LA

RO

C

C

H

H

E/

O

YO

LE T

R U M

N

ES

SA U

VA N

E IR AZ A

ST -N

N H

C

LA VA L

E/ Y

O

LE T O H C

RO RA2010.indd 10

LA

10

N

0%

0%

Sources : Finances des Villes Moyennes - Edition 2010 - Annexes II : les grands indicateurs financiers des villes

30/03/11 11:18


RépaRtition des dépenses Réelles de fonctionnement Intérêts des emprunts (moyenne FMVM 3,4% en 2009) 3,9% Subventions et participations (moyenne FMVM 15,9% en 2009) 20,4%

Les dépenses du budget principal

Autres dépenses de gestion (moyenne FMVM 1,8% en 2009) 0,7%

Charges de personnel mutualisé avec la CAC 2,5%

Charges à caractère général (moyenne FMVM 22,4% en 2009) 23,7%

Charges de personnel (moyenne FMVM 56,5% en 2009) 48,8%

Dépenses réelles :

88,1 millions €, dont : • fonctionnement : 59,4 millions €, • investissement : 28,7 millions €.

Une maîtrise des dépenses permettant d’éviter un “effet ciseaux” : capacité d’autofinancement pour le financement des investissements : 8,5 millions €, soit taux d’épargne net : 12,50 % (contre 12,83 % en 2009). évolution des dépenses et Recettes Réelles de fonctionnement

Recettes réelles de fonctionnement (hors éléments exceptionnels) Dépenses réelles de fonctionnement (hors éléments exceptionnels)

70,00 60,00 50,00 40,00 30,00 20,00 10,00 0

2002

2003

2004

2005

Les dépenses d’investissement : dépenses d’équipement : 13 millions €, soit 237 € par habitant (moyenne FMVM : 300 € par habitant en 2009). La présentation des dépenses réelles de fonctionnement et d’investissement par politique publique : pRésentation des dépenses paR politique publique L’éducation 21,21%

Le sport 5,99% La culture 10,69% L’ouverture sur le monde 0,38%

La famille 11,51%

Un territoire tourne vers l’avenir 6,04% Une ville accessible, équilibrée et attractive 42,28%

2006

2007

2008

2009

2010

Gestion de la dette • Remboursement de la dette en capital : 8 307 432 €. Flux net de dette : 160 530 €. • Stock de dette au 31 décembre 2010 : 63 904 372 €, soit un endettement par habitant de 1 133 € (contre 1 130 € en 2009 et 1 133 € pour la moyenne FMVM 2009). Capacité de désendettement de la Ville : 8,7 années. • Taux moyen de la dette en 2010 : 3,34 % (taux réel corrigé de l’inflation : 1,54 %). • Part des taux fixes dans l’encours de dette : 81 %.

Les budgets annexes • Budget annexe des opérations d’aménagement (Arcades Rougé, ZAC du Val de Moine, zone d’activités aéronautiques Roland Garros) : stock d’acquisitions cumulé au 31 décembre 2010 : 10,8 millions €. • Budget annexe du stationnement : 1 million €. • Budget annexe du Mouchoir de Cholet (créé le 10 mai 2010) : 42 171 €.

11 RA2010.indd 11

30/03/11 11:18


Les évènements marquants de l’année 2010 Janvier le 6

Le Président de la République, Nicolas Sarkozy, choisit Cholet pour présenter ses vœux aux forces économiques de la Nation et rend hommage au modèle économique choletais.

du 22 au 24

La Folle Journée en Région honore Frédéric Chopin.

le 28

La compagnie Yvann Alexandre présente sa pièce “faut-il se ressembler”, création Avignon Off 2009, au Jardin de Verre.

du 29 janvier au 16 mai

L’exposition Emergence retrace l’histoire des premiers occupants du territoire choletais au Musée d’Art et d’Histoire.

Février du 5 au 7

La section tennis de la Jeune France organise la phase qualificative de la European Winter Cup, équivalent de la Coupe Davis, version européenne, pour les jeunes.

du 18 au 21

La 22e édition du National à Pétanque rassemble 4 000 concurrents venus de toute la France.

Mars le 21

La traditionnelle course Cholet Pays de Loire sur un circuit de plus en plus exigeant.

le 26

Fête de l’arbre.

12

Rapport annuel d’Activité - Ville de Cholet 2010

RA2010.indd 12

30/03/11 11:18


Avril du 2 au 5

La 29e édition du Cholet Mondial Basket, un tournoi prestigieux organisé par la Jeune France, réservé aux meilleurs cadets, est parrainée par Mickaël Gelabale, basketteur pro de CB.

du 9 au 17

Le Carnaval de Cholet dans tous ses éclats.

du 22 au 25

Cholet accueille le monde du théâtre amateur au Festival des Arlequins.

Mai du 8 mai au 19 septembre

L’exposition “Au fil du blanc” invite le public du Musée du Textile à plonger dans le monde de la mémoire, à partir du trousseau familial.

du 13 au 16

Les 13e Rencontres de l’Amitié : échanges, convivialité, festivités.

les 14 et 15

Cholet Tartine met le pain à l’honneur : 3 000 tartines dégustées par les Choletais lors de la soirée conviviale du 15 mai.

du 28 au 30

Les Z’Allumés, le rendez-vous des sensations fortes.

Juin du 9 au 30

Les “Mercredis gonflés” pour le plus grand bonheur des enfants de 1 à 10 ans.

le 13

Cholet Basket devient champion de France.

le 21

La Fête de la Musique anime une nouvelle fois Cholet.

Juillet le 26

Le Puy Saint Bonnet fête la Saint-Jean.

du 2 au 4

Estijazz mêle jazz et musiques d’ailleurs.

du 8 au 29

Les “Enfantillages”, des spectacles et concerts ouverts aux plus jeunes et aux familles.

Août du 25 juin au 3 septembre

L’Eté Cigale, 6 dates, le festival des musiques actuelles qui monte.

13 RA2010.indd 13

30/03/11 11:18


Septembre du 9 au 13

La 65e édition de la Foire-Expo de Cholet rassemble 180 exposants sur près de 11 000 m² au Parc de la Meilleraie.

les 11 et 12

Le Puy Saint Bonnet en fête.

le 18

72 exposants participent à la “Balade automnale”, une manifestation qui tend à sensibiliser les Choletais au développement durable, aux produits bio et aux produits du terroir.

les 18 et 19

La fête aérienne “les ailes de Roland Garros” célèbre le centenaire du passage de l’aviateur à Cholet.

le 26

“Week-end sport en famille”, 29 activités physiques au programme. La règle : venir en famille et pratiquer les animations sportives à deux générations.

Octobre du 2 au 17

La 31e quinzaine de la photographie met à l’honneur 4 photographes.

du 10 au 17

180 exposants viennent présenter leurs œuvres et concourir au Prix Fernand Dupré lors de la 41e édition du Salon des Arts, en présence de deux invités d’honneur : Claude Abeille et Michel Henry.

du 21 et 24

Le Fête de la Science sous le signe de la bio diversité.

Novembre du 9 au 21

“Cultiver ses différences” est le thème de la 7e édition des Journées des Droits de l’Enfant.

du 27 novembre au 20 mars

“Dentelles et haute couture - Inspirations...” au musée du Textile. 25 pièces uniques travaillées par les passionnées de Méli Mélo Fil.

Décembre le 5

La 30e édition du Tour de Cholet réunit les familles.

du 8 au 31

Ciné-Mômes propose 12 films à destination des plus jeunes dans les deux cinémas de Cholet.

du 10 décembre au 2 janvier

Le cœur de Cholet bat au rythme de Noël.

le 11

L’ensemble A Sei Voci présente ”Vêpres et litanies à la vierge à Bologne en 1600” à l’église Notre-Dame.

14

Rapport annuel d’Activité - Ville de Cholet 2010

RA2010.indd 14

30/03/11 11:19


10

Un territoire tourné vers l’avenir Les grands aménagements urbains Val de Moine Cholet souhaite offrir de nouvelles capacités d’accueil à la population en aménageant le quartier du Val de Moine qui regroupera des logements, des équipements, des commerces, des espaces verts et naturels à moins de cinq minutes du centre ville. Principal pôle d’accueil de la population pour les années à venir, les orientations d’aménagement définies par la Municipalité, en termes de : diversité de l’habitat, maîtrise de la composition urbaine, implantation de services et de commerces, programmation d’équipements collectifs qui s’inscrivent dans le respect des principes du Grenelle de l’environnement.

La Ville s’engage dans une approche «développement durable» de l’aménagement de cette zone. Les économies d’énergie (gestion de l’éclairage public...), la préservation et la mise en valeur des caractéristiques paysagères du site (haies, mares, menhirs...), la gestion de l’eau (création de fossés et de noues, récupération des eaux de pluie...), la gestion des déchets, les déplacements, la mixité urbaine et sociale sont pris en compte. En 2010, la Ville a décidé de confier l’aménagement de cette zone à la Société Publique Locale d’Aménagement de l’Anjou, dans le cadre d’une concession d’aménagement qui va permettre de proposer à la construction un habitat diversifié sur 12 hectares, dès le printemps 2011.

Jean Monnet La Ville a engagé, en 2004, une opération de rénovation urbaine du quartier pour : améliorer le cadre de vie des habitants, ouvrir le quartier sur la ville, requalifier les constructions existantes et les espaces extérieurs, favoriser la mixité urbaine et sociale. La rénovation urbaine du secteur Nord Ouest a été menée à bien par la Ville, la Communauté d’Agglomération du Choletais et Sèvre Loire Habitat, maîtres d’ouvrages de l’opération. Ce secteur est délimité à l’Ouest, par l’avenue du président Kennedy, au Nord, par l’avenue Georges Bizet, à l’Est, par la rue Laurent Bonnevay, l’avenue Robert Schuman et la rue Jean Monnet, au Sud, par la rue Robert Schuman et la rue Konrad Adenauer. L’évolution et l’amélioration de la qualité des aménagements réalisés dans ce secteur font maintenant l’objet d’un dispositif de gestion urbaine de proximité

Rapport annuel d’Activité - Ville de Cholet 2010

RA2010.indd 15

15

30/03/11 11:19


Chiffres repères destiné à résoudre les imperfections et désordres éventuels constatés par les habitants et les acteurs intervenant sur le quartier. La rénovation urbaine du secteur Sud Est porte sur la rénovation de la partie située entre le boulevard du Maréchal Juin, l’avenue de l’Europe et la rue Robert Schuman. L’avenant à la convention signée avec l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine a été signé le 12 juin 2010. Il porte sur un montant de travaux de 25 245 999 € et permettra de mener cette opération à son terme. La Ville, la Communauté d’Agglomération et Sèvre Loire Habitat auront ainsi investi 57 083 346 € pour améliorer la qualité du cadre de vie et le bien-vivre dans ce quartier.

Zac du val de moine > Nombre de logements prévus dans la ZAC : 2 200. > Aménageur de la ZAC : La SPLA de l’Anjou > maîtrise foncière de la Zac : • Superficie des propriétés de la Ville avant 2010 : 102 ha 66 a 91 ca • Superficie des propriétés acquises en 2010 : 15 ha 92 a 73 ca • Superficie des propriétés restant à acquérir : 3 ha 67 a 86 ca • Superficie vendue à la SPLA au 29 décembre 2010 : 117 ha 82 a 89 ca

Les opérations prévues dans cet avenant concernent : la construction du complexe sportif Pierre de Coubertin en remplacement des salles Maréchal Juin, les aménagements des voiries du secteur, la réhabilitation des immeubles et des logements, la résidentialisation des immeubles. La construction du complexe sportif a été engagée au cours de cette année. Il en a été de même du réaménagement de l’avenue de l’Europe.

Les Arcades Rougé Dernière phase importante de la transformation du secteur ouest du centre-ville : le réaménagement de l’ancien théâtre municipal situé place Travot et la construction d’un immeuble qui lui sera adossé comprenant une moyenne surface loisirs-culture et un hôtel 3 étoiles. Il faudra attendre la rentrée 2012 pour profiter de ces nouveaux commerces. L’originalité sera le caractère traversant des deux immeubles au rez-de-chaussée, réalisant un trait d’union entre les places Travot et Rougé. En attendant, la déconstruction intérieure de l’ancienne salle de spectacle a été réalisée, laissant le temps à la Ville de trouver la meilleure utilisation des espaces laissés libres dans les étages.

16

Rapport annuel d’Activité - Ville de Cholet 2010

RA2010.indd 16

30/03/11 11:19


10

Une ville accessible, équilibrée et attractive La Municipalité souhaite offrir à ses 56 115 habitants des services de qualité, toujours plus performants, en adéquation avec leurs attentes. Cholet renforce les services que la collectivité offre à ses habitants. 2010 a connu la construction du crématorium, situé rue du Bocage, dont la réalisation et la gestion ont été confiées à une société privée dans le cadre d’une délégation de service public conclue pour 25 ans.

Modernité et développement durable Cette année a permis la réalisation d’une action forte et partenariale en matière de développement durable. En effet, l’opération “Thermographie aérienne” a été réalisée durant l’hiver 2010 et a donné lieu à restitution auprès des choletais, à la Meilleraie du 23 au 25 septembre. Cette opération qui a suscité un vif succès, permet aujourd’hui de fournir aux habitants de la ville, les moyens de connaître la qualité de l’isolation thermique de leur habitation et d’envisager les mesures qui pourront leur permettre d’être plus économes en matière d’énergie. Depuis la rentrée, la Communauté d’Agglomération du Choletais a ouvert un espace conseil habitat afin de renseigner les particuliers sur les dispositifs d’aides. En 2010, la Ville a également souhaité valoriser les travaux tendant à optimiser les consommations énergétiques pour les bâtiments municipaux. Elle a transformé les économies réalisées via les travaux effectués, notamment sur les chaudières, en certificats d’économie d’énergie. La Ville a ainsi obtenu 7 395 130 kWh cumac de certificats d’économie d’énergie.

Chiffres repères > 29 319 personnes reçues à l’accueil de l’Hôtel de Ville > 7 681 approvisionnements Cart’Ville par internet > 34 559 personnes accueillies au service Etat Civil/Elections/Recensement/Cimetières > 37 037 électeurs au 31 décembre 2010 > 1 996 dossiers d’urbanisme instruits dont 274 permis de construire, 608 déclarations de travaux et 1 084 certificats d’urbanisme d’information > 605 déclarations d’intention d’aliéner > 921 534 visites sur le site internet de la Ville, à partir de 149 pays > Population totale au 1er janvier 2011 : 56 115 habitants

La modernisation des moyens d’information du public a connu deux évolutions importantes en 2010. La Ville a développé en interne une application pour les téléphones portables dotés du système d’exploitation Androïd. Cette application permet d’obtenir toutes les informations dont les Choletais ont besoin à partir de

17 RA2010.indd 17

30/03/11 11:19


leur téléphone portable. Rapidement, la Ville proposera également des applications pour d’autres système d’exploitation, tel le système des Iphone. Les Choletais peuvent également s’informer encore plus. En effet, depuis la fin de l’année, les articles parus dans Cholet mag contiennent des tags, sorte de codes barres qui permettent, une fois flashés avec un smartphone, d’aller plus loin et d’obtenir plus d’informations (contenus vidéos...).

La sécurité au cœur des préoccupations Au printemps, la Police Municipale s’est installée dans ses nouveaux locaux du 7 rue Notre-Dame. L’implantation de la construction renforce le caractère central de l’équipement en le plaçant au cœur de la vie urbaine. Le bâtiment est construit selon une démarche Haute Qualité Environnementale : il s’agit d’un bâtiment économe en énergie et à faible émission de gaz à effet de serre. Le bâtiment assure une double fonction : commerciale en rez de chaussée, du côté de la rue de la Fontaine du Grand Pin ; de service public en rez de chaussée, du côté de la place du Cardinal Luçon, et dans les étages. En matière de sécurité, les efforts engagés par la Ville sont poursuivis et amplifiés. Ainsi, l’opération “Tranquilité vacances” a été étendue aux petites vacances.

Chiffres repères > Effectifs de la police municipale : 19 agents (13 policiers, 4 agents de surveillance de la voie publique et 2 administratifs) > 101 résidences surveillées lors de l’opération “Tranquillité Vacances” > 15 349 timbres amendes pour infraction au stationnement > 15 814 timbres amendes tout confondu (stationnement et circulation)

Proximité et projet urbain

18

Soucieuse de maintenir des échanges constants et riches avec les choletais, la Municipalité organise, en septembre et depuis 1995, des réunions de quartiers annuelles. Elles sont, pour les élus, un véritable outil d’écoute, de dialogue et de concertation sur l’avenir de la commune et l’amélioration du quotidien des habitants de Cholet.

Le projet urbain qu’il contient, s’organise autour de cinq grands enjeux : accueillir de nouveaux habitants et offrir un logement pour tous, préserver et améliorer le cadre de vie et l’environnement, conforter le niveau d’équipements et de services, mettre en œuvre une politique globale de déplacements, poursuivre et renforcer la dynamique économique et commerciale.

La Municipalité et les services municipaux s’attachent à mettre en œuvre les engagements d’amélioration pris dans le cadre de la 3e édition du “Livre blanc des quartiers et du cadre de vie”, distribuée en mars 2009.

En 2010, ont ainsi été réalisés : l’installation de jeux dans les quartiers pour 145 000 €, des travaux d’entretien de voiries, de trottoirs et des mats d’éclairage public, des travaux de réfection et d’amélioration du patrimoine municipal bâti pour un montant global de 2 404 000 €.

Rapport annuel d’Activité - Ville de Cholet 2010

RA2010.indd 18

30/03/11 11:19


Chiffres repères Le terrain autrefois occupé par la piscine Tournesol a permis à la Ville de créer une nouvelle zone d’habitat individuel à proximité du centre-ville. Cette opération, qui s’inscrit pleinement dans la politique de développement durable permettra de créer 27 habitations nouvelles. Le 24 mars, le centre commercial nouvelle génération “L’autre faubourg” s’ouvrait. Il offre 28 000 m² de commerces au service du bassin de vie et a permis la création d’environ 150 emplois. Il se caractérise par une accessibilité particulièrement soignée (Point info accueil, tables d’orientation inclinées, en relief et en braille, bornes audio d’avertissement situées à proximité des voies de circulation, des places pour les personnes à mobilité réduite et des places “famille”, un cheminement podotactile, des arrêts de bus adaptés, des traversées sécurisées des voies...) et par la prise en compte de l’impact en termes de développement durable du centre commercial (éolienne, et panneaux photovoltaïques permettant d’alimenter en électricité les parties communes du centre commercial, système de récupération d’eau pour servir à l’arrosage des espaces verts...).

> 290 fiches d’interventions gérées par le service Actions de Quartiers/ Actions Commerciales et Artisanat commerce de proximité > 90 abonnés sur la marché de la place du 8 Mai > 44 abonnés aux Halles

Pour être toujours mieux à l’écoute des Choletais et dans un souci d’efficacité, une rubrique permettant aux habitants d’exprimer leurs suggestions et préoccupations est en place sur le site Internet de la Ville depuis 2007.

Rapport annuel d’Activité - Ville de Cholet 2010

RA2010.indd 19

19

30/03/11 11:19


10

Le cadre de vie Des espaces verts durables La Ville de Cholet confirme son engagement en faveur d’un cadre de vie de qualité, dans le cadre de la démarche globale de développement durable mis en œuvre par la Municipalité. Depuis une dizaine d’années, la Ville a intégré la notion de “gestion différenciée” dans ses pratiques horticoles. C’est la contribution du jardinier au développement durable ! A ce titre, cinq sites (les hauts de Moine, Ribou,...) sont plantés de prairies fleuries qui constituent des milieux ouverts composés de graminées et de plantes à fleurs. Elles constituent une alternative écologique de fleurissement. L’ambiance est champêtre et le jardinier favorise la flore “locale” et la biodiversité. Les actions engagées par la Ville ; depuis 2005, sont récompensées par l’obtention de la 4e fleur. La qualité des massifs, du fleurissement et sa diversité, les efforts de la collectivité en faveur de la bio diversité, du respect de l’environnement et de l’économie des ressources, les initiatives pour faire participer les habitants, le travail sur les aires de jeux et leur contrôle, la gestion différenciée ont été des arguments pris en compte par le jury pour renouveler cette récompense.

Chiffres repères > Patrimoine espaces verts de la Ville (hors CAC) : 479 ha entretenus (compris les terrains de sports) et 22 953 arbres > Serres municipales : production de 6 279 plantes vertes et fleuries et de 176 474 plantes à massifs dont 2 248 plantes pour la Toussaint et 452 interventions pour les manifestations

20 RA2010.indd 20

30/03/11 11:19


La mobilité Rendre le centre-ville plus attractif et accessible, tel est l’ambition de la Municipalité. Au titre de l’accessibilité, les aménagements des quais des bus ont été réalisés afin de permettre à tous l’accès et l’utilisation des transports en commun. Par ailleurs, la politique de stationnement, mise en place fin 2009, a été adaptée pour répondre encore plus exactement aux besoins des habitants, des chalands et des salariés du centre-ville. Quatre vingt abonnements ont été créés au sein du parking des Arcades Rougé. La tarification a été adaptée et simplifiée, ce qui rend le stationnement aisé et bon marché. Les 30 premières minutes de stationnement sont gratuites. Vingt cinq arrêts minute ont été installés dans le cœur de ville afin de permettre la réalisation de courses rapides sans débourser d’argent pour un stationnement. Depuis le 1er septembre, l’enseigne Super U a la possibilité de bonifier les tickets du parking des Arcades Rougé pour les consommateurs qui dépensent plus de 20 €. Pour un achat d’un montant supérieur à cette même somme, les commerçants adhérents de l’association des Vitrines de Cholet ont l’opportunité de distribuer à leurs clients des chèques parking équivalent au coût d’une heure de stationnement. La navette Cœur de Ville, proposée gratuitement par Choletbus, sillonne les principales rues du centre de la Ville, afin de permettre à tout un chacun de se déplacer entre les rues commerçantes, une fois son véhicule stationné.

Chiffres repères stationnement > Nombre de places de stationnement payant : 2 405 > Nombre de places sur voiries : 1 469 > Nombre de places en ouvrages : 936 > Recettes relatives au stationnement payant : 897 581 € aérodrome : > 29 235 mouvements dont 26 168 mouvements pour les avions basés > 43 appareils basés au 31 décembre 2010 : 13 ULM, 3 planeurs, 2 planeurs motorisés, 1 hélicoptère, 23 avions, 1 motoplaneur > 93 passagers sur les vols commerciaux pour 34 vols > 109 320 litres de carburant AVGAS 100 LL livrés > 103 753 litres de carburant JET A1 livrés

21 RA2010.indd 21

30/03/11 11:19


La voirie L’amélioration des conditions de desserte et de circulation est un objectif important poursuivi par la Municipalité, à la fois pour favoriser l’attractivité de Cholet et améliorer la qualité de vie de ses habitants. Après l’avenue de Nantes et l’avenue du Maréchal Leclerc, c’est au tour de l’avenue de l’Europe d’être profondément remaniée. L’avenue sera redessinée en deux fois une voie, afin de réduire la vitesse de circulation des véhicules et les arrêts des bus se feront sur la voie, en des points spécifiquement aménagés et accessibles, afin d’empêcher les dépassements le temps de la desserte. Les traversées piétonnes seront sécurisées et des voies cyclables seront réalisées. Les réseaux seront rénovés et ceux qui sont en aérien seront enfouis. Des stationnements seront créés. Cette intervention sur une des voies structurantes de la ville est une opération relevant à la fois du livre blanc des quartiers et de la rénovation urbaine du quartier Jean Monnet. Les travaux de la rue René Barjot a également été engagée en 2010. Inscrit au 3e livre blanc des quartiers, la réfection en profondeur de la voirie a pour but d’embellir et d’aménager durablement le cadre de vie des habitants. Les objectifs poursuivis sont : sécuriser les déplacements des usagers de cette rue par une réduction de la vitesse des véhicules et du trafic empruntant cette voie par transit, développer les modes “doux” de déplacement : piétons et cycles.

22

Chiffres repères hors les opérations structurantes, les réalisations 2010 : > 5,2 km de réfection de voiries > 4,8 km de réfection de trottoirs > 270 points lumineux remplacés sur 9 000 points environ au total

Les réseaux d’assainissement seront rénovés et les réseaux aériens seront enterrés. Depuis le printemps, le raccordement de la RD752 à la RN249 et à l’A87 est effectif. Cette amélioration du réseau routier est sans doute un plus dans la gestion des flux de circulation, puisqu’elle permet d’accéder aux voies autoroutières ou à grande circulation qui relient le choletais aux grandes agglomérations des régions des Pays de la Loire et du PoitouCharentes, sans entrer dans la ville.

Rapport annuel d’Activité - Ville de Cholet 2010

RA2010.indd 22

30/03/11 11:19


10

Famille et éducation... toujours

La famille, l’enfant et l’éducation au centre des politiques publiques Chiffres repères > Nombre de dossiers d’aide sociale : 10 033 dont • Aide légale : 339 • Aide facultative : 1 833 • Bus : 1 961 • Banque alimentaire : 3 892 > Nombre d’associations et d’organismes subventionnés : 70 > Subventions dont CCAS : 3 866 942 € > Avantages en nature accordés aux associations : 199 070 €

La famille, l’enfant et l’éducation sont au cœur d’un projet de société partagé. C’est autour de ces valeurs que se forge et se perpétue l’identité choletaise. Enfants, jeunes, seniors, actifs ou retraités, sportifs ou personnes souffrant d’un handicap, la famille s’exprime au travers d’une multiplicité de situations auxquelles s’adaptent les actions de la Municipalité. Après avoir reçu de l’UNICEF le titre de “Ville amie des enfants” en 2004, la Ville de Cholet s’est vue attribuer à nouveau ce label pour 5 ans et a été désignée comme "ville pilote". Les villes pilotes du réseau des villes amies des enfants constituent un groupe qui permet de définir des orientations, mettre en place des outils, des innovations et aider les autres villes à mettre en place des actions concrètes. Cette distinction vient souligner son engagement politique fort et sans faille en faveur des enfants, des adolescents et plus généralement de la famille.

Rapport annuel d’Activité - Ville de Cholet 2010

RA2010.indd 23

23

30/03/11 11:19


L’année 2010 fut une année importante en termes de proposition de places d’accueil de la petite enfance. Le Jardin d’Enfants DO RE MI s’est ouvert en avril pour accueillir les enfants non scolarisés de 2 à 4 ans. Cet établissement propose douze places d’accueil régulier supplémentaires. Cette offre nouvelle permet de répondre en partie à la non-admission des enfants de deux ans en classe maternelle. Le Multi-Accueil de la Girardière Pomme-Cannelle a également ouvert ses portes en 2010. Il propose 40 places de crèche à horaires atypiques, soit de 6h15 à 21h45, ainsi qu’un service nouveau de haltegarderie disposant d’une capacité d’accueil de 12 places. Ce multi-accueil est certifié “Haute Qualité Environnementale”. Isolé de l’extérieur, sur-isolé en toiture, disposant de double vitrage à faible émissivité, utilisant des matériaux à faible impact sur l’environnement, orienté de façon bioclimatique, disposant d’une ventilation double flux et d’un système d’éclairage intelligent, … ce bâtiment est également labellisé BBC (Bâtiment Basse Consommation).

Chiffres repères > Nombre d’écoles publiques : 18

Enfin, l’offre d’accueil de la petite enfance s’est également étoffée par l’ouverture de la crèche interentreprises l’Autre Monde, installée à l’Autre Faubourg. Cette structure propose 30 places d’accueil pour les 0-4 ans. La Ville soutient ce projet et a réservé cinq places au sein de cette crèche.

> Nombre de restaurants scolaires : 18

Cholet célèbre chaque année, l’anniversaire de la signature de la convention internationale des droits de l’enfant et organise un temps fort. Cette année et pour la septième année consécutive, les journées des droits de l’enfant se sont déroulées du 9 au 21 novembre et elles avaient pour thème “cultiver ses différences”. Accepter les différences, c’est favoriser le vivre ensemble dans un esprit de partage, d’ouverture et de tolérance.

> Nombre de bénéficiaires de l’allocation de rentrée scolaire : 3 828

> Nombre d’élèves dans les écoles publiques : 3 660 > Nombre d’élèves dans les écoles privées : 1 777 > Nombre total d’élèves : 5 437

> Nombre de bénéficiaires de la bourse d’enseignement secondaire : 208 > Nombre d’accueils périscolaires : 16 > Moyenne des enfants accueillis le matin : 228 - le soir : 288 > Pause méridienne : 314 049 repas servis pour 140 jours scolaires

24

Rapport annuel d’Activité - Ville de Cholet 2010

RA2010.indd 24

30/03/11 11:19


Chiffres repères > 1 crèche familiale > 1 crèche collective L’amélioration des conditions de la scolarité des enfants, participe des efforts engagés par la Municipalité en faveur du développement de l’enfant. Outre les 828 000 e engagés pour l’amélioration et les travaux dans les écoles, 2010 aura été l’occasion de reconstruire l’école élémentaire Louis Buffon. A la rentrée de septembre, et après seulement sept mois de travaux, les élèves et l’équipe des enseignants ont pu faire leur rentrée dans un équipement neuf, accessible et développement durable, puisque cette reconstruction s’inscrit dans une démarche Haute Qualité Environnementale et très haute performance énergétique. 2010 a été l’occasion de redéfinir un nouveau projet éducatif des accueils périscolaires. Ce projet éducatif prend mieux en compte l’identité de chacune des 16 structures qui accueillent près de 400 enfants chaque jour. Ainsi, ce projet sera décliné en un projet pédagogique propre à chaque accueil, en vue d’offrir un temps de qualité et d’épanouissement pour les enfants.

> 2 mini-crèches > 5 multi-accueils > 1 halte-garderie > 1 jardin d’enfants > Nombre d’enfants accueillis : 2 458 représentant 508 936 heures de garde > Budget de fonctionnement : 4 145 000 €

La Municipalité considère qu’il importe que les jeunes soient considérés comme des citoyens à part entière. Citoyenneté, respect du bien commun et respect des autres sont les maîtres mots d’un projet éducatif qui vise au bien vivre ensemble. C’est dans ce sens qu’œuvre le Comité consultatif de la citoyenneté. A ce titre, deux actions sont à mentionner. La campagne d’affichage “Et si on libérait les trottoirs ?” qui vise à sensibiliser les Choletais sur des comportements qui “encombrent” les trottoirs et ne facilitent pas leur usage dans le quotidien. Le Conseil Municipal des Jeunes, composé de vingt deux élèves issus des classes de quatrième et troisième des collèges de Cholet a entamé sa deuxième année d’activités. De nombreux projets sont menés par le CMJ et notamment une sensibilisation de l’ensemble des collégiens de Cholet aux jeux dangereux tel celui du foulard. La septième édition des Z’Allumés s’est déroulée du 28 au 30 mai 2010 et a offert un week end festif aux jeunes choletais, sur les thèmes de la plage et de la glisse. L’objectif est d’organiser un événement festif, en plein centre-ville où les jeunes deviennent les acteurs de cet évènement. Les animations proposées étaient axées sur des activités à fortes sensations. 30 000 personnes ont fait de cet événement un des temps forts de l’année 2010. Le service “Espace Jeunes” met en œuvre également un important programme d’actions en faveur des jeunes et qui ont pour objectif de les informer et d’aider à la prévention des conduites à risque. Aussi, en 2010, ont été organisées une rencontre autour des jobs d’été, une autre sur le thème “partir à l’étranger” et une série de treize rencontres sur la prévention routière destinée aux collègiens.

Rapport annuel d’Activité - Ville de Cholet 2010

RA2010.indd 25

25

30/03/11 11:19


Une ville accessible, accueillante et solidaire La Ville doit être accessible. Une étude d’accessibilité des voies et espaces publics de liaison vers l’arrêt de bus de proximité a été réalisée de manière commune entre la Ville et la Communauté d’Agglomération. Les travaux correctifs souhaitables ou nécessaires pour parvenir à l’accessibilité ont été déterminés, hiérarchises et évalués financièrement. Le montant estimatif des travaux à réaliser par la ville sur les cheminements étudiés s’élève à : 528 590 € TTC. Les travaux seront réalisés au fur et à mesure des travaux d’entretien et/ou par des prestations du Centre Technique Municipal. Mais, la Ville doit également être accueillante, afin de faciliter le quotidien des personnes en situation de handicap. C’est le sens de la politique mise en œuvre par la Municipalité en la matière.

La 4e édition du Forum des Vacances et Loisirs adaptés a été organisée, le 9 janvier, par la Ville dans le cadre du groupe de travail pour la promotion de la personne handicapée qui réunit la ville et des associations qui interviennent dans l’accompagnement et le soutien de ces personnes. Il permet de : présenter, aux personnes atteintes de handicap ainsi qu’à leur famille et accompagnants, l’offre de vacances et de loisirs adaptés, d’améliorer par confrontation de l’offre et des attentes, les offres qui sont proposées à destination des personnes atteintes d’un handicap. Près de 500 personnes et leurs accompagnants ont fréquenté la quatrième édition de ce forum, à la recherche d’informations. La 3e édition de La Nuit de l’Eau, initiée par Unicef France et la Fédération Française de Natation, a fait escale à GlisséO, le 20 mars. Cholet “Ville Amie des Enfants”, s’est associée pour la seconde fois à ce temps fort dédié à l’eau et a organisé une soirée caritative et solidaire en partenariat avec Cholet Sports Loisirs, le comité local UNICEF et le CAC Natation. Cette soirée avait pour but de récolter des fonds au profit de l’UNICEF qui financera par ce biais le programme “WASH” d’approvisionnement en eau potable et d’assainissement dans des écoles du Togo. La collecte 2009 a permis de financer le programme “WASH” dans 9 écoles du Togo. 3 250 enfants ont pu bénéficier de ce programme. Réalisé à l’initiative du groupe de travail pour la Promotion de la Personne Handicapée, un nouveau guide d’accueil des personnes en situation de handicap voit le jour. Ce guide contribue à donner la place qui revient à ces personnes, une place que la ville veut équivalente à celle de n’importe quel autre habitant. Il vise à prendre en compte les particularités des personnes en situation de handicap et recense toutes les activités qui se proposent d’accueillir les personnes avec leurs différences.

Chiffres repères institut municipal de langues > Formation privée : 966 auditeurs > Formation continue : 442 stagiaires

26

Rapport annuel d’Activité - Ville de Cholet 2010

RA2010.indd 26

30/03/11 11:19


10

Le sport : atout et performance

La Ville a défini les orientations de sa politique sportive : soutenir les associations sportives et favoriser la vie associative des clubs choletais La Ville est aux côtés des associations sportives. Les subventions versées aux clubs représentent une somme de 61 € en moyenne par licencié. Elle leur offre un soutien logistique lors de l’organisation de manifestations et un accès gratuit aux installations sportives municipales. La somme des avantages consentis aux associations et des subventions versées fait ressortir une contribution de 172 € par licencié. faire évoluer le patrimoine sportif choletais La Ville améliore sans cesse ses équipements afin qu’ils répondent au mieux au besoin des clubs. Dans ce cadre, elle a notamment procédé aux extensions des salles de sports Marie Baudry et Chambord. Elle crée également de nouveaux équipements qui correspondent aux normes actuelles de sécurité. C’est ainsi qu’elle a investi pour réaliser une nouvelle piste de bi-cross sur le site de Joachim du Bellay, sur un terrain sécurisé par une clôture, en remplacement de celle de la Girardière vieillissante. Enfin, le développement durable est aussi au cœur des préoccupations municipales en matière d’équipements sportifs. Dans ce cadre, un chauffage plus économique a été installé au complexe sportif Joachim du Bellay. mener une politique qualitative d’animation sportive municipale La Ville initie les enfants à des activités multisports grâce aux Ani’m Sports Eveil, Vacances, et aux Ani’m Sports Quartiers en partenariat avec les centres sociaux Horizon, Pasteur, du Planty, Verger et avec la Maison de l’Enfance.

Chiffres repères > Nombre d’associations sportives subventionnées : 91 > Ani’m Sport vacances, enfants inscrits : 3 270 > Subventions accordées : 1 041 843 € > Avantages en nature accordés aux associations : 1 892 888 €

Le sport n’est pas forcément synonyme de compétition à Cholet. “Le week-end sport en famille” en est la preuve. Toutefois, la Ville récompense chaque année ses meilleurs clubs et sportifs qui font connaître Cholet et son dynamisme sportif hors de son territoire. 47 récompenses ont été décernées cette année et notamment le trophée “Spécial club” à l’équipe de Cholet basket, qui a brillamment remporté le titre de champion de France, le 13 juin 2010, à Bercy.

Rapport annuel d’Activité - Ville de Cholet 2010

RA2010.indd 27

27

30/03/11 11:19


10

La culture

Il n’y a pas de politique ambitieuse pour l’avenir qui ne fasse pas une place importante à la culture, à son apprentissage, à sa pratique et à son développement. Les actions culturelles menées par la collectivité participent à la création sans cesse à renouveler, au renforcement et à la perpétuation du lien social, ainsi qu’aux bien-vivre et mieux-vivre à Cholet. Elles contribuent également au rayonnement et à l’attractivité du territoire. Le projet culturel de la Municipalité est basé sur quatre axes : les apprentissages artistiques, la pratique des arts, l’accès à la culture pour tous, la diffusion des pratiques et créations artistiques. 2010 a été marquée par l’anniversaire de deux services culturels en pleine croissance.

28 RA2010.indd 28

30/03/11 11:19


Les 10 ans de la Ludothèque, structure reconnue au plan national qui a enregistré cette année près de 400 nouveaux adhérents et accueilli près de 35 000 visiteurs. Les 30 ans de l’Ecole Municipale d’Arts Plastiques, établissement qui a vu doubler l’effectif de sa classe préparatoire publique désormais dotée de cours spécifiques, et a présenté dans sa galerie quatre expositions en lien avec la création contemporaine.

Chiffres repères l’ecole municipale d’arts plastiques > 684 élèves > Nombre d’heures d’enseignement : 4 076 h la médiathèque et bibliothèque universitaire > Nombre d’inscrits : 11 196 > Nombre de prêts : 523 309 la ludothèque > Nombre d’inscrits : 2 485 > Nombre de prêts : 23 388 les musées > 28 707 visiteurs > Médiation culturelle : 4 958 participants le théâtre > Nombre de spectacles : 36 > Nombre d’abonnés : 2 004 > Nombre de spectateurs : 15 984

La Médiathèque a étendu la gratuité de l’adhésion aux jeunes jusqu’à 18 ans, et à tous les lycéens et étudiants post-baccalauréat. Développant ses actions de médiation, la Médiathèque a mis en place une heure du conte en langue anglaise en collaboration avec l’Institut Municipal de Langues, et a proposé des séances d’initiation à l’informatique et à l’utilisation d’Internet qui ont rencontré un très vif succès auprès du public. La médiation s’est aussi accentuée au sein du service des Musées avec la mise en place de visites à thèmes et d’animations gratuites pour les familles un samedi par mois. Le labyrinthe du GRAV a fait l’objet d’un réaménagement et d’une valorisation scénographique, inaugurés en présence de quelques uns de ses concepteurs, dont l’artiste Choletais François MORELLET à la réputation internationale. L’apprentissage de la lecture de codes cinématographiques a été mis en valeur lors de la première édition d’un mini festival compétitif avec jury d’enfants (une centaine d’élèves CM1/CM2) dans le cadre de CinéMômes. Enfin, la Municipalité a décidé de créer une biennale dédiée à la danse contemporaine en 2010, dont la première édition se déroulera du 1er au 11 juin 2011. La direction artistique d’Effervescence a été confié à Yvann Alexandre, chorégraphe en résidence à Cholet depuis 2004.

> Taux de remplissage moyen : 72 % le Jardin de verre > Nombre de spectacles : 86 > Nombre d’abonnés : 951 > Nombre de spectateurs : 13 163 les associations culturelles > Nombre d’associations et d’organismes subventionnés : 50 > Subventions accordées : 960 863 € > Avantages en nature accordés aux associations : 168 607 €

Rapport annuel d’Activité - Ville de Cholet 2010

RA2010.indd 29

29

30/03/11 11:19


10

L’ouverture au monde

Différents événements ont ponctué l’année 2010, toujours avec pour objectif de favoriser les échanges avec les villes partenaires. Du 25 au 29 janvier, la Ville de Cholet accueille une délégation de Dorohoï (Roumanie). Après avoir achevé la réalisation de micro-projets, les deux municipalités décident de franchir un cap et amorcent la mise en œuvre de projets plus transversaux (construction d’une salle polyvalente). Début février, une délégation choletaise est accueillie à Solihull. Au-delà des échanges scolaires, les deux villes manifestent le souhait de développer leurs échanges dans de nombreux domaines : sportifs, culturels... Aujourd’hui, toutes les écoles primaires choletaises ayant sollicité un partenaire anglais ont obtenu satisfaction. Du 13 au 16 mai, la Ville de Cholet met à l’honneur ses villes jumelles dans le cadre de la 13e édition des Rencontres de l’amitié, près de 400 participants étrangers y prennent part. A cette occasion, la Ville fête ses 25 ans et 10 ans de jumelage avec, respectivement, Oldenburg (Allemagne) et Dorohoï. Touchée par des inondations meurtrières du 28 au 30 juin, la Ville de Dorohoï reçoit le soutien de la Ville de Cholet à travers une aide de 10 000 €, destinée à la reconstruction de maisons, votée en Conseil municipal le 12 juillet.

30 RA2010.indd 30

30/03/11 11:19


Chiffres rep• res > Les aides accordées par la Ville au titre des actions 2010 de coopération décentralisée > Boussé-Sao : 45 665 € > Araya : 10 000 €

En 2010, Cholet poursuit son aide en faveur d’Araya (Liban) : deux agents de la Médiathèque de Cholet installent un logiciel de gestion au sein de la bibliothèque d’Araya et forment les deux bibliothécaires à son utilisation. La troisième phase du Programme de Développement Local Urbain axée sur la promotion de l’offre culturelle et touristique est lancée. Contribuant à appuyer le développement de ses consœurs, Cholet poursuit également son aide en faveur de la commune de Boussé-Sao, au Burkina Faso. Un troisième Programme de Développement Local axé sur la gouvernance locale, le développement économique, l’eau et l’assainissement est mis en œuvre. La convention de partenariat signée entre le Centre Hospitalier et la Ville permet à deux étudiantes de l’Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) d’effectuer un stage, du 25 octobre au 19 novembre, au sein du Centre Médical Autonome de la commune de Boussé ainsi que de plusieurs Centres de Santé et de Promotion Sociale de la commune, dont celui de Sao.

RapportÊan nuelÊd ÕA ctivitŽÊ-ÊV

illeÊd eÊCh oletÊ2010

31

30/03/11 11:21


exercice

Rapport annuelÊ dÕ ActivitŽ H™ tel de Ville BP 32135 49321 Cholet Cedex Tél. 02 72 77 20 00 www.ville-cholet.fr

RA2010_couv.indd 1

pour la Ville de Cholet - Mars 2011 - photos : E. Lizambard, M. Richard.

10

Rapport annuel d'activité - Ville de Cholet 2010  

Rapport d'activité - Exercice 2010 de la Ville de Cholet

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you