Page 1

MERCREDI 20 MAI 2015 À 20H PARIS – 7, ROND-POINT DES CHAMPS-ÉLYSÉES

DESIGN 


ARTCURIAL BRIEST – POULAIN – F.TAJAN 7, Rond-Point des Champs-Élysées 75008 Paris

ASSOCIÉS

Francis Briest, Co-Président Hervé Poulain François Tajan, Co-Président Fabien Naudan, Vice-Président Directeur associé sénior Martin Guesnet Directeurs associés Stéphane Aubert Emmanuel Berard Olivier Berman Isabelle Bresset Matthieu Fournier Bruno Jaubert Matthieu Lamoure

DESIGN VENTE N°2712

Téléphone pendant l’exposition Tél. : +33 (0)1 42 99 16 24 Commissaire-Priseur Hervé Poulain Spécialiste Emmanuel Berard Tél. : +33 (0)1 42 99 20 42 eberard@artcurial.com Renseignements Claire Gallois Tél. : +33 (0)1 42 99 16 24 cgallois@artcurial.com

EXPOSITIONS PUBLIQUES 

Vendredi 15 mai 11h – 19h Samedi 16 mai 11h – 18h Dimanche 17 mai 14h – 18h Lundi 18 mai 11h – 19h VENTE LE MERCREDI 20 MAI 2015 À 20H

Catalogue visible sur internet www.artcurial.com Comptabilité vendeurs Charlotte Norton Tél. : +33 (0)1 42 99 20 23 cnorton@artcurial.com Comptabilité acheteurs Léonor Augier Tél. : +33 (0)1 42 99 20 05 laugier@artcurial.com

ARTCURIAL LIVE BID Assistez en direct aux ventes aux enchères d’Artcurial et enchérissez comme si vous y étiez, c’est ce que vous offre le service, Artcurial Live Bid. Pour s’inscrire : www.artcurial.com

Illustrations : couverture : lot 33 deuxième de couverture : lot 98 page 1 : lot 42 ci-contre : lot 39

Ordres d’achat, enchères par téléphone Thomas Gisbert de Callac Tél. : +33 (0)1 42 99 20 51 Fax : +33 (0)1 42 99 20 60 bids@artcurial.com


1 Jacques & Dani RUELLAND

2 André BORDERIE

PIED DE LAMPE MOD. GC1 – CIRCA 1960 Céramique émaillée orange 36 x 17 cm

TABLE BASSE – CIRCA 1950 Structure en acier laqué, plateau en céramique émaillée polychrome 38,5 x 100 x 40,7 cm

1926-2008 & 1933-2010

Bibliographie : J-J. et B. Wattel, Les Ruelland, céramistes, Éditions Louvre Victoire, Paris, 2014. Exemplaire similaire reproduit p. 122 ENAMELLED CERAMIC GC1 LAMP BY JACQUES & DANI RUELLAND – CIRCA 1960 14,17 x 6,69 in. 800 – 1 200 €

4 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS

1923 – 1998

Un certificat de Clément Borderie, fils de l’artiste, sera remis à l’acquéreur STEEL AND ENAMELLED CERAMIC COFFEE TABLE BY ANDRE BORDERIE – CIRCA 1950 15,16 x 39,37 x 16,02 in. 8 000 – 12 000 €


3 Georges JOUVE & Mathieu MATÉGOT

4 Mathieu MATÉGOT

1910 – 2001

1910-1964 & 1910-2001 CENDRIER DIT « PATTE D’OURS» CIRCA 1955 Pied en métal laqué noir, cendrier en céramique émaillée blanche 56 x 30 cm Bibliographie : P. Favardin, Mathieu Matégot, Éditions Norma, Paris, 2014. Exemplaire similaire reproduit p.113 Georges Jouve, Éditions Galerie Jousse Entreprise, Paris, 2006. Exemplaire similaire reproduit (non paginé) METAL STAND AND ENAMELLED CERAMIC « PATTE D’OURS » ASHTRAY BY GEORGES JOUVE & MATHIEU MATÉGOT CIRCA 1955 22,05 x 11,81 in. 2 000 – 3 000 €

6 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS

SUITE DE TROIS TABLES GIGOGNES DITES « SOUMBA » – 1953 Tôle perforée laquée rouge, jaune et noire 47 x 33 x 30 cm Bibliographie : P. Jousse & C. Mondineu, Mathieu Matégot, Éditions Jousse Entreprise, Paris, 2003. Modèle similaire reproduit, non paginé. P. Favardin, Mathieu Matégot, Éditions Norma, Paris, 2014. Modèle similaire reproduit p. 121 A SET OF THREE LACQUERED AND PERFORATED METAL « SOUMBA » SIDE TABLES BY MATHIEU MATÉGOT – 1953 18,50 x 12,99 x 11,80 in. 1 500 – 2 500 €


5 Jacques & Dani RUELLAND

6 Jacques & Dani RUELLAND

7 Jacques & Dani RUELLAND

1926-2008 & 1933-2010

1926-2008 & 1933-2010

1926-2008 & 1933-2010

VASE DIT « BOULE » – CIRCA 1960 Céramique émaillée vert olive Signé 12 x 13 cm

VASE DIT « BOULE » – CIRCA 1960 Céramique émaillée vert pomme Signé 12 x 13 cm

ENSEMBLE DE QUATRE BOITES DITES « À ÉPICES » – CIRCA 1960 Céramique émaillée kaki, brun et vert Signées 17/15/12 et 10 cm

Bibliographie : J-J. et B. Wattel, Les Ruelland, céramistes, Éditions Louvre Victoire, Paris, 2014. Exemplaire similaire reproduit p. 101

Bibliographie : J-J. et B. Wattel, Les Ruelland, céramistes, Éditions Louvre Victoire, Paris, 2014. Exemplaire similaire reproduit p. 101

SIGNED OLIVE GREEN GLAZED CERAMIC « BOULE » VASE BY JACQUES & DANI RUELLAND – CIRCA 1960 4,72 x 5,12 in.

SIGNED APPLE GREEN GLAZED CERAMIC « BOULE » VASE BY JACQUES & DANI RUELLAND – CIRCA 1960 4,72 x 5,12 in.

1 200 – 1 600 €

1 500 – 2 000 €

Bibliographie : J-J. et B. Wattel, Les Ruelland, céramistes, Éditions Louvre Victoire, Paris, 2014. Exemplaires similaires reproduits pp. 61, 104 et 105 A SET OF FOUR BROWN AND GREEN GLAZED CERAMIC SIGNED BOXES BY JACQUES & DANI RUELLAND – CIRCA 1960 6,69/7,90/4,72 and 3,93 in. 2 000 – 2 500 €

8 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


8 Roger CAPRON

1922 – 2006 PAIRE DE LAMPES – CIRCA 1970 Grès estampé et patiné Décor d’après un dessin de Jean Derval Estampillées « Capron Vallauris France» 42 x 27 x 17 cm Bibliographie : P. Staudenmeyer, Roger Capron, céramiste, Éditions Norma, Paris, 2003. Variante du modèle reproduit p. 105 P. Favardin et J-J. Wattel, Jean Derval, Éditions Norma, Paris, 2011. Variante du modèle reproduit p. 105 A PAIR OF STONEWARE LAMP BY ROGER CAPRON – CIRCA 1970 16,54 x 10,63 x 6,69 in. 3 000 – 4 000 €

10 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


9 Jean PROUVÉ

10 Jean PROUVÉ

1901 ­– 1984

1901 ­– 1984

BUREAU DIT « COMPAS » – 1953 Piètement en tôle d’acier laqué vert métallisé, plateau en chêne massif 74 x 120 x 50 cm

TABLE MOD. CAFÉTÉRIA N°512 DITE « COMPAS » – 1953 Piètement en tôle d’acier laqué vert métallisé, plateau en chêne massif 71 x 180 x 80 cm

Provenance : Collection particulière, Paris Bibliographie : Jean Prouvé, Éditions Galerie Patrick Seguin, Paris, 2007. Modèles similaires reproduits pp. 350 et suivantes Jean Prouvé, Éditions Galeries Jousse, Seguin & Enrico Navarra, Paris, 1998. Modèle similaire reproduit p. 103 Jean Prouvé, constructeur, Catalogue de l’exposition, Musée des Beaux-Arts de Nancy, Éditions Réunion des musées nationaux, Paris, 2001. Modèle similaire reproduit p. 90 METALLIC GREEN LACQUERED STEEL AND SOLID OAK « COMPAS » DESK BY JEAN PROUVÉ 1953 29,13 x 47,24 x 19,69 in. 8 000 – 12 000 €

12 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS

Provenance : Collection particulière, Bruxelles Bibliographie : Jean Prouvé, Éditions Galerie Patrick Seguin, Paris, 2007. Exemplaire similaire reproduit pp. 430 et suivantes METALLIC GREEN LACQUERED STEEL AND SOLID OAK CAFETERIA 512« COMPAS » TABLE BY JEAN PROUVÉ – 1953 27,95 x 70,86 x 31,49 in. 15 000 – 20 000 €


11 Jean & Henri PROUVÉ

1901-1984 & 1915-2012 ENSEMBLE DE TROIS PLANS INÉDITS DU PAVILLON FRANÇAIS À LA TRIENNALE DE MILAN – 1950 Tirages au bleu sur papier Encadrés 34 x 41 cm A SET OF THREE FRAMED ORIGINAL BLUEPRINTS OF THE MILANO TRIENNALE FRENCH PAVILLON BY JEAN & HENRI PROUVÉ 1950 13,39 x 16,14 in. 1 600 – 1 800 €

14 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


12 Jean PROUVÉ

1901 – 1984 PAIRE DE PORTANTS D’EXPOSITION DITS « TRIENNALE DE MILAN » – 1950 Tôle d’acier plié et laqué rouge, aluminium « pointe de diamant» 201 x 110 cm Provenance : Pavillon Français de la Triennale de Milan, 1950 Collection particulière, Paris Bibliographie : C. Coley, Jean Prouvé entre artisanat et industrie 1923-1954, Vol. 1, Paris, 1989. Exemplaire similaire reproduit p. 86 A PAIR OF ALUMINIUM « POINTE DE DIAMANT » AND RED LACQUERED STEEL « TRIENNALE DE MILAN » EXHIBITION STANDS BY JEAN PROUVÉ – 1950 79,13 x 43,31 in. 6 000 – 8 000 €

16 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


13 Jean PROUVÉ

14 Serge MOUILLE

1901 – 1984

1922 – 1988

GUÉRIDON ALUMINIUM MOD. 511 DIT « CAFÉTÉRIA » – 1953 Piètement et tablette centrale en tôle d’aluminium, plateau en mélaminé vert 75 x 86 x 86 cm

GRANDE APPLIQUE À TROIS BRAS PIVOTANTS – 1954 Structure en tube d’acier cintré laqué noir, réflecteurs en tôle d’aluminium repoussé et laqué noir et blanc, montés sur rotules en laiton 139 x 204 cm

Provenance : Restaurant de l’entreprise Pechiney, Paris Collection particulière, France Bibliographie : P. Sulzer, Jean Prouvé, œuvre complète, Vol. 3, Éditions Birkauser, Bâle, 2005. Croquis et reproductions d’exemplaires similaires pp. 150 et 151 Jean Prouvé, Éditions Galerie Patrick Seguin, Paris, 2007. Modèle similaire reproduit p. 459 Jean Prouvé, Éditions Galeries Jousse, Seguin & Enrico Navarra, Paris, 1998. Modèle similaire reproduit p. 84 ALUMINIUM 511 « CAFÉTÉRIA » TABLE BY JEAN PROUVÉ – 1953 29,53 x 33,86 x 33,86 in. 8 000 – 12 000 €

18 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS

Bibliographie : P-E. Pralus, Serge Mouille, Un Classique Français, Éditions du Mont Thou, Saint Cyr au Mont d’Or, 2006. Exemplaire similaire reproduit p. 174 BLACK LACQUERED METAL THREE ARMS WALL LAMP BY SERGE MOUILLE – 1954 54,72 x 80,32 in. 30 000 – 40 000 €


EXCEPTIONNEL ENSEMBLE DE CHAISES PAR JEAN PROUVÉ 1934 – 1950


15 Jean PROUVÉ

1901 – 1984 PROTOTYPE DE DOSSIER DE CHAISE CIRCA 1940 Bois et placage de bois 25 x 39 cm Provenance : Ateliers Jean Prouvé, Maxéville Collection Jean-Claude Kraftchik, Paris UNIQUE PLYWOOD BACK OF A STANDARD CHAIR, ANNOTED AND SIGNED BY JEAN PROUVÉ – CIRCA 1940 9,84 x 15,35 in. 2 000 – 4 000 €

22 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


Annoté par Jean Prouvé :

— Les trous doivent être parfaitement au calibre aussi bien sur le siège que sur le dossier a) Le dossier, à faire 4 trous, mise de 4 écrous b) Le siège, à faire échancrage des 2 coins puis perçage et pose des prisonniers

J. Prouvé


16 Jean PROUVÉ

1901 – 1984 PROTOTYPE DE CHAISE DITE « DE BUREAU » – CIRCA 1934 Structure en tôle d’acier plié et tube d’acier cintré, assise et dossier en bois multiplis thermoformé Version unique utilisant des tubes à section carrée sous l’assise 71 x 40 x 48 cm Provenance : Bureau des Ateliers Jean Prouvé, Maxéville Collection Jean-Claude Kraftchik, Paris Bibliographie : P. Sulzer, Jean Prouvé, œuvre complète, Vol. 2, Birkauser, Bâle, 2005. Croquis d’exemplaires similaires pp. 21 et 80 Un fac-similé de la facture d’acquisition sera remis à l’acquéreur ONE OFF OFFICE CHAIR ‘S PROTOTYPE BY JEAN PROUVÉ – CIRCA 1934 27,95 x 15,74 x 18,89 in. 10 000 – 15 000 €

Croquis de la chaise dite « de bureau», 1934


À propos de cette chaise, Jean Prouvé confia à Jean-Claude Kraftchik lors d’une entrevue en 1981 : — C’est la moins standard de mes chaises !


17 Jean PROUVÉ

1901 – 1984 CHAISE MOD. MÉTROPOLE 305 DITE « STANDARD » – CIRCA 1950 Structure en tôle d’acier plié et tube d’acier cintré laqué bleu, assise et dossier en bois multiplis thermoformé verni 81 x 42 x 46 cm Provenance : Collection André Le Stang, Paris Galerie Downtown-François Laffanour, Paris Collection privée, Paris Bibliographie : Jean Prouvé, Éditions Galerie Patrick Seguin, Paris, 2007. Modèle similaire reproduit p. 234 Jean Prouvé, Catalogue de l’exposition, Éditions des Galeries Jousse Seguin & Enrico Navarra, Paris, 1998. Modèle similaire reproduit p. 41  Steph Simon – Rétrospective 1956-1974 , Catalogue de l’exposition, Éditions Galerie DownTown-François Laffanour, Paris, 2007. Modèle similaire reproduit p. 51 P. Sulzer, Jean Prouvé, œuvre complète, Vol. 3, Éditions Birkauser, Bâle, 2005. Croquis et reproductions d’exemplaires similaires reproduits pp. 208 et suivantes BLUE LACQUERED METAL AND PLYWOOD METROPOLE 305 « STANDARD » CHAIR BY JEAN PROUVÉ – CIRCA 1950 31,89 x 16,54 x 18,11 in. 4 000 – 6 000 €

26 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


18 Jean PROUVÉ

1901 – 1984 CHAISE MOD. CAFÉTÉRIA N°300 DITE « DÉMONTABLE » – 1950 Structure en tôle et tube d’acier pliés et émaillés rouge « Bordeaux», assise et dossier en bois multiplis thermoformé verni 80 x 41 x 47 cm Provenance : Galerie Christine Diegoni, Paris Collection particulière, Paris Bibliographie : Jean Prouvé, Éditions Galerie Patrick Seguin, Paris, 2007. Modèle similaire reproduit p. 260 et suivantes P. Sulzer, Jean Prouvé, œuvre complète, Vol. 3, Éditions Birkhauser, Bâle, 2005. Croquis et reproductions d’exemplaires similaires reproduits pp. 203 et suivantes Jean Prouvé, Éditions Galeries Jousse Seguin & Enrico Navarra, Paris, 1998. Exemplaire similaire reproduit p. 45 ENAMELLED STEEL BASE AND PLYWOOD CAFETERIA N°300 « DEMONTABLE » CHAIR BY JEAN PROUVÉ – 1950 31,50 x 16,14 x 18,50 in. 10 000 – 15 000 €

28 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


19 Jean PROUVÉ

1901 – 1984 CHAISE DITE « TOUT BOIS » – 1941 Structure en hêtre massif, assise et dossier en bois multiplis thermoformé verni 80 x 40 x 46 cm Provenance : Collection de l’architecte André Sives, Paris Collection privée, Paris Bibliographie : Jean Prouvé, Éditions Galerie Patrick Seguin, Paris, 2007. Modèles similaires reproduits pp. 250, 251, 252 et 253 P. Sulzer, Jean Prouvé, œuvre complète, Vol. 2, Éditions Birkhauser, Bâle, 2005. Exemplaire similaire reproduit p. 294 SOLID BEECHWOOD AND PLYWOOD « TOUT BOIS » CHAIR BY JEAN PROUVÉ – 1941 31,50 x 15,75 x 18,11 in. 3 000 – 5 000 €

30 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


20 Jean PROUVÉ

1901 ­– 1984 CHAISE MOD. CAFÉTÉRIA N°300 DITE « DÉMONTABLE » – 1948 Structure en tôle et tube d’acier pliés et laqués vert métallisé, assise et dossier en bois multiplis thermoformé verni 80 x 42 x 46 cm Provenance : Galerie Jousse Entreprise, Paris Collection privée, Paris Bibliographie : Jean Prouvé, Éditions Galerie Patrick Seguin, Paris, 2007. Modèle similaire reproduit p. 260 et suivantes P. Sulzer, Jean Prouvé, œuvre complète, Vol. 3, Éditions Birkhauser, Bâle, 2005. Croquis et reproductions d’exemplaires similaires reproduits pp. 203 et suivantes METALLIC GREEN LACQUERED METAL AND PLYWOOD CAFETERIA N°300 « DEMONTABLE » CHAIR BY JEAN PROUVÉ – 1948 31,50 x 16,54 x 18,11 in. 6 000 – 8 000 €

32 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


21 Jean PROUVÉ

1901 ­– 1984 CHAISE MOD. MÉTROPOLE 305 DITE « STANDARD » – CIRCA 1950 Structure en tôle d’acier plié et tube d’acier cintré laqué noir, assise et dossier en bois multiplis thermoformé verni 81 x 42 x 46 cm Provenance : Collection privée, Paris Bibliographie : Jean Prouvé, Éditions Galerie Patrick Seguin, Paris, 2007. Modèle similaire reproduit p. 234 Jean Prouvé, Catalogue de l’exposition, Éditions des Galeries Jousse Seguin & Enrico Navarra, Paris, 1998. Modèle similaire reproduit p. 41 Steph Simon – Rétrospective 1956-1974, Catalogue de l’exposition, Éditions Galerie DownTown-François Laffanour, Paris, 2007. Modèle similaire reproduit p. 51 P. Sulzer, Jean Prouvé, œuvre complète, Vol. 3, Éditions Birkauser, Bâle, 2005. Croquis et reproductions d’exemplaires similaires reproduits pp. 208 et suivantes BLACK LACQUERED METAL AND PLYWOOD METROPOLE 305 « STANDARD » CHAIR BY JEAN PROUVÉ – CIRCA 1950 31,89 x 16,54 x 18,11 in. 4 000 – 6 000 €

34 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


22 Jean PROUVÉ

1901 ­– 1984 CHAISE N°4 – CIRCA 1934 Structure en tôle d’acier plié et tube d’acier cintré laqué jaune « Citron», assise et dossier en bois multiplis thermoformé 75 x 40 x 44 cm Provenance : Galerie Jousse Entreprise, Paris Collection privée, Paris Bibliographie : P. Sulzer, Jean Prouvé, œuvre complète, Vol. 2, Éditions Birkhauser, Bâle, 2005. Croquis et reproductions d’exemplaires similaires reproduits pp. 82 et 83  Jean Prouvé, Éditions Galerie Patrick Seguin, Paris, 2007. Exemplaires similaires reproduits pp. 246 et suivantes EARLY YELLOW LACQUERED METAL AND PLYWOOD 4 CHAIR BY JEAN PROUVÉ CIRCA 1934 29,53 x 15,75 x 17,32 in. 7 000 – 9 000 €

36 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


23 Jean PROUVÉ

1901 ­– 1984 SUITE DE SIX CHAISES MOD. MÉTROPOLE 305 DITES « STANDARD » – CIRCA 1950 Structure en tôle d’acier plié et tube d’acier cintré laqué gris, assise et dossier en bois multiplis thermoformé verni 81 x 42 x 46 cm Provenance : Collection privée, Paris A SET OF SIX GREY LACQUERED METAL AND PLYWOOD METROPOLE 305 « STANDARD » CHAIRS BY JEAN PROUVÉ – CIRCA 1950 31,89 x 16,54 x 18,11 in. 40 000 – 60 000 €

38 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS

Bibliographie : Jean Prouvé, Éditions Galerie Patrick Seguin, Paris, 2007. Modèle similaire reproduit p. 234 Jean Prouvé, Catalogue de l’exposition, Éditions des Galeries Jousse Seguin & Enrico Navarra, Paris, 1998. Modèle similaire reproduit p. 41  Steph Simon – Rétrospective 1956-1974 , Catalogue de l’exposition, Éditions Galerie DownTown-François Laffanour, Paris, 2007. Modèle similaire reproduit p. 51 P. Sulzer, Jean Prouvé, œuvre complète, Vol. 3, Éditions Birkauser, Bâle, 2005. Croquis et reproductions d’exemplaires similaires reproduits pp. 208 et suivantes


24 Serge MOUILLE

25 Pierre JEANNERET

1922 – 1988

1896 – 1967

LAMPADAIRE SIMPLE – 1953 Structure en fil d’acier cintré, soudé et laqué noir, réflecteur orientable en tôle d’aluminium repoussé laqué noir et monté sur rotule en laiton 160 x 56 cm

BIBLIOTHÈQUE DOUBLE – CIRCA 1960 Structure en teck massif, portes en verre 155 x 137 x 25 cm

Bibliographie : P-E. Pralus, Serge Mouille, Un Classique Français, Éditions du Mont Thou, Saint Cyr au Mont d’Or, 2006. Exemplaire similaire reproduit p. 156 C.& D. Krzentowski, The Complete Designer’s Lights (1950-1990), Éditions JRP Ringier, Zürich, 2012. Exemplaire similaire reproduit p. 79 Jean Prouvé, Serge Mouille, Éditions Galeries Christine Counord-Alan & Antony Delorenzo, Paris, New-York, 1985. Exemplaire similaire reproduit p. 122 BLACK LACQUERED STEEL, METAL AND BRASS SIMPLE FLOOR LAMP BY SERGE MOUILLE – 1953 62,99 x 22,05 in. 5 000 – 7 000 €

40 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS

Provenance : Bâtiments administratifs, Chandigarh Galerie 54-Eric Touchaleaume, Paris Collection particulière, Londres Bibliographie : E. Touchaleaume & G. Moreau, Le Corbusier Pierre Jeanneret - L’aventure indienne, Design Art Architecture, Éditions Gourcuff Gradenigo / Galerie 54-Eric Touchaleaume, Paris, 2010. Exemplaire similaire reproduit p. 595 sous la ref. PJ-R-18-A SOLID TEAK AND GLASS DOUBLE BOOKSHELF BY PIERRE JEANNERET – CIRCA 1960 61,02 x 53,94 x 9,84 in. 6 000 – 8 000 €


26 Pierre JEANNERET

1896 – 1967 PAIRE DE FAUTEUILS DITS « EASY ARMCHAIR » – CIRCA 1960 Structure en teck massif, assise et dossier cannés 70 x 53 x 57 cm Provenance : Bâtiments administratifs, Chandigarh Collection particulière, Paris Bibliographie : E. Touchaleaume & G. Moreau, Le Corbusier Pierre Jeanneret - L’aventure indienne, Design Art Architecture, Éditions Gourcuff Gradenigo / Galerie 54-Eric Touchaleaume, Paris, 2010. Exemplaires similaires reproduits pp. 342, 352, 355 et 563 sous la ref. PJ-SI-29-A Le Corbusier - Pierre Jeanneret, Chandigarh, India 1951-1966, Éditions Galerie Patrick Seguin, Paris, 2014. Exemplaires similaires reproduits pp. 176 à 181 et 283 A PAIR OF CANED AND SOLID TEAK WOOD « EASY ARMCHAIRS » BY PIERRE JEANNERET CIRCA 1960 27,56 x 20,87 x 22,44 in. 8 000 – 12 000 €

42 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


27 Charlotte PERRIAND

1903 – 1999 RARE FAUTEUIL PIVOTANT MOD. C1 – 1928 Piètement en tube de métal chromé, assise et dossier tapissés de skaï noir Rare exemplaire issu de la première série de sièges fabriqués par la Maison Labadie, avant la production par Thonet dès 1930 76 x 45 x 45 cm Provenance : Offert par Le Corbusier et Charlotte Perriand à Raymond Chavardès, architecte, à l’occasion de son mariage – 1945 Collection Raymond Charvardès, Paris puis par descendance jusqu’à l’actuel propriétaire Bibliographie : J.Barsac, Charlotte Perriand, complete works, 1903-1940, Vol. 1, Scheidegger & Spiess, Zurich, 2014. Exemplaires similaires reproduits pp.162, 166, 167 et 170 A. Rüegg (ed.), Charlotte Perriand, livre de bord 1928-1933, Éditions In Folio, Gollion, 2004. Exemplaires similaires reproduits pp. 22, 24, 73, 74 et 238 J. Barsac Charlotte Perriand, Un art d’habiter Éditions Norma, Paris, 2005. Exemplaires similaires reproduits pp. 31, 63, 80 et 103 RARE AND EARLY CHROMED METAL AND LEATHERETTE SWIVELLING C1 ARMCHAIR BY CHARLOTTE PERRIAND – 1928 29,92 x 17,72 x 17,72 in. 28 000 – 38 000 €

44 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


Vue du stand « Équipement intérieur d’une habitation » par Le Corbusier, P. Jeanneret et C. Perriand, Salon d’Automne 1929 © Archives C. Perriand, ADAGP

46 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


28 Serge MOUILLE

1922 – 1988 APPLIQUE À TROIS BRAS FIXES – 1955 Structure en tubes d’acier laqué noir, réflecteurs en tôle d’aluminium repoussé et laqué noir, montés sur rotule en laiton 150 x 65 cm Bibliographie : P-E. Pralus, Serge Mouille, Un Classique Français, Éditions du Mont Thou, Saint Cyr au Mont d’Or, 2006. Modèle similaire reproduit p. 162 Jean Prouvé, Serge Mouille, Éditions Galeries Christine Counord-Alan & Antony Delorenzo, Paris, New-York, 1985. Exemplaire similaire reproduit p. 130 BLACK LACQUERED METAL THREE ARMS WALL LAMP BY SERGE MOUILLE – 1955 59,06 x 25,59 in. 10 000 – 12 000 €

48 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


29 Charlotte PERRIAND

1903 – 1999 TABLE BASSE – CIRCA 1952 Piètement en tôle d’acier plié et laqué noir, plateau en chêne massif 40 x 140 x 52 cm Bibliographie : J. Barsac, Charlotte Perriand, Un art d’habiter, Éditions Norma, Paris, 2005. Modèle similaire reproduit p. 347 M-J. Jousset (dir.), Charlotte Perriand, Catalogue de l’exposition, Éditions du Centre Georges Pompidou, Paris, 2005. Modèle similaire reproduit p. 158 BLACK LACQUERED METAL BASED AND SOLID OAK COFFEE TABLE BY CHARLOTTE PERRIAND – CIRCA 1952 15,75 x 55,12 x 20,47 in. 25 000 – 30 000 €

50 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


30 Serge MOUILLE

31 Serge MOUILLE

1922 – 1988

1922 – 1988

APPLIQUE DITE « SIMPLE » RÉGLABLE CIRCA 1955 Structure en métal laqué noir, réflecteur en tôle d’aluminium laqué noir, monté sur rotule en laiton 35 x 65 cm

PAIRE D’APPLIQUES DITES « ŒIL » – 1956 Tige en tube d’acier cintré laqué noir, réflecteur en tôle d’aluminium repoussé laqué noir, monté sur rotule en laiton 21 x 24 cm

Bibliographie : P-E. Pralus, Serge Mouille, Un Classique Français, Éditions du Mont Thou, Saint Cyr au Mont d’Or, 2006. Modèle similaire reproduit p. 168 BLACK LACQUERED METAL « SIMPLE » WALL LAMP BY SERGE MOUILLE – CIRCA 1955 13,78 x 25,59 in. 4 000 – 6­­­­­­­ 000 €

Provenance : Galerie Jousse Entreprise, Paris Collection particulière, Paris Bibliographie : P-E. Pralus, Serge Mouille, Un Classique Français, Éditions du Mont Thou, Saint Cyr au Mont d’Or, 2006. Exemplaire similaire reproduit p. 180 Jean Prouvé, Serge Mouille, Éditions Galeries Christine Counord-Alan & Antony Delorenzo, Paris, New-York, 1985. Exemplaire similaire reproduit p. 127 A PAIR OF BLACK LACQUERED METAL « EYE » WALL LAMP BY SERGE MOUILLE – 1956 8,27 x 9,45 in. 4 000 – 6 000 €

52 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


32 Serge MOUILLE

1922 – 1988 PLAFONNIER À TROIS BRAS FIXES COUDÉS – CIRCA 1955 Structure en tube d’acier cintré laqué noir, réflecteurs en tôle d’aluminium repoussé et laqué noir et blanc, montés sur rotules en laiton 140 x 192 cm Bibliographie : P-E. Pralus, Serge Mouille, Un Classique Français, Éditions du Mont Thou, Saint Cyr au Mont d’Or, 2006. Modèle similaire reproduit pp. 122 et 162 BLACK LACQUERED METAL THREE ANGLED ARMS CEILING LAMP BY SERGE MOUILLE CIRCA 1955 55,12 x 75,6 in. 20 000 – 25 000 €

54 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


33 Jean PROUVÉ

1901 ­– 1984 RARE BUREAU DIT « PRÉSIDENCE» 1952 Structure et piètement en tôle d’acier laqué gris, plateau et tiroir-plumier en chêne massif teinté noir, bloc 4 tiroirs en acier laqué noir fermant par sa clé d’origine, sabots et poignées en acier inoxydable 75 x 248 x 145 cm Provenance : Commande spéciale réalisée pour les Etablissements Chambon à Clermont Ferrand par les Ateliers Jean Prouvé Collection particulière, Moulins-sur-Allier SPECIAL COMMISSIONED LACQUERED STEEL AND BLACK SOLID OAK « PRESIDENCE » DESK BY JEAN PROUVÉ – 1952 29,53 x 97,64 x 57,09 in.

Bibliographie : Jean Prouvé, Éditions Galerie Patrick Seguin, Paris, 2007. Modèle similaire reproduit p. 341 P. Sulzer, Jean Prouvé, œuvre complète, Vol. 3, Éditions Birkauser, Bâle, 2005. Modèle similaire reproduit p. 181 Jean Prouvé, Serge Mouille, Éditions Galeries Christine Counord-Alan & Antony Delorenzo, Paris, New-York, 1985. Exemplaire similaire reproduit pp. 72 et 73 Jean Prouvé, Éditions Galeries Jousse, Seguin & Enrico Navarra, Paris, 1998. Modèle similaire reproduit pp. 104 et 105 R. Guidot (dir.), Jean Prouvé, constructeur, Catalogue de l’exposition, Éditions du Centre Georges Pompidou, Paris, 1990. Modèle similaire reproduit p. 183 Jean Prouvé, constructeur, Catalogue de l’exposition, Musée des Beaux-Arts de Nancy, Éditions Réunion des musées nationaux, Paris, 2001. Modèle similaire reproduit p. 96

200 000 – 300 000 €

Croquis par Jean Prouvé du bureau « Présidence » – 1952


Le bureau, par excellence

The Desk, par excellence

Adopté par de nombreux architectes (tels Bernard Zehrfuss ou Jean de Mailly) durant les années 1960, le bureau « Présidence » de Jean Prouvé séduit de nombreux chefs d’entreprise des 30 glorieuses. Pourtant, son origine est toute administrative. Imaginé pour le directeur du Centre des chèques postaux de Bruxelles dont Jean Prouvé assure l’aménagement du siège dès 1946, ce bureau permet d’y tenir des réunions de 6 personnes grâce à son plateau galbé et un piètement asymétrique particulièrement judicieux.

Adopted by many architects such as Zehrfuss Bernard and Jean de Mailly during the 1960s, Jean Prouvé’s Présidence desk appealed to many a business leader during the period known in France as the “Thirty Glorious Years (1945 – 75)”. However, it was originally designed in an administrative context for the Director of the Centre des Chèques Postaux in Brussels whose interior was designed by Jean Prouvé in 1946. The desk can host meetings of up to six people with its curved top and asymmetrical base.

Suite à cette première commande, les Ateliers Jean Prouvé en développeront une version, dont ils diffuseront, eux-mêmes quelques exemplaires. Dès 1956, c’est Steph Simon qui en assurera la fabrication et la diffusion n’excédant pas, selon les ouvrages de référence, une trentaine d’exemplaires. La version la plus commune présente alors un piètement noir et un plateau, en placage de chêne clair.

Following this initial commission, Ateliers Jean Prouvé then developed another version of which several versions were sold. By 1956, Steph Simon was in charge of the manufacture and distribution of not more than thirty copies, according to reference books. The most common version has a black base and a top with a light oak veneer.

Albert Chambon dirige les Établissements Chambon, florissante entreprise installée à Clermont Ferrand. Son bureau, vraisemblablement commandé directement aux Ateliers Jean Prouvé, présente un contraste inversé : le plateau, de bois massif, est teinté noir et le piètement, quant à lui, est gris. Grand fumeur, le plateau porte encore les traces des cigares et cigarettes oubliées et consumées durant de longues réunions. Traversant des difficultés financières, la société Chambon doit vendre aux enchères une partie de son mobilier. Le commissaire-priseur, officiant alors à Clermont-Ferrand, assure l’organisation de la vacation, non cataloguée. À la fin des années 70, ce qui est alors « un bureau de direction », sans attribution particulière, est repéré par l’actuel propriétaire qui termine de brillantes études de Droit. Fonctionnel et de bonne taille, il l’achète pour quelques milliers de francs. Ce bureau restera le sien après l’obtention de son diplôme et l’installation de son étude… jusqu’à ce qu’une visite impromptue lui en révèle l’auteur… et la valeur.

58 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS

Albert Chambon directed the Chambon company, a thriving company based in Clermont Ferrand. His desk, probably directly ordered from Ateliers Jean Prouvé, reverses the contrast. The top, in massive wood, is stained black while the base is grey. As he was a heavy smoker, the top still bears traces of forgotten cigars and cigarettes consumed during long meetings. Due to financial difficulties, Chambon was obliged to auction off some of its furniture. The auctioneer, officiating in Clermont Ferrand at that time, organize the uncatalogued auction. At the end of 70’ s, what was then a “manager’s desk” without no particular attribution attracted the attention of its current owner, who had just brilliantly completed a degree in law. Functional and relatively large, the desk was purchased for a couple of thousand francs, and it remained in his possession after he was awarded his degree and opened his office, until an impromptu visit revealed its designer and value.


60 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


62 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


34 Charlotte PERRIAND

1903 – 1999 BIBLIOTHÈQUE SUSPENDUE DITE « NUAGE » – CIRCA 1965 Plots type « Tunisie » en métal laqué noir et blanc, étagères en bois et placage de bois Édition Steph Simon 107 x 113 x 33 cm Provenance : Cabinet de l’architecte Marcel Lods, Paris Collection particulière, Bruxelles Bibliographie : J. Barsac, Charlotte Perriand, Un art d’habiter, Éditions Norma, Paris, 2005. Modèle à rapprocher de celui reproduit p. 422 Steph Simon Rétrospective 1956-1974, Catalogue de l’exposition, Éditions Galerie Downtown-François Laffanour, Paris. Modèle à rapprocher de celui reproduit p. 68 LACQUERED METAL AND WOOD SUSPENDED « NUAGE » BOOKCASE BY CHARLOTTE PERRIAND – CIRCA 1965 42,13 x 44,49 x 12,99 in. 20 000 – 30 000 €

64 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


35 Jean PROUVÉ

1901 ­– 1984 POTENCE D’ÉCLAIRAGE – 1947 Tube d’acier laqué jaune « Citron» 30 x 104 cm Provenance : Galerie 54-Eric Touchaleaume, Paris Collection particulière, Paris Bibliographie : Jean Prouvé, Éditions Galerie Patrick Seguin, Paris, 2007. Modèle similaire reproduit p. 374 P. Sulzer, Jean Prouvé, œuvre complète, Vol. 3, Éditions Birkauser, Bâle, 2005. Croquis et modèles similaires reproduits pp. 168 et 169 I. Ioi (Ed.), Jean Prouvé, concepteur, constructeur, Éditions Pen Magazine, Tokyo, 2012. Modèle similaire reproduit p. 103 YELLOW LACQUERED TUBULAR METAL JIB LAMP BY JEAN PROUVÉ – 1947 11,81 x 40,94 in. 8 000 – 12 000 €

66 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


36 - 37 Jean PROUVÉ

1901 ­– 1984 RARE VARIANTE DU LIT DIT « FLAVIGNY» 1945 Structure en tôle d’acier plié et tube d’acier laqué brun « Van Dick», tête et pied de lit en bois 58 x 90 x 189 cm Bibliographie : P. Sulzer, Jean Prouvé, œuvre complète, Vol. 3, Éditions Birkauser, Bâle, 2005. Croquis et plans du modèle reproduits pp. 166 et 167 Les lits sont vendus sans matelas RARE DARK BROWN LACQUERED METAL AND WOOD VARIANTE OF THE « FLAVIGNY » BED BY JEAN PROUVÉ – 1945 22,83 x 35,43 x 74,41 in. 8 000 – 10 000 €

68 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


38 Jean PROUVÉ

1901 ­– 1984 TABLE TROPIQUE MOD. 501 DÉMONTABLE DITE « AIR FRANCE - BRAZZAVILLE » – 1951 Piètement en tôle d’acier laqué brun « Van Dick», plateau en aluminium laqué rouge « Corsaire» 72,50 x 90 x 70 cm Provenance : Immeuble Air France, Brazzaville Galerie 54-Eric Touchaleaume, Paris Bibliographie : Jean Prouvé, Éditions Galerie Patrick Seguin, Paris, 2007. Exemplaire similaire reproduit p. 411 P. Sulzer, Jean Prouvé, œuvre complète, Vol. 3, Éditions Birkauser, Bâle, 2005. Croquis du modèle reproduit p. 233 BROWN LACQUERED METAL AND RED LACQUERED ALUMINIUM 501 DEMONTABLE « AIR FRANCE - BRAZZAVILLE » TABLE BY JEAN PROUVÉ – 1951 28,54 x 35,43 x 27,56 in. 6 000 – 8 000 €

70 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


39 Jean PROUVÉ

40 Jean PROUVÉ

1901 ­– 1984

1901 ­– 1984

IMPORTANTE ET RARE TABLE DE LA SÉRIE « MOBILIER D’URGENCE » – 1941 Piètement et plateau en chêne massif, entretoise en métal laqué noir 73 x 190 x 93 cm

CHAISE DITE « TOUT BOIS » – 1941 Structure en hêtre massif, assise et dossier en bois multiplis thermoformé 80 x 40 x 46 cm

Provenance : Studio de l’architecte Jean Bossu, Paris Puis par descendance jusqu’à l’actuel propriétaire Bibliographie : P. Sulzer, Jean Prouvé, œuvre complète, Vol. 2, Éditions Birkauser, Bâle, 2005. Modèles similaires reproduits pp. 283 et 306 Jean Prouvé, Éditions Galerie Patrick Seguin, Paris, 2007. Exemplaires similaires reproduits p. 437 et 438 IMPORTANT AND RARE SOLID OAK AND BLACK METAL TABLE FROM THE « MOBILIER D’URGENCE » SERIE BY JEAN PROUVÉ – 1941 28,74 x 74,80 x 36,61 in.

Provenance : Studio de l’architecte Jean Bossu, Paris Puis par descendance jusqu’à l’actuel propriétaire Bibliographie : Jean Prouvé, Éditions Galerie Patrick Seguin, Paris, 2007. Modèles similaires reproduits pp. 250, 251, 252 et 253 Jean Prouvé, constructeur, Catalogue de l’exposition, Musée des Beaux-Arts de Nancy, Éditions Réunion des musées nationaux, Paris, 2001. Modèle similaire reproduit p. 75 SOLID BEECHWOOD AND PLYWOOD « TOUT BOIS » CHAIR BY JEAN PROUVÉ – 1941 31,50 x 15,75 x 18,11 in. 3 000 – 5 000 €

70 000 – 90 000 €

Jean Bossu, dans son Studio, rue Vavin, travaillant sur sa table de Jean Prouvé

72 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


Jean Bossu (1912 – 1983) Jean Bossu a fait partie des architectes qui ont compté en France dans la deuxième moitié du XXe siècle par son œuvre bâti, essentiellement à la Réunion et en Algérie, ses projets théoriques et son activité d’enseignant à l’École nationale supérieure des beaux-arts à Paris de 1964 à 1972, où il a créé l’Unité pédagogique n° 5 (UP5) en 1968. Mais il est surtout passé dans l’atelier de Le Corbusier à Paris, rue de Sèvres, où il a travaillé de 1929 (il a 17 ans) à 1933. Il adhère aux CIAM (Congrès internationaux d’architecture moderne) cette année même et participe à leur IVe congrès qui se tient sur un paquebot reliant Marseille à Athènes. On le rencontre chez Auguste Perret, il séjourne à Moscou avec André Lurçat, il collabore avec Pierre Chareau, Paul Nelson, Robert Mallet-Stevens, Georges-Henri Pingusson, soit quelques-uns des architectes du Mouvement moderne français les plus remarquables de l’époque auxquels il faut ajouter Charlotte Perriand et Jean Prouvé. Il retrouve Le Corbusier et Pierre Jeanneret lors de la préparation de l’Exposition des arts et des techniques à Paris en 1937. L’année suivante, il découvre l’Algérie à l’occasion de son service militaire et s’intéresse particulièrement à l’architecture vernaculaire de ce pays qu’il étudie à la demande de Le Corbusier. À la Libération, celui-ci lui propose de diriger son agence, mais Jean Bossu préfère créer la sienne qu’il installe à Paris, rue Vavin. En 1949, il adhère à l’Union des Artistes modernes (UAM) que venait de créer avec quelques autres « designers » Jean Prouvé. Il trouve son terrain à la Réunion, où de 1949 à 1979, il se voit confier des chantiers nombreux et variés qui lui permettront d’édifier des maisons individuelles, des immeubles commerciaux et de logements, des établissements d’enseignement, des bâtiments administratifs sur une longue période où il révèlera sa capacité d’adaptation au lieu et à la fonction, son intérêt pour les matériaux et sa volonté de traduire plastiquement les formes, comme le montre l’Hôtel des postes à Saint-Denis. L’Algérie sera son autre terre de prédilection. Il aura l’occasion d’y construire un grand nombre d’édifices, dont le plus important et qui a été son grand œuvre reste le centre commercial Saint-Réparatus à Orléansville dans le cadre de la reconstruction de la ville qui a suivi le tremblement de terre de 1954. Jean Bossu continuera à construire après l’indépendance de l’Algérie, notamment le bâtiment de la Préfecture de Tiaret, une ville au sud-ouest du pays entre Alger et Oran, qu’il édifie de 1964 à 1971 : dans cette construction de béton brut, il donne libre cours à son goût pour les plans imbriqués et les formes sculpturales. De 1969 à 1976, il construit encore l’Immeuble des Domaines à Alger, où il reconnaît plus que jamais, dans le dessin des façades, le rapport du volume haut avec les parties basses et le traitement des loggias, sa dette à l’égard de Le Corbusier.

Jean Bossu was one of the most important French architects from the second half of the twentieth century because of his constructions, primarily in Reunion Island and Algeria, his theoretical projects, and his teaching at the École nationale supérieure des Beaux-Arts in Paris from 1964 to 1972, where he created the Unité Pédagogique 5 (UP5) in 1968. But he also spent time in Le Corbusier’s Paris studio rue de Sèvres where he worked from 1929 (aged 17) to 1933. He joined the CIAM (International Congress of Modern Architecture) that year and participated in the Fourth Congress held on the liner connecting Marseille with Athens. He could be seen at Auguste Perret’s, lived in Moscow with André Lurçat, and collaborated with Pierre Chareau, Paul Nelson, Robert Mallet-Stevens, and Georges-Henri Pingusson, all among the most remarkable architects from the French Modern Movement in addition to Charlotte Perriand and Jean Prouvé. He encountered Le Corbusier and Pierre Jeanneret while preparing the “Exposition” of arts and techniques in Paris in 1937. The following year he discovered Algeria during his military service and was particularly attracted to the vernacular architecture of the country, which he studied at the request of Le Corbusier. Following the Liberation, the latter asked him to direct his agency, but Jean Bossu preferred to create his own agency in Paris on the Rue Vavin. In 1949, he joined the Union of Modern Artists (UAM) that had just been created by Jean Prouvé and other designers. He found a fertile field in Reunion Island, where he was awarded many and varied projects from 1949 to 1979 that allowed him to build individual houses, commercial buildings and housing, schools, and administrative buildings over a long period, revealing his ability to adapt to place and function as well as his fascination for materials and willingness to adopt aesthetic forms, as shown Hotel des Postes in Saint-Denis. Algeria later became another much-loved place where he was able to build a large number of buildings, the most important being his major work, the Saint-Reparatus mall in Orléansville, part of city’s reconstruction program following the 1954 earthquake.. Jean Bossu continued to build after Algeria became independent, including the Prefecture of Tiaret, a city in the southwest part of the country between Algiers and Oran, constructed from 1964 to 1971. For this construction in raw concrete, he gave free rein to his taste for nested designs and sculptural forms. From 1969 to 1976, he built the Immeuble des Domaines in Algiers, where more than ever we can recognize his debt to Le Corbusier in the design of the facades, the relation of the upper volume with the lower sections and the loggia design.

Jean Bossu, s’il n’est pas aujourd’hui très connu1, fait partie de la génération des architectes français, certains proches de Le Corbusier, comme Louis Miquel, Roland Simounet, Georges Candilis, qui ont aussi travaillé en Algérie, d’autre marqués par lui comme Michel Écochard, Jean Dubuisson, Bernard Zehrfuss, qui a contribué dans cette période appelée des « Trente Glorieuses » à maintenir vivant en France l’art de bâtir moderne.

Jean Bossu, although not very well known today, is part of that generation of French architects, some close to Le Corbusier, such as Louis Miquel, Roland Simounet, Georges Candilis, who also worked in Algeria, and others influenced by him such as Michel Ecochard, Jean Dubuisson, and Bernard Zehrfuss, all of whom contributed to keeping the art of modern construction alive in France during the period known as the “Thirty Glorious Years”.

Serge Lemoine

Serge Lemoine

74 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


Escalier d'accès à la place suspendue de Saint-Réparatus, Orleansville, Algérie, 1955

Hôtel des Postes, Saint-Denis, 1962 – 1968


76 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


41 Jean PROUVÉ

1901 ­– 1984 POTENCE D’ÉCLAIRAGE - 1947 Tube d’acier laqué jaune « Citron» 30 x 150 cm Provenance : Galerie 54-Eric Touchaleaume, Paris Collection particulière, Paris Bibliographie : Jean Prouvé, Éditions Galerie Patrick Seguin, Paris, 2007. Modèle similaire reproduit p. 374 P. Sulzer, Jean Prouvé, œuvre complète, Vol. 3, Éditions Birkauser, Bâle, 2005. Croquis et modèles similaires reproduits pp. 168 et 169 I. Ioi (Ed.), Jean Prouvé, concepteur, constructeur, Éditions Pen Magazine, Tokyo, 2012. Modèle similaire reproduit p. 103 YELLOW LACQUERED TUBULAR METAL JIB LAMP BY JEAN PROUVÉ – 1947 11,81 x 59,06 in. 12 000 – 15 000 €

78 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


42 Jean PROUVÉ

1901 ­– 1984 RARE TABLE DE RÉFECTOIRE À PIEDS PROFILÉS DITE « SNCASE » – CIRCA 1939 Piètement en tôle d’acier plié et laqué vert, châssis en tube soudé Plateau refait au modèle 76 x 202 x 92 cm Provenance : Réfectoire de la SNCASE, Marseille-Marignane Collection particulière, Paris Bibliographie : Jean Prouvé, Éditions Galerie Patrick Seguin, Paris, 2007. Exemplaire similaire reproduit p. 414 P. Sulzer, Jean Prouvé, œuvre complète, Vol. 2, Éditions Birkauser, Bâle, 2005. Croquis et reproductions d’exemplaires similaires p. 242 RARE AND EARLY GREEN LACQUERED METAL BASE AND STONE TOP « SNCASE » TABLE BY JEAN PROUVÉ CIRCA 1939 29,92 x 79,53 x 36,22 in. 60 000 – 80 000 €

80 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


43 Charlotte PERRIAND & Pierre JEANNERET

44 Charlotte PERRIAND & Pierre JEANNERET

1903-1999 & 1896-1967

1903-1999 & 1896-1967

BUREAU CINTRÉ MOD. 9 – 1943 Structure et plateau en bois plaqué frêne, socle en bois plaqué acajou Édition L’équipement de la maison 73 x 160 x 62 cm

BAHUT TROIS PORTES MOD. 4 CIRCA 1939 Structure en bois plaqué frêne, portes plaquées acajou, un plateau coulissant en aluminium Édition L’équipement de la maison 120 x 245 x 42 cm

Bibliographie : J. Barsac, Charlotte Perriand, Un art d’habiter, Éditions Norma, Paris, 2005. Exemplaire similaire reproduit p. 281 WOODEN CURVED 9 DESK BY CHARLOTTE PERRIAND & PIERRE JEANNERET – 1943 28,74 x 62,99 x 24,41 in. 8 000 – 12 000 €

Bibliographie : J. Barsac, Charlotte Perriand, Un art d’habiter, Éditions Norma, Paris, 2005. Exemplaire similaire reproduit p. 277 WOODEN THREE DOORS 4 SIDE BOARD BY CHARLOTTE PERRIAND & PIERRE JEANNERET CIRCA 1939 47,24 x 96,46 x 16,54 in. 18 000 – 20 000 €

82 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


45 Jean PROUVÉ & Charlotte PERRIAND

1901-1984 & 1903-1999 LIT MOD. 452 DIT « SCAL » AVEC TABLETTE PIVOTANTE – 1951 Structure en tôle d’acier plié et tube d’acier laqué noir, tête, pied de lit, tablette et patins en bois 50 x 76 x 195 cm Bibliographie : Jean Prouvé, Éditions Galerie Patrick Seguin, Paris, 2007. Modèle similaire reproduit p. 365 Le lit est vendu sans matelas BLACK LACQUERED METAL AND WOOD 452 « SCAL » BED WITH A SWIVELLING TABLET BY JEAN PROUVÉ & CHARLOTTE PERRIAND – 1951 19,69 x 29,92 x 76,77 in. 5 000 – 7 000 €

84 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS

46 Serge MOUILLE

1922 – 1988 SUSPENSION À TROIS BRAS PIVOTANTS 1958 Structure en tube d’acier cintré laqué noir, réflecteurs en tôle d’aluminium repoussé et laqué noir, montés sur rotules en laiton 50 x 187 cm Bibliographie : P-E. Pralus, Serge Mouille, Un Classique Français, Éditions du Mont Thou, Saint Cyr au Mont d’Or, 2006. Exemplaires similaires reproduit pp. 116, 194 et 195 BLACK LACQUERED METAL THREE SWIVELLING ARMS PENDANT LAMP BY SERGE MOUILLE – 1958 19,69 x 73,62 in. 15 000 – 18 000 €


47 Charlotte PERRIAND

1903 – 1999 TABLE À GORGES DITE « 8 COUVERTS » 1966 Pieds en acajou massif de forme elliptique, plateau à gorges en acajou massif Réalisation André Chetaille pour Steph Simon éditeur 72 x 225 x 84 cm Provenance : Collection particulière, Londres Bibliographie : J. Barsac, Charlotte Perriand, Un art d’habiter, Éditions Norma, Paris, 2005. Modèle similaire reproduit pp. 417 et 436 Charlotte Perriand, Un art de vivre, Catalogue de l’exposition, Musée des Arts décoratifs, Paris, Éditions Flammarion, 1985. Modèle similaire reproduit p. 49 SOLID MAHOGANI « 8 COUVERTS » TABLE BY CHARLOTTE PERRIAND – 1966 28,35 x 88,58 x 33,07 in. 60 000 – 80 000 €

86 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


48 Charlotte PERRIAND

1903 – 1999 SUITE DE SIX CHAISES DITES « BAUCHE » CIRCA 1950 Structure en bois massif, assise et dossier en paille Édition Steph Simon 82 x 42 x 40 cm A SET OF SIX SOLID WOOD AND STRAW « BAUCHE » CHAIRS BY CHARLOTTE PERRIAND CIRCA 1950 32,28 x 16,54 x 15,75 in. 1 000 – 1 200 €

88 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


49 Charles-Édouard JEANNERET dit LE CORBUSIER

1887 – 1965 ESCALIER DIT « CITÉ RADIEUSE » – 1959 Montants en mélèze, onze marches en bois exotique, rampes en métal laqué noir, fabriquées par les Ateliers Jean Prouvé 361 x 69 cm Provenance : Unité d’habitation, Briey-en-Forêt Collection particulière, Normandie Bibliographie : A. Rüegg, Le Corbusier, Meubles et Intérieurs 1905-1965, Éditions Fondation Le Corbusier et Scheidegger & Spiess, Zürich, 2012. Exemplaire similaire reproduit p. 337 SOLID WOOD 11 STEPS « CITÉ RADIEUSE » STAIR BY LE CORBUSIER – 1959 142,13 x 27,17 in. 6 000 – 8 000 €

90 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


50 Robert MATHIEU

1921 – 2002 RARE APPLIQUE ORIENTABLE CIRCA 1950 Base en métal laqué noir, sphère et tige escamotable en laiton, abat-jour diabolo Édition Robert Mathieu 110 cm Provenance : Collection Jean-Claude Kraftchik, Paris Bibliographie : C. & D. Krzentowski, The Complete Designer’s Lights II, Éditions JRP Ringier, Zürich, 2014. Modèle à rapprocher des lampadaires reproduits pp. 52 et 53 RARE BLACK LACQUERED METAL AND BRASS ADJUSTABLE WALL LAMP BY ROBERT MATHIEU – CIRCA 1950 43,31 in. 15 000 – 20 000 €

92 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


51 George NAKASHIMA

1905 – 1990 PAIRE DE FAUTEUILS DITS « CONOID CUSHION » – 1961 Noyer massif 85 x 87 x 81 cm Bibliographie : M. Nakashima, Nature & Form, the life and legacy of George Nakashima, Éditions Abrams, New-York, 2003. Exemplaire similaire reproduit p. 108 Catalogue de l’exposition (Coll.), George Nakashima, the modernist moment, Éditions James A. Michener Art Museum, Bucks County, Pennsylvanie, 2001. Exemplaire similaire reproduit pp. 42 et 43 A PAIR OF SOLID WALNUT « CONOID CUSHION » ARMCHAIRS BY GEORGE NAKASHIMA – 1961 33,46 x 34,25 x 31,89 in. 20 000 – 22 000 €

94 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


52 George NAKASHIMA

1905 – 1990 IMPORTANTE TABLE DITE « FRENCHMANS COVE DINING TABLE » – CRÉATION 1959 Palissandre massif, hirondelles en ébène 73 x 198 x 102 cm Bibliographie : M. Nakashima, Nature & Form, the life and legacy of George Nakashima, Éditions Abrams, New-York, 2003. Exemplaire similaire reproduit p. 167 SOLID ROSEWOOD AND EBONY « FRENCHMANS COVE » DINING TABLE BY GEORGE NAKASHIMA – DESIGNED IN 1959 28,74 x 77,95 x 40,16 in. 20 000 – 22 000 €

96 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


53 Charles & Ray EAMES

1907-1978 & 1912-1988 ÉLÉMENT DE RANGEMENT MOD. ESU 420-N – 1950 Cornières en métal galvanisé, tiroirs en multiplis, panneaux en fibre composite laquée Édition Herman Miller, première série Étiquette de l’éditeur 149 x 119 x 42 cm Bibliographie : J-M. Neuhart & R. Eames, Eames Design, Éditions Abrams, New-York, 1994. Modèles similaires reproduits p. 129 L. Piña, Herman Miller, interior views, Éditions Schiffer, Zurich, 1998. Exemplaire similaire reproduit pp. 216 et 217 FIRST SERIE METAL ESU 420-N STORAGE UNIT BY CHARLES & RAY EAMES – 1950 58,66 x 46,85 x 16,54 in. 10 000 – 15 000 €

98 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


54 Carlo SCARPA

55 Carlo SCARPA

1906 – 1978

1906 – 1978

VASE MOD. 4116 DIT « CORROSO A BUGNE» 1936 Verre corrodé à l’acide Édition Venini, Murano Estampille à l’acide de l’éditeur 19 x 20 cm

VASE MOD. 3779 DIT « GRANOLARE » – 1940 Verre Édition Venini, Murano Estampille à l’acide de l’éditeur 18 x 22 cm

Bibliographie : M. Barovier, Carlo Scarpa, i vetri di un architetto, Éditions Skira, Milan, 1997. Modèle de la même série reproduit pp. 125 et 211 M. Barovier, Carlo Scarpa, i vetri di Murano, 1927-1947, Éditions Il Cardo, Venise, 1991. Modèle de la même série reproduit p. 79 M. Barovier, Carlo Scarpa, Venini, 1932-1947, Éditions Skira, Milan, 2012. Modèle similaire reproduit pp. 203 et 215 DEEP RED 4116 VENINI GLASS « CORROSO A BUGNE » VASE BY CARLO SCARPA – 1936 7,48 x 7,87 in. 7 000 – 9 000 €

100 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS

Bibliographie : M. Barovier, Carlo Scarpa, i vetri di un architetto, Éditions Skira, Milan, 1997. Modèle de la même série reproduit pp. 142 et 216 M. Barovier, Carlo Scarpa, i vetri di Murano, 1927-1947, Éditions Il Cardo, Venise, 1991. Modèle de la même série reproduit p.125 M. Barovier, Carlo Scarpa, Venini, 1932-1947, Éditions Skira, Milan, 2012. Modèle similaire reproduit pp. 39 et 297 BLACK 3779 VENINI GLASS « GRANOLARE » VASE BY CARLO SCARPA – 1940 7,09 x 8,66 in. 4 000 – 6 000 €


56 Carlo SCARPA

1906 – 1978 VASE MOD. 3710 DIT « LACCATO NERO E ROSSO » – 1938 Verre Édition Venini, Murano Estampille à l’acide de l’éditeur 10 x 25 cm Bibliographie : M. Barovier, Carlo Scarpa, i vetri di un architetto, Éditions Skira, Milan, 1997. Modèle de la même série reproduit pp. 145 et 216 M. Barovier, Carlo Scarpa, Venini, 1932-1947, Éditions Skira, Milan, 2012. Modèle similaire reproduit pp. 283 et 286 RED AND BLACK 3710 VENINI GLASS « LACCATO NERO E ROSSO » VASE BY CARLO SCARPA – 1938 3,94 x 9,84 in. 18 000 – 20 000 €

102 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


57 Nero CECCARELLI et Giancarlo PATUZZI dit GRUPPO NP2

58 Gio PONTI

1891 – 1979

Fondé en 1962 IMPORTANTE SCULPTURE MURALE – 1972 Acier, fer et cuivre soudés Signée et datée 164 x 80 cm Un fac-similé de la facture d’origine sera remis à l’acquéreur IMPORTANT WELDED STEEL, IRON AND COPPER WALL-SCULPTURE BY GRUPPO NP2 – 1972 64,57 x 31,50 in. 4 000 – 6 000 €

104 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS

FAUTEUIL – CRÉATION 1956 Structure en bois, revêtement de tissu gris clair Édition Dassi 97 x 70 x 77 cm WOOD AND FABRIC ARMCHAIR BY GIO PONTI DESIGNED IN 1956 38,19 x 27,56 x 30,31 in. 3 500 – 4 500 €


59 Gio PONTI

60 Gio PONTI

1891 – 1979

1891 – 1979

CONSOLE DITE « DEMI-LUNE » – CIRCA 1960 Bois verni 78 x 75 x 46,50 cm

SUITE DE SIX CHAISES – 1951/55 Structure en bois, assise et dossier revêtus de tissu blanc Édition Cassina 86 x 43 x 50 cm

Un certificat des Archives Gio Ponti sera remis à l’acquéreur « HALF-MOON » WOODEN CONSOLE BY GIO PONTI – CIRCA 1960 30,71 x 29,53 x 18,31 in. 3 000 – 4 000 €

Bibliographie : U. La Pietra, Gio Ponti, Éditions Rizzoli, Milan, 1995. Modèle similaire reproduit p. 204 A SET OF SIX WOOD AND WHITE FABRIC CHAIRS BY GIO PONTI – 1951/55 33,86 x 16,93 x 19,69 in. 5 000 – 6 000 €

106 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


61 Gio PONTI

1891 – 1979 TABLE – CIRCA 1950 Piètement en bois sculpté, sabots de laiton, plateau en verre teinté noir et gravé 79 x 196 x 96 cm Un certificat des Archives Gio Ponti sera remis à l’acquéreur CARVED WOOD AND BLACK ENGRAVED GLASS TOP TABLE BY GIO PONTI – CIRCA 1950 31,10 x 77,17 x 37,80 in. 6 000 – 8 000 €

108 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


62 Angelo LELLI

1915 – 1979 PAIRE DE LAMPADAIRES DITS « LUMINATOR » – CIRCA 1955 Base en marbre, corps en métal laqué blanc Édition Arredoluce Estampille de l’éditeur 200 x 27 cm A PAIR OF MARBLE AND LACQUERED METAL « LUMINATOR » FLOOR LAMPS BY ANGELO LELLI – CIRCA 1955 78,74 x 10,63 in. 4 000 – 5 000 €

110 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


63 Angelo LELLI

1915 – 1979 SUSPENSION MOD. 12697 – CIRCA 1960 Corps en perspex céladon, attaches en laiton, réflecteur en verre sablé Édition Arredoluce 62 cm LIGHT GREEN PERSPEX AND SANDED GLASS 12697 PENDANT LAMP BY ANGELO LELLI CIRCA 1960 24,41 in. 4 000 – 6 000 €

112 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


64 Angelo LELLI

65 Angelo LELLI

1915 – 1979

1915 – 1979

LAMPADAIRE – CIRCA 1950 Pied et corps en laiton, réflecteur en métal laqué ivoire, monté sur rotule, contrepoids recouvert de cuir Édition Arredoluce Estampille de l’éditeur 160 x 35 cm

LAMPADAIRE – CIRCA 1950 Base en marbre de Carrare, corps en laiton, reflecteur en métal laqué ivoire Édition Arredoluce Estampille de l’éditeur 135 x 135 cm

BRASS AND LACQUERED METAL FLOOR LAMP BY ANGELO LELLI – CIRCA 1950 62,99 x 13,78 in.

CARRARA MARBLE BASED, BRASS AND LACQUERED METAL FLOOR LAMP BY ANGELO LELLI – CIRCA 1950 53,15 x 53,15 in.

3 000 – 4 000 €

114 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS

3 000 – 4 000 €


66 Vittoriano VIGANO

1919 – 1996 RARE PLAFONNIER À DEUX LUMIÈRES MOD. 2059B – CIRCA 1950 Structure en laiton patiné, réflecteurs en aluminium laqué bleu nuit Édition Arteluce 68 x 230 x 50 cm Bibliographie : A. Branzi & M. de Lucchi, Il Design italiano degli anni `50, Éditions Centrokappa, 2005, Milan. Exemplaire similaire reproduit fig. 748 Domus n°264-65, Milan, décembre 1951. Exemplaire similaire reproduit p. 10 M. Romanelli & S. Severi, Gino Sarfatti opere scelte 1938-1973 selected works, Éditions Silvana Editoriale, Milan, 2012. Exemplaire similaire reproduit p. 66 RARE BRASS AND ALUMINIUM 2059B TWO-LIGHTS CEILING LAMP BY VITTORIANO VIGANO – CIRCA 1950 26,77 x 90,55 x 19,68 in. 8 000 – 10 000 €

116 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


118 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


67 Max INGRAND

68 Max INGRAND

1908 – 1969

1908 – 1969

PAIRE D’APPLIQUES – CIRCA 1955 Base en laiton, diffuseur en verre opalin et teinté bleu Édition Fontana Arte 30 x 11 x 14 cm

SUITE DE QUATRE APPLIQUES MOD. 2080 CIRCA 1960 Base en laiton, réflecteurs en verre sablé Édition Fontana Arte 40 x 12 cm

A PAIR OF BRASS AND OPALINE GLASS WALL LAMPS BY MAX INGRAND – CIRCA 1955 11,81 x 4,33 x 5,51 in.

A SET OF FOUR BRASS AND GLASS 2080 WALL LAMPS BY MAX INGRAND – CIRCA 1960 15,74 x 4,72 in.

4 000 – 5 000 €

4 000 – 5 000 €

120 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


69 Max INGRAND

1908 – 1969 PAIRE D’APPLIQUES – CIRCA 1955 Structure en laiton, laiton patiné et verre Édition Fontana Arte 30 x 11 x 14 cm Bibliographie : F. Deboni, Fontana Arte, Éditions Umberto Alemandi, Turin 2012. Variante du modèle reproduit sous le numéro 345 A PAIR OF PATINATED BRASS AND GLASS WALL LAMPS BY MAX INGRAND – CIRCA 1955 11,81 x 4,33 x 5,51 in. 9 000 – 11 000 €

122 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


70 Max INGRAND

71 Max INGRAND

1908 – 1969

1908 – 1969

SUSPENSION MOD. 1995 – CIRCA 1960 Corps en laiton oxydé acier, diffuseur en verre façonné à facettes Édition Fontana Arte 68 x 20 cm

SUSPENSION MOD. 2220 – CIRCA 1960 Corps en laiton oxydé acier, diffuseur en verre façonné à facettes Édition Fontana Arte 74 x 30 cm

Bibliographie : F. Deboni, Fontana Arte, Éditions Umberto Alemandi, Turin, 2012. Modèle similaire reproduit sous le numéro 322 P-E. Martin-Vivier, Max Ingrand, du verre à la lumière, Éditions Norma, Paris, 2009. Modèle similaire reproduit p. 199

BRASS AND GLASS 2220 PENDANT LAMP BY MAX INGRAND – CIRCA 1960 29,13 x 11,81 in.

BRASS AND GLASS 1995 PENDANT LAMP BY MAX INGRAND – CIRCA 1960 26,77 x 7,87 in. 3 500 – 4 500 €

124 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS

4 000 – 6 000 €


72 FONTANA ARTE Éditeur

TABLE BASSE MOD. 1774 – CIRCA 1958 Piètement en métal laqué noir et laiton, miroir cuivré convexe et plateau en verre 38 x 81 cm Bibliographie : F. Deboni, Fontana Arte, Éditions Umberto Alemandi, Turin, 2012. Exemplaire similaire reproduit sous le numéro 409 BLACK LACQUERED METAL, GLASS AND CONVEX GOLDEN MIRROR 1774 COFFEE TABLE BY FONTANA ARTE – CIRCA 1958 14,96 x 31,89 in. 30 000 – 32 000 €

126 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


73 Gino SARFATTI

1912 – 1985 IMPORTANTE ET RARE SUSPENSION MOD. 2022/16 LUMIÈRES - COMMANDE SPÉCIALE OVALE – 1946/48 Structure en laiton poli, diffuseurs en verre sablé Édition Arteluce 160 x 147 x 84 cm Provenance : Collection particulière, Milan Bibliographie : M. Romanelli & S. Severi, Gino Sarfatti, opere scelte, 1938-1973, selected works, Éditions Silvana Editoriale, Milan, 2012. Exemplaire similaire reproduit p. 463 IMPORTANT AND RARE POLISHED BRASS AND FROSTED GLASS OVAL SPECIAL COMMISSIONNED 2022/16 LIGHTS PENDANT LAMP BY GINO SARFATTI – 1946/48 62,99 x 57,87 x 33,07 in. 12 000 – 18 000 €

128 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


74 Gino SARFATTI

1912 – 1985 IMPORTANTE SUSPENSION MOD. 2109/16 CIRCA 1960 Structure en métal laqué noir, diffuseurs en verre opalin Édition Arteluce 140 cm Bibliographie : M. Romanelli & S. Severi, Gino Sarfatti, opere scelte, 1938-1973, selected works, Éditions Silvana Editoriale, Milan, 2012. Exemplaires similaires reproduits pp. 314 et 474 IMPORTANT BLACK LACQUERED METAL AND GLASS 2109/16 PENDANT LAMP BY GINO SARFATTI – CIRCA 1960 55,12 in. 18 000 – 20 000 €

130 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


75 Gino SARFATTI

1912 – 1985 SUSPENSION MOD. 2119 – CRÉATION 1961 Globe en verre de Murano opalin, lentille Fresnel et attaches en laiton Édition Arteluce Étiquette de l’éditeur 113 x 45 cm Bibliographie : M. Romanelli & S. Severi, Gino Sarfatti, opere scelte, 1938-1973, selected works, Éditions Silvana Editoriale, Milan, 2012. Exemplaire similaire reproduit p. 475 MURANO GLASS, FRESNEL LENS-SHAPED AND BRASS 2119 PENDANT LAMP BY GINO SARFATTI – DESIGNED IN 1961 44,49 x 17,72 in. 6 000 – 8 000 €

132 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


76 - 77 Gino SARFATTI

1912 – 1985 LAMPADAIRE MOD. 1086 – CRÉATION 1961 Base et fût en acier laqué noir, réflecteur en aluminium laqué noir monté sur rotule Édition Arteluce 131 x 17 cm Bibliographie : Galerie Christine Diegoni, Gino Sarfatti, Éditions Frédéric Leibowitz, Paris, 2008. Exemplaire similaire reproduit p. 113 M. Romanelli & S. Severi, Gino Sarfatti, opere scelte, 1938-1973, selected works, Éditions Silvana Editoriale, Milan, 2012. Exemplaire similaire reproduit p. 456 BLACK LACQUERED STEEL AND LACQUERED ALUMINIUM 1086 FLOOR LAMP BY GINO SARFATTI – DESIGNED IN 1961 51,57 x 6,69 in. 2 000 – 3 000 €

134 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


78 Gino SARFATTI

1912 – 1985 SUSPENSION MOD. 2052 – CRÉATION 1966 Corps en aluminium laqué orange, diffuseur en perspex Édition Arteluce 80 x 65 cm Bibliographie : Galerie Christine Diegoni, Gino Sarfatti, Éditions Frédéric Leibowitz, Paris, 2008. Exemplaire similaire reproduit p. 116 M. Romanelli & S. Severi, Gino Sarfatti, opere scelte, 1938-1973, selected works, Éditions Silvana Editoriale, Milan, 2012. Exemplaire similaire reproduit p. 467 ORANGE LACQUERED ALUMINIUM AND PERSPEX 2052 PENDANT LAMP BY GINO SARFATTI – DESIGNED IN 1966 31,50 x 25,59 in. 5 000 – 6 000 €

136 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


79 Ettore SOTTSASS

1917 – 2007 IMPORTANT ET RARE MIROIR – 1958 Structure en cornières de métal, cadre en tubes de laiton Édition Santambroggio e De Berti Étiquette de l’éditeur 110 x 40 x 11 cm Bibliographie : E. Paoli, Quaderni Vitrum, n° 8, Specchiere e specchi, Éditions du CISAV, Milan, 1960. Exemplaire similaire reproduit p. 124 EARLY IMPORTANT AND RARE BRASS FRAMED MIRROR BY ETTORE SOTTSASS – 1958 43,31 x 15,75 x 4,33 in. 18 000 – 22 000 €

Quaderni Vitrum, n° 8, Specchiere e specchi, 1960


80 Ettore SOTTSASS

81 Ettore SOTTSASS

1917 – 2007

1917 – 2007

PAIRE DE JARDINIÈRES – CIRCA 1960 Corps en lattes de bois laqué Édition Poltronova 36 x 36 x 36 cm

PAIRE DE LAMPES DITES « ASTEROIDE» 1968 Base en aluminium laqué bleu, diffuseur en acrylique teinté rose ou bleu Édition Poltronova / Design Centre Étiquette de l’éditeur 72 x 25 x 14 cm

Bibliographie : P-C. Santini, Facendo mobili con, Éditions Artigraf, Florence, 1977. Modèle similaire reproduit p. 87 A PAIR OF WOOD GARDENERS BY ETTORE SOTTSASS – CIRCA 1960 14,17 x 14,17 x 14,17 in. 1 500 – 2 000 €

Bibliographie : C.& D. Krzentovski, The Complete Designer’s Lights (1950-1990), Éditions JRP Ringier, Zürich, 2012. Exemplaire similaire reproduit p. 232 P. Thomé, Sottsass, Éditions Phaidon, Londres, 2014. Exemplaire similaire reproduit p. 201 P-C. Santini, Facendo mobili con, Éditions Artigraf, Florence, 1977. Modèle similaire reproduit p. 94 A PAIR OF ALUMINIUM PINK AND BLUE ACRYLIC « ASTEROIDE » LAMPS BY ETTORE SOTTSASS – 1968 28,35 x 9,84 x 5,51 in. 4 000 – 6 000 €

140 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


142 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


82 Ettore SOTTSASS

83 Ettore SOTTSASS

1917 – 2007

1917 – 2007

ASSIETTE ÉMAILLÉE – 1958 Email sur cuivre Édition Il Sestante Estampille de l’éditeur 30,50 cm

ASSIETTE ÉMAILLÉE – 1958 Email sur cuivre Édition Il Sestante Signature de l’éditeur 30,50 cm

Provenance : Collection de Mme C., ancienne collaboratrice d’Ettore Sottsass, Milan

Provenance : Collection de Mme C., ancienne collaboratrice d’Ettore Sottsass, Milan

Bibliographie : F. et N. Ferrari, Sottsass Enamels 1958, Éditions Adarte, Turin, 2010. Exemplaire similaire reproduit p. 73

Bibliographie : F. et N. Ferrari, Sottsass Enamels 1958, Editions Adarte, Turin, 2010. Exemplaire similaire reproduit p. 81

Un certificat de Fulvio Ferrari sera remis à l’acquéreur

Un certificat de Fulvio Ferrari sera remis à l’acquéreur

ENAMELLED COPPER PLATE BY ETTORE SOTTSASS – 1958 12,01 in.

ENAMELLED COPPER PLATE BY ETTORE SOTTSASS – 1958 12,01 in.

2 000 – 3 000 €

3 000 – 4 000 €

144 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


84 Ettore SOTTSASS

1917 – 2007 ENSEMBLE DE QUATRE ASSIETTES ÉMAILLÉES – 1958 Email sur cuivre Édition Il Sestante Signature de l’éditeur 16 cm Provenance : Acquis directement à la galerie Il Sestante en 1958 Puis par descendance jusqu’à l’actuel propriétaire Bibliographie : F. et N. Ferrari, Sottsass Enamels 1958, Editions Adarte, Turin, 2010. Exemplaires similaires reproduits pp. 38, 40, 42 et 43 Un certificat de Fulvio Ferrari sera remis à l’acquéreur A SET OF FOUR ENAMELLED COPPER PLATES BY ETTORE SOTTSASS – 1958 6,29 in. 10 000 – 12 000 €

146 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


85 Arnaldo POMODORO

Né en 1926 ENSEMBLE DE DEUX ASSIETTES ÉMAILLÉES – 1958 Email sur cuivre Édition Il Sestante Signature de l’éditeur 16 cm et 20 cm Provenance : Acquis directement à la galerie Il Sestante en 1958 Puis par descendance jusqu’à l’actuel propriétaire A SET OF TWO ENAMELLED COPPER PLATES BY ARNALDO POMODORO – 1958 6,29 and 7,87 in. 3 000 – 5 000 €

Affiche de l’exposition Sottsass/Pomodoro, galerie Il Sestante à Milan, 1958


86 Arnaldo POMODORO

Né en 1926 ENSEMBLE DE TROIS ASSIETTES ÉMAILLÉES – 1958 Email sur cuivre Édition Il Sestante Signature de l’éditeur 25, 20 et 16 cm A SET OF THREE ENAMELLED COPPER PLATES BY ARNALDO POMODORO – 1958 9,8 / 7,8 and 6,3 in. 5 000 – 6 000 €

150 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


87 Gianfranco FRATTINI

1926 – 2004 SUITE DE TROIS CHAUFFEUSES MOD. 836 CRÉATION 1955 Piètement en métal laqué noir, structure en bois verni, rivets en laiton Édition Cassina 76 x 57 x 72 cm Bibliographie : G. Gramigna, Repertorio Del Design Italiano 1950-2000, Per l’Arredamento Domestico, Vol. 1, Éditions Umberto Allemandi & C, Turin, 2003. Exemplaire de la même série reproduit p. 41 A SET OF THREE BLACK LACQUERED METAL, WOOD AND BRASS 836 ARMCHAIRS BY GIANFRANCO FRATTINI – DESIGNED IN 1955 29,92 x 22,44 x 28,35 in. 7 500 – 9 000 €

152 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


88 Franco ALBINI

1905 – 1977 SUITE DE SIX CHAISES MOD. PT1 DITES « LUISA » – 1949/55 Structure et piètement en bois, assise et dossier revêtus de tissu blanc Édition Poggi 76 x 56 x 54 cm Bibliographie : F. Bucci et F. Irace, Zero Gravity, Franco Albini, Éditions Triennale Electa, Milan, 2006. Modèle similaire reproduit p. 121 A SET OF SIX WOODEN PT1 « LUISA » CHAIRS BY FRANCO ALBINI – 1949/55 29,92 x 22,05 x 21,26 in. 4 000 – 6 000 €

154 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


89 ARREDOLUCE Éditeur

LAMPADAIRE ESCAMOTABLE – CIRCA 1950 Socle en marbre, corps en laiton et réflecteur en métal laqué noir, interrupteur sur le contrepoids 210 x 130 x 36 cm Bibliographie : Domus n°152, Milan, mars 1952. Modèle similaire reproduit p. 61 MARBLE BASED AND BRASS FLOOR LAMP BY ARREDOLUCE – CIRCA 1950 82,68 x 51,18 x 14,17 in. 2 500 – 3 500 €

156 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


90 Gio PONTI

1891 – 1979 LAMPADAIRE À TROIS LUMIÈRES CIRCA 1950 Fût en laiton, réflecteurs en aluminium anodisé doré Édition Candle 129 x 23 cm Provenance : Institut Gallini, Voghera (Architecte : Gio Ponti) Collection privée, Milan Un certificat des Archives Gio Ponti sera remis à l’acquéreur BRASS AND ALUMINIUM THREE-LIGHTS LAMP FLOOR BY GIO PONTI – CIRCA 1950 50,79 x 9,06 in. 2 000 – 3 000 €

158 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


91 Gio PONTI

92 Gio PONTI

1891 – 1979

1891 – 1979

PAIRE D’APPLIQUES À DEUX LUMIÈRES CIRCA 1950 Réflecteurs en aluminium anodisé doré Édition Candle 49 x 32 cm

PAIRE D’APPLIQUES À TROIS LUMIÈRES CIRCA 1950 Réflecteurs en aluminium anodisé doré Édition Candle 49 x 49 cm

Provenance : Institut Gallini, Voghera (Architecte : Gio Ponti) Collection privée, Milan

Provenance : Institut Gallini, Voghera (Architecte : Gio Ponti) Collection privée, Milan

Un certificat des Archives Gio Ponti sera remis à l’acquéreur

Un certificat des Archives Gio Ponti sera remis à l’acquéreur

A PAIR OF GOLDEN ALUMINIUM TWO LIGHTS WALL LAMPS BY GIO PONTI – CIRCA 1950 19,29 x 12,60 in.

A PAIR OF GOLDEN ALUMINIUM THREE-LIGHTS WALL LAMPS BY GIO PONTI – CIRCA 1950 19,29 x 19,29 in.

2 500 – 4 000 €

3 500 – 5 000 €

160 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


93 Gio PONTI

94 Gio PONTI

1891 – 1979

1891 – 1979

RARE SUSPENSION À DIX LUMIÈRES CIRCA 1950 Structure en laiton, réflecteurs en aluminium anodisé doré Édition Candle 83 x 81 x 18 cm

PAIRE DE FAUTEUILS ET LEUR OTTOMAN 1938 Piètement et structure en bois, revêtement de tissu blanc Édition Casa e Giardino Fauteuils : 84 x 86 x 88 cm Ottomans : 36 x 50 x 37 cm

Provenance : Institut Gallini, Voghera (Architecte : Gio Ponti) Collection privée, Milan Un certificat des Archives Gio Ponti sera remis à l’acquéreur RARE BRASS AND ALUMINIUM TEN-LIGHTS PENDANT LAMP BY GIO PONTI – CIRCA 1950 32,68 x 31,89 x 7,09 in. 3 000 – 4 000 €

162 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS

Un certificat des Archives Gio Ponti sera remis à l’acquéreur A PAIR OF WOODEN ARMCHAIRS AND THEIR OTTOMANS BY GIO PONTI – 1938 Armchairs: 33,07 x 33,86 x 34,65 in. Ottomans: 14 x 19,5 x 14,5 in. 3 000 – 5 000 €


95 Gabriella CRESPI

Née en 1922 IMPORTANTE TABLE EN QUATRE ÉLÉMENTS DITE « PUZZLE » – 1974 Structure en laiton doré et plateaux en verre 76 x 218 x 120 cm Un certificat des Archives Gabriella Crespi sera remis à l’acquéreur IMPORTANT FOUR ELEMENTS BRASS AND GLASS « PUZZLE » TABLE BY GABRIELLA CRESPI – 1974 29,92 x 85,83 x 47,24 in. 18 000 – 22 000 €

164 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


96 Michel BOYER

97 Gianfranco FRATTINI

1935 – 2011

1926 – 2004

PAIRE DE TABOURETS DITS « X » – 1968 Acier inoxydable plié 31 x 50 x 50 cm

LAMPE DE TABLE MOD. 597 – 1961 Corps en aluminium, franges en viscose Édition Arteluce Étiquette de l’éditeur 45 x 40 cm

Bibliographie : A. Bony, Meubles et décors des années 70, Éditions du Regard, Paris, 2005. Modèle similaire reproduit p. 169 A PAIR OF STAINLESS STEEL « X » STOOLS BY MICHEL BOYER – 1968 12,20 x 19,68 x 19,68 in. 6 000 – 8 000 €

Bibliographie : G. Gramigna, 1950/1980 Repertorio, Éditions Mondadori, Milan, 1985. Exemplaire similaire reproduit p.176 ALUMINIUM AND VISCOSE FRINGED 597 TABLE LAMP BY GIANFRANCO FRATTINI – 1961 17,72 x 15,75 in. 1 000 – 1 500 €

166 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


98 Pierre PAULIN

1927 – 2009 LAMPADAIRE DIT « ÉLYSÉE » – 1973 Fût cylindrique et réflecteur en métal laqué rouge Édition Verre et Lumière / Mobilier National Étiquette de l’éditeur 181 x 29 cm Bibliographie : C. & D. Krzentowski, The Complete Designer’s Lights II, Éditions JRP Ringier, Zürich, 2014. Exemplaire similaire reproduit p. 287 C. Geel, Pierre Paulin, Le design au pouvoir, Collection du Mobilier National, Réunion des Musées Nationaux, Paris, 2008. Exemplaire similaire reproduit p. 55 RED LACQUERED METAL « ÉLYSÉE » FLOOR LAMP BY PIERRE PAULIN – 1973 71,26 x 11,42 in. 12 000 – 18 000 €

168 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


99 Verner PANTON

1926 -1998 SUSPENSION DITE « UFO » – CRÉATION 1975 Chainettes de métal chromé, réflecteurs en tubes de plastique teinté Édition J. Luber 232 x 71 cm Bibliographie : Verner Panton, Œuvre complète, Éditions du Vitra Design Museum, Balingnen, 2000. Exemplaire de la même série reproduit p. 294 METAL AND PLASTIC « UFO » PENDANT LAMP BY VERNER PANTON – DESIGNED IN 1975 91,34 x 27,95 in. 25 000 – 35 000 €

170 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


100 Yonel LEBOVICI

1937 – 1998 LUMINAIRE DIT « FICHE MÂLE » – 1978 Corps en fonte d’aluminium, tiges éclairantes en acier chromé Signé 30 x 65 cm Bibliographie : M. Chartier, Yonel Lebovici, Sculpteur de haut niveau, Éditions Stein Ouaki, Paris, 1995. Exemplaire similaire reproduit p. 65 Yonel Lebovici, Catalogue de l’exposition, Éditions Maison Gérard, New York, 2007. Exemplaire similaire reproduit p. 19 CAST ALUMINIUM AND CHROMED STEEL « FICHE MÂLE » FLOOR LAMP BY YONEL LEBOVICI – 1978 11,81 x 25,59 in. 25 000 – 35 000 €

172 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


101 Yonel LEBOVICI

1937 – 1998 LAMPE DITE « SATELLITE » – CIRCA 1969 Sphère-cache ampoule et socle en métal chromé, disques en plexiglas pivotants 42 x 40 cm Bibliographie : C. et P. Fiell, Design du XXème siècle, Taschen, Cologne, 2000. Exemplaire similaire reproduit p. 414 CHROMED METAL AND PLEXIGLAS « SATELLITE » LAMP BY YONEL LEBOVICI CIRCA 1969 16,54 x 15,75 in. 7 000 – 9 000 €

174 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


102 Andrea BRANZI

103 Andrea BRANZI

Né en 1938

Né en 1938

LAMPE « ELLISSE » – CRÉATION 1998 Cadre en Corian, réflecteurs en porcelaine Édition Design Gallery Milano, collection Passaggi 44 x 60 cm

LAMPE-VASE « KONSTANTIN » – 2002 Plexiglass opalescent, socle lumineux 67 x 18 cm

CORIAN AND PORCELAIN « ELLISSE » LAMP FROM THE PASSAGGI COLLECTION BY ANDREA BRANZI – DESIGNED IN 1998 17,32 x 23,62 in. 2 500 – 3 500 €

PLEXIGLASS « KONSTANTIN » TABLE LAMP AND VASE BY ANDREA BRANZI – 2002 26,38 x 7,09 in. 2 500 – 3 500 €


104 Hubert LE GALL

Né en 1961 MIROIR 19 GOUTTES – 2013 Cadres en bronze doré et miroirs de couleur biseautés Signés 26 x 20 cm Bibliographie : J-L. Gaillemin, Hubert Le Gall, Éditions Norma, Paris, 2013. Modèle similaire reproduit pp. 84 et 183 GILDED BRONZE AND COLOURED BEVELLED MIRRORS « 19 GOUTTES » MIRROR BY HUBERT LE GALL – 2013 10,24 x 7,87 in. 11 000 – 13 000 €

178 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


105 François Xavier LALANNE

1927 – 2008 LAMPE DITE « PIGEON » – 1992 Corps en cuivre patiné, réflecteur en verre opalin Édition Artcurial Estampille de l’éditeur 23 x 29 x 24 cm PATINATED COPPER AND OPAL GLASS « PIGEON » LAMP BY FRANCOIS XAVIER LALANNE – 1992 9,06 x 11,42 x 9,45 in. 15 000 – 20 000 €

180 DESIGN | 20 MAI 2015. PARIS


Damien Hirst (Né en 1965) All you need is love – 2008 Sérigraphie en couleurs et poudre de diamant Signée et numérotée sur 50 121,70 x 91,40 cm

LIMITED EDITION MARDI 19 MAI 2015 à 19h 7, ROND-POINT DES ChAMPS-ÉLYSÉES – 75008 PARIS

Contact : Karine Castagna +33 1 42 99 20 28 kcastagna@artcurial.com


Eugène PRINTZ (1889 – 1948) Enfilade en placage de palmier, laiton oxydé, piétement en acier laitonné Signé du monogramme 95 x 160 x 43 cm

ART DÉCO MARDi 26 MAi 2015 À 19h 7, ROnD-pOinT Des ChAMps-ÉlysÉes – 75008 pARis

Contact : Sabrina Dolla +33 1 42 99 16 40 sdolla@artcurial.com


ARTCURIAL SOUTIENT LE PRIX MARCEL DUCHAMP ALORS qUE LE PRIX MARCEL DUCHAMP fêTE SON 15E ANNIvERSAIRE, L’ADIAf PRéSENTE à BRUXELLES UNE EXPOSITION EXCEPTIONNELLE RéUNISSANT UNE CINqUANTAINE D’œUvRES DES LAURéATS DU PRIX EN PARTENARIAT AvEC LE CENTRE D’ART CONTEMPORAIN LA CENTRALE. LE COMMISSARIAT DE L’EXPOSITION INTITULéE « INvITATION AU vOyAgE » EST ASSURé PAR ALfRED PACqUEMENT, PRéSIDENT DU jURy DU PRIX MARCEL DUCHAMP DE 2000 à 2013.


VENTE EN PRÉPARATION

MORE INTERIORS SEPTEMBRE 2015 7, RONd-POINT dES chAMPS-ÉlySÉES – 75008 PARIS

Contact : Karine Castagna +33 1 42 99 20 28 kcastagna@artcurial.com


design e t technologie .

luminor 1950 10 days gmt automatic (ref. 533)

PARIS 8e - 5, rue du Faubourg Saint HonorĂŠ PARIS 2e - 5, rue de La Paix pa n e r a i . c o m


11

mars — 14 juin 2015

Musée des Arts décoratifs 107 rue de Rivoli, 75001 Paris

Réservation lesartsdecoratifs.fr — fnac.com — rmn.fr


CONDITIONS GÉNÉRALES D’ACHAT AUX ENCHÈRES PUBLIQUES

ArtcurialBriest-Poulain-F. Tajan

2 – La vente

Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan est un opérateur de ventes volontaires de meubles aux enchères publiques régie par les articles L 312-4 et suivant du Code de commerce. En cette qualité Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan agit comme mandataire du vendeur qui contracte avec l’acquéreur. les rapports entre Artcurial-BriestPoulain-F. Tajan et l’acquéreur sont soumis aux présentes conditions générales d’achat qui pourront être amendées par des avis écrits ou oraux avant la vente et qui seront mentionnés au procès-verbal de vente.

a) En vue d’une bonne organisation des ventes, les acquéreurs potentiels sont invités à se faire connaître auprès d’ArtcurialBriest-Poulain-F. Tajan, avant la vente, afin de permettre l’enregistrement de leurs données personnelles. Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan se réserve le droit de demander à tout acquéreur potentiel de justifier de son identité ainsi que de ses références bancaires et d’effectuer un déposit. Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan se réserve d’interdire l’accès à la salle de vente de tout acquéreur potentiel pour justes motifs. b) Toute personne qui se porte enchérisseur s’engage à régler personnellement et immédiatement le prix d’adjudication augmenté des frais à la charge de l’acquéreur et de tous impôts ou taxes qui pourraient être exigibles. Tout enchérisseur est censé agir pour son propre compte sauf dénonciation préalable de sa qualité de mandataire pour le compte d’un tiers, acceptée par Artcurial-BriestPoulain-F. Tajan. c) Le mode normal pour enchérir consiste à être présent dans la salle de vente. Toutefois Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan pourra accepter gracieusement de recevoir des enchères par téléphone d’un acquéreur potentiel qui se sera manifesté avant la vente. Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan ne pourra engager sa responsabilité notamment si la liaison téléphonique n’est pas établie, est établie tardivement, ou en cas d’erreur ou d’omissions relatives à la réception des enchères par téléphone. À toutes fins utiles, Artcurial-Briest-PoulainF. Tajan se réserve le droit d’enregistrer les communications téléphoniques durant la vente. Les enregistrements seront conservés jusqu’au règlement du prix, sauf contestation. d) Artcurial Briest Poulain F Tajan pourra accepter gracieusement d’exécuter des ordres d’enchérir qui lui auront été transmis avant la vente, pour lesquels elle se réserve le droit de demander un déposit de garantie et qu’elle aura acceptés. Si le lot n’est pas adjugé à cet enchérisseur, le déposit de garantie sera renvoyé sous 72h. Si Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan reçoit plusieurs ordres pour des montants d’enchères identiques, c’est l’ordre le plus ancien qui sera préféré. Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan ne pourra engager sa responsabilité notamment en cas d’erreur ou d’omission d’exécution de l’ordre écrit. e) Dans l’hypothèse où un prix de réserve aurait été stipulé par le vendeur, Artcurial-BriestPoulain-F. Tajan se réserve le droit de porter des enchères pour le compte du vendeur jusqu’à ce que le prix de réserve soit atteint. En revanche le vendeur n’est pas autorisé à porter lui-même des enchères directement ou par le biais d’un mandataire. Le prix de réserve ne pourra pas dépasser l’estimation basse figurant dans le catalogue ou modifié publiquement avant la vente. f) Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan dirigera la vente de façon discrétionnaire, en veillant à la liberté des enchères et à l’égalité entre l’ensemble des enchérisseurs, tout en respectant les usages établis. Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan se réserve de refuser toute enchère, d’organiser les enchères de la façon la plus appropriée, de déplacer certains lots lors de la vente, de retirer tout lot de la vente, de réunir ou de séparer des lots.

1 – Le bien mis en vente a) Les acquéreurs potentiels sont invités à examiner les biens pouvant les intéresser avant la vente aux enchères, et notamment pendant les expositions. Artcurial-Briest-PoulainF. Tajan se tient à la disposition des acquéreurs potentiels pour leur fournir des rapports sur l’état des lots. b) Les descriptions des lots résultant du catalogue, des rapports, des étiquettes et des indications ou annonces verbales ne sont que l’expression par Artcurial-BriestPoulain-F. Tajan de sa perception du lot, mais ne sauraient constituer la preuve d’un fait. c) Les indications données par ArtcurialBriest- Poulain-F. Tajan sur l’existence d’une restauration, d’un accident ou d’un incident affectant le lot, sont exprimées pour faciliter son inspection par l’acquéreur potentiel et restent soumises à son appréciation personnelle ou à celle de son expert. L’absence d’indication d’une restauration d’un accident ou d’un incident dans le catalogue, les rapports, les étiquettes ou verbalement, n’implique nullement qu’un bien soit exempt de tout défaut présent, passé ou réparé. Inversement la mention de quelque défaut n’implique pas l’absence de tous autres défauts. d) Les estimations sont fournies à titre purement indicatif et elles ne peuvent être considérées comme impliquant la certitude que le bien sera vendu au prix estimé ou même à l’intérieur de la fourchette d’estimations. Les estimations ne sauraient constituer une quelconque garantie. Les estimations peuvent être fournies en plusieurs monnaies ; les conversions peuvent à cette occasion être arrondies différemment des arrondissements légaux.

Banque partenaire :

En cas de contestation Artcurial-Briest-PoulainF. Tajan se réserve de désigner l’adjudicataire, de poursuivre la vente ou de l’annuler, ou encore de remettre le lot en vente. g) Sous réserve de la décision de la personne dirigeant la vente pour Artcurial-Briest-PoulainF. Tajan, l’adjudicataire sera la personne qui aura porté l’enchère la plus élevée pourvu qu’elle soit égale ou supérieure au prix de réserve, éventuellement stipulé. Le coup de marteau matérialisera la fin des enchères et le prononcé du mot « adjugé » ou tout autre équivalent entraînera la formation du contrat de vente entre le vendeur et le dernier enchérisseur retenu. L’adjudicataire ne pourra obtenir la livraison du lot qu’après règlement de l’intégralité du prix. en cas de remise d’un chèque ordinaire, seul l’encaissement du chèque vaudra règlement. Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan se réserve le droit de ne délivrer le lot qu’après encaissement du chèque. h) Pour faciliter les calculs des acquéreurs potentiels, Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan pourra être conduit à utiliser à titre indicatif un système de conversion de devises. Néanmoins les enchères ne pourront être portées en devises, et les erreurs de conversion ne pourront engager la responsabilité de ArtcurialBriest-Poulain-F. Tajan .

3 – L’exécution de la vente a) En sus du prix de l’adjudication, l’adjudicataire (acheteur) devra acquitter par lot et par tranche dégressive les commissions et taxes suivantes : 1) Lots en provenance de la CEE : • De 1 à 30 000 euros : 25 % + TVA au taux en vigueur. • De 30 001 à 1 200 000 euros : 20% + TVA au taux en vigueur. • Au-delà de 1 200 001 euros : 12 % + TVA au taux en vigueur. 2) Lots en provenance hors CEE : (indiqués par un ). Aux commissions et taxes indiquées cidessus, il convient d’ajouter la TVA à l’import, (5,5 % du prix d’adjudication, 20 % pour les bijoux et montres, les automobiles, les vins et spiritueux et les multiples). 3) Les taxes (TVA sur commissions et TVA à l’import) peuvent être rétrocédées à l’adjudicataire sur présentation des justificatifs d’exportation hors CEE. Un adjudicataire CEE justifiant d’un n°de TVA Intracommunautaire sera dispensé d’acquitter la TVA sur les commissions. Le paiement du lot aura lieu au comptant, pour l’intégralité du prix, des frais et taxes, même en cas de nécessité d’obtention d’une licence d’exportation. L’adjudicataire pourra s’acquitter par les moyens suivants : - En espèces : jusqu’à 3 000 euros frais et taxes compris pour les ressortissants français, jusqu’à 15 000 euros frais et taxes compris pour les ressortissants étrangers sur présentation de leurs papiers d’identité ; - Par chèque bancaire tiré sur une banque française sur présentation d’une pièce d’identité et, pour toute personne morale, d’un extrait KBis daté de moins de 3 mois (les chèques tirés sur une banque étrangère ne sont pas acceptés); - Par virement bancaire ; - Par carte de crédit : VISA, MASTERCARD ou AMEX (en cas de règlement par carte


American Express, une commission supplémentaire de 1,85 % correspondant aux frais d’encaissement sera perçue). b) Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan sera autorisé à reproduire sur le procès-verbal de vente et sur le bordereau d’adjudication les renseignements qu’aura fournis l’adjudicataire avant la vente. Toute fausse indication engagera la responsabilité de l’adjudicataire. Dans l’hypothèse où l’adjudicataire ne se sera pas fait enregistrer avant la vente, il devra communiquer les renseignements nécessaires dès l’adjudication du lot prononcée. Toute personne s’étant fait enregistrer auprès de Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan dispose d’un droit d’accès et de rectification aux données nominatives fournies à ArtcurialBriest-Poulain-F. Tajan dans les conditions de la Loi du 6 juillet 1978. c) Il appartiendra à l’adjudicataire de faire assurer le lot dès l’adjudication. Il ne pourra recourir contre Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan, dans l’hypothèse où par suite du vol, de la perte ou de la dégradation de son lot, après l’adjudication, l’indemnisation qu’il recevra de l’assureur de Artcurial-BriestPoulain-F. Tajan serait avérée insuffisante. d) Le lot ne sera délivré à l’acquéreur qu’après paiement intégral du prix, des frais et des taxes. En cas de règlement par chèque, le lot ne sera délivré qu’après encaissement définitif du chèque, soit 8 jours ouvrables à compter du dépôt du chèque. Dans l’intervalle Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan pourra facturer à l’acquéreur des frais d’entreposage du lot, et éventuellement des frais de manutention et de transport. À défaut de paiement par l’adjudicataire, après mise en demeure restée infructueuse, le bien est remis en vente à la demande du vendeur sur folle enchère de l’adjudicataire défaillant ; si le vendeur ne formule pas cette demande dans un délai de trois mois à compter de l’adjudication, la vente est résolue de plein droit, sans préjudice de dommages intérêts dus par l’adjudicataire défaillant. En outre, Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan se réserve de réclamer à l’adjudicataire défaillant, à son choix : - Des intérêts au taux légal majoré de cinq points, - Le remboursement des coûts supplémentaires engendrés par sa défaillance, - Le paiement de la différence entre le prix d’adjudication initial et le prix d’adjudication sur folle enchère s’il est inférieur, ainsi que les coûts générés par les nouvelles enchères. Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan se réserve également de procéder à toute compensation avec des sommes dues à l’adjudicataire défaillant. Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan se réserve d’exclure de ses ventes futures, tout adjudicataire qui aura été défaillant ou qui n’aura pas respecté les présentes conditions générales d’achat. e) Les achats qui n’auront pas été retirés dans les sept jours de la vente (samedi, dimanche et jours fériés compris), pourront être transportés dans un lieu de conservation aux frais de l’adjudicataire défaillant qui devra régler le coût correspondant pour pouvoir retirer le lot, en sus du prix, des frais et des taxes. f) L’acquéreur pourra se faire délivrer à sa demande un certificat de vente qui lui sera facturé la somme de 60 euros TTC.

4 – Les incidents de la vente

7 – Biens soumis à une législation particulière

En cas de contestation Artcurial-BriestPoulain-F. Tajan se réserve de désigner l’adjudicataire, de poursuivre la vente ou de l’annuler, ou encore de remettre le lot en vente. a) Dans l’hypothèse où deux personnes auront porté des enchères identiques par la voix, le geste, ou par téléphone et réclament en même temps le bénéfice de l’adjudication après le coup de marteau, le bien sera immédiatement remis en vente au prix proposé par les derniers enchérisseurs, et tout le public présent pourra porter de nouvelles enchères. b) Pour faciliter la présentation des biens lors de ventes, Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan pourra utiliser des moyens vidéos. en cas d’erreur de manipulation pouvant conduire pendant la vente à présenter un bien différent de celui sur lequel les enchères sont portées, Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan ne pourra engager sa responsabilité, et sera seul juge de la nécessité de recommencer les enchères.

Les conditions précédentes s’appliquent aux ventes de toutes spécialités et notamment aux ventes d’automobiles de collection. Cependant, les commissions que l’acheteur devra acquitter en sus des enchères par lot et par tranche dégressive seront les suivantes : • de 1 à 900 000 euros : 16 % + TVA au taux en vigueur. • Au-delà de 900 001 euros : 12 % + TVA au taux en vigueur. a) Seule l’authenticité des véhicules est garantie, en tenant compte des réserves éventuelles apportées dans la description. b) Les véhicules sont vendus en l’état. les renseignements portés au catalogue sont donnés à titre indicatif. En effet, l’état d’une voiture peut varier entre le moment de sa description au catalogue et celui de sa présentation à la vente. L’exposition préalable à la vente se déroulant sur plusieurs jours et permettant de se rendre compte de l’état des véhicules, il ne sera admis aucune réclamation une fois l’adjudication prononcée. c) Pour des raisons administratives, les désignations des véhicules reprennent, sauf exception, les indications portées sur les titres de circulation. d) Compte tenu de l’éventuelle évolution de l’état des automobiles, comme il est dit en b), il est précisé que les fourchettes de prix ne sont données qu’à titre strictement indicatif et provisoire. en revanche, les estimations seront affichées au début de l’exposition et, s’il y a lieu, corrigées publiquement au moment de la vente et consignées au procès-verbal de celle-ci. e) Les acquéreurs sont réputés avoir pris connaissance des documents afférents à chaque véhicule, notamment les contrôles techniques qui sont à leur disposition auprès de la société de ventes. Cependant, des véhicules peuvent être vendus sans avoir subi l’examen du contrôle technique en raison de leur âge, de leur état non roulant ou de leur caractère de compétition. Le public devra s’en informer au moment de l’exposition et de la vente. f) Les véhicules précédés d’un astérisque (*) ont été confiés à Artcurial-BriestPoulain-F. Tajan par des propriétaires extracommunautaires. Les acheteurs devront acquitter une TVA de 5,5 % en sus des enchères, qui pourra être remboursée aux acheteurs extracommunautaires sur présentation des documents d’exportation dans un délai d’un mois après la vente, à défaut de quoi cette TVA ne pourra être remboursée. g) Le changement d’immatriculation des véhicules est à la charge et sous la seule responsabilité de l’acheteur, notamment dans le respect des délais légaux. h) L’enlèvement des véhicules devra impérativement être réalisé le lendemain de la vente au plus tard. Passé ce délai, ils demeureront aux frais, risques et périls de leur propriétaire. i) Tout lot contenant un élément en ivoire, provenant d’Afrique ou d’Asie, quelle que soit sa date d’exécution ou son certificat d’origine, ne pourra être importé aux États-Unis, au regard de la législation qui y est appliquée. Il est indiqué par un (▲).

5 – Préemption de l’État français L’état français dispose d’un droit de préemption des œuvres vendues conformément aux textes en vigueur. L’exercice de ce droit intervient immédiatement après le coup de marteau, le représentant de l’état manifestant alors la volonté de ce dernier de se substituer au dernier enchérisseur, et devant confirmer la préemption dans les 15 jours. Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan ne pourra être tenu pour responsable des conditions de la préemption par l’état français.

6 – Propriété intellectuelle reproduction des œuvres Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan est propriétaire du droit de reproduction de son catalogue. Toute reproduction de celui-ci est interdite et constitue une contrefaçon à son préjudice. En outre Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan dispose d’une dérogation lui permettant de reproduire dans son catalogue les œuvres mises en vente, alors même que le droit de reproduction ne serait pas tombé dans le domaine public. Toute reproduction du catalogue de ArtcurialBriest-Poulain-F. Tajan peut donc constituer une reproduction illicite d’une œuvre exposant son auteur à des poursuites en contrefaçon par le titulaire des droits sur l’œuvre. La vente d’une œuvre n’emporte pas au profit de son propriétaire le droit de reproduction et de présentation de l’œuvre.

8 – Retrait des lots L’acquéreur sera lui-même chargé de faire assurer ses acquisitions, et Artcurial-BriestPoulain-F. Tajan décline toute responsabilité quant aux dommages que l’objet pourrait encourir, et ceci dès l’adjudication prononcée. Toutes les formalités et transports restent à la charge exclusive de l’acquéreur.

9 – Indépendance des dispositions Les dispositions des présentes conditions générales d’achat sont indépendantes les unes des autres. La nullité de quelque disposition ne saurait entraîner l’inapplicabilité des autres.

10 – Compétences législative et juridictionnelle Conformément à la loi, il est précisé que toutes les actions en responsabilité civile engagées à l’occasion des prisées et des ventes volontaires et judiciaires de meuble aux enchères publiques se prescrivent par cinq ans à compter de l’adjudication ou de la prisée. La loi française seule régit les présentes conditions générales d’achat. Toute contestation relative à leur existence, leur validité, leur opposabilité à tout enchérisseur et acquéreur, et à leur exécution sera tranchée par le tribunal compétent du ressort de Paris (France).

Protection des biens culturels Artcurial Briest-Poulain-F.Tajan participe à la protection des biens culturels et met tout en œuvre, dans la mesure de ses moyens, pour s’assurer de la provenance des lots mis en vente dans ce catalogue.


CONDITIONS OF PURCHASE IN VOLUNTARY AUCTION SALES

Bank :


4 – The incidents of the sale b) Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan will be authorized to reproduce in the official sale record and on the bid summary the information that the buyer will have provided before the sale. The buyer will be responsible for any false information given. Should the buyer have neglected to give his personal information before the sale, he will have to give the necessary information as soon as the sale of the lot has taken place. Any person having been recorded by ArtcurialBriest-Poulain-F. Tajan has a right of access and of rectification to the nominative data provided to Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan pursuant to the provisions of Law of the 6 July 1978. c) The lot must to be insured by the buyer immediately after the purchase. The buyer will have no recourse against ArtcurialBriest-Poulain-F. Tajan, in the event where, due to a theft, a loss or a deterioration of his lot after the purchase, the compensation he will receive from the insurer of ArtcurialBriest-Poulain-F. Tajan would prove unsufficient. d) The lot will be delivered to the buyer only after the entire payment of the price, costs and taxes. If payment is made by cheque, the lot will be delivered after cashing, eight working days after the cheque deposit. In the meantime Artcurial-BriestPoulain-F. Tajan may invoice to the buyer the costs of storage of the lot, and if applicable the costs of handling and transport. Should the buyer fail to pay the amount due, and after notice to pay has been given by Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan to the buyer without success, at the seller’s request, the lot is re-offered for sale, under the French procedure known as “procédure de folle enchère”. If the seller does not make this request within three months from the date of the sale, the sale will be automatically cancelled, without prejudice to any damages owed by the defaulting buyer. In addition, Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan reserves the right to claim against the defaulting buyer, at their option : - interest at the legal rate increased by five points, - the reimbursement of additional costs generated by the buyer’s default, - the payment of the difference between the initial hammer price and the price of sale after “procédure de folle enchère” if it is inferior as well as the costs generated by the new auction. Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan also reserves the right to set off any amount Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan may owe the defaulting buyer with the amounts to be paid by the defaulting buyer. Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan reserves the right to exclude from any future auction, any bidder who has been a defaulting buyer or who has not fulfilled these general conditions of purchase. e) For items purchased which are not collected within seven days from after the sale (Saturdays, Sundays and public holidays included), Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan will be authorized to move them into a storage place at the defaulting buyer’s expense, and to release them to same after payment of corresponding costs, in addition to the price, costs and taxes. f) The buyer can obtain upon request a certificate of sale which will be invoiced € 60.

In case of dispute, Artcurial-Briest-PoulainF. Tajan reserves the right to designate the successful bidder, to continue the sale or to cancel it or to put the lot up for sale. a) In case two bidders have bidden vocally, by mean of gesture or by telephone for the same amount and both claim title to the lot, after the bidding the lot, will immediately be offered again for sale at the previous last bid, and all those attending will be entitled to bid again. b) So as to facilitate the presentation of the items during the sales, Artcurial-Briest-PoulainF. Tajan will be able to use video technology. Should any error occur in operation of such, which may lead to show an item during the bidding which is not the one on which the bids have been made, Artcurial-BriestPoulain-F. Tajan shall bear no liability/ responsability whatsoever, and will have sole discretion to decide whether or not the bidding will take place again.

5 – Pre-emption of the French state The French state in entitled to use a right of pre-emption on works of art, pursuant to the rules of law in force. The use of this right comes immediately after the hammer stroke, the representative of the French state expressing then the intention of the State to substitute for the last bidder, provided he confirms the pre-emption decision within fifteen days. Artcurial-Briest-Poulain-F. Tajan will not bear any liability/responsibility for the conditions of the pre-emption by the French State.

6 – Intellectual Property Right - Copyright The copyright in any and all parts of the catalogue is the property of Artcurial-BriestPoulain-F. Tajan. Any reproduction thereof is forbidden and will be considered as counterfeiting to their detriment. Furthermore, Artcurial-BriestPoulain-F. Tajan benefits from a legal exception allowing them to reproduce the lots for auction sale in their catalogue, even though the copyright protection on an item has not lapsed. Any reproduction of Artcurial-BriestPoulain-F. Tajan catalogue may therefore constitute an illegal reproduction of a work which may lead its perpetrator to be prosecuted for counterfeiting by the holder of copyright on the work. The sale of a work of art does not transfer to its buyer any reproduction or representation rights thereof.

7 – Items falling within the scope of specific rules For sales of cars - including both cars of collection and ordinary cars - special additional conditions apply, as stated hereafter. In addition to the lot’s hammer price, the buyer will have to pay the following costs per lot and by degressive brackes : • From 1 to 900 000 euros : 16% + current VAT. • Over 900 001 euros : 12% + current VAT. a) Only the authenticity of the vehicle is guaranteed, taking into consideration the possible reservations made the description. b) The vehicles are sold in their current condition. The information in the catalogue is not binding. Indeed, the condition of a car may vary between the time of its description in the catalogue and the time of its presentation at the sale. The exhibition taking place for several days prior to the sale and allowing awareness of the condition of the vehicles, no complaint will be accepted once the sale by auction is pronounced. c) For administrative reasons, the designations of the vehicles use the information given on the official vehicle registration documentation. d) Considering the possible evolution of the condition of the cars, as stated under b), it is specified that the price ranges are given strictly for informational purposes and on a provisional basis. Now, the estimations will be put out at the beginning of the exhibition and if need be, corrected publicly at the time of the sale and recorded in the minutes thereof. e) The bidders are deemed to have read the documentation relating to each vehicle, notably the technical inspections which are available at the auction sales company. However, some vehicles may be sold without having been submitted to the examination of technical inspection because of their age, of their noncirculating condition or of their competition aspect. The public will have to inquire about it at the time of the preview and sale. f) The vehicles preceded by an asterisk (*) have been consigned by owners from outside the EEC. The buyers will have to pay a VAT of 5.5% in addition to the hammer price, for which buyers from outside the EEC will be able to be reimbursed on presentation of export documentation within a time limit of one month after the sale, failing which it will not be possible to obtain reimbursement of such VAT. g) The buyer has the burden and the exclusive responsibility for the change of registration of vehicles, notably within the time limit set forth by law. h) The removal of vehicles must absolutely take place on the day after the auction sale, at the latest. Beyond this time limit, they will bestored at the costs and risks of their owner. i) Any lot which includes one element in ivory, cannot be imported in the United States as its legislation bans the trade of African or Asian ivory, whatever its dating may be. It is indicated by (▲).

8 – Removal of purchases The buyer has to insure its purchase, and Artcurial Briest-Poulain-F.Tajan assumes no liability for any damage items which may occur after the sale. All transportation arrangements are the sole responsibility of the buyer.

9 – Severability The clauses of these general conditions of purchase are independant from each other. Should a clause whatsoever be found null and void, the others shall remain valid and applicable.

10 – Law and Jurisdiction In accordance with the law, it is added that all actions in public liability instituted on the occasion of valuation and of voluntary and court-ordered auction sales are barred at the end of five years from the hammer price or valuation. These Conditions of purchase are governed by French law exclusively. Any dispute relating to their existence, their validity and their binding effect on any bidder or buyer shall be submitted to the exclusive jurisdiction of the Courts of France.

Protection of cultural property Artcurial Briest-Poulain-F.Tajan applies a policy to prevent the sale of looted or stolen cultural property.


ARTCURIAL BRIEST – POULAIN – F. TAJAN

7, ROND-POINT DES CHAMPS-ÉLYSÉES 75008 PARIS T. +33 1 42 99 20 20 F. +33 1 42 99 20  21 E. CONTACT@ARTCURIAL.COM www.artcurial.com

SAS au capital de 1 797 000 Agrément n° 2001-005

ASSOCIÉS

Francis Briest, Co-Président Hervé Poulain François Tajan, Co-Président Fabien Naudan, Vice-Président Directeur associé senior Martin Guesnet Directeurs associés Stéphane Aubert Emmanuel Berard Olivier Berman Isabelle Bresset Matthieu Fournier Bruno Jaubert Matthieu Lamoure

ARTCURIAL HOLDING SA

Président Directeur Général : Nicolas Orlowski Vice-Présidents : Francis Briest, Hervé Poulain Conseil d’Administration : Francis Briest, Olivier Costa de Beauregard, Nicole Dassault, Laurent Dassault, Carole Fiquémont, Marie-Hélène Habert, Nicolas Orlowski, Pastor, Hervé Poulain

BUREAUX À L’ÉTRANGER CHINE

Jiayi Li, consultante 798 Art District, No 4 Jiuxianqiao Lu Chaoyang District – Beijing 100015 T. +86 137 01 37 58 11   lijiayi7@gmail.com DÉVELOPPEMENT EUROPÉEN

Directeur : Martin Guesnet, 20 31 AUTRICHE

Caroline Messensee, directeur Rudolfsplatz 3 – 1010 Wien T. +43 699 172 42 672

BELGIQUE

Vinciane de Traux, directeur 5, Avenue Franklin Roosevelt 1050 Bruxelles T. +32 (0)2 644 98 44 ITALIE

Gioia Sardagna Ferrari, directeur Palazzo Crespi, Corso Venezia, 22 – 20121 Milano T. +39 02 49 76 36 49

BUREAUX EN FRANCE BORDEAUX

Marie Janoueix Hôtel de Gurchy 83 Cours des Girondins 33500 Libourne T. +33 (0)6 07 77 59 49 mjanoueix@artcurial.com MONTPELLIER

Geneviève Salasc de Cambiaire T. +33 (0)6 09 78 31 45 gsalasc@artcurial.com ARTCURIAL TOULOUSE VEDOVATO – RIVET

Commissaire-Priseur : Jean-Louis Vedovato 8, rue Fermat – 31000 Toulouse T. +33 (0)5 62 88 65 66 v.vedovato@artcurial-toulouse.com ARTCURIAL LYON MICHEL RAMBERT

Contact : Anne de Turenne, 20 33

Commissaire-Priseur : Michel Rambert 2-4, rue Saint Firmin – 69008 Lyon T. +33 (0)4 78 00 86 65 mrambert@artcurial-lyon.com

CONSEILLER SCIENTIFIQUE ET CULTUREL

ARTCURIAL MARSEILLE

VENTES PRIVÉES

Serge Lemoine

STAMMEGNA ET ASSOCIÉ

22, rue Edmond Rostand 13006 Marseille Contact : Inès Sonneville T. +33 (0)1 42 99 16 55 isonneville@artcurial.com

ARQANA ARTCURIAL DEAUVILLE

32, avenue Hocquart de Turtot 14800 Deauville T. +33 (0)2 31 81 81 00 contact@artcurial-deauville.com

ADMINISTRATION ET GESTION

Secrétaire général : Axelle Givaudan

Relations clients : Anne de Turenne, 20 33 Anne-Caroline Germaine, 20 61 Assistante Vice-Président : Alma Barthélemy, 20 48 Marketing, Communication et Activités Culturelles : Directeur : Carine Decroi Morgane Delmas Julie Jonquet-Caunes Florence Massonnet Pauline Crenn Relations presse : Jean-Baptiste Duquesne, 20 76 Comptabilité et administration : Directeur : Joséphine Dubois Comptabilité des ventes : Responsable : Marion Dauneau Léonor Augier, Perrine Minot, Aline Corty, Charlotte Norton, Mélanie Simonet Comptabilité générale : Responsable : Virginie Boisseau Marion Bégat, Sandra Margueritat, Mouna Sekour, Sandrine Abdelli Gestion des ressources humaines : Isabelle Chênais Logistique et gestion des stocks : Directeur : Éric Pourchot Rony Avilon, Mehdi Bouchekout, Laurent Boudan, Denis Chevallier, Julien Goron, Lionel Lavergne, Joël Laviolette, Vincent Mauriol, Lal Sellahannadi Transport et douane : Direction : Ronan Massart, 16 37 Marine Viet, 16 57 Marion Le Bec, 20 77 shipping@artcurial ORDRES D’ACHAT, ENCHÈRES PAR TÉLÉPHONE 

Direction : Thomas Gisbert de Callac, 20 51 Kristina Vrzests bids@artcurial.com ABONNEMENTS CATALOGUES

Direction : Géraldine de Mortemart, 20 43 Isaure de Kervénoaël, 20 86 COMMISSAIRES-PRISEURS HABILITÉS

Francis Briest, François Tajan, Hervé Poulain, Isabelle Boudot de La Motte, Isabelle Bresset, Stéphane Aubert, Arnaud Oliveux, Matthieu Fournier, Astrid Guillon


DÉPARTEMENTS D’ART IMPRESSIONNISTE & MODERNE

Directeur Art Impressionniste & Moderne : Bruno Jaubert  École de Paris, 1905 – 1939 : Expert : Nadine Nieszawer Spécialiste junior : Stéphanie Hénimann Recherche et certificat : Jessica Cavalero Historienne de l’art : Marie-Caroline Sainsaulieu Catalogueur : Florent Wanecq Administrateur : Élodie Landais, 20 84 POST-WAR & CONTEMPORAIN

Responsables : Hugues Sébilleau Karim Hoss Spécialiste senior : Arnaud Oliveux  Recherche et certificat : Jessica Cavalero Catalogueur : Sophie Cariguel Administrateurs : Karine Castagna, 20 28 Vanessa Favre, 16 13 ORIENTALISME

Directeur : Olivier Berman Administrateur : Audrey Sadoul, 20 20

MOBILIER, OBJETS D’ART DU XVIII E ET XIX E S.

Directeur : Isabelle Bresset Céramiques , expert : Cyrille Froissart Orfèvrerie, experts : S.A.S. Déchaut-Stetten, Marie de Noblet Spécialiste junior : Filippo Passadore Administrateur : Gabrielle Richardson, 20 68

TABLEAUX ET DESSINS ANCIENS ET DU XIX E S.

Directeur : Matthieu Fournier  Dessins anciens, experts : Bruno et Patrick de Bayser Estampes anciennes, expert : Antoine Cahen Sculptures, expert : Alexandre Lacroix Tableaux anciens, experts : Cabinet Turquin Spécialiste junior : Elisabeth Bastier Administrateur -catalogueur: Alix Fade, 20 07 CURIOSITÉS, CÉRAMIQUES ET HAUTE ÉPOQUE

Expert : Robert Montagut Contact : Isabelle Boudot de La Motte, 20 12

BIJOUX

Directeur : Julie Valade Experts : S.A.S. Déchaut-Stetten Spécialiste junior : Laura Mongeni Administrateur : Marianne Balse, 20 52 MONTRES

Expert : Romain Réa Direction : Marie Sanna-Legrand Administrateur : Justine Lamarre, 20 39

INVENTAIRES

Directeur : Stéphane Aubert Consultant : Jean Chevallier Clercs aux inventaires : Inès Sonneville Astrid Guillon Administrateur : Marie-Bénédicte Charreyre, 20 18

ARTCURIAL MOTORCARS AUTOMOBILES DE COLLECTION

Directeur : Matthieu Lamoure Spécialiste : Pierre Novikoff Consultant : Frédéric Stoesser  Spécialistes junior : Antoine Mahé, Gautier Rossignol Directeur des opérations et de l’administration : Iris Hummel Administrateur : Anne-Claire Mandine, 20 73 AUTOMOBILIA AÉRONAUTIQUE, MARINE

Directeur : Matthieu Lamoure Direction : Sophie Peyrache, 20 41 Expert automobilia : Estelle Prévot-Perry

LIVRES ET MANUSCRITS ESTAMPES, LIVRES ILLUSTRÉS ET MULTIPLES

Expert : Isabelle Milsztein Administrateur : Pierre-Alain Weydert, 20 25

Spécialiste : Guillaume Romaneix Expert : Olivier Devers  Administrateur : Lorena de Las Heras, 16 58

Experts : Cabinet d’expertise Félix Marcilhac Spécialiste : Sabrina Dolla, 16 40 Spécialiste junior : Cécile Tajan, 20 80

DESIGN

Directeur : Emmanuel Berard Administrateur : Claire Gallois, 16 24

PHOTOGRAPHIE

Experts : Arnaud Adida Christophe Lunn Administrateur : Capucine Tamboise, 16 21

Expert : Éric Leroy Administrateur : Saveria de Valence, 20 11

VINS ET SPIRITUEUX

ART TRIBAL ART DÉCO

BANDES DESSINÉES

Direction : Florence Latieule, 20 38

ART D’ASIE

Expert : Philippe Delalande Contact : Isabelle Bresset, 20 13 Administrateur -catalogueur: Qinghua Yin, 20 32

ARCHÉOLOGIE ET ARTS D’ORIENT

Administrateur et spécialiste junior : Mathilde Neuve-Église, 20 75 ARCHÉOLOGIE

Expert : Daniel Lebeurrier Contact : Isabelle Bresset, 20 13 SOUVENIRS HISTORIQUES ET ARMES ANCIENNES

Expert : Gaëtan Brunel Administrateur : Juliette Leroy, 20 16

Experts : Laurie Matheson Luc Dabadie Administrateur : Marie Calzada, 20 24 vins@artcurial.com VINTAGE & COLLECTIONS

Spécialiste : Cyril Pigot-Kessler Spécialiste junior : Eva-Yoko Gault Audrey Sadoul, 20 15

VENTES GÉNÉRALISTES

Direction : Isabelle Boudot de La Motte Spécialiste junior mode vintage : Élisabeth Telliez Administrateurs : Juliette Leroy, 20 16 Thaïs Thirouin, 20 70

Tous les emails des collaborateurs d’Artcurial Briest-Poulain-F.Tajan, s’écrivent comme suit : initiale du prénom et nom @artcurial.com, par exemple : iboudotdelamotte@artcurial.com Les numéros de téléphone des collaborateurs d’Artcurial se composent comme suit : +33 1 42 99 xx xx

AFFILIÉ À INTERNATIONAL AUCTIONEERS

V–143


Ordre de transport Purchaser shipping instruction Vous venez d’acquérir un lot et vous souhaitez qu’Artcurial Briest – Poulain – F.Tajan organise son transport. Nous vous prions de bien vouloir remplir ce formulaire et le retourner soit par mail à : shipping@artcurial.com soit par fax au : 01 42 99 20 22 ou bien sous pli à : Artcurial Briest – Poulain – F. Tajan – Departement Transport 7, rond-point des Champs-Élysées – 75008 Paris Pour tout complément d’information, vous pouvez joindre le service Douanes et Transport au +33 (0)1 42 99 16 57. Votre devis vous sera adressé par mail.

Your order has to be emailed to shipping@artcurial.com (1) According to our conditions of sales in our auctions: “All transportation arrangements are the sole responsibility of the buyer” Last Name: Customer ID: First Name:

I’ll collect my purchases myself

ENLÈVEMENT & TRANSPORT

My purchases will be collected on my behalf by:

Je viendrai enlever mes achats (une pièce d’identité en cours de validité sera demandée) Je donne procuration à M. / Mme. / La Société :

I wish to receive a shipping quote to the following email address (1):

pour l’enlèvement de mes lots et celui-ci se présentera avec, la procuration signée, sa pièce d’identité et un bon d’enlèvement pour les transporteurs.

SHIPMENT ADRESS

Merci de bien vouloir me communiquer un devis de transport :

Name:

Date Vente Artcurial :

Delivery adress:

Facture N°AC/RE/RA000 : Lots :

ZIP:

City:

Country: Nom de l’acheteur :

Floor :

E-mail : Nom du destinataire (si différent de l’adresse de facturation) :

Recipient Email :

Adresse de livraison :

Integrated Air Shipment – FedEx (If this type of shipment applies to your purchases)*

N° de téléphone : Code Postal :

Digicode :

Recipient phone No :

Digicode :

Étage :

Yes

No

Ville :

Pays : Instructions Spéciales: Je demande le déballage et l’enlèvement des déchets CONDITIONS GÉNÉRALES D’ACHATS ET ASSURANCE : L’acquéreur est chargé de faire assurer lui-même ses acquisitions, Artcurial Briest – Poulain – F. Tajan décline toute responsabilité quant aux dommages que l’objet pourrait encourir, et ceci dès l’adjudication prononcée. Toutes les formalités et transports restent à la charge exclusive de l’acquéreur. J’ai pris connaissance des Conditions Générales d’Achat Merci d’inclure une assurance transport dans mon devis. FRAIS DE STOCKAGE Les meubles et les pièces volumineuses ne pourront pas être enlevés chez Artcurial Briest – Poulain – F. Tajan. Ils sont entreposés dans les locaux de Vulcan Fret Services : 135, rue du Fossé Blanc – F-92230 Gennevilliers Le retrait s’effectue sur rendez-vous du lundi au jeudi de 09h à 12h30 et de 13h30 à 17h le vendredi de 09h à 12h30 et de 13h30 à 16h. Tèl. : +33 (0)1 41 47 94 00. Stockage gracieux les 14 jours suivant la date de vente. Passé ce délai, des frais de stockage (86 e TTC) par lot et par semaine seront facturés par Vulcan Fret Services, toute semaine commencée est due en entier.

* Kindly note that for security reason frame and glass are removed. LIABILITY AND INSURANCE The Buyer has to insure its purchase, and Artcurial Briest – Poulain – F. Tajan assumes no liability for any damage items which may occur after the sale. I insure my purchases myself I want my purchases to be insured by the transport agent

PAYMENT METHOD No shipment can occure without the settlement of Artcurial’s invoice beforehand Credit card (visa) Credit card (euro / master card) Cardholder Last Name:

Card Number (16 digits): ____ / ____ / ____ / ____ Expiration date : __ /__ CVV/CVC N° (reverse of card): _ _ _ I authorize Artcurial to charge the sum of :

Aucun retrait ni transport de lot ne pourra intervenir sans le paiement intégral de la facture et de tous les frais afférents.

Name of card holder: Date:

Date : Signature :

Signature of card holder (mandatory):


Stockage et enlèvement des lots Storage & collection of purchases

Tél.  : +33 (0)1 42 99 20 46 — Fax  : +33 (0)1 42 99 20 22 — stockage@artcurial.com Il est conseillé de prévenir par courrier électronique, téléphone ou fax, le département stockage de la date désirée de retrait d’un lot. Please advise our storage department by email, telephone or fax of the date when your lot(s) will be collected.

Tableaux et objets d’art  Pictures & Works of Art

Mobilier et pièces volumineuses Furniture & bulky objects

Vous pouvez retirer vos achats au magasinage de l’Hôtel Marcel Dassault (rez-de-jardin), soit à la fin de la vente, soit les jours suivants  : lundi au vendredi : de 9h30 à 18h (stockage gracieux les 15 jours suivant la date de vente) Purchased lots may be collected from the Hôtel Marcel Dassault storage (garden level) either after the sale, Monday to Friday from 9 :30 am to 6 pm. (storage is free of charge for a fortnight after the sale)

• Les meubles et pièces volumineuses ne pourront pas être enlevés chez Artcurial, ils sont entreposés dans les locaux de

• All furniture and bulky objects may not be collected at Artcurial Furniture, as they are stored at the

Vulcan Fret Services : Lundi au jeudi : de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h Vendredi : de 9h à 12h30 et de 13h30 à 16h 135 rue du Fossé Blanc. 92230 Gennevilliers

Vulcan Fret Services warehouse : Monday to thursday : 9am - 12.30pm and 1.30pm - 5pm Friday : 9am - 12.30pm and 1.30pm - 4pm 135 rue du Fossé Blanc 92230 Gennevilliers

Contact : Hicham Adraoui, assistant@vulcan-france.com Tél. : +33 (0)1 41 47 94 00 Fax : +33 (0)1 41 47 94 01

Contact : Hicham Adraoui, assistant@vulcan-france.com Tel : +33 (0)1 41 47 94 00 Fax : +33 (0)1 41 47 94 01

• Stockage gracieux les 14 jours suivant la date de vente. Passé ce délai, des frais de stockage vous seront facturés par Vulcan Fret Services par semaine, toute semaine commencée est due en entier.

• The storage is free of charge for a 14 day period after the date of sale. Thereafter storage costs will be charged by Vulcan Fret Services, per week.

• Pour tout entreposage supérieur à 45 jours, nous vous invitons à demander un devis forfaitaire. • Pour toute expédition de vos lots, Vulcan Fret Services se tient à votre disposition pour vous établir un devis. • L’enlèvement des lots achetés ne peut pas être effectué avant le 4e jour qui suit la date de vente.

• Vulcan Fret Services will be pleased to provide a quote, for any storage over 45 days, upon request. • Vulcan Fret Service can also provide a quote for the shipment of your purchases. • Lots can be collected after the 4th day following the sale’s date.


Ordre d’achat Absentee Bid Form DESIGN VENTE N°2712 MERCREDI 20 MAI 2015 À 20H00 PARIS — 7, ROND-POINT DES CHAMPS-ÉLYSÉES

NOM / NAME PRÉNOM / FIRST NAME ADRESSE / ADRESS TÉLÉPHONE / PHONE

ORDRE D’ACHAT / ABSENTEE BID LIGNE TÉLÉPHONIQUE / TELEPHONE TÉLÉPHONE / PHONE : RÉFÉRENCES BANCAIRES OBLIGATOIRES À NOUS COMMUNIQUER  REQUIRED BANK REFERENCE : EXPIRE FIN / EXPIRATION DATE :

LOT

FAX EMAIL APRÈS AVOIR PRIS CONNAISSANCE DES CONDITIONS DE VENTE DÉCRITES DANS LE CATALOGUE, JE DÉCLARE LES ACCEPTER ET VOUS PRIE D’ACQUÉRIR POUR MON COMPTE PERSONNEL AUX LIMITES INDIQUÉES EN EUROS, LES LOTS QUE J’AI DÉSIGNÉS CI-DESSOUS. (LES LIMITES NE COMPRENANT PAS LES FRAIS LÉGAUX). I HAVE READ THE CONDITIONS OF SALE AND THE GUIDE TO BUYERS PRINTED IN THIS CATALOGUE AND AGREE TO ABIDE BY THEM. I GRANT YOUR PERMISSION TO PURCHASE ON MY BEHALF THE FOLLOWING ITEMS WITHIN THE LIMITS INDICATED IN EUROS. (THESE LIMITS DO NOT INCLUDE BUYER’S PREMIUM AND TAXES).

DESCRIPTION DU LOT / LOT DESCRIPTION

LIMITE EN EUROS / MAX. EUROS PRICE €

N O €

N O

N 

O

N 

O

N O

N O

N 

O

N 

O

N O

N O

N 

O

N O

N O

N 

O

N 

O

N O

N O

N 

O

LES ORDRES D’ACHAT DOIVENT IMPÉRATIVEMENT NOUS PARVENIR AU MOINS 24 HEURES AVANT LA VENTE. TO ALLOW TIME FOR PROCESSING, ABSENTEE BIDS SHOULD BE RECEIVED AT LEAST 24 HOURS BEFORE THE SALE BEGINS.

À RENVOYER / PLEASE MAIL TO :

ARTCURIAL–BRIEST–POULAIN–F.TAJAN 7, ROND-POINT DES CHAMPS-ELYSÉES 75008 PARIS FAX : +33 (0)1 42 99 20 60 BIDS@ARTCURIAL.COM

DATE ET SIGNATURE OBLIGATOIRE REQUIRED DATED SIGNATURE

Design  

Vente le 20 mai 2015

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you