Issuu on Google+

Le Journal des élèves de Celles, Décembre 2013-Édition Numéro 1

Un après-midi haut en couleur !

On n’avait encore jamais vu ça dans les coins : un lâcher de ballons multicolores a égayé le ciel pendant un bon moment. Les ballons se sont progressivement transformés en une multitude de confettis. L’Association de Parents d’Elèves de Grand-Brassac avait pensé à tout pour faire de ce jour « célébration de Noël » un moment mémorable. Chaque ballon était relié à une étiquette portant le nom et l’adresse de l’école des 65 enfants réunis qui espèrent que des personnes bienveillantes leur écriront, qui sait ?... La journée s’est poursuivie par un délicieux repas. Des animations autour de la magie ont pris la relève pour faire de l’après-midi des enfants un moment féérique. Monsieur Troplong, papa d’élève bénévole ne s’est pas arrêté là en offrant à chaque enfant une sculpture sur ballon. Quand c’est qu’on r’met ça ?!... Joyeuses fêtes de Noël à tous et à l’année prochaine !!! (suite en page 7) Au sommaire de cette édition: Page 2-3 Interview de la Rentrée - Pages 4-5 Présentation de nos Livres - Pages 6-7 Vie Scolaire Pages 8-11 Culture - Pages 12 Galerie de portraits - Pages 13 Faits Divers - Page 14 Loisirs


2

Kylan : «  C’était bien les vacances, je ne voulais pas retourner à l’école et en fait, une fois arrivé dans la cour, j’étais content de revoir tout le monde. » Maxence : « C’était bien la rentrée. J’ai retrouvé mes copains et la maîtresse. On s’est bien amusé ce jour de rentrée, mais malheureusement, j’ai retrouvé mon cahier du jour et le français… » Alexandre : « Très bien cette rentrée. Ça m’a fait plaisir de voir la maîtresse sans ses béquilles. »

Interviews Gaspard : « Moi, j’ai bien aimé la rentrée, car j’aime les récréations et le maître. » Eliott : « J’étais content de retrouver le maître et mes amis. Quand je suis rentré à l’école en CE1 je me sentais plus grand et je me suis fais de nouveaux amis. » Mathéo H. : « Quand je suis rentré en CP, j’étais content de retrouver tous mes amis et le maître. Je me sentais plus grand. » Hugo : « J’étais content de rentrer à l’école car j’aime ça. ».

Cindy : « D’abord, j’étais timide mais tout de suite après j’ai arrêté de l’être. J’ai joué avec des amis que ma maîtresse m’a présentés et ça m’a fait penser à mes amis de l’école de Villetoureix. »

Chloé : « J’étais contente car j’adore l’école. »

Camille G. : «  Quand je suis rentrée dans l’école et que j’ai vu Cindy, je me suis dit qu’elle paraissait gentille et j’ai retrouvé mes amies, c’était cool la rentrée. »

Maëlys : « J’aime l’école et j’ai aimé l’école dès le premier jour. »

Lilou : « D’abord, j’étais timide et après je me suis fait des copines. » Kepa : « Cool, des copains ! Cool, une nouvelle école ! J’ai bien joué avec mes copains. » Nahia : « Cool, j’ai retrouvé des copines et je me suis dit que Louane était plus grande que moi et qu’il y avait une nouvelle… » Aaron : « Cool, je retrouve mes copains ! » Sasha : « Cool, je retrouve mes copains et le maître ! » Elio : « Cool, je retrouve mes copains et le maître ! » Clara : « Moi, j’étais contente de retrouver la maîtresse et de travailler. » Mathieu : « Moi, j’étais content de retrouver mes copains, la maîtresse, le travail et les récréations. » Lucas : « La rentrée c’est bien, sauf pour les devoirs. »

Norah : « J’avais pas envie de venir à l’école de Celles avant, mais maintenant c’est tout le contraire ! »

Camille D. : « J’avais déjà une copine, c’est Louane, et je m’en suis vite fait d’autres. » Cyanne : « J’étais timide parce qu’il y avait une nouvelle. » Julia L. : « Ça m’a stressée parce qu’une nouvelle élève intégrait ma classe. Elle s’appelle Cindy. J’étais contente de retrouver mes amies CM1 et ma maîtresse. J’aime bien l’école et le travail, le sport aussi. » Laura : « Ça m’a stressée parce que j’aimais bien jouer au foot avec mon maître, les copains et les copines. Mais avec ma maîtresse de cette année, j’aime bien aussi travailler et faire du sport. Je suis dans la même classe que ma sœur, c’est cool. » Mathéo I. : « J’ai six ans, je suis en CP maintenant. J’aime lire et écrire. J’aime les récréations. La rentrée, ça m’a stressé quand même. » Julien : « Ça m’a fait penser à mes copains. Ça m’a fait penser au travail et au matériel. » Noah : « Ça m’a fait penser à mes camarade de classe. »


3

Interviews Julia V. : « La rentrée ? Je l’ai bien vécue. J’étais contente de retrouver mes copains. » Louane : « J’étais contente de retrouver mes copines. » Yann : « Ça m’a rien fait. J’étais content de retrouver les copains. » Charles : « Ça m’a rien fait. J’étais content de rencontrer maître Romain. »  Guillaume : « Moi, j’étais content de revoir mes copains et le maître. » Kévin : « La rentrée s’est bien passée, je me suis fait des copains CM2. La cantine est très bonne. On fait du volley en ce moment avec maîtresse, c’est trop bien. » Leo B. : « J’ai retrouvé mes copains, je m’amuse bien à l’école et aussi à la récréation. Puis je fais du volley et je m’amuse trop bien ! » Gaël : « A l’école j’ai retrouvé mes copains, j’ai joué au foot et j’aime faire du sport. Je fais du volley et c’est bien ! J’aime bien le maître et aussi les chevaux. » Léo O. : « J’étais content de retrouver les punitions (!), mais surtout les copains et la maîtresse, puis nos précieux devoirs. Ça m’a fait bizarre de plus voir Isandrelle. » Ilona : « J’étais contente de retrouver mes copains et copines, la maîtresse et le maître, ainsi que mes gentilles cantinières qui font de bons repas. Par contre ça m’a fait drôle de ne plus voir les anciens CM2. » Léa : « J’étais contente de retrouver les copains et copines, la maîtresse et mon maître. Je suis passé en CP et je suis avec : Louane, Mathéo H., Mathéo I., Guillaume, Gaël, Aaron, Cyanne, Nahia et Yann. Et au fait, j’ai six ans. » Adrien : « Moi, j’étais content de retrouver mes copains et la maîtresse, mais en même temps j’étais pas content parce que j’allais retrouver les exercices de grammaire et de mathématiques… »

Quentin : « Moi, j’étais content de retrouver tous mes copains et la maîtresse et la cour de l’école et tous les jeux et tous les exercices… » Johnny : « Moi, j’étais content de retrouver mes copains et la maîtresse et les jeux, le sport avec les élèves et le travail, le maître et mes copines… » Eva : « J’étais contente de retrouver mes copines, mes copains et mes amoureux, le maître, le maîtresse et aussi le travail. » Célia : « J’étais un peu timide et en même temps contente de rentrer à l’école de Celles. » Enzo : « Quand je suis rentré en CE1, je savais que j’allais retrouver mes copains et le maître, mais aussi le travail : j’aime pas trop faire des maths, mais le français, j’adore ! » Kylian : « Quand je suis rentré en CM2, j’ai bien aimé retrouver la maîtresse, mes copains et le français aussi. » Alexis : « Quand je suis rentré en CM2, je n’ai pas eu peur car je connaissais déjà l’école et en plus, je savais que j’allais retrouver mes copains et la maîtresse. Par contre, j’allais aussi retrouver le cahier jaune… »


4

Présentation de Lecture

Une Histoire à Quatre Voix En classe, nous avons étudié le livre Une histoire à quatre voix d’Anthony Browne. Deux familles de gorilles vont se promener dans un parc, elles ne sont pas du tout du même milieu social. Chaque personnage de l’histoire raconte comment s’est passée sa promenade au parc. Dans cette histoire, il y a quatre narrateurs et donc quatre points de vue différents selon ce qu’ils ont vu au parc ou ressenti, alors que la scène se déroule au même endroit et au même moment. Anthony Browne joue avec les illustrations dans lesquelles on remarque des références cinématographiques par exemple et dans lesquelles les détails ne manquent pas.


Présentation de Lecture

5

Anthony Browne, né à Sheffield (Angleterre) en 1946, est un écrivain et dessinateur anglais. Il est auteur d’albums pour la jeunesse (pour les enfants de 3 à 10 ans). Il a écrit des dizaines de livres avec de grandes images et des textes très courts. Son personnage le plus connu est Marcel le chimpanzé gentil bousculé par des gorilles brutaux. Les histoires se passent en général en ville, dans la rue, dans un décor simple. Il aime dessiner les gorilles car il les trouve doux et sensibles. Il précisera même dans un de ses discours, que « Parfois, quand on me demande pourquoi je dessine des gorilles si souvent, je dis qu’ils me rappellent mon père, et c’est vrai ».


6

Vie scolaire...

Quoi de neuf à l’école? Les GS-CP-CE1 ont commencé un élevage d’escargots et tout le monde se porte bien. En plus, ils sont vraiment sages, ils ne font pas de bruit. On parle des escargots bien sûr…

Nous, jeudi 12 décembre, on a visité la salmoniculture de Mouleydier et on a appris plein de choses sur la reproduction des truites par exemple. Ça nous a vraiment intéressés, surtout que bientôt, on va accueillir un aquarium dans la classe avec des alevins que l’on relâchera dès qu’ils auront grandi, c’est super, non ?!... Sinon, ben on travaille tous beaucoup… On a découvert qui était Edith Piaf en interprétant « L’homme à la moto ». On a adoré et pourtant, au départ, quand Maîtresse nous en a parlé, ça nous faisait bien rire. On a complété nos connaissances sur Jean de La Fontaine en jouant certaines de ses fables très connues mais également certaines de ses fables moins connues du public comme Le laboureur et ses enfants, L’enfant et le maître d’école, Le Lion et le Moucheron, La Belette entrée dans un grenier… On a également appris une chanson de Ridan qui reprend un poème de Joachim Du Bellay, et les Plus jeunes de l’école ont chanté « Z’avez pas vu Mirza de Nino Ferrer. Autant vous dire que Maîtresse Fabienne et Maître Romain nous font voyager, à leur manière, dans le temps. A part ça, on a préparé Noël comme il se doit dans nos classes, on a même fait des guirlandes hyper longues, il n’y a qu’à voir les photos !... Aujourd’hui, vendredi 20 décembre, devinez quoi !!! Le Père Noël est passé dans nos classes !!! On a déballé nos cadeaux : des livres !!! Super génial !!!


Vie scolaire...

Préparations de Noël...

Repas et Jeux de Noël... (merci aux cantinières et à l’APE)

Et le magicien... (merci à Mr Troplong pour sa prestation...)

7


8

Lecture

Culture

La petite vie de Luna

Ce matin-là, Luna se réveille en baillant longuement. Elle descend prendre son petit déjeuner avec sa maman. Celle-ci emmène ensuite Luna au collège. Sa maman la pose devant le collège. Soudain, Luna entend un bruit, se demande ce qui se passe et pense que sa maman vient d’avoir un accident. Elle voit la voiture dans le fossé et sa maman, allongée sur le sol. Luna accourt pour voir comment va sa maman. Celle-ci répond que tout va bien mais qu’il faut quand même appeler les pompiers qui rappliquent rapidement. Heureusement, les pompiers rassurent Luna et sa maman qui n’a pas besoin d’aller à l’hôpital. Depuis ce jour, la maman de Luna ne roule plus aussi vite avec sa nouvelle voiture...

Le long voyage Un jour, trois meilleurs amis prénommés Candice, Nicolas et Raphaël, décident de vivre une aventure sur l’île aux crocodiles. Raphaël emprunte alors le bateau de son père, mais en cachette. Ils décident de partir à la nuit tombée. Le lendemain matin, ils se retrouvent sur une autre île. Ils décident de l’explorer quand même et y découvrent plein d’animaux. Ils décident de la baptiser « l’île aux animaux ». Alors, ils choisissent de passer quelques jours ici et de construire un abri contre la pluie. Le lendemain, les trois amis entendent un gros « boum » ! Ils vont voir de plus près ce qui se passe et voient de la lave qui coule. Ils courent pour aller chercher des branches afin de construire un autre bateau pour y mettre les girafes, les singes, les perroquets… Ils terminent ce nouveau bateau et décident de ramener les animaux jusqu’au zoo de leur commune. Ainsi, ils pourront régulièrement aller les voir.


Culture

Le cochon d’Inde

9 Je me lève à sept heures du matin, je vais voir papa et maman dans la cuisine et je prépare mon petit déjeuner. Je trouve un petit cochon d’Inde dans mes céréales, bizarre… Je le prends dans mes bras et le cochon d’Inde me dit : bonjour ! - Mais tu parles !?! Je décide de garder le cochon d’Inde en cachette de tout le monde, surtout que mes parents sont allergiques aux poils d’animaux… Je le cache dans ma boîte à secrets, mes parents n’iront pas chercher là…

Les fantômes du château J’habite dans un château. C’est bizarre là dedans… Quand je dors, j’ai l’impression que les meubles bougent. Dans ma tête, je me dis qu’il y a des fantômes !... Un soir, j’ai une super idée : explorer le château. Je prends alors mon équipement : aspirateur, lampe torche… Je commence par le grenier et la salle de bain, puis la salle à manger. J’ai visité toutes les pièces une par une, à part le sous-sol, alors je me décide à y descendre… Je me trouve dans les escaliers et j’entends des « houuu ». J’ai peur, mais il faut sauver le château donc je descends quand même, la gorge serrée… Et là, qu’est-ce que je vois !?! Des fantômes !!! J’arme mon aspirateur et les aspire tous d’un seul trait : victoire !!! Depuis, je suis tranquille et n’ai plus peur de rien, enfin, pour l’instant…

Histoire bizarre Une petite fille, baptisée Juliette, a un doudou nommé Ted. A l’intérieur de Ted, il y a une fée qui le contrôle. Un jour, cette fée sort de Ted par les oreilles. Les parents de Juliette partent avec elle faire les courses. Pendant ce temps, la fée mange les souris vertes qui courent dans l’herbe et colle les animaux au plafond. Elle mange tellement de rôti et de patates douces qu’elle finit par exploser en mille morceaux ! Chaque petit bout devient à son tour une fée. Les parents de Juliette, rentrés des courses, font appel aux pompiers pour descendre les animaux de leur perchoir. Puis, ils appellent une chasseuse de fées au 0547382345. Celle-ci expédie alors toutes les fées au Pôle Nord, afin qu’elles aident le Père Noël.


10

Lecture

L’enfant intelligent

C’est l’histoire d’un enfant très intelligent, prénommé Christophe, qui est haï par tous ses camarades de classe car il a toujours de bonnes notes. Un soir, il rentre chez lui, sa maman lui dit : « Chéri, je t’ai acheté la console de jeux que tu m’avais demandée. ». En apprenant cela, il court vite dans sa chambre pour y jouer et y joue même toute la soirée. Le lendemain, il y a une évaluation d’orthographe en classe. Peu de temps après, il reçoit sa note qui, au contraire de d’habitude, atteint juste la moyenne. Christophe surprend sa maîtresse, ses parents, mais aussi ses camarades de classe qui commencent à le voir différemment. Il se réfugie dans ses jeux de console chaque soir. A ses autres évaluations, il ne réussit pas non plus, puisqu’il obtient de mauvaises notes, allant même jusqu’à un zéro en orthographe. Des camarades de classe viennent petit à petit vers lui et l’intègrent dans leurs jeux et secrets de cour de récréation. Cependant, ses parents, déçus et inquiets, décident de priver leur fils de console jusqu’à nouvel ordre et l’histoire ne dit pas ce qui se passe ensuite à l’école pour Christophe.

Culture

Le loup-garou et le vampire

Tard dans la nuit de pleine lune, un loup-garou se promène et croise un homme qui est un vampire. Il attaque le vampire mais celuici riposte. Mais le loup-garou montre ses crocs puis s’enfuit. La lune se cache. Le soleil apparaît enfin et le vampire se cache dans son cercueil. Le Loup-garou tombe dans un trou et se transforme en humain. Cependant, tout à coup, le trou se bouche. Il se sent obligé de continuer sous terre. Il rencontre un premier monstre qui est le monstre « Papier toilette ». Puis il redevient loup-garou ce qui ne lui arrive d’habitude jamais parce qu’il se ne transforme que pendant la pleine lune, contrairement à ce jour. Le monstre lance ses missiles « papier toilette », mais le loup-garou esquive et le monstre devient tout petit et disparaît. Puis, le loup-garou tombe dans un autre trou et se retrouve nez à nez devant le vampire. Le loupgarou mord le vampire qui, du coup commence à se transformer en loup-garou. Sa mâchoire devient aussi puissante que celle d’un loup-garou et, comme ce physique est nouveau pour lui, il se mord lui-même au palet. Le vampire « loup-garousé », meurt à petit feu, tandis que le véritable loup-garou devient un loup à part entière et vit désormais dans les bois.


11

Culture

Le malheur a sonné Aujourd’hui, Lucas crie : « Mon dieu ! ». Laura répond : « Qu’est-ce qu’il y a ? »

Lucas dit : « J’ai cuisiné mon chat à la place du lapin ! » Laura : « Moi, c’est pareil, j’ai mis mon chat dans le lave-vaisselle ! » Maxence passe devant la maison à ce momentlà, avec son parachute tout troué : « Des chasseurs m’ont tiré dessus, pensant que j’étais une palombe. Je suis alors tombé dans un arbre et la branche a cassé. Du coup, j’ai atterri dans une mare. Ensuite, je me suis cogné contre un poteau électrique ; enfin, une vache m’a foncé dedans ! » Les trois copains s’écrient en chœur : « Quelle journée mouvementée ! ».

L’UNESCO L’UNESCO, Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture est une agence spécialisée du système des Nations Unies. L’organisation a été créée il y a plus d’un demi-siècle, avec pour mission d’élever dans l’esprit des hommes les défenses de la paix. Son Acte constitutif déclare « Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix ». La convention créant l’UNESCO fut adoptée par la Conférence de Londres en novembre 1945 et entra en vigueur le 4 novembre 1946 lorsque 20 Etats la ratifièrent. 188 Etats sont membres de l’UNESCO (au 31 décembre 2000). L’objectif principal de l’UNESCO est de contribuer au maintien de la paix et de la sécurité dans le monde en resserrant, par l’éducation, la science, la culture et la communication, la collaboration entre nations, afin d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales qui sont reconnues à tous les peuples, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion.

Mont Saint Michel Localisation : France Sur un îlot rocheux au milieu de grèves immenses soumises au va-et-vient de puissantes marées, à la limite entre la Normandie et la Bretagne, s’élèvent la « merveille de l’Occident », abbaye bénédictine de style gothique dédiée à saint Michel, et le village né à l’abri de ses murailles. La construction de l’abbaye, qui s’est poursuivie du XIe au XVIe siècle, en s’adaptant à un site naturel très difficile, a été un tour de force technique et artistique Site historique de Lyon Localisation : France La longue histoire de Lyon, fondée par les Romains en tant que capitale des Trois Gaules au Ier siècle av. J.-C. et qui n’a cessé de jouer un rôle majeur dans le développement politique, culturel et économique de l’Europe depuis cette époque, est illustrée de manière extrêmement vivante par son tissu urbain et par de nombreux bâtiments historiques de toutes les époques.


12

Culture


Fais Divers

En Bref

13

En récréation, en pleine course, Clara a percuté Norah qui s’est pris le nez de Clara dans son œil ! Si si si, c’est possible et en plus, apparemment, ça fait mal… Laura est toujours à la recherche de sa règle… Mais où est donc passée cette règle ? Je la cherche partout… Les pompiers en devenir que sont Clara et Maxence veillent au bon déroulement des récréations et espèreraient presque qu’un accident se produise pour pouvoir intervenir ou du moins faire venir les « vrais » pompiers… En parlant d’accident, un petit clin d’œil à Sasha dont les dents ont souffert suite à une collision avec Cindy qui, on peut le dire, a plutôt la tête dure… Toujours en cour de récréation, Kylan a du mal à se « débarrasser » de ses copines de classe qui lui courent après pour lui prendre son bonnet qui leur plaît beaucoup… Noah a perdu une dent ! Maîtresse Fabienne a perdu sa clé USB sur laquelle figurent du travail et des évaluations : si quelqu’un la retrouve, surtout, qu’il la garde !... Les élèves de GS-CP-CE1 (pas tous quand même) se transforment bizarrement et fréquemment dans la cour de récréation… Une activité « patins à glace » a été lancée les matins de grand froid.

Le gang des « cache-oreilles » a vu croître son nombre d’adhérents. Epidémie d’«  échardite aiguë  »  : les filles de GS-CP-CE1 ont fait un concours d’échardes et la gagnante est………………………… Maëlys avec plus d’une dizaine d’échardes, sur la même main en plus ! Kylan et Kylian ne se sont pas encore rendu compte qu’on n’était plus en été, passant la plupart du temps en manches courtes dehors… Pendant les parties de foot, face à la maladresse des attaquants, les ramasseurs de balles ont de plus en plus de travail… Mardi 17 décembre, Maîtresse Fabienne a lancé une opération « roi du silence » dans sa classe… Vous savez ce qu’on dit en ce moment, tout va de travers… Eh bien même les sapins de l’école ! Grande compétition de guirlandes dans la classe des plus grands… Ah, une dernière pour la route… Maître Romain, en voulant essayer de jouer au foot, a fini les quatre fers en l’air !... Ce n’est pas fini, figurez-vous qu’il a également fait tomber son assiette à la cantine, et pleine en plus !


14

Charades

Loisirs

Mon premier est une dent de chien. Mon deuxième est la première syllabe du mot copain. Mon troisième est un accord entre plusieurs personnes. Mon tout vit dans les rivières ou les fleuves des régions tropicales.

Recette du mois... Temps de préparation : 25 minutes Temps de cuisson : 10 minutes Ingrédients (pour 4 personnes) : - 4 pêches jaunes ou blanches - 50 cl de crème glacée à la vanille - 20 cl de crème liquide très froide - 200 g de framboises - 200 g de sucre en poudre - 70 g de sucre glace - 1/2 citron - 1 gousse de vanille

Préparation de la recette : 1- Peler les pêches, les ébouillanter rapidement si nécessaire pour faciliter l’opération. Dans une casserole, préparer un sirop en faisant bouillir 1 L d’eau avec le sucre et la gousse de vanille fendue dans la longueur. 2- Plonger les pêches pelées dans le sirop frémissant et les faire pocher pendant une dizaine de minutes. Les égoutter avec une écumoire, puis les laisser refroidir. Les couper en 2 pour les dénoyauter. 3- Réserver quelques framboises entières pour le décor, mixer les autres avec le sucre glace et le jus de citron pour obtenir un coulis. Le réserver au frais. Monter la crème liquide en 4- Dans des coupes en verre, disposer un peu de coulis de framboises, une boule de glace et les pêches pochées. Remettre un peu de coulis, décorer de chantilly et de framboises et servir aussitôt.

Mon premier est l’ennemi de la souris et du rat. Mon deuxième est soit de ville soit des champs selon une fable de Jean de La Fontaine. Mon troisième est le son que fait la quatrième lettre de l’alphabet. Mon tout est ce que vous venez de lire. On dort dans mon premier. Mon deuxième sert à enfoncer les piquets. Mon tout mange les salades.

Blagues

Dans le train, le contrôleur à une vieille dame : - Votre billet est pour Paris. Or, ce train va à Nice. - C’est ennuyeux, et ça arrive souvent au chauffeur de se tromper comme ça ?! Un touriste visite un château en Écosse. Il s’adresse au châtelain : - On m’a dit que votre château est hanté... - Hanté mon château ? Y’a jamais eu aucun fantôme ici ! Jamais, jamais ! Et pourtant ça fait 300 ans que je vis ici ! Deux pommes de terre traversent la rue. L’une se fait écraser. L’autre s’exclame : - Oh... purée ! Un chiot demande à son père : - Dis papa, mon vrai nom, c’est Assis ou Couché ?


Journal1