Page 1

Une passion Collection Pierre Bergé et Yves Saint Laurent

marocainE Marrakech — samedi 31 OCTOBRE 2015


2. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


© Droits réservés


4. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


© Droits réservés


© Droits réservés

© © Droits Droits réservés réservés

6. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


© Droits réservés


© Droits réservés

8. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


© Droits réservés


© Droits réservés

10. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


© Droits réservés


ARTCURIAL BRIEST – POULAIN – F.TAJAN 7, Rond-Point des Champs-Élysées 75008 Paris UNE PASSION MAROCAINE cOLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT VENTE AU PROFIT DE LA FONDATION JARDIN MAJORELLE

ASSOCIÉS

vente n°2882

Francis Briest, Co-Président Hervé Poulain François Tajan, Co-Président

Téléphone pendant l’exposition Tél. : + 212 5 24 33 74 50

Fabien Naudan, Vice-Président

Commissaire-Priseur François Tajan

Directeur associé sénior Martin Guesnet

Directeur associé Olivier Berman

Directeurs associés Stéphane Aubert Emmanuel Berard Olivier Berman Isabelle Bresset Matthieu Fournier Bruno Jaubert Matthieu Lamoure

Expert Marie-Christine David Expert SFEP 21, rue du Faubourg Montmartre 75009 Paris Tél. : +33 (0)1 45 62 27 76 Fax : +33 (0)1 48 24 30 95 mcd@mcdavidexpertises.com avec la collaboration d’Azadeh Samii et de Marie-France Vivier Spécialiste junior Mathilde Neuve-Église Tél. : +33 (0)1 42 99 20 75 mneuveeglise@artcurial.com

EXPOSITIONS PUBLIQUES  Palace Es Saadi à marrakech

Jeudi 29 octobre 11h – 19h Vendredi 30 octobre 11h – 19h Samedi 31 octobre 11h – 16h30 VENTE le SAMEDI 31 OCTOBRE 2015 à 18h palace es saadi à marrakech

Catalogue visible sur internet www.artcurial.com

Comptabilité acheteurs Marion Dauneau Tél : +33 (0) 1 42 99 20 44 mdauneau@artcurial.com

François Tajan Ordres d’achat, enchères par téléphone Thomas Gisbert de Callac Tél. : +33 (0)1 42 99 20 51 bids@artcurial.com

Artcurial Live Bid Assistez en direct aux ventes aux enchères d’Artcurial et enchérissez comme si vous y étiez, c’est ce que vous offre le service, Artcurial Live Bid. Pour s’inscrire : www.artcurial.com

Olivier Berman

Mathilde Neuve-Église

Couverture Yves Saint Laurent à Marrakech © Pierre Boulat / Courtesy Association Pierre & Alexandra Boulat


Guide aux acheteurs

Comment enchérir ? La vente s’effectue selon les conditions générales figurant en fin de catalogue. Elle est réalisée en euros et au comptant et peut être réglée en euros ou en dirhams.

Comment voir les œuvres ? Exposition publique Jeudi 29 octobre, 11h – 19h Vendredi 30 octobre, 11h – 19h Samedi 31 octobre, 11h – 16h30 Tous les lots sont illustrés et visibles sur la version en ligne du catalogue (www.artcurial.com) Tous les objets seront projetés sur écran pendant la vente.

Quelle est la commission acheteur ? Des frais acheteurs de 20 % (+ TVA soit un total de 24% toutes taxes comprises) sont à payer en sus du prix d’adjudication.

Et les estimations ? Formulées sous la forme de « fourchettes » dans le catalogue, elles ne constituent qu’une indication pour les acheteurs, sur le niveau de prix de l’objet, au regard du marché. Mais dans le cadre d’une vente aux enchères, il se peut que l’objet dépasse sensiblement l’estimation haute car il suscite l’intérêt de plusieurs acheteurs déterminés. Enfin, les lots de la vente seront, lorsque cela est possible, étiquetés d’une estampille indiquant la provenance « Collection Pierre Bergé et Yves Saint Laurent ».

Toute personne désirant enchérir pour la vente devra obligatoirement s’enregistrer à l’avance auprès de notre bureau des enchères (bids office) – soit par mail (bids@artcurial.com) – soit sur place, au Palace Es Saadi, pendant les jours d’exposition – soit par téléphone, à partir du jeudi 29 octobre à 11h, au + 212 5 24 33 74 50 L’enregistrement est gratuit. – Il convient de vous munir d’une pièce d’identité et de vos références bancaires. – Dans le cas d’un achat à titre professionnel, il vous sera demandé copie de l’enregistrement de votre entreprise au registre du commerce. • Vous souhaitez assister à la vente Après enregistrement préalable, un numéro d’enchérisseur vous sera remis sur place au Palace Es Saadi à compter du jeudi 29 octobre dès 11h, et pendant toute la durée de l’exposition. • Si vous ne pouvez pas assister à la vente Trois possibilités s’offrent à vous. Néanmoins, au regard des fortes demandes et des limites techniques, nous vous encourageons à privilégier les ordres d’achat.

– Enchérir par téléphone pour les lots dont l’estimation basse est supérieure à 500 euros Vous pouvez être appelé pendant la vente, sur le ou les lots qui vous intéressent, après en avoir fait la demande auprès de notre bureau des ordres d’achat. Contact Email : bids@artcurial.com Tél. : +33 1 42 99 20 51 Puis à partir du jeudi 29 octobre à 11h : + 212 5 24 33 74 50 Tout enregistrement pour la vente doit parvenir au bureau des ordres avant le samedi 31 octobre 12h. Restrictions d’exportation Conformément à la réglementation marocaine, certains lots peuvent être considérés comme partie intégrante du patrimoine historique et à ce titre ne peuvent être exportés en dehors du Maroc.

– Déposer un ordre d’achat Vous pouvez confier un ordre d’achat à notre bureau des ordres, c’est-à-dire un montant maximal auquel vous êtes prêt à acquérir cet objet. Les collaborateurs de notre maison enchériront pour votre compte durant la vente, dans la limite de vos instructions et au mieux de vos intérêts. – Enchérir en ligne et en direct Après enregistrement et validation sur notre site, grâce à Artcurial LiveBid, en précisant votre plafond d’achat potentiel souhaité pour la vente. Après avoir satisfait aux conditions d’enregistrement par le bureau des ordres d’achat et en avoir reçu par retour la confirmation, vous pourrez enchérir.

14. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


Comment régler ses achats ?

Comment prendre possession de ses achats ?

Retrait au stockage ou livraison

Vous pourrez régler vos achats en euros ou en dirhams sur la base du taux de change officiel en vigueur le jour de la vente. (La vente étant faite en euros) – Le samedi 31 octobre, durant toute la durée de la vente et dimanche 1er novembre de 11h à 18h, sur place, au Palace Es Saadi, Marrakech. – À partir du lundi 2 novembre, uniquement par virement bancaire auprès du service comptabilité d’Artcurial à Paris, ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Les lots devront être entièrement réglés avant leur délivrance. L’acquéreur est chargé de faire assurer ses acquisitions – et Artcurial Briest - Poulain -  F.Tajan décline toute responsabilité quant aux dommages que l’objet pourrait encourir – dès l’adjudication prononcée. Toutes les formalités et transports restent à la charge exclusive de l’acquéreur. Le retrait des lots pourra s’effectuer au Palace Es Saadi à compter du samedi 31 octobre 2015, ainsi que le dimanche 1er novembre de 11h à 18h.

Pour retirer vos achats sur le lieu de stockage (zone industrielle de Sidi Ghanem) : la délivrance des lots se fera sur rendez-vous uniquement, et ce afin de limiter le temps d’attente, pour les acquéreurs ou transporteurs.

Contact  Marion Dauneau Email : mdauneau@artcurial.com Tél. : +33 1 42 99 20 44 Modes de paiement acceptés • Du 31 octobre au 1er novembre 2015, au Palace Es Saadi : – Espèces : jusqu'à 10 000 dirhams, frais et taxes compris. Les règlements en espèces en euros ne peuvent être acceptés. – Chèques bancaires : sur présentation d’une pièce d’identité et, pour toute personne morale, d’un extrait de registre du commerce daté de moins de 3 mois. NB : les achats ne seront délivrés qu’après encaissement définitif du chèque, soit 8 jours ouvrables à compter du dépôt du chèque. • À partir du 2 novembre 2015 : Par virement bancaire uniquement. Nos coordonnées bancaires vous seront communiquées avec votre facture d'achat.

Le lundi 2 et mardi 3 novembre vos lots seront transférés par les transporteurs Menna au lieu de stockage situé dans la zone industrielle de Sidi Ghanem sans possibilité de retrait jusqu'au mercredi 4 novembre Le stockage à l’entrepot est gracieux jusqu’au 15 novembre 2015 : pour tout retrait à compter du 16 novembre 2015, des frais de stockage s’appliqueront en sus. – 150 € HT (soit 1500 Dirhams) par semaine et par lot de mobilier (mobilier, tapis, boiseries) – 100 € HT (soit 1000 Dirhams) par semaine et par lot de petite taille (pièce encadrée, céramique, verrerie, textile, métaux, manuscrit)

Si vous ne pouvez pas vous présenter en personne, vous pouvez faire retirer vos achats par votre propre transporteur : il devra se présenter avec une lettre de procuration et une copie de votre facture. Contact pour prise de rendez-vous Transport Menna Marrakech Ghizlane Jarane Email : mennamarrakech@menna.fr Tél. : + 212 524 33 52 41 Portable : + 212 660 45 57 46 Du 4 au 30 Novembre de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 Artcurial Mathilde Neuve-Eglise Email : mneuveeglise@artcurial.com Tél. : + 33 1 42 99 20 75 Du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h00 Pour organiser une livraison vous pouvez également solliciter un devis auprès des prestataires avec lesquels nous avons obtenus des tarifs préférentiels, afin d’organiser un transport pour votre compte. Pour un transport à Marrakech et au Maroc Transports Menna Ghizlane Jarane Email : mennamarrakech@menna.fr Tél. : + 212 524 33 52 41 Portable : + 212 660 45 57 46 Pour un transport en France, en Europe ou dans les pays tiers Vulcan Sophie Lafforgue Email : sophie.lafforgue@vulcan-france.com Tél. : +33 1 41 47 94 17 Nous vous invitons néanmoins à consulter le paragraphe « restrictions d’exportation »


16. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


Préface

Dès notre arrivée au Maroc, Yves Saint Laurent et moi avons été fascinés par l’art islamique et nous avons décidé de le collectionner. Nous l’avons fait avec passion et nous nous sommes entourés dans nos différentes demeures de tapis, de cuivres, de broderies, de cuirs, de tissus et de céramiques. Tous ces objets provenaient de l’artisanat qui est un des biens les plus précieux de ce pays. Il faut les avoir vus, ces artisans, qui font surgir la beauté au bout de leurs doigts. Il faut les avoir vus ceux qui peignent les Zouacs, qui sculptent le gebs et le bois et assemblent les zelliges. Aussi, dès l’acquisition du jardin Majorelle, avons nous transformé l’atelier du peintre en musée pour montrer tous les objets que nous avions conservés pendant des années. Plus tard, j’ai voulu que ce musée se consacre à l’art berbère. La Fondation Jardin Majorelle que je préside met en vente aujourd’hui tous ces objets d’art islamique qui avaient été choisis avec soin. Le produit de cette vente permettra de continuer à embellir le jardin, à accueillir le mieux possible les visiteurs qui se sont élevés l’année dernière à près de 800 000, à contribuer au financement du musée Yves Saint Laurent qui ouvrira dans le nouvel espace culturel à proximité du jardin en 2017, à poursuivre des actions culturelles, éducatives et sociales que la Fondation Jardin Majorelle soutient au Maroc depuis sa création en 2011. Pierre Bergé


Fondation Jardin Majorelle

La Fondation Jardin Majorelle, association de droit marocain reconnue d’utilité publique créée en 2011, assure la sauvegarde et le fonctionnement du jardin grâce à ses propres ressources. Ses bénéfices sont entièrement réinvestis au Maroc pour financer les actions culturelles, éducatives et sociales qu’elle soutient : – Organisation de colloques (botanique, littérature, monde berbère) et d’expositions itinérantes au Maroc et à l’étranger. – Subventions versées au profit d’institutions culturelles et éducatives au Maroc (Orchestre Philharmonique du Maroc, la Cinémathèque de Tanger, l’École Supérieure des Arts Visuels à Marrakech – ESAV). – Financement de bourses d’études à l’étranger pour des étudiants marocains. – Aide versée au profit d’œuvres sociales au Maroc. Les ressources de la Fondation Jardin Majorelle ont permis d’ouvrir le Musée berbère en décembre 2011. Elles vont permettre d’inaugurer en 2017 un nouvel espace culturel à proximité du Jardin Majorelle, qui abritera le musée Yves Saint Laurent de Marrakech où seront présentées les collections les plus emblématiques du couturier dans des conditions de conservation optimales et inédites au Maroc. Le musée accueillera aussi une salle d'expositions temporaires, un auditorium de 140 places, ainsi qu'une bibliothèque avec un fond de 5 000 ouvrages couvrant plusieurs thématiques : le monde araboandalou, le patrimoine berbère du Maroc, la botanique et la mode. Un café et une boutique agrémenteront cet espace. Le Jardin Majorelle, qui compte 90 employés, a accueilli 768 000 visiteurs en 2014, dont 136 000 pour le musée berbère. Depuis 2010, le Jardin Majorelle est la propriété de la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent, fondation de droit français reconnue d’utilité publique. Depuis son ouverture, le musée berbère a reçu d’importantes donations d'objets berbères (Bert Flint, Tamy Tazi, Sarah Pinson et Abdelaziz Brakez).

Bénéficiaires des dons de la Fondation Jardin Majorelle depuis 2011 Art Club de l'Université Cadi Ayad – Marrakech Association ARTY FARTY TANGER – Festival des nuits sonores de Tanger Association des Aveugles – Marrakech Association Darna – Tanger Association des « Femmes d'Ennakhil » – Marrakech Association La Baraka – Marrakech Association de Lutte contre le SIDA – ALCS Marrakech Association de Lutte contre le SIDA – ALCS Tanger Association Marrakech Biennale Association de la réinsertion par la tapisserie – Casablanca Association des sourds muets – Marrakech Bourses d'études à l'ESAV – Marrakech Cinémathèque de Tanger Club des Amis des Mouachahates (C.A.M) – Marrakech Conseil International des Monuments et Sites (ICOMOS) Coopérative artistique DAKIRAT AL MOSTAKBAL – Tanger Dar al-Ma'mûn – Marrakech Ecole Américaine de Marrakech – ASM Ecole Américaine de Tanger – AST Fondation Cœur et Diabète – Marrakech Fondation Ténor pour la Culture : Programme social « Mazaya » – Rabat Fondation du Musée de la Photographie et des Arts Visuels de Marrakech (MMP+) Galerie 127 – Marrakech Kamar Studios – Marrakech Librairie des Colonnes – Tanger Maroc Génération – Marrakech Rali2015 – Congrès « The Rise of Animal Life » – Marrakech Scout Marocain Taddert Titbirine : Formation couture et broderie – Marrakech Tangier American Legation Institute for Moroccan Studies – TALIM

18. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


1

2

Manuscrit incomplet sur papier de dix-sept lignes par page en écriture maghrîbî à l'encre sépia. Le texte commence par le verset 2 de la sourate II « Al-Baqârâ / La Vache », jusqu'au verset 3 de la sourate CVI « Quraïch/ Les Quraïch ». La vocalisation du texte est marquée en vert et rouge ; la fin des versets est marquée par des triangles de trois points ou des amandes dorées. Les médaillons dorés soulignés de noir signalent les groupes de cinq ou dix versets. Dans les marges, mandorles dorées et polychromes marquant des juz et des hizb. Les titres des sourates sont inscrits en or, quelquesuns dans des cartouches bordés de frises tressées dorées, et prolongés par un médaillon de palmettes bifides dorées rehaussées de polychromie. Reliure à rabat en cuir grenat à décor estampé d'une mandorle polylobée à décor de rinceaux crème sur fond vert. Trous de vers, restaurations, mouillures, manque le début (frontispice) et la fin du manuscrit, ajouts postérieur de plusieurs pages à la fin du manuscrit Dim. reliure : 33 × 22,5 cm

Manuscrit sur papier incomplet, de dix-neuf lignes en écriture maghrîbî à l’encre noire, et vocalisations en bleu et rouge ; la fin des versets est marquée par des triangles de trois points dorés. Des rondeaux dorés et polychromes signalent des groupes de cinq ou dix versets, et dans les marges des médaillons ainsi que des mandorles dorées et polychromes marquent des juz et des hizb. Il s’ouvre sur une enluminure en pleine page à l’or rehaussée de bleu et grenat au centre. Rondeau garni de volutes de palmettes sur fond fourmillant d’arabesques, dans un cadre de tresse, surmonté de part et d’autre d’unwân et prolongé par des médaillons marginaux. Suivi des deux premiers titres de sourates sur deux bandeaux dorés. Les autres titres des sourates sont inscrits de l’or, et prolongés par des médaillons de demi-palmettes dorés. La sourate XVIII « La Caverne » se termine par une salutation au prophète ; la sourate XIX « Maryam » est présentée en bandeau en réserve sur fond bleu et rouge.

Coran, Maroc, 17E – 18E siècle

Coran, Maroc, 15E – 16E siècle Reliure en cuir brun détériorée Manque les trois dernières sourates (sourates CXII « Le Culte Pur », CXIII « L’Aurore » et CXIV « Les Hommes »), mouillures sur l’ensemble Dim. : 20,5 × 26,5 cm A QUR'AN, MOROCCO, 15TH – 16TH CENTURY 3 000 – 4 000 € 32 700 – 43 600 Dh

A QUR'AN, MOROCCO, 17TH – 18TH CENTURY 1 000 – 1 200 € 11 000 – 13 000 Dh

1

20. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


2


3

Kitâb al-Fawâ'id wa as-Salât wa l-'Awâid / Compilation de prières, formules et traditions religieuses talismaniques, Maroc, daté 1205H. /1790 Intéressant manuscrit religieux en deux parties, en arabe sur papier, de vingt-neuf à trente et une lignes par page en écriture maghrîbî à l'encre sépia et rehauts polychromes. Titres des différentes sections inscrits en polychromies dans une grande graphie maghribî dans des cartouches polychromes prolongés par des médaillons polylobés. Il comporte des dessins épigraphiques, des tables dans le texte, des commentaires et de nombreux médaillons marginaux de motifs géométriques. Enluminé de trois frontispices : Le premier en double page en unwân donne le titre du manuscrit, et l'auteur « Faqih Isma'il bi al-Dir al-Yamaniyya » à l'encre verte et le nom des chapitres sous forme de table de matières en deux colonnes. Dans les marges, plusieurs variétés de médaillons et de motifs géométriques, végétaux et architecturaux.

Le deuxième et troisième frontispice en pleine page en unwân, donnant la « Bismillah »  et le nom du « Sheikh al-Alem Abu Abdallah Sayyed Muhammad ibn Muhammad ibn Abd al-Rahman » en lettres noires et vertes. Dans les marges, de nombreux motifs végétaux et des médaillons géométriques variés. Orné de deux colophons enluminés : Le premier est achevé en triangle à demi-cercles entremêlés bordés par un cartouche inscrit de la date « mois de Châbân 1205H./ 1790 ». Le deuxième également en triangle à composition géométrique de cercles meublés de disques entrelacés.

La deuxième, sur la page de gauche découpée en son milieu, inscriptions coufiques Baraka Muhammad, et lampes de mosquée. La troisième combine le décor de la première et deuxième peinture. Reliure à rabat en cuir grenat à décor de mandorle. Trous de vers, salissures, quelques consolidations Dim. reliure : 40,5 × 28 cm

Illustré de trois peintures à la fin de la première partie, sur trois pages : La première, représentation de la mosquée de Médine (salle de prière, minbar et tombeau du Prophète et de ses successeurs),

4 000 – 6 000 € 44 000 – 65 000 Dh

“KITÂB AL-FAWÂ'ID WA AS-SALÂT WA L-'AWÂID” /COMPILATION OF PRAYERS AND RELIGIOUS TALISMANIC FORMULAS, MOROCCO, DATED 1205H. /1790

3 (détails)

22. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


4

Section du Coran, Juz, Maroc, 14E siècle Manuscrit incomplet de cinquante-quatre folios sur papier, de sept lignes par page à l'encre noire et lettres dorées pour Allah et Allah la ilaha illa houwa, dans une large graphie maghrîbî. Il donne la fin du verset 282 jusqu'à la fin de la sourate II « Al-Baqarâ/ La Vache », et la sourate III « Al-'Imaran/ la Famille de 'Imran » jusqu'à la fin du verset 30, suivi du début du verset 35 jusqu'au début du verset 75 de la même sourate. La vocalisation du texte est marquée en bleu et rouge et par des points ou demi-palmettes dorées ; la fin des versets est marquée par des lettres blanches inscrites dans des médaillons circulaires dorés entourés de points bleus et rouges. Des médaillons et des mandorles marginaux dorés entourés d'un liseré bleu marquent les groupes de cinq et de dix versets, les chiffres cinq et dix écrits en coufique à l'encre blanche. Le titre de la sourate III est inscrit à l'or prolongé par un large médaillon garnis d'entrelacs de rinceaux de palmettes à rehauts polychromes. Reliure moderne cartonnée. Mouillures, quelques trous de vers, quatre folios au début et deux folios à la fin fragmentaires, manque la fin du verset 69 et début du verset 72 Dim. reliure : 23,5 × 19 cm A QUR'AN SECTION, “Juz”, MOROCCO, 14TH CENTURY 8 000 – 10 000 € 87 000 – 109 000 Dh

24. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


5

Manuscrit composite, Traité d'astronomie, Traité juridique et de Droit musulman, Maroc, 19E siècle Manuscrit incomplet et composite de différentes parties et de différentes mains, en arabe de dix-huit et vingt-et-une lignes par page à l'encre noire et rehauts rouges en écriture maghrîbî. Il comporte des dessins, des tables dans le texte et des commentaires marginaux. Une reliure cartonnée et dos en cuir. Mouillures, taches, usures dans les angles, reliure disloquée Dim. reliure : 15 × 21 cm A COMPOSITE MANUSCRIPT, TREATY OF ASTRONOMY AND TREATY OF ISLAMIC LAW, MOROCCO, 19TH CENTURY 600 – 800 € 6 500 – 8 500 Dh

6

Commentaire du Coran, Tafsîr al-Coran al-Karim, Afrique du Nord, 19E siècle Manuscrit incomplet sur papier en arabe de vingt-et-une lignes de texte maghrîbî par page à l'encre noire et dorée et rehauts rouge, bleu et vert. Titres des différentes sourates à l'encre dorée et soulignés de noir dans une graphie maghrîbî plus grande. Reliure en maroquin grenat à décor estampé d'un médaillon. Reliure disloquée, folios détachés, mouillures Dim. : 28 × 18 cm

7

Kitab Hadâ'iq fî Sharaf Sayyd al-Khalâ'iq / Livre des Jardins en l'Honneur du Seigneur des CrÉatures copié par 'Abd al-Rahmân ibn 'Abdallah ibn Muhammad [Abzâî], et daté 1013H./1605 Manuscrit divisé en plusieurs introductions puis en « jardin/chapitre » comportant des prières et la théologie, de la poésie sur les noms divins, sur l'istikhârâ, et sur les bienfaits des duâ'. Texte en arabe sur papier, de vingt-six lignes par page en écriture maghrîbî à l'encre noire et rehauts rouge et violet. Titres de différentes sections inscrits en polychromies, alternés dans une grande graphie maghrîbî, signalés soit dans des bandeaux tressés sur fond coloré, soit par des mandorles jaunes ou des rondeaux à entrelacs de rinceaux. Il comporte des dessins épigraphiques, des tables dans le texte, et gloses. Il s'ouvre sur une double page enluminée polychrome. Composition géométrique formée d'une juxtaposition de bandeaux cruciformes, de cercles et de languettes rectangulaires meublées de fleurons de palmette dans un cadre tressé, agrémenté de rondeaux au milieu des marges. Au verso titre du manuscrit en lettres jaunes et une table des matières des chapitres, suivi d'un folio indiquant les noms de possesseurs et leurs cachets : « Molânâ Mahmoud ibn Mustafa », « Obeyd Allah [Fazli] », « Mardjân […] al-Marhoum Kashk Morad », avec deux dates : « 1018H./1609 et 1100H./1688 » ;

ainsi que le nom « Sayyd Abdal Rahman ibn Abi Hamideh al-Maqrîbî » donné comme l'auteur. Succédé par une enluminure donnant encore le titre du manuscrit en unwân prolongé d'un rondeau à palmettes et qui sera repris plus loin par un autre unwân richement enluminé surmonté de la Bismillah et de Taslyia. Colophon achevé en triangle donnant le nom du copiste et la date : « 'Abd al-Rahmân ibn 'Abdallah ibn Muhammad [Abzâî], 1013H./1605 ». Reliure à rabat en cuir havane à décor estampé vert brun d'un médaillon, pendentifs et écoinçons à rinceaux. Mouillures, salissures, dos refait Dim. reliure : 26 × 19 cm “KITAB HADÂ'IQ FÎ SHARAF SAYYD ALKHALÂ'IQ” / BOOK OF THE GARDENS IN HONOUR OF THE LORD OF CREATURES COPIED BY 'ABD AL-RAHMÂN IBN 'ABDALLAH IBN MUHAMMAD [ABZÂÎ], AND DATED 1013H./1605 2 500 – 3 000 € 27 200 – 32 700 Dh

A COMMENTARY ARABIC MANUSCRIPT ON “QUR'AN, TAFSÎR AL-CORAN AL-KARIM”, NORTH AFRICA, 19TH CENTURY 300 – 500 € 3 300 – 5 500 Dh

26. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


5

6

7


8

Parures de mariage du Maroc

Paire de boucles d'oreille, or, Inde du Sud, région du Kerala, 19E siècle

À Fès, les bijoux sont associés aux fêtes dont l'une des plus importantes est le mariage. Lors de la cérémonie, la mariée pouvait revêtir jusqu’à sept robes différentes auxquelles étaient associées des bijoux spécifiques parant cette dernière comme une divinité pour les invités. Diadème, pendentifs en poire, broches, fibules, colliers de perles et ceinture se succèdent au front et à la poitrine de la mariée le jour de la célébration. En or, les bijoux coûtent chers et sont souvent empruntés à des familles riches ou aux neggâfate, femmes chargées du bon déroulement du mariage.

À quatre faces s'achevant par une forme pyramidale. Sur chaque face, motifs en registres : frises filigranées d'arabesques, de perles et de disques. Motif triangulaire sommé d'une fleur et de registres verticaux de losanges et de rectangles. Bord perlé Haut. : 11 cm ; Circonférence : 15 cm ; Poids brut : 186 g. A PAIR OF GOLD EARRINGS, SOUTH OF INDIA, KERALA REGION, 19TH CENTURY 3 000 – 5 000 € 33 000 – 55 000 Dh

9

Ceinture de mariage, or et émeraudes, Maroc, Fès, deuxième moitié de 20E siècle Composée de onze plaques carrées rectangulaires articulées centrées d'un médaillon circulaire serti de diamants taillés en rose et d'émeraudes, se fermant sur le côté ; décor ciselé à claire-voie. Plaque centrale festonnée et cintrée surmontée d'un motif circulaire en relief serti d'émeraudes. Décor d'arabesques foliées et florales sur l'ensemble. Poinçons en lettre : M  Long. : 83,5 cm ; Poids brut : 812 g. A GOLD AND EMERALDS WEDDING BELT, MOROCCO, FEZ, SECOND HALF OF THE 20TH CENTURY 2 000 – 3 000 € 22 000 – 33 000 Dh

10

Ceinture de mariage, or et émeraudes, Maroc, Fès, milieu du 20E siècle Composé de dix plaques octogonales articulées d'un médaillon circulaire serti de diamants et d'émeraudes, se fermant sur le côté avant. Plaque centrale plus large ornée d'un motif en relief et d'émeraude. Décor végétal ciselé à claire-voie sur l'ensemble. Poinçons aux extrémités. Long. : 75 cm ; Larg. de chaque plaque : 5,1 cm et la boucle centrale : 7,5 cm ; Poids brut : 455 g. A GOLD AND EMERALDS WEDDING BELT, MOROCCO, FEZ, MID-20TH CENTURY 2 000 – 3 000 € 22 000 – 33 000 Dh

8

28. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


9

10


11

Diadème aux oiseaux tâj, Maroc, Fès, 20E siècle Or, diamants taillés en rose, émeraudes, cabochons taillés en facettes, pierres synthétiques rouges ou bleues. Formé de deux plaques semi-circulaires articulées en leur milieu par une charnière décorée d'un cabochon d'émeraude. Décor ajouré de volutes et de rosaces serties de pierres rouges, bleues et diamants taillés en roses. Sur le haut de la couronne, un croissant et une étoile surmontés d'un fleuron serti d'une émeraude. De chaque côté des deux plaques, un oiseau aux ailes allongées. Ce diadème s'inspire des modèles andalous, en particulier de l'époque nasride. Pampilles en forme de rosettes sur le pourtour. Deux poinçons à tête de cheval. À l'intérieur, deux anneaux d'attaches. Manquent 4 fausses pierres rouges Long. : 17 cm ; Haut. : 14 cm ; Poids brut : 273 g. Le décor d'oiseaux du diadème pourrait être, d'après Marie-Rose Rabaté, une marque de fabrique des orfèvres de Tétouan, ville dont l'emblème est la colombe : hmama beidai Titouan hada. Cf. M.-R. Rabaté et A. Goldenberg, Bijoux du Maroc, Edisud, 1999. A TIARA, “tâj”, MOROCCO, FEZ, 20TH CENTURY 6 000 – 8 000 € 65 000 – 87 000 Dh

30. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


12

Broche-pendentif, chouka, or et diamants, Maroc, Fès, 20E siècle Or serti de diamants taillés en rose à décor découpé floral. Au centre, cabochon ceinturé de huit disques, sommé d'un fleuron triangulaire et muni de pendeloques losangées. Un diamant cassé Haut. : 13 cm ; Diam. : 7 cm ; Poids brut : 55 g. A GOLD SET WITH DIAMONDS BROOCH OR PENDANT, “chouka”, MOROCCO, FEZ, 20TH CENTURY 1 000 – 1 200 € 11 000 – 13 000 Dh

13

Paire de boucles d'oreille, maticha, or et pierres précieuses, Maroc, Fès, 20E siècle Pendants en or de type dit « balançoire »  en plusieurs parties comprenant principalement une plaque en forme d'amande ajourée sertie de diamants taillés en rose, agrémentée de perles fines et sur la pampille de pierres bleues ou rouges synthétiques, munie d'un crochet et d'une petite boucle. Décor floral découpé au revers. Pampilles et anneaux agrémentés de rosettes. Petits manques Long. : 14 cm ; Poids brut : 98 g.

14

Collier pectoral, or et perles, Maroc, Fès ou Essaouira, 20E siècle Composé de huit rangées de perles fines baroques resserrées par une plaque centrale ajourée d'or, sertie d'émeraudes, cabochons et diamants taillés en rose. Deux barrettes en or et émeraude de part et d'autre. Fermoir en or avec poinçon. Long. : 65 cm A GOLD AND PEARL NECKLACE, MOROCCO, FEZ OR ESSAOUIRA, 20TH CENTURY 2 000 – 3 000 € 22 000 – 33 000 Dh

Ce modèle du type « balançoire » perpétue la forme classique d'une boite en forme d'amande pouvant contenir du parfum. A PAIR OF GOLD AND PRECIOUS STONES EARRINGS, “maticha”, MOROCCO, FEZ, 20TH CENTURY 1 000 – 1 200 € 11 000 – 13 000 Dh

12

13

32. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


14


15

16

Dix-neuf plaques articulées en or émaillé blanc sur une face et en polychromie sur l'autre, munies de pampilles agrémentées de perles. L'ensemble monté sur une tresse de soie et fils d'or. Diam. : 12 cm ; Poids brut : 79 g.

Huit rangées de perles de verre violines séparées par des grosses perles tores de bois côtelé recouvert de feuilles d'or, terminées de deux cônes en or ciselé de fleurs et de motifs géométriques. Production citadine. Long. : 87 cm

AN ENAMELLED GOLD NECKLACE, MOROCCO, SECOND HALF OF THE 20TH CENTURY

A GARNET PEARL NECKLACE, SECOND HALF OF THE 20TH CENTURY

Collier en or émaillé, Maroc, seconde moitié du 20E siècle

Collier de perles de grenat opaque, seconde moitié de 20E siècle

400 – 600 € 4 400 – 6 500 Dh

300 – 500 € 3 300 – 5 400 Dh €

15

15 (verso)

34. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


16


17

18

19

Parure de tresses, saclyk, Yomud, Turkestan, début 20E siècle

Porte-amulette, tumar, Tekké, Turkestan, 20E siècle

Argent niellé et cornaline et verre coloré. Plaque losangique à décrochement. Décor gravé de volutes sur fond doré et cabochons de verre coloré. Pendeloques munies de grelots. Porte une inscription et une date au revers : Qoli Djamali 1332H./1913. Petite pendeloque détachée Dim. : 38 × 22 cm ; Poids : 475 g.

Argent rehaussé d'or, cabochons de cornaline et de turquoises ou de pierres colorées (imitant les pierres précieuses). Élément composé de plaques superposées en forme de croissants reliés par des plaques en forme de fleurs superposées. Pendeloques à grelots. Évoque certains bijoux égyptiens. Long. : 68 cm

Argent et cornaline. Décor ajouré sur un fond de tissu. Décor gravé de volutes sur fond doré. Plaque rectangulaire munie de grelots et cabochons de cornaline. Manque fermeture du cylindre Dim. : 26 × 22 cm ; Poids : 400 g.

A PENDANT, “gonjok”, TEKKE, TURKESTAN, 1913

A TURKMEN SILVER ORNAMENT OF BRAIDS, “saclyk”, YOMUD, TURKESTAN, EARLY 20TH CENTURY

Pendentif pectoral, gonjok, Tekké, Turkestan, 1913

1 000 – 1 200 € 11 000 – 13 000 Dh

AN AMULET, “tumar”, TEKKÉ, TURKESTAN, 20TH CENTURY 600 – 800 € 6 500 – 8 700 Dh

800 – 1 000 € 8 700 – 11 000 Dh

36. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


17

19

18


Détail lot 21

38. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


DĂŠtail lot 21


Les ceintures hzâm : un tissage de luxe Portées par les femmes sur leurs caftans les jours de fête, les ceintures hzâm ont deux à trois mètres de long, les plus anciennes sont étroites puis leur largeur augmente allant jusqu’à 40 cm. Ces étoffes, ou lampas, sont constituées de fils de soie, d’or et d’argent. Elles présentent plusieurs jeux de couleur de fond sur lesquels sont tissés des motifs d’une grande originalité. Deux motifs se répètent : le motif de kouba (coupole) qui peut représenter un minbar et en bordure, la frange traditionnelle de mains de Fatima (khamse) alternées d’étoiles.

20

22

Ceinture de femme hzâm, Maroc, Fès, fin 18E – début 19E siècle

Ceinture de femme hzâm, Maroc, Fès, début 19E siècle

Lampas de soies polychromes. Décor de médaillons et rosaces sur trois jeux de couleur de fond, orange, ivoire, violet. Dim. : 240 × 34 cm

Lampas de soies polychromes et de fils métalliques. Décor en deux parties, l'un de rosaces et entrelacs sur fond orangé, l'autre de fleurons au cœur de fleur rouge sur fond ivoire. Aux extrémités de la ceinture, la frise prophylactique traditionnelle composée d'une alternance de mains de Fatima stylisées et d'étoiles octogonales. Dim. : 240 × 34 cm

A POLYCHROME SILK BELT, “hzâm”, MOROCCO, FEZ, LATE 18TH – EARLY 19TH CENTURY 700 – 800 € 7 700 – 8 700 Dh

A POLYCHROME SILK BELT, “hzâm”, MOROCCO, FEZ, EARLY 19TH CENTURY

21

700 – 800 € 7 700 – 8 700 Dh

Lampas de soies polychromes et fils d'or. Deux décors, l'un de médaillons polylobés ornés d'éléments floraux, l'autre dit de kouba représentant un minbar et sa coupole, sur deux couleurs de fond, rouge et bleu. Dim. : 234 × 36 cm

23

Ceinture de femme hzâm, Maroc, Fès, fin 17E – début 18E siècle

A POLYCHROME SILK BELT, “hzâm”, MOROCCO, FEZ, LATE 17TH/EARLY 18TH CENTURY 3 000 – 4 000 € 32 700 – 43 600 Dh

Ceinture de femme hzâm, Fès, début 19E siècle Lampas de soies polychromes. Deux décors, l'un de médaillons polylobés et de rectangles meublés d'éléments floraux sur fond ivoire, l'autre d'arabesques florales sur fond rouge. Aux extrémités de la ceinture, la frise prophylactique traditionnelle composée d'une alternance de mains de Fatima stylisées et d'étoiles octogonales, terminée de cordonnets de fils métalliques. Dim. : 235 × 38 cm A POLYCHROME SILK BELT, “hzâm”, FEZ, EARLY 19TH CENTURY 500 – 600 € 5 400 – 6 500 Dh

40. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


20

21 22

23


24

27

Lampas de soies polychromes. Décor de carrés meublés de croix fleuries à cœur de rosettes sur un fond de couleur ivoire. Dim. : 283 × 44 cm

Lampas de soies polychromes. Décor en registre présentant deux motifs, l'un de rosaces et d'entrelacs sur fond ivoire, l'autre de motifs ovoïdes tronja à cœur de rosette sur fond rouge. Dim. : 255 × 30 cm

Ceinture de femme hzâm, Maroc, Fès, 20E siècle

A POLYCHROME SILK BELT, “hzâm”, MOROCCO, FEZ, 20TH CENTURY 400 – 500 € 4 400 – 5 400 Dh

Ceinture de femme hzâm, Maroc, Fès, fin 18E siècle

Lampas de soie orange et fils d'or. Décor de carrés meublés de médaillons polylobés fleuris et de rosaces, sur un fond de couleur vert pâle. Dim. : 300 × 33 cm A SILK BELT, “hzâm”, MOROCCO, FEZ, EARLY 20TH CENTURY 300 – 400 € 3 300 – 4 400 Dh

Ceinture de femme hzâm, Maroc, Tétouan, 20E siècle

Lampas de soies polychromes et fils d'or. Décor de motifs floraux stylisés sur deux couleurs de fond orangé et ivoire. Dim. : 261 × 45 cm LAMPAS, MOROCCO, FEZ, 19TH CENTURY 700 – 800 € 7 700 – 8 700 Dh

700 – 800 € 7 700 – 8 700 Dh

30

28

Ceinture de femme hzâm, Maroc, Fès, fin 18E – début 19E siècle Lampas de soies polychromes. Deux décors, l'un de rosaces cerclées, l'autre de kouba représentant un minbar et une coupole Dim. : 245 × 37 cm A POLYCHROME SILK BELT, “hzâm”, MOROCCO, FEZ, LATE 18TH – EARLY 19TH CENTURY 700 – 800 € 7 700 – 8 700 Dh

26

Lampas, Maroc, Fès, 19E siècle

A POLYCHROME SILK BELT, “hzâm”, MOROCCO, FEZ, LATE 18TH CENTURY

25

Ceinture hzâm, Maroc, Fès, début 20E siècle

29

Ceinture de femme hzâm, Maroc, Fès, 19E siècle Lampas de soies polychromes et fils d'or. Deux décors, l'un de blasons inscrits dans des polygones fleuris, l'autre de carrés à pans coupés meublés d'éléments floraux, sur trois jeux de couleur de fond, blanc, ivoire, bleu. Aux extrémités de la ceinture, la frise prophylactique traditionnelle composée d'une alternance de mains de Fatima stylisées et d'étoiles octogonales. Dim. : 236 × 39 cm A POLYCHROME SILK BELT, “hzâm”, MOROCCO, FEZ, 19TH CENTURY 700 – 800 € 7 700 – 8 700 Dh

Lampas de soies polychromes. Décor de rosettes fleuronnées cruciformes, sur deux jeux de couleur de fond, ivoire et carmin. Aux extrémités de la ceinture, la frise prophylactique traditionnelle composée d'une alternance de mains de Fatima stylisées et d'étoiles octogonales. Dim. : 453 × 60 cm A POLYCHROME SILK BELT “hzâm”, MOROCCO, TETOUAN, 20TH CENTURY 500 – 600 € 5 400 – 6 500 Dh

24 – 25

42. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


27

26

29

28

30


31

33

Ceinture de femme, Maroc, Fès, 19E siècle

Ceinture de femme hzâm, Maroc, Fès, 18E siècle

Lampas de soies polychromes et de fils d'or et d'argent. Décor en deux parties, l'un de rosaces sur un semis de fleurs et de fleurons à cœur de fleur rouge sur deux jeux de couleur de fond ivoire et brun clair, l'autre, d'un motif de kouba représentant un minbar à coupole sur fond crème. Petite déchirure Dim. : 248 × 20 cm

Lampas de soies polychromes. Deux décors, l'un de médaillons polylobés fleuris, l'autre d'arabesques et d'entrelacs végétaux, sur deux jeux de couleur de fond, ivoire et carmin. Aux extrémités de la ceinture, la frise prophylactique traditionnelle composée d'une alternance de mains de Fatima stylisées et d'étoiles octogonales. Manque une partie des franges Dim. : 300 × 36 cm

A POLYCHROME SILK BELT, MOROCCO, FEZ, 19TH CENTURY 600 – 800 € 6 500 – 8 700 Dh

A POLYCHROME SILK BELT, “hzâm”, MOROCCO, FEZ, 18TH CENTURY

35

Lampas, Maroc, Fès, 19E siècle Lampas de soies polychromes et fils d'or. Décor en deux parties, l'un de samare sur fond d'entrelacs ivoire, l'autre de motifs floraux cruciformes sur fond orangé. Aux extrémités de la ceinture, la frise prophylactique traditionnelle composée d'une alternance de mains de Fatima stylisées et d'étoiles octogonales. Dim. : 320 × 47 cm LAMPAS, MOROCCO, FEZ, 19TH CENTURY 700 – 800 € 7 700 – 8 700 Dh

1 500 – 2 000 € 16 500 – 22 000 Dh

32

Demi-ceinture de femme hzâm, Maroc, Fès, 19E siècle Lampas de soies polychromes. Décor de fleurons bordés de feuillage, meublés de fleurs stylisées sur un fond ivoire. Restauration aux extrémités Dim. : 225 × 25 cm A WOMAN HALF-BELT, “hzâm”, MOROCCO, FEZ, 19TH CENTURY 600 – 800 € 6 500 – 8 700 Dh

34

Ceinture de femme hzâm, Maroc, Fès, 19E siècle Lampas de soies polychromes et de fils d'or. Décor en deux parties, l'une d'un assemblage de croix et d'étoiles, l'autre de motifs floraux stylisés disposés en quinconce. Aux extrémités de la ceinture, la frise prophylactique traditionnelle dite « échelle » composée d'une alternance de mains de Fatima (khamsa) et d'étoiles octogonales. Dim. : 243 × 40 cm A POLYCHROME SILK BELT, “hzâm”, MOROCCO, FEZ, 19TH CENTURY 1 500 – 2 000 € 16 500 – 22 000 Dh

32

31

44. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


33

34

35

33

34

35


36

38

39

Caftan, Maroc, Rabat ou Tétouan, fin 19E siècle

Deux tentures ou voiles de mariée, Maroc, Fès, fin 18E – début 19E siècle

Voile de mariée, Maroc, Fès, 19E siècle

Soie damassée écrue brodée de fils métalliques et soutaches dorées sur le plastron. Déchirures et usures Haut. : 125 cm ; Long. manches déployées : 150 cm

Tissage de soie ocre et fils d'or, en deux parties. Décor vertical de bandes ornées de croisillons alternant avec de petites rosaces, bordées de rayures noires ornées de fleurs Dim. : 210 × 65 cm l'un

Tissage de soies polychromes et fils d'or. Alternance de bandes horizontales orange, à rayures violettes plus ou moins larges et de bandes violettes. Grand manque Dim. : 405 × 59 cm

CAFTAN, MOROCCO, RABAT OR TETOUAN, LATE 19TH CENTURY 200 – 300 € 2 200 – 3 300 Dh

TWO PANELS OR WEDDING VEILS, MOROCCO, FEZ, LATE 18TH/EARLY 19TH CENTURY 1 200 – 1 500 € 13 000 – 16 500 Dh

37

A WEDDING VEIL, MOROCCO, FEZ, 19TH CENTURY 200 – 300 € 2 200 – 3 300 Dh

Robe de mariée, Maroc, Fès ou Rabat, 20E siècle Velours noir brodé de fils métalliques argentés et soutaches argentées. Décor géométrisé de bandes ornées d'une succession d'ovales fleuris. Dim. : 96 × 51 cm A WEDDING DRESS, MOROCCO, FEZ OR RABAT, 20TH CENTURY 250 – 300 € 2 700 – 3 300 Dh

36

37

46. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


38

39


40

Encrier d'enlumineur à arcatures, mejma, Maroc, Meknès, 19E siècle Pâte « à brique » recouverte d'une glaçure plombifère présentant des arcatures et des zigzags en creux. L'encrier de calligraphe ne comporte qu'un seul godet, celui de l'enlumineur en a plusieurs pour les différentes couleurs. Manques et un côté cassé Dim. : 11 × 16 cm A POTTERY INKWELL, “mejma”, MOROCCO, MEKNES, 19TH CENTURY 1 500 – 2 000 € 16 500 – 22 000 Dh

41

Lampe à huile à double rangée de godets, mesbah, Algérie, Grande Kabylie, région centrale (Oudhaïas), fin 19E – début 20E siècle Terre cuite peinte à décor géométrique de triangles, losanges et damiers. Lampe à double rangée de godets, cinq fermés et cinq ouverts sur le haut. Utilisé pour les mariages. À une symbolique très forte concernant la fertilité de la terre et la fécondité de la femme (l'anse au dos est en forme de phallus). Haut. : 48 cm ; Larg. : 48 cm A POLYCHROME POTTERY OIL LAMP, “mesbah”, ALGERIA, GREAT KABYLIA, CENTRAL REGION (OUDHAÏAS), LATE 19TH – EARLY 20TH CENTURY 3 000 – 5 000 € 32 700 – 54 500 Dh

35

40

48. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


41


Détail lot 50

50. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


DĂŠtail lot 60


L'ART DU FEU : LA CÉRAMIQUE La céramique est un des arts majeurs du Maroc. Parallèlement à une fabrication de poterie rurale, le Maroc a produit une céramique émaillée traditionnelle aux formes et aux décors spécifiques. C’est à Fès, capitale des Mérinides et des Saadiens qui avaient recueilli les artistes et les savants chassés d’Espagne que cette industrie est la plus florissante. Déjà sous les Almohades, il existait plus de 180 ateliers de céramique et aux XIVe et XVe siècles, la céramique orne les réalisations architecturales en témoigne les zelliges de la mosquée al Karaouine. Cependant peu de pièces de forme nous sont parvenues avant le XVIIe siècle et les musées marocains conservent principalement des modèles des XVIIe et XVIIIe siècles. Ces faïences se distinguent par la diversité des formes et des décors et peuvent être divisés en trois groupes : le décor monochrome, celui dit « bleu blanc » et le décor polychrome. Les thèmes d’une grande variété font appel à la flore, à la géométrie, à l’épigraphie et à l’architecture avec des évocations de mihrab ou d’arcatures. Ils évoluent tout au long du XIXe siècle avec l’apport de motifs ottomans comme la tulipe et l’œillet ou encore chinois comme les semis de fleurettes et même indien comme le boteh. D’une grande originalité, cette faïence témoigne de l’étonnante imagination des potiers. Cette céramique, longtemps considérée comme une vaisselle de prestige est transmise de génération en génération d’où parfois des restaurations métalliques anciennes.

42

Plat aux quatre pétales, mokhfia, Maroc, Fès, début 18E siècle Faïence polychrome bleu, jaune, vert clair et brun. Plat à décor de fleur à 4 pétales festonnés, chacun centré d'une légère branche fleurie. Rebord à croisillons. Utilisé pour présenter la semoule. Deux manques au rebord dont un recouvert d'une broche en métal Diam. : 55 cm ; Haut. : 21,5 cm A POLYCHROME POTTERY DISH, “mokhfia”, MOROCCO, FEZ, EARLY 18TH CENTURY 5 000 – 7 000 € 54 500 – 76 200 Dh

52. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


43

Plat au cercle floral, mokhfia, Maroc, Fès, début 17E siècle Faïence en monochrome bleu avec des touches de brun et de cercles verts à l'extérieur sur fond blanc. À l'intérieur, cercle central fleuri (tulipes, églantines), arabesques florales sur le rebord. Utilisé pour présenter la semoule. Nombreuses ébréchures, une cassure restaurée par deux agrafes Diam. : 36 cm ; Haut. : 15 cm A POLYCHROME POTTERY DISH, “mokhfia”, MOROCCO, FEZ, EARLY 17TH CENTURY 2 000 – 3 000 € 21 800 – 32 700 Dh

54. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


44

Plat à la fleur de lotus, Ghotar, Maroc, Fès, 17E siècle Faïence en monochrome bleu sur fond blanc. Plat évasé à décor de fleur de lotus centrale ceinturée d'arcatures fleuries; au cavet, compositions géométriques florales. Rinceaux fleuris sur le rebord. Utilisé pour présenter la semoule. Une fracture restaurée par des petites plaques métalliques et ébréchures Diam. : 42,5 cm ; Haut. : 12 cm A POLYCHROME POTTERY DISH, “ghotar”, MOROCCO, FEZ, 17TH CENTURY 3 000 – 5 000 € 32 700 – 54 500 Dh


45

Bol sur piédouche aux pistils, zlafa, Maroc, Fès, 17E siècle Rare Pièce. Faïence polychrome bleu, jaune, vert clair et brun. Bol à décor d'arcatures garnies de pistils de fleurs épanouies. Grand piédouche orné de lignes en spirales bleues. Utilisé pour boire la harira, potage confectionné pendant le Ramadan. Importantes restaurations, nombreuses anciennes agrafes métalliques Diam. : 22 cm ; Haut. : 17,5 cm A POLYCHROME POTTERY BOWL, “zlafa”, MOROCCO, FEZ, 17TH CENTURY

47

Bouteille à huile à registres verticaux polychromes, betta dezzit, Maroc, Fès, fin 18E – début 19E siècle Faïence polychrome bleu, jaune, vert, brun dit « tortue » sur fond blanc sur la panse. Motifs losangiques comme tatoués sur le col ouvert. Quelques traces de minium. Craquelures sur panse et mauvaise cuisson. Utilisé pour la conservation et à la présentation de l'huile. Fêlure, et éclats d'émail, retraits de cuisson Haut. : 27 cm

2 000 – 3 000 € 21 800 – 32 700 Dh

A POLYCHROME POTTERY OIL BOTTLE, “betta dezzit”, MOROCCO, FEZ, LATE 18TH – EARLY 19TH CENTURY

46

2 000 – 3 000 € 21 800 – 32 700 Dh

Plat aux cercles fleuris VERTS, mokhfia, Maroc, Fès, 18E siècle

48

Pot à couvercle aux festons floraux, jobbana, Maroc, Fès, 18E siècle Faïence polychrome bleu, jaune, vert, brun. Pot et couvercle à motifs floraux en amande festonnée. Utilisé pour la conservation des corps gras (beurre, fromage frais…). Bon état malgré des ébréchures, éclats intérieurs Diam. : 21 cm ; Haut. : 28 cm A POLYCHROME POTTERY BUTTER POT, “jobbana”, MOROCCO, FEZ, 18TH CENTURY 3 000 – 4 000 € 32 700 – 43 600 Dh

Faïence polychrome bleu, jaune, vert, brun sur fond blanc. Plat évasé décoré d'une rosace centrale d'où partent en croix 4 arbres de vie surmontés d'une amande fleuronnée alternant avec 4 bouquets inscrits chacun dans un cercle. Croisillons sur le rebord. Utilisé pour présenter la semoule. Diam. : 44 cm ; Haut. : 20,5 cm A POLYCHROME POTTERY DISH, “mokhfia”, MOROCCO, FEZ, 18TH CENTURY 3 000 – 4 000 € 32 700 – 43 600 Dh

45

56. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


46

48

47


49

Plat aux huit arcatures, mokhfia, Maroc, Fès, 17E siècle Faïence en monochrome bleu avec des touches de brun sur fond blanc. Plat évasé à la rosace centrale et huit arcatures ornées de bouquets d'œillets; triangles inversés sur le rebord. Utilisé pour présenter la semoule. Une cassure restaurée par des agrafes, et petites fêlures également restaurées par des agrafes Diam. : 35,5 cm ; Haut : 16 cm A POLYCHROME POTTERY DISH, “mokhfia”, MOROCCO, FEZ, 17TH CENTURY 4 000 – 6 000 € 44 000 – 65 000 Dh

58. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


50

Plat bleu et blanc aux plumes et aux œillets, mokhfia, Maroc, Fès, fin 17e siècle Faïence en monochrome bleu avec des touches de vert sur fond blanc. Plat évasé à rosace centrale, cercles ornés de plumes et d'œillets, alternés d'arbres de vie surmontés d'œillets. Rehauts. Utilisé pour présenter la semoule. Bon état Diam. : 32 cm ; Haut. : 13 cm A POLYCHROME POTTERY DISH, “mokhfia”, MOROCCO, FEZ, LATE 17TH CENTURY 3 000 – 4 000 € 32 700 – 43 600 Dh


52

51

Plat bleu et blanc aux œillets, mokhfia, Maroc, Fès, 17E siècle Faïence en monochrome bleu avec des touches de brun et de vert. Plat décoré en deux registres d'œillets et d'une rosace rayonnant autour de la croix fleurie centrale. Utilisé pour présenter la semoule. Ébréchures, fractures restaurées par d'anciennes agrafes métalliques Diam. : 23,6 cm ; Haut. : 15,5 cm A POLYCHROME POTTERY DISH, “mokhfia”, MOROCCO, FEZ, 17TH CENTURY

Plat aux œillets et arbres de vie, mokhfia, Maroc, Fès, fin 17E siècle Faïence polychrome bleu vert jaune et brun sur fond blanc. Plat évasé décoré d'œillets et d'arbres de vie autour d'une rosace. Utilisé pour présenter la semoule. Cassures restaurées dont une large plaque métallique et fils métalliques Diam. : 28 cm ; Haut : 14 cm A POLYCHROME POTTERY DISH, “mokhfia”, MOROCCO, FEZ, LATE 17TH CENTURY 1 500 – 2 000 € 16 500 – 22 000 Dh

2 000 – 3 000 € 21 800 – 32 700 Dh

51

52

60. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


53

Plat bleu et blanc à la rosace, mokhfia, Maroc, Fès, 17E siècle Faïence monochrome bleu avec touches de vert clair sur fond blanc. Plat évasé à décor de rosace centrale entourée d'un semis géométrique et de petites arcatures, bandeaux finement hachurés, fleurons polylobés ceinturés de palmes botehs. Utilisé pour présenter la semoule. Fractures restaurées par des anciennes agrafes métalliques, et une grande plaque. Éclats d'émail. Diam. : 42 cm ; Haut. : 17 cm

55

54

Bol blanc, zlafa, Maroc, Fès, fin 18E siècle Faïence en monochrome blanc sur piédouche. Ébréchures. Marques des pernettes à l'intérieur. Diam. : 17 cm ; Haut. : 13,2 cm A WHITE POTTERY BOWL, “zlafa”, MOROCCO, FEZ, LATE 18TH CENTURY 500 – 600 € 5 400 – 6 500 Dh

Jatte aux palmes, tarbouche, Maroc, Fès, 17E siècle Faïence en monochrome bleu à décor d'arcatures, palmes fleuronnées et motifs floraux (arbre de vie) sur fond blanc. À l'intérieur une frise de triangles inversés au rebord et octogone fleuri dans un polygone étoilé. Deux cassures restaurées par des agrafes en métal Diam. : 31 cm ; Haut. : 18 cm A POLYCHROME POTTERY BOWL, “tarbouche”, MOROCCO, FEZ, 17TH CENTURY

A POLYCHROME POTTERY DISH, “mokhfia”, MOROCCO, FEZ, 17TH CENTURY

1 500 – 2 000 € 16 500 – 22 000 Dh

1 500 – 1 700 € 16 500 – 18 500 Dh

55

53 54


56

57

Faïence polychrome bleu, jaune, vert, brun sur fond blanc. Bol à paroi verticale décoré de rinceaux entrelacés surmontés de trois frises festonnées. Décor de triangles inversés au rebord interne. Utilisé pour boire la harira, potage confectionné pendant le Ramadan. Nombreux sauts d'émail Diam. : 17,5 cm ; Haut. : 13 cm

Faïence polychrome bleu, jaune et brun sur fond blanc. Plat évasé à décor de palmes et de fleurs stylisées autour d'un disque central fleuri. Utilisé pour présenter la semoule. Ébréchure au rebord. Bon état Diam. : 34 cm ; Haut. : 15,5 cm A POLYCHROME POTTERY DISH, “mokhfia”, MOROCCO, FEZ, LATE 18TH CENTURY

A POLYCHROME POTTERY BOWL, “zlafa”, MOROCCO, FEZ, 18TH CENTURY

4 000 – 4 500 € 44 000 – 49 000 Dh

Bol aux rinceaux, zlafa, Maroc, Fès 18e siècle

2 000 – 3 000 € 21 800 – 32 700 Dh

Plat aux palmes et fleurs, mokhfia, Maroc, Fès, fin 18E siècle

58

Jatte aux arabesques, tarbouche, Maroc, Fès, première moitié du 18E siècle Faïence polychrome bleu, jaune, vert clair et brun sur fond blanc. Jatte à bords évasés décorée d'arabesques s'achevant en palmettes et en fleurs, minium. À l'intérieur, disques d'œillets autour d'une rosette. Deux cassures restaurées par des agrafes métalliques, autour de la panse Diam. : 26,5 cm ; Haut. : 14 cm A POLYCHROME POTTERY BOWL, “tarbouche”, MOROCCO, FEZ, FIRST HALF OF THE 18TH CENTURY 2 000 – 3 000 € 21 800 – 32 700 Dh

56

62. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


45

58 57


60

59

61

Bol aux œillets, zlafa, Maroc, Fès, fin 17E siècle

Plat conique aux oeillets, mokhfia, Maroc, Fès, fin 17E siècle

Plat à la rosace, mokhfia, Maroc, Fès, 18E siècle

Faïence polychrome, bleu, jaune et brun sur fond blanc. Bol décoré d'une arcature garnie d'œillets et de chevrons sur le rebord. L'intérieur présente une rosace en son centre. Grand bol utilisé pour boire la harira, potage confectionné pendant le Ramadan. Deux fêlures sur la paroi et éclat d'émail à l'intérieur Diam. : 24 cm ; Haut. : 14 cm

Faïence polychrome bleu, jaune et brun sur fond blanc. Plat conique à décor de lignes concentriques d'œillets disposés en quinconce, cernées de chevrons sur le rebord. Utilisé pour présenter la semoule. Très petites agrafes sur la paroi. Deux petites ébréchures sur le rebord Diam. : 32 cm ; Haut. : 14,5 cm A POLYCHROME POTTERY DISH, “mokhfia”, MOROCCO, FEZ, LATE 17TH CENTURY

Faïence polychrome bleu, jaune et brun sur fond blanc. Plat décoré d'une rosace centrale, de motifs alternés de feuilles et de grandes fleurs centrées d'un motif « tortue » donnant un effet de spirales ; traces de minium. Deux fortes fêlures Diam. : 33 cm ; Haut.: 15,5 cm

A POLYCHROME POTTERY BOWL, “zlafa”, MOROCCO, FEZ, LATE 17TH CENTURY 2 000 – 3 000 € 21 800 – 32 700 Dh

5 000 – 6 000 € 55 000 – 65 000 Dh

A POLYCHROME POTTERY DISH, “mokhfia”, MOROCCO, FEZ, 18TH CENTURY 4 000 – 5 000 € 43 500 – 54 500 Dh

59

64. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


61

60


62

Plat aux « quatre feuilleS », mokhfia, Maroc, Fès, première moitié du 17E siècle Faïence polychrome bleu, jaune et brun sur fond blanc. Plat évasé à décor « quatre feuilles » ornées d'œillets inscrits de pétales dessinant une fleur cruciforme, triangles inversés sur le rebord. Utilisé pour présenter la semoule. Plusieurs fortes ébréchures, cassures restaurées et nombreuses anciennes agrafes métalliques Diam. : 30 cm ; Haut. : 13 cm A POLYCHROME POTTERY DISH, “mokhfia”, MOROCCO, FEZ, FIRST HALF OF THE 17TH CENTURY 3 000 – 5 000 € 32 700 – 54 500 Dh

66. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


63

Plat aux arbres de vie, mokhfia, Maroc, Fès, début 18E siècle Faïence polychrome, bleu, jaune, vert clair, brun sur fond blanc. Plat évasé décoré d'arbres de vie inscrits dans des arcatures formant une fleur dont le centre est fait de cercles concentriques. Utilisé pour présenter la semoule. Forts chocs de saut d'émail Diam. : 34 cm ; Haut. : 16 cm A POLYCHROME POTTERY DISH, “mokhfia”, MOROCCO, FEZ, EARLY 18TH CENTURY 1 500 – 1 800 € 16 300 – 19 600 Dh


65

66

Plat à décor dit « tortue », mokhfia, Maroc, Fès, fin 18e siècle

Bol aux rouelles fleuronnées, zlafa, Maroc, Fès, milieu 18E siècle

Plat aux palmettes et cyprès, mokhfia, Maroc, Fès, 18E siècle

Faïence polychrome bleu, jaune, vert sur fond blanc. Décor dit « tortue ». Cassure restaurée par des agrafes Diam. : 31 cm ; Haut. : 14 cm

Faïence polychrome, bleu, jaune, brun sur fond blanc. Bol sur piédouche à rouelles fleuronnées et alternées de bandes à croisillons. Quelques taches de minium. Utilisé pour boire la harira, potage confectionné pendant le Ramadan. Cassure recollée, forts éclats à l'intérieur Diam. : 16,7 cm ; Haut. : 12,5 cm

Faïence polychrome bleu, jaune, vert clair et brun sur fond blanc. Plat évasé décoré d'une rosace centrale cernée de quatre cercles centrés d'une palmette stylisée en fleuron alternées de cyprès. Utilisé pour présenter la semoule. Deux cassures restaurées par des broches métalliques Diam. : 30 cm ; Haut. : 14 cm

64

A POLYCHROME POTTERY DISH, “MOKHFIA”, MOROCCO, FEZ, LATE 18TH CENTURY 900 – 1 100 € 9 800 – 12 000 Dh

A POLYCHROME POTTERY BOWL, “zlafa”, MOROCCO, FEZ, MID-18TH CENTURY 1 500 – 1 800 € 16 300 – 19 600 Dh

A POLYCHROME POTTERY DISH, “mokhfia”, MOROCCO, FEZ, 18TH CENTURY 3 000 – 5 000 € 32 700 – 54 500 Dh

64

66 65

68. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


67

Pot à beurre aux « sandales du prophète », Jobbana, Maroc, Fès, 18E siècle Faïence polychrome jaune, bleu et vert sur fond blanc. Décor sur l'ensemble de larges motifs géométriques en amande et en « sandale du Prophète » sur fonds jaunes ou bleus. Panse fracturée avec agrafe Diam. : 18,5 cm ; Haut. : 23,5 cm

68

Plat aux œillets stylisés, mokhfia, Maroc, Fès, fin 18E – début 19E siècle Faïence polychrome, bleu, jaune, vert clair, brun sur fond blanc. Plat évasé décoré d'œillets stylisés rayonnant autour de la rosace centrale. Utilisé pour présenter la semoule. Fractures restaurées, par des agrafes en métal Diam. : 33 cm ; Haut. : 15 cm

69

Plat aux « quatre feuilles », mokhfia, Maroc, Fès, Début 19E siècle Faïence polychrome bleu, jaune, vert et brun sur fond blanc. Plat évasé à motif « quatre feuilles » central garni d'œillets et entouré de palmettes en fleurons. Utilisé pour présenter la semoule. Une cassure restaurée par une agrafe métallique Diam. : 30 cm ; Haut. : 15,5 cm

A POLYCHROME POTTERY BUTTER POT, “jobbana”, MOROCCO, FEZ, 18TH CENTURY

A POLYCHROME POTTERY DISH, “mokhfia”, MOROCCO, FEZ, LATE 18TH/EARLY 19TH CENTURY

A POLYCHROME POTTERY DISH, “mokhfia”, MOROCCO, FEZ, EARLY 19TH CENTURY

1 500 – 2 000 € 16 300 – 21 800 Dh

1 500 – 1 700 € 16 500 – 18 500 Dh

1 800 – 2 000 €€ 19 600 – 21 800 Dh

69 68 67


70

71

Plat à la fleur, mokhfia, Maroc, Fès, début 19E siècle

Plat à la rosette aux cinq pétales, mokhfia, Maroc, Fès, début 20E siècle

Faïence polychrome, bleu, jaune, vert clair et brun sur fond blanc. Plat évasé décoré d'une fleur centrale stylisée à 8 pétales, chacun centré d'un petit arbre de vie. Nombreux rehauts de minium. Utilisé pour présenter les mets Petites ébréchures. Bon état Diam. : 33 cm ; Haut. : 15 cm

Faïence polychrome au motif dit « tortue » tronja sur fond blanc. Décor rayonnant à rosette centrale de cinq pétales ponctués, couronnés de cinq alvéoles barrées de bandes grillagées. Diam. : 26,5 cm ; Haut. : 13,5 cm

A POLYCHROME POTTERY DISH, “mokhfia”, MOROCCO, FEZ, EARLY 19TH CENTURY

300 – 500 € 3 300 – 5 500 Dh

A POLYCHROME POTTERY DISH, “mokhfia”, MOROCCO, FEZ, EARLY 20TH CENTURY

1 200 – 1 500 € 13 000 – 16 000 Dh

70

71

70. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


72

73

Bol zlafa, Maroc, Fès, 18E siècle Faïence polychrome bleu et brun de manganèse sur fond blanc. Bol sur piédouche décoré à l'intérieur d'un rondeau central de motifs floraux ; à l'extérieur, lignes de chevrons bruns verticaux séparés par un bandeau uni. Utilisé pour boire la harira, potage confectionné pendant le Ramadan. Intérieur très abimé Diam. : 21,5 cm ; Haut. : 14 cm A POLYCHROME POTTERY BOWL, “zlafa”, MOROCCO, FEZ, 18TH CENTURY

Bol aux rouelles étoilées, zlafa, Maroc, Fès, milieu 18E siècle Faïence polychrome, bleu, jaune, brun sur fond blanc. Bol sur piédouche décoré de rouelles polygonales étoilées alternées de bandes verticales à croisillons. Utilisé pour boire la harira, potage confectionné pendant le Ramadan. Restauration ancienne effectuée par deux plaques de métal et ébréchures au rebord Diam. : 18 cm ; Haut. : 13,2 cm A POLYCHROME POTTERY BOWL, “zlafa”, MOROCCO, FEZ, MID-18TH CENTURY

600 – 800 € 6 500 – 8 700 Dh

1 000 – 1 200 € 11 000 – 13 000 Dh

73 72


74

75

Gobelet à coupe hémisphérique et jambe cylindrique sur large base. Plateau plat à petit rebord. Verre transparent émaillé doré et bleu, le premier de rinceaux et perles blanches ; le deuxième de disques de palmettes sur fond tapissant également de palmettes. Au centre : sceau de Salomon. Inscriptions en blanc en allemand : R Boucheler Erette aunts Einzigendes Bezwingens. Die Socrrschaftr. (extrait de livre religieux). Diam. plateau : 29 cm ; Haut. : 19 cm

Verre transparent émaillé en polychromie agrémenté de trois anses métalliques inscrites Allah Akbar. Décor de pivoine et semis vermiculé rouge sur la panse, frise de fleurs tréflées sur fond bleu turquoise à l'épaulement et inscriptions souveraines en lettre bleues sur le col. Haut. : 13 cm

Gobelet et plateau, École autrichienne, fin 19E siècle

Petite lampe de mosquée, signée Imberton, France, 19E siècle

A GLASS CUP AND A TRAY, AUSTRIAN SCHOOL, LATE 19TH CENTURY

A SMALL ENAMELLED GLASS HANGING MOSQUE LAMP, SIGNED IMBERTON, FRANCE, 19TH CENTURY 500 – 700 € 5 500 – 7 700 Dh

1 500 – 2 000 € 16 500 – 22 000 Dh

74

75

72. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


76

Lampe de mosquée, École autrichienne, style de Lobmeyer, fin 19E siècle Verre transparent verdâtre, émaillé en polychromie sur fond doré au col (frise). Sur le col, décor tapissant d'arabesques s'achevant en palmettes et fleurons, surmonté d'une frise calligraphiée sur fond bleu et interrompue de rondeaux à inscriptions. Panse munie de 6 anses et décorée d'entrelacs et de palmettes. Diam. ouverture : 28 cm ; Haut. : 44 cm A LOBMEYER STYLE ENAMELLED GLASS HANGING MOSQUE LAMP, AUSTRIAN SCHOOL, LATE 19TH CENTURY 8 000 – 10 000 € 87 000 – 109 000 Dh

74. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


77

78

79

Lame courbe en acier et manche en corne cerclée d'or émaillé. Fourreau également en or décoré d'émaux polychromes d'entrelacs et polygones étoilés. La garde est centrée d'une fleur sertie d'émeraudes et rubis. Long. : 36 cm

Lame courbe en acier et monture en corne de rhinocéros cerclée d'argent. Fourreau à deux anneaux de suspension en argent décoré d'un semis de rosettes ponctuées de cuivre. Long. : 41,5 cm

Lame courbe en acier inscrite du nom du fabricant M.L.L London. Fourreau en or à deux anneaux de suspension, et garde également en or, avec poinçons. Monture en bois foncé cerclé d'un fleuron doré serti de diamants. Long. : 40 cm

Poignard, koumiya, Marrakech, première moitié du 20E siècle

A DAGGER, “KOUMIYA”, MARRAKECH, FIRST HALF OF THE 20TH CENTURY

Poignard, koumiya, Maroc, début 20E siècle

A DAGGER, “KOUMIYA”, MARRAKECH, EARLY 20TH CENTURY 600 – 800 € 6 500 – 8 700 Dh

1 000 – 1 200 € 11 000 – 13 000 Dh

Poignard, koumiya, Marrakech, première du 20E siècle

A DAGGER, “KOUMIYA”, MARRAKECH, EARLY 20TH CENTURY 800 – 1 200 € 8 700 – 13 000 Dh

79 (détail)

76. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


77

78

79


Détail lot 93

78. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


DĂŠtail lot 85


LE BOIS : INNOVATION ET VIRTUOSITÉ TECHNIQUE Au Maroc, le bois relève d’une longue tradition débutant dès le IXe siècle, en témoigne une ancienne poutre épigraphiée, conservée à Fès dans la mosquée al-Karaouine, datée de 263H./877 dont l’écriture coufique atteste des apports artistiques de Kairouan. La période des Almoravides (XIe – milieu du XIIe siècle) marque un tournant dans l’art du bois avec l’influence de l’Andalousie et les minbars aux décors incrustés d’ivoire et de bois précieux agencés en motifs géométriques et végétaux foisonnants. La plus grande sobriété et la rigueur de l’art almohade (milieu XIIe – milieu XIIIe) laisse ensuite la place à la profusion et au sens du détail de l’époque des Mérinides, (milieu du XIIIe –XVe). Ces derniers utilisent pour la première fois le bois de cèdre et un décor de grandes étoiles polygonales sur fond floral tapissant, rehaussé de polychromie. Cette tradition se perpétue jusque sous les Alaouites. Ces pièces attestent de la parfaite maîtrise des techniques de décoration, sculpture, tournage, assemblage et peinture par les ateliers.

80

Trône de mariée, Fès, 19E siècle Bois sculpté et peint en vermillon, vert, bleu, jaune et rehauts d'or à décor hispanomauresque d'entrelacs et polygones étoilés. Panneau moucharabieh sur le devant. Dim. : 150 × 60 × 52,5 cm A WEDDING THRONE, MOROCCO, FEZ, 19TH CENTURY 4 000 – 6 000 € 44 000 – 65 000 Dh

80. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


81

Sabre, mimcha, Maroc, fin 19E siècle

Lame en acier à gouttière simple et cartouche inscrit donnant le nom du propriétaire « […] Al-Mousa al-Nasir al-Din ».Monture à fusée en corne de rhinocéros et garde en acier doré à trois quillons inversés et à branche coudée à angle droit. Long. : 85 cm A SWORD, “mimcha”, MOROCCO, LATE 19TH CENTURY 800 – 1 200 € 8 700 – 13 000 Dh

82

83

Lame droite à double tranchant, monture à croisière et pommeau ovoïde. Fourreau en cuir avec lanière d'attache. Long. : 91 cm

Chaque vantail est en deux parties. Bois sculpté et peint en polychromie à dominante rouge, décor hispano-mauresque (entrelacs et polygones étoilés). Partie inférieure du vantail en ogive. Ferrure et heurtoir. Dim. totale : 310 × 163 cm

Epée touareg ditE Takouba, Algérie, fin 19E – début 20E siècle

A TOUAREG SWORD, “Takouba”, ALGERIA, LATE 19TH – EARLY 20TH CENTURY 300 – 500 € 3 300 – 5 400 Dh

Porte à deux vantaux, Marrakech, 19E siècle

A DOOR WITH TWO LEAVES, MOROCCO, MARRAKECH, 19TH CENTURY 8 000 – 12 000 € 87 000 – 131 000 Dh

81 (détail)

81

82

82. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


83


84

85

Tapis zerbiya, Maroc, Rabat, fin 19E – début 20E siècle

Caisson de plafond, Maroc, Meknès, 19E siècle

Laine à points noués et nœuds symétriques. Le champ central rouge en double mihrab est centré d'un motif en losange, au décor géométrique et floral. Quatre bordures à motifs géométriques et floraux d'influence orientale. Couleurs naturelles, bordure abimée Dim. : 535 × 110 cm

Caisson en forme d'étoile à deux niveaux en bois de cèdre à décor gravé et peint. Composition symétrique géométrique et florale autour d'un médaillon en creux. Dim. : 90 × 90 cm

CARPET, “zerbiya”, MOROCCO, RABAT, LATE 19TH – EARLY 20TH CENTURY

A STAR-SHAPED CEILING PANEL, MOROCCO, MEKNES, 19TH CENTURY 2 000 – 3 000 € 21 800 – 32 700 Dh

4 000 – 6 000 € 44 000 – 65 000 Dh

84 (détail)

84. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


85


86

Exceptionnelle porte de mosquée ou de medersa, Maroc, Marrakech, 17E – 18E siècle Grande porte composée de deux vantaux, en bois de cèdre. Composition à décor hispanomauresque d'entrelacs et de polygones étoilés autour d'une rosace centrale répartie en symétrie sur les deux vantaux. Chaque vantail est décoré d'un grand panneau en assemblage de polygones cloutés qui s'ordonnent verticalement et en symétrie autour de rosaces, elles-mêmes constituées de losanges. Traces de peinture vermillon. Bordure sculptée d'une inscription coranique en coufique. Le dos des vantaux présente de grandes traverses révélant en dessous le réseau d'assemblage à « rainures et languettes » qui se croisent en suivant le décor de la face. Dim. : 345 × 130 cm L'origine de ce décor peut être rattachée à l'époque des Mérinides (1269 – 1465) ayant accueilli de nombreux artistes Maures chassés d'Espagne, et perdurera sous les Alaouites (à partir de la 2e moitié du 17e siècle). Il est aussi très présent dans l'art Mamelouk en Égypte (1250 – 1517) où il décore la pierre des monuments (coupoles) comme le mobilier en bois. A REMARKABLE MOSQUE OR MEDERSA DOOR, MOROCCO, MARRAKECH, 17TH – 18TH CENTURY 20 000 – 30 000 € 218 000 – 327 000 Dh

86. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


87

88

Bois foncé sculpté de sept arcatures meublées d'arabesques et ceinturées d'une baguette de type mérinide. Dim. : 57 × 228 cm

Bois teinté en noir, sculpté et en assemblage de polygones autour d'une rosace étoilée. Dim. : 222 × 222 cm

Frise à arcature, Maroc, style mérinide, fin 19E siècle

A WOODEN FRIEZE, MOROCCO, MERINID STYLE, LATE 19TH CENTURY 800 – 1 000 € 8 700 – 11 000 Dh

Élément de plafond, Maroc, Meknès, style mérinide, 20E siècle

A CEILING PANEL, MOROCCO, MEKNES, MERINID STYLE, 20TH CENTURY 800 – 1 200 € 8 700 – 13 000 Dh

87

88. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


88


89

Armoire, Maroc, Rabat ou Salé, début 20E siècle Bois peint en polychromie et rehauts d'or à décor hispano-mauresque. Devant de porte présentant un décor d'arcatures meublées de polygones étoilés et d'entrelacs, surmonté d'un fronton en ogive. Côtés ornés de merlons. Serrure à cadenas en fer. Dim. : 197 × 77 × 43 cm A WARDROBE, MOROCCO, RABAT OR SALÉ, EARLY 20TH CENTURY 5 000 – 7 000 € 54 500 – 76 000 Dh

90. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


90

91

Tapis zerbiya, Maroc, Médiouna, fin 19E – début 20E siècle

Tapis zerbiya, Maroc, Rabat, 20E siècle

Laine à points noués et nœuds symétriques. Champ central orné d'un polygone et encadré par deux motifs triangulaires et trois bordures. Décor géométrique et floral. Couleurs chimiques passées Accidents et manques Dim. : 410 × 220 cm

Laine à points noués et nœuds symétriques. Fond rouge décoré de motifs divers. Dim. : 310 × 233 cm

CARPET , “zerbiya”, MOROCCO, MEDIOUNA, LATE 19TH – EARLY 20TH CENTURY

CARPET , “zerbiya”, MOROCCO, RABAT, 20TH CENTURY 500 – 800 € 5 400 – 8 700 Dh

1 000 – 1 200 € 11 000 – 13 000 Dh

92. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


90 (dĂŠtail)

91 (dĂŠtail)


92

Grand plafond, Maroc, Rabat, 19E siècle Bois sculpté en trois parties : la première centrale et rectangulaire, avec une ouverture pour le pilier et les deux autres trapézoïdales peintes en polychromie à dominante rouge. Décor hispano-mauresque d'entrelacs et polygones étoilés. Dim. partie rectangulaire : 308 × 107 ; les deux autres : 243 × 105cm A LARGE WOODEN CEILING PANEL, MOROCCO, RABAT, 19TH CENTURY 8 000 – 10 000 € 87 000 – 109 000 Dh

94. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


93

94

Moucharabieh, Maroc, fin 19E – 20E siècle

Portail de maison, jouja, Marrakech, 18E siècle

Bois sculpté et tourné à décor d'étoiles et d'entrelacs sur les deux faces. Motifs structurés en motifs carrés et rectangles. Dim. : 110 × 66 cm Ce type de décor est commun à toutes les villes d'Afrique du nord, servant de fenêtre ou de grille pour permettre aux femmes de voir sans être vues.

Portail à double porte et à double vantail. Bois sculpté et peint à décor double face hispanomauresque d'entrelacs et polygones étoilés disposés comme des zelliges. Chaque vantail est divisé en deux parties : en ogive ceinturée de motifs sculptés en bas. Ferrure et heurtoir. Peinture en polychromie très usée sur une des faces Haut. totale : 430 × 220 cm

A MOUCHARABIEH, MOROCCO, LATE 19TH – EARLY 20TH CENTURY

A HOUSE PORTAL, “jouja”, MOROCCO, MARRAKECH, 18TH CENTURY

1 500 – 2 000 € 16 500 – 22 000 Dh

8 000 – 12 000 € 87 000 – 131 000 Dh

93

96. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


94


97

95

Meuble à hauteur d'appui, Maroc, première moitié du 20E siècle

Stalactites, Maroc, Meknès, 19E siècle

Bois peint en vive polychromie et doré ouvrant à deux vantaux reposant sur quatre pieds à traverses chantournées. Chaque vantail est orné d'une arcature garnie de fleurons d'arabesques sur fond crème. Sur le dessus, décor tapissant de polygones étoilés. Sur les côtés, vase d'arabesques fleuries sur fond crème. Un pied décollé Dim. : 101 × 51 cm

Frise en bois peint en polychromie et sculpté de dix niches de stalactites, ceinturée d'une baguette de type mérinide. Dim. : 57 × 304 cm WOODEN STALACTITES, MOROCCO, MEKNES, 19TH CENTURY 1 200 – 1 500 € € 13 000 – 16 000 Dh

A PIECE OF FURNITURE, MOROCCO, FIRST HALF OF THE 20TH CENTURY 98

Table basse octogonale en bois peint, Maroc, 20E siècle

800 – 1 000 € 8 700 – 10 900 Dh

96

Paire de petits guéridons, Maroc, première moitié du 20E siècle En bois peint en polychromie. Plateaux octogonaux à décor de registres concentriques dont un à inscription religieuse autour d'une rosace étoilée. Côtés en arcatures surmontées de panneaux peints d'une niche crème. Dim. plateau : 35 cm ; Haut. : 50 cm

99

Meuble à hauteur d'appui, Maroc, première moitié du 20E siècle Bois peint en vive polychromie et doré ouvrant à deux vantaux reposant sur quatre pieds à traverses chantournées. Chaque vantail est orné d'une arcature garnie de fleurons d'arabesques sur fond bleu. Sur le dessus, décor tapissant de polygones étoilés. Sur les côtés, compositions fleuronnées sur fond bleu. Dim. : 104 × 51 cm A PIECE OF FURNITURE, MOROCCO, FIRST HALF OF THE 20TH CENTURY 800 – 1 000 € 8 700 – 10 900 Dh

Bois peint en vive polychromie à décor d'une rosace formée de polygones et de motifs imitant une marqueterie. Sur les côtés, panneaux à stalactites muqarnas et arcatures. Haut. : 45 cm ; Larg. : 56 cm ; Prof. : 57 cm AN OCTAGONAL COFFEE TABLE, MOROCCO, 20TH CENTURY 300 – 500 € 3 300 – 5 500 Dh

A PAIR OF STOOLS, MOROCCO, FIRST HALF OF THE 20TH CENTURY 800 – 1 000 € 8 700 – 10 900 Dh

95

96

98. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


97

98

99


100

Bureau écritoire et fauteuil, Maroc, Tétouan ou Meknès, début 20E siècle Bois peint en polychromie à dominante verte à décor hispano-mauresque d'entrelacs et polygones étoilés. Abattant en inclinaison. Traces d'usures sur le dessus Dim. : 84 × 65 × 54 cm A WRITING DESK AND AN ARMCHAIR, MOROCCO, TETOUAN OR MEKNES, EARLY 20TH CENTURY

101

Moucharabieh, Maroc, Fès, 17E – 18E siècle Bois sculpté et tourné à décor structuré en registres carrés, rectangles et étoilé au centre. Traces de peinture vermillon, vert et jaune, et traces de cuir. Dim. : 143 × 81 cm A MOUCHARABIEH, MOROCCO, FEZ, 17TH – 18TH CENTURY 6 000 – 8 000 € 65 000 – 87 000 Dh

4 000 – 6 000 € 44 000 – 76 000 Dh

100

100. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


101


102

103

Plateau rectangulaire sculpté et rehaussé d'os sur la rosette centrale. Décor de cercles imbriqués garnis de fleurons. Sur les côtés, arcatures polylobées surmontées de moucharabieh et d'une frise pseudoépigraphique. Haut. : 52,5 cm ; Larg. : 37 cm ; Prof. : 37 cm

Panse balustre sur piédouche en acier partiellement doré de rinceaux de palmettes à bandeau central en saillie pseudo-épigraphique et col clouté. Haut. : 71 cm ; Larg. 41 cm ; Diam. col : 12,5 cm

Table en noyer, Proche-Orient, fin 19E siècle

A WALNUT TABLE, NEAR EAST, LATE 19TH CENTURY

Paires de grandes jarres en acier de style hispano-mauresque, Maroc, 20E siècle

A PAIR OF MOORISH STYLE STEEL VASES, MOROCCO, 20TH CENTURY 500 – 700 € 5 400 – 7 600 Dh

500 – 700 € 5 400 – 7 600 Dh

102

104

Élément de plafond, Maroc, style hispano-mauresque, fin 19E siècle Bois de cèdre peint et découpé en polygones étoilés autour d'une rosace de type hispanomauresque. Dim. : 206,6 × 160 ; premier panneau : 79 cm ; deuxième panneau : 81 cm A CEILING PANEL, MOROCCO, MOORISH STYLE, LATE 19TH CENTURY 2 000 – 3 000 € 21 800 – 37 700 Dh

103

102. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


104


105

Paire de jarres aux cercles et fleurons et leur couvercle, khabia, Maroc, Fès, 19E siècle Faïence polychrome bleu, jaune, vert, brun et minium sur fond blanc. Jarres à panse sphérique ornées de motifs floraux inscrits dans des fleurons sur le col et de cercles entrelacés sur la panse; bords festonnés. Utilisé pour la conservation des viandes confites. Bon état, un couvercle cassé et recollé Haut. avec couvercle : 53 cm ; circonférence : 105 cm et 103 cm ; Diam. ouverture. 19 cm

106

Moucharabieh, Maroc, 19E siècle Bois sculpté et tourné à décor structuré en registres carrés, rectangles et étoilé au centre. Traces de peinture vermillon, vert et jaune, rehaut de bleu. Dim. : 135 × 65 cm A MOUCHARABIEH, MOROCCO, 19TH CENTURY 2 000 – 3 000 € 21 800 – 32 700 Dh

A PAIR OF POLYCHROME POTTERY JAR, “khabia”, MOROCCO, FEZ, 19TH CENTURY 5 000 – 7 000 € 54 500 – 76 200 Dh

105

104. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


106


LA BRODERIE : UN RAFFINEMENT CITADIN La broderie est l’une des grandes richesses des arts citadins du Maroc, témoignant d’un grand raffinement de la vie sociale. Chaque ville (Meknès, Tétouan, Fès, Rabat…) possède une conception décorative particulière qui se traduit par l’utilisation spécifique de points de broderie. Ces broderies portent sur des pièces d’installation intérieure (rideaux, garniture de glace, de lit, nappes…) et sur les accessoires traditionnels du trousseau féminin (parure de la vie courante ou éléments d’apparat). Les lieux de production les plus importants sont Fès et Rabat. À Fès, la broderie est confectionnée en soie naturelle sur des toiles de lin ou coton, ivoires ou blanches. Brodé sur deux faces, en monochromie, le point utilisé est le point de chausson et de tige. À Rabat, les broderies sont réalisées sur des supports de lin, coton, mousseline blanche et soies brillantes. Les points et les motifs évoluent dans le temps. Elles sont tissées en trois tons alternés rouge, bleu marine et jaune, et utilisent le point plat, le point plume, le point de chausson et un point natté donnant du relief. Dans les broderies anciennes, le centre de la pièce est peu meublé et un motif suggérant une silhouette humaine anime souvent les bordures. Plus tard, les compositions se densifient, comblant le milieu de l’étoffe, comme les rideaux de porte izar dont les dessins rappellent les minarets.

107

Portière Izar, Maroc, Rabat, 19e siècle Voile de coton brodé aux points passés de soies naturelles jaune et orangé à décor architectural et floral sur fond écru rebrodé de fleurettes polychromes. Dim. : 320 × 168 cm AN EMBROIDERED DOOR CURTAIN, “izar”, MOROCCO, RABAT, 19TH CENTURY 2 000 – 2 500 € 21 800 – 27 200 Dh

106. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


108

110

Toile de coton brodé aux points passés de soies naturelles grenat à décor architectural dit de minaret ou de mihrab, intercalé de plus petits sur fond écru. Dim. : 300 × 202 cm

Voile de coton brodé aux points passés de soies naturelles rouge passés à décor architectural dit de minaret ou de mihrab, agrémenté de médaillons jaunes sur fond écru brodé également de motifs floraux ton sur ton. Dim. : 290 × 190 cm

Portière, Izar, Maroc, Rabat, 19E siècle

AN EMBROIDERED DOOR CURTAIN, “izar”, MOROCCO, RABAT, 19TH CENTURY 800 – 1 200 € 8 700 – 13 000 Dh

Portière, Izar, Maroc, Rabat, 19E siècle

AN EMBROIDERED DOOR CURTAIN, “izar”, MOROCCO, RABAT, 19TH CENTURY

111

Portière izar, Rabat, 19e siècle Voile de coton brodé de soies naturelles en polychromie aux points passés plats sans envers d'un décor floral fourmillant. Dim. : 327 × 220 cm AN EMBROIDERED DOOR CURTAIN, “izar”, RABAT, 19TH CENTURY 3 000 – 4 000 € 32 700 – 43 600 Dh

1 000 – 1 500 € 11 000 – 16 500 Dh

109

Tenture de mihrab hatay, Maroc, 20E siècle Velours grenat à décor appliqué de soie beige et vert clair, à décor de lambrequins en bordure supérieure. Dim. : 260 × 124 cm A VELVET “hatay” HANGING, MOROCCO, 20TH CENTURY 300 – 400 € 3 300 – 4 400 Dh

108

109

110

108. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


111


112

Portière izar, Rabat, début 19E siècle Voile de coton brodé de soies polychromes naturelles aux points passés plats, de plume, sans envers. Décor de tiges et médaillons floraux d'une grande finesse. Petites usures Dim. : 324 × 210 cm AN EMBROIDERED DOOR CURTAIN, “izar”, RABAT, EARLY 19TH CENTURY 2 500 – 3 500 € 27 200 – 38 100 Dh

110. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


113

Portière izar, Rabat, 19E siècle

114

Portière izar, Rabat, 19E siècle

115

Portière Izar, Maroc, Rabat, 19E siècle

Voile de coton brodé de soies naturelles aux points passés plats, de plume, sans envers. Décor architectural orné de fleurs multicolores et ton sur ton. Dim. : 197 × 168 cm

Tulle brodé de soies naturelles aux points passés plats, de plume, sans envers. Décor architectural orné de fleurs multicolores et ton sur ton. Dim. : 310 × 225 cm

Voile de coton brodé aux points passés de soies naturelles grenat, jaune et violine à décor architectural dit de minaret ou de mihrab accolé alterné de dômes sur fond écru. Dim. : 302 × 186 cm

AN EMBROIDERED DOOR CURTAINS, “izar”, RABAT, 19TH CENTURY

AN EMBROIDERED DOOR CURTAIN, “izar”, RABAT, 19TH CENTURY

A DOOR CURTAIN, “izar”, MOROCCO, RABAT, 19TH CENTURY

2 000 – 2 500 € 21 800 – 27 200 Dh

1 200 – 1 500 € 13 000 – 16 500 Dh

2 000 – 2 500 € 21 800 – 27 200 Dh

113

114

112. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


115


116

117

Lampe de mosquée en verre rosé, Proche-Orient, 20E siècle

Tenture, dessus de coffre, Maroc, Rabat, début 20E siècle

Verre transparent rosé à col tronconique et panse surbaissée à six anneaux de suspension. Décor peint en bleu et rouge souligné d'or d'une frise pseudo-épigraphique en thuluth sur le col et sur la panse. Haut. : 21 cm ; Diam. ouverture : 19,5cm

Toile en deux parties brodée de soies polychromes sombres à décor fourmillant de médaillons. Petite bordure de motifs géométriques. Dim. : 54 × 235 cm l'un.

A MOSQUE LAMP, NEAR-EAST, 20TH CENTURY

AN EMBROIDERED SILK PANEL, MOROCCO, RABAT, EARLY 20TH CENTURY

1 000 – 1 500 € 11 000 – 16 500 Dh

700 – 800 € 7 700 – 8 700 Dh

119

Écharpe, Rabat, début 20E siècle Coton brodé de soie naturelle rose aux points passés plats et point plume. Décor de tiges florales. Dim. : 16 × 111 cm AN EMBROIDERED SCARF, RABAT, EARLY 20TH CENTURY 500 – 700 € 5 500 – 7 700 Dh

120

Carré rzma, Rabat, 20E siècle 118

Fragment de portière d'un izar, Rabat, 19E siècle Coton brodé de soies naturelles polychromes aux points passés plats, de plume, sans envers. Décor floral fourmillant. Inachevé Dim. : 250 × 70 cm A FRAGMENT OF AN EMBROIDERED DOOR CURTAIN, “izar”, RABAT, 19TH CENTURY

Coton brodé de soie naturelle violette aux points passés plats, de plume, sans envers. Décor floral fourmillant. Dim. : 118 × 105 cm AN EMBROIDERED PANEL, “rzma”, RABAT, 20TH CENTURY 400 – 600 € 4 400 – 6 500 Dh

300 – 500 € 3 300 – 5 500 Dh

116

114. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


117 (dĂŠtail)

120

119

118


Mobilier du musée d'Art islamique créé par Bill Willis

Bill Willis (1936 – 2009)

Les villas Dar es Saada, Oasis, Dar Zuylen, le Rick’s café ou le jardin Majorelle sont des lieux mythiques indissociables du nom de Bill Willis. Arrivé à Marrakech en 1966 avec Paul et Talitha Getty, le décorateur d’origine américaine ne quittera plus la Ville ocre. Il s’installe dans un ancien palais royal du quartier de Sidi bel-Abbès et vit dès lors entouré de ses amis de la jeunesse chic et bohème dans une atmosphère de fête et d’heureuse insouciance. Il y a là les Getty, Christopher Gibbs, Bill Strongi, Joe McPhilipps mais encore Adolfo de Velasco, Serge Lutens, Yves Saint Laurent et Pierre Bergé. Bill Willis se passionne pour l’Orient. Il étudie l’art marocain dans ses moindres détails, réhabilite les techniques artisanales ancestrales qu’il développe d’une manière moderne. Ses décors mêlent des références à l’art islamique, hispano-mauresque, Art Déco et gothique. Ils sont grandioses mais équilibrés, jamais ostentatoires. On admire le sens des proportions du décorateur, son travail sur la couleur et les motifs décoratifs. À l’époque, tout le monde rêve de voir sa villa transformée par Bill Willis. Mais le décorateur n’accepte que peu de commandes et sélectionne ses clients. Pour Paul Getty, Yves Saint Laurent et Pierre Bergé, les Rothschild ou Christopher Gibbs, il conçoit des décors uniques qu’il ne reproduira jamais. Ceux qui l’ont connu se souviennent d’un « type au style flamboyant, en boots vertes, knickerbockers turquoise et chemise marocaine brodée d’argent »1. Tous soulignent la personnalité rayonnante et fascinante de Bill Willis, sa culture, son amour pour le Maroc. Tous s’accordent à dire qu’il a été l’un des plus brillants architectes décorateurs que le Maroc ait connu. Sans doute parce qu’il « en découvrit l’âme mieux que personne »2 comme le souligne Pierre Bergé.

Bill Willis se voit confier en 2002 l’aménagement des salles d’exposition du musée d’art islamique installé dans l’ancien atelier de Jacques Majorelle. En réponse aux impératifs muséographiques, il conçoit un espace épuré, clair et lumineux. Les murs sont blancs et le sol traité en béton jaune. Bill Willis a dessiné la totalité du mobilier et des éléments de scénographie dont l’exécution est confiée à l’un des meilleurs artisans de la ville. Les larges banquettes en cuir invitent le visiteur à s’asseoir et à prendre le temps de découvrir les tapis hispano-mauresques du XIXe siècle présentés sur les murs. Dans la salle dédiée aux céramiques, se dressent de larges vitrines en bois clair sculpté et peint à la main. Elles servent d’écrins aux vases, plats, urnes des XVIIe et XVIIIe siècle provenant du Maroc, d’Espagne, d’Italie ou de Syrie. Au centre de la pièce, la vitrine octogonale est conçue comme une petite architecture montée sur des colonnes à chapiteaux en forme de palmiers. On retrouve dans cet ensemble mobilier le sens de la mesure de Bill Willis, son vocabulaire architectural et décoratif inspiré de l’art indo-musulman: les frises de fleurs et feuillages stylisés, l’entablement à motif de chevrons qui surmonte les vitrines, le piètement en colonnes « palmiers ». Ces meubles, pièces uniques conçues spécialement pour le musée d’art islamique du jardin Majorelle, font partie des rares exemples préservés de l’œuvre de Bill Willis.

1 2

Christofer Gibbs cité dans Bill Willis, l’esthète de Marrakech, Vanity Fair, août 2014 Préface de Pierre Bergé dans Marian MacEvoy, Bill Willis, Éditions Jardin Majorelle, 2014

116. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


© Droits réservés


121 Bill WILLIS

122 Bill WILLIS

1936 – 2009

1936 – 2009

Banquette rectangulaire En cèdre vernis, à décor de frises végétales sculptées, reposant sur six pieds en toupies stylisées, l'assise en cuir naturel. Dim.: 246 × 124 cm

GRANDE Vitrine à plan incliné En cèdre vernis à décor de frises végétales sculptées, s'ouvrant par un tiroir inférieur. Haut. : 90 cm ; Larg. : 120 cm A CEDAR WOODEN DISPLAY CASE

A CEDAR WOODEN AND LEATHER BENCH SEAT

2 000 – 2 500 € 21 800 – 27 200 Dh

4 000 – 5 000 € 43 500 – 54 500 Dh

121

118. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


122


123 Bill WILLIS

1936 – 2009 Vitrine octogonale En cèdre vernis, s'ouvrant par quatre portes, cintrée d'une frise végétale sculptée et reposant sur huit pieds palmiformes rehaussés de vert et de rouge, l'ensemble est couvert d'un chapiteau surmonté d'un bulbe orientalisant, également rehaussé. Haut. : 220 cm ; Larg. : 144 cm AN OCTOGONAL CEDAR WOODEN DISPLAY CASE 5 000 – 7 000 € 54 500 – 76 200 Dh

120. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


124A Bill WILLIS

125 Bill WILLIS

127 Bill WILLIS

1936 – 2009

1936 – 2009

1936 – 2009

Estrade rectangulaire En cèdre vernis, à décor de frises végétales sculptées. Dim.: 17 × 100 × 70 cm

Grande estrade rectangulaire En cèdre vernis, à décor de frises végétales sculptées. Dim.: 17 × 185 × 68 cm

A CEDAR WOODEN PLATFORM

A CEDAR WOODEN PLATFORM

ARMOIRE DE PRÉSENTATION En cèdre vernis, à décor de frises végétales sculptées, s'ouvrant par deux portes latérales, entourée d'une paire de colonnes octogonales à chapiteaux en niches de stalactites. Haut. : 325 cm ; Larg. : 175 cm ; Prof. : 64 cm

300 – 400 € 3 300 – 5 500 Dh

600 – 800 € 6 500 – 8 700 Dh

A LARGE CEDAR WOODEN DISPLAY CASE 3 500 – 5 500 € 38 000 – 60 000 Dh

124B Bill WILLIS

126 Bill WILLIS

1936 – 2009

1936 – 2009

Estrade carrée En cèdre vernis, à décor de frises végétales sculptées. Dim.: 17 × 75 × 42 cm

ARMOIRE DE PRÉSENTATION En cèdre vernis, à décor de frises végétales sculptées, s'ouvrant par deux portes latérales, entourée d'une paire de colonnes octogonales à chapiteaux en niches de stalactites. Haut. : 325 cm ; Larg. : 175 cm ; Prof. : 64 cm

A CEDAR WOODEN PLATFORM 200 – 300 € 2 200 – 3 300 Dh

A LARGE CEDAR WOODEN DISPLAY CASE 3 500 – 5 500 € 38 000 – 60 000 Dh

128 Bill WILLIS

1936 – 2009 ARMOIRE DE PRÉSENTATION En cèdre vernis, à décor de frises végétales sculptées, s'ouvrant par deux portes latérales, entourée d'une paire de colonnes octogonales à chapiteaux en niches de stalactites. Haut. : 325 cm ; Larg. : 175 cm ; Prof. : 64 cm A LARGE CEDAR WOODEN DISPLAY CASE 3 500 – 5 500 € 38 000 – 60 000 Dh

124A – 124B – 125

122. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


126 à 128


129 Bill WILLIS

131 Bill WILLIS

133 Bill WILLIS

1936 – 2009

1936 – 2009

1936 – 2009

Vitrine En cèdre vernis, s'ouvrant par deux portes latérales, surmontée d'un fronton géométrique, l'ensemble reposant sur quatre pieds formant continuité avec la frise végétale entourant la vitrine de forme rectangulaire. Haut. : 240 cm ; Larg. : 180 cm ; Prof. : 55 cm

Vitrine En cèdre vernis, s'ouvrant par deux portes latérales, surmontée d'un fronton géométrique, l'ensemble reposant sur quatre pieds formant continuité avec la frise végétale entourant la vitrine de forme rectangulaire. Haut. : 240 cm ; Larg. : 180 cm ; Prof. : 55 cm

Vitrine En cèdre vernis, s'ouvrant par deux portes latérales, surmontée d'un fronton géométrique, l'ensemble reposant sur quatre pieds formant continuité avec la frise végétale entourant la vitrine de forme rectangulaire. Haut. : 240 cm ; Larg. : 180 cm ; Prof. : 55 cm

A CEDAR WOODEN DISPLAY CASE

A CEDAR WOODEN DISPLAY CASE

A CEDAR WOODEN DISPLAY CASE

2 500 – 4 500 € 27 200 – 49 000 Dh

2 500 – 4 500 € 27 200 – 49 000 Dh

2 500 – 4 500 € 27 200 – 49 000 Dh

130 Bill WILLIS

132 Bill WILLIS

1936 – 2009

1936 – 2009

Vitrine En cèdre vernis, s'ouvrant par deux portes latérales, surmontée d'un fronton géométrique, l'ensemble reposant sur quatre pieds formant continuité avec la frise végétale entourant la vitrine de forme rectangulaire. Haut. : 240 cm ; Larg. : 180 cm ; Prof. : 55 cm

Vitrine En cèdre vernis, s'ouvrant par deux portes latérales, surmontée d'un fronton géométrique, l'ensemble reposant sur quatre pieds formant continuité avec la frise végétale entourant la vitrine de forme rectangulaire. Haut. : 240 cm ; Larg. : 180 cm ; Prof. : 55 cm

A CEDAR WOODEN DISPLAY CASE

A CEDAR WOODEN DISPLAY CASE

2 500 – 4 500 € 27 200 – 49 000 Dh

2 500 – 4 500 € 27 200 – 49 000 Dh

124. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


129 à 133


134 Bill WILLIS

136 Bill WILLIS

138 Bill WILLIS

1936 – 2009

1936 – 2009

1936 – 2009

ARMOIRE DE PRÉSENTATION En cèdre vernis, s'ouvrant par deux portes latérales, surmontée d'un fronton géométrique, la partie inférieure est composée de deux tiroirs et l'ensemble entouré d'une frise végétale sculptée. Haut. : 320 cm ; Larg. : 180 cm ; Prof. : 55 cm

ARMOIRE DE PRÉSENTATION En cèdre vernis, s'ouvrant par deux portes latérales, surmontée d'un fronton géométrique, la partie inférieure est composée de deux tiroirs et l'ensemble entouré d'une frise végétale sculptée. Haut. : 320 cm ; Larg. : 180 cm ; Prof. : 55 cm

ARMOIRE DE PRÉSENTATION En cèdre vernis, s'ouvrant par deux portes latérales, surmontée d'un fronton géométrique, la partie inférieure est composée de deux tiroirs et l'ensemble entouré d'une frise végétale sculptée. Haut. : 320 cm ; Larg. : 180 cm ; Prof. : 55 cm

A LARGE CEDAR WOODEN DISPLAY CASE

A LARGE CEDAR WOODEN DISPLAY CASE

A LARGE CEDAR WOODEN DISPLAY CASE

3 500 – 5 500 € 38 000 – 60 000 Dh

3 500 – 5 500 € 38 000 – 60 000 Dh

3 500 – 5 500 € 38 000 – 60 000 Dh

135 Bill WILLIS

137 Bill WILLIS

1936 – 2009

1936 – 2009

ARMOIRE DE PRÉSENTATION En cèdre vernis, s'ouvrant par deux portes latérales, surmontée d'un fronton géométrique, la partie inférieure est composée de deux tiroirs et l'ensemble entouré d'une frise végétale sculptée. Haut. : 320 cm ; Larg. : 180 cm ; Prof. : 55 cm

ARMOIRE DE PRÉSENTATION En cèdre vernis, s'ouvrant par deux portes latérales, surmontée d'un fronton géométrique, la partie inférieure est composée de deux tiroirs et l'ensemble entouré d'une frise végétale sculptée. Haut. : 320 cm ; Larg. : 180 cm ; Prof. : 55 cm

A LARGE CEDAR WOODEN DISPLAY CASE

A LARGE CEDAR WOODEN DISPLAY CASE

3 500 – 5 500 € 38 000 – 60 000 Dh

3 500 – 5 500 € 38 000 – 60 000 Dh

126. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


134 à 138


139A Bill WILLIS

139C Bill WILLIS

140 Bill WILLIS

1936 – 2009

1936 – 2009

1936 – 2009

Paire de SELLETTES En cèdre vernis, à décor de frises végétales sculptées, reposant sur une base carrée. Dim.: 90 × 34 cm

Trois sellettes En cèdre vernis, à décor de frises végétales sculptées, deux reposant sur une base carrée, l'autre sur des pieds en pyramide inversée. Dim.: 77 × 27 cm et 90 × 34 cm

Trois éléments du musée d'Art islamique Un potelet et deux supports, dont l'un en forme de tréteau, en cèdre vernis, à décor de frises végétales sculptées. Dim.: 74 cm ; 97 × 72 cm ; 100 × 45 cm

TWO CEDAR WOODEN PILLARS THREE CEDAR WOODEN PILLARS 400 – 500 € 4 400 – 5 400 Dh

600 – 800 € 6 500 – 7 600 Dh

A CEDAR WOODEN BOLLARD AND TWO STANDS 400 – 600 € 4 400 – 6 500 Dh

139B Bill WILLIS

1936 – 2009 Paire de SELLETTES En cèdre vernis, à décor de frises végétales sculptées, reposant sur une base carrée. Dim.: 90 × 34 cm TWO CEDAR WOODEN PILLARS 400 – 500 € 4 400 – 5 400 Dh

139A – 139B

128. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


139C

140


141

142

Coffret rectangulaire en bois à incrustations d'os sur l'ensemble. Abattant ouvrant sur huit tiroirs ornés de motifs quadrilobés. Haut. : 29 cm ; Larg. : 61,5 cm ; Prof. : 62,5 cm

Fragment de brocatelle grenat et crème. Bandes alternées de grands chevrons d'inscriptions en thuluth, de formules religieuses tahlil, de prières et d'un nom de Dieu Hannan dans la mandorle festonnée. Dim. : 44 × 34 cm

Coffret à résille en os, Inde, début 20E siècle

AN INDIAN WOODEN CHEST WITH BONE INLAYS, EARLY 20TH CENTURY 150 – 200 € 1 600 – 2 200 Dh

Couvre tombeau, Turquie ottomane, fin 19E siècle

Pour un décor similaire plus ancien, voir A. Tokatlian, Soieries de Paradis, Musée des Tissus de Lyon 2008, fig. 11, p. 113. GRAVESTONE SPREAD, OTTOMAN TURKEY, LATE 19TH CENTURY 1 500 – 2 000 € 16 500 – 22 000 Dh

141

130. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


142


143

Broderie, Turquie ottomane, vers 1900

146

Ceinture persane, tcharguezy, Iran, 17E siècle

149

Dessus de table ou serviette en coton brodé de fils métalliques en bordure d'un décor de branches foliées et sur le pourtour de oyas dorés cousus. Dim. : 134 × 57 cm

Lampas de soies polychromes et de fils métalliques. Décor d'un semis de petites flammes dites de « Tamerlan » disposées en quinconce intercalées entres des bandeaux floraux. Aux extrémités, deux registres ornés de mandorles également en quinconce, sur fond floral. Mauvais état, traces de mouillure Long. : 410 × 60 cm

Formée d'une coquille de burgau et de plaques de nacre. Le réceptacle est un burgau nacré complété d'éléments décoratifs, certains découpés de motifs fleuronnés alternés d'arcatures, posés en applique et fixés par un cloutage en laiton. Avec bouchon en argent tenu par une chaîne à un anneau sur la panse. Haut. : 19 cm

A PERSIAN POLYCHROME SILK BELT, “tcharguezy”, IRAN, 17TH CENTURY

A POWDER HORN, INDIA, GUJARAT, 19TH CENTURY

144

600 – 700 € 6 500 – 7 600 Dh

2 000 – 2 500 € 21 800 – 27 200 Dh

Verre à panse campaniforme transparent coloré grenat orné de pampres et raisins dorés. Haut. : 14,5 cm ; Diam. base : 9 cm

147

A SMALL GLASS FLASK, EUROPE, EARLY 20TH CENTURY

Formée d'une coquille de burgau et de plaques de nacre. Le réceptacle est un burgau nacré complété d'éléments décoratifs, certains découpés en arcatures, posés en applique et fixés par un cloutage en laiton. Avec bouchon en argent tenu par une chaîne à un anneau sur la panse. Haut. : 19 cm

AN EMBROIDERED PANEL, TURKEY, OTTOMAN, CIRCA 1900 100 – 150 € 1 100 – 1 600 Dh

Petit flacon aux pampres dorés, Europe, début 20E siècle

Poire à poudre, Inde, Gujarat, 19E siècle

150

200 – 300 € 2 200 – 3 300 Dh

145

Assiette, Chine pour l'Orient, 19E siècle Assiette en porcelaine blanche à registres circulaires calligraphiés à l'or des versets 25 à 27 de la sourate II « Al-Baqara / La Vache ». Disque central également inscrit de la Shahada « l  il ha  ill ll h mu ammad ras l ul h / Il n'y a de dieu que Dieu, et Muhammad est son messager ». À l'extérieur frise au rebord à feston de petites fleurs et de guirlandes Dim. : 20,5 cm ; Haut. : 3,5 cm

Poire à poudre, Inde, Gujarat, 19E siècle

Pour un exemplaire similaire voir celui conservé dans les collections du musée de l'Armée, à Paris, ayant figuré dans les collections de la Couronne, n° 238

Miroir articulé à décor marqueté, Iran qâjâr, fin 19e siècle Miroir circulaire à décor de type khatamkari polychrome souligné d'os d'un fond tapissant de médaillons hexagonaux autour d'une étoile, rattaché à une base octogonale de même décor par un fût en bronze. Haut. : 44,5 cm A KHATAMKARI MIRROR, QAJAR IRAN, LATE 19TH CENTURY 400 – 600 € 4 400 – 6 500 Dh

151

A POWDER HORN, INDIA, GUJARAT, 19TH CENTURY 1 800 – 2 000 € 19 600 – 21 800 Dh 148

A PORCELAINE PLATE, CHINA FOR THE ORIENTAL MARKET, 19TH CENTURY

BoÎte indienne à plaques d'os, 20E siècle

300 – 500 € 3 300 – 5 500 Dh

Boite octogonale en bois recouverte de plaques en os clouté. Avec fermoir. Haut. : 15 cm ; Diam. : 28cm

Boucle de ceinture, Tibet, vers 1900 Argent, perles en couleurs de corail, turquoise, or. Extrémités fleuronnées et disque central. Décor fourmillant en relief de boteh et boules. Plaque octogonale au centre en jade vert à décor floral incrusté d'or. Dim. : 22 cm × 14,5 cm ; Poids brut : 486 g A BELT BUCKLE, TIBET, CIRCA 1900 400 – 600 € 4 400 – 6 500 Dh

AN INDIAN BOX WITH BONE PLATES, 20TH CENTURY 80 – 120 € 870 – 1 300 Dh

132. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


143

145

144

146

150

145 149

148 147

151


152

Bonbonnière en verre à rosettes blanches, Europe pour l'Orient, fin 19e siècle Boîte cylindrique à couvercle serti de métal en verre transparent vert pâle à décor peint en blanc et orangé. Sur l'ensemble rosettes à cœur orangé. Haut. : 17,5 cm ; Diam. : 14,5cm A GREEN COVERED SUGAR BOWL, EUROPE FOR ORIENT, LATE 19TH CENTURY 250 – 350 € 2 700 – 3 800 Dh

153

Boîte en verre à décor de rosace, Europe pour l'Orient, fin 19e siècle Boîte cylindrique avec couvercle à charnières en métal en verre transparent grenat à décor orientaliste moulé et peint en polychromie pastel et rose. Sur le dessus : rosace à six pétales entourés de tiges végétales reprises sur les côtés. Fermoir cassé Haut. : 12 cm ; Diam. : 19,5 cm A GRENAT GLASS BOX, EUROPE FOR ORIENT, LATE 19TH CENTURY

156

154

Grande carafe, Bohême pour l'Orient, 19e siècle Au col cerclé de trois anneaux en verre transparent taillé et émaillé en polychromie et doré à décor floral et de médaillons ovales. Bouchons facettés et pointus. Haut. : 52 cm A LARGE BOHEMIAN GLASS BOTTLE AND TAPERING STOPPER, 19TH CENTURY

Paire de carafes couvertes à l'effigie de Nâser al-Dîn Shâh Qâjâr (r. 1848 – 1896), Iran, vers 1930 Verre transparent de teinte rouge, à col cerclé. Décor floral blanc et doré autour de deux médaillons peints des portraits du sultan qâjâr Nâser al-Dîn Shâh. Haut. : 51 cm

1 200 – 1 500 € 13 000 – 16 500 Dh

A PAIR OF LARGE BOHEMIAN GLASS BOTTLES AND TAPERING STOPPERS, DECORATED WITH PORTRAIT MEDALLIONS OF NÂSER AL-DÎN SHÂH QÂJÂR (R. 1848 – 1896), IRAN, CIRCA 1930

155

500 – 700 € 5 500 – 7 700 Dh

Grande carafe, Bohême pour l'Orient, 19e siècle Au col cerclé de trois anneaux en verre transparent taillé grenat et émaillé en polychromie et doré à décor floral et de fruits. Médaillons ronds et palmes et pointes de diamants dorés. Bouchons facettés et pointus. Haut. : 50 cm A LARGE BOHEMIAN GLASS BOTTLE AND TAPERING STOPPER, 19TH CENTURY 1 000 – 1 200 € 11 000 – 13 000 Dh

250 – 350 € 2 700 – 3 800 Dh

152

153

134. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


156 154

155


157 José SILBERT

1862 – 1936 FUMEUR Huile sur toile Signée «  José SILBERT », située « EL-KANTARA » et datée « 1901 » en bas à gauche 55 × 31 cm OIL ON CANVAS, SIGNED, LOCATED AND DATED LOWER LEFT 2 000 – 3 000 € 21 800 – 32 700 Dh

136. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


© Droits réservés

Lots 157, 158 et 159


158 ÉCOLE MODERNE

160 ÉCOLE FRANÇAISE DU XIXE SIÈCLE

161 ÉCOLE FRANÇAISE DU XIXE SIÈCLE

VUE DE LA MÉDINA DE MARRAKECH-BAB DOUKALA ET L'ATLAS Aquarelle sur papier Annoté au verso : « Marrakech-porte de Bab Doukala-ancienne » Porte une signature illisible en bas à droite 16 × 24 cm

LA HALTE Encre de Chine, lavis, crayon et rehauts de gouache blanche sur papier 26 × 43,5 cm

VUE DE MAUSOLÉE, MARABOUT Encre de Chine, lavis, crayon et rehauts de gouache blanche sur papier 26 × 43,5 cm

INDIAN INK, WASHING, PENCIL AND HEIGHTENED WITH GOUACHE ON PAPER

INDIAN INK, WASHING, PENCIL AND HEIGHTENED WITH WHITE GOUACHE ON PAPER

WATERCOLOUR ON PAPER, SIGNED

400 – 600 € 2 200 – 3 300 Dh

100 – 200 € 1 100 – 2 200 Dh

400 – 600 € 2 200 – 3 300 Dh

159 ÉCOLE EUROPÉENNE DU XIXE

LA MÉDINA Aquarelle sur papier Porte une signature illisible en bas à droite 36 × 26,5 cm WATERCOLOUR ON PAPER, SIGNED LOWER RIGHT 200 – 300 € 2 200 – 3 300 Dh

138. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


158

160

159

161


162

163

Tapis zerbiya, Maroc, Rabat, fin 19e – début 20e siècle

Table en noyer, Proche-Orient, fin 19e siècle

Laine à points noués et nœuds symétriques. Champ à fond grenat, composition cintrée en « sandale du prophète » aux motifs géométriques et floraux. Quatre bordures. Dim. : 358 × 228 cm

Plateau octogonal sculpté et incrusté d'os présentant un décor étoilé formé de polygones à palmettes. Frise de cartouches inscrits de poésie arabe alternés de rosettes en os. Il est fixé sur un panneau en moucharabieh reposant sur quatre pieds tournés. Dim. plateau : 74,5 × 48 cm ; Haut. : 78 cm

CARPET , “zerbiya”, MOROCCO,RABAT, LATE 19TH – EARLY 20TH CENTURY 3 000 – 4 000 € 32 700 – 44 000 Dh

A WALNUT TABLE, NEAR EAST, LATE 19TH CENTURY 400 – 600 € 4 400 – 6 600 Dh

164

Grand vase, Proche-Orient, Syrie, 20e siècle Laiton à panse globulaire sur piédouche et long col annelé et évasé. Décor gravé d'une frise épigraphique en thuluth sur la panse et dans les médaillons. Haut. : 66 cm A LARGE VASE, NEAR EAST, SYRIA, 20TH CENTURY 250 – 350 € 2 700 – 3 800 Dh

140. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


67

163

164

169

162


165

167

168

Faïence polychrome bleu, jaune, vert et brun sur fond blanc. Plat à décor de cercles entrelacés formant des étoiles et semis de graines de grenades sur l'ensemble du champ. Utilisé pour présenter les mets. Une fêlure. Diamètre : 28 cm ; Haut. : 9,5 cm

Faïence polychrome. Décor sur l'ensemble de mandorles garnies de petites graines de grenades bleues. Sauts d'émail à l'intérieur. Diam. : 22 cm ; Haut. : 34 cm

Faïence polychrome bleu, jaune, vert et brun. Décor de cercles fleuronnés entourés d'une chaînette autour du losange central. Utilisé pour présenter les mets. Fractures. Diam. : 28 cm ; Haut. : 10cm

Plat aux étoiles, ghotar, Maroc, Fès, vers 1930

A POLYCHROME POTTERY DISH, “ghotar”, MOROCCO, FEZ, 20TH CENTURY, CIRCA 1930 200 – 300 € 2 200 – 3 300 Dh

Pot à beurre aux mandorles, jobbana, Maroc, Fès, 19e siècle

A POLYCHROME POTTERY BUTTER POT, “jobbana”, MOROCCO, FEZ, 19TH CENTURY 800 – 1 200 € 8 500 – 13 000 Dh

Plat au losange, tobsil, Maroc, Fès, vers 1920 – 30

A POLYCHROME POTTERY DISH, TOSBIL, MOROCCO, FEZ, 20TH CENTURY, CIRCA 1920 – 30 300 – 500 € 3 300 – 5 500 Dh

166

Plat à la rosace polychrome, ghotar, Maroc, Fès, vers 1930 Faïence polychrome bleu, vert, jaune sur fond blanc. Plat évasé à rosace centrale à six lobes ornés de motifs géométriques pointillés bleus, à cœur étoilé formé de pointillé bleu. Éclats d'émail Diam. : 31,5 cm A POLYCHROME POTTERY DISH, “ghotar”, MOROCCO, FEZ, CIRCA 1930 200 – 300 € 2 200 – 3 300 Dh

165

142. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


166

168

167


169

170

Faïence polychrome bleu, jaune, vert et brun sur fond blanc. Décor sur l'ensemble de rondeaux ceinturés de bandeaux colorés en rouge et vert garnie d'œillets épanouis. Couvercle fracturé en deux et sauts d'émail. Diam. : 31,5 cm ; Haut. : 37,5 cm

Faïence en monochrome bleu et petites anses. Décor en registres verticaux d'arabesques et bandeaux. Petite fêlure, base brunâtre et quelques sauts d'émail à l'extérieur Diam. : 32 cm ; Haut. : 36,5 cm

Faïence polychrome bleu, vert, jaune et brun sur fond blanc. Décor sur l'ensemble de rondeaux garnis de losanges intercalés de motifs géométriques. Sur le couvercle en partie haut, arcatures en arc de cercle garnies d'œillets. Fracture sur la panse et sauts d'émail. Diam. : 31,5 cm ; Haut. : 36,5 cm

A POLYCHROME POTTERY BUTTER POT, “jobbana”, MOROCCO, FEZ, LATE 19TH CENTURY

A POLYCHROME POTTERY BUTTER POT, “jobbana”, MOROCCO, FEZ, EARLY 20TH CENTURY

A POLYCHROME POTTERY BUTTER POT, “jobbana”, MOROCCO, FEZ, LATE 19TH CENTURY

600 – 800 € 6 600 – 8 500 Dh

300 – 500 € 3 300 – 5 500 Dh

600 – 800 € 6 600 – 8 500 Dh

Pot à beurre aux rondeaux et œillets, jobbana, Maroc, Fès, fin 19e siècle

Pot à beurre aux arabesques bleues, jobbana, Maroc, Fès, début 20e siècle

169

171

Pot à beurre aux rondeaux, jobbana, Maroc, Fès, fin 19e siècle

171

170

144. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


© Droits réservés

Lots 148, 170 et 213


172 Isidore PILS

1813 – 1875 LE CAMPEMENT Aquarelle et gouache sur papier Signé « I. Pils » et daté « 1864 » en bas à gauche 46 × 57,5 cm WATERCOLOUR AND GOUACHE ON PAPER, SIGNED AND DATED LOWER LEFT 3 000 – 4 000 € 32 700 – 43 600 Dh

146. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


173 Hippolyte SEBRON

174 Louis Amable CRAPELET

1801 – 1879

1822 – 1867

SCÈNE DE CAMPEMENT DEVANT LA MOSQUÉE (LE CAIRE OU ISPAHAN) Aquarelle sur papier Signé « H. Sebron » en bas à gauche 29 × 42 cm

LE CAIRE 1861 Aquarelle et gouache sur papier Signé « Am. Crapelet », daté « 1861 » et situé au « Kaire » en bas à gauche Légèrement insolé 40 × 58 cm

WATERCOLOUR ON PAPER, SIGNED LOWER LEFT 2 000 – 3 000 € 21 800 – 32 700 Dh

WATERCOLOUR AND GOUACHE ON PAPER, SIGNED, DATED AND LOCATED LOWER LEFT 1 200 – 1 800 € 13 000 – 19 600 Dh

148. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


173

174


175 ÉCOLE FRANÇAISE DU XIXE SIÈCLE

176 Attribué à Émile-Aubert LESSORE

L'ANTIQUAIRE Aquarelle et gouache sur papier Porte des initiales « PB » en bas à droite 25 × 19,5 cm

ÉCHOPPE DE MARCHAND Aquarelle sur papier Porte une signature en partie illisible en bas à droite 23 × 19 cm

WATERCOLOUR AND GOUACHE, MONOGRAMED LOWER RIGHT 500 – 700 € 5 500 – 7 700 Dh

175

WATERCOLOUR ON PAPER, SIGNED LOWER RIGHT 500 – 700 € 5 500 – 7 700 Dh

176

150. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


Lot 175

© Droits réservés


177

Tenture, Maroc, Fès, 18e – 19e siècle Soies polychromes tissées de fils d'or et d'argent. Décor géométrique aux couleurs pastel de bandes verticales et horizontales de feuilles en chevrons, bordure de pompons blancs. Dim. : 370 × 91 cm A SILK PANEL, MOROCCO, FEZ, 18TH – 19TH CENTURY 700 – 800 € 7 700 – 8 500 Dh

179 Aiguière, École autrichienne, fin 19e siècle

180

Panse globulaire et long bec verseur courbe. Verre transparent à décor émaillé doré orné d'arcatures fleuries flanquées de botehs. Signature au cul de lampe, monogramme : « A et C ou G » ; et porte le numéro 237. Haut. : 23 cm

Verre transparent verdâtre à décor émaillé de rinceaux rouges rehaussés de médaillons à entrelacs blancs et de frises de rinceaux de palmettes au col et au centre de la panse sur fond bleu. Haut. : 20 cm

A GLASS EWER, AUSTRIAN SCHOOL, LATE 19TH CENTURY

A GLASS VASE, FRENCH SCHOOL, LATE 19TH CENTURY

400 – 500 € 4 400 – 5 500 Dh

800 – 1 000 € 8 500 – 11 000 Dh

Vase lenticulaire, École française, fin 19e siècle

178 Gourde, France, fin 19e siècle

Gourde à panse aplatie et à deux anses. Verre transparent émaillé sur fond de pointillé doré et arabesques rouges. Médaillons central orné d'un écusson avec oiseau couronné d'un côté en réserve sur fond turquoise et sur l'autre d'un rondeau orné d'un écusson. Haut. : 17 cm A GLASS FLASK, FRANCE, LATE 19TH CENTURY 800 – 1 000 € 8 500 – 11 000 Dh

177

152. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


178

179

180


181 Georges CLAIRIN

1843 – 1919 LE GARDE DU PALAIS Aquarelle et gouache sur papier Signé « G. Clairin », daté « 1895 » et dédicacé « à mon ami Chandon » en bas à gauche Dim. : 52,5 × 32,5 cm WATERCOLOUR AND GOUACHE ON PAPER, SIGNED, DATED AND DEDICATED LOWER LEFT 1 500 – 2 000 € 16 500 – 22 000 Dh

154. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


182

Jarre aux registres géométriques et son couvercle, khabia, Maroc, Fès, 19e siècle Faïence polychrome bleu, jaune, vert, brun et minium sur fond blanc. Jarre à cinq registres à bords festonnés à motifs floraux et géométriques. Utilisé pour la conservation des viandes confites. Une grande cassure sur la panse. Haut. totale : 58 cm ; Circonférence : 99 cm ; Diam. ouverture : 18 cm A POLYCHROME COVERED POTTERY JAR, “khabia”, MOROCCO, FEZ, 19TH CENTURY

184

185

Guéridon hexagonal en bois marqueté d'une rosace étoilée à volutes de palmettes sur le plateau. Il repose sur quatre panneaux en métal ajouré d'arabesques dessinant des arcatures dentelées. Haut. : 75 cm ; Larg. : 75 cm ; Prof. : 65 cm

Laine à points noués et nœuds symétriques. Champ central rouge à deux médaillons octogonaux et trois bordures à motifs géométrico-floraux. Dim. : 366 × 180 cm

Guéridon en bois marqueté, Espagne, fin 19e – début 20e siècle

A MARQUETRY WOODEN PEDESTAL, SPAIN, LATE 19TH – EARLY 20TH CENTURY 500 – 700 € 5 500 – 7 700 Dh

Tapis zerbiya, Maroc, Médiouna, fin 19e siècle

CARPET , “zerbiya”, MOROCCO, MEDIOUNA, LATE 19TH 2 000 – 3 000 € 21 800 – 32 700 Dh

2 000 – 3 000 € 21 800 – 32 700 Dh

183

Aiguière, porte savon et son bassin, Maroc, première moitié du 20e siècle Cuivre rouge et jaune, argent. Décor gravé de frises épigraphiques interrompues de médaillons en amande en relief. Inscriptions incrustées d'argent. Haut. aiguière : 55 cm ; Diam. bassin : 39 cm A COPPER EWER AND MATCHING BASIN, MOROCCO, FIRST HALF OF THE 20TH CENTURY 200 – 300 € 2 200 – 3 300 Dh

182

156. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


179

183

184

185


186

Maquette de mosquée en bois, Espagne ou Proche-Orient, fin 19e siècle Dôme en bois d'écailles polychromes sur un plateau à bord crénelé, reposant sur des panneaux de façades de l'Alhambra de Grenade. Ils sont peints en polychromie et dorés, décorés d'arcatures et de frises épigraphiques ou géométriques, à soubassement de motifs imbriqués. éclats de peintures et petits manques. Haut. : 79 cm ; Larg. : 36,5 cm ; Prof. : 36,5 cm A WOODEN MOSQUE MODEL, SPAIN OR NEAR-EAST, LATE 19TH CENTURY

187

Porte-Coran en bois incisé, Maroc, 20e siècle Deux panneaux rectangulaires en bois clair articulés, ornés sur les faces extérieures de compartiments de motifs géométriques, et bordés de croisillons à fleurettes. Haut. déplié : 64 cm ; Haut. plié : 88 cm Larg. déplié : 52,5 cm ; Prof. déplié : 33 cm A QUR'AN STAND, MOROCCO, 20TH CENTURY 120 – 150 € 1 300 – 1 600 Dh

1 200 – 1 500 € 13 000 – 16 500 Dh

186

187

158. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


Lots 186 et 190

© Droits réservés


188

190

192

Ronde-bosse en bois peint en vert et rouge. Le perroquet la tête retournée en arrière est fixé par un pied en bronze sur une base carrée en marbre. Haut. : 56 cm ; Long. : 55 cm A WOODEN PARROT, INDIA, RAJASTHAN, LATE 19TH – EARLY 20TH CENTURY

Plateau rectangulaire sculpté incrusté d'os et de nacre présentant dans un cercle autour d'une étoile des motifs géométriques imbriqués tapissant, certains inscrits. Sur les côtés, panneaux à arcature surmontée de moucharabiehs. Entretoise à petit panneau. Parties manquantes sur un côté. Haut. : 72,5 cm ; Larg. : 49 cm ; Prof. : 48,5 cm

Laine à points noués et nœuds symétriques. Champ central à double mihrab bordé de quatre bordures à motifs géométriques et fleurs d'inspiration orientale. Deux registres de tulipes et d'arbres de vie. Usures, trous et restaurations anciennes. Dim. : 530 × 223 cm

250 – 350 € 2 700 – 3 800 Dh

A WALNUT RECTANGULAR TABLE, NEAR-EAST, EARLY 20TH CENTURY

189

500 – 700 € 5 500 – 7 700 Dh

Perroquet en bois, Inde, Rajasthan, fin 19e – début 20e siècle

Paire de canards à décor ajouré, Iran, fin 19e siècle Brûle-parfums zoomorphes en cuivre ajouré autour d'un médaillon animé d'un cavalier sur le dessus et d'incisions dessinant le plumage, interrompu par une frise de rondeaux d'animaux. Ils reposent sur un socle octogonal en doucine. Haut. : 48 cm ; Long. : 29,5 cm A PAIR OF COPPER DUCK SHAPED INCENSE BURNERS, IRAN, LATE 19TH CENTURY 800 – 1 000 € 8 500 – 11 000 Dh

Table rectangulaire en noyer, Proche-Orient, début 20e siècle

Tapis zerbiya, Maroc, Rabat, milieu 19e siècle

CARPET , “zerbiya”, MOROCCO, RABAT, MID 19TH CENTURY 3 000 – 5 000 € 32 700 – 55 000 Dh

191

Jarre aux médaillons fleuronnés et son couvercle, khabia, Maroc, Fès, 19e siècle Faïence polychrome bleu, jaune, vert, brun et minium sur fond blanc. Jarre à panse sphérique ornée de motifs floraux et fleuronnés, cercles et médaillons; les bords sont festonnés. Utilisé pour la conservation des viandes confites. Bon état. Haut. totale : 59 cm ; Circonférence : 98 cm ; Diam. ouverture : 17 cm A POLYCHROME COVERED POTTERY JAR, “khabia”, MOROCCO, FEZ, 19TH CENTURY 3 000 – 5 000 € 32 700 – 55 000 Dh

188

160. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


190

191

189

192


193

194

Plateau triangulaire à abattants constituant un plateau rond alvéolé en bois clair marqueté et incrusté de nacre souligné d'étain. Sur le dessus, rosace étoilée à rosettes et pétales, ceinturée de cartouches épigraphiques. Sur les côtés, moucharabieh, et pieds à entretoise en plateau reprenant le même décor. Petites restaurations. Haut. : 72,5 cm ; Diam. plateau : 63 cm

Coton brodé de soie naturelle bleue sans envers aux points de traits, de tige, plat, de chausson et point biais. Décor géométrico-floral d'une belle finesse. Dim. : 115 × 110 cm

Table en bois marqueté à abattants, Maroc ou Espagne, 20e siècle

A MARQUETRY WOODEN TABLE WITH FLAPS, MOROCCO OR SPAIN, 20TH CENTURY

Carré rzma, Fès, fin 18e – début 19e siècle

AN EMBROIDERED PANEL, “rzma”, FEZ, LATE 18TH – EARLY 19TH CENTURY 700 – 800 € 7 700 – 8 500 Dh

400 – 600 € 4 400 – 6 600 Dh

162. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


209

193

194

170


195

197

Plat à la rosace, ghotar, Maroc, Fès, début 20e siècle

Pot à beurre bleu et blanc, jobbana, Maroc, Fès, début 20e siècle

Faïence en monochrome bleu sur fond blanc. Pot formant une pseudo-paire avec le lot précédent. Décor tapissant de motifs géométriques. Saut d'émail à l'intérieur. Prise cassée réparée avec métal Diam. : 26 cm ; Haut. : 37 cm

Faïence en monochrome bleu sur fond blanc. Plat évasé décoré d'une grande rosace à six lobes garnis d'arabesques à cœur étoilé ponctué et semis pointillé. Diam. : 38 cm

Faïence en monochrome bleu sur fond blanc. Décor tapissant de motifs géométriques garnis de pointillés. Quelques sauts d'émail à l'intérieur Diam. : 26 cm ; Haut. : 37 cm

A POLYCHROME POTTERY DISH, “ghotar”, MOROCCO, FEZ, EARLY 20TH CENTURY

A BLUE AND WHITE POTTERY BUTTER POT, “jobbana”, MOROCCO, FEZ, EARLY 20TH CENTURY

Pot à beurre bleu et blanc, jobbana, Maroc, Fès, début 20e siècle

A BLUE AND WHITE POTTERY BUTTER POT, “jobbana”, MOROCCO, FEZ, EARLY 20TH CENTURY

300 – 500 € 3 300 – 5 500 Dh

400 – 600 € 4 400 – 6 600 Dh

198

196

Vase amphore aux arcatures inversées, boujemaâ, Maroc, atelier de Lamali, début 20e siècle Faïence en monochrome bleu sur fond blanc. Décor de fleurons dans des arcatures inversées. Deux registres de motifs en × et Y à l'épaulement. Un trou à la base Diam. ouverture : 13 cm ; Haut. : 31 cm A BLUE AND WHITE AMPHORA, “boujemaâ”, MOROCCO, LAMALI WORKSHOP, EARLY 20TH CENTURY

199

400 – 600 € 4 400 – 6 600 Dh

Jarre aux larges palmes, boujemaâ, Maroc, atelier de Lamali, début 20e siècle 196

Faïence en monochrome bleu sur fond blanc. Jarre sur piédouche décorée d'une composition de larges palmes sur la panse et de fleurons sur le col. Sauts d'émail et défaut de cuisson Haut. : 34,5 cm ; Diam. ouverture : 14,5 cm A BLUE AND WHITE POTTERY VASE, “boujemaâ”, MOROCCO, LAMALI WORKSHOP, EARLY 20TH CENTURY 300 – 500 € 3 300 – 5 500 Dh

500 – 700 € 5 500 – 7 700 Dh

195 164. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


198

197

199


200 Gustave SURAND

1860 – 1937 LE SOUK Huile sur toile Signée « SURAND », située « Paris », datée « 1889 » et titrée « Exposition universelle » en bas à droite Accidents, manques 88,5 × 115 cm OIL ON CANVAS, SIGNED, LOCATED, DATED AND TITLED LOWER RIGHT 2 000 – 3 000 € 21 800 – 32 700 Dh

166. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


201 Paul PASCAL

202 ÉCOLE FRANÇAISE DU XIXE SIÈCLE

1839 – 1905 CHAMEAUX À L'ABREUVOIR DANS UNE OASIS Aquarelle et gouache sur papier cartonné Signé « P. Pascal » et daté « 1882 » en bas à droite 49 × 73 cm OIL AND GOUACHE ON FORTIFIED PAPER, SIGNED AND DATED LOWER RIGHT

SCÈNE DE CAFÉ Aquarelle et gouache sur papier Porte une signature illisible et daté « 1833 » en bas à droite 21 × 31,5 cm WATERCOLOUR AND GOUACHE ON PAPER, SIGNED AND DATED LOWER RIGHT 2 000 – 3 000 € 21 800 – 32 700 Dh

2 000 – 3 000 € 21 800 – 32 700 Dh

201

168. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


202


203

205

206

Décor en registres meublés de losanges, damiers, motifs cruciformes. Bordure ornée de damiers et de bandes de peignes et de triangles alternés. Colorants chimiques. Dim. : 310 × 170 cm

à décor toutes faces de cubes formant croisillons, ouvrant à une porte en façade sur une étagère Haut. : 131 cm ; Larg. : 32 cm ; Prof. : 32 cm

De forme cubique, dossier et assise inclinés munis de coussins garnis de tissu rouge Usures, légers accidents Haut. : 50 cm ; Larg. : 69 cm ; Prof. : 84 cm

A PAIR OF NATURAL AND DARK WOOD COLUMNS, 20TH CENTURY

A SUITE OF FOUR WOODEN ARMCHAIRS, 20TH CENTURY

600 – 800 € 6 600 – 8 500 Dh

1 200 – 1 800 € 13 000 – 19 600 Dh

Kilim, Sud de la Tunisie, deuxième moitié du 20e siècle

A KILIM, SOUTH OF TUNISIA, SECOND HALF OF THE 20TH CENTURY

Paire de colonnes en bois naturel et bois bois foncé, 20e siècle

Suite de quatre fauteuils en bois, 20e siècle

300 – 500 € 3 300 – 5 500 Dh

204

Armoire en bambou peint en polychromie, 20e siècle Ouvrant à deux portes à décor géométrique, serrure en métal. Usures Haut. : 180 cm env. ; Larg. : 92 cm env. Prof. : 52 cm env. A PAINTED BAMBOO WARDROBE, 20TH CENTURY 400 – 600 € 4 400 – 6 600 Dh

203 (détail)

170. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


204

205

206


207

208

Le plateau en marqueterie d'os ou d'ivoire formant échiquer, piètement en demi-colonne reposant sur une base carrée. Dim. : 90 × 60 × 60 cm env.

à tige tubulaire sur socle rond à frise torsadée et vasque évasée. Haut. : 190 cm env.

Table à jeux, en bois noiRci, 20e siècle

Suite de deux lampadaires en métal FONCÉ, 20e siècle

TWO METAL FLOOR LAMPS, 20TH CENTURY

A WOODEN CHECKERBOARD TABLE, 20TH CENTURY

300 – 400 € 3 300 – 4 400 Dh

400 – 500 € 4 400 – 5 500 Dh

207

208

172. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


Lots 207 et 208

© Droits réservés


209

211

Vase bleu clair à deux anses, Maroc, Fès, probablement 17e siècle

Seau à anse, Maroc, Fès ou Marrakech, 20e siècle

Pâte à brique recouverte d'une glaçure bleue présentant un décor ajouré d'arcatures et de croisillons. Diam. : 14 cm ; Haut. totale : 17,5 cm

Terre argileuse à glaçure bleue claire. Vase globulaire à deux anses orné d'une petite frise à l'épaulement de motifs de chaines. Col cerclé de métal. Haut. : 18,5 cm ; Diam. : 6,5 cm

Laiton et cuivre rouge ciselé. Décor en panneaux à motifs floraux alternés sur les panneaux encastrés. Haut. : 18 cm

Pot couvert ajouré bleu, Maroc, Meknès, 19e siècle

A BLUE COVERED POTTERY BOWL, MOROCCO, MEKNES, 19TH CENTURY 250 – 350 € 2 700 – 3 800 Dh

A BLUE POTTERY VASE, MOROCCO, FEZ, PROBABLY 17TH CENTURY

212

A BUCKET WITH A HANDLE, MOROCCO, FEZ OR MARRAKECH, 20TH CENTURY 100 – 150 € 1 100 – 1 600 Dh

250 – 350 € 2 700 – 3 800 Dh

210

Encrier d'enlumineur alvéolé bleu, douaya, Maroc, Fès, 19e siècle Encrier circulaire alvéolé à godets recouvert de glaçure bleue. Décor ajouré de rouelles sur les côtés. Un grand trou et petites ébréchures Diam. : 15 cm ; Haut. : 7 cm A BLUE POTTERY INKWELL, “douaya”, MOROCCO, FEZ, 19TH CENTURY 300 – 500 € 3 300 – 5 500 Dh

209

211

212

210 174. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


213

Pot à beurre aux palmettes, jobbana, Maroc, atelier de Lamali, début 20e siècle Faïence en monochrome bleu sur fond blanc. Décor tapissant de palmettes achevées de volutes sur l'ensemble. Quelques sauts d'émail à l'intérieur Diam. : 16 cm ; Haut. : 22,5 cm A POLYCHROME POTTERY BUTTER POT, “jobbana”, MOROCCO, LAMALI WORKSHOP, EARLY 20TH CENTURY

214

Pot à beurre à décor « aile de papillon », jobbana, Maroc, Fès, 19e siècle

215

Faïence en bleu et blanc, dit « aile de papillon ». Décor sur l'ensemble de bandeaux verticaux blancs et bleus. Diam. : 20 cm ; Haut. : 27 cm

Faïence en bleu et blanc, de type « al Farouzi ». Décor sur l'ensemble de demi-parties blanches et bleues. Diam. : 20 cm ; Haut. : 29 cm

A BLUE AND WHITE POTTERY BUTTER POT, “jobbana”, MOROCCO, FEZ, 19TH CENTURY

A BLUE AND WHITE POTTERY BUTTER POT, “jobbana”, MOROCCO, FEZ, 19TH CENTURY

800 – 1 000 € 8 500 – 11 000 Dh

800 – 1 000 € 8 500 – 11 000 Dh

Pot à beurre au décor « al Farouzi », jobbana, Maroc, Fès, 19e siècle

400 – 600 € 4 400 – 6 600 Dh

213

214

215


216 ÉCOLE MODERNE

QUATRE VUES D'ARCHITECTURE Aquarelle et gouache sur papier A : Porte 19,5 × 13 cm B : Vue intérieure 11,5 × 8 cm C: Derb-ruelle 15,5 × 9,5 cm D : Derb-ruelle 13,5 × 11 cm WATERCOLOUR AND GOUACHE ON PAPER 200 – 300 € 2 200 – 3 300 Dh

217 ÉCOLE DU DÉBUT DU XXE SIÈCLE

INTÉRIEUR DE PALAIS Gouache sur papier 27,5 × 22 cm GOUACHE ON PAPER

GRAVURE-PLANCHE TITRÉE EN BAS AU CENTRE « LA MAISON DU JUIF À ISPAHAN » Justifiée « Tome VII-Page 375 et 376 » et numérotée « PL.XXXVIII » en haut à gauche Porte une étiquette au verso « …Chevalier de chardin : Atlas édition 1811 (?) (Paris). The house of the Jewish at Ispahan. » 40,5 × 30 cm

220 Théophile Jean DELAYE

1896 – 1970 LA KASBAH D'ANEMITER Aquarelle et gouache sur papier Signé « Théophile Jean Delaye » et situé « ANEMITER » en bas à droite 11 × 17 cm

PRINT, NUMBERED AND TITLED UPPER LEFT

WATERCOLOUR AND GOUACHE ON PAPER, SIGNED AND LOCATED LOWER RIGHT

100 – 200 € 1 100 – 2 200 Dh

500 – 600 € 5 400 – 6 500 Dh

219 Théophile Jean DELAYE

1896 – 1970 TIFOULFOUIT DE OUARZAZATE Aquarelle et gouache sur papier Signé « Théophile Jean Delaye » et situé « Tifoulfouit de Ouarzazate » en bas à droite 11,5 × 18 cm WATERCOLOUR AND GOUACHE ON PAPER, SIGNED AND LOCATED LOWER RIGHT

200 – 300 € 2 200 – 3 300 Dh

216

218

500 – 600 € 5 400 – 6 500 Dh

217

218

176. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


219

220


221 ÉCOLE FRANÇAISE DU XIXE SIÈCLE

JEUNE SULTAN Fusain, crayon noir et craie blanche sur papier 51 × 43,5 cm CHARCOAL, BLACK PENCIL AND WHITE CHALK ON PAPER 2 000 – 3 000 € 21 800 – 32 700 Dh

178. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


Lot 221

© Droits réservés


222

223

Bois noirci marqueté de citronnier, de nacre, d'ébène et de filets métalliques. Le plateau est orné d'une tughra d'ébène sur un fond nacré et piétements à arcatures surmonté d'un damier nacré. L'inscription en forme de tughra donne le nom d'un propriétaire « Mohammad Ibn Abdalla ». Haut. : 68 cm. ; Diam. : 61,5 × 62,5cm.

Bois sculpté et incrusté d'os présentant sur le plateau hexagonal une étoile formée de polygones à palmettes. Pieds en arcatures et moucharabiehs. Dim. plateau : 35,5 cm ; Haut. : 70,5 cm

AN OTTOMAN PEDESTAL, EGYPT, LATE 19TH – EARLY 20TH CENTURY

300 – 500 € 3 300 – 5 500 Dh

Guéridon octogonal ottoman, Egypte, fin 19e – début 20e siècle

Petit guéridon tripode en noyer, Proche-Orient, fin 19e siècle

A SMALL WALNUT TRIPOD STOOL, NEAR-EAST, LATE 19TH CENTURY

800 – 1 000 € 8 500 – 11 000 Dh

222

223

180. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


© Droits réservés

Lots 150, 195, 199, 224, 225 et 228


224

225

Paire de chaises à décor tapissant de nacre, Proche-Orient, Syrie, fin 19e siècle

Canapé à décor tapissant de nacre, Proche-Orient, Syrie, fin 19e siècle

à haut dossier à panneau floral ajouré de nacre et moucharabieh surmonté d'un fronton découpé d'arabesques florales. Assise recouverte d'une broderie de Fez reposant sur une large traverse en moucharabieh et bois incrusté de nacre. Accidents et manques Dim. assises : 48 × 54 cm ; Haut. : 120 cm env.

à accoudoir, à haut dossier tripartite surmonté d'un fronton découpé, achevé de trois fleurs. Chaque partie est ornée de tiges florales, encadrée par des bandeaux en moucharabieh. Assise recouverte d'une broderie à motifs géométriques de Fez, reposant sur quatre pieds à importantes traverses en moucharabieh et bois incrusté de nacre. Accidents et manques Dim. : 129 × 161 cm

A WOODEN AND MOTHER OF PEARL PAIR OF CHAIRS, NEAR-EAST, SYRIA, LATE 19TH CENTURY 1 000 – 1 200 € 11 000 – 13 000 Dh

A WOODEN AND MOTHER OF PEARL SOFA, NEAR-EAST, SYRIA, LATE 19TH CENTURY 2 500 – 3 500 € 27 200 – 38 000 Dh

224

182. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


225


226

Miroir à décor tapissant de nacre, Proche-Orient, Syrie, début 20e siècle

227 Jacques GRANGE

Né en 1944

A MIRROR, NEAR-EAST, SYRIA, EARLY 20TH CENTURY

Tête de lit et deux tables de chevet en bois de palmier Tête de lit rectangulaire en bois foncé, les coins supérieurs arrondis. Chevets rectangulaires en bois clair, arrêtes du plateau arrondies et pieds tubulaires. Usures et accidents. Dim. tête de lit : 182 × 92 cm Dim. chevets : 45 × 60 × 35 cm

1 000 – 1 200 € 11 000 – 13 000 Dh

A PALM TREE WOODEN HEADBOARD AND TWO BEDSIDE TABLES, XXTH CENTURY

Bois de noyer entièrement incrusté de nacre sertie de filets d'étain et rehaussé d'os. Encadrement à décor tapissé de nacre, de cartouches ajourés intercalés de dômes et de motifs en cœur dans les angles. Dim. : 143 × 95 cm

500 – 600 € 5 500 – 6 600 Dh

226

228

Important miroir à fronton, Proche-Orient, Syrie, début 20e siècle Bois de noyer entièrement incrusté de nacre sertie de filets d'étain et rehaussé d'os. Le miroir est ceinturé d'une frise de rinceaux floraux et de triangles surmontés d'un fronton découpé et ajouré d'arabesques florales autour d'un demi-dôme ; les extrémités sont scandées de fleurons étoilés. Dim. : 213 × 98 cm A MIRROR, NEAR-EAST, SYRIA, EARLY 20TH CENTURY 2 000 – 3 000 € 21 800 – 32 700 Dh

227

184. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


228


229

Paire de fauteuils en ébène, Inde du sud, Ceylan, Galle, première moitié du 19e siècle Fauteuils à dossier enroulé sculpté sur le devant et sur les côtés de volutes de palmes autour d'un motif fleuronné ou godronné. Pieds antérieurs également en godrons, les postérieurs en sabre. Repose sur des roulettes. Assise et dossier cannés. Accidents Haut. : 104 cm ; Larg. : 58 cm ; Prof. : 83 cm

230

Suite de trois lampadaires en métal, 20e siècle à tige tubulaire sur socle rond à frise torsadée et vasque évasée. Haut. : 190 cm env. THREE METAL FLOOR LAMPS, 20TH CENTURY 450 – 600 € 4 900 – 6 600 Dh

Pour une étude sur le mobilier indien au XIXe siècle, voir : A. Jaffer, Furniture from British India and Ceylon, London, 2001, pp 368-383. A PAIR OF EBONY ARMCHAIRS, CEYLON, GALLE, FIRST HALF OF THE 19TH CENTURY 2 000 – 3 000 € 21 800 – 32 700 Dh

229

230

186. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


© Droits réservés

Lots 224, 229 et 230


231

232

Jarre à patine noire décorée d'un bandeau épigraphié en coufique. Col orné de clous. Haut. : 87 cm ; Diam. du col : 19 cm

Bois sculpté et tourné à décor structuré en registres carrés et rectangles. Dim. : 110 × 67 cm

A LARGE METAL JAR, NEAR-EAST, 20TH CENTURY

A MOUCHARABIEH, MOROCCO, LATE 19TH – EARLY 20TH CENTURY

300 – 400 € 3 300 – 4 400 Dh

1 500 – 2 000 € 16 500 – 21 800 Dh

Grande jarre EN MÉTAL, Proche-Orient, 20e siècle

Moucharabieh, Maroc, fin 19e – début 20e siècle

231

232

188. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


233 John Spence INGALL

235 Attribué à Zaldo BARBER

236 Attibué à Zaldo BARBER

SCÈNE DE LA MÉDINA DE MEKNÈS Encre de Chine et lavis sur papier Porte une signature illisible, situé « Meknès » et daté « 20 juin 1941 » en bas à droite 21,5 × 30 cm

TAROUDANT Encre de Chine et lavis sur papier Porte une signature en bas à droite, situé « Taroudant » et daté « 17 mars 41 » en bas à gauche 21,5 × 28 cm

1850 – 1936 VUE DE LA PORTE DE LA MÉDINA Aquarelle sur papier Signé « Spence Ingall » en bas à gauche Moisissures 24,5 × 35 cm WATERCOLOUR ON PAPER, SIGNED LOWER LEFT 300 – 500 € 3 300 – 5 400 Dh

INDIAN INK AND WASHING ON PAPER, SIGNED, LOCATED AND DATED LOWER RIGHT 200 – 300 € 2 200 – 3 300 Dh

INDIAN INK AND WASHING ON PAPER, SIGNED LOWER RIGHT, LOCATED AND DATED LOWER LEFT 300 – 500 € 3 300 – 5 400 Dh

234 John Spence INGALL

1850 – 1936 REMPARTS DE LA MÉDINA Aquarelle sur papier Signé « Spence Ingall » en bas à droite 19,5 × 24,5 cm WATERCOLOUR ON PAPER, SIGNED LOWER RIGHT 300 – 500 € 3 300 – 5 400 Dh

190. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


233

235

234

236


237

239 Émile GALLé

Écharpe, Fès ou Meknès, début 20e siècle Coton brodé de soie naturelle rouge au point de croix, de trait, et au point lancé de motifs floraux géométrisés et étoilés. Dim. : 12 × 126 cm

1846 – 1904 Service en verre émaillé de palmes, France, fin 19e siècle Comprenant une carafe sur piédouche à pans coupés et six verres à base annelée, en verre transparent peint en polychromie et doré. Décor de palmes s'achevant en deux parties. Haut. carafes : 24 cm ; Verres : 14,5 cm ; Diam. : 6,5 cm

AN EMBROIDERED SCARF, FEZ OR MEKNES, EARLY 20TH CENTURY 300 – 500 € 3 300 – 5 500 Dh

238

Coussin mhadda, Fès, fin 19e – début 20e siècle

240

Carafe et verseuse à décor émaillé à écussons blancs, Europe centrale, vers 1900 Verre transparent ambré à décor émaillé en polychromie et granité d'or. Décor à l'épaulement d'écussons blanc et bleu garnis de rosettes et de tiges foliées, ceintures de perles blanches ou bleues. La partie transparente est ornée de compositions florales. Deux éléments d'un service. Haut. : 17 et 24 cm

EMILE GALLé (1846 – 1904), AN ENAMELLED GLASS SET: A JUG AND SIX DRINKING GLASSES, FRANCE, LATE 19TH CENTURY

A GLASS BOTTLE AND A JUG, CENTRAL EUROPE, CIRCA 1900

1 000 – 1 200 € 11 000 – 13 000 Dh

500 – 600 € 5 500 – 6 600 Dh

Coton, brodé de soie naturelle rouge sans envers aux points de traits, de tige, plat, de chausson et point biais. Décor géométrico-floral. Dim : 120 × 106 cm AN EMBROIDERED CUSHION, “mhadda”, FEZ, LATE 19TH – EARLY 20TH CENTURY 400 – 600 € 4 400 – 6 600 Dh

241

Flacon émaillé et doré, Europe centrale, vers 1900 Verre transparent à panse ovoïde et col annelé sur piédouche à décor peint de fleurettes sur fond fleuronné. Avec son bouchon. Haut. : 28,5cm. AN ENAMELLED GLASS FLASK, CENTRAL EUROPE, CIRCA 1900 200 – 300 € 2 200 – 3 300 Dh

237 – 238

192. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


239

237

39 240

241


242

Carré rzma, Rabat, fin 19e siècle – début 20e siècle Coton brodé de soie naturelle violette aux points de traits, passés plats et de plume. Décor floral de rosettes tapissantes. Dim.: 138 × 142 cm AN EMBROIDERED PANEL, “rzma”, RABAT, LATE 19TH – EARLY 20TH CENTURY 300 – 500 € 3 300 – 5 500 Dh

243

Pichet à anse vert, Maroc, Fès ou Tafilalet, 19e siècle Terre argileuse recouverte d'une glaçure monochrome vert bouteille. Col restauré en métal. Haut. : 24 cm ; Diam. : 9 cm A GREEN POTTERY PITCHER, MOROCCO, FEZ OR TAFILALET, 19TH CENTURY 120 – 150 € 1 300 – 1 600 Dh

245

248

A GREEN POTTERY BOWL, “zlafa”, MOROCCO, FEZ – TAFILABET, EARLY 20TH CENTURY

Vase globulaire et long col en verre transparent émaillée en polychromie et doré de motifs géométriques de fleurons, de nœuds et perles. Frise florale à la base du col. Monogramme : L.V. Marque au cul de à la base : J.P.CH. ? Haut. : 24 cm

150 – 200 € 1 600 – 2 200 Dh

A GLASS BOTTLE, CENTRAL EUROPE, AUSTRIA, LATE 19TH CENTURY

246

400 – 600 € 4 400 – 6 600 Dh

Bol zlafa , Maroc, Fès – Tafilalet, début 20e siècle Terre argileuse à glaçure plombifère verte. Utilisé pour boire la harira, potage confectionné pendant le Ramadan. Diam. : 18,5 cm ; Haut. : 13 cm

Petite jarre à deux anses dorées, Europe, seconde moitié du 19e siècle

249

Verre transparent émaillé turquoise, bleu, blanc et doré. Panse piriforme à bourrelet central et grandes anses. Décor tapissant de motifs géométriques en vertical. Initiales en émail rouge à la base : P.D.R. ? Haut. : 12 cm

Terre argileuse à glaçure plombifère verte. Utilisé pour boire la harira, potage confectionné pendant le Ramadan. Ébréchures sur le rebord. Haut. : 12 cm A green pottery bowl, “zlafa”, Morocco, Fez – Tafilabet, early 20th Century 150 – 200 € 1 600 – 2 200 Dh

Aiguière, École Française, fin 19e siècle

A SMALL GLASS VASE, EUROPE, SECOND HALF OF THE 19TH CENTURY

Panse piriforme et bec courbe, anse en fer à cheval dorée. Verre transparent émaillé et doré à décor d'arcatures garnies de compositions florales. Signé au cul de la base « Imberton ». Haut. : 14 cm

300 – 500 € 3 300 – 5 500 Dh

A GLASS EWER, FRENCH SCHOOL, LATE 19TH CENTURY

247

400 – 600 € 4 400 – 6 600 Dh

244

Bol zlafa, Maroc, Fès – Tafilalet, début 20e siècle

Flacon, Europe centrale, Autriche, fin 19e siècle

Flacon, France, style ottoman d'Iznik, fin 19e siècle Flacon à panse piriforme munie de deux anses et col annelé à bouchon. Verre transparent émaillé de fleurs (tulipes églantines et œillets) à dominante blanc et rouge, vert et or. Anse bleutée et jaspée. Dim. : 26 cm AN OTTOMAN IZNIK STYLE GLASS BOTTLE, FRANCE, LATE 19TH CENTURY 300 – 400 € 3 300 – 4 400 Dh

194. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


242

245 243

244

247 246

248 249


250 Paul LEROY

1860 – 1942 ALI Huile sur toile Signée « Paul Leroy » et située au « Caire » en haut à droite, datée « 1885 » et titrée « Ali » en arabe en haut à gauche Porte une étiquette au dos indiquant qu'« Ali » était son porteur pendant son voyage au Caire en 1885 Léger accident 38 × 31 cm OIL ON CANVAS, SIGNED AND LOCATED UPPER RIGHT, DATED AND TITLED UPPER LEFT 1 500 – 2 000 € 16 500 – 22 000 Dh

196. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


Lot 250

© Droits réservés


251

DEUX CHINOIS ALLONGÉS FUMANT L'OPIUM Photogravure rehaussée en couleur 20 × 24 cm PHOTO-ENGRAVING HEIGHTENED COLOUR 300 – 500 € 3 300 – 5 400 Dh

252 André SURÉDA

1872 – 1930 FUMEUR DE NARGUILEH Mine de plomb, crayon de couleur sur papier Signé « A.Suréda » en bas à droite et numéroté « 4 » en haut à droite Porte le cachet de la vente de l'atelier en bas à droite « Atelier Suréda » 19,5 × 31 cm LEAD MINE, COLOURED PENCIL ON PAPER, SIGNED LOWER RIGHT, NUMBERED UPPER RIGHT

253 ÉCOLE EUROPÉENNE DU XIXE SIÈCLE

ÉTUDE POUR LA REINE DE SABA Huile sur Toile 64,5 × 54 cm Porte une étiquette au dos. OIL ON CANVAS 1 000 – 2 000 € 11 000 – 21 800 Dh

800 – 1 000 € 8 700 – 11 000 Dh

251

252

198. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


253


254

255

Lampe de mosquée, France, seconde moitié du 19e siècle

Deux petites verseuses en verre de Beykos, Turquie, vers 1900

Verre transparent à décor émaillé en polychromie, muni de quatre anses. Décor de médaillons en pseudo épigraphie sur fond bleu et décor floral sur l'ensemble. Haut. : 19,5 cm AN ENAMELLED GLASS HANGING MOSQUE LAMP, FRANCE, SECOND HALF OF THE 19TH CENTURY

L'une en verre bleu transparent à décor de rondeaux dorés renfermant un motif perlé, l'autre en verre opalin vert pâle de fleurons dorés à fleurettes orangées. Avec leur bouchon. Haut. : 28,5 cm et 24,5 cm TWO SMALL BEYKOS-GLASS EWERS, TURKEY, CIRCA 1900 300 – 400 € 3 300 – 4 400 Dh

400 – 600 € 4 400 – 6 600 Dh

255 254

200. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


256

Théière, Maroc, Marrakech, 20e siècle Panse godronnée en laiton à décor gravé à couvercle en dôme reprenant le style du Cachemire. Bec verseur et anse achevés en tête de dragon. Haut. : 30 cm A TEA-POT, MOROCCO, MARRAKECH, 20TH CENTURY 200 – 300 € 2 200 – 3 300 Dh

257

258

Faïence polychrome bleu, jaune, vert clair et brun sur fond blanc. Plat à motifs géométricofloraux autour d'une rosace centrale étoilée. Décor fourmillant. Utilisé pour présenter les mets. Diam. : 41 cm ; Haut. : 14 cm

Faïence polychrome bleu, jaune et vert sur fond blanc. Décor sur l'ensemble de registres d'arcatures garnies de motifs floraux ou géométriques. Diam. : 21 cm ; Haut. : 28 cm

A POLYCHROME POTTERY DISH, “ghotar”, MOROCCO, FEZ, 19TH CENTURY

A POLYCHROME POTTERY BUTTER POT, “jobbana”, MOROCCO, FEZ, LATE 19TH CENTURY

Plat à la rosace étoilée, ghotar, Maroc, Fès, 19e siècle

1 000 – 1 200 € 11 000 – 13 000 Dh

Pot à beurre aux arcatures florales, Jobbana, Maroc, Fès, fin 19e siècle

600 – 800 € 6 600 – 8 500 Dh

257 258 256


259

261

264

Bol aux arcatures et palmes bleues, zlafa, Maroc, Fès, vers 1920

Plat aux « quatre feuilles », mokhfia, Maroc, Fès, début 19e siècle

Laine à points noués et nœuds symétriques, doublure en coton. Champ rectangulaire rouge centré d'un losange et orné aux extrémités de deux paires de triangles. Cinq bordures aux motifs géométrico-floraux. Dim. : 330 × 245 cm

Faïence polychrome, bleu, jaune et brun sur fond blanc. Bol aux arcatures garnies de rondeaux jaunes et verts entourés de palmes bleues. Utilisé pour boire la harira, potage confectionné pendant le Ramadan. Petites ébréchures au rebord Diam. : 16 cm ; Haut. : 11 cm

Faïence polychrome bleu, jaune, vert et brun sur fond blanc. Plat évasé à motif « quatre feuilles » central orné d'un arbre de vie et entouré de palmettes. Utilisé pour présenter la semoule. Bon état Diam. : 30 cm ; Haut. : 14,5 cm A POLYCHROME POTTERY DISH, “mokhfia”, MOROCCO, FEZ, EARLY 19TH CENTURY

Tapis zerbiya, Maroc, Rabat, 1er quart du 20e siècle

CARPET , “zerbiya”, MOROCCO, RABAT, FIRST QUARTER OF 20TH CENTURY 2 000 – 3 000 € 21 800 – 32 700 Dh

A POLYCHROME POTTERY BOWL, “zlafa”, MOROCCO, FEZ, CIRCA 1920 300 – 500 € 3 300 – 5 500 Dh

2 000 – 3 000 € 21 800 – 32 700 Dh

265

260

Pot à beurre au damier, Jobbana, Maroc, Fès, fin 19e siècle Faïence polychrome jaune, bleu, vert et brun sur fond blanc. Décor tapissant en damier sur l'ensemble de mandorles garnis de rosettes, certaines sur fond bleu ou jaune. Fracture sur la panse et sauts d'émail Diam. : 18 cm ; Haut. : 25 cm

262

Plat à la croix fleuronnée, ghotar, Maroc, Fès, 19e siècle Faïence polychrome bleu, jaune, vert clair et brun. Plat à décor de cercles concentriques géométrico-floraux. Le centre est formé d'un motif cruciforme autour duquel rayonne une rosace étoilée. Utilisé pour présenter les mets. Diam. : 38,5 cm ; Haut. : 10 cm

Vase à arcatures, boujemaâ, Maroc, atelier de Lamali, début 20e siècle Faïence polychrome jaune, bleu, vert et brun sur fond blanc. Deux petites anses. Décor d'une composition à larges arcatures à motifs en ailes de papillons et de motifs géométriques ou fleuronnés. Formant paire avec le lot 263. Haut. : 24 cm ; Diam. ouverture : 13 cm

A POLYCHROME POTTERY BUTTER POT, “jobbana”, MOROCCO, FEZ, LATE 19TH CENTURY

A POLYCHROME POTTERY DISH, “ghotar”, MOROCCO, FEZ, 19TH CENTURY

A POLYCHROME POTTERY VASE, “boujemaâ”, MOROCCO, LAMALI WORKSHOP, EARLY 20TH CENTURY

600 – 800 € 6 600 – 8 500 Dh

300 – 500 € 3 300 – 5 500 Dh

300 – 500 € 3 300 – 5 500 Dh

263

266

Vase à arcatures, boujemaâ, Maroc, atelier de Lamali, début 20e siècle

Plat ghotar aux « quatre mihrabs », Maroc, Fès, 19e siècle

Faïence polychrome jaune, bleu, vert et brun sur fond blanc. Deux petites anses. Décor d'une composition à larges arcatures à motifs en ailes de papillons et de motifs géométriques ou fleuronnés. Formant paire avec le lot 265. Haut. : 24 cm ; Diam. ouverture : 13 cm

Faïence polychrome bleu, jaune, vert et brun sur fond blanc. Plat évasé à motif épigraphique reproduisant en miroir le mot « Allah » encadré par une arcature polylobée qui rappelle le mihrab. Utilisé pour la pastilla. Une fêlure Diam. : 32 cm ; Haut. : 8 cm

A POLYCHROME POTTERY VASE, “boujemaâ”, MOROCCO, LAMALI WORKSHOP, EARLY 20TH CENTURY

A POLYCHROME POTTERY DISH, “ghotar”, MOROCCO, FEZ, 19TH CENTURY

300 – 500 € 3 300 – 5 500 Dh

2 000 – 2 500 € 21 800 – 27 200 Dh

259

202. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


262

263

260

261

264

265 266


269 Joseph de LA NEZIÈRE

271 Gustave GUILLAUMET

1811 – 1847

1873 – 1944

1840 – 1887

CHAMEAU Crayon et craie blanche sur papier Signé « Marilhat » en bas à droite, situé « Bledah » et daté « 15 ? 1842 » en bas à gauche 20 × 33 cm

LA SORTIE DU PACHA Crayon, fusain et craie blanche sur papier Signé « J. de la Nezière », daté « oct 1916 » et situé « Fez » en bas à droite 25 × 42 cm

PORTRAIT Crayon, fusain et craie blanche sur papier Porte le cachet de la vente de l'atelier « G. Guillaumet » en bas à droite Moisissures. 29,5 × 26,5 cm

PENCIL AND WHITE CHALK ON PAPER, SIGNED LOWER RIGHT, LOCATED AND DATED LOWER LEFT

PENCIL, CHARCOAL AND WHITE CHALK ON PAPER, SIGNED, DATED AND LOCATED LOWER RIGHT

PENCIL, CHARCOAL AND WHITE CHALK ON PAPER

400 – 600 € 2 200 – 3 300 Dh

600 – 800 € 6 600 – 8 500 Dh

500 – 700 € 5 500 – 7 700 Dh

268 Félix ZIEM

270 Gustave GUILLAUMET

267 Prosper MARILHAT

1821 – 1911

1840 – 1887

LES REMPARTS D'ALGER Mine de plomb sur papier Situé et daté « Alger 20 janvier 18? » en bas à droite Porte le cachet de la vente Ziem « atelier Ziem n°4968 » 24,5 × 33 cm

CAVALIER Fusain et craie sur papier Porte le cachet de la vente de l'atelier « G. Guillaumet » en bas à gauche Légères moisissures 44 × 28,5 cm CHARCOAL AND CHALK ON PAPER

LEAD MINE ON PAPER, SIGNED AND DATED LOWER RIGHT

600 – 800 € 6 500 – 8 500 Dh

1 000 – 1 500 € 11 000 – 16 500 Dh

267

268

204. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


269

270

271


272

273

La partie supérieure à long casier, ouvrant par un vantail en partie inférieure découvrant une étagère, montants et pieds bambou. Accidents Haut. : 128 cm ; Larg. : 88 cm ; Prof. : 46 cm

Dossier à pans coupés et barrettes verticales, larges accotoirs dont l'un à petit casier ajouré, l'un des fauteuils muni de coussins garnis de tissu jaune, l'autre garniture est manquante. Usures Haut. : 76 cm ; Larg. : 87,5 cm ; Prof. : 87 cm

A BAMBOO CABINET, 20TH CENTURY

TWO WOODEN SUN DECK CHAIRS, 20TH CENTURY

Meuble à hauteur d'appui en bambou, 20e siècle

1 000 – 1 500 € 11 000 – 16 500 Dh

Deux fauteuils inclinables en bois naturel, 20e siècle

600 – 800 € 6 600 – 8 800 Dh

272

273

206. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


Lot 273

© Droits réservés


274

Fauteuil en osier, 20e siècle Le dossier et les accotoirs inclinés à motifs d'arabesques, médaillon et cartouches ajourés, l'assise ronde repose sur quatre pieds cambrés réunis par une entretoise en X. Manques, accidents Haut. : 89 cm ; Larg. : 65 cm ; Prof. : 70 cm

275

Suite de quatre fauteuils en osier tressé, 20e siècle à haut dossier arrondi et larges manchettes. Usures, accidents Haut. : 114 cm ; Larg. : 76 cm ; Prof. : 60 cm A SUITE OF FOUR WICKER ARMCHAIRS, 20TH CENTURY

A wicker chair, 20th century 800 – 1 200 € 8 800 – 13 000 Dh

300 – 400 € 3 300 – 4 400 Dh

274

275

208. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH


Lot 275

© Droits réservés


BILL WILLIS

ÉDITIONS JARDIN MAJORELLE EN VENTE À LA LIBRAIRIE ARTCURIAL ET À LA FONDATION JARDIN MAJORELLE À PARIS ET À MARRAKECH

Contact Fondation Jardin Majorelle : Quito Fierro +212(0) 5 24 31 30 47 quito.fierro@jardinmajorelle.com

Contact librairie Artcurial: Géraldine Martin +33 (0)1 42 99 16 20 librairie@artcurial.com


La référence de L’art contemporain au maroc et dans Le monde arabe

en vente à La Librairie artcuriaL

Pour vous abonner ou réserver votre page de publicité, contactez : diptykmagazine@gmail.com - www.diptykblog.com


Au cœur de Marrakech, un lieu incontournable pour les amateurs d’Art

P A L AC E , K S A R S , V I L L A S & H Ô T E L ★ ★ ★ ★ ★ S PA S & D I O R I N S T I T U T GASTRONOMIE C A S I N O , T H E AT R O & L O U N G E B A R S C O N F É R E N C E S & BA N Q U E T S H I V E R N AG E - M A R R A K E C H

CENTRE VILLE

M A R R A K E C H

- M A R O C - T É L : + 2 1 2 5 2 4 3 3 7 4 0 0 - i n f o @ e s s a a d i . c o m - w w w. e s s a a d i . c o m


Portrait de Compression de drapeaux marocains © CESAR - SBJ/ADAGP, Paris 2015 © Studio Sébert - photographes

PUBLICITÉ 4

César

UNE HISTOIRE méditerranéenNE MUSÉE MOHAMMED VI D’ART MODERNE ET CONTEMPORAIN DE RABAT Du 9 DÉCEMBRE 2015 AU 14 MARS 2016


Jacques MAJORELLE (1886-1962) Mère et enfant d’Afrique noire (détail) Détrempe et technique mixte rehaussée de poudre d’or sur papier, 95,30 × 117 cm Estimation : 350 000 - 550 000 € / 387 000 - 608 000 $

AFRICAN SPIRIT UNE COLLECTION PARISIENNE LUNDI 9 NOVEMBRE 2015 À 19H 7, ROND-POINT DES CHAMPS-ÉLYSÉES – 75008 PARIS EXPOSITION DES ŒUVRES AU PALACE ES SAADI, MARRAKECH DU 29 AU 31 OCTOBRE 2015 DE 11H À 19H

Contact : Olivier Berman +33 1 42 99 20 67 oberman@artcurial.com


Eugène GIRARDET (1853 – 1907) Rue animée à Bou Saada Huile sur toile, 66 x 51 cm. Est. 40 000 – 60 000 €, vendu 58 840 € le 12 mai 2015

VENTE EN PRÉPARATION

ORIENTALISME MARDI 15 DÉCEMBRE 2015 – CLÔTURE DU CATALOGUE FIN OCTOBRE 7, ROND-POINT DES CHAMPS-ÉLYSÉES – 75008 PARIS

Contact : Olivier Berman +33 1 42 99 20 67 oberman@artcurial.com


Rhyton en bronze à tête de félin, Art parthe 1er siècle av. J.C. - 1er siècle ap. J.C. Estimation : 120 000 - 150 000 € / 134 000 - 168 000 $

VENTE EN PRÉPARATION

ARTS D’ORIENT JEUDI 17 DÉCEMBRE 2015 À 14H30 – CLÔTURE DU CATALOGUE LE 30 OCTOBRE 7, ROND-POINT DES CHAMPS-ÉLYSÉES – 75008 PARIS

Contact : Mathilde Neuve-Église +33 1 42 99 20 75 mneuveeglise@artcurial.com


Herb RITTS (1952 – 2002) Tatjana Veiled Head, Joshua Tree – 1988 Estimation : 8 000 – 10 000 € / 8 880 – 11 000 $

PHOTOGRAPHIE

COLLECTION AMEDEO M. TURELLO MARDI 27 OCTOBRE 2015 À 15H 7, ROND-POINT DES CHAMPS-ÉLYSÉES – 75008 PARIS

Contact : Capucine Tamboise +33 (0)1 42 99 16 21 ctamboise@artcurial.com


PARTICIPEZ À NOS PREMIÈRES VENTES D’HIVER À MONACO – JANVIER 2016 JOAILLERIE • HORLOGERIE DE COLLECTION • HERMÈS VINTAGE VINS FINS ET SPIRITUEUX • HOMMAGE AU CIRQUE : COLLECTION FRATELLINI CLÔTURE DES CATALOGUES : 1ER DÉCEMBRE 2015

Contact : Louise Gréther +377 97 77 51 99 lgrether@artcurial.com


Banque partenaire  :


Bank:


Ordre d’achat Absentee Bid Form UNE PASSION MAROCAINE cOLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT VENTE AU PROFIT DE LA FONDATION JARDIN MAJORELLE

Vente n°2882 SAMEDI 31 OCTOBRE 2015 à 18h MARRAKECH — Palace Es Saadi ORDRE D’ACHAT / ABSENTEE BID

NOM / NAME : PRÉNOM / FIRST NAME : ADRESSE / ADRESS :

LIGNE TÉLÉPHONIQUE / TELEPHONE Pour les lots dont l’estimation est supérieure à 500 euros For lots estimated from € 500 onwards

TÉLÉPHONE / PHONE :

TÉLÉPHONE / PHONE :

EMAIL :

Références bancaires / bank reference Relevé d’identité bancaire (rib) / iban and bic : Nom de la Banque / Name of the Bank :

FAX :

MERCI DE BIEN VOULOIR JOINDRE À CE FORMULAIRE UNE COPIE DE VOTRE PIÈCE D’IDENTITÉ (passeport ou carte nationale d’identité) SI VOUS ENCHÉRISSEZ POUR LE COMPTE D’UNE SOCIÉTÉ, MERCI DE JOINDRE UN EXTRAIT KBIS DE MOINS DE 3 MOIS. COULD YOU PLEASE PROVIDE A COPY OF YOUR ID OR PASSPORT IF YOU BID ON BEHALF OF A COMPANY, COULD YOU PLEASE PROVIDE A POWER OF ATTORNEY.

Adresse / POST AddresS : TÉLÉPHONE / PHONE : Gestionnaire du compte / Account manager : Code Banque / BIC OR SWIFT : Numéro de compte / IBAN : CODE GUICHET : CLEF RIB : LOT

APRÈS AVOIR PRIS CONNAISSANCE DES CONDITIONS DE VENTE DÉCRITES DANS LE CATALOGUE, JE DÉCLARE LES ACCEPTER ET VOUS PRIE D’ACQUÉRIR POUR MON COMPTE PERSONNEL AUX LIMITES INDIQUÉES EN EUROS, LES LOTS QUE J’AI DÉSIGNÉS CI-DESSOUS. (LES LIMITES NE COMPRENANT PAS LES FRAIS LÉGAUX). I HAVE READ THE CONDITIONS OF SALE AND THE GUIDE TO BUYERS PRINTED IN THIS CATALOGUE AND AGREE TO ABIDE BY THEM. I GRANT YOUR PERMISSION TO PURCHASE ON MY BEHALF THE FOLLOWING ITEMS WITHIN THE LIMITS INDICATED IN EUROS. (THESE LIMITS DO NOT INCLUDE BUYER’S PREMIUM AND TAXES).

DESCRIPTION DU LOT / LOT DESCRIPTION

LIMITE EN EUROS / MAX. EUROS PRICE

N 

o

N 

N o

N o

N 

o

N 

N o

N 

N 

o

N 

N o

N 

o

o

o o

o

LES ORDRES D’ACHAT DOIVENT IMPÉRATIVEMENT NOUS PARVENIR AU MOINS 24 HEURES AVANT LA VENTE. TO ALLOW TIME FOR PROCESSING, ABSENTEE BIDS SHOULD BE RECEIVED AT LEAST 24 HOURS BEFORE THE SALE BEGINS.

À RENVOYER / PLEASE MAIL TO :

ARTCURIAL–BRIEST–POULAIN–F.TAJAN 7, ROND-POINT DES CHAMPS-ELYSÉES 75008 PARIS FAX : +33 (0)1 42 99 20 60 bids@artcurial.com

DATE ET SIGNATURE OBLIGATOIRE REQUIRED DATED SIGNATURE


228. UNE PASSION MAROCAINE – COLLECTION PIERRE BERGÉ ET YVES SAINT LAURENT | 31 OCTOBRE 2015. MARRAKECH

Une passion marocaine : Collection Pierre Bergé et Yves Saint Laurent  

Vente le 31 octobre 2015

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you