Issuu on Google+

Book 2013


x

3102 kooB


Arthur MICHERON Architecte ADE

Expériences 2012

Information

2mois Stage Master

>>> A01 ARQUITECTOS Costa Rica _

Concours Assemblée législative à San José <<<

2011

25 ans 10/06/1987 Permis B 26 rue Eric de Martimprey 95300 Pontoise arthur.micheron@gmail.com +33 (0)6 42 39 27 02

8mois Stage libre

>>> VIALET ARCHITECTURE _ Design intérieur, APD_ Rendus 3D <<<

2010

3mois Stage libre

>>> EQUATEUR ARCHITECTURE _ Calculs Thermiques et esquisse d’une maison passive <<<

2009

1mois Stage libre ArchiCAD

>>> AVENIER CORNEJO ARCHITECTES _ Esquisse d’une Transformation d’un appartement <<<

2008

1mois CDD AutoCAD

>>> GOUGEON ARCHITECTURE _ Rehabilitation de bureaux au stade APS et APD <<<

Etudes

3mois Projet Fin d’Etude DUT

2013 Master en Architecture ENSAPM (Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris Malaquais) 2012 Echange International UNAM Facultad de Arquitectura (Universidad Nacional Autonoma de Mexico) MEXIQUE 2011 Licence en Architecture à l’ENSAPM (Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris Malaquais) 2009 Echange Erasmus ETSAV (Escuela Tecnica Superior de Arquitectura de Valencia) ESPAGNE 2008 DUT Génie Civil (Diplôme Universitaire Technologique de Cergy Neuville)

ESPAGNOL Oral : Niveau avancé / Ecrit : Niveau intermédiaire ANGLAIS Oral : Niveau intermédiaire / Escrito : Niveau intermédiaire FRANCAIS Langue maternelle

Langues

>>> Etude d’une cathédrale _ Modelisation 3D _ Travail avec la mairie de Pontoise <<<

2007

2mois Stage

>>> GOUGEON ARCHITECTURE _ suivi de chantier et modélisations 3D<<<

CONCEPTION AutoCAD / ArchiCAD / Revit MODELES 3D Sketchup / V-Ray INFOGRAPHIE Illustrator / Photoshop / InDesign / Lightroom OFFICE Word / Excel / Power Point DESIGN BIOCLIMATQUE PHPP ( Simulation thermique )

Informatique

VOYAGES Europe _ Allemagne; Espagne; Italie; Suisse; Angleterre; Hongrie; Lituanie; Estonie; Belgique; Pays Bas Amérique latine _ Pérou; Bolivie; Méxique; Costa Rica SPORT Natation ; cyclisme ; footing ART Photographie; Cinéma; Art; Théâtre pendant 2 años ANIMATION Animateur, BAFA

Intérêts


Experiences Etudiantes Tout au long de mon cursus universitaire, en échange et lors de mes stages, j’ai mûri mon intérêt professionnel dans le champ de la mutation architecturale. A l’école de Paris Malaquais, j’ai développé des projets de transformation urbaine et architecturale, en mettant toujours en avant l’existant, le valorisant comme un potentiel pouvant prendre de nouveaux sens autour d’une dynamique sociale et culturelle. L’école offre une grande liberté aux étudiants, tant dans le process de création que dans la programmation architecturale, pour parvenir à des réflexions les plus pertinentes possible par rapport à la dynamique d’un lieu. L’expérience des échanges, en Espagne et au Mexique, m’a permis d’apprendre l’espagnol, d’échanger autour d’autres cultures et d’autres styles de vie, d’expérimenter d’autres échelles de ville et surtout de me confronter à un enseignement de l’architecture plus technique. Connaître d’autres contextes, différents à celui de mon école, m’a permis de prendre de la distance avec mon milieu pour élaborer de nouvelles formes d’approche du projet. Mes expériences professionnelles en architecture m’ont donné des compétences dans la conceptualisation, la réflexion et le développement de différents projets, autant en équipe que de manière individuelle. Je considère les agences d’architecture comme un laboratoire de réflexion et d’innovation ou l’association de différents architectes rend possible l’élaboration de projets d’une grande richesse.

Valeurs Les concepts: “désir / appropriation / décalage”, constituent le début de ma vision personnelle de l’architecture. DESIR C’est pour moi le point de départ qui anime la production architecturale, c’est une émanation conjointe du corps et de l’esprit, c’est une énergie de production. Le désir implique un sentiment d’incomplétude, il induit une recherche continuelle, probablement une certaine frustration mais des découvertes et un parcours vertueux. Le désir est une forme de don de soi à une cause, c’est le désir qui anime jusqu’à présent mes recherches. APPROPRIATION Il s’agit là d’être dans l’assimilation, l’interprétation et la reformulation, dans le vécu et la projection, de savoir prendre le risque de s’exposer pour convaincre et ou partager ses idées. Cette notion d’appropriation marche aussi dans la notion corporelle et mentale, notre inconscient est en recherche permanente de repères et c’est de cette façon que l’on s’identifie assez facilement à des spatialités qui nous sont familières. DECALAGE Le décalage implique une vision propre, un parti-pris, tout comme l’a fait Fellini avec, la Dolce Vita en 1960 où il introduit une rupture avec le cinéma néo-réaliste et la comédie italienne, il rompt avec la linéarité des scénarios emmenant les spectateurs dans sa vision personnelle et intime du monde, une mise en abîme de sa propre personne qui lui vaudra d’être l’un des précurseurs de la Nouvelle Vague. Le décalage c’est une façon de voir les choses autrement, une forme critique de son temps par l’innovation. L’architecte doit rechercher cette singularisation du projet au service des usagers et de l’humain sans toutefois tomber dans le geste ni dans une marque de fabrique. C’est un humaniste en accord avec son temps, innovateur et critique de sa propre production.


Projets Logement étudiant

6

Repenser le front de mer

10

Musée d’archéologie

12

Transformation d’un Hopital en “Learning center”

16

Conversion d’une ancienne papeterie en chai

18

Projet de diplome

Réindustrialisation d’une ancienne levurerie

22

Stages Espace minimal

28

Façade et mode

30

Concours de l’assemblée législative

32

Concours Concours MODULOME

34

Concours “Place du Tertre”

36

Intérêts Peinture et dessins

38

Photographie

40


Logement étudiant Projet de reconversion - Pau semestre 6 (Ecole Paris Malaquais) Ce projet émerge de la compréhension de la ville de Pau puis de l’étude de l’un de ses quartiers au travers d’un voyage sur site pour connaître la population, les acteurs sociaux et politiques et architectes de la ville. A partir de l’analyse, il s’est proposé une transformation urbaine et architecturale qui va changer l’image négative dont souffre le quartier. Nous avons proposé l’intégration des étudiants dans des tours de logements, avec 21 nouvelles typologies de logements plus adaptées aux nouveaux styles de vie, rompant ainsi avec la ségrégation sociale qui existait dans les tours, offrant des activités de loisir dans les rez-de-chaussée, mis sous la gestion des mêmes étudiants. La spécificité de chaque tour avec une fonction différente, permet de créer une nouvelle dynamique au sein du quartier.

6


7


8


9


Repenser le front de mer Concours international - Mallorca ( España ) semestre 7 (UNAM Mexico) Faire en sorte que le front de mer fonctionne avec son cœur de ville toute l’année, changer le mode opératoire des hôtels et proposer de nouvelles articulations, furent partie des objectifs de ce concours. Nous avons proposé trois zones (culturelle/économique/loisir) tout au long de la cote, qui s’unissent entre elles par une nouvelle passerelle élevée qui agit comme une nouvelle colonne vertébrale, dupliquant l’espace public et proposant des connexions et points de vue sur la ville. Le projet offre de nouveaux espaces semi-publics entre les hôtels et restructure totalement le front de mer. Par ailleurs, un schémas prospectif envisage de contenir la ville pour éviter son expansion dans les réserves naturelles.

10


11


Musée d’archéologie Musée - Copalita ( Mexico ) semestre 7 (UNAM Mexico) S’intégrer dans un site, dans le milieu de la nature et proposer un complexe de 3000m² était le but initial de ce projet. Tirant parti de la topographie du site, le musée laisse libre la zone centrale offrant une série de vue sur le site archéologique existant, développant son programme du plus public au plus privé à travers un parcours, une série de patios qui intègrent la nature au cœur du projet et qui rompt avec les dimensions monumentales des exigences programmatiques, conférant au musée une échelle plus humaine. Le climat chaud et humide imposait un système de ventilation naturelle que nousavons résolu par un système de persiennes qui s’adaptent et s’inclinent selon les saisons pour réguler la température.

12


13


14


15


Transformation d’un Hôpital en “Learning center” Parc bibliothèque - Paris semestre 8 (Paris Malaquais) A l’articulation des quartiers sud de Paris se trouve un ancien hôpital à l’abandon. Considérant l’histoire du site, sa composition et son évolution, les qualités patrimoniales et structurelles des différents bâtis ont été valorisées à travers un nouveau programme de « Learning center » qui permet aux étudiants à la fois d’apprendre et de se détendre dans un grand parc bibliothèque, pensé sur le modèle de développement réalisé à Medellin (Colombie). Le projet développe une grande couverture qui unifie l’ancien tissu construit, générant une protection pour se promener et créant une continuité entre tout les rez-de-chaussée. Cette couverture est perforée pour générer une séquence de jardins articulant les différents programmes et permettant une appropriation forte pour chaque utilisateur des différents espaces.

Conversion de l’Hôpital Saint Vincent de Paul en centre d’apprentissage HISTORIQUE

Le pretexte de la grande échelle

VALORISATION Boul

evar

Plaque tournante du Grand Paris

Centralité Sud Parisien

d Mo nt

parn as

Continuité des Parcs

se

e

ad

B

en

s is

e

Ru

Bo

1657

1838

Médiathèques Municipales

her

ea u

?

oc rt -R fe Den va rd Bou le

Un réseau de CROUS suffisant

pail ard Ras

B

Site en lisiaire sud des universités

Boulev

1

HISTORIQUE

1883

AGREGATION

Connexions à la vie urbaine 1896 6e 5e 15e

RYTHME

PERMEABILITE

1934

13e

14e Articulation des arrondissements

Axe sud ou Sud prmière enceinte

Superposition couches

1960

Les poumons de proximité Verde Público

Continuité Verte Calles verdes

Verde privado

Verde Público

2

1970

Superposition à vocation de prétexte

Circuito

1978

L'education polarisée Université

Ecole Superieure

Prepa

Etalement du réseau d'intérêt Flux vers le L.C.

Lieu d'intérêt

Schéma croisé Ecoles/Hotspots

Lieu de culture

1996

Proposition de reconversion en Learning Center

nouveau axe 1

existant

rehabilitation

axe 2

1 2 2012

REHABILITATION ET VALORISATION

PROPAGATION DES PARCS MITOYENS

CONVERSION

SITE

TYPOLOGIES

UNIFICATION

COMMUNICATION

PISTES DE RECHERCHE DE RELATIONS ENTRE LES ESPACES

16

PROGRAMMATION DU CENTRE D’APPRENTISSAGE

PLAN MASSE 1/500e

VUE AERIENNE 1/1000e

PROMENADE PLANTEE DISTRIBUTIVE

LISIBILITE


USAGES

x2

CONSERVATION / VALORISATION

AGREGATION / EXTENSION

SOUS SOL 1/200e

UNIFICATION DU BATI

JARDIN ET PARCS PROMENADE COUVERTE

CIRCULATIONS DIRECT / DESIR

ASC.

ESC.

CIRCULATION

REZ DE CHAUSSEE 1/200e

PRETS / ENTREE / RETOURS SORTIE

PREMIER ETAGE 1/200e

Coupe AA- 1/100e

PERSPECTIVE VERS LA BIBLIOTHEQUE

Détail - 1/25e

semi - ouvert

ouvert

fermé PERSPECTIVE OPEN SPACE Module - 1/100e

Coupe BB - 1/100e

17


Transformartion d’une ancienne papeterie en chai. Centre du vin - Vittorio Veneto ( Italie ) semestre 9 (Projet VILLARD 14) Il y a plus d’un siècle, deux villes à Vittorio Veneto furent réunies, cependant elles fonctionnent toujours de manière indépendante. Ce projet se propose de résoudre cette rupture. Considérant que la municipalité recherche des projets innovants aux entrées de ville pour améliorer son image, la démarche à commencé par une immersion sur le site le long du Meschio, rivière qui traverse la ville et qui a perdu sa valeur d’axe de développement économique au cours du XXe siècle. Prenant en considération les activités de la région et de la localité, l’idée a été de transformer une ancienne papeterie en chai, pour valoriser la rivière et unifier les différentes parties qui composent la ville en expansion.

18


CHATEAUX

SITE DE PROJET

AGRICULTURE

PROMENADES

COEUR URBAIN

VIGNES

Coopérative de viniculture dans l’ancienne usine de papier Galvani

AUTOUROUTE MESCHIO CHEMIN DE FER

PROGRAMME

ORGANISATION

AIRE D’ELEVAGE Sanctuaire du vin Illumination faible ou inéxistante Espace dont la température et l’humidité sont stable Contrôle hygrothermique

2KM

CATINA MIRAVAL DI FERDINANDO

45m² 95m² 45m²

50m²

AIRE MAGASIN Entrepôt Réserve machines agricoles Zone de reception Logement Gardien

Societa' Agricola Di Piccin Massimo E C

208m² 265m² 45m²

AIRE D’ELABORATION

140m² 95m² 45m²

85m²

50m²

Cuves fermentation Reservoirs vieillissement Pompes et filtres Reserve et Laboratoire Ventilation naturelle pour liberer le CO2

85m²

30m²

225m² 15m² 75m²

Circulations

FLUX

AIRE DE MISE EN BOUTEILLE Refroidisseurs Mise en bouteille Machine etiquetage Stocks bouteilles

6KM

AIRE SOCIALE

AZIENDA VINICOLA SALATIN

VINI TONON LE VIGNE DI ALICE

CANTINA VITTORIO VENETO

0.5KM

2KM

ZARDETO SPUMENTI

Accès Visiteurs Production Employés Circulations verticales

1KM

1827

1633

Hall de réception Expositions thématiques Salle de degustation Salle conférence Restaurant Bureaux Sanitaires

1847

1976 - SITE ABANDONNE

CONSERVATION - REACTIVATION APROPRIATION

NOUVELLES CONNEXIONS

SYSTEME ACTUEL DES TRANSITIONS EST-OUEST CORRIDOR DE VERDURE MESCHIO

4

3

CENEDA

EVOLUTION POSSIBLE

ZONE INDUSTRIELLE

1- Connexion via Giacomo Matteotti avec la via Galvani

2- Fronton et façade principale

2

3- Le Meschio façonne le site

1

4- Le paysage agricole de Vittorio Veneto

N PLAN MASSE 1/500e

Scarpa - Biennale de Venise

ENSAPM P7/P9 Année 2012-2013

Installation à Berlin

9

Burle Marx - Rio de Janeiro

SANAA - Serpentine Gallery Herzog & de Meuron - Serpentine Gallery

//// VILLARD 14 ////

Legoretta - MUAC - Mexico

LA PORTE DU MONDE AGRICOLE, UNE PAUSE PAYSAGERE

19

Maria SALERNO / Lucas MERLINI Arthur MICHERON


D

B

C

A

s cè Ac vice r se Salle de mise en bouteille

s cè nt Ac ura sta re

Logement Gardien

Zone Livraison

s cè s Ac teur i vis Aire de mise en bouteille Remise Accueil Magasin

Salle de dégustation

Aire d’élevage

Entrepôt

B

Sanitaires

Accès Livraison

vestiaire Auditorium

C

A D

N PLAN RDC 1/200e

COUPE BB 1/200e - Lumière et ventilation naturelle pour la fermentation

COUPE CC 1/200e - Desgustation à l’articulation entre production et espace noble

COUPE DD 1/200e - Le chai coopératif, mise en abyme de la séquence du grand complexe

COUPE EE 1/200e - Une membrane qui redonne l’échelle humaine à la cour principale

20 ENSAPM

COUPE AA 1/100e - L’acuponcture au service d’un rythme inintérrompu

//// VILLARD 14 ////

Maria SALERNO / Lucas MERLINI


DETAIL 2 1/50e - Pilier de la membrane

DETAIL 1 1/50e - Connexion entre la production et le chai

DETAIL 4 1/50e - Vue panoramique depuis le restaurant

DETAIL 3 1/50e - Lunette dâ&#x20AC;&#x2122;observation du chai

FACADE 1/200e

21 ENSAPM

//// VILLARD 14 ////

Maria SALERNO / Lucas MERLINI


Transformation d’une ancienne levurerie Production de bière - Saint Ouen l’Aumône (France) Projet de diplôme (Paris Malaquais) Site d’exception dans le Val d’Oise, la levurerie marque le paysage fluvial par son architecture significative et documentaire du début du XXe siècle. Quarante ans depuis sa fermeture ont passées, laissant une nef, un ancien château d’eau et son corps secondaire aux vicissitudes du temps. La reconquête par une ré-industrialisation en brasserie a débloqué les engrenages liés aux multiples restrictions d’usages. Les risques dus aux inondations, à l’explosion d’une gaine de gaz à haute pression et à ceux de l’ancienne distillerie convertie en usine de recyclage de solvants chimiques n’empêcheront pas à l’ancienne levurerie d’accueillir les plaisanciers et visiteurs à parcourir son architecture réinvestie et revêtue aux couleurs de son programme. La brasserie, à la fois producteur mécène et acteur de la valorisation des berges sera un modèle de développement stratégique pour les petites brasseries artisanales qui veulent s’agrandir.

22


23


24


25


26


27


Espace minimal Réhabilitation d’un appartement au Brelin - Les Ménuires ( France ) Stage libre Avenier Cornejo (1mois) Penser bien la petite échelle c’est pouvoir ensuite passer à de plus grande. La conception d’un espace minimal est un défi pour l’architecte, obligé de potentialiser au maximum chaque espace pour parvenir à remplir toutes les fonctions qui sont nécessaires. Ce projet consiste en la transformation d’un appartement pour 4 personnes, lequel se déplie et s’articule selon les besoins des utilisateurs. Il a été développé en relation avec le client, pour lui permettre d’être au plus proche du projet et de remplir ses attentes.

28


29


Façade et mode Concours de residences etudiantes - Paris ( France) Stage Vialet Architecture (8 mois) Paris à le grand problème de ne compter que peu de logements étudiants. Le concours tentait de proposer une résidence avec des collocations à partager entre plusieurs étudiants, chose qui ne se développe jamais à Paris avec les bailleurs qui ont peur du système de fonctionnement et de la gestion que cette typologie implique. Le projet propose de mutualiser les espaces pour faire des économies d’énergies, d’espaces et de coût.

30


31


Concours de l’Assemblée législative

Réflexion sur l’espace public - San José (Costa Rica) Stage Master dans l’agence A01 Arquitectos (2 mois) L’assemblée législative actuelle du Costa Rica ne compte pas suffisamment d’espaces de bureau et n’est pas valorisée dans son ensemble, sinon comme une série dispersée d’anciens édifices, qui reflètent le marasme économique et politique de San José et du pays. C’est pourquoi le projet de concours a été lancé pour entreprendre l’extension de cet ensemble à travers l’établissement de nouveaux bâtiments. J’ai participé au sein de l’agence A01 à une partie du travail en collaboration avec deux autres agences sur une connexion privé entre la tour des députés et l’hémicycle qui fonctionne comme une trajectoire connectant l’ensemble des édifices anciens et nouveaux.

MATERIALES DE LAS EDIFICACIONES

Estacio

n del

Atlant

ico

Parque Nacional

MATERIALES DE LOS SUELOS EXTERIORES EN EL ESPACIO PUBLICO

N Esta

cion

Plaza de la democracia

Plan conceptual de la zona de intervencion

PIEDRAS RECTANGULARES ADOQUINES CUADRADO

del

Atlan tico

Parque Naci

HORMIGON

onal

ADOQUINESY PIEDRILLA ADOQUINES (LADRILLOS) Plaza de la democracia

ADOQUINES Y FRISA Plan conceptual de la zona de intervencion

La logique des modules était dans un premier temps de réinterprêter les modules existants dans la périphérie du site pour donner une continuité entre le site et son environnement. Cette modulation a donner lieu à un premier test ou chaque module prenait une fonction bien particulière. Développée sur une grille ce module était pensé de telle sorte qu’il soit industrialisé. Néanmoins il est très vite apparu que cette idée ce verrait très répétitive et sans dynamique particulière. C’est pourquoi l’idée retenue a été de développer dans un premier temps une lecture des flux à l’échelle macro et micro pour rendre compte des parcours potentiels d’un usager du site. Ce schémas serait ensuite exploité pour positionner les typologies de modules qui ont pris trois tailles différentes générées par des dimensions connues données par un fabriquant de dalle en béton. A la façon de la référence du Highline de New York, l’idée a été de généré des espaces vert dans ce “tiers-paysage” et de développer un jeu de contraste bicolor pour différencier zones de circulation et les zones de pause, ou tout simplement noté le changement de rythme ou viennent émerger le mobilier. Les surfaces évidées pour l’éclairage zénitale de la promenade souterraine sont symboliquement transposé comme mobilier urbain. Les bancs composent cette série d’émergences positives, de la même façon que les colonnes de Buren, prenant différentes épaisseurs selon une logique de composition globale. Certaines parties sont également évidées pour acceuillir un éclairage orienté vers la surface permettant de nuit de retracer le parcours extérieur reliant les trois blocs.

32


CONNEXIONES CIR

NES

CUL ACIO

DA

UE

PAR Q

NAL

NAC IO

REUNIONES PLENARIO

IO

OSA

<>

NAR

UB

AR

C AS

<>

PLE

NES

NIO

RET TES

DESCANSO

PUB LICO /S

IGA

&C

O

ANS

<>

REU

PUB LICO

EE

COF F

DES C

<>

ZUL

LEA

SUB

TORRES

ASA MB

PUB LICO

<>

TILL OA

HITOS 15 /

TOR RE 1

MIRADOR

PUE NTE

TOR RES

R

ADO

<>

CAS

TOR RE 2

MIR

LINEA DE LA TRAYECTORIA MIRADOR >>> PARQUE NACIONAL

<>

PUENTE COFFEE & CIGARETTES PARQUE NACIONAL

33


Concours Modulome Projet de maison mobiles - (Francia) Fondation Beneteau (8 jours) La résidence mobile de loisir est considérée à bien des égards comme un espace de vie temporaire bon marché. Suite à la crise économique, le marché est en plein “boom”, la location d’une résidence de loisir revenant souvent moins cher qu’un hôtel. Pourquoi alors ne pas repenser la résidence mobile pour un public à la recherche d’une résidence haut de gamme ? Le modulome s’inscrit dans une continuité formelle pour mieux valoriser ses potentiels et développer un design où tout est intégré. Plus besoin de venir ajouter une verrue, l’auvent et la terrasse sont intégrés. Vous voulez être dans l’intimité ? Refermez les panneaux. Vous désirez mutualiser votre résidence avec celle de vos amis ou famille ? Il suffit de choisir votre combinaison.

Modulome Arthur MICHERON PETIT POIS ARCHITECTE

2.

Partition de l'éspace

4.

Plans

6.

D

Vitrage selon nécesitées

8. Réinterprétation de la résidence mobile

3.

C Parking

Structure bois

Modulome La résidence mobile de loisir est considérée à bien des égards comme un espace de vie temporaire bon marché. Suite à la crise économique, le marché est en plein “boom”, la location d’une résidence de loisir revenant souvent moins cher qu’un hôtel. Pourquoi alors ne pas repenser la résidence mobile pour un public à la recherche d’une résidence haut de gamme ? Le modulome s’inscrit dans une continuité formelle pour mieux valoriser ses potentiels et développer un design où tout est intégré. Plus besoin de venir ajouter une verrue, l’auvent et la terrasse sont intégrés. Vous voulez être dans l’intimité ? Refermez les panneaux. Vous désirez mutualiser votre résidence avec celle de vos amis ou famille ? Il suffit de choisir votre combinaison.

5.

Bloc humide

7.

Enveloppe découpée en modules

9.

Paré au transport

Réserve Foncière

B

LeLe “Modulome” se déploie à la guise de sesde habitants : "mobile home" se déploie à la guise ses habitants :

A

Réserve Foncière

Auvent et terrasse INTENTIONS 01

Ventilation et éclairage zénithal

Eclairage zénithal et tablette

Tablette jardin

Auvent et terrasse

N

Modulome Arthur MICHERON

Modulome

PLAN DE SITUATION 1/1000e

Arthur MICHERON

Le site

PRIVE

INTIME

PUBLIC

La livraison par camion est la plue recommandée pour acheminer le “Modulome” . Une fois arrivée sur le site, la maison mobile peut se déplacer aisément grace à son système de roues. Toutefois on pourrait également installer la maison avec un engin de levage. Tout en restant mobile la masion pourrait aussi bien être de façon pérenne dans son site. L’utilisateur sera d’autant plus heureux si ça maison lui confère à la fois un cadre chaleureux et stable où il se sent chez lui et à la fois une flexibilité qui permet un potentiel changement d’endroit à tout moment. L’emplacement sur le site est souple, il dépend à la fois des exigences des habitants quant à leur désir de privatisation de leurs espaces de vie, mais aussi en fonction de la combinaison qu’ils recherchent. Le module ne sera pas investit de la même façon par une grande famille ou par un couple. On pourra alors envisager de mutualiser les terrains et juxtaposer les maisons. La résidence mobile permet donc une certaine souplesse d’organisation.

POSITIONNEMENT

40m²

COMBINAISONS

PUBLIC

INTIME

PRIVE

34

INTIME

A

PUBLIC

1.

Activation des modules

B 80 m²

C

Modulome

INTENTIONS 02

D

Modulome Arthur MICHERON


Modulome

PERSPECTIVE INTERIEURE

Arthur MICHERON

Modulome

PERSPECTIVE INTERIEURE

Arthur MICHERON

Organisation spaciale

295

350

Le « Modulome » est partitionné par espace public et espace privé à la fois dans la transition de l’entrée vers l’espace jardin et du séjour vers la chambre. L’espace a été pensé de telle façon qu’on optimise la surface au sol en proposant un mobilier intégré qui se déploie de la même façon que les modules en façade. Le bloc humide qui regroupe cuisine et salle de bain vient compartimenter les espaces. Il pourrait changer de place si le constructeur veut proposer d’autres variantes pour différents usages. Le Modulome pourrait par exemple se convertir en bureau mobile. L’habitant peut en toute simplicité activer la façade dont les panneaux sont tenus par des systèmes de vérins.

1200

Modulome

PLAN 1/50e

Arthur MICHERON

COUPES 1/50e

35


Concours “Place du tertre”:

Sous le même parasol

Réflexion sur la transformation des terrasses et de l’espace public - Paris Organisé par Paris Malaquais (6 jours avec une équipe de 4 personnes) La place du Tertre, lieu exceptionnel à Paris, s’impose comme symbole et lieu historique. Actuellement cet espace, entre présent et passé, est impropre pour se promener, étant congestionné par un tourisme de masse et une organisation maladroite. La proposition « Sous le même parasol » offre une nouvelle organisation accessible à tous, distribue les terrasses et offre une lecture claire à l’ensemble, une identité commune. Elle réunie sous le même toit terrasses et artistes. Légèrement surélevées, elles offrent un lien fort avec l’extérieur tout en maintenant le caractère privé à l’heure de manger, prendre un verre ou juste discuter. Elle permet à la fois de voir et d’être vu. Les artistes, sur les bords des terrasses, bénéficient d’un espace de rangement sous leur siège. « La rue est devenue tellement congestionnée que l’on ne voit plus où se trouvent les artistes, parfois on nous demande où est la place des peintres... »

COMMANDERIE

BASILIQUE DU SACRÉ COEUR

EGLISE SAINT PIERRE DE MONTMATRE PLACE DU TERTRE

BARRIE

RES VI

SUELLE

S

FUNICULAIRE

La place du tertre, une polarité «incontournable» La place du tertre est un haut lieu touristique en été les flux y sont très dense rendant a visibilité de tous les acteurs de la places artistes et restaurateurs peut visible , et la pace elle meme est conggestionnée par le flux inséssant

Les artistes Vs Les cafés

60%

« Les allées entre les artistes sont étroites, on est plongé dans le passé, néanmoins il est presque impossible de se déplacer à son aise... » Clivage et congestion, fabrique d’une place à deux vitesses

SOUS LE MÊME PARASOL FRADELIZI Annah

La place du Tertre, un site d’exception parisien, lieu de chalandise et de tourisme, fait figure de symbole et de lieu historique. Plongée entre présent et passé elle offre aujourd’hui un espace impropre à la promenade temporelle, congestionnée par la masse touristique et l’organisation compacte résultant d’une rationalisation de la place. Autant les artistes que les cafés se sentent peu confortables dans cette polarité urbaine, surtout en été vu le peu de lisibilité de son activité, tant la foule est dense.

// GINESTE Cécile // MICHERON Arthur // NAYDENOVA Eva

Re-composerla place

La place du Tertre, c’est avant tout un ancien cœur de village, un espace public fréquenté par la bohême montmartroise. Elle est devenue le carré des artistes où cohabitent artistes-peintres, portraitistes et les terrasses des cafés qui bordent son périmètre, créant une atmosphère unique. L’attractivité de cette place conjuguée au tourisme galopant ont fait de cette place un espace à deux vitesses. D’une part, il y a la rue où chacun tente de se frayer un chemin et il est presque impossible de s’arrêter et de l’autre il y a la place qui n’est que praticable au sud avec des couloirs bordés d’artistes où il est difficile de faire des négociations vu l’étroitesse du passage. Il y a néanmoins une ambiance générale vivante et dynamique qui contribue au charme de la place tirants auvent brise-soleil

poteaux aciers base bois

2

bar / meuble rangement

1

tables modulables

support

Occupation existante de la place du Tertre A

plancher bois

rangements /sièges

Eclaté structurel

Eclaté mobilier

A

Protection pluie

Nouvelles traversées 25m²² 75m²

50m²

Modules combinant terrasses et artistes Protection soleil

Plan masse 1/200e Fluidité / Partage / Optimisation 3

Sous le même parasol propose un réaménagement de la place partant du constat qu’elle est actuellement impropre à l’intéraction et son organisation ne permet pas de s’arrêter pour apprécier la place. Le postulat est de venir générer une nouvelle traversée de la place, rendre accessible son cœur, de répartir, telles des polarités, les terrasses des cafés afin de préserver leur identité propre et de générer un nouveau module se déployant au gré du climat et des usages. Priorité a été donnée à la fonctionnalité de la place, à une plus grande fluidité des mouvements et à la relation entre les artistes, les terrasses et les passants afin de créer des continuités visuelles et une optimisation du fonctionnement en favorisant autant que possible les conditions de travail.

Dé-composerle module « Ce nouveau module permet un lien plus étroit entre les artistes et les cafés en renforçant leur complicité. La modularité de cet espace permet d’envisager d’y organiser des évènements comme des concerts une fois les tables rabattues. » « Plutôt que de développer un système de chauffage ultramoderne consommateur d’énergie, pourquoi ne pas proposer des couvertures permettant à chacun d’assurer son confort et de faire un maximum d’économies ? »

Plan 1/50e

Sous le même parasol, c’est la mutualisation dans une même entité de plusieurs corps associatifs. Un module regroupe sous le même toit les terrasses et les artistes. Un espace de 75m² vient offrir la complémentarité entre un espace optimisé pour le service dans les terrasses, où les serveurs sont amenés à cheminer autour d’un noyau central pensé comme un « bar » pour prendre un café ou manger sur le pouce, et des tables sur la périphérie regardant vers l’extérieur le travail des artistes. Légèrement surélevée, la terrasse offre une relation à l’éxtérieur plus riche tout en gardant l’intimité nécessaire pour manger, boire ou converser. Les artistes peintres sont installés sur le pourtour des terrasses, leur permettant de bénéficier d’un rangement et d’un siège, gagnant ainsi de l’espace de travail. Une nouvelle harmonie est offerte sur la place par ce nouveau module d’attractivité profitant à tous les acteurs.

Mobilier terrasse et artiste

3.

OUVERT

FERME

2.

1.

4.

PROTEGE

Coupe d’ambiance AA 1/50e

1 . Modularité de la table

Optimisation de la couverture selon le climat

36

Le chauffage est assuré par les couvertures

Organisation d’événements

2 . Fonctionalité bar

3 . Eclairage integré

4 . Optimisation du mobilier pour les artistes

Sous le même parasol, c’est un nouveau regard sur la place du Tertre, c’est une optimisation de l’espace, c’est le respect du cadre et l’amorce d’une nouvelle fonctionnalité, d’un plaisir retrouvé pour le passant. C’est aussi un module qui s’adapte, se monte, se démonte, s’articule et se dévoile au plaisir de tous, offrant des innovations spécifiques aux usages quotidiens.


37


Peinture et dessin Travaux personnels et cours de nus Dans une recherche d’expression personnelle, j’ai développé un goût pour la peinture et le dessin. J’ai eu l’occasion en Espagne et au Mexique, de participer à des cours dans l’école des beaux arts sur des dessins de sculpture et de nus. Il me semble important de comprendre les jeux de composition et les proportions dans le dessin à la main pour développer un oeil critique dans la conception architecturale. Les espaces architecturaux naissent de la compréhension des mouvements, et des mesures liées à l’Homme. Ces dessins sont un extrait de mes multiples expériences dans ce domaine.

38


39


Photographie La vie étudiante - UNAM (MÉXICO) Cours de photographie Découvrir la photographie, ses usages, penser à la composition, aux jeux de lumières, aux émotions que l’on vit et que l’on transmet furent les objectifs de mes cours de photographie. Liée aux études post diplôme, cette formation réalisée à l’UNAM m’a permis d’explorer les champs de connaissance et de nouveaux procédés pour avoir un regard plus aiguisé et critique pour chaque photographie. Je continue aujourd’hui en allant toujours plus dans une recherche d’émotions, d’instantanés au travers d’expérimentations sur des appareils argentique du milieu du XXe siècle qui oblige à penser en amont, tentant d’échapper à cette consommation de l’image que nous faisons avec le numérique.

40


41


42


43


44


Book Arthur Micheron 2013