Page 104

C’est à la suite du travail de PEROU et de NAC que le projet commence à prendre forme et les études de faisabilité proposent une manière singulière de concevoir le projet par la mise en place d’une permanence architecturale. Le concept donne une nouvelle dimension à la participation, jusqu’ici conçue pour réintroduire l’usager dans le dialogue du projet, puisqu’il s’agit de donner à l’architecte de participer à la vie habitante d’un lieu en y instaurant une dynamique propice à l’élaboration du projet. Les objectifs sont avant tout de fédérer des acteurs autour d’une voix collective qui doit permettre la création d’une administration capable de faire fonctionner un espace multiculturel sur la durée. L’entreprise est d’autant plus complexe qu’elle prend place dans une friche industrielle qui à mon sens ne suggère pas la notion de durabilité et de sécurité. Cette permanence est dirigée par deux architectes récemments diplômées, rêvant d’une expérience sociale et architecturale : Agathe Chiron et Hélène Bucher. Le travail réalisé par les deux jeunes femmes accentue l’idée de l’architecte médiateur développé auparavant, et la nécessité de diversifier les apports culturels de ce dernier. « La variété des expérimentations du lieu a démontré le potentiel du bâtiment existant et la diversité des « possibles » pour cette friche, et par la même, l’importance de conserver une flexibilité du lieu, et la réelle possibilité d’une mixité. De plus en plus de personnes, touchées par le projet, son ambition et la sincérité de ses fondateurs, ont souhaité rejoindre le projet, le soutenir et s’y investir tous âges, classes sociales confondues. La mise en place de plusieurs rendez-vous réguliers a permis de générer des moments

104

Profile for Arthur Vallerault

Architecture du dialogue  

Mémoire de master, soutenu en janvier 2017. Architecture thesis.

Architecture du dialogue  

Mémoire de master, soutenu en janvier 2017. Architecture thesis.

Advertisement