Page 90

confier la difficile mission que de concevoir un projet de réhabilitation de soixante maisons dans un quartier initialement voué à a destruction par l’ANRU. Les problématiques urbaines et sociales sont nombreuses dans la rue Auguste-Delacroix, dont la réputation de quartier difficile n’est plus à faire. La première des négociations, non des moindres, fût de convaincre les politiques de tenter l’expérience d’une réhabilitation moins nocives pour le tissu urbain et ses usagers. Dans un contexte de construction de logement hyper-normé, porté par quelques promoteurs avides de rentabilité, l’agence Construire questionne la possibilité d’innover en matière de logement social et de proposer une pratique alternative de la rénovation urbaine. L’axe principal porté par l’agence, est de sortir de ce style moderniste, hygiéniste et orthogonal provocant une véritable fracture

urbaine

avec

le

centre

ville :

cette

reconfiguration

complètement aléatoire de la trame urbaine nuit au lien social et à l’insertion de toute une part de la population dans la communauté. L’idée est donc émise de rénover le quartier pour le prix de la démolition (environ 400€/m2) en proposant une méthode innovante de conception dans laquelle l’usager aurait tout autant de place que l’architecte ou le politique. La tâche s’est avérée être particulièrement complexe : Sophie Ricard est venue s’installé avec son compagnon dans une maison abandonnée qu’il fallu dans un premier temps rendre habitable. Dans un deuxième temps, il lui aura fallu nouer des relations avec des habitants habitués à leur quotidien monotone qu’aucun étranger ne vient perturber. Quel outil singulier que celui qui lui aura

90

Profile for Arthur Vallerault

Architecture du dialogue  

Mémoire de master, soutenu en janvier 2017. Architecture thesis.

Architecture du dialogue  

Mémoire de master, soutenu en janvier 2017. Architecture thesis.

Advertisement