Page 1

L o g i st iq u e

Etude de marché EDITION 2012 ETUDE DE MARCHE 2011 DE L’IMMOBILIER LOGISTIQUE EN FRANCE

1er RESEAU PARTENAIRE


Arthur Loyd Logistique LOGISTIQUE

Pourquoi choisir Arthur Loyd Logistique ?

Nouveau ! Créée en 2011, Arthur Loyd Logistique est une structure du groupe Arthur Loyd, exclusivement dédiée à l'immobilier logistique et dirigée par Didier Terrier, qui évolue dans cet univers depuis plus de 15 ans.

Une équipe expérimentée, dont les professionnels ont en moyenne dix ans d’expérience en immobilier logistique, et qui interviennent sur l’ensemble du marché français.

C'est en effet à cette date charnière de 1998 que sont apparus les entrepôts "nouvelle génération" et que le marché de l’immobilier logistique s’est progressivement structuré en véritable marché de spécialistes, avec des acteurs de plus en plus spécialisés, parmi lesquels le conseil en immobilier.

La synergie du premier réseau régional d’immobilier d’entreprise Arthur Loyd, offrant une connaissance approfondie des marchés locaux grâce à plus de 54 implantations en France. La connaissance du marché de l’immobilier logistique et de ses acteurs.

Forte de ces années d’expérience, au cours desquelles les immeubles et le marché ont considérablement évolué, l’équipe mise en place par Arthur Loyd Logistique capitalise sur son savoir-faire et sa connaissance du marché tout en bénéficiant du formidable appui du premier réseau national d’immobilier d’entreprise que représentent les 54 implantations d’Arthur Loyd. Arthur Loyd Logistique s’adresse à ses clients utilisateurs, investisseurs, promoteurs, institutionnels ou propriétaires privés et travaille en partenariat avec eux afin d’identifier et de comprendre leurs besoins exacts pour leur offrir la solution la plus adaptée dans les domaines suivants :

La garantie d’une parfaite indépendance. Les conditions pour être un partenaire dynamique et innovant dans la résolution de vos problématiques immobilières.

Arthur Loyd Logistique est membre des principaux réseaux et associations professionnels qui se sont fédérés autour de la logistique : n

Afilog

n

Conseil, Etudes

n

Cluster Logistique

n

Commercialisation : location et vente, investissement

n

Aslog

n

Montage d’opérations

n

Pil’es

11

Présentation de l’équipe

Didier Terrier Directeur Général

Christophe de Matharel Consultant Associé

David Riboux Consultant Associé

didier.terrier@arthur-loyd.com christophe.dematharel@arthur-loyd.com david.riboux@arthur-loyd.com

Julie Meunier Chantal Latreille Assistante de Direction Resp. Etudes et Marketing julie.meunier@arthur-loyd.com

ARTHUR LOYD LOGISTIQUE ETUDE DE MARCHE 2011 - EDITION 2012 - page 2

chantal.latreille@arthur-loyd.com


Etude de marché immobilier logistique 2011 LOGISTIQUE

Périmètre de l’étude :

Sommaire

Transactions, à la vente ou à la location portant sur des entrepôts de plus de 10 000 m² de Classe A ou B exclusivement.

Marché des utilisateurs................................................. p.4 Ile-de-France Région lyonnaise Nord - Pas-de-Calais Provence-Alpes-Côte d’Azur Autres régions

Demande placée exprimée en m² de surface utile brute locative et dans le cas des locations ne tenant compte que des baux nouvellement signés pour une durée supérieure ou égale à 12 mois. Les renouvellements de baux ne sont pas pris en compte. Entrepôt de classe A : entrepôt de haute fonctionnalité, répondant, entre autres aux critères suivants : hauteur supérieure à 9,3 m, aire de manoeuvre d’une profondeur supérieure à 35 m, un quai pour 1 000 m², résistance au sol de 5T/m², chauffage, système d’extinction... Entrepôt de classe B : entrepôt répondant aux standards modernes, devant notamment bénéficier de : hauteur supérieure à 7,5 m, aire de manoeuvre d’une profondeur supérieure à 32 m, un quai pour 1 500 m², résistance au sol minimale de 3T/m², système d’extinction...

Source : Grille CELOG de cotation des entrepôts logistiques de l’Observatoire Régional de l’Immobilier d’Entreprise Ile-

Marché de l’investissement......................................... p.13 Perspectives................................................................ p.14

Faits marquants : Plus de 2,2 millions de m² commercialisés à l’échelle nationale, soit une hausse de près de 40 % en un an n 86 % des transactions utilisateurs enregistrées sur l’axe Nord-Sud n Plus de 40 transactions supérieures à 20 000 m², dont 11 supérieures à 40 000 m² n Dynamisme des chargeurs, notamment de la grande distribution n Réorganisation et rationalisation de l’immobilier par la grande distribution n Mise en place de nombreux clés-en-main locatifs n Recul de l’offre immédiate n Grandes disparités selon les régions n Reprise mesurée du marché de l’investissement n

de-France

ARTHUR LOYD LOGISTIQUE ETUDE DE MARCHE 2011 - EDITION 2012 - page 3


Ile-de-France LOGISTIQUE

Demande placée Avec près de 900 000 m² placés, le marché francilien enregistre sa meilleure année depuis 2007 en captant 40 % de la demande placée nationale. Le secteur Nord et Sud de l’Oise domine le marché, soutenu par l’activité marquée

Répartition de la demande placée par secteur Amiens Calais Dunkerque

Lille Calais Dunkerque

des chargeurs, notamment de la grande distribution.11 A16 Bruyères-sur-Oise

Evolution de la placée en m² 1 200 000

Secteur Secteur Nord et Sud Oise Nord 363 000 m² 41%

Rouen

Classe A neuf et récent

1 000 000

Classe B Cergy Pontoise

884 000 m²

800 000 Rouen Le Havre

600 000

Saint-Witz

A1

Marly-la-Ville A115

Roissy

A15

Secteur SecteurOuest Ouestm² 7 % 58 000

A1

A14

400 000

Paris

A13

200 000

Mitry-Mory

Garonor A3

A104

A86 A4

Meaux Marne la Vallée Reims Strasbourg

2006

2007

2008

2009

2010

2011

des utilisateurs : chargeurs 58 % (en hausse), prestataires 42 % n 17 transactions de plus de 20 000 m² n Deux tendances majeures, initiées depuis 2010 mise en place de nombreux clés-en-main loca- tifs pour 314 000 m² (110 000 m² en 2010) et importante réorganisation de la filière froid par la grande distribution n Demande placée concentrée sur le Nord et Sud de l’Oise, relative reprise de l’activité sur Sénart

Trappes

n Profil

SecteurSecteur Est Est% 247 000 m² 28 Courtaboeuf

Châtres

Wissous

Secteur SudSud Combs-la-Ville

Secteur 216 000 m² 24 % Evry

Moissy-Cramayel Sénart

Bondoufle

A10 Le Mans Orléans Angers Nantes

A5 A6 Troyes

Dijon Lyon

Transactions significatives

Localisation

Preneur

Surface

Nord - St Mard

Franprix

50 000 m²

Classe A / Location

Sud - Coudray Montceaux

Norbert Dentressangle

50 000 m²

Classe A / Location

Sud - Combs la Ville

Kuehne et Nagel

40 000 m²

Classe B / Location

Nord - Pantin

Saint Gobain

35 000 m²

Classe B / Vente

Est - Ferrières en Brie

Decathlon

33 000 m²

Classe A / Location

Est - Moissy Cramayel

Norbert Dentressangle

32 000 m²

Classe A / Location

Nord - Amblainville

Celio

31 400 m²

Classe A / Location

Sud - St Germain les A.

LIDL

30 000 m²

Classe A / Location

Sud - Wissous

FNAC

25 000 m²

Classe A / Location

Nord - Roissy en France

AELIA

25 000 m²

Classe A / Location

Est - Servon

Relais Colis

18 000 m²

Classe B / Location

Sud - Moissy Cramayel

Crosslog

15 800 m²

Classe A / Location

Sud - Combs la Ville

DPAM

12 000 m²

Classe A / Location

ARTHUR LOYD LOGISTIQUE ETUDE DE MARCHE 2011 - EDITION 2012 - page 4

Nature


Ile-de-France LOGISTIQUE

Valeurs locatives La bonne tenue du marché des entrepôts a contribué au maintien des valeurs locatives, soutenues également par la contraction de l’offre neuve. Toutefois, les mesures d’accompagnement restent d’actualité. Valeurs locatives par secteur (€/ht/hc/m²/an) Présentées Classe A - B 51 - 46

Transactées Classe A -B 48 - 44

Nord et Sud Oise

51 - 45

48 - 43

Ouest

51 - 46

49 - 44

Sud

50 - 46

48 - 39

Secteur Est

Répartition de l’offre immédiate par secteur Secteur Est

81 000

9%

263 000

30 %

Ouest

102 000

11 %

Sud

442 000

50 %

Total

888 000

100 %

Offre potentielle de développement Secteur Est

n Le

secteur Est, où l’offre est peu importante, a été porté par de nombreux clés-en-main, contribuant au maintien des valeurs n Du fait d’un manque de constructions neuves au Nord et Sud de l’Oise,les valeurs sont restées stables sur ce secteur n A l’inverse, le secteur Sud souffrant de sur-offre, a vu ses valeurs locatives impactées

Offre immédiate et potentielle Après 4 ans de hausse continue, le stock francilien amorce une baisse significative de 8 %, portant l’offre d’entrepôts de Classe A et B disponibles à moins de 900 000 m². L’absence de construction en blanc depuis 3 ans, conjugué à une demande soutenue, a ainsi contribué à cette résorption, de façon toutefois inégale selon les secteurs.

Ouest Sud Total

1 200 000

888 000 m²

800 000 600 000

Neuf 482 000 m²

200 000 -

2006

2007

2008

2009

2010

nb projets -

784 000

Plus de 20

60 000

2

490 000

Plus de 15

1 334 000

Si l’offre future est importante, le démarrage de ces projets reste toutefois contingenté à une précommercialisation totale ou partielle. Les principaux développements sont concentrés au Nord et au Sud de l’Ile-de-France. Certains projets dans le secteur Nord sont clairement excentrés. Les opérations du secteur Sud sont confrontées à une offre déjà importante de bâtiments existants, d’importantes libérations étant encore attendues début 2012.

Evolution de l’offre immédiate en m²

400 000

%

Nord et Sud Oise

Nord et Sud Oise

1 000 000

2011

ARTHUR LOYD LOGISTIQUE ETUDE DE MARCHE 2011 - EDITION 2012 - page 5


Région lyonnaise LOGISTIQUE

Demande placée Depuis l’année record de 2007, le marché logistique en région lyonnaise était engagé sur une pente descendante. Il reprend cette année quelques couleurs avec une commercialisation en hausse de 30 % et 277 000 m² placés. Après un début d’année laborieux, 6 transactions de plus de 20 000 m² ont été enregistrées, concrétisant des projets engagés depuis longtemps.

Répartition de la demande placée par secteur Paris Dijon Macôn

Bourg Genève

A46

Plaine de l’Ain 65 000 m² 23 %

Evolution de la placée en m² 450 000 Classe A neuf et récent

A42

A6

Classe B

400 000

Plaine de l'Ain

350 000

277 000 m²

300 000

Lyon

250 000

A46

A432

200 000 150 000

A450

Rocade Est

100 000

Rocade Est 44 000 m² 16 %

50 000

2007

2008

2009

2010

2011

n Profil

des utilisateurs : chargeurs 47 % (en hausse), prestataires 53 % n 83 % des transactions réalisées en neuf n Seulement 3 clés-en-main totalisant 69 000 m² n Transactions concentrées entre mai et sep- tembre n Dynamisme du secteur phare Nord Isère, qui capte 61 % de la demande

A47

Nord Isère

Chambéry Grenoble Annecy

2006

A43

Nord Isère 168 000 m² 61 %

A7

St-Etienne Clermont-Ferrand

Valence Avignon Marseille

Transactions significatives Localisation

Preneur

Surface

Nord Isère (L’Isle d’Abeau)

Cogedem

43 000 m²

Classe A / Location

Nord Isère (L’Isle d’Abeau)

Morin

32 000 m²

Classe A / Location

Plaine de l’Ain

Feu Vert

30 000 m²

Classe A / Location

Rocade Est (Pusignan)

Dimotrans

22 500 m²

Classe A / Vente

Nord Isère (L’Isle d’Abeau)

ID Logistics

22 000 m²

Classe A / Location

Nord Isère (L’Isle d’Abeau)

DSV

19 000 m²

Classe B / Location

Nord Isère (L’Isle d’Abeau)

GEFCO

18 000 m²

Classe A / Location

Nord Isère (L’Isle d’Abeau)

Mory

13 300 m²

Classe B / Location

Nord Isère (L’Isle d’Abeau)

STEF TFE

12 000 m²

Classe A / Location

ARTHUR LOYD LOGISTIQUE ETUDE DE MARCHE 2011 - EDITION 2012 - page 6

Nature


Région lyonnaise LOGISTIQUE

Valeurs locatives Les loyers économiques ont atteint leur plus bas niveau en 2011. Depuis près de 2 ans, les mesures d’accompagnement et les franchises se multiplient, dans le neuf comme dans le seconde main. Les valeurs devraient toutefois repartir à la hausse à la fin du premier semestre 2012, stimulées en cela par la raréfaction du stock et l’absence de projets en blanc. Valeurs locatives par secteur (€/ht/hc/m²/an)

Nord Isère

Présentées Classe A - B 45 - 41

Transactées Classe A - B 42 - 38

Rocade Est

47 - 42

44 - 39

Plaine de l’Ain

44 - 41

41 - 38

Secteur

Répartition de l’offre immédiate par secteur Secteur

%

232 000

65 %

Plaine de l’Ain

75 000

21 %

Rocade Est

52 000

14 %

359 000

100 %

Nord Isère (L’Isle d’Abeau)

Total

Offre potentielle de développement Secteur Nord Isère (L’Isle d’Abeau) Plaine de l’Ain Rocade Est Total

Offre immédiate et potentielle n Stock

immédiat en baisse significative de 23 % des surfaces disponibles comprises entre 10 000 et 20 000 m² n Majorité de l’offre constituée de bâtiments de seconde main n Concentration de 65 % de l’offre en Nord Isère, dont 2/3 d’entrepôts de Classe B n A ce stock qualifié s’ajoutent 125 000 m² d’entrepôts de Classe C (non autorisés) répartis dans toute la région n Majorité

600 000 Classe B

500 000

400 000

359 000 m²

300 000

Neuf 156 000 m²

200 000

100 000

2006

2007

2008

2009

2010

nb projets 3

-

-

31 600

1

123 600

4

L’offre potentielle est aujourd’hui au plus bas sur les zones traditionnellement identifiées. Ce niveau historiquement faible s’explique, d’une part, par la pénurie annoncée et douloureusement confirmée de foncier, et, d’autre part, par la prudence des promoteurs/développeurs dues aux incertitudes du climat économique. Notons qu’au Sud de la région lyonnaise (dans l’Ardèche et la Drôme), 5 projets totalisent un potentiel de plus de 250 000 m².

Evolution de l’offre immédiate en m² Classe A neuf et récent

m² 92 000

2011

ARTHUR LOYD LOGISTIQUE ETUDE DE MARCHE 2011 - EDITION 2012 - page 7


Nord - Pas-de-Calais LOGISTIQUE

Demande placée 2011 marque le rebond du marché de l’immobilier logistique dans le Nord, avec une demande placée en hausse de 23 %, soit 246 000 m² placés. Le marché s’est concentré sur le segment des très grandes transactions, porté par le dynamisme des chargeurs, acteurs historiques de l’activité logistique de la région. Plus des deux tiers des commercialisations ont été réalisées dans le neuf, à la faveur de nombreux clés-en-main en compte-propre.

Quatre transactions supérieures à 35 000 m²

Bruxelles

Belgique

Roncq A22 Houplines

Roubaix

Dunkerque

A25

Evolution de la demande placée en m² 400 000

Lille

Classe A neuf et récent Classe B

350 000

Seclin

246 000 m²

Bruxelles

Tournai

A27

300 000 250 000

3 Suisses 40 000 m² Hem

Lomme

Grimonprez Log. Lesquin 47 000 m² Lesquin

Libercourt

200 000 A1

150 000

Calais

Lens

100 000

HéninBeaumont

Boulanger 37 000 m² Hénin B.

50 000 2007

2008

2009

2010

A23

Dourges Gifi 41 000 m² Lauwin P. Douai

A21

A26

2011 Arras

des utilisateurs : chargeurs 72 % (en hausse), prestataires 28 % n 70 % des transactions réalisées en neuf n Clés-en-main en compte-propre : 95 000 m² soit 39 % de la demande (Boulanger, 3 Suisses, BigBen Interactives) n Marché locatif dynamique : 72 % des transactions

A2

n Profil

Reims Troyes

Paris

Paris

Transactions significatives Localisation

Preneur

Surface

Nature

Lesquin Lauwin Planque

Grimonprez Logistique

47 000 m²

Classe B / Location

GIFI

41 000 m²

Classe A / Location

Hem

3 Suisses

40 000 m²

Classe A / Acquisition

Henin-Beaumont

Boulanger

37 000 m²

Classe A / Location

Houplines

Logisticien

22 000 m²

Classe A / Location

Leers

Cotrem

19 000 m²

Classe B / Location

Lauwin Planque

Bigben Interactives

18 000 m²

Classe A / Acquisition

ARTHUR LOYD LOGISTIQUE ETUDE DE MARCHE 2011 - EDITION 2012 - page 8


Nord - Pas-de-Calais LOGISTIQUE

Valeurs locatives L’érosion de la demande placée depuis 2008 a contribué à la dégradation des valeurs locatives. Le dynamisme du marché, le manque de constructions neuves et surtout la forte contraction de l’offre immédiate, devraient inverser la tendance et permettre aux valeurs de se redresser. Valeurs locatives (€/ht/hc/m²/an) Présentées

Transactées

Classe A

45

41

Classe B

39

35

Offre immédiate et potentielle

Offre potentielle de développement Localisation

nb projets

78 000

2

Vendin le Vieil

140 000

5

Somain

120 000

5

Dunkerque

200 000

2

Calais

100 000

2

Dourges

150 000

1

Total

788 000

17

Libercourt

L’offre potentielle contraste avec l’offre immédiate, en affichant moins d’une vingtaine de projets, avec pour certains, des permis déposés, d’autres obtenus, et près de la moitié en attente de dépôt.

n Après

4 ans d'augmentation, une offre immé- diate en fort recul et au plus bas n Assèchement de l’offre neuve n Libérations à moins de 6 mois : 30 000 m² à la Chapelle d’Armentière 12 000 m² sur Dourges

Localisation de l’offre immédiate Localisation

Houplines

22 000

Libercourt

6 000

Dunkerque

5 000

Lesquin

10 000

Total

43 000

Evolution de l’offre immédiate en m² 250 000 200 000 150 000 100 000

43 000 m²

50 000 2006

2007

2008

2009

2010

2011

ARTHUR LOYD LOGISTIQUE ETUDE DE MARCHE 2011 - EDITION 2012 - page 9


Provence-Alpes-Côte d’Azur LOGISTIQUE

Demande placée Le marché de l’immobilier logistique en région PACA affiche un record de commercialisation de 504 000 m², après deux années au ralenti. L’année 2011 se distingue par le retour de très grandes transactions (6 transactions supérieures à 30 000 m²), portée par le développement exceptionnel des chargeurs, notamment de la grande distribution, qui captent 73 % de la demande placée.

Répartition de la demande placée par secteur Valence Lyon

Avignon

Evolution de la demande placée en m²

Autres secteurs 12 000 m² 2 %

600 000 Classe A neuf et récent

Classe B

504 000 m²

500 000

A7

Montpellier Toulouse Espagne

Saint-Martin-de-Crau A54

400 000

Ecopôle

Salon de Provence

Clésud Clésud 90Miramas 000 m² 18

%

Ecopole 158 000 m² 31 %

300 000

Fos sur Mer

200 000

Aix-en-Provence A8

A7

Etang de Berre

Distriport Distriport - Fos 244 000 m² 49 %

100 000

Nice Italie

Vitrolles

A55

2006

2007

2008

2009

2010

2011

Marseille

% des transactions réalisées en neuf dont 60 % à construire n La grande distribution confirme son intérêt pour les activités portuaires de Fos-sur-Mer n Bonne performance également d’Ecopôle St-Martin, imputable au développement du port n 94

Transactions significatives Localisation

Preneur

Surface

St-Martin de Crau

Maisons du Monde

140 000 m²

Fos

Maisons du Monde

85 000 m² + 30 000 m²

Fos

Maisons du Monde

50 000 m²

Fos

Geodis

40 000 m²

Classe A neuf / Location

Clésud

Global Service Automotive

30 000 m²

Classe A ancien / Location

Fos

Ceva Logistics

24 000 m²

Classe A / Location

Clésud

GIFI

20 000 m²

Classe B / Location

St-Martin de Crau

Katoen Natie

18 000 m²

Classe A / Location

ARTHUR LOYD LOGISTIQUE ETUDE DE MARCHE 2011 - EDITION 2012 - page 10

Nature Classe A neuf / Location Classe A neuf / Acquisition Classe A neuf / 12 mois


Provence-Alpes-Côte d’Azur LOGISTIQUE

Valeurs locatives Les valeurs locatives se sont maintenues en région marseillaise, oscillant entre 41 et 43 € pour les bâtiments prime. A l’instar d’autres régions, elles pourraient reprendre une tendance haussière, sous l’effet conjugué d’une demande soutenue et d’un niveau de stock en baisse, notamment en neuf et en grandes surfaces.

Présentées Transactées Classe A - B Classe A -B 47 - 44 43 - 40

Distriport - FOS

Secteur

Distriport - FOS

38 000

36 %

Clésud

36 000

34 %

Ecopôle - St Martin de Crau

Clésud

44 - 41

41 - 37

Ecopôle - St Martin de Crau

44 - 42

42 - 39

Offre immédiate et potentielle n Stock

immédiat en forte baisse : - 43 % n Majorité des surfaces disponibles comprises entre 10 000 et 20 000 m² n Plus aucune offre sur le secteur d’Ecopôle n 3 bâtiments seulement disponibles sur Distriport pour un total de 38 000 m² n 4 bâtiments totalisant 69 000 m² sur Clésud et autres secteurs (Salon et Cavaillon) n 11 000 m² de messagerie disponible sur Mar- seille

Secteur

201 000

5

50 000

1

Ecopôle - St Martin de Crau

115 000

3

Marignane

120 000

1

Autres (dont 83, 84)

228 000

7

Total

714 000

17

Distriport - FOS Clésud

Si l’offre immédiate autour de Marseille n’est plus en adéquation avec la reprise de la demande, contrairement à bien d’autres régions, PACA offre un potentiel de développement inégalé. Les projets totalisent plus de 700 000 m², dont 80 % ont vu leur permis déposé ou obtenu. Le secteur prisé de Distriport n’est pas en reste, avec un potentiel de 200 000 m², de nouvelles opérations sont initiées sur Marignane. Barjane confirme son leadership sur sa région de prédilection avec près de 350 000 m² à développer.

160 000 140 000

107 000 m²

80 000 60 000

Neuf 63 000 m²

20 000 2006

2007

2008

2009

2010

30 % 100 %

nb projets

200 000

40 000

33 000 107 000

180 000

100 000

-

Offre potentielle de développement

Evolution de l’offre immédiate en m²

120 000

-

Autres secteurs Total

Valeurs locatives par secteur (€/ht/hc/m²/an) Secteur

Répartition de l’offre immédiate par secteur

2011

ARTHUR LOYD LOGISTIQUE ETUDE DE MARCHE 2011 - EDITION 2012 - page 11


Autres régions LOGISTIQUE

Demande placée

niveau de transactions sur les marché Pays de la Loire et Languedoc-Roussillon n Reprise de l’activité sur le marché rennais et la Vallée du Rhône n Faible niveau de transactions en région Centre, Normandie, Alsace-Lorraine, Bourgogne n Marchés toulousain et bordelais encore très ralentis, tant sur l’offre que sur la demande n Niveau du stock globalement lourd, au regard d’une demande peu soutenue n Situation de sur-offre inquiétante en Bourgogne et en Lorraine, avec plus de 240 000 m² et 100 000 m² de stock respectif n Bon

La demande placée hors de la dorsale Nord/Sud s’établit à 324 000 m², niveau de commercialisation presque stable, quoique contrasté selon les régions. La vigueur de la demande placée et la baisse du stock qui ont caractérisé le marché de l’immobilier logistique sur la dorsale ne se sont pas répercutés sur les marchés secondaires, plus en phase en cela avec la conjoncture économique nationale. Il semble que d’année en année, la part des marchés régionaux secondaires se réduise, en dehors de quelques transactions de grand gabarit.

Evolution de la demande placée en région en m² Région

Demande 2010

Demande 2011

Evolution demande

Offre fin 2011

Bordeaux

52 000

10 400

25 000

Rennes

3 000

20 000

7 000

Alsace Lorraine

-

12 800

170 000

71 000

25 000

123 000

Champagne Ardenne

11 000

20 000

-

Centre

43 000

25 000

119 000

Pays de la Loire

57 000

76 000

91 000

Bourgogne

46 000

12 000

242 000

Normandie

Vallée du Rhône

-

24 000

28 000

59 000

59 000

39 000

-

44 000

-

342 000

328 200

 4%

844 000

Midi-Pyrénées Languedoc Roussillon Total Transactions significatives Localisation

Preneur

Beaulieu-sur-Layon (Pays de la Loire)

Boulanger

37 500 m²

Heudebouville (Normandie)

Fresenius Kabi

25 000 m²

Carquefou (Pays de la Loire)

DCB

23 000 m²

Cahors (Midi-Pyrénées)

Mr Bricolage

21 200 m²

Reims (Champagne-Ardenne)

N Dentressangle

20 000 m²

Plaisance du Touch (Midi-Pyrénées)

DSC St Gobain

20 000 m²

Angers (Pays de la Loire)

Feu Vert

15 000 m²

Ormes (Centre)

Transport Panon

15 000 m²

Torcé (Rennes)

ITM Ouest

12 600 m²

Rivesaltes (Languedoc-Roussillon)

Transalliance

12 000 m²

Macon (Bourgogne)

Transport Alaine

12 000 m²

Blanquefort (Bordeaux)

Bardinet

10 500 m²

Ormes (Centre)

LTR

10 000 m²

ARTHUR LOYD LOGISTIQUE ETUDE DE MARCHE 2011 - EDITION 2012 - page 12

Surface


Investissement LOGISTIQUE

Une reprise mesurée Après les années record de 2006 et 2007 et l’effondrement consécutif aux crises, l’investissement en immobilier logistique est encore convalescent. Si l’on est encore loin de la moyenne de 1,2 milliard d’euros investis pendant la décennie 1998-2008, le marché retrouve quelque consistance, avec 700 millions d’euros engagés, soit une hausse de 20 % par rapport à 2010. L’actif logistique représente 4,6 % des engagements en immobilier d’entreprise, estimé en 2011 à 15 milliards d’euros environ. Le retour annoncé des ventes de portefeuilles a totalisé plus de 300 millions d’euros : cessions par AEW à GLL sur 280 000 m² et de Gecina à Carval de 395 000 m². Hors portefeuille, l’Ile-de-France capte près de la moitié des engagements (180 M€), suivi par la région lyonnaise. Les acteurs historiques de ce secteur dominent le marché, Argan en tête, qui concentre à lui seul 20 % des investissements. Les taux de rendement prime atteignent 7,20 % dans le neuf en Ile-de-France.

Perspectives pour 2012 : n Prime aux actifs sécurisés : classe A, emplacement prime n Ajustement prix et stratégies des acquéreurs n Resserrement des conditions d’octroi du crédit n Réserve des banques, considérant l’actif logistique comme plus rapidement obsolète que l’actif tertiaire Evolution de l’investissement en immobilier logistique en France (M€) 2 500

Dont Portefeuille 2 000 1 500 1 000

700 M

500 0 2006

2007

2008

2009

2010

2011

ARTHUR LOYD LOGISTIQUE ETUDE DE MARCHE 2011 - EDITION 2012 - page 13


Perspectives 2012 LOGISTIQUE

Enjeux et contextes En dépit d’un contexte économique morose, 2011 a été une année de transition pour le marché de l’immobilier logistique, marqué par le retour à des fondamentaux plus sains, parfois même à des niveaux d’avant-crise. Certes, les perspectives de croissance se sont fortement dégradées en fin d’année et sont, avec l’accès au financement, un frein à la reprise. Mais le marché devrait continuer à être soutenu par les moteurs suivants : - L’obsolescence du parc existant et les attentes des utilisateurs face aux normes imposées par le développement durable, - Le développement du e-commerce, qui a enregistré une croissance de 22 % en 2011 (37 milliards d’euros, soit 7 % du commerce de détail), exigeant une réorganisation de l’immobilier logistique souvent sophistiquée et coûteuse, du fait de la complexité croissante de la distribution de ce mode de consommation, - Les mutations de la grande distribution : réorganisation et optimisation des implantations, poursuite de l’automatisation, réorganisation de la filière frais, - L’accélération de l’évolution des prestataires logistiques, recherchant mutualisation et optimisation par regroupement sur des plateformes de grand gabarit, - La concentration des acteurs de la messagerie et la réorganisation de la logistique urbaine. L’immobilier logistique s’intègre dans une réflexion stratégique plus large et devra s’adapter à ces nouveaux enjeux.

La présente étude se fonde sur des données recueillies par des outils internes de suivi de marché et auprès de sources professionnelles reputées. Toutefois, ces informations ne sauraient engager la responsabilité de notre société, en cas d’inexactitude ou d’erreur. La reproduction intégrale ou partielle est autorisée, sous l’expresse réserve d’en indiquer la source.

ARTHUR LOYD LOGISTIQUE ETUDE DE MARCHE 2011 - EDITION 2012 - page 14


Notes LOGISTIQUE


ARTHUR LOYD LOGISTIQUE 22/24 rue du Président Wilson 92300 Levallois-Perret 15 rue Bossuet 69006 Lyon N° vert : 0811 228 000 logistique@arthur-loyd.com

CONSEIL EN IMMOBILIER D’ENTREPRISE www.arthur-loyd.com

Document non contractuel - Conception Réalisation : Arthur Loyd Logistique - Etude de marché 2011 - Edition 2012

ARTHUR LOYD : Plus de 55 implantations en France

etude marche logistique  

etude marche logistique

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you