Page 1

Regio’Com Initiatives de

promotion des fruits et légumes

Guide des initiatives de promotion des

dans les régions membres de

fruits & légumes

l’

AREFLH

dans les régions membres de l’AREFLH

Septembre 2012


1


TABLE DES MATIERES L'AREFLH au cœur des filières Fruits et Légumes Européennes ....................... 6 Les fruits et légumes, des aliments aux milles vertus...................................... 8 A.

LE REGIME MEDITERRANEEN ................................................................................. 9

B.

LES ATOUTS SANTÉ .............................................................................................. 10

C.

1.

Acteurs majeurs de la lutte contre l’obésité ............................................................ 10

2.

Des multiples bienfaits pour notre santé ................................................................. 11 DU GOÛT ET DES SAVEURS POUR MARIER ÉQUILIBRE ET PLAISIR ......................... 12

Les campagnes de promotion et de sensibilisation ........................................13 A.

LES POLITIQUES DE NUTRITION SANTE ................................................................. 14 A1. LE PROGRAMME EUROPEEN EN FAVEUR DE LA CONSOMMATION DE FRUITS A L’ECOLE ............................................................................................................................. 14 a)

« Un fruit pour la récré» en France .................................................................... 15

b)

“Plan de consuma de Frutas en las escuelas” en Espagne................................. 17

c)

«Frutta nelle Scuole» en Italie ........................................................................... 19

d)

Tutti frutti en Belgique ....................................................................................... 21

e)

“Regime de Fruta Escolar” au Portugal .............................................................. 22

A2. LES POLITIQUES NATIONALES .................................................................................. 23

B.

a)

France ................................................................................................................. 24

b)

Italie .................................................................................................................... 25

c)

Espagne .............................................................................................................. 26

d)

Belgique .............................................................................................................. 27

LES INITIATIVES DE PROMOTION DES FRUITS ET LEGUMES ................................... 28 B1. PROMOTION DE LA CONSOMMATION DE FRUITS ET LEGUMES ............................. 28 a)

En Europe et dans le Monde .............................................................................. 29

b)

En France ............................................................................................................ 31

c)

En Italie ............................................................................................................... 56

d)

En Espagne ......................................................................................................... 60


e)

En Belgique ......................................................................................................... 69

B2. PROGRAMMES DE SENSIBILISATION ET D’EDUCATION A UNE ALIMENTATION SAINE …………………………………………………………………………………………………………………………….71 a)

Actions de sensibilisation des enfants et des familles ...................................... 72

b)

Actions de sensibilisation dans les cantines scolaires........................................ 88

Annexes : salons professionnels ....................................................................89

3


EDITO Les statistiques de consommation des fruits et légumes en Europe ne sont pas favorables pour l’année 2011. Nous assistons à une baisse de la consommation de manière globale alors que la population européenne est en hausse régulière Une étude récente de l’OMS Europe a permis de dresser une carte des tendances de l’obésité de 1981 à 2005 chez les adultes âgés de 25 à 64 ans dans 53 pays de la région Europe. Le but était de déterminer dans quelle mesure l’augmentation de la prévalence du surpoids et de l’obésité (on estime que le nombre de personnes obèses en Europe a été multiplié par trois depuis les années 1980) était liée au vieillissement de la population européenne (avec l’âge, le risque de surpoids augmente). L’étude a compilé et standardisé par âge les données provenant de l’OMS, l’International Obesity Taskforce (IOTF) et Eurostat. Les résultats montrent que la prévalence du surpoids et de l’obésité corrigée selon l’âge a augmenté au fil du temps dans la plupart des pays européens. Cela signifie que le nombre croissant d’Européens en surpoids n’est pas uniquement dû au vieillissement de la population. Les modes de vie et la suralimentation en produits trop gras, salés ou sucrés sont au cœur de la problématique. La faiblesse de l’alimentation en fruits et légumes est une des raisons de cette situation. L’Europe ne peut s’exonérer de surveiller l’augmentation des budgets alloués à la santé et le risque d’une inflation des budgets voir des déficits de sécurité sociale liés à cette situation. Mette en œuvre une politique de prévention est au cœur du débat. Le choix de la Commission Européenne de soutenir le programme « Fruit School », celui de certains Etats membres de l’U.E., et de Régions ou Provinces d’abonder des budgets pour soutenir ces messages de diététiques sont de bons augures. Cependant, pour réussir dans cet objectif, ces efforts doivent répondre à 2 impératifs : S’assurer des engagements à long terme des actions engagées, Donner de la cohérence aux messages employés. C’est bien pour répondre à ces 2 impératifs que l’AREFLH engage cette concertation entre les professionnels, la Commission Européenne et les régions initiatrices d’action de promotion des fruits et légumes. Il est de notre devoir de continuer à assurer ce partage d’expériences entre tous les partenaires institutionnels, politiques et professionnels. Il est de notre devoir de donner de la lisibilité à toutes ces actions et les résultats obtenus. Le souhait d’engager un nouveau programme d’évaluation de ces actions régionales est réel et


nécessaire. Actons que nous serons entendu et que notre action future avec le bénéfice des programmes Regio’Com soit à la hauteur des enjeux européens.

François Lafitte Président de la Commission Promotion et Communication de l’AREFLH

5


L’AREFLH, au cœur des filières Fruits

et Légumes Européennes

Assemblée des Régions Européennes Fruitières, Légumières et Horticoles créée en 1998, l’AREFLH est un acteur européen des filières fruits et légumes. 26 régions membres, 45% de la production Européenne de fruits et légumes Basée sur une organisation paritaire constituée d’un collège des régions et d’un collège des producteurs, l’AREFLH œuvre sur de nombreux sujets d’actualité pour représenter la profession à l’échelle Européenne. Parmi ces sujets d’actualité, la consommation de Fruits et Légumes est une cause reconnue comme une priorité par l’AREFLH depuis de nombreuses années.


BELGIQUE Flandres

FRANCE Aquitaine, Basse-Normandie, Bretagne, Centre, Ile-deFrance, Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées, Pays de la Loire, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Rhône-Alpes.

ITALIE Basilicata, Bolzano, Emilia-Romagna, Piemonte, Toscana, Trento, Veneto.

ESPAGNE Andalucia, Aragon, Cataluña, Extremadura, Murcia.

Régions associées PORTUGAL : Lisboa e Vale do Tejo GRECE : Macédoine Centrale et Macédoine de l’Ouest.

Les actions au sein de la commission « Promotion » échange d’informations et d’expériences entre régions sur les politiques et les programmes de communication et d’éducation alimentaire ; lobbying auprès de l’Union Européenne pour une politique de communication et de promotion forte et continue ; participation aux principaux salons internationaux de la filière ; soutien aux projets des régions les plus engagées pour la promotion des fruits et légumes auprès des jeunes en milieu scolaire (School Fruit Scheme).

« La relance de la consommation de fruits et légumes doit devenir une grande cause européenne. »

7


Fruits et Légumes, Les

des aliments aux mille vertus

« Les fruits et légumes sont à consommer sous toutes leurs formes pour des bienfaits infinis. » Les fruits et légumes font partie de la base de l’alimentation humaine. Pourtant leur consommation est encore trop faible malgré leurs nombreux bienfaits. Car ces aliments sont non seulement riches en goût et propices à des cuisines très variées, mais ce sont aussi de véritables atouts santé s’ils sont consommés en quantité suffisante. Ainsi, le régime méditerranéen, reconnu pour ses valeurs nutritionnelles et gustatives, place les fruits et légumes au cœur d’une alimentation équilibrée. L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


A.

LE REGIME MEDITERRANEEN

Le régime méditerranéen est aujourd’hui de renommée internationale, mais il tire son origine de l’alimentation traditionnelle des îles grecques, de Cordoue et de la Crète : fruits, légumes et huile d’olive vierge en sont les principales bases.

Selon les pays, on trouve des variantes à ce régime : plus de pâtes en Italie, plus de poisson en Espagne par exemple.


Quels bienfaits pour la santé ? Réduction du risque de maladies cardiovasculaires ; Réduction du risque de cancers ; Augmentation de l'espérance de vie ; Amélioration de la santé en général. Ces bienfaits sont notamment liés aux antioxydants apportés en abondance par les légumes, les fruits et l’huile d’olive vierge. Encore récemment, en 2010, une étude menée par des épidémiologistes de l’Université d'Indiana à Bloomington aux Etats-Unis confirmait que ce régime diminue les risques de

problèmes cardiaques.

B.

LES ATOUTS SANTÉ 1.

Acteurs majeurs de la lutte contre l’obésité

Si l’obésité peut avoir de multiples causes, il est reconnu qu’une alimentation déséquilibrée entraîne des problèmes de poids : c’est la conséquence directe d’un déséquilibre énergétique entre les calories consommées et dépensées. Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), le surpoids concerne :  1,4 milliard d’adultes de 20 ans et plus, parmi lesquelles plus de 200 millions d’hommes et près 300 millions de femmes sont obèses (estimations de 2008) ;  près de 43 millions d’enfants de moins de cinq ans (estimations de 2010).

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


Son impact sur les dépenses de santé est considérable …mais surtout, l’obésité est

évitable dans la plupart des cas ! Les fruits et les légumes sont reconnus pour leur faible teneur en calories. A ce titre, ils peuvent intervenir directement pour lutter contre le surpoids et l’obésité en permettant :  de contrôler la prise alimentaire ;  de mieux équilibrer l’alimentation en diminuant la part des sucres et des graisses.

2.

Des multiples bienfaits pour notre santé

Ils protègent le cœur et les vaisseaux Grâce à leur richesse en antioxydants et en certaines fibres, les fruits et les légumes préviennent l’oxydation du cholestérol réduisant ainsi le risque de problèmes cardiovasculaires.

Ils fortifient les os Les fruits et les légumes sont une source non négligeable de calcium et de potassium. Ils luttent ainsi contre la déminéralisation osseuse et sont un atout de poids dans la prévention de l’ostéoporose.

Ils préservent des cancers Le tiers des cancers serait causé par une mauvaise alimentation. Or les fruits et légumes apportent un ensemble de composants protecteurs : fibres, vitamines, minéraux, polyphénols et autres micronutriments qui agissent en synergie pour équilibrer les activateurs et les inhibiteurs du cancer dans notre organisme.


C.

DU GOÛT ET DES SAVEURS POUR MARIER ÉQUILIBRE ET PLAISIR

Le goût est l'un des cinq sens : il permet d'analyser la saveur des aliments mis en bouche. Il existe 5 goûts de base que nous percevons : le sucré, le salé, l’acide, l’amer et l’umami (goût de viande). La combinaison entre les parfums et les goûts des aliments nous permet de ressentir les milliers de saveurs existantes. D’autres facteurs se rajoutent pour démultiplier les combinaisons possibles :

le piquant : activation de récepteurs de la douleur ; la fraîcheur : activation des récepteurs du froid ; l’astringence : activation des récepteurs tactiles ; L’appétit est satisfait par la nourriture et par le plaisir de manger. La préparation des aliments joue un rôle important dans l’appétit et la satisfaction, cela permet de se « mettre en appétit ». Inclure des portions importantes de fruits et légumes permet alors d’apporter un aspect « santé » à un plaisir naturel.

Que nous apportent les fruits et légumes ? de nombreuses vitamines (vitamines A, C, etc.) ; des minéraux et oligo-éléments comme le fer, le magnésium, potassium ; des fibres alimentaires qui facilitent le transit intestinal ils sont par nature pauvres en matières grasses et en sodium. Ainsi, il est possible de se faire plaisir en mangeant tout en prenant soin de sa santé, grâce à des régimes riches en fruits et légumes. L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


Les campagnes de

promotion et de sensibilisation, les Fruits et Légumes au cœur de l’

alimentation « Les habitudes alimentaires actuelles sont trop riches en lipides et en sucres rapides et trop pauvre en fibres. » Les fruits et légumes peuvent aider à contrebalancer ces déséquilibres. C’est tout l’intérêt de stimuler leur consommation grâce à des

politiques

et des

initiatives

de

promotion des fruits et légumes. sensibilisation et l’éducation aux principes nutritionnels d’une alimentation saine, auprès des enfants notamment, permet d’avoir une action globale En parallèle, la

et en profondeur sur la société.


A. LES POLITIQUES DE NUTRITION SANTE 1. LE PROGRAMME EUROPEEN EN FAVEUR DE LA CONSOMMATION DE FRUITS A L’ECOLE Face aux constats établis dès 2006 faisant état de plus de 22 millions d’enfants européens en surcharge pondérale, l’Union Européenne a mis en place un programme d’envergure pour permettre la distribution de fruits et légumes dans les écoles volontaires. Depuis l’année scolaire 2009-2010, ce programme vise à encourager les jeunes à adopter des habitudes alimentaires saines. Outre la

distribution de fruits et légumes

(6 distributions par trimestre minimum), il est demandé aux États membres participants de mettre en

place

des

stratégies

nationales

comprenant :  des initiatives pédagogiques ;  des actions de sensibilisation.

Ce programme a été très bien suivi dans toute l’Europe, avec des déclinaisons plus ou moins particulières et originales selon les pays et les régions. Parmi les pays bénéficiaires, l’Italie domine en termes de budget avec un soutien Européen de plus de 20 millions d’euros. Ce programme coûte environ 0,30 euros par portion de fruits. Avec la réforme de la PAC, l’Europe souhaite augmenter son budget et faire progresser le cofinancement qui passerait d’une tranche de 50-75% à 75-90%.

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


a) « Un fruit pour la récré» en France L’ensemble des régions membres de l’AREFLH participe à ce programme Européen : Aquitaine, Basse-Normandie, Bretagne, Centre, Ile-de-France, Languedoc-Roussillon, MidiPyrénées, PACA, Pays de la Loire, Rhône-Alpes. Il est financé à 51% par la Communauté Européenne et à 49% par les collectivités territoriales (en général l’aide communautaire peut être comprise entre 50% et 75% du coût des fruits).

Combien d’enfants en profitent ? A l’échelle nationale, 500 000 enfants ont participé, répartis dans 3400 écoles primaires.

Quelle quantité de fruits reçoivent-ils ? Chaque élève reçoit au moins 600 g de fruits ou légumes chacun par trimestre, soit un total de plus de 2 kilos par an et par enfant.

Quels fruits et légumes sont distribués ? Des fruits frais, entiers ou prédécoupés, peuvent être accompagnés de jus de fruits, de compotes, de mini légumes voire de soupes. Autant que possible, la priorité est mise sur des fruits de saison, bio et/ou issus des filières de proximité.


Des animations et des outils pédagogiques variés Des guides d’animations, à destination du personnel encadrant ont été créés, afin d’avoir de véritables « ambassadeurs du fruit ». Une action « Jardiner à l’école » a été développée, en offrant de nombreux outils aux professeurs pour réaliser un jardin dans le cadre de l’école. Dans ce cadre a été organisée une « Semaine du jardinage dans les écoles ». Du 12 au 18 mars 2012, 349 jardineries de toute la France ont accueilli plus de 2.600 classes maternelles et primaires pour suivre des ateliers pratiques et pédagogiques de découverte des plantes et d'initiation au jardinage.

«L’arbre de saison» en région PACA : créé à l’initiative du PEIFL pour illustrer la notion de saisonnalité des fruits et légumes, il s’agit d’un arbre cartonné utilisable comme support pédagogique. L’objectif est de faire comprendre aux enfants : -

les cycles naturels des plantes ; pourquoi le respect de ces rythmes saisonniers est important pour l’environnement et pour la santé ; la diversité des espèces fruitières et légumières ; la différence botanique entre les fruits et les légumes. Intervention de diététicienne en Ile de France, avec des activités basées sur :

-

en école maternelle: découverte sensorielle des fruits et légumes frais avec dégustation de 2 ou 3 légumes ou fruits accompagnée du support «jeu de l’arbre»; en école élémentaire: introduction sur l’équilibre alimentaire, «jeu de l’arbre» ou «jeu de la farandole des fruits et légumes frais» avec dégustation de 2 ou 3 fruits ou légumes.

Liens utiles : Un fruit pour la récré en France : agriculture.gouv.fr/prolongement-europeen-d-un-fruit Guide pour l’année scolaire 2011-2012 : agriculture.gouv.fr/Un-fruit-pour-la-recre-Mode-d Jardinons à l’école : www.jardinons-alecole.org

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


b) “Plan de consumo de Frutas en las escuelas” en Espagne En Espagne, le programme est reconduit depuis le début chaque année scolaire avec la collaboration des Communautés autonomes intéressées. Les régions membres de l’AREFLH (Andalousie, Aragon, Catalogne, Extremadura, Murcia, Valence) ont toutes mis en place ce programme.

Combien d’enfants en profitent ? A l’échelle nationale, 1,3 million d’enfants ont participé, répartis dans 6500 écoles primaires.

Quelle quantité de fruits reçoivent-ils ? Variable selon les Communautés Autonomes, les élèves reçoivent jusqu’à 12kg de fruits

frais par an.

Quels fruits sont distribués ? Les fruits les plus distribués sont les pommes, les poires et les agrumes, mais de très nombreux autres sont également proposés.


Des mesures d’accompagnement ludiques Le Ministère de l’Agriculture a créé dans le cadre des mesures d’accompagnement du programme des jeux didactiques : Frutijuego ; Alimentraining ; Batidora ; Caleidoscopio. En Andalousie les mesures d’accompagnement sont particulièrement variées: -

livre de recettes pour enfants ; concours « Profite des légumes » (2011-2012) et « Profite des fruits » (2010-2011); « Frutibus » Garderie itinérante ; conférences thématiques ; plate-forme d’information nutritionnelle ; idées pour le recyclage des récipients.

Dans certaines régions, un slogan et un visuel spécifiques ont été créés, comme en Catalogne : « A la nostra escola mengem + fruita » ou à Valence avec la clémentine comme mascotte.

Lien utile : www.alimentacion.es/imagenes/es/Plan%20Consumo%20Fruta%20ESPA%C3%91A%2020112012_tcm5-47952.pdf

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


c) «Frutta nelle Scuole» en Italie En Italie, le projet a été conduit dans chacune des régions membres de l’AREFLH: Basilicate, Bolzano, Emilie-Romagne, Piémont, Toscane, Trento et Vénétie. Organisé par l’UE, le Ministère de l’Agriculture, les régions et le Ministère de la Santé il est financé à 58% par la Commission européenne et à 42% par l’Etat Italien.

Combien d’enfants en profitent ? A l’échelle nationale, près d’un million d’enfants ont participé, répartis dans 8500 écoles primaires, pour un budget total de 31 millions d’Euros.

Quelle quantité de fruits reçoivent-ils ? Chaque élève reçoit 7 kg de fruits chacun sur les 6 mois du projet; pour un total d’environ 1500 tonnes par année scolaire.

Quels fruits et légumes sont distribués ? Pommes, abricots, oranges, clémentines, fraises, kakis, mandarines, raisins, prunes, poires, pêches et carottes. Dans de nombreuses régions, priorité est mise sur les productions locales, sous signe de qualité AOP ou IGP,

environnemental.

en respectant le cycle des saisons et l’impact


Des actions pour compléter la distribution de fruits APOFRUIT est le partenaire chargé de l’approvisionnement en fruits en Toscane, EmilieRomagne et Ombrie. Il organise et met en place également des actions spécifiques comme des « Frutta Day » : «Les journées du jus d’orange pressé» (2011-2012) : atelier et dégustation de jus d’orange biologique dans les écoles ; «La fête des cerises à l’école» (2010-2011) : distribution exceptionnelle aux élèves d’une quantité supplémentaire de cerises, un des fruits préférés des enfants. Un autre partenaire important est ALIMOS, qui est à la source de cette initiative et responsable de l’organisation d’activités complémentaires dans plusieurs régions (EmilieRomagne, Basilicate, Trentin, Bolzano). Parmi ces activités, on trouve par exemple : visites de fermes pédagogiques pour permettre aux enfants d’interagir avec le monde agricole et les producteurs ; journées de spectacles et de représentations

théâtrales dans les écoles ; création de potagers à l’école; création de petits laboratoires d’agronomie pour enseigner aux enfants l’origine des produits qu’ils mangent chaque jour.

Contacts utiles: Région Emilie-Romagne : Région Piémont :

Région Vénétie :

vpoletti@regione.emilia-romagna.it Grazia Maria Bambino : grazia.bambino@regione.piemonte.it Paolo Giacomelli : paolo.giacomelli@regione.piemonte.it Giuseppina Varetto: giuseppina.varetto@regione.piemonte.it promointegrata@regione.veneto.it Tel : 0039 0412795637/5559

Liens utiles: APOFRUIT : www.apofruit.it

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

ALIMOS : www.alimos.it

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


d) Tutti frutti en Belgique Tutti frutti est le projet belge qui fait partie du programme européen de promotion de fruits dans les écoles. Il est financé par l’Union Européenne, le gouvernement régional et le secteur de fruits et légumes. Les écoles peuvent s’inscrire au programme entre août et octobre et en choisissant parmi trois modalités de fonctionnement :

Un fruit dans le sac-à-dos : les écoles fixent un jour de la semaine avec les familles où les enfants reçoivent un fruit pour le goûter.

Fruit d’un fournisseur avec subvention : L’école choisit un fournisseur et fixe avec lui un jour de livraison de fruits dans la semaine. Le fournisseur s’engage à livrer une variété de fruits saisonniers frais et mûrs entre octobre et juin.

Fruit d’un fournisseur sans subvention : Les écoles accordent la procédure de livraison avec un fournisseur sans remboursement postérieur.

Combien d’enfants en bénéficient ? Pour l’année scolaire 2012-2013, ce sont 30% des élèves du pays, soit plus de 150 000 enfants qui participent au programme.

Lien utile: www.fruit-op-school.be/

Contact utile: Mme Neven,

Email: loes.neven@vigez.be,

Tel: 0032 24224949


e) “Regime de Fruta Escolar” au Portugal Au Portugal, le programme Européen est suivi depuis la première année et prend le nom de «Regime de Fruta Escolar » (RFE). Il est coordonné par le Ministère de l'Agriculture, le Ministère de la Santé, le Ministère de l'Education et l’IFAP (Institut de financement pour l’agriculture et la pêche).

Combien d’enfants en bénéficient ? Au niveau national, plus de 250 000 enfants issus de plus de 3000 écoles bénéficient de cette distribution de fruits frais, locaux, de qualité et

de saison.

Quelles actions parallèles à la distribution sont mises en place? Organisation de visites à la ferme, sur les marchés et les centres fruitiers et légumiers ;

Réalisation d’activités ludiques : pièces de théâtre, danses, chansons, poèmes autour du programme ;

Installation de potagers et/ou de serres à l’école;

Attribution de prix ou récompenses de motivation à la consommation des produits.

Visualisation de vidéos ou films autour du programme ;

Liens utiles : frutanaescola.min-edu.pt/

www.ifap.min-agricultura.pt/portal/page/portal/ifap_publico/GC_ajudas/GC_vegetais/GC_rfe_R

Contacts utiles: IFAP, ifap@ifap.pt Regime da fruta escolar : Direcção-Geral de Inovação e de Desenvolvimento Curricular Dr. Rui Lima, Email : rui.lima@dgidc.min-edu.pt

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


2. LES POLITIQUES NATIONALES En termes de nutrition, les états ont pris conscience durant les dernières décennies de l’importance de l’aspect qualitatif de l’alimentation, et de l’existence d’une malnutrition par l’excès. Les conséquences de l’alimentation déséquilibrée qui s’est répandue dans les pays occidentaux se retrouvent aujourd’hui avec des problèmes de surpoids et d’obésité, ainsi que de multiples problèmes cardio-vasculaires et le développement de nombreux cancers. Suite à cette prise de conscience générale de l’importance de retrouver une alimentation saine et équilibrée, de nombreux pays ont mis en place des

stratégies

globales liant la nutrition et la santé. Parmi les régions membres de l’AREFLH, on retrouve de tels programmes :  en France avec le Programme National Nutrition Santé ;  en Italie avec le programme « Guadagnare salute, rendere facili le scelte

salutari » ;  en Espagne avec la stratégie NAOS “ Estrategia para la Nutrición, Actividad Física

y Prevención de la Obesidad” ;  en Belgique avec le Plan National Nutrition Santé Belge.


a) France Le Programme National Nutrition Santé a été lancé en 2001 et reconduit en 2006 et 2011. Il a comme objectif d’améliorer l’état de santé de la population en agissant sur l’un de ses déterminants majeurs: la nutrition. Par « nutrition », il faut entendre l’alimentation et l’activité physique, l’alimentation englobant tout à la fois les nutriments, aliments, déterminants sociaux, culturels, économiques, sensoriels et cognitifs des comportements alimentaires. Les actions mises en œuvre par le PNNS ont comme finalité de promouvoir, dans l’alimentation et le mode de vie, les facteurs de protection de la santé et de réduire l’exposition aux facteurs de risque de maladies chroniques.

En parallèle et de façon complémentaire au PNNS, le Programme National pour

l’Alimentation donne à chaque citoyen les moyens de connaître, d’accéder et d’apprécier la richesse de l’alimentation française. Lancé fin 2010, il part du principe que «Bien manger, c’est l’affaire de tous». Il propose notamment d’améliorer l’offre alimentaire, la connaissance de l’alimentation, mais aussi de promouvoir le patrimoine alimentaire et culinaire.

Liens utiles : PNNS : www.mangerbouger.fr PNA : agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/PNA-09022011.pdf

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


b) Italie En ce qui concerne l’éducation alimentaire le Gouvernement Italien a présenté dès 2007 un plan de stratégie national

nommé

«Guadagnare

salute, rendere facili le scelte salutari». Le Gouvernement souhaite favoriser une façon de vivre saine en donnant en certain nombre des conseils aux citoyens:  Pratiquer une activité physique régulière;  Consommer des fruits et légumes plusieurs fois chaque jour ;  Réduire la consommation de sucres et des aliments riches en calories ;  Réduire l’utilisation de tabac et d’alcool. Le plan développe pour cela trois types de communication: des plans de communication spécifiques pour chaque intervention ; une campagne d'information qui met le citoyen au cœur des choix pour sa

santé et qui donne un rôle facilitateur aux gouvernements; un programme spécifique en collaboration avec le monde de l'école.

Les principaux concepts d’éducation alimentaire dans les écoles italiennes sont résumés dans un texte publié en novembre 2011 sous le titre «Scuola: linee guida per l’educazione alimentare ». Liens utiles : Présentation du projet : www.salute.gov.it/imgs/C_17_pubblicazioni_605_allegato.pdf Guide pour les écoles : www.governo.it/backoffice/allegati/65210-7085.pdf


c) Espagne La stratégie pour la nutrition,

l’alimentation et la prévention de l’obésité « NAOS » du Ministère de la Santé et de l’Association Espagnole de Sécurité Alimentaire et de Nutrition (AESAN) existe depuis 2005. Elle est constituée d'un ensemble de recommandations et d'accords avec l'industrie alimentaire, la distribution et la publicité. Des initiatives doivent encourager la population et particulièrement les enfants et les jeunes à adopter des habitudes de vie saines, notamment une alimentation saine et une pratique régulière d’activité physique.

à l’école  enseignements sur l’alimentation et encouragement des activités physiques ;  menus sains et équilibrés, respectant les différences des élèves ;  actions en lien avec les distributeurs automatiques.

dans l'industrie agroalimentaire (IAA)  engagement des IAA pour diminuer le sel, commercialisation de produits destinés aux enfants plus sains, réduction de l'apport calorique des produits alimentaires et de la taille des portions individuelles ;  informations nutritionnelle et calorique sur toutes les étiquettes.

la publicité pour les produits destinés aux enfants  code d'autorégulation concernant la publicité relative aux aliments et boissons destinés aux enfants de moins de douze ans. Lien utile : www.naos.aesan.msps.es/fr/csym/

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


d) Belgique Lancé en avril 2006, le Plan National

Nutrition Santé Belge a pour objectif premier de veiller à ce que la population belge puisse bénéficier d’actions concrètes, visibles et coordonnées au niveau

habitudes alimentaires d’augmenter l'activité physique, de national,

afin

d’améliorer

les

réduire le risque de maladies, d’optimiser l’état de santé et d’accroître la qualité de vie de tous. Il contient 7 axes stratégiques :  Information et communication : création d’un site web, d’un spot TV, de diverses affiches, de 5 guides alimentaires et de deux concours ;  Création d’un environnement stimulant des

habitudes alimentaires saines et l’activité physique ;  Engagement du secteur privé ;  Allaitement et alimentation des nourrissons

et

des

jeunes

alimentaires optimales ;

enfants

sélectives

et

/ Carences alimentation

 Dénutrition dans les hôpitaux, maisons de repos et soins à domicile ;  Enquête alimentaire nationale ;  Recherche scientifique relative à l'alimentation, au comportement alimentaire et l'activité physique.

Lien utile: www.health.belgium.be


B. LES INITIATIVES DE PROMOTION DES FRUITS ET LEGUMES La promotion de la consommation des

fruits et légumes

est généralement

complétée par des actions de sensibilisation ou d’éducation plus générales en lien avec une

alimentation saine. B.1. PROMOTION DE LA CONSOMMATION DE FRUITS ET LEGUMES

« La consommation de fruits et légumes est l’affaire de tous. » Ainsi, la promotion de ces produits se fait dans le monde entier, à différentes échelles et par des acteurs très variés. Des groupements d’association tels que « 5 a day » sont très actifs sur l’ensemble de la planète et rejoignent selon les pays les dispositifs existants. Les professionnels sont généralement très actifs dans cette thématique. C’est le cas en France d’Interfel, interprofession des fruits et légumes frais, représentant les professionnels de la productions jusqu’à la distribution, qui prend en charge de nombreuses animations et campagnes de promotion auprès du grand public, avec une résonnance nationale. Dans le même ordre, les organisations de producteurs peuvent être bien engagées dans des campagnes promotionnelles de leurs produits. Les régions et les collectivités mettent en place, généralement dans le cadre des plans nationaux, différents projets, par exemple en partenariat avec des chambres

d’agriculture ou des entreprises privées.

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


a) En Europe et dans le Monde « 5 A DAY » « 5 a day » est un mouvement international rassemblant différentes associations qui encourage la consommation de fruits et légumes, présent dans plus de 40

pays sur les 5 continents, avec comme objectifs :  Informer sur les bénéfices de la consommation quotidienne de 5 portions de fruits et légumes frais.  Diffuser le message à toute la société, notamment auprès des enfants, grands bénéficiaires de la consommation de fruits et légumes.  Améliorer les habitudes alimentaires de notre société.  Augmenter la consommation de fruits et légumes frais par personne pour atteindre la quantité recommandée.

Des déclinaisons nationales… En Espagne : 5 al dia, association existant depuis 2000, mène différentes campagnes à l’échelle nationale et propose des activités pour le milieu scolaire. L’association compte de nombreux membres, parmi eux des associations professionnelles comme Fructifica ou encore des producteurs comme Fresón de Palos et Afrucat.  Campagne « 5 par jour, c'est vital » (2004-2007), des résultats encourageants : -

plus de 1500 écoles et presque 500.000 élèves ont mis en oeuvre le programme et ont triplé les objectifs fixés au début de la campagne ; le site web a reçu une moyenne de 46.000 visites mensuelles ; la consommation de légumes a augmenté en 2005 de 5,4% et la consommation de fruits de 4,7% ; présence dans plus de 1.500 points de vente dans toute l’Espagne (matériels, actions de promotion et dégustation) ;


-

félicitations et soutien d’entreprises publiques et de célébrités ; prix (bronze) de la meilleure utilisation de la publicité.

 « Programme éducatif » : création par des pédagogues d’un livret de formation et de modules pour l’éducation en maternelle et primaire.

Au Portugal : « 5 ao dia. Faz crescer com energia » a démarré il y a 4 ans dans la région de l’Alentejo avec la collaboration de l’Administration régional de la Santé de l’Alentejo. Les actions de 5 ao dia au Portugal sont :  campagne de communication institutionnelle ;  actions dans les écoles élémentaires et les collèges tels que conférences par spécialistes sur la nutrition ou visites au MARE Marché fournisseur de la région d’Evora.

…voire régionales La région Aragón a développé un programme spécifique en lien avec la campagne « 5 al dia » pour promouvoir la consommation de fruits et légumes auprès de plus de 2000 élèves entre 8 et 12 ans issus d’une quarantaine d’écoles de la région.  Pendant deux mois, chaque année, des journées spéciales sont organisées dans la région, avec des représentations théatrales autour d’un fruit ou d’un légume à l’honneur, des dégustations et des visites guidées.  Un site Internet est activé pendant la campagne : www.yocomofrutasyveruras.com

Liens utiles : 5 Al Dia Espagne(Espagne) 5 F&L par jour France (France) 5 Ao Dia Portugal (Portugal) 5 F&L par jour Belgique (Belgique)

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


b) En France Actions nationales et plurirégionales Fraich’attitude Interfel, représentant les professionnels français des fruits et légumes, est particulièrement actif pour la promotion de la consommation des fruits et légumes. Ses actions entrent notamment dans le cadre du programme « Fraîch’attitude », qui vise à modifier en profondeur les attitudes alimentaires de la population. L’AREFLH aidé à la l’organisation de ce programme et ses nombreuses actions.

La semaine Fraich’attitude La huitième édition a eu lieu du 1 au 10 juin 2012, avec des animations dans toute la France, pour les enfants et les adultes.

Un évènement de grande ampleur 26 000 actions partout en France 42 événements en places publiques 120 villes partenaires et 5 conseils généraux 20 partenaires nationaux (Chiffres 2011)

Le stand du Salon International de l’Agriculture, à Paris du 19 au 27 février 2011, était destiné principalement aux enfants. En 2012, le stand s’adressait aux professionnels, mais les diététiciennes étaient présentes pour le grand public.


Les tournées du Fraich’Bar, Fraîch’Kids et les animations en

Restaurants Universitaires

La tournée Fraich’Kids (du 3 novembre au 11 décembre 2012) Tournée pendant 5 semaines dans les écoles primaires et les centres de loisirs, coordonnée par des diététiciens. Les enfants pourront profiter - de dégustations, - d’ateliers culinaires - de jeux pédagogiques Cofinancée par France AgriMer.

La tournée du Fraîch’Bar (du 7 mars au 10 avril 2011)

Les animations en CROUS (mars à avril 2011)

Près de 25.000 collégiens

Près de 40.000 étudiants de 60 restaurants et lycéens dans environ 50 universitaires, ont bénéficié des établissements ont été sensibilisés dans plusieurs villes. conseils de diététiciens. Diffusion de kits «spécial étudiants» avec - des affiches, - des guirlandes, - de livrets de recettes auprès de 198 000 étudiants dans tous les CROUS.

Liens utiles : www.interfel.com www.fraichattitude.com

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


La charte « Fruits, Légumes et Société » La Charte recense les 10 principes fondateurs

d’une alimentation équilibrée respectueuse de la santé publique de chacun ainsi que de l’environnement. Elle souligne en particulier l’apport des fruits et

légumes frais en réponse au fléau que constitue l’obésité notamment chez les jeunes. Elle incite les acteurs publics et privés à s’engager et à mettre en œuvre des actions concrètes visant à augmenter la consommation de fruits et légumes frais.

Comment et par qui a-t-elle été élaborée?  Préparée par l’Interprofession des fruits et légumes frais (Interfel) en 2005 en liaison avec de nombreux parlementaires, suite notamment à l’initiative des Présidents des groupes d’études sur les fruits et légumes et sur l’obésité au Sénat et à l’Assemblée nationale.

Quelle mobilisation autour de la Charte ? Lancée en 2005 au Sénat, elle a recueilli en quelques semaines plus de 200 signatures. Le lancement de la Charte a ainsi marqué le début d’une grande campagne de mobilisation des élus, donnant lieu à une multiplication des actions locales et à la création en 2007 :  du réseau des Collectivités Pilotes, régions, départements, communes et intercommunalités ayant mis en pratique des actions originales et pérennes pour favoriser la consommation de fruits et légumes ; 

du Club Fruits, Légumes et Société et son Journal, qui rassemble les élus sensibilisés à la cause des fruits et légumes frais, avec près de 200 membres

Lien utile : www.interfel.com/fr/la-charte/


Les légumes de France au Salon International de l’Agriculture En 2012, les interprofessions de plusieurs filières de fruits et légumes se sont regroupés au sein d’un stand

unique de promotion sur le Salon International de l’Agriculture : Légumes de France, l’AOPn Tomates & Concombres de France, l’AOPn Fraises de France, l’ANIail (interprofession de l’ail), l’AOP Endives (APEF), l’AOP Poireaux de France, l’AIMelon (interprofession du melon) et la SIPMM Oignon (regroupement des producteurs et expéditeurs).

Une double communication  sur le métier de producteur de légumes ;  sur le produit pour sensibiliser les consommateurs.

Des outils multiples Pyramide de Espace légumes dégustation

Pôles de producteurs

Symbole des maraîchers, haute de 4 mètres met en avant la diversité et la qualité des produits de France

Présence de producteurs pour partager avec les visiteurs leurs compétences et connaissances en maraîchage.

Les visiteurs peuvent y goûter des recettes simples et délicieuses préparées par de grands chefs

Exposition photos Met en valeur les bonnes pratiques agricoles : du travail de la terre à la commercialisati on.

Espace VIP

Rencontres avec les responsables politiques ou la presse

Lien utile :

www.fnplegumes.org/sites/fnplegweb/Evenement/manifestations/Salon_International_de_l_Agri culture_/SIA_2012/dossier_de_presse__producteurs_de_legumes_de_france_au_salon_agricultu re__2012.pdf L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


Paniers fraicheurs en gare SNCF La SNCF a lancé ce projet en 2007 en partenariat avec les chambres d’agriculture d’Ile de France et de Seine et Marne, initialement sur le réseau des gares franciliennes. Il s’est ensuite développé dans de nombreuses régions. Il s’agit d’un service de vente de paniers de fruits et légumes frais dans les gares une fois par semaine aux heures de pointe. Des producteurs locaux sont associés à l’opération qui a pour objectif de devenir pérenne. Les produits sont donc locaux, de saison et vendus directement par le producteur.

REGION

Année de lancement

Nombre de gares concernées

Aquitaine

2010

1

Centre

2011

6

Bretagne

2009

2

Ile-de-France

2007

50

Languedoc Roussillon

2011

4

Midi-Pyrénées

2010

7

Pays de la Loire

2009

2

Infos supplémentaires Après un an de fonctionnement, 35 paniers étaient distribués chaque semaine. A Orléans après un an de fonctionnement, 170 paniers sont distribués par semaine.

20.000 kilos par semaine de fruits et légumes frais sont vendus chaque semaine à 2.500 familles.

Durant la première année, 6000 paniers ont été distribués sur l’ensemble des gares participantes. En collaboration avec deux groupements d’agriculteurs biologiques (GAB 44 et GABB 49).


Année de lancement

REGION

Nombre de gares concernées

PACA

2009

7

Rhône-Alpes

2010

9

Infos supplémentaires

Parallèlement, le Conseil Général, via son réseau Cartreize, a engagé l’an passé une démarche similaire, «Les Paniers du Terroir», dans 5 gares routières du département. Les deux initiatives se sont unies pour proposer les « Paniers fraîcheurs du terroir » à la gare de Marseille St Charles, en partenariat avec la Chambre d’agriculture des Bouches-du Rhône.

Le service existe et continue de se développer dans plusieurs autres régions françaises (Picardie, Alsace, Champagne-Ardenne, Nord-Pas-de-Calais, Haute-Normandie, Bourgogne, Franche-Comté, Lorraine).

Liens utiles : www.monpanierfraicheur.com/ Présentation de l’action en Languedoc -Roussillon: www.tersncf.com/Regions/languedoc_roussillon/Fr/Se_deplacer_en_TER/Avant_mon_voyage/Flash_actus /DetailsFlash_actus.aspx?URI=tcm%3a22-61517

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


Actions régionales pour la France Aquitaine : la ferme d’Aquitaine au salon régional de l’agriculture La 40ème édition du salon régional de l’Agriculture d’Aquitaine a eu lieu du 12 au 21 mai 2012. Ce salon est l’occasion de promouvoir les productions agricoles régionales auprès de la population, puisque plus de 300 000 personnes ont visité le salon pour cette édition. La ferme d’Aquitaine, est une des animations du salon, et propose de découvrir différents univers, dont celui des fruits et légumes dans le pôle végétal. Les fruits et légumes de la région, réunis sous la bannière de l’association « Fruits et

Légumes d’Aquitaine », présentent les produits et leurs métiers:  la grande variété de fruits et légumes sous signes de qualité, fraise du lot et Garonne, fraise du Périgord, asperges des sables des Landes, kiwi de l’Adour, pruneau d’Agen, noix du Périgord, pomme du Limousin ;  des marques qui gagnent en renommée au niveau régional sur des produits tels que la noisette, la tomate… De nombreuses dégustations de fruits et légumes frais sont proposées. Pour apporter une information précise sur les modes de production, la serre de tomate de la ferme d’Aquitaine présente aux visiteurs les techniques de production intégrée et la gestion de l’irrigation en tomate et en concombre. Le parcours de l’enfant, créé depuis 1998, permet d’offrir aux enfants un parcours ludique et pédagogique pour découvrir les différents aspects de l’agriculture régionale. Les Jeunes Agriculteurs d’Aquitaine y accueillent des élèves de primaire afin de les accompagner et leur faire découvrir les différents ateliers. Lien utile : www.salon-agriculture.fr

Contact utile : contact@fruits-legumes-aquitaine.fr


PACA : Epicurium, le musée des F&L Situé

à

proximité

d’Avignon,

en

Provence,

Epicurium est le premier musée en Europe

consacré aux fruits et légumes. Il s’intègre dans la Cité de l’Alimentation d’Avignon inaugurée fin 2008 grâce au soutien de la CCI de Vaucluse. Il a ouvert ses portes le 12 juin 2010 à Avignon.

Des parcours pour tous Grâce à une approche interdisciplinaire – agriculture, alimentation, industrie, environnement – Epicurium présente le cheminement des Fruits et Légumes de la graine à l’assiette, du champ à l’usine, grâce à :  l’espace muséographique interactif et des jardins sur près de 9000m² ;  l’exposition permanente évolutive ;  différentes activités et formules de visite pour les différentes catégories de public : cours de cuisine et de jardinage : « ateliers Epicurieux ».

Plusieurs manifestations organisées dans l’année « Fête du Printemps : le vert est à l’honneur » 31 mars et 1er avril 2012

« Fête de l’été : le rouge est à l’honneur » 23 et 24 juin 2012

« Fête de l’automne : le jaune est à l’honneur »

Animations autour des plantes aromatiques et des légumes verts. Animations sur les fruits rouges et les tomates : rencontres avec des producteurs, ateliers pédagogiques, animations artistiques, animations sur la nutrition et la santé. Animations dédiées aux fruits d’automne de couleur jaune.

29 et 30 septembre 2012

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


Un réel succès  en 2011, Epicurium a accueilli plus de 9 200 visiteurs, soit une augmentation de plus de 60% par rapport à l’année 2010 ;  le public est composé à 63 % d’enfants et à 37% d’adultes ;  les groupes d’enfants en particulier représentent 50% du public total, soit plus de 4 400 enfants en 2011. D’un point de vue « qualitatif », les retours des visiteurs individuels sont excellents, comme en témoignent la fidélisation de nombreux visiteurs (qui ont conduit à l’instauration d’une carte de fidélité) et la part majoritaire du « bouche-à-oreilles » parmi les vecteurs d’information sur Epicurium cités par les visiteurs.

Une construction partenariale Ce musée a été créé par l’association Pôle Européen d’Innovation Fruits et

Légumes. Un comité scientifique, composé de scientifiques issus de divers organismes (INRA, INSERM, UPR, GEVES, ISARA, Lycée de l’Arc, CTCPA et PEIFL) a validé l’ensemble du contenu scientifique et pédagogique du musée. De nombreuses entreprises sont

également partenaires du projet. Enfin,

plusieurs collectivités soutiennent également l’initiative : la Région PACA, France

AgriMer, CG Vaucluse ; Communauté d’Agglomération du Grand Avignon ; Ministère de l'Alimentation de l'Agriculture et de la Pêche ; Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Liens utiles www.epicurium.fr

Contacts utiles Epicurium, Tel: 04.90.31.58.91 Email: contact@epicurium.fr Pauline Grison, chargée de communication pauline.grison@epicurium.fr

Tel : 04 90 31 58 93


Basse-Normandie : Bien manger en Normandie IRQUA-Normandie a initié dès 2005 un projet de valorisation des produits normands dans une alimentation équilibrée. IRQUA-Normandie, en étroite relation avec tous ses partenaires (les Rectorats, les Académies de Caen et Rouen, les Conseils Régionaux de Haute et BasseNormandie et les Conseils Généraux de Normandie) se mobilise autour du « Bien manger en

Normandie » à travers plusieurs étapes et outils.

Des outils pédagogiques pour petits et grands  Des ouvrages de recettes à base des produits régionaux, un inventaire répertoriant le patrimoine culinaire de la Normandie, un guide des produits de qualité de la région ;  Une carte touristique gastronomique de la Normandie ;  Livre de recettes pour enfants ;  Jeux pédagogiques autour de la gastronomie normande ;  Poster pédagogique des filières normandes.

Des évènements de promotion Salon International de l’Agriculture 2012 Présence des AOC normandes et des filières de la mer, cuisine créative avec le piano des chefs résolument pédagogique et interactif, animations et dégustations autour des produits normands et présentation de la marque et des produits « Bienvenue en Gourmandie », ateliers du goût et animations pédagogiques pour adultes et enfants avec les professionnels, démonstrations de d’élaboration de produits...

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


Concours « Menus normands équilibrés » Chaque année à l’occasion de la semaine du goût, IRQUA-Normandie organise ce concours destiné à valoriser les produits agroalimentaires de Normandie dans le cadre d’une alimentation équilibrée. Il est ouvert aux chefs de cuisine de la restauration scolaire normande (maternelles/primaires, collèges et lycées) et aux élèves de lycées hôteliers/centres de formation en restauration: les participants sont invités à créer un repas équilibré à base de produits normands en tenant compte des exigences spécifiques à la restauration scolaire et des besoins nutritionnels de ce jeune public.

Fête du "Bien Manger en Normandie" dans les établissements scolaires 21-25 mai 2012 Depuis 6 ans et pendant une semaine, dans le prolongement du concours, chaque chef créé un « Menu Normand Equilibré » pour faire partager aux élèves leur création culinaire et les sensibiliser au tryptique qualité-plaisir-équilibre. Des outils pédagogiques adaptés accompagnent l’événement : affiches, livrets ludiques, support de jeux sur les produits normands. Au total pour 2012, 48 000 élèves (soit près de 200 établissements) ont participé à ce rendez-vous.

Lien utile : www.irqua-normandie.fr/communication.php?id=19


Bretagne : Livre de recettes d’agricultrices Création du livre de recettes « Nos

légumes dans votre cuisine » à base des légumes de la région par douze agricultrices du territoire du St Léon dans le Finistère. Conçu comme un outil de valorisation durable des légumes de la région, il a été créé sous

l’égide d’un chef, Jean-Claude Sépagne, entre novembre 2011 et mai 2012. Au final,

45 recettes utilisant plus de 25 légumes différents sont proposées dans le livre. Lors de la semaine « Fraich’attitude » du 1er au 4 juin 2012, plusieurs restaurateurs ont réalisé des recettes du livre dans leurs restaurants. Après un mois de diffusion, 2500 exemplaires ont été vendus et un deuxième tirage est prévu. Il sera également proposé sur les salons agricoles et fêtes programmés durant l’été 2012 :  2 juillet : animation au lundi d’accueil à St-Pol,  14 et 15 juillet : participation aux Tonnerres de Brest 2012 en partenariat avec Prince de Bretagne sur le Village Terres et Mers de Bretagne,  6 août : animation au lundi d’accueil à St-Pol,  15 août : participation à la Fête des Légumes à St-Jean-du-Doigt.

Contacts utiles : morlaix@finistere.chambagri.fr

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


Ile de France : expositions sur l’agriculture francilienne Dans le cadre de la saison 2012 la Ville de Paris aborde le thème de l’agriculture

urbaine et péri-urbaine. Trois expositions complémentaires « Carrot City » au parc de Bercy Exposition itinérante sur l’agriculture urbaine et durable. Exemples de potagers sur les toits, de serres urbaines perchées… Présentation d’initiatives originales des plus grandes villes du monde. Du 20 juin au 30 septembre 2012

« Savez-vous planter les choux » au parc Bagatelle Les jardins proposent les légumes d’Ile-de-France et les arbres fruitiers, illustrant les cultures traditionnelles et les savoir-faire. La visite se poursuit par l’histoire des maraîchers et de l’agriculture urbaine dans le Trianon, pour terminer par une exposition de photographies « De la

fourche à la fourchette » présentant les liens entre l’outil et son légume, et dressant des portraits d’agriculteurs. Du 16 juin au 04 novembre 2012

« Plantes potagères mises en scène » au parc floral Présentation d’un potager urbain, avec notamment les légumes anciens, les légumes grimpants. Lien utile : www.paris.fr/accueil/paris-au-vert/l-agriculture-s-installe-enville/rub_9653_actu_116533_port_23769


Languedoc-Roussillon : Fruits et Légumes frais à l’hôpital Interfel, soutenu par le Ministère de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche et France AgriMer a initié en 2009 une expérience pilote sur le thème de l’éducation alimentaire:

«Fruits et Légumes frais à l’hôpital», de juin à août 2009, au Centre Hospitalier de Perpignan dans les Services de maternité et d’endocrinologie. Il s’agit de distribuer chaque jour - en plus du repas - une mini-corbeille de fruits et de petits

légumes à croquer, que le patient pourra déguster dans la journée. L’objectif est de promouvoir une offre alimentaire diversifiée et de bonne qualité gustative en milieu hospitalier. Ce projet se déroule en partenariat avec l’hôpital, s’appuyant sur la collaboration entre le Service de restauration, les diététiciennes, les Services de maternité et d’endocrinologie et Interfel. Cette première expérience a vocation à être étendue comme cela a été le cas pour l’opération expérimentale de distribution de fruits à l’école «Un fruit pour la récré». A la suite de cette opération pilote lancée en 2009, une vaste étude a été lancée en 2010 afin d’étudier les possibilités d’étendre ce dispositif à plus grande échelle, suivie d’expérimentations pilotes complémentaires à l’initiative de Perpignan. Actuellement, l’opportunité de distribuer des corbeilles de fruits et légumes frais dans les hôpitaux à l’échelle nationale est en cours d’évaluation au niveau ministériel.

Liens utiles : Présentation de l’action à Perpignan : draaf.languedoc-roussillon.agriculture.gouv.fr/Fruits-et-

Legumes-frais-a-l Présentation opération pilote à l’hôpital Emile-Roux de Limeil-Brévannes (94) : alimentation.gouv.fr/hopitaux-des-fruits-et-legumes

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


Languedoc-Roussillon : l’Ecol’O Fruit Dans le cadre d'un partenariat avec le conseil général, des ateliers pédagogiques sur la culture des fruits locaux et leurs cueillettes sont organisés depuis 2008 à la station d’expérimentation SERFEL Les enfants apprennent l'histoire des vergers, les insectes pollinisateurs ou prédateurs des mais ils redécouvrent aussi le goût des fruits. Au programme de ces journées sur le terrain : L'atelier cueillette lors duquel les jeunes adolecents peuvent se rendre compte de la difficulté de cette récolte L'atelier insectes a provoqué des réactions très diverses : certains avaient peur, d'autres Historique des vergers. Inventaire de la biodiversité l'accent était mis sur le nombre important d'espèces disparues Et bien sur, l'atelier goût qui se révèle toujours très instructif : mesure du taux de sucre, dégustation à l'aveugle, calibrage des pêches et des abricots, découverte des différentes espèces. Cette sortie a permis, entre autres, d'enclencher un travail en classe sur l'alimentation humaine, grâce à une étude de la composition chimique des fruits, puis grâce à la réalisation des recettes à bases de fruits pour étudier la transformation des aliments. Enfin, les enfants peuvent créer des affiches d'informations sur plusieurs fruits de verger qui sont ensuite exposés dans leur cantine afin d'informer les autres élèves sur les bienfaits des fruits locaux et l'exploitation des vergers dans leur région.

Liens utiles :


Midi-Pyrénées : IRQUALIM soutient les fruits et légumes régionaux sous Signe d’Identification de la Qualité et de l’Origine En région Midi-Pyrénées, L’institut Régional de la Qualité Agroalimentaire IRQUALIM se charge de la promotion des Fruits et Légumes sous Signes d’Identification de la

qualité et de l’Origine (SIQO). Huit produits sont ainsi mis en avant : l’ail Blanc de Lomagne, l’ail rose de Lautrec, le chasselas de Moissac, le haricot Tarbais, le pruneau d'Agen, le melon du Quercy, la noix du Périgord et la reine-claude.

Pour cela, de nombreuses actions sont mises en place de façon permanente ou temporaire :  conception et édition de matériels promotionnels génériques,  création et actualisation permanente du site Internet,  annonces presse et publi-reportages dans les principaux medias régionaux.

Les produits de Midi-Pyrénées sur grand écran Diffusés dans les salles des complexes Gaumont Labège et Gaumont Wilson à Toulouse, 2

films publicitaires présentent les produits de Midi-Pyrénées sous signes d'identification de la qualité et de l'origine et leurs recettes et incitent les cinéphiles à les découvrir sur le site.

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


L’odyssée gourmande Créée il y a une dizaine d’années par la Région et l’IRQUALIM et reconduit tous les deux ans, l’Odyssée gourmande est un concours de cuisine à visée pédagogique unique en France. Opération destinée aux classes de CM1-CM2 de la région. Cette manifestation, à l'initiative d’IRQUALIM, est soutenue par la Région Midi-Pyrénées, l'Académie de Toulouse et les lycées hôteliers. Les classes doivent présenter par écrit deux recettes de cuisine à base de produits SIQO ainsi qu’une composition artistique illustrant leurs recettes (sketch, scénette, chanson, fable…). Un jury retient les 24 meilleurs projets, dont un au moins par département. Les classes sélectionnées sont ensuite parrainées par un chef de cuisine et bénéficient d’une journée de formation de « Petits Gastronomes » dans un lycée hôtelier régional.

Lien utile : www.irqualim.com


Centre et Pays de la Loire : IDFEL promeut les Fruits et Légumes des 2 régions Interface entre ses membres et les structures de la filière fruits et légumes, IDfel assure la dynamique Fruits et Légumes en Val de Loire et représente ses membres, chaque fois que nécessaire auprès des divers interlocuteurs. IDFel organise notamment la promotion des pommes et plus généralement des fruits et légumes du Val de Loire à travers divers évènements.

Le Printemps de Bourges Comme l'an dernier, IDfel Val de Loire et Interfel étaient au Printemps de Bourges pendant trois jours (du mardi 24 au jeudi 26 avril 2012). Un partenariat s'est créé entre le Printemps de Bourges - Val de Loire Fruits & Légumes et Pommes du Berry de la manière suivante :  Fraises, radis, tomates cerises et pommes du Val de Loire se sont invités dans les loges des artistes,  Un accueil grand public dans l'après-midi, où les visiteurs ont dégusté les pommes et les radis du Val de Loire,  En soirée, un stand dans l'espace VIP où fraises, tomates cerises, pommes et radis ont été savourés par les invités. En quelques chiffres : 2 500 fraises, 5 000 tomates cerises, 20 kg de radis rose et

20 000 portions de pommes ont été dégustés.

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


Les Championnats de France de Natation des Maitres A la piscine Jean Bouin d'Angers ont eu lieu du 8 au 11 mars 2012 les Championnats de France de Natation des Maitres. IDfel Val de Loire était partenaire de cet événement national en fournissant plus de 5 000 pommes. Avec Interfel, l'Association a tenu un stand pour faire découvrir les pommes du Val de Loire.

Le Salon International de L’Agriculture IDfel a fait découvrir les fruits et légumes du Val de Loire durant plusieurs animations et dégustations sur les stands de France AgriMer, l'Avenir pousse en Anjou et le Stand

Pays de la Loire. Lors de chaque animation, un producteur était présent pour répondre aux questions techniques et discuter avec le public.

Opération "GARE" En octobre et novembre 2011, l'association a distribué des pommes dans les gares d'Angers, d'Orléans, de Nantes et de Tours. Cette action a été essentiellement mise en place pour promouvoir les fruits et légumes du Val de Loire et leurs producteurs. Entre 1500 et 2000 pommes ont été distribuées dans les gares avec une Z-card et quelques recettes.

Lien utile : www.idfel.fr/


Rhône-Alpes : Fruits et légumes régionaux et de saison contre le réchauffement climatique Consommer des fruits et légumes de saison, frais et produits localement est bon pour la santé, mais aussi pour la planète. C’est à partir du constat écologique et climatique du transport et de la culture hors saison des fruits et légumes que l’Agence Locale de l’Energie de l’agglomération lyonnaise a choisi d’agir. Pour cela, elle a créé un calendrier des fruits et légumes de

saison en Rhône-Alpes, sous forme de magnet, diffusé gratuitement en priorité aux habitants de la région. Face au succès de l’opération, l’ALE propose de continuer l’action en partenariat avec des collectivités, associations ou entreprises de la région.

Lien utile : www.ale-lyon.org/informer-conseiller/eco-consommation/calendrier-fruits-et-legumes-de.html

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


Les actions produit et les marques collectives en France Les actions produit Association Nationale Pommes Poires 1500 producteurs sont membres de l’Association Nationale Pommes Poires (ANPP), représentant 860 000 tonnes de pommes et 35 000 tonnes de poires. Ils sont tous engagés dans la charte de production fruitière intégrée, un référentiel de bonnes pratiques arboricoles dont les résultats et l’amélioration continue sont depuis 10 ans sérieusement contrôlés. www.pommespoires.com

Promotion  Campagne de promotion axée sur le métier de pomiculteur : 4500 magasins en mars 2012 ;  Salon Diétécom 22-23 mars 2012 ;  Opération « Nouvelle récolte » en septembre 2011 dans 3000 points de vente ;  Opération « Vergers ouverts », septembre 2011 ;  Edition d’une édition spéciale du « Petit quotidien » sur la pomme ;  Promotion sur le thème « Vergers écoresponsables ».

AOPn Tomates et Concombres de France L’AOPn - Association d’Organisations de Producteurs nationale « Tomates et Concombres de France » regroupe 30 organisations de producteurs, soit plus de 1 000 producteurs sur toute la France. Réunis autour d’une Charte de qualité, les professionnels souhaitent partager leur savoir-faire, leur engagement pour l’environnement, la qualité, le goût et la diversité de leurs produits.


Promotion En juin 2012 ils ont initié un programme global de sensibilisation des enfants à la culture et à la consommation des tomates et des concombres.  Un film intitulé « Sous serre » a été créé et présenté par Jamy Gourmaud, animateur de l’émission pédagogique « C’est pas sorcier ».  Du 21 juin au 04 juillet 2012, des animations sont mises en place dans 90 kermesses d’écoles élémentaires de Rennes, Bordeaux et Avignon. www.tomates-de-france.com AOP pêches et nectarines de France L'AOP est constituée de 21 entreprises représentant une production de 140.000 tonnes de fruits et 70% de la production organisée.

Promotion En 2012, un nouveau logo a été créé pour l’AOP pêches et nectarines, à l’occasion d’un plan de communication important. 400 000 € seront en effet consacrés cette année à la promotion et au marketing. Les visuels de producteurs, en place depuis 2011, ont des conséquences positives en rayon et auprès des consommateurs selon les conclusions de l’AOP, l’opération sera donc renouvelée. En plus, les outils de promotion sur le lieu de vente seront renforcés en grande surface. L’interprofession communiquera enfin sur les vergers éco responsables. www.aop-pechesnectarines-france.com Site consommateurs : www.pechesdenosregions.fr AOPn Fraise Créée en 2008, l’AOPn Fraise, Association d’Organisations de Producteurs nationale, fédère plus de 500 producteurs français. Leurs objectifs sont de pérenniser et développer la production de fraises françaises en offrant aux consommateurs des variétés de qualité. L’ensemble de la production fédérée par l’AOPn représente 40 % de la fraise française.

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


Promotion  Programme pédagogique « Fraise attitude », initié au Salon International de l’Agriculture, prévu de mars à juin 2012 ;  Concours « Fraises de France » du 18 mai eu 31 août 2012 ;  Campagne radio en début de campagne (15-17 mars 2012). fraisesdefrance.fr/ AOPn Asperges 7 adhérents pour 246 producteurs, l’AOPn Asperges est en constante augmentation.

Promotion  Campagne radio, dont 2 spots en partenariat avec la fraise en 2011 ;  Création d’affiche et de fiches recettes ;  Animations grande et moyenne surface ;  Participation au concours « Le printemps des légumes » 2011 organisé par Interfel.

AOPn Prune AOPn créée en 2010, l’Association d’Organisateurs Nationale Prune regroupe pas moins de 400 producteurs, soit environ la moitié de la production française : 35 000 tonnes sur 80 000 tonnes.

Promotion  Du 01 août au 15 septembre 2011, l’AOPn a lancé une grande campagne « La prune rembourse vos prunes », proposant de rembourser trois procès-verbaux de stationnements par jour ; www.laprune.org

ANIAIL


Les producteurs d’ail français se sont orientés vers une identification officielle de la qualité et de l’origine de leur production : AOP, IGP et Label Rouge. Ainsi, la quasi-totalité des producteurs français est engagée dans des démarches officielles de qualité. Pour l'ail blanc, deux terroirs sont reconnus IGP : l'ail blanc de Lomagne et l'ail de la Drôme L'ail rose de Lautrec bénéficie d'un label rouge et d'une IGP. L'ail violet de Cadours et l'ail rose d'Auvergne sont en cours de reconnaissance.

Promotion  Concours « C’est vous le chef » du 19 septembre au 07 octobre 2011 ;  Recettes et conseils de chefs sur le site Internet. www.ail-de-caractere.fr

Les marques collectives Bretagne : Marque « Prince de Bretagne » Marque créée en 1970 pour donner une identité et un ancrage régional aux légumes produits dans la zone côtière du nord de la Bretagne. Sous ce label sont commercialisés les légumes produits par les six coopératives membres du CERAFEL Bretagne, soit environ 25 légumes. www.prince-de-bretagne.com

Ile de France : Marque « Saveurs Paris Ile-de-France » Sous l’impulsion du CERVIA Paris Ile-de-France, les professionnels - agriculteurs, artisans et transformateurs - se rassemblent autour d’une identité régionale: la marque « Saveurs Paris Ilede-France ». www.saveursparisidf.com

Languedoc-Roussillon : Marque « Sud de France » L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


Sud de France est l’identifiant des produits viticoles et agroalimentaires du Languedoc-Roussillon. En adhérant à cette démarche, 1600 entreprises et 5000 produits signifient ainsi leur engagement sur la provenance et l’état d’esprit lié à une production et à des savoir-faire régionaux reconnus. Plus de 30 fruits et légumes frais sont déjà représentés. www.sud-de-france.com/fr

PACA : Marque « Provence » Marque dédiée aux fruits et légumes de la région PACA, qui a été initiée par la région en juillet 2012. Un cahier des charges garantissant un mode de production durable et valorisant les savoir-faire traditionnels seront à la base des produits sous cette marque. La marque "Provence" devrait commencer à apparaître sur les produits alimentaires début 2013.

Aquitaine et Midi-Pyrénées : Marque « Sud Ouest France » Marque dédiée aux produits agricoles SIQO, lancée lors du Salon International de l’Agriculture 2012. C’est la première marque mise en place en partenariat par deux régions voisines.


c) Promotion de la consommation de F&L en Italie c .1) Emilie-Romagne : Frutta Snack Le projet “Frutta Snack” a été mis en place en Italie en 2007 par le ministère du Travail et de l’Action sociale et le ministère de l’Education, des Universités et de la Recherche, avec le soutien du centre d’expérimentation agro-environnemental de Cesena. Le projet propose un projet pédagogique global d’éducation alimentaire accompagné de la mise en place de distributeurs automatiques des fruits dans les écoles et les lieux de

travail. La société ALIMOS est également un partenaire central du projet, notamment en assurant l’approvisionnement.

Les grandes lignes : consommation – éducation – esprit critique  Augmentation de la consommation de fruits et légumes à l’école et en famille ;  Apprentissage des bases d’une bonne alimentation et des influences la

publicité ;  Apprentissage de la capacité à choisir de façon consciente un aliment ;  Introduction éventuelle de distributeurs de «Frutta Snack» dans les écoles. En Emilie-Romagne 39 écoles, 895 classes et 20.097 élèves participent au projet ”Frutta Snack” et le projet a été étendu à trois autres régions : les Pouilles, les Marches et le Latium.

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


Plusieurs acteurs participent au projet :  Producteurs qui peuvent garantir et fournir des produits de qualités et sains ;  Universités et organismes de recherche pour l’innovation de la filière ;  Transformateurs en accord avec les productions locales,  Distributeurs.

Quelques chiffres… PROJETS EN COURS 144 3.221 82.000 25 3 4 158 5

Ecoles Classes Elèves Lieux de travail Ministères Régions (Emilia-Romagna, Lazio, Puglia, Marche) Distributeurs "Frutta snack" installés Organisations de producteurs (Apofruit, Verde Valdaso, Terre di Bari, Apo Conerpo, Veba-Capuzzo)

ACTIONS PEDAGOGIQUES 37 108 111 4 72 20 140.000

Réunions de formations pour enseignants Heures de formations des enseignants Animation pour élèves Editions du concours “Monte un spot pour Frutta Snack” Classes participantes au concours Initiatives destinées aux adultes / parents Matériel pédagogique réalisé (dépliants, affiches, posters, gadgets)

Liens utiles www.alimos.it/frutta-snack.html

Contacts utiles ALIMOS: fattorie@alimos.it - Info@fruttasnack.it


c.2) Ortofrutta d’Italia pour les F&L de qualité Pour la première fois en Italie, 16 organisations de producteurs se sont réunis sous la même marque « Ortofrutta d’Italia » pour lancer une grande campagne de communication sur les deux années 2012 et 2013. Le projet est initié par le CSO CentroServizi. L’objectif de la campagne de communication est de :  mettre en avant la position majeure de la production italienne comme « premier producteur mondial de fruits et légumes » ;  faire valoir « un patrimoine de qualité unique ». Le slogan choisi par la marque est : « Sapori di

qualita » : parfums de qualité ! La campagne se divise en deux grandes parties, accordées aux productions saisonnières :  une première pendant l’hiver axée sur les pommes, poires, kiwis, agrumes, carottes et radis ;  une seconde au printemps axée sur les fruits d’été : pêches, nectarines, fraises, etc. Les moyens utilisés pour réaliser cette campagne ont inclu des publicités TV diffusées aux heures de grande écoute, ainsi que des documentaires thématiques diffusés sur les chaînes nationales et locales. Une page Facebook a également été créée pour relayer les informations au plus grand nombre.

100 millions de personnes auraient été atteintes par la campagne au bout de 6 mois. Liens utiles : www.csoservizi.com it-it.facebook.com/pages/Ortofrutta-dItalia

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


c.3) Fruitness, enjoy it ! Ce projet collaboratif monté par l’Union Européenne, le gouvernement Italien et le CSO CentroServizi, a comme cible les consommateurs de cinq pays Européens : Allemagne, Angleterre, Autriche, Pologne et Suède. Deux grandes lignes directrices dirigent ce projet mis en place en 2006 :  informer sur les qualités nutritionnelles et la sûreté des fruits, ainsi que leurs bénéfices pour la santé des enfants et leur rôle dans la prévention de l’obésité ;  promouvoir la consommation de fruits, et mettant l’accent sur les bienfaits pour la santé, dans une démarche non médicale : « Je mange des fruits parce que j’aime ça, et non parce que je dois en manger, et je suis en pleine forme » La campagne de promotion implique enfants, familles, entreprises, écoles, institutions et autorités de santé, afin de renverser la tendance de consommation de fruits à la baisse.

Des moyens et des objectifs complets relancer la consommation de fruits au sein du marché Européen ; Encourager la consommation de fruits chez les plus jeunes, en particulier les enfants et les adolescents, pour contrer l’augmentation de l’obésité en établissant de bonnes habitudes alimentaires ; offrir une information complète aux familles sur la qualité, la sécurité sanitaire et les qualités nutritionnelles des fruits ; développer l’image des fruits auprès des enfants comme des amis bons et sains avec lesquels on peut s’amuser : c’est le rôle de « Mr. Fruitness », la mascotte du projet et des nombreux jeux proposés autour. Lien utile : www.fruitness.eu


d) Promotion de la consommation de F&L en Espagne Action nationale : Le parrainage d’une école 5 al día

Projet développé par l’association 5 al día destiné à étendre les avantages du programme éducatif « 5 al dia » à toutes les écoles du territoire espagnol avec l’aide d’entreprises privées ou de collectivités souhaitant s’impliquer davantage. Aujourd’hui plus de 1500 écoles font partie du programme. L’intention est de faire prendre conscience aux enfants et à leurs parents l’importance de la consommation de 5 rations de fruits et légumes par jour.

Les objectifs éducatifs du programme informer et instruire les enfants sur les bénéfices que les fruits et les légumes frais apportent à la santé ; influer sur l’adoption d’habitudes alimentaires saines pour les enfants et leurs familles ;

augmenter la consommation de fruits et légumes chez les enfants. Les engagements des écoles Si elle a une cantine, inclure 2 rations de fruits et légumes chaque jour dans les menus (de la salade, des fruits, des jus, des légumes, des purées, de la salade de fruits, etc.). Communiquer aux parents sur l’adhésion au Programme éducatif « 5 al dia » et les informer des activités à réaliser, ainsi que leur apporter les données du parrain, grâce auquel a été obtenu le financement pour instaurer le programme. Consacrer au moins 30 minutes par semaine à la formation de la connaissance des fruits et légumes avec le matériel pédagogique que le programme met à disposition.

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


Le parrain… Le parrain est l’acteur principal de la promotion de la consommation de fruits et

légumes chez les enfants. …Qui est-ce ? C’est un organisme, public ou privé, lié à l’Association « 5 al dia », qui est responsable d’un certain nombre d’écoles dans sa région. Il s’adresse aux chefs d’entreprises, institutions publiques ou organismes qui font partie du programme éducatif « 5 al dia » et qui sont sensibilisés à la détérioration de l’alimentation chez les enfants et ses conséquences en termes de santé comme l’obésité.

…Comment agit-il ? Il soutient financièrement les écoles pour qu’elles puissent disposer du programme éducatif, les aide à réaliser les activités complémentaires et doit être un acteur direct de la promotion de la consommation de fruits et les légumes chez les enfants. Le parrain peut aussi promouvoir des activités spécifiques avec le collège, tels que des visites, de la discussion ou la célébration de journées au centre.

Liens utiles : www.5aldia.com/ dans la section ‘« Apadrina un colegio » Contacts utiles : info@5aldia.com


Campagnes nationales de promotion des fruits et légumes espagnols Le gouvernement Espagnol met en place de grandes campagnes de promotion des fruits espagnols, à l’année ou selon les saisons.

“Necesito frutas y verduras cada día” Campagne proposant de nombreux matériaux promotionnels (des publicités, des messages publicitaires radio, des reportages, brochures…)

“Frutas y verduras de España, cada día. Del campo para ti” Campagne réalisée en collaboration avec les professionnels ASAJA, COAG, UPA, Cooperativas Alimentarias.

“Ya están aquí las verduras de temporada. De toda confianza” Un guide sur la qualité, la fraîcheur, le goût et les différentes façons de cuisiner et de préparer les légumes de saison.

“Frutas y verduras de temporada” Campagne ciblée sur les fruits et légumes de saison, avec des informations sur la saison de production de chaque fruit et légume (affiches-calendriers).

“Sabor de verano” Campagne d’été pour l’ensemble des fruits produits à cette saison.

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


“Siempre es momento de comer más fruta” Programme encourageant les enfants à jouer, bouger et faire du sport régulièrement ainsi qu’à manger des fruits

“Verdura, también ultracongelada” Campagne pour encourager la consommation de légumes toute l’année grâce aux produits congelés.

Campagnes “produit”: Poires, pommes, bananes, melon et pastèque, raisin, fraises, oranges et mandarines

Lien utile : http://www.alimentacion.es/fr/campanas/frutas/


Murcie : Fruticoles.com Ce programme est une initiative développée par les entreprises associés à Proexport avec comme objectif de soutenir la communauté éducative dans toutes les activités visant à augmenter la consommation des fruits et légumes chez les enfants et à contribuer à ce qu’ils aient un style de vie plus actif et plus sain. Le projet part d’un double constat : d’une part les enfants ne mangent presque jamais de fruits et des légumes, d’autre part l’obésité infantile augmente.

Des activités diverses sont proposées par « Fruticoles.com » pour tous les collèges inscrits tels que des concours, des recettes, des pages web, des représentations théâtrales, etc. Ainsi en 2012 a lieu le concours photo “Me gustan las Frutas y Verduras”, à l’initiative d’ l’UE, de la región de Murcie, et du MARM, avec la collaboration de Proexport et du portail fructicoles.com.

En 2012, 202 collèges étaient participants à cette initiative et plus de 25 000 familles avaient accès aux différentes activités.

Liens utiles: www.fruticoles.com/Inicio/Index.aspx

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


Valence : Método bouquet

Il s’agit d’une campagne de promotion développée par la coopérative ANECOOP, soutenue par la Generalitat

stimuler la consommation quotidienne de fruits et légumes. Cette campagne Valenciana,

pour

s’adresse aux familles et surtout aux enfants. Le « Método Bouquet » est un jeu online pour les familles qui veulent acquérir des habitudes d’alimentation saines avec un régime riche en fruits et légumes. Pendant 28 jours les familles suivirent des défis et tâches qui peuvent partager avec d’autres familles ou au sein de leur propre famille. Ils vont comprendre que manger de façon saine est très facile.

Liens utiles: www.cultivamosfuturo.com

Contact utile: Manuel Lainez Andrés, DIRECTEUR GENERAL DE PRODUCTION AGRAIRE, ÉLEVAGE ET PÈCHE C/ AMADEO DE SABOYA, 2 - Planta: 5 46010 Valencia Téléphone : 963424835 E-mail : lainez_man@gva.es


Murcie & Andalousie : Campagne We care you enjoy Cette campagne a été lancée par les organisations espagnoles HORTYFRUTA (association de fruits et légumes de l’Andalousie) et PROEXPORT pour les prochains 3 années en Allemagne, Autriche et au Royaume Uni avec comme objectifs de :  renforcer la confiance des consommateurs dans les légumes produits en Europe ;  favoriser l’augmentation de la consommation dans tous les foyers européens et pour toute la population, surtout les jeunes, les enfants et les personnes âgées. Le slogan « we care, you enjoy » lance un message rationnel en assurant que les légumes européens sont sûrs, mais aussi un message émotionnel en expliquant les bénéfices de manger des légumes. Les produits promus seront le poivron, le concombre, la laitue, et le brocoli.

Le budget total de la campagne est d’environ 3 millions d’euros et elle est financée par l’Union Européenne à 50%, par le Ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et de l’Environnement d’Espagne à 30%, et par les organisations PROEXPORT et HORTYFRUTA à 20%. Liens utiles: www.wecareyouenjoy.eu/

Aragón : les fruits et légumes de qualité mis en avant L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


La région Aragón a choisi d’orienter ses campagnes de promotion sur les produits de qualités d’une manière générale, y compris pour les fruits et légumes, à travers le programme « Pon Aragón en tu mesa», cofinancé par l’Europe.

De nombreuses actions d’information, de sensibilisation, de formation et de promotion font partie de ce programme, à destination de l’ensemble de la population aragonaise. Près de 6000 élèves de la région ont profité d’actions dans le cadre de ce programme.

Des actions à travers les 20 groupes d’actions locaux  Le groupe « Bajo Aragón-Matarraña » a organisé le concours « Huertos

ecológicos Escolares” consistant à créer un jardin à l’école;  L’association pour le développement intégral du Bajo Martín y Andorra Sierra de Arcos a organisé la fête de la cerise, le 23 juin 2012 ;  Une conférence sur les fruits et légumes a été organisée à l’école hôtelière de Miralbueno pour environ 60 futurs chefs cuisiniers, le 13 février 2012.

L’Expotrailer Aragón Alimentos Cette exposition itinérante sillonne les routes pour promouvoir les produits agroalimentaires aragonais de qualité : la pêche de Calanda ou l’asperge de

Navarre par exemple. L’objectif de cette exposition est de mettre en avant les différentes marques de qualité, les produits associés, leur zone de production au cœur du territoire de l’Aragón et d’expliquer leur rôle dans la préservation du patrimoine culturel.


Quelques exemples de fêtes et salons  Feria de otoño de Biescas : Feria ganadera de agroalimentación y turística.(22-23 octobre 2011)  Jornadas Micológicas de Ayerbe (29-30 octobre 2011)  Feria Valdejalón Agrícola, Comercial y Ganadera – VALGA (30 avril-2 mai 2011)  Feria “Con Cinco Sentidos”, Monzon (11-13 juin 2010)

Liens utiles : www.aragonalimentos.es/ www.ponaragonentumesa.com

Contacts utiles : Aragón Alimentos: info@aragonalimentos.es “Pon Aragón en tu mesa”: Grupo Coordinador: Adefo Cinco Villas. Rosa Rived 630420820. info@ponaragonentumesa.com

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


e) Promotion de la consommation de F&L en Belgique All Day long « All Day Long » est un programme à l’initiative des producteurs belges de fruits et légumes avec le soutien de l’Union européenne et du commerce intérieur (grossistes, grande distribution et commerces spécialisés). Plusieurs actions sont mises en place, notamment au sein des entreprises pour stimuler la consommation de fruits et légumes toute la journée.

« Fruit et légumes au travail » Il s’agit d’une initiative ciblée sur les personnes consommant un tiers de leur alimentation quotidienne au travail. Elle suggère que le lieu de travail est l’endroit idéal pour augmenter la consommation de fruits et de légumes. Les entreprises s’engagent à aider leurs salariés à consommer davantage de fruits et légumes, en en mettant à disposition mais aussi grâce à des actions d’information et de sensibilisation.

Pourquoi consommer des fruits et légumes au travail ? Pour les collaborateurs

Pour l’entreprise

 Protection contre les affections chroniques.

 Accroît la satisfaction des collaborateurs et améliore l’ambiance de travail.

 Facilite la consommation journalière recommandée de 300 grammes de légumes et de 2 à 3 fruits.

 Fournit de l’énergie aux collaborateurs.

 Il s’agit d’un en-cas sain en cas de coup de fatigue.

 Prise en main de sa responsabilité sociale.

 Augmente la résistance aux maladies, donc diminue l’absentéisme.

 Améliore la réputation de l’entreprise.


Trophée « All Day long » Chaque année, le programme propose un trophée « All Day long » qui récompense les entreprises qui encouragent la consommation de fruits sur le lieu de travail. En 2012 par exemple, c’est l’hôpital Jessa à Hasselt qui a remporté le trophée. Dans cet hôpital, la direction met en place plusieurs actions :  offre de fruits et légumes dans le restaurant du personnel ;  mise à disposition de fruits pendant les réunions ;  soutien tout au long de la carrière à l’aide de sessions d’information ;  diffusion d’information concernant l’alimentation saine et l’exercice physique par l’intranet et des affiches ;  actions par rapport à l’exercice physique : programme personnalisé destiné aux personnes qui ne font que peu ou pas d’efforts physiques, programme ‘start-torun’ sous la supervision d’un kinésiste, promenades pendant la pause de midi, mise à disposition de compteurs de pas…

La semaine des fruits et légumes La semaine des fruits et légumes, qui existe depuis 2009 en Belgique, a été lancée à l’initiative des producteurs. Elle a eu lieu du 06 au 13 mai 2012. C’est l’occasion de nombreuses expositions, animations dans les restaurants, les radios, etc. C’est aussi l’occasion pour le programme AllDay Long de lancer son trophée annuel.

Liens utiles www.alldaylong.be

Contact utile : Sophie Lambreht, tel : 0032 25528039

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


B.2. PROGRAMMES DE SENSIBILISATION ET D’EDUCATION A UNE ALIMENTATION SAINE

« La consommation de fruits et légumes doit être au cœur de modes de vie sains. » Les nombreuses politiques, initiatives et actions existant aujourd’hui pour promouvoir la consommation de fruits et légumes sont complétées par des programmes plus globaux sur l’alimentation.

Ainsi, de nombreux programmes de sensibilisation et

nutrition, à l’équilibre alimentaire, mais aussi au goût ou encore à l’agriculture sont mis en place pour redonner aux d’éducation

à

la

enfants et aux familles les connaissances et l’envie indispensables à l’adoption de

modes de vie

sains. Des programmes complémentaires sont également développés dans de nombreuses régions pour sensibiliser et former le personnel des cantines scolaires, acteurs majeurs de la nutrition des enfants.


a) Actions de sensibilisation des enfants et des familles En France (a) Midi-Pyrénées : la SISQA et son parcours des sens La Région Midi-Pyrénées organise pour la 10ème année, en partenariat avec l’Institut régional de la qualité agroalimentaire de Midi-Pyrénées (IRQUALIM), la Chambre régionale d’agriculture de Midi-Pyrénées et l’Association du concours régional agricole de Toulouse, le Salon de la

qualité alimentaire de Midi-Pyrénées, la SISQA du 13 au 16 décembre 2012. Ce salon, créé en 2002, est devenu un rendez-vous

citoyen autour de l’alimentation et des produits de qualité. Le SISQA est aussi un temps d’information et de pédagogie, pour les petits comme pour les grands. Une journée « Fraich’Kids » est également organisée par Interfel à cette occasion.

Le parcours des sens, à la découverte du goût Ce parcours propose de coupler le goût aux cinq sens, en partenariat avec l’Institut du Goût. Des animations et des ateliers sont réalisés autour des différents aliments, y compris les fruits et légumes avec un atelier créé et animé par Interfel.

L’espace démonstration et dégustation culinaire Cet espace permet de faire découvrir les produits régionaux. Un atelier créé et organisé par SlowFood propose selon les années de cuisiner des produits différents, comme les légumineuses ou encore les fruits et légumes anciens de saison. Dans cet espace également, des dégustations à base des produits régionaux sont proposées. Liens utiles : www.midipyrenees.fr/-Accueil-SISQA

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


(b) Ile de France, Centre, Midi-Pyrénées, Haute Normandie, Languedoc-Roussillon…: Classes du goût Dans le cadre du PNA, le Ministère de l’Agriculture soutient l’opération « Les

classes du goût ». Elle permet à des enfants des classes de CE2 de plusieurs régions de France de bénéficier d’enseignements sur le goût et la gastronomie.

L’éducation des élèves…. Ces classes du goût consistent en 8 séances d’éducation au goût et à l’alimentation de 1 heure 30, à destination généralement des classes de CE2 :  les 5 sens sont abordés ;  les enfants sont aussi sensibilisés aux produits des terroirs et au patrimoine alimentaire français ;  une attention particulière est mise sur les produits sous signe de qualité. Pour compléter, les séances peuvent être enrichies d’interventions dans les classes de professionnels comme des agriculteurs, des pêcheurs, des aquaculteurs, des industriels, des bouchers, des boulangers...

… et des enseignants Une formation à destination des enseignants permet :  de travailler sur eux-mêmes, et de reconsidérer leur relation à l’alimentation et à leur environnement ;  de les accompagner dans la définition de leurs lignes de conduite et des valeurs communes, défendues par leur école, autour de l’alimentation ;  de comprendre le comportement alimentaire humain ;  de développer et valoriser la culture culinaire ;  de leur permettre d’acquérir une confiance dans leur capacité à animer des programmes d’éducation sensorielle ;  d’appréhender la question de l’alimentation de façon globale et transversale en pédagogie.


L’INAO (Institut National de l’Origine et de la Qualité) participe à la formation des enseignants sur les produits de qualité.

Liens utiles : www.institutdugout.fr

Contacts utiles : INSTITUT DU GOUT 49 rue de Paradis - 75010 Paris Mme Natalie Politzer, responsable projets Tél : 06 84 33 43 85 - Fax : 01 42 77 18 87 Email: npolitzer@idg.asso.fr

(c) Rhône-Alpes : De la graine à l’assiette : «Kiffe ton repas» Favoriser l’autonomie des jeunes dans les « Résidences Habitat Jeunes » vis-à-vis de leur alimentation et promouvoir les actions des résidents et la valorisation de leurs capacités, c’est le défi que s’est lancé l’Union Régionale Rhône-Alpes pour l’Habitat des Jeunes.

Des constats multiples… de nombreux jeunes résidents ne savent pas se nourrir « seul », cuisiner, se servir du matériel de cuisine ; leur alimentation n’est pas équilibrée ; la plupart doivent faire face à des difficultés financières.

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


…des actions adaptées initiation, en particulier des jeunes, aux

pratiques culinaires, à choisir les produits, à composer les repas tant sur le plan nutritionnel que budgétaire (éducation au goût, éducation alimentaire) ;

mise en valeur du patrimoine alimentaire et culinaire local, mais aussi faire découvrir ou redécouvrir à tous la cuisine et les produits des terroirs et du monde ;

mise en place d’un partenariat entre les résidences et les Jardins de Cocagne ou les AMAP selon le territoire, dans le but de fournir des légumes et fruits bio pour l’animation d’ateliers cuisine avec les jeunes. Ce partenariat comprend divers ateliers organisés en modules: « Cuisinons avec les produits de saison » « Bien manger même sans un radis » « Fruits et légumes en fête » « L’art d’accommoder les restes » « Fabriquons notre pain » « Visitons les Jardins de Cocagne » « Rencontre avec un chef » « Créons nos recettes » « Un dîner presque parfait »

Lien utile : (p14) : draaf.rhone-alpes.agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/Brochure_PNA-RhoneAlpes_oct_2011r_cle8e1a3f.pdf

Contact utile : marie.sandoz@unhaj.org


Programmes de sensibilisation et d’éducation alimentaire en Italie a) Noi e il cibo (Nous et la nourriture), Slow Food En 2009, le ministère de l'Éducation a lancé le programme «Scuola e Cibo" (Nourriture et école), dans le but de définir un modèle établi d'éducation nutritionnelle en vue de l'Exposition universelle 2015 de Milan qui a pour thème «Nourrir la planète, énergie pour la vie". Le projet de Slow Food «Noi e il Cibo» est un parcours pédagogique pour l’école primaire qui soutient l’introduction de l’éducation alimentaire comme matière scolaire. Le projet concentre son attention sur les élèves et sur les enseignants, mais aussi sur les familles; à son avis c’est l’alliance entre ces 3 acteurs qui peut rendre plus solide le projet éducatif.

L’éducation alimentaire doit se concentrer sur les aspects « santé », mais elle doit aussi donner aux jeunes tous les outils nécessaires pour découvrir le monde de la nourriture. Le programme explore les multiples dimensions de la nourriture : aspects sensoriels, la durabilité, la territorialité, de la mémoire, l'identité, la mondialisation, l'éthique, sans oublier la sécurité et la santé.

Liens utiles www.slowfood.it www.giuntiscuola.it/noieilcibo

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


b) Emilie-Romagne, Vénétie, Piémont… : Fermes ouvertes et pédagogiques Le projet est né en 1999 dans le cadre du projet «Fermes Ouvertes» réalisé par la région Emilie-Romagne avec la collaboration des provinces et l’aide technique d’Alimos. L’initiative a comme objectif de rapprocher les jeunes de la campagne et de les conduire à la découverte du lien entre la terre et la table, en leur faisant connaitre la culture du monde rural, la connaissance des productions biologiques et des produits locaux. Depuis plus de 10 ans, le projet s’est étendu à de très nombreuses régions en Italie pour atteindre un réseau de 1936 fermes en 2010, et s’est également développé en Europe.

Emilie-Romagne

En Emilie-Romagne, le projet né en 1999 a désormais un réseau d’environ 330 fermes qui soutiennent l’idée d’agriculture durable et dont les productions sont très liées au territoire. Chaque année environ 5 000 classes et groupes réalisent des visites pour un total de 110 000 jeunes et adultes.

Piémont La Région Piémont met en place le projet des «Fermes pédagogiques» en faisant signer à chaque ferme pédagogique souhaitant participer au projet une charte

d’engagements et de la qualité

avec laquelle les fermes s’engagent à respecter nombreuses règles pour entrer dans la liste régionale des fermes pédagogiques. Ainsi, un réseau régional de plus de 220 fermes

pédagogiques

a été créé pour faciliter les échanges entre l’école et l’agriculture.


Vénétie Ce projet est développé dans le cadre du programme interrégional «Communication et éducation alimentaire» et du projet régional «Cultura che nutre: saperi e sapori attorno

al piatto». La Région Vénétie a commencé dès 1999 à mettre en place des initiatives de formation pour les écoles: les objectifs étaient de renforcer les liens entre les enfants – et aussi leur famille - et le territoire tout en améliorant la communication entre les producteurs et les consommateurs. Naturellement, un réseau de fermes pédagogiques a également été créé.

5 000 enfants ont visité les 228 fermes pédagogiques durant l’année scolaire 2010/2011. Environ

De plus, une fois par an a lieu la journée « Fermes pédagogiques ouvertes », ou la grande majorité des fermes du réseau proposent une visite gratuite pour tous.

Lombardie L'initiative des fermes pédagogiques régionales de la Lombardie est née en 2001. Aujourd'hui, il dispose de 184

fermes. Les agriculteurs du réseau se sont engagés dans une Charte de Qualité fixant certaines modalités, y compris la formation des agriculteurs. Pour la septième année a lieu la journée « Fermes pédagogiques ouvertes » en Lombardie. Les agriculteurs accompagnent les adultes et les enfants dans des visites de fermes, offrant des ateliers et des activités pour en apprendre davantage sur la vie rurale, la nature et l'environnement. Beaucoup de fermes didactiques donnent la possibilité de réserver le déjeuner ou le dîner ou proposent une chambre pour passer la nuit.

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


Toscane En Toscane, le réseau des fermes pédagogiques compte plus d’une centaine de fermes partenaires, réunies dans le réseau « AmicaFarm ».

Trento et Bolzano Un réseau de 60 fermes pédagogiques fonctionne actuellement dans cette région.

Liens utiles : Site pour toute l’Italie : www.fattoriedidattiche.biz

Contacts utiles : Région Emilie-Romagne : rmari@regione.emilia-romagna.it Région Vénétie : elena.schiavon@regione.veneto.it Région Toscane : toscana@coldiretti.it


Programmes de sensibilisation et d’éducation alimentaire en Espagne a) Semaine du régime méditerranéen Le Ministère de l’Agriculture a profité du classement au patrimoine culturel immatériel de l’humanité

de l’Unesco du régime méditerranéen en 2010 pour organiser une semaine pour promouvoir ce régime, du 11 au 14 octobre 2011. C’est l’occasion notamment pour les producteurs de promouvoir les produits espagnols de qualité qui rentrent pleinement dans le régime méditerranéen. C’est aussi l’occasion de mettre en avant l’hygiène de vie méditerranéenne, comme un véritable patrimoine à conserver précieusement. La programmation, organisée en partenariat avec plusieurs organisations professionnelles agroalimentaires, de la semaine comprend : une journée portes ouvertes ; l'exposition de la « diète méditerranéenne » ; la présentation d’une nouvelle pyramide alimentaire ; la diffusion de spots vidéo et radio ; des conférences.

Lien utile : www.alimentacion.es/fr/campanas/semana_de_la_dieta_mediterranea/

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


b) Andalousie, Aragon, Catalogne: Programme Thao-Salud Infantil Cette fondation, située en Espagne et en Colombie, est une organisation à but non lucratif qui essaie de promouvoir des hygiènes de vie saines et de prévenir les problèmes de santé pour diminuer les maladies liées à l’hygiène de vie, grâce au design et développement des programmes, projets, actions, campagnes à long terme. Elle emploie tous les moyens qui exercent une influence sur la société pour qu’elle change son comportement. Depuis 2007, la fondation a mis en place au niveau municipal dans plusieurs régions dont l’Andalousie, l’Aragon et la Catalogne le « Programme Thao-Salud Infantil » pour les enfants entre 3 et 12 ans. Il vise à améliorer les habitudes de vie en promouvant des styles de vie sains et prévenir l’obésité infantile chez les enfants et leurs familles. Depuis 2010, il s’adresse aussi aux nouveau-nés jusqu’à 3 ans. Le programme offre aussi deux types d’actions :

Saisons : chaque saison cible un groupe d’aliments ou une activité avec l’objectif de promouvoir une alimentation variée et équilibrée et de favoriser l’activité physique en respectant l’équilibre émotionnel et les rythmes quotidiens.

Actions transversales : activités disponibles en permanence avec la collaboration des enseignants, moniteurs ; associations sportives, centres de loisirs etc.

Liens utiles thaoweb.com/es

Contact utile Calle Roger de Llúria 119, 4º-1ª 08037 Barcelona (España) Tél : (+34) 934 873 063 E-mail : info@thaoweb.com


c) Murcie : « El estirón » Le programme télévisé « El estiron » est une initiative menée par Antena 3, à laquelle participe notamment Proexport, qui vise à la sensibilisation de

l'obésité infantile auprès des parents et des éducateurs autant que des enfants.

Les messages mis en avant l’importance d’apprendre aux enfants et aux jeunes de bonnes habitudes

alimentaires ; l’importance de l’activité physique pour éviter les problèmes de santé liés à l’obésité chez les enfants.

Les animations complémentaires le site Internet est actif et propose de nombreux conseils, notamment sous forme de petites vidéos, sur l’alimentation et le sport ; une grande « marche avec El Estiron » est organisée en fin de saison, regroupant près de 4000 personnes pour une journée dédiée à la promotion d’une hygiène de vie saine et au sport ; un concours de recettes est également organisé.

Liens utiles : www.antena3.com/elestiron/

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


d) Castilla La Mancha: « Et toi, que prends-tu au petit déjeuner ? »

En 2005 cette association a mis en place la campagne « Et toi,

que prends-tu au

petit déjeuner ? » dans toute la région de Castilla - La Mancha, en collaboration avec le Département de Santé et Affaires sociales du gouvernement régional. Après une journée de discussions formatrices et interactives, les enfants ont eu l’opportunité de déguster un petit-déjeuner à base de bananes, des clémentines, de lait et de pain à l’huile d’olive vierge. Cette initiative a déjà atteint plus de 5.000 enfants entre 3 et 12 ans et plus de 600 adultes dans la région. En outre, en 2010, Cooperativas Agro-alimentarias a commencé des journées

d’alimentation destinées aux enfants, avec l’objectif de promouvoir l’alimentation saine et la consommation de fruits et légumes en tant qu’aliments essentiels de l’alimentation quotidienne. Cette campagne est arrivée jusqu'à aujourd’hui à plus de 39.000 enfants entre 3 et 12 ans. Cooperativas Agro-alimentarias continuera, avec le Département de Santé et des affaires sociales du gouvernement régional, à réaliser ce genre d’activités dans la région avec le but de partager les bénéfices d’une alimentation saine avec les produits des coopératives, qui sont naturels, accessibles et en produits localement. Liens utiles: www.agroalimentariasclm.coop/ www.agroalimentariasclm.coop/prensa/noti cias_ver/MTQy

Contact utile : Cooperativas Agro-alimentarias Castilla-La Mancha Oliver Serrano Gutiérrez / Juan Martinez Bravo Avenida de Criptana, 43 13600 Alcázar de San Juan, (Ciudad Real) Tel : (+34) 926 545 200 Email : jmartinez@agroalimentariasclm.coop oserrano@agroalimentariasclm.coop


Programmes de sensibilisation et d’éducation alimentaire au Portugal a) Programa Apetece-me Le programme éducatif « Apetece-me » est un projet développé par Nestlé Portugal, adressé aux écoles élémentaires et aux collèges, avec la collaboration et le soutien de la Direction Générale pour l'innovation et le Développement du Ministère de l'Education. Un ensemble de matériels didactiques pour les élèves et les enseignants des cycles de niveau collège et primaire ont été préparés. Avec ces matériaux, le programme vise non seulement à sensibiliser les élèves à l'importance d'une alimentation équilibrée, mais aussi à aider les enseignants à aborder en classe les questions liées aux modes de vie sains, aux nutriments et à l'équilibre

alimentaire. Le site Internet Apetece-me compte trois espaces différents : « Espaço Educadores » dédié aux enseignants, où il y a des matériels pédagogiques et liens utiles ; « Espaço Alunos » pour les élèves, avec du contenu sur les modes de vie saines, matériels pour télécharger, jeux et fonds d’écran; « Espaço pais » qui donne aux parents des idées sur une alimentation saine pour les enfants. Liens utiles: www.apetece-me.pt/

Contacts utiles: EC Campo de Ourique Apartado 24290 1250 - 996 Lisboa Tel: 213 153 066 E-mail: apetece-me@servicopedagogico.info

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


b) Canal éducatif de FIPA Site développé par le FIPA (Fédération des industries Agroalimentaires Portugaises) et validé par la Direction Générale de l'Innovation et du Développement et l'Association Portugaise des Nutritionnistes. Ce canal vise à fournir à la communauté éducative de l'information et des documents qui peuvent être utiles pour acquérir de modes de vie sains dans la classe ou pour le développement de projets sur le sujet. Après l’inscription, le site fournit le contenu et fiches d’activités, adaptées aux élèves d’écoles élémentaires et de collèges sur divers sujets liés à une alimentation saine.

Lien utile : www.fipa.pt/canaleducativo/index.html


Programmes de sensibilisation et d’éducation alimentaire en Grèce PAIDEIATROFI Program Ce programme s’inscrit dans la continuité du programme français de lutte contre l’obésité EPODE. Un réseau Européen d’actions a été créé, dont fait partie le programme PAIDEIATROFI en Grèce depuis 2008, avec le soutien de la Direction Générale de la Commission Européenne pour la Santé et les Consommateurs.

14 municipalités à travers la Grèce participent actuellement à ce programme à travers plusieurs outils et actions. Deux thèmes ont notamment été proposés, autour des fruits et autour des légumes. Outils

Actions

dépliants informatifs, posters ;

Nationales conférences ;

Locales conférences ;

méthodes pédagogiques ;

congrès annuel ;

évènements sportifs ;

lettres à l’attention des professionnels de santé ;

conférence de presse ;

concours artistiques ; spectacles de théâtre.

newsletters.

Thème « Le goût de l’époque : les légumes » Pendant 6 mois entre juillet et décembre 2010, plusieurs actions ont eu lieu comme des cours de cuisine avec des recettes à base de légumes, la plantation d'un jardin potager, des représentations théâtrales, un marché des producteurs et de nombreux autres jeux et événements.  Dans la région d’Argyroupoli, environ 500 élèves d’écoles primaires ont passé une journée en mairie pour apprendre ce que les enfants mangeaient comme légumes dans la Grèce antique, les bénéfices des légumes pour nos corps, ainsi que le parcours des légumes du potager à la cuisine. A la même occasion, un atelier de cuisine L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


était organisé pour apprendre à faire cuire les légumes avec un chef cuisinier, ainsi qu’un atelier de sculpture de citrouilles et d’aubergines.  Les élèves des écoles municipales de Corinthe ont été invités à promouvoir eux-mêmes la consommation de légumes auprès de leurs concitoyens. Chaque école, représentant un légume, a informé les piétons et les commerçants de la ville, offrant des légumes et des brochures avec des idées pratiques et des recettes. L’équipe locale de PAIDEIATROFI a récompensé les petits épiciers avec des spectacles de marionnettes, des jeux interactifs et des cabas remplis de légumes colorés.  La municipalité de Kifissia les habitants ont exposés les petits plats de légumes préparés par les enfants avec l'aide de leurs parents. Lors d’une journée de célébration de légumes, les enfants ont eu la possibilité d'écouter des contes mettant en vedette les poivrons et les haricots verts, chanter pour le pois chiche... Outre des actions destinées vers les enfants, le genre d’initiatives proposées permettent d’atteindre un plus large public, à travers les familles, les commerçants et les passants, grâce à des actions mises en place sur les lieux publics en de nombreuses occasions pendant les 6 mois dédiés aux légumes. Le même genre d’actions ont été faite autour des fruits entre janvier et juillet 2009. Ainsi, lors d’une action dédiée à la promotion des fruits, 200 enfants ont été impliqué pour créer un évènement dans la ville, avec la diffusion de 30.000 affiches et dépliants et la distribution de 500 fruits aux enfants participants.

Lien utile: www.paideiatrofi.org/en

Contact utile: info@paideiatrofi.org


b) Actions de sensibilisation dans les cantines scolaires En Europe European Schools for Healthy Food: Slow food à la cantine Slow Food est une association internationale qui œuvre à la protection de la biodiversité alimentaire et des savoirs traditionnels, à favoriser l’éducation

alimentaire et organiser des manifestations ou des projets visant à rapprocher les producteurs des consommateurs.

«European Schools for Healthy Food» Le projet «European Schools for Healthy Food», financé par la Commission européenne, a été lancé entre mai 2010 et avril 2011 dans un réseau d’écoles européennes. L’objectif principal du projet est de promouvoir des aliments sains auprès des jeunes en fournissant aux écoles et à l’ensemble du réseau (famille, restaurants scolaires, autorités responsables de la politique éducative) des informations sur les bonnes habitudes alimentaires.

Les outils utilisés  Kit d’éducation sensorielle «Aux Origines du Goût» qui sert à stimuler les sens et encourage les jeunes à connaitre l’alimentation ;  conseils aux écoles pour améliorer la qualité et la durabilité de leur service de

restauration ;  Un site internet permet de communiquer et échanger les informations ;  organisation d’un réseau local regroupant tous les acteurs intéressés (enseignants, producteurs, directeurs d’établissements et parents). Lien utile: www.slowfood.com/education/filemanager/resources/PAC_BROCHURE_FRA.pdf

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


Actions dans les cantines scolaires au Portugal Programa 100% Le « Programme 100% » est un programme d’Unilever Jeronimo Martins avec le soutien du Ministère de l’Education et le soutien scientifique de la Plate-forme contre l’Obésité, avec le partenariat de l’Association de Cuisiniers Professionnels du Portugal (ACPP). L’objectif principal du programme est d’améliorer l’alimentation scolaire au

Portugal. L’objectif est d’arriver à une alimentation 100% saine, 100% variée et 100% délicieuse.

Quels moyens sont utilisés ? Les cuisiniers reçoivent une formation pour les aider à faire des menus sains pour les élèves et leur inculquer des habitudes d’alimentation saines. Grâce au matériel promotionnel, les cantines sont restaurées avec du mobilier moderne, des tabliers pour les cuisiniers, brochures, menus, etc.

Lien utile : www.programa100porcento.com/

Contact utile : foodsolutions.portugal@unilever.com


Actions dans les cantines scolaires en Espagne Extremadura: Guide d’alimentation pour les cantines Dans le cadre de l’alimentation dans les écoles, le Département de la Santé et la Consommation a mis en œuvre en 2003 un guide sur l’alimentation dans les écoles avec l’objectif de former le personnel chargé des cantines scolaires sur l’alimentation et la nutrition pour qu’ils puissent formuler des régimes sains et équilibrés assurant une alimentation adéquate aux enfants. Ce guide présente les bases de la nutrition et les spécificités pour les adolescents, notamment à l’attention du personnel des cantines, la problématique actuelle de l’obésité infantile. Plusieurs modèles de menus équilibrés, contenant les aliments de chaque groupe sont proposés.

Liens utiles : www.saludextremadura.com/documents/19231/562422/Gu%C3%ADa+de+alimentaci%C3%B3n+ para+centros+escolares.pdf

Contact utile: Eulalio Ruiz Muñoz Département : Sanidad y Dependencia Direction General : Planificación, Ordenación y Coordinación Sanitarias Service : Coordinación Sanitaria Téléphone : 924 004195 E-mail : eulalio.ruiz@sc.juntaex.es

L’AREFLH Les Bénéfices La Promotion :

Les Politiques Les initiatives: Promotion de la consommation - Programmes de sensibilisation


Annexes : salons professionnels

International Fruit World Cologne, 27 et 28 Mars 2012 www.ifw.confructa-medien.com/IFW2012/Welcome.html

1er Congrès international « Manger à l’école » Barcelona, 29 mai – 1er juin 2012 www.congresocomerenlaescuela.com/es/index.php

XIV Congreso AECOC de Frutas y Hortalizas Valencia, 12-13 Juin 2012 www.aecoc.es/eventos/frutasyhortalizas/

Deutscher Obst und Gemüse Kongress Düsseldorf, 21-22 juin 2012 www.fruchthandel.de/dogk/

Grand Pruneau Show Agen, 31 août au 2 sept 2012. Festival culturel et gastronomique autour des premiers pruneaux www.grandpruneaushow.f

VIII Congrès International de Promotion à la Consommation de Fruits et Légumes Cali (Colombie), 27-28 septembre 2012 www.5aldia.org/v_5aldia/informacion/informacionver.asp?cod=4141&te=674 &idage=7376&vap=0

Eurofruit Lérida Lérida, 27 – 30 Septembre 2012 www.firadelleida.com/index.php/home/fira/10

Salon du Goût du 26 au 29 octobre 2012 à Turin, Italie, www.salonedelgusto.it


MIFFEL 2012 Avignon, 23 – 25 Octobre 2012 www.miffel.com/index.php/fr/

Fruit Attraction 2012 Madrid, 24 – 26 Octobre 2012 www.ifema.es/ferias/fruit/default.html

Interpoma Bolzano, 15 – 17 Novembre 2012 www.fierabolzano.it/interpoma/

Citrus congress 2012 Valencia, 18 – 23 Novembre 2012 www.citruscongress2012.org/web/

Journées francophones de la nutrition 12-14 décembre 2012 à Lyon www.lesjfn.fr

Fruit Logistica Berlin, 6 – 8 Février 2013 www.fruitlogistica.de/en/

Fruyver Zaragoza, 12 -15 Février 2013 www.feriazaragoza.net/fruyver.aspx

SIA (Salon International de l’Agriculture) Paris, 23 février – 3 mars 2013 www.salon-agriculture.com

MEDFEL Salon international d’affaires de la filière fruits et légumes de l'EuroMéditerranée Perpignan, 22-24 avril 2013 www.medfel.com


Ce guide Regio’Com a été élaboré avec le concours de : Alice Armillei (Italie) Rocio Hornedo Moreno (Espagne) Ariel Harreau (France) Version digitale et téléchargeable du guide: www.areflh.org  les dossiers  promotion  Regiocom

Contact : Laetitia Forget AREFLH - Assemblée des Régions Européennes Fruitières, Légumières et Horticoles 37 avenue du Général de Larminat 33000 Bordeaux - France Tel: (+33) (0)5 56 48 88 48 areflh@aquitaine.org –

www.areflh.org

Guide Regiocom 2012, AREFLH  

Le guide des initiatives de promotion des fruits et légumes, appelé Regio’Com, de l'AREFLH met l’accent sur les actions et évènements de com...