Issuu on Google+

DOSSIER DE PRESSE

Vous présentent l’exposition

DESERT CAMP Rencontres sous les tentes sahariennes du 28 avril au 24 mai 2009

RAYMOND DEPARDON . JEAN-PHILIPPE CHARBONNIER . JEAN-MARC DUROU GILLES PERRIN . ARNAUD CONTRERAS . NADIA BELALIMAT . YVAN GHERMAN NADIA NID EL MOURID . SYLVAIN GROLLEAU

Le Musée du Montparnasse. 21, avenue du Maine 75015 Paris / tél : 01 42 22 91 96 fax : 01 42 22 91 00. Site Internet : www.museedumontparnasse.net


. / EXPOSITION DESERT CAMP, RENCONTRES SOUS LES TENTES SAHARIENNES

INFOS CLÉS > POINTS PRESSE EN PRÉSENCE DES ARTISTES : JEUDI 14 MAI 2009 À 17H30 > LE 14 MAI 2009, SOIREE NOMADE DE LANCEMENT DU PROJET NOUVEAUX HABITATS NOMADES, DANS LE CADRE DU FESTIVAL INTERNATIONAL DE LA DIVERSITE CULTURELLE DE L’UNESCO > DATES DE L’EXPOSITION : du 28 avril au 24 mai 2009 > ARTISTES PARTICIPANTS : Raymond Depardon, Jean-Philippe Charbonnier, JeanMarc Durou, Gilles Perrin, Arnaud Contreras, Nadia Belalimat, Yvan Gherman, Nadia Nid El Mourid, Sylvain Grolleau > COMMISSAIRES DE L’EXPOSITION : Arnaud À 360 Productions. Site Internet : www.a360.fr

Contreras

-

Serge

Calka

> ADRESSE : Le Musée du Montparnasse. 21, avenue du Maine 75015 Paristél : 01 42 22 91 96 fax : 01 42 22 91 00. Site Internet : www.museedumontparnasse.net > HORAIRES D’OUVERTURE : Tous les jours sauf lundi de 12h30 à 19h > TARIFS DE L'EXPOSITION : Normal : 5 !. Réduit : 4 ! (étudiants, enseignants, seniors, chômeurs, Amis du Louvre, Maison des Artistes). Gratuit : moins de 12 ans, carte ICOM, presse. > ACCES : Métro : lignes 4, 6, 12, 13. Station Montparnasse Bienvenüe (sortie place Bienvenüe) ou Falguière. Bus : 28, 48, 58, 89, 91, 92, 94, 95, 96 > CONTACTS PRESSE Delphine Demaison / Le Musée du Montparnasse 01 42 22 05 64. museedumontparnasse@wanadoo.fr Arnaud Contreras et Serge Calka / À 360 Productions 01 45 24 38 18 / 06 73 86 41 07 . info@a360.org


. / EXPOSITION DESERT CAMP, RENCONTRES SOUS LES TENTES SAHARIENNES

L’EXPOSITION DESERT CAMP, RENCONTRES SOUS LES TENTES SAHARIENNES L’exposition Desert Camp, Rencontres sous les tentes sahariennes offre au public une parenthèse dans un campement imaginaire, qui pourrait se trouver au coeur du désert du Sahara. Avec comme porte d’entrée la thématique centrale de l’habitat nomade, les photographes, vidéastes et chercheurs participants ont pour ambition de transmettre au public leurs rencontres sous la tente avec les peuples du désert. Sur leurs routes, tous ont été accueillis avec chaleur par les touaregs, peuls, toubous, maures, au Mali, Niger, Tchad, Mauritanie, Algérie. Leurs œuvres interprètent, au travers d’un prisme artistique, cette hospitalité nomade, interpellent le spectateur sur les forces et fragilités de ces cultures, l’intelligence de leur habitat. Cette exposition s’inscrit dans le cadre du Festival International de la Diversité Culturelle organisé par l’UNESCO, et marque le lancement du projet Nouveaux Habitats Nomades. Dans l’esprit de ce dernier, nous souhaitons rendre l’exposition itinérante, notamment en la présentant dans les pays dont une partie de la population est nomade. Des événements culturels, tables rondes, conférences, concerts privés seront associés à cette exposition. Avec le soutien de L’UNESCO, La Mairie de Paris, Le ministère des Affaires Étrangères, l’association des amis de la Fondation Désert du Monde, Magnum, La galerie Agathe Gaillard, FUJI Film France, Hommes et Montagnes


. / EXPOSITION DESERT CAMP, RENCONTRES SOUS LES TENTES SAHARIENNES

LES ARTISTES PARTICIPANTS Raymond Depardon

Cinéaste et photographe, Raymond Depardon occupe une place singulière dans le champ de l’image contemporaine. Membre fondateur de l'agence de presse Gamma, auteur de nombreux reportages photographiques, de films documentaires et de fictions, l’Afrique est au coeur de son œuvre. Raymond Depardon est aujourd’hui membre de l’agence Magnum Photos. Il présente dans l’exposition des photographies réalisées dans des campements au Tchad et en Mauritanie en 1976 et 1986 Site Internet : www.palmeraieetdesert.fr


. / EXPOSITION DESERT CAMP, RENCONTRES SOUS LES TENTES SAHARIENNES

Jean-Philippe Charbonnier

Né le 28 août 1921 à Paris, d’un père peintre et d’une mère écrivain, Jean-Philippe Charbonnier est issu d'une famille élégante et cultivée. Engagé dans une licence d'allemand, il reçoit en 1939 un appareil photo qui lui fait rapidement abandonner ses études. Parti en exode, il passe par Lyon, Marseille, Toulon, puis pour échapper au STO (service du travail obligatoire), il arrive en Suisse où il rencontre Jean Manevy qui lui apprend la typographie et le métier de journaliste. En 1948, il est rédacteur en chef technique de Libération, puis collabore à France Dimanche ou Point de Vue. Reporter pour le magazine Réalités à partir de 1950, il couvre des scènes de vie françaises - un accouchement, un bal de campagne ou la préparation du bac. Globe trotter infatigable, ses images témoignent de l'actualité de son époque, devenues aujourd'hui des documents d'histoire et un témoignage exceptionnel de la transformation de la société de 1945 à nos jours. Jean-Philippe Charbonnier est décédé le 28 mai 2004 à Grasse. La photographie « Les Touaregs, 1951 », présentée dans cette exposition est considérée comme la Joconde de la photographie saharienne. Son œuvre est représentée par la Galerie Agathe Gaillard Site Internet : www.agathegaillard.com


. / EXPOSITION DESERT CAMP, RENCONTRES SOUS LES TENTES SAHARIENNES

Jean-Marc Durou

Photographe et historien, né à Alger en 1951 Depuis 40 ans, Jean-Marc Durou sillonne le Sahara. Son amour et son respect des gens du désert lui ont permis de pénétrer leur intimité et, peu à peu, de partager leur vie. Ecrivain et photographe, passionné par ces peuples hors du temps, il a toujours été fasciné par ce qu’il appelle « le miracle du Désert », cette facilité à s’adapter à l’un des milieux les plus hostiles de la planète. En 1969, il fait une rencontre déterminante avec le naturaliste Théodore Monod. Pendant 30 ans, une amitié forte lie les deux hommes qui se traduira par des collaborations régulières. Auteur ayant publié le plus grand nombre d’ouvrages photographiques sur les déserts, Jean-Marc Durou a également participé, en tant que photographe et historien du Sahara, a plusieurs travaux de recherche sur les peuples nomades avec Théodore Monod et Edmond Bernus. Outre son travail documentaire et artistique, Jean-Marc Durou s’implique à de multiples occasions pour que les liens entre les populations sahariennes et occidentales se renforcent, qu’au travers de ses livres et expositions, soit transmis son amour du Sahara, « le plus proche des pays lointains ». Jean-Marc Durou présente lors de cette exposition une série de dunes en Noir et blanc et une série de portraits en grand format réalisés dans des campements au Niger. Site Internet : www.jeanmarcdurou.com


. / EXPOSITION DESERT CAMP, RENCONTRES SOUS LES TENTES SAHARIENNES

Arnaud Contreras

Auteur, réalisateur et producteur, né en 1974 Après avoir appris à écouter en tant que reporter à France Culture, Arnaud Contreras se lance dans projets artistiques et documentaires, au cœur de son époque. Il travaille avec tous types de médias et aime mélanger les techniques anciennes avec des outils contemporains, partage ses créations par toutes les formes existantes (expositions, installations, événements, films, radio, web). Grâce au soutien de l’UNESCO, des bourses de l’aventure et Paris Jeunes Talent, il lance le projet Sahara Fragile en 1999. Chaque voyage au Sahara est l'occasion de créer un projet documentaire et/ou artistique autour d'un patrimoine saharien en danger que ce soient les patrimoines rupestres, archéologiques de surface, architecturaux, anciens manuscrits, la flore, la faune, les paysages, les patrimoines immatériels. Le patrimoine est une porte d’entrée vers d’autres territoires, des rencontres humaines. Fondateur d’À 360 Productions et du site A360.org, il aime « passer » et partager ses coups de coeur pour des lieux, cultures, artistes et voyageurs, par le biais de films, publications, événements et expositions. Il est également consultant à l’UNESCO. En 2007, au retour d’un tournage à Tombouctou, Nord Mali, le bac sur lequel il traverse le fleuve Niger tombe en panne devant un campement de pêcheurs. Lentement le bateau dérive. Les images qu’il présente sont la chronologie d’un face à face, d’un rendez-vous manqué avec un peuple nomade. Site Internet : www.arnaudcontreras.com


. / EXPOSITION DESERT CAMP, RENCONTRES SOUS LES TENTES SAHARIENNES

Gilles Perrin

Gilles Perrin travaille avec une chambre 4x5 sur un pied et ses sujets posent. Il utilise un film instantané noir et blanc, positif négatif qui lui permet de donner l’image à la personne photographiée tout en gardant le négatif. Il prend la photo et restitue l’image, organisant ainsi un rituel. Cet échange qui intervient dans le non dit de la prise de vue est matérialisé par la restitution de l’image positive instantanée. Ce rituel qui lie l’interaction humaine à l’acte photographique est primordial pour lui. Il a enseigné la photographie à l'Université de Paris VIII pendant plus de 20 ans et transmet maintenant son savoir-faire à l’Ecole de l’image des Gobelins à Paris Il présente dans l’exposition une série d’images réalisées au Niger, lors du Geerewol, une guerre des clans Woodabe, par la danse, au cours de laquelle 2 ou 3 jeunes filles -hiérarchisées par leur beauté physique- choisissent le plus beau des danseurs. Le travail de Gilles Perrin est accompagné d’un texte de Nicole Ewenczyk. Site Internet : www.gilles-perrin.com


. / EXPOSITION DESERT CAMP, RENCONTRES SOUS LES TENTES SAHARIENNES

Yvan Gherman

Depuis deux ans maintenant, Yvan Gherman travaille sur le projet « Portraits Nomades », pour documenter grâce à la photographie, les dernières sociétés nomades. La première partie de ce projet s'est déroulée en Afrique, plus précisément au Niger avec les Peuls Wodaabe. Ce travail tente de montrer la richesse de ses sociétés, mais aussi et surtout, les défis auxquelles elles font face aujourd'hui. Site Internet : www.portraitsnomades.com


. / EXPOSITION DESERT CAMP, RENCONTRES SOUS LES TENTES SAHARIENNES

Nadia Belalimat

Nadia Belalimat, anthropologue, travaille sur les relations contemporaines entre poésie, musique et migrations chez les Touaregs. Elle prépare une thèse sur les évolutions de leur culture poétique et musicale depuis les années 1970, à travers notamment l’histoire et les chansons des Tinariwen. En collaboration avec Nadia Nid el Mourid et Arnaud Contreras, elle présente une installation permettant de découvrir les textes traduits de cette poésie de la route saharienne et des campements.


. / EXPOSITION DESERT CAMP, RENCONTRES SOUS LES TENTES SAHARIENNES

Nadia Nid el Mourid

Nadia Nid el Mourid est musicienne, membre du groupe Lo’Jo. Avec ces-derniers, elle participe à la création du premier festival au désert en 2001, à Tin Essako, dans l’Adrar des Ifoghas, Nord Mali. Lors des voyages au Sahara qui s’en suivront, elle réalise des images des groupes sahariens, tels les Tinariwen, les Terakaft, s’attache à capter l’environnement dans lequel ils évoluent, et l’intimité de la sphère féminine des peuples nomades. Elle présente dans l’exposition des images de tentes sahariennes et de femmes réunies autour du Tindé, le tambour touareg. Sites Internet : www.lojo.org


. / EXPOSITION DESERT CAMP, RENCONTRES SOUS LES TENTES SAHARIENNES

Sylvain Grolleau

Sylvain Grolleau évolue dans les milieux du cinéma documentaire, des arts de la rue et du spectacle vivant depuis 15 ans - il travaille essentiellement sur des films, des installations et des créations vidéos. Son projet phare : le BUS, l’a amené à encadrer un collectif et à mettre en scène du documentaire autrement, de sa fabrication à sa diffusion. Il présente une installation réalisée lors du rassemblement Touareg d’Essouk, cercle de Kidal - Nord Mali pour "Les Nuits Sahariennes" - Janvier 2006. Sites Internet : www.myspace.com/sylvaingrolleau www.alternativenomade.org


. / EXPOSITION DESERT CAMP, RENCONTRES SOUS LES TENTES SAHARIENNES

14 MAI 2009 LANCEMENT DU PROJET NOUVEAUX HABITATS NOMADES (2009-2013) Dans le cadre du Festival International de la Diversité Culturelle, organisé par l’UNESCO, le Musée du Montparnasse et l’espace Krajcberg accueilleront une soirée nomade, le 14 mai 2009 à partir de 18h30, lancement du projet Nouveaux Habitats Nomades.

Nouveaux Habitats Nomades est un projet artistique itinérant qui a pour but de : -

Promouvoir les cultures nomades, leur diversité, leurs savoir-faire en terme de construction d’habitats nomades (Tentes bédouines, touarègues, tipi, yourtes...)

-

Mettre en lumière les créations d’artistes et d’architectes contemporains inspirées par le nomadisme.

-

Valoriser les patrimoines culturels et naturels des peuples nomades, les projets de développement durable au bénéfice des populations locales y étant associées, par un mode de communication et de scénographie inédit.

Etapes du Projet -

Une exposition, Desert Camp, Rencontres sous les tentes sahariennes événement de lancement du projet, au Musée du Montparnasse.

-

Un concours international d’architecture à destination des étudiants d’écoles d’architecture du monde entier afin qu’ils inventent des habitats nomades contemporains.

-

Une exposition des plans et maquettes des habitats nomades inventés par les étudiants en architecture et jury.

-

Un campement itinérant, événement artistique permettant au public de découvrir des habitats nomades traditionnels, contemporains et les cultures des peuples nomades.


. / EXPOSITION DESERT CAMP, RENCONTRES SOUS LES TENTES SAHARIENNES

À 18h30, le 14 mai 2009, sera lancé officiellement le concours international d’architecture, Nouveaux Habitats Nomades.

Destiné aux élèves architectes et designers, ce concours a pour objet la réalisation d’habitats nomades contemporains. Les projets lauréats de ce concours seront réalisés puis intégrés dans le campement artistique itinérant Nouveaux Habitats Nomades . Règlement du concours téléchargeable à partir du 14 mai 2009 sur le site Internet : www.habitatnomade.com


. / EXPOSITION DESERT CAMP, RENCONTRES SOUS LES TENTES SAHARIENNES

SUJET DU CONCOURS Nouveaux Habitats Nomades - réponse d’aujourd’hui aux problèmes de toujours: Concevoir un foyer pour une famille nomade, 80 % des matériaux constituant le gîte devant être naturels et donc renouvelables. L’accent est mis sur le réalisme du projet, les projets lauréats devant être construits pour s’intégrer à Nouveaux Habitats Nomades lors des principales étapes en France, Chine, USA, etc. Ce travail de prospective directement destiné aux populations nomades, pourrait également se traduire par la fourniture d’équipements aux sociétés de tourisme, s’adressant à une clientèle sensibilisée à la problématique du développement durable. On peut notamment envisager leur emploi pour des populations déplacées en raison de catastrophes naturelles ou humaines. PROGRAMME 6/8 personnes habitent la structure. L’accent sera mis sur la gestion des éléments naturels et de la température extérieure. Ventilation naturelle, prise en compte du mode de cuisson des aliments et du mode de déplacement.


. / EXPOSITION DESERT CAMP, RENCONTRES SOUS LES TENTES SAHARIENNES

LE CAMPEMENT ITINERANT EST COMPOSE DE 4 ELEMENTS PRINCIPAUX

1. UNE AGORA, ESPACE ITINERANT D’ECHANGES ET DE RENCONTRES, centre de ressources sur les cultures nomades. 2. DES HABITATS NOMADES TRADITIONNELS (tentes bédouines, touareg, tipi, yourtes…), confiés à des artistes contemporains inspirés par le nomadisme. 3. DES HABITATS NOMADES TRADITIONNELS REALISES DANS DES MATERIAUX DE HAUTE TECHNICITE (par exemple une tente bédouine réalisée avec des matériaux issus de la course au large, de l’aviation …). Ces structures contemporaines permettront de comprendre les apports technologiques des habitats traditionnels. 4. DES HABITATS NOMADES INVENTES PAR DES ETUDIANTS EN ARCHITECTURE ET SELECTIONNES PAR LE JURY.


. / EXPOSITION DESERT CAMP, RENCONTRES SOUS LES TENTES SAHARIENNES

Nous souhaitons que la première escale du campement se déroule à Paris en un lieu emblématique et accessible par le grand public (Les Invalides, les quais de Seine, place de l’Hôtel de Ville, …). Les habitats nomades traditionnels et contemporains seront en effet l’écrin dans lequel le visiteur pourra vivre un moment unique, inattendu, à la rencontre des cultures nomades et de créations issues ou inspirées par ces dernières. En collaboration avec plusieurs lieux et instituts culturels parisiens nous souhaitons organiser au cœur de l’agora, une série d’évènements autour des cultures nomades. Ces événements permettront au public de les découvrir sous différentes formes : - Festival musical - Festival de films - Colloque sur l’habitat nomade Chaque organisme associé sera responsable de sa propre programmation suivant un cahier des charges précis. Tous ces événements seront filmés et enregistrés, et pourront être diffusés sur des médias partenaires. Nous souhaitons en effet présenter ce projet dans des pays hôtes. Des contacts sont engagés avec les Etats-Unis, la Chine, Dubaï, l’Algérie. À chaque étape de nouveaux éléments seront intégrés à l’agora, reflets de cultures nomades locales.

Un comité de pilotage de projet est en train de se constituer autour du projet, composé d’artistes, d’architectes, de diplomates, de graphistes, d’auteurs, de logisticiens, de directeurs de productions et de journalistes, tous ayant déjà réalisés des projets de grande envergure. Ce comité est pour l’instant constitué de : - Arnaud Contreras, auteur, réalisateur et producteur, co-auteur du projet. - Serge Calka, architecte DPLG, co-auteur du projet. - Jean Digne, Président du Musée du Montparnasse. - Bernadette Puiseux, association des amis de la fondation Déserts du Monde. - Hervé Barré, secteur Culture, UNESCO - Marie-Hélène Fraïssé, écrivain et productrice à France Culture - Jean-Marc Durou, photographe et historien des déserts - Nicolas Loizillon, spécialiste du tourisme saharien - Philippe Holvoet, directeur de la Dame de Canton


INFORMATIONS UTILES

Le Musée du Montparnasse 21 avenue du Maine 75015 Paris Président Jean Digne jeandigne@hotmail.com Délégué Administratif / Trésorière Martine Crémer 01 42 22 05 64 facremer@aol.com Presse/Assistante d’expositions Delphine Demaison 01 42 22 05 64 museedumontparnasse@wanadoo.fr Secrétariat / Adhésions Amis du musée Véronique Robiani 01 42 22 91 96 veroniquerobiani@wanadoo.fr

À 360 Productions 5 avenue Milleret de Brou 75016 Paris Arnaud Contreras 01 45 24 38 18 info@a360.org www.a360.fr


Exposition Desert Camp, Rencontres sous les tentes sahariennes